Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Un voleur pas doué

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Un voleur pas doué Mer 15 Juin 2016 - 18:29

4 Avril

Non mais quelle idée stupide il a eu là franchement ! D'accord il manquait d'argent, mais il aurait du se montrer plus raisonnable sur un tuyau soufflé dans une taverne par un mec complètement bourré.

*Tu parles d'un tuyau ! *

Il courait comme un dératé dans le long couloir, soufflant comme un boeuf tellement il cherchait à semer ses poursuivants et cherchant désespéramment une sortie de ce fichu palais ! Oui un tuyau qui soit disant était infaillible. Une entrée sûre et discrète pour y pénétrer et tomber aisément sur les richesses du gouverneur. Or, si Artane avait eu un peu de jugeote ce soir là, pourquoi personne avant lui n'avait pu y entrer et s'en vanter par la suite ? Parce que c'était un tuyau pour couillons ? Maintenant il le savait que trop bien et allait le payer à ses dépens. La prison et sa bouffe dégueulasse ? Très peu pour lui !

''Arrêtez-vous ! ''

Mais oui qu'il allait s'arrêter ! Qu'il aimerait lancer un sort pour se sortir de là. Mais lequel ? Et surtout, le temps de le trouver et de le lancer, il allait se faire choper et les gardes lui tomberaient dessus. Pire ! Suffisait qu'un dans le lot soit mage aussi et il serait cuit. Il n'avait aucune envie de faire un bête duel de mago dans ce palais !

Une porte se présenta et aussitôt il attrapa la poignée. Il n'eut pas besoin de prier qu'elle soit ouverte. Elle s'ouvrit, il y pénétra de vitesse et la referma. Juste à temps. Il entendit les gardes courir dans le couloir. Ils n'avaient pas vu son échappatoire. Soulagé, il posa ses mains sur ses genoux pour reprendre son souffle.

*Diantre ! Ils courent vite ces enflures ! *

La aussi il avait sous estimé le côté endurance des gardes. Puis quand il se redressa il regarda dans quoi il s'était réfugié. Un large sourire fendit son visage. Héhé, on dirait qu'il aura sa chance finalement. Il était tombé dans ce qui paraissait être les appartements du gouverneur.

''Il ne se prive de rien le cochon....''

Oubliant déjà que les gardes savaient la présence d'un intrus dans le palais, Artane commença à regarder les objets qu'il estimait déjà valoir un prix intéressant sur le marché...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crissolorio Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 7

Modérateur
Régent de Gloria

MessageSujet: Re: Un voleur pas doué Sam 18 Juin 2016 - 19:24

Aujourd'hui était une journée comme une autre pour le gouverneur dans les faits, après tout il avait une cité à gérer, et là il devait d'une certaie manière faire le bilan des recettes de la forteresse, et du village non loin pour prévoir les dépenses futurs, et si nécessaires les économies… Telle était la tâche de gouverneur, et il valait mieux bien faire son boulot de ce côté-ci. Surtout que ces derniers temps certains projets étaient en cours d'élaboration pour lui, et il valait mieux se montrer prévoyant, Gloria achevait sa reconstruction à 10 jours en bateau de là, et les échanges avec Estellïn étaient croissants. L'argent rentrait dans les caisses grâces aux taxes sur le passage des marchands, et ce n'était pas plus mal, mais elle ne rentraient pas de manière immense, Ostiz gardait après tout les taxes assez modestes pour ne pas faire fuir les marchands…

Après il faudrait de poser la question des voleurs, car là où les marchands prospéraient, les voleurs le pourraient aussi, de même que certains affaires illégales qui pourraient se dévelloper, bon l'on ne serait pas dans le crime à très grande échelle comme Gloria, mais si le village non loin de la forteresse de Fortuna devenait une petite ville sur le long terme cela pourrait devenir un réel souci. Quand à la forteresse eh bien elle comptait assez de militaire, et elle en compterait davantage à l'avenir pour assurer la sécurité de la bourgade en pleine croissance, et la région Nord de l'empire Glorien. Après tout c'était une forteresse militaire avant d'être le siège de son gouverneur. Il faudrait d'ailleurs être du genre téméraire pour entreprendre d'y pénétrer pour y voler quoi que ce soit vu la concentration de soldats...

Et pourtant quelqu'un le fit, et alors que le palais s'agitait, et que le voleur pénétrait brusquement dans ses appartements Crissolorio se préparait à sortir du bureau, puis eu un mauvais pressentiment alors qu'il allait ouvrir le porte qui lui permettait de sortir de ce dernier… Son totem ? Si c'était le cas il serait avisé de faire attention… Dans tout les cas il ouvrit effectivement la porte en restant sur ses gardes… Pour tomber sur le spectacle d'un homme qui n'était ni un garde, ni un serviteur en train de regarder ses appartements.

« Je n'avais pas prévu d'invités aujourd'hui… Qui êtes vous ? » Dit-il calme en regardant l'homme avant d'ajouter en levant la main en signe de calme. « Au faîte. Pas besoin de sortir une dague pour tenter de me menacer, vous êtes dans une zone où la violence est interdite par la magie… Alors n'essayez pas de faire croire que vous êtes un danger pour moi. Par contre le fait que l'on ne puisse pas frapper quelqu'un ici ou tenter de le blesser ne veut pas dire que des gardes ne peuvent pas venir pour vous escorter hors d'ici, et traiter avec vous à la caserne. » Il laissa suite à ces propos planer un court silence, avant d'ajouter.

« Je vous laisse 10 secondes pour me donner une bonne raison de ne pas appeler la garde dans l'instant. » Finit-il par dire, en temps normal il n'aurait pas laisser une petite chance, mais l'homme était arrivé à pénétrer ici sans se faire repérer, et cela titillait légèrement la curiosité du vieil homme. Qui y discernait peut-être une petite opportunité… Au voleur de saisir celle qu'il lui offrait s'il ne voulait pas goûter pour un temps à l'humidité des cachots Fortuniens...






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Un voleur pas doué Dim 19 Juin 2016 - 9:25

Aïe... toutes les bonnes choses qui débutaient devaient bien se terminer un jour, mais pas si tôt. Quelle frustration cela pourrait être, quand on contemplait de si belles choses potentiellement volables et vendables à un bon prix et que le propriétaire se pointe à l'improviste. Oui qui d'autres quand on tombe en vis à vis avec un vieil homme pas trop mal vêtu sortir d'une pièce adjacente.

Artane fut surpris et non frustré en fait de voir Crissolorio débouler. Sa surprise passa rapidement, reprenant contenance pour se montrer convaincant quand à son assurance. Après tout, n'avait-il pas osé pénétrer ici ? Bon d'accord, en maudissant celui qui lui avait vendu le prétendu passage sûr à cent pour cent, mais quand même... Et à détailler le vieillard, qui parla d'une voix posée et calme, nullement impressionné par la présence d'un intrus, Artane crut comprendre qu'il se trouvait sans nul doute devant le gouverneur en personne. Cela expliquerait la richesse mobilière de ces lieux.

Et de suite, comme s'il avait eu l'intention d'agir avec malveillance à son encontre, à l'autre venu... Il ne doutait pas un instant de la véracité de ses dires quand à la présence d'une magie aussi puissance. Quand on était riche, on savait tout s'offrir. Puis quand il était question d'expliquer sa présence ici en dix secondes, Artane trouva qu'il ne manquait pas d'air le vieux. Dix secondes !

Il fit un large sourire et s'inclina dignement devant Crissolorio

''Que Sa Seigneurie m'excuse, je ne désirais point lui faire peur. Loin de moi l'idée de vous nuire, je ne suis pas un assassin. D'ailleurs, je m'y serai pris autrement si je devais accomplir un tel méfait. Et le sang est si salissant, autant sur soi que sur les tapis. Si je me retrouve par hasard ici, c'est que j'ai eu la sotte idée de visiter votre palais de nuit. C'est plus gratifiant que de jour il parait. Malheureusement, vos gardes ne l'ont pas entendu de cette oreille et se sont imaginés les pires scénarios avec ma simple présence. ''

Il se redressa et avec un zeste d'élégance, même si sa tenue sobre (pantalon basique, chemise de lin blanc couverte d'un gilet de cuir sans manches un peu usé)

''D'ailleurs, la visite fut gratifiante. Vous avez un magnifique intérieur, à faire pâlir d'envie quelques nobles de Gloria ou encore d'Aldaria. Maintenant que j'ai bien visité l'endroit, je vais me retirer et vous serez de nouveau dans le calme de vos appartements. Nul besoin d'appeler les gardes pour m'aider à repartir''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crissolorio Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 7

Modérateur
Régent de Gloria

MessageSujet: Re: Un voleur pas doué Jeu 23 Juin 2016 - 17:44

Le voleur ne semblait pas perdre sa contenance malgré sa courte surprise, visiblement soit il avait affaire à un homme qui ne manquait pas de fierté ou simulait la confiance, ou bien qui savait quoi faire pour se tirer de ce mauvais pas, à voir laquelle de ces deux hypothèses ce vaurien confirmerait, car en vérité ce n'était pas un simple visiteur qui venait se balader ici à une telle heure alors que la garde semblait s'activer dans les couloirs au vu des bruits lointains alentours… Voleur qui d'ailleurs s'inclinait dignement devant lui pour lui parler d'un air respectueux. Sans doute de la flagornerie cela ne faisait aucun doute, mais Ostiz se contenta pour le moment de l'écouter sans mon dire pour voir ce que l'autre avait à lui dire.

A croire que cet homme se croyait dans une pièce de théâtre au vu de sa manière de tourner les choses, croyait-il vraiment que Ostiz allait gober un tel mensonge quand à la raison de sa présence ici ? Sans doute pas car Crissolorio jugeait le voleur devant lui plus malin que cela tout de même. Surtout s'il était arrivé à pénétrer jusqu'ici sans se faire arrêter par la garde.

Et en somme aussi le voleur désirait visiblement prendre congé sans passer par la case arrestation par la garde sans avoir annoncé de réelle raison pour que Crissolorio ne l'arrête pas, et ce dernier le fit bien savoir en lui disant d'un geste, et d'un ton tout à fait maîtrisé dans lequel transpiré une certaine autorité.

« Attendez. Qui me dit que si vous êtes venu ici vous ne risquez pas de revenir..? » Il cligna légèrement des yeux, usant du sort bond pour se retrouver devant la porte par laquelle le voleur comptait partir avant de se retourner vers lui, et de dire…

« Vous avez un choix simple… Je peux appeler la garde pour qu'ils décident d'eux-mêmes quoi faire de vous, et si bien entendu vous ne serez pas pendu juste pour cela vous ferez tout de même connaissance de manière approfondie avec les cachots récemment construit de la forteresse... » Dit-il d'abord en laissant un petit silence planer, avant d'ajouter. « Ou bien vous pourriez au contraire profiter du fait que je sois légèrement impressionné par vôtre aptitude à vous infiltrer ici pour saisir certaines opportunités de vous enrichir que je pourrai vous offrir, alors quelle est vôtre réponse ? » A voir si ce voleur serait assez malin pour savoir ce qu'insinuait Ostiz. Mais ce dernier pour sa part venait de se dire qu'il pourrait bien tirer parti de tout ceci plutôt que de bêtement arrêter un intrus. Après tout il y avait sans doute moyen de gagner au change dans tout ceci pour eux deux pour peu que le voleur soit intelligent, et raisonnable, sinon dans le cas contraire il devra vite apprendre à apprécier la nourriture servit aux cachots.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Un voleur pas doué Ven 24 Juin 2016 - 19:58

Diantre ! Le vieux était un magicien et il a eu l'audace de se mettre sur l'unique échappatoire possible. Bon, il allait devoir faire avec et user de violence n'était pas possible et de toute façon s'il pouvait l'éviter. En plus il suffisait que le vieux en question soit un tantinet trop fragile... Il pourrait clamser. Non, pas de violence, mais il ne tenait pas à se retrouver en taule.

''Quelle idée j'aurai de revenir, maintenant que je vois que vous êtes capables d'user de sorts. Je ne suis pas fou au point de revenir là où je suis déjà passé. Comme la foudre qui ne frappe jamais deux fois au même endroit. Mais que faudrait ma parole de toute façon hein ? ''

Il avait dit cela avec une certaine nonchalance. Mais par contre...

''Hum... pour le choix que vous me laissez....Pitié Monseigneur, pas la prison....''

Et dit cela sur un ton geignant et se mettant presque à genoux comme pour se prosterner devant le gouverneur... pathétique image mais qui dévoila un autre but. En effet, il avait posé ses deux mains au sol et un mur s'éleva entre Crissolorio et la porte. Ainsi personne ne pouvait entrer ou sortir. Le temps de la discussion. Bon, oui ce n'était pas malin, car il venait de dévoiler un de ses tours et ensuite, il avait affaire à un autre mago.... Et s'il était plus fort que lui ? Autant ne pas y songer.

Il se redressa et afficha un sourire quelque peu fier.

''Voilà, on pourra mieux discuter. Je ne peux pas m'enfuir, mais vous ne pourrez pas appeler vos gardes pour le moment. Donc, je refuse le premier choix. Je n'ai guère envie de visiter vos cachots. Du moins les inaugurer voyez vous. Pour le second choix, qui me dit que ce n'est pas pour endormir ma méfiance ? Admettez qu'un homme de votre position qui traîne avec des milieux un peu filou, ce n'est pas commun, vous en conviendrez. Qu'est ce qui me prouve que votre proposition est vraie ? Parce que là à vous entendre, vous me proposer de voler pour vous en somme... Dons soyez franc jeu et je verrai....'

C'était le pousser à se ''confier'', et comme il entendrait certaines choses qui pourraient lui servir plus tard... Mais en même temps, qui remettrait en question la position d'un gouverneur ? Lui, un simple homme qui nageait dans certaines eaux ? Bah. Il verra bien

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crissolorio Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 7

Modérateur
Régent de Gloria

MessageSujet: Re: Un voleur pas doué Mar 28 Juin 2016 - 17:29

Il se demandait bien comment ce voleur comptait réagir, mais il espérait bien que ce dernier ne soit pas stupide car cela ne vaudrait de un que le cachot à celui-ci, et finalement une perte de temps à Ostiz d'avoir pu penser que cet homme aurait pu lui rapporter quoi que ce soit. Après tout le temps était de l'argent, et même si on était en période de paix il préférait user de ce dernier avec parcimonie.

Et bien entendu le voleur tenta de se justifier en disant qu'il n'aurait pas réellement d'intérêt à revenir ici vu qu'il savait maintenant qu'Ostiz pouvait user de magie, mais le vaurien avoua que sa parole de toute manière ne serait probablement pas prise en compte, il était réaliste, et franc à ce sujet-ci, bien car Ostiz n'appréciait pas forcément qu'on le prenne pour un idiot naïf.

Quoique le coquin semblait vraiment le prendre pour un idiot en vérité, vu la manière théâtrale dont il décida de demander pitié… Soit c'était cela, ou bien le voleur préparait quelque chose, et c'était ce qu'il se disait peu avant de voir le mur de pierre apparaître ce qui ne le surprit pas tant que cela finalement… Bon, et du coup qu'est-ce que cela rapporterait à ce voleur ? Ils étaient tout deux coincés dans une pièce où aucun des deux ne pouvait faire de gestes agressifs, et les gardes ne pouvaient pas venir les chercher vu que la porte était bloquée. Cela ne voulait dire que deux choses, soit le voleur désirait gagner du temps, ou bien il avait été réceptif à la proposition de Crissolorio, et cela semblait être le cas car ce dernier se mettait à en parler en disant qu'ainsi il ne pourrait pas s'enfuir, et Ostiz ne pourrait pas appeler les gardes.

« Pas commun ? Vous ne savez pas grand-chose à l'état, et aux divers moyens qu'à celui-ci pour parvenir à ses buts. » Dit-il pour bien insinué que ce n'était pas si rare non plus que certains hommes de hautes positions se fient à des gens de petites positions pour régler certaine affaire, et accomplir leurs buts. Et sur ce il poursuivit pour dire directement ce qu'il avait en tête.

« Je n'ai pas besoin que vous voliez, j'ai besoin que vous infiltriez. » Dit-il calmement avant de poursuivre. « Un homme comme vous qui essaye de se débrouiller, peut se mêler à de nombreuses affaires variées et peut assez bien évoluer dans la pègre de certains cités… Il peut y récolter d'intéressantes informations comme par exemple sur d'éventuels espions, ou peut se retrouver sous couvert d'activités illégales, ou non à s'informer de certains choses… Ou bien enquêter justement sur ces groupuscules illégaux comme vous êtes typiquement le genre de personnes qui pourrait les rejoindre… Et bien entendu ce travail que je vous propose serait très bien payé en compensation des éventuels risques encourus. Entre autres. » Dit-il pragmatique, et direct à l'homme si ce dernier voulait savoir quel genre de travail lui sera proposé. Un travail très différent de ce qu'il avait proposé en somme à Sighild, en grande partie parce qu'ils évolueraient dans des sphères très différentes. Oh, et bien entendu personne ne croyait ce voleur s'il parlait à quiconque de la propositions faîte par Ostiz...






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Un voleur pas doué Dim 3 Juil 2016 - 22:23

Artane ne put s'empêcher de faire un large sourire moqueur, dévoilant une belle dentition blanche.

''Je vois mal le père Fabius chercher en personne ses larbins dans les tavernes miteuses des bas quartiers. Non sans rire. Je n'ai peut être pas votre position sociale, mais je suis loin d'être un ignare quand à comment un politicar en votre genre agit pour parvenir à ses fins. Quand ce n'est pas employé des preuves pour diffamer un de ses pairs, c'est l'usage du poison ou d'un assassin... Allons bon. Ce qui change juste avec vous, Gouverneur, est juste que vous jouez plus dans l'ombre.''

Allons bon, comme si ce vieux bonhomme le prenait pour un benêt. Par contre, il prit un air bien plus sérieux quand le vieux machin commença à expliquer sa petite proposition. Artane se frotta le menton, réfléchissant à cette possible aubaine. Trop beau pour être vrai. Il ''visite'' le palais du gouverneur et il en repartirait avec un petit travail super bien rémunéré ? Après tout, Crissolorio aurait pu très bien user de sa magie pour le neutraliser. Donc...

''Intéressant. Entre autres, vous pourriez très bien retourner votre chemise aux derniers moments pour défendre votre position si jamais les choses venaient à tourner mal non ? Ca fait partie du taf me direz vous. ''

Il tentait ou il ne tentait pas ? Il n'avait pas d'autres alternatives, ce gugusse le mettait au pied du mur de toute façon. S'il refusait, il découvrait le plaisir de se faire enfermer dans des cachots flambants ''neufs'' qui devaient déjà bien sentir la moisissure et tout ce qui allait avec.

''Bon.... ai-je le choix et de toute façon, qui croirait un gaillard comme moi n'est ce pas. Bien...''

Il retrouva son sourire qui était presque espiègle là et il tendit la main droite.

''Topons là alors, et il vous suffira ce que vous voulez et je me chargerai du reste.... Hum par contre.... vous me sortez quoi comme excuse pour expliquer la raison de ma présence ici à vos gentils toutous de gardes ? ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crissolorio Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 7

Modérateur
Régent de Gloria

MessageSujet: Re: Un voleur pas doué Lun 4 Juil 2016 - 21:21

Cet homme ne perdait visiblement pas sa confiance en lui, et pourtant Ostiz avait l'impression que cela était plus du jeu d'acteur qu'autre chose. Mais soit, il était un bon acteur donc Ostiz n'allait pas chipoter, et enfoncer le clou…

« Non pas en personne… D'ailleurs normalement je ne recrute pas là plupart des possibles agents en personne, mais des fois ceux-ci ont l'idée saugrenue de se présenter devant moi à un moment inapproprié. De toute manière ce ne sont pas le genre de choses qui devraient vous préoccuper en cet instant... » Ce voleur ne pouvait que comprendre où il voulait en venir, de toute manière en effet il avait raison un politicien pouvait avoir certaines armes sous la main comme les tueurs, et espions, pour sa part Ostiz en était parfaitement conscient, et tâchait de s'en protéger de son mieux tout en agissant pour rester parfaitement dans la course.

Mais il ne prenait pas l'homme pour un benêt, ce dernier posait surtout des questions à la réponse assez évidente il fallait le dire. Et l'intrus semblait tout de suite plus sérieux quand Ostiz lui fit sa proposition, ce dernier semblait réfléchir au pour, ou contre et bien entendu au possible piège dans cette proposition, piège qui était surtout le fait qu'il puisse dire qu'il n'avait aucun rapport avec cet homme si cela venait à mal tourner en effet. Après tout ce ne semblait pas être un citoyen honnête comme cette glacernoise, et il doutait que ce dernier risque la peine de mort sauf s'il se disait qu'assassinait des gens serait malin...

« Oui tout à fait, c'est cela le contrat. Vous toucherez de l'argent en échange de vos services, mais vous devrez aussi faire attention à ne pas vous faire avoir par les autorités, mais après il peut arriver que ces dernières puissent de temps en temps détourner les yeux lorsque cela sera nécessaire... » Il était après tout possible de corrompre quelques gardes lors d'une mission sensible pour que son agent puisse agir plus aisément, mais il ne faudrait pas s'amuser à cela trop souvent… Puis il reprit calmement...

« Vous faîtes preuve d'un certain esprit de déduction il faut le dire. » Etait-il ironique, ou sérieux de dire cela ? Difficile à deviner, mais c'était en réponses au paroles sur le fait que pas grand monde ne risquait de croire un voleur, et que ce dernier n'avait pas trop le choix de toute manière… D'ailleurs le dit voleur lui tendit la main…

« Vous recevrez vos directives ailleurs… Mais pour le moment tâchons de vous faire sortir d'ici assez discrètement. Surtout au vu du fait que toutes la garnison du château semble à vôtre recherche. »

Et sur ces quelques propos Ostiz serra la main de l’intrus avant de dire.

« C'est simple, je peux vous faire sortir d'ici sans que les gardes vous voient, mais pour cela vous allez d'abord mettre un bandeau sur les yeux... » Il frappe du pied sur le sol une fois, un homme entra peu après dans la pièce… Celui-ci était resté dans le bureau à côté par ordre d'Ostiz, le militaire qui avait l'air assez âgé pour un soldat mais toujours vigoureux regarda le voleur avec suspicion, mais ne dit rien, Ostiz pour sa par prit à nouveau la parole.

« Mon garde de confiance, il va vous faire sortir d'ici par un passage dérobé dès que vous aurez mit ce bandeau. Et quand vous serez sortit d'ici il y a disons quelques petites ruines à L'est de la forteresse, ce sont quelques restes de l'ancienne cité d'Elena qui se tenait là auparavant, vous recevrez dans quelques heures vos directives là-bas, une fois que vous y serez guettez y le ciel car ce devrait être un corbeau blanc qui vous apportera vos directives... » Sur ce le garde d'Ostiz qui semblait ne pas être décontenancé par ce genre de choses attendit donc qu'Artane s’exécute, et mette un bandeau sur ses yeux.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Un voleur pas doué Mar 5 Juil 2016 - 18:17

Artane se retourna quand il entendit une autre personne venir. Le mec qui sortait du bureau. Diantre ! Il n'avait pas songé aux autres pièces des lieux ! Quel imbécile qu'il était. Et tu parles d'un garde de confiance. A voir sa tronche, le garde paraissait suspicieux quand à la présence de l'autre voleur. Mais il garda le silence. Artane pu se détendre un peu. Ouf.

''Pratique d'avoir un garde du corps. Bon... Oui clair que le recrutement se fait d'autant plus facilement quand on se présente direct devant son employeur, ahaha. Après tout, c'est une façon un peu cavalière et osée de contracter un emploi. ''

Bon dans son cas, ce n'était pas du tout prévu. Il n'avait même pas été dans l'idée d'entrer au service du haut gratin de Fortuna. Mais une occasion comme cela, même si le peu de raison sage qu'il possédait lui soufflait dans son esprit de rester prudent, ne se refusait pas.

''Je présume que l'option ''détournement d'attention des gardes'' sera assez rare à sortir ? Et si j'ai bien vu ce que j'ai vu, une partie de vos gardes ne sont pas très dégourdis. Et merci pour le compliment cher Gouverneur. L'habitude du milieu et tout ça tout ça, vous comprenez...''

Ce n'était pas la modestie qui l'étoufferait là. Mais il était vrai que lorsqu'on travaillait pour des gros pontes politiques, il y avait toujours le risque de se faire virer d'une façon assez... brutale. Artane était prêt à courir le risque. Qui dit Gouverneur dit argent. Beaucoup d'argent.

''Bon ben, y a plus qu'à me bander les yeux donc, pas le choix si je veux sortir entier et vivant. Ce serait dommage que je revienne par une autre issue inconnue de vos gardes hein. Je serai présent dans les ruines dans le délai que vous donnez donc. Ah et votre garde, il sait guider au moins ? Non car j'aime pas trop trébucher quand on m'aveugle d'un bout de tissu sur la gueule....''

Il attrapa un chiffon et se couvra les yeux, mettant un bon noeud et étrangement, il garda le sourire. Il était tout simplement ravi d'avoir conclu une bien et drôle d'affaire. Finalement, tout se payait en son temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crissolorio Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 7

Modérateur
Régent de Gloria

MessageSujet: Re: Un voleur pas doué Mer 6 Juil 2016 - 22:12

Ostiz savait que son garde de confiance avait assisté à beaucoup de choses qui auraient pu être répréhensibles pour lui, mais cela était parce qu'Ostiz avait confiance envers son garde du corps, et sachant qu'il était doué pour cerner les gens on pouvait deviner qu'il n'investissait pas aussi aisément que cela sa confiance, donc en effet on pouvait parler d'un garde de confiance, qui allait d'ailleurs aider ce voleur à sortir d'ici car Ostiz n'allait pas le faire lui-même non plus…

« Osée n'est pas le mot que j'aurai employé, mais certes cela me fait au moins gagner du temps. » Dit-il simplement, ainsi il n'avait pas eu à aller chercher quelqu'un pour ce faire ce travail qu'il avait en tête, par contre il faudrait qu'il demande une chose…. Tout de même.

« Par contre je vous serait gré, et ce monétairement que vous me parliez du moyen par lequel vus êtes arrivés à rentrer ici. Après tout la forteresse Fortuna n'est pas un moulin. Et je n'ai pas envie que cela le devienne. » Alors autant faire d'une pierre deux coups en condamnant ainsi un passage indésirable qui permettait d'entre dans la forteresse. Avant de reprendre ensuite.

« Il y a des centaines de gardes qui stationnent dans cette forteresse mon brave, et pas mal de militaires, cette dernière abritera dans quelques années bien plus d'hommes, mais il serait déjà difficile actuellement de vous faire passer discrètement dans les couloirs de ce fait. Et tout les gardes ne sont pas aussi maladroit que ceux sur lesquels vous êtes tomber. » Quand il disait que Fortuna n'était pas un moulin…

Et de ce fait il fallait faire sortir cet homme autrement que par la grande porte, surtout que les gardes ne manqueraient pas de se poser des questions s'ils voyaient l'intru ressortir avec les honneurs de la forteresse, ou du moins sans être poursuivit par des dizaines de soldats…

« Mon garde sait guider, et il tâchera de ne pas vous faire trébucher, sauf si vous jouez trop avec sa patience, dans ce cas-là ce sera purement vôtre faute si cela devient inconfortable. »
Dit-il simplement en formulant cette évidence avant de reprendre ensuite. « Sur ce tâchez de vous faire discret d'ici que je vous envoie vos directives, et ensuite de vous absenter de la région de Fortuna pour un temps, car la garnison du château risque d'être à cran si elle pense que vous lui avez échapper. » Ce qui était tout à fait compréhensible d'ailleurs, laisser quelqu'un pénétrer dans une forteresse n'était sûrement pas un sujet de fierté pour les soldats gardant cette dernière, et sur ce il prit congé d'Artane pendant que ce dernier se faisait escorter par son garde après s'être fait mettre un bandeau sur les yeux. Pour part en tout cas il avait deux trois choses à faire après tout, et une lettre à rédiger pour la transmettre à cet homme par l'intermédiaire du corbeau blanc…






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Un voleur pas doué Ven 8 Juil 2016 - 17:24

Il avait de l'humour finalement le vieux. En effet, on peut dire que le hasard de la rencontre leur avait fait gagner du temps... et du futur argent pour lui. Par contre, il se retint de faire la moue quand le gouverneur lui demanda de lui parler du passage par lequel il était passé. Il croisa les bras et sourit presque joyeusement.

''Doucement papillon. Elle m'a coûté cette information. Même si je viens de me faire embaucher pour vos magouilles et compagnie, ce passage est un peu hors sujet de notre affaire conclue. Et ne m'offrez pas la taule si je décide de garder le silence. C'est à négocier ça mon cher et doux Seigneur. Donc qu'est ce que vous me proposez ? ''

Il n'allait pas faire le difficile bien entendu, il n'était pas fou au point d'exiger l'impossible. Puis à l'évocation des gardes...

''Faudra renouveler quelques têtes, car doués comme ils sont ceux qui me poursuivaient. Heureusement que les autres ne sont pas maladroits hein..''

Plus que maladroits même. Si le gouverneur était entouré que d'incapables, il ne durerait pas longtemps à Fortuna

''Bien s'il sait guider et je ne suis pas cinglé à le pousser à bout... Je ne doute pas de sa vaillance à parfaitement vous servir''

Il regarda brièvement le soldat et lui fit un large sourire bienveillant avant de reprendre avec le vieux.

''Bien entendu. J'ai pris l'habitude de pas trop rester dans un coin quand on m'a trop vu. Rien de tel pour croiser quelqu'un qui se rappellera de ma tronche et qui me tombera dessus avant que je n'ai eu le temps de dire ouf. Et bien ce que vous me confierez comme petite tâche ne sera pas au sein de votre cité. Logique. Sinon, je me poserai des questions. Et comme je n'ai pas envie de croiser vos lardons de soldats dans les prochains jours. Car en homme intelligent que vous êtes, vous allez les sermonner, les punir... et tout le tralala quoi... Bon...''

Il regarda l'homme fidèle à Crissolorio ?

''On y va ? Que je mette ce bandeau sur les yeux...''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crissolorio Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 7

Modérateur
Régent de Gloria

MessageSujet: Re: Un voleur pas doué Sam 9 Juil 2016 - 21:39

Crissolorio fixa l'homme d'un air calme, résolu, ce voleur ne manquait décidément pas de toupet surtout qu'Ostiz avait précisé qu'il le payerait pour cette information. Est-ce que ce voleur avait seulement comprit cette insinuation, où avait-il les yeux plus gros que le ventre ? En tout cas il allait bientôt savoir

« Avez vous compris quand j'ai insinué que je vous payerai pour cette information ? Ce passage comme vous le dite est une faille dans la défense de ma forteresse si jamais une guerre devait arriver, autrement plus prioritaire que mes magouilles justement, assez pour justifier que je vous confie aux soins des tortionnaires pour avoir mes réponses. Je vous ai donc proposer de l'argent en échange, et je ne proposerai rien d'autre, voyez où est vôtre intérêt. » Son ton par contre ne souffrirait ni le refus, ni qu'on le contredise, c'était après tout une affaire grave qu'un tel point faible dans une forteresse, cela pourrait après être tout être le point de passage éventuel d'un assassin, ou d'une armée…

« Ce sont des recrues pour certains, ils manquent d'entraînement, mais des vétérans de Gloria sont attendus pour compléter leurs formations, et en faire de véritables soldats. » Dans tout les cas tout était prévu, et il était loin d'être entouré d'incapables, Ostiz savait comment être entouré de gens compétents, et il faire en sorte que cela reste le cas quand à l'organisation de Fortuna.

Et il hocha calmement la tête ensuite quand le voleur précisa qu'il n'était pas assez idiot pour passer le garde du corps d'Ostiz à bout, cela était tout à son honneur, et tout à fait normal dans les faits. Provoquer des gens en armes en n'étant ni un grand guerrier, ni quelqu'un de haut placé n'était après tout jamais une bonne idée…

Et sur ce maintenant que tout était dit, et que le voleur confirma avoir un minimum de prudence Ostiz prit congé de ce dernier pour le moment, après tout il ne serait pas bon de rester trop longtemps en présence d'un voyou surtout alors que la forteresse était encore en alerte, dans les faits il fallait donc se montrer prudent, et surtout limiter ses contacts direct avec cet homme, encore avec la glacernoise cela était plus adéquat de la voir en personne, mais on ne savait jamais quand à ceux qui évoluent souvent dans les sphères illégales, et puis Ostiz avait déjà eu un assassin à son service en tant qu'espion, il savait donc comment gérer les employés au travail assez obscure…

Et sur ce il jeta juste un dernier coup d’œil alors que le garde guidait le voleur qui s'était mit un bandeau sur les yeux, et pour sa part il retourna dans son bureau car il avait encore fort à faire aujourd'hui… Le voleur pour sa part recevrait ses directives plus tard s'il se rendait effectivement aux ruines… Sur ce Ostiz commença d'ailleurs assez rapidement après cela à rédiger ces dernières.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Un voleur pas doué Lun 11 Juil 2016 - 8:42

Malgré son bandeau sur les yeux, prêt à suivre l'autre énergumène qui servait de garde du corps pour le gouverneur, Artane ne put s'empêcher de tourner un visage des plus souriants vers Crissolorio. A croire qu'il se moquait presque de lui. Mais en fait non.

''De suite le côté théâtrale dramatique.... Vous avez raté votre vocation de comédien. Prenez cela comme une garantie que je m'octroie, le temps de m'assurer que votre garde ne me poignardera pas dans le dos. C'est là tout ce qui sera exigé. Il est vrai que vous m'offrez déjà une compensation financière, mais comme vous êtes un grand de ce monde qui verse dans les magouilles... Je préfère assurer mes arrières''

On était jamais trop prudent avec des politicars...Surtout quand eux même versaient dans des milieux guère sains pour leur propre ambition. Un petit voleur de l'acabit d'Artane n'était que du consommable à leurs yeux.

''Une fois dehors et libre, et attendant vos instructions pour notre petite relation encore en construction, je confierai la position de cette petite entrée. Parole d'honneur, votre garde en est témoin. Ce sera bien plus efficace qu'un passage à la question. Quand on subit la torture, on est prêt à dire pas mal de conneries pour ne plus souffrir. Ce serait dommage d'entendre des fadaises non véridiques non ? ''

Ahlalala, que de menaces pour pas grand chose. Est ce que le gouverneur savait que les voleurs étaient prêts à dire n'importe quoi pour sauver la peau de leur derrière ? En tout cas, Artane s'abstenait d'évoquer l'origine de l'information qu'il lui avait permis d'entrer dans le palais. Balancer un informateur était mauvais pour la réputation et surtout pour les affaires. Et puis personne ne prenait au sérieux cette histoire d'entrée au palais. Jusqu'à ce qu'Artane tente le coup.

''Ah. Je leur souhaite bien du courage à ces vétérans. On ne fait pas un âne un cheval de course pourrait-on dire....Bon, allez noble garde vertueux. Guidez moi vers la sortie que je puisse vous confier ce que le Seigneur Gouverneur attend. A bientôt Messire. A notre petite collaboration future. ''

Ouh que d'audace ! Et dire qu'il serrait des fesses en même temps, craignant que le gouverneur décide de l'emprisonner. Mais heureusement cela ne se produisit pas et une fois dehors, il tint parole, révélant au garde l'emplacement précis de l'entrée par laquelle il avait réussi à pénétrer dans le palais. Il n'omit aucun détail. Et cela fait, il se rendit donc aux ruines, pour attendre la suite du programme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crissolorio Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 7

Modérateur
Régent de Gloria

MessageSujet: Re: Un voleur pas doué Mer 13 Juil 2016 - 9:00

Alors cet homme voulait vraiment une garantie en plus de cela ? Et il craignait que le garde du corps le poignarde ? C'était légitime oui même si Ostiz aurait plus été du genre à le jeter au cachot dans les faits qu'à le faire poignarder, surtout qu'il faudrait bien les inaugurer un jour ces cachots.

« Prenez les garanties que vous désirez, mais donnez-moi assez vite la position de ce passage secret après être sortit d'ici. J'espère que vous savez écrire ? Si c'est le cas vous n'aurez qu'à les écrire au dos d'une missive que vous me renverrez grâce à mon corbeau blanc. Ou bien les dires à ce brave garde. » Si l'autre voulait des garanties de ne pas se faire poignarder il en aurait de très bonnes ainsi. Et il n'aurait aucun problème tant qu'Ostiz aurait ses informations à ce sujet-ci.

Enfin dans tout les cas ils avaient leurs accords, et le voleur ne semblait avoir rien de spécial à dire à part mettre en doute l'efficacité de la torture ce qui était assez légitime dans les faits, pour sa part Ostiz n'avait aucune considérations pour ces méthodes…

« Faîtes vôtre travail correctement, ne tentez pas de me doubler, et vous n'aurez aucun problème c'est ce que je peux vous garantir. Ah et bien entendu libre à vous de prendre des dispositions pour que je ne tente pas de vous doubler en contrepartie, après tout vous me semblez être un voleur particulièrement prudent n'est-ce pas ? En espérant que ce trait de caractère soit utile aux tâches futur que je vous confierai. » Poursuivit-il calmement…

Dans tout les cas il laissa son garde mener le voleur, et ce fut plus tard que Crissolorio intergairait à nouveau avec le voleur mais cette fois-ci à distance, pour plusieurs raisons. A la fois par sécurité, mais aussi pour éviter que qui que ce soit puisse penser qu'il est en relation avec cet homme, le secret après tout dans ce genre d'affaires gardait une certaine importance. Cela il ne le savait que trop bien en tant qu'ancien ministre de l'information...

[…]

Plus tard alors qu'il avait écrit sa missive Ostiz prit en main sa figurine magique de corbeau blanc qui s'anima pour devenir un véritable corbeau à la parure pâle, il s'approcha suite à cela de la fenêtre de son bureau, et il ouvrit cette dernière tout en mettant la missive dans les pattes du corbeau avant d'inciter ce dernier à se rendre à destination pour offrir la missive. Dîtes missives qui contenait un message très simple que l'oiseau magique aller se charger d'apporter au voleur avant de revenir ensuite à son propriétaire.




-Voici vos instructions. (au passage cette missive a été enchantée pour que vous seul puissiez la lire.)

Cette mission va demander à ce que vous alliez selon vôtre choix à Gloria, ou Aldaria je vous demanderai d'aller là-bas pour vous y mettre assez vite à fréquenter peu à peu les sphères d'activités illégales d'une de ces deux cités. Usez des moyens que vous désirez pour arriver à vôtre but, mais je vous demanderai de me fournir toutes les informations possibles sur la pègre d'une de ces deux cités que vous pourrez me fournir, vous serez payé pour chaque information donné selon l'intérêt de cette dernière. Vôtre mission dépendra surtout de vôtre talent à jouer un double jeu sur le long terme. Pour vous aider vous trouverez d'ailleurs ci joint à cette missive une première prime à la fois pour le passage souterrain découvert grâce à vous, et pour vous faciliter les choses. -



[Hrp : SI tu as des questions n'hésite pas à les poser sur skype o/.]






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Un voleur pas doué Ven 15 Juil 2016 - 9:25

Une fois assuré que le garde loyal au gouverneur ne lui ferait pas un petit dans le dos en le poignardant, Artane donna l'information si attendue par le vieil homme. Même s'il n'avait pas donné sa parole, le voleur n'omit aucun détail. Le vieux aura ce qu'il voulait et pourra s'assurer que cette voie ''secrète'' ne soit... plus secrète.

Artane resta un peu dépité. Lui qui avait cru faire une bonne affaire, il s'était retrouvé recruté par le gouverneur en personne. Non il ne se plaignait pas mais pour gagner ce qu'il aurait pu réussir à voler s'il ne s'était pas fait chopé, il lui faudra mettre les bouchées doubles. Bon ces ruines, elles sont où maintenant ? Il réussit à les trouver et attendit sereinement, que le message de sa nouvelle mission lui parvienne.

Il fallut juste une petite heure après avoir suivi les instructions de Crissolorio pour qu'il reçoive la missive à coup de corbeau blanc et quand il l'étudia, il se gratta le sommet de la tête. Il était sérieux là ? Ohalala. Il ne plaisantait pas là... Sérieux, il voulait qu'il joue la taupe comme cela ? Il était un peu au pied du mur là. S'il décidait de pas accomplir son début de travail au profit du gouverneur, celui ci pensera qu'il était déjà en train de le doubler et veillera à le faire arrêter, voir pire, le tuer.

''Bon... et bien en avant hein. Après tout, cela pourrait être très enrichissant dans tous les sens du terme...''

Il avait marmonné pour lui. Bon, il était temps de commencer à réfléchir comment procéder, car il avait toujours joué solo... loin de ces groupes de la pègre. Et puis préparer son voyage vers Gloria. Oui Gloria. Il y avait longtemps qu'il n'y avait plus mis les pieds d'ailleurs. Alors autant s'y rendre. Qui sait, cela lui serait très profitable au fond
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Un voleur pas doué

Revenir en haut Aller en bas

Un voleur pas doué

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Stats pour un voleur level 10
» Jud [ Voleur ]
» [Scénario] Au Voleur !
» Voleur lvl 10
» Poursuite d'un voleur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Rps terminés-