Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Les alentours de Gloria ne sont pas que mal famés (Pv Solenn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Lewyn Viladric
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 6

Modérateur
Dragonnier de la Caste

MessageSujet: Les alentours de Gloria ne sont pas que mal famés (Pv Solenn) Lun 20 Juin 2016 - 17:18

Fin Juin

Gloria était une belle cité d'après Lewyn, et s'il y avait encore trop de gens vivant dans la misère à ses yeux, au moins on était loin de la cité despotique qui existait à l'époque théocrate… Et elle était donc en pleine reconstruction en cette heure. Une reconstruction qui s'achèverait bientôt certainement, mais Lewyn avait appréciait pourvoir regarder la cité qui s'animait après avoir exécute sa mission de messager ici, bien entendu il était assez vite venu le temps de repartir par contre… Après tout il faudrait bien rentrer à Aldaria un jour où l'autre.

Dire qu'il était maintenant messager pour le compte de l'empire Aldarien, en même temps les choses changeaient vite, et il n'avait plus eu trop le choix après la disparition de Kylian, après tout restait dans l'empire vampirique en pleine guerre civile alors que l'on était un conseiller de l'ancien prince n'était pas une bonne idée… Bon le point positif à tout ceci c'est qu'il n'était du coup plus trop concerné par toute cette politique, c'était l'un des seuls points positif, mais au moins cela lui permettrait de souffler un peu, du moins pour un temps…

Et puis au moins lé métier de messager avait l'avantage d'être simple, et entièrement dans ses compétences, surtout avec son totem. Courir plus vite que tout les vampires, humains, et elfes était un don fort utile pour cela. Bon ce n'était pas aussi bien que le fait de pouvoir passer un long moment sans devoir se nourrir, mais il était reconnaissant à son totem pour cela. De plus cela l'aidait bien dans l'optique de cette cohabitation avec les autres peuples mise en avant par le traité de paix, même si heureusement en général il n'avait aucun problème tant qu'il ne disait à personne qu'il était un vampire.

En parlant du totem il avait donc décidé de prendre un peu d'avance en courant en partie sur le chemin vers Aldaria. Sinon ils risquaient de croire qu'il avait flâné, ce qui était en partie le cas d'ailleurs… Après tout Lewyn aimait bien paresser un peu, et là il commença donc à courir à une vitesse supérieure à celle d'un cheval au galop. Exécutant des foulées comme il en avait l'habitude, il avait l'impression à ces moments-là de courir aussi vite que le vent, et il devait avouer qu'il aimait beaucoup cela.

Il y avait juste un défaut à cette manière de faire, défaut qui restait inhérent à sa condition de liée au guépard malgré le fait qu'il soit plus agile auparavant, c'est que plus on court vite moins il est facile de contrôler sa course, alors lorsque l'on court vraiment très très vite il est bien entendu logique qu'il soit très très difficile de gérer un obstacle imprévu… Et un obstacle imprévu se présenta sous la forme d'une jeune femme qu'il n'avait pas vu parce qu'elle était cachée par un élément du décor, élément qui ne la cache plus qu'avant les quelques secondes fatidiques. Lewyn qui était conscient que percutait quelqu'un à une telle vitesse pouvait avoir de très graves conséquences pour cette personne tenta de ralentir sa course en urgence. Ce qu'il fit, mais cela eu un succès mitigé, au moins c'était à une vitesse acceptable qu'il la percuta… Assez pour qu'elle ne soit pas vraiment blessé...

Et du coup ils se retrouvaient tout deux aux sols non loin l'un de l'autre… Lewyn lâcha un soupir, et se releva en disant sincèrement gêné, alors que l'humaine devait être toujours un peu sonnée, en même temps au vu de ce qui venait de se passer...

« Désolé… Je, disons que je ne vous ai pas vu, attendez je vais vous aidez à vous relever... » Dit-il avec une grimace gênée en s'approchant d'elle et en lui tendant sa main recouverte de son gant en cuir durci pour l'aider à se relever. Par le Dracos ils avaient eu tout deux la poisse pour le coup.

« Au fait, puis-je faire quoi que ce soit pour me rattraper ? » Demanda t-il donc au passage, en pensant que ce serait sans doute bienvenu de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Les alentours de Gloria ne sont pas que mal famés (Pv Solenn) Lun 20 Juin 2016 - 19:36

Lorsque Solenn ouvrit les yeux se matin, une grande fierté prit possession d’elle. Elle avait passé une nuit sans cauchemar et elle en était extrêmement heureuse. À chaque année, depuis un peu moins de dix ans, les souvenirs de Violette remontait à l’esprit de la jeune Hombourg. Plus la date d’anniversaire du défunt frère de la Kohan approchait, plus les souvenirs devenaient réalistes et parfois atroces. Cependant, tout le long de cette semaine de fin juin, Solenn s’était réveillée avec la même bonne humeur car, elle avait eu une nuit paisible. Par contre, le Draco semblait être contre elle cette matinée puisqu’elle constata qu’elle avait dormi bien trop longtemps et si elle ne se dépêchait pas, elle allait être en retard à Gloria pour remettre la commande que son père lui avait confié. Quelques vingts minutes plus tard, et Solenn était lavée, habillée, avait scellé sa jument et s’était assurée à deux reprises de ne pas avoir oublié la commande, son arc et sa carte avant de se faufiler hors de la petite demeure pour être sûr que Lionel ne la voit pas partir, lui qui était certain qu’elle était partie il y a de cela plusieurs heures déjà.

La jeune femme, qui était en route vers la grande métropole depuis une heure déjà, sortit un morceau de pain qu’elle avait miraculeusement eu la chance de trouver dans la cuisine qui était déserte avant son départ. Elle prit une bouchée et gémit de bonheur lorsqu’une variété de saveurs rentra en contact avec ses papilles gustatives, Malo, son frère cadet de trois ans, faisait les meilleurs pâtisseries d’Armanda. Elle engloutit la tranche de pain, regarda les alentours et réalisa quelque chose; si elle ne prenait pas de raccourci, c’était clair comme de l’eau de roche qu’elle n’atteindrait jamais la cité à temps. Elle sortit avec empressement sa carte et observa le pays.

«Si je suis là… Et que Gloria est ici… Je pourrais passer vers cet forêt là et je gagnerais du temps...», marmonna Solenn dans sa barbe et fronçant les sourcils. Elle n’avait jamais eu un bon sens de l’orientation et ça lui demanda énormément de temps afin de bien comprendre où elle devait se rendre. Heureuse, elle replaça la carte à son endroit sécuritaire et prit les rênes en main, donnant un coup sec sur les deux extrémités de Clarence afin d'entamer le galop.

Elle allait y arriver et si elle suivait bien sa destination, Gloria se trouvait de l’autre côté de cette énorme chaîne d’arbre. Voyant bien qu’il lui sera difficile de passer à travers sur le dos de la jument, Solenn mit pied à terre en tenant fermement les rênes puis avança tranquillement, faisant bien attention où elle marchait afin de pas trébucher. Malheureusement, même avec la plus grande minutie, au moment où elle vit la fin de la petite forêt, elle cessa de se concentrer et ne remarqua pas l’énorme racine. Le pied de la jeune fille se retrouva en dessous de l’obstacle et alors que le reste de son corps continuait de se diriger en avant, sa jambe droite resta coincer derrière se qui lui fit perdre l’équilibre. Avant même qu’elle ne puisse tomber, elle poussa son bassin vers l’arrière pour balancer son poids et sortit sur la route qui menait vers Gloria. Un sourire triomphant s’installa sur ses lèvres pulpeuses et elle se tourna vers sa jument pour lui dire comment elle avait assuré, mais un objet la percuta avec une force importante qui la projeta sur le sol. Ses poumons se vidèrent d’air et l’impact l’avait si bien assommée qu’elle resta sur par terre, les yeux fermés jusqu’à ce qu’elle entende une voix et que ses iris dorées croisent des pupilles entourées azur qui appartenait un jeune homme. Elle n’avait aucune idée de ce que l'inconnu disait mais, elle dût piler un peu sur son orgueil et accepter la main, couverte de cuir, qu’il lui tendait avec une expression de gêne sur le visage. De nouveaux sur ses pieds, elle put constater que le bel étranger en face d’elle avait une beau d’un pâleur qui était propre à…

«Cours…C’est eux…. Ils sont là pour moi….», sanglota Violette dans sa tête et son sang se glaça.

«Non, ça va très bien merci», murmura Solenn en essayant tant bien que mal de camoufler le tremblement de ses mains et de sa voix. Elle recula de plusieurs pas, monta rapidement sur sa jument et partit aussi vite qu’elle n’était apparue.

Ce n’est que peu de minutes plus tard que sa vision fut parsemer de points noires. La jeune cligna des yeux, tentant de chasser cette obstruction mais elle persista. Solenn sentit que sa tête devenait de plus en plus lourde et ça ne prit qu’un instant et elle tombait au sol complètement désorientée. Sa chute avait été désagréable ce qui n’était rien comparé à l’incident précédent qui lui avait causé une blessure à la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Lewyn Viladric
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 6

Modérateur
Dragonnier de la Caste

MessageSujet: Re: Les alentours de Gloria ne sont pas que mal famés (Pv Solenn) Mar 21 Juin 2016 - 21:12

Il aida la jeune femme à se relever avec une certaine douceur, après tout il ne tenait pas à la bousculer, ou quoi que ce soit du genre après tout ceci. De plus il s'inquiétait un peu pour elle, certes c'était une inconnue, mais elle ne méritait sans doute pas ce qu'il venait d'arriver, et puis c'était normal de se montrer attentionné après avoir commis une telle gourde. Et il s'inquiéta davantage quand il entendit l'humaine dire que cela allait très bien alors qu'elle semblait trembler après l'avoir regardé… Il ne dit rien donc quand elle recula, et se remit sur sa jument mais la curiosité faisait qu'il décida quand même de la suivre surtout vu à la vitesse à laquelle elle était partie… Histoire juste de voir si elle se portait bien, et… Puis il avait sentit l'odeur du sang et du coup espérait que ce ne soit pas une blessure trop importante.

Et ce qu'il vit en la rattrapant ramena néanmoins ses inquiétudes… Il marcha dans le direction de la jeune femme alors qu'elle semblait être tombé à nouveau au sol après le cheval, elle semblait blessé à la tête, à cette vision il approcha, et dit d'un ton visiblement bien inquiet…

« Désolé de revenir vous voir mais je m'inquiétai assez pour vous disons… Vous ne préféreriez pas aller voir un guérisseur dans un village local ? Si vous voulez je vous y accompagner c'est que vous semblez mal en point, et puis ce serait sans doute le minimum de ma part de vous payer les quelques soins pour cela au vu de ma gaffe de tout à l'heure... » Dit-il, en sortant au passage de sous sa veste une amulette qu'il mit au cou… A vrai dire il l'avait sentit nerveuse, et il se dit que cela l'aiderait peut-être à s'apaiser… Il se doutait un peu de la raison pour laquelle elle était nerveuse donc il essayait d'être rassurant, et agréable… Peut-être que cette amulette l'y aiderait ? Sur ce il reprit.

« Comment vous appelez vous d'ailleurs ? Pour ma part je me nomme Lewyn Viladric… » Dit-il en s'approchant d'elle calmement mais en restant tout de même à une certaine distance avant de rajouter en indiquant du regard un village au loin.

« Seriez-vous capable de marcher jusque là-bas ? Je pense qu'un peu de repos vous ferait du bien... » Ajouta t-il en essayant d'être le plus apaisant possible. Il ne savait pas si cela suffirait, mais il ne manquerait plus qu'il ait par accident contribuer à ce qu'une jeune femme se fasse détrousser, ou écorger sur la route par manque de prudence de sa part. Il préférait donc pour sa part faire au mieux.





Objet utilisé :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Les alentours de Gloria ne sont pas que mal famés (Pv Solenn) Mer 22 Juin 2016 - 2:51

Des mains inconnues se posèrent sur sa peau et la soulevèrent pour la remettre sur les pieds. La tête de Solenn était lourde et elle était beaucoup trop endormie pour placer ses cheveux hors de son champ de vision. Ses yeux remarquèrent un détail qui lui fit hérisser tous les poils de son corps, le gant de cuir. Elle releva aussitôt la tête, oubliant sa douleur, et croisa le regard bleu du jeune homme qui l’avait versée par terre à cause de sa course. Elle pouvait mettre sa main au feu qu’il était une espèce vampirique, l’une de ces créatures sans coeur et lâches. Solenn ressentait un picotement dans les yeux, elle n’avait envie que d’une seule chose, laisser Violette prendre les commandes et se venger.

Elle voulut ouvrir la bouche pour interrompre le jeune homme quand une amulette capta son attention. La pierre qui se trouvait au centre était une agate et, tranquillement, sa peur et sa colère s’évaporèrent pour faire place à son état primaire, une fatigue extrême. Elle tenta tant bien que mal de garder ses yeux ouverts et de comprendre ce qu’il lui disait mais, n’entendit que quelques mots.

«Ton nom?.... Lewyn Viladric…. capable de marcher… »

«Je m’appelle Violette Kohan, débuta la jeune femme mi-inconsciente en marmonnant. Je… Je peux marcher… Merci.»

Elle se tourna vers son cheval et regarda la selle puis réalisa quelque chose bien rapidement, jamais elle ne serait capable de monter aussi haut… Elle ne voulait pas piler sur son orgueil donc, elle mit son pied dans l’étrier et s’apprêtait à se propulser vers le haut quand un maux de tête lui fit perdre l’équilibre et tomber vers l’arrière. Elle ferma les yeux, attendant l’impact.

Désolée pour la longueur, je vais me rattraper pour le prochain promis juré >.<
Revenir en haut Aller en bas
Lewyn Viladric
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 6

Modérateur
Dragonnier de la Caste

MessageSujet: Re: Les alentours de Gloria ne sont pas que mal famés (Pv Solenn) Mer 22 Juin 2016 - 21:51

Violette Kohan ? Kohan ? Une Kohan ? Pensa t-il étonné en entendant l'humaine parler, peut-être était-ce juste en y pensant une sorte de pseudo, mais quand même cela le titilla bien pensa t-il, et il aurait sans doute essayer d'étancher sa soif de curiosité plus avant si l'humaine ne semblait pas disons… En forme, et cela elle le prouva lorsqu'elle essaye de remonter sur son cheval, et commença déjà à tomber. Viladric pour sa part la réceptionna doucement pour éviter qu'elle tombe à la renverse, et dit calmement…

« Laissez moi vous aider… Je vais vous emmener chez le guérisseur. » Lui dit-il sans l'aider pour autant à monter à cheval, après tout il sentait qu'elle allait à nouveau tomber à la renverse sinon, et il décida donc de l'aider plutôt en la portant car elle semblait trop fatiguer. Il la prit donc la jeune femme dans ses bras ce qui ne lui posa guère de souci pour un vampire comme lui, et en tâchant de rester un peu éloigné du cheval qui restait nerveux il attrapa la bout de la bride de celui-ci pour qu'il suive le mouvement, et il marcha en direction du village le plus proche avec l'humaine dans les bras. Essayant de ne pas être brusque, et de ne pas la secouer pendant qu'il marchait.

« Tout va bien se passer. » Lui disait-il d'un ton qui se voulait rassurant. Qu’elle ne s'inquiète pas trop, enfin le dans le cas où elle était encore consciente malgré sa grande fatigue.

Et il ne mit guère longtemps à arriver dans ce dernier, ou quelques badauds le regardèrent curieux, mais aucun ne lui dit quoi que ce soit surtout en le voyant aller chez le guérisseur local. Ils devaient sans doute le prendre pour un voyageur humain comme un autre qui amenait une voyageuse se faire guérir, après tout à part pour quelques spécialistes, la peau pâle ne suffisait pas à déterminer si quelqu'un était ou non un vampire… Il fit en sorte que le cheval reste non loin d'ici, et ne parte pas puis il entra dans la maison du mage guérisseur du village.

Où le dit mage guérisseur lui dit de la déposer sur un lit au milieu de la pièce où il soignait ceux qui venaient le voir, et d'attendre. Lewyn acquiesça après avoir aider Solenn à s'installer sur le lit si celle-ci était encore consciente avant de s'asseoir non loin en attendant tranquillement que le guérisseur fasse son office. Et aussi qu'elle se repose car elle en avait sans doute besoin. Ils auraient ensuite peut-être une petite conversation à son réveil car elle avait mien de rien titillait sa curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Les alentours de Gloria ne sont pas que mal famés (Pv Solenn) Ven 24 Juin 2016 - 2:22

Solenn avait senti des bras puissants la coller à un torse musclé se qui avait envoyé un message à son cerveau pour relâcher ses muscles qui étaient tous tendus à l’idée de toucher le sol. La jeune femme avait sommeil, elle ne pouvait pas le nier et finit par abandonner ce combat qui était perdu d’avance.

À son réveil, elle était couchée dans un lit tout simple dans une salle commune où de nombreux blessés l'entouraient. Elle fronça les sourcils et prit un moment pour se remémorer ce qui c’était passé plus tôt dans la journée. Elle avait quitté rapidement de la maison, avait prit un raccourci pour arriver à Gloria plus tôt afin de ne pas arriver en retard pour la livraison et… Mince la livraison! Elle se redressa comme un pic aussitôt et sortit de la place sans oublier de remercier le guérisseur d’avoir fait son travail pour une raison qu’elle ne se rappelait pas encore. Elle savait bien que ça n’allait pas tarder avant que ses souvenirs refasse surface, donc elle se dépêcha d’aller donner les armes que son père avait confectionné pour une groupe de soldats qui étaient de passages dans la capitale. Malgré son léger retard, les clients étaient bien heureux de la voir et ils furent bien sympathique avec la demoiselle qui eut de nombreux compliments, parfois déplacés, sur son apparence physique qui pouvait attirée bien des hommes. Elle resta cependant polie, même si sa seule volonté était de leur arracher coudre la bouche, et reçue une bonne somme d’argent. Sa paye en poche, elle s'absenta de la présence bruyante des soldats et reprit la route dans les villes de Gloria.

La jeune Hombourg prit le temps de faire un petit tour et voir les changements de la ville en reconstruction. Elle allait si peu dans les villes qu’à chaque fois, ses iris balayaient la place en profondeur afin d’immortaliser cette image sur une page de papier, en dessin. Le dessin était l’une des parties de Violette que Solenn avait décidé de jumeler avec sa personne et encore aujourd’hui, elle n’avait pas regretté son choix.

Elle se remit parcourir la ville sur le dos de Clarence quand elle vit une chevelure noire qu’elle avait vu plus tôt. C’était lui. Elle se souvenait maintenant, l’incident, la chute et cet homme qui l’avait sûrement apporté au guérisseur. Elle sortit sa portion de l’argent qu’elle avait eu pour la commande, ce qui n’était pas beaucoup mais, mieux que rien, et s’arrêta à la hauteur du jeune homme, qui la rendait toujours mal à l’aise.

«Tenez. Ce n’est pas beaucoup mais, je voulais vous remerciez d’une manière de m’avoir transporté vers le guérisseur… et aussi de m’excuser pour être partie de la sorte sans vous remercier plus tôt. »

Déjà qu’elle venait de faire des excuses et des remerciements, ce qu’elle faisait très rarement, elle refusait qu’il n’accepte pas sa monnaie alors elle mit pieds, pris la main couverte de cuir de l’homme et lui plaça les pièces dans le creux de la paume. Elle fuyait son regard étant inconfortable avec la proximité qu’elle avait avec lui et aussi avec les sanglots de Violette et les tremblements qu’elle ressentait au niveau de ses mains. Voulant mettre fin à ce malaise, elle lui lança un faible sourire et reprit place sur la selle du cheval.

«Portez-vous bien, au revoir. »

Elle se tourna vers les frontières de la ville et se rendit compte à cet instant que la nuit allait tombé bientôt, elle devait faire vite pour rentrer.
Revenir en haut Aller en bas
Lewyn Viladric
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 6

Modérateur
Dragonnier de la Caste

MessageSujet: Re: Les alentours de Gloria ne sont pas que mal famés (Pv Solenn) Dim 26 Juin 2016 - 14:35

Le guérisseur avait été assez rapide, et efficace. Ce qui n'était guère plus mal, mine de rien les sang chaud avaient de la chance de pouvoir disposer de sorts de guérisons assez efficaces contrairement aux vampires qui n'avaient rien de ce genre là, à part le sort sacrifice qui disons consistait à se faire saigner abondamment pour soigner quelqu'un ce qui évidemment n'était pas l'idéal…

En somme il attendit juste qu'elle soit réveillé pour vérifier si elle était en bon état, et c'était a peu près tout hein, il n'allait pas après vraiment insister pour la déranger si elle avait autre chose à faire, ou d'autres projets en tête. Enfin pour faire passer un peu le temps il alla un peu vadrouiller dans le village pour satisfaire son habituelle curiosité quand à ce genre de lieux. Puis quand il revînt pour le réveil de l'humaine il vit que cette dernière sortit précipitamment, ahh visiblement elle devait semblait pressée pour deux trois choses… Pour sa part il ne la retînt pas, les humains étaient disons souvent pressés pour certaines choses, et c'était rarement à tort en faîte. Il se dit en haussant les épaules qu'au pire il n'était pas vraiment là pour les remerciements, son acte un peu altruiste suffisait en lui-même donc autant passer à autre chose maintenant que cela semblait aller au mieux pour la Kohan...

Et cette dernière le retrouva peu de temps après alors qu'il venait de s'occuper de deux trois choses, ah… Elle voulait lui offrir quelques remerciements, et lui donnait de l'argent ? Il fut pensif devant ce fait, mais sa réponse fut tout de suite claire quand il fut son geste de refus poli de la main, et dit calmement.

« Gardez vôtre argent je n'en ai pas besoin, et de toute manière je vous ai pas aidé pas cela, ni pour recevoir quoi que ce soit d'ailleurs. Quand à vôtre sortie précipitée ne vous inquiétez pas, tâchez juste de vous porter bien, d'accord ? » Dit-il avec un sourire légèrement fin, de l'argent ! Sérieusement quand Lewyn avait de l'argent il en usait surtout pour les jeux de hasard… Donc elle avait sans doute mieux à faire de son argent que le donnait à un joueur invétéré. Mais visiblement elle ne lui laissait pas trop le choix… Car elle était descendu de son cheval pour le lui donner directement… En voyant cela Lewyn reprit pensif.

« Vous savez … Quand quelqu'un vous aide il ne s'attend pas forcément à ce que vous fassiez, ou donniez quelque chose en retour. Si vous désirez vraiment que je garde cet argent je ne peux pas insister pour que vous le gardiez ce serait déplacé de ma part, mais sachez que j'aurai préféré de simples remerciements. » Là il avait juste l'impression que son acte avait été une sorte de commerce qui devait forcément être remboursée en retour… mais bon au pire ce n'était pas bien important, et il reprit d'ailleurs alors qu'elle s'apprêtait à partir.

« Attendez… Vous m'aviez dit tout à l'heure que vous étiez une certaine Violette Kohan. » Dit-il pensif, avant de rajouter… « Je suppose que c'est un pseudonyme de messager ? Je dois avouer que je le trouve assez joli, mais avant de partir pourriez vous juste me dire comment vous vous appelez réellement ? » Demanda t-il ensuite compréhensif, après tout des fois les messagers usaient de ce genre de pseudonymes. Puis il reprit avec un sourire fin. « Dans tout les cas bonne chance à vous, et portez vous bien surtout. » Il se disait qu'elle devait être assez dégourdit pour cela après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Les alentours de Gloria ne sont pas que mal famés (Pv Solenn) Dim 26 Juin 2016 - 21:20

Solenn dût prendre sur elle pour ne pas partager sa manière de pensées quitte au fait qu’elle lui ai donné de l’argent en gage de remerciements. Elle voyait bien qu’il semblait insulté et franchement, elle ne comprenait pas pourquoi. Elle lui donna l’occasion de faire ce qu’il voulait faire dans la ville, peut-être même qu’il aurait l’opportunité de passer la nuit bien accompagné. À l’idée, une mine de dégoût se posa sur son visage et elle secoua subtilement la tête pour que les images qu’elle avait entre les deux oreilles se dissipent comme un nuage de fumer.

La jeune femme s’apprêtait à quitter lorsque Lewyn lui dit quelque chose qui vint lui mettre la puce à l’oreille. Le regardant avec un sourcil levée, surprise, elle ne se rappelait pas d’avoir utilisé le nom de la jeune Kohan pour se présenter… Elle essayait de se remémorer leur rencontre unique mais, rien ne lui venait à l’esprit. Solenn décida de jouer le jeu et hocha la tête en souriant légèrement.

«Oui, c’est un simple… pseudonyme… Je me nomme Solenn, Solenn Hombourg… », et elle était définitivement une horrible menteuse. Elle n’avait cessé de bafouiller ses mots et si elle n’avait pas déjà l’air retardée, c’était le cas à présent. Elle hocha la tête avec un énorme sourire forcée, tentant de mettre un peu de crédibilité dans ses propos sans succès. Elle abandonna alors son rôle qui faisait réellement pitié et prit le temps d’observer le jeune homme quand de nombreuses images de vampires par-dessus le corps de la jeune Violette âgée de huit ans à l’époque aveugla sa vision. Solenn prit une longue respiration, étant consciente du l’acte de la jeune Kohan pour éliminer les compliments positifs qu’Hombourg commençait à avoir en tête pour le jeune vampire.

«Ils sont tous les mêmes, Solenn, tous...», la petite voix enfantine de Violette lui murmura à l’oreille. Elle savait qu’ils étaient méchants, sans coeurs, sans raisons, simplement des êtres vides. Solenn se rendit compte soudainement d’une chose, elle était à deux doigts de considérer que Lewyn n’était pas comme les autres et cette idée la fit glousser silencieusement, était-elle à ce point ridicule et naïve?

La jeune femme ouvrit la bouche pour souhaiter par politesse les mêmes choses que le jeune homme lui avait dites, mais un groupe d’hommes qui semblaient en état d’ébriété qui lui fit retrousser le nez de dégoût. Leurs voix étaient bruyantes et fortes et elle avait remarqué que l’un d’eux ne l’avait pas quitté des yeux. Ce dernier donna un coup sur l’épaule de ses camarades et ils discutèrent ensemble un petit moment à quelques mètres d’où se trouvait Hombourg et Viladric. Elle les regarda avec un regard de curiosité se demandant de quoi ils discutaient lorsque celui qu’elle avait observé plus tôt s’approcha d’elle avec un sourire suspect.

«Bonsoir gente damoiselle, est-ce que l’envie de passer une soirée en ma compagnie vous ferais plaisir?», lui demanda-t-il avec une révérence chancelante qui fit rire Solenn de bon coeur, il était pathétique.

«Merci de la proposition, mon cher monsieur, mais je rendais chez moi...», débuta-t-elle lorsqu’elle vit une expression de joie prendre place sur le visage de l’homme à moitié saoul.

«Oh! Nous pouvons nous rendre chez vous ensemble...», tenta le monsieur enthousiaste et surpris par la proposition inexistante qu’il avait cru comprendre dans les propos de Solenn ce qui la fit rire encore plus.

«Je rentres chez moi… avec mon mari. N’est-ce pas, mon chéri.» C’était une mauvaise idée, elle en était bien consciente, mais elle s’était quand même tournée vers Lewyn avec un sourire qui se devait attendrissant et un regard qui le suppliait de jouer le jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Lewyn Viladric
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 6

Modérateur
Dragonnier de la Caste

MessageSujet: Re: Les alentours de Gloria ne sont pas que mal famés (Pv Solenn) Lun 27 Juin 2016 - 17:42

L'humaine semblait tout de même étrangement gênée, et surprise par le fait d'avoir donné son pseudonyme à Lewyn, peut-être parce que c'était un pseudonyme qu'elle préférait éviter de donner ? Une sorte de petite excentricité gênante selon elle ? Pensa t-il, oui probablement, mais bon il n'était pas vraiment du genre à reprocher leurs excentricités aux autres, néanmoins il appréciait assez qu'elle lui révèle son vrai nom, et prénom. Solenn Hombourd… Il devait avouer que cela été assez agréable à l'oreille. Il répondit donc aimablement.

« Eh bien je dois dire que vôtre vrai nom, et prénom n'ont rien à envier à ce pseudonyme, sur ce le vous souhaite un bon voyage. » Dit-il comme pour lui dire poliment que si elle n'avait pas envie de s'attarder il n'était pas là pour l'obliger à rester. Après tout c'était son droit, et il avait remarqué qu'elle semblait assez mal à l'aise à son égard depuis qu'il l'avait croisé, et il n'était pas spécialement du genre à apprécier de contempler le malaise des gens, et encore moins du genre à prendre plaisir à entretenir ce dernier, donc il ne la retenait pas, peut-être qu'ils se recroiseraient un autre jour qui sait ? De toute manière le plus important supposait-il était qu'ils se portent tout deux bien, et donc il aurait prit congé, si il n'y avait pas quelque chose qui venait soudain les déranger tout deux…

Un groupe d'homme de jeune âge qui avait visiblement trop bu, et qui semblait assez intéressé par la personne de la jeune humaine, en somme cela se résumait à harceler ce dernière jusqu'à ce qu'elle accepte de passer la soirée avec eux, ou peut-être l'obliger dans les cas extrêmes, cela dépendait… Parfois les humains pouvaient être si imprévisible quand ils buvaient trop.

Lewyn pour sa part les regarda calmement en se demandant ce qu'il devait faire, et surtout si l'humaine voudrait qu'il fasse quoi que ce soit, après tout elle ne voudrait peut-être pas qu'elle se mêle de ses affaires, et dans ce cas-là eh bien ça lui compliquerait les choses, quoique Viladric supposait aussi que si ça se trouve elle n'aurait aucun autre ennui que de devoir composer avec une bande de lourdaud un peu trop ivre.

Que ? Pensa t-il en la regardant légèrement surprit quand elle dit qu'il était son mari, il comprit dans le regard de la jeune femme que cette dernière voulait jouer la comédie, et qu'il l'aide à cela… Lewyn s'adapta donc à ce cas de figure, et décida qu'il serait tout à fait normal d'aider l'humaine si celle-ci en venait à ce genre d'extrémité, après tout il avait comprit le sens implicite des paroles de l’ivrogne… Il se retourna donc face à eux, et dit d'un sourire aimable en essayant d'être convainquant.

« Oui bien entendu, disons que nous sommes tout deux messagers et du coup après une journée de travail il faut bien aller se reposer à force de vagabonder en tout lieux. » L'ivrogne répondit à cela.

« Ah mais si tu es fatigué, moi je ne le suis pas, peut-être que ta femme aimerait les faveurs d'un homme en forme. » Dit-il en s'approchant légèrement, Lewyn se mit sur son chemin pour lui dire implicitement de ne pas avancer avant de parler. Alors qu'il mettait légèrement son poing sur ses lèvres comme s'il réfléchissait, en profitant au passage pour caresser ces dernières très discrètement, signe servant à lancer un petit sort vampirique sur les deux ivrognes en face, mais aucun humain alentours ne pouvait l'avoir vu faire cela de un, et de deux aucun ne pouvait savoir que c'était un sort vampirique ou bien que ce geste pourtant anodin un geste clé pour lancer un sort, à part les mages très confirmés, personne n'avait un tel savoir magique, et ce dit sort était le sort charme. Dans le but d'essayer de persuader ces hommes pacifiquement...

« Je pense que vous avez trop bu mes chers… Et je pense aussi que vous feriez mieux d'aller décuver un peu, et vous reposer, conseil d'ami. Faîtes moi confiance, c'est pour vôtre bien. »

Et les deux hommes ivres le regardèrent un instant après qu'il ait dit cela, et finirent pas acquiescer sans en rajouter, et se retourner pour aller rentrer chez-eux, Lewyn les regarda quelques instants calmement faire, et quand les ivrognes furent partit aller décuver Lewyn se retourna vers Solenn et dit d'un air amusé par tout ceci. Avant de proposer calmement...

« Pour éviter que vôtre petit stratagème soit dévoilé je pense que je vais vous accompagner sur une partie du chemin si ça ne vous dérange pas. Et puis on ne sait jamais il pourrait y avoir d'autres maladroits comme cela sur la route, mais dans tout les cas je dois avouer que c'est la première fois qu'on m'embarque dans ce genre de petite comédie… Mais c'est sans doute la meilleure manière de faire pour convaincre ce genre de personnes de ne pas trop vous importuner. » Dit-il compréhensif.





Sort utilisé :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Les alentours de Gloria ne sont pas que mal famés (Pv Solenn) Mar 28 Juin 2016 - 15:05

Ça lui avait demandé un grand contrôle pour ne pas rougir lorsque le jeune homme mystérieux avait complimenté et encore plus pour ne pas sourire grandement lorsqu’il avait décidé de jouer le jeu avec elle. Il mentait tellement mieux qu’elle et encore là, elle n’était pas difficile à battre. Cependant, le commentaire déplacé du jeune homme saoul l’avait au plus haut point dégoûtée et elle avait ressenti le besoin régurgiter le peu de nourriture qu’elle avait dans le système. Malgré cela, elle ne fit rien paraître et s’apprêtait à répliquer lorsque Lewyn parut encore plus… séduisant? Puis l’instant d’après, le groupes d’hommes était parti et ils étaient à nouveau seul. Solenn cligna des yeux plusieurs fois abasourdie par ce qui venait juste de se passer quelques minutes plus tôt, la voix du jeune vampire était devenue plus suave et sensuelle et les hommes étaient partis sans rien demander de plus, comme des chiens obéissants.

Ses iris dorées se posèrent sur lui, méfiante et elles s’ouvrirent grandement suite à sa proposition, il voulait l’accompagner jusqu’à Draco seul sait où. Elle n’avait pas besoin d’une escorte, elle n’avait plus cinq ans mais, son argument la fit changer d’avis et elle hocha la tête lentement.

«C’est très aimable de vôtre part, merci…Et pardonnez-moi pour vous avoir entraîner dans cette mise en scène, c’était grossier et inadéquat. », marmonna-t-elle dans sa barbe. Elle avait remercié et s’était excusé beaucoup trop de fois et ça commençait à lui taper un peu sur les nerfs.

N’étant pas confortable à rester sur Clarance alors que Lewyn marchait au près d’elle, elle descendit de la jument, tenant les brides fermement, et se mit à marcher aux côtés du jeune homme à une distance raisonnable. Elle pensa alors à son père et elle ressentit aussitôt un pincement au cœur. Il allait s’inquiéter, elle le savait puisque à cette heure-ci, elle aurait dû être à la maison depuis un plusieurs heures et ce, c’était en incluant le temps qu’elle «perdait», selon son père, à tenter de s’améliorer à l’épée. D’accord, elle perdait vraiment son temps mais, ça la mettait dans une humeur massacrante quand l’un des ses frères invoquait les nombreux accidents qui s’étaient produits suite à une pratique d’épée que Solenn avait tenté de faire. On pouvait dire qu’elle était un vrai danger public et qu’il fallait être caché dans une cave pour être sûr de ne pas être blessé.

Le hululement d’un hibou la fit sortir de ses pensées et elle se rendit compte qu’un silence s’était installé se qu’elle s’empressa de briser.

«Que...que faites-vous dans la vie, monsieur Viladric, d’où venez-vous?», demanda-t-elle en lui jetant un coup d’œil. Elle détestait les moments de silence mais, détestait encore plus les remplir en racontant sa journée ou sa vie comme certaines personnes. Elle était ce type d’êtres qui posaient des questions interminables afin que l’autre parle et brise ainsi le moment silencieux.

Et puis, Solenn pouvait bien avouer, dans son fort intérieur, qu’elle voulait en savoir plus sur Lewyn et savoir si elle allait se rendre à destination ou s’il allait sortir sa vraie personnalité et l’égorger vive. Elle souhaitait de tout son cœur que la première option soit la bonne mais, Violette ne cessait de hurler qu’elles allaient mourir se qui rendit la jeune femme légèrement malade. Hombourg n’avait peut-être pas cinq ans cependant, sa manière d’agir avec un coup de tête démontrait bien le contraire. Elle tourna son regard sur le jeune homme et sa peur se dissipa peu à peu. Pour une raison inconnue, Solenn n’avait pas peur. Inquiète? Oui. En colère envers elle-même pour avoir accepté la proposition de Lewyn? Encore oui. Mais effrayée? Non. Elle sentait qu’elle pouvait être en sécurité et même si elle était consciente que ce sentiment-là devait être la cause du mécanisme de défense mis en place par son cerveau, elle assimila le tout et se sentit aussitôt plus calme.
Revenir en haut Aller en bas
Lewyn Viladric
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 6

Modérateur
Dragonnier de la Caste

MessageSujet: Re: Les alentours de Gloria ne sont pas que mal famés (Pv Solenn) Mer 29 Juin 2016 - 9:26

Tout avait finit au mieux, au fond. Et dans le pire des cas Lewyn aurait sans doute été plus ferme dans ses arguments après tout si ces bougres avaient insistes, oh il aurait tâché d'éviter d'être vraiment violent mais s'il avait fallu les calmer en les secouant un peu il l'aurait fait, après tout il n'aurait pas laisser deux ivrognes s'en prendre à une jeune femme innocente. Mine de rien cela aurait été ignoble de les laisser faire après tout… Enfin du coup la jeune humaine pourrait rentrer chez elle en toute sécurité, et c'était sans doute le mieux… Après tout l'on était en temps de paix, à ses yeux il était donc normal qu'on ne risque pas sa propre vie en chaque instant, ou que l'on se sente un minimum en sécurité. Puis la liberté n'était-elle pas en partie sœur de la sécurité ? Bon cette dernière pouvait être nuisible à la première des fois, mais comment se sentir libre après tout dans une nation où l'on se sentait en danger ? En somme il fallait quand même un peu ce sentir en sécurité pour vraiment profiter de sa liberté selon lui…

« Ah ça ne vous inquiétez pas, pour ma part j'ai trouvé cela très amusant mine de rien, et puis si en faisant cela je pouvais rendre servit à quelqu'un ce n'était pas plus mal. » Dit-il aimable aux paroles de l'humaine, oui elle n'avait pas vraiment besoin de s'excuser selon lui, et il la rassurait donc sur le fait que cela ne l'avait pas trop embêter de jouer la comédie pour l'aider. Au contraire d'une certaine manière cela l'avait même assez amusé pour tout dire. Ce n’est pas tout les jours qu'il faisait ainsi, et s'il pouvait faire d'une pierre deux coups autant le faire, en somme pas de souci de son côté…

Et il un regarda avec un fin sourire l'humaine descendre de son cheval pour marcher à ses côtés même si à une petite distance tout de même, cela montrait qu'elle devait être un peu moins mal à l'aise que tout à l'heure. Dans tout les cas il n'insista pas pour parler au début, après tout l'humaine devait sans doute avoir un peu de mal, et cela se comprenait tout à fait. Surtout au vu des dernières années, de plus Lewyn n'avait jamais été du genre à faire l'avocat de son peuple, après tout n'était-il pas un déviant pour eux ? Le sans croc ? Le renégat qu'il fallait tuer pendant les années de règne de Lorenz Wintel ? Il pouvait comprendre que les humains avaient une certaine méfiance envers les vampires, et ils avaient raison voilà tout ce qu'il avait envie de dire, lui était une grosse exception, et les vampires avaient encore beaucoup d'efforts à faire pour s'améliorer, mais d'ici là une certaine méfiance à leurs égard n'était que salutaire prudence.

« Vous avez remarqué que je suis un vampire n'est-ce pas ? » Dit-il calmement après qu'elle ait posé sa question avant d'ajouter compréhensif. « Vous m'aviez l'air mal à l'aise depuis tout à l'heure, mais c'est normal, après tout les miens ne font pas grand chose pour améliorer leurs réputation... » Dit-il en soupirant avant de poursuivre pour répondre à la question de la jeune femme.

« Eh bien cela dépend, pour tout vous expliquer il y a quelques années j'étais renégat, et ennemi publique de mon peuple, les miens trouvaient que j'avais des idéaux trop doux envers les humains, et les elfes, de plus je m'était permit d'insulter le prince vampirique en publique, du coup disons que j'ai dû m'enfuir, et passer plusieurs années à fuir les autres vampires. » Il semblait étrangement fier quand il disait cela, comme si c'était une période qu'il ne regrettait aucunement, avant d'ajouter.

« Puis je suis aller me battre du côté du protectorat dès que Vraorg est apparut, en essayant d'aider de mon mieux, quand le tyran a été vaincu Kylian Wallam a prit la place de Lorenz Wintel chez les vampires, et comme lui aussi était un renégat comme moi il m'a blanchit de mes soit disant crimes de rébellion contre les vampires, et a fait de moi son conseiller, et son messager. Mais depuis peu il a disparu, et maintenant les miens sont en guerre civile pour désigner un nouveau dirigeant, et pour prendre mes distances avec eux, et éviter d'être prise dans les fournaises de tout cela j'ai rejoint l'empire Aldarien qui m'a engagé comme simple messager. » Dit-il sincèrement avant de demander à l'humaine alors qu'ils avançaient calmement vers leurs destination.

« Et vous si vous me permettez de vous retournez la question, que faîtes vous dans le vie dame Solenn ? » Puis après une légère réflexion il ajoute gentiment en la regardant un instant dans les yeux. « Dans tout les cas je dois dire que je ne croise pas souvent des gens ayant le regard doré comme cela, je trouve ça curieux… Enfin je suis certain que vous devez attirer les prétendants comme des mouches, le défaut c'est que vous attirez aussi les gros lourdaud. » Dit-il un peu complice avant de conclure l'air soucieux. « J'espère d'ailleurs que ce genre de situation avec des ivrognes qui veulent vous savez quoi n'est pas trop courante pour vous... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Les alentours de Gloria ne sont pas que mal famés (Pv Solenn) Jeu 30 Juin 2016 - 17:46

Il avait comprit qu’elle savait sa race et un léger doute se fit ressentir dans son ventre, peut-être allait-il la tuer maintenant… Mais son histoire la fit changer d’avis totalement. Il s’était opposé aux siens, avait combattu aux côtés des humains et jusqu’à aujourd’hui, n’était pas retourner dans son royaume vampirique. Ses actions l’avaient mené à s’exiler de ses terres et il semblait en être extrêmement fier. Un sourire doux resta planter sur le visage de la jeune femme en écoutant le récit de Viladric, qui avait vécu beaucoup.

Lorsqu’il eut fini de répondre à sa question, il lui retourna la faveur se qui la bouger inconfortablement. Avant même qu’elle puisse raconter sa vie, réellement ennuyante, le jeune homme fit un commentaire sur ses yeux. Elle rougit aussitôt et, étant incapable de maintenir le contact visuel avec le regard azur du vampire, trouva soudainement le sol fascinant. Cependant, elle releva la tête quand le ton grave et comique du jeune homme se transforma en un timbre plutôt inquiet ce qui la fit rire d’un rire cristallin et discret.

«Oh c’est ridicule, je n’attire personne. Ce genre d’incident arrive plutôt rarement et lorsque ça arrive, il y a habituellement qu’un seul homme ivrogne et souvent je n’ai qu’à partir au galop pour m’en sortir ou sinon l’épingler au mur avec une de mes flèches.», dit-elle visiblement amusée. Solenn ne se rendait pas compte des dégâts qu’elle laissait à son passage et combien de personnes de la gent masculine avaient eu le coeur brisé par ses refus à leurs avances.

«Pour répondre à vôtre question, ma vie est totalement banale. J’ai été adoptée par la famille Hombourg à l’âge de huit ans. Je n’ai aucun souvenir de ma vie d’avant par contre….», mentit-elle avec une petite teinte d’incertitude. « Mon père adoptif est un forgeron et mes frères et moi l’aidons soit dans la confection des armes ou la simple livraison, continua-t-elle avec plus d’aise et un large sourire à la pensée de sa famille. J’ai eu la… chance…. d’avoir cinq frères qui sont des êtres ignobles, bruyants et toujours là pour moi… Ma vie n’est rien à côté de la vôtre...»

Solenn fixa de ses iris dorées le ciel et se prit immédiatement le pied dans une pierre qui la fit perdre l’équilibre. Heureusement pour elle, la jeune femme eut le réflexe de mettre son autre pieds devant elle, lui évitant une autre chute. Elle reprit sa marche, comme si de rien était, puis repensa à sa vie. Elle ne pouvait nier qu’elle avait vécu beaucoup, beaucoup trop pour son jeune âge. La mort de sa famille, son passage chez les vampires, l’arrivée des Alayiens et l’apparition de Vaorg. Son enfance était semblable à une chaîne de montagne et même à l’âge adulte, elle ne pouvait pas s’empêcher d’avoir peur qu’une catastrophe quelconque surgisse et rende sa vie un enfer sur Armanda. La simple idée la fit frissonner et elle frotta sa main sur son bras pour se réchauffer légèrement. Le soleil était couché et les étoiles la rassurèrent. Lionel lui avait un jour raconté que toutes les personnes qui n’étaient plus étaient devenues une étoile qui veillait sur elle jour et nuit, même si elle n’était pas visible lorsque le soleil était présent.

Elle se tourna à nouveau vers le vampire et réalisa qu’il était différent des autres membres de son peuple. Qu’il n’était pas comme ceux qui avaient détruit Violette il y a de cela dix ans. Solenn se sentit aussitôt coupable de l’avoir jugé aussi rudement mais, étant beaucoup trop orgueilleuse et trouvant qu’elle s’était assez excusée pour le mois à venir, elle resta silencieuse, faisant des excuses dans sa tête.

«Je suis malgré tout heureuse de ma vie, surtout que je peux encore faire ce que je veux et j’en profites grandement. Je sais que ce n’est qu’une question de temps avant que mon père me mette de la pression pour que je me choisisse un mari et en faites, je me trouve drôlement chanceuse de ne pas en avoir un déjà. Père est un grand romantique et croit dur comme fer qu’un mariage arrangé ne mène pas au bonheur et il nous veut tous heureux alors je sais bien qu’il ne m’obligera jamais à me marier… Et je parles beaucoup trop, je m’excuse… Avez-vous une femme qui vous attend?», finit-elle par demander afin de ne plus avoir à parler. Elle était timide de s’être emportée par sa pensée et de l’avoir tout simplement mise en mot sans ce rendre compte que ça ne menait à rien.
Revenir en haut Aller en bas
Lewyn Viladric
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 6

Modérateur
Dragonnier de la Caste

MessageSujet: Re: Les alentours de Gloria ne sont pas que mal famés (Pv Solenn) Ven 1 Juil 2016 - 9:40

Bon ce n'est pas tout les jours qu'une humaine arrivait à voir qu'il était un vampire sans qu'il le dise, cela ne voulait dire qu'une chose en vérité… Elle avait déjà eu des contacts avec d'autres vampires, et ce n'était pas forcément une bonne chose pour elle car avoir eu des contacts avec les vampires pendant les dernières années… Lewyn était conscient que son peuple n'avait jamais été particulièrement glorieux loin de là, oui il appartenait à ce peuple bien entendu, et oui il espérait faire en sorte que ce dernier évolue en bien, mais il appartenait aussi à Armanda et il préférait le bien général en vérité…

Mais bon sinon l'humaine semblait être plus détendu, bien car il ce sentait un peu mal de la mettre mal à l'aise, mais bon cela il le comprenait de toute manière, après tout il n'était pas du genre à s'offusquer de ceci surtout vu le passé peu glorieux de son peuple… D'ailleurs vu qu'elle semblait plus détendue il s'était même permit d'un peu la taquiner, mine de rien elle semblait un peu trop réceptive aux compliments tout de même. Même quand ceux-ci étaient sincère comme les siens, c'était un peu étrange mais il devait avouer que c'était aussi un peu mignon même si bien entendu cela il le garda pour lui sinon l'humain allait devenir une écrevisse tellement il risquait de rougir…

« Vous n'attirez personne ? Pour ma part je trouve que vous êtes une très belle femme tout de même. Donc cela m'étonne assez, surtout que vous n'avez pas l'air d'avoir mauvais caractère, mais bon je ne suis pas totalement au faits des attirances humains je dois avouer, même si vous semblez quand même pas mal y correspondre selon moi. » Dit-il d'un ton anodin comme s'il disait une vérité qui n'impliquait rien spécialement. Il est vrai qu'il la trouvait jolie après tout, et que cela l'étonnait qu'elle ne soit pas du genre à attirer foule, mais bon il n'était peut-être pas le mieux placé pour le dire.

Puis il écouta la vie de l'humaine, et sourit finement avant d'ajouter. « Vous savez… Ce n'est que mon opinion, mais je trouve que vous avez une vie tout à fait honorable, combien n'ont pas eu cette chance à cause des années passés ? Je pense qu'il est très bien voir les bons côtés de tout cela. » Dit-il avant de réfléchir, et d'ajouter. « Je ne me rappelle pas avoir eu de frère dans les souvenirs que j'avais de mon ancienne vie humaine, j'étais fils unique d'un chasseur… Je ne saurai donc dire ce que cela doit être d'avoir des frères, mais savoir qu'on peut compter sur quelqu'un est toujours précieux. » Dit-il pensif…

Et il faillit d'ailleurs rattraper l'humaine lorsque celle-ci manqua de tomber, mais il arrêta son début de geste quand il vit qu'elle arriva à se rattraper, eh bien elle semblait mine de rien assez maladroite par moment, en espérant que ça ne lui joue pas trop de tours tout de même… Enfin il trouvait que la vie de l'humaine n'était pas si mal, enfin de ce qu'elle lui avait racontée, mais peut-être que la partie dont elle ne se souvenait pas n'était pas vraiment plus glorieuse… Peut-être que cela était même beaucoup tragique ? Il ne savait pas, mais franchement il n'espérait pas car beaucoup trop d'armandéens avaient déjà connu le malheur pendant ces terribles années. Que ce soit par la faute du tyran Wintel, et du tyran Vraorg… Ces derniers n'avaient vu que par leurs soifs de pouvoir, et leurs désirs hégémoniques sans prendre en compte la souffrance qu'ils faisaient endurer aux autres...

Mais bon, sur ce l'humaine reprit la conversation avant qu'il ne le fasse lui-même, et parla de mariages arrangés… Il sourit quand l'humaine dit qu'elle avait une vie heureuse, mais il sembla légèrement sceptique ? Quand elle parla de mariage arrangée, à croire que cette pensée là lui faisait horreur… Et en faîte il ne manqua pas de le dire…

« Oui il vaut mieux avoir le choix de ce côté-ci, un mariage arrangée… Pour tout avouer je trouve cette pratique honteuse... » Dit-il en soupirant légèrement avant de reprendre. « Le mariage implique de passer toute sa vie avec celui, ou celle qu'on épouse, de ce fait pourquoi ne pas choisir librement un être que l'on aime sincèrement ? La liberté de plus n'est-elle pas le bien le plus précieux ? Je trouve cela tragique de ne pas avoir le choix quand à ce genre de choses. Heureusement vous vous l'avez. » Mais bon peut-être était-il un peu trop idéaliste ? Bah s'il l'était il préférait l'être que de sombrer dans le cynisme corrosif de certains… Puis il reprit en manquant de rire un peu quand elle lui demanda s'il avait une femme.

« Moi une femme ? Non pas vraiment, je suis célibataire depuis toujours, peut-être un jour qui sait mais bon j'ai tout le temps pour ça, de plus je ne pense pas être le genre de personne qui doit attirer foule de ce côté-ci. » Dit-il modeste, et il le pensait vraiment malgré son bon caractère, et son bel air ténébreux, bon en même temps les vampiresses n'étaient pas souvent très attirés par les vampires au caractère doux et avec des antécédents de renégat… Puis il reprit calmement.

« Non non n'hésitez pas à parler, je ne suis pas le genre de personne dérangée par cela au contraire. D'ailleurs quand j'y pense, vu que vous ne semblez pas avoir trop le temps ce soir… Eh bien si jamais vous aviez un peu de temps demain matin, de jour on pourrait passer un petit moment ensemble, si cela ne vous dérange pas bien entendu. Pour tout avouer je serai assez intéressé par vôtre amitié, quoique je comprendrai que ma nature de vampire vous gêne, je vous prierai dans ce cas-là de me donner une chance je vous assure que vous ne le regretterez pas. » Dit-il empathique, après tout ça n'aidait pas c'était un fait. D'ailleurs il avait proposait qu'ils le fassent de jour justement pour qu'elle ce sente plus à l'aise. De toute façon pour sa part ça ne changeait rien à part un léger inconfort de jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Les alentours de Gloria ne sont pas que mal famés (Pv Solenn) Sam 9 Juil 2016 - 18:12

Le jeune vampire venait de la complimenter banalement et elle se rappela toutes ses mésaventures avec des membres de l’autre sexe et une révélation lui frappa au visage, elle attirait les foules… Ici et là quotidiennement, elle recevait des compliments parfois douteux, ou des invitations romantiques qu’elle avait toujours refusé sans se rendre compte de leur récurrence et de leur grand nombre. Solenn balaya cette idée farfelue qu’y venait de lui traverser l’esprit et ce dit qu’elle exagérait sûrement, ce qui n’était pas du tout le cas. L’unique fille de Lionel Hombourg était convoité dans tout le village et était pratiquement devenue et être appréhendée par les clients qui demandaient les services du vieux Hombourg pour deux raisons; la première, la qualité et la rapidité du travail du forgeron et la deuxième, la chance de rencontrer sa fabuleuse fille. Ça serait un détail important de vous précisez la déception que certains clients ressentaient en voyant l’un des frères Hombourg livrer la commande et ça amusait toujours ces derniers de revenir à la demeure familiale pour rire de bon coeur avec le restant dans le famille.

Solenn rigola légèrement en entendant le vampire lui dire comment sa vie n’était aussi banale que ça et elle tenta de cacher tant bien que mal le sourire nostalgique que Violette voulait placer sur ses lèvres. La jeune Kohan n’avait plus personne et même si sa soeur jumelle avait eu la chance d’avoir eu des frères, elle refusait de les voir comme les siens. Elle avait eu un seul frère et il était mort…

La jeune femme avait bien vu le mouvement de Viladric pour la rattraper et avait été reconnaissante d’avoir évité de tomber par elle-même. Il est vrai qu’elle aurait pu lui donner un léger sourire rassurant pour indiquer qu’elle allait bien mais, elle était beaucoup trop en colère contre son manque de concentration pour cela. En effet, lorsque la jeune Hombourg n’était plus concentrée à la tâcher qu’elle faisait, aussi banale que marcher, elle devenait une vraie catastrophe ambulante.

Elle fut heureuse d’entendre la voix grave du jeune homme intervenir dans son monologue sur le mariage et encore plus de voir qu’il avait la même opinion qu’elle face à cette pratique barbare et répugnante. Sa joie se transforma en incrédulité lorsqu’il parla de lui.

«Vous rigolez j’espère? Vôtre apparence mystérieuse ferait tomber de nombreuses femmes mais, il est vrai qu’avec vôtre immortalité, une femme humaine est un choix inconvenable. », marmonna Solenn vers la fin, plongée dans ces pensées.

L’invitation de Lewyn, par contre, la fit revenir assez rapidement et elle regarda, surprise. Il voulait la rencontrer de nouveau le lendemain et dans le jour pour en apprendre plus sur elle et pour qu’ils puissent parler plus longuement. Il était vrai qu’il se faisait tard et que son père adoptif devait faire les cents pas sur le bord de la porte alors s’arrêter dans une auberge pour discuter était rayé de la liste.

«Je voudrais bien oui, aviez-vous un lieu en tête?», demanda-t-elle avec un doux sourire. Elle n’avait pas pensé et elle était maintenant consciente de sa nuit d’insomnie à venir parce que Violette ne cessera de lui hurler dessus et lui faire revoir ce que le peuple de Viladric lui avait fait, à elle et sa famille. Puis soudainement un détail lui revint à l’esprit.

«Vous me sembliez bien pressé lors de notre rencontre, alors je ne voudrais pas que vous soyez en retard à vôtre prochaine destination… » lui dit-elle avec une petite touche de déception dans la voix. Elle sera capable de dormir cette nuit mais, elle ne pourra pas en savoir plus sur ce vampire différent des autres. Pour Solenn, la justice était une notion importante dans sa vie et il était visiblement injuste aux yeux dorés de la jeune femme de refuser de lui donner une chance de mieux le connaître sous prétexte qu’il venait d’un peuple sanguinaire et tyrannique.

«Si ça ne vous dérange pas, je pourrais me rendre chez moi, informer mon père de mon retour et de mon bien-être et vous retrouver par la suite. Ainsi il sera de se faire un sang d’encre et vous n’aurez pas à perdre votre temps avec moi demain. De plus, n’y a-t-il pas un impact néfaste sur vous lorsqu’il fait jour?», la jeune femme lui demanda avec une petite touche d’inquiétude et de culpabilité. Il devait s’être rendu compte de son malaise à son égard et avait choisi une rencontre en plein jour pour qu’elle se sente plus à l’aise. C’était un signe qui la poussa à en apprendre plus sur ce curieux personnage.
Revenir en haut Aller en bas
Lewyn Viladric
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 6

Modérateur
Dragonnier de la Caste

MessageSujet: Re: Les alentours de Gloria ne sont pas que mal famés (Pv Solenn) Dim 10 Juil 2016 - 11:57



Il n'était pas du genre à être hypocrite, ou à flatter sans aucune vérité, Lewyn détestait même l'hypocrisie d'une certaine manière, donc il restait tout à fait sincère dans ce qu'il disait, après comme il n'avait pas forcément les mêmes goûts que tout les humains… Même si quand même côté beauté ils supposaient qu'ils devaient avoir les mêmes bases esthétiques tout de même ? Bon au pire ce n'était pas spécialement important. D'une certaine manière pour sa part il avait vue de tout au fond, mais il devait avoué que des yeux dorés il en avait vu rarement… Cela ne devait pas être un très courant chez les humains après tout, ni chez les vampires, et les elfes d'ailleurs. Pour sa part il avait des yeux bleu qui n'étaient pas courant non plus, mais ce n'était pas courant pour les gens aux cheveux noirs, après tout c'était plus souvent les blonds qui avaient des yeux d'un bleu profond… Enfin pour sa part il n'était pas trop centrée sur sa beauté pour la simple, et unique raison qu'il n'en avait pas besoin vu qu'on ne lui faisait pas souvent du charme, et qu'il n'était pas le genre de vampire fourbe à user de ce genre de choses pour obtenir ce qu'il désirait.

Et dans tout les cas il sourit légèrement au rire de l'humaine, il aimait bien rendre les gens autour de lui joyeux, ou content cela lui faisait disons du bien. Il avait l'impression d'être une bonne personne quand il faisait ainsi, et c'était tout ce qui comptait au fond de lui, être quelqu'un de bon malgré sa nature vampirique. Pour sa part il refusait de croire qu'être un vampire ferait forcément de lui un psychopathe, ou un être froid et sans remord comme bien d'autres vampires.

Il était différent, oui il n'aimait pas se fixer dans cette norme vampirique, et dans ces règles de vie injuste fixés par le peuple vampirique. Il était dégoûté de l'idée qu'il fallait dominer les autres pour vivre comme on le désire, ou bien que tuer était une fatalité pour survivre. Il était certain qu'il y avait une autre manière de faire, une meilleure manière de faire. Il n'était pas une bête sauvage comme certains vampires, non il voulait se contrôler, et être quelqu'un de meilleur, à la fois pour les autres. Mais aussi pour lui même car il l'avait décidé, car il était libre d'être qui il désirait.

Et cette occasion avec cette humaine était une très bonne manière d'évaluer ses efforts, il donna même son opinion et parla avec bienveillance sans aucune arrière pensée, non il ne semblait pas vraiment être un vampire en faîte à l'attendre, il semblait même humain plus humains que bien des humains, ou elfes.

« Je ne sais pas si je suis si beau que cela, au fond est-ce que l’apparence compte tant ? Je pense que ce que l'on a au fond de soi, et dans son cœur compte le plus. Je pourrai vous parler de nombres de vampires à la beauté sublime, mais au cœur noir. Quand à la race cela ne compte pas non plus pour moi, je pense que l'amour ne dépend pas de ce genre de chose, après je suis peut-être un peu rêveur…. » Dit-il pensif, avant de reprendre. « La noblesse d'âme, et de cœur. Voilà ce qui compte selon moi, mais ce sont des qualités vraiment sous-estimés, les vampires préfèrent la force, les humains l'argent, ou le rang social, et les elfes eux ont leurs propres considérations, être quelqu'un de bon semble rarement être une fin en soi, être quelqu'un de meilleur rarement le but de tous pourtant cela n'est-il pas noble ? » Dit-il pensif pour sa part s'était son but en tout cas, et il s'en fichait bien si cela pouvait paraître futile à certains, il était ainsi. Puis il reprit à l'égard de l'humaine.

« Je ne sais pas, je voulais vous laisser choisir le lieu de vôtre préférence, je n'ai pas envie de m'imposer non plus. » Dit-il doucement, avant de rajouter avec un peu d'humour. « Et puis je ne connais pas trop Gloria à vrai dire donc je comptai sur vous pour me guider. Enfin si cela ne vous dérange pas bien entendu. » Puis il écouta les paroles suivantes de l'humaine, réfléchit courtement avant de reprendre.

« Oh vous savez je ne suis pas spécialement pressé, juste que comme je court très vite grâce à mon totem j'essaye des fois d'en profiter pour gagner du temps. Mais ne vous inquiétez pas cela ne me fait rien de vous consacrer un peu de temps. » Dit-il d'un ton qui se voulait rassurant, d'une certaine manière il ne voulait pas la décevoir elle semblait être une gentille fille à sa manière, et très gentille aussi. Elle aussi l'intéressait, mais sûrement pas pour sa beauté, plus pour ce qu'il y avait à l'intérieur dans les faits, il aimait beaucoup apprendre à mieux connaître les autres, surtout ceux qui lui étaient agréables…

« Nous pourrions faire ainsi oui si vous le préférez, et ne vous inquiétez pas le jour ne me fait rien de spécial car à part un léger inconfort supportable et une force physique moindre cela n'a pas beaucoup d'effet sur moi. Mais je vous proposai justement que nous fassions cela de jour pour que vous vous sentiez plus à l'aise, mais si la nuit ne vous dérange pas je ne suis pas contre. » Dit-il du ton du jeune homme qui serait d'accord avec le choix de Solenn quel qu'il soit, avant de rajouter.

« Dans tout les cas je vous attendrai, j'aimerai apprendre à mieux vous connaître pour tout avouer, enfin dans tout les cas dite moi où vous attendre et j'irai patienter là-bas d'ici que vous finissiez ce que vous avez à faire, après tout il serait dommage que vôtre père se fasse un sang d'encre pour rien. » Conclut-il d'un ton bienveillant en s'inclinant légèrement, et en l'invitant à aller rentrer chez elle pour rassurer son père si elle le désirait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Les alentours de Gloria ne sont pas que mal famés (Pv Solenn) Mar 12 Juil 2016 - 2:11

Les paroles sages du vampire fit apparaître le doux visage de la mère de Violette dans l'esprit de la jeune noble, se revoyant âgée de sept ans face à sa coiffeuse crème qui se trouvait dans son immense chambre. Le miroir solidement accroché lui permettait d'observer sa figure maternelle brosser sa chevelure couleur nocturne. Une sourire bienveillant qui quittait rarement ses lèvres était en place tandis qu'elle a expliquait à sa seule fille l'importance de faire d'Armanda un pays meilleur même s'il n'était question que de faire de petits gestes. La petite Kohan n'avait pas compris que ce que sa mère lui partageait était un des nombreux secrets de la vie cependant, elle ne l'avait jamais oublié. Une saveur salée qui toucha les lèvres de Solenn la fit revenir dans le présent et essuya discrètement la larme qui venait de s'écouler de son œil remerciant Draco de la noirceur qui s'était installé dans le pays.

« Il y a une auberge non ici. À voir la vitesse à laquelle vous courriez, vous y seriez en moins de quinze minutes. Nous passerons devant ma demeure donc je ferrais à une halte et vous aurez la possibilité de continuer en ligne droite ou de m'attendre mais vous ne serez pas à l'abris des interrogations que les six hommes de ma vie vont vous faire poser. Si vous souhaitez continuer, n'ayez crainte. Il est impossible de manquer l'établissement, le rire des hommes et des femmes vous guideront. » dit-elle joyeusement à la suite de Lewyn,refusant de le tutoyer ou d'utiliser son prénom ailleurs que dans sa tête.

Un doux sourire s'étala sur les lèvres de la jeune femme en pensant à la place qui était conseillé à tous les visiteurs. L'endroit était chaleureux et même les personnes les plus introverties finissaient par se détendre et prendre plaisir. La nourriture était exquise, la musique lyrique et l'ambiance tout simplement joviale. Tout est au rendez-vous pour passer une belle soirée mémorable est l'une des meilleures nuits de sommeil. Le trajet jusqu'à la maison de la jeune femme se fit dans un monologue où elle expliqua l'énergie que le vampire allait faire face dans le bâtiment. Elle vit finalement la lumière de sa maison et se tourna vers le jeune homme qui était à ses côtés.

« Mon arrêt est ici! Cela devrait prendre quelques minutes pour parler à mon père et le rassurer puis je montrait aussitôt sur le dos de Clarance afin de vous rejoindre à l'auberge » annonça la jeune fille en lançant un petit sourire au vampire.

Solenn ne mentira pas, elle était toujours légèrement mal à l'aise à être près du jeune homme mais depuis leur rencontre son malaise s'était peu à peu dissipée et ses mains avait cessé de trembler depuis fort longtemps. Elle lança la main à son partenaire de route avant de courir vers la porte principale qu'elle ouvrit rapidement, faisant sursauter tous les hommes de la maison.

« Solenn ! Où étais-tu ! ? » demanda aussitôt le père adoptif de la jeune femme, ne cachant aucunement son inquiétude.

« Calmez-vous père. Pour tout expliquer, suite à mon départ tardif ce matin, j'ai été obligée de prendre un raccourci. Malheureusement, suite à mon manque de concentration et à la vitesse d'un homme que je n'avais vu auparavant, nous avons eu une collision frontale qui me blessa légèrement à la tête. L'impact de l'accident m'a causée des étourdissement mais, l'homme en question m'a conduite chez un guérisseur qui chassa tout malaise. Aussitôt sur pieds, j'ai livré la commande et en me dirigeant vers la sortie de la ville, j'ai revu le jeune homme qui m'a proposée de m'accompagner pendant une période de temps suite à l'épisode de l'homme saoul qui avait tenté de m'aguicher sous ses yeux. C'est en marchant que l'idée de mieux nous connaître balaillia notre esprit donc je lui ai donné rendez-vous à l'auberge. » raconta tranquillement la jeune femme se qui calma son père légèrement jusqu'à ce qu'elle parle du rendez-vous.

« Si tu as partir, pars avec le de tes frères. C'est ma seule condition pour que je te laisse aller quelque part avec cet inconnu », annonça fermement Lionel.

La seule fille Hombourg roula les yeux, agacée mais, accepta l'exigence de son paternel, choisissant Lukas, qui était aîné de quelques mois faisant d'eux pratiquement des jumeaux si on oubliait leurs apparences opposés. Sur le dos de leurs montures, ils se rendirent rapidement à l'auberge et Lukas lui fit un clin d'œil débordant de sous-entendu qui fit éclater de rire sa petite sœur. Cette dernière fit le paramètre de la salle et ça lui prit un peu de temps avant d'apercevoir la chevelure maintenant familière plus sombre que la sienne. Elle se déplaça pour se mettre en face de lui et lui sourit timidement.

« Désolé pour le délai, mon père m'a imposée une petite escorte. Avez-vous déjà commandé ? » demanda Solenn espérant que la réponse soit oui.
Revenir en haut Aller en bas
Lewyn Viladric
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 6

Modérateur
Dragonnier de la Caste

MessageSujet: Re: Les alentours de Gloria ne sont pas que mal famés (Pv Solenn) Mar 12 Juil 2016 - 15:16

Il se demandait tiens ce que ça faisait de pouvoir chevaucher un cheval en se rappelant que Solenn en avait un, oui ce n'est pas que sa nature de vampire l'empêchait de le faire pour sa part, mais comme il n'avait jamais acheté de destrier fait pour les vampires et qu'il n'avait donc jamais chevauché de chevaux depuis presque des siècles on pouvait dire qu'il pouvait légitimement se demander ce que cela pouvait faire, enfin il se disait surtout que cela devait restreindre la liberté de mouvement d'une certaine manière… Enfin ce n'était que son avis dans les faits, mais il sentait qu'il préférait de loin la marche à pied, surtout qu'en faîte dans les faits il n'avait pas non plus besoin d'un cheval grâce à son totem. Le Dracos soit bénit d'avoir fait en sorte qu'il ait celui-ci, pas tant pour le fait qu'il pouvait courir que celui de n'avoir besoin de boire du sang qu'une fois par semaine voir mois. Cela permettait de se consacrer à autre chose qu'à cela…

« Je pense que je vais éviter de courir jusqu'à vôtre auberge tout de même, au risque sinon de percuter quelqu'un sur le chemin... » Dit-il calmement, oui il préférait éviter de courir dans un endroit où il y avait beaucoup de gens pour éviter les accidents justement, avant de reprendre. « J'irai vous attendre là-bas quand aux interrogations de vos frères je n'en ai pas vraiment peur loin de là. Et puis leurs questionnements ne seront-ils pas légitimes après tout ? » Dit-il en haussant légèrement les épaules avant de sourire à l'humaine devant l'enthousiasme de cette dernière concernant ce petit rendez-vous…

C'est que le pire était que son enthousiasme en devenait aisément très communicatif. Mais cela au final il ne s'en plaignait aucunement, bien au contraire. Pour sa part en tout cas il connaissait un peu ce genre d'endroits car quand ils le pouvaient il y faisait une petite excursion en faisant bien entendu à ce qu'on ne devine pas qu'il était un vampire en général. Il se posa d'ailleurs certains questions qui auraient sans doute des réponses plus tard mais à cette pensée il excisa un instant un sourire un peu joueur, et de reprendre pleinement son sérieux lorsqu'ils arrivèrent devant la maison de la jeune humaine, un bien joli endroit dîtes donc.

« Bien entendu, je vous fais confiance. » Dit-il calmement à la jeune humaine avant de poursuivre son chemin calmement, après tout il lui faisait pleinement confiance. Et de toute manière au fond Lewyn ne l'obligeait en rien donc si jamais elle ne venait pas il essayerait de comprendre disons.

Il se dirigea donc vers le dit établissement, et entra sans mal dans ce dernier, et pour faire bonne figure il commanda à boire… Quelque chose de non alcoolisé pensa t-il, non pas pour lui mais pour Solenn, mais les humains avaient quoi comme boisson non alcoolisé pensa t-il, et aussi à manger ? Il dit à l'aubergiste de lui faire la surprise quand au choix de la boisson cela serait plus simple et il prit sinon un pot au feu pour l'humaine, et il alla ensuite chercher une table où s'asseoir.

Et pour attendre il sortit une sorte de jeu de carte de la sacoche à sa ceinture. Un jeu de tarot visiblement, mais c'était plus pour s'amuser qu'autre chose qu'il possédait ce dernier, quoique Lewyn était pile le genre de personne à croire des fois un peu en la chance, et au destin donc il mélangea le paquet, et posa 9 cartes sur la tables, et il en tira trois… Hum… L'elfe, le dragon rouge, et le soleil ? Il ne savait pas trop ce que cela voulait vraiment dire, ou comment ça devait être interprété, mais il essaya un peu d'imaginer ceci le temps que la jeune fille revienne.

Et cette dernière vient disons avec une petite escorte, Lewyn regarda cela avec un sourire amusé qu'il eut beaucoup, beaucoup de mal à dissimuler. Oh ça non il n'était pas gêné, après tout il prévoyait plutôt de l'avoir comme amie que comme, disons qu'il n'avait pas besoin de dire comme quoi car si le père avait envoyé une escorte c'était peut-être justement pour calmer les volontés du soit disant prétendant qu'il devait représenter pour la jeune fille à ses yeux.

Le jeune homme accompagnant Solenn n'avait pas vraiment l'air d'un mauvais bougre, et d'un geste rapide mais tout à fait plausible pour un humain il rangea donc les cartes pour les remettre dans le jeu de tarot, et de donner son attention à Solenn qui venait d'arriver… Et suite aux propos de cette dernière il ne put s'empêcher de dire amusé...

« Laissez moi deviner… Vôtre père a cru que j'étais vôtre nouveau petit ami n'est-ce pas ? » Avant de faire un geste pour inviter Solenn, et Lukas à s'asseoir avant de dire.

« Oui j'ai commandé à manger, et à boire ne vous inquiétez pas, et sinon je comptai vous proposer un petit quelque chose si vous le désirez, mais vu que vôtre frère est là. Disons que plus on est de fou plus on rit... » Il sortit 9 dés qu'il posa sur la table avant de dire calmement.

« Je pensai vous proposer un petit jeu pour agrémenter un peu la soirée si vous n'avez rien contre. C'est disons un jeu elfique que ces derniers nomment le jeu d'Alea, les règles sont simples les dés ont des faces représentants pour chacune un animal totem, chaque animal peut en battre un autre et en possède un le surpassant… Et bien entendu comme c'est elfique paraîtrait-il que les résultats des partis à ce jeu peuvent servir de prédication, et d'interprétation quand à l'avenir. Celui qui gagne bien entendu est celui qui a la face animale la plus puissante... » Dit-il légèrement mystérieux avant de finir par dire à l'adresse des deux humains.

« Alors cela vous intéresse t-il ? Je n'ai acheter ce jeu que très récemment donc ne vous inquiétiez pas je suis aussi novice que vous quasiment. Et vérifiez si vous le voulez, les dés sont parfaitement équilibrés. » Acheva t-il avec un fin sourire, pour sa part en tout cas il aimait beaucoup de genre de jeu, et il espérait bien qu'ils apprécient cela eux aussi.






Objet utilisé :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Les alentours de Gloria ne sont pas que mal famés (Pv Solenn) Sam 16 Juil 2016 - 17:18

Le fait que le vampire refuse de courir à nouveau la fit glousser dans sa barbe malgré le ton sérieux et concerné qu’il avait utilisé. La jeune femme avait bien compris que leur rencontre plutôt avait éveillé une petite crainte, ce qu’elle espérait, passerait rapidement pour ne pas l’empêcher de se déplacer à grande vitesse à cause de ce petit incident. Elle fut malgré tout satisfaite de quitter le jeune homme lorsqu'il arborait un sourire à son égard.

À son arrivée dans l’établissement empli de joie de vivre, elle put voir la lueur d’un petit sourire amusé et cela fit confirmer par le ton de voir que Lewyn avait lorsqu’il prit la parole. Parole qui la fit éclater de rire et hocha la tête comme réponse, franchement décourager par la surprotection de son paternel. Ce n’est quand voyant le signe de sa main qu’elle se rendit compte de la présence de son jumeau à l’arrière d’elle. Elle fronça les sourcils, étant pourtant sûr qu’ils avaient fait chemin à part à l’entrée mais, elle s’était trompée. La jeune femme plissa ses yeux dorés vers son frère et ce dernier ne fit qu’hausser les épaules en souriant avant de prendre place en face du vampire, qui avait réellement l’air d’un humain et ce, même si sa peau était anormalement pâle. On pouvait facilement venir à la conclusion qu’il ne bronzait pas et passer à autre chose.

Son mal être s’envola quand Viladric lui partagea qu’il avait commandé de quoi manger et boire, ne se doutant pas qu’il avait commandé pour elle aussi. Elle finit par prendre place en face du jeune homme à son tour, avec un petit sourire fidèlement accroché sur ses lèvres roses et posa ses yeux sur le groupe de dés posé sur la table. Ses oreilles se concentrèrent sur la voix suave qu’elle avait entendu au long de la journée et elle tenta tant bien que mal de visualiser le fonctionnement du jeu ce qu’elle arriva en partie à saisir. Elle agrippa un dé et suite à ce que les deux autres hommes firent le même mouvement puis le lança avec appréhension se demanda si elle allait gagner.

La partie continua de la sorte pendant une bonne partie de la soirée, Solenn avait du plaisir et elle était assez heureuse d’avoir gagner quelques parties. Elle fut assez surprise de voir arriver un pot de feu arriver en face d’elle. Elle leva la tête vers le vampire en sachant bien qu’il était la cause de cette commande et elle ne fit que sourire, se souvenant de la manière qu’il avait agi lorsqu’elle lui avait donné de l’argent pour le remercier de ce qu’il avait fait plus tôt dans la journée pour elle. Après un moment, Lukas était parti à la chasse aux femmes, laissant sa petite soeur avec le jeune homme qu’il avait bien apprécié au courant de la soirée.

Ils avaient commencé à parler de tout et de rien comme quelques anecdotes cocasses que Solenn avait sur ses frères ou même son père. Elle s’apprêtait à prendre la parole lorsqu’un personnage qu’elle connaissait bien s’approcha d’elle. Il était question d’une jeune homme, fils de boulanger, il avait un petit faible pour Solenn depuis un longue période de temps. Il avait temps bien que mal essayer de faire d’elle sa femme mais, en vain. La voir de la sorte avec cet être qu’il n’avait jamais vu auparavant éveilla en lui une jalousie qui le poussa à se rendre vers elle.

«Solenn comment vas-tu? Voudrais-tu bien danser avec moi?», lui demanda-t-il avec un sourire charmeur.

La jeune femme posa ses iris dorées sur le nouveau venu et hocha la tête à l’invitation annonça à son partenaire de soirée qu’elle allait revenir aussitôt après. N’aillant pas le temps d’entendre une réponse, le fils du boulanger l’entraînant vers la piste de danse et ils purent se mettre en place avant de danser ce qui fit grandement plaisir à Solenn. La musique changea de tempo annonça aux danseurs de changer de partenaire. Elle accourut vers le vampire, oubliant le regard empli de haine de son ancien partenaire de danse, puis lui aggripa la main, n’étant pas totalement consciente de son geste à cause de la quantité d’alcool qu’elle avait ingurgité.

«Venez danser avec moi, vous verez ce n’est pas compliqué et très amusant.», dit-elle en tentant de se faire entendre par-dessus la musique.
Revenir en haut Aller en bas
Lewyn Viladric
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 6

Modérateur
Dragonnier de la Caste

MessageSujet: Re: Les alentours de Gloria ne sont pas que mal famés (Pv Solenn) Lun 18 Juil 2016 - 21:18

Au moins elle semblait toujours d'aussi bonne humeur ce qui était appréciable car ils étaient là pour passer une bonne soirée après tout! Et puis il n'était pas non plus spécialement dérangé par le fait qu'elle soit accompagnée de son potentiel frère, tout simplement car il n'était pas un amoureux transit qui voulait un peu d'intimité, ce qui aurait d'ailleurs été bête car une auberge comme celle-ci n'était pas le meilleur endroit qui soit pour avoir une certaine intimité. Enfin dans tout les cas ils sentaient qu'ils pourraient sans doute s'amuser un peu, et il partit d'ailleurs du constat qu'il ne valait mieux pas raconter qu'il était un vampire au frère de Solenn (sinon cette dernière s'en serait chargé elle-même sans doute), après tout cela aurait surtout de bonnes chances de gâcher la bonne ambiance qui commençait à s'installer mine de rien.

Quand à ce qu'il avait commandé, il ne connaissait pas vraiment les goûts de Solenn, mais il supposa qu'il n'avait pas fait un trop mauvais choix, et puis les vampires n'avaient pas forcément de connaissances pointues quand aux préférences alimentaires des humains assez souvent, dans sa tête il se demandait même comment les êtres humains pouvaient avoir des goûts aussi différents. Certains adoraient des plats que d'autres détestaient… Bon après il supposait bien entendu qu'une telle variété ne soit pas vraiment une mauvaise chose, mais c'était tout de même fascinant il fallait le dire une telle diversité au sein d'un même peuple. Mais c'est sans doute à cause de cette même diversité au final que Viladric était tant fasciné par les humains.

D'ailleurs il était maintenant temps pour eux de jouer à un petit jeu, et mine de rien Solenn, et son frère se débrouillèrent assez bien, ce qui était préférable dans les faits car Lewyn n'était pas de ceux à aimer quand un jeu était trop facile pour lui. D'ailleurs sinon pour le pot au feu il sentait que ce serait lui qui payerait l'addition, mais il n'y voyait aucun mal dans les faits, et il rendit donc son sourire à Solenn, au moins l'argent de cette dernière serait bien dépensé disons ! D'ailleurs le frère de cette dernière finit par s'absenter pour aller chercher compagne… Lewyn devait d'ailleurs avouer qu'il l'aimait bien ce jeune humain, et cela semblait réciproque, et de toute manière il était du coup seul avec Solenn à table.

Et pour sa part Lewyn dans la discussion qu'ils entamèrent suite à cela glissa quelques anecdotes comiques sur sa longue vie d'immortel, rien de sinistre comme on pouvait souvent en voir dans la vie d'un vampire, mais plutôt des choses assez cocasses. Notamment sur ce qu'il avait aperçu chez les humains, et les elfes qui lui semblait des fois un peu drôle, et leur discussion finit par s'arrêter lorsqu'un fils de boulanger audacieux décida d'aller proposer une danse à la jeune Solenn. Lewyn à cela ne put s'empêcher de sourire discrètement amusé par l'énergie de la jeunesse humaine…

Car oui Viladric sous ses airs de jeune homme avait quand même 300 ans derrière lui, bon il restait jeune dans l'attitude souvent, et la manière d'agir mais il avait quand même 300 ans d'expérience derrière lui et regardait cela avec une certaine bienveillance au fond.

Il ne se priva donc pas à rester calmement à table pendant que la musique résonnait, et que Solenn se mettait à danser avec l'humain, elle avait l'air de beaucoup s'amuser visiblement. Et il comprenait pourquoi, il avait déjà eu l’occasion de danser et il devait avouer que c'était très amusant comme activité, après le problème c'était de trouver un, ou une partenaire de danse vu que tout le monde ne voulait pas danser avec un vampire, et d'ailleurs… La vie visiblement était bien faîte car peu après qu'il ait pensé à cela avec une légère envie de danser, Solenn qui était légèrement éméchée vient lui proposer une danse, en faîte elle lui agrippa littéralement la main, et il n'eut pas d'autres choix que de suivre le mouvement dans lequel l'humaine l'invitait.

« Bien entendu, ce serait avec plaisir. » Dit-il avec un sourire amical en suivant Solenn de ce fait, et du coup il laissa cette dernière le guider un peu, ce n'est pas qu'il n'avait jamais danser auparavant, mais comme elle semblait être au prise d'un grand enthousiasme il lui faisait donc confiance pour mener ceci d'une main de maître.

« Alors dame Solenn, vous fatiguez ? » Ajouta t-il plaisantin au passage au beau milieu de la danse pour taquiner légèrement l'humaine avant ensuite de décider de mener la danse pour un temps histoire de voir ce que cela donnait, oh et bien entendu il évita d'y aller trop fort. Il était un vampire après tout, et il ne tenait pas à aller trop vite pour Solenn donc il tâcha disons de garder un rythme parfaitement aisé à suivre pour elle jusqu'au bout. Surtout qu'elle dansait très bien en effet.

Et comme toutes les bonnes choses avaient une fin la danse finit par se conclure, et donc Lewyn se sépare gracieusement de sa partenaire de danse avant de s'incliner légèrement à la fois par humour, et gentillesse avant de dire.

« Je ne vous savais pas aussi bonne danseuse Solenn, pour la peine ce sera moi qui paye l'addition. En faîte je ne paye pas que vôtre addition. » Il éleva la voix, en jetant une remplie de manière honorable pour payer une tournée au taverne. « Une tournée pour tout le monde mon brave ! » On ne pouvait vraiment pas dire qu'il mettait de la mauvaise volonté dans le fait de mettre de l'ambiance pour le coup !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Les alentours de Gloria ne sont pas que mal famés (Pv Solenn) Ven 22 Juil 2016 - 17:39

Solenn avait constaté que la peur de Violette pour les vampires était toujours aussi grande mais, elle n’avait plus de conséquences physiques pour Solenn comme ses tremblements ou son mal à l’aise. Elle avait mis sa peur de côté en cette soirée et ne l’avait franchement pas regretter. La jeune humaine avait tellement appris sur le vampire et elle n’avait cessé de rire en écoutant ses anecdotes non seulement sur lui mais, sur les humains et les elfes. Ces derniers lui semblaient plus amicales et pacifiques comme elle en avait bien entendu parlé. Elle avait été fasciné par tous ce qu’il avait véçu et elle appréhendait tous ce qu’il pourrait vivre dans l’avenir.

Pour ce qui est de la danse, elle fut agréablement surprise que Lewyn veuille bien danser avec elle, même s’il n’avait pas vraiment eu le choix puisque Solenn l’avait tiré vers la piste de danse. Cependant, elle ne regretta pas son geste car, elle avait vraiment eu du plaisir. Elle qui aimait danser comme ça quand l’envie lui prenait, elle était heureuse de voir que le vampire de débrouillait extrêmement bien dans les danses humaines. La jeune femme sentit lorsqu’il se mit à guider ses pas après qu’elle ait répondu négativement à sa question en riant légèrement et elle fut bien heureuse qu’il ne lui ait pas imposé un rythme plus rapide. Ça ne l’aurait pas dérangée personnellement mais, elle aurait sûrement pas été capable de suivre et elle ne voulait surtout pas se ridiculiser en pilant sur les pieds de son partenaire de danse.

Solenn fut déçue par contre d’entendre la chanson finir cependant, ça ne l’empêchait pas de sourire grandement et de s’incliner comme Violette l’avait tant fait dans son enfance avec Lewyn et elle se releva en tentant de garder son sérieux mais, elle ne fit qu’éclater de rire et elle fut surprise de voir le jeune homme offrir une tournée à toute l’établissement. Cela enclencha des cris de joie dans partout et elle se tourna vers le vampire un sourcil relevé légèrement avec un sourire mesquin.

«Vous dansez extrêmement bien aussi, Lewyn»,commença-t-elle en utilisant son prénom pour la première fois. «Je suis curieuse de savoir où vous avez appris nos danses. », puis elle prit un ton plus amusée pour la suite. «Une tournée pour toute la taverne, savez-vous ce que vous avez causé? Le village parla de vous pendant des semaines et me demanderont sans cesse quand vous allez revenir. »

Elle lui sourit avant que des cris de joie se fassent entendre de l’extérieur. Elle fronça les sourcils et se dirigea vers la sortie pour constater qu’un large cercle s’était créé autour de personnes elle imaginait. Puis, ses yeux dorés captèrent une tête blonde qui ne pouvait qu’être celle de son jumeau et, elle comprit qu’il s’était encore fourré dans de beaux draps. L’homme qui se trouvait devant lui était largement plus musclé que son frère et il avait l’air furieux.

«Je vais te démolir Hombourg! Toucher à ma femme de la sorte, tu ne t’en sortiras pas vivant!», hurla-t-il en assenant un coup de poing qui fit tomber au sol le frère de Solenn et faire crier la foule d’excitation.

Elle sait bien qu’elle aurait pu ne rien faire et attendre que Lukas se fasse bousillé sa belle bouille afin qu’il ait sa leçon et simplement arrêter la bagarre un peu plus tard mais, il était question de son frère et elle pouvait bien le frapper autant qu’elle le voulait, c’était l’un des nombreux privilèges fraternels. Elle se fraya un chemin entre la foule pour se retrouver aux pieds de son frère pour l’aider à se mettre sur pieds. Des plaintes se firent entendre mais, elle posa ses yeux dorés sur les spectateurs et même l'agresseur qui se turent aussitôt en voyant ce regard vide d’émotions qui les firent se disperser.

Elle traîna le corps de son jumeau vers la table où ils avaient débuté la soirée et lui donna un énorme coup sur l’épaule qui le fit hisser de douleur. Avant même qu’il puisse se plaindre, elle lui en donna un autre encore plus fort que le précédent. Un concours de contact visuel commença et le jeune homme finit par baisser les yeux, conscient qu’il était en faute et qu’il méritait bien ses coups.

«Est-ce trop demandé de t’assurer que les femmes que tu séduis ne soient pas en couple?» demanda sa soeur avec amusement.

Lukas ne fit que lui sourire innocemment et elle éclata de rire abattant à nouveau son poing sur l’épaule de son frère mais, cette fois-ci, de manière à ce que le coup ne lui procure aucune douleur. Solenn regarda le vampire avec un petit sourire et elle secoua la tête, démontrant ainsi son découragement envers son frère adoptif.
Revenir en haut Aller en bas
Lewyn Viladric
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 6

Modérateur
Dragonnier de la Caste

MessageSujet: Re: Les alentours de Gloria ne sont pas que mal famés (Pv Solenn) Dim 24 Juil 2016 - 21:15

L'humaine avait visiblement vaincu sa gêne à son égard pensa t-il pour s'être ainsi amusé à danser avec lui, et en tout cas cela lui avait plu d'une certaine manière que ce soit le fait de danser, ou le fait que Solenn soit assez en confiance pour danser avec lui sans manifester la moindre crainte, et il tâcha donc de faire en sorte que la danse soit la plus plaisante, et amusante possible pour Solenn. Pour tout avouer il envisageait même de plus en plus la possibilité qu'ils puissent devenir véritablement amis sur le long terme suite à cette soirée… Enfin si cela convenait à Solenn pensa t-il, et sans doute qu'il vaudrait mieux en parler dans tout les cas...

Mais il se disait dans tout les cas que tout se passerait bien s'en doute, et qu'au pire de toute manière il ne perdrait rien à demander cela. Et puis l'ambiance semblait de toute manière être très gai dans cette taverne dorénavant, car visiblement sa proposition de payer à boire pour tout le monde semblait avoir un effet bénéfique sur l'humeur de tout le monde après tout, et aussi sur la popularité de Lewyn qui semblait tout à coup être vu comme un chic type par pas mal de monde. Et pour dans les faits il préférait cela à l'inverse, car même s'il ne donnait pas beaucoup d'importance à ce qu'on pensait de lui, il aimait bien être gentil et aimable avec les autres. Et ainsi propager d'une certaine manière la joie, et la bonne humeur autour de lui, comme si à sa façon il rendait ainsi le monde meilleur en agissant ainsi. Ce qui était peut-être vrai d'ailleurs...

« J'ai appris beaucoup de choses en effet, notamment que vous sembliez plus à l'aise en ma compagnie. » Dit-il donc avec une certaine satisfaction à l'égard d'Ombeline quand cette dernière disait qu'elle se demandait bien ce qu'il avait pu apprendre de cette danse. Puis il reprit ensuite joyeusement au sujet de la taverne, et du village qui ne ferait que parler de lui pendant quelques semaines. « Dans ce cas-là ils seront content quand je reviendrait un jour, ce qui n'est pas une mauvaise après tout. »

Car l'idée d'être populaire ne le dérangeait aucunement, bien au contraire. Puis cela l'aiderait à sa façon à s'intégrer chez les humains peu à peu, chose encore difficile pour le moment même si faciliter par le traité de paix mais qu'il désirait vraiment entreprendre sur le long terme. D'une certaine manière on pouvait même dire que c'était l'un des désirs les plus chers de Lewyn de pouvoir vivre en paix avec les hommes…

Et d'ailleurs leur petit moment de conversation agréable prit fin avant qu'il n'y réfléchisse plus avant, ou reprenne la parole amicalement lorsque des cris se firent entendre à l'extérieur, et qu'il entendit pour sa part des bruits qui n'étaient pas forcément de bon augure… Et en effet de ce qu'il vit en arrivant cela consistait en deux humains, dont le frère de Solenn qui se battaient car visiblement le frère de Solenn s'était amusé à faire la cour à une jouvencelle qui était déjà en couple, charmant…

Et sur l'instant en voyant cela il ne savait décidément pas s'il ne valait mieux pas qu'il intervienne ou non du coup, car il pourrait après tout empêcher assez aisément la brute de continuer le combat, mais bon peut-être que ce que cette dernière faisait était légitime donc la question restait épineuse…

Mais trouva sa réponse tout de même quand Solenn décida de rentrer dans le cercle d'observateur formé autour du petit combat pour aller aider son frère, bon Lewyn la suivit donc d'assez près, et il veilla à ce que cette dernière ne se fasse pas frapper accidentellement, et il aida ensuite la jeune femme à ramener le frère à l'intérieur, et sourit aux propos de cette dernière quand elle aborda le fait que son frère avait des fois des vues sur les femmes en couple, puis ensuite… Il semblerait que ce soit Lewyn qui se fasse prendre à partit du coup, car peu après qu'ils aient ramenés le frère de Solenn à l'intérieur, et qu'ils ce soient assurés que ce dernier se portait bien, une voix résonna.

« Et toi là le noiraud ! » Visiblement un autre jeune homme assez musclé, et semblant d'assez méchante humeur contre lui, peut-être car il avait des vu sur Solenn et qu'il pensait que Viladric empiétait sur son territoire… Dans tout les cas ce dernier se contenta de répondre calmement. « Que puis je faire pour vous ? » Ce qui fut suivit rapidement d'une réponse. « Te prendre une dérouillée espèce de corniaud ! » Suivit d'un coup de poing de la part de l'humain…

Et Lewyn réagit à cela simplement… D'un pas de côté mais sans en faire trop pour ne pas dévoiler sa nature de vampire il se mit hors de la trajectoire du coup, puis il enroula son bras gauche recouvert pas ses vêtements autour du bras porteur du coup de poing et fit par la suite immédiatement une clé de bras à l'humain avant ensuite de forcer celui-ci par l'effet levier à se plier légèrement, de manière à ce qu'il ne puisse rien faire pour riposter, mais qu'il n'ait pas trop mal non plus, puis Lewyn lui dit calmement, mais fermement.

« Excuse toi, et déclare forfait. » Ce qui ne tarda pas à arriver, puis il libéra simplement son agresseur, et dit ensuite souriant à Solenn, et aussi au frère de cette dernière.

« Du coup Voudriez vous éventuellement que je vous paye à manger, et un verre de lait, ou d'une boisson non alcoolisé quelconque pour décuver un peu ? » Cela dit sur un ton aimable, mais il commençait à penser qu'ils en auraient peut-être besoin. Pour sa part en tout cas il était parfaitement sobre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Les alentours de Gloria ne sont pas que mal famés (Pv Solenn) Jeu 28 Juil 2016 - 4:46

Un sentiment parcourut Solenn et elle comprit qu'elle était joyeuse de pouvoir revoir Lewyn et de faire encore plus connaissance lorsqu'il lui assura qu'il allait revenir pour le plaisir du village ce qui la fit rire, amusée par son sens de l'humour semblable à un humain. Ou tout simplement semblable à une personne ce qu'elle comprit qu'il était. Depuis leur rencontre, il avait prouvé qu'il n'était pas comme ses confrères sanguinaires mais bien un vampire différent qui faisait de lui une personne bien et elle était réellement heureuse de pouvoir se rattraper en sa présence et d'en apprendre encore plus sur lui.

La jeune femme fut ensuite reconnaissante que le vampire l'aide à transporter son frère qui n'était pas gros loin de là mais, il fallait dire que Solenn n'avait pas la plus grande force physique du monde et elle avait du mal à soulever une épée alors là un homme qui avait plusieurs centimètres de plus qu'elle? Impossible. Enfin dans la chaleur et la bonne humeur de la taverne, une voix qu'elle reconnut assez bien fit tourner sa tête ébène vers une personne de la gente masculine utilisé des propos vulgaire vers le jeune Viladric qui venait juste de l'aider à assoir son frère. Solenn put voir une jeune homme qui la avait un faible pour elle et elle pensa que Lewyn avait peut-être raison sur le fait qu'elle attirait la foule mais encore là, l'idée sonnait faux à son oreille. Son débat mental prit fin lorsque le grossier personnage tenta de frapper sa nouvelle connaissance de la journée. Elle tenta de se mettre entre les deux mais, son frère lui en empêcha et son inquiétude se dissipa lorsqu'elle vit la manière dont le vampire contrôla la situation d'une main de maître.

«Allez-vous bien? Vous n'êtes pas blessez?», demanda-t-elle avec une petite crainte qui n'avait pas totalement disparue.

Le sourire qu'il leur rendit lui donnait un indice sur le bien être du vampire et sa proposition la prit de court.

«Un peu de glace serait bien pour le visage de Lukas mais, c'est tout je crois. Vous avez assez dépensé de la sorte.», dit-elle avec un léger sourire en posant un linge sur les régions fendues sur le visage de son frère.

La soirée était mouvementée mais, elle s'amusait plutôt bien quand elle remarqua qu'une jeune femme faisait de l'oeil au vampire depuis peu ce qui fit glousser Solenn et elle la pointa discrètement.

«Vous devriez tenter votre chance, elle est mignonne et elle semble totalement avoir tomber sous votre charme,mon cher.», murmura-t-elle avec amusement en l'encourageant à aller dire un mot à jeune demoiselle.
Revenir en haut Aller en bas
Lewyn Viladric
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 6

Modérateur
Dragonnier de la Caste

MessageSujet: Re: Les alentours de Gloria ne sont pas que mal famés (Pv Solenn) Sam 30 Juil 2016 - 13:13

Il y avait toujours disons une manière selon lui de régler les problèmes de façon assez pacifiques, ou du moins pas trop violentes, après tout pourquoi exploser le nez d'un humain si on pouvait lui faire une clé de bras ? Et puis franchement avec sa force de vampire il valait mieux que Lewyn ne s'amuse pas à frapper un pauvre homme qui n'était pas un guerrier de toutes ses forces, car si un guerrier expérimenté et dur à cuir pouvait à la limite encaisser une bonne droite de sa part un civil humain risquait de bien le sentir passer donc autant faire preuve d'un minimum de délicatesse, et de prudence.

De plus au moins il n'avait pas ainsi vraiment porter atteinte à l'esprit joyeux de la soirée, et à la bonne humeur ambiante qui avait commencé à se répandre, et d'ailleurs Solenn semblait s'inquiéter pour lui mine de rien, ce qui était assez touchant malgré le fait qu'il n'avait sans doute rien craint du début à la fin.

« Je vais très bien ne vous inquiétez pas. » Lui dit-il donc avec un sourire fin après ce qui venait de se passer pour rassurer l'humaine. Ensuite il semblerait que cette dernière à part un peu de glace ne serait pas trop pour qu'il dépense encore de l'argent pour les aider, eh bien soit. Au fond Lewyn n'était pas du tout quelqu'un de matérialiste, mais si elle insistait pour qu'il ne dépense pas plus il n'allait pas insister pour l'inverse pour sa part.

« De la glace ? Rien de plus facile... » Répondit-il donc en faisant un geste clé vers sa main pour créer une boule de glace, normalement c'était un projectile mais là comme il avait lancé ce dernier dans son autre main il se contenta de le briser pour avoir un peu de glace, et offrir cette dernière à Solenn si elle voulait en user pour soulager son frère.

Et suite à cela s'il y avait bien une personne dans cette taverne qui n'avait pas remarqué qu'une jeune fille lui faisait de l’œil c'était bien Viladric… En même temps ce dernier était tout à fait aussi peu expérimenté pour voir qu'il avait un certain charme que Solenn devait l'être, et du coup lui aussi était disons perdu quand Solenn lui parla de la jeune femme qui semblait lui trouver un certain charme… Le souci c'est qu'il était un vampire, et que celle qui lui faisait de l’œil ne devait pas le savoir, et qu'il voulait mieux éviter que tout le monde le sache ici de plus...

« Je… Vous êtes certaine ? » Demanda t-il assez gêné pour le coup car ne sachant pas quoi trop faire, il aurait sans doute pu décliner pour éviter de prendre trop de risques dans les faits, mais il avait le cœur trop doux pour décevoir quelqu'un, bon il n'allait pas non plus s'amuser à la séduire, mais sans doute qu'un peu de temps passer avec lui ferait en effet plaisir à la jeune humaine qui lui faisait de l’œil… « Je vais aller passer un peu de temps avec elle pour lui faire un peu plaisir, tâchez de faire en sorte que vôtre frère ne se fasse pas à nouveau frapper entre-temps. » Finit-il donc par dire avec humour en prenant confiance en lui… Et en allant aborder la jeune fille du coup pour passer un peu de temps avec elle.






[Hrp : C'est pour te dire que vu qu'on semble aller vers la fin de ce rp on pourrait peut-être avancer vers une conclu de ce rp pour en lancer un autre si ça te dit :3 , qu'en pense tu?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Les alentours de Gloria ne sont pas que mal famés (Pv Solenn) Mar 16 Aoû 2016 - 0:56

Solenn avait fixé les mains de Lewyn, stupéfaite tout le long de son petit tour de magie. Elle avait une notion minime sur cette matière mais, jamais elle avait eu la possibilité de la voir en oeuvre dans le corps de Solenn Hombourg. Lorsqu'il lui tendit la glace, elle leva sa main lentement, touchant avec un doigt tremblotant l'objet qu'elle avait demandé et put constater que ce n'était pas une illusion optique ou quoi que ce soit de semblable mais, qu'elle touchait à de la vraie glace. Ses lèvres formèrent un «O» parfait, étant agréablement surprise et prit la glace des mains du vampire pour trouver un linge où placer les morceaux froids. Elle essuya sa main sur sa jambe et remercia le jeune homme tout en déposant avec douceur le tissu sur l’œil de son frère qui commençait déjà à avoir une teinte violette.

Les propos Solenn sur la jeune femme qui n'avait pas quitté pas des yeux le jeune vampire mit dans l'embarras ce dernier qui se mit à parler avec gêne. Cette petite touche dans sa voix fit sourire la jeune Hombourg et elle ne put s'empêcher d'être surprise. Comment un homme de cette beauté mystérieuse, pouvait-il être si mal à l'aise à l'idée qu'une femme puisse le trouver séduisant. Ce malaise se transforma tranquillement en confiance et il finit par accepter de parler à son admiratrice.

Solenn posa son regard dorée sur son frère qui la regardait déjà. L'action la fit sursauter légèrement et elle le regarda avec incompréhension.

«Qu'est-ce qu'il y a?», demanda-t-elle se questionnant bien sur la raison de ce regard plein de sous-entendu que lui lançait son frère.

«Rien.», lui répondit-il d'un ton nonchalant avec un petit sourire narquois qui arborait le côté de ses lèvres.

Toujours aussi curieuse, elle décida de lâcher le morceau étant trop fatiguée, puis elle posa ses yeux de nouveau sur le vampire. Un sourire se dessina tranquillement en voyant qu'il semblait avoir du plaisir à discuter avec cette fille. Il était maintenant temps pour les jumeaux Hombourg de retourner dans la demeure familiale. La jeune femme fit signe à son frère qu'il était l'heure de renter et elle l'aida à se remettre sur pieds et ils se dirigèrent tous deux vers la sortie de l'auberge chaleureuse et bruyante. La nuit fraîche leur firent du bien et avant qu'elle ne passe le pas de la porte, elle envoya la main vers le jeune Lewyn et lui mima un merci avec ses lèvres qu'elle espérait qu'il ait vu. Cette nuit-là, Solenn avait dormit comme un bébé et pour la première fois depuis le massacre, Violette avait vu une facette pacifique chez la race qui avait détruit sa famille et sa vie. Pour la première fois, elle avait comprit que le monde n'était pas seulement noir ou blanc mais, que le gris existait aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Lewyn Viladric
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 6

Modérateur
Dragonnier de la Caste

MessageSujet: Re: Les alentours de Gloria ne sont pas que mal famés (Pv Solenn) Jeu 18 Aoû 2016 - 18:51

En vérité Lewyn n'avait pas user d'une magie vraiment puissante, mais un sort humain de faible puissance en vérité donc il ne s'attendait pas en vérité à ce que Solenn n'ait jamais vu cela de sa vie, mais dans tout les cas en vérité ce qui lui importait c'était surtout les glaçons qu'il arrivait à produire pour les utiliser sur les bleus du frère de sa nouvelle amie, un non bougre qui avait néanmoins des habitudes assez fâcheuses dans les faits… Dans tout les cas il était donc un peu étonné de la réaction de la jeune humaine à la vision de cela, et accepta gentiment les remerciement de cette dernière, en précisant tout de même que ce n'était pas grand-chose au fond.

Et dans tout les cas il accepta tout de même d'aller passer un peu de temps avec la jeune humaine inconnue qui le trouvait séduisant pour faire plaisir à cette dernière, et à Solenn, et il avait remarquer au bout d'un certain temps au passage que cette dernière, et son frère n'était plus là… Ah les malins pensa t-il amusé avant de continuer à tenir compagnie à la jeune humaine qui semblait assez contente de sa présence.

Et donc pour sa part il passa lui aussi une assez bonne soirée, et quitta plus tard la jeune humaine en bon terme, et le village dans la nuit après avoir visiblement fait assez bonne impression à tout le monde. Oui une très bonne journée en effet, il s'était fait une nouvelle amie chez le peuple humain, et visiblement il avait plutôt fait impression aux proches de cette dernière, ce malgré le fait qu'il ne savaient pas que c'était un vampire bien entendu. Enfin dans tout les cas il se demandait bien quand il retrouverait Solenn, mais il espérait en tout cas qu'ils pourraient passer encore un bon moment ensemble, et surtout faire davantage connaissance, après tout elle lui semblait être une jeune femme intéressante. Et il devait avouer l'apprécier beaucoup, et sans doute qu'elle ferait une excellente amie.

Mais sur ce il n'avait pas oublié dans tout las cas qu'il avait une mission de messager à effectuer… Et qu'il serait peut-être temps qu'il retourne à Aldaria par exemple.





[Hrp : Une conclu comme convenu, j'ai hâte pour nôtre prochain rp du coup catkiss .]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Les alentours de Gloria ne sont pas que mal famés (Pv Solenn)

Revenir en haut Aller en bas

Les alentours de Gloria ne sont pas que mal famés (Pv Solenn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Les alentours de Gloria ne sont pas que mal famés (Pv Solenn)
» Pourquoi les pommes sont-elles rondes ? (PV - Kallo Hone)
» Pourquoi les nègres sont-ils des xénophobes?
» ILS SONT DEVENUS FOUS! Est-ce que je mène une campagne contre Aristide au Forumh
» Ah bon ? Les Haïtiens sont des canibales !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Rps terminés-