Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Un paon honoré (Pv Zadkiel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Crissolorio Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 7

Modérateur
Régent de Gloria

MessageSujet: Un paon honoré (Pv Zadkiel) Jeu 22 Sep 2016 - 20:42

1 Septembre le soir

Il en avait finit pour aujourd'hui avec ses responsabilités de régent, mettant ainsi fin à une journée de travail très chargée au vu des nombreuses responsabilités qui pesaient maintenant sur ses épaules. Mais des responsabilités qu'il devrait assumer vaillamment pour le bien de cet empire auquel il avait toujours été loyal d'une certaine manière, le bien d'état étant un concept très apprécié par Ostiz entre autre. Un bien d'état amoral, et nécessaire à la survie de la société, et à la vie de ses habitants. Un bien d'état qu'il serait de son devoir d'assurer qu'importe les sacrifices nécessaires pour cela, telle était maintenant sa tâche de régent…

Et il se rendit donc à son manoir de fonction pour pouvoir prendre le temps d'une soirée du recul avec son travail… Ou peut-être n'allait-il pas faire autre chose ? Pensa t-il en rendant dans son manoir, oui il pensa tout à coup à un certain elfe qu'il avait connu à Fortuna. Un certain elfe qui lui aurait semblé être une bonne lame noire vu qu'il était un serviteur fidèle de l'empire, un elfe qu'il appréciait et qui pourrait peut-être être récompensé ce soir pour ses efforts vu qu'il se trouvait actuellement à Gloria… Eh bien soit pensa t-il en envoyant un messager prévenir le sieur Zadkriel de venir le rejoindre à son manoir de fonction. Ce pendant que lui alla s'installer dans la cour de son manoir, cour bien entendue patrouillé par beaucoup de gardes, mais qui serait tout à fait appropriée parce que ce dont il allait discuté avec l'elfe n'avait rien d'officieux après tout.

Et sur ce en attendant que ce dernier daigne arriver Ostiz jugea qu'il pourrait un peu jouer de mandoline^entre-temps pour se divertir, mais aussi légèrement prendre une distance avec sa fonction de régent, une fonction qui allait lui laisser peu de temps libre dans les faits. Mais cela n'était qu'un détail après tout, Crissolorio étant un bourreau de travail il pouvait bien consacrer la majorité de son temps à une telle fonction. Néanmoins même lui avait besoin de temps en temps d'un peu penser à autre chose. Et c'est ainsi qu'il s’exerça à la mandoline, instrument qu'il ne maîtrisait pas vraiment. Enfin pas comme un virtuose, car l'on pouvait bien dire qu'il jouait de manière honorable, mais qu'il avait encore des progrès à faire. En somme qu'il avait commencé depuis un certains temps à s'entraîner avec application, mais qu'il restait encore du chemin à faire…

Et la mélodie cessa seulement lorsqu'Ostiz entraperçut du coin de l’œil la personne qu'il attendait arriver… Et il se leva ainsi machinalement en poussant un peu son instrument sur le côté alors que l'elfe allait bientôt arriver à son niveau. Ostiz finissant suite à cela par dire d'un ton cordial en s'inclinant légèrement par politesse, et égard pour le saluer. Après tout il était arrivé à passer par dessus les effets du totem de l'elfe, effets qu'il ne connaissait pas d'ailleurs, par son caractère mesuré, et le fait qu'il était maître de lui-même. Ce qui expliquait ainsi qu'il puisse se montrer ainsi agréable à son égard.

« C'est un plaisir de vous revoir sieur Zadkiel, comment vous portez vous ? » Avant d'ajouter peu après pour ouvrir la suite de la conversation. « Je suppose que vous êtes au courant de la nouvelle ? » En somme celle que Crissolorio avait été nommé régent pour assurer le pouvoir en attendant que le futur héritier du trône encore dans le ventre de sa mère soit en âge de régner. En somme le maître actuel de l'empire se trouvait juste en face de l'elfe, et… Ce dernier ne le soupçonnait pas encore, mais ce jour serait certainement un tournant de son existence en tant que fidèle serviteur de l'empire. Mais cela il l'apprendrait de toute manière bien assez tôt...






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zadkiel Tarannon
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Lame Noire

MessageSujet: Re: Un paon honoré (Pv Zadkiel) Jeu 22 Sep 2016 - 22:05

Zadkiel marchait tranquillement dans les rues de Gloria, ah quelle magnifique cité. Tout avait l'air plus beau et plus vivant ici, les gens étaient plus nobles et plus sympathiques, les femmes étaient plus belles, les enfants étaient mieux éduqués. Quelle meilleure cité que Gloria ? Aucune bien sûr ! Nul besoin de répondre. Il avait dans l'idée de réaliser son entrainement quotidien non loin de sa position quand un homme vint le voir. Zadkiel n'assimila jamais aussi vite une information, Crissolorio Ostiz, son ami et le nouveau régent de Gloria désirait le voir ? Honoré et impatient, Zadkiel prit à peine le temps de remercier le messager et s'en alla directement à la demeure de Crissolorio.

L'elfe marcha quelques temps, ne voulant pas arriver trop vite, peut-être que le régent avait calculé son temps d'arrivée et qu'il avait prévu de faire quelque chose entre temps, ce serait déplacer d'arriver avant l'heure qu'il avait prévu. Le régent était surement en train de prendre un peu de temps libre calmement, sinon il ne l'aurait jamais appelé. Zadkiel se plut à imaginer ce que pouvait faire le régent pour se distraire, et plongé dans ses pensées il arriva bien vite. On le laisse entrer, et il ne s'annonça pas directement, peut-être allait-il déranger Crissolorio ? Et a priori c'était bien le cas, une douce mélodie de mandoline résonnait dans l'air, Zadkiel se surprit à s'arrêter pour l'écouter et reprit sa marche plus lentement.

A peine entra-t-il dans le champ de vision de Crissolorio que la mélodie s'arrêta, quelle capacité terrifiante, lui qui s'était pourtant fait discret. Zadkiel s'en voulu un peu d'avoir été la cause de l'arrêt de cette magnifique musique, mais il se rassura en se disant que Crissolorio avait agit de sa propre volonté. Il s'annonça donc et s'inclina devant le régent.

« C'est un plaisir de vous revoir sieur Zadkiel, comment vous portez vous ? »

Zadkiel n'eut pas le temps de répliquer qu'il enchaîna.

« Je suppose que vous êtes au courant de la nouvelle ? »

« Pour répondre à vos deux questions Votre Excellence, je suis profondément heureux et honoré de votre invitation, je vous féliciterait bien pour votre nouvelle position, mais ce qu'il faudrait féliciter, ce sont plutôt vos efforts et vos capacités qui vous ont porté tout au long de votre vie jusqu'à la place que vous occupez maintenant. »

Il avait parlé sur un ton calme et sincère, les yeux presque mi-clos et un sourire béat sur le visage. Rare étaient les personnes qui avaient pu voir Zadkiel dans un tel état.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crissolorio Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 7

Modérateur
Régent de Gloria

MessageSujet: Re: Un paon honoré (Pv Zadkiel) Ven 23 Sep 2016 - 19:19

Il écouta calmement et attentivement la réponse de l'elfe qui se montrait très poli, et cordial. Ce qui n'était guère étonnant, après tout Ostiz était au courant du fait que l'empire tenait à cœur à cet honorable elfe. De ce fait le fait qu'il soit régent devait beaucoup jouer en sa faveur, enfin autant que le fait qu'ils s'entendaient déjà très bien à l'origine, en somme Ostiz appréciait bien le début de cette conversation, et était satisfait que celle-ci aille dans son sens d'ailleurs.

« En effet je dois ma nouvelle fonction à ma place, et à ma compétence sieur Zadkiel, et aussi pour ma détermination à assurer le bien de l'empire. Empire que je compte bien faire prospérer pendant le temps de ma régence, que le futur héritier du trône puisse ainsi avoir une nation riche, et puissante à gouverner lorsque je lui céderai la place. » Commença t-il sérieusement, et franchement avant de reprendre ensuite en regardant l'elfe calmement.

« Dîtes moi mon ami, ne pensez-vous pas qu'il est juste après tout de récompenser ceux qui ont servit l'empire avec fidélité ? De leurs donner la chance de changer les choses en mieux ? D'assurer le bien de l'état ? Ne pensez-vous pas que ce doit êtres les meilleurs, et surtout ceux désireux de servir leurs patrie qui doivent donc occuper des hautes fonctions ? » Des questions aux réponses évidentes, surtout de la part de l'elfe en face de lui, mais ce n'était pas la réponse à ces questions en vérité qui était intéressant… Non c'était la manière dont elles permettraient d'amener la suite de la conversation.

« Dîtes moi sieur Zadkiel… Quel est vôtre ambition pour vôtre part en tant que fidèle serviteur de l'empire ? Avez vous des rêves pour ce dernier ? Pour vous mêmes ? Que pensez-vous pouvoir faire par exemple pour le bien de nôtre nation ? » Acheva t-il donc avec gravité, et de manière assez solennelle pour attaquer bien entendu la raison centrale de la convocation de Zadkiel ici, après tout ce dernier n'était pas là uniquement pour qu'ils conversent amicalement, ou bien ils l'auraient fait en un autre lieu en un autre moment.

Mais en tout cas de ce qu'on pouvait voir ce n'est pas en tant qu'ami que parlait Ostiz en cet instant, mais en tant que chef d'état. En souverain dans les faits, si ce n'était qu'il était régent pas roi, néanmoins on voyait bien l'homme au dessus de la pyramide étatique en sa personne en cet instant. Et on pouvait presque sentir avec une certaine déduction que c'est d'affaire d'états qu'il commençait à avancer devant l'elfe, des affaires d'états qui visiblement concernaient ce dernier. Comment ? Difficile de le dire. Mais Ostiz resta en tout cas imperturbable et droit comme une statue millénaire alors qu'il attendait la réponse du l'elfe à la beauté digne d'une œuvre d'art comme celle beaucoup des siens d'ailleurs… Néanmoins ce n'était pas la beauté la qualité qu'allait solliciter Crissolorio de la part de Zadkiel en cet instant.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zadkiel Tarannon
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Lame Noire

MessageSujet: Re: Un paon honoré (Pv Zadkiel) Ven 23 Sep 2016 - 21:23

« En effet je dois ma nouvelle fonction à ma place, et à ma compétence sieur Zadkiel, et aussi pour ma détermination à assurer le bien de l'empire. Empire que je compte bien faire prospérer pendant le temps de ma régence, que le futur héritier du trône puisse ainsi avoir une nation riche, et puissante à gouverner lorsque je lui céderai la place. »

Zadkiel aimait beaucoup le réalisme de Crissolorio, il n'était pas vantard, et il n'était pas caché derrière une ignoble fausse modestie, il était réaliste, tout ce qu'il fallait pour pouvoir prendre les bonnes décisions. Zadkiel continua de regarder son ami en souriant, ce dernier continuant son monologue.

« Dîtes moi mon ami, ne pensez-vous pas qu'il est juste après tout de récompenser ceux qui ont servit l'empire avec fidélité ? De leurs donner la chance de changer les choses en mieux ? D'assurer le bien de l'état ? Ne pensez-vous pas que ce doit êtres les meilleurs, et surtout ceux désireux de servir leurs patrie qui doivent donc occuper des hautes fonctions ? »

Zadkiel répondit enthousiasment au nouveau régent.

« Bien sûr que je le pense ! Si des personnes ont servi l'empire ils continueront à le faire, il est donc plus sûr pour ce dernier de donner du pouvoir à ces personnes là plutôt qu'à des personnes plus "qualifiées" mais qui n'utiliseraient pas leurs capacités pour assurer le bien de l'état. Il y a deux choses qu'un haut fonctionnaire se doit de posséder, les capacités de servir Gloria, il le désire profond de les employer dans ce but. »

Mais comme si il ne portait aucune importance à ces réponses, Crissolorio continua son discours.

« Dîtes moi sieur Zadkiel… Quel est vôtre ambition pour vôtre part en tant que fidèle serviteur de l'empire ? Avez vous des rêves pour ce dernier ? Pour vous mêmes ? Que pensez-vous pouvoir faire par exemple pour le bien de nôtre nation ? »

Oh, c'était donc là qu'il voulait en venir. Décidément cet homme était rusé et il savait utiliser les tournures de phrases à son avantage. Zadkiel réfléchit un peu avant de répondre, chose rare quand il s'agissait de l'empire.

« Et bien... mon seul est unique but est que l'empire soit florissant, que ses citoyens s'y sentent bien et que tout le monde le respecte. Je souhaite que toute personne ressente la même chose que moi pour l'empire. Pour moi même, je dirais que j'ai simplement envie de vivre en suivant mes idéaux, vous savez que mon justice est assez personnelle, mais j'y tiens beaucoup. Ce que je pense pouvoir faire pour l'empire ? M'y dévouer comme je l'ai toujours fait dans la limite de mes droits et devoirs. »

Un Zadkiel taquin c'était habituel, un Zadkiel méprisant tout autant. Mais un Zadkiel aussi sérieux et sincère, tout en étant calme, c'était très rare. Il savait bien qu'une telle invitation n'était pas anodine, mais un de ses sens lui susurrait qu'il allait se passer quelque chose d'important. Son visage se fit plus alerte, comme en attente de quelque chose, qu'est-ce que le régent avait donc derrière la tête ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crissolorio Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 7

Modérateur
Régent de Gloria

MessageSujet: Re: Un paon honoré (Pv Zadkiel) Dim 25 Sep 2016 - 18:21

Visiblement l'elfe avait un avis tout à fait censé au sujet du devoir envers l'empire, mais le contraire aurait été impossible d'après Ostiz de toute manière. L'elfe était après tout un serviteur particulièrement zélé de l'empire, et on pouvait comprendre par ce simple zèle que ce dernier n'était pas du genre à penser qu'une élite non méritante devait diriger. Après Ostiz ne le laisserait pas gérer ses affaires familiales cela était certains, mais Zadkiel avait une manière de voir les choses assez saine pour un serviteur de l'empire. Saine, mais pas forcément apprécié par tous néanmoins.

Ainsi il n'y avait rien à rajouter à ce sujet, l'elfe avait parfaitement répondu, et au final Ostiz avait prévu une telle réponse, le contraire aurait été après tout fort étonnant de la part de cet elfe comme dit juste avant. Et en vérité il était normal pour un bon serviteur de l'état de mettre la nation sur un piédestal, après beaucoup d'hommes mettaient leurs familles, ou leur propre personne sur un piédestal encore plus glorieux, mais franchement. Ostiz pensait que la raison était plus du genre à pousser à mettre la nation au dessus de tout cela dans les faits, car la nation représentait tout un peuple, et une culture. En somme une infinité de personne ce qui avait objectivement bien plus de valeurs qu'une, ou dix personnes… Et au final ce qui l'intéressait surtout c'était la réponse de l'elfe quand à l'ambition qui animait ce dernier, et si cette ambition incluait le bien la nation où il avait vécu.

« Parfait. » Répondit donc simplement Ostiz tout d'abord à cette réponse, avant d'ajouter ensuite en faisant un geste à une lame noire se trouvant non loin, visiblement un capitaine de s'approcher. Dit capitaine qui regarda l'elfe d'un air inquisiteur, non pas malveillant. Mais inquisiteur, comme un boucher inspectant une pièce de viande pour savoir s'il devait soit la jeter, soit la servir à la table du souverain. Et sur ce Ostiz reprit calmement à l'égard de l'elfe.

« Vous connaissez les lames noires je suppose ? L'élite de l'élite des guerriers de l'empire, les soldats les plus compétents, et dévoués de nôtre nation prêt à mourir au nom de la famille royale, et de l'empire sans aucune hésitation. Des hommes à l'importance cruciale car ils assurent la sécurité du souverain que ce dernier soit le roi, ou le régent comme actuellement, ou bien car ils sont affectés de temps en temps à des missions d'importance au nom du bien de l'état. » Et de fil en aiguille Ostiz finit par dire en regardant Zadkiel dans les yeux comme s'il voulait contempler le brasier de la détermination de ce dernier.

« Je vous offre une chance de les intégrer sieur Zadkiel, celle de devenir un membre de cet ordre prestigieux entre tous. Cet ordre où vôtre seul véritable maître est le dirigeant de nôtre grande nation, un ordre où vous aurez davantage de moyens d'agir pour le bien de l'empire. Je pense d'ailleurs que cela sera une consécration pour vous après tout que de devenir une lame noire, et je pense donc vous y faire entrer que membre honorifique, cela ne vous privera pas bien entendu de faire vos preuves auprès des autres lames noires. Mais cela vous permettra de faire partie de cet ordre dès aujourd'hui, ce après avoir prêter serment bien entendu. » Et alors qu'il disait cela le capitaine s'avança, et dit à Zadkiel.

« Prêtez vous le serment de protéger la famille Kohan, et de servir l'empire de toutes vos forces ? Si tel est le cas à genoux, et formulez vôtre serment de frère noir comme ce dernier vous viendra à l'esprit. Si vous êtes un serviteur loyal de l'empire après tout, les paroles appropriés sortiront de vôtre cœur avec aisance, et sincérité. » Acheva donc le capitaine des lames noires d'un ton sévère en offrant ainsi cette chance à Zadkiel d'intégrer l'ordre des lames noires.

Et sur ce le régent, et le capitaine des lames noires attendirent donc la réaction de l'elfe à cette nouvelle qui avait sans doute dû faire son petit effet chez ce dernier après tout...






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zadkiel Tarannon
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Lame Noire

MessageSujet: Re: Un paon honoré (Pv Zadkiel) Dim 25 Sep 2016 - 19:25

Zadkiel regardait Crissolorio d'un air inquiet, que se passait-il pour que cette sensation étrange vienne l'habiter ? Rien de grave, il l'espérait. Le régent fit signe à une lame noire de s'approcher, un capitaine à première vue.

« Vous connaissez les lames noires je suppose ? L'élite de l'élite des guerriers de l'empire, les soldats les plus compétents, et dévoués de nôtre nation prêt à mourir au nom de la famille royale, et de l'empire sans aucune hésitation. Des hommes à l'importance cruciale car ils assurent la sécurité du souverain que ce dernier soit le roi, ou le régent comme actuellement, ou bien car ils sont affectés de temps en temps à des missions d'importance au nom du bien de l'état. »

Bien sûr qu'il le savait, si il y avait bien un groupe d'élite que Zadkiel respectait plus que tout, c'était bien les lames noires. Bien sûr il n'était pas en adoration devant elle et le comportement trop zélé de certaines lui déplaisait, tout ce qui avait une quelconque probabilité de nuire à l'empire lui déplaisait. Il sentit le regard de Crissolorio se plonger dans le sien et se reconcentra sur ses paroles.

« Je vous offre une chance de les intégrer sieur Zadkiel, celle de devenir un membre de cet ordre prestigieux entre tous. Cet ordre où vôtre seul véritable maître est le dirigeant de nôtre grande nation, un ordre où vous aurez davantage de moyens d'agir pour le bien de l'empire. Je pense d'ailleurs que cela sera une consécration pour vous après tout que de devenir une lame noire, et je pense donc vous y faire entrer que membre honorifique, cela ne vous privera pas bien entendu de faire vos preuves auprès des autres lames noires. Mais cela vous permettra de faire partie de cet ordre dès aujourd'hui, ce après avoir prêter serment bien entendu. »

Bien sûr Zadkiel avait envisagé cette hypothèse... mais étrangement il se sentait bien moins sûr de lui devant le fait établi. Il sentit sa respiration s'accélérer, l'air se faire plus lourd et ses idées se brouiller. Tant de responsabilités sur ses épaules ? Déjà que vivre en tant que citoyen de Gloria sans faire la moindre erreur était loin d'être une tâche facile, celle d'être parfait en tant que lame noire serait absolument intenable. Mais il ne devait pas refuser, il ne POUVAIT pas refuser une occasion pareille, aussi quand le capitaine vint lui parler, ses mots sortirent tous seuls.

« Prêtez vous le serment de protéger la famille Kohan, et de servir l'empire de toutes vos forces ? Si tel est le cas à genoux, et formulez vôtre serment de frère noir comme ce dernier vous viendra à l'esprit. Si vous êtes un serviteur loyal de l'empire après tout, les paroles appropriés sortiront de vôtre cœur avec aisance, et sincérité. »

Zadkiel s'agenouilla et prêta serment comme si il avait répété cette phrase toute sa vie.

« En ce jour et à cette heure, comme tous les jours et à toutes les heures, je voue mon âme et mon corps à mon empire, et je continuerai à le faire jusqu'à ma mort. Quand cette dernière viendra, tout aura était mis en place pour qu'elle soit la graine qui germera dans l'esprit de chacun, pour permettre à ma dévotion et à mon oeuvre de prospérer. Qu'en tout temps à partir de cet instant, mes actes soient dirigés par l'amour et la dévotion, et que mes camarades m'assistent dans ma tâche, comme je les assisterai dans la leur. Je vouerai à ces derniers une confiance sans faille et un respect sans égal, et je prie pour que notre dévotion commune soit à l'image du rayonnement de la belle Gloria. Que ses ennemis ploient devant sa grandeur et que ses adjuvants soient bénis, pour qu'un jour sa gloire s'étendent par delà le monde connu et que chacun comprenne que maintenant comme toujours, le règne de notre empire est absolu. »

Zadkiel aurait pu continuer des heures durant, mais il sentait qu'il avait tout dit. Il ne releva pas la tête, comme plongé dans une profonde transe, les yeux clos et un sourire aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crissolorio Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 7

Modérateur
Régent de Gloria

MessageSujet: Re: Un paon honoré (Pv Zadkiel) Mar 27 Sep 2016 - 11:59

L'elfe ne tarda pas le moins du monde à s'agenouiller pour prononcer les justes paroles qui pourraient faire de lui un lame noire, un serment semblant en tout point sincère, et surtout fort long. Ce qui démontrait un certain zèle aussi d'une certaine manière. Et rien qu'en entendant ce serment d'ailleurs Ostiz sut qu'il avait fait le bon choix en décidant de faire de cet elfe une lame noire. Il était après tout doué pour connaître la valeur de quelqu'un, et cet elfe lui avait toujours semblait avoir une grande valeur dans les faits.

Et ainsi après le serment de la nouvelle lame noire le capitaine reprit à nouveau la parole d'un ton solennel. « Relève toi dès à présent frère des lames noires, et ne t'agenouille plus jamais devant qui que ce soit qui n'est pas ton souverain. Dorénavant une nouvelle vie commence pour toi, et je t'attend à la caserne du palais dès demain matin pour te doter de tes instructions en tant que lame noire. Sur ce recrue je te laisse en compagnie du régent, et surtout n'oublie pas. Demain matin à la première heure ! » Et sur ce le capitaine prit congé, et laissa à nouveau Zadkiel, et le régent seul à seul.

Et suite à celaOstiz gratifia l'elfe d'un regard satisfait et invita ce dernier à s'asseoir en lui disant calmement.

« J'espère que cette nouvelle position vous honorera sieur Zadkiel, un bon serviteur de l'empire comme vous mérite après tout d'être récompensé à la juste valeur de ses efforts. » Ce bien entendu car les sujets loyaux devaient toujours être justement récompensés, car être digne de confiance était une vertu bien plus grande qu'on ne l'imaginait. Et sur ce il reprit pensif à l'égard de la lame noire en disant à cette dernière.

« Sur ce si cela ne vous dérange pas soldat j'aimerai quérir vôtre compagnie pour une courte promenade nocturne dans le quartier riche. Il n'y a pas grand monde à cette heure dans le quartier riche après tout à part les patrouilles nocturnes, et nous pourrons ainsi en profiter pour discuter de certains sujets. Je suppose après tout que vous sauriez être un conseiller de confiance pour le régent que je suis ? Vôtre avis concernant la sécurité de Gloria m'intéresserait en tout cas. » De plus ce n'est pas comme si le quartier riche n'était pas très sécurisé, que Zadkiel n'était pas un garde du corps de confiance, et qu'Ostiz n'avait pas un totem qui rendait impossible le fait de le surprendre. En somme il n'y avait quasiment aucune menace à la sécurité du régent en une telle heure. Bien entendu cela ne le dispenserait pas d'être prudent, mais ces détails méritaient tout de même d'êtres soulignés. Et sur ce il acheva donc avec un des paroles qui étaient dit calmement, mais qui pouvaient aussi sonner comme s'il faisait un peu d'humour.

« Enfin nous ferons cela bien entendu quand vous vous serez remit de vos émotions. » Après tout ce n'est pas comme si l'elfe n'avait pas donné l'impression que cette soirée n'était pas devenue tout à coup la plus importante de son existence, et ce sans exception aucune. On le sentait investit d'une mission même, et en parlant de mission Ostiz comptait en effet lui demander son avis sur certains sujets. Mais plutôt des sujets militaires, ou sécuritaires, après tout Ostiz ne voyait pas d'intérêt de demander un avis à Zadkiel sur des sujets que seul le régent maîtrisait en vérité. Il valait donc mieux demander à ce dernier un avis sur des sujets que le régent ne maîtrisait pas vraiment, et donc sur l'armée, et la sécurité sur son aspect plus, ou moins militaire. Et non pas bien entendu sur comment séduire les nobles dames, et ce même si le sieur Zadkiel était de ce qu'il savait très doué pour cela.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zadkiel Tarannon
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Lame Noire

MessageSujet: Re: Un paon honoré (Pv Zadkiel) Mar 27 Sep 2016 - 13:00

« Relève toi dès à présent frère des lames noires, et ne t'agenouille plus jamais devant qui que ce soit qui n'est pas ton souverain. Dorénavant une nouvelle vie commence pour toi, et je t'attend à la caserne du palais dès demain matin pour te doter de tes instructions en tant que lame noire. Sur ce recrue je te laisse en compagnie du régent, et surtout n'oublie pas. Demain matin à la première heure ! »

Zadkiel se releva à la demande du capitaine, à la façon d'un homme qui venait de renaître. Il enregistra l'heure de son rendez-vous dans sa mémoire, et regarda le régent qui commençait à prendre la parole.

« J'espère que cette nouvelle position vous honorera sieur Zadkiel, un bon serviteur de l'empire comme vous mérite après tout d'être récompensé à la juste valeur de ses efforts. »

Zadkiel ferma les yeux et gratifia Crissolorio d'une petite révérence, ce n'était plus de la satisfaction ou du plaisir qu'il ressentait... Il se sentait bien, il se sentait libre. Il avait l'impression d'avoir ouvert les yeux sur un nouveau monde, et un sourire se dessina sur son visage, sourire qui s'étira quand Crissolorio demanda à ce qu'on l'accompagne pour une promenade nocturne dans le quartier riche, lui qui était déjà à l'abri de toutes attaques, il restait un homme prévoyant. L'elfe était pensif, des milliers des questions se bousculaient dans sa tête concernant l'avenir de l'empire et son propre avenir, il commençait à ressentir le poids de sa tâche sur ses épaules, accompagné d'une sensation d'honneur et de fierté, il s'amusa donc de la remarque de Crissolorio.

« Enfin nous ferons cela bien entendu quand vous vous serez remit de vos émotions. »

« Je ferais une bien piètre nouvelle recrue si je n'étais pas capable de me sortir rapidement de telle transe, Votre Excellence. Et bien que cette journée est pour l'instant la plus belle de ma vie, rien ne me fera perdre de vue mes objectifs. » lui répondit calmement Zadkiel.

Après tout il avait bien plus important à penser, maintenant qu'il était en voie de devenir véritablement une lame noire, son entraînement quotidien allait encore devoir être plus poussif, et il allait devoir être encore plus strict avec lui même. Au lieu d'en être abattu, il prit ça comme un défi, et s'en amusa. Décidément, les jours et les années à venir allaient être fortement intéressants.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crissolorio Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 7

Modérateur
Régent de Gloria

MessageSujet: Re: Un paon honoré (Pv Zadkiel) Jeu 29 Sep 2016 - 17:00

L'elfe mettait une telle solennité dans ce qui venait de se passer que l'on ne pouvait que comprendre l'importance que tout cela avait pour lui. Et si un tel zèle était admirable cela il fallait l'avouer, Ostiz se disait aussi qu'il vaudrait mieux que personne n'essaye de profiter du sieur Zadkiel en jouant de cela. Mais bon le régent faisait confiance en l'intelligence de son ami pour éviter un tel cas de figure bien entendu…

Et il regarda donc assez satisfait Zadkiel qui lui faisait une petite révérence, et qui semblait se porter parfaitement bien. Oui Ostiz avait fait plus que le bon choix en faisant de Zadkiel une lame noire. Et il était certain que son ami n'allait pas tardé le moins du monde à confirmer qu'il avait bien fait de nommer ce dernier lame noire. De plus il pouvait avoir confiance en une ami, et ce dernier saurait sans doute être de sages conseils à certains sujets. Sans oublier qu'un employé heureux dans son travail était productif c'était un fait. Et Ostiz écouta d'ailleurs avec une certaine attention la réponse non dépourvue d'humour de son garde du corps. Et répondit ensuite à ce dernier avec un ton qui dénotait une certaine satisfaction.

« Si vous faisiez une piètre nouvelle recrue je n'aurai pas fais de vous une lame noire tout simplement de toute manière, le fait que je vous nomme à ce poste est donc en soit une preuve de vôtre compétence. Quand au reste je vous fais tout à fait confiance pour faire au mieux sieur Zadkiel. Vôtre dévouement et vôtre loyauté envers nôtre grande nation est admirable après tout. » Et Ostiz ne serait pas contre dans les faits d'avoir plus de serviteurs au moins aussi loyaux que l'elfe, néanmoins il pouvait au moins compter sur ce dernier et sur les lames noires pour être d'une fidélité de toute épreuve envers la nation.

Et sur ce ils se dirigea donc vers le portail d'entrée de sa demeure, et commença la promenade dans les quartiers riches en compagnie de la nouvelle lame noire. Les environs étaient calmes, et il n'y avait en effet pas grand monde dans les rues. A part les patrouilles nocturnes constitués de soldats en armure lourdes, et les quelques couples d’aristocrates ayant décidés de profiter de la fraîcheur de la nuit pour se promener. Sur ce Ostiz reprit d'ailleurs à l'égard de son ami alors qu'il avançaient entre les luxueuse maison du quartier nord.

« Maintenant que je suis régent la question de ma sécurité est devenue une affaire d'état sieur Zadkiel, de même que les menaces à mon égard grandissent. Nous nous rappelons tout deux après tout de la tentative d'assassinat contre les dirigeants orchestrés par des renégats vampiriques, et ayant eu lieu lors du mariage de l'empereur elfique, et de comment est mort feu l'empereur Fabius Kohan il y a 15 jours de cela. Ces deux incidents démontrant bien une chose, il va falloir faire preuve de prudence. » Il regarda l'elfe silencieusement, ce avant d'ajouter.

« Et étant pour vôtre part devenue une lame noire je voulais vous demander si vous auriez des idées à ce sujet, que ce soit pour renforcer la sécurité de ma personne sans entraver ma fonction de régent, ou les dispositions que vous comptiez prendre personnellement contre ces possibilités d'atteintes à la vie du dirigeant. » Une manière aussi de déjà intégrer l'elfe dans ses fonctions, tout en demandant ses conseils, après tout Ostiz n'était pas un expert en sécurité militaire, ou du moins pas autant que le sieur Zadkiel devait l'être. Après tout ce serait ce dernier qui devrait assurer la sécurité du régent, et non l'inverse. Crissolorio faisait de ce fait preuve confiance envers l'elfe pour se montrer plus que compétent en ce domaine.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zadkiel Tarannon
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Lame Noire

MessageSujet: Re: Un paon honoré (Pv Zadkiel) Sam 1 Oct 2016 - 22:01

« Si vous faisiez une piètre nouvelle recrue je n'aurai pas fais de vous une lame noire tout simplement de toute manière, le fait que je vous nomme à ce poste est donc en soit une preuve de vôtre compétence. Quand au reste je vous fais tout à fait confiance pour faire au mieux sieur Zadkiel. Vôtre dévouement et vôtre loyauté envers nôtre grande nation est admirable après tout. »

Cette phrase fit très plaisir à Zadkiel, qui décocha un sourire à son régent, mais après tout il savait qu'il méritait ces éloges. Cela faisait quelques temps maintenant qu'il forgeait son corps et son esprit pour être le plus parfait possible, il devait bien cela à l'empire qui l'avait accueilli. Suivant le régent vers le portail d'entrée de la demeure, tout en marchant à ses côtés, prêt à le protéger d'un ennemi qui n'arriverait surement jamais.

« Maintenant que je suis régent la question de ma sécurité est devenue une affaire d'état sieur Zadkiel, de même que les menaces à mon égard grandissent. Nous nous rappelons tout deux après tout de la tentative d'assassinat contre les dirigeants orchestrés par des renégats vampiriques, et ayant eu lieu lors du mariage de l'empereur elfique, et de comment est mort feu l'empereur Fabius Kohan il y a 15 jours de cela. Ces deux incidents démontrant bien une chose, il va falloir faire preuve de prudence. Et étant pour vôtre part devenue une lame noire je voulais vous demander si vous auriez des idées à ce sujet, que ce soit pour renforcer la sécurité de ma personne sans entraver ma fonction de régent, ou les dispositions que vous comptiez prendre personnellement contre ces possibilités d'atteintes à la vie du dirigeant. »

L'elfe se mit à réfléchir quelques secondes et répondit à la question de son régent et ami.

« Et bien ma foi Votre Excellence, vous êtes déjà doté d'une capacité à remarquer et analyser les choses autour de vous d'une façon assez remarquable, et êtes doté de réflexes pour le moins bien utiles. Cependant si par un quelconque hasard qui ne se produira j'espère jamais, quelqu'un arrivait à s'approchait assez de vous pour entamer une attaque, il serait essentiel de pouvoir la parer sans compter sur l'aide des personnes environnantes. Pour résumer ma pensée, vous devriez vous entraîner à l'auto-défense. Bien sûr tout cela ne serait qu'une mesure extrême pour prévoir une chose qui à une probabilité infime d'arriver, mais comme nous ne sommes jamais trop prudent, je me permets d’émettre cette suggestion. »

L'elfe sourit à Crissolorio, et continua sa tirade en regardant le ciel.

« Vous savez, j'ai beaucoup étudié le combat et la guerre, étonnant pour un elfe, n'est-il pas ? J'ai toujours été fasciné par la dévotion des gens à une idéologie, et leur façon de donner leur vie pour elle. Cependant j'ai toujours trouvé que certaines de leurs actions manquaient de pragmatisme, une personne étant toujours plus utile vivante que morte. Il serait ainsi plus utile, dans l'optique d'éviter un quelconque débordement, d'essayer d'étendre le rayonnement de votre image à tous les quartiers, notamment le quartier Ouest qui est assez mal famé. Il est important de détruire les envies de révolte avant qu'elles ne naissent après tout, au lieu de gagner un guerre, il vaut mieux empêcher son commencement. »

L'elfe parlait beaucoup, ce qui était rare, mais il se sentait rassuré et calme aux côtés de Crissolorio, il savait que le nouveau régent était une personne de confiance, qui arrivait à concilier noblesse d'âme et efficacité. Un petit sourire se dessina sur son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crissolorio Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 7

Modérateur
Régent de Gloria

MessageSujet: Re: Un paon honoré (Pv Zadkiel) Mar 4 Oct 2016 - 15:46

Les conseils de son ami étaient sages, et très censés. En effet si dans le cas très improbable, mais possible où quelqu'un ayant des intentions hostiles arrivait à s'approcher de lui il vaudrait mieux qu'il sache se défendre un minimum, oui cela était censé… Il devait bien l'avouer, ce malgré son dédain de la violence dans les faits, néanmoins l'on ne parlait pas là tant de violence gratuite que de défense personnelle. Savoir se défendre était une chose après tout bien plus noble, et légitime que celle de s'en prendre à quelqu'un pour le tuer quelle qu'en soit la raison. Ainsi il ne fut pas dur à convaincre de ce côté-ci, et répondit calmement.

« Vôtre proposition quand à l'auto-défense est censée mon ami, néanmoins une question se pose si j'accepte cette idée. Qui va m'entraîner à l'auto-défense ? Pour ma part en tout cas je pense que vous pourriez être un bon entraîneur pour moi sieur Zadkiel, si vous l'acceptez bien entendu. » De toute manière ce ne serait pas bien dur d'entraîner Ostiz en vérité car ce dernier n'était pas du tout un expert dans l'art de la parade, et il y aurait donc un long chemin à faire pour qu'il devienne plus que respectable dans ce domaine pour le bien de sa propre vie. Et sur ce il reprit donc calmement. « Vous êtes après tout un guerrier respectable, et je peux tout à fait vous faire confiance pour m'entraîner de vôtre mieux, et si possible pour ne pas ébruiter ces dits entraînements, après tout un assassin serait fort surprit de constater que je sais mieux me défendre que ce à quoi il s'attendait. » Ce qui lui paraissait logique après tout, lors d'un combat l'effet de surpris devait être un atout de plus.

Et sur ce il continua à écoute silencieusement l'elfe qui parlait de ses connaissances sur la guerre, et les combats tout en regardant les étoiles. Et Ostiz réfléchit assez calmement aux paroles du sieur Zadkiel, en effet la bataille la mieux gagnée n'était-elle pas après celle que l'on n'avait pas eu à livrer ? La violence devait être toujours la dernière solution aux problèmes selon-lui, et imaginer un moyen de trouver une solution autrement que par les armes restait toujours une bonne chose. Il reprit donc de ce fait assez pragmatique.

« Vous avez raison la dévouement est une bonne chose, mais il doit savoir se concilier avec une certaine raison. Quand au fait d'étendre mon rayonnement aux autres quartiers il y a une très simple idée que je peux mettre en place. Comme vous en avez dû en entendre parler après tout un amphithéâtre va bientôt achever sa construction à Gloria. » Précisa t-il donc avant de poursuivre. « Nous n'aurons donc qu'à par son intermédiaire offrir des spectacles de diverses natures aux foules, tout en en profitant par exemple pour prendre certains bénéfices sur les paris fait autour de ces événements, nous pourrions aussi organiser certaines fêtes nationales pour apaiser le peupler, et le contenter. Le fédérer autour d'un même valeur, et que la nation reste unie dans l'adversité. Maintenant que les esprits sont mort après tout, le symbole qu'est la nation est d'autant plus fort pour les hommes en manque de repères. Une nation qui par leurs efforts ils font prospérer, et à travers laquelle ils vivront éternellement car fruit de leurs efforts communs. » Une manière de présenter les choses qui pourrait plaire à beaucoup de patriotes, et assurer ainsi une forte adhésion de la population à l'idée de gloire de la nation.

Et sur ce il acheva donc calmement à l'égard de l'elfe après un court instant de silence. « D'ailleurs si vous avez une quelconque idée sur quoi que ce soit qui puisse motiver les foules en plus de cela n'hésitez point, j'ai bien quelques idées supplémentaires pour ma part mais disposer d'un autre avis sur un même sujet est souvent enrichissant après tout, et permet d'élaborer plus aisément un projet très efficace que quand fait seul. » En somme si le fier patriote glorien qui vivait en sieur Zadkiel désirait se manifester c'était un excellent moment pour cela.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zadkiel Tarannon
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Lame Noire

MessageSujet: Re: Un paon honoré (Pv Zadkiel) Mar 4 Oct 2016 - 19:45

Comme toujours, le régent prouvait qu'il était un homme sage. En effet, personne ne pouvait assurer que la situation la plus absurde qui soit n'allait pas se produire, il fallait donc faire preuve d'un maximum de prudence. Et c'est avec enthousiasme et fierté que Zadkiel répondit à son régent.

« Ce serait un honneur pour moi de vous aider Votre Excellence, je tâcherai bien entendu de faire en sorte que cela ne s'ébruite pas, et de vous donner l'entraînement le plus efficace possible. J'ai moi-même appris l'art de la parade avec mon père, puis avec l'homme qui m'a légué mes deux rapières. » L'elfe soupira en se remémorant ces moments peu glorieux de son apprentissage. « Ah, j'en ai pris des volées avant d'arriver au stade où j'en suis, mais évitons les problèmes et trouvons un matériau approprié pour nous entraîner. Je suppose que des épées en bois légers feront parfaitement l'affaire. »

Zadkiel écouta son régent parler du cas du quartier Ouest et des problèmes d'ordre public, en effet, le peuple avait toujours du mal à se coordonner, et plus la population était importante, plus ces faits s'avéraient vrais, il fallait donc faire quelque chose, et comme d'habitude, le régent avait eu une merveilleuse idée.

« Cet amphithéâtre est en effet une merveilleuse idée, un peuple s'unit souvent facilement sous un symbole ou une idéologie commune. Le peuple doit se sentir aidé et écouté, sinon il aura tendance à le rébellion. La communication est aussi un aspect important, c'est pour cela que j'avais souvent l'habitude de sortir pour parler avec les gens et les aider pendant mon temps libre, je me suis ainsi forgé une sorte "d'image de marque" dans la ville, ce qui peut avoir ses avantages. »

Il s'arrêta ensuite quelques instants, réfléchissant à la demande de Crissolorio, des idées pour motiver les foules, ça devait se trouver facilement. Après quelques secondes, il tapa dans ses mains.

« Bien sûr que j'en ai une idée, j'y avais pensé il y a quelques temps, mais cela m'était presque sorti de l'esprit. Enfin, laissez moi expliquer mon point de vue. L'important est bien sûr de soutenir le peuple moralement, et de lui faire comprendre, ou tout du moins lui faire croire, qu'il n'y a pas de grandes inégalités, pour qu'il ne se sente pas soumis, et donc n'ai pas envie de se révolter mais plutôt de vous soutenir. Je dirais que vous devriez faire des sortes d'apparition publiques, voir le régent marcher parmi le peuple les rassureraient, et cela se propagerait, une femme disant à une autre "Oh, vous savez, le régent lui-même m'a salué ce matin, il était très bien entouré et il avait l'air de s'inquiéter du bien vivre de ses concitoyens", c'est toujours bénéfique sur le principe. Après tout, c'est comme cela que j'ai eu ma petite réputation, des apparitions publiques répétées alors que je n'étais rien de plus qu'un ex-théocrate. Vous en votre position, vous pourrez rapidement vous faire une place dans le cœur des gens. »

Zadkiel s'arrêta là, il aurait pu continuer à développer les petites lignes de son idée, mais il savait que le régent avait déjà mieux compris son idée que lui, et qu'il l'avait surement déjà perfectionné. L'elfe eu un petit rire à cette pensée, qu'est-ce que l'avenir lui réservait maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crissolorio Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 7

Modérateur
Régent de Gloria

MessageSujet: Re: Un paon honoré (Pv Zadkiel) Jeu 6 Oct 2016 - 17:34

Crissolorio était un homme prudent, et raisonné en tout temps, et toutes choses. Un homme qui préférait être préparé à tout les cas de figure, et pouvoir appréhender avec recul tout ce qui pouvait se passer, ce dans l'optique bien entendu de trouver la meilleure solution possible à tout problème.

« Je vous vais confiance dans ce cas pour me montrer la meilleure manière d'améliorer mes talents dans l'art de la parade sieur Zadkiel. » Dit-il donc satisfait de savoir que l'elfe avait largement les compétences pour cela, Ostiz pourrait donc ainsi supposait-il améliorer son maniement d'une arme qu'il n'utilisait que rarement, mais qui pourrait être utile en temps voulu… Le bâton de combat. Et il ajouta d'ailleurs quand au sujet du matériaux. « Du bois léger sera facilement trouvable en effet, quand au reste je suppose que vous êtes bien conscient que je ne suis pas aussi robuste que le reste de vos camarades lames noires. »

Et sinon Zadkiel semblait être d'accord avec l'idée de l'amphithéâtre, ainsi que le fait de trouver des vecteurs par lesquels unifier le peuple autour d'un but commun. Celui de la prospérité, et de la grandeur de la nation, ainsi serait déjà fait un premier pas pour pouvoir bâtir un empire qui résistera à l'épreuve du temps. Et il écouta d'ailleurs le lame noire exposé l'idée d'une sorte d'image de marque… Oui voilà bien une idée assez sensée pensa Ostiz que cella de se forger une certaine image pour être populaire auprès du peuple.

Ostiz exposa d'ailleurs une idée qui lui venait en tête tout à coup. « Je pourrai en plus de vôtre idée brillante d'entretenir une image de marque, ouvrir la possibilité au peuple de prendre audience avec le régent une journée par semaine, ainsi ils pourraient venir faire part de leurs problèmes, et je pourrai essayer de les résoudre si cela en faut la peine tout en écoutant leurs requêtes. Donnant ainsi le sentiment que je suis à l'écoute du peuple. Et bien entendu tout ceci sera organisé de manière à ce que ma personne ne soit pas mise en danger. » Une véritable stratégie en somme que les deux amis étaient en train d'élaborer.

Quand aux habitudes de sieur Zadkiel de se faire bien voir du peuple glorien par ses agissements et sorties fréquentes il les supposait assez saine, ainsi il avait donc accepté cette idée de l'elfe, et continua d'ailleurs à réfléchir en ce sens. Il exposa même d'ailleurs calmement.

« Cela me fait penser au fait que j'avais fais ouvrir des orphelinats partout dans l'empire glorien en tant que grand trésorier. Nous pourrions ainsi exploités cette idée, une visite de temps en temps dans ces orphelinats, ou dans des fêtes commémoratives à l'attention de ceux qui ce sont battus contre la tyrannie de Vraorg le blanc. Et je pourrais même aller plus loin en en envisageant d'adopter l'un de ces orphelins dans ma famille. Bien entendu cela devrait un garçon, ou une fille brillante, ainsi le peuple me trouvera plus humains, et proche de lui et m'appréciera d'autant plus. » Il poursuivit sa réflexion, et ajouta ensuite. « Je pourrai aussi organiser quelques festivités à but philanthropiques au palais où l'argent qu'offrirait les nobles serait destiné à améliorer la condition du peuple, de quoi à la fois économiser l'argent de l'état, m'offrir une occasion de me faire voir comme un altruiste, et celle de contenter les nobles désirant faire de même. Ainsi déjà toutes ces mesures me permettraient d'être très bien considéré par le peuple. »

Et sur ce il ajouta ensuite à part à son ami alors qu'ils entrèrent dans un parc, et qu'ils se trouvaient seul à seul.

« Il va falloir néanmoins en dehors de ça que je vous parle de choses plus officieuses mon ami, de certaines personnes qui sont à mon service mais ce de manière cachée si vous voyez ce que je veux dire. Et que vous devrez connaître pour éviter toutes potentielles erreurs tragique lors de vôtre service. » Sur ce il invita son ami à s'asseoir avec lui sur un banc richement ouvragé non loin d'une fontaine tout aussi richement ouvragé pour qu'ils puissent continuer à discuter à tête reposé, et aussi car cela était plus pratique de parler à voix basse en elfique à quelqu'un qui ne marchait pas à côté de vous. Pourquoi à voix basse, et en elfique ? Pour assurer triplement que personne même si les alentours semblaient vides à part Zadkiel n'entendrait, et ne comprendrait ce qu'allait lui révéler Crissolorio Ostiz.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zadkiel Tarannon
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Lame Noire

MessageSujet: Re: Un paon honoré (Pv Zadkiel) Sam 8 Oct 2016 - 0:05

[HRP : Vert = Commun ; Violet : Elfique]

La confiance de Crissolorio quant à son entraînement faisait grandement plaisir à Zadkiel, qui le fit remarquer par un petit sourire. Un pas de plus vers l'excellence se disait-il, et un point de plus pour l'empire.

« Et je vous promet de faire au mieux dans les limites de mes compétences Votre Excellence. » Zadkiel savait en effet que la parade n'était pas son point fort, mais il était quand même un cran au dessus de Crissolorio dans ce domaine, il pourrait lui donner quelques conseils avisés. « Avez-vous un horaire préféré pour ces entraînements ? Je me plierai à vos exigences, cela va de soi. »

Et comme il l'avait espéré, le régent avait déjà grandement amélioré son idée en ce qui concernait son image de marque, ce qui ne le surprit pas.

« Et bien ma foi, cette idée d'audiences est la bienvenue, comme la grandes majorités des idées que vous énoncez. Avec un garde du corps à vos côtés et quelques précautions, cela devrait se dérouler sans trop de problème. Et en effet, cela serait bénéfique pour les citoyens et pour l'image qu'ils auront de vous, en plus de nous aiguiller sur les attentes du peuple, ce qui est loin d'être négligeable. » souligna l'elfe avec un brin d'admiration dans la voix. « Quant à l'idée des orphelinats, elle peut facilement se coupler avec vos apparitions publiques. Une petite routine à instaurer à heures fixes pour que les citoyens prennent une sorte "d'habitude", nous pourrons bientôt entendre dans la rue "dépêche toi, le régent va bientôt arriver", régent qui sera un modèle d'altruisme et de vertu aux yeux du peuple, bien entendu » avait conclu l'elfe avec un soupçon de malice.

L'état d'esprit de l'elfe changea cependant bien vite quand son régent l'informa qu'il avait des choses importantes à lui communiquer au sujet de quelques personnes à son service. Zadkiel prit place à l'endroit indiqué par Crissolorio et demanda avec un calme religieux.

« Et bien je vous écoute, qui sont ces personnes si spéciales ? »

En vérité l'elfe était assez impatient d'en savoir plus, il était d'un naturel relativement curieux dès que cela touché les affaires de l'empire de près ou de loin. Et c'est avec un regard intéressé qu'il écouta la réponse de son régent et ami.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crissolorio Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 7

Modérateur
Régent de Gloria

MessageSujet: Re: Un paon honoré (Pv Zadkiel) Mar 11 Oct 2016 - 19:28

Ostiz n'avait pas à douter du talent guerrier de Zadkiel de toute manière, ce dernier n'était-il pas un serviteur dévoué de l'empire après tout ? La réponse étant évidemment oui, et en n'oubliant pas bien entendu que c'était une lame noire on pouvait donc comprendre que Crissolorio avait une certaine estime pour les talents de gardes du corps, et de soldats de son ami. Et il supposait donc avec une certaine légitimité que l'elfe saurait lui montrer avec efficacité comment améliorer ses compétences dans l'art de parer, bloquer, ou encore dévier les attaques.

Et ainsi il se contenta de répondre tout d'abord par un simple hochement de tête satisfait à l’égard de son ami qui se montrait déterminé, et enthousiaste à la tâche. Une qualité rare que cette elfe savait cultivé au point d'en faire un art dans les faits. Et sur ce Ostiz finit donc par répondre calmement au sujet de son horaire privilégié pour s'entraîner. « Cela dépend de mes attributions de régent, mais je dirai que l'après midi est souvent le moment de la journée où il est le plus probable que j'ai du temps à consacrer pour un tel entraînement sieur Zadkiel. Et bien entendu si c'est le cas je tâcherai de vous prévenir au moins un jour à l'avance mon ami. » De manière à ce que l'elfe ne soit pas prit au dépourvu bien entendu.

Quand au sujet de la propagande visiblement cette discussion ne fut guère stérile en ce sens car Ostiz put ainsi élaborer avec son ami certaines idées qui pourraient être bien entendu très utiles pour se faire une excellente image auprès du peuple. Il ne resterait donc qu'à les mettre en application de ce fait… Et sur ce il reprit donc à l'égard de son ami qui se montrait tour à tour malicieux, et admiratif, démontrant ainsi très bien son approbation quand aux plans qu'ils venaient tout deux d'esquisser...

« Nous nous concerterons dans quelques mois au sujet de l'efficacité qu'auront eus ces décisions sieur Zadkiel, il est bon après tout de faire un constat au bout d'une certaine durée sur l'efficacité de certaines mesures, et de réfléchir à ce qui pourrait être corriger, et améliorer pour pouvoir faire au mieux. » Ostiz démontrait ainsi comme toujours un certain pragmatisme, et une certaine rationalité quand à sa manière de faire. Ce dans le but bien entendu d'optimiser les choses en toutes circonstances pour récolter au mieux les fruits de ses efforts, et sur ce…

Maintenant que Zadkiel était assis sur le banc à côté de lui, et visiblement très intéressé par ce que qu'Ostiz allait lui dire ce dernier jeta très rapidement un regard prudent sur les environs avant de reprendre en elfique au sujet des espions qu'il avait engagé. Ce bien entendu pour que son ami soit au courant des personnes qu'il pourrait peut-être croiser un jour ou l'autre…

« Ce sont tout deux des espions entrés assez récemment à mon service il va sans dire. Le premier dont ma confiance à son égard est peu développé est un voyou barbu... » Ostiz lui fit donc une description très détaille de l'apparence physique de la dite personne avant de reprendre au sujet du rôle de cette dernière. « Que j'utilise comme informateur dans la pègre, j'envisage notamment de l'utilisé comme agent infiltré dans la cour des miracles pour obtenir des informations au sujet de cette dernière. Il faut tout faire bien entendu pour que sa couverture reste impossible à mettre en doute par les criminels de la cour, tout en le surveillant. Après tout s'il ne vaut mieux pas pour lui trahir l'arrangement qu'il a avec moi, il reste que garder un œil sur sa personne ne sera pas forcément une mauvaise idée... » Puis il reprit ensuite après une légère réflexions.

« La deuxième est une glacernoise se nommant Sighild Arnbjorn. » Encore une fois Ostiz fit un portrait détaillé de la dite personne dont il parlait à Zadkiel avant de reprendre à son sujet. « Elle me sert pour le moment d'informateur dans la population Aldarienne, autant vous dire qu'elle est en période test. Et j'envisage bien entendu au fur et à mesure qu'elle aura prouvé sa compétence, et sa loyauté de lui offrir des missions ayant plus d'importances. Cette femme si elle le mérite pourrait donc finir par obtenir une place intéressante au sein du secteur des renseignements gloriens, mais doit bien entendu faire ses preuves auparavant. Entre-temps il faudra notamment faire attention à ce que sa couverture reste indemne, je vous demanderai donc le plus grand secret si jamais vous la rencontrer. » Et sur après quelques instants de silences il reprit.

« Je vous demanderai donc bien entendu d'être prudent si jamais vous rencontrer l'une de ces deux personnes, notamment le voyou. Quand à Sighild cette dernière étant plus fiable faîtes surtout en sorte de ne pas trahir sa couverture si vous voyez où je veux en venir. Sur ce avez vous quoi que ce soit à dire quant à tout ce que je viens de vous dire ? » Acheva t-il donc calmement à l'égard de son ami. Après tout ce dernier avait peut-être une suggestion intéressante à émettre à ce sujet ?






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zadkiel Tarannon
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Lame Noire

MessageSujet: Re: Un paon honoré (Pv Zadkiel) Dim 16 Oct 2016 - 0:28

L'après-midi alors ? C'était en effet un bon choix. C'était le moment de la journée où le corps était le plus réceptif et le moins fatigué, c'était en somme le temps parfait pour les entraînements. Et comme à son habitude, le régent était très prévenant et ne laissait rien au hasard, ce qui fit sourire l'elfe.

Il eu de toutes aussi bonnes réflexions quant aux mesures dont ils avaient discuté, ce qui ne surprit pas Zadkiel. « En effet, il serait idiot de prévoir un programme ferme et absolu, il faut adapter les choses à chaque instant pour parvenir au meilleur. Les réactions des citoyens ne tarderont pas à venir, et je suis sûr que vos bonnes contre-mesures ne se feront pas attendre. » lui répondit-il sur un ton assuré, après tout, il avait pleinement confiance en les capacités de Crissolorio quant à la gestion du peuple.

Zadkiel écouta ensuite avec intérêt les mots de son régent quant aux deux personnes à son service, et s'assura de garder ces informations dans sa mémoire, sans oublier le moindre détail. Il demanda les informations complémentaires qu'il jugeait utiles après coup.

« Concernant le premier homme, il me faudra une tranche d'âge pour être capable de le définir. Les hommes barbus courent un peu les rues ces temps ci. Il serait aussi agréable d'avoir son nom, au simple cas où j'entendrais juste parler de lui. » Il réfléchit ensemble à la deuxième personne avant d'ajouter. « Quant à la deuxième, je suppose qu'une glacernoise se reconnait assez bien. Et je vois que vous lui faites un peu plus confiance qu'au premier. »

L'elfe se détendit un peu et sourit à Crissolorio. « Enfin, pour moi ce genre de chose à fini par devenir monnaie courante au fil des années, et je pense pouvoir gérer ceci sans trop de problème. Je dois avouer que, pour l'instant, la seule chose qui m'inquiète est mon intégration prochaine en tant que Lame Noire. Autant l'armée Glorienne était assez simple et c'était un endroit facile pour se démarquer, autant en tant que Lame Noire, j'espère ne pas trop décevoir. Je ne suis pas parfait, malheureusement. Mais je vous promets que je ferai de mon mieux, comme d'habitude. » dit-il dans un petit rire nerveux.

Il se mit à réfléchir un peu à sa journée de demain, ça allait vraiment être une longue et dure journée, mais il était bien décidé, et surtout, il était très impatient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crissolorio Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 7

Modérateur
Régent de Gloria

MessageSujet: Re: Un paon honoré (Pv Zadkiel) Mar 18 Oct 2016 - 18:24

Ostiz était homme à apprécier faire les choses au mieux tout temps. A optimiser l'efficacité de ses investissements en somme que ce soit en temps, en efforts, ou en argent. Ainsi il tâchait de décider du meilleur horaire possible d'entraînement bien entendu, et l'elfe semblait d'ailleurs tout à fait d'accord quand au fait d'établir un programme d'apparition à publique si possible adaptable, et non ferme et absolu bien entendu. Ce à quoi Crissolorio répondit avec une certaine réflexion.

« Cela et aussi car il est moins aisé pour un assassin de possiblement prévoir une tentative de me tuer si il ne sait pas à l'avance à quel horaire je ferais mes apparitions en publique. Car des apparitions trop prévisibles auraient le désavantage de nuire sinon à ma sécurité à long terme. » Après tout étant le chef de l'état sa sécurité était d'une très grande importance, il ajouta même d'ailleurs. « De plus cela nous permettra de toucher différentes franges de la population de le faire à des moments différents, et si possible dans des lieux différents, même si par simple question de prudence je pense qu'il vaudra mieux pour le moment éviter le quartier Ouest. » Cela dit avec un pragmatisme tout à fait compréhensif.

Après tout le quartier Ouest était le quartier le plus malfamé de Gloria, et même si les criminels, et la cour des miracles n'avait aucun intérêt à s'en prendre au dirigeant de la nation car ils risqueraient gros, il ne valait mieux pas penser non plus qu'il serait en sécurité là-bas. Et en parlant de sécurité, visiblement l'elfe semblait intéresser par davantage de détails aux sujets des agents au service d'Ostiz… Ce dernier tâcha donc bien entendu de satisfaire la curiosité de son ami elfique.

« Je dirais que cet homme a la trentaine. » Et Crissolorio lui avait précisé quand à cet homme peu avant les détails au sujet de son apparence physique que ce soit son accoutrement, ou sa morphologie. Cela devrait donc suffire pensa t-il. Quand à son nom. « Je ne connais pas son vrai nom, et prénom mais croyez moi ce n'est qu'une question de temps, et si je veux mettre la main sur lui je le peux quand je le veux. » Avant de conclure à ce sujet-ci. « Et oui je fais davantage confiance à la glacernoise pour tout avouer, vous me savez assez doué après tout pour déduire certaines choses sur les gens, et j'en ai déduit que cette nordique savait être digne de confiance. »

Quand au reste l'elfe aborda ses inquiétudes au sujet de son nouveau poste de lame noire. Visiblement désireux comme il l'était toujours de bien faire il voulait consacrer tout son énergie à faire de son mieux. Une qualité admirable dans les faits, mais qui faisait penser à Ostiz que l'elfe se surmenait peut-être un peu trop des fois… Mais dans le pire des cas Crissolorio n'aurait qu'à lui trouver quelque chose à faire pour soulager sa conscience professionnelle après tout pensa t-il avec une certaine réflexion. Et sur ce reprit pragmatique à l'égard de son ami.

« Cela ne sert à rien de s'inquiéter mon ami, le temps que vous passez à vous inquiéter après tout n'est pas consacré à faire autre chose. Sachez que vous faîtes vôtre devoir de manière admirable, et que c'est pour cela que je vous ai nommé lame noire. Car j'estime que ce serait là une place digne de vous, quand à savoir si c'était un bon choix j'estime avoir bien jugé vôtre valeur. Et je suis certain que vous saurez confirmer mon sentiment favorable à vôtre égard. » Sur ce il sortit une pipe qu'il alluma, et commença à fumer un peu cette dernière avant d'ajouter pragmatique après avoir souffler un peu de fumée sur le côté.

« Soyez ambitieux Zadkiel, soyez ambitieux pour vous, et pour l'empire ! Visez à aller plus haut, ne soyez jamais définitivement satisfaits de vos acquis, et tâchez toujours d'améliorer les choses par vos actions. Soyez content bien entendu de vos accomplissements, mais voyez cela comme une avancée et non une fin en soi. Voyez les choses ainsi, et vous accomplirez je pense de grandes choses mon ami, sur ce… Ne remarquez vous pas que ce parc est inoccupé à cette heure ? Que diriez-vous de ce fait que nous commencions l'entraînement ici que je sache au moins à quoi m'attendre dans les prochaines jours ? » Acheva t-il donc en attendant de connaître l'avis de l'elfe à ce sujet avant de se relever. Ne serait-ce que pour ne pas perdre de temps à se relever inutilement en cas de réticence éventuelle de l'elfe.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zadkiel Tarannon
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Lame Noire

MessageSujet: Re: Un paon honoré (Pv Zadkiel) Jeu 20 Oct 2016 - 18:06

La vision de Crissolorio avait tellement dépassé l'imagination de l'elfe que ce dernier le regarda pendant quelques instants, effaré. Il avait vraiment pensé à tout. Les tentatives d'assassinat, les horaires de vie des citoyens, les différentes rencontres possibles à différents horaires, les bénéfices de changement de lieu et de changement d'heure, vraiment TOUT. Bien sûr cela ne devrait pas surprendre Zadkiel qui Crissolorio puisse comprendre et analyser les choses à un tout autre niveau, mais son manque cruel de perception de la valeur de ce qu'il avait proposé le blessa un peu dans son amour propre. Ce qui n'eu pour effet que de le rendre encore plus exigeant avec lui même, un jour, oui un jour, il atteindrait ce niveau.

« C'est... Je... » commença-t-il un peu déboussolé. « Je dois avouer ne pas avoir réfléchi à la chose avec une telle précision, comme d'habitude il est difficile de vous aider quand il s'agit de planifier quelque chose, votre niveau est totalement différent de celui du premier venu, et même bien au dessus du mien, alors que je vis depuis bien plus longtemps que vous. » dit-il un peu faiblement, tant il avait du mal à se résoudre à son infériorité flagrante.

Il écouta les indications de son régent avec attention, et ses recommandations furent pour lui d'une aide précieuse. Bien que ce que disait Crissolorio était assez banal et facile à devenir, le souligner était important pour Zadkiel, qui allait surement être soumis à une pression psychologique assez importante. Puis il sourit à la remarque de son ami quant à la faible population parcourant le parc à de telles heures.

« Et bien ma foi, il serait de très bon aloi de commencer notre entraînement maintenant et ici même. Cependant, avez vous de quoi servir d'armes ? Ou dois-je vous prêter l'une de mes rapières ? » Les deux lames que portait toujours Zadkiel n'étaient pas très tranchantes, elles étaient plus faites pour percer un ennemi. Les utiliser comme armes d'entraînements ne devait donc pas poser de problème, à condition d'avoir une quelconque protection et de ne pas être une catastrophe ambulante dans la maîtrise de ces dernières, bien entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crissolorio Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 7

Modérateur
Régent de Gloria

MessageSujet: Re: Un paon honoré (Pv Zadkiel) Dim 23 Oct 2016 - 12:12

Ostiz à vrai dire était depuis longtemps habitué à étudier un problème sous tout ses aspects, et en vérité nul doute que suite à cet entretien il poursuivrait encore sa réflexion au sujet de ce plan, mais en somme il avait tâcher de voir ce projet sous différents aspects bien entendu. De manière ainsi à optimiser ce dernier, et à rester prudent. Car il est vrai que de telles apparitions en publiques risqueraient de le mettre en danger s'il ne faisait pas en sorte d'assurer sa sécurité, et à mettre en place une certaine imprévisibilité de ses excursions en publiques. Mais étrangement se qui interloqua Ostiz ce fut le fait que l'elfe semblait assez déboussolé d'un coup, et lui tienne des propos bien particuliers témoignant d'une certaine gêne. Ostiz se contenta donc de lui répondre calmement.

« Vôtre expérience reste très estimable sieur Zadkiel. Je ne fais après tout qu'améliorer quelque chose que vous venez de me proposer. De plus ne vous sentez pas gêner de cela, au contraire si vous trouvez ma façon de faire très appréciable vous n'avez qu'à vous en inspirer pour améliorer vos compétences en ce domaine. Nous avons après tout tous des choses à apprendre, et il ne faut jamais cesser de vouloir devenir meilleur si possible. »

En somme il conseillait tout bêtement à l'elfe de garder la tête haute, et de poursuivre son chemin vers la perfection. D'apprendre de ses possibles erreurs, et de ses expériences pour s'améliorer sans cesse, voilà d'une certaine manière après tout la plus grande de toutes les vertus. Celle de ne pas rester sur ses acquis, quand au reste Ostiz détourna le sujet pour aborder un thème que l'elfe maîtrisait mieux dans les faits. L'art de savoir attaquer, et se défendre, après tout le sieur Zadkiel était un guerrier talentueux et aurait sans doute de nombreuses choses à apprendre au régent dans ce domaine qu'était l'art de l'auto-défense.

« J'ai de quoi me défendre à portée de main ne vous en inquiétez pas messire. » Dit-il en écartant un pan de son manteau pour dévoiler une matraque qu'il prit en main ensuite. Peu habitué au fait de devoir se battre avec Ostiz soupesa l'arme un instant avant d'ajouter en s'éloignant légèrement de l'elfe.

« Je suis prêt mon ami, et entièrement attentif à vos enseignements éclairés. » Il se mit en position de garde, une position assez défensive avec laquelle il n'était pas forcément très à l'aise, Ostiz après tout savait en effet très bien se battre avec un bâton mais seulement de manière agressive, se défendre avec était déjà plus complexe car cela demandait une certaine habilité quil ne maîtrisait pas encore, mais qu'importe . Le sieur Zadkiel n'était-il après tout pas là pour l'aider à pallier cette faiblesse qui pourrait être fatale s'il jamais il devait avoir à se battre un jour ? Si, et c'est pour cela qu'Ostiz écouta donc avec une attention solenelle tout ce que pouvait lui conseiller l'elfe dorénavant.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zadkiel Tarannon
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Lame Noire

MessageSujet: Re: Un paon honoré (Pv Zadkiel) Dim 23 Oct 2016 - 15:11

Bien sûr qu'il savait déjà comment se comporter face à ce genre de choses, mais il n'en restait pas moins que voir à quel point Crissolorio pouvait être stupéfiant était un spectacle étonnant. Il sourit à cette idée et écouta Crissolorio qui soulignait qu'il possédait déjà sa matraque pour se défendre. Ce dernier se mis en position défensive, et dit à Zadkiel qu'il était prêt à commencer.

Ce n'était clairement pas la première fois que Zadkiel offrait son enseignement, et il pu ainsi remarquer la plupart des imperfections dans la posture de son régent. Ce n'était pas dans la forme, non, tout était parfait à ce niveau là, cela se jouait simplement à quelques petits détails qui pouvait tout changer face à un adversaire doué d'un certain sens de l'analyse. Ce qui aurait pu paraître étrange à quelqu'un connaissant suffisamment le style de combat de l'elfe, était qu'il ne sorti cette fois qu'une seule de ses rapières. Cependant pour un combattant expérimenté cela aurait voulu tout dire.

Il commença à donner quelques conseils à son ami, conseil qu'il déconstruirait bien assez vite. « Le buste est droit et vous vous tenez de profil, c'est bien, mais si vous voulez offrir un peu moins de surface atteignable, pensez à effacer un peu plus vous épaule, ne les relevez qu'au moment de l'impact. Et reculez un peu plus votre jambe non directrice cela vous donnera un peu d'appui. » souligna-t-il avant de se mettre lui même en position.

Son adversaire était un humain, il devait s'y faire, Zadkiel tenait son épée de la main gauche, main qui était d'habitude réservé à la défense. Il s'élança en avant, et, donna coup ascendant qui vint heurter l'arme de Crissolorio. L'impact ramena ce dernier dans la même position que celle qu'il tenait avant les quelques conseils de Zadkiel. Dans cette position, il n'aurait eu aucun mal à infliger un coup d'estoc meurtrier à son régent, mais il préféra être plus subtil, sachant très bien que l'homme avait déjà remarqué sa position. D'un brusque descente du poignet il força son adversaire à baisser sa garde, et plaça sa main droite sur le torse de Crissolorio, pour finalement arrêter son mouvement.

Il n'y avait rien de plus à ajouter, un mage assez puissant aurait pu tuer n'importe qui avec une décharge d'énergie à une telle distance. Zadkiel était plutôt fier de ce premier jet, le régent avait pu être confronter au fait d'affronter un guerrier, mais aussi d'affronter un magelame. Ne s'étendant nullement sur ce premier choc qui ne nécessitait pas d'explication, l'elfe se remit en position.

Il avait différents aspects à prendre en compte dans le peu de temps qui leur était imparti. Il avait pu confronter Crissolorio à une attaque directe, venant de face, mais sa vitesse elfique pouvait facilement lui servir à surprendre l'homme par le côté ou même par derrière. Il allait ensuite falloir étudier les différents types de gardes à adopter suivant la position de l'ennemi. Ces quelques jets allaient sûrement leur prendre assez de temps, ils allaient donc se concentrer là dessus pour ce premier entraînement, se concentrer sur les premières secondes, la réaction à l'attaque, ils verraient la poursuite de combat, si poursuite il y avait, plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crissolorio Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 7

Modérateur
Régent de Gloria

MessageSujet: Re: Un paon honoré (Pv Zadkiel) Mer 26 Oct 2016 - 20:58

Ostiz aimait avoir les choses en mains, et maîtrisait les sujets dont il parlait, et qu'il devait gérer en tout temps. C'était en sorte un maniaque de l'efficacité, et un bourreau de travail souvent. Pouvait-on dire qu'Ostiz se définissait par son travail ? En grande partie oui, mais pas totalement non, il fallait juste se dire que pour lui le travail et la conscience professionnelle étaient deux choses très importantes qu'il tâchaient de respecter de son mieux. D'une certaine manière il était probablement pétrit d'ailleurs de cet idéal de mérite typique de ses ascendances bourgeoises.

Ostiz suivit donc les conseils de son ami calmement, et attendit simplement que celui-ci se mette à attaquer pour tenter de les mettre en pratique. Dire qu'Ostiz n'était pas un guerrier serait vrai car il n'avait ni le physique, ni l'entraînement pour cela. Mais c'était l'auto-défense et non l'attaque qu'il cherchait à maîtriser en vérité donc il pouvait au moins essayer de faire de son mieux en ce domaine-ci supposa t-il alors que l'elfe partit à l'attaque et ne tarda guère bien évidemment à le mettre en position très précaire.

Surtout que Crissolorio en vérité avait une multitude d'objets magiques à disposition pour sa protection dans les faits, mais jugea qu'user de ces derniers ne serait pas très honnête dans le cas de l'entraînement. En vérité il serait même censé de se demander le besoin qu'avait Ostiz de s'entraîner vu qu'en poussant un chant forçant la paix grâce à un objet magique en sa possession il pouvait mettre fin aisément à beaucoup de combats par exemple, mais dans les faits Ostiz était prévoyant, et savait qu'un objet magique ne pouvait pas forcément être utilisé en toutes circonstances, et n'était pas non plus d'une efficacité absolue. Ainsi il se plia à l'entraînement, et laissa son ami faire sa démonstration sans user d'un seul de ses objets enchantés pour essayer de se défendre.

Et il analysa donc avec attention ce que fit Zadkiel au cours de cette passe d'arme, et réfléchit à tout les moyens pouvant être mit en œuvre pour contrer cela et ne pas se faire transpercer lors d'un combat réel. Ou bien pour se défendre d'une telle stratégie face à un humain, un elfe, ou un vampire. Les moyens en rapport avec ses possessions magiques qu'il n'utiliseraient pas aujourd'hui car cela n'avait aucun rapport avec l'entraînement, puis les moyens en rapport avec une tactique de parade qu'il ne maîtrisait pas vraiment… Et qui étaient plus précaires de ce fait car dépendant beaucoup aussi de sa condition physique. En somme il y avait en effet beaucoup d'entraînement qui l'attendait pour arriver à se débrouiller honnêtement.

Mais il finit par conclure qu'il pouvait bien user d'un moyen magique, celui en rapport avec un de ses bâtons magiques avec lesquels ils parerait les attaques… Il fit donc un geste pour dire au sieur d'attendre et changea d'arme avant de demander calmement.

« Me permettriez-vous d'user des enchantements en rapport avec mon arme sieur Zadkiel ? Rien de bien dangereux bien entendu, cela est surtout handicapant et pourrait m'aider pour me défendre. Cela ferait en somme partie de ma stratégie pour parer les coups lors d'une situation réelle. » Demanda t-il simplement, après tout cela avait un rapport avec son arme, et une tactique de parade. Et ce n'était pas l'un de ces innombrables objets magiques qu'il avait qui avaient tout simplement une fonction, celle de lui donner le temps de fuir, ou de se réfugier derrière ses gardes du corps en en usant face à un agresseur. Ostiz attendit donc l'autorisation de l'elfe, et lorsque ce dernier partit à nouveau à l'attaque il usa de l'enchantement désir oublié pour engourdir l'elfe en lui rappelant ses désirs les plus profonds pendant qu'il essayait de tirer parti de cela pour tenter de se défendre. Ce qui n'était pas le moins du monde évident face à un guerrier entraîné surtout pour quelqu'un d'aussi peu expérimenté qu'Ostiz. Cela démontrait bien d'ailleurs le fossé que Crissolorio devait combler à l'avenir s'il voulait véritablement considérer la parade comme un moyen de défense légitime pour sa personne…

Mais cela prouvait aussi qu'il avait fait un bon choix en nommant le sieur Zadkiel comme garde du corps. Après tout l'on ne pouvait pas être doué partout, et si Ostiz était quelqu'un de très compétent dans les domaines intellectuels, il ne serait jamais un guerrier aussi compétent que n'importe laquelle de ses lames noires. S'entourer de ce fait de guerrier d'élites pour le défendre tel son ami elfique restait donc une idée très très censée. Et il ne fallait pas se faire d'illusion, Ostiz ne pensait apprendre à se défendre que pour se mettre en sécurité, ou avoir le temps de fuir, si ce n'était tout simplement forcer la paix par l'usage de son corset en os de baleine. Sûrement pas pour vraiment faire face à un adversaire aguerri. Car il ne fallait pas croire qu'à son âge il allait devenir du jour au lendemain un grand guerrier...





Objet utilisé :

[Bâton du désir oublié :
Bâton relativement court mais d'apparence élégante, fait d'un métal aux reflets bleus et renforcé de fibre de bois, l'un de ses bouts forme une demi lune renforcée d'un triangle tandis que le bout principal est composé d'un cercle brisé dont les morceaux entourent un cristal fumé de couleur bleu brillant. Permet d'emmagasiner de l'énergie mais également de rappeler à ceux qui le voient leurs désirs les plus profonds, ce qui peut les engourdir.
- Emmagasine de l'énergie
- Désir oublié
-Essaim : Permet de créer magiquement un essaim de sauterelles qui viennent s’en prendre à un adversaire.]






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zadkiel Tarannon
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Lame Noire

MessageSujet: Re: Un paon honoré (Pv Zadkiel) Jeu 27 Oct 2016 - 21:44

Crissolorio n'était pas un homme doué dans les armes, mais sa capacité de concentration et d'abnégation lui octroyaient un vitesse d'apprentissage assez remarquable. Son régent et actuel élève ne refaisait jamais deux fois la même erreur, et c'était très plaisant à constater. Après quelques passes, le vieil homme proposa à Zadkiel d'utiliser un des enchantements en rapport avec son arme. Pourquoi pas après tout, il aurait été tout a fait utile en situation réelle, et un entraînement devait avoir le bon goût de s'en rapprocher.

Zadkiel se remis en position de combat alors que Crissolorio usé de l'enchantement du désir oublié. Il se sentit un peu chancelant, quel était cette magie étrange, mais cela ne l’empêcherait pas d'attaquer pour autant, il devrait juste se montrer plus prudent. Il s'élança donc pour son premier assaut avant de brutalement s'arrêter en pleine course, son esprit lui avait proprement et simplement interdit d'en faire plus. Il regarda un peu autour de lui, déboussoler, et se calma pour tenter d'analyser sa condition. Il aurait pu blesser le régent, par une quelconque erreur. Il commençait peu à peu à saisir la nature de cet enchantement, et regarda son régent.

« Je... je ne peux pas. Je ne sais pas exactement ce qu'est cette enchantement, mais mon allégeance s'est transformée en un aveuglement fanatique pendant quelques temps. Il va me falloir quelques instants pour reprendre mes esprits malheureusement. Je vous propose que nous arrêtions cet entraînement pour ce soir. » dit-il un peu déçu de lui même, soumis à un simple enchantement.

L'elfe alla se rasseoir quelques temps sur un banc, cette sensation était proprement inconfortable, il avait l'impression d'être lésé dans sa façon de penser et dans sa nature profonde. Mais au moins, il avait prouvé que cet enchantement pouvait être utile en situation réelle. Il regarda le régent et lui fit tout de même part de ses remarques. « Mais tout de même Votre Excellence, vous apprenez vite et vous ne faites jamais deux fois la même erreur, en quelques temps vous devriez pouvoir atteindre mon niveau, qui est loin d'être excellent, il faut bien le dire. » dit-il sur un ton amusé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crissolorio Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 7

Modérateur
Régent de Gloria

MessageSujet: Re: Un paon honoré (Pv Zadkiel) Sam 29 Oct 2016 - 20:20

Ostiz trouvait cela normal de ne pas faire deux fois la même erreur, après tout faire une erreur en soit était déjà regrettable, la faire deux fois était donc aisément très préjudiciable. Bien entendu aucun homme n'était parfait, mais c'était pour cela que justement il était important de savoir apprendre de ses erreurs et de ses fautes pour faire au mieux par la suite. Car ainsi seulement un homme pouvait continuer à s'améliorer, et ainsi pouvoir poursuivre son existence en faisant au mieux de ses capacités bien entendu, ce car la perfection n'était pas réellement de ce monde.

Et l'elfe visiblement décida d'arrêter son attaque lorsqu'Ostiz usa de l'enchantement désir oublié. Ainsi il semblerait que cela ait un effet assez particulier sur Zadkiel qui stoppa son geste en pleine course. Ostiz attendit donc de voir ce que Tarannon allait faire, et détendit sa garde lorsque ce dernier finit par dire ce qu'il venait de se passer. En somme ce n'était pas un bon enchantement à utiliser sur son ami lors d'un entraînement… Bon cela pouvait être apparenté à une gêne en réalité, mais Ostiz le prit de manière philosophique par le fait qu'au moins il saurait à l'avenir pour le bien d'un entraînement qu'il ne faut pas user d'un tel enchantement sur Zadkiel. Il répondit donc de ce fait tout à fait calmement et compréhensif.

« Oui nous ferions mieux d'arrêter l'entraînement pour ce soir, néanmoins il est intéressant d'avoir pu constater l'effet qu'a eu un tel enchantement sur vous j'avouerai. Cela pourrait peut-être utile d'ailleurs pour vous redonner courage si quelqu'un venait à user d'un sort visant à vous déstabiliser par exemple ? »
Proposa t-il donc d'un air réfléchit avant de reprendre ensuite au sujet du fait qu'il semblait apprendre vite. Au point de pouvoir peut-être devenir aussi bon en art de la parade que Zadkiel un jour...

« Nous verrons bien cela mon ami, de toute manière vous aurez probablement le temps de vous améliorer vous même entre-temps je pense. » Ce avant de reprendre alors qu'il rejoignait peu après son ami sur le banc, et qu'il ajouta pensif. « Dans tout les cas quoiqu'il arrivera je compterai sur vous pour m'épauler en tant que lame noir sieur Zadkiel. Je suis trop âgé après tout pour vraiment commencer à devenir un guerrier d'excellence Quand à vous vous pourriez peut-être être même être appeler à être le maître d'arme de l'héritier prochain du trône lorsque ce dernier sera en âge de s'entraîner au maniement des armes ? Réfléchissez-y bien. » Sur ce peu après il acheva en regardant calmement le ciel. « II faudra d'ailleurs être prudent au sujet de sa mère, l'épouse de l'empereur défunt feu Fabius Kohan. Je soupçonne cette femme de vouloir le pouvoir non pas pour changer les choses en bien, mais surtout pour servir en grande partie ses intérêts personnels, il faudra donc faire en sorte que ses ambitions ne nuisent pas au bien de l'état. Je vous dit cela mon ami car je compte sur vous aussi pour surveiller ses potentiels agissements si jamais elle venait ainsi à empiéter sur l'intérêt de la nation par exemple. » Cela dit d'un air tout à fait pragmatique, et légitime. Après tout Ostiz parlait là en homme d'état qui considérait le bien de l'état comme le bien suprême à défendre.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zadkiel Tarannon
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Lame Noire

MessageSujet: Re: Un paon honoré (Pv Zadkiel) Mar 1 Nov 2016 - 13:49

Zadkiel était toujours un peu déboussolé, décidément cet enchantement n'était pas très agréable à subir. Mais la remarque de Crissolorio le fit sourire, et il répondit sur un ton amusé. « Oui en effet, cela pourrait être très utile si je suis sous l'emprise d'une quelconque manipulation. ». Quoi que si cela arrivait un jour, cela ne suffirait pas à soigner sa fierté. Etre utilisé comme un objet contre l'empire serait pour l'elfe la pire des disgrâces, et il pria pour que cela n'arrive jamais.

L'elfe écouta ensuite calmement les paroles de son régent, puis se mit à réfléchir. Il était vrai que cela lui plairait bien de prendre en charge lui même l'éducation martiale du prochain héritier du trône, au moins il pourrait garder un œil sur son comportement et ses états d'âme. Mais là n'était pas la question pour l'instant, il y avait plus immédiat comme le soulignait Crissolorio. L'épouse de l'empereur défunt feu Fabius Kohan avait l'air de vouloir agir de manière plus égoïste que bienfaisante, et cela, Zadkiel ne le permettrait en aucun cas.

Considérant cela, et voulant un peu reprendre ses marques dans le monde suite à l'effet de l'enchantement, l'elfe se leva pour marcher un peu, tout en donnant son avis. « Et bien ma foi, il est tout à fait naturel de se méfier de quelqu'un qui pourrait posséder un aussi grand pouvoir. Et rare sont les personnes qui, comme vous, sont prêtes à faire preuve de pragmatisme et à faire passer l'intérêt de l'empire avant leurs intérêts personnels. De plus, il est vrai que cette femme n'est pas vraiment une personne qui inspire confiance de ce que j'ai pu voir. Mais après tout, vous êtes totalement apte à ne pas la laisser agir comme elle l'entend. Si les armes et la guerre sont mes domaines, la politique et l'art du langage et de la réflexion sont les vôtres. » dit-il sérieux. En effet Zadkiel faisait totalement confiance à son régent pour mener cette situation vers le meilleur déroulement possible. Mais il n'hésiterait pas une seule seconde à lui offrir son aide si ce dernier considérait qu'elle était nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crissolorio Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 7

Modérateur
Régent de Gloria

MessageSujet: Re: Un paon honoré (Pv Zadkiel) Sam 5 Nov 2016 - 10:22

« Espérons que cela ne soit jamais nécessaire néanmoins. » Conclut donc Ostiz calmement quand au sujet de l'utilité d'un tel enchantement pour sortir l'elfe d'une quelconque manipulation, après tout il ne serait pas souhaitable que ce dernier se fasse manipuler en quoi que ce soit. Car dans les faits trouver une solution à un problème, et en user restait toujours pire que de ne pas du tout avoir à faire face à ce genre de problèmes. Mais de ce côté-ci Ostiz comptait bien entendu sur la prévoyance de l'elfe pour éviter ce genre de problèmes…

Quand au reste l'elfe était visiblement d'accord avec lui au sujet de la reine, cette dernière après tout portait à une certaine méfiance quand on la connaissait un peu, ou pour peu que l'on ne soit pas dupe aux jeux de la manipulation dans lequel certains hommes et femmes semblaient exceller. Les manipulateurs étaient un fléau auquel Ostiz avait été trop souvent confronté après tout pour ne pas savoir comment les gérer, ou les reconnaître rapidement. Tout le monde avait un masque après tout, mais certains avaient un deuxième masque au dessus du premier, et il était souvent nécessaire d'arriver à discerner ce genre de personnes...

« Oui je tâcherai de faire en sorte qu'elle ne soit pas une nuisance pour l'empire, je pourrais peut-être même tourner les ambitions de cette femme à mon avantage... » Dit-il pensif, avant de reprendre ensuite plus cordial en regardant une fontaine se trouvant non loin.

« Je suis en tout cas satisfait de savoir que je peux vous faire confiance mon ami, ainsi qu'à vos nouveaux frères que sont les lames noires. » Il réfléchit quelques instants, avant d'ajouter ensuite. « Bien entendu je ne ferais pas preuve d'imprudence malgré le compétent, et admirable gardes du corps que vous faîtes mon ami. » Après tout l'elfe serait d'accord avec lui à ce sujet supposa t-il, et sur ce il invita son ami à le suivre en disant plus personnel. « Sinon pour parler d'autre chose que les affaires d'état mon ami, Il va falloir vous trouver un logement dans la cité je pense en dehors bien entendu de celui de fonction que vous aurez dans le palais... De ce fait quel genre d'habituation vous ferez envie ? » Après tout si jamais le sieur Zadkiel était en repos, ou trouvait une femme par exemple. Il ne serait pas possible de faire vivre ces derniers dans le quartier des lames noires dans le palais... Il valait donc mieux faire attention à ce genre de choses...






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zadkiel Tarannon
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Lame Noire

MessageSujet: Re: Un paon honoré (Pv Zadkiel) Dim 6 Nov 2016 - 16:29

Dans les faits Crissolorio disait vrai, ils espéraient tout deux que l'utilisation d'un tel enchantement sur l'elfe ne soit jamais nécessaire, mais il valait mieux prévenir que guérir et ils n'étaient pas à l'abri d'un incident. Le régent fit ensuite une petite déclaration sur le fait qu'il ne comptait pas laisser l'impératrice jouer à ce petit jeu manipulateur si l'envie lui en prenait, et qu'il pensait même pouvoir se servir d'elle à son avantage, ce qui était en soit une très bonne nouvelle.

Le régent Ostiz lui fit ensuite quelques compliments qui le firent sourire, il en avait l'habitude mais ce genre de compliment venant du régent lui même, homme que Zadkiel respectait infiniment, avaient une très forte valeur à ses yeux, et c'était une raison de plus pour ne pas ou pour ne jamais le décevoir. Ce qui était surtout agréable pragmatiquement parlant, c'est que les paroles de Crissolorio n'étaient jamais des paroles en l'air, et que l'elfe savait que si il recevait ces compliments, c'est qu'il les méritait. Il se releva ensuite pour marcher calmement, les effets de l'enchantement s'étaient totalement appaisés et Zadkiel pouvait à nouveau se mouvoir sans mal.

Son ami aborda ensuite une question plus banale, mais qui était tout de même une question très importante pour la vie de tous les jours de l'elfe : le problème de son logement. Il était vrai que si il trouvait une compagne ou qu'il avait besoin de s'éloigner un peu psychologiquement de son travail ou X ou Y raison, il aurait besoin d'un lieu où il pourrait se retirer. Il avait toujours vécu dans des baraquements de l'armée ou, plus récemment, dans ses quartiers de lame noire, il n'avait donc jamais vraiment eu de "chez lui" et si il devait être honnête, il n'y connaissait vraiment rien en habitations. Il regarda donc Crissolorio un peu indécis. « Et bien ma foi, pour tout vous dire, je ne sais pas vraiment ce qu'il me faudrait. Je vous fais donc confiance à vous, homme capable d'analyser mon entière situation, pour trouver un logement adéquat à mon humble personne. ». Zadkiel avait l'impression de déléguer une responsabilité et de demander de l'aide pour le coup, mais il n'avait vraiment pas le choix, les habitations ce n'était vraiment pas son fort, pour lui qui avait passé son temps sur les routes et dans des baraquements militaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crissolorio Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 7

Modérateur
Régent de Gloria

MessageSujet: Re: Un paon honoré (Pv Zadkiel) Mer 9 Nov 2016 - 20:45

Ostiz avait assez fréquenté la cour impériale au cours de ces dernières années pour s'être parfaitement fait aux jeux des courtisans, et à leurs manigances. Après tout la politique était un art, et dans ce domaine Crissolorio était vraiment un maestro certainement. La fait qu'il ait survécu politiquement sous Vroaorg le blanc le prouvait d'autant plus, l'homme d'état savait comment faire pour garder sa place et surtout pour satisfaire ses ambitions. C'était au final cela d'ailleurs la qualité nécessaire de celui qui désirait le pouvoir pour changer les choses, pour faire fructifier ses ambitions et surtout marquer son nom dans l'histoire avec des lettres de marbre. Car oui il rendrait Gloria grande à nouveau, et marquerait l'histoire de sa nation, et d'Armanda toute entière !

Mais pour le moment il fallait aussi se concentrer sur la question du nouveau logement de son ami elfique, ami qui disons semblait assez indécis au sujet de son possible nouveau logement. Ostiz néanmoins pour sa part avait une idée de ce qui pourrait aller à son ami, et commençait à y réfléchir plus en profondeur au moment où il dit calmement.

« Il vous faudra déjà un logement qui ne sera pas trop éloigné du palais pour ne pas avoir à mettre trop de temps pour aller à vôtre travail. Sinon vous ne serez peut-être jamais chez vous. »
Dit-il pragmatique, après tout le travail de lame noire avait ses exigences, et il valait mieux une maison qui ne nécessitait pas 5 heures de marches pour la rejoindre… Et sur ce le vieil homme ajouta calmement. « J'ai bien une idée de la demeure qui pourrait vous aller mon ami, ou plutôt de plusieurs demeures se trouvant dans le quartier Est. » Celui de la classe moyenne en somme, sur ce le régent acheva donc pragmatique. « Je pense donc demander à ce qu'un de mes serviteurs vous montre ces différentes demeures, pour vous laisser ensuite y réfléchir et faire vôtre choix quand vous aurez une idée de ce qui vous plairait le plus comme habitation. Sauf si vous préférez me laisser le choix final. » Puis suite à cela Ostiz conclut en regardant légèrement le ciel. « Mais dans tout les cas mon ami je propose que nous nous occupions de cela demain, ou un autre jour. Il commence à se faire tard après tout et nous aurons tout deux beaucoup à faire demain. » Et sur ce Ostiz invita donc son ami à le suivre jusqu'à sa demeure pour l'escorter, puis ensuite à prendre congé tout deux pour aujourd'hui et aller dormir dans l'attente du lendemain.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Un paon honoré (Pv Zadkiel)

Revenir en haut Aller en bas

Un paon honoré (Pv Zadkiel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La plume du paon... ( autodérision )
» Un corbeau au service d'un paon ? (PV Monsieur)
» Un entraînement pas comme les autres (pv roux et paon)
» FAISAN, PAON, GALLINACEES ET AUTRES...
» Jean Honoré- Fragonard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Rps terminés-