Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Devoir d'état (Pv Zadkiel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Crissolorio Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 7

Modérateur
Régent de Gloria

MessageSujet: Devoir d'état (Pv Zadkiel) Jeu 17 Nov 2016 - 20:38

4 Septembre

Le régent avait logiquement les mêmes charges que l'empereur étant donné qu'il devait assurer le pouvoir le temps que l'héritier du trône soit en âge de régner. Et il devait donc assurer autant les charges politiques, que judiciaires. Et c'est justement le côté judiciaire du pouvoir auquel se retrouvait confronter Ostiz en ce jour… Celle de juge suprême de l'empire, pour une affaire assez étrange. Étrange car il avait un pressentiment au sujet de cette histoire.

Un jeune homme de la noblesse aurait assassiner un autre noble qu'il détestait pour des raison de cocufiage. En somme un crime passionnel d'après l'affaire, mais le problème étant que le jeune noble était un membre de la haute noblesse, et la personne soit disant assassinée aussi. De plus de ce qu'avait pu apprendre Ostiz au cours des derniers mois, ce n'était pas vraiment dans le caractère de ce jeune homme d'agir ainsi. Néanmoins les preuves n'étaient pas à son avantage, de même que les suppositions. C'était un noble guerrier, et un guerrier doué de plus, et la personne assassinée l'avait été avec son épée. Et des témoins l'avaient vu de plus en compagnie de la victime peu avant le meurtre, en somme rien ne jouait en sa faveur. Rien du tout.

Mais Crissolorio pourtant sentait qu'il se passait quelque chose, qu'il y avait anguille sous roche. Et le pire étant que le procès aurait lieu ce soir, et l'enquête officielle était terminée, en somme le régent devrait prononcer ce soir un verdict dont sur l'instant il n'était pas certain de la justesse. Non, il devait se débarrasser de cet étrange sentiment avant, mais il ne pourrait pas vraiment le faire « officiellement ». Et Ostiz avait eu une idée tout à coup… Il avait donc convoqué fait convoqué Zadkiel assez tôt dans la journée alors qu'aucun devoir ne le pressait, que ce dernier puisse le retrouver dans son bureau. Alors qu'une pierre magique trônait sur le bureau d'Ostiz…

Et c'est ainsi que l'elfe, comme toujours appliqué à son devoir ne tarda pas à débarquer. Ostiz l’accueillit en se levant. « Salutations mon ami, comment allez-vous ? Au fait cette demeure que je vous ai trouvé vous sied ? » Et quand les nouvelles seraient ainsi prises, le régent ajouta ensuite calmement, pour aller directement au fait, et informer en partie Zadkiel de la raison pour laquelle il l'avait fait venir, laissant l'elfe faire ses suppositions par la suite. « Je suppose que vous aussi avez entendu parler de cette histoire de meurtre ? Qu'en pensez-vous pour vôtre part ? » Après tout la lame noire aurait sans doute un avis intéressant à émettre, mais dans tout les cas son aide serait sans doute essentielle pour arriver à traiter efficacement cette affaire. Le régent n'était après tout pas homme à ne pas faire tout son possible pour avoir le fin mot de l'histoire.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zadkiel Tarannon
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Lame Noire

MessageSujet: Re: Devoir d'état (Pv Zadkiel) Jeu 17 Nov 2016 - 20:57

La journée s'annonçait plutôt calme pour l'elfe, il était tranquillement installé dans le logement que lui avait trouvé Crissolorio. C'était une demeure agréable, et qui n'avait rien de trop superflu. Il se demandait bien ce qu'il allait pouvoir faire de ce jour, il réfléchit quelques temps avant que quelqu'un vienne lui apporter une réponse à sa place. Un messager fit son entrée, lui expliquant qu'il avait été convoqué par le régent, et qu'il devait s'y rendre rapidement. Ni une ni deux, l'elfe sauta sur ses deux jambes et commença à se diriger vers la demeure du régent, tout gaiement. Cet appel était relativement bienvenu, Zadkiel aurait eu du mal à occupé sa journée autrement qu'en aidant les citoyens.

Il marcha donc quelques temps avant d'arriver devant le bureau de Crissolorio, il frappa et entra quand on l'y autorisa. Le régent le salua, tout en demandant de ses nouvelles, ainsi que son avis sur sa nouvelle demeure, et c'est avec un enthousiasme non dissimulé que l'elfe lui répondit. « Et bien ma foi je vais fort bien, vous m'évitez une journée rébarbative de plus à être dans les rues pour aider la veuve et l'orphelin en me convoquant ici. Quant à la demeure elle est tout bonnement parfaite, elle n'a rien de superflu, mais elle reste utile et spacieuse, c'est tout ce que je lui demande. ». Après tout il avait été convoqué ici, et il s'en demandait bien la raison.

Cette raison lui apparu bien vite que le régent commença à lui parler de la sombre histoire qui se faisait récemment, concernant un noble qui en aurait assassiné un autre. L'elfe soupira et entama sa réponse. « Oh vous savez, je ne suis clairement pas homme à désirer que quelqu'un soit puni sous les seules raisons qu'il avait un bon alibi de commettre un crime et que des racontards tournent à son sujet. Je ne supporte pas que justice soit rendue alors que nous n'avons aucune preuve tangible. » dit-il en insistant bien sur le mot "justice", comme si il ne croyait pas une seconde à la légitimité de ce mot. « Mais laissez moi deviner, vous êtes tout aussi perplexe que moi sur cette affaire et vous voulez que je commence à enquêter un peu pour savoir si il n'y a pas moyen de mettre cette affaire au clair, je présume ? » enchaîna-t-il sur un ton amusé. Il savait après tout que Crissolorio aimait le travail bien fait, et qu'enfermer quelqu'un après deux trois témoignages et une enquête baclée n'était pas vraiment dans ses principes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crissolorio Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 7

Modérateur
Régent de Gloria

MessageSujet: Re: Devoir d'état (Pv Zadkiel) Mar 22 Nov 2016 - 20:35

Ostiz était satisfait de constater qu'il avait vu juste quand aux goûts de l'elfes en matière de logement quand il avait offert à ce dernier un logement honorable même si pas trop exubérant du quartier Est, celui de la classe moyenne de Gloria. Quand au reste l'attitude de l'elfe ne l'étonna point, Ostiz supposait même que s'il donnait à ce dernier assez de travail pour occuper toutes ces journées, il ne regretterait pas son temps libre…

Enfin de toute manière si les nouvelles au sujet de la condition actuelles de son ami étaient intéressantes, il restaient qu'ils en avaient fait le tour et ce n'était pas vraiment l'objet de la convocation de ce dernier ici, et ne manquant pas de perspicacité Zadkiel devina assez vite où Ostiz voulait en venir avec ses questions.

La perspicacité, voilà une qualité qui étrangement n'était pas forcément partagée par tout le monde même au palais, c'était toujours agréable au moins de constater qu'un fidèle soutien du régent savait en faire preuve… Il répondit d'ailleurs calmement à Zadkiel.

« Il y a des preuves qui peuvent le condamner, mais ce sont plus des preuves venant étayer les suppositions faisant de lui le coupable qu'autre chose. Dans tout les cas ma fonction de régent m'oblige à être ferme envers les suspects incriminés, et étant la première fois où j’assurerai la fonction de juge suprême, il vaut mieux que cette première fois soit symbolique. » En somme il valait mieux qu'il marque le coup, au risque sinon de passer pour un laxiste s'il gracié le suspect sans preuve venant étayer cela… Il faudrait donc trouver des preuves.

« Et vous avez raison mon ami, j'aimerai que vous commenciez à enquêter, rectification… Nous allons enquêter tout les deux. Je pense qu'à nous deux nous pourrons après tout avoir de bonnes chances d'élucider cette sordide affaire. » Ceci dit il se leva, avant d'ajouter ensuite pensif.

« Le premier endroit que nous devrons aller vérifier je pense serait le bureau où s'est déroulé le crime. Celui-ci a déjà été fouillé de fond en comble, mais un détail pourrait avoir échappé aux personnes en charge de l'enquête. » C'était après tout quelque chose d'élémentaire à faire, et assez évident, quand au reste…

« Il faudra aussi faire quelques observations sur le corps de la victime, n'étant pour ma part pas très à l'aise avec ce genre de choses je vous laisserai vous en charger mon ami. Il faudra donc que vous cherchiez avec un médecin alayien que j'ai fait convoqué toutes traces de blessures étranges, ou de marques n'étant pas cohérentes avec l'explication officielle des faits. Ensuite bien entendu il restera à interroger le suspect actuel de l'histoire, puis à analyser ce que nous avons appris et emprunter les pistes que s'ouvriront à nous. » Ostiz sembla réfléchir un instant avant d'ajouter.

« Je vous préviens, il faudra sans doute un peu secouer le suspect pour avoir des réponses, ce dernier semblant étrangement catatonique ces derniers temps. Cela ne me plaît pas, mais il faudra donc lui mettre la pression je pense, ou jouer sur une corde sensible pour obtenir quelque chose de lui. Ou bien en usant peut-être de magie pour le faire se souvenir de quelques détails, ce dernier prétend après tout ne pas se souvenir de ce qui s'est passé. Mon intuition me dit aussi qu'il doit avoir peur, mais de quoi ? Nous verrons bien... » En somme ils auraient beaucoup à faire ne serait-ce que pour le début de l'enquête, sur ce Ostiz conclut donc.

« Sur ce je propose que nous allions en premier nous occuper du suspect si vous n'avez aucune objection à ce fait sieur Zadkiel. » Ce serait un domaine où ils auraient probablement chacun besoin l'un de l'autre pour obtenir quelque chose. Quand au fait que le suspect se laisse faire, ce ne serait pas un problème. Il semblait étrangement docile après tout depuis qu'il était enfermé, le grand problème étant surtout son état étrangement catatonique. En somme la diplomatie, et la persuasion, deux domaines où Ostiz excellait ne suffirait peut-être pas. Oh bien entendu il était particulièrement doué pour découvrir la vérité même quand on lui cachait, mais cela n'excluait pas d'avoir de l'aide pour accélérer et faciliter les choses, surtout qu'il n'était pas un aussi bon mage elfique que son ami. Et que ces derniers avaient des sorts aident à cela tout en restant parfaitement moraux contrairement aux sorts d'interrogatoires vampiriques...






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zadkiel Tarannon
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Lame Noire

MessageSujet: Re: Devoir d'état (Pv Zadkiel) Mar 29 Nov 2016 - 18:26

L'elfe écouta calmement ce qui lui disait le régent, pensant qu'il serait en effet préférable d'analyser les lieux par lui même pour se faire une idée de la situation. « Ne vous inquiétez pas, je ferrai ce qui devra être fait. J'ai juste envie de savoir ce qui a bien pu se passer. Pour tout vous dire, cette affaire commence à m'intriguer. » déclara Zadkiel d'un air pensif tout en se dirigeant vers la sortie. « Enfin, je suppose que nous n'avons plus une minute à perdre, il serait dommage qu'un potentiel innocent reste enfermé plus longtemps. » continua-t-il en sortant, accompagné par le régent.

Il se dirigèrent donc vers le bureau où s'était déroulé le crime, pour essayer d'obtenir des précisions. A peine arrivé, l'elfe commença à chercher un peu autour de lui pour essayer d'analyser ce qu'il pouvait trouver d'intéressant. « D'ailleurs Votre Excellence, savez vous où est entreposé le corps de la victime, si il faut que j'aille l'examiner en compagnie d'un médecin, connaître son emplacement me serait bien utile. » dit-il sur le ton de l'humour tout en continuant son investigation.

Une fois l'analyse de la salle terminée, l'elfe se releva et se plaça au milieu de la pièce, faisant le vide dans son esprit. Il entra dans une sorte de transe, essayant de se mettre à la place du meurtrier, se demandant dans quelles circonstances le crime avait pu être commis. Après quelques temps il ouvrit les yeux, et se dirigea vers la sortie. « Et bien pour être honnête sans des précisions plus amples, je ne pourrai dire si ce que je pense est juste ou non, il faudra que je recoupe tout cela avec les potentiels blessures sur le corps de la victime, et le témoignage dudit criminel. Mais je pense que nous pouvons en tirer quelque chose. » finit l'elfe pensif. Cette affaire s'avérait relativement intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crissolorio Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 7

Modérateur
Régent de Gloria

MessageSujet: Re: Devoir d'état (Pv Zadkiel) Sam 10 Déc 2016 - 16:06

Ils ne tardèrent guère à sortir de son bureau pour aller débuter l'enquête, ce peu après que son ami elfe ait avouer être lui aussi assez intrigué au sujet de cette affaire. Pour sa part Ostiz se demandait surtout ce qu'ils allaient découvrir, et surtout si cela serait agréable à découvrir. Mais qu'importe, Ostiz qu'en il n'y était pas obligé préférait que la vérité triomphe plutôt que le mensonge. Bien entendu cela étant nuancé par le fait que lui-même ne pouvait être honnête en tout temps en tant que politicien, surtout à l'égard des autres politiciens. Mais en dehors de l'art ô combien digne de controverse qu'est la politique. La vérité restait une vertus.

« Le corps ? Oui il est entreposé dans la crématorium du palais. Il sera brûlé demain conformément aux rites funéraires gloriens. » Répondit donc calmement Ostiz à la question de l'elfe, en somme heureusement qu'ils n'avaient pas attendu pour débuter l'enquête, après tout il est dur d'annuler de tels rites funéraires pour une affaire judiciaire qui devrait normalement être terminée. Dur, et mal vu car le respect des morts restait une chose importante en tout temps après tout. Sur ce il aida son ami à investiguer et remarqua plusieurs détails de tout type que ce soit des piles de dossier renversés, du sang tâchant le bureau et des marques de coups sur les meubles.

« Tout laisse penser qu'il y a eu un combat ici, mais je trouve qu'une telle accumulation de marques de combats est plus suspecte qu'autre chose. » Souligna donc Ostiz en ayant constaté qu'en effet il y avait beaucoup de signes de luttes ici, peut-être un peu trop pour un combat entre deux hommes… Enfin sur ce le régent suivit son ami alors que lui aussi avait emmagasiner ce qu'il avait observé dans un coin de son esprit.

« Allons d'abord interroger le suspect. Je vous propose que nous usions au passage pendant cet interrogatoire d'une stratagème visant à ce que l'un soit ferme et l'autre conciliant avec le suspect pour qu'il ne sache pas sur quel pied danser. » Dit calmement le vieil homme quand l'elfe parla de ce qu'il faudrait faire ensuite. Bon ils avaient constatés pour l'instant une pièce très bouleversée comme si une bagarre furieuse avait été mise en place ici, des traces de coups d'épées, l'arme du suspect étaient visibles un peu partout dans la pièce. Sur ce ils allèrent donc interroger le suspect.

Suspect qui fut emmené devant eux lorsqu'ils s'installèrent dans une pièce sobre même si luxueuse. Le suspect un jeune homme bruns aux airs gaillards paraissait livide et effrayé. Celui-ci qui était solidement menotté fut installé sur un fauteuil devant eux, et semblait plongé dans un silence renfermé…

« Messire Nicolas ? » Demanda Ostiz calmement pour faire sortir l'homme de son silence. Le régent insista suite cela à cela d'une voix qui se voulait conciliante et non ferme comme Ostiz devait jouer le rôle de l'enquêteur conciliant. « Messire Nicolas nous aimerions vous poser des questions. Nous aurons donc besoin de vôtre collaboration je vous prie. » L'homme continua à faire la sourde oreille en secouant la tête de façon négative même s'il regarda la régent, visiblement il avait hésité à parler, mais était trop effrayé pour cela. Ostiz jeta un regard à son ami qui voulait dire en somme qu'il faudrait probablement un peu secouer l'homme pour que celui-ci se décide à parler. Bien entendu de façon ferme, mais non violente. Surtout que son ami était plus habitué à ce genre de méthodes que lui bien entendu, tout autant qu'il était probablement par sa carrure de soldat, ses traits elfiques, et sa grande taille directement plus intimidant que le régent. Ce qui le rendait tout de suite plus efficace dans le rôle de l'enquêteur ferme pour sa part.

Et si en vérité Ostiz aurait pu essayer de persister uniquement à sa manière, en alternant ainsi la fermeté, et une attitude conciliante à eux deux ils obtiendraient certainement un résultat plus rapidement. Ainsi Ostiz et Zadkiel pourraient en profiter au passage pour faire débuter une sorte de mise en scène typique que l'on nommait celle du méchant garde et du gentil garde. Cela était vieux pour le monde, mais son efficacité avait été prouvé depuis bien longtemps surtout quand elle faisait en sorte que le suspect ne sache pas sur quel pied danser.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zadkiel Tarannon
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Lame Noire

MessageSujet: Re: Devoir d'état (Pv Zadkiel) Jeu 15 Déc 2016 - 17:01

Le régent avait donc décidé d'aller d'abord interroger le suspect, ce qui n'était pas une mauvaise idée en soit. Ils opteraient donc pour une tactique classique de destabilisation, comme Zadkiel en avait si bien l'habitude. Il bien sûr comme il en avait aussi l'habitude, il se verrai relégué au rang de la personne peu sympathique. L'elfe eu un petit rire à cette idée, il aimait bien se donner un air méchant devant les gens même si il n'était en fait que pragmatique. Ils allèrent donc interroger le suspect comme l'avait décidé le régent, s'installant confortablement dans une salle, où il fut amener rapidement.

Il avait l'air apeuré et mal en point, ce qui était normal vu la situation théorique et psychologique dans lesquelles il devait se trouver. Zadkiel l'accueilli avec un rictus mauvais, ce qui accentua un peu plus la peur dans ses yeux. L'elfe regarda donc le régent faire son petit effet, essayant de rassurer l'homme pour lui faire cracher quelques informations. Mais comme il sentait qu'ils étaient tous deux décidés à faire avancer les choses plus vite, Zadkiel vint bien vite prendre la place de Crissolorio.

Il s'approcha lentement du suspect, se plaçant à ses côtés et se rapprochant un peu. « Bonjour Nico, dis-moi, je peux t'appeler Nico ? Mais bien sûr que je peux, après tout tu as autant de droit dans cette salle qu'il n'y a de saletés sur les fenêtres de ma demeure, et je peux te promettre que j'en prends grand soin. » dit-il en commençant à lui tourner autour tel un prédateur autour de sa proie. Il laissa planer un silence de quelques secondes avant de reprendre. « Oh, tu sais mon bon Nico, on ne te veut pas foncièrement du mal ici, mais il faut savoir que j'ai passé une très, TRES mauvaise semaine. ». Et ce n'était pas tout à fait faux, Zadkiel ne supportait pas n'avoir rien à faire et se coltiner à aider la veuve et l'orphelin pendant trop longtemps. Il plaça une de ses mains sur l'épaule du suspect. « Alors tu sais, il y a peu de choix qui s'offrent à toi, soit tu parles et je ferrai mon possible pour te sauver, pas que je t'aime bien, mais ça me fera changer un peu d'air... soit tu as l'absurde, ridicule et mauvaise idée de vouloir t'opposer à mon bon vouloir et tu me mets des bâtons dans les roux lors de cette enquête, et dans ce cas... » A ces mots l'elfe frappa violemment la table de la main, ce qui eu pour effet de produire un puissant éclat de son venant faire sursauter et déboussoler le pauvre Nicolas qui n'était déjà pas bien à son aise. « Je me ferai un plaisir de m'attacher personnellement à l'étude de ton cas pour que tu calvaire soit le plus long et le plus douloureux possible. ». A ces mots l'elfe vint se placer devant le suspect, posant ses coudes sur la table et la tête sur ses mains, les yeux mi clos en fixant Nicolas, lui demandant d'une voix douce « Alors, quelle solution l'homme très intelligent que tu es va-t-il choisir ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crissolorio Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 7

Modérateur
Régent de Gloria

MessageSujet: Re: Devoir d'état (Pv Zadkiel) Sam 7 Jan 2017 - 21:25

Si l'on pouvait souligner une chose en cet instant, c'est que son ami ne fit pas les choses à moitié pensa Ostiz avec réflexion. Mais tant qu'il n'en faisait pas trop cela pouvait aller, surtout que le suspect semblait tout à coup de moins en moins à l'aise devant les paroles de l'elfe… Et d'ailleurs peut-être que si sa peur de ce dernier était plus important que l'autre peur qui le prenait au cœur… Peut-être qu'il consentirait à parler. Oui, Ostiz déduit qu'il fallait tirer partie de cette détresse passagère.

« Contentez-vous de nous dire ce que nous voulons entendre messire. Et nous vous laisserons tranquille, comprenez que mon ami ne fait que son devoir. Il ne serait contrarié que si on l'empêchait de bien exécuter ce dernier de ce fait. » Cela dit d'une voix calme qui se voulait à la fois rassurante par le fait que l'autre pouvait s'en sortir juste en parlant, et aussi stressante car elle ne lui donnait pas dix solutions.

« Nous ne sommes pas vos ennemis, j'aimerai même ajouter que nous sommes vos amis. Mais voyez-vous, la justice est aveugle et elle a donc besoin de connaître… D'entendre la vérité pour pouvoir vraiment vous aider si vous êtes innocents. » A ces paroles Nicolas ne sembla vraiment pas savoir où se mettre… Ce qui était bien, car c'était exactement ce qu'avaient cherchés les deux complices au final.

« Mais… On m'a dit qu'ils lui feraient du mal si je parlais... » Finit donc par dire ce dernier d'un air plaintif avant de paraître paniqué à l'idée d'en avoir trop dit et d'essayer de se renfermer en ajoutant. « Je… S'il vous plaît, laissez moi. Au final pourquoi cette affaire vous intéresse après tout ? Tout prouve que je suis coupable, alors autant ne pas insister ? » Finit-il donc par ajouter… Ostiz en entendant cela reprit bien entendu d'une voix qui se voulait toujours apaisante.

« Allons sieur Nicolas, parlez. Je suis le régent après tout, je peux vous aider. Qui est en danger ? Dîtes-le moi et je vous assure que nous pourrons protéger cette personne. Sinon… Nous ne pourrons rien faire pour elle, qui vous dit d'ailleurs qu'il ne lui sera pas fais de mal tout de même si vous veniez à disparaître ? » Ne manqua t-il d'ailleurs pas de préciser.

Visiblement le petit numéro de Zadkiel avait été très efficace jusque là, et conjuguer en plus avec celui d'Ostiz cela fit que l'homme avait déjà commencé à avouer, il ne restait donc plus qu'à tourner une dernière fois la vis et ça serait bon. Ostiz après son intervention laissa donc à son ami la tâcher d'achever les doutes du sieur Nicolas. Après tout c'était Zadkiel qui d'une certaine manière était arrivé à s'attirer la crainte du jeune homme. Quand à Ostiz avec son grand talent au niveau de la persuasion, il tentait bien entendu de tirer parti de cela pour faire avancer tout ceci à un bon rythme si possible.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zadkiel Tarannon
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Lame Noire

MessageSujet: Re: Devoir d'état (Pv Zadkiel) Sam 14 Jan 2017 - 21:22

Décidément cette personne était d'un naturel têtu et un peu stupide. Ses amis, ses amis, c'est qu'il en avait de bonne Crissolorio. Zadkiel l'ami d'un lâche, d'un poltron, d'un faible, d'une personne qui avait la bêtise de se mettre en travers de sa route lors d'une enquête ? Il aurait préféré y passer tiens. Aussi l'elfe s'avança doucement quand le régent eu fini de parler, il allait finir cela vite fait bien fait, histoire de ne pas trop éterniser la discussion.

« Ah Nico, mon cher Nico, je te promets que qui que soit la personne qui ai été menacée par ces idiots, elle a bien plus de chance de s'en sortir si tu me donnes les informations que si tu ne me les donne pas. Et je te promets que si je n'ai pas le nom des véritables coupables dans cinq petites minutes je m'arrangerai moi même pour que tes proches vivent un quelconque calvaire. J'ajouterai même, qui si tu as la présence d'esprit de parler, je m'engage à ce qu'il n'arrive rien à cette personne. Regarde, je fais de mon mieux pour être généreux et pour t'aider, tu pourrais avoir l'obligeance d'en faire de même avec moi, non ? »

La voix de l'elfe avait été malsaine, presque terrifiante de calme pour un humain normal. Il n'aimait pas trop jouer le méchant elfe, mais si une chose était sûr c'est qu'il savait très bien le faire. Le pauvre hère ne savait plus où se mettre et regardait Crissolorio d'un regard suppliant. Considérant qu'il avait fait son effet et que le petit bonhomme était prêt à se mettre à table, il s'installa non loin de lui, et lui demanda calmement, comme si de rien n'était. « Allez, crache le morceau. On ne va pas y passer la journée et tu sais très bien que plus ça s'éternisera, plus je vais te torturer jusqu'à ce que tu parles. Alors tu peux choisir entre des heures durant avec un elfe de plus en plus énervé, ou la restitution de la vérité, ta liberté et la protection de tes proches. Je veux bien que tu sois stupide mais de là à prendre la mauvaise décision.. » souffla-t-il en regardant dans le vague, attendant une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crissolorio Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 7

Modérateur
Régent de Gloria

MessageSujet: Re: Devoir d'état (Pv Zadkiel) Sam 21 Jan 2017 - 17:55

Crissolorio était visiblement bien plus un adepte de la diplomatie que Zadkiel, ce dernier ayant l'air de presque prendre un peu trop avec zèle sa tâche. Certes se donner corps, et âmes à son devoir était une bonne chose, mais là il en faisait peut-être trop… Comme l'avait toujours dit Ostiz, tempérance était le secret pour accomplir au mieux tout ce que l'on faisait sans trop en faire.

Néanmoins l'on ne pouvait pas nier l'efficacité de l'attitude menaçante de l'elfe à l'égard du sieur Nicolas, ce dernier étant sur le coup presque au bord des larmes. Ostiz pour sa part trouvait donc que c'était un peu trop en effet, mais comme le résultat était celui voulu autant s'en satisfaire. Ainsi le régent se contenta simplement d'attendre patiemment jusque ce que le sieur Nicolas finisse par s'exprimer après cette démonstration non violente certes, mais pourtant bien peu diplomatique...

« Sire Förn. Förn Derek, il m'a dit de me taire à ce sujet, car de toute manière il n'y a aucune preuve contre lui, et que toutes m'incriminaient. Il est censé être bientôt marié à ma sœur qui n'est pas au courant de tout ceci et m'a dit qu'il ne lui ferait aucun mal si… Je me taisais, il voulais disons… Effacer certaines affaires gênantes pour lui. Je ne connais pas vraiment le fin mot de l'histoire, désolé mais je sais que Don Fogio le victime avait des moyens de faire pression sur sire Förn et qu'il comptait en user pour des raisons personnelles… Je vous promet je n'en sais pas plus. »
Et visiblement Le sieur Nicolas ne semblait plus en état de mentir. Ostiz le regarda donc calmement un instant, et conclut pensif en déduisant qu'en effet l'homme avait dit tout ce qu'il avait à dire.

« Je vois, je vous remercie en tout cas de vôtre coopération sieur Nicolas. Nous allons sur ce vous laisser vous reposer, et nous occuper de tout cela. » Ainsi l'elfe, et le régent laissèrent le jeune noble se faire reconduire dans sa cellule pour un temps, celui que cette affaire soit réglée, avant de reprendre ensuite calmement à l'égard de Zadkiel. « Je vais demander à certains de mes agents de faire en sorte que les personnes menacées par cette affaire soient en sécurité et d'enquêter de leurs côtés, je vous propose pendant ce temps de vous avancer pour vôtre part vers le manoir où vivait le don Fogio avant que cela arrive. Qui sait? Peut-être que certaines preuves d'intérêts se trouvent là-bas et n'ont pas encore été découvertes… De quoi pousser le sire Förn à faire certains aveux par exemple. Dans tout les cas je vous y rejoindrai au plus vite mon ami. » Une démarche tout à fait logique après tout quand on cherchait les aveux d'un suspect potentiel. Dans tout les cas après avoir dit cela Ostiz attendit de voir si son ami avait quelque chose à rajouter ou bien s'ils pouvaient déjà tout deux commencer à s'occuper de la suite de cette enquête...






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zadkiel Tarannon
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Lame Noire

MessageSujet: Re: Devoir d'état (Pv Zadkiel) Sam 4 Fév 2017 - 15:33

Et bien il fallait avouer que la violence psychologique avait du bon quand on voulait arriver rapidement à son but, même si habituellement Zadkiel n'était pas un grand amoureux de cette méthode. Il laissa donc Crissolorio recueillir les informations dont ils avaient besoin tout en les gardant dans son esprit. Förn Derek ? Ce nom ne lui disait rien, mais au moins maintenant ils avaient une piste à explorer, c'était déjà ça de pris, se disait-il. Il fit un petit signe de tête en guise d'approbation à son régent quand ce dernier lui avança une idée d'action. Après tout il valait mieux agir au plus vite, c'était toujours une bonne solution. De la rapidité, mais jamais de précipitation.

« Et bien ma foi cela ne me coutera rien de m'avancer un peu pour voir ce dont il en retour, avec un peu de chance je pourrai peut etre quelque chose qui éveillera mon intérêt et pourra servir d'indice, voire même de preuve. » dit-il nonchalamment. L'elfe n'avait qu'une idée en tête : réparer cette injustice le plus vite possible. Ce genre de mauvaise justice pourrait en venir, à terme, à nuire à l'image de sa belle cité, aussi il préférait qu'elle soit réglée dans les plus brefs délais.

Sans plus de cérémonie Zadkiel se dirigea donc vers le manoir où vivait le Don Fogio d'un pas tranquille, tout en réfléchissant aux indices qu'il avait déjà. Au moins maintenant il était sûr d'une chose : ils étaient sur la bonne piste et le premier suspect n'était pas vraiment le pierre angulaire de ce crime. Il se réjouissait d'avance de voir le visage du véritable criminel prit dans les filets de la justice.

Arrivé devant ledit manoir après quelques temps, il put apercevoir deux gardes à l'entrée. Quoi de plus normal devant un lieu pouvant receler des indices, se dit-il. Mais il ne lui suffit que d'un geste de la main pour les faire s'écarter. Il s'avança donc calmement à l'intérieur et commença son enquête, à la recherche de réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crissolorio Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 7

Modérateur
Régent de Gloria

MessageSujet: Re: Devoir d'état (Pv Zadkiel) Ven 10 Fév 2017 - 21:14

Crissolorio était satisfait d'apprendre que l'enquête avançait à bon rythme, d'ailleurs quand il en eu finit avec ce qu'il avait à faire il ne tarda guère à rejoindre discrètement son ami qui se trouvait séjà dans la résidence de le victime de cette affaire. Pourquoi discrètement ? Parce que le régent préférait qu'on ne sache pas qu'il allait jusqu'à fouiller personnellement cette demeure, ainsi il s'était vêtu de son manteau de brume et avait profiter de la presque invisibilité qu'offrait ce dernier en dehors du palais pour rejoindre discrètement la demeure. Néanmoins comme le vieil homme ne voulut pas se faire remarquer des gardes pour sa part, il passa par autre part que l'entrée principale grâce aux moyens magiques à sa disposition.

Ainsi il pénétra à son tour dans la demeure quelque temps après son ami et alla rejoindre ce dernier qui se trouvait dans la cave. Cela Ostiz s'en rendit compte après quelques recherches…

« Intéressant. » Commenta le vieil homme en rejoignant Zadkiel alors que se tenait devant eux ce que l'on pouvait qualifier de grand bazar. Pour la simple raison que cette cave débordait d'affaires de tout type. Ostiz remarqua d'ailleurs un coffre non loin, mais ne s'avisa pas de l'ouvrir. Ceci car après une rapide inspection magique il put avoir la certitude que le coffre était piégé par magie. Certainement par un sort qui aurait envoyé une décharge d'énergie, ou quelque chose qui n'aurait pas risquer d’abîmer les affaires alentours…

« Pensez-vous pouvoir ouvrir ce coffre mon ami ? Vous êtes un meilleur mage que moi après tout, donc plus à même de passer outre un système de défense magique. » Cela il le disait par pur pragmatisme, après tout si Zadkiel pouvait être plus efficace dans cette tâche autant le laisser faire… Sur ce Ostiz fouilla la cave et trouva après quelques recherches une sorte de mécanisme sous la forme d'un malle à tirer, une fois ceci fait une trappe se révéla et il utilisa celle-ci après avoir vérifié prudemment que ce n'était pas piégé.

Une fois la trappe passée, il remarqua ainsi qu'elle menait à une pièce remplie de pièges magiques de toutes sortes, mais le tout semblait protéger plusieurs armoires remplies de documents. Ostiz pourrait certes essayer de traverser lui-même la pièce, mais la prudence ainsi que le fait qu'il soit régent et donc que ce ne soit pas à lui de s'amuser à cela lui dicta d'attendre que son ami le rejoigne. Pendant ce temps il se contenta donc d'examiner avec sa magie quel genre de pièges s'était… Il put distinguer ainsi que c'était en grande partie des runes d’électricités, de vents, de froids et de terres qui remplissaient cette salle secrète.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zadkiel Tarannon
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Lame Noire

MessageSujet: Re: Devoir d'état (Pv Zadkiel) Dim 12 Mar 2017 - 13:25

Zadkiel pouvait dire que pour l'instant, il passait une relativement bonne journée. Pas qu'il était heureux de voir que des personnes étaient en prise à des troubles et à des problèmes du quotidien, certainement pas. Mais il préférait mille fois investiguer sur une affaire que rester chez lui à ne rien faire et à observer le temps qui passe. C'est que c'était une véritable obsession chez lui, le temps. Cependant, il soupira un peu devant l'infini désordre qui régnait dans la cave dans laquelle il venait de pénétrait. Lui qui avait l'habitude de tout ranger à la perfection, il se trouvait un peu démuni devant un désordre qui n'avait pas lieu d'être dans son esprit.

La voix de Crissolorio se fit rapidement entendre, il venait lui aussi de pénétrer dans la pièce à son tour. Ce dernier lui fit remarquer un coffre dans un coin de la salle, et après une petite étude de la chose, il s'avéra qu'il était piégé magiquement. Enfin une chose à laquelle il pouvait se rendre utile, un petit sourire se dessina sur son visage. Aussi, il décida d'analyser la chose plus en détail, et un petit rire se fit entendre. « Oh, moi qui croyait à un mécanisme de défense complexe, vous allez être déçu Votre Excellence. ». C'était une simple rune qui avait été apposée sur le coffre, pour un mage, rien de bien compliqué. Mais il était vrai que si un novice se tentait à ouvrir se coffre sans précaution, il y risquerait sa vie.

En se positionnant devant la rune à effacer, il balaya l'air devant lui d'un revers de main, balayant ladite rune par la même occasion. Il put ainsi récupérer dans le coffre un parchemin et une clef, Dracos seule savait ce qu'elle pouvait bien ouvrir. Il s'empressa de rejoindre Crissolorio, et se figea un peu en arrivant. « Mais, mais, c'est que nous sommes tombé sur un grand fana des runes en tout genre ! » s'exclama-t-il, mi amusé mi surpris, tout en tendant le parchemin et la clef au régent. « Cela vous dit quelque chose ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crissolorio Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 7

Modérateur
Régent de Gloria

MessageSujet: Re: Devoir d'état (Pv Zadkiel) Dim 26 Mar 2017 - 16:59

Crissolorio ces temps-ci se disait que son ami aurait peut-être besoin d'une femme, car le fait que ce dernier se tourne des fois les pouces ne lui était pas étranger après tout et ce n'est pas comme si le régent pourrait lui trouver tous les jours quelque chose à faire. De ce fait, une épouse pourrait l'aider à passer le temps d'une certaine manière et surtout à ne pas penser tout le temps qu'au travail. Mais bon, c'était les affaires personnelles de son ami et le régent ne comptait pas être impoli en se mêlant de ce genre de choses.

« Vous m'en voyez ravi dans ce cas, mais restons prudent tout de même, je soupçonne notre homme d'avoir peut-être installé un piège physique en plus du magique. » Dit sinon le régent avec pragmatisme quand l'elfe lui dit que la rune apposée sur le coffre était celle d'un novice. Sur ce, l'elfe le rejoint et lui tendit un parchemin et une clef. Le vieil homme déroula le parchemin, le lit et dit calmement.

« C'est en apparence une vieille lettre exposant les passions amoureuses de notre homme pour un certain autre sieur, mais je soupçonne qu'il y ait un message caché entre les lignes. Les nobles font souvent cela après tout quand ils veulent faire passer un message à travers leurs courriers. Cela évite que des indiscrets qui ne sont pas trop soupçonneux apprennent tout ce qu'ils se racontent. Je m'en occuperai plus tard... » Au final rien de bien étonnant, mais Ostiz avait vu pire. Par contre par rapport à la sale piégée... « Faîtes attention, je crois avoir distingué quelques fils de détente au milieu de toutes ces runes. Même si cela ne devrait pas vous poser de problèmes de toute manière. » Ajouta le régent tout à fait sérieux, après tout, il savait Zadkiel compétent et capable de ne pas se prendre quelques pièges pour peu que celui-ci avance avec prudence. « Bien entendu, je ne suis jamais venu ici. » Conclut-il ensuite du ton de l'évidence à l'égard elfe. Après, il savait bien entendu d'avance que ce dernier n'ébruiterait certainement pas ce genre de choses, mais cela voulait aussi dire qu'Ostiz comptait bien laisser le moins d'indices possibles au sujet de sa présence actuelle sur les lieux.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zadkiel Tarannon
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Lame Noire

MessageSujet: Re: Devoir d'état (Pv Zadkiel) Sam 13 Mai 2017 - 20:53

L'elfe acquiesçait doucement, les remarques de son ami et régent étaient fondées, les pièges posés ici pouvaient être de n'importe quel type, et cela pouvait s'avérer dangereux s'il en venait à relâcher sa garde en sous estimant ces derniers. Il s'approcha lentement de lui tout en écoutant ce qu'il avait à dire concernant le parchemin. En effet, au premier abord son contenu semblait tout à fait banal, bien trop banal même. « Et malheureusement, sans la bonne notion de code, il sera proprement impossible de savoir ce qu'il contient. Et je dois bien vous avouer que le code, c'est vraiment loin d'être mon fort. Déjà que j'ai quelques maux à m'efforcer à penser comme les humains, alors si en plus ils utilisent une sorte de langage codé, ce sera très peu pour moi. Enfin, j'ose espérer que vous serez capable d'en tirer quelque chose Votre Excellence. ».

Il était vrai que Zadkiel avait toujours eu du mal avec les tournures de phrases humaines, que ce soit les jeux de mots ou les métaphores. Déjà que même en elfique, l'humour ce n'était pas vraiment son fort... Il releva cependant soudain la tête, sortant de ses pensées, à la remarque de Crissolorio, qui lui signalait la présence de quelques fils de détente au beau milieu des runes. Il commença à s'avancer dans leur direction, avec l'idée en tête de les désamorcer, mais s'arrêta tout de même pour répondre à la réplique de son ami. « Oh vous savez, moins les gens savent où le régent est, ou est allé, et mieux tout le monde se porte. Cela vaut autant pour eux que pour nous d'ailleurs. » dit-il avec un sourire enigmatique. En effet, il était de très mauvais aloi de s'intéresser de trop prêt aux affaires de Crissolorio en présence de la lame noire, qui était assez catégorique sur le fait que "les gens feraient mieux de se mêler de leurs affaires". Sur cette pensée, elle reprit sa marche vers son objectif : désamorcer les pièges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crissolorio Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 7

Modérateur
Régent de Gloria

MessageSujet: Re: Devoir d'état (Pv Zadkiel) Dim 14 Mai 2017 - 19:02

« Je pense y arriver en effet, ne vous en inquiétez pas mon ami, à défaut d'être un grand guerrier comme vous, j'ai disons quelques connaissances quant la manière de décrypter des langages codés. » Répondit Ostiz calmement à l'elfe, en même temps le régent était sans doute bien plus habitué à ce genre de choses en tant qu'ancien ministre de l'information qu'au fait de possiblement se retrouver en situation périlleuse. De toute manière, aucun être ne savait tout faire et pour optimiser les choses il valait sans doute mieux finalement compté sur les spécialisations de chacun que d'espérer tout maîtriser soi-même, c'est ainsi que marchait la civilisation après tout. Le fait que chacun ait ses spécialités et contribue à une certaine utilité plus ou moins spécifique.

Le vieil homme se contenta sinon d’acquiescer quand l'elfe confirma ses paroles, puis il regarda celui-ci qui était en train de désamorcer les pièges avec une certaine efficacité il fallait le dire, bien entendu Ostiz en bon homme prudent tâchait de se tenir à distance de ces dits pièges, après tout on ne savait pas de quelle nature ils étaient…

Par contre, étrangement malgré le fait que l'elfe sembla bien se débrouiller, quelque chose se mit à apparaître en silence au milieu de la pièce. Une sorte de fauve illusoire et en réaction à cela Ostiz usa de son bâton defendo pour créer un bouclier magique autour de lui, il aurait pu dans les faits s'enfuir pendant que la bête illusoire apparaissait, mais il aurait trouvé cela indigne pour son ami.

« Sieur Zadkiel, il semblerait que nous ayons de la compagnie. » Dit-il d'ailleurs pour prévenir l'elfe alors que la bête finissait d'apparaître et commençait déjà à les toiser tout les deux… Pour finalement décider de s'en prendre à l'elfe étant donné que l'humain était protégé par un bouclier magique. Bon… Le plus difficile pour Zadkiel ne serait sans doute pas de triompher de cette bête en vérité pensa Ostiz, mais de le faire sans activer accidentellement les quelques pièges qu'il n'avait pas encore fini de désamorcer… C'était très rusé d'ailleurs de la part de celui qui les avait installés de forcer un combat ici pour les activer. Le mécanisme magique pour faire apparaître cette illusion devait sans doute être hors de prix d'ailleurs... Hors de prix et rarissime.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Devoir d'état (Pv Zadkiel)

Revenir en haut Aller en bas

Devoir d'état (Pv Zadkiel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Il y a soixante-dix ans, 1937 : 70 ans après, un devoir de m
» Article paru dans le Devoir sur Haiti (10-11 fevrier 2007)
» Le devoir d'une prêtresse - Première partie [Iseult]
» Devoir de potion à l’improviste, de l’aide? [ TERMINER ]
» A la recherche d'un devoir ou de sommeil ?! [Mr Lewis]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Gloria la Rescapée :: Palais impérial-