Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Comment ça beau-papa?! {PV Orfraie}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Kedrildan Maralawë
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 5

Maitre de la Caste

MessageSujet: Comment ça beau-papa?! {PV Orfraie} Ven 2 Sep 2016 - 1:23

01 septembre

-!-!-!-

Enfin il quittait l'île. Cela faisait des mois et des mois qu'il commençait à tourner en rond et il n'en pouvait plus. Soupirant de délice en s'étirant sur sa selle, Kedrildan souriait béatement en regardant autour de lui. Le vol indolent de Trissi permettait de profiter du paysage et le roux avait bien l'intention d'en profiter jusqu'au bout, tout simplement comblé : après tant de temps passé sur l'île, ils avaient enfin l'opportunité de voler vers la liberté.

C'est fou ce qu'il adorait les missions de patrouilles et diplomatiques...

Rigolant stupidement, le roux savourant le vent dans ses boucles, cette air si pur qui lui fouettait le visage et soulageait ses épaules du fardeau des responsabilités. A cette altitude, il n'était qu'un dragonnier, une extension de sa merveilleuse moitié. Cela faisait des mois, des années qu'ils n'avaient pas fusionné tous deux, Trissi semblant un peu frileuse sur le sujet, d'un autre côté il pouvait comprendre : ça le laissait tellement faible et vulnérable pendant quelques jours, chose qu'il ne pouvait plus se permettre depuis qu'il avait pris du galon dans la hiérarchie.

… Mais qu'est-ce que c'était grisant... Avoir l'impression d'avoir les nerfs à vif sous les sensations, d'être tellement puissant et vivant, si loin des griffes acérés de l'humanité et ses problèmes, si loin des guerres et des responsabilités ! Seulement l'extase de la liberté, partir à la conquête des nuages et des horizons... C'était de la magie à l'état pur.

« Si jamais je finis par disparaître de cette terre, j'aimerais me réincarner en dragon si cela est possible... »

Un rire aux lèvres alors qu'il accompagnait les mouvements de Trissi qui s'amusait à faire quelques pirouettes pour le plaisir des sensations fortes, Kedrildan vivait plus intensément que jamais. Il ne pouvait d'ailleurs que grogner légèrement de frustration quand elle dut ralentir son vol en approche de la ville d'Aldaria la Lumineuse.

« Les bonnes choses ont toujours une fin... C'est d'un triste... »

Le dragonnier grogna boudeusement avant de se résigner, s'accrochant aux lanières de sécurité tandis qu'elle atterrit lourdement dans la cour du palais. Bon et bien, en avant pour le côté protocolaire de la « promenade dans les airs »... Un sourire plaqué aux lèvres, le roux réussit à garder un air hautain et supérieur alors qu'il dialoguait avec les nobles et les autorités, attendant de rencontrer les souverains du domaine pour prendre possession de ses appartements.

Mais là où il était présentement c'était à la Grand'place, marchant tranquillement parmi la populace et les étalages de marchandises. Le soleil se couchant derrière les remparts, la semi-pénombre faisait éclore les torches comme des fleurs de feu, l'agitation se faisant moindre, lui laissant l'opportunité de flâner sans trop se prendre la tête. C'était plus agréable de toute manière... S'arrêtant devant des étoffes de soieries, il caressa avec appréciation la qualité du tissu, hochant la tête de plaisir avant d'entreprendre de négocier avec le marchand, y prenant grand plaisir. Ça aussi c'était une activité qu'il n'avait pas pu exercer depuis des années...

Finalement, il repartit avec des douzaines de coloris pour faire des chemises, les tenant sous le bras avec un sourire satisfait aux lèvres.



***
♥ Histoire et Vie de Kedrildan Maralawë ♥
♫ Thème de Kedrildan ♫ Moment avec Trissi ♫ La folie de Kedrildan ♫
=> Galerie graphique et Galerie littéraire <=
---
☼ Quand Kedrildan parle -> color=#318CE7 ☼
☼ Quand Kedrildan pense -> color=blue et i ☼
---



¤ Attention, rpgiste lente ¤
Je fais partie du groupe des légendes, mon rythme de rpg est un peu particulier, attention !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orfraie Ataliel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Administratrice
Capitaine Lame Ecarlate
Garde personnelle de Luna
Dragonnière

MessageSujet: Re: Comment ça beau-papa?! {PV Orfraie} Mar 6 Sep 2016 - 3:44

Le crépuscule. Orfraie avait toujours aimé ce moment précis de la journée, lorsque le ciel s'enflammait et que le soleil rencontrait l'horizon. Pendant quelques minutes, la nuit et le jour s'entremêlaient, à l'image de ce qu'elle essayait de représenter : une créature de la nuit vivant parmi celle du jour. Etait-ce idéaliste ? Probablement. Les Hommes n'étaient pas près, à l'image des Elfes. Les préjugés avaient malheureusement la vie dure… Moins que chez le beau peuple, mais suffisamment pour s'attirer les foudres de quelques habitants d'Aldaria.

Du moins, c'était avant de devenir dragonnière. La naissance de Firindal était un fait connu, à la capitale, et l'identité de sa Liée l'était tout autant. Celle qu'on nommait « princesse des ombres », en raison de sa lignée et de ce qu'elle était devenue. C'était un titre encore peu connu chez les Hommes, mais qui se murmurait entre les murs de la Lumineuse. Orfraie s'en était-elle offusqué ? Non, car pour les mortels, il représentait parfaitement ce qu'elle était et ne revêtait pas la consonance péjorative que les Elfes savaient lui donner…

En cette fin de journée, la garde du corps de la Dame Régente avait eu la permission de sortir du Palais pour flâner en ville. C'était un moment de détente que la vampiresse comptait bien déguster avant de retourner reprendre sa garde. Chaque sortie dans les larges artères lumineuse d'Aldaria était à la fois une épreuve et un délice. Une épreuve car cela m'était la capacité de résistance de l'Ataliel face au sang à l'épreuve, mais une réussite car elle parvenait à se maîtriser malgré son très jeune âge. Elle m'était cela sur le compte de son statut d'Ancestrale, sur l'aide que la présence de Firindal apportait mais aussi sur la force de son propre esprit. Indubitablement, les crises s'espaçaient tandis que la jeune vampire retrouvait une sérénité intérieure.

Orfraie arrivait sur l'artère principale de la ville et observait la foule rentrer chez elle, lorsqu'un éclat argenté attira son œil observateur. Haut dans le ciel, flirtant encore avec quelques nuages, l'ancienne princesse devina la silhouette d'une dragon. D'argent, le nom de Trissi vint aussitôt à la surface de son esprit. Il ne pouvait s'agir que d'elle, la dragonne du chef de la Caste. Etait-il avec elle ? Probablement. Que venait-il faire ici ? Orfraie était curieuse. Mis à part Luna, Enetari -paix à son âme - et Elrond, l'Ataliel n'avait pas eu l'occasion de rencontrer les autres dragonniers. La possibilité de pouvoir approcher le chef de la Castes et était intéressante, c'est pourquoi la princesse déchue s'évertua à partir à sa rencontre après qu'il se fut posé.

La Grand'Place fut sa destination. Les torches étaient allumées, désormais, et les habitants de la cité rentraient tous chez eux après une dure journée de labeur pour la plus part. Orfraie était, en ce jour, vêtue assez simplement. Ses vêtements sombres et sans fioritures ne laissaient aucune indication sur son rang ou qui elle avait été. Le long manteau qu'elle portait flirter avec les pavés tandis d'une ceinture le maintenait fermé à sa taille, Fëalócë accrochée à celle-ci. Les deux pans du vêtement s'ouvraient sur ses hanches et laissaient ses longues jambes recouvertes d'un fin pantalon parfaitement visible. Il était même possible de deviner les muscles sous le tissu, si l'on regardait bien.

Les mains dans le dos, l'Ataliel scrutait la foule de moins en moins dense, humant l'air pour dénicher celui qu'elle voulait trouver. Elle le savait vampire, aussi ne devrait-elle pas avoir trop de mal à le dénicher, l'odeur du dragon étant en plus très caractéristique. Et en effet, moins de cinq minutes furent suffisante pour découvrir une tignasse rousse à travers la foule, s'éloignant d'un pas tranquille. Un sourire satisfait étira les lèvres de la vampiresse, qui s'élança d'un pas rapide, ralentissant à mesure qu'elle approchait du Dragonnier. Un souvenir de son ancienne vie revint à sa mémoire rendue par Aramis à ce moment-là. Une conversation qu'elle avait eu avec son désormais père vampirique. « un certain vampire dragonnier roux un dénommé Kedrildan » … Le chef de la Caste était donc… l'homme sur lequel Lewyn avait des vues ! Et il se trouvait juste sous son nez à elle… Le dragonnier écarlate…

Mais comment l'approcher sans l'importuner ? La réponse fut une femme. Celle-ci était trop occupée à regarder un gentilhomme, si bien qu'en continuant à avancer, elle allait percuter de pleins fouets un vampire bienheureux. Orfraie s'élança au moment où la jeune femme lâchait ses boites en un sursaut incontrôlé et fut, grâce à sa vitesse surhumaine, capable d'attraper au vol les quelques paquets avant qu'ils touchent terre, barrant de ce fait la route au Chef de la Caste.

Elrond avait appris à Orfraie que les Dragonniers pouvaient se reconnaître entre eux, ce que la Liée de Feu avait effectivement remarqué avec Luna, dont elle sentait clairement la présence. En se concentrant un minimum, elle pouvait aussi déceler celle de Kedrildan, à laquelle elle n'était pas habituée. Y ferait-il attention à son tour ?

« Attention où vous allez, jeune demoiselle. » Fit doucement l'ancienne princesse. La concernée eut la décence de rougir tandis qu'elle récupérait ce qui lui appartenait.




Le rp où Lewyn parle de Ked à Orfry, c'est celui-ci. Et comme Orfraie se souvient de sa vie mortelle, elle se souvient de cette conversation Beau papa ambre





Dialogue en langue commune : #AB1212
Dialogue en Elfique : #DB6A6A
Pensées en italique
Télépathie entre #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kedrildan Maralawë
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 5

Maitre de la Caste

MessageSujet: Re: Comment ça beau-papa?! {PV Orfraie} Dim 11 Sep 2016 - 1:17

Alors qu'il quittait à regret le confort de son voyage dans le ciel, Kedrildan put tout de même savourer un temps de pause et de loisir en se promenant sur la Grand'place. Il espérait avoir des appartements assez vite tout de même... Mais cela faisait longtemps qu'il n'avait pas eu l'occasion de faire un peu des courses pour le plaisir aussi ce fut de bonnes grâces qu'il accepta son temps libre.

Aussi ignora-t-il sa garde pour se promener nonchalamment parmi les étals et les vivants, regardant avec curiosité les couleurs et les richesses, une moue pensive alors qu'il réfléchissait. Il avait besoin d'une garde robe privée, pas celle qu'il avait dû avoir pour honorer ses fonctions de chef de caste ou encore sa collection de cuir. Sans oublier que cela faisait des siècles qu'il n'avait pas eu le plaisir de coudre, peut-être était-ce le temps de recommencer, sans compter qu'à l'époque cela le détendait prodigieusement. Que voulez-vous : quand on avait près d'un demi-millénaire, on avait le temps d'apprendre à faire plein de choses diverses et variées, comme la couture.

Et présentement il avait eu un petit coup de cœur pour plusieurs coloris en soie des plus charmants. Hésitant, comparant, il finit par ouvrir sa bourse pour payer la vendeuse avant de partir avec son paquet sous le bras, se dirigeant vers des étals de bijoux en argent massif. Enfin, ce fut ce qu'il était sur le point de faire avant de se figer, ses sens en alerte, alors qu'une femme s'interposa entre lui et une autre. Ce fut rapide et sa garde humaine eut un léger temps de latence avant de se mettre en position pour le défendre et le protéger de cette agitation. Ah ces vivants...

Se détendant en comprenant qu'il ne risquait absolument rien, Kedrildan fixa avec curiosité leur échange, changeant son paquet de bras pour ranger une boucle rebelle derrière son oreille sans lâcher la scène des yeux. Alors que l'humaine se confondait en excuses avant de s'en aller, le roux posa son regard sur celle qui resta à ses côtés, la détaillant avec curiosité. Elle dégageait une odeur... Une odeur qui ne lui était pas étrangère... Une vampire... Une dragonnière ?! Il écarquilla les yeux de surprise avant de laisser un sourire amusé fleurir sur ses lèvres sans la quitter du regard.

« Je n'ai pas encore tous les noms en tête... Mais il n'est pas commun d'avoir une dragonnière et vampire de surcroît dans une caste comme la nôtre. Même si vous n'êtes pas dans la caste à proprement parlé, bien entendu. Orfraie Ataliel c'est ça ? »

Amusé, Kedrildan la fixa malicieusement.

« Je ne savais pas que vous vous trouviez en ces lieux. Vous aussi vous faites des achats ? »

Après tout, quitte à passer un moment tranquille avant de conserver de choses plus grandes, autant en profiter jusqu'à la lie sinon ce ne serait pas juste.

« Souhaitez-vous qu'on fasse quelques achats ensemble gente demoiselle ? »

Amusé, il esquissa une révérence avant de lui tendre le bras. Kedrildan avait envie de compagnie et d'amusement, avoir une jeune femme pareille à ses côtés était de bon aloi aussi.

« Orfraie Ataliel... Je suis sûr d'avoir entendu parler de vous quelque part mais je ne sais pas... Ca ne vous a jamais tenté de rejoindre la Caste ? Pourquoi restez-vous chez les vivants ? »

Curieux, le roux se montrait sûrement intrusif mais il reprit sa promenade dans les étals, veillant à ce qu'elle reste à ses côtés, curieux et bavard en laissant son regard vagabonder à la recherche de nouvelles bonnes affaires.



***
♥ Histoire et Vie de Kedrildan Maralawë ♥
♫ Thème de Kedrildan ♫ Moment avec Trissi ♫ La folie de Kedrildan ♫
=> Galerie graphique et Galerie littéraire <=
---
☼ Quand Kedrildan parle -> color=#318CE7 ☼
☼ Quand Kedrildan pense -> color=blue et i ☼
---



¤ Attention, rpgiste lente ¤
Je fais partie du groupe des légendes, mon rythme de rpg est un peu particulier, attention !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orfraie Ataliel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Administratrice
Capitaine Lame Ecarlate
Garde personnelle de Luna
Dragonnière

MessageSujet: Re: Comment ça beau-papa?! {PV Orfraie} Jeu 15 Sep 2016 - 19:49

Un sourire taquin venait de naître sur les lèvres charnues de l'Immortelle tandis que la jeune humaine récupérait ce qui lui appartenait. L'ouïe d'Orfraie lui permit de déceler l'augmentation conséquente du rythme cardiaque de la mortelle – qui provoqua la soudaine rougeur de celle-ci – lorsqu'elle posa son regard sur la vampiresse. Gênée, elle devait l'être sans aucun doute, mais la beauté propre aux Elfes que la Liée de Feu avait toujours ne devait pas être étrangère à tout cela non plus. Cette idée amusa d'autant plus Orfraie, qui avait longtemps été… une croqueuse de femmes.

Dans son dos, la vampiresse entendit la garde humaine qui entourait le Dragonnier se mettre en place, prêt à le défendre. Toutefois, lorsqu'ils reconnurent la Capitaine des Lames Ecarlate, Dragonnière et à présent Garde Personnelle de la Régente, ils baissèrent leurs armes. Ils savaient la Flamboyante de leur côté.

L'humaine fit de nombreuses excuses, bafouillant quelque peu, avant de s'en aller sans demander son regard. Les yeux glacés de l'Ataliel la suivirent jusqu'à ce qu'elle disparaisse à un angle. Le regard bleu roi se posa ensuite sur le Chef de la Caste, amical, tandis qu'un sourire discret naissait sur ses lèvres charnues. Elle se laissa détaille sans s'offusquer, comprenant que lui ne savait pas qui elle était.

Il fut le premier à briser le silence, terminant de détendre ses gardes humains. Rapidement, le roux fut en mesure de mettre un nom sur sa personne et le sourire de l'ancienne princesse s'agrandit légèrement. Celle-ci opigna du chef, doucement, puis ses lèvres formèrent des mots.

« C'est exact. Et vous êtes Kedrildan Maralawë, le chef de la Caste des Dragonnier. C'est un plaisir de vous rencontrer enfin. »

Les mots utilisés par la vampiresse laissaient clairement penser qu'elle le connaissait, que quelqu'un lui avait déjà parlé de lui. Elle laissait toutefois le doute planer avec grand plaisir.

Le roux poursuivit et Orfraie comprit qu'il n'était pas du tout au fait des derniers événements. C'était compréhensible si ce dernier s'était trouvé sur l’île du Flocon ces derniers mois ou semaine. Avec plaisir, la Princesse des Ombres accrocha son bras à celui du Dragonnier, souriant avec amusement à sa révérence. Elle aimait ses manières qui détendaient parfaitement l'atmosphère. Elle comprenait également pourquoi Lewyn avait craqué sur lui ! Marchant à ses côtés, Orfraie prit le temps de détailler son profil avant de lui répondre.

« Vous avez dû entendre mon nom en février, lorsque vous mêmes vous étiez à Estëllin pour le mariage de mon neveu, l'Empereur Aegnor Evanealle. Il me semble bien vous y avoir vu, vous ainsi que votre Dragonne, Trissi. »

Ces mots furent lâcher avec une certaine désinvolture. Ces quelques informations permettaient également au roux de comprendre – sûrement avec étonnement – qu'Orfraie connaissait son passé. Pire, qu'elle se souvenait parfaitement de sa vie d'avant, puisqu'elle était en mesure d'affirmer que le roux était présent au mariage avec sa Dragonne.

« Je suis, ou plutôt j'étais, la Princesse des Elfes et Générale des Rôdeurs Orfraie Ataliel. Aujourd'hui, je ne suis la Garde Personnelle de Dame Duruisseau, Régente d'Aldaria, et la Dragonnière de Firindal, fils de Moëbius et d'Ashy. Voilà pourquoi je demeure ici, parmi les vivants. »

Dit ainsi, la vampiresse avait gardé une situation confortable. Toutefois, en creusant un peu, il était facile de comprendre que la perte de son statut de Princesse n'était pas sans conséquence. Le relation entre Orfraie et ceux qui avait été son peuple était très mauvaise – sinon catastrophique - du fait de sa nouvelle nature. Les mots, en tout cas, pouvaient paraître pompeux... Mais le ton ne l'était pas. Il était plutôt humble. Orfraie était simplement heureuse de ne pas être seule.

« Firindal et moi mêmes souhaitons être libre comme l'air. Je ne dénigre pas la Caste, bien au contraire, mais nous souhaitons expérimenter le monde seuls avant de penser à la rejoindre. Un jour, peut être. Nous avons le temps, n'est-ce pas ? »

Amusée, l'Ataliel sourit. Du temps, ils en avaient. En fait, ils avaient l'éternité... A moins qu'une nouvelle catastrophe leur tombe dessus et écourte leurs jours.

Toutes ses révélations allaient forcément apporter d'autres questions de la part du roux, la Flamboyante s'en doutait. Cela ne la dérangeait pas, elle serait même heureuse si elle pouvait éclairer la lanterne de Kedrildan et apprendre à connaître ce vampire dont son père Vampirique lui avait parlé.





Dialogue en langue commune : #AB1212
Dialogue en Elfique : #DB6A6A
Pensées en italique
Télépathie entre #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kedrildan Maralawë
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 5

Maitre de la Caste

MessageSujet: Re: Comment ça beau-papa?! {PV Orfraie} Sam 24 Sep 2016 - 0:23

Alors qu'il manqua de peu d'être bousculé par une vivante qui n'avait pas fait attention à lui, Kedrildan eut la surprise de tomber sur un être pas comme les autres. Orfraie Ataliel, vampire dragonnier qui ne faisait pas partie de la caste et qui était la fille de Lewyn, celui qui l'avait demandé en « mariage vampirique » il y avait quelques semaines. Mais c'était une très bonne rencontre et le roux la salua avant de l'inviter cordialement à le suivre durant ses recherches de produits attractifs. Et puis ça lui changerait de discuter avec quelqu'un d'autre qu'un dragon ou un habitant de la citadelle de la caste...

« Le plaisir est pour moi, jeune femme. »

Une courbette esthétique et le dragonnier reprit son chemin entre les étales, nonchalant et serein. Il profitait simplement de ce moment : les sens en alerte mais toujours serein.

« C'est exacte, j'ai assisté à la cérémonie. Très belle d'ailleurs. J'ai dû moi aussi vous apercevoir sur le banc des proches du couple... Mais vu la sveltesse de ma dragonne, il y a de grandes chances que vous l'ayez croisé durant les festivités. »

Le roux éclata de rire en laissant son regard vagabonder à gauche et droite à la recherche d'articles intéressants.

« Intéressant... Et cela ne vous a jamais tenté de rejoindre la citadelle pour ne serait-ce qu'apprendre les valeurs de la caste ou recevoir des conseils de dragonnier ? »

Le dragonnier la fixa avec curiosité, son petit sourire toujours aux coins des lèvres.

« Je ne parle pas d'entrer mais de découvrir quelques semaines cet univers qui n'est peut-être pas aussi pompeux qu'on pourrait le croire. »

Kedrildan sourit avant de s'arrêter devant des étals de bijoux artisanaux, de bonne facture et sobre, très beaux à regarder.

« Lewyn m'a d'ailleurs rejoint à la forteresse, ne vous manque-t-il pas ? Je ne suis pas très au fait de ce genre de relation père-fille mais j'imagine que vous êtes très lié l'un avec l'autre. »

Non, il n'avait pas une très bonne opinion des pères, que ce soit humain ou vampire, il se suffisait à lui-même. Il en choisit quelques uns avant de les rajouter à ses sacs.

« Quoiqu'il en soit, si jamais vous changez d'avis, vous serez plus que les bienvenus tous les deux à la citadelle. Je suis toujours ravis d'avoir de nouvelles têtes parmi la caste, cela permet de diversifier les opinions et d'apporter un regard nouveau sur les projets que nous étudions ensemble. »

Kedrildan lui offrit un regard chaleureux avant de reprendre ses déambulations.

« Alors ? Que pouvez-vous me dire sur la situation actuelle ? »

Tant qu'à faire, autant se renseigner tranquillement.



***
♥ Histoire et Vie de Kedrildan Maralawë ♥
♫ Thème de Kedrildan ♫ Moment avec Trissi ♫ La folie de Kedrildan ♫
=> Galerie graphique et Galerie littéraire <=
---
☼ Quand Kedrildan parle -> color=#318CE7 ☼
☼ Quand Kedrildan pense -> color=blue et i ☼
---



¤ Attention, rpgiste lente ¤
Je fais partie du groupe des légendes, mon rythme de rpg est un peu particulier, attention !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orfraie Ataliel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Administratrice
Capitaine Lame Ecarlate
Garde personnelle de Luna
Dragonnière

MessageSujet: Re: Comment ça beau-papa?! {PV Orfraie} Lun 26 Sep 2016 - 1:30

- Ma foi, je proposerais ce petit voyage à Firindal. Il est toujours bon d'écouter les conseils de ses aînés. Répondit Orfraie avec sagesse, coulant un regard espiègle vers Kedrildan. Ses dires étaient également accompagnés d'un discret sourire.

Elle prenait ses paroles comme une invitation et comptait réellement en parler avec Firindal. Le duo de Jade avait le temps de songer à se rendre là-bas, rien ne pressait, mais c'était effectivement un voyage pouvant apporter beaucoup aux deux jeunes liés. De plus, Orfraie était curieuse de découvrir ce fameux domaine draconique et maintenant qu'elle avait toutes les raisons de s'y rendre, elle n'y manquerait pas.

- Mais sachez que je n'ai jamais imaginée la Caste comme un rassemblant de personne se pensant au-dessus du commun des mortels car Lié à un Dragon, aussi incroyable soient ces êtres. Rajouta la jeune Dragonnière d'un air entendu. Je trouve que le choix de la neutralité est courageux de votre part car chaque Dragonnier vien d'un peuple différent... Et il peut parfois être difficile de devoir demeurer impartial ou même de devoir agir contre ses semblables.

Le duo vampirique s'arrêta devant des étals de bijoux. Semblant être de bonne facture, Orfraie se montra toutefois moins intéressée que Kedrildan. Depuis toujours, l'Ataliel accordait bien peu d'importance aux parures n'ayant que pour unique but d'embellir la personne, raison pour laquelle elle portait uniquement des bijoux ayant une utilité. C'était le cas, par exemple, de Perception qu'elle portait à l'oreille droite.

- Lewyn m'a sauvé la vie. Il est mon père vampirique, mon créateur, mais je le considère comme un frère. Je reste plus âgée que lui et maintenant que je me souviens de ma vie mortelle, l'appeler "père" me parait très étrange. Expliqua Orfraie avec amusement. Toute son affection pour Lewyn s'entendait dans le ton de sa voix tandis qu'elle souriant en songeant à lui. Il me manque et j'ai grand hâte de le revoir. Je ne l'ai pas revu depuis qu'il a quitté Aldaria pour le Domaine où sa Dragonne a éclot. J'ai encore peine à croire que lui aussi est Dragonnier... Je veux dire... Je le deviens et il le devient à quelques semaines à peine d'écart. C'est amusant quand on y songe, non ? Le destin ... Conclu la Lame Ecarlate d'un ton songeur.

Le "couple" reprit ses déambulations entre les étals. S'accrochant une nouvelle fois au bras du roux, Orfraie surprit plusieurs regards - plus ou moins appuyés - directement dirigés dans leur direction. C'est que les deux Dragonnier formaient un duo d'exception : Tous deux avaient le charme ténébreux propre aux vampires tandis que la beauté et la grâce des Elfes venaient s'ajouter à Orfraie.

- Tout dépend de ce que vous voulez savoir exactement. Répondit Orfraie tout en promenant son regard autour d'elle, étudiant les étals. Je pense que le sujet le plus préoccupant pour vous et la Caste est la menace de l'ancienne forêt Elfique. C'est là-bas que je suis passée à deux doigts de la mort. Lui apprit l'Ataliel d'un air grave. Nous sommes retournés là-bas en juillet, sans pénétrer dans les bois toutefois. Je puis vous affirmer qu'un danger rode entre les arbres. Je crois que ce même mal s'est infiltré à Aldaria une nuit. Pendant quelques instants, Firindal n'a plus était lui-même, comme l'avait été l'un de nos compagnons lorsque nous nous sommes aventuré dans les Terres Désolées, ... et... Et notre lien s'est même coupé.

Y repenser fit frissonner la vampire, chose qui arrivait rarement. Cette nuit là, lors de la tentative de vol du sceau Aldarien, Orfraie était entrée dans une telle rage que toutes les personnes s'étant trouvé autour d'elle à l'instant où elle avait perdu le contact avec Firindal étaient devenues des cibles. Elle aurait massacré le palais pour retrouver son Lié, si cela avait été nécessaire.

- Si j'étais vous, je garderai tout ceci a l'œil. Non, en fait, je garderais les deux yeux dessus. Le ton se voulait léger, mais on pouvait sentir la tension dans la voix de l'ancienne princesse.





Dialogue en langue commune : #AB1212
Dialogue en Elfique : #DB6A6A
Pensées en italique
Télépathie entre #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kedrildan Maralawë
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 5

Maitre de la Caste

MessageSujet: Re: Comment ça beau-papa?! {PV Orfraie} Dim 9 Oct 2016 - 1:00

Avait-il écouté les conseils de son aîné par le passé ? Certainement pas... Quoique, avec Achroma il avait été plutôt docile et obéissant. Mais c'était le passé. Bref. En tout cas elle était très rafraîchissante comme petit dragonnier, très pétillante et amusante. Kedrildan aimait bien qu'on le taquine : depuis sa promotion, il ne supportait plus les comportements obséquieux et les courbettes beaucoup trop nombreuses à son goût.

« Oh il y a quand même des tensions mais la neutralité reste de mise : on essaie de rester digne parce qu'il y a des responsabilités et une image à arborer. C'est pour ça aussi que les anciens apprennent au plus jeune à réagir de la façon adéquate pour ne pas ternir la réputation de la caste mais aussi pour ne blesser personne : notre mission est d'aider les autres, de trouver les solutions et d'arbitrer les tensions. »

Ce qui la plupart du temps était loin d'être évident... Tant d'un point de vue carnivore que ethnique ou politique.

Admirant l'étal des bijoux, Kedrildan finit par en choisir quelques uns qu'il glissa dans ses paquets, questionnant la demoiselle sur Lewyn qui se trouvait actuellement à la citadelle. Ça faisait décidément bien longtemps qu'il n'avait pas prit la peine de prendre soin de lui ou au moins de faire preuve d'un minimum de coquetterie.

« Lewyn est quelqu'un de bien. N'hésitez pas à nous rejoindre à la citadelle, ça fera plaisir à chacun d'entre vous de voir l'autre et ça me fera plaisir de vous faire plaisir. »

Le roux rit légèrement en lui jetant un coup d’œil amusé. Il y avait de grandes chances pour qu'ils se soient bien trouvés tous les deux, ça faisait plaisir à voir. Tapotant la petite main qui avait reprit sa place sur son bras, Kedrildan reprit sa déambulation dans le marché, son regard ne cessant de virevolter d'un étal à un autre mais son attention restait exclusivement centré sur sa comparse de promenade. Le dragonnier n'oubliait pas la raison de sa venue et il voulait que Orfraie lui en parle un peu, de ce qu'elle savait, voire même de ce qu'elle pensait de tout ceci.

« Je veux tout savoir alors n'omettez aucun détail. »

La voix douce et tranquille ne dissimulait en rien sa détermination, l'on sentait un peu plus sa maturité en cet instant.

Et si d'apparence il était nonchalant, le roux était tout entier tourné vers ses propos, son esprit se mettant en marche à toute vitesse. L'ancienne forêt elfique... Ça lui semblait être une éternité alors qu'il y avait été pour la dernière fois... Achroma était toujours en vie...

« Avez-vous des indices ou une idée de ce que pourrait être ce mal qui rôde ? »

Quelque chose capable de couper le lien entre deux âmes-soeurs... Ce n'était pas bon...

« Firindal n'a pas été lui-même, avait-il agit différemment ? Dit ou fait quelque chose qui ne lui ressemblait pas ? »

Manipulation, possession, cela lui rappelait Vraorg si c'était cela, et ce ne serait pas bon. Quiconque arrive à imposer sa volonté à un dragon... Kedrildan ne voulait pas se souvenir du passé. Le roux serra davantage la main de la vampire dans la sienne pour essayer de l'apaiser et de chasser sa terreur.

« Je suppose que c'est pour cela qu'une réunion s'est organisé, sûrement à ce sujet-là. Qui d'autre que moi et le responsable de cette ville ? »

S'arrêtant devant un cordonnier, il observa les bottes avec attentions.



***
♥ Histoire et Vie de Kedrildan Maralawë ♥
♫ Thème de Kedrildan ♫ Moment avec Trissi ♫ La folie de Kedrildan ♫
=> Galerie graphique et Galerie littéraire <=
---
☼ Quand Kedrildan parle -> color=#318CE7 ☼
☼ Quand Kedrildan pense -> color=blue et i ☼
---



¤ Attention, rpgiste lente ¤
Je fais partie du groupe des légendes, mon rythme de rpg est un peu particulier, attention !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orfraie Ataliel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Administratrice
Capitaine Lame Ecarlate
Garde personnelle de Luna
Dragonnière

MessageSujet: Re: Comment ça beau-papa?! {PV Orfraie} Sam 15 Oct 2016 - 0:11

Orfraie venait de tirer la sonnette d'alarme auprès de la Caste, une excellente chose à ses yeux. Personnellement, elle voulait combattre cette menace – bien qu'elle en savait trop peu à l'heure actuelle – mais c'était une chose qu'elle ne pouvait pas faire seule. Kedrildan pouvait s'avérer être un allier très précieux, une personne dont la parole avait énormément de poids du fait de sa position de Chef de la Caste.

Si le roux avait, jusque là, parlé avec légèreté, les quelques informations données par Orfraie venaient de lui rendre tout son sérieux. La douceur de son ton ne parvenait pas à duper l'ancienne conseillère Elfique, qui avait eu plusieurs siècles pour apprendre à repérer les véritables intonations de celles qui étaient fausses.Le vampire pouvait tenter de se cacher derrière une certaine nonchalance, mais Orfraie savait qu'il se sentait concerné. Comment ne pas l'être, de toute façon ?

- Je vais vous conter ce que je sais depuis le début. Par chance, vous vous tenez face à ne vampire qui se souvient de sa vie mortelle, une aubaine dans le cas présent.

Une aubaine, oui, car l'Ataliel était en mesure de replacé parfaitement les événements et de les expliquer bien mieux que s'il elle n'en avait eu aucun souvenir.

- Peu après le mariage de l'Empereur Elfe, mes Rôdeurs et moi mêmes avons accompagné Wallam pour tenter de débusquer Wintel qui se dissimulait dans l'ancienne forêt. Alors que nous nous enfoncions à travers les arbres, nous avons entendu un sifflement puis ressentit une intense fatigue. Je peinais à tenir debout. Là, nous avons été attaqué par des animaux sauvages, tels des singes, mais surtout par d'autres vampires, des vampires accompagnant Wallam... J'ai étais mortellement touché et mes Rôdeurs ont pu se replier en m'emmenant grâce à l'intervention inespérée de Verith.

La jeune vampiresse fit une pause dans son récit, ses glaciers se promenant sur la foule tandis que le roux se tournait vers une étale de cordonnier. La lame ne tenait pas à être entendu par des oreilles indiscrètes, aussi parlait-elle à voix basse. Elle comptait sur l'ouïe acérée du vampire pour qu'il la comprenne parfaitement.

- J'étais entre la vie et la mort. C'est là que j'ai demandé à Lewyn de me mordre, me transformer étant l'unique moyen de me sauver à ce moment là. Ensuite, en juillet, nous nous sommes intéressé aux mystérieuses disparitions qui avaient lieux près de la forêt, au niveau de la frontière avec le Royaume Glorien. Il s'est avéré que ceci était l’œuvre de loup vampirique, mais des loups bien trop intelligents pour agir seuls, selon moi. L'un de ses loup à, par ailleurs, fuit en utilisant un étrange portail, une magie que je n'avais jamais vue jusqu'alors... Et pourtant, en presque sept ans, j'ai vu beaucoup de chose...

Orfraie laissa ses paroles en suspens quelques instants, reprenant son souffle. Elle tenait également à laisser suffisamment de temps à Kedrildan pour intégrer ces informations.

- Durant cette expédition, l'un des homme qui nous accompagnait à agit étrangement, comme s'il n'était plus du tout lui même... Allons jusqu'à nous attaquer... Et quand il a retrouvé ses esprits, il ne se souvenait de rien. Cela a été la même chose pour mon Lié. Avant que notre lien se coupe, Firindal allait parfaitement bien et était lui même... Mais quand nous avons été séparé, il a agit … Il a agit pour l'ennemi. Les Gloriens tentaient de voler le sceau royal et mon Jade les a aidé. Il allait leur donner le sceau avant de retrouver ses esprits et de s'enfuir avec, pour ensuite me le confier. Notre lien s'est reformé à ce moment là …

La Liée de Feu soupira, ses doigts venant rabattra ses mèches flamboyantes en arrière.

- Qu'en pensez vous ? Avez vous déjà vu des choses similaires ? Je n'est pas de nom pour nommer cette affliction, mais elle ne doit pas être prise à la légère. Je veux la combattre, mais seule je n'y arriverais pas... Et sans informations encore moins... Tout ce que je sais, vous le savez à présent.





Dialogue en langue commune : #AB1212
Dialogue en Elfique : #DB6A6A
Pensées en italique
Télépathie entre #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kedrildan Maralawë
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 5

Maitre de la Caste

MessageSujet: Re: Comment ça beau-papa?! {PV Orfraie} Dim 6 Nov 2016 - 1:03

En temps de crise, il était toujours bon de compter sur les autres. Les forces unies, c'était toujours idéal pour vaincre. Et puis, de manière réellement subjective, Kedrildan avait saisi cette opportunité pour quitter la forteresse et prendre enfin une dose de liberté : tourner en rond dans son domaine avait passablement tendance à lui crisper les nerfs.

A présent qu'il se baladait dans le marché nocturne des humains, il appréciait la compagnie surprise qui était à ses côtés. La fille de Lewyn... Son compagnon... Ce mot lui paraissait encore si nouveau et étrange sur la langue... Passons. Marchant tranquillement à ses côtés, feignant une sérénité qu'au fond de lui il ne possédait pas, Kedrildan l'écoutait avec attention, engrangeant les informations tout en les comparant à ce qu'il avait pu déjà entendre par ci et par là...

« Personnellement, les quelques bribes qui me restent me suffisent amplement. Mais je ne doute pas un seul instant que dans votre cas, votre aide nous sera inestimable. »

Le roux lui sourit légèrement tout en continuant sa déambulation : il avait remarqué que ça avait tendance à lui libérer l'esprit tout en l'aidant à réfléchir astucieusement.

Et ce qu'elle avait à dire en détails n'était guère joyeux... Ce n'était pas bon du tout ce qui se passait du côté là de ce monde, pas bon du tout... La situation était même critique.

« Non... Je n'ai jamais vu de choses similaires mais plus les lunes passent et plus d'étranges échos me reviennent aux oreilles... »

Il était fortement à craindre que la paix précaire risquait de voler en éclat incessamment sous peu... Malheureusement...

« Cependant, je ne possède que des bribes de tout ceci. Il faut réunir les patrouilleurs et les autorités, voir si c'est un phénomène qui se cantonne à un seul endroit ou non. »

Crispé et froid, il se redressa et se tourna vers son escorte et la vampire.

« Le temps du plaisir est terminé. Il y a une réunion à bâtir. »

Et des choses à mettre au point et en commun...

« Suivez-moi, il est temps d'agir. »

Le visage sombre, il fit demi-tour et se rendit jusqu'à la forteresse où l'avenir allait commencer à se jouer.



***
♥ Histoire et Vie de Kedrildan Maralawë ♥
♫ Thème de Kedrildan ♫ Moment avec Trissi ♫ La folie de Kedrildan ♫
=> Galerie graphique et Galerie littéraire <=
---
☼ Quand Kedrildan parle -> color=#318CE7 ☼
☼ Quand Kedrildan pense -> color=blue et i ☼
---



¤ Attention, rpgiste lente ¤
Je fais partie du groupe des légendes, mon rythme de rpg est un peu particulier, attention !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orfraie Ataliel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Administratrice
Capitaine Lame Ecarlate
Garde personnelle de Luna
Dragonnière

MessageSujet: Re: Comment ça beau-papa?! {PV Orfraie} Jeu 10 Nov 2016 - 21:59

Elle s’en remettait à lui dans l’espoir qu’il en sache davantage, mais le roux lui répondit rapidement : il n’avait jamais rien vu de pareil. Pendant une fraction de seconde, les traits délicats de l’ancienne princesse se figèrent dans une expression angoissée, chose plutôt peu commune. Au moins, les rumeurs semblaient avoir atteint l’ile du flocon, puisque Kedrildan avait eu vent de choses, de rumeurs et d’échos étranges.
Pour autant, la paix n’était pas nécessairement menacée. Ce mal pouvait, sans doute, fédérer les races et les faire la combattre cote à cote plutôt que les diviser. Orfraie n’était pas dans la tête des dirigeants du monde, mais elle imaginait qu’ils avaient mieux à faire que se jeter les un contre les autres… Non, la paix entre les peuples étaient assurée, à ses yeux, mais la guerre contre ces choses était inéluctable. Elle arriverait, tôt ou tard, mais comment ? Sous quelle forme ? Elle l’ignorait. Les attaques – elle n’était pas totalement certaine que ces êtres en étaient responsable – avaient été discrètes… Serait-ce une guerre menée dans les ombres ? N’y aurait-il pas de batailles rangées ? A y réfléchir, la vampiresse préférait cela à un ennemi qu’elle ne pouvait pas voir ni sentir.

- Nous en savons si peu que j’ignore si une réunion nous avancerait. Répondit-elle en emboîtant le pas au chef de la Caste.

Au moins, quelqu’un réagissait, prenait tout ceci au sérieux. Ce mystère, semblable à un brouillard, était – pour l’heure – complet. Ce qu’Orfraie avait vécu dans la forêt, ce qu’elle avait vu en juillet, était une immense question et il lui semblait que personne ne s’y intéressait… Mais le roux avait été sensible à ses mots. Que venait-elle de lancer exactement ? Comment cela allait se passer, à présent ? Ce problème, aurait-elle du en parler à Luna avant toute chose ? Kedrildan avait l’avantage d’être le Chef de la Caste. Sa voix pouvait atteindre plus facilement les autres Royaumes, lui qui représentait tout Armanda.





Dialogue en langue commune : #AB1212
Dialogue en Elfique : #DB6A6A
Pensées en italique
Télépathie entre #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kedrildan Maralawë
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 5

Maitre de la Caste

MessageSujet: Re: Comment ça beau-papa?! {PV Orfraie} Sam 10 Déc 2016 - 22:16

Les choses n'étaient guère simple, elles étaient même de mauvaises augure... Il fallait qu'il sache davantage, si ce phénomène s'était étendu ou non, il fallait qu'il sache... Kedrildan soupira avant de sourire légèrement quand il vit l'angoisse de la jeune femme. Elle avait l'air encore bien jeune ce bébé vampire... Même si en tant qu'elfe elle devait être bien plus âgée que lui. Mais en cet instant, elle ressemblait davantage à une enfant qu'une adulte. Le roux l'observa un instant avant de caresser sa joue pour attirer son attention.

« Tout va bien se passer. Comme pour tout ce qui nous est arrivé ces dernières années, nous allons nous battre pour protéger et garder notre monde : on ne se laissera pas faire. »

Il lui offrit un clin d’œil mutin pour la dérider avant l'accompagner jusqu'à la forteresse.

« Une réunion va nous permettre déjà de savoir si ce genre s'est passé autre part ou si ça se limite justement aux endroits que vous avez cités. On peut savoir les différentes attaques, la durée dans le temps, etc. En parler, mettre en commun ce qu'on sait, même si c'est peu, c'est déjà vraiment énorme. »

Le roux lui sourit et guida le chemin jusqu'à l'entrée et lui ouvrit galamment la porte pour la refermer derrière eux. Suivant ce qu'ils arriveront à réunir comme informations, il verra s'il faut convier ou non les hauts dignitaires. Quoique si ça ne tenait qu'à lui, il aurait envoyé des messages aux quatre coins du pays : il ne se leurrait pas, il était encore bien jeune dans sa fonction ; s'il ne fuyait pas le conflit à venir, il aimerait ne pas l'affronter tout seul comme un misérable sac de farine, il ne fallait pas exagérer non plus.

« Allons-y jeune dame. Il est l'heure de parler de notre avenir à tous. »

Espérons qu'ils arrivent à quelque chose dans les prochains temps, avant qu'il ne soit trop tard...
---

{hrp: du coup on le termine ici ou l'on fait intervenir d'autres personnes pour la réunion? :o vu que ça fait un moment que le rp est en cours donc bon comme tu veux :o}



***
♥ Histoire et Vie de Kedrildan Maralawë ♥
♫ Thème de Kedrildan ♫ Moment avec Trissi ♫ La folie de Kedrildan ♫
=> Galerie graphique et Galerie littéraire <=
---
☼ Quand Kedrildan parle -> color=#318CE7 ☼
☼ Quand Kedrildan pense -> color=blue et i ☼
---



¤ Attention, rpgiste lente ¤
Je fais partie du groupe des légendes, mon rythme de rpg est un peu particulier, attention !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Comment ça beau-papa?! {PV Orfraie}

Revenir en haut Aller en bas

Comment ça beau-papa?! {PV Orfraie}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Comment peindre vite et bien avec de la lasure
» Comment faire de beau cyborg ?
» Beau papa... Aimez moi svp! u.u [Terminél]
» Beau papa, ce soir on se la met! [Terminé / Hot]
» Comment tuer le temps (Pv Orfraie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Rps terminés-