Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

[Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Le conteur
avatar
Mon identité
Mes compétences

Maître du Jeu

MessageSujet: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Jeu 12 Jan 2017 - 14:39


Citation :
Un nouvel ennemi a fait son apparition en Armanda et ce dernier a fait preuve de sa puissance et de sa dangerosité. Bien qu’il soit encore de nature inconnue et que ses intentions restent secrètes, ce dernier s’en est pris à trois des quatre royaumes et semble maitriser l’énergie du néant. La menace est suffisamment sérieuse pour amener les peuples à utiliser le chapitre quatre du traité des trois peuples. Ainsi une armée est levée et envoyée à l’orée des Terres Désolées où se cache l’ennemi. À moins qu’il ne soit en train d’attendre …

INTRIGUE : L’expédition punitive. Le 27 Octobre an 7 d’Obsidienne

Les joueurs disposent d'un délai de 3 jours pour poster à compter de la réception des directives. Nous vous encouragerons même à poster plus vite encore si vous le pouvez (l’intrigue n’en sera que plus développée). Les RP d’intrigue sont prioritaires sur tous les autres rp normaux.

  • Christan Weren
  • Alauwyr Iskuvar
  • Edwin Athaël
  • Erdrak Geflorth
  • Hlin Tjänare

L'ordre pourrait changer à tout moment.

Le deuxième groupe est essentiellement composé d’humains et dispose d’armes Alayiennes (de siège/de combat)


Spoiler:
 


Vos plumes seules peuvent écrire la suite de l’histoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christan Weren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Commandant de l'armée

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Sam 14 Jan 2017 - 9:48


Le sang. La mort, la haine. Le fracas des os, le sang qui gicle par torrent et les hurlements d'agonie et de rage qui s'entremêlaient, la glorieuse cacophonie du champ de bataille était si proche... Weren avait été fébrile depuis qu'il s'en était rendu compte, sentant qu'il allait à nouveau être pleinement vivant une fois de plus, au plus près de la mort elle-même. Au plus près des vermines qu'il allait massacrer avec sa haches, de cette menace qu'il pourrait toiser de son regard aussi glacial que l'acier alayiens.

Oui cette bataille allait être glorieuse, là où certains avaient peur lui avait hâte. Au final quel meilleur moment pour vivre, quel meilleur moment pour mourir que dans la bataille ? Il avait bien entendu assister à la réunion des commandants avant la bataille, discutant pour sa part de certains points qui seraient pris en compte, dont celui de faire sortir ces chiens de la forêt grâce à l'artillerie. Et devant se résoudre au fait ensuite que ce soit des projectiles Armandéens qui soient utilisés pour cela, mais satisfait de pouvoir user tout de même des armes de sièges.

Et en cet instant où les préparatifs étaient terminés Weren était furieux d'une chose, et satisfait d'une autre. Furieux de savoir que l'ennemi usait des pouvoirs de feu Néant, et décidé à arracher ce pouvoir dont ils étaient indignés de leurs sales mains impies ! Sale vermine, la mort serait trop douce pour eux, il allait… Les faire souffrir pour cette affront à feu Néant, qu'importe ce qu'il allait affronter, ils n'allait pas laisser un tel blasphème impuni…

Quand à ce dont il était satisfait, c'était de faire parti du groupe de soldats composait essentiellement d'humains usant d'armes non magiques, après tout ils seraient d'autant plus efficaces grâce à cette uniformité. Que ce soit grâce à une discipline plus ferme inspirée de la grandeur de l'armée alayienne d'antan, mais aussi grâce à une plus grande aisance à combattre un ennemi qui pourrait peut-être annuler toute magie… Mais qu'importe, la bataille allait commencer, et c'était aux soldats humains de commencer les hostilités. Weren en profitant au passage pour commencer un discours qu'il avait bien travailler.

« La mort au déshonneur soldats ! Que vous soyez aldariens, alayiens, ou mêmes gloriens nous nous battons côte à côte à ce jour ! Homme d'Armanda, et de l'Alayia entendez moi ! » Rugit-il, avant de poursuivre de sa voix grave qui portait loin. « Vous êtes le roc ! Vous êtes le bouclier ! Celui de la civilisation, celui de l'ordre qui préserve les hommes de l'horreur et du chaos ! Seuls nous ne pouvons pas vaincre ce qui nous fais face, mais ensemble ! Ensemble nous sommes invincibles ! Ensemble nous vaincrons ! Nôtre arme la plus puissante est le courage soldats, et si en ce jour vous tenez bon. Vous vaincrez ! En ce jour ce sera nôtre ennemi qui connaîtra la peur ! C'est dans son cœur que nous répandrons la terreur... » On sentait le commandant alayien derrière cette manière de parler. Et en réponse à ses paroles ses hommes hurlèrent leurs approbation et leurs déterminations à vaincre. Weren qui laissa quelques instants la fierté le parcourir à la vue de ses hommes, ces soldats qui se battraient jusqu'à la mort au nom du devoir.

Et c'est avec autant de fierté qu'il contempla ensuite les armes de sièges de son peuple en train d'être rechargées. Ces armes de sièges qui étaient de véritables bijoux d'ingénierie, et dont la magnificence n'était qu'à peine entachée par les projectiles armandéens qui allaient être utilisées avec elle. Et c'est avec d'autant plus de fierté qu'il sourit de manière carnassière derrière son casque alors que les projectiles furent tirés...

Weren était tout sauf un commandant qui misait sur la quantité des troupes, ses soldats étaient des professionnels à la discipline de fer et c'était cette discipline à laquelle il tenait tant comme tout bon alayien qui allait briller en ce jour. Il voulait que ses troupes soient comme le mur qui tient face à la tempête, le rocher qui se tient triomphant face aux assauts de l’océan. Malmener si nécessaire, mais toujours débout !

Et tenir bon serait vital face à cet ennemi qui venait suite au tir des armes de sièges. Cet ennemi qui après un long silence pesant hurlait sa haine, et s'apprêterait bientôt à se déverser vers eux. Cet ennemi qu'il comptait écraser comme le cafard qu'il était, une vermine à exterminer de plus. Et dont la destruction rendrait meilleur ce monde, la guerre voilà l'hygiène de ce monde ! Et ce monde allait être nettoyé en ce jour d'une nouvelle souillure… Ainsi à nouveau sa voix retentit peu après les hurlements provenant de la forêt.

« Arbalétriers ! Formez la murailles ! »

L'arbalète, cette arme fétiche des alayiens qui avait su autant faire ses preuves sur l'alayia d'antan que sur Armanda lors de l'invasion et même par delà. Pour devenir un combattant correct là où un arbalétrier devait s'entraîner quelques semaines un archer en avait pour des années. Que se passait-il donc quand l'arbalétrier était entraîné pendant des années ? L'on avait des soldats à la précision effrayante capable de délivrer un mur de carreaux d'arbalètes mortels sur l'ennemi. La tactique qu'allait utiliser Weren était simple.

Mais très efficace, les arbalétriers en premières lignes fixèrent leurs pavois au sol, les uns à côtés des autres de manière à ainsi créer une sorte de véritable muraille de pavois. Puis quand leurs ennemis viendraient ils les mettraient en joue, et feraient pleuvoir la mort sur eux quand ils seraient à portée, ce jusqu'à ce que les ennemis soit proches. A ce moment là ils laisseraient la place aux lanciers, piquiers, et épéistes qui useraient des pavois comme défenses supplémentaires pendant qu'ils combattraient. Entre temps les arbalétriers se replieraient à l'arrière sur une colline pour faire pleuvoir leurs carreaux de là-bas. Défendus par les hommes d'armes en charge de la protection des armes de sièges.

Néanmoins Weren avait prévu deux trois choses. Un, la possibilité que leurs ennemis puisse se téléporter avec des portails (ce sujet n'avait pas manqué d'être abordé au conseil stratégique). Ainsi parmi ses troupes il avait entreposé des groupes de combattants au corps à corps un peu partout pour engager les possibles adversaires qui useraient de cette stratégie pour les prendre au dépourvu. De deux la possibilité de prendre les ennemis de flancs si possible. Ainsi lui avec pas mal de ses soldats était eu sein d'un détachement d'hommes d'armes qui tenterait d'encercler l'ennemi lorsque ce dernier chargerait.





Directives :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le conteur
avatar
Mon identité
Mes compétences

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Sam 14 Jan 2017 - 21:58



Christan a prononcé un discours de motivation à ses troupes. Leur coeur sera-t-il touché ?

Faible charisme : 35
Aucun malus/bonus

Résultat:
Échec critique: - 5 à ses coéquipiers pour 1 tour
Échec : Aucun malus/bonus
Réussite : + 5 à ses coéquipiers pour 1 tour
Réussite critique : + 5 et + 5 aux critiquesà ses coéquipiers pour 1 tour


Vos plumes seules peuvent écrire la suite de l’histoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dracos Honoris
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Vénérable dragon
Expérience:
0/0  (0/0)
Xp disponibles: 0

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Sam 14 Jan 2017 - 21:58

Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :


--------------------------------

#2 'Unité' :



Réussite : + 5 à ses coéquipiers pour 1 tour


Grand executeur de la Draco Genesis

Honore ta parole et tes pairs,
Ou tu devras prendre garde à ma colère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alauwyr Iskuvar
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
1/10  (1/10)
Xp disponibles: 4

Modératrice
Vagabond

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Dim 15 Jan 2017 - 14:22

Cela aurait pu être une journée intense comme sur n'importe quel champ de bataille normal, comme à l'époque de l'invasion alayienne, où toute progression n'était que victoire sur victoire. Les grandes batailles, le fracas des armes, le sang des adversaires qui coulaient pour abreuver la terre torturée par des milliers de pas et de sabots guerroyants...Le coeur de l'épéiste battait avec une certaine fébrilité dans sa poitrine. Il y avait bien longtemps qu'il n'avait plus ressenti cela, depuis la dernière bataille de Sandur. Ou bien avant encore ? Les choses étaient complètement différentes de ce qu'il avait connu. Là, les Armandéens ne faisaient pas front contre d'autres Armandéens... Ils faisaient tous front contre un ennemi commun qui les menaçaient tous.

Le regard porté vers la forêt, il avait déjà observé les rangs des autres groupes. Des créatures magiques et non magiques avaient été réparties de manière stratégique pour se préparer à affronter ce qui sortira des bois. Pour la première fois sans doute, des Elfes, des Vampires, des Dragons et des Hommes étaient ensemble pour affronter une même cause. Finalement, le traité apportait un de ses fruits pour protéger les terres qui les abritaient tous. Contre un ennemi qui avait de quoi faire frissonner même les plus endurcis.

Les Chimères.... Alauwyr ne put s'empêcher de serrer les dents face à cet ennemi qu'on ne connaissait guère, voir même pas du tout. Non pas qu'il avait peur, ce n'était pas ce sentiment qui serrait dans ses entrailles, mais une certaine appréhension. Il avait toujours connu la nature de ses adversaires. Hors là... Ses sourcils froncèrent. Il n'avait pas à penser comme cela. Il regarda alors son ami et commandant, Christan Weren, qui se préparait à prendre le discours.

Comme les hommes placés sous le commandement de son frère d'arme, Alauwyr écouta le discours enflammé que Christan énonçait. Il haranguait ses troupes comme s'il tenait dans sa main les rênes d'autorité sur de l'armée Alayienne. Après tout, n'était-ce pas une forme de guerre qu'ils menaient ? Et à la fin des fortes paroles motivantes qui semblaient encore résonner en écho dans les airs, les hommes poussèrent des cris de détermination. Ils se battraient pour n'avoir que la victoire. Même Alauwyr n'avait pu s'empêcher de joindre sa voix à celles des autres combattants et de jeter un regard vers la forêt d'où attendaient leurs ennemis. Loin étaient ses pensées de l'instant... Il se rendait de plus en plus compte qu'il vieillissait et que ses songes n'étaient plus celle du guerrier qu'il était il y a plusieurs années. Mais il se battrait. Il s'était toujours battu !

Sous la stratégie et les ordres de Christan, les puissantes machines de guerres alayiennes tirèrent les projectiles enchantés vers l'orée des bois. Alauwyr assista avec une satisfaction certaine le feu et les explosions prendre dans la forêt.

Puis un long silence s'imposa. Etait-ce possible d'avoir déjà gagné ? Non... les choses étaient bien trop faciles... Et cela se confirma quand des hurlements bestiaux retentirent et que des ombres commençaient à se mouvoir dans la faible obscurité de l'orée de la forêt. Alauwyr plissa les yeux et manqua de serrer les dents devant les monstres qui apparaissaient doucement à la lumière de cette fin d'après midi. Déjà, les premières lignes se mettaient en branle, prêtes à user de leurs armes pour les premiers affrontements avec ces créatures monstrueuses.

Derrière Alauwyr, on entendait le cliquetis et les grincements de corde et de métal des engins de guerre en train de recharger. Alauwyr avait les paupières plissées en direction de ce qui serait le front principal des affrontements. Et au vue du nombre de monstres à abattre.... Sous l'influence des chimères qui plus était....

Les engins de sièges furent parés. Il ne manquait plus qu'un ordre pour qu'ils tirent tous, balistes ou catapultes. Alauwyr attendait et regardait l'approche de l'ennemi. Il ordonna quelques corrections pour quelques engins et ordonna le tir. Le craquement des cordes tendues fouettèrent puissamment dans les airs, projetant les projectiles enchantés vers l'orée de la forêt et le début de progression des créatures. A peines les dernières balistes avaient-elles libérées leur immense trait et les catapultes libérer leur boulet, l'Alayien ordonnait un rechargement dans les plus brefs délais.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Athaël
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 0

Mercenaire

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Mar 17 Jan 2017 - 18:51

Edwin avait quitté Gloria avec le groupe de mercenaire que le Régent Ostiz avait fait embauché, c'était celui-ci même que le jeune Mage avait rencontré lors de son entretien à la Grande Caserne de la Rescapée. C'est ainsi, légèrement en retrait de l'armée Glorienne, qu'il s'avança avec ses "collègues" vers les Terres Désolés. Ils posèrent leurs tentes à quelques lieu de la forêt, derrière une rangée de Balistes et de Catapultes. Seul sous son toit de tissu, Wayne eut l’occasion de passé en revue son livre de Magie Humaine; revisitant et retravaillant les gestes des sorts qu'il avait présélectionné pour cette bataille. Il s'endormit le nez dans son livre ouvert.

Le brouhaha provoqué par le déplacement des hommes et le soulèvement des tentes réveilla le jeune Athaël. Celui-ci remballa son logis de guerre et rejoignit son groupe, aisément identifiable, les guerriers libres faisait presque désordre parmi les casques et armures de chevalier. Lui même ne sentait par réellement à l'aise, avec son bâton visible par delà son épaule droite, il dénotait dans les haches et épées des soldats. Enfin, se sentiment de différence s'apaisa aisément lorsqu'il se recentra sur l'objectif de cette guerre : La paix.

D'un coup une voix s'éleva dans la cohorte qui se tu presque immédiatement après le premier mot. Un écho lui apprit que c'était le commandant Weren qui commençait son discours de pré-bataille. Sa voix forte faisaient résonné ce chant de guerre sur le métal des armures de cette armée, éveillant en eux le courage qu'il énonçait; il compara cela à une aura magique que lui même aurait pu utiliser mais avec malgré tout une touche humaine en plus; peut-être la force caché de ce corps de barbare qu'il apercevrait bien vite durant les combats. Lui même ne pu se retourner de prendre son bâton et de lever en l'air en criant avec le reste des humains.

Sous un ordre, les armes de sièges abatèrent sur la forêt un torrent de missiles magiques qui s'écrasèrent dans une nuées de jet de flammes. Là, des cris immondes graves et aigus sortirent des bois, et bien vite comme seule réponse, les armes lançaient une seconde offensives donner sous les ordres d'un capitaine. Au loin venait déjà les ombres de loups-vampiriques.

Edwin se ressaisit face à ces salves meurtrières, et se mis en place parmi l'un des groupes au corps à corps, cachés derrière ses soldats courageux et fort physiquement, il serait à l'abri pour lancer ses sortilèges sur les ennemis. Puisque bientôt arriveraient l'ennemi, le jeune mage écarta ses bras, attendit un instant, et frappa ses mains l'une contre l'autre à deux reprise; pendant ses gestes son esprit visualisait déjà l'effet du sort Instinct de Chasseur.

Il avait déjà mis en place sa stratégie, si des loups approchaient ils les accueillerait à coup de boule de feu, si un autre ennemi s'approchait, il penserait surement à ses lances de givres et, si le combat au corps était inévitable, un fouet d'énergie l'aiderai amplement...

Directives:
 


Couleur Rp : Parole : 0066CC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le conteur
avatar
Mon identité
Mes compétences

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Mar 17 Jan 2017 - 20:16



Le bruit fracassant du combat sonne. Il y a du mouvement dans les premières lignes tandis que les ennemis vont à leur rencontre. Mais ils ne s'arrêtent pas là, un plus faible nombre parviennent à dépasser le front et ils arrivèrent.

« AAHOUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU !!! »

Les hurlements lugubres des loups vampiriques déchirent le ciel. Tous les yeux sont tournés vers cette meute de loups qui désirent étancher leur soif sur ces... futures cadavres humains?
Tous les regards sauf un en particulier. Qu'il remercie ses sens désormais éguisés, Edwin Athaël est le premier à remarquer la formation d'un sombre portail derrière eux. Une boule de feu est alors lancée contre cet humain qui en ressortait.



Edwin lance une boule de feu contre l'ennemi:

Mage puissant : 55
+ 5 (moral)
Total → 60




La boule de feu vient se fracasser contre son visage, lui léchant ainsi douloureusement la peau et il hurle sa douleur. Mais derrière sa cible se trouve également d'autres guerriers qui sortent du portail. Heureusement, les ennemis ne pourront pas faire d'attaque surprise.




Vos plumes seules peuvent écrire la suite de l’histoire...


Dernière édition par Le conteur le Mar 17 Jan 2017 - 20:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dracos Honoris
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Vénérable dragon
Expérience:
0/0  (0/0)
Xp disponibles: 0

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Mar 17 Jan 2017 - 20:16

Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :


--------------------------------

#2 'Unité' :


Grand executeur de la Draco Genesis

Honore ta parole et tes pairs,
Ou tu devras prendre garde à ma colère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erdrak Geflorth
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 6

Mercenaire

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Jeu 19 Jan 2017 - 8:18

La guerre. Le monde avait de nouveau besoin de mercenaires. C’était une mauvaise nouvelle pour les gens en général, mais c’était bonne nouvelle pour Erdrak. La paix le mettait au chômage, et il en avait assez de chasser des brigands et escorter des marchands. Il avait grandi entouré d’autres guerriers et avait fait la guerre en groupe, au sein de la Meute, dont il était le dernier membre. La guerre était son mode de vie. Un mode de vie dangereux, mais qui lui avait manqué. Mettre sa vie en danger volontairement pouvait paraitre fou, mais c’était la vie du mercenaire.

C’est pour ça qu’il avait décidé de se joindre au combat. Il n’était pas tombé dessus par hasard contrairement aux autres combats où il n’avait pas eu vraiment le choix. Cette fois-ci, il était parti de son plein grès vers un combat qui semblait perdu d’avance. Enfin… Pas vraiment seul. Ce qu’il avait considéré pendant des années comme de la colère et de la fureur et l’avait fait survivre, était devenu son compagnon. Littéralement. Il n’était plus jamais seul. Tu penses à moi ? Avoue que tu ne serais pas venu sans moi. Erdrak préféra ne pas répondre. Ça n’aurait servi à rien. Asmo avait raison.

Mais maintenant le voilà. Sur le pied de guerre, l’armure de son père, non, son armure maintenant, Croc battant son côté droit et Solstice dans la main gauche. Au cœur des forces humaines. Il avait fait le voyage depuis Aldaria avec une partie des forces militaires. Il avait monté sa tente, comme tout le monde dans l’attente d’un lendemain qui arriverait bien trop tôt. Après avoir démonté le camp, Erdrak fut surpris qu’il n’ait eu aucune attaque pendant la nuit. C’était étrange.

Les troupes une fois en place, le Capitaine Weren fit un discours qui réchauffa le cœur d’Erdrak. Peut-être qu’ils allaient survivre, ou au moins pas tous mourir. Autour de lui, il y avait des soldats de métiers, des mercenaires mais aussi des gens qui sont venus, peut-être de leur plein gré, ou alors des conscrits. Si nous avons une chance de survivre, eux risquent surtout de servir de bouclier humain. Tu me laisseras commencer la bataille ? Ne dis pas des trucs comme ça. Et non, je ne te laisse pas faire, la dernière fois ça à mal terminer. Par contre ne part pas trop loin. Asmo avait sûrement raison une fois de plus, cependant il était hors de question, de le laisser contrôler son corps entièrement de nouveau. Le démon était bien meilleur au combat, plus fort et plus habile qu’Erdrak, mais il fatiguait son corps plus vite et surtout ne se soucier pas des blessures. Et étrangement, Erdrak aimait bien ne pas finir ce combat au gouffre de la mort, suite à de multiples blessures.

Il avait rejoint les troupes de corps à corps qui devaient affronter les loups vampiriques comme le commandement les appeler. Soudain, il se rendit compte qu’un homme chargeait des volontaires pour se servir des machines de guerre alayiennes. Il se souvenait avoir suivi avec d’autres soldats une rapide explication sur leur fonctionnement, au cas où il devrait s’en servir, mais n’avait pas écouté plus que cela. Il ne se présenta pas puisqu’il ne saurait pas s’en servir. De toute manière, il était combattant, pas servant de machine.

Les vampires et les elfes formaient les premières lignes. Mais par une manoeuvre qu'Erdrak n'arrivait pas à concevoir, les bêtes réussirent à arriver jusqu'à eux. Des ordres sont donnés alors que l'armée régulière se mettait en phalange afin de forcer les bêtes à s'engouffrer droit vers les mercenaires qui protègeraient les arbalétriers. Allons danser. C'était ainsi qu'Asmo signalait qu'il fallait se battre généralement en accord avec Erdrak. Des ordres résonnaient aussi derrière eux mais le mercenaire ne se concentra que sur le combat, frappant un premier loup qui arrivaient sur son groupe de combat.

Directives:
 


Erdrak et Asmo parlent en gras et pensent en italique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le conteur
avatar
Mon identité
Mes compétences

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Ven 20 Jan 2017 - 16:17

On ne peut pas dire que le combat fait rage dans le deuxième groupe, mais il est à leur porte. Les arbalétriers ciblent les premiers loups qui entrent dans la portée de leur arme, cachés derrière leur pavois. Les lanciers, piquiers et épéistes sont également prêt à les recueillir suite à la pluie de carreaux écarlates. Erdrak fait parti de ceux-ci. Préparant Soltice, son hallebarde, il l'envoie caresser le sombre pelage hirsute du canidé aux yeux rouges.




Jet 1: Erdrak donne un coup d'hallebarde
Très bon (arme d'hast) : 65
+5 (Moral)
+5 (stratégie)
Total → 75

Jet 2: Loup vampirique tente d'esquiver
Bon (réflexe) → 55




Soltice coupe l'air tandis que loup vampire a évité de bel l'attaque. Il sera plus difficile pour lui d'esquiver une prochaine attaque.



Vos plumes seules peuvent écrire la suite de l’histoire...


Dernière édition par Le conteur le Ven 20 Jan 2017 - 16:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dracos Honoris
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Vénérable dragon
Expérience:
0/0  (0/0)
Xp disponibles: 0

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Ven 20 Jan 2017 - 16:17

Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :


--------------------------------

#2 'Unité' :


Grand executeur de la Draco Genesis

Honore ta parole et tes pairs,
Ou tu devras prendre garde à ma colère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hlin Tjänare
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 2

Voleuse de la Cour des Miracles

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Mar 24 Jan 2017 - 2:32

Elle se souvenait parfaitement de s’être aventurée dans ce chariot, d’avoir remarqué le grand nombre de vivres qu’il contenait mais d’avoir fait rapidement abstraction de cette information et d’avoir attendue qu’on arrête de la pourchasser. Il faisait nuit à ce moment-là, elle en était persuadée, se disait-elle alors qu’elle contemplait les arbres d’une forêt au loin, là où aurait dû se trouver les briques bien solide de la cité de Gloria. Elle sentit ses jambes flancher et lâcha le drap qui couvrait le chariot pour s’assoir sur un coffre de bois. Elle fixa le vide pendant un certain temps. Elle inspira profondément et se pencha pour relever un bout du tissu. Elle put apercevoir cette fois un camp de fortune organisé par des hommes bien trop armés et bien trop imposants. A nouveau, elle lâcha le tissu et cette fois-ci se massa les tempes tout en essayant de reprendre son sang-froid.

- Ce n’est pas possible. Je fais un cauchemar. Je vais me réveiller, souffla-t-elle doucement, chaque phrase étant entrecoupée de multiples tentatives de respiration.

Elle se sentait affreusement mal, elle, la petite fille frêle et fragile, incapable de se nourrir convenablement et qui n’avait jamais quitté sa cité. Elle sentait que l’air était plus frais, plus sauvage. Elle avait l’impression de suffoquer. C’était à se demander si elle n’était pas allergique à l’air de la nature ou si elle faisait tout bonnement une crise d’angoisse. Elle remonta ses genoux jusqu’à son menton et les enserra avec ferveur, fermant par la même occasion ses paupières. Si elle ne voyait pas ce qui se passait à l’extérieur alors il ne se passerait rien, n’est-ce pas ?

Au bout d’une bonne dizaine de minutes, elle commença à se sentir particulièrement stupide et rassembla le semblant de courage qu’elle avait pour se lever et se placer face au tissu qui lui bouchait la vue. Elle prit une grande inspiration et le releva d’un coup sec pour tomber nez à nez avec un homme dans une armure imposante. Tout ce qui l’effrayait en somme. Ce qui lui fit relâcher son courage, comme le tissu. Décidément, elle n’était pas prête à sortir de ce chariot.

Instinct de survie ou bon sens, voir stupidité ; elle plaqua un sourire sur son visage, rouvrit le drap et sauta hors du chariot tout en lançant un « hey » déconvenue à l’homme qui l’observait étrangement. Ne demandant pas son reste, elle fila à travers le camp. Toutes les personnes présentes paraissaient particulièrement occupées à polir leurs armes, préparer leur armure ou discuter de stratégie. Elle avait l’impression d’être arrivée au milieu d’un champ de bataille. Elle s’arrêta nette, ouvrant de grands yeux consternés. Elle était sur un champ de bataille. Tous ses efforts pour paraitre naturelle disparurent en un instant et elle sentit ses jambes flageoler.

Par réflexe, elle attrapa son capuchon et le rabattit sur sa tête bien fermement, comme si son comportement n’était pas déjà suffisamment suspect. Elle alla s’adosser à un chariot dans un coin plus isolé pour essayer de ne pas céder mentalement à la panique. Elle essayait de se rappeler d’avoir déjà envisagé cette situation auparavant mais apparemment, elle ne s’était pas imaginée assez poisseuse pour finir embrochée par je-ne-sais-quel-monstre au milieu de je-ne-sais-quelle-bataille-historique. Elle sentit une goutte de sueur rouler le long de sa tempe. Elle était vraiment trop jeune pour mourir aujourd’hui.

Elle se reprit donc pour faire l’inventaire de ce qu’elle transportait sur elle. Hlin ne se séparait évidement jamais de sa feuille qu’elle avait volé à un boucher de Gloria. Elle avait également sa paire d’aiguilles à tricoter, sa bonne veille paire de ciseaux rouillés et pour se protéger, uniquement sa cape. Elle se sentait bien pauvre malgré la dizaine de pièces d’or qu’elle avait volé avant de quitter Gloria. Si seulement elle pouvait se procurer quelque chose qui pouvait la sauver d’une mort évidente, se dit-elle en jouant avec les pièces à travers le tissu.

Comme depuis qu’elle était arrivée ici, son cerveau tressaillit avant de lui balancer l’idée qu’elle était une voleuse et qu’elle pouvait très bien se procurer ce dont elle avait besoin sans peine. Certes, elle était entourée de guerriers, de mercenaires et de soldats, mais au point où elle en était… Par chance, même si l’après-midi paraissait bien avancé, personne ne semblait vouloir se placer pour combattre. Elle passa donc le temps qui lui restait à chaparder des armes et des armures. Une partie des combattants s’étaient regroupés autour de quelques hommes qui avaient l’air d’expliquer le fonctionnement d’armes mais elle ne leur prêta pas attention car cela lui laissait le champ libre pour voler. A la fin, elle se retrouvait avec une tunique de cuire plutôt légère, de même pour la cotte de maille, quelques projectiles, une dague et même des pièces qui trainaient de ci de là. Elle était contente de son butin mais elle prit une mine grave. Elle allait mourir et ce n’était pas cet argent qui allait la sauver.

Elle se trouva un coin pour enfiler tout ça, terminant par sa propre cape qui la rendait légèrement plus sereine. Malheureusement l’heure était venue car un grand mouvement de foule s’éprit du camp. Tous se dirigeaient vers la lisière de la forêt. Hlin faisait partie de la deuxième ligne de combattants. Elle était entourée d’hommes effrayants, armés jusqu’aux dents, de toutes les ethnies, guerriers libres ou soldats dévoués, tous avaient les yeux rivés sur la forêt. Il y avait une minorité de femmes chez les humains mais il semblait qu’en première ligne, elles étaient plus nombreuses. Une voix forte interrompit ses pensées qui tentaient de dissiper son malaise. Elle ne put s’empêcher de se retourner même si elle savait qu’avec sa petite taille, elle ne verrait pas l’homme qui parlait.

Son discours paraissait très motivant et lorsqu’il prit fin, un cri d’approbation généralisé s’éleva du front. Au lieu de ça, Hlin se mit à trembler ; littéralement. L’heure de la bataille avait sonné et les premiers projectiles furent tirés. La réplique de l’ennemi ne se fit pas attendre et les hurlements monstrueux qui répondirent à cette salve la firent trembler de plus belle. Elle se jura intérieurement que plus jamais elle n’aurait le sommeil lourd et long, plus jamais elle ne baisserait sa garde. Si elle sortait vivante d’ici, elle ferait quelque chose de sa vie. Non mieux, elle promettait de manger, de se nourrir comme pas permis, elle le jurait, elle ne savait pas à qui mais c’est ce qu’elle faisait.

Sur ces bonnes paroles et prenant son instinct de survie par les parties intimes, elle décida de se battre puisque le sort en avait décidé ainsi. Alors qu’une immonde bête fonçait sur elle, elle se saisit de sa feuille, prête à en découdre.

Directives:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le conteur
avatar
Mon identité
Mes compétences

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Mar 24 Jan 2017 - 15:52

Un loup vampirique a su se faufiler parmi les humains. Ses yeux rouges se sont tournés vers la jeune humaine. Le sang coulera-t-il? Et si oui, de quel côté?



Spoiler:
 




Les crocs de l'animal s'enfonce dans le bras d'Hlin et elle peut se compter chanceuse d'avoir su voler une armure pour lui éviter pire. Son bras saigne d'une blessure modérée, mais est toujours fonctionnel. L'attaque du loup n'est pas resté impuni et la lame d'Hlin s'est enfoncée dans sa chair, lui causant également une blessure modérée.

La réponse est que le sang a coulé des deux côtés.



Vos plumes seules peuvent écrire la suite de l’histoire...


Dernière édition par Le conteur le Mar 24 Jan 2017 - 15:59, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dracos Honoris
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Vénérable dragon
Expérience:
0/0  (0/0)
Xp disponibles: 0

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Mar 24 Jan 2017 - 15:52

Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :


--------------------------------

#2 'Unité' :


Grand executeur de la Draco Genesis

Honore ta parole et tes pairs,
Ou tu devras prendre garde à ma colère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le conteur
avatar
Mon identité
Mes compétences

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Mar 24 Jan 2017 - 16:34

Le combat fait rage parmi les humains.


Spoiler:
 




Le groupe majoritairement d'humains prend le dessus sur l'ennemi.



Vos plumes seules peuvent écrire la suite de l’histoire...


Dernière édition par Le conteur le Mar 24 Jan 2017 - 16:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dracos Honoris
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Vénérable dragon
Expérience:
0/0  (0/0)
Xp disponibles: 0

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Mar 24 Jan 2017 - 16:34

Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :


--------------------------------

#2 'Unité' :


Balistes/Catapultes
3 réussites
1 échec
1 échec critique



--------------------------------

#3 'Dizaine' :


--------------------------------

#4 'Unité' :


Christan Weren → Réussite
Alauwyr Iskuvar → Réussite
Edwin Athaël → Échec
Erdrak Geflorth → Réussite
Hlin Tjänare → Réussite


--------------------------------

#5 'Dizaine' :


--------------------------------

#6 'Unité' :



Loup vampirque → Réussite
Loup vampirique → Échec
Vampire possédé → Échec
Elfe possédé → Échec
Humain possédé → Réussite


Grand executeur de la Draco Genesis

Honore ta parole et tes pairs,
Ou tu devras prendre garde à ma colère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christan Weren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Commandant de l'armée

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Jeu 26 Jan 2017 - 16:33


Tout se passait bien, très bien même ! Ces déchets de loups et leurs merdailles d'alliés étaient pour l'instant maîtrisés par les formations compétentes de soldats qui géraient à la fois les ennemis venus du portail et ceux attaquant par l'avant. Les soldats brûlaient toujours du désir de vaincre qui s'était manifesté chez eux avec d'autant plus de ferveur quand Weren les avaient harangué, et la bataille semblait débuté pour eux sous d'agréable auspices… Néanmoins Weren ne relâchait pas sa garde, qui sait après tout quelle désagréable surprise leurs réservait l'ennemi ? Surtout que les formations alliés ne semblaient pas forcément bien s'en tirer étrangement. La bataille ne faisait donc que commencer, et il fallait encore enfoncer le pieu dans le cœur de l'ennemi d'un coup vigoureux et impitoyable de marteau...

Néanmoins même dans d'aussi belles notes que celles résonnant lors du début de cette bataille qui s'avérait prometteuse alors que Weren supervisait le déploiement de forces, il y avait une fausse note qui venait gâcher la perfection de cette symphonie. L'une des armes alayiennes qu'avait commandé Iskuvar venait de s'enflammer, la catapulte avait mal lancer un projectile qui était retombé à la verticale sur elle ! Weren malgré l'agacement causé par ce fait, en officier soucieux de faire au mieux réfléchit immédiatement aux possibilités qui se présentaient à lui

Car il n'y avait pas que cela comme problème, un vent d'anti magie s'était levé et Weren en s'apercevant de cela avait rangé sa hache magique pour prendre celle aiguisée en alliage moderne. Mais plus que le fait que les enchantements devenaient inutilisables ainsi que la magie inutile, cet événement signifiait que Weren et ses troupes étaient censées s'avancer pour affronter l'ennemi et prendre la place des alliés. Alliés qui se retrouvaient tout à coup en mauvaise posture et risquaient de lourdes pertes...

Que devait-il faire ? Devait-il abandonner les armes qui leurs avaient bien servit jusque là et leurs serviraient encore pour aller se diriger avec tout le monde en première ligne ? S'il le faisait les armes seraient perdues et les possibilités de victoires risquaient d'être rendues plus hasardeuse pour l'armée entière… Néanmoins s'il abandonnait les alliés et n'allait pas en première ligne ces derniers risquaient de subir de lourdes pertes le temps de se replier, de même Weren briserait totalement la stratégie qu'ils avaient mit en place au sein de la coalition et cela rendrait les choses complexes.

Il était évident qu'aucun choix n'était bon ou mauvais au final, Weren préféra donc opter pour celui du compromis. Diviser les troupes pour essayer d'accomplir ces deux objectifs, et espérer que les alliés sauront se débrouiller.

« Iskuvar prend le commandement de la 3ème section ! Et protège les armes de sièges ! Fais en sort que le feu s'éteigne, et qu'elles soient en sécurité le temps que les alliés vous rejoignent ! Quand ce sera fait laisse leurs la charge des armes et rejoignez nous ! Quand aux deux autres sections à moi ! MORT A L'ENNEMI ! » Chacun des section était composé dans les faits des tiers de toute les forces sous le commandement de Weren pour cette bataille. Ainsi Iskuvar s'occuperait des armes de sièges avec le tiers des troupes le temps que les alliés les rejoigne, pendant que Weren irait en première ligne avec les deux tiers des troupes ! Certes c'était imprévu et audacieux, mais c'est de l'audace souvent que né les plus glorieuses victoires après tout…

Ainsi Weren ordonna alors qu'ils repoussaient les premiers ennemis qui les avaient attaqués aux deux sections de le suivre pour qu'ils se dirigeait en première ligne. Les arbalétriers le suivant laissèrent au passage leurs pavois où ils étaient (cela pourrait servir de lignes défensives aux alliés, ou en cas de replis) mais restèrent à l'arrière des troupes pour pouvoir tirer sur l'ennemi soit depuis une position haute soit à la volée. Pendant ce temps les soldats de corps à corps tels que les piquiers, et les lanciers se mirent en phalange pour avancer sur l'ennemi. Les épéistes quand à eux et les soldats de types manieurs de haches ou de masses par exemple restaient au centre de la formation pour pouvoir être utilisée de diverses manières. Que ce soit aider les arbalétriers à l'arrière si nécessaire, flanquer l'ennemi, ou renforcer les lignes de lanciers et de piquiers si celles-ci se retrouvaient en difficulté… Ou les empêcher de se faire flanquer aussi.

Quand à Weren lui-même. Il allait avec l'avant des troupes avec quelques soldats de sa garde personnelle pour donner l'exemple. Muni de son lourd bouclier en oberium qu'il était amplement prêt à utiliser pour se protéger des assauts ennemis, et équipé de sa lourde hache pour attaquer chacun de ces chiens qui oseraient se tenir face à lui. Il comptait lui aussi se battre avec les hommes, tout en inspirant l'exemple à ces derniers, après tout ! Car qu'est-ce qui pouvait être plus inspirant que de voir celui qui vous commande se battre férocement en première ligne comme une bête ? Beaucoup de soldats étaient prêt à mourir pour un officier qui se battait à leurs côtés et ne se cachait pas à leurs arrières. Et Weren comptait être un commandant qui inspirait ses troupes!

« Tant que nous respirerons nous combattrons fils de l'alayia, et d'armanda ! Tant que nous combattrons, nous vaincrons ! Nul ne survivra à nôtre juste châtiment ! Si nous mourrons nous mourrons debout, mais l'ennemi pour cela payera le prix du sang ! » Et cela il le hurlait de sa voix grave et autoritaire avec une détermination et une conviction palpable ! Par le Néant il ne restait qu'à espérer que les alliés arrivent à se replier convenablement et qu'Iskuvar arrive à gérer efficacement la problème des armes de sièges… Pour sa part il comptait bien faire en sorte que d'ici la fin de ce jour une véritable rivière faîte du sang de ses ennemis coule ici. Ainsi il se porta avec les deux sections au devant de l'adversaire...








Directives :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alauwyr Iskuvar
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
1/10  (1/10)
Xp disponibles: 4

Modératrice
Vagabond

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Ven 27 Jan 2017 - 8:13

Au sein d'un champ de bataille, il ne faut pas espérer que tout se passe toujours bien. Il faut toujours être prêt à réagir à l'improbable et à l'imprévu... Surtout quand un des engins de siège eut à subir un dysfonctionnement et que son propre projectile retomba sur lui pour le détruire et l'enflammer. Déjà les effets de l'incendie se répandait autour et approchait dangereusement des autres machines. Mais si ce n'était que cela.... Un autre évènement vint perturber les rangs des forces alliées : un vent qui effaça toute magie.

Alauwyr ne fut pas le seul à constater la perte de ce qu'il considérait seulement comme une aide d'appoint. Pour des Armandéens qui avaient toujours vécu avec, cela pouvait être plus perturbant. A cela, il en aurait bien souri, si son regard ne s'était pas perdu dans le jeu des flammes qui dévoraient allègrement l'engin composé de bois et de métal. La danse enflammée était captivante, mais aussi effrayante, remuant un souvenir vieux de quelques années dans les tréfonds de l'esprit du capitaine Alayien. L'ordre crié par Christan le tira de sa transe angoissée. L'heure n'était pas à tomber dans la crainte paniquante d'un feu de ce genre !

'' Iskuvar prend le commandement de la 3ème section ! Et protège les armes de sièges ! Fais en sorte que le feu s'éteigne, et qu'elles soient en sécurité le temps que les alliés vous rejoignent ! "

Et les deux autres sections s'étaient déjà mises en branle pour rejoindre la ligne de front. Alauwyr ne perdit pas de temps, oubliant totalement la crainte que l'incendie de la catapulte avait commencé à lui apporter.

Sans perdre une seconde donc, il ordonna à une partie des hommes laissés à son commandement d'éteindre le feu qui menaçait de se répandre et une autre pour faire reculer les machines de guerre pour les mettre à l'abri du feu avide de les dévorer.

''Creusez une tranchée sous le vent pour précédez l'avance de l'incendie. Usez de la terre pour la jeter sur les flammes ! Même sans magie on peut agir ! Terre, sable, avec vos mains et tout ce qui est possible pour étouffer ce feu ! Et reculez moi les machines ! Sur les côtés pour éviter qu'elles restent justement sous le vent et qu'elles menacent de s'enflammer ! N'oubliez pas les projectiles !''

Le feu pourrait tout aussi bien prendre dessus. Même en l'absence de magie, cela restait dangereux. Et sans perdre de temps, il rejoignit quelques hommes qui avaient commencé à creuser un des abouts de la tranchée et avec une lance qu'il avait attrapé au passage, pointe vers le sol, il commença à marteler la terre par à coup. La terre ainsi fractionnée pourra être jetée immédiatement dans le feu. Iskuvar ordonna d'ailleurs ses hommes pour être plus efficace au creusage de la tranchée et à l'utilisation de la terre déblayée pour éteindre le feu. Et il serrait les dents, espérant qu'on saura reculer les machines à temps, lourdes et peu manœuvrables qu'elles étaient.

S'il arrivait à accomplir ce que lui avait ordonné Christan, alors il ira le rejoindre avec les hommes sous son commandement. Mais avant, le feu était à dompter et à faire mourir.

''Allez ! Sans magie, vous êtes capable d'accomplir bien plus que vous ne pouvez le croire ! On peut éteindre cet incendie ! ''






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Athaël
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 0

Mercenaire

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Dim 29 Jan 2017 - 11:02

Les combats avaient vite fait rage, c'est ainsi qu'Edwin, ayant ses sens plus développé grâce à la magie, pu accueillir une soldat, qui passait par un portail, avec une boule de feu dans le visage. Le reste fut accueilli par l'armée qui l'entourait. Ils étaient quelques uns a sortir de ce portail et quand le jeune Mage incanta à nouveau un sortilège, une boule de feu s'élança pour devenir une simple flammèche morte avant même de toucher un adversaire; le jeune Athaël le ressenti, la magie n'était plus ...

Pour ne rien arrangé une arme Alayenne se mit à mal fonctionné, ce qui n'eut que pour seul résultat, mais pas le moindre, de se mettre le feu. Ainsi un feu ravageur tentait de détruire les balistes et catapultes, tandis que les troupes magiques se voyaient privé de moyen de combattre. Le désavantage sentait à plein nez. Weren, le commandant de l'armée décida de séparer les forces humaines, plus adaptés aux combats sans magie, en deux groupe; l'un porterait secours aux groupes exclusivement magiques, l'autre, mené par Iskuvar le capitaine, devrait éteindre le feu qui léchait les armes Alayennes.

Il resta là contemplant un temps les flammes, ce feu qu'il ne pouvait plus faire naître, il se sentait inutile, un seul sort il aurait pu étouffer les flammes sous un torrent d'eau mais rien ne venait, il se sentait déconnecté de la Trame comme si les dragons loin de lui ne brillait plus, comme ci ces catalyseurs vivants s'était arrêté démettre leurs ondes ... Il fut extirper de sa torpeur par les commandement d'Alauwyr :

''Creusez une tranchée sous le vent pour précédez l'avance de l'incendie. Usez de la terre pour la jeter sur les flammes ! Même sans magie on peut agir ! Terre, sable, avec vos mains et tout ce qui est possible pour étouffer ce feu ! Et reculez moi les machines ! Sur les côtés pour éviter qu'elles restent justement sous le vent et qu'elles menacent de s'enflammer ! N'oubliez pas les projectiles !''


''Allez ! Sans magie, vous êtes capable d'accomplir bien plus que vous ne pouvez le croire ! On peut éteindre cet incendie ! ''


C'est cette dernière phrase qui le frappa, comme un rappel à la vie, même si il n'avait connu que la magie, il savait manier son bâton. Weren était déjà loin et il lui était impossible de rejoindre le combat immédiatement, alors, comme les autres, son adversaire serait le feu. Il décrocha la pierre bleu qui ornementait son arme et le plaça dans sa poche. Il souleva son bois, qui désormais à son bout laissait apparaitre quatre petit pieux de fer. Il s'en servit pour griffer le sol, l’affaiblir, le séparer, permettant ainsi à ceux qui l'entouraient de déplacer cet amas de terre sur le feu rageur.

Directives:
 


Couleur Rp : Parole : 0066CC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erdrak Geflorth
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 6

Mercenaire

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Dim 29 Jan 2017 - 21:50

Ce qui au départ ne devait être qu’une légère brèche c’était transformée en torrent plus vite que prévue. Les adversaires des trois peuples étaient beaucoup plus forts que ce qu’Erdrak pensait. Son premier loup lui avait donné du fil à retordre. Mais grâce à Solstice, il avait réussi à venir à bout de son adversaire. La supériorité numérique offrait aux humains un avantage certain, du moins au début. C’était bon de se battre à nouveau, de pouvoir libérer sa fureur. Ses nouveaux ennemis étaient une aubaine car ils pourront calmer Asmo pour un temps. C’est ce qu’Erdrak espérait.

Pour le moment, sa colère semblait se satisfaire du combat qu’Erdrak menait. Si cela pouvait durer, mais le mercenaire savait que dès l’instant où il faiblirait, son subconscient prendrait le contrôle et il rentrerait dans une rage démente. Il se frayera un passage dans les rangs ennemis telle une tempête d’acier et réalisera sûrement un beau carnage mais à quel prix. La première et dernière fois que c’était arrivé, Erdrak , après avoir repris le contrôle, s’était effondré d’épuisement et à cause de ses multiples blessures. Dans une mêlé comme celle d’aujourd’hui, le résultat sera sûrement sa mort. Mais non, la dernière fois, c’était un teste. Je n’ai aucune envie de mourir. On est lié, ta mort signifie la mienne. Je suis juste bien plus efficace au combat que toi. La meilleure défense est l’attaque, avoue-le. Laisse-moi le contrôle. Laisse-moi mener la danse. Non. Tu es trop dangereux. Je ne veux pas revivre cette expérience, ni me retrouver vivant mais en pièces détachées. On avancera avec l’armée, en respectant la stratégie. Vers la fin peut-être. Mais j’ai dit peut-être. Tu suis le plan d’un alayien, dont tu as défié l’un des subordonnées et qui plus est un ancien commandant d’un peuple que tu exècres ? Bon d’accord, j’arrête parce que je l’aime bien ce petit Christian. Asmo faisait bien de s’arrêter car Erdrak devait repousser un nouveau loup.

Soudain, il se sentit assez étrange, comme affaibli mais pas tout à fait. En quelques secondes, le guerrier comprit : la magie avait disparu. Purement et simplement. Pas que cela le gênât. Mais cette arme était efficace et le combat n’en sera que plus ardu. La disparition des mages et par la même occasion, des projectiles des armes de sièges, allait augmenter la pression sur le corps-à-corps. Un puissant bruit retentit dans les lignes arrières. Un très rapide coups d’œil apprit à Erdrak qu’une des catapultes étaient en flammes. Pas le temps de se demander pourquoi, le mercenaire avait un adversaire à défaire. Le tenant en respect, le surnombre humain permit à un de ses voisins de planter sa lance dans la gorge de la bête.

Le cœur d’Erdrak s’emballa quand une corne retentit. Du coin de l’œil, il vit l’imposante armure du commandant Weren chargeait l’ennemi afin de permettre aux alliés de battre en retraite. C’était leur tour de montrer comme on se battait et d’aller dans le vrai enfer des combats. Là-bas, les humains ne seront plus en surnombre et il faudra se battre pour survivre. Ni ne meurs ! Ni se rend ! Hurlant le cri de guerre de la Meute, le Loup Solitaire chargea avec le reste des deux corps. L’impact est violent. La lutte était terrible et il ne voyait que des ombres, tranchant l’ennemi qui revenait toujours en surnombre.

Au droite, une ombre se jette sur le soldat juste à côté et du sang noir éclabousse Erdrak. Le loup vampirique n’a laissé aucune chance à l’humain et ses yeux rouges se pose sur le guerrier. La bête et l’homme semblèrent se toiser pendant une éternité. Deux créatures toutes les deux emplies de haines, de colères et de hargnes. Dansons ensemble. Erdrak frappa en même temps que le loup passa à l’attaque. Solstice décrivit un arc de cercle en tournant dans les mains du guerrier. Si l’attaque échouait, Erdrak disposerait toujours de l’autre côté de son arme pour repousser la créature. Et le cas échéant, il espérait que Vengeance, l’armure de plate et de maille qu’il avait récupéré de son défunt père adoptif saura le protéger efficacement.

Directives:
 


Erdrak et Asmo parlent en gras et pensent en italique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le conteur
avatar
Mon identité
Mes compétences

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Lun 30 Jan 2017 - 2:32


Une hallebarde se lève...
Des crocs se dévoilent...


Spoiler:
 


Le coup de l'hallebarde balaie l'air. Les griffes accrochent l'armure, mais l'animal est repoussé. Aucune blessure n'est faite.




Vos plumes seules peuvent écrire la suite de l’histoire...


Dernière édition par Le conteur le Lun 30 Jan 2017 - 2:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dracos Honoris
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Vénérable dragon
Expérience:
0/0  (0/0)
Xp disponibles: 0

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Lun 30 Jan 2017 - 2:32

Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :


--------------------------------

#2 'Unité' :


Grand executeur de la Draco Genesis

Honore ta parole et tes pairs,
Ou tu devras prendre garde à ma colère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hlin Tjänare
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 2

Voleuse de la Cour des Miracles

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Jeu 2 Fév 2017 - 1:41

Peut-être avait-elle serré particulièrement fort les parties intimes de son instinct de survie ? Peut-être était-il temps d’arrêter de jouer les héroïnes ? En tout cas, le temps sembla s’arrêter alors que les crocs de l’imposante bête se refermaient sur son bras bouclier. De son autre main, elle sentait la chaire de l’animal se fendre sous la lame aiguisée de sa feuille. Elle éprouvait à la fois de la satisfaction et de l’horreur. Cette adrénaline du combat qu’elle ne ressentait jamais car il était bien plus tranquille de fuir que de se confronter à toute cette énergie.

Ses yeux se crispèrent une seconde, attendant une douleur qui ne viendrait pas. La seconde suivante, elle contemplait les marques sur son avant-bras gauche. Le fruit de ses vols avait au moins eu le mérite de l’empêcher de se faire arracher un membre. Le sang gouttait doucement des plaies et perlait le long de la maille de métal et du cuir. Hlin cligna des yeux plusieurs fois et le temps reprit son cours.

Sa vision se focalisa sur ce qui se trouvait derrière son bras. L’énorme bête noire aux crocs acérés la regardait, elle aussi. Elle s’était écartée sous les coups de l’humaine au corps frêle mais elle était loin de s’être sortit de la tête l’idée d’en croquer un bout. Une danse sensuelle se joua entre les combats qui faisaient rages et les bruits d’acier qui s’entrechoquaient. A chaque pas que la bête faisait en avant, Hlin tentait d’en faire un plus grand à l’arrière. Cependant, sa petite taille jouait en sa défaveur et la distance qui les séparait se réduisait à chaque mouvement. Une grosse goutte de sueur se forma sur sa tempe et la tension, presque palpable, permit d’attirer l’attention d’autres guerriers plus aptes à gérer ce genre de monstres. Une voix grave lança un cri qui se confondit dans la masse de bruits environnant, puis une masse d’acier rencontra le loup avec force. *Poum*.

Elle ne se fit pas prier par cette diversion pour se mettre à courir à l’opposé. En relevant les yeux, elle put observer une fumée grise s’élevée de l’arrière des combattants, là où se trouvait les grosses armes qu’elle ne savait pas manipuler. Par déduction, il devait s’agir d’une d’entre elles qui brûlait. Ce n’était pas bon, premièrement parce qu’elle était complètement inutile pour éteindre cette chose. Elle n’avait pas le souvenir d’avoir vu un cours d’eau à proximité. De plus, l’endroit était assez exposé donc elle n’y serait pas plus en sécurité. Elle s’arrêta de courir un court instant, ne voulant pas être une cible facile.

Elle lança un regard à droite, puis à gauche mais il n’y avait pas grand-chose à voir à part des combats. Elle se remit en mouvement, courant dans la direction opposée à celle du mouvement de foule. Il était hors de question qu’elle se jette dans la gueule du loup et qu’elle retourne dans cet enfer. Au final, essayer de fuir lui semblait être la meilleure option. De par sa petite taille, elle n’attirait pas vraiment l’attention. Elle espérait vraiment que cela continue, que sa chance ne tourne pas pensa-t-elle alors qu’elle se dirigeait en direction des fumées blanches.

Directives:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le conteur
avatar
Mon identité
Mes compétences

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Jeu 2 Fév 2017 - 17:07

.: Jet 1 :.

Le combat fait rage autour d’Hlin, elle tente d’user sa taille et le bordel alentour pour se faire discrète et tenter de s’exfiltrer d’ici.

Compétence utilisée : Furtivité niveau Bon. Taux de réussite 55.

Modificateurs =>

- Race = Humain : +0

Total taux de réussite : 55

Résultat =>

- 4 ou moins réussite critique.
- 55 ou moins réussite.
- 56 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.

.: Jet 2 :.

Alauwyr commande et tente d'éteindre l'incendie. Au milieu de cette agitation remarque-t-il le nouveau danger qui approche?

Compétence utilisée : Perception niveau Moyen. Taux de réussite 45.

Modificateurs =>

- Race = Humain : +0

Total taux de réussite : 45

Résultat =>

- 4 ou moins réussite critique.
- 45 ou moins réussite.
- 46 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.



Vos plumes seules peuvent écrire la suite de l’histoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dracos Honoris
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Vénérable dragon
Expérience:
0/0  (0/0)
Xp disponibles: 0

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Jeu 2 Fév 2017 - 17:07

Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Unité' :


--------------------------------

#2 'Dizaine' :


Hlin => Echec. Elle captera à nouveau l’intention de l’ennemi ou bien celle d’un joueur qui pourra la prendre pour un déserteur.

Alauwyr => Réussite. Alauwyr se retourne au dernier moment à tout juste le temps de se protéger. Un gourdin s’abat sur lui et le soulève du sol, le propulsant en arrière.



Grand executeur de la Draco Genesis

Honore ta parole et tes pairs,
Ou tu devras prendre garde à ma colère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le conteur
avatar
Mon identité
Mes compétences

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Jeu 2 Fév 2017 - 17:31



Il était temps pour eux d’y aller. La stratégie des chimères prenait lentement place. Ils avaient laissé les enfants des esprits s’amuser suffisamment longtemps. Premièrement la magie ! Il en était privé. Cependant, l’ennemi semblait s’être préparé à cette éventualité. Ils étaient peut-être moins pitoyables que prévus. Cette résistance était néanmoins bien futile. Les chimères allaient saper une à une leurs forces et les plonger dans le désespoir.

De nouveaux cris stridents s’élevèrent de la forêt, tel un cor, ils commandèrent aux troupes quoi faire.

Mais Basith connaissait déjà ses ordres. Sans attendre, il ouvrit un portail qui menait derrière les lignes ennemies, au milieu de leurs armes de siège. Il fut le premier à sauter dedans et à apparaitre de l’autre côté. Le macaque géant se grandit, son poing se refermant fermement sur le manche de son gourdin. Son regard empli de rage se posa sur le premier ennemi venu. Un humain aux cheveux blancs. Celui-ci eut à peine le temps de se retourner que le singe balançait déjà son arme en sa direction. L’homme se défendit, mais fut soulevé du sol et repousser.

« MASACREZ LES TOUS ! DÉTRUISEZ LEURS ARMES ! »

La voix terrible du général chimérique résonna alors qu’il leva à nouveau son gourdin pour frapper un nouvel adversaire. Des créatures commençant à sortir du vortex.



Vos plumes seules peuvent écrire la suite de l’histoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alauwyr Iskuvar
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
1/10  (1/10)
Xp disponibles: 4

Modératrice
Vagabond

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Jeu 2 Fév 2017 - 21:04

Alauwyr gérait au mieux les hommes qu'il disposait sous son commandement pour protéger au maximum les armes de siège en les mettant hors de portée de l'incendie et en tentant d'éteindre celui-ci. Les combattants étaient à pied d'oeuvre pour creuser la tranchée. Et cela semblait commencer à porter. Peut être que d'avoir rapidement les choses en main alors que la magie venait de s'envoler avait galvaniser les esprits pour effacer le choc de la perte de celle-ci.

Alauwyr s'était permis de jeter un rapide coup d'oeil à la ligne de front. Les autres guerroyaient farouchement. L'Alayien n'avait qu'une hâte : terminer de mettre à l'abri les engins de siège et rejoindre les troupes commandés par son ami Christan. Il ne doutait qu'il devait se donner à fond dans cette bataille, mais il était hors de question de le laisser se battre contre les ennemis seuls. Il reporta toute son attention sur l'incendie qui était en train d'être étouffé par l'usage de la terre. Comme quoi, la magie n'était pas la seule solution à certains problèmes d'importance.

Puis, quelque chose attira l'attention du capitaine. Un son étrange qui sortait de ceux issus du crépitement des flammes, du grincement métallique et du bois gémissant des machines de guerres et du fracas des combats tout proche. C 'était comme un sifflement venteux qui passait par une petite ouverture, pour donner l'impression d'aspirer l'air. Alauwyr tourna la tête, sortant déjà Coeur d'Obsidienne hors de son fourreau. Il serra les dents quand il aperçut un singe d'une taille conséquente sortir d'un portail.

D'avoir sortie sa sombre lame lui sauva à demi la mise. Le singe avait déjà levé son gourdin vers son adversaire pour le frapper. Alauwyr eut juste le temps de lever son épée pour parer qu'il se sentir décoller soudainement dans les airs. Il sentit lourdement le sol dans son dos en y retombant. Le temps de chasser l'étourdissement, il se redressa. Avec peine, en raison du choc tout en grimaçant. Cet enflure de macaque aurait pu lui démonter l'épaule. Mais il ne songea plus à ses douleurs quand il aperçut les troupes adversaires commencer à apparaître dans le champ du portail. Rien qu'en voyant cela.... Christan et ses troupes allaient se faire prendre en tenaille !

Alauwyr ne perdit pas de temps pour se remettre debout, face au macaque géant, Coeur d'Obsidienne toujours dans sa main. Et de sa voix la plus forte :

''Aux armes ! L'ennemi tente une percée sur notre ligne pour prendre nos forces à revers ! ''

Il n'était plus temps de songer à sauver toutes les armes de siège... Du moins celles qui restaient proche de l'incendie encore allumé.

''Que ceux qui ont mis les armes de siège à l'abri prennent les armes et viennent se battre ! Ne laissons pas ces lâches nous attaquer par derrière ! ''

Un étrange sourire naquit sur son visage balafré. Il y avait bien longtemps qu'il n'avait pas eu affaire à un rude combattant. Celui là n'avait rien à voir avec les vampires ou les elfes. Et sans l'usage du peu de magie qu'il avait appris ou qu'il portait... Mais il avait appris à se battre sans ! Il jeta un regard glacial au singe et cria une ultime fois, sachant sans voir quelle machine de guerre se trouvait dans l'axe du portail !

''La baliste qui est en ligne directe sur le portail... Abattez la sur lui ! Qu'on les accueille dans un bel écrasement ! ''

Maintenant, il était face à face avec son adversaire velu.

''Amène toi, face de cafard....''

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le conteur
avatar
Mon identité
Mes compétences

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Jeu 2 Fév 2017 - 21:18

Les ordres d’Alauwyr résonnent. Trois soldats s’approchent de la baliste la plus proche du vortex et commencent à la pousser de toute leur force afin de la faire rouler jusqu’au portail et le percuter.

Jet à 60.

- 60 ou moins réussite.
- 61 ou plus échec.



Vos plumes seules peuvent écrire la suite de l’histoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dracos Honoris
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Vénérable dragon
Expérience:
0/0  (0/0)
Xp disponibles: 0

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Jeu 2 Fév 2017 - 21:18

Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :


--------------------------------

#2 'Unité' :


Résultat : Échec

Basith se rend compte de la manœuvre et utilise un choc du néant. La baliste est violemment repoussée et s’effondre sur elle-même.



Grand executeur de la Draco Genesis

Honore ta parole et tes pairs,
Ou tu devras prendre garde à ma colère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christan Weren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Commandant de l'armée

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Ven 3 Fév 2017 - 7:30


La mêlée ne tarda guère à s'engager pour les deux divisions que Weren avait prit sous son commandement, ce dernier ayant décidé d'être en première ligne pour donner l'exemple se retrouva ainsi très rapidement au cœur de la mêlée. Son armure encaissant avec un mépris digne de son nom les rares assauts que foi son bouclier laissait passer. Sa hache ne tarda guère ensuite à punir ceux qui se montraient trop entreprenants envers lui, c'est ainsi qu'il brisa la colonne vertébrale d'un loup d'un coup de hache d'une rare violence avant de lever sa hache ensanglantée pour encourager ses troupes par de féroces paroles ! Se sentant transcender par la bataille et cette proximité inédite avec la mort, comme s'il ne se sentait véritablement vivant qu'en de tels instants...

« Tenez bon ! Tel le bouclier de la civilisation que nous sommes, nous encaissons les assauts de l'abomination sans jamais céder ! Montrez à ces monstres ce que vous valez véritablement homme d'Armanda, et d'Alayia ! Montrez-leurs qu'unis nous sommes invincibles ! » Hurla t-il avec une dévotion qui lui rappelait son passé de croyant. Avec cette dévotion qu'il avait manifesté à l'époque pour la grandeur du genre humains et du peuple alayien ! Une grandeur qu'il voulait transmettre à ses hommes, que ces derniers se sentent fier et surtout forts ensembles ! Qu'ils sachent qu'ils pouvaient triompher ! L'humanité était glorieuse et forte !

Et alors qu'il finissait de dire cela il para avec son bouclier un coup de masse d'un adversaire humanoïde, certainement humain même si Weren n'avait pas vraiment prit le temps de vérifier avant de lui offrir le coup de tête ou plutôt de casque magistral qui suivit la parade. Cet adversaire n'eut même pas le temps de se remettre de cela que l'alayien le repoussa avec son bouclier pour qu'il tombe sur un autre ennemi derrière. La bataille était splendide !

Néanmoins quelque chose vint troubler ce magnifique affrontement alors que Weren se battait avec férocité, un bruit provenant de l'arrière et inquiétant. Celui d'une arme de siège qui s'écroulait… Par le Néant ! Iskuvar n'était pas arrivé à éteindre le feu ou à protéger efficacement les armes de sièges ? Comme cela était possible ? Il connaissait assez bien son ami pour savoir que ce dernier n'était pas un incompétent et pouvait se débrouiller… Cela était de mauvais augure...

Contrairement à la situation à l'avant qui pour sa part était excellente ! Les chimères commençaient à reculer devant leurs assauts. Les troupes de Christan n'étaient plus tel un bouclier qui encaissait la marée, elles étaient telle la pique qui s'enfonçait dans les côtes de l'adversaire. Néanmoins malgré que le fait tout se passait bien à l'avant, Weren ne put s'empêcher de rester vigilant, surtout qu'il sentait que la situation à l'arrière était loin d'être aussi idylliques.

Et c'est donc en profitant de l'avantage qu'ils avaient sur l'ennemi. Et du répit que lui offrait cette situation que Christan se permit de regarder à l'arrière pour observer ce qui se déroulait là-bas… Et s'apercevoir avec agacement que l'ennemi s'y trouvait et était aux prises avec les hommes restés à l'arrière. Par la peste ! Cela aurait été trop facile après de pouvoir continuer sur cette lancée et repousser l'ennemi comme ils étaient en train de le faire ? Eh bien soit, Weren n'était pas homme à reculer devant l'adversité...

Il fallait soutenir les troupes à l'arrière pour empêcher que les ennemis prennent le gros de l'armée à revers… Car si les choses se passaient bien à l'avant, même très bien. Cela ne risquait pas de durer si Weren laissait sa stratégie être mise à mal par une prise à revers de la part de l'ennemi. Il fallait donc réagir, garder initiative ! Surtout ne pas laisser l'ennemi décider de comment la bataille serait livré… Mais la lui imposait avec haine et force !

C'est ainsi résolut qu'il était à conserver l'avantage que Christan décida de prendre avec lui un détachement, respectable mais pas trop important. Il ne tenait pas après tout à dégarnir l'avant et décida ainsi d'aller soutenir l'arrière avec le détachement respectable qu'il prit avec lui. Le reste, beaucoup plus nombreux n'aurait aucun mal à continuer à repousser l'ennemi. Il fallait juste s'occuper du problème de l'arrière et ensuite… Leurs entreprise de nettoyage pourrait efficacement être portée à terme. Pour cela il fallait juste que les troupes à l'avant ne soient pas prises à revers et elles repousseraient ces vermines.

Ainsi le commandant alla aider les troupes en difficultés à l'arrière. Des troupes qui devaient faire face à un problème de taille et qui avaient besoin de soutiens pour repousser un ennemi qui usait de stratagèmes tout à fait retors. Mais après tout, comment un tel ennemi pourrait gagner autrement que par la fourberie ? Leurs manque d'honneur témoignait bien de leurs manque de valeurs. Et quand Weren pu enfin véritablement contempler la menace qui faisait face à Iskuvar, ces chimères mener pas un babouin dégénéré tenant un grand gourdin… Alors son sang ne fit qu'un tour, alors il sut qu'il devait remettre cette chimère à sa véritable place. Que ce soit par nécessité car il ne pouvait pas laisser les chimères faire, mais aussi car il était certain qu'un coup d'éclat de sa part redonnerait vigueur et entrain aux soldats alentours ! Voir leurs commandant mettre à mal une abomination les conforterait dans leurs zèle haineux à l'égard de ces aberrations...

Weren devant cette abomination qui se tenait devant lui et qui surtout faisait face à son frère d'arme serra donc avec vigueur la poignée de son lourd bouclier et alors… Il décida de charger, ainsi la montagne de muscle en armure qu'il était prit avec force appuie avec ses bottes ferrées au sol et s'élança avec férocité, bouclier en avant. Déterminé qu'il était à broyer cet ignoble babouin, à le massacrer comme le chiendent qu'il était. A effacer toute trace de son existence, à broyer son crâne, briser ses côtes ! A le tuer douloureusement et lui faire regretter jusqu'à la simple idée d'avoir été son ennemi ! Qu'il meurt ! Weren ne laisserait pas ce chien ne serait-ce qu'espérer vaincre son armée ! Et encore moins porté la mains sur Iskuvar… Que la mort de cette vermine soit douloureuse et à l'image de sa méprisable existence! Il chargea donc et à cet instant il était tel le buffle qui s'élançait face à celui qui osait le défier, prêt à pulvériser la menace par un pur déploiement de force brute et bestiale.







Directives :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le conteur
avatar
Mon identité
Mes compétences

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Ven 3 Fév 2017 - 14:55

Christan charge en direction de Basith pour le percuter à l'aide de son bouclier.

Compétence utilisée : Force physique + Armes contondantes (Grande maitre + Très bon / 2 = 85 + 65 / 2 = 75). Taux de réussite 75.

Modificateurs =>

- Race = Humain : +0

Total taux de réussite : 75

Résultat =>

- 4 ou moins réussite critique.
- 75 ou moins réussite.
- 76 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.



Vos plumes seules peuvent écrire la suite de l’histoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dracos Honoris
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Vénérable dragon
Expérience:
0/0  (0/0)
Xp disponibles: 0

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Ven 3 Fév 2017 - 14:55

Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :


--------------------------------

#2 'Unité' :


Résultat: Réussite. Christan percute violemment Basith qui est repoussé. Un malus est infligé à Basith : Etourdissement - 5


Grand executeur de la Draco Genesis

Honore ta parole et tes pairs,
Ou tu devras prendre garde à ma colère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Athaël
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 0

Mercenaire

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Dim 5 Fév 2017 - 12:43

Le torrent de feu qui avait épris les machines de guerre semblait commencé à s'étouffer, l'effort physique qu'avait donné Edwin lui rappelait ses entrainements de bâton avec Maitre Varis. Tout semblait se dérouler comme prévu, le feu s'éteignait, et les troupes plus avant tenait l'ennemi en retrait. Seul la magie manquait encore et toujours sous ce vent d'anti-magie. Alors que le jeune Mage, lançait des poignées de terre sur la machine, un bruit vint brisé le bruit des flammes.

Un singe géant apparu d'un vortex qui venait de s'ouvrir près d'eux; se fut le capitaine Alauwyr qui réagissa en premier après avoir été repoussé d'un coup de massue, tentant désespéramment de fermer ce portail maudit en voulant le boucher avec une des armes Alayennes mais Basith l'expulsa au loin d'un choc. C'est alors, revenu des champs de batailles de première ligne, qu'apparu le Commandant, chargeant comme un buffle, la chimère. Celle-ci fut repousser et légèrement sonnée.

Le jeune Mage profita de cette désorientation; affaibli l'adversaire ne verrais peut-être pas venir le coup. Peut-être un folle espoir, une attaque désespérée mais tenter. Armée de son bâton, Wayne s'élança, les quatre piquants en avant, sur l'ennemi. Espérant que l'arme s'enfonce dans la peau de l'adversaire, une blessure plus rude et sanguinolente si l'ennemi ne réalisait pas assez vite...

Dans ce dernier espoir, Edwin se rappela la promesse faites à Ostiz, il devait survivre et non pas ce sacrifier à la guerre; alors la main droite armée et levé sur l'adversaire, il apposa son bras gauche sur son torse, près à subir une attaque et à l'étouffer un peu; au pire sa main non maitresse se verrait brisée sous le coup mais il resterait en vie, du moins il espérait...


Directives:
 


Couleur Rp : Parole : 0066CC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erdrak Geflorth
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 6

Mercenaire

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Mar 7 Fév 2017 - 23:05

Le combat semblait se dérouler correctement. Afin d’un œil extérieur et parfaitement indifférent à la violence qui règne sur les champs de batailles. Pour ceux qui se trouvaient au cœur de l’affrontement, c’était plus difficiles de reconnaître l’avantage que les humains avaient pris sur les chimères. Erdrak se battait sans répit, le temps semblait ne plus s’écouler naturellement. Il avait l’impression de se battre depuis des jours mais il savait que la bataille durait depuis peu. Ses bras ne fatiguaient pas malgré les coups qu’il distribuait et par un miracle des Esprits, il n’avait pas subi de blessures. L’absence de la magie ne le gênait pas particulièrement mais la disparition des mages et de la puissance de certaines armes magiques avaient rendu le combat encore plus rude.

Tu fatigues, Erdrak ? Tu devrais me laisser prendre le contrôle. Erdrak ne répondit pas à la voix de sa colère. Il était intact et il souhaitait le rester. Asmo ferait certainement un massacre mais les Esprits seuls savaient comment le mercenaire récupèrerait son corps. Christan se débrouille bien. Non, ne regarde pas. Toi tu concentres sur le combat. Moi, je regarde du coin de l’œil ce monstre de métal. C’est vraiment un violent. Je l’aime beaucoup. On ne ferait pas pareil ? Qu’importait ce que faisait Weren pour Erdrak. Qu’Asmo l’aime bien ne diminuait pas l’animosité que le mercenaire ressentait envers le commandant. Ce n’était qu’un alayien, un meurtrier parmi les autres.

Le front avançait correctement lorsqu’un événement, plutôt une lumière et un mouvement attira l’attention d’Erdrak. Jetant des regards rapides à ce nouvel arrivant, Erdrak identifia un singe géant. Dans le même temps, le guerrier vit le macaque expulser Alauwir, le Fléau Noir, l’assassin. Ce dernier contra le coup mais le voilà à terre. Christan charge. Ce fut la seule pensée qui traversa l’esprit d’Erdrak. C’était plus qu’une simple charge. Le sol aurait dû vibrer sous les pas du monstre d’acier tant cette masse mise en mouvement pesait par sa force. Et le singe avait beau être énorme et Erdrak ne pas aimait l’homme, Asmo vibra au moment de l’impact. Le macaque fut étourdi. Puis un détail frappa Erdrak. Le Fléau Noir était à terre et en difficulté. Profitons-en ! Dansons ensemble ! Oui, Erdrak devait intervenir.

Profitant d’une accalmie dans le combat, le guerrier fonça vers l’assassin qui lui tournait le dos, Solstice à la main. Il arriva à son niveau et le dépassa, il lança un regard noir à l’homme. N’essaye pas de mourir de la main d’un autre que moi, assassin. S’il le faut je viendrai moi-même te sauver, mais je t’interdis de perdre la vie. Puis il reparti pour abattre le monstre. La hallebarde lui permettra de le tenir à distance. L’attaque par derrière d’un homme créa une ouverture pour Erdrak. Sa cible était simple : l’emplacement présumé du cœur du monstre. Solstice partira droit, de toute sa longueur pour permettre à Erdrak à la fois de frapper fort mais aussi de reculer rapidement et d’esquiver efficacement une attaque.


Erdrak et Asmo parlent en gras et pensent en italique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hlin Tjänare
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 2

Voleuse de la Cour des Miracles

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Mer 8 Fév 2017 - 22:18

Elle se trouvait toujours au milieu des combats mais elle avait réussi à se rapprocher un peu plus du fond et elle pouvait distinguer correctement les hommes qui s’occupaient des armes en feu. Cependant, elle s’arrêta net lorsqu’un portail s’ouvrit à côté de ces hommes et qu’un immense macaque en sortit, muni d’un monstrueux gourdin. Si son adrénaline n’avait pas dépassé tous les maximums jamais atteint jusqu’à présent, elle se serait sûrement effondrée de peur au même instant. Elle sentait ses jambes trembler et se demandait par quel miracle elle tenait toujours debout.

- Non… Non, non, nan, nan, N-A-N… Hors de question, s’indigna-t-elle à haute voix.

Elle s’était peut-être avancée un peu trop vite alors qu’une violente poigne se serra sur son épaule gauche. Elle tourna la tête aussi doucement qu’elle put et se retrouva nez à nez avec un soldat à l’haleine fétide. Il était temps de tomber dans les pommes non ? Par chance l’homme n’avait pas une stature aussi imposante que d’autres guerriers qu’elle avait pu croisé jusque ici. Il faisait tout juste sa taille, avec un peu plus de muscles, d’expérience et d’armure.

- Alors comme ça on veut déserter ? Si tu survis à cette bataille tu verras ce qu’il en coûte sale larve. Au combat ! Lui souffla-t-il au visage alors qu’elle grimaçait de dégoût.

Si elle avait pu, elle se serait pincé le bras, la joue, quelque chose ; pour bien vérifier qu’elle ne cauchemardait pas. Mais l’homme la força à avancer avec lui pour se diriger droit sur le singe. La douleur la lançait dans l’épaule et elle ne pensa pas à se débattre, trop tétanisée de peur à première vue. Pourtant, elle était juste en pleine réflexion pour se sortir de ce pétrin. Elle en avait assez de cette journée qui s’embourbait dans le fumier de plus en plus.

Elle était tellement concentrée qu’elle ne remarqua pas la charge d’une boule d’acier droit dans le macaque qui l’assomma un peu. Elle ne vit pas non plus une autre boule de muscles se jeter droit sur l’animal à terre pour tenter de le transpercer. Elle ne put que constater cela lorsque le soldat la relâcha et la poussa en avant pour qu’elle combatte. Elle était sous bonne garde, entourée de soldats, à terre ou non, assommé ou non, qui ne la laisserait sûrement pas s’échappé aussi facilement.

Elle aurait pu jouer toutes ses économies dans un jeu et parier qu’aucun d’entre eux n’avaient remarqué son altercation avec le soldat. Ils devaient tous être absorbés par l’arrivée du monstre, après tout, n’étaient-ils pas de vrais combattants, eux ? Ils ne devaient pas être si malins que ça… Elle allait jouer le tout pour le tout. S’il fallait choisir un jour pour miser sur l’audace, c’était aujourd’hui ou jamais. Elle sortit la dague qu’elle s’était procurée avant la bataille, prit une position d’attaque et un air grave. A la seconde suivante, elle se tourna vers le soldat et prit un air furieux puis cria :

- Ah ! Sale trouillard ! Tu te caches derrière moi pour ne pas aller au combat !?!

Ca y est, elle avait réussi à capter l’attention de quelques hommes qui se trouvaient près d’elle. Le soldat était complètement décontenancé par ce revirement de comportement de sa part et n’ouvrit pas la bouche pour contester. Œil pour œil et dent pour dent, elle se précipita vers et lui attrapa le bras non armé pour l’arracher de sa position et le pousser à l’avant, comme il l’avait fait avec elle.

- Allons-y messieurs ! Ne perdons pas notre avantage et prouvons à tous, que les Hommes ne sont pas des lâches !! Continua-t-elle sur sa lancée.

Si certains avaient pu douter de sa fermeté et de sa crédibilité, elle s’avança alors vers le singe pour le frapper de sa dague, attrapant au passage l’homme qui l’avait foutu dans ce merdier. C’est qu’elle prendrait presque goût aux discours d’encouragements. Enfin presque…

Directives:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le conteur
avatar
Mon identité
Mes compétences

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Jeu 9 Fév 2017 - 17:24



.: Jet 1 :.

Edwin Athaël

Compétence utilisée : Armes contondantes niveau Bon. Taux de réussite 55.

Modificateurs =>

- Race = Humain : +0
- Ennemi étourdit = Bonus : +5

Total taux de réussite : 60

Résultat =>

- 4 ou moins réussite critique.
- 60 ou moins réussite.
- 61 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.

.: Jet 2 :.

Geflorth Erdrake

Compétence utilisée : Armes d'hast niveau Très Bon. Taux de réussite 65.

Modificateurs =>

- Race = Humain : +0
- Ennemi étourdit = Bonus : +5

Total taux de réussite : 70

Résultat =>

- 4 ou moins réussite critique.
- 70 ou moins réussite.
- 71 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.

.: Jet 3 :.

Hlin Tjänare

Compétence utilisée : Dague et poignards niveau Moyen. Taux de réussite 45.

Modificateurs =>

- Race = Humain : +0
- Ennemi étourdit = Bonus : +5

Total taux de réussite : 50

Résultat =>

- 4 ou moins réussite critique.
- 50 ou moins réussite.
- 51 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.

.: Règle du duel :.

Un échec critique annule une réussite critique.
Quatre réussite critique ou plus Basith le hurleur meurt.
Quatre échec critique ou plus, le groupe est repoussé.
Quatre réussite simple ou plus le groupe repousse Basith le hurleur.
Quatre échec simple ou plus aucune évolution.

Alauwyr n'a pas attaqué Basith précédemment = Un échec simple.
Christan a attaqué Basith et a faite une réussite simple = réussite simple.

.: Jet 4 :.

Hlin Tjänare tente de renverser la situation dans laquelle elle se trouve.

Compétence utilisée : Prestance/charisme niveau Faible. Taux de réussite 35.

Modificateurs =>

- Race = Humain : +0

Total taux de réussite : 35

Résultat =>

- 4 ou moins réussite critique.
- 35 ou moins réussite.
- 36 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.



Vos plumes seules peuvent écrire la suite de l’histoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dracos Honoris
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Vénérable dragon
Expérience:
0/0  (0/0)
Xp disponibles: 0

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Jeu 9 Fév 2017 - 17:24

Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :


--------------------------------

#2 'Unité' :



Résultat du duel:
Edwin Athaël => Réussite critique
Geflorth Erdrake => Echec simple
Hlin Tjänare => Réussite simple

Trois réussite contre deux échec. Le groupe prend l'avantage sur Basith qui est repoussé. Incapable de maintenir sa concentration, le vortex par où il est arrivé se referme.

Résultat jet de charisme: Echec.
Hlin ne parvient pas à retourner la situation dans laquelle elle se trouve (même si c'était bien tenter!).



Grand executeur de la Draco Genesis

Honore ta parole et tes pairs,
Ou tu devras prendre garde à ma colère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le conteur
avatar
Mon identité
Mes compétences

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Jeu 9 Fév 2017 - 18:31



Le gourdin du macaque s’était levé avant de fendre l’air pour s’abattre sur le premier bipède à sa portée : Un humain à la chevelure blanche. Il le fit décoller pour le dégager de son chemin avant de s’en prendre à un autre. Malheureusement, cela ne suffit pas pour s’en débarrasser, car il revint à la charge, prêt à se battre. Il ordonna même à ses soldats de faire quelque chose au sujet du vortex. Futile. Basith leva la main devant lui et libéra l’énergie du néant. Une onde de choc se forma, repoussant les ennemis devant lui jusqu’à venir frapper la baliste devenue bélier pour l’occasion. L’assemblage de mécaniques s’effondra sur lui-même après avoir encaissé la salve.

Se retournant, le général chimérique se prépara à combattre à nouveau quand il fut violemment heurté. Son regard eut à peine le temps de se tourner pour observer ce qui venait de lui foncer dessus. Un enfant des esprits dissimulés sous une épaisse cuirasse était devenu un projectile de ferraille pour le percuter. Basith décolla du sol et roula sur lui-même, avant de se redresser déboussoler pas la violence du choc. Mais déjà des adversaires se jetaient sur lui.

A l’aide se son gourdin il repoussa la hallebarde qui tenta de le frapper. Mais il ne put rien faire face à la dague qui érafla légèrement son cuir. En revanche, il est un coup qu’il ne vit absolument pas venir. Dans son dos, un humain parvint à le frapper d’un coup de bâton au niveau de la nuque, lui arrachant un grognement de douleur et brisant sa concentration. Le vortex par lequel des ennemis sortaient se referma aussi tôt.

« Maudit soyez-vous enfant des esprits ! »

Le singe balaya la zone autour de lui à l’aide de son gourdin pour obliger ses adversaires à reculer. Il lâcha un regard plein de haine à l’adresse de celui qui lui avait fait perdre sa concentration et briser le vortex. Il serait sa prochaine cible, mais pour le moment … Basith bondit en arrière pour se désengager un peu. Malheureusement, les ennemis étaient tout autour de lui et lorsqu’il atterrit, il se retrouve face à ce soldat aux cheveux blancs.

« Encore toi ? Dégage ! »

Le singe lâcha un hurlement et libéra une fois de plus l’énergie du néant. Un vortex vint se former juste derrière l’Alayien aux cheveux blancs et le macaque l’y poussa à l’aide d’un nouveau violent coup de gourdin. Le vortex se refermant juste derrière lui.


Vos plumes seules peuvent écrire la suite de l’histoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alauwyr Iskuvar
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
1/10  (1/10)
Xp disponibles: 4

Modératrice
Vagabond

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Ven 10 Fév 2017 - 20:12

Alauwyr dardait un regard glacial à son adversaire simiesque. Comme s'il allait se laisser battre par un animal à deux pattes ! Tenant fermement son épée dans sa main, il se tenait prêt à toute réplique brutale de la part de l'ennemi. Bien entendu, il en avait oublié la présence des autres combattants autour de lui. Il n'y avait que le Basith et lui. Et qu'elle ne fut pas la surprise de voir une force brute tout d'acier recouvert percuter de plein fouet le colosse velu, l'envoyant valdinguer à son tour et un peu plus loin.

Sous l'offensive réussi de son ami, Alauwyr s'était écarté d'un bond, pour ne pas se prendre un effet second de la réaction du singe, suite à l'impact imposé par la violente charge de Christan. Si Alauwyr pouvait louer quelque chose, c'était bien la brutalité de bovin de son frère d'arme. Il aurait pu en tirer un ricanement, mais le combat était trop sérieux pour commencer à en rire. Le Basith était un adversaire redoutable et il suffisait de l'observer pour le savoir. Ce dernier s'était déjà relevé et affrontait d'autres combattants venus. Un passa à ses côtés, en lui sifflant haineusement une réplique dont l'Alayien se serait bien passé sur l'instant.

''Occupe toi de te battre contre cette bestiole au lieu de ruminer ta petite vengeance ! ''

Heureusement Erdrak s'était élancé pour rejoindre l'affrontement qui se déroulait contre le Basith, qui fut assailli de toutes parts. Alauwyr guettait son moment. Qui arriva.

Le singe bondit pour fuir ses trois ennemis humains et il sut en profiter pour se mettre à nouveau en travers de la route de l'être simiesque. Entretemps, le vortex s'était refermée. Une bonne chose, mais la bataille était loin d'être terminée pour autant.

Les deux combattants se faisaient face à face. Et Alauwyr ricana.

''Et oui ! Encore moi ! ''

Et peut être le ricanement de trop, car le basith se mit à hurler et usa de son gourdin pour frapper l'Alayien. Ce dernier s'était préparé bien entendu et leva à temps son épée pour parer le puissant coup. Ses pieds glissèrent sur le sol. Sous le hurlement du singe, un vortex avait pris naissance derrière Alauwyr. Hors de question de plonger dedans. Pour ce faire, l'humain tenta de reprendre la main. Mais visiblement, il provoqua une perte de temps précieux pour le macaque combattant. Il était puissant, mais surtout vif le bougre. De sa main poilue, il attrapa la dague que portait Alauwyr à la ceinture, pour le frapper avec. Et de façon si fulgurante...

Quand on connait la morsure froide d'une lame, on sait à quoi s'attendre et on sait comment y résister pour mener le combat, encore. Mais là, la morsure était bien plus profonde, bien plus douloureuse. Surtout quand elle s'enfonce violemment sous les côtes. Un coup de gourdin le percuta à nouveau. Le coup blessant reçut l'empêcha de parer et il se sentit décollé dans les airs, pour se voir engloutir dans le vortex.

Tout était devenu ténébreux et silencieux, le temps de ce passage. Un instant iréel qui laissait croire que la mort l'avait déjà saisi. Non, la mort n'était pas encore là, puisqu'il arrivait encore à penser. Et quand la lueur du jour toucha à nouveau le fond de ses yeux, ce fut pour être cette fois voilée par l'eau. L'Alayien venait de tomber tête la première dans la mer.

Le monde du silence n'était que froideur et sérénité. Un parfait linceul pour qui savait que la mort approchait pour offrir son dernier baiser. Mais pour cela, il fallait se résigner. Et ça, Alauwyr n'en était pas encore là. Son coeur avait cogné de crainte dans sa poitrine douloureuse, mais il était hors de question de se laisser gagner par la panique. Heureusement, la surface n'était pas loin, mais elle était houleuse. Très houleuse.

Alauwyr bataillait pour sa propre survie. Une main portée bien malgré lui à la blessure qui lui torturait la poitrine et qui l'empêchait de respirer à chaque inspiration -quand cette dernière n'était pas entravée par une vague vicieuse-, il réussissait à rester en surface. Enfin réussir... Il ne coulait pas. Du moins pas encore. Car même dans sa volonté de refus à se noyer dans ce bouillon remuant et salé, la fatigue le prenait déjà vite. Il se raccrochait à ses dernières forces pourtant car la rive n'était pas loin.

Malheureusement, la houle se montra traîtresse. Dans ses hauts et ses creux, elle dissimulait sournoisement une bande rocheuse, assez abrupte et visible en période calme. Mais pas aujourd'hui. Alauwyr ne les vit que trop tard et piètre nageur qu'il était, il ne put éviter la rencontre brutale avec ces rocs, qui affrontaient tous les jours les embruns de la mer. La houle l'avait fait rouler dans ses bras aqueux pour qu'il se cogne la tête contre les rochers. L'obscurité vint à nouveau à Alauwyr.

Assommé, l'Alayien s'enfonçait doucement vers le fond. Mais la houle n'avait pas fini de jouer avec lui, le repoussa un peu plus à chaque fois vers la plage cette fois. Et quand son corps racla bien contre le sable, le long sur la partie dorsale de son armure, ce fut pour bien le planter là. La mer avait fini de jouer avec lui.

L'humain restait là, immobile, avant qu'il ne tressaille et recrache l'eau qui avait commencé à envahir ses poumons. L'air revenait mais douloureusement. Brume, souffrance et goût du sang...Tout n'était que brouillard épais dans l'esprit, douleur poignante et à la saveur ensanglantée. Pourquoi tout cela ? Une seule question mais qui ne trouva pas de réponse car elle se perdit dans les ténèbres qui revinrent et envahirent tout...



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le conteur
avatar
Mon identité
Mes compétences

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Sam 11 Fév 2017 - 15:45

Comme prévu, Alauwyr sort de l'intrigue. Il subit quelques blessures physiques et une blessure psychologique importante. Sur sa demande le personnage est frappé d'amnésie!

Peu de temps après la disparition du capitaine, l'influence de l'énergie du néant sur le champ de bataille s'accentue. Bien qu’ils soient des créatures non magiques, les humains ressentent clairement ce qui se passa. Autour d’eux, la magie a entièrement disparu. La trame est brisée. L’air semble alors se troubler autour des combattants. Certains ont même l’impression de voir des choses presque invisibles se mouvoir à leurs côtés. Puis, le premier sifflement se fait entendre …

.: Jet 1 :.

Edwin Athaël

Compétence utilisée : Force mentale niveau Bon. Taux de réussite 55.

Modificateurs =>

- Race = Humain : +0

Total taux de réussite : 55

Résultat =>

- 4 ou moins réussite critique.
- 55 ou moins réussite.
- 56 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.

.: Jet 2 :.

Geflorth Erdrake

Compétence utilisée : Force mentale niveau Moyen. Taux de réussite 45.

Modificateurs =>

- Race = Humain : +0

Total taux de réussite : 45

Résultat =>

- 4 ou moins réussite critique.
- 45 ou moins réussite.
- 46 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.

.: Jet 3 :.

Hlin Tjänare

Compétence utilisée : Force mentale niveau Bon. Taux de réussite 55.

Modificateurs =>

- Race = Humain : +0

Total taux de réussite : 55

Résultat =>

- 4 ou moins réussite critique.
- 55 ou moins réussite.
- 56 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.

.: Jet 4 :.

Christan Weren

Compétence utilisée : Force mentale niveau Maitre . Taux de réussite 75.

Modificateurs =>

- Race = Humain : +0

Total taux de réussite : 75

Résultat =>

- 4 ou moins réussite critique.
- 75 ou moins réussite.
- 76 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.


Vos plumes seules peuvent écrire la suite de l’histoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dracos Honoris
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Vénérable dragon
Expérience:
0/0  (0/0)
Xp disponibles: 0

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Sam 11 Fév 2017 - 15:45

Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :


--------------------------------

#2 'Unité' :


Résultat : Réussite de tout le monde !

Les chimères sont là ! Celles restez en arrière, qui ne possèdent pas encore d’enveloppe physique et qui cherchent désespérément à en voler une. Leur sifflement s’élève, elles tentent par tout moyen d’endormir l’esprit des soldats afin de se glisser à l’intérieur d’eux. Mais rien n’y fait ! À peine quelques soldats cèdent sous ses sifflements hypnotiques.



Grand executeur de la Draco Genesis

Honore ta parole et tes pairs,
Ou tu devras prendre garde à ma colère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christan Weren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Commandant de l'armée

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Dim 12 Fév 2017 - 9:12

Ce sale macaque dégénéré n'avait rien pu faire pour stopper la charge de Weren ! Ce dernier avait ainsi pu regardé avec une meurtrière satisfaction ce gorille être repoussé par son attaque et surtout Christan pourrait enfin commencer un combat qui allait s'avérer être sanglant. Le commandant que l'on nommait la muraille comptait bien souiller son armure et son arme du sang de cette bête dans les minutes qui allaient suivre ! D'ailleurs quelle ne fut pas la satisfaction de Weren de pouvoir observer que sa charge avait assez déboussolé l'ennemi pour que les attaques des soldats sous ses ordres le mettent dans une sale situation ! Déjà le portail se refermait et ainsi l'attaque en traître de l'ennemi perdait toute sa vigueur !

« Tu va souffrir ! » Ne manqua pas d'ailleurs de vociférer le sans-cœur avec un sanguinaire enthousiasme quand le singe les maudits ! Par contre l'alayien fut moins enthousiaste, biens moins quand il vit Iskuvar se faire tout à coup prendre à parti par la bête avant de se faire propulser dans un portail… Non il n'était pas mort ! Il venait juste d'être envoyé ailleurs pensa Weren qui eut bien du mal à contrôler la rage qui le prenait en voyant ce qui venait de se passer. Cette bête avait osé toucher à son frère d'arme, elle allait souffrir…

Et si l'assaut mental des chimères suffit bien entendu à décontenancé courtement Weren et à le faire faiblir quelques instant comme c'était la première fois qu'il fut confronté à une telle expérience. C'est avec haine qu'il se reprit suite à cela et repoussa l'aberration qui avait crut qu'il était possible de s'insinuer dans sa tête ! Et cela le mit encore plus en rage d'ainsi constater qu'on avait essayer de le posséder, la haine qui brûlait dans son regard était si intense que si elle avait été une flamme elle aurait aisément consumée un dragon par son ardeur… Mais malgré toute sa rage Weren avant de s'occuper à la bête pensa tout de même à donner des ordres à ses hommes en voyant qu'une très faible minorité d'entre-eux semblait ne pas avoir résisté .

« Maîtrisez à plusieurs ceux qui ont faiblit ! Assommez les rapidement pour qu'il ne soient pas une menace ! » Après tout la menace serait facile à neutraliser vu qu'il n'y avait que très très peu de traîtres malgré eux. Ceci dit Weren se consacra ensuite au macaque qui était dorénavant l'objet de toute sa haine. Il lui fit face et rugit.

« Je vais te massacrer ! T’éviscérer ! Boire le sang à même ton cœur et user de ta peau comme tapis sale vermine ! Personne ne touche à mon frère sans souffrir ! » Et alors qu'il dit cela Weren avait activé le mécanisme alayien de sa hache moderne. De la térébenthe se répandit donc sur la lame de cette dernière et d'un violent coup de hache sur son bouclier il créa une étincelle qui enflamma cette térébenthe. Il fit un pas en avant et lança ensuite une nouvelle tirade pour motiver les troupes alors qu'il faisait tournoyer sa hache enflammée dans sa mains.

« Armandéens ! Faîtes leurs payer ce désir de vous souiller ! Alayiens ! Montrez-leurs ce que valent les vrais fils du Néant ! » Et ensuite il Attaqua. Sa hache moderne particulièrement aiguisée grâce au savoir faire de son peuple et enflammée grâce au mécanisme apposé dessus semblait aussi désireuse que son porteur de faire couler le sang de Basith alors que Weren tenta de cette hache d'occire ce dernier.







Objet utilisé : (il n'y a que des améliorations alayiennes sur cette hache, donc rien qui n'est annulé par l'énergie ambiante du Néant.)

Spoiler:
 

Directives :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Athaël
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 0

Mercenaire

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Lun 13 Fév 2017 - 11:24

Au dernier moment, Edwin réalisa qu'il avait la porté nécessaire pour frapper fort dans la nuque de son adversaire, lien direct avec le cerveau, il augmentait ses chances de diminuer l'attention et la concentration de son adversaire; c'est ainsi qu'il frappa d'un coup sec. Sous le choc, Basith ne put tenir plus longtemps son portail ouvert, qui se referma. Mais le singe n'en avait pas fini; preuve en est il jeta un regard noir au Mage qui compris très vite qu'il était le suivant sur sa liste.

L'ennemi recula d'un bond, se retrouvant face au Capitaine, ce dernier avait déjà été victime de plusieurs attaques de la part de la Chimère et il n'était pas au bout de ses peines. Dans sa rage destructrice, l'abomination ouvrit un autre portail dans lequel il projeta Alauwyr, qui disparu dans la pénombre du vortex qui se referma aussi sec. Comme avait pu le comprendre Wayne, ces portes spectrales servait de raccourci d'un lieu à un autre, mais où avait bien pu être téléporté Iskuvar ?

Il n'eut pas le temps de tergiversé plus longtemps sur la question que ses sens aiguisés en magie lui firent comprendre qu'un nouveau tour chimériques était en cours. Dans la pénombre des terres sauvages, des silhouettes flous semblaient tournoyé autour des armées. Une symphonie mystique lui siffla à l'oreille et il sentit la fatigue le prendre, comme si on le berçait dans les ténèbres; et quand le sommeil atteignit son âme, il sentit la présence d'un être qui tentait de prendre le contrôle de son corps. De tout son savoir et de toutes ses forces, le jeune Athaël résista à ce chant de possession, repoussant comme il le pouvait le spectre qui le poussait dans ses retranchements.

À bout de souffle et exténué, le mercenaire mage put voir autour de lui qu'il n'avait pas été le seul à être pris par cette musique d'un autre monde. Certains soldats n'avaient pas pu y résister et, déjà, ils se rebellèrent contre leurs alliés. Le Commandant qui avait résisté lui aussi lança des ordres pour contré ce mal qui rongeait les armées Armandéennes et Alayennes. Et dans sa fureur de vaincre se mit à brandir sa hache.

Cet alors que la bête gigantesque se retourna sur Edwin, les yeux aussi noir que les ténèbres qui avaient tenter de le submergé. L'animal titanesque brandit sa massue au dessus de Wayne, prête à s'écraser à tout moment sur son corps frêle. Du coin de l'oeil, le Mage vit des flammes tournoyer dans les mains de Weren mais il n'eut pas le temps de s'inquiéter de savoir comment il avait fait puisque la course vers le sol de l'arme de son ennemi avait déjà été entamé.

Il tenta alors de sauter sur le côté pour éviter l'écrasement prévu à son égard et prépara en même temps de frapper son bâton sur les phalanges du monstre...

Directives:
 


Couleur Rp : Parole : 0066CC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erdrak Geflorth
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 6

Mercenaire

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Mar 14 Fév 2017 - 18:04

Son adversaire lui faisait face son gourdin dévia aisément Solstice. Erdrak en profita pour reculer précipitament sur la défensive afin d’éviter toute contre-attaque mais cette mesure s’avéra inutile. Ils étaient nombreux à assaillir le macaque géant et ce dernier ne pouvait pas tous les repousser. Erdrak sentait dans sa conscience qu’Asmo failli éclater de rire quand il vit la fine silhouette armée d’une dague frapper le colosse. Le monstre ne sembla même pas blesser par cette attaque plus qu’audacieuse, à la limite de la folie. D’un autre côté, ce soldat semblait avoir été envoyé au combat par la force. Etait-ce seulement un soldat ? Se battre avec une dague quand le champ de bataille était jonché d’armes plus imposantes et pratiques dénotait d’une bêtise immense, de l’inexpérience ou juste du suicide. Je parierai sur les trois en même temps. La voix du démon était moqueuse, mais Erdrak ne voyait rien pour le contredire. Pour une fois encore, il était d’accord avec l’incarnation de sa colère.

Et c’est à l’unisson qu’intérieurement, les deux personnalités partageant un même corps rugirent de joie guerrière en voyant un troisième assaillant frapper le monstre dans le dos, provoquant la fermeture du vortex. Dans sa rage, la chimère balaya tout ce qui l’entourait, mais le mercenaire n’eut aucun mal à reculer pour éviter le coup. Par contre que le monstre tente de fuir n’était pas au goût du guerrier.

Forte heureusement, le Fléau Noir se montrait utile pour une fois en lui barrant le passage. La rage du macaque augmenta encore d’un cran face à l’alayien et la fureur d’Asmo aussi. Cet assassin ne va pas essayer de récolter toute la gloire. On va le défoncer, dit. On ne va pas le laisser s’en tirer intact. Discrètement là, on lui met un petit coup de hallebarde, genre dommage collatéral. L’avantage d’être la personnalité dominante était qu’on avait pas besoin d’argumenter avec Asmo. ERdrak décida donc de l’ignorer car il refusait de se rabaisser à ce genre de méthode lâche et déshonorante. Alauwyr payera pour ses crimes de la main d’Erdrak mais dans un duel honorable.

Mais là encore, l’alayien ne fit pas le poids face à la chimère, qui ouvrit un portail et envoya l’ennemi du mercenaire à travers avant de le refermer. Comment ose-t-il nous voler notre vengeance ? Pour Erdrak aucun doute que le Fléau Noir venait de mourir sous ses yeux. La haine et la rage envahirent toutes les cellules du mercenaire sous le rugissement intérieur d’Asmo. Le mercenaire perdait le contrôle de lui-même, mais ça n’avait plus d’importance, ce monstre allait payer.

Toujours maître de son corps malgré la volonté de sa seconde personnalité qui se voyait renforcer par tant de haine, le dernier Loup s’apprêta à se jeter sur l’adversaire, Solstice en avant quand une grande agitation s’empara des soldats et quelque chose tenta de s’immiscer dans son esprit, quelque chose d’autre. Cette attaque mentale ne fut pas difficile à repousser pour le guerrier bipolaire, Asmo servant de chien de garde enragé fasse à cette intrusion. On ne peut posséder quelque chose deux fois. Cependant, si l’attaque n’avait pas touché au but, elle avait suffisamment déconcentré la personnalité principale et énervé la seconde pour que cette dernière prenne le dessus.

Le visage sérieux et concentré du mercenaire se trouva animé d’un rictus mauvais, transpirant la cruauté et la violence tandis que les yeux gris acier, d’habitude si froid, semblait maintenant bruler d’un braisier de rage et de fureur. L’esprit d’Erdrak, repoussait plus loin dans sa conscience sent avec terreur Asmo prendre entièrement le contrôle, prêt à laisser toute sa rage s’exprimer. Nul n’a le droit de me prendre ma vengeance ! Tu payeras de ta vie, le simple fait d’exister. Rien ni personne ne pourra m’empêcher de faire justice moi-même. La destruction est la seule solution !

Le mercenaire chargea le colosse sur sa dernière phrase, la criant comme un cri de guerre. Il se rapprocha pour planter Solstice dans la jambe du singe, visant approximativement l’aine pour frapper l’artère fémorale ou tout simplement planter le macaque. Asmo, ne fais pas n’importe quoi. Si tu meurs, je meurs aussi, et mon corps n’est pas indestructible. Mais Asmo ne fit pas attention à la supplique d’Erdrak. C’était maintenant lui qui commandait et le combat allait se durcir un peu. Hors de question de reculer maintenant. S’il fallait éviter un coup, Asmo se contenterai d’esquiver en essayant de rester le plus près possible, profitant de son agilité et de la différence de taille pour contre-attaquer et déséquilibrer son adversaire. Chaque coup sera porté avec violence, quitte à laisser la hallebarde dans la chair du monstre et tirer l’épée. Asmo n’était pas comme Erdrak, à nommer ses armes. Ce ne sont que des objets. Tout ce qui importe pour lui, c’est la violence et la mort de son ennemi. Le matériel se remplace. Toutefois contrairement à la première fois où il s’était pleinement éveillé, Asmo prendra garde à ne pas trop amocher le corps qu’il partage, pour pouvoir continuer à se battre et jouir de sa liberté temporairement gagnée car il sait qu’à un moment ou un autre Erdrak reviendra et reprendra le contrôle, l’obligeant de nouveau à être spectateur.

Erdrak quant à lui voit son corps foncer vers l’entre-deux jambes du singe géant, le tranchant de Solstice se dirigeant vers la cuisse du monstre aussi vite que le corps du guerrier le pouvait. Le singe n’a sûrement pas pu le voir venir concentrer qu’il était sur l’autre humain. C’est ce qu’Erdrak, prisonnier de son propre corps, espère de tout cœur.

Directives:
 


Erdrak et Asmo parlent en gras et pensent en italique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hlin Tjänare
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 2

Voleuse de la Cour des Miracles

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Ven 17 Fév 2017 - 20:08

Au final, Hlin fut légèrement déçue du résultat de son attaque. Certes, elle était toujours vivante mais une certaine adrénaline s'était installée en elle après son petit discours et elle avait espéré un court instant pouvoir faire saigner le monstre, même d'une simple éraflure. Son visage s'était éclairée d'un petit sourire confiant qui disparut aussi vite qu'il était apparue lorsqu'elle croisa le regard des hommes qui se trouvaient derrière elle. Ils n'avaient pas mordu à l'hameçon et semblaient la soupçonner qu'elle se jouait d'eux.

Le grondement de haine du macaque les ramenèrent à la réalité, se focalisant tous sur lui. Il avait l'air enragé après cette attaque qui lui avait fait perdre sa concentration. A l'aide de son gourdin, il dégagea la zone et par chance, Hlin s'était déjà positionnée hors de portée. Ce ne fut pas le cas de l'homme qui s'était trouvé à terre alors qu'elle arrivait de force vers le combat. Le pauvre reçut un violent coup qui le propulsa dans un portail créé par l'animal et disparut totalement du combat. Hlin fixa un moment l'endroit où s'était trouvé le combattant, les yeux exorbités, puis se reprit. Ce n'était pas le moment de s'intéresser au sort d'autres personnes qu'elle... En vérité, ça n'était jamais le moment puisqu'elle s'en fichait. Il fallait qu'elle se sorte de là.

Un sifflement strident traversa de part en part sa boîte crânienne, la prenant au dépourvu. Elle eut soudain l'impression que le champ de bataille se remplissait de nouvelles présences mais en scrutant les alentours, elle se rendit bien compte que ça n'était pas le cas. Brusquement, ses jambes se firent tremblantes, comme lors de ses jours de jeunes où manger était le pire des calvaires. La jeune fille sentait ses quelques forces quitter son corps, comme aspirées hors de chacun des pores de sa peau. Une envie irrépressible de sommeil l'emplit alors que sa tête se faisait aussi lourde que ses paupières. Le sol si dur et tâché du sang des combattants lui parut tout à coup plus confortable que le matelas le plus moelleux qu'elle ait croisé dans sa vie. Elle tendit les mains vers le sol afin de s'allonger mais ses mauvaises habitudes reprirent le dessus, lui sauvant possiblement la vie.

Depuis la mort de sa meilleure et unique amie, son repos se voyait troublé de violents cauchemars. Ils étaient à la fois sanglant et terrifiant, voyant mourir encore et encore son amie, parfois la tuant de ses propres mains. Elle avait appris à ses dépends que l'esprit était traître, qu'il ne fallait se fier à personne, pas même à soi même. Dans un effort gigantesque, elle se convainc qu'il était tout à fait impossible qu'elle ait envie de dormir, par conséquent, quelqu'un la poussait à le faire et ce n'était pas normal.

Elle réussit à émerger et remarqua dans la foulée que la plupart des soldats qui l'entouraient avaient le même regard hagard qu'elle. Ils se reprirent tous plus ou moins rapidement bien que certains, toujours pris de folie, se mirent à se battre contre leur camp. Elle avait eut beaucoup de chance, encore une fois. Ce n'était peut-être pas aujourd'hui qu'elle mourrait. Elle perdit le peu d’enthousiasme que générait cette pensée lorsqu'elle entendit:

- Allez la fanfaronne ! La bête est encore vivante, il faut la tuer ! Montre-nous le chemin toi qui es si brave.

C'était le même imbécile qui l'avait amené dans ce merdier. Ses deux nouveaux acolytes la regardaient avec le même sourire cynique. Elle aurait voulu leur arracher les lèvres à chacun mais ce n'était qu'un doux fantasme vu qu'elle ne faisait pas le poids face à ces trois guerriers. Tout en s'armant de sa dague, elle lança sa deuxième carte:

- Une femme frêle comme moi qui doit vous montrer l'exemple, on aura tout vu. De toute façon, vous ne seriez même pas capable de faire mieux que moi, déclara-t-elle, le ton et les yeux plein de défi.

S'il y avait bien une chose qu'elle pouvait considérée comme commun à tout homme, c'était leur fierté. Espérant avoir bien titillée la leur, elle se prépara à attaquer si l'opportunité s'offrait à elle ou à se défendre si l'animal lançait son gourdin dans leur direction.

Directives:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le conteur
avatar
Mon identité
Mes compétences

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Dim 19 Fév 2017 - 12:08

Le combat contre Basith se poursuit!

.: Jet 1 :.

Christan Weren

Compétence utilisée : Hache niveau Maître. Taux de réussite 75.

Modificateurs =>

- Race = Humain : +0

Total taux de réussite : 75

Résultat =>

- 4 ou moins réussite critique.
- 75 ou moins réussite.
- 76 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.

.: Jet 2 :.

Edwin Athaël

Compétence utilisée : Armes contondantes niveau Bon. Taux de réussite 55.

Modificateurs =>

- Race = Humain : +0

Total taux de réussite : 55

Résultat =>

- 4 ou moins réussite critique.
- 55 ou moins réussite.
- 56 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.

.: Jet 3 :.

Geflorth Erdrake

Compétence utilisée : Armes d'hast niveau Très Bon. Taux de réussite 65.

Modificateurs =>

- Race = Humain : +0

Total taux de réussite : 65

Résultat =>

- 4 ou moins réussite critique.
- 65 ou moins réussite.
- 66 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.

.: Jet 4 :.

Hlin Tjänare

Compétence utilisée : Dague et poignards niveau Moyen. Taux de réussite 45.

Modificateurs =>

- Race = Humain : +0

Total taux de réussite : 45

Résultat =>

- 4 ou moins réussite critique.
- 45 ou moins réussite.
- 46 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.

.: Règle du duel :.

Un échec critique annule une réussite critique.
Trois réussite critique ou plus Basith le hurleur meurt.
Trois échec critique ou plus, le groupe est repoussé.
Trois réussite simple ou plus le groupe repousse Basith le hurleur.
Trois échec simple ou plus aucune évolution.

.: Jet 5 :.

Basith attaque Edwin à l'aide de son gourdin.

Compétence utilisée : Armes contondantes niveau Très Bon. Taux de réussite 65.

Modificateurs =>

Aucun

Total taux de réussite : 65

Résultat =>

- 4 ou moins réussite critique.
- 65 ou moins réussite.
- 66 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.


Vos plumes seules peuvent écrire la suite de l’histoire...


Dernière édition par Le conteur le Dim 19 Fév 2017 - 12:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dracos Honoris
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Vénérable dragon
Expérience:
0/0  (0/0)
Xp disponibles: 0

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Dim 19 Fév 2017 - 12:08

Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :


--------------------------------

#2 'Unité' :


Résultat:

Deux réussites et deux échecs. Le duel se poursuit.
Basith parvient à toucher Edwin de peu et lui inflige une blessure légère.


Grand executeur de la Draco Genesis

Honore ta parole et tes pairs,
Ou tu devras prendre garde à ma colère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christan Weren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Commandant de l'armée

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Lun 20 Fév 2017 - 19:43

Si une chose était indéniable, c'était la férocité de l'affrontement qu'ils livraient, ce alors que la guerre faisait rage autour d'eux et que les hommes affrontaient avec bravoure et ardeur les chimères. Néanmoins, ce combat contre ce macaque géant semblait pour l'instant n'avoir une issue favorable pour personne. Car si l'attaque de Christan avait été portée avec adresse dans les faits, ce n'est pas elle qui suffirait à repousser le macaque, ce malgré l'aide du mage qui d'ailleurs se retrouvait en difficulté face à cette bête dégénérée qui semblait désireuse de la massacrer.

Weren d'ailleurs au cours de cette impitoyable lutte ne put que remarquer l'impatience de la bête qui semblait se préparer à faire quelque chose… L'air se mettait à se densifier autour d'elle et Christan sentait que cela concernerait tout ceux qui se trouvaient autour de Basith, pas seulement Edwin ou lui, mais tout le monde dans les alentours proches du macaque. Weren était bien tenté d'attaquer dans les faits, mais il se dit qu'il valait sans doute mieux encaissé cette attaque pour riposter ensuite avec férocité. Après tout cet affrontement promettait de prendre un certain temps et il valait sans doute mieux que les adversaires du gorille soient aux mieux de leurs formes s'ils désiraient terrasser ce dernier. Et faire en sorte qu'il s'étouffe si possible dans son propre sang...

Ainsi l'alayien qui affermit sa prise sur son lourd bouclier se posta devant Edwin et dit à ce dernier de sa voix grave. « Reste derrière moi le mage ! Tu attaqueras quand le pire sera passé! » Ceci dit ceci fait l'alayien se prépara à encaisser l'attaque sans doute impitoyable du singe, tout en s'apprêtant à servir de couvert temporaire au mage qui sinon allait finir par bien souffrir face à ce macaque. Après tout, c'est bien l'alayien des deux qui portait une armure lourde et un bouclier, Weren était donc logiquement sans même prendre en compte les dispositions physiques plus à même de faire face à la furie d'un macaque de mauvaise humeur. Un macaque qui ne perdait rien pour attendre d'ailleurs, car ce n'est pas tous les pouvoirs et ruses qu'il pourrait déployer qui empêcheraient Weren de lui faire payer ce qu'il avait fait à Iskuvar. De le tuer d'une manière violente et douloureuse, la seule mort que méritait une telle vermine ! Que ce soit pour cela ou pour avoir blasphémer au sujet de feu Néant la mère de son peuple. La mort, la souffrance. Voilà ce qu'il réservait à ce chien ! Et c'est tel une muraille d'acier qu'il se prépara ainsi à faire barrage à la futur attaque de son adversaire, ce avec toute la force de son mépris et de sa détermination...






Objet utilisé :

Spoiler:
 

Directives :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Athaël
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 0

Mercenaire

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Mar 21 Fév 2017 - 11:50

Edwin avait presque bien calculer son coup mais il ne s'était pas attendu à un telle rapidité de la part d'un singe, ainsi lorsqu'il tenta d'esquiver la masse voulant s'écraser sur lui, Wayne s'érafla le dos contre l'arme en faisant un petit plongeon vers l'extérieur de l'attaque. Bien que légèrement touché, le jeune Mage eut quand même le réflexe de frapper les phalanges du macaque avec son bâton. Ceci n'eut pas l'air d'affecté énormément l'ennemi qui reprenait déjà place pour son prochain assaut.

Et même si la magie n'existait plus en ces lieux, les sens du jeune Athaël restaient toujours à l'affut, espérant d'une part retrouvé le chemin de la Trame et d'autre part ressentir la moindre effluves chimériques laissant comprendre un assaut prévus. Tout comme il avait pu sentir les chimères sous formes d'esprits tentant de prendre possessions des soldats sur le champ de bataille; il put ressentir que l'air semblait se densifier et s’alourdir tout autour de Basith; qui selon ces faits devait surement préparé une nouvelle offensive mais cette fois plus forte, plus grande ...

Edwin avait déjà subit la colère du monstre et en avait subit de légère conséquences, mais surtout par chance; seul, il ne tiendrait peut-être pas le coup face à cette nouvelle charge de l'adversaire. Mais contre toute attente, le capitaine se plaça face à lui bouclier en mains, comme rempart entre l'opposition et la population armées. Christian ajouta ceci en se plaçant :

- Reste derrière moi le mage ! Tu attaqueras quand le pire sera passé!

Si même cela aurait été des ordres, Wayne vit en cela une opportunité, se préparant à se placer derrière son chef dont la corpulence devait gâcher la vue de la bête. Et répondit à Weren :

- Merci !

Ils devaient tous se préparer au pire, masqué derrière le corps baraqué de son chef de guerre, il chercha du regard la jeune fille qui s'était lancé avec une certaine folie à attaquer l'ennemi d'une simple dague; il espérait que cette jeune demoiselle aurait la chance d'avoir quelqu'un pour la protéger aussi mais le seul être encore possiblement capable de cela semblait avoir perdu la raison après l'attaque mentale, puisque sa dégaine semblait plus au guerrier fou qu'au soldat intelligent qu'il avait été jusqu'ici ...

Ainsi avant d'aller se protéger derrière le colosse Alayen, le jeune mage s'élança pour taper l'ennemi pour ensuite se replacer derrière le rempart qui lui était offert...

Directives:
 


Couleur Rp : Parole : 0066CC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erdrak Geflorth
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 6

Mercenaire

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2] Ven 24 Fév 2017 - 23:23

Encore raté. Erdrak ne savait pas comment le macaque avait réussi à éviter Solstice mais le résultat était le même que la fois précédente. En fait pas tout à fait. De l’extérieur, la hallebarde avait en effet loupé la jambe que le singe avait déplacé juste à temps. Mais à l’intérieur du corps du mercenaire, une fureur incontrôlable alimentée la seconde personnalité de l’humain. Asmo, enragé par les combat et par l’attaque mentale des chimères, avait pris le contrôle et avait repoussé Erdrak au tréfond de son esprit, le rendant simple spectateur de ses propres actions.

Erdrak essayait désespérément de reprendre de l’emprise sur lui-même mais Asmo semblait devenir de plus en plus fort alors qu’il affrontait le macaque et la frustration liée à l’échec de son attaque n’arrangeait pas les chose. Malgré ses efforts, Erdrak ne parvenait pas reprendre le dessus. Poussé par la nécessité, son esprit se heurtait à la volonté exacerbée du Daemon qui incarnait sa colère. Pourtant, la nécessité était grande, car les dégâts sur le corps du mercenaire allaient être important car Asmo n’était guidé que par une soif de sang intarissable, au détriment de sa propre sécurité. Les conséquence, Erdrak les connaissait bien, étaient généralement une scène de carnage et des blessures plus ou moins graves pour le mercenaire, et surtout une fatigue immense. Asmo poussait son corps dans ses derniers retranchements, ne se retirant qu’une fois ses exactions faîtes ou quand le corps du mercenaire s’écroulait sans force. Aujourd’hui ça ne devait pas se passer comme ça.

Un frisson parcouru l’échine du guerrier. Le macaque prépare une grosse contre-attaque alors que leur affrontement piétine. Asmo, il faut reculer. Je ne sais pas ce qu’il prépare, mais ça ne sera pas bon pour nous. Si on se fait toucher on risque de ne pas y survivre. Un rire fou résonna dans l’esprit de l’humain en guise de réponse. Il ne touchera pas s’il meurt avant. Asmo ne joue pas à ça, tu n’es pas seul à te mettre en danger par tes actes. SILENCE. Si tu n’es pas assez fort pour vaincre, je le serais pour nous deux. Nous vaincrons maintenant, ou alors il se peut que ne sachions jamais que nous avons échoué. Erdrak se sentit propulsé au plus profond de lui-même, paralysé. Son esprit le brulait horriblement, comme consumait par le brasier qui animait Asmo. La réalité le frappa pleinement. S’il continuait de s’épuiser pour reprendre le contrôle, Asmo allait détruire sa personnalité pour être le seul maître. Erdrak se concentrant alors pour résister aux souffrances mentales que son propre subconscient fou lui faisait subir. Résister et attendre, à un moment il reviendra et chassera Asmo à la place qui était la sienne : l’inconscience.

Asmo débarrassait de l’opposition d’Erdrak se sentit libre. Ce sentiment enflammait son sang et alimentait encore plus le brasier que le rendait vivant. Il pouvait sentir la haine des êtres qui se battaient, la fureur des combats lui apporter une jouissance incommensurable. Et ce macaque était un adverse à la taille de la colère qu’il incarnait. Ce pleurnichard nostalgique d’Erdrak n’avait pas le cran pour relever ce défi, mais lui, mettrait fin à ce combat.

Se glissant sous le bras du singe pour se mettre face à lui, Asmo le regarda droit dans les yeux. Lâche, tu es bien incapable de te battre à la loyale face à de simples humains. Tu prives les mages de leur magie, mais toi tu ne t'en prives pas pour éliminer ceux que tu crains le plus. Tu n'es qu'un larve, comme ceux de ton espèce et tes maîtres, à peine plus que des cloportes doivent se terrer de peur. Tu n'oseras jamais défier l'un d'entre nous.Le défi résonnait dans la voix d'Asmo. Expulsait-il une part de sa haine pour enrager son ennemi ou voulait-il simplement attierer son attention que sur lui afin d'être le seul à l'affronter? Du fond de sa conscience, Erdrak eu une autre idée sur les intentions de sa colère. Et s'il essayait de protéger ce soldat, si peu armé et pourtant si vaillant? Ce serait bien dans son genre, non pas de le protéger pour pur gentillesse, mais par ce qui se rapprocherait le plus d'un respect pour la violence incontrôlée, folle. Dansons ensemble pour l’éternité ! Levant la hallebarde, Solstice comme la nommait de manière ridicule Erdrak, il prit un pas d’élan pour l’abattre aussi fort que possibles sur le cou du monstre. Se faisant, il s’exposait fortement, mais si son coup portait, le monstre regretterait fortement de lui avoir volait la vengeance qu’il ruminait depuis si longtemps. Ni ne meurt, ne se rend !

Directives:
 


Erdrak et Asmo parlent en gras et pensent en italique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2]

Revenir en haut Aller en bas

[Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 2]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1]
» Expédition vers le Harad.
» INTRIGUE 1 ☩ L'expédition dans les tréfonds
» Numenor et l'Atlantide
» Première expédition, longue route à endurer ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Rps terminés-