Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Au milieu de la nature sauvage (Pv Sighild)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Alford Gorder
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 2

Modérateur
Mercenaire

MessageSujet: Au milieu de la nature sauvage (Pv Sighild) Lun 11 Juil 2016 - 22:50

Suite au rp « le mercenariat un métier d'avenir »

Ils en avaient donc finit avec le village qu'ils avaient visiter peu de temps avant pour aller y poser leurs questions. Et ils avaient apprit des choses assez intéressantes là-bas sur le jeune homme qu'ils cherchaient, assez intéressantes, et aussi un peu inquiétante car il fallait l'avouer cet aventurier inexpérimenté en plus d'être du genre téméraire semblait audacieux, et avoir une sacrée fierté ce qui n'était dans les faits jamais un mélange idéal pour survivre seul sur les routes… D'ailleurs la nordique elle même ne manqua pas de donner son avis tranchant sur le gamin.

« Vous devriez plutôt me laisser faire, je doute pas de vôtre habilité à ligoter quelqu'un mais je crois que c'est un peu moi le combattant de corps à corps de nous deux, et puis il faudra la maîtriser pour le ligoter, et il vaut mieux être deux que seul pour cela. De plus j'ai une corde elfique sur moi. Paraît qu'elles sont incassables. » Dit-il en sortant en partie cette dernière avec un air légèrement complice avant de la remettre dans la besace ensuite.

Mais sinon le gosse ne lui semblait pas forcément noble, le père avait plus la tête d'un bourgeois riche que d'un noble, et puis certains bourgeois étaient plus riches que les nobles sans pour autant avoir les mêmes privilèges, et droit donc pour sa part il ne s'en inquiétait pas trop, après tout sinon il aurait mieux valu ne pas trop bousculer un petit noble… « Allons y de ce pas. » Ajouta t-il donc simplement pour confirmer les propos de la nordique qui ne voulait pas perdre de temps à rattraper le gamin.

Et ils finirent donc par arriver devant un petit campement par lequel était passé le jeune homme, eh bien oui il fallait dire que ce n'était pas particulièrement discret comme manière de faire, heureusement dans cette région il y avait bien plus d'animaux sauvages que de bandits, ou brigands pour voir la fumée au loin…

« On devrait peut-être voir ce qu'il a fait ici, ou laisser ici, qui sait ? On pourrait peut-être trouver quelque chose, surtout que là à part la route vers Dureroc il n'y a plus aucune route à suivre, on va devoir donc le chercher dans la nature sauvage... » Proposa t-il calmement en désignant d'ailleurs son chien qui les suivait depuis tout à l'heure légèrement en arrière.

« Peut-être faire renifler à mon chien quelque chose qui appartenait à ce jeune homme ? On n'aurait ensuite qu'à suivre la piste, qu'en pensez-vous ? Surtout que regardez il a oublier une sorte de bout de tissu... Juste là » Proposa t-il calmement, après tout ce serait sinon dur selon comment l'autre s'était balader dans les plaines, voir s'il s'était perdu de le retrouver d'ici peu...


Voix d'Alford

Comme avant de commander il faut apprendre à obéir. Avant de juger les autres, il faut savoir se juger soi-même, et se soumettre au jugement des autres.





Code couleur texte alf : 33CCFF

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sighild Arnbjorn
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
4/10  (4/10)
Xp disponibles: 8

Modératrice
Espionne

MessageSujet: Re: Au milieu de la nature sauvage (Pv Sighild) Jeu 14 Juil 2016 - 14:36

Elle manqua de le toiser mais sut se retenir. Au début, elle avait cru qu'il insinuait son incapacité à maîtriser le bougre une fois rattrapé. Mais forte comme elle était, elle serait capable de lui faire quelques menus blessures dont ils pourraient bien se passer. Néanmoins :

''Pensez-vous sérieusement que ce gamin sera capable de se battre au corps à corps ? Permettez moi d'en douter. S'il est assez bête pour courir la plaine en quête de trophées et de gloire, je ne le crois pas capable de se battre face à deux combattants de notre acabit. Ou peut-être qu'il le pensera. Mais j'admets que ce sera mieux si c'est vous qui vous vous chargez de cette tâche. J'aurai sans doute une crise d'envie de lui casser une dent, ou carrément la mâchoire ''

Elle finit par descendre de cheval et se rapprocha du bout de tissu qu'Alford avait remarqué en premier. Elle se contenta de le regarder.

''Un mouchoir de soie on dirait et souillé. Notre petit père a dû se décider à sacrifier un de ses biens ''précieux'' pour faire ce que vous savez. Je me demande s'il ne doit pas être en train de rager de pas trouver de rivière chaude à souhait dans les parages. Il doit être dans un bel état et sentir pire que nous après une semaine de mission. Si votre chien est un fin limier, il devrait être capable de remonter la piste, surtout avec l'odeur forte qu'il aura laisser... Comme une carte de visite on dirait. ''

Quel imbécile ce jeunot franchement... heureusement qu'on était en tant de paix, laisser une telle trace pouvait vous mener directement à vous. Manquerait plus que le canidé d'Alford fasse son oeuvre.

''Je ne touche pas à la pièce, car ne connaissant pas votre bête, je ne sais pas si mon odeur pourrait le perturber''

Non, elle ne redoutait pas de se salir les mains, mais certains renifleurs n'aimaient pas sentir une autre que celle à suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alford Gorder
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 2

Modérateur
Mercenaire

MessageSujet: Re: Au milieu de la nature sauvage (Pv Sighild) Sam 16 Juil 2016 - 11:02

Il n'avait jamais dit qu'elle était faiblarde, juste que bon. Niveau musculature c'était Gorder qui semblait le mieux doté, cet malgré les origines glacernois de l'autre aventurière, mais bon on ne pouvait pas être bon partout, et un archer de talent n'était pas forcément un grand pugiliste.

« Oh vous savez on est pas à l'abri de surprises désagréables avec ce genre d'énergumènes. Enfin vous avez raison il n'est sans doute pas un guerrier expérimenté dans tout les cas, et nous devrions n'avoir aucun mal à le maîtriser à deux, mais personnellement je pensai le maîtriser avec le moins de dégâts possibles. Car je sent bien que pour vôtre part il vous irrite, et je préférerai du coup qu'on évite les dents, ou mâchoires cassés si possible. »

Il pensait ainsi, et il préférait que cela se passe le mieux possible pour tout le monde de préference, d'ailleurs quand au bout de tissu, beurk...

« Eh bien on voit l'aventurier débutant en luis'il n'a pas prévu de quoi faire ce genre de choses justement…. » M'enfin après il aurait pu user de feuilles pensa Alford, mais autant ne pas trop y penser. Mais il est vrai que la nature sauvage ce n'était un repère de riche pensa t-il un peu amusé aux paroles de la nordique… « Tâchons de le rattraper avant qu'il ne soit vraiment dans un état trop inquiétant, quand au chien je crois qu'une telle piste ne devrait pas être trop dur à suivre non plus, puis c'est un chien de chasse... »

Il laissa donc son chien approchai du bout de tissu, et le fit renifler à ce dernier. Oui visiblement il avait eu raison quand au fait de faire sentir le machin au chien, en même temps un chien de chasse c'était fait pour pister…

« Par la peste ! Montons vite sur les chevaux car mon chien fait n'importe quoi ! » Dit-il néanmoins surpris en voyant le chien partir tout à coup à toute vitesse alors qu'il suivait l'odeur, ah oui c'est vrai le chien d'Alford n'en faisait des fois qu'à sa tête… Sur ce Gorder remonta donc rapidement sur son cheval en urgence, et partit à la poursuite de son chien qui ne semblait décidément pas désireux de les attendre, tout en jetant un regard au passage en arrière pour voir si la nordique arrivait à suivre le rythme.

Par son totem il faudrait décidément qu'il dresse son chien une bonne fois pour toute pensa t-il... Car là pour suivre la piste c'était sportif!


Voix d'Alford

Comme avant de commander il faut apprendre à obéir. Avant de juger les autres, il faut savoir se juger soi-même, et se soumettre au jugement des autres.





Code couleur texte alf : 33CCFF

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sighild Arnbjorn
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
4/10  (4/10)
Xp disponibles: 8

Modératrice
Espionne

MessageSujet: Re: Au milieu de la nature sauvage (Pv Sighild) Lun 18 Juil 2016 - 11:34

La Nordique manqua de faire la moue avant de balancer sur un ton sarcastique :

''En même temps, les hommes arrivent tellement à mieux se comprendre. Et puis la mâchoire cassée, cela se répare très bien de nos jours. Au mieux il perdra une dent. Dommage pour son sourire de nobliau si cela venait à se produire hein. C'est d'accord, vous le gérerez le gugusse quand on lui tombera dessus''

Mais s'il faisait mine malgré tout de l'insulter quand ils le rattraperont...

''Vous commencez à craindre pour sa santé puisqu'il manque visiblement de réflexion quand à une vie de mercenaire en pleine nature ? Tant mieux si on le retrouve miteux et crasseux. Il sera sans doute que trop fatigué pour essayer de nous jouer un sale tour ou tenter de nous échapper.''


Qui n'était pas habitué à la vie rude du dehors perdait vite de sa superbe et de son moral. C'est là qu'en récupérant le damoiseau celui fondrait en larme... C'est beau de rêver. Puis elle observa le chien qui se mit à renifler le bout de tissu souillé. Et quand le canidé partit soudain en trombe

''Un chien de chasse hein ! Un chien de course oui ! ''


Par le Roc, il filait le bougre. Alford était déjà monté sur son cheval pour se lancer à sa poursuite. Sighild ne perdit pas de temps pour enfourcher le sien d'un bond et lança sa monture au galop pour ne pas perdre de vue Alford. Ah oui un fin limier, qui dès qu'il trouvait sa piste, filait bon train ! Une fois arrivés, elle suggérera à Alford de tenir son chien à une corde pour pas qu'il file comme un fou furieux.

Elle serra un peu les jambes et sa monture allongea ses foulées. Elle arriva à hauteur d'Alford quelques instants après.

''Pour faire n'importe quoi, il fait n'importe quoi votre bestiau ! J'espère qu'il nous ménera vraiment sur la piste de ce vaurien ! ""

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alford Gorder
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 2

Modérateur
Mercenaire

MessageSujet: Re: Au milieu de la nature sauvage (Pv Sighild) Mer 20 Juil 2016 - 22:16

Il manqua de rire aux propos de la nordique sur le fait que les hommes arrivent tellement à mieux se comprendre entre-eux, avant de se reprendre et de dire un minimum professionnel.

« Oui oui ça se guérit aisément avec la magie j'en suis certain, mais je suis du genre à préférer qu'on ne le moleste pas plus que nécessaire, après tout ce n'est un jeune homme un poil arrogant, et intrépide, et puis je pense que sa balade dans les plaines aura déjà été assez agréables sans qu'on n'en rajoute. »

Après tout il était du genre indulgent comme gars au fond donc on pouvait comprendre qu'il tenait à ne pas y aller trop fort avec le jeune nobliau.

« J'espère juste qu'il s'en tirera pas trop mal, enfin qu'il aura eu plus de peur que de mal quoi dans les faits. Après ce serait bien qu'il ne nous enquiquine pas trop, mais je doute qu'il mérite vraiment tout les calvaires qu'il a déjà ici. » Dit-il simplement pensif, après peut-être que c'était lui qui était trop gentil…

Enfin dans tout les cas restait à régler l'histoire du pistage qui visiblement venait d'être compliquée par son chien qui n'en faisait presque qu'à sa tête en fonçant à doute vitesse, à croire que ce dernier avait envie de faire rapidement la chose, ou s'ennuyait et pensait que c'était un jeu… Dans tout les cas Alford ne put que renvoyer un sourire légèrement crispé à la nordique quand cette dernière lui dit que c'était un chien de course…

Enfin il aurait sans doute dû dresser ce chien de chasse plus tôt en y repensant, mais il n'y avait pas pensé dans les faits auparavant, et du coup ils se retrouvaient un peu gêné à cause du canidé, mais bon visiblement ils arrivaient à suivre ce dernier malgré sa course effrénée donc cela pouvait aller… Et d’ailleurs la nordique finissait d'arriver à sa hauteur visiblement, ce qui n'était pas plus.

« Cela on le verra bien, et mais c'est pas des marais vers où on se dirige ! Et tiens le chien vient de s'arrêter on dirait qu'il a peur d'avancer davantage... » Dit-il en ralentissant lui-même l'allure alors qu'ils s'approchaient des marais… Avant de descendre de son cheval tout en regardant son chien qui semblait hésitant avant de dire.

« Bon sang, pour avoir déjà traîné dans ce genre de marais auparavant je sais que des fois il y a des alligators qui traînent dans la vase… Il va donc falloir faire gaffe si on passe par ici, histoire de pas trop leurs donner l'idée de surgir de l'eau soudainement pour essayer de nous entraîner dedans… Mais franchement aussi quelle idée a eu ce gosse d'être passé par là ? » Dit-il légèrement perplexe en prenant en main son arbalète avant de dire à la nordique…

« Vous avez du coup quelque chose à préparer avant qu'on tente de traverser ces marais, où on peut-y aller dès maintenant ? » Demanda t-il tout de même au cas-où à la nordique, c'est que ce n'était pas forcément le genre d'endroit dans lequel on avait envie de s'aventurer comme cela, mais visiblement ils n'avaient pas le choix s'ils voulaient suivre la piste qu'ils avaient trouvé…

Tout en en profitant au passage pour jeter un œil sur le grand marais remplie de vase, de boue, et pullulant de moustiques certainement devant eux. Une vision qui vous mettait bien en confiance pour sûr, mais pour sa part cela ne le décourageait pas à aventurer ici vu qu'il était un aventurier qui n'hésitait pas à prendre des risques. Et puis les bestioles devaient être moins agressives aujourd'hui qu'à l'époque théocrate avec un peu de chance, donc s'ils étaient prudent ça devrait passer probablement sans mal supposa t-il….


Voix d'Alford

Comme avant de commander il faut apprendre à obéir. Avant de juger les autres, il faut savoir se juger soi-même, et se soumettre au jugement des autres.





Code couleur texte alf : 33CCFF

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sighild Arnbjorn
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
4/10  (4/10)
Xp disponibles: 8

Modératrice
Espionne

MessageSujet: Re: Au milieu de la nature sauvage (Pv Sighild) Dim 24 Juil 2016 - 10:16

Elle ne revint pas sur le sujet du sale ''gosse'' de richards à ramener à son paternel. Avec une bonne veine, il sera tellement épuisé et démoralisé par son aventure dans la vie réelle d'aventurier qu'il leur tombera en pleurs dans leurs bras, gémissant de rentrer à sa maison. Ce serait là la chose la plus agréable pour lui et largement plus gérable pour la Nordique. Et quand enfin le chien stoppa... ce fut pour voir avec dépit la zone à traverser. Sighild manqua de réellement faire du sarcasme.

''On ne se dirigeait pas vers les marais hein...Et qu'avons nous en face de nous ? Et comme vous le dites, quel imbécile ce gaillard de traverser cette zone boueuse. Il n'a décidément même pas un brin de jugeote. J'espère qu'il ne se sera pas fait bouffer ou qu'il n'aura pas disparu corps et âme dans les sables mouvants ''

Et quand à se préparer...

''Oui le temps de faire ce qu'il faut...''

Elle ajusta et sans descendre de cheval pour le moment son pantalon sur ses bottes pour se prémunir au mieux de la boue et des sangsues. Ces bestioles pullulaient autant que les moustiques dans ce bouillon nauséabond. Puis elle arrangea son carquois pour avoir ses flèches à portée de main le plus directement possible et prit son arc en main. Elle siffla un bref instant et leva les yeux vers les cieux. Une petite forme volante s'approcha et poussa un cri strident, avant de faire un léger virage tout en restant à portée visuelle de Sighild.

'' ' Tcha va surveiller les devants pour l'arrivée possible des alligators. Je vais ouvrir la marche avec ma monture, vous n'aurez qu'à suivre derrière. Si notre bonhomme est un minimum intelligent, il aura pris le terrain le moins humide des environs et là on sera à même de le suivre. Cela vous conviez ? Et votre cabot, il pourra servir à quelque chose pour détecter des alligators planqués ? ''

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alford Gorder
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 2

Modérateur
Mercenaire

MessageSujet: Re: Au milieu de la nature sauvage (Pv Sighild) Mar 26 Juil 2016 - 22:59

A croire que la vie ne pouvait jamais être simple des fois, mais bon en même temps où serait l’accomplissement sans le minimum de difficulté pour aller avec ? Bon par contre il ce serait largement passer des moustiques, et pas qu'un peu. Surtout qu'étant donné qu'il ne portait pas sa lourde armure en os de dragon son corps n'était aucunement à l'abri des piqûres, car étrangement la maille n'empêchait ps les moustiques de venir prendre un peu de vôtre sang si l'envie leur prenait…

« Des sables mouvants ? On ferait mieux de faire gaffe nous aussi dans ce cas, enfin surtout moi car je crois que j'ai une charge d'équipement un tantinet plus lourd que vous. » Dit-il pensif en faisant référence à son arbalète, son espadon, son épée, et sa cotte de maille. Pas qu'après il était lourd comme un taureau en armure de plaque, mais il n'était pas non plus un guerrier léger qui pouvait virevolter en se battant.

« Vaut donc mieux nous préparer à la traversée des marais en effet. » Se contenta t-il donc d'approuver du coup en vérifiant son arbalète, et ses vêtements, et en tenant sa sacoche sur son épaule cette fois-ci, et non à sa ceinture. Au risque sinon que le contenu de cette dernière soit légèrement trop prêt à son goût de l'eau croupie des marais. D'ailleurs on dirait visiblement que la nordique comptait user de son rapace, une bonne chose sans doute si cela révélait une certaine utilité. Quand au chien...

« Bah les alligators sont doués pour se camoufler donc généralement un chien peut pas vraiment les sentir, pas avant qu'il ne soit trop tard. Du coup on ferait mieux en effet d'emprunter les terrains les moins humides, et d'avoir nos armes de jets prêtent si nécessaire. » Dit-il en finissant de bien armer son arbalète pour s'assurer que celle-ci ne déraille pas lorsque le carreau serait lâché sur un possible alligator avant de conclure légèrement sur le ton de l'humour.

« Bon du coup comme vous vouliez allez devant honneur aux femmes ! Et qui sait ? Avec un peu de chance on pourra retourner à Caladon avec quelques peaux d'alligators à vendre, si vous vous sentez d'humeur dans dépecer un en tout cas… Me demande d'ailleurs si ça se vend bien le cuir d'alligator… » Dit-il pensif, et curieux avant ensuite de reprendre son sérieux professionnels lorsqu'ils s'engagèrent donc dans le marais avec une certaine prudence tout de même… Ce n'était peut-être pas aussi dangereux qu'à l'époque théocrate, mais les plaines sauvages de l'Est n'étaient pas connu après tout pour être inoffensives pour l'homme., donc autant faire gaffe… Surtout qu'il voyait au loin un alligator en train de somnoler pendant qu'un oiseau le triturait comme pour le nettoyer, prouvant de ce fait qu'il devait bien y en avoir deux trois autres dans ce marais.


Voix d'Alford

Comme avant de commander il faut apprendre à obéir. Avant de juger les autres, il faut savoir se juger soi-même, et se soumettre au jugement des autres.





Code couleur texte alf : 33CCFF

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sighild Arnbjorn
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
4/10  (4/10)
Xp disponibles: 8

Modératrice
Espionne

MessageSujet: Re: Au milieu de la nature sauvage (Pv Sighild) Sam 30 Juil 2016 - 9:32

Elle le regarda de la tête au pied.

''Y a des chances que vous vous enfonciez très rapidement même. Et je vous préviens, si cela vous arrive, il faudra abandonner rapidement ce que vous savez vous défaire, car si vous tenez à vos armes comme à la prunelle de vos yeux, je ne vous garantis pas de pas savoir vous extirper de là. Je suis une Nordique, bien plus forte que les femmes de votre peuple, mais faut pas abuser non plus de mes capacités''

Elle préférait prévenir d'avance, au cas où Alford ressentirait une certaine forme de valeur sentimentale envers ses armes. Elle avait déjà vu des armandéens devenir fous à la perte de leurs biens au détriment de leur vie. Sighild serait peinée de perdre son arc, mais la vie était plus importante à préserver quand il n'y avait pas le choix.

Elle poussa déjà sa monture au pas sur le début du marais qui paraissait immense à traverser. Elle guida d'une main ferme sa monture, mais veilla à ''écouter'' le moindre signe de l'animal quand au terrain à emprunter. En travaillant en équipe de la sorte avec son cheval, Sighild sera plus à même de trouver le meilleur passage. Elle restait sceptique quand à l'expérience d'Alford pour les marais. Les avait-il déjà traversés ? Elle eut un doute mais préféra ne pas poser la question.

''Il faudra réussir à viser la gueule ou les yeux, la carapace de ces sauriens est très épaisses et je ne sais pas si cela se revend bien sur le marché. Les nobles préfèrent de la fourrure douce et fine au toucher que de la peau rêche et dure... Peut être quelques guerrières avides de passer pour des brutes sanguinaires en affichant des écailles sur leur plastron... ou leur tabard. Mais on verra sur le chemin du retour si vous voulez bien. On a un gamin à récupérer. Les peaux à dépecer ne sont que secondaires même si vous cherchez à vous faire un petit gain au passage. ''

Rien ne les empêcherait de faire le chemin inverse pour ramener l'autre avide d'aventures et puis, Sighild doutait que les charognards toucheraient à la peau écailleuse des crocodiliens s'ils en tuaient.

''Ah et tenez votre chien s'il n'est pas capable de vous obéir, car je n'ai pas envie de l'attendre ou de lui courir derrière lui s'il se met à fureter des odeurs autre que celles que nous recherchons''


Elle faisait allusion à celui qu'ils recherchaient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alford Gorder
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 2

Modérateur
Mercenaire

MessageSujet: Re: Au milieu de la nature sauvage (Pv Sighild) Dim 31 Juil 2016 - 21:03

Elle avait raison il ne valait mieux pas qu'il se balade dans les sables mouvants en effet.

« J'ai une corde elfique sur moi, au pire j'essayerai de me l'attacher au poignet, puis de vous la jeter et vous l'attacherez ensuite à mon cheval avant de me tirer de là avec son aide, je pense que ce serait la meilleure manière de me tirer de sables mouvants sans trop de mal. » Après ce n'est pas comme si un sable mouvant engloutissant quelqu'un en quelques seconde, ou engloutissait quelqu'un tout court, il avait déjà vu ce genre de chose et il y avait souvent la tête qui continuait à dépasser ou du moins le haut du corps dans les sables mouvants.

De plus bon ce n'est pas tant qu'il tenait à ses affaires comme à la prunelle de ses yeux mais bon un espadon qui vaut le prix d'un château fort vu l'alliage dans lequel il est conçu entre autres il est normal qu'on ne veuille pas abandonner une arme presque égale à une des armes légendaires dont on entend parler partout dans un sable mouvant. Sans oublier un détail, c'est que l'alliage de l'espadon d'Alford faisait que ce dernier se sentait mal à l'aise quand il était séparé de son arme, et que tout dégât infligé à l'arme qui heureusement était dans un alliage exceptionnellement dur donc très dur à abîmer était ressenti comme une blessure corporelle par Gorder littéralement. Ce n'était donc pas une simple arme que cet espadon noir, mais une partie de lui grâce à l'alliage avec lequel il avait été forgé qui lui permettait donc d'être en grande partie en symbiose avec son possesseur.

« La gueule, ou les yeux ? J'ai déjà tirer à l'arbalète sur des crocodiles, et la carapace ne tient pas face à une arbalète, ce n'est pas non plus comme si les écailles de ces sauriens valaient des plates d'acier de chevalier quand même. » Ce serait quand même ridicule à ce stade que des plaques d'acier trempée soient concurrencés par des simples écailles de crocodiles. Mais bon sinon elle avait raison quand au fait que ce n'était pas prioritaire. « On verra bien, puis au fond c'était juste une idée balancé sans vraiment être sérieux pour tout avouer. » Ajouta t-il au passage de cet idée d'aller vendre les écailles, et peau des crocodiles.

« Vous inquiétez pas il va se tenir tranquille. » Dit-il ensuite au sujet de son chien quand la nordique lui dit que ce dernier devrait se tenir tranquille ce dont Alford se doutait fort que la bête ne risquait pas se montrer audacieuse en ces lieux… D'ailleurs sur ce ils poursuivirent leurs routes dans le marais, et s'engagèrent plus profondément dans ce dernier, le problème c'est qu'au milieu de leur chemin un crocodile semblait somnoler sur la terre ferme… Il ne leur coupait pas vraiment la route, mais gênait un peu le passage, et rendait ce dernier dangereux si jamais il s'effrayait et décidait d'attaquer les chevaux. Du coup il demanda à la nordique.

« On fait quoi ? On l'abat ? De toute manière je vais l'immobiliser le temps qu'on passe pour être bien sûr qu'il ne nous attaque pas. » Dit-il en usant d'un anneau à ses doigts qui fit apparaître des lianes autour du crocodiles qui immobilisèrent en quelques secondes fermement ce dernier… Qui ne c'était pas encore réveillé de son sommeil, mais il allait sans bien se débattre si ça arrivait. Et sur ce il avança en faisant signe à la nordique de lui emboîter le pas. D'ailleurs ils finirent par entendre des bruits de métal non loin, ceux d'une cotte de mailles qui cliquetait… Était-ce le gamin ? Si c'était le cas ça voulait dire que ce dernier était arrivé à se doter d'une cotte de maille, sinon cela voulait dire qu'il y avait au moins une autre personne armée dans ces marais. Surtout qu'Alford reconnu l'odeur de graisse d'oie si caractéristiques de ceux qui savaient entretenir leurs cottes de mailles...


Voix d'Alford

Comme avant de commander il faut apprendre à obéir. Avant de juger les autres, il faut savoir se juger soi-même, et se soumettre au jugement des autres.





Code couleur texte alf : 33CCFF

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sighild Arnbjorn
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
4/10  (4/10)
Xp disponibles: 8

Modératrice
Espionne

MessageSujet: Re: Au milieu de la nature sauvage (Pv Sighild) Dim 7 Aoû 2016 - 14:33

Sighild parut un peu sceptique quand à un moyen possible de sortir l'autre énergumène des sables mouvants. Elle finit par concéder à cette idée.

"Au mieux il aura l'épaule ou les poignets d'abîmés. J'aurai de quoi me fichtre de sa tête s'il vient à chouiner après qu'on lui aura sauver la vie''

S'ils arrivaient à temps, car les sables mouvants étaient traîtres et une fois qu'ils avaient engloutis leur victime, on ne trouvait plus aucune trace d"un quelconque inconscient passé par là. Puis elle manqua de se mordre les lèvres.

''Par le Roc, j'avais oublié votre fichue arbalète. Et vous me poser la question du choix du lieu à tirer ? La gueule ou les yeux, c'est au choix voyons. Souhaitez seulement qu'on ne tombe pas sur une bande entière, car même avec votre engin magique ne pourra lutter contre le nombre qui nous tombera dessus. Quand à l'idée de vendre des écailles, rien ne vous interdit de trouver des imbéciles qui pourraient croire que ce sont des écailles de dragons. Des imbéciles escrocs hein, histoire de les piéger comme ils piègent les autres''

La aussi c'était une idée en l'air comme une autre. Mais bon. Une idée restait une idée. Puis elle fut heureuse quand le mercenaire rappela son chien. Au moins il ne traînerait pas dans les pattes.

Quand ils avancèrent un peu plus loin, ils tombèrent sur un crocodile , qui somnolait la gueule ouverte. Alford l'immobilisa par la magie et demanda quoi faire. Sans attendre, Sighild banda son arc et tira sur le crocodilien, visant l'oeil. L'animal touché eut un bref sursaut.

''La question ne se posait même pas. Au moins, il ne viendra pas nous embêter....''

C'était cruel mais fait à juste escient visiblement, car elle perçut elle aussi le bruit d'un combat tout proche. Elle arma déjà son arc et rien qu'avec ses pieds elle obligea sa monture à avancer au petit galop.

''Ne perdons pas de temps à aller sauver la peau d'un possible perdu ! ''

Elle partit devant Alford, prête à tirer sur des crocodiles pour venir en aide à un malheureux. Peut être était-ce leur ''fugitif'' ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alford Gorder
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 2

Modérateur
Mercenaire

MessageSujet: Re: Au milieu de la nature sauvage (Pv Sighild) Lun 8 Aoû 2016 - 19:50

Alford connaissait assez les sables mouvants pour savoir que ces derniers n’engloutissaient quasiment jamais personne entièrement donc au fond il ne s'en faisait pas trop.

« Attendez si possible qu'on soit à l'auberge après la mission avant de vous fichtre de lui, disons que ce serait peut-être moins cruel à son égard. » Dit-il pour sa part d'un ton assez professionnel, et cela pouvait se comprendre après tout Alford n'aimait pas trop enfoncer le couteau là où ça fait mal même avec un jeune mine de rien assez téméraire, et un poil inconscient. Quand au sujet de où viser...

« Bah je vous pose la question vu que vous avez un arc disons, et par simple curiosité, car si une arbalète ça transperce des écailles ça ne fait pas forcément le même effet selon l'endroit où on vise je suppose... » Dit-il en haussant légèrement les épaules, quoique tout de même un bon vieux carreau d'arbalète ça faisait mine de rien assez mal. Avant d'ajouter ensuite avec réflexion. « Quand même faudrait pas avoir de chance pour tomber sur une horde de crocodile. » Une remarque assez juste car bon les crocodiles n'avaient pas des instincts de meutes comme les loups supposait-il, en tout cas il n'avait jamais vu beaucoup de ces reptiles rassemblaient en ordre donc pour sa part il ne s'en faisait pas trop…

Et dans tout les cas en parlant de l'animal ils tombèrent sur l'un d'entre-eux que la nordique ne se gêne pas d'abattre, Alford pour sa part à cela ne put s'empêcher de dire. Avec un ton mine de rien qui dénotait légèrement d'un peu de moralisme surtout que c'était une morale qu'une dragonne lui avait fait il y a quelques années auparavant quand lui-même s'était amusé à tuer un crocodile sans en avoir forcément besoin.

« On aurait aussi bien pu éviter de le tuer si cela pouvait être éviter, ou du moins l'obliger à rester là, pas comme si l'abattre avait été la seule solution... » Enfin dans tout les cas il passa à autre chose après cette remarque en entendant effectivement les bruits d'une cotte de maille qui ne voulaient pas forcément dire qu'il y avait combat, mais bon… Quoique le bruit d'épée qu'il entendit après le confirma donc au bon...

« Allons-y en effet... » Se contenta t-il donc de dire quand la nordique y alla au petit galop, et ils tombèrent sur deux hommes qui se battaient… Visiblement pas du tout le gamin qu'ils cherchaient, mais qui sait ? Peut-être que l'un d'entre-eux pouvait les informer à ce sujet ? M'enfin le problème c'est que les deux gaillards avaient plus l'airs de mercenaires, ou de bandits que de militaires, donc dur de deviner qui aider.. Quoique en regardant bien les deux gugusses...

« Tirez sur celui à la masse ! L'autre je le connais c'est un ancien ami. » Se contenta t-il donc de dire à la glacernoise alors que pour sa part il visait à l'arbalète l'homme à la masse qui avait visiblement un certain avantage pendant le combat, et était protégée par une cotte de maille plutôt épaisse… Il tira donc un carreau dans la jambe gauche de ce dernier pour le neutraliser, et si le carreau arriva en effet à transpercer la maille et à blesser sérieusement le guerrier à la masse, il ne le fit pas assez pour empêcher ce dernier de lever malgré tout à nouveau son arme pour tenter de frapper son adversaire malgré cette grosse blessure...


Voix d'Alford

Comme avant de commander il faut apprendre à obéir. Avant de juger les autres, il faut savoir se juger soi-même, et se soumettre au jugement des autres.





Code couleur texte alf : 33CCFF

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sighild Arnbjorn
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
4/10  (4/10)
Xp disponibles: 8

Modératrice
Espionne

MessageSujet: Re: Au milieu de la nature sauvage (Pv Sighild) Mar 9 Aoû 2016 - 9:29

Sighild avait paru réfléchir un court moment avant reprendre la parole.

''Rien ne vaut une bonne remontée de morale à chaud qu'à froid. Ainsi il aura tout le temps de réfléchir sur son inconscience. Et puis dans une auberge, si je m'en charge, des oreilles seront là à écouter ce que j'aurai à dire et là il sera encore plus humilié... Souhaitez-vous réellement cela qu'une entrevue directe et sur place ? ''

Elle-même n'apprécierait guère qu'on lui fasse la leçon des heures après et devant des personnes non concernées par l'histoire. Elle avait pensé qu'Alford n'avait pas si cela dans ce sens. Puis quand à l'histoire du crocodilien...

''Si ce n'était pas par moi, cela aurait été un de ses congénères ou un autre chasseur. Avec moi il n'aura pas souffert. ''

Elle n'aimait pas tuer sans but réel, mais avoir un crocodile furieux derrière soi n'était pas le mieux pour leurs recherches hasardeuses. Puis quand ils arrivèrent sur le lieu de l'affrontement, Sighild avait trop espéré voir le gamin qu'il cherchaient. Au lieu de cela, ils tombèrent sur deux guerriers en train de se battre l'un contre l'autre. En plein milieu des marais comme par hasard.

Alford prit l'initiative de lâcher un carreau, tout en ordonnant à sa compagne de tirer sur l'homme à la masse. Un ancien ami hein ! La Nordique tendit une flèche que l'homme se relevait déjà malgré le carreau figé dans sa jambe. Elle lâcha la corde et la flèche se figer méchamment dans l'avant-bras. L'effet fut immédiat : la masse tomba dans l'eau. Sans attendre, elle attrapa une autre flèche et la plaça, prête à la tirer.

''Si vous tentez quoique ce soit, je vous promet que cette flèche sera plantée dans vos fesses si vous vous rendez pas immédiatement ! Voyez bien celle qui traverse votre bras... Je vous laisse imaginer où je serai capable de la planter si vous n'obtempérez pas sur le champ ! ''

Des fois évoquer un point particulier à toucher d'une flèche chez un adversaire masculin les invitait vite à se rendre, pour ne pas avoir l'humiliation de certains faits comme ceux cités par la Nordique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alford Gorder
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 2

Modérateur
Mercenaire

MessageSujet: Re: Au milieu de la nature sauvage (Pv Sighild) Jeu 11 Aoû 2016 - 18:10

Visiblement la nordique n'avait pas exactement compris ce dont il venait de parler.

« Quand je parlai de faire cela à la taverne je voulais dire quand il ne serait plus avec nous pour que vous lui gueuliez dessus, dans le genre une fois le contrat finit vous soupirez un peu de tout ce qui s'est passé devant une bonne bière car franchement je crois que cette aventure en elle-même constituera une leçon pour ce gamin. » Enfin en gros il voulait juste éviter qu'on en mette trop plein la face de ce jeune homme, sans doute que celui-ci devait déjà regretter ce qu'il avait entreprit donc pourquoi en rajouter ? Enfin de toute manière ils verraient bien lorsqu'ils trouveraient ce dernier, et la manière dont réagissait le jeune bourgeois…

« On va supposer que vous avez raison. » Dit-il ensuite du ton de l'homme pas du tout convaincu quand la nordique sortit qu'avec elle au moins le crocodile n'avait pas souffert, sûr que ça devait par exemple être un excellent argument pour condamner les gens à avec une hache et non simplement annuler la peine de mort du côté des humains.

Et pour sa part en tout cas il n'était pas vraiment dans l'état d'esprit d'un chasseur, bon il chassait pour manger en effet, mais au moins il ne tuait pas inutilement dans ce cas. Car bon tuer une bestiole pour ne ni la bouffer, ni la dépecer c'était un peu l'avoir tuer pour rien du tout ce qui était encore plus irrespectueux pour l'animal ainsi tué à ses yeux. Quoi de pire qu'une mort totalement inutile après tout ? Enfin de toute manière il n'avait pas trop le temps de réfléchir à cela car ils devaient venir en aide à un de ses amis…

Et visiblement l'agresseur de l'ancien ami d'Alford ne pouvait plus vraiment se battre maintenant avec un carreau figé dans la jambe, et une flèche dans l'avant bras dans une partie où la maille avait été très abîmé pendant le combat. Et visiblement l'homme se figea pour arrêter de se battre après s'être prit ces deux projectiles dessus, ce qui était compréhensible surtout quand on avait pas une armure de plaques pour pouvoir joyeusement ignorer les tireurs.

« Hé Oldrick ! Lève toi, et viens vers là. Faudra que tu nous explique ce qui vient de se passer là... » Dit donc Alford à l'égard de son ami qui se relevait suite à cela, et ce dernier ne se fit pas prier pour s'éloigner de son agresseur qui était en train de maugréer de douleur avant de dire…

« Disons que l'un de nous deux a coucher avec la femme de l'autre... » Quoi ? Une bon sang d'histoire conjugale ? Pensa Alford agacer, avant de lui répondre. « Bon sang, et te connaissant je suis sûr que c'est cet idiot là le mari blessé dans son orgueil, alors je vais te dire ce qu'on va faire. On va le ligoter après lui avoir retiré les flèches, et mit des bandages sur ses blessures, puis le foutre sur ton cheval, et t'as intérêt ensuite à le ramener à Caladon avant de partir juste après fissa de cette dernière, mais d'abord on a des questions à te poser... » Et il jeta un regard vers Sighild pour laisser cette dernière prendra la parole à son tour, après tout pour sa part il était un peu agacé par ce qu'il venait de se passer donc aurait un peu de mal à se concentrer sur l'instant purement sur la mission...


Voix d'Alford

Comme avant de commander il faut apprendre à obéir. Avant de juger les autres, il faut savoir se juger soi-même, et se soumettre au jugement des autres.





Code couleur texte alf : 33CCFF

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sighild Arnbjorn
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
4/10  (4/10)
Xp disponibles: 8

Modératrice
Espionne

MessageSujet: Re: Au milieu de la nature sauvage (Pv Sighild) Ven 12 Aoû 2016 - 16:32

L'histoire du crocodile -et sa carcasse encore chaude- passa vite derrière eux quand ils étaient arrivés sur les lieux de l'affrontement. Il étiat vrai que Sighild ne tuait pas pour rien un animal, mais les marécages restaient un environnement dangereux et c'était tuer ou se faire tuer. Le crocodile avait été présent au mauvais endroit quand les deux humains s'étaient présentés sur son territoire. Mais au moins la Nordique avait fait le maximum pour que la bête écailleux aient une mort rapide. Et quand à l'affaire du gosse :

''Ah je vois. Je n'avais en effet pas compris cela sous le sens. En somme, faire cela une fois le contrat achevé pour ne plus avoir la contrainte du paternel sur le dos et être payé comme il se doit... Hum... Les intérêts avant tout oui... Vous avez raison''
Revenons maintenant sur le combat qui s'était engagé entre les deux inconnus. L'action d'Alford et de Sighild les avait fait cessé. La Nordique tenait déjà une autre flèche prête à être libérée. Jusqu'à ce qu'elle se rende compte rapidement que l'adversaire du pote d'Alford rende les armes à sa manière. Elle sourcillait quand l'autre se faisait houspiller par Alford... Tout cela pour une histoire de femme donc, en plein milieu des marais ? Tu parlais d'une explication ! Et à voir son compagnon mercenaire, sighild leva les yeux au ciel et rengaina son arme après avoir rangé la flèche à son carquois.

''Vous avez eu de la chance que je n'ai pas eu l'idée de tirer une flèche sur vous deux... ou pire, de vous tuer si Alford ne m'avait pas dit qu'un de ses amis trainaîent dans ce duo de duelliste ! ''

Bien entendu, elle ne l'aurait pas fait.

''Tout cela pour une histoire de tromperie... en plein milieu des marais. Drôle d'endroits que de régler ses comptes et son honneur. Je vous suggère messire de réellement appliquer ce que Alford vous dit de faire, je ne doute pas qu'il veillera au respect de vos actes... et comme vous êtes là tous les deux... Nous cherchons un jeune homme qui a décidé de partir à l'aventure et seul, pensant suivre les réalités des ballades qu'il a du entendre de la bouche des troubadours. Vous ne l'auriez pas croisé par hasard ? Car même occupés à vous mettre sur la tronche, on ne peut rater un autre venu dans des lieux aussi désolés que les marécages.''

Oh qu'elle espérait déjà à une réponse positive de leur bouche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alford Gorder
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 2

Modérateur
Mercenaire

MessageSujet: Re: Au milieu de la nature sauvage (Pv Sighild) Dim 14 Aoû 2016 - 14:52

Au final on passa à autre chose et on oublia pour le moment le crocodile ce qui n'était pas forcément plus mal, même si pauvre bête mine de rien. Mais bon en comparaison d'une vie humaine disons qu'Alford priorise d'abord la vie d'un être humain, à celle d'un animal, et c'était sans doute une manière de voir les choses légitime qui semblait être partagée par la glacernoise au passage.

Et d'ailleurs la glacernoise semblait être d'accord avec lui quand au sujet des moqueries, bon visiblement elle semblait être d'accord pour des raisons plutôt pragmatiques en vérité, mais bon au moins il appréciait qu'elle dise qu'il ait raison, après tout autant donner priorité à la mission, et à la paye. Pas besoin au passage d'asticoter le fils de leurs client si ce n'était pas vraiment nécessaire.

Surtout que bon Alford imaginait bien dans quel état moral devait être ce dernier, quoique s'ils avaient affaire à un téméraire un vrai ce dernier devait encore être parfaitement sûr de lui, et certain qu'il allait vivre la grande aventure au lac noir… Alors il se disait au fond qu'il valait mieux éviter de prévoir en avance la réaction du gamin lorsqu'ils le retrouveraient, car sachant à quel point la vie pouvait être des fois pleine de surprises, autant ne pas trop s'imaginer comment se passeraient les événements en avance au risque d'être sinon vraiment prit par surprise...

Surtout qu'en parlant se surprise ils en eurent une belle sous la forme de ces deux gaillards qui s'étaient battu pour une histoire de femme visiblement. Cela en était tellement ridicule car ça en devenait presque comique pensa Gorder même si en vérité pour sa part il avait surtout envie de filer une claque à Oldrick, et l'autre idiot… Mais bon autant rester professionnel, et si possible ne pas oublier la véritable raison de leurs présence en ces lieux à lui, et la nordique. Chose que n'avez pas du tout oublier la nordique de ce qu'elle disait, même si elle semblait elle aussi agacée par cette histoire.

Enfin en même temps ça pouvait se comprendre, et sachant que cette femme avait l'air du genre assez indépendante elle devait sans doute mal concevoir ce que certains non glacernois pouvaient faire pour des histoires de jupons, enfin dans tout les cas pour sa part il se contenta de rester silencieux tout en s'approchant de l'homme qui s'était reçut deux projectiles dessus pour le ligoter, et lui retirer les dits projectiles avant d'exercer quelques soins de premiers secours à son encontre… Pendant que Oldrick pour sa part gênait par tout cela, et peut-être un peu intimidé par la nordique prit en premier la parole.

« Un jeune homme ? Je ne me souviens pas d'avoir vu de gars comme ça en faîte... » Puis l'homme blessé prit la parole. « C'est normal espèce de crétin ! T'as pas les yeux en face des trous, moi je l'ai vu vôtre gars, et au moment où je l'ai vu il dirigait vers l'Est dans cette direction. » Dit-il en désignant de la tête la direction qu'avait prit le jeune homme, avant d'ajouter ensuite. « Là-bas après être sortit du marais il y a une grande plaine infestés de moustiques, et d'autres saletés, mais je vous conseille dans tout les cas de faire vite pour le rattraper car s'il s'est aventuré trop loin dans la plaine il sera en plein dans le territoires de grand félins... » Ce qui ne sonnait pas vraiment très encourageant, et Alford termina donc de ligoter l'homme, et de retirer les carreaux ainsi que d'appliquer, les bandages avant de dire à Sighild quand il eut finit cela.

« On reprend la route dès que vous êtes prête. » Après tout il ne valait mieux pas perdre de temps de ce qu'il avait compris… Et puis la faune des plaines sauvages était sans doute plus agressive que partout ailleurs sur le continent Armandéen, donc autant ne pas trop laisser le gamin qu'ils cherchaient prendre de risques à ce sujet. Car dans les faits le père de ce dernier ne serait probablement pas ravis que son gosse ait finit entre les mâchoires d'un tigre ou quelque chose du genre...


Voix d'Alford

Comme avant de commander il faut apprendre à obéir. Avant de juger les autres, il faut savoir se juger soi-même, et se soumettre au jugement des autres.





Code couleur texte alf : 33CCFF

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sighild Arnbjorn
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
4/10  (4/10)
Xp disponibles: 8

Modératrice
Espionne

MessageSujet: Re: Au milieu de la nature sauvage (Pv Sighild) Mar 16 Aoû 2016 - 9:21

Sighild manqua de jurer à la première réponse qu'elle entendit. Heureusement, l'autre qui était occupé à être soigné par Alford apporta une réponse plus que satisfaisante. Au moins les choses avançaient, mais pas comme on pourrait l'espérer. Après le danger des marais, voilà que l'autre jeunot se dirigeait vers le territoire de prédateurs bien plus dangereux que les crocodiles. Puis quand Alford termina de ligoter son homme pour le laisser aux bons soins de son ''ami'', elle ne put s'empêcher de répliquer :

''Merci pour l'information. Au moins, vous aurez servi à quelque chose. Ah et la prochaine fois... trouvez vous un meilleur coin pour vous battre. Vous paraissez tous deux savoir les dangers des marais et pourtant, vous êtes prêts à faire couler le sang de chacun pour des futilités mesquines, au risque de choper une infection et de crever la bouche dans les eaux putrides de ces eaux... A moins que vous soyez suicidaires ! ''

Elle avait tenu à bien garder le fin mot de cette histoire. Et une fois que chacun était paré à partir sur son propre chemin, Sighild orienta déjà sa monture vers le chemin à prendre. Heureusement le sol était plus stable. La sortie des marécages ne devait pas être bien loin.

''Je suis prête et j'espère que vous saurez tenir en selle. Le terrain est plus dur et nous allons pouvoir accélérer la cadence. Voir votre copain s'affronter stupidement avec cet autre bougre m'a légèrement énervée. Comprenez que j'ai hâte de retrouver l'autre jeunot pour en finir avec toutes ces fadaises ! ''

Les hommes décidément ! Quand ils ne rêvaient pas de gloire, ils rêvaient de donzelles en tant que conquête, prêts à en découdre avec d'autres rien que pour leurs beaux yeux ! Par le Roc, jamais les siens n'agissaient comme cela ! D'où son agacement bien senti. Elle talonna sa monture, qui partit au petit galop sur le sentier qui les mènerait vers la piste de l'autre insouciant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alford Gorder
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 2

Modérateur
Mercenaire

MessageSujet: Re: Au milieu de la nature sauvage (Pv Sighild) Dim 21 Aoû 2016 - 15:47

Visiblement les choses ne devenaient guère plus faciles pour eux, mais au moins ils s'approchaient de plus en plus de leurs but final dans tout ceci et c'était sans doute çz le plus important dans l'histoire, et Alford devait avouer qu'il lui tardait de mettre la main sur ce gamin pour pouvoir rentrer avec lui à Caladon. Pas qu'il n'aimait pas se balader dans les plaines, mais bon on ne pouvait pas vraiment dire en vérité que cette balade avait été plutôt plaisante pour quiconque pour le moment à part peut-être pour les moustiques qui rôdaient en nombre dans ces plaines, et marais bien entendu...

Et dans tout les cas la nordique était visiblement d'accord avec lui au sujet de cette histoire de règlement de compte, et au fond Alford devait avouer ne pas être mécontent qu'ils en aient finit avec cela, ce d'autant plus que la glacernoise avait fait un petit sermon bien mérité au passage aux deux gugusses… Et sur ce ne restait donc plus qu'à se concentrer sur leurs missions pour en finir au plus vite, surtout qu'il ne valait mieux pas perdre trop de temps pour retrouver cet aventurier du dimanche au vu de tout ce qu'ils avaient appris...

Et la nordique était donc prête, et pour sa part il se contenta tout d'abord de remonter sur son cheval après avoir regardé le cheval qu'ils allaient prendre, en effet la terre semblait plus stable sur le chemin qu'ils allaient devoir emprunter, ce qui était une bonne chose d'ailleurs vu qu'ils allaient devoir avancer assez vite s'ils espérait pouvoir rattraper le jeune homme à temps…

« Dans ce cas-là allons-y. » Se contenta t-il donc de dire en faisant aller sa monture à une très bonne cadence sans pour autant partir au galop non plus, après tout il ne fallait pas non plus épuiser les chevaux vu qu'il resterait le voyage de retour à faire, par la suite… Mais bon dans tout les cas notons que la sortie du marais se profila assez vite de même que l'entrée des plaines…

Sur lesquelles il se retrouvèrent donc à chevaucher tout deux. Des plaines gigantesques semblant presque s'étendre à l'infini devant eux vu d'ici, et sur lesquelles ils avancèrent donc pour retrouver le jeune homme qu'ils cherchaient… Et alors qu'ils avançaient Alford finit par demander à la glacernoise…

« Dite par hasard il vous ait déjà arriver de tomber sur de grand félins comme des guépard, lion, ou tigres pendant vos voyages ? » Il le demandait car peut-être qu'ils allaient tomber dessus justement, et lui-même n'ayant pas forcément beaucoup d'expérience à ce sujet, il se demandait bien ce qu'il pouvait en être dans le cas de la glacernoise du coup… Car cela sera du coup sans doute plus, ou moins important pour la suite de la mission selon sa réponse, et ce qui pourrait arriver dans ces plaines pendant qu'ils les traversaient.


Voix d'Alford

Comme avant de commander il faut apprendre à obéir. Avant de juger les autres, il faut savoir se juger soi-même, et se soumettre au jugement des autres.





Code couleur texte alf : 33CCFF

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sighild Arnbjorn
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
4/10  (4/10)
Xp disponibles: 8

Modératrice
Espionne

MessageSujet: Re: Au milieu de la nature sauvage (Pv Sighild) Sam 27 Aoû 2016 - 20:20

Enfin terminés ces sales marais. Adieu moustiques, alligators et odeurs pestilentielles. Sighild adorait la nature, mais il y avait des limites à ne pas dépasser. Les marécages pouvaient avoir leur charme malgré tout, mais pas quand on cherchait un sale gosse. La Nordique avait déjà eu la chance de contempler quelques rares spectacles que ces lieux insipides offraient : le jeu des feux follets, les oiseaux d'eau qui arrivaient à marcher sur les nénuphars en fleurs. Bien des détails qu'un profane se fichait éperdument. Mais comme on le soulignait juste à l'instant, qu'on perdait son temps à poursuivre un rêveur, le charme n'était plus au rendez-vous.

Heureusement, il avait été vu plus loin que la fange qu'ils venaient à peine de quitter. Donc il était en vie et il sera donc ramené en vie. Avec une bonne fessée, espérée par la Glacernoise. Et bien que les deux mercenaires entretenaient un petit trot, Alford vint la rejoindre pour bavasser un peu ; vu qu'il n'y avait que cela à faire pour le moment. La question manqua de surprendre Sighild. Elle regarda Alford avec un petit air perplexe avant de finalement répondre à sa curiosité.

''Il m'est arrivée de croiser des lynx ou des pumas des montagnes, mais je n'ai pas encore eu le loisir de croiser des grands félins. Sans doute parce que je veillais à ne pas venir les enquiquiner. Je sais que ce sont de gros animaux, avec leur caractère bien à eux... Pourquoi vous me demandez-vous cela ? Vous espérez en croiser et que j'en tue un pour que vous puissiez vendre la peau ? ''

Autant demander, puisqu'il avait presque été tenté de faire la même chose avec les alligators. Puis elle tendit son sourire vers le lointain.

''On dirait qu'il y a un semblant de mouvement là bas. Pensez-vous que nous rattrapons notre andouille ? ''

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alford Gorder
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 2

Modérateur
Mercenaire

MessageSujet: Re: Au milieu de la nature sauvage (Pv Sighild) Lun 29 Aoû 2016 - 19:34

Alford n'était pas du genre à ne pas aimer la nature, mais il n'aimait pas les marais c'était un fait, notamment parce qu'on risquait de tomber malade à tout moment dans ce genre d'endroit, et qu'il n'emportait pas toujours avec lui des potions médicinales ce qui était un tort d'ailleurs… De plus ils avaient une mission à accomplir, et les marais les ralentissaient car en effet il était bien plus dire de voyager vite en passant par là qu'en chevauchant sur une vaste plaine comme celle des terres sauvages, ou des grandes empires humains... Même si celle des terres sauvages étaient souvent bien plus dangereuses que les infinies plaines des royaumes des hommes dans les faits.

Et la nordique avoua d'ailleurs qu'elle avait une certaine expérience au sujet des félins, mais pas des félins forcément très grands et forts... Mais c'était déjà ça supposait Gorder, car pour sa part il avait surtout entendu dire que ce genre de bêtes étaient fichtrement rapide ce qui poserait sans doute un problème… Quand à lui il lui était déjà arrivé de devoir se défendre d'un puma dans les faits, mais il ne savait pas s'il ferait mieux d'en parler, ou non...

« J'avais surtout entendu dire que la faune des plaines sauvages été agressive, et je suppose qu'un lion ça doit être plus dangereux qu'un crocodile alors autant se tenir prêt, surtout qu'on n'est guère sûr que le gars que nous cherchons n'est pas en ce moment même empêtrer dans les ennuis jusqu'au bout. » Et autant dire qu'un animal était souvent bien plus impitoyable qu'un humain, après tout un lion ne faisait jamais preuve de pitié envers une proie, donc autant savoir se défendre si vous ne désiriez pas devenir une proie dans ces vastes planes…

« Je sais pas si c'est lui, mais on ferait mieux d'aller voir fissa... » Dit-il ensuite sérieux quand la nordique avait remarqué un mouvement avant de partir au galop en direction de ce dernier en préparant son arbalète car on ne savait jamais… Et il tomba en effet sur quelque chose.

Un jeune homme, sans doute celui qu'ils cherchaient pensa t-il était en train de panser une blessure sérieuse au bras alors qu'il se trouvait assit à côté du cadavre de plusieurs hyènes… Alford en voyant cela fit donc signe à la glacernoise puis avança vers le jeune homme qui les regarda arriver d'un air méfiant en mettant la main sur son épée qui était imprégnée de sang certainement animal.

« Si vous êtes venu prendre ma bourse vous perdez vôtre temps ! » Visiblement il les prenait pour des brigands… Ce qui était compréhensible d'ailleurs même si faux...


Voix d'Alford

Comme avant de commander il faut apprendre à obéir. Avant de juger les autres, il faut savoir se juger soi-même, et se soumettre au jugement des autres.





Code couleur texte alf : 33CCFF

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sighild Arnbjorn
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
4/10  (4/10)
Xp disponibles: 8

Modératrice
Espionne

MessageSujet: Re: Au milieu de la nature sauvage (Pv Sighild) Mar 30 Aoû 2016 - 15:40

Sighild ne fut pas étonnée de la réponse que lui apportait son compagnon de mission. Après tout, il n'était pas un Glacernois. Sighild avait appris avec son peuple à comprendre la nature et bien d'autres détails qui paraissaient si futiles aux yeux des autres peuples.

''La faune des plaines se montre plus agressive car les proies sont rapides. Il y a peu de cachette pour s'embusquer et prendre par surprise leur proie. De plus nous sommes des concurrents pour eux. Nous chassons la même chose qu'eux, donc forcément dès qu'on entre dans leur territoire de chasse. De plus, la nature se remet doucement des dégradations que Vraorg a causées. Les prédateurs ont eu peine à survivre eux aussi et cela a pour conséquence une plus grande agressivité. Et puis, nous sommes peut être des hommes ou des femmes, mais nous restons du gibier pour eux vous savez''
Même si elle doutait que sa chair à elle devait avoir bon goût pour un lion ou un tigre. Donc au final, tant qu'ils n'en croisait pas un, elle serait tranquille.

''J'espère vraiment que c'est lui...''

Quand ils arrivèrent au niveau de l'inconnu, la Nordique tiqua en voyant les cadavres de hyènes.

''Il a eu de la chance de pas se faire broyer le bras. ces bestioles peuvent briser un os avec leurs mâchoires. Et vous là, de suite vous pensez à des brigands ! Si vous aviez eu une once de jugeote vous nous auriez vu arriver de loin et je n'aurai guère perdu de temps à user de mon arc pour prendre ce qui me serait dû d'offices. Allons bon donc. Êtes vous Dimitri Hargin. Votre père nous a mandaté pour vous rechercher et vous ramenez à lui. Donc évitez de sortir votre épée, vous allez vous faire plus mal qu'autre chose...''

Une piqûre bravade ? Possible. Soit le gosse savait s'y prendre avec sa lame, soit il avait eu de la chance avec les hyènes en tout cas



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alford Gorder
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 2

Modérateur
Mercenaire

MessageSujet: Re: Au milieu de la nature sauvage (Pv Sighild) Jeu 1 Sep 2016 - 12:59

Alford n'était pas un glacernois, mais c'était un voyageur. Il avait une certaine expérience, mais bien à lui. Et souvent tourné plus vers les peuples intelligents que la faune, et la flore… Quoique côté flore il était tout à fait capable de trouver de quoi manger par exemple…

« En somme va falloir faire gaffe, et surtout prendre en compte que la faune agressive est assez rapide... » Ce qui voudrait dire pour sa part qu'il n'aurait pas le droit à l'erreur s'il tentait de se défendre avec son arbalète, dans le sens que ce ne serait pas forcément aisé de viser avec précision… Et encore il avait de la chance pour sa part car son arbalète pouvait se recharger par magie donc disons que cela lui facilitait pas mal les choses en cas de problème. Mais heureusement pour sa part il avait une armure sur lui donc ça éviterait qu'il se fasse trop écharper s'il avait de la malchance, même si pour le coup il aurait sans doute dû privilégier une protection plus épaisse probablement…

Et puis Alford au pire pourrait disons user de son sort unique, et devenir temporairement une sorte d'hybride entre ours, et humain. Mais à cette possibilité il n'eut visiblement pas trop le temps d'y réfléchir car ils trouvèrent finalement le jeune homme qu'ils cherchaient. Un jeune méfiant que la glacernoise tenta disons d'assagir à sa manière. Et visiblement le résultat sembla disons plus, ou moins discutable au vu de la réaction du jeune homme…

« Mon père ? Je lui avais dit que je serai capable d'accomplir quelque chose de mon existence ! Il voulait que je reprenne l'affaire familiale en tant que marchand, mais rester à Caladon pour faire des affaires et non voyager... » C'est d'un ennuyant, Alford se doutait de la réponse car elle ressemblait un peu à ce qu'il aurait dit quand il avait commencé sa vie de mercenaire, même si pour sa part disons qu'il avait eu 4 ans en tant que milicien pour s'entraîner avant de partir sur les routes…

« Je sais, et je comprend vôtre sentiment Dimitri, mais disons que si vous vouliez voyager vous n'aviez qu'à attendre de partir du nid familial, et commencer quelque chose de moins dangereux… Je suppose que vous vouliez certainement prouver quelque chose à vôtre père au fond, mais force est de reconnaître que vous avez peut-être viser un peu trop haut pour un début... » Dit donc Alford calmement, et compréhensif, et pour le coup le gamin sembla tout à coup hésiter et rengaina son épée plus ou moins maladroitement…

« Je vais vous suivre... » Se contenta donc de répondre le jeune homme l'air plus, ou moins contrit.


Voix d'Alford

Comme avant de commander il faut apprendre à obéir. Avant de juger les autres, il faut savoir se juger soi-même, et se soumettre au jugement des autres.





Code couleur texte alf : 33CCFF

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sighild Arnbjorn
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
4/10  (4/10)
Xp disponibles: 8

Modératrice
Espionne

MessageSujet: Re: Au milieu de la nature sauvage (Pv Sighild) Ven 2 Sep 2016 - 10:40

''Il ne faudra pas baisser notre vigilance en effet, même quand on aura enfin trouver ce gosse. ''

Par le Roc qu'elle avait hâte. Rien que de penser à cette mission, elle avait l'impression de plus en plus de jouer les nounous. Et quand enfin ils se présentèrent devant le jeune individu, il s'avérait que c'était le fils de leur commanditaire qu'ils recherchaient. Enfin ! Et chose qui fut surprenante était qu'il accepta de les suivre, car l'explication qu'il avait donné avant qu'Alford ne vienne le conforter n'était pas celle d'un rebelle avide de découvrir le monde pour suivre l'exemple des héros qu'on narrait dans les chansons et les contes.

Au moins ce fut une bonne chose et Sighild fut ravie de tomber sur un homme qui acceptait finalement de les suivre sans discuter, elle qui s'était attendue à le voir jouer de l'arrogance et de se sauver pour poursuivre son aventure. La Nordique entra à son tour dans la conversation, sans avoir un ton sévère ou coléreux. Juste posée.

''Votre père ne nous a pas précisé votre souhait de découvrir le monde pour être mieux préparé à la reprise de son affaire. Peut-être qu'il a mal compris ou alors votre choix de découverte n'était pas la bonne, d'où son inquiétude. Passer par là où vous êtes passé et seul, comme les marécages aurait pu très bien être votre seule et dernière aventure. Mon compagnon a raison, vous auriez du opté pour quelque chose de moins dangereux pour débuter. ''

Et aussitôt elle reprit pour ne pas trop l'enfoncer, puisqu'il acceptait de les suivre avec bonne volonté :

''Mais à voir les hyènes autour de vous, vous avez montré une certaine capacité à tenir tête au danger. A vous défendre en somme. Même si je dois rajouter un peu le coup de la chance, car les hyènes sont capable de broyer entre leurs crocs un bras ou une jambe. Maintenant, avant de nous en retourner chez votre père, nous allons trouver un endroit où soigner vos blessures. En avez-vous d'autres hormis celle ci qui est récente ? On prendra aussi le temps de se restaurer car je présume que cela fait bien plusieurs jours que vous n'avez pas mangé un bon plat chaud, je me trompe ? ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alford Gorder
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 2

Modérateur
Mercenaire

MessageSujet: Re: Au milieu de la nature sauvage (Pv Sighild) Dim 4 Sep 2016 - 15:39

« La dur vie d'aventurier. » Dit-il donc un peu philosophique quand la glacernoise confirma donc qu'il faudrait en effet ne pas baisser sa garde, surtout qu'il leurs restaient effectivement beaucoup à faire s'ils voulaient ramener ce gosse entier chez son père. Déjà qu'il faudrait en plus convaincre le jeune homme de les suivre sans faire d'histoires… Autant dire que ce ne serait pas simple, quoique visiblement l'autre accepta sans pser trop de problèmes. Bien ! Il ne restait donc qu'à rentrer à Caladon le plus vite possible de préférence. Après tout il ne ferait pas bon de traîner à trois dans un territoire appartenant à de grand félins certainement...

« Il croit que je n'en fais qu'à ma tête ! Vous comprenez ce que cela va être quand je reprendrai son affaire ? Je devrais quasiment tout le temps rester à Caladon. Et franchement je n'en ai pas envie, cela semble si ennuyeux… Alors je me disais que je n'avais qu'à vivre une grande aventure avant de revenir, et ensuite… Je ne sais pas, j'ai peur que ça ne marche pas. » Confia le jeune homme en soupirant aux paroles de la glacernoise. Après tout ça pouvait se comprendre car son père devait sans doute mettre beaucoup d'espoirs en lui.

« Dans tout les cas tâchons de ne pas rester plus longtemps ici… Je suppose que vous avez un cheval ? » Demanda donc Alford calmement, et suite à cela le jeune homme montra une dépouille non loin en disant. « Ces saletés de hyènes ont dévorés ma monture. Et pour ma part j''ai bien eu de la chance de m'en sortir, je ne sais pas d'ailleurs comme j'ai fais, mais disons quelles étaient pas mal occupés à mettre à mort ce pauvre destrier… Et. » Dit-il légèrement peiné en regardant son cheval, avant de reprendre à l'égard de la nordique en écarquillant légèrement les yeux alors qu'il la dévisageait un instant.

« Vous êtes une nordique ? » Il semblait tout à coup légèrement admiratif en déduisant cela probablement des traits de Sighild, et de sa grande taille, avant d'ajouter. « Ma famille est originaire de Lyssa, et disons que là-bas nous apprécions beaucoup les habitants de glacern même si ces derniers sont assez froids envers nous des fois. » Dit-il comme pour justifier son soudain intérêt. Avant de reprendre. « Non je n'ai pas de blessures à part les récentes, et j'avouerai qu'un bon plat chaud me ferait du bien, mais sinon. Dîtes moi qu'est-ce que cela fait d'être une nordique ? Il est vrai que vous pouvez mesurer jusqu'à 2 mètres 50 de haut d'ailleurs ? » Demanda t-il donc tout à coup fasciné, et visiblement bien plus enthousiaste quand à l'idée de les suivre... Probablement que la nordique n'avait pas dû s'attendre à cela d'ailleurs.


Voix d'Alford

Comme avant de commander il faut apprendre à obéir. Avant de juger les autres, il faut savoir se juger soi-même, et se soumettre au jugement des autres.





Code couleur texte alf : 33CCFF

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sighild Arnbjorn
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
4/10  (4/10)
Xp disponibles: 8

Modératrice
Espionne

MessageSujet: Re: Au milieu de la nature sauvage (Pv Sighild) Ven 9 Sep 2016 - 10:59

Pour sûr que Sighild fut surprise de la réaction du jeune homme quand il comprit rapidement qu'il avait une nordique en face de lui. Le temps de se remettre de ses émotions sans nul doute. La jeune femme avait haussé un sourcil circonspect quand à sa réaction. Peut-être était-il en état de choc ? Non, il était bien trop enthousiaste pour cela.

Elle restait silencieuse quelques instants, cherchant quoi répondre. Bon déjà qu'il n'était pas arrogant, c'était un bon point. Elle se demandait ce qu'elle devait répondre. Bon cela ne lui portera de pas de tort de toute façon. Donc d'un léger sourire, elle apporta des réponses pour répondre à la curiosité du sauvé.

''Je suis effectivement une Nordique. Et ce que cela fait d'être un membre de ce peuple ? C'est assez particulier à expliquer... Dites vous que d'être nordique vous fait découvrir la saveur de la simplicité de la vie, que tout le monde ne vit pas dans son coin, qu'on ne cherche pas à dominer l'autre par la recherche de pouvoir ou d'argent... Une vie simple qui apporte un bonheur que les autres Armandéens ont perdu...''

Il était donc d'une famille lyssienne. Elle nota ce détail, qui pourrait toujours servir plus tard.

''Ce sont les hommes de mon peuple qui atteignent des tailles impressionnantes aux yeux des Armandéens. Mais il y a eu très peu d'hommes qui ont atteint cette taille. Ils existent, mais cela se comptent sur les doigts de la main. Mais ils restent bien plus grands qu'importe quel homme armandéen. ''

Elle-même approchait des deux mètres, donc elle était plus grande que notre fiston aventurier improvisé.

''Allez venez, nous allons faire un feu et manger un peu. ''

Il ne fallut pas longtemps pour qu'un bon feu brûle et cuise une sorte de pain composé de céréales enrobés de graisses. Une odeur légère mais alléchante en émanait. Sighild avait sorti cette chose de sa bourse de voyage pour le faire cuire sur un rocher plat proche du feu. Un truc qu'elle avait appris de son peuple pour voyager avec de quoi tenir au ventre sans que cela ne pèse lourd.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alford Gorder
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 2

Modérateur
Mercenaire

MessageSujet: Re: Au milieu de la nature sauvage (Pv Sighild) Sam 10 Sep 2016 - 12:17

Alford se doutait que la nordique ne s'était probablement pas attendue à cela, après tout de ce que cette dernière avait dit auparavant elle pensait que le gosse serait probablement misogyne, ou arrogant à son égard. Ce qui ne semblait pour le coup pas du tout être le cas pensa Alford assez amusé intérieurement par ces histoires, sans doute que pour sa part d'ailleurs il ferait mieux de ne ps évoquer son identité au risque sinon d'être lui aussi victime de l'enthousiasme évident du jeune homme...

Et c'est avec une certaine curiosité qu'Alford écouta d'ailleurs lui aussi les réponses de la glacernoise qui n'hésitait aucunement à porter au nu le mode de vie de son peuple pour le coup. Un mode de vie qui ne devait pas être fait pour tout le monde probablement pensa Gorder, mais qui en effet semblait sain par sa simplicité. Et visiblement d'ailleurs le jeune homme sembla assez fasciné par la réponse de la glacernoise, et reprit.

« C'est pour cela que vous êtes si robustes ? Je dois avouer que je n'ai pas aussi vu souvent des femmes aussi bien bâtit que vous après tout. » Dit donc le jeune homme assez admiratif pour le coup. A croire presque qu'il avait un peu oublié le danger des environs tellement il était enthousiaste à l'idée d'avoir rencontré une glacernoise.

« Oui oui. » Dit donc ensuite le jeune aventurier quand la nordique les inventa à aller manger un peu, pour sa part Alford se contenta d’acquiescer en silence, et de suivre le mouvement, singulièrement amusé qu'il était par tout ceci. Et le repas fut en effet assez bourratifs pour le coup, sans doute un aliment typique glacernois, là où pour sa part Alford aussi s'amusait à transporter des aliments très caloriques, mais d'un tout autre genre…

« Bon du coup je pense que vous ne seriez pas contre tout deux qu'on quitte cet endroit au plus vite après avoir manger ? C'est que pour le goût j'avouerai préférer qu'on ne s'attarde pas. » Dit donc Gorder alors que quelques hyènes semblaient les regarder au loin, mais n'osaient pas s'approcher davantage. Sans doute parce qu'ils étaient trois dorénavant, et non seuls… Ce genre de prédateurs après tout ne brillaient pas toujours par le courage, mais plus par l'opportunisme dans les faits.

« D'ailleurs quand j'y pense... » Il regarda les cadavres de hyène non loin. « Je vais aller dépecer ces bêtes, c'est qu'il serait dommage de gaspiller la peau, et la viande maintenant qu'elles sont mortes... » Dit-il donc en sortant un couteau de dépeçage de sa ceinture avant d'aller se charger de cela en laissant la nordique quelques instants seule en compagnie du jeune homme qui se mit rapidement à lui poser une autre question.

« Une nordique comme vous voyage beaucoup d'ailleurs ? Vous avez pu ainsi parcourir tout Armanda ? » D'un ton toujours fasciné bien entendu.


Voix d'Alford

Comme avant de commander il faut apprendre à obéir. Avant de juger les autres, il faut savoir se juger soi-même, et se soumettre au jugement des autres.





Code couleur texte alf : 33CCFF

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sighild Arnbjorn
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
4/10  (4/10)
Xp disponibles: 8

Modératrice
Espionne

MessageSujet: Re: Au milieu de la nature sauvage (Pv Sighild) Mar 13 Sep 2016 - 17:54

La Nordique se demandait si le jeune homme, déjà en prise avec de possibles envies aventureuses dignes des contes, ne se faisait pas une idée un peu trop romantique de ce qu'elle était à ses yeux. Manquerait plus qu'il lui fasse la cour. Elle espérait que ce n'était que pure curiosité qu'il posait tant de question quand à ce qu'elle était et sur son peuple.

Pendant que ses "rations'' terminaient de cuire, et après avoir adressé un étrange regard à Alford qui semblait s'amuser de la nouvelle tournure de leur mission. Elle avait fini par hocher de la tête quand au souhait du mercenaire de ne pas traîner dans les parages. Les hyènes n'étaient pas des animaux courageux, mais quand elles viendront à être en plus grand nombre, elles se montreront plus téméraires et plus excitées par la présence de chair encore chaude de leurs propres congénères.

''Oui ne tardons pas trop...''

Elle manqua de faire la moue quand à l'idée de manger de la viande d'animal charognard.

''Je vous laisserai la manger seul. Je préfère encore manger des moineaux. ''

Prendre les peaux était une chose, mais manger de leur chair... Eurk. Elle finit par répondre aux questions de leur aventurier en herbe.

''Si je suis aussi robuste ? La montagne était exigeante, il n'y a pas de place pour des gens qui ne sont pas capables de supporter ses rigueurs et son climat. Et quand à mes consoeurs, j'avoue qu'elles ne sont pas aussi friandes que moi de jouer les mercenaires, c'est peut être pour cela que vous n'en avez guère croisées''

En même temps, après la perte de leur patrie par Vraorg, et qui fut confiée aux Elfes, elles ne devaient pas se plaire à courir la verte nature alors qu'il y avait des familles à ressouder et bien d'autres choses encore pour garder un peuple fort et uni malgré l'adversité.

''J'ai parcouru une partie d'Armanda. Dire qu'on a tout vu serait que pur mensonge, vu qu'il y a des zones dangereuses et qui ne sont pas intéressantes sur le plan travail de mercenaire. Quand vous aurez assez mangé, il nous faudra lever le camp. ''

Avait-elle dit, avant de regarder Alford occupé à terminer de dépecer ses chers cadavres pour avoir les peaux les moins abîmées de coups d'épée.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alford Gorder
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 2

Modérateur
Mercenaire

MessageSujet: Re: Au milieu de la nature sauvage (Pv Sighild) Jeu 15 Sep 2016 - 14:06

Visiblement la nordique ne semblait pas aimer l'idée de manger de la viande de charognard, mais pour sa part il savait bien que ce genre de choses pouvaient tout à fait se manger, et plus encore que cela avait un goût assez proche de la viande de non charognard… De ce fait il se contenta de hausser les épaules, et de réponde.

« Faîtes comme vous le sentez. » Après tout pour sa part il ne préférait pas gaspiller, et puis ce serait bête de laisser ces charognes pourrir sans essayer d'en faire quelque chose de plus, ou moins utile. Et il en profita au passage pendant qu'il dépeçait pour écouter la conversation entre le jeune homme, et la nordique. En s'amusant du tout, et en se disant qu'elle devait sans doute être contente d'une certaine manière de pouvoir parler de son peuple.

« Ce n'est pas vraiment que je n'en ai pas croisé, c'est que je n'ai pas réellement eu l’occasion d'aborder ces dernières, vous savez il y a tellement de monde qui passe par Caladon! C'est tout de même étrange d'ailleurs de se dire que cela ne fait qu'un an et demi que l'on peut vivre sereinement dans une telle cité où logent à la fois des hommes, des elfes, et des vampires ! Ne trouvez vous pas que c'est une belle ville d'ailleurs ? » Dit le jeune homme qui semblait malgré tout aimer la cité état dans laquelle il vivait.

Et sur ce alors qu'ils étaient vers la fin de leurs repas, et que Gorder rapportait les peaux de bêtes qu'il avait pu récupérer, ce dernier se permit de poser une question à la place du jeune homme.

« Moi je me demandai pour ma part pourquoi une femme telle que vous a choisit l'arc ? Je ne dit pas que c'est un mauvais choix au contraire, mais vous auriez pu aussi essayer je pense de vous spécialiser dans une arme telle l'épée, vôtre grande taille vous permet une grande allonge après tout, et vos capacités physiques au solide avantage en combat certainement. Donc pourquoi user d'une arme qui au final n'exploite pas tant que cela en dehors de la force physique vôtre physique de glacernoise assez au dessus de la moyenne Armandéenne il faut dire ? » Une question intéressante posée de guerrier à guerrier par pur curiosité. Après tout Gorder se disait que la réponse de Sighild à ce sujet pourrait être très intéressante.


Voix d'Alford

Comme avant de commander il faut apprendre à obéir. Avant de juger les autres, il faut savoir se juger soi-même, et se soumettre au jugement des autres.





Code couleur texte alf : 33CCFF

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sighild Arnbjorn
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
4/10  (4/10)
Xp disponibles: 8

Modératrice
Espionne

MessageSujet: Re: Au milieu de la nature sauvage (Pv Sighild) Lun 26 Sep 2016 - 15:55

Alford ne perdit pas de temps pour s'éloigner et faire sa besogne. A croire que de ramener des peaux serait une juste compensation de leur temps passé à chercher le jeune homme qui était désormais leur compagnon pour le voyage de retour. Sighild, avant de répondre à celui-là d'ailleurs, lui tendit son repas. Plus vite ils seront prêts à repartir et plus vite la mission se terminera.

Le jeune homme complétait encore son petit discours, couvrant le bruit de découpage des peaux qui venait de chaque geste précis d'Alford. Il paraissait vraiment enthousiaste de vivre à Caladon. S'il savait réellement ce qui s'y tramait parfois, même si la cité restait une ville de passage et de commerce assez intense à sa façon.

''Caladon n'est pas mal. Bien qu'elle soit moins grande que Gloria ou Aldaria, elle offre beaucoup de possibilités. Mais je suis une Nordique, je suis assez mal à l'aise à l'idée de vivre comme vous une vie entière dans une cité, même si c'est Caladon. Néanmoins, elle a le mérite qu'on trouve de tout, que ce soit en contact humain, elfe ou vampire. Et les marchandises qui y transitent la rend plus attrayante encore. Ce qui la rend belle à mes yeux est que la nature est très dominante autour d'elle. ''

Alford revint peu de temps après, laissant ainsi la conversation en suspens, le temps de déposer le fruit de ses efforts de dépeçage et de poser une question à son tour à Sighild. La jeune femme le regarda quelques instants dans un profond silence. Elle finit par répondre, le regard sourcillant braqué dans celui d'Alford.

''Il est vrai que les lames ou les haches sont privilégiés au sein de mon peuple. Notre force supérieure à bien des Armandéens fait de nous de redoutables combattants. Mais il s'avère que l'arc a été l'arme de mon père. Et c'est par son savoir que je sais en faire usage et plus encore. ''

Elle se leva, jetant ce qu'il restait de son repas.

''Nous devrions y aller maintenant, le chemin de retour est encore long''

Visiblement, Alford sans le vouloir avait abordé un sujet sensible chez sa compagne de missions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alford Gorder
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 2

Modérateur
Mercenaire

MessageSujet: Re: Au milieu de la nature sauvage (Pv Sighild) Mer 28 Sep 2016 - 7:43

Alford arriverait sans doute à tirer au moins un petit prix de ces peaux, après tout elles étaient assez exotiques, et selon l'endroit du continent où il compterait les revendre leurs valeurs seraient plus, ou moins grandes. Bon après sincèrement le mercenaire n'était pas quelqu'un de spécialement doué pour le négoce, mais il n'aurait qu'à tomber sur un marchand un minimum honnête pour avoir un bon prix pour tout cela supposa t-il...

Quand à Caladon pour sa part Gorder avait son propre avis disons sur la cité état marchande. Une cité qui avait été longtemps théocrate, mais qui aujourd'hui incarnait parfaitement la paix actuelle sur Armanda disons. Une cité où l'on pouvait trouver des gens de toutes origines, et assez paisible. En somme un endroit qu'il aimait bien….

« Caladon est un peu le symbole actuel de la paix je crois. » Ajouta Alford d'ailleurs suites aux paroles de la nordique, ce avant de reprendre pensif. « Une cité de marchand encore en plein développement, elle est peut-être encore moins grande que Gloria, et Aldaria oui. Mais je dirai que sa croissance a quand même été époustouflante si on sait qu'elle n'avait été qu'un simple village il y a encore quelques années de cela. D'ailleurs j'aime bien leurs système de gouvernement, le peuple élit celui qui les dirige pendant 5 ans. Qu'en pensez-vous pour vôtre part ? » Finit-il donc par dire en s'adressant en deux, puis enfin à la dame nordique.

Et sur ce Gorder écouta ensuite la réponse de la femme de glacern à sa question sur les armes que pouvaient utiliser les nordiques. Une question totalement innocente, et débordant surtout de curiosité, mais visiblement elle n'avait pas forcément plu, ce même si Sighild avait au moins fait l'effort d'y répondre sincèrement.

Et la réponse était intéressante, ainsi l'arc était un héritage de son père qui n'était pas forcément glacernois ? Oui cela était très intéressant, quand aux nordiques en général il se disait qu'en effet c'était logique que ces derniers préfèrent les lames, et les haches. Après tout ces armes là tiraient énormément parti de la force de leurs manieur. Quand au reste…

« Vous avez raison. » Se contenta t-il donc de conclure ensuite quand la glacernoise ordonna le départ, et visiblement le jeune homme était d'accord lui aussi. Ou bien il supposait qu'il ne valait mieux pas rediscuter des ordres de la glacernoise… Enfin dans tout les cas leurs mission était achevée d'une certaine manière car il ne restait plus qu'à retourner à Caladon. Et à toucher ensuite leurs payes...






[Hrp : C'était pour te demander si tu voudrais qu'on conclu le rp pour en lancer un prochain éventuellement Razz ? Peut-être le rp sig-alf à la taverne o/ ?]


Voix d'Alford

Comme avant de commander il faut apprendre à obéir. Avant de juger les autres, il faut savoir se juger soi-même, et se soumettre au jugement des autres.





Code couleur texte alf : 33CCFF

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Au milieu de la nature sauvage (Pv Sighild)

Revenir en haut Aller en bas

Au milieu de la nature sauvage (Pv Sighild)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Une découvert magique [Pv Nature Sauvage]
» Artémis, Déesse de la Chasse et de la Lune
» L’équipée sauvage [PV] Sighild Arnbjorn, Harthea Thaidforodren
» [Dieu] Olwass, déesse de la nature, des forets et de la beauté sauvage
» [ABANDONNE] "Ah les joies de la nature... Boue, insectes et bêtes sauvages" [Donovan - Serindë]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Rps terminés-