Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Eliandre Feucort (Terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Eliandre Feucort (Terminé) Dim 7 Déc 2014 - 16:20


Eliandre Feucort






Compétences

    Caractéristiques (clic) :
    Physique :
  • Force physique : Très bon
  • Agilité : Bon
  • Furtivité : Très faible
  • Réflexes : Bon
  • Endurance : Très bon
  • Résistance : Moyen
  • Beauté : Faible

    Mental :
  • Force mentale : Moyen
  • Patience/self contrôle : Très faible
  • Perception : Moyen
  • Intelligence : Bon
  • Arrogance : Très bon
  • Gentillesse : Faible
  • Prestance/charisme : Moyen
  • Mémoire : Faible

    Combat :
  • Epée : Maître
  • Dague doubles ou simple : Moyen
  • Poignard : Moyen
  • Lance : Très bon
  • Armes contondantes (bâtons, masses, ...) : Aucun niveau
  • Hache : Catastrophique
  • Faux : Aucun niveau
  • Fouet : Catastrophique
  • Art du lancé (poignard, petite hache...) : Catastrophique
  • Art de la parade (bouclier ou arme) : Faible
  • Arc : Très faible
  • Arbalète : Aucun niveau
  • Mains nues/pugilat : Moyen
  • Equitation : Moyen

Identité


  • Race : Humain

  • Nom : Eliandre

  • Prénom : Feucort

  • Surnom(s) :

  • Titre : à acheter si vous le souhaitez

  • Date de naissance : 1729 de l'âge d'argent

  • Age réel : 26

  • Age vampirique :

  • Lieu de naissance : Elena

  • Lieu de vie : Aigue

  • Rang social : Noble

  • Poste/emploi : Capitaine rebelle

  • Guilde : Aucune


Equipement et magie
  • Arme principale : Eliandre se bat généralement avec Cristalis, l'épée que son père lui avait offerte. Elle ne possède aucun enchantement.

  • Autres objets : Lorsqu'elle n'a pas son épée (ce qui est rare) elle se bat avec une lance. Lorsqu'elle est en mission, elle revêt son armure de cuir.

  • Alignement : Neutre tendance bénéfique

  • Totem : totem et niveau, cette partie sera remplie par le staff

  • Style de magie principal : Humaine

  • Puissance magique innée : Très faible

  • Niveau magique :A ne pas confondre avec la puissance magique innée, il s'agit ici du niveau de magie que possédera votre personnage au moment où vous allez commencer à jouer. Ce niveau est bien sur étroitement lié à la puissance magique innée (si vous avez un faible niveau de naissance vous ne serez forcément jamais un très bon mage). Ne remplissez pas cette partie, cette décision revient au staff mais notez bien que vous pourrez faire évoluer ce niveau au fil du jeu.




Physique et caractère

  • Physique : Eliandre est une jeune femme de 26 ans. Certains pourraient dire que son visage a du caractère, d'autres diront tous simplement qu'elle n'est pas vraiment belle. Ce qui est tout à fait vrai. Eliandre n'a aucune féminité et celle-ci ne fait pas grand chose pour s'améliorer bien au contraire. Pour elle, tout ec qui touche aux belles robes, coiffures, bijoux et maquillages à outrance sont faites pour les femmes faibles. Ses cheveux châtains sont plutôt longs lui arrivant au le milieu du dos. Ils ne sont que très rarement coiffés et souvent en désordre. La forme de son visage est plutôt anguleux et en forme de triangle inversé. Ses traits sont un plutôt rudes et marqués. En effet, ses lèvres sont légèrement rosées et charnus, mais les commissures de ses lèvres pointes vers le bas, ce qui fait qu'on à l'impression qu'elle n'ait jamais contente. Au-dessus trône un nez droit et strict. On peut dire que le plus troublant chez cette femme sont ses yeux. Ils sont très expressifs et beaucoup de gens ne parviennent pas à soutenir son regard. Ceux-ci sont plutôt petits et en amande. De plus leur couleur d'un vert perçant lui fait un regard dur et froid.

    De plus, chose qui le l'arrange pas vraiment, deux grandes cicatrices barrent ce visage déjà dur. En effet, la première lui barre l'oeil droit qui est de ce fait un peu plus fermé que le gauche. Celle-ci commence quelques centimètres au-dessus de son sourcil pour finir au milieu de la joue. La deuxième lui entaille les lèvres du côté droit également, commençant à quelques centimètres au-dessus de la lèvre supérieure droite pour finir sur son menton. Ses cicatrices ne sont pas belles à voir. Pourtant, cette femme est fière de ses cicatrices.

    Eliandre, étant une bretteuse confirmé, possède une musculature, surtout au niveau du torse et des bras, qui ferait pâlir n'importe quel homme. Elle possède également une grande force. Celle-ci mesure environ 1m75. Son pas est plutôt lourd et assuré, très militaire. Ce qui n'augmente pas féminité au contraire.

  • Caractère : On peut dire qu'Eliandre n'est pas une femme facile à vivre loin de là. Cette femme a toujours été complexée par le fait qu'elle soit de sexe féminin et donc de sexe faible pour la plupart des gens. De plus, son père, qui était un grand chevalier, ne l'a pas beaucoup aidé puisqu'il l'a éduqué comme si elle était un homme. De ce fait, Eliandre tente de cacher sa féminité et ses faiblesses. Eliandre est une femme extrêmement fière et elle n'hésite pas à être arrogante envers ceux qu'elle n'aime pas. C'est une personne également très colérique et la moindre chose, même insignifiante peut la faire sortir de ses gonds. Cependant, Eliandre n'a pas toujours été ainsi. En effet, la colère est venue en même temps que la fierté. Son père était vraiment très fier de sa chère fille même s'il avait voulu un garçon. Et cette fierté était tout à fait réciproque. Pourtant, très vite lorsqu'Eliandre grandit, son père est devenu la risée des chevaliers, car sa fille se comportait comme un homme. Eliandre qui était fière de son père et ce qu'elle était devenue, ne put s'empêcher d'être en colère contre ces personnes qui rendaient son père malheur. Et sa colère et sa fierté de firent que croître, car elle savait très bien que son père et elle surpassaient de loin tous ces chevaliers arrogants et imbus de leur personne. En grandissant, la colère et la fierté se firent de plus en plus présent en elle et désormais, elles font partie de son quotidien. On peut expliquer cette colère simplement par le fait que pour Eliandre c'est un moyen de défendre ses idées, ses opinions et tout ce en quoi elle croit.

    Eliandre se pense au-dessus de la plupart des gens qu'elle rencontre surtout en ce qui concerne Phantom qu'elle ne peut pas voir en peinture. Elle ne supporte pas les gens comme lui, qui pensent que les femmes sont faites pour rester à la maison, pour s'occuper des enfants et des repas. Jamais Eliandre ne pourra accepter une chose pareille. Elle est égale aux hommes voire plus supérieure à certains d'entre eux.

    Eliandre à également du mal à supporter les femmes qui acceptent de se faire marcher sur les pieds par ses hommes sans aucunes valeurs morales. Elle n'aurait qu'une envie c'est de leur donner un bon coup de pied aux fesses pour qu'elles comprennent qu'elles valent autant que les hommes et qu'elles ne sont pas leur esclaves.



Mes liens

- Ne s'entend absolument pas avec Phantom. Il est devenu capitaine d'une autre unité mais ils sont amené à travailler ensemble presque chaque jour !

- S'est fait une place parmi les rebelles, elle en connait la plupart et les apprécie. Peu à peu, elle s'attache à cette nouvelle cause



Derrière l'écran

  • Petite présentation : Je m'appelle Clémentine et j'ai 21 ans. Je suis en deuxième année de BTS diététique. J'ai plusieurs passions, la lecture, l'écriture et les jeux vidéos ^^.

  • Rythme rp : J'ai bien pris conscience du rythme de ce forum et le respecte. Je répond généralement dans la journée, mais si vraiment j n'ai pas eu le temps dans les deux jours qui suivent le post.

  • Particularités rp : Je n'ai pas de grosse difficulté, j'ai juste peut-être un style un peu lourd et je m'en excuse (j'ai tendance à écrire comme je parle ^^') En ce qui concerne l'orthographe je me débrouille pas trop mal et j suis prête à aider ce qui sont dans le besoin.

  • Comment avez vous découvert le forum : En cherchant un forum rpg sur un top 10 Smile

  • Le code du règlement :








Eliandre est née en 1729 de l'âge d'argent à Elena dans une famille de chevaliers. L'enfance de la jeune fille se passa à merveille dans la grande ville de Gloria, la capitale de l'Empire des Humains. Eliandre était une petite fille idéale pour ses parents. Elle était gentille et s'intéressait à tous. Elle aimait particulièrement regarder son père s'entraîner avec sa belle épée ce qui faisait beaucoup rire ses parents. Cependant, elle était une fille, de ce fait sa mère Elionore décida de commencer à lui apprendre l'art d'être une femme et une bonne épouse lorsque la jeune fille atteint l'âge de 6 ans. Cependant, Eliandre n'était pas heureuse comme cela. Elle s'ennuyait beaucoup comment se comporter à la cour, à faire de la broderie ou encore chanter, chose qui était vraiment horrible pour elle. Eliandre rêvait de devenir comme son père, un grand chevalier respecter par ses paires. Elionore remarquant que sa fille unique n'était pas heureuse en parla à son mari, Waldrick qui décida de l'élevér comme si elle était un garçon ce qui le rendait très fier. En effet, Elionore et Waldrick n'avaient jamais réussi à avoir d'autres enfants après Eliandre et pour cette famille de chevaliers, ne pas avoir de fils était un signe déclin. En effet, dans le premier fils de la famille devenait obligatoirement chevalier pour respecter la tradition familiale.

Eliandre était une excellente élève et elle était très douée pour se battre et manier les armes. Tous les jours, la jeune fille s'entraînait avec son père pendant des heures et des heures jusqu'à ce qu'elle s'écroule d'épuisement. Waldrick voulait faire d'elle un combattant hors pair, raison pour laquelle il était si dur avec elle pendant les entraînements.

Les années passèrent et Eliandre ne cessait de s'améliorer. Lorsqu'elle avait environ 12 ans, elle demanda à son père si elle pouvait se battre contre les fils des autres chevaliers pour savoir si elle était aussi forte qu'eux. Waldrick refusa net. Personnes n'étaient au courant que Waldrick entraînait sa fille comme un apprenti chevalier. Ce que la jeune fille ignorait c'est qu'il n'y avait pas de femme chevalier. Les femmes n'avaient pas le droit d'accéder à ce titre. Cependant, il n'en dit pas un mot à sa fille de peur de la faire souffrir.

Cependant, un jour où la jeune fille était partie au marché de Gloria pour le compte de sa mère, Eliandre tomba sur un petit groupe de jeunes garçons qui avaient l'air de vivre dans la rue. Il profitait de la cohue pour voler les bourses des passants. Waldrick avait inculqué à sa fille les valeurs des chevaliers et celle-ci ne put s'empêcher de les interpeller pour leur faire rendre ce qu'ils avaient volé. Ils étaient un peu à l'écart de la cohue, mais ça n'empêchait pas les gens de pouvoir les voir. Ils étaient quatre garçons en tous, mais Eliandre n'avait pas du tout peur d'eux même s'ils étaient plus vieux et plus grands qu'elle. Le plus vieux s'avança vers la jeune fille et la toisa de sa hauteur.

-On peut savoir ce que tu nous veux fillette ?

-Vous devez rendre ce que vous avez volé ! Ce n'est pas à vous ! S'exclama la jeune fille de sa voix fluette.

Le garçon ne put s'empêcher de rire. Celui-ci posa sa main droite sur la tête d'Eliandre.

-Et on peut savoir que tu vas t'y prendre pour nous y obliger ! Tu vas aller chercher ta maman ? Rigola-t-il de nouveau.

Eliandre n'appréciait pas beaucoup que l'on se moque d'elle de cette façon. De plus elle savait très bien qu'avec ce genre de personne les paroles n'avaient pas le moindre effet. Elle décida alors d'être plus direct.

Elle attrapa la main du garçon et la tordit violemment ce qui fit hurler le garçon qui fut totalement pris au dépourvu. Les trois autres ne s'attendaient pas du tout à cela et ne réagirent pas tout de suite.

-Qu'est-ce que vous attendez ! Attrapez la ! Hurla le garçon encore à terre.

Les trois jeunes se précipitèrent vers Eliandre qui n'eut aucun mal à les maîtriser. Battu à plat de couture, non sans avoir pris quelques coups, ils décidèrent de se rendre, rendirent ce qu'ils avaient volé et disparurent. Les volés remercièrent sincèrement la jeune fille qui était très fière de ce qu'elle avait fait. Un autre individu vint la voir et Eliandre le reconnue tout de suite.

-Chevalier Armand, salua Eliandre poliment.

-Bonjour jeune fille, j'ai assisté à la scène et je dois dire que je suis impressionné ! Où as-tu appris à te battre de la sorte ?

-C'est mon père qui m'a tout appris ! Et je vais devenir un grand chevalier comme lui ! Déclara Eliandre tout sourire.

Le chevalier Armand ne put s'empêcher de rire à gorge déployé. Une fois son fou rire passé, il lui proposa de la ramener chez elle. Eliandre ne comprit pas pourquoi le chevalier avait ri comme cela, mais elle accepta sa proposition.

Depuis ce jour, Waldrick était devenu la risée des chevaliers. Tout le monde se moquait de lui parce qu'il avait appris à sa fille à se battre comme un homme. « Personne ne voudra se marier avec ta fille », « Tu as entraîné la fin de ta lignée », « Ta fille ne vivra pas longtemps », « Tu as entraîné le déshonneur sur ta famille », « Tu n'es pas digne d'être un chevalier ». Voilà ce à quoi son père était confronté. Les moqueries et les insultes ne cessèrent pas. Eliandre était anéanti, jamais elle pourrait accomplir son rêve et à cause d'elle son père n'était plus que l'ombre de lui-même. Cependant, malgré cela, il continua d'entraîner sa fille. Celle-ci avait désormais un nouveau but, se faire une place dans le monde militaire et prouver sa valeur.

Les années passent et Eliandre grandit. Waldrick a été mis de côté par l'ordre des chevaliers ce qui peine vraiment la jeune femme. Elle fait tout son possible pour que son père soit fier d'elle et qu'il ne regrette pas de l'avoir éduqué de la sorte. Lorsqu'elle eut la majorité, Elionore commence à chercher un époux pour sa fille qui n'est pas encore au courant des intentions de sa mère. A cette époque et postule pour devenir soldat, mais sa candidature fut rejetée sous prétexte que son profil ne correspond pas au profil demandé. Eliandre sait pertinemment que cela n'est pas vrai et qu'elle fut recalée uniquement parce qu'elle était une femme. Plus le temps passé et plus elle venait à maudire ce corps de femme et à regretter de ne pas être née homme.

En attendant de pouvoir faire ses preuves, celle-ci travaille pour un riche marchand qui avait besoin d'une protection. Il accepta la jeune femme uniquement parce qu'il avait des vu sur elle. Il demanda d'ailleurs sa main à ses parents. Elionore était ravie, car c'était un homme puissant et riche, ce qui n'était pas le cas de Waldrick qui était complètement contre les mariages arrangés. Il voulait que sa fille se marie avec un homme qu'elle aurait choisi. De plus, Eliandre n'a aucune envie de se marier et refuse catégoriquement la proposition du marchand qui lui vaut d'être renvoyée.

Cependant, dans l'année de son 23ème anniversaire, une déclaration publique de l'Empereur ravive l'espoir qui sommeillé en elle. En effet, l'Empereur recrute des personnes pour intégrer les Larmes d'Alderick. Celui-ci veut former une unité d'élite avec pour mission de vouer leur existence entière à la recherche et à la garde de la vile Dévoreuse. De plus, tous ceux qui seront acceptés deviendront chevaliers qu'ils soient hommes ou femmes. C'était une occasion à ne surtout pas manquer. Eliandre postule immédiatement et à son plus grand bonheur passe toutes les épreuves avec succès. Eliandre fait maintenant partie des Larmes d'Alderick.

Elle y rencontra un personnage tout à fait odieux qui avait le don le la sortir de ses gonds. Il s'agissait de Phantom. Un nom qui pensait que la place d'une femme était à la maison! Eliandre avait tout le temps envie de l'égorger et elle ne savez d'ailleurs pas ce qui la retenait. Malgré cet homme qui la dégouttait, Eliandre était heureuse et avait enfin trouvé sa place dans ce monde.

Cependant, ce bonheur est de courtes durées. Lorsque Fabius Kohan accéda au pouvoir, il fit dissoudre la guilde et Eliandre se retrouva une nouvelle fois sans but. Elle décida de quitter la ville de Gloria en espérant trouver mieux ailleurs. Avant de partir, Waldrick offrit une épée à sa fille, Cristalis. Elle était unique et très belle. Le pommeau et la garde étaient magnifiquement ouvragés et représentait un dragon blanc dont la lame sortait de sa gueule. Cette épée est la plus belle chose qu'on lui ai jamais offerte et c'est avec le cœur lourd qu'elle quitta ses parents pour se lancer sur les routes.

Les voyages lui permettaient d'éviter de trop penser. Elle haïssait Fabius pour ce qu'il avait fait aux Larmes d'Alderick, la seule chose qui comptait réellement pour elle. Personne ne pouvait la comprendre, sans but et sans espoir, la jeune femme commença à dépérir.

Un jour alors qu'elle passé devant un petit village, des bruits d'un combat ce firent entendre. Intriguée, Eliandre partit à la recherche de cette agitation et découvrit quelque chose d'étrange. Des hommes plutôt bien armés et qui avaient l'air de savoir ce battre, combattait les gardes d'un convoi impériale. Qui pouvait s'attaquer à des soldats de l'Empire? Se demandait-elle. En voyant ce combat, elle n'avait qu'une envie, prêter main forte au attaquant. Cela faisait tellement longtemps qu'elle ne s'était pas battu qu'elle en avait les mains qui frémissaient. Les attaquants eurent vite le dessus sur les gardes qui s'étaient fait attaquer par surprise. Une fois le combat terminé, les hommes prirent tous ce qu'il y avait sur les charrettes.

- Surtout ne laissez rien, emportez tous ce que vous pouvez! Cria une voix qui lui était familière.

La jeune femme observa plus attentivement et reconnu l'homme. Elle n'était pas bien sûre de ce qu'elle ressentait à cette instant. Elle était à la fois contente et en colère. Cet homme n'était autre que Phantom lui-même. Mais pourquoi avait-il attaquer ses soldats? Était-il devenu un vulgaire bandit? Elle en doutait très fortement. Comme elle voulait en avoir le cœur net, elle décida de le suivre discrètement.

Cette filature la conduit à Aigue, une ville à quelques kilomètres du petit village. Il ne fut pas facile pour elle de les suivre étant donné qu'elle était à pied, mais elle était déterminé à savoir. Ils arrivèrent en ville en fin de journée. Phantom et les autres cachèrent leurs butins et partirent à l'auberge. Encapuchonné dans sa longue cape à capuche, Eliandre les suivit encore une fois.
Dans l'auberge, elle s'installa de façon à pouvoir entendre leurs conversations sans être remarqué ce qui n'était pas très facile vu qu'il y avait pas mal de monde à l'auberge ce soir-ci.

La soirée avança et Eliandre n'apprit pas grand chose. Cependant, l'un des soldats accompagnant son ex camarade, complètement saoul commença à parler un peu fort et c'est à ce moment là qu'il parla de la Rébellion. Eliandre n'en croyait pas ses oreilles. Une Rébellion c'était organisé contre Fabius Kohan, et d'après ce qu'elle avait compris Phantom en faisait parti. C'était là une nouvelle chance que lui offrait la vie. Elle devait faire tout son possible pour intégrer la Rébellion et puisque Phantom y était parvenu, elle ne devrait pas avoir trop de difficulté.
Après plusieurs jours à Aigue afin de trouver quelqu'un qui pourrait lui permettre de prendre contact avec la Rébellion, elle trouva un de leur représentant qui lui donna alors rendez-vous pour un test.

Le test fut assez simple pour la combattante et elle fut acceptée en tant que simple soldat. Cependant, ses grandes capacités aux combats et son aptitude à commander, lui firent monter au rang de Capitaine d'unité. Elle apprit également que Phantom était lui aussi Capitaine et qu'ils allaient devoir travailler ensemble, ce qui l'a mis un peu en colère. D'ailleurs quelle ne fut pas la surprise de celui-ci en découvrant qu'il allait devoir travailler avec une femme qu'il méprisait. Phantom ne comprenait pas comment une faible femme pouvait être Capitaine. Cependant, il n'avait guère le choix.

Le temps passe et la jeune femme se plaît beaucoup au sein de la Rébellion même si Phantom lui casse vraiment les pieds. Cependant, depuis que Dévoreuse ai été détruite, la Rébellion avait beaucoup de travail. Le monde dans lequel, elle vivait commencé à changer et pas en bien. Les animaux sauvages devenaient incontrôlables et attaquaient les villages et leurs habitants. De ce fait la Rébellion avait pas mal de soucis, mais ce n'était rien en comparaison à ce qui les attendait.

En effet, une grande bataille était en train de se préparer. La Rébellion avait pour projet de repousser les colonnes des loyalistes qui s'étaient grandement rapprochées d'Aigue Royal et si l'issue de cette bataille était bonne, marcher sur Gloria.

Bien évidemment, Eliandre allait au combat avec ses hommes, de même que Phantom. La bataille fut terrible, autant pour les loyalistes que les rebelles. Un nombre incalculable de mort gisait sur le champ de bataille. Heureusement, Eliandre s'en était pas trop mal tiré, mais d'autres n'avaient pas eu cette chance. Ces blessures n'étaient pas très importante et ses supérieurs la convoquèrent pour une mission très importante. Personne n'avait trouvé le corps de Phantom, son but le retrouver et le ramener même mort. Ce n'était pas pour lui plaire, mais elle n'avait guère le choix. Elle plusieurs heures sur le champ de bataille à chercher parmi les cadavres restants. Elle faillit même passer côté. Phantom était en réalité coincé et inconscient sous le corps d'un autre homme gigantesque. Le Capitaine était un mauvais état, mais les guérisseurs parviendraient à le soigner. Elle ramena alors son corps à ses supérieurs. La bataille de l'Aube Rouge se terminant plutôt bien pour les deux capitaines.

Pour le moment, la jeune femme récupère de ces quelques blessures et est encore plus déterminé à devenir importante au sein des Rebelles.



Dernière édition par Eliandre Feucort le Mar 9 Déc 2014 - 18:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Eliandre Feucort (Terminé) Dim 7 Déc 2014 - 17:15

Bien bien bien ^^ Bonjour et bienvenue à toi Eliandre ! Je serais le correcteur de ta fiche !
On commence?^^

Identité

La date de naissance devrait être 1729 et pas 28. Le reste est ok !

Caractéristiques

La résistance sera à descendre à moyen, la force à très bon/bon de même que les réflexes. Tu peux remontes la force mentale un peu je pense (une femme dans un monde d'homme, elle a dû en baver). Il y a par contre trop de compétences d'arme. Je te laisse naturellement la lance et l'épée, ça fait partit du prédef, même si je te demanderais de descendre la lance d'un rang au moins (je ne peux pas valider deux niveaux maître comme ça). Pour les autres armes lle ne peut pas être aussi bonne avec deux armes et avoir apprit à en manier autant d'autres à son âge, les autres sont donc à descendre à aucun niveau/catastrophique ^^

Physique

Attention au fait qu'Eliandre est décrite dans le prédéfini comme une femme qui n'a pas vraiment le profil féminin, certains pans de ta description pourrait faire penser le contraire, il serait bon de le rectifier ^^ Attention aussi au fait que tu lui as mit une force élevée alors que tu la décrit comme frêle. Si elle a une force importante, elle a forcément aussi une musculature prononcée justement, surtout une bretteuse (les bretteurs avaient souvent les bras un peu disproportionnés, du fait du maniement de l'arme.

Caractère

Ok

Liens

Ok

Code

Ok

Histoire

Petit détail, pas le plus dramatique du monde, mais une femme noble fait rarement les repas et les corvées hein? Les filles de la noblesse c'est surtout l'apprentissage de la cour, de la broderie, du chant… c'est pas forcément plus drôle mais plus cohérent en tout cas.

La formation des larmes d'Alderick : Petit soucis de chronologie ici ^^ les larmes ont été formées il y a trois ans. Si elle a cette année 26 ans, ça ne va donc pas. Elle avait 23 ans au moment de la formation du groupe et de son entrée dans leurs rangs.

Dragon de glace : ça n'existe pas ^^ mais ça peut être un dragon blanc ou bleu

Petit détail : L'empire n'est pas au courant que Fabius a accédé illégitimement au trône. Une majorité de l'empire est donc pro Fabius. Il faudra qu'elle ait voyagée dans une ville dissidente pour vraiment 'rencontrer des tas de gens qui haïssaient le nouvel empereur' hors de la rébellion.

Phantom : Elle le connaît des larmes d'Alderick, elle ne le rencontre pas dans la rébellion.

Dernière petite chose : tu pourrais avancer un tout petit peu dans le contexte et nous dire ce qu'elle a fait après la destruction de Dévoreuse et là, dans la bataille ?


Voilà voilà je te laisse éditer ^^ prévient moi quand c'est fait !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Eliandre Feucort (Terminé) Mar 9 Déc 2014 - 19:56

J'ai bien eu ton mp, je reviens donc vers toi ^^

Caractéristiques

Tu n'as pas tout descendu comme je te l'ai demandé, c'est donc à faire ^^

Histoire

Le passage avec Phantom : Je sais que vos personnages sont très liés, et que c'est difficile de faire sans mais on demande d'éviter de faire bouger et parler un autre prédef. C'est embettant si quelqu'un le joue ensuite.

"Après plusieurs jours à Aigue afin de trouver quelqu'un qui pourrait lui permettre de prendre contact avec la Rébellion" > Aigue-Royale, c'est le QG de la rébellion, si ton personnage s'y trouve elle l'a déjà intégrée. La ville au dessus d'Aigue c'est Althaïa. Ensuite on ne test pas pour rejoindre la rébellion, on te fait passer un serment qui te lie à elle et on te donne un anneau de reconnaissance (=> Topic sur les rebelles). Après on peut la tester pour voir où la placer (soldat, logisticien...)

"Le monde dans lequel, elle vivait commencé à changer et pas en bien. Les animaux sauvages devenaient incontrôlables et attaquaient les villages et leurs habitants" C'est bien que tu te soit renseignée, garde cependant en tête qu'il n'y a pas que ça (les totems fous, les séismes, tornades, la canicule...)

"En effet, une grande bataille était en train de se préparer. La Rébellion avait pour projet de repousser les colonnes des loyalistes qui s'étaient grandement rapprochées d'Aigue Royal " En fait la rébellion a été trahie et son emplacement révélée, elle s'est surtout défendue contre l'ordre d'obsidienne ^^

Le placement contextuel cependant est beaucoup mieux, rectifie juste les tournures de phrases, enlèvre le passage avec Phantom où tu le fait jouer, et remet tes compétences comme il faut, ensuite on valide^^



Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Eliandre Feucort (Terminé) Mer 17 Déc 2014 - 13:56

Fiche archivée car pas de nouvelles
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Eliandre Feucort (Terminé)

Revenir en haut Aller en bas

Eliandre Feucort (Terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Autre :: Fiches inachevées-