Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

[Intrigue] Vivre à l'ombre du danger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Le conteur
avatar
Mon identité
Mes compétences

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] Vivre à l'ombre du danger Jeu 16 Mar 2017 - 11:25

L'énergie du néant se confronte à celle qui se dégage du contrat originel.

Elle reste néanmoins présente et peut provoquer des interférences = Malus -10

La magie, autant raciale, de l'âme, enchantement ou totémique sont à nouveau utilisable.

.: Jet 1 :.

Kälyna tente d'attaquer et de déconcentrer Vehasiel.

Compétence utilisée : Magie niveau Exceptionnel. Taux de réussite 94.

Modificateurs =>

- Race = Elfe: +5
- Interférences énergétiques = Malus : -10

Total taux de réussite : 89

Résultat =>

- 4 ou moins réussite critique.
- 89 ou moins réussite.
- 90 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.


Vos plumes seules peuvent écrire la suite de l’histoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dracos Honoris
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Vénérable dragon
Expérience:
0/0  (0/0)
Xp disponibles: 0

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] Vivre à l'ombre du danger Jeu 16 Mar 2017 - 11:25

Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :


--------------------------------

#2 'Unité' :


Kälyna réussit et Vehasiel se retrouve enfermé sphère d’eau. Il ne peut plus chanter et l’attaque des tentacules perd de la vigueur. Néanmoins, il continue encore à vouloir extirper le contrat originel d’Alford.

Bonus au blocage des tentacules, malus sur leurs attaques.


Grand executeur de la Draco Genesis

Honore ta parole et tes pairs,
Ou tu devras prendre garde à ma colère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Verith
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragon adulte
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 5

Modérateur
Dragon Libre

MessageSujet: Re: [Intrigue] Vivre à l'ombre du danger Sam 18 Mar 2017 - 17:22

¤ Vers l’infini et l’au-delà ! ¤

La marche dans ce couloir baigné de néant avait été une véritable épreuve. Rarement, le rouge avait eu à affronter d’aussi difficile moment. Son corps lui avait paru semblable à du verre. Chacun de ses mouvements devait être aussi délicat que possible au risque de se briser. Cependant, si lui ressentait cela, qu’est-ce que c’était pour les bipèdes ? Eux naturellement plus faible qu’un dragon. Verith n’était pas inquiet pour eux, mais il aurait été dommage que ces derniers crèvent en cours de route. Toutefois, depuis le début, l’enfant de l’orage n’avait jamais omis ce détail. L’aventure dans laquelle ils l’avaient suivi était dangereuse, très dangereuse. Après tout, que serait une aventure si la possibilité d’y trouver la mort n’était pas présente . Tâchant de garder le rythme, le groupe finit par arriver dans l’ultime pièce de cet édifice. Le dénouement était proche, il en avait le pressentiment. La mort ou la victoire étaient les seules voies empruntables, mais seule la victoire était une solution envisageable.

Au sein de cette dernière pièce se trouvait un homme. Un individu pour lequel le rouge n’eut pas besoin d’user de son esprit pour deviner qu’il était possédé par une chimère. C’était l’évidence même. Une évidence qui cependant n’apparut pas aux yeux de l’elfe chanteur. Ce dernier se mit à courir vers lui sans la moindre hésitation. Apparemment ce bipède, ou du moins cette enveloppe physique, était l’ami qu’il recherchait. Verith n’agit pas pour sa part, préférant rester sur ses gardes. Pour le moment il devait économiser ses forces, il n’était pas à son avantage ici. Si combat il allait y avoir il ne serait pas de tout repos.

Ce ne fut toutefois pas la réaction de son protégé qui fonça à son tour pour venir en aide à Ilyanth, une sorte de vrille étant apparue avec la volonté de s’abattre sur ce dernier. Fort heureusement, le vampire parvint à le trancher. C’est alors que l’ennemi se décida à agir. Son ton était supérieur. Non pas arrogant, mais supérieur. Exactement comme le sien lorsqu’il s’adressait aux bipèdes. La Chimère face à lui se considérait comme supérieure aux nouveaux arrivants. Verith n’appréciait pas cela. Il n’appréciait pas déjà qu’on se considère comme supérieur à lui, mais il n'appréciait pas non plus l’assurance de ce dernier. S’il se considérait ainsi, c’est qu’il devait avoir de solides arguments. La bataille s’annonçait déjà rude avant même d’avoir commencé.

« Laissez-moi me présenter. Je suis Vehasiel dit l’ancien, premier conseiller et stratège de mon illustre et maitre majesté. Possédant ce corps pour accomplir mon auguste mission. »


Le nom fit réagir le colérique. C’était le même, le même que celui de la vision. Qui était-il ? Et surtout, qu’est-ce qu’il était ? Qu’elle était la véritable nature des Chimères. Quelque chose leur était inconnu, quelque chose d’important. L’enfant de l’orage n’appréciait pas cela. Edwyn, étais-tu au fait de cela ? Lentement, Verith se mit en position défensive, prêt à réagir. C’est alors que la Chimère décida de les snober avant de se raviser bien rapidement en réalisant quelque chose d’important. Alford ! Elle l’avait vu en lui ? Comment ?!

Verith lâcha un grognement au premier hurlement du vampire. Voilà un problème de plus. Il allait falloir mettre fin à cela, et vite, avant qu’il ne soit trop tard. Avait-il bien fait d’emmener Gorder avec lui ? La réponse apparut bien vite quand de l’énergie s’échappa de son protégé, venant entrer en collision avec le néant et redonnant des forces aux créatures magiques ici présentes. Oh oui, il avait bien fait de l’amener, de le garder sous son aile tout ce temps.

Kälyna fut la première réagir en lâchant un éclat de rire. Oui, la connaissant, le discours de l’ennemi n’avait pas dû lui plaire. Elle l’attaqua donc sans attendre. Mais Vehasiel aussi agissait, d’autres vrilles faisant leur apparition et leur fonçant droit dessus. L’action de la prêtresse blanche réussit néanmoins, car au bulle d’eau vint enfermer l’adversaire. Parfait, immobiliser, il serait plus facile à avoir. Parvenir jusqu’à lui ne serait pas compliquer, mais le garder dans cet état oui, l’elfette ne serait pas en mesure de son protéger face à l’assaut qui avançait vers eux. Soit, il n’avait pas le choix. Ce n’était pas pour son plus grand plaisir, mais après tout, il pouvait bien faire une exception pour ses protégés.

« Garde de toi de mépriser, toi qui t’es abaissé à posséder ces vermines de bipèdes ! »


Les ailes du grand rouge se déployèrent alors que ces dernières venaient se poser contre les piliers. Les muscles de ses pattes arrière se bandaient. Le dragon était prêt à se propulser en avant en appuyer sur ses jambes et sur ses ailes afin de charger l’assaut des tentacules ennemis. Dans un même temps, l’extrémité de sa queue vint s’enrouler autour de la taille d’Arya. Pouvant enfin communiquer il ne s’en priva pas.

¤ N’as-tu jamais rêvé de voler bipède ? Il est temps pour toi de montrer si tu es apte à marcher à mes côtés. Je vais te jeter sur lui, profite de ses occasions pour en finir dans seul coup avec ta grande griffe. ¤


Sans attendre davantage, le colérique poussa un rugissement qui se répercuta dans tout le monument alors qu’il se propulsait en avait avec force, brisant les deux piliers sur lesquels ses ailes s’étaient appuyées. Ses pattes avant se dressèrent, toutes griffes dehors, sa gueule s’ouvrit prête à déchiqueter tout ce qui serait à porter à l’aide de ses puissants crocs. Dans un même temps, sa queue décrivit un arc de cercle en direction du plafond. Arriver au-dessus de son dos, il libéra Arya, la catapultant sur l’ennemi tel un rocher par un trébuchet.

¤ Chantefeu ! Cet ennemi chante comme vous autres Baptistrel. Ne peux-tu défaire ce qu’il aurait fait ? ¤

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le conteur
avatar
Mon identité
Mes compétences

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] Vivre à l'ombre du danger Sam 18 Mar 2017 - 17:28

L'énergie du néant se confronte à celle qui se dégage du contrat originel.

Elle reste néanmoins présente et peut provoquer des interférences = Malus -10

La magie, autant raciale, de l'âme, enchantement ou totémique sont à nouveau utilisable.

.: Jet 1 :.

Verith tente de bloquer les tentacules.

Compétence utilisée : Combat au sol niveau Exceptionnel. Taux de réussite 94.

Modificateurs =>

- Race = Dragon: +10
- Interférences énergétiques = Malus : -10

Total taux de réussite : 94

Résultat =>

- 4 ou moins réussite critique.
- 94 ou moins réussite.
- 95 ou plus échec critique.

.: Jet 2 :.

Condition : échec de Verith

Les tentacules attaquent Kälyna et Verith. (Arya est hors de portée des attaques du fait de sa situation)

Compétence utilisée : Mystère. Taux de réussite 60.

Modificateurs =>

- Interférences énergétiques = Malus : -10
- Interruption du chant = Malus : -10

Total taux de réussite : 40

Résultat =>

- 4 ou moins réussite critique.
- 40 ou moins réussite.
- 41 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.


Vos plumes seules peuvent écrire la suite de l’histoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dracos Honoris
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Vénérable dragon
Expérience:
0/0  (0/0)
Xp disponibles: 0

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] Vivre à l'ombre du danger Sam 18 Mar 2017 - 17:28

Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :


--------------------------------

#2 'Unité' :


Réussite critique. Les tentacules volent un peu partout dans la pièce, coupées en morceaux et réduites en charpie.


Grand executeur de la Draco Genesis

Honore ta parole et tes pairs,
Ou tu devras prendre garde à ma colère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: [Intrigue] Vivre à l'ombre du danger Mar 21 Mar 2017 - 20:57

Le chemin de gauche avait semblé être le meilleur chemin pour la Vallaël, peut-être parce que suivre une étrange lueur lui plaisait plus que suivre des voix, ou simplement parce qu’elle avait tiré à pile ou face dans un coin de son esprit. Quoi qu’il en soit, le groupe s’engagea dans le couloir de gauche avec Arya à sa tête, cette dernière s’émerveillant de cet étrange endroit qui pouvait même s’agrandir pour laisser passer un colosse tel que Verith.

Toutefois, ce fut dans un cul-de-sac que le groupe déboucha. La pièce ne semblait comporter aucune porte dérobée, mais au moment où la Blanche allait suggérer de se retirer, une étrange vision spectrale se présenta au groupe. Celle-ci laissa Arya interloquée et avec beaucoup trop de questions, mais elle se garda de les poser. Les autres membres du groupe devaient être au même point qu’elle, de plus elle sentait qu’ils allaient finir par obtenir des réponses au terme de cette aventure.

« Je l’ai vue également. » Répondit toutefois Arya à la question du Chantefeu.

Sans davantage de cérémonie, le groupe fit marche arrière et emprunta cette fois-ci le chemin de droite. Arya était revenue aux côtés de sa sœur pour qui la marche semblait encore plus éprouvante, raison pour laquelle la cadette offrit sa main à son ainée, tandis qu’elle se servait de sa faux comme d’un bâton de marche. Est-ce que l’Elfette songea à faire demi-tour ? Si ce fut le cas, elle n’émit jamais l’idée.

« Tu ne mourras pas. Et moi non plus. » Fit-elle faiblement en réponse à sa sœur, qu’elle avait peiné à entendre.

Pourtant, la pièce dans laquelle le groupe arriva fit naître un poids colossal sur les épaules de l’Elfette, qui se sentait, pour ainsi dire, aux portes de la mort. La magie n’était plus présente pour la supporter et elle sentait ses forces l’abandonner petit à petit. Pourtant, tenter de partir ne lui vint pas à l’esprit, l’Elfette refusant d’abandonner sa sœur, et elle sera un peu plus fort la main de cette dernière.

La scène qui se déroula sous ses yeux lui semblait lointaine. Son esprit embrumé par le manque de force ne parvenait plus à maintenir sa conscience et son attention à flot. Doucement, elle sombrait dans les limbes… Mais il était certain que la même fureur habitait chacun des membres du groupe vis-à-vis de cette Chimère ayant possédé le Baptistrel… Si Arya avait eu sa magie, peut-être aurait-elle était en mesure de le faucher… Cela aurait eu le mérite d’être plaisant.

Puis soudainement, Arya se sentit revivre. La magie inonda son être, chassant la fatigue et la douleur en une fraction de seconde tandis que les émeraudes se posaient sur Alford criant de douleur.

Afin de protéger le Vampire comme l’écarlate le lui avait demandé, Arya se prépara à bondir. Toutefois, son élan fut interrompu par Verith lui-même, qui attrapa l’Elfette avec sa queue sans prévenir, l’arrachant du sol. Le rime dément de Kalÿ lui semblait bien lointain tandis que la voix du Dragon raisonnait dans son esprit désormais bien vivace. Sa poigne se resserra sur Elentari tandis qu’elle s’envolait, catapulté à une vitesse vertigineuse par le colosse.

Un cri de rage quitta sa gorge tandis qu'elle lançait son grappin magique vers l'ennemi, décidé à ne pas lui laisser la moindre de chance de lui échapper.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Le conteur
avatar
Mon identité
Mes compétences

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] Vivre à l'ombre du danger Mer 22 Mar 2017 - 14:02

L'énergie du néant se confronte à celle qui se dégage du contrat originel.

Elle reste néanmoins présente et peut provoquer des interférences = Malus -10

La magie, autant raciale, de l'âme, enchantement ou totémique sont à nouveau utilisable.

.: Jet 1 :.

Arya

Compétence utilisée : Agilité niveau Bon. Taux de réussite 55.

Modificateurs =>

- Race = Elfe: +5
- Interférences énergétiques = Malus : -10

Total taux de réussite : 50

Résultat =>

- 4 ou moins réussite critique.
- 50 ou moins réussite.
- 51 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.


Vos plumes seules peuvent écrire la suite de l’histoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dracos Honoris
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Vénérable dragon
Expérience:
0/0  (0/0)
Xp disponibles: 0

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] Vivre à l'ombre du danger Mer 22 Mar 2017 - 14:02

Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :


--------------------------------

#2 'Unité' :


Arya est propulsée en direction de Vehasiel par Verith. Elle brandit sa faux et l’accroche à l’aide d’un grappin magique. Au moment d’atterrir à son niveau, elle abat son arme. La bulle d’eau se fend en deux et Arya atterrit agilement sur le sol sans se blesser. L’eau se répand sur le sol, mais il n’y a aucune trace de l’ennemi, ni aucune trace de sang.

Derrière, Alford retombe au sol. Il a cessé de hurler.


Grand executeur de la Draco Genesis

Honore ta parole et tes pairs,
Ou tu devras prendre garde à ma colère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilyanth Neolenn
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
8/10  (8/10)
Xp disponibles: 1

Baptistrel Chantefeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] Vivre à l'ombre du danger Jeu 23 Mar 2017 - 18:54

Les prunelles turquoise d’Ilyanth demeuraient rivées sur cette immense silhouette, à la chevelure aussi noire que l’aile de la nuit. Ainsi Ascheriit était en vie, son intuition ne l’avait guère trompé. Enfin, le chantefeu venait de retrouver cet être si cher à son cœur et qu’il recherchait désespérément depuis plusieurs semaines.
Guidé par la nouvelle note, il avait accompli une longue quête jusqu’aux terres désolées et celle-ci venait de s’achever. Submergé par ses émotions, le monde alentour semblait s’annihiler et rien d’autre n’existait que cette mystérieuse apparition.

Comme hypnotisé, le chanteur se mit à courir dans sa direction, prêt à se jeter dans ses bras, en dépit de la présence de certaines formes inquiétantes…Autour de lui, des tentacules fuligineux s’agitaient furieusement et l’un d’eux s’apprêtait à l’attaquer. Soudain, Alford bondit vers lui et le poussa avant de trancher le filament d’un geste sec. Dès après, celui-ci se recroquevilla avant de disparaître derrière une colonne.
Abasourdi par ce qui venait de se passer, Neolenn tourna la tête en direction de son sauveur et reconnut le vampire qui avait déjà tenté de le secourir face au cordon lors de leur traversée du couloir. Le danger rodait partout en ces lieux et la moindre imprudence pouvait se révéler fatale. En raison de sa fragilité et de son inconscience, le jeune Baptistrel représentait une proie toute désignée.

- Merci, bredouilla-t-il à voix basse.

A cet instant, le Glacernois cessa de chanter et se retourna d’un geste gracieux avant de leur révéler l’atroce vérité. Désormais, Ascheriit n’était plus et une créature maléfique avait pris possession de son enveloppe charnelle…
Un sourire sardonique flottait sur ses lèvres et ses yeux de givre, d’une froideur marmoréenne, luisaient d’un éclat adamantin. Les paroles prononcées par la chimère frappèrent l’elfe de stupeur et l’emplirent d’horreur. Comment une telle chose était-elle possible ? Son frère avait-il disparu à jamais, remplacé par le nommé Véhasiel ?
Son esprit ne parvenait pas à croire et encore moins à accepter une telle éventualité. Pourtant, l’être qui se tenait à l’autre bout de la pièce, s’il ressemblait à s’y méprendre à son ami, n’en demeurait pas moins profondément différent…La cruauté ainsi qu’une froide détermination se lisaient dans ses glaciers et son corps dégageait une aura ténébreuse.

Lorsqu’il lut son chant-nom, Ilyanth eut l’impression que son cœur allait s’arrêter de battre. Celui-ci paraissait également avoir opéré une métamorphose. Son harmonique était en train d’évoluer lentement, comme s’il subissait une réécriture…Mais une autre modification de taille frappa le Rhapsodien. Il s’agissait de celle que tous les maitres bardes avaient subi un jour et qui faisaient d’eux des Baptistrels à part entière. Cependant, le prénommé Véhasiel n’était lié à aucun élément connu : ni un chantefeu, ni un chantepluie, ni un chanteterre, ni un chantebrise, ni un chanteciel…
L’existence de ce dernier représentait une véritable énigme et son étrange pouvoir ressemblait presque à une aberration…Le cawr fixait son ancien ami avec une fascination, mêlée d’effroi…

Tout d’un coup, Véhasiel darda son regard aussi froid qu’un désert de glace sur Alford et proféra d’étranges menaces à son encontre, avant de l’attaquer sous les yeux horrifiés du Rhapsodien.

A travers les vibrations du monde, le chantefeu pouvait sentir la souffrance du vampire dont l’âme supportait un puissant tiraillement et menaçait d’être déchirée. C’était une sensation effroyable et l’elfe sentait son propre cœur envahi d’une terrible émotion, toute cette violence, cette haine…A ses yeux, il s’agissait d’une souillure faite à l’harmonie du monde :

- Arrête ! Laisse le tranquille ! hurla le Baptistrel à l’attention de Véhasiel.
Tandis qu’un cri déchirant s’échappait de la bouche du nocturne, son torse s’entrouvrit laissant apparaître un cylindre luminescent. Puis, le possédé employa une nouvelle note, faisant s’ouvrir des vortex, d’où s’échappaient d’innombrables tentacules.

Les autres membres du groupe, qui assistaient également à la scène décidèrent de réagir afin d’arrêter la chimère et de venir en aide à leur compagnon. Par miracle, la magie paraissait être revenue et Kalyna décida d’employa l’un de ses sortilège afin d’emprisonner leur ennemi à l’intérieur d’une bulle d’eau. Cependant, cela était insuffisant pour l’arrêter complètement et l’écarlate décida de projeter Arya sur la chimère. Hélas, lorsqu’elle fendit en deux l’écrin aquatique, ce dernier semblait avoir disparu…

Verith se tourna alors vers le maître barde et lui demanda « Chantefeu ! Cet ennemi chante comme vous autres Baptistrel. Ne peux-tu défaire ce qu’il aurait fait ? »

- Ce Baptistrel est très différent des autres Baptistrels, il n’est lié à aucun élément connu et la note qu’il a utilisé est également nouvelle…J’ignore si je pourrais contrecarrer son pouvoir mais je veux bien essayer…

A présent, la silhouette inerte du vampire se trouvait sur le sol et le chanteur remarqua le cylindre originel qui flottait au-dessus de sa poitrine. Il devait s’agir du fameux contrat originel qu’évoquait la chimère…En se concentrant sur le chant-nom d’Alford, le rhapsodien s’aperçut que ce contrat en faisait partie et dès lors, celui-ci pouvait tenter de le faire retourner dans son corps. Mais était-ce une bonne idée ? Neolenn hésita, ne sachant quelle décision prendre. Après tout, la douleur de l’enfant de la nuit paraissait s’apaiser et il dégageait une énergie faisant barrage au Néant…Que se passerait-il si cette dernière s’estompait ?

Soudain, le cawr un mystérieux portail, d’où émanait le chant de la confiance. Véhasiel se trouvait juste à côté, semblant ourdir quelques sombres machinations et l’ouvrir…

- Je crois qu’il vaudrait mieux essayer d’arrêter la chimère avant qu’elle ne parvienne à ouvrir ce portail.

Puis Ilyanth se concentra sur les vibrations du monde, implorant leur aide et commença à entonner son chant mélodieux, à la beauté irréelle, vibrant hommage à la Nature, afin de conjurer le mal.

Citation :
Le chant du feu
Il réchauffe le lieu où se trouve le chanteur, il permet de renforcer la volonté, de réconforter les êtres et de purifier du mal, associé en général au dragon rouge.
Lorsqu'on utilise le nom du feu pendant le chant, celui-ci peut devenir une arme de grande puissance.

-Renforcée par la note Ys, elle permet au chanteur de participer à une bataille sans être affecté
-Avec Alea le chant est capable de calmer les peurs les plus terribles
-Avec Ela il permet de créer une flamme qui ne s'éteint jamais (le sortilège jadis était utilisé par l'un des premiers Baptistrels pour enchanter la chandelle de Crynella, une flamme enfermée dans un globe d'eau symbole de l'amour éternel)

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le conteur
avatar
Mon identité
Mes compétences

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] Vivre à l'ombre du danger Ven 24 Mar 2017 - 17:09



¤ Vehasiel l'ancien ¤


Ils l’avaient amené jusqu’ici, l’instrument de la trahison du père, d’Origine ! Quelle bande de fous. Il se ferait un plaisir de s’approprier ce dernier et d’en déchaîner la puissance contre ce traitre. Sans attendre, il s’employa à l’arracher de l’âme du vampire, envoyant des tentacules contre les autres. Hélas, tout comme leurs créateurs, ils opposèrent une résistance fort dérangeante. Il se retrouva piégé dans de l’eau, les tentacules réduits en morceaux et finalement, l’une de ces créatures inférieures s’apprêta à le frapper. Soit ! Qu’il le garde ! Il le récupérerait bien plus tard, il devait avant tout s’assurer de finir sa mission. Quand les renforts seront là, il aurait tout le loisir d’arracher le contrat originel.

Relâchant son emprise sur le contrat, la Chimère forma un vortex du néant pour se sortir de sa situation, échappant au coup de faux qui frappa l’eau.

« Ce Baptistrel est très différent des autres Baptistrels, il n’est lié à aucun élément connu et la note qu’il a utilisé est également nouvelle…J’ignore si je pourrais contrecarrer son pouvoir mais je veux bien essayer… Je crois qu’il vaudrait mieux essayer d’arrêter la chimère avant qu’elle ne parvienne à ouvrir ce portail. »

« Excellente déduction ! »

La voix de Vehasiel résonna dans la pièce, avant qu’un vortex du néant ne s’ouvre derrière le Chantefeu. La Chimère en sortit alors, bâton à la main. Il vint placer le manche sous le cou de l’elfe chanteur, le pressant contre sa gorge et commençant à l’étrangler alors qu’il se reculait, le tirant avec lui alors qu'il reculait.

« Mais ta perspicacité ne te sauvera pas chantefeu. Je suis un Baptistrel lié au Néant, un chantevide. Si tu penses pouvoir rivaliser avec mon chant, alors allons-y ! Ton élève était dépourvu de magie, mais sa soif d’apprendre et sa curiosité l’ont poussé à tout tenter pour combler ce défaut. Et dans ses recherches, il est tombé sur un fragment oublié de vos pouvoirs. »

La voix de la Chimère s’éleva, plus puissante encore que lors de son précédent chant. L’air vibra à nouveau, ainsi que la magie et le néant, sous l’effet du chant de la confiance, sous l’effet de sa suite.

« Écoute les chants et danse du Feu,
Dans le palais aux douze arches blanches,
Guide avisé des mots oubliés,
Sur les traces de celui qui se cache du vent.

À l'éclat interdit, au silence de cristal,
Reconnaîtras-tu ce qui jamais ne reviendra ?
Voler est aisé pour l'esprit attentif,
Qui veut débusquer celui qui se cache du vent.

Ils ne devront attendre nulle lumière,
Dans le crépuscule qui parjure les lois,
Les malheurs sont des soupirs vains,
Des douleurs par-delà les Soleils,
Pour ceux débusquer celui qui se cache du vent.

Transis par le froid,
Blessés par les roches, les ronces,
Perdus au cœur des flots,
Ils hurlent, le sable sur les joues,
Pour débusquer celui qui se cache du vent,

En chaque cœur, Elle attend,
Patiente et sereine, quand tombe la mort,
Sans peur, quand la musique se brise,
Que soit débusqué celui qui se cache du vent. »


Le portail sembla réagir au chant. Un siphon vint se former en son centre. Des sifflements commencèrent à se faire entendre, semblant provenir de l’autre côté du portail.

« Venez mes frères. Ce monde est notre ! Il nous revient de droit ! Lui qui nous a privés de notre dû, nous allons tout lui prendre ! »






Vos plumes seules peuvent écrire la suite de l’histoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alford Gorder
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 2

Modérateur
Mercenaire

MessageSujet: Re: [Intrigue] Vivre à l'ombre du danger Dim 26 Mar 2017 - 17:23

Alford trouvait que ce n'était pas bon signe le fait que ce chant inquiétant continue à résonner, un chant qui était visiblement constitué de paroles qui n'avaient absolument aucun rapport avec ce qui se passait actuellement. Néanmoins, ce chant particulier finit par s'arrêter et l'humain qui l'avait récité se retourna tout à coup vers eux pour parler d'une voix qui transpirait autant d'assurance que d'arrogance. Arrogance, car dans les faits Alford trouvait quand même assez présomptueux qu'on leur parle ainsi, mais il ne dit rien alors que cet homme leur parlait avec une désinvolture presque absurde étant donné qu'il ne semblait pas les prendre au sérieux. Ce qui l'étonnait assez, car au fond ne pas prendre au sérieux Verith était assez étrange…

Quoique, Alford au final aurait bien aimé que l'autre continue à ne pas les prendre au sérieux, car le chantevide ne tarda guère à tout à coup remarquer le nouveau-né d'un air furieux et c'est alors qu'un certain supplice débuta pour l'ancien mercenaire. Le vampire se sentit tout à coup immobilisé et ne put qu'essayer de résister mentalement à l'assaut de l'autre qui lui donnait l'impression de tenter de lui arracher son âme ! La souffrance était immense et c'est à peine si Gorder ressentait l'énergie immense qui s'échappait de lui. La douleur était telle qu'il ne put que pousser un cri de douleur et essayer de résister tant bien que mal alors que son âme se faisait déchirer.

Puis après un temps qui lui sembla aussi long qu'un siècle, la délivrance. Ses alliés étaient arrivés heureusement à interrompre ce que faisait Vehasiel et Alford par réflexe respira une grande goulée d'air alors qu'il tombait au sol et que la douleur s'apaisait. Un réflexe tout à fait inutile vu qu'il n'était plus humain, mais qui lui faisait du bien… Et alors, la douleur laissa place à la colère… Celle d'une bête que l'on avait fait souffrir le martyr avant de la libérer, une bête qui avait envie de tailler en pièces celui qui lui avait causé cela… Quoique non, son désir immédiat était bien différent, il voulait plutôt avoir la joie sauvage de faire échouer le sombre projet de ce sadique et pouvoir se délecter de sa frustration avant de se débarrasser de lui. Ô Gorder était encore conscient, mais c'est cette sombre envie bien vampirique qui l'habitait maintenant et il ne prenait même pas la peine d'écouter ce qu'ils se racontaient tous. Chantevide ? Cela fit naître un sentiment étrange de familiarité au sein de Gorder, mais rien qui n'égalait le sentiment étrange de l'énergie phénoménale qui se dégageait de lui et son désir de tuer dans l’œuf les projets de l'autre.

Et… Le pire, c'est que ce monstre s'amusait en plus à s'en prendre à l'elfe qu'Alford avait inconsciemment placé sous sa protection. Et grande fut l'envie de Gorder de se jeter à son secours en voyant cela, mais les bruits venant du portail signalaient que si ce dernier n'était pas fermé bientôt… Le fait de sauver la chantefeu serait, de toute manière, totalement inutile au vu de la menace qui allait bientôt sortir de cette porte menant vers un autre lieu… Mais que pouvait bien faire Gorder pour empêcher que tout soit finit pour eux ?

Une simple idée lui vint en tête, une idée très très simple même. Il avait l'impression que l'énergie se dégageant de lui tout à coup semblait s'opposer à l'énergie néfaste des alentours… Est-ce que c'était cette même énergie néfaste qui nourrissait ce portail ? Si c'était le cas… Si Gorder s'approchait assez du portail et allait même jusqu'à toucher ce dernier… Est-ce que cela suffirait à dissiper ce dernier ? Il ne savait pas, mais de toute manière, il ne pouvait pas contrôler l'énergie même qui se dégageait de sa personne, donc il valait mieux essayer d'en user ainsi que de ne rien faire et de rester ici les bras ballants. Surtout que l'autre chantevide était trop occupé à étrangler l'elfe aux cheveux de feu pour se concentrer spécialement sur lui… Gorder décida donc de faire ce qui lui semblait être la seule chose à faire !

Il s'élança donc vers le portail sans attendre, décidé à atteindre ce dernier le plus vite possible et à constater si son idée était soit brillante, soit totalement futile. Dans tous les cas, il valait mieux faire quelque chose d'après que lui que de compter sur l'elfe qui était en train de passer un sale quart d'heure. Elfe que Gorder comptait aider au plus vite si jamais son idée était couronnée de succès, sinon... Eh bien, il supposait que de toute manière, cette considération n'importerait plus vraiment pour eux… De plus, il était déjà trop tard pour revenir en arrière maintenant que le vampire fonçait vers le portail comme si leurs vies à tous en dépendaient. Ce qui était probablement le cas d'ailleurs. Et bien plus encore.



Armure portée :

Spoiler:
 


Directives :

Spoiler:
 


Voix d'Alford

Comme avant de commander il faut apprendre à obéir. Avant de juger les autres, il faut savoir se juger soi-même, et se soumettre au jugement des autres.





Code couleur texte alf : 33CCFF

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Verith
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragon adulte
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 5

Modérateur
Dragon Libre

MessageSujet: Re: [Intrigue] Vivre à l'ombre du danger Lun 27 Mar 2017 - 12:53

¤ La voie entre les mondes ¤

Dans cette enceinte, les forces se déchainaient et se confrontaient. Chimère contre Armandéens, Néant contre haute magie, Néant contre trame, Force magique contre force physique, Magie Baptistrale contre magie Baptistrale. Et dans cet espace, la confrontation de toutes ses forces laissant place à d’éclatantes et sombres couleurs qui se percutaient, donnant naissance à des éclairs aveuglants. Le son provoqué par ses fracas étant représenté par les rires damnés, le chant de pouvoir et les rugissements féroces sur fond de sifflements strident et menaçant. Le portail de Vehasiel s’ouvrait sous son chant qui en était la clé. Les vocalises du chantefeu parvenaient à peine à freiner ce qui semblait être inévitable. Avait-il fait le bon choix avec l’air du feu ? Probablement pas. Le chant de la confiance résonnant dans la vaste salle, laissant découvrir ses nouveaux couplets. Une puissance extraordinaire s’échappait de cet hymne créateur de monde, agençant les vibrations pour offrir à ce plan d’existence une nouvelle ère. Une ère d’ombre, de feu et de sang. Vehasiel jubilait presque à cette idée alors qu’il enjoignait ses frères de l’autre côté du portail à se déverser en ce monde. Les sifflements se faisaient de plus en plus fort alors que le tourbillon d’énergie grandissait, laissant apparaitre en son œil l’autre côté. Un espace remplit de noirceur et de faibles lumières.

Tout était-il perdu ? Le chant du Baptistrel du feu trop faible pour faire face à celui de Vehasiel venait-il de sceller le destin d’Armanda ? La prophétie d’Edwyn allait-elle se réaliser ? Non. Il restait encore une autre solution. Pourquoi fermer un portail quand il suffit de le détruire ! De tout faire exploser en un magnifique feu d’artifice ! De se faire apôtre de la puissance et de la destruction pour tout envoyer en l’air ! D’envoyer valser les principes, convention et autres fondements prétendument inaltérables ! Le porteur du contrat se leva et accouru droit vers le portail, son corps encore troubler par la précédente tentative de sectionner son âme en deux le supporta du mieux qu’il put, chancelant par moments pour se rattraper comme il pouvait. Jusqu’au moment où, main tendue vers l’horizon du vortex, Alford avança.

Un son se fit entendre tout autour d’eux, provenant de partout et nulle part à la fois. Un son semblable à celui de la glace d’un glacier qui se brise. Présage d’une catastrophe imminente. La source d’où émanait le néant environnant, entra en collision avec la source d’où émanait l’énergie l’ayant repoussé plutôt. Au travers d’Alford, le Contrat originel et le portail se touchèrent.

Un trait de lumière traversa le vortex de haut en bas et l’espace, non, la réalité elle-même sembla éclater. Le vortex fut éventé par une fissure. Celle-ci s’agrandit, devenant faille et une bourrasque de haute magie s’en échappa. Tel un barrage qui viendrait de se fissurer, des flots de cette énergie spirituelle se déversèrent. Tous furent repoussés par ce soudain souffle.

Vehasiel lâcha un hurlement alors qu’il relâchait d’Ilyanth. Et tombait au sol, avant de se relever péniblement.

« Non ! Non ! NON ! NOOOON !!! Qu’avez-vous fait ! Misérable insecte ! Bâtard des esprits ! Je vais vous tuer …. Je vais vous tuer ! Vous allez crever ici ! Votre monde nous appartient ! »


Un vortex se forma derrière Vehasiel et il s’y engouffra, disparaissant. L’édifice entier fut pris de violent tremblement. Des fissures se formèrent un peu partout alors que les colonnes qui soutenaient le plafond se mirent à s’effondrer. Du couloir derrière eux provint un bruit terrible. Ce dernier s’écroulait sur lui-même et bientôt la sortie de la pièce se retrouva bloquer par des tonnes de gravats. Impossible de sortir par là. Des blocs des plafonds commèrent alors à tomber.

« Nous devons dégager d’ici ! »


Verith fit rugir son esprit. Voilà pourquoi il était parfaitement idiot d’avoir quelque chose d’autre que le ciel au-dessus de la tête. Au moins le ciel ne risquait pas de s’effondrer sur eux ! Le regard furieux du dragon rouge parcourut la pièce avant de se poser sur la faille en lieu et place du portail. L’autre côté était visible. Un endroit blanc et brumeux ou le sol ressemblait à un nuage. Non, cela ne pouvait être vrai. Il n’eut cependant pas le temps d’hésiter. C’était mourir ici de manière assurer, ou risquer de mourir de l’autre côté. L’avantage avec la deuxième option, c’est qu’il reste une chance de s’en sortir.

Grondant, le dragon se mit à courir en direction du portail. De sa queue, il attrapa Kälyna. De sa patte droite, il attrapa Ilyanth lorsqu’il fut à sa portée. De sa patte gauche, il attrapa Arya quand il arriva aux escaliers. Enfin, sa gueule vint se refermer sur Alford alors qu’il arrivait devant la faille. Puis, sans hésitation, le colérique plongeant en avant avec le reste du groupe.

Qui aurait pensé qu’il aurait à y retourner un jour. S’il avait raison, alors de l’autre côté de cette faille pouvait aussi bien se trouver leur salut que leur mort. Un monde inconnu, mais remplit de danger. Le plan astral.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Verith
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragon adulte
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 5

Modérateur
Dragon Libre

MessageSujet: Re: [Intrigue] Vivre à l'ombre du danger Lun 27 Mar 2017 - 13:03

Félicitation à vous! Vous avez bien joué. Cependant, cette intrigue n'est pas encore tout à fait terminée. Sa suite sera lancée sous peu, le temps de nous laisser souffler un peu. Préparez-vous, car le danger auquel vous allez vous retrouver confronter est considérable! En attendant, voilà les récompenses ^^

Ilyanth Neolenn => 200 PO
Alford Gorder => Une Fleur des larmes
Kälyna Vallaël => 200 PR
Arya Vallaël => Une pierre d'asbeth
Verith => 5 point d'xp

Alford & Arya, vous avez trois mois pour mettre votre ingrédient dans votre fiche.

PO distribuez


@Luna Duruisseau @Orfraie Ataliel vous pouvez distribuer les PR et XP?
Distribués par Orfraie




Dernière édition par Verith le Lun 27 Mar 2017 - 13:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dracos Honoris
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Vénérable dragon
Expérience:
0/0  (0/0)
Xp disponibles: 0

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] Vivre à l'ombre du danger Lun 27 Mar 2017 - 13:03

Le membre 'Verith' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Récompense' :


Grand executeur de la Draco Genesis

Honore ta parole et tes pairs,
Ou tu devras prendre garde à ma colère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: [Intrigue] Vivre à l'ombre du danger

Revenir en haut Aller en bas

[Intrigue] Vivre à l'ombre du danger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» SACHA ∞ ❝Vivre dans l'ombre d'un nom n'a jamais été facile ❞
» Le palais Sans-souci en Danger
» Grippe Porcine: Attention Danger!
» Résumé de l'intrigue
» Il faut vivre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Rps terminés-