Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Comment ça pas cuite ma viande ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Alauwyr Iskuvar
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
1/10  (1/10)
Xp disponibles: 4

Modératrice
Vagabond

MessageSujet: Comment ça pas cuite ma viande ? Lun 1 Mai 2017 - 17:03

Mi octobre, suite de
Cache-cache

Alauwyr ricana.

''Il y a de quoi douter en effet. Comment peux-tu espérer sentir que la viande est cuite, avec toujours ta tête enfoncée sous ce heaume. Peut être que ne fais pas la fine mouche, mais j'aime ma viande correctement cuite.''


Et pendant qu'Alauwyr s'occupait de placer la viande correctement sur le feu, dont quelques morceaux sur une pierre plate qu'il avait entre temps nettoyée, l'adolescente essayait de se décoller du clébard de Christan. Elle faisait la moue autant pour la présence du canidé que pour la réplique un peu piquante à son goût de l'Alayien. Mais bon, en même temps, elle apprenait à vivre au sein d'un petit groupe, chose qu'elle n'avait pas bien connu en vivant pour elle-même dans la rue. Dans la rue, c'était chacun pour soi.

Néanmoins, elle ne restait pas prostrée dans son mutisme. Elle sut quoi répondre quand à sa carrure, fine et bien malingre en comparaison des deux hommes qu'elle côtoyait.

''En même temps, on apprend à manger avec le peu qu'on trouve, dans la rue. Toi tu as peut être connu la faim, mais peut être pas autant que moi. ''

Alauwyr regardait les deux presque se chamailler. Décidément, Christan avait le don t'attirer les petites foudres d'une ancienne gamine des rues. On ne pouvait pas dire qu'elle n'avait pas de caractère. Surtout face à l'Enferraillé.

Puis Christan demanda une chose à la jeune rousse qui la poussa à se mordiller les lèvres. Elle avait déjà évoqué quelques brefs passages de sa vie d'autan, mais de là à rentrer dans les détails.... C'était comme se mettre nue devant des inconnus. Pourtant, elle prit son courage à deux mains, sous le regard attentif d'Alauwyr qui s'occupait du repas bien viandard.

''Non... mais tu sais déjà que je suis une fille qui a vécu dans la rue, que j'ai volé...et bien des choses qui auraient valu que je finisse en prison. et si je te les dis, qui me dis que je ne serai pas enfermée ? Désolé mais je ne ne suis pas prête encore pour te causer de moi. ''

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christan Weren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Commandant de l'armée

MessageSujet: Re: Comment ça pas cuite ma viande ? Mar 2 Mai 2017 - 13:54

Weren bien entendu ne se priva pas de répondre du tac au tac d'un ton sarcastique.

« Je n'avais pas besoin d'avoir la tête à l'air libre pourtant pour remarquer le trou dans lequel tu était tombé, de toute manière crois moi ce n'est pas parce que je porte un heaume que je ne sentirais pas l'odeur de la viande transformée en charbon lorsque tu oublieras de la retirer à temps de l'emprise du feu. »

Mais il est vrai que Weren avait tendance à ne jamais retirer son heaume quand ce n'était pas nécessaire, en même temps la tête était une cible tentante si jamais quelqu'un voulait vous attaquer par surprise, même si dans les faits cette initiative qu'il continuait à prendre était sans doute inutile en temps de paix.

« Au moins avec ta fine carrure, tu es assez maigre pour t'immiscer dans n'importe quelle cachette, cela doit bien être utile je suppose pour échapper aux corvées lorsqu'Iskuvar vient te les confier. » Ne manqua pas sinon de répliquer l'alayien avec sarcasme, mais aussi légèreté pour ne pas trop dévier sur le passé miséreux de la gamine, après tout elle était sans doute encore trop jeune pour vraiment avoir un regard détachée sur ses expériences passées.

« Tu es trop jeune à mon goût pour que je te mette en prison, de plus c'est légalement Iskuvar qui est garant de toi actuellement, donc ce serait à lui de payer l'amende pour cela et je ne désire pas spécialement qu'il en écope d'une. » Répliqua sinon Weren avec sérieux quant au fait qu'elle pourrait finir en prison, en effet elle était un peu jeune pour cela. Bon, il devait y avoir sans doute des juges qui en seraient capables de l'y mettre, mais Weren supposait qu'il pourrait toujours s'arranger avec la régente pour que ce ne soit pas le cas si jamais cela devait arriver…

« De plus soyons sérieux, j'ai tué par le passé, beaucoup, je pense que tu dois t'en douter. Je ne considère pas que j'ai mal agi étant donné que j'ai fais cela au nom de mon devoir, mais je ne me vois pas spécialement juger quelqu'un qui vole pour survivre. Un escroc qui le fait pour s'enrichir, je lui couperais bien la langue avec joie, mais j'ai mieux à faire que harceler une ancienne jeune voleuse. »

Weren était un fervent adepte de la répression, mais il n'était pas non plus spécialement injuste, mais surtout très dur envers ceux qui avaient réellement fauté à ses yeux. Il n'y avait après tout aucune excuse selon lui quant au fait de nuire à l'ordre public pour des raisons égoïstes ou de gâcher des vies par pur intérêt personnel. L'égoïsme qui nuisait au bien commun devait être châtié durement et sans aucune pitié, ce qui n'avait bien entendu rien à voir avec une gamine qui volait quelques bourses ou commettait quelques larcins. Ce qui intéressait Weren c'était donc les véritables nuisibles au bon ordre des choses, ceux qu'il voulait voir pendu haut et court, ceux qu'il aurait bien donnés en pâture aux chiens, ceux qui plus que tout autres méritaient de sentir la pression impitoyable des bottes d'acier de la loi implacable. Car c'était cela qui faisait la grandeur de la civilisation, des lois et des règles qui régulaient la vie de tout un chacun et permettaient de rester uni contre le reste du monde. Qui permettaient à l'homme de dépasser sa condition, de se surpasser, de bâtir de grandes choses, mais surtout de conquérir sa digne place en ce monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alauwyr Iskuvar
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
1/10  (1/10)
Xp disponibles: 4

Modératrice
Vagabond

MessageSujet: Re: Comment ça pas cuite ma viande ? Mar 2 Mai 2017 - 20:24

Alauwyr ricana. Il y avait toujours cet échange entre eux et cela faisait toujours halluciner la jeune fille. Quelque chose de subtile régnait dans ce jeu de force et elle doutait de pouvoir le comprendre un jour. Sans doute qu'elle ne les connaissait pas encore assez pour saisir ce lien qu'on pouvait classifier de gamin presque

''Heureusement que tu regardes où tu mets les pieds malgré le peu que tu arrives à discerner l'extérieur avec ton casque. Mais fais gaffe de pas confondre l'odeur de charbon et autre chose qui pourrait frelater l'odeur de ma viande bien cuite. Là-dessus, qui sait ce qu'on pourrait y sentir...''

Et en même temps, Alauwyr veillait à la cuisson de la viande, la retournant comme on devait le faire, même dans des conditions primaires dans lesquelles les trois individus ; et le clébard, se retrouvaient. La fillette quand à elle, renifla.

''Fluette peut être, mais ne va pas t'imaginer que je peux passer partout. Et mes corvées, je les fais comme tout le monde, si tu crois que je me défile pour ne pas les faire. ''

Même si elle n'aimait pas les faire, elle prenait sur elle de les exécuter comme il se devait. Elle comprenait que certaines étaient nécessaires pour le bien-être de tous. Mais là, nous ne rentrerons pas dans les détails.

Elle avait lâché un bref soupir de soulagement quand au fait que Christan ne l'enfermerait pas. Par contre, elle acceptait le fait que tous avaient droit à une seconde chance. C'était à se demander s'il n'avait pas eu une expérience de ce genre pour en parler aussi profondément. D'accord, il avait tué, mais il aurait pu rester dans l'idée que la voie passé de Néant -ce qu'elle avait compris bien entendu.

Elle avait remarqué le léger regard en coin qu'Alauwyr avait jeté à son ami. Elle sut immédiatement qu'il avait quelque chose de vécu lui aussi dans ce domaine. Mais elle se demandait bien quoi. Elle se mordit la langue pour ne pas le demander. Elle fut sauvée juste à temps, grâce à la viande.

''Une première partie est cuite et.... hé sale cabot ! Christan, rappelle ton sac à puce ! Il va tout dévorer et se brûler l'estomac par la même occasion ! ''

L'adolescente ne put s'empêcher de glousser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christan Weren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Commandant de l'armée

MessageSujet: Re: Comment ça pas cuite ma viande ? Mer 3 Mai 2017 - 17:36

La gamine devait sans doute se demander comment ils faisaient pour s'envoyer de telles piques sans avoir envie de s'étriper ou sans êtres rancuniers le moins du monde. Et pourtant, ça leur semblaient naturel, au final c'était sans doute une manière bien à eux de communiquer.

« Ne t'inquiète pas Iskuvar, tu sais très bien que j'ai un cinquième sens quand il s'agit de discerner une de tes étourderies pour m'en moquer. Rien ne m'échappe dans ce domaine et c'est pour cela que tu dois être en permanence sur tes gardes au risque sinon que je persifle. »

Et ce n'était pas spécialement faux, son ami savait très bien que Weren ne manquait pas une occasion pour faire du sarcasme, même si c'était bien entendu de le cadre de leur rivalité amicale. Il en avait même fait une spécialité à sa manière…

« C'est bien Iskuvar ! Tu lui as appris le sens des responsabilités, maintenant, il ne manque plus qu'à lui apprendre à cuisiner et à faire le ménage et elle fera une parfaite épouse. » Ne manqua pas sinon d'ajouter Weren avec un humour bien à lui quand la gamine dit qu'elle ne fuyait pas ses responsabilités, bien entendu Weren n'était pas sérieux à ce sujet, il ne se faisait pas vraiment cette image des femmes. Surtout que les soumises l'agaçaient plus qu'autre chose.

Quant au reste, visiblement, elle ne sembla pas mal prendre les paroles de l'alayien, ce qui n'était pas plus mal, même si dans les faits, il trouvait pour sa part qu'il n'y avait rien de vexant dans ce qu'il lui avait dit concernant son passé de miséreuse. Même s'il est vrai que certaines femmes comme certains hommes avaient tendance à tout prendre mal, mais surtout à s'énerver rien parce que l'on ne pensait pas comme elles, mais bon la stupidité était une tare universellement répandue.

« À croire que monsieur ne sait pas parler aux animaux. » Ne manqua sinon pas de dire Weren avec sarcasme lorsqu'Iskuvar se plaignit que le chien de Christan se mette à renifler la viande de près maintenant que celle-ci était cuite.

« Couché. » Se contenta donc de dire l'alayien avec fermeté au cabot et celui-ci se contenta de se coucher du coup, visiblement la bestiole ne semblait pas être compliquée quand elle avait affaire au commandant. À cela Weren ne manqua pas d'ajouter un commentaire à l'égard de son ami. « Tu vois, ce n'est pas compliqué, je ne comprends pas pourquoi pour ta part tu n'as pas de cabot, bon ce n'est pas tout, mais elle est vraiment assez cuite cette viande ? » Il ne perdait pas le nord en effet, mais en même temps il devait bien avouer qu'il avait un peu faim lui aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alauwyr Iskuvar
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
1/10  (1/10)
Xp disponibles: 4

Modératrice
Vagabond

MessageSujet: Re: Comment ça pas cuite ma viande ? Jeu 4 Mai 2017 - 11:35

Alauwyr fit un sourire qui annonçait une forme de triomphe dans ce qu'il se préparait à dire. En même temps, il veilla à ne pas trop développer sa réflexion sous peine de réellement vexer son ami. Il fallait des fois modérer ses propres propros pour laisser une petite marge de manoeuvre.

"Tu voulais dire le sixième sens non ? Car tu risques alors de persifler longtemps... Et ménage toi si tu dois te préparer à chaque fois alors... tu vas user ce fameux sens''

Par contre, il ne balança rien quand à ce qu'il avait réussi à inculquer à la jeune fille. Il jeta juste un regard glacial, là où sa fille adoptive lança des éclairs à travers ses yeux plissés. Non mais qu'est ce qu'il s'imaginait celui-là ? Elle prit légèrement le ton nécessaire à se montrer convaincante.

''Continue et c'est toi que je vais épouser ! ''

Elle disait cela comme cela, mais elle ne le fera jamais, elle aimait trop sa liberté pour se voir recluse dans une maison à faire le rôle d'une mariée vouée à passer sa vie à faire la cuisine et le ménage. Puis elle regarda Alauwy grommeler dans sa barbe quand au cabot.

''J'ai assez à faire avec certains de tes hommes pour devoir m'occuper d'un chien. Et je sais très bien m'en passer. Libre à toi d'avoir un compagnon à poils qui bave partout. Et oui elle est assez cuite cette viande, sauf si tu aimes les semelles de bottes trop rigides en guise de morceaux à mâcher. Un peu de rouge te fera pas de mal. Vu ta carcasse à alimenter, il n'y a pas que tes muscles à alimenter. Il y a ton sang aussi. ''

Il tendit un morceau à SSyl'Shara, qui le prit, le regarda et le goûta pour ensuite s'élancer gaiement à sa dégustation.

''Ne fais pas la fine bouche, Christan... Sinon reste sur ta faim et donne leur à ton chien. Lui ne fait pas le difficile. ''

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christan Weren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Commandant de l'armée

MessageSujet: Re: Comment ça pas cuite ma viande ? Sam 6 Mai 2017 - 19:22

« Non, je parlais bien de cinquième sens, parce qu'à force de voir tes gourdes j'ai fini par décider qu'il valait mieux cacher ma vue avec mon casque que d'assister en permanence à ces dernières. »

Répondit donc Weren avec sarcasme pour se rattraper tout en adressant une autre pique bien sentit à son ami, dans les faits Weren avait véritablement fait une gourde, mais bon les erreurs ne sont-elles pas rattrapables ? Il était certain qu'à son niveau Iskuvar serait tout à fait capable de riposter à cela de toute manière.

« Qui te dit que je ne préfère pas les hommes ? » Répliqua d'ailleurs l'alayien faussement sérieux à la fille d'Alauwyr lorsque cette dernière riposta à sa blague d'assez mauvais goût en le menaçant de l'épouser, Weren rit d'ailleurs à ses propres paroles, après tout, tout le monde se doutait ici qu'il n'avait pas vraiment goût pour les hommes… Néanmoins, cela permettait aussi un peu d'alléger la discussion.

« Certains de mes hommes ? Je signale que ce sont aussi les tiens pour certains cheveux blanc, donc c'est aussi ta responsabilité, mais j'apprécie de voir que tu compares les soldats sous tes ordres à des chiens, cela démontre bien qu'ils sont obéissants après tout. »

Ne manqua pas sinon de répondre le commandant avec sarcasme, ce alors qu'il prit ensuite un bout de viande pour ajouter avec ironie.

« A ce que je vois mon capitaine n'aime pas quand on doute de ses talents de cuisinier, si tu veux je pourrai aussi dire que tu as tout à fait ta place derrière les fourneaux d'une auberge. » Sur ces bonnes paroles, il retira donc son casque et ses gants et commença à manger lui aussi. Puis alors que le repas progressait bien, il se permit d'ajouter avec son habituel humour vache.

« On sait très bien pourtant que c'est souvent moi qui ait les bonnes idées étrangement quand il s'agit de ta vie sociale, après tout qui est-ce qui t'as proposé d'adopter une certaine fille alors que tu avais envie de lui venir en aide ? À croire que ça devrait être aussi moi qui devrais te trouver une épouse. D'ailleurs si ça t'intéresses, j'ai bien une idée de femme qui t'irait bien. » Dit-il donc sans être sérieux le moins du monde, mais il est vrai et que ce n'était pas un secret que c'est lui qui avait eut cette idée d'adoption, mais en même temps Weren n'était pas du genre à hésiter quand il s'agissait d'exprimer le fond de sa pensée, donc ce n'était pas vraiment étonnant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alauwyr Iskuvar
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
1/10  (1/10)
Xp disponibles: 4

Modératrice
Vagabond

MessageSujet: Re: Comment ça pas cuite ma viande ? Lun 8 Mai 2017 - 16:32

''Rajoute un bandeau à la fente de ton casque alors. Car tu es loin de plus en voir de ce fait. et moi les tiennes d'ailleurs. Mais je préfère garder la vision claire que de me voiler la face. C'est plus savoureux. ''

Après un bref ricanement moqueur, Alauwyr trancha quelques morceaux de viande pour les faire cuire, puisque la première fournée terminait d'être cuite et qu'elle commençait à se faire ''dévorer''. Quand à l'adolescente, elle était restée bouche bée devant la réplique de l'Enferraillé. Quoi, il préférait les hommes ? Elle eut un air de dégoût et regarda alternativement Alauwyr et Christan. Alauwyr se contenta d'afficher un sourire amusé. Ah ouf, elle avait cru que... Elle foudroya du regard Weren.

''C'était pas drôle ! ''

Ca c'était le cas de le dire. Alauwyr ne perdit pas une miette de l'échange et relança même leur petit duel verbal habituel.

''Les hommes que tu m'as confié à mon commandement restent aussi tes hommes mon cher. La voie hiérarchique reste inchangée. Sauf si tu as apporté des modifications et que tu as omis de me mettre au courant. Obéissant comme des chiens oui, mais au moins, ils se lavent. Quand on sera de retour à la caserne, je te suggère de faire laver ton sac à puce. Un animal dans la nature garde sa fourrure propre pour éviter les maladies et les parasites... Donc à moins que tu veuilles des tiques et des puces sous ton armure.... Sauf si tu adores la sensation de vouloir te gratter sans pouvoir accéder à la zone concernée...''

Il mordit dans sa part de viande. Discuter était une chose, mais manger en était une autre. Et comme de concilier les deux était un peu difficile...Et il eut un rictus satisfait autant pour la saveur de sa part que pour le compliment faite par son ami. Même Ssyl'Shara mangeait de bon coeur. En même temps, elle n'avait guère eu l'occasion de manger de la viande comme cela dans la rue. Quand ce n'était pas de la viande de chien ou de rat....

''Venant de toi, mon cher, c'est un compliment. Tu connais la délicatesse de mon palais...''

Puis quand au reste des dires de Christan, qui étaient notés par la jeune fille, Alauwyr se contenta de grommeler.

''Mange et tais toi donc... vieille barrique ferrailleuse. ''



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christan Weren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Commandant de l'armée

MessageSujet: Re: Comment ça pas cuite ma viande ? Mer 10 Mai 2017 - 19:50

« En même temps, par rapport aux tiennes, les miennes sont tellement rares que tu es obligé de les guetter en permanence pour les débusquer. » Répliqua Weren avec son sarcasme habituel à son ami, avant ensuite de s'amuser franchement de la réaction de la gamine qui avait prit au sérieux sa plaisanterie.

Et… Est-ce qu'elle avait cru que Christan et Alauwyr étaient ? Par le Néant, Weren eut du mal à imaginer une telle chose et ne préféra même pas essayer. Certes, il appréciait beaucoup cheveux blanc en tant qu'ami, mais hors de question d'envisager ce genre de choses avec lui. Néanmoins, l'alayien eut bien du mal à ne pas éclater de rire quand elle affirma que cela n'était pas drôle.

« C'est rarement drôle lorsque l'on est la cible de plaisanterie. » Se contenta donc de répondre Weren d'un ton faussement spirituel, avant d'ajouter ensuite à l'égard de son ami qui parlait des soldats.

« Oui, mais vois-tu, je préfère souligner que c'est avant tout tes hommes, histoire ainsi de trouver un bouc émissaire si jamais il se passe quoique ce soit d'indésirable avec eux. » Il plaisantait bien entendu et sur ce, il ajouta avec son ironie habituelle. « Quant à mon chien, si tu le désires tu n'auras qu'à me montrer comment ça se lave, pas que je ne sache pas, mais j'apprécierais de voir ta prétendue expertise en ce domaine. » Il ne manqua pas d'ailleurs de surenchérir d'un air légèrement moqueur. « De toute manière ce n'est pas comme si je ne devais pas déjà supporter une sacrée puce au quotidien en ta personne, alors une de plus ou de moins. »

Et dans les faits, Weren appréciait la viande cuite qu'ils étaient en train de manger. Preuve qu'au moins Iskuvar savait cuire de la viande sans la faire carboniser, mais en même temps c'était assez basique de préparer ainsi à manger. Weren supposait que les vrais cuisiniers avaient bien plus de mal à faire de la vraie nourriture, même si pour sa part il se fichait bien de l'expertise de ces derniers tant qu'il mangeait quelque chose d'acceptable…

« Délicatesse ? C'est le bon terme pour te décrire en effet ma petite danseuse, ta délicatesse n'est surpassée au final que par celle des danseuses elfiques. » Avant ensuite de ricaner un peu quand ses autres remarques furent accueillis un grommellement de son ami. Ainsi, le repas se passe dans une ambiance que sut apprécier Weren et quand cela fut terminé. Ce dernier en se relevant ajouta de sa voix grave.

« Bon, tant qu'on y est, tu as une autre idée d'entraînement en tête Iskuvar ? Je suppose après tout que tu ne nous as pas fait venir jusqu'ici uniquement pour jouer à cache-cache à la base. » Bon, il simplifiait un peu la chose, mais cela l'amusait de tourner légèrement en dérision ceci, même si bien entendu il se doutait que l’entraînement avait été bien plus sérieux qu'un bête cache-cache comme celui auquel jouent les enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alauwyr Iskuvar
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
1/10  (1/10)
Xp disponibles: 4

Modératrice
Vagabond

MessageSujet: Re: Comment ça pas cuite ma viande ? Mar 16 Mai 2017 - 10:01

''La rareté que tu évoques est un doux euphémisme mon cher.... Chose certaine est que tu commences à nuancer tes propos à travers tes sarcasmes. Comme quoi, la progression est toujours possible, même dans des domaines que tu ne soupçonnes même pas. ''

Il ricana et mâcha activement le reste de sa viande. Parler était une chose, manger en était une autre. Quand à l'affaire des hommes.

''Quoi que tu en dises, tu seras quand même dans l'histoire si jamais j'ai un soucis. Ou inversement. Quand à ton tas de poils ambulant, si je dois te montrer comment le nettoyer, ce sera pour te donner les gestes à effectuer par la voix. C'est ton clébard après tout. Et tu es bien assez capable de savoir comment faire les choses....''

Bref coupure volontaire dans sa phrase... il souriait et même Ssyl'Shara s'attendait à une réplique de la part de l'Alayien.

''... mais je pourrais comprendre qu'avec l'âge et d'autres choses, tu commences à avoir quelques difficultés motrices dans les mains et les poignets....Si tu me l'avoues, là, je t'aiderai personnellement à laver ton sac à puce. Mais entre temps...et des puces, on sait très bien lesquelles tu laisses accrocher à toi''

Il découpa un autre morceau de viande pour la jeune adolescente, qui ne se fit pas prier pour faire la fête comme il se devait à sa nouvelle part. Autant profiter d'être là à manger pour savourer autant le repas que l'ambiance.

Puis, Christan, une fois qu'il eut terminé, réclama un autre entraînement. Alauwyr avait déjà trouvé.

''Et si on voyait comment vous savez causer ? Autant en mode langage recherché que langage châtié ? En savant moduler sur les deux ? Après tout mon cher, la puce que je suis, accrochée à toi, a bien réussi à t'inculquer quelques notions non ? Et comme cela, ma chère Ssyl'Shara, on verra ce que tu as retenu pour ta part...''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christan Weren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Commandant de l'armée

MessageSujet: Re: Comment ça pas cuite ma viande ? Mar 16 Mai 2017 - 17:32

« Oh, car tu parles de progrès pour cela ? À croire que pour tu part tu es fait pour évoluer dans l'univers de la cour, il est vrai qu'une tenue bouffante et probablement trop serrée de courtisan t'irait bien, il ne te manquerait plus qu'un peu de parfum à te mettre et ce serait parfait. » Ne manqua-t-il pas sinon de riposter avec son habituel sarcasme, en même temps il n'allait pas cesser d'en démordre, c'était cela le petit jeu auxquels ils jouaient depuis déjà un petit moment…

« Dit surtout que tu as peur des chiens et que tu ne veux pas l'approcher car tu craint qu'il te fasse une quelconque démonstration d'affection. À croire que notre cher Iskuvar est au fond un grand sensible, mais qu'il veut éviter de le montrer. Allons, n'ait pas peur mon ami, tu n'as pas besoin de cacher le fait que tu es un grand romantique. »

Ne manqua pas sinon de répliquer l'alayien du ton du sarcasme, ce avant d'ajouter avec une certaine effronterie.

« Si tu veux tant que cela me rendre service quant à mon âge, tu n'as qu'à proposer tes services en tant que masseuse, après tout je suppose que pour autant t'y connaître au niveau de la santé, c'est que tu dois pas mal pratiquer ce genre de choses. Ou bien, c'est un stratagème que tu inventes pour pouvoir approcher sans mal le genre féminin. »

Quant à l'entraînement que proposa Iskuvar, Christan en entendant cela marqua un temps de silence, puis répondit légèrement aigre.

« Tu veux vraiment que l'on s'amuse à causer comme des nobles et comme des charretiers ? Soit, mais je soupçonne que tu ne nous proposes pas cela uniquement par pure envie de nous exercer dans ce domaine. » Sur ce Weren toussa et ajouta.

« A quoi aspires-tu que nous conversions ? » Voilà pour le langage recherché, après tout il fallait bien avoir un sujet de conversation à disposition pour qu'il tente d'alterner le langage châtié et recherché dessus. Déjà que cela lui demanderait un certain effort pour le langage recherché… Cela l'arrangerait donc d'avoir un sujet de conversation sous la main et non de devoir en inventer un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alauwyr Iskuvar
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
1/10  (1/10)
Xp disponibles: 4

Modératrice
Vagabond

MessageSujet: Re: Comment ça pas cuite ma viande ? Jeu 15 Juin 2017 - 16:16

Alauwyr ne put s'empêcher de ricaner.

''Parce que tu crois sérieusement que si je venais à mettre les pieds dans une cour, je suivrai la mode du moment ? J'arriverai à avoir une tenue correcte mais sûrement pas comme tu me la décris. Toi sans aucune doute, car vu ta carrure et ton cou de taureau, aucun tailleur ne prendrait le risque de te faire un costume au dernier chic. Il pourrait se ruiner. ''

Et voir Christan vêtu comme un noble, y avait de quoi rire. Alauwyr se demandait s'il verrait ce jour et comment il réagirait.

''Si j'avais peur de ton cabot, tu l'aurais vite découvert. J'estime que je ne vois pas l'utilité d'avoir ta bestiole en permanence avec nous, c'est tout. Et pour les puces.... tu dois apprécier leur compagnie pour ne pas paraître gêner et me sortir ton sarcasme habituel. Et oui, je tiens à ce que nous conversons. ''

Il avait vaguement souri. Son ami se doutait un peu du vrai but de cet exercice. Après tout, il avait demandé, qu'il en supporte les choix faits !

Christan se lança donc.

''Il faut y mettre le bon ton, mon cher....Si tu ne donnes pas la tonalité qu'il faut, on risque de le prendre d'une bien étrange manière. Mais soit, il faut bien débuter. Levez-donc le bout de votre nez, mon cher, et contemplons ensemble les nuages. Ne les trouvez-vous pas magnifique ? A quoi vous font-ils penser ? Pour ma part, j'ai l'impression de voir le fond d'une vallée verdoyante entourée d'imposantes montagnes. ''

Guère édulcoré, mais il aurait pu faire pire s'il avait souhaité. Mais comme le but n'était pas d'agacer son ami, il avait veillé à faire assez léger. Restait à savoir comment Christan allait relever la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christan Weren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Commandant de l'armée

MessageSujet: Re: Comment ça pas cuite ma viande ? Ven 16 Juin 2017 - 19:39

Christan répondit avec sarcasme à son ami qui s'amusait comme toujours à sauter sur la moindre occasion pour le charrier.

« Si les nobles devaient me voir faire un effort pour me rendre à la cour, ce serait celui de nettoyer parfaitement mon armure, rien de plus. Hors de question que je me balade sans elle dans un milieu de vipères, surtout vu le nombre de poignards qu'ils doivent dissimuler dans leur manche en attendant de les planter dans ton dos. De plus je préfère affirmer mon côté militaire quand je le peux, cela montre quels sont mes meilleurs arguments. »

« Pourtant au vu de la différence de chevelure entre nous Iskuvar, ce devrait plutôt être toi qui attirerait les puces et les poux, après tout je n'ai pas grand-chose sur quoi elles pourraient se raccrocher. » Ajouta t-il sinon avec sarcasme en réponse aux paroles de son ami… Et il est vrai que Weren au final n'était pas quelqu'un de très poilu, au contraire même… Un peu ironique en sachant que sa morphologie était un exemple parfait de masculinité. Néanmoins ce n'était pas Christan qui allait s'en plaindre au final, après tout il n'avait pas à se raser tous les jours pour éviter qu'une quelconque barbe soit trop longue…

Et dans les faits, l'alayien se posa sérieusement des questions sur l'intérêt de parler des nuages lorsqu'ils débutèrent pleinement l'exercice de vocabulaire, néanmoins le commandant se contenta d'obtempérer et dit à voix grave, mais moins agacé. Tout cela en tâchant de parler de façon élaborée.

« A vrai dire cheveux blanc, je ne perçois que des nuages somme tout banales dans ce ciel nocturnes et j'ai tendance à penser que ceux qui s'invectivent à imaginer une forme élaborée à ces derniers sont surtout de ceux qui s'ennuient et n'ont point mieux à faire. Ce ne sont après tout que de communes masses nuageuses, en somme rien ne mériterant vraiment une admiration accrue selon moi. » Il resta silencieux quelques instants, puis ajouta avec amusement.

« Je crois que c'est au tour de ta fille d'essayer, n'est-ce pas ? » Après tout il n'y avait pas de raison qu'il soit le seul soumit à cet exercice...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alauwyr Iskuvar
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
1/10  (1/10)
Xp disponibles: 4

Modératrice
Vagabond

MessageSujet: Re: Comment ça pas cuite ma viande ? Lun 26 Juin 2017 - 16:38

Alauwyr ne put s'empêcher de sourire malgré tout. Son ami n'avait pas tort. Les Cours pouvaient être de vrais nids de vipère. Mais quand on savait se battre, on pouvait se passer d'armures.

''Arriver même avec une armure huilée et rutilante peut être pris comme un affront. Cela n'aide guère s'il y a besoin de négocier des traités importants. Mais après tout, je comprendrai que tu aies peur de te balader tout nu. Car ton armure est ton habit principal. Rappelle toi, nous avons déjà eu une conversation à ce sujet. ''

Il aurait pu ricaner, mais le gloussement ne vint pas de lui, mais de SShyl'Sharra. Elle venait de s'imaginer une image et se retenait de bien en rire. Alauwyr ne chercha même pas à savoir quoi donc ; il pensait le savoir. Après tout, à voir de côtoyer les deux hommes. Mais par contre, il répliqua sur la vermine.

''Pas besoin de cheveux pour avoir des puces mon cher. Avec ton clébard et ton armure, tu dois avoir de véritables cités fourmillantes. ''

Et là il ricana. Puis Christan fit son petit discours. Pas trop mal. Et d'ailleurs Christan n'oublia pas la jeune fille. L'adolescente sourcilla quand il lui demanda de faire la même chose. Quoi ? mais il ne pouvait lui demander cela ? Mais à croiser le regard de son père adoptif. Elle fit la moue, se concentra et se lança.

''La muraille de ferraille n'a aucun goût en matière de splendeur naturelle. En même temps, quand on est habitué à l'ordre et à la discipline, il est inconcevable d'apprécier le sauvage et l'ordre à la fois. A moins d'être venu au monde avec du sang elfique et bouillonnant de euh.... passion végétale ? Rhâ la barbe.... C'est déjà mieux que rien ! Et les nuages, c'est beau à voir ! ''

Alauwyr ne put s'empêcher de rire.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christan Weren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Commandant de l'armée

MessageSujet: Re: Comment ça pas cuite ma viande ? Mar 27 Juin 2017 - 12:16

« Je ne suis pas là pour conclure des traités à la noix, mais pour parler de guerre et de défense du territoire. Donc si j'ai à traiter avec qui que ce soit, il devra prendre en compte que je suis un militaire avant tout et cette armure sera une bonne manière de le lui rappeler, habit principal ou non. » Répondit-il donc avec sérieux à ce sujet, en effet il tenait bien à rester ce qu'il était, un guerrier avant tout. Et son armure au final la caractérisait bien plus que son visage à ce sujet.

« Continue de dire que mon armure grouille de vermines et je t'assignerai à son nettoyage pour te laisser le privilège de la vérifier. » Répondit-il sinon à la fois sarcastique et un peu bourru à ce sujet. Néanmoins, c'était voulu, leurs moqueries à ce sujet étaient après tout bien rodées et ils ne s'en laissaient au final presque jamais. Comme les petits duels martiaux qu'ils se livraient de temps en temps d'une certaine manière.

« Pas mal gamine, mais serais-tu capable de faire preuve d'un langage plus familier à propos d'un sujet autre que mon impressionnante personne ? » Ne manqua t-il pas sinon de demander avec sarcasme à la fille d'Alauwyr lorsque celle-ci s'amusa tout à coup à se moquer de lui en usant de paroles travaillées. Il ajouta d'ailleurs. « Et si tu tiens à épouser un elfe à l'avenir parce que la splendeur naturelle te passionne tant, je suppose que ton père sera facilement d'accord pour cela. Mais je me disais bien sinon que tu devais être le genre de dame à rêvasser sur les oreilles pointues. » Il plaisantait, mais en vérité ça ne l'étonnerait pas si c'était le cas, après tout les armandéens ne pensaient pas forcément comme des armandéens. D'ailleurs il demandait cela surtout pour la motiver à parler familièrement en vérité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Comment ça pas cuite ma viande ?

Revenir en haut Aller en bas

Comment ça pas cuite ma viande ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Le paysan] L'élevage de chèvres
» Une Longue série de Cuite ! [Feat Yutaka Eiji]
» Comment contrer un mumak?
» comment peindre des orientaux
» Annabuses, ou comment réussir son exam... , de A. Lasornette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Plaines et routes-