Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

AVANCEE DES INTRIGUES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Lorenz Wintel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage exceptionnel
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 9

Fondatrice

MessageSujet: AVANCEE DES INTRIGUES Jeu 17 Oct 2013 - 16:27

Nos intrigues sont régulièrement ajoutées au mémorial Armandéen (partie histoire complète). Il vous suffit donc de jeter un oeil aux posts les plus récents de ce topic pour savoir ce qui a pu se passer dernièrement sur les terres Armandéenne.

Les intrigues qui n'ont pas encore été ajoutées à notre mémorial sont résumées ici. N'hésitez pas à venir jeter un oeil à ce topic si vous êtes un peu perdus donc !

Bon jeu à tous




Salut à toi Invité, crois-tu pouvoir te cacher à mes yeux ? Je sais tout sur toi, tu es inscrit depuis le , ta dernière visite date du , et tu as 367 messages. Ne cherche pas à m'échapper...




! Personnage appartenant au Groupe Légende !
Mon rythme de rp est donc aléatoire et peut se trouver ralenti.


Dernière édition par Lorenz Wintel le Ven 13 Fév 2015 - 15:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amyelenor Farkstein
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
8/10  (8/10)
Xp disponibles: 4


MessageSujet: Re: AVANCEE DES INTRIGUES Dim 1 Déc 2013 - 10:31





Un nouvel espoir


Trois peuples, trois ennemis séculaires, n’ayant en commun que la haine réciproque qu’ils se portent. Etre Elfe, Humain ou Vampire signifiait forcément haïr au moins l’une des deux autres races. Et c’est pourtant dans leur union que l’Ordre Baptistral a vu le salut d’Armanda. Néanmoins, lorsque les trois Délégations, menées chacune par le dirigeant en poste ou son représentant plénipotentiaire, rien n’est moins probable que la signature d’une quelconque trêve, et encore moins d’une union face à l’envahisseur.

La Délégation Elfique fut la première à arriver, mais celles Vampirique et Humaine durent traverser un territoire hostile. Les Vampires ont eu, au cours de leur route, de multiples accrochages avec des patrouilles Alayiennes et, quant aux Humains, leurs envoyés ne réussirent à percer le siège de Gloria que d’une extrême justesse. Jamais un tel espoir fut aussi ténu et facile à briser.
Bien que les négociations n’aient débuté que le cinquième jour, les jours précédents furent propices à de multiples échanges entre les représentants des différentes races. Jamais avant cela, Elfes, Humains et Vampires n’avaient pu avoir de discussions sans effusion de sang. Sans le savoir, ils posaient là les premières pierres d’une étrange relation.

Dans le même temps, un prisonnier Alayien, capturé par les Vampires, était torturé pour soutirer des renseignements importants pour la lutte contre l’ennemi. Ainsi le Peuple de la Nuit en apprit-il plus sur les armes en verre noir, leurs qualités et leurs défauts, se dotant ainsi d’un atout utile pour les pourparlers.

Enfin, le soir des négociations arriva, et, manœuvre politique, ou proposition désintéressée, le Prince Lorenz Wintel crée l’étonnement en tendant le premier la main d’une coopération militaire. Les réactions ne se font pas attendre, et presque aussitôt, les esprits s’échauffent autour de l’organisation d’une telle alliance. L’approvisionnement des Vampires, la nomination d’un commandant suprême, sont des thèmes problématiques récurrents. En effet, les Humains refusent de servir de poches de sang à leurs ennemis d’hier, et aucun peuple ne souhaite voir son armée dépendre d’un étranger à leur race.
Malgré les discours enflammés de certains représentants, arguant que le temps n’est plus aux luttes de force diplomatiques, mais bien à une union dont l’urgence est de plus en plus grande, les Alayiens menaçant de détruire définitivement ce pour quoi ils se battent, il est dur de faire abstraction de tout le sang qui a coulé au fil des siècles.

Cependant, sachant que leur avenir à tous se trouve menacé de la manière la plus violente qui soit, un possible accord semble poindre le bout de son nez. La question du commandement semble trouver sa solution dans un état-major tripartite, réunissant les plus hauts responsables de chacune des races, afin que l’effort de guerre soit le plus efficace possible.

Les Baptistrels, de leur côté, se disent prêts à concevoir en grandes quantités un anti-venin permettant à ceux qui seraient mordus par des Vampires de ne pas être transformés. Les savants Humains, eux, favoriseraient la production de sang Humain par une potion ayant les propriétés d’accroître le volume sanguin dans un corps. Enfin, les Vampires, mettant volontairement leur fierté de côté pour le bien du plus grand nombre, accepte que l’immense majorité de leur peuple se nourrisse à partir d’amphores contenant du sang, afin de ne pas ranimer les tensions à peine assoupies en faisant l’objet de représailles par ceux qu’ils auraient mordus pour se nourrir, en attendant la capture de prisonniers Alayiens.

Les grandes lignes étant posées, plus rien ne semble s’opposer à la signature du traité, le plus favorable qui soit aux trois races à la fois. Mais c’était sans compter le quatrième acteur de cette guerre… Alors que l’espoir de vaincre l’envahisseur semblait enfin prendre forme, le monde autour des négociateurs s’écroula. La magie, qui avait été une alliée indéfectible depuis le début, malgré son inefficacité, disparut. La Palais du Tomingorlo s’effondra, et tous les êtres liés à la magie furent soudainement affaiblis, amoindris, incomplets.

Averties de l’arrivée d’une immense armée Alayienne, en marche vers le Sanctuaire, les barrières de protection étant tombées, les délégations, voyant venir leur fin, voient apparaître devant elles les Esprits Supérieurs. Ces derniers, dont la venue ne peut que souligner la gravité de l’heure, apportent une terrible nouvelle : celle de la capture du Dracos, protecteur des terres d’Armanda, par le Néant. Privés de leur plus grand soutien, les heures des Armandéens sont comptées, mais un espoir subsiste : l’envoi des Dragons et de leurs Liés dans le Plan Astral, dans une mission de sauvetage. Lors même que l’incertitude de ne pas revenir est grande, aucun d’entre eux ne se dérobe à son devoir.
Mystérieux, les Esprits offrent deux présents : une étrange boîte « seul bouclier contre le noirceur du Néant » revient à la Princesse Esmelda Kohan, tandis que le Conseiller Eliwyr Meraennon est choisi pour être le Gardien d’une intrigante chevalière seulement marquée d’une rune. Quels peuvent bien être la signification de ces cadeaux ? Quels rôle ont-ils dans la lutte contre leur ennemi ?
Mortels contre immortels : le combat des Dragonniers contre le Néant


Shaynar et Merythin Shadowsong. Moëbius et Elrond Amarië. Trissi et Kedrildan Maralawaë. Atalos et Amyelenor Farkstein. Sur les épaules de ces huit êtres repose rien de moins que l’avenir d’un continent tout entier, et des races qui l’habitent. Face à eux, dans son Plan, le Néant, bien décidé à garder prisonnier le Dracos et à assouvir sa soif de domination et d’extermination.

Malgré la férocité du combat, et les courageux assauts répétés contre l’Esprit banni, nulle blessure n’a pu être portée à ce dernier. Chacune des attaques, plus audacieuses les unes que les autres, des huit se voit vouée à l’échec. Cependant, aucun ne se laisse aller, et tous continuent de garder espoir, seule chose qu’il leur reste face à une aussi grande puissance, même affaiblie par un précédent combat contre l’esprit draconique.
Tour à tour cible privilégiée du Néant, Trissi et Atalos parviennent à échapper à la blessure, mais Moëbius n’a guère cette chance, et est blessé. Bien que la chance semble tourner en faveur de l’Esprit Supérieur, une brusque contre-attaque menace de le surprendre. Seulement, à l’heure actuelle, bien hasardeuse est l’issue de la lutte, et le destin semble très mal engagé.

La Bataille des Bois Sombres


Dans les Bois Elfiques, à l’intérieur du Domaine Baptistral, une poignée d’Elfes, de Vampires et d’Humains font face à une gigantesque armée de plus de vingt-cinq mille Alayiens, mené par le Prêcheur. Un noyau de résistance s’organise tant bien que mal dans le Sanctuaire du Feu, mais celui-ci, pris d’assaut par quelques milliers d’hommes menés personnellement par Aldakin, semble être un abri bien éphèmère.

Se sachant désarmés depuis leur entrée sur ces terres de paix, certains délégués se dirigent vers l’entrée du Domaine où sont entreposées leurs armes, dans le fol espoir de les récupérer sans anicroches. Mais les choses ne se déroulent pas aussi facilement que prévu, et ces quelques personnes se retrouvent face à des Alayiens, déjà sur les lieux, et ravis de découvrir qu’ils n’auront aucune opposition digne d’être mentionnée. Se trompent-ils ? Seul l’avenir le dira.

Dans la Clairière de la Grande ère se déroule le plus impressionnant des combats. La quasi-totalité des troupes Alayiennes fait face à quelques bataillons Elfiques, en faible nombre mais déterminés, appuyés par la Dragonne millénaire Skade. Folle tentative ? Alors que la bataille débute à peine, tous les événements semblent indiquer une proche victoire des Alayiens, qui extermineraient d’un seul coup les instances dirigeants des trois peuples d’Armanda.

Un nouveau Porteur, un nouvel Empereur


Dévoreuse, dont la trace avait été perdue depuis sa découverte dans la Salle du Trésor Impérial, et que nul ne peut trouver sans que telle ne soit sa volonté, refait finalement surface dans Gloria, et tombe entre les mains d’un serviteur du Comte Fabius Kohan. La lui remettant, celui-ci voit enfin s’ouvrir devant lui la voie menant à ce qu’il a toujours rêvé : la gouvernance de l’Empire. Encouragé en cela par les chuchotements insidieux de la Chevalière, dont la sombre influence obscurcit le cœur de son porteur, Fabius œuvre à se créer des loyautés parmi les familles influentes de la ville.

Et c’est alors que, malgré l’évolution favorable de son état de santé, l’Empereur rechute violemment et brutalement, causant l’émoi parmi ses guérisseurs, qui n’arrivent plus à le soigner quelque soit leurs tentatives. A l’heure où l’Empire a le plus besoin d’une figure de proue forte et avenante, son dirigeant légitime s’éteint, laissant derrière lui un monde en guerre et un peuple en danger.

Dans l’ombre du deuil, le Trône se prépare à accueillir le successeur de Grégorist, mais celui-ci pourrait bien ne pas être celui auquel tout le monde s’attend. Menacé de l’extérieur par les Alayiens, l’Empire des Hommes serait-il sur le point de subir un profond bouleversement de l’intérieur ?






Thème musical d'Amy

Invité, souviens-toi de ceux qui ont payés de leur sang le prix de ta vie et de ta liberté...


! Personnage appartenant au Groupe Légende !
Mon rythme de rp est donc aléatoire et peut se trouver ralenti.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lorenz Wintel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage exceptionnel
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 9

Fondatrice

MessageSujet: Re: AVANCEE DES INTRIGUES Dim 23 Fév 2014 - 16:49





Une victoire inespérée aux conséquences tout aussi inespérées.


Contrairement à tout les pronostics, les liés qui combattaient le Néant sortirent vainqueurs de leur combat désespéré ! Après s'être dévoilée comme étant une entité féminine, l'Esprit du Néant dû prendre la fuite afin de soigner les sévères dégâts infligés par ses adversaires. Ils purent ainsi quitter le corps astral sans trop de dommages, en apparence...

La fuite de Néant ne fut pas sans conséquences sur la bataille des bois Sombres. Brusquement privés de leur soutien spectral, les Alayiens perdirent 'avantage de leur équipement en verre noir. La panique se répandit très vite dans leurs rangs et se transforma en débâcle avec l'arrivée de renforts Elfiques appuyés par deux nouveaux dragons. La victoire était acquise pour les Armandéens, mais le prix se révéla des plus sanglants, surtout pour les humains qui s'aperçurent rapidement qu'ils avaient perdu leur joyaux le plus précieux, la princesse Esmelda !
Un couronnement très agité, et une évasion rocambolesque !


Au même moment dans la capitale humaine, Fabius Kohan n'avait pas perdu de temps. Après avoir convaincu son cousin Korentin de traîtrise et de tentative d'assassinat envers l'empereur, il avait avancé la date de son couronnement afin de ne pas attendre le retour de la délégation humaine et des probables opposants qui se dresseraient à coup sur contre lui.


La cérémonie s'avéra bien plus agitée que prévue, et pour cause... Une fois couronné, Fabius annonça qu'après de longues tractations il était parvenu à mettre fin à la guerre contre les Alayiens en ratifiant un traité qui autorisait ce peuple à vivre sur les terres impériale et à y répandre la parole du Néant à condition que ce soit fait de façon pacifique. Orateur de talent, il n'eut aucun mal à faire taire les détracteurs qui s'opposaient à cette idée mais ce qu'il n'avait pas prévu c'était que l'armée du Nord lance une attaque contre les troupes Alayiennes encore stationnée à l'extérieur pile à l'instant où il faisait entrer une délégation de ce peuple fanatique ! Une bataille venait de commencer à Gloria...

C'est au beau milieu de ce combat que réapparu Esmelda Kohan. Kidnappée par Aldakin à la fin de la bataille des Bois Sombre, elle avait traversé (bien contre son gré) un vortex qui l'avait mené là. Mais elle n'était pas seule contre tous puisque son amant, le vampire Kylian Wallam, s'était jeté à sa suite. Profitant de la confusion de cette nouvelle bataille, il libéra sa belle et fit la seule chose possible, foncer vers les portes encore ouverte de la capitale ! Sans doute n'y serait-il jamais parvenu sans l'aide d'Alford Gorder et de ses hommes... Aidés par eux, les deux amants décidèrent d'aller délivrer Korentin au fond des geoles du palais impérial. Un nouveau soutien inattendu se joignit à eux en la personne de Veren Sarjaa, et l'aventure commença !

Nous ne résumerons pas tout le déroulement de ces péripéties dans ce topic, ce serait bien trop long ! Sachez seulement que Korentin Kohan et sa dragonne Ashy furent bel et bien libérés et que le petit groupe parvint à s'échapper de justesse, en emmenant au passage une certaine Dévoreuse volée dans la chambre de Fabius Kohan... Qu'allaient-ils pouvoir faire d'un artefact aussi mauvais ?
Septembre de l'an 1 d'Obsidienne.


Cette période s'avéra effectivement difficile pour Korentin et Esmelda Kohan ainsi que pour ceux qui les accompagnaient. Forcés de fuir à tout instant et poursuivit sans relâche par des impériaux sur les dents, ils durent se déplacer sans cesse et disparurent presque entièrement de la circulation. On murmura même leur décès...

Pendant ce temps, les opposants de Fabius Kohan ne se laissèrent pas abattre et commencèrent à bâtir ce qui serait les fondations de la rébellion. Le nouveau roi de son côté se déména pour solidifier sa position et obtenir de gré ou de force la soumission de toutes les villes et de tous les seigneurs de l'empire, bien aidé en cela par l'armée Alayienne et sa toute puissance retrouvée avec le retour de Néant.

Et les elfes et vampires dans tout cela ? Les premiers gardèrent une position assez neutre, ne négligeant pas la main tendue d'un Fabius Kohan qui leur accordait toujours libre passage sur ses terres malgré le refroidissement des relations. Ils ne boudaient pas pour autant les avances des rebelles, mais leurs propres problèmes politiques les accaparaient trop pour qu'ils s'occupent de tout cela...
Les vampires quand à eux considéraient toute alliance avec l'Alayia comme une véritable trahison de la part d'un peuple Armandéens. A peine remit de sa terrible confrontation avec la dragonnière Elfique Lyroë (décédée), Lorenz Wintel ne tarda pas à appuyer de tout son poids la cause rebelle. Les termes conclus lors des négociations furent confirmés par le peuple vampirique qui se positionnait désormais comme un allié de la rebellion ! Ceci ne se fit pas sans heurts évidemment, mais l'autorité du prince noir prévalait sur les désirs de chacun. Les vampires se virent offrir des anneaux de rebellion au même titre que les autres rebelles et s'engagèrent à renoncer à toute violence envers ceux qui en portaient. Tiendraient-ils leur promesse à long terme ?
D'octobre jusqu'au début de l'an 2 d'Obsidienne


Le mois d'Octobre vit la réapparition de Korentin Kohan et de ceux qui l'avaient suivi jusque là. Il prit le commandement de la rébellion et s'établit à Aigue Royale afin de mener la reconquête de son trône. Ce serait difficile d'autant qu'il devait jongler avec la haine farouche qui opposait les différentes races composant sa rébellion, et même passer au dessus de ses propres préjugés... Cela serait-il seulement possible ? D'autant plus que la noire menace de Dévoreuse toujours sous la garde d'Esmelda demeurait... Terriblement convoité par un prince noir ignorant encore où elle se trouvait, n'allait-elle pas tout faire basculer à nouveau ?







Salut à toi Invité, crois-tu pouvoir te cacher à mes yeux ? Je sais tout sur toi, tu es inscrit depuis le , ta dernière visite date du , et tu as 367 messages. Ne cherche pas à m'échapper...




! Personnage appartenant au Groupe Légende !
Mon rythme de rp est donc aléatoire et peut se trouver ralenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merithyn Shadowsong
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
4/10  (4/10)
Xp disponibles: 3

Légende

MessageSujet: Re: AVANCEE DES INTRIGUES Ven 20 Juin 2014 - 16:29





Les affres de la rébellion


Au cœur de l’empire humain, le conflit entre loyalistes et rebelles se poursuit. Fabius Kohan a grandement fortifié sa position, autant avec l’aide de ses partisans que de l’ordre d’obsidienne, qui s’est implanté avec plus de solidité dans la vie des humains. Pacifié, l’empire accueille désormais dans ses grandes villes les couleurs de Fabius ainsi que des Alayiens. Elena a été reconquise et le duc Darius emprisonné avec ses fils sous le chef d’accusation de sédition. Aldaria, sous l’autorité de la duchesse Valentine, prospère de nouveau et n’est plus coupée du reste du royaume.
Pourtant la rébellion est bien présente, dissimulée par la ville d’Althaïa dont les dirigeants jouent double jeu auprès de Fabius. Lyssa et Glacern à ses côtés, ainsi que les vampires, Korentin Kohan continue de se battre pour reprendre son trône. Et les rebelles profitent de l’hiver rigoureux qui s’est abattu sur les terres humaines. En cette période faste, de nombreuses actions sont menées afin de regagner du terrain sur les loyalistes, la capture d’Aaron Dessay, entre autre chose, apporte un peu de baume au cœur à ces combattants très menacés.
Le mystérieux voyageur et les objets des esprits


Pendant ce temps, des rumeurs se propagent. Un homme à l’identité inconnue, qui ne semble craindre ni les rebelles ni les loyalistes, ni même les vampires et les dragons, parcoure les terres de l’Empire à la recherche de certains objets, se dirigeant lentement mais sûrement vers Aigue-Royale, berceau de la rébellion.

Sur son chemin, il rencontre bien des âmes : Ian Rolnir, un jeune humain, Christan Weren, violent Alayien, Tobold des Mangrove, sage vieillard ou encore Verith, le dragon de l’ire. A tous, il porte un message d’alarme. Le monde est en danger, et seul son voyage pour retrouver certains artefacts appartenant aux esprits permettra peut-être d’enrayer la catastrophe que s’apprête à provoquer Merithyn Shadowsong et son compagnon draconique Shaynar en retrouvant Dévoreuse.

Avec l’apparition de ce mystérieux individu ressurgissent de nombreux mystères d’un passé lointain d’Armanda, avant l’apparition des jeunes races. Car ce voyageur n’est nul autre qu’un Tarenth, une créature datant de l’âge de platine, membre d’une race oubliée, ancienne, qui marcha jadis sur les terres d’Armanda et y découvrir un aperçu d’un futur plein de frayeur.

Après avoir remis une pierre prophétique au mercenaire Alford Gorder, en lui demandant de lever les voiles d’ombres sur la prédiction des marcheurs, Edwyn le voyageur se lie à Verith afin de retrouver les objets qui lui manque. Ainsi, il retrouve la dague de mort à Aigue-Royale, entre les mains d’un soldat du nom de Matis Falkir. Mais hélas, le temps manque et Edwyn décide de faire appel à des aventuriers des jeunes races pour l’aider à réunir les autres objets : la pierre enterrée, la pièce de feu et le bouclier du Néant. Ne manque que le dernier et le plus difficile, la gemme de vie.










***

#AC1E44

It requires great courage to look at oneself honestly, and forge one's path





! Personnage appartenant au Groupe Légende !
Mon rythme de rp est donc aléatoire et peut se trouver ralenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lorenz Wintel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage exceptionnel
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 9

Fondatrice

MessageSujet: Re: AVANCEE DES INTRIGUES Mer 30 Juil 2014 - 18:31





La gemme de Vie


Rien n'est jamais facile, Edwyn le Voyageur a depuis longtemps intégré cette réalité. Mais il sait pourtant que rien au monde ne sera jamais plus difficile que ce qu'il s'apprête à faire.

Après avoir réunit tous les artefacts, y compris la pièce de Feu récupérée de force au détriment d'Aldakin du Néant, il retrouve Maude la déserteuse. Il connaît cette jeune femme pour l'avoir vue dans ses visions et n'ignore donc pas que l'Alayienne aura un rôle à jouer au coeur du royaume Astral. Royaume qu'ils ne peuvent atteindre qu'avec le concours d'un dragon, Verith de l'Ire par exemple...

C'est un trio donc qui se rend dans le plan astral, sans savoir véritablement si ils repartiront bien à trois... Edwyn en particulier peut s'inquiéter à ce sujet, il a caché bien des choses à ses compagnons et sait qu'il ne sera pas bien reçu par l'Esprit de la Vie. Damné, maudit, haït. C'est ce qu'il est, et c'est sans complaisance aucune qu'il est accueillit au sein du palais du créateur. Ses compagnons ne sont pas épargné, l'orgueil de Verith l'affligeant même d'une malédiction qu'il lui sera difficile de défaire.

Mais tout espoir n'est pas perdu pour autant, il demeure incarné par l'image même de la jeune humaine égarée là par le destin et par un Tarenth peu disposé à abandonner. Le premier des Dragonniers se voit reprocher de nombreuses choses, mais l'espoir de les réparer au moins en partie lui reste accordé. La gemme de Vie, dernier artefact convoité, est entre ses mains. Trop tard ?
La fin de Dévoreuse


Le gros problème lorsqu'on se rend dans le plan astral, c'est que le temps s'y écoule différemment ! Parfois plus rapidement, parfois plus lentement... Il lui arrive même de se figer. Pour cette fois il semble qu'il ai décidé d'accélérer puisque à l'instant où le trio retrouve enfin son plan naturel, il s'aperçoit que la course engagée par Edwyn est perdue...

Pas de réel étonnement pour le Tarenth, il n'avait considéré ses chances d'arriver à temps que comme particulièrement faibles. Il avait bien vu le Destructeur dans ses visions, ce baptistrel qui détruirait Dévoreuse et déséquilibrerait le monde du même coup. Ce qu'il n'avait pas vu toutefois, c'était qu'il ne serait pas seul. Et surtout... Qu'il irait bien plus loin dans la destruction.

Dévoreuse n'est plus. Un affront qui à lui seul, affaiblit Néant et provoque un déséquilibre important. Mais si il n'y avait que cela...

Blasphème et conséquences


En plus d'avoir détruit Dévoreuse, Lorenz Wintel et Merithyn Shadowsong ont utilisé le lien qu'elle possédait avec l'Esprit du Néant afin de blesser celle-ci gravement ! Un blasphème terrible qui achève de déséquilibrer le rapport entre les Esprits, donc la magie, donc le monde.

Catastrophes climatiques, déréglements en tout genre, conséquences sur la magie, les animaux, les totems... Il semble bien que la fin du monde soit définitivement enclenché, car comment croire que le plan réel comme astral pourra se remettre d'un tel coup ? Au chaos ambiant s'ajoute une sombre et épouvantable menace. Vexation et souffrance mêlées ont achevé ce qui avait été commencé bien des millénaires plus tôt. De la folie haineuse de Néant pourrait bien naître une horreur telle que les Armandéens ne peuvent la concevoir... L'Alayia est déjà en mouvement mais qu'importe ces pièces, désormais l'Esprit de la folie ne tourne plus son attention que vers les forêts des elfes...





Salut à toi Invité, crois-tu pouvoir te cacher à mes yeux ? Je sais tout sur toi, tu es inscrit depuis le , ta dernière visite date du , et tu as 367 messages. Ne cherche pas à m'échapper...




! Personnage appartenant au Groupe Légende !
Mon rythme de rp est donc aléatoire et peut se trouver ralenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lorenz Wintel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage exceptionnel
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 9

Fondatrice

MessageSujet: Re: AVANCEE DES INTRIGUES Sam 16 Aoû 2014 - 23:47





Trompeuses apparences : tentative d'assassinat sur Korentin Kohan (soir du 10 mars).


Il arrive que les apparences décident de se liguer contre un seul homme. C'est ce qui arrive au pauvre Alford Gorder le soir du 10 mars. Alors qu'il discute avec l'empereur Korentin et sa dragonne Ashy, il a l'effrayante surprise de voir la pierre de Prophétie dont il est le porteur fusionner avec la chevalière du roi (Offrande, cadeau des Esprits lors des négociations) pour former un poignard ! Problème... Ce poignard décide de se ficher dans le ventre du souverain, et évidemment c'est le mercenaire qu'on accuse !

Pas le temps de plaider sa cause, Alford est sommé par Edwyn le Voyageur de prendre la fuite et d'aller retrouver l'empereur Fabius aussi appelé le Passeur. Le poignard qu'il a récupéré devra servir à tuer quelqu'un mais l'humain doit prendre bien soin de ne pas le donner au passeur tant qu'il n'est pas certain que celui-ci a décidé de tuer la bonne personne... Tâche difficile si il en est. Surtout qu'à cela s'ajoute le fait qu'il doit convaincre l'usurpateur de l'accepter à son service et donc "d'oublier" le temps passé parmi les rebelles...
Coup d'état : le Prêcheur impose de nouvelles lois impériales. (quelques jours après le 10 mars)


Quand un Esprit est furieux, ses serviteurs le sont aussi. Aldakin le Prêcheur est bien de cet avis puisqu'il a décidé d'accélérer les choses et de mettre enfin le plan qu'il échafaudait en application. Le temps passé à corrompre les gardes du palais ne sera pas perdu, puisque c'est ce qui va lui permettre de pénétrer dans la chambre du roi et de tenir celui-ci à sa merci !

Ombre ou pas Ombre sur son chemin, il parvient à trouver les arguments nécessaires et plus ou moins percutants pour que Fabius Kohan accepte de signer les nouvelles lois qu'il a lui-même rédigées. Les voici en substance :

Citation :
A dater de ce jour, l'usage d'une magie sous quelque forme que ce fut est considéré acte d'hérésie et, s'il est prouvé par un tribunal placé sous l'autorité de l'ordre d'obsidienne, sera puni de mort.

Tout objet qui se révèlerait doté d'attributs magiques sous quelque forme que ce fut devra être détruis ou à défaut de pouvoir l'être, remis aux autorités de l'ordre d'obsidienne.

Néant sera seul et unique esprit supérieur reconnu par l'état et les institutions religieuses, les précepteurs enseigneront à leurs pupilles les préceptes du culte alayien et ceux-là uniquement. Tout maître qui s'y refuserait se verrait déchu de ses fonctions, accusé d'hérésie et puni comme tel.

Enfin, les criminels répondant aux noms de Merithyn Shadowsong et Lorenz Wintel devront être traqués et arrêtés par tout moyen nécessaire pour être livré à la justice du Néant, sans aucune restriction de prix qu'il fut d'or, de moralité ou de vies humaines.

Il est entendu qu'en tant que souverain et exemple pour son peuple, l'empereur fera preuve d'un comportement pieux.





Autant dire que la vie des impériaux va être singulièrement chamboulée ! En parallèle, Aldakin du Néant a prit en main l'éducation de Nolan Kohan, fils de Korentin Kohan et actuel héritier de la couronne. Une chose est sure, les Kohan réagiront rapidement. Fabius comme Korentin n'ont pas pour habitude de subir sans réagir... Le tout étant de savoir quelle sera la réaction et quand elle aura lieu...

Les sanctuaires des perles : ou la migration des elfes (aux alentours du 15 mars)


Et parce que l'agression d'un Esprit ne peut rester impunie, Néant a décidé qu'il était grand temps de mettre fin à ce monde... Les trois sanctuaires qui sont apparus dans les forêts Elfiques n'ont pas résisté à la terrible curiosité de Nomin Terendul qui est le premier elfe a avoir pu s'y glisser ! Pas seul d'ailleurs puisque le rôdeur Lahére Gwïngwën l'a suivit bien malgré lui.

Tous deux n'ont pas tardé à regretter leur petite promenade. Un lieu glauque, des centaines de corps inconscients étendus sur le sol et reliés à une sphère géante par un cordon organique leur sortant du nombril... De quoi traumatiser n'importe qui à vie ! Et lorsque par dessus le marché ils comprennent qu'ils vont mourir ici, c'est une expérience plus que désagréable...

Mais un certain Voyageur en a décidé autrement. Après avoir lutté de longs jours pour détruire la pierre, Edwyn Ruddy a fini par abandonner mais n'a pas consentit à laisser les deux elfes seuls face à leur destin. Il leur apprend que les pouvoirs des sanctuaires vont s'étendre et que les elfes n'ont plus d'autre choix que de quitter leur royaume si ils veulent vivre. Une nouvelle accablante pour ce peuple, mais c'est aussi une chance de survie que le Tarenth leur offre. Et c'est la vie qu'il épargne aux deux inconscients. Ils sont à présent chargés d'une mission, ils doivent convaincre les leurs de quitter le royaume. Ce sera difficile de décider les elfes à prendre une décision rapide... Mais quel autre choix ont-ils ?





Salut à toi Invité, crois-tu pouvoir te cacher à mes yeux ? Je sais tout sur toi, tu es inscrit depuis le , ta dernière visite date du , et tu as 367 messages. Ne cherche pas à m'échapper...




! Personnage appartenant au Groupe Légende !
Mon rythme de rp est donc aléatoire et peut se trouver ralenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merithyn Shadowsong
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
4/10  (4/10)
Xp disponibles: 3

Légende

MessageSujet: Re: AVANCEE DES INTRIGUES Mer 20 Mai 2015 - 18:53





Le 30 juin de l'an 2 d'Obsidienne, la bataille de l'aube rouge.


Date et bataille qui resteront à jamais dans l'histoire, car après des jours de longue attente les loyalistes donne l'assaut sur Aigue Royal, la cité rebelle.
Les loyalistes en nombres, soutenus par la discipline alayenne, avancent dans les galeries tortueuses de la rébellion qui se bat tant bien que mal. Mais un grain de sable semble s'être glissé dans la machine Alayienne côté bataille... En effet, le plan qui consistait à rallier les nordistes aux côtés d'Havard a échoué. Fou de rage d'avoir vu mourir son fils, le seigneur de l'hiver a au contraire changé à nouveau de camp et affronte à présent les loyalistes! Ce terrible désordre ainsi causé est rapporté à Korentin Kohan qui en profite pour mettre en route une sortie audacieuse qui va l'amener droit sur les troupes conduites par son bien-aimé cousin, même si en arrière une troupe menée par Christan Weren sème le trouble dans les rebelles non combattants. Les loyalistes sentent la victoire leur échapper et encore plus quand le son d'un cor retentit. Les vampires fuient les galeries et les troupes humaines de l'empereur Fabius Kohan retournent leur vestes en se retirant du combat.Mais un danger bien plus menaçant se met en place au cœur de la bataille : Néant aspire l'énergie des mourants pour faire on ne sait quoi !
Sans se préoccuper des pertes que subissent ses alliés par sa faute, Lorenz a concentré toute sa force de frappe à la capture d'Aldakin. Il s'apprête à ordonner à ses troupes de se dégager de leur mieux et de filer d'ici avec leur prise, lorsqu'il ressent tout à coup les perturbations magiques. Néant est en train d'agir...
La bataille se termine avec la fuite des Alayiens, la scission des vampires avec le reste de la rébellion et les impériaux qui marchent sur la route qui les ramènera à la capitale. Pour les rebelles, est venu l'heure du bilan, des soins, et des pleurs. Et pour le Voyageur comme toujours, le temps se fait trop rare...
Les perles de Néant (juillet-aout-septembre de l'an 2)


Alors que les rebelles pansent leurs plaies, que les loyalistes regagnent la capitale et que les alayens sont en fuite, une nouvelle bataille commence.
De nombreuses perles du Néant sont apparues dans tout le continent. Six ont été clairement identifiées et localisées, mais il en existe très certainement d'autres : Gloria, Lyssa, Aldaria ne sont pas épargnées. Pour le mystérieux voyageur, elles n'ont pas encore la force de celle qui a réduit à néant les forets elfiques. Dragons, dragonniers et courageux s'arment de bravoure pour tenter de les vaincre. Non sans mal et sans heurts. Lyssa n'est plus, le palais de Gloria a subit des dégâts et le quartier marchand d'Aldaria ne ressemble qu'à un tas de ruine. Mais plus que tout c'est l'aide inespérée des esprits qui est parvenue à sauver les téméraires du combat contre les perles de leur sœur.
Les marcheurs (septembre de l'an 2)



Le voyageur lance un appel désespéré à tout le peuple d'Armanda, afin de sauver leur terre de la folie de Néant et d'un ennemi qui dans l'ombre menace bien plus. La prophétie est en marche, tout comme ceux qui doivent la réaliser.
Edwyn le Tarenth annonce la fin d'une ère et plusieurs groupes de marcheurs se rendent dans les profondeurs du lac noir, car le seul moyen de réussir leur voyage et ainsi sauver le monde est de sauver Néant. Le cœur de celle-ci a été volé par une créature enfermée sous le royaume vampirique et que l'on connaît sous le nom de Vraorg le Blanc. Il faut déchirer sa chair afin de récupérer le cœur volé qui bat en lui. De cette façon, l'Esprit Aîné retrouvera son équilibre et renoncera à la destruction du monde. Edwyn a néanmoins était très clair, il a fait venir de très nombreux Marcheurs, car il ignore qui sont les élus de la Prophétie. Eux seuls ont une chance face à Vraorg. Mais ce n'est pas la chance qui rencontreront, mais les profondeurs des anciennes galeries vampiriques peuplées de sombres créatures oubliées et de magie dont ils ignoraient l'existence. Et seul une poignée, sept au total, parviendra au bout de l'aventure : Ils sont là... Les Esprits. Sept magnifiques créatures à la peau plus pâle que n'importe quel vampire. Leurs corps sont vides, ce ne sont que des réceptacles. Ils sont étendus dans sept sarcophages grands ouverts, paupières closes et membres figés depuis sans doute bien des siècles. Leurs mains fines repliées sur leurs poitrines retiennent des sceptres de pouvoirs qui emplissent. Et c'est alors qu'à la croisée des temps, les marcheurs se présentent devant le Mur, prêts à payer par le sang et la chair le prix exigé pour la sauvegarde de leur monde. Sept Marcheurs là où huit étaient nécessaires... Sept Marcheurs devant une porte close. La Marcheuse manquante près de lui. Et la colère s'emparera dans chacun d'eux lorsqu'ils liront ces mots et qu'ils sauront... Trompés, trahis et meurtris... Ainsi s'écroulera leur confiance à l'égard d'Edwyn Ruddy...
Puis tout se passa vite, le voyageur usa du lien entre Cynoë et sa liée captive pour s'emparer des sceptres et prendre de l'avance sur les marcheurs endoloris. Et quand les Marcheurs se réveillèrent les sceptres avait disparus, ainsi que les dépouilles des Esprits. Le mur ouvert, Edwyn est entré se trouvant face au voleur de cœur, face à son lié draconique, cherchant à lutter contre son passé, contre la force du voleur de cœur et sa folie destructrice. En vain. Le voyageur n'est plus. La domination de Vraorg sans limite peut commencer.






***

#AC1E44

It requires great courage to look at oneself honestly, and forge one's path





! Personnage appartenant au Groupe Légende !
Mon rythme de rp est donc aléatoire et peut se trouver ralenti.


Dernière édition par Merithyn Shadowsong le Mer 20 Mai 2015 - 19:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merithyn Shadowsong
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
4/10  (4/10)
Xp disponibles: 3

Légende

MessageSujet: Re: AVANCEE DES INTRIGUES Mer 20 Mai 2015 - 18:55





Chronologie de l’avènement de Vraorg


Citation :
16 septembre de l'an 2 d'Obsidienne

Le premier groupe de Marcheur arrive sur les lieux de la prophétie

30 septembre de l'an 2 d'Obsidienne

Mort d'Edwyn et libération de Vraorg. Il détruit les Perles de Néant et l'emprisonne. Une partie des Marcheurs rejoint sa cause (notamment le peuple vampirique), les autres sont emprisonnés aussi.

23 décembre de l'an 2 d'Obsidienne

A la tête des armées vampiriques, Vraorg soumet entièrement l'empire humain en faisant tomber Gloria. Les dernières poches de résistances sont écrasées dans les semaines suivantes, la rébellion est mise en déroute dans la foulée. Rien ne semble pouvoir arrêter le Voleur de Coeur.

12 janvier de l'an 3 d'Obsidienne :

Les frères Esprits s'incarnent pour tenter de libérer leur sœur et de détruire Vraorg. Commence la terrible période des Lamentations. Environ deux années pendant lesquelles Armanda et sa population subiront de gros dégâts, le continent changeant totalement de visage.

Vraorg construit son Empire, sa guerre contre les frères détruisant en parallèle de nombreuses villes et tout autant de sites naturels. Les pertes notamment humaines sont colossales, la guerre des Esprits n'épargnant en aucun cas les plus petits se trouvant au mauvais endroit...

1 janvier de l'an 5 d'Obsidienne

Les frères Esprits sont affaiblit et repoussés par Vraorg jusqu'au désert d'Esfelia. Ils créent la « barrière » qui protégera toute la région des pouvoirs du Tyran. Ils mettent aussi en place le « portail » permettant d'accéder au plan astral et lancent un appel à tous les Armandéens qui veulent s'opposer à Vraorg. Ils sont invités à les rejoindre dans cette zone protégée.









***

#AC1E44

It requires great courage to look at oneself honestly, and forge one's path





! Personnage appartenant au Groupe Légende !
Mon rythme de rp est donc aléatoire et peut se trouver ralenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esmelda Kohan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 3


MessageSujet: Re: AVANCEE DES INTRIGUES Mer 16 Déc 2015 - 20:39





Chronologie de l’an 5 de lère obsidienne


Citation :
1 janvier de l'an 5 de l'âge d'Obsidienne

Les frères Esprits sont affaiblit et repoussés par Vraorg jusqu'au désert d'Esfelia. Ils créent la « barrière » qui protégera toute la région des pouvoirs du Tyran. Ils mettent aussi en place le « portail » permettant d'accéder au plan astral et lancent un appel à tous les Armandéens qui veulent s'opposer à Vraorg. Ils sont invités à les rejoindre dans cette zone protégée. La vie s'organise dans le clan des protégés, en mettant en avant les forces vives de chacun bien plus que la richesse et le rang de sa naissance. Tout ce qui compte c'est le groupe et d'enrichir celui-ci afin de survivre dans ces terres arides face à la menace de la théocratie.

L'empire de Vraog quand à lui se remet peu à peu des luttes. Les villes sont détruites ou abandonnées pour Gloria, la capitale sombre et miséreuse. Seule l'élite vit dans l'opulence sous l’œil de Vraorg qui les contrôle tous comme ses jouets. Certains s'en accommode d'autres tente de survivre et garde un espoir de liberté.

Même si une résistance s'installe et tente de rassembler des membres pour lutter contre Vraorg, ce ne sont que des rencontres personnelles, et une véritable résistance au sein de la théocratie est très vite balayée par les chasseurs de prime à l’affût de la moindre occasion réelle ou pas profit. Même lors de la fuite de certains prisonniers de la terrible prison de Morneflamme ne redonne qu'un maigre espoir à la population qui vit dans la misère, la violence et l'oubli le plus total. Et la zone des protégés n'est qu'un nom sans espoir de s'y rendre. Sauf pour les plus déterminés..

Mais un vent nouveau souffle sur Gloria durant le mois de février, quand la princesse Esmelda Kohan et le prince vampirique Lorenz Wintel meurent de la main de Vraorg, et reviennent quelques mois plus tard au coeur d'une bataille sanglante, dont le dragon blanc se serait bien passé. Un coup des Esprits, ses ennemis. Les protégés attaquent un camp théocrate ce qui permet la libération de plusieurs de ses jouets et prisonnier dont des dragons et leurs liés, sa force vive et brute.

Mais le repos du guerrier n'existe pas sur Armanda. Esmelda apprenant de la bouche du voyageur tarenth, que seule le passeur (Fabius Kohan) à l'aide d'une épée astrale peut tuer Vraorg. Un fragment de l'épée se trouve sur la terre originelle de leur ancêtre et l'autre auprès d'une dragonnière disparue depuis des siècles.
Mais les esprits sont de bons guides, à moins que ce ne soit le Dracos, Esmelda, Kylian, Ambre, Lorenz aidé de Cynoë retrouve le fragment de l'épée tout comme Alford Gorder, et Abbygail Vallion qui trouve le second.

Parallèlement capturés et emprisonnés à Althaïa, Matis et Luna découvrent un souterrain par lequel ils parviennent à s'enfuir. S'en suivra la découverte d'un très ancien palais et la rencontre avec un certain Hendrick Kohan, détenteur d'une technologie magique des plus utile en ces temps troublés. Les Vol-au-vent... Tandis que Alford, Dawan, Aléria découvrent le contrat originel, liant les Esprits à une promesse de repos éternel à une date toute proche.

Mais c'était sans compter sur Vraorg qui décida de tenter le tout pour le tout et de réduire en cendre les protégés en attaquant Sandur. Une lutte pour la survie s'engage. Les protégés unis dans un même pas pour ne pas laisser le voleur de cœur dominer Armanda. Et c'est Fabius qui lui porta le coup fatal à l'issue d'une bataille qui restera graver dans le sable du désert. Une réaction en chaîne, impliquant le Contrat Originel, qui entraînera aussi le suicide des Esprits supérieurs, laissant les races d'Armanda seules avec leur avenir.

1 janvier de l'an 6 de l'âge d'Obsidienne

Armanda se reconstruit et panse ses blessures. L'empire des Humains est divisé en deux royaumes. Le royaume vampirique a changé de dirigeant et c'est l'ancien ennemi de Lorenz Wintel qui devient prince. Ce dernier a fuit vers l'ouest avec un groupe de partisans. Les elfes reconstruisent un royaume dans les montagnes de l'est. Enfin, la Caste des dragonniers se renforce et se pose en protecteur de la paix. Une paix qui est incarnée par la ville neutre de Caladon, tout entière tournée vers le commerce entre les races et qui verra la naissance d'une puissance en devenir : la Guilde des marchands.

Début de l'an 7 de l'âge d'Obsidienne

Un an a passé depuis la grande bataille qui a vu la défaite du terrible Vraorg. Un an déjà que le sable du désert a rougi.
Désormais, les Armandéens ne sont plus guidés par les Esprits. Ils sont responsables d’eux-mêmes et se doivent de reconstruire une terre et des royaumes ravagés par des années de guerre. Pour cela un traité de paix a été signé entre les trois peuples, mais cela suffira-t-il ?

Les années n’ont pas apaisées les vieilles rancœurs. La paix résistera-t-elle une fois que chacun aura pansé ses plaies et renforcé ses armées ? Et cette vieille forêt autrefois perdue dans le Néant, ne cache-t-elle pas un terrible danger ? En son cœur chantent les chimères, ces créatures affreuses venues du plan Astral. Ne finiront-elles pas par déferler sur le monde ?

Le continent magique porte désormais de lourdes cicatrices. Ce passé sanglant sera-t-il un jour oublié ou bien les jours sombres reviendront-ils ? Guerriers, dragonniers, nobles gens et simples voyageurs : vos plumes seules peuvent écrire la suite de l’histoire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna Duruisseau
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 8

Administratrice
Régente d'Aldaria
Dragonnière

MessageSujet: Re: AVANCEE DES INTRIGUES Ven 3 Juin 2016 - 14:40





Chronologie de l’an 7 de lère obsidienne


Citation :
9 février de l'an 7 de l'âge d'Obsidienne
L’empereur elfique Aegnor Evanealle s’est marié avec Aramis Thredë. Les dirigeants des royaumes Aldarien, Glorien et Vampirique étaient présents. Les festivités se sont déroulées sans encombre jusqu’au festin clôturant l’événement. Un groupe d’assassin étant parvenu à s’introduire au sein d’Estëllin et à empoisonner les coupes des quatre empereurs. Mais la tentative d’assassinat fut un échec, du moins pas totalement. Korentin Kohan fut le seul à subir le terrible effet du poison. Fort heureusement, les Baptistrels présents au festin parvinrent à lui sauver la vie. Et grâce aux efforts conjugués des gardes elfiques et des dragons présents, les invités parvinrent à capturer les assaillants et les faire parler. Apprenant dès lors que cette opération était l’œuvre de Lorenz Wintel.

12 février de l'an 7 de l'âge d'Obsidienne
Un horrible larcin est commis au sein de la cité d’Aldaria. L’œuf qui y a été entreposé par Ashy a été volé ! La caste des dragonniers est immédiatement prévenue et l’enquête est lancée. Sous l’impulsion de la caste, les royaumes sont amenés à coopérer. Cependant la piste de l’œuf est rapidement perdue …

30 mars de l’an 7 de l’âge d’Obsidienne
Sous l’impulsion de Kylian Wallam, une escouade composée de soldats des quatre royaumes fut levée afin de mettre la main sur Lorenz Wintel et éliminer la menace pour la paix que celui-ci représente. Grâce aux informations extirpées aux assassins du mariage, les nations connaissent la localisation de celui-ci. Lorenz Wintel se cacherait dans un camp au sein de la forêt de l’Ouest. L’escouade s’y enfonce alors.

12 Avril de l’an 7 de l’âge d’Obsidienne
L’état de santé de Korentin Kohan se dégrade drastiquement. Malgré les soins des Baptistrels, le poison qu’il a ingéré lors de la tentative d’assassinat au mariage elfique n’a eu de cesse de l’affaiblir. Il anoblira Luna Duruisseau et la nommera régente du royaume Aldarien jusqu’à ce que son fils Nolan soit en âge de gouverner, avant de se rendre dans les montagnes elfiques. Les elfes décideront d’user de leur magie de conservation des corps afin de plonger le dragonnier d’émeraude en stase dans l’attente de trouver un remède à son mal.

2 juin de l’an 7 de l’âge d’Obsidienne
L’escouade envoyée traquer Lorenz Wintel ressort de la forêt, en grande partie décimée, sans être parvenue à mettre la main sur leur cible. Ces derniers affirment avoir été attaqués par un ennemi inconnu. Kylian Wallam ne fait pas partie des survivants et aucun d’entre eux ne sait si celui-ci est toujours en vie ou non. L’annonce de la mort présumée du Prince vampirique provoque au sein du royaume vampirique de forts troubles suivis d’un conflit interne. La race vampirique redevient livrée à elle-même et sans chef.











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna Duruisseau
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 8

Administratrice
Régente d'Aldaria
Dragonnière

MessageSujet: Re: AVANCEE DES INTRIGUES Mar 2 Aoû 2016 - 22:53





Chronologie de l’an 7 de lère obsidienne


Citation :
10 Juillet an 7 d’Obsidienne

Des hurlements lugubres s’élèvent à l’ouest d’Armanda. Le mal, ignoré du monde, qui sévit dans l’ancienne demeure du royaume elfique a commencé à se mettre en marche. Aldaria et Gloria ont perdu contact avec certains villages situés à l’extrémité ouest de leurs territoires respectifs. Dans ces hameaux isolés il n’y a plus âmes qui vivent. Les habitants se sont volatilisés sans laisser de trace. Sans laisser de trace ? Pas tout à fait …

Face aux disparitions plus que mystérieuses et inquiétantes qui sévissent à l’Ouest. Les deux royaumes humains décident d’unir leurs forces pour mener l’enquête et arrêter les responsables s’il y en a un.

Le seul indice dont ces derniers disposent est un jeune garçon, seul rescapé de la dernière attaque. D’après ses dires assez confus, ce serait des monstres qui auraient attaqué sa maison. Décidant de tendre une embuscade auxdits monstre, la brigade d’intervention Aldarienne-Glorienne évacue un village et s’y cache en attendant la nuit.

Comme prévu l’ennemi apparaît et les monstres en question n’étaient ni plus ni moins que des loups vampiriques. Abomination créé par Vraorg. Un héritage de l’ennemi d’Armanda qui aurait pourtant dû disparaitre depuis longtemps.

Le combat s’engage alors, mais rapidement les soldats se rendent compte qu’il ne s’agit pas d’une simple meute. Quelqu’un derrière doit forcément les coordonner pour qu’ils soient redoutables. Après être parvenu à les mettre en déroute, le groupe décide de les poursuivre et en apprendre plus. Mais surtout récupérer les camarades enlevés par ces créatures.

C’est alors que le piège se retourne contre eux. Les loups vampiriques mènent une embuscade contre les soldats Aldarien et Glorien. Fort heureusement, le groupe parvient à prendre l’avantage et déjouer l’embuscade, jusqu’à ce qu’un hurlement lugubre ne déchire le ciel et qu’une louve géante n’apparaisse tuant la dragonnière Enetari Terendul.

Fou de colère, les compagnons de l’elfe décédé engagent le combat contre cette monstrueuse créature et parviennent à la blesser. Cependant, cette dernière parvient à prendre la fuite en utilisant une magie des plus étranges …

Le combat se terminant, le groupe se tourne vers le cadavre de la dragonnière et de son dragon. Mais une surprise les attend. En effet, le corps de l’elfe a disparu, et celui de sa dragonne également. Il ne reste plus que dans cette mare de sang un œuf d’obsidienne.

10 juillet an 7 d'obsidienne

La prise de pouvoir par Konrad Von Drak n’a pas fait l’unanimité au sein du royaume vampirique. Le pouvoir vampirique ne fonctionne pas comme chez les autres races, les forts survivent et les faibles trépassent. En dépit de tous ses efforts, le nouveau prince noir n’est pas parvenu à garder bien longtemps sa place. Le conseil vampirique a en effet ourdi sa perte en mettant en place un complot avec la Princesse de la cour des miracles Irina Faust qui conduira à un coup d’État. Le prince noir est assassiné par ses conseillers et le royaume vampirique plonge à nouveau dans une guerre civile.

25 juillet de l'an 7 d’Obsidienne

Lentement, la nuit vient recouvrir Aldaria de son voile d’obscurité. Le ciel est obstrué par de gros nuages noirs. Celle qu’on appelle la Lumineuse est plongée dans les ténèbres qui ne s’illuminent que de brefs instants tandis que l’orage, provoqué par la chaleur de l’été, trône au-dessus de la ville et expulse un éclair. La pluie tombe à grosses gouttes contre les vitres du palais, berçant doucement le sommeil qui l’habite. Soudainement, l’édifice entier est secoué par la foudre qui frappe l’une de ses façades. Une brèche se forme dans les murs et le vent s’y engouffre violemment. Sur les lieux, des traces mouillées en forme de semelles de bottes souillent la tapisserie au sol…

L’alerte est donnée dans le château, des intrus semblent s’être introduits dans le palais d’Aldaria. Les premiers sur les lieux comment alors à mener l’enquête et se divisent en deux groupes. Si le premier fait chou blanc, ce n’est pas le cas du second qui tombe directement sur les ennemis. Et pas n’importe lesquels ! Tous portent l’uniforme des soldats de Gloria. Un combat s’engage alors pour les arrêter et ces derniers se font rapidement maitriser. L’objet de leur visite nocturne est alors rapidement établi. Ces derniers s’étaient introduits pour voler le sceau royal d’Aldaria. Pourquoi ? Pourquoi des soldats Glorien voleraient un objet d’une si haute importance ?

Le mystère reste total d’autant plus que les rares survivants de la tentative de vol ne se souviennent de rien. Les relations entre les deux royaumes humains commencent alors à se tendre…

15 août de l'an 7 d'Obsidienne

C'est la date où sont organisées de grandes festivités à Caladon. Mais on se rappellera probablement plus de ce jour comme celui où l'horreur a frappé l'Harmonieuse. En effet, des explosions retentirent ici et là et semèrent la panique. Heureusement, quelques Armandéens ne se laissèrent pas impressionner et au prix d'un grand effort, ils mirent la main sur le coupable: un vieil homme barbu. La seule information pertinente qu'ils obtinrent du coupable fut un parchemin offrant une belle somme d'or ainsi qu'une récompense offerte par Vraorg lui-même lorsqu'il serait de retour. Malheureusement, la vie le quitta avant qu'il puisse être questionné par les autorités.

Le retour de fanatiques de Vraorg sonne une cloche inquiétante. Toutefois, on peut se réjouir que la tranquilité est revenue à Caladon. Certains débutent même une nouvelle vie, notamment Maribelle qui laissera derrière elle sa vie de voleuse pour aller vivre à Gloria.

25 Août de l'an 7 d’Obsidienne

Une terrible nouvelle vient secouer Armanda et plus particulièrement le royaume Glorien. Alors que l’empereur Fabius Kohan se rendait à Fortuna, lui et son escorte ont trouvé la mort. Cette dernière s’est fait anéantir et il ne reste quasiment plus rien de celle-ci. La mort de l’empereur Fabius fut difficile à certifier, la seule chose que l’on retrouva de lui étant les os calcinés d’une main ornée de bagues à moitié fondues. D’après les traces trouvées sur les lieux, un dragon de grande taille serait à l’origine de cette attaque. Mais celles d’un bipède furent également trouvées. Les autorités glorienne conclurent qu’il s’agissait probablement d’un dragon et de son dragonnier. Les relations entre l’empire Glorien et la Caste commencent alors à se tendre…

30 Aout de l'an 7 d’Obsidienne

Crissolorio Ostiz est nommé régent du royaume Glorien et est chargé d’administrer l’empire en coopération avec la nouvelle reine Sehlys Nepheris jusqu’à la majorité du prince Frédérick Kohan encore à naître.

2 septembre an 7 d'obsidienne

Dans le désert, les vestiges de l’ancien mal d’Armanda tentent de survivre. Les derniers fidèles du culte de Vraorg se sont réunis et tentent par un procédé machiavélique de ramener le Voleur de cœur à la vie. Fort heureusement une brigade formée de la coalition des trois peuples s’engage dans la mer de sable pour débusquer leur ennemi et empêcher le retour du Blanc. Si le plan des cultistes est mis en échec, la victoire des Armandéens n’est pas totale. Les énergies concentrées par l’infâme rituel se sont libérées dans le désert, le défigurant. Esfelia n’est plus qu’une terre meurtrie, parcourue de failles menant aux tréfonds de la terre, comme si Vraorg lui-même était venu la lacérer de ses griffes.

8 septembre an 7 d'obsidienne

La pérennité d’Armanda et des peuples qui l’habitent, est autant lié au maintien de la magie en ces terres, qu’à la survie de la nature. Esfelia, autrefois une terre verdoyante et florissante, a été réduite à un désert de sable par la manifestation des pouvoirs de Dévoreuse en Armanda. Mais tout ce qui a été détruit, peut être rebâti. Tout ce qui a été blessé, peut être soigné. Sous l’initiative du royaume elfique, les elfes et les Gloriens vont mettre en commun leur effort pour revitaliser Esfelia et lui rendre sa gloire d’antan. Dans le but d’assurer la prospérité de la nature en Armanda, suite aux ravages de la forêt de l’Ouest, mais également de paix au travers de la collaboration entre les peuples.

27 Septembre an 7 d’Obsidienne

Une fois encore, le domaine de la Rhapsodie fut souillé par le sang. Le territoire des bardes a été la victime d’une attaque éclair menée par les Chimères. L’attaque ne semblait servir qu’à masquer la tentative de capture de Baptistrel. Fort heureusement, le nouvel ennemi d’Armanda n’est pas arrivé à ses fins … du moins pas entièrement. Ascheriit Svenn, un jeune Enwr pressenti pour devenir Cawr au lendemain de l’assaut a été capturé. Quel était l’objectif des Chimères en s’en prenant au Baptistrel ? Et que signifient les paroles énigmatiques que leurs généraux ont pu proférer : « Nos ennemis sont tombés, les enfants des Esprits ont ouvert notre geôle, leur sang sera les larmes d’Origine et les premiers fils prendront ce qui leur est dû. La trahison du père sera punie. » Tant de questions sans réponses qui promettent aux Armandéens un avenir des plus sombres.












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Verith
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragon adulte
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 5

Modérateur
Dragon Libre

MessageSujet: Re: AVANCEE DES INTRIGUES Mer 4 Jan 2017 - 16:55





Chronologie de l’an 7 de lère obsidienne


Citation :
3 octobre an 7 d’Obsidienne

La surprise fut totale et l’inquiétude grande chez les royaumes voisins quand les communications avec l’Empire elfique furent coupées pendant une semaine. En effet la lisière, protection magique du peuple elfique, a été levée coupant le reste du monde du domaine sylvestre. Les rumeurs allaient bon train quand finalement la barrière fut retirée et que des cavaliers en sortirent. Chevauchant en direction de Gloria, Aldaria et DureRoc, ils étaient porteurs d’une missive signée de la main de l’Empereur elfique et du Gardien Baptistrel. Le message relatait les terribles évènements ayant frappé l’Ordre de la Rhapsodie et le Royaume sylvestre.

La colère de l’Empereur Aegnor était grande et il invoqua le chapitre quatre du Traité des Trois Peuples, sommant les royaumes de tenir parole et marcher tous ensemble en direction de l’ancienne forêt des elfes où, d’après les évènements des mois passés, se trouverait la nouvelle grande menace d’Armanda : les Chimères.

3 octobre an 7 d’Obsidienne – Soir

Le domaine Baptistral a retrouvé son calme et sa pureté après une dure semaine de labeur de la part de toutes les bonnes volontés. Les reconstructions sont presque achevées. Oui mais voilà, un évènement va à nouveau troubler la paix de ce lieu. Une chose est ressentie par les Baptistrels et uniquement par eux.

Une nouvelle note majeure vient de faire son apparition. Elle commence à se mêler aux vibrations d’Armanda. Elle perturbe l’harmonie établie depuis des siècles. Un changement se produit, mais seuls les maitres bardes le perçoivent.

Zal, la note de l’opposition, de la détermination, de l’équilibre de l’ordre et des forces vient de faire son apparition.

L’apparition de cette note entraine avec elle une naissance. L’apparition d’un nouveau baptistrel … en dehors de l’ordre.

3 octobre au 27 novembre de l'an 7 d’Obsidienne

Sur ordre de l'empereur, la lisière, barrière magique elfique, a été levée. La totalité du royaume elfique et le domaine baptistrel sont sous sa protection. Il est désormais impossible de pénétrer sur le territoire elfique sans leur autorisation. Cela n’empêche pas le commerce avec les autres royaumes, mais il sera affaibli tant que la protection sera en place. Les ennemis du royaume ont donc l’impossibilité de le pénétrer. La lisière sera retirée lorsque l’armée elfique réintégrera le royaume.

27 octobre de l'an 7 d’Obsidienne - Matin

Dans l’ignorance des royaumes et des Chimères, un groupe s’est constitué à la lisière de la forêt de l’Ouest. Après avoir guetté cette frontière depuis la chute de Vraorg, le temps est venu d’agir. Ilyanth Neolenn, Alford Gorder, Kälyna Vallaël, Arya Vallaël furent menés par Verith au cœur du territoire du nouvel ennemi d’Armanda. Au sein des restes du vieux royaume elfique, ils firent la découverte d’un temple du néant dont les portes étaient ouvertes. N’écoutant que leurs courages, à moins que cela ne soit de l’inconscience, ils y entrèrent pour découvrir le stratège des Chimères en train de mettre en œuvre le plan destiner à assurer leur victoire. Après un combat mené contre celui qui s’autoproclamait Baptistrel du néant, le groupe fut en mesure d’empêcher la réalisation du plan de l’ennemi. Mais à quel prix ?

Ignorant qu’une bataille se déroulait à la lisière de la forêt, leurs actions impactèrent grandement le déroulement de cette dernière et peut-être furent-ils ceux qui leur évitèrent une mort certaine. Cependant, ces mêmes actions ont ouvert une faille entre les mondes. Alors que le temple s’effondrait sur eux, les membres du groupe n’eurent d’autre choix que de passer à travers la faille. Pendant ce temps, la magie du plan astral se mit à se déverser sur le plan physique, mettant Armanda dans une situation périlleuse qui la contraignit à faire des sacrifices.

27 octobre de l'an 7 d’Obsidienne - Apres midi

Les Chimères ont fait preuve de leur puissance et dangerosité en s’attaquant au domaine de la rhapsodie. La réaction des quatre royaumes ne s’est pas fait attendre et une grande armée a été levée. Celle-ci marche en direction de l’Ouest pour frapper l’ennemi. Une bataille s’est alors engagée.

Malheureusement, tout ne se passa pas comme prévu. Les Chimères étaient déjà prêtes à accueillir les Armandéens et déchainèrent des puissances en dehors de leur portée. Une fois encore, la terrible énergie du Néant vint frapper, détruisant la trame et permettant aux Chimères de mettre en place leur stratagème. Mais c’était sans compte sur un évènement inattendu.

Dans un éclat de surprise, l’équilibre des forces se renversa, l’énergie du Néant fut balayée par la haute magie et les troupes Armandéens purent contrattaquer. Cependant, en dépit de leur avantage et face à un ennemi en déroute, ils décidèrent de battre en retraite. Le Dracos, resté silencieux pendant des longues années, s’est soudainement remis à parler. Il demanda aux Armandéens d’abandonner la bataille pour ne pas perdre la guerre. Car derrière cette apparente déroute et ses évènements avantageux, se cachait un danger plus que terrible. Si à court terme l’apparition de la haute magie fut favorable, à moyen et long terme, celle-ci causerait leur défaite.

Afin de ralentir les flots de haute magie se déversant sur ce monde, et par la même occasion ralentir la contrattaque des Chimères, le Dracos n’eut d’autres choix que formuler une terrible demande auprès des dragons liés. Pour ralentir la haute magie, la trame devait être rétablie, et pour ce faire un dragon allait devoir se sacrifier. Trissi, la dragonne d’argent et liée de Kedrildan Maralawe, accepta de donner sa vie pour assurer un avenir un son fils Alkhytis. La dragonne se dissipa dans une pluie de paillettes dorées. Sous les lamentations de son fils la trame fut rétablie.

28 octobre de l'an 7 d’Obsidienne

Rester silencieux pendant les heures les plus sombres d’Armanda, le Dracos se mit à nouveau à parler. Piéger dans le plan astral depuis sa défaite contre Néant. Incapable d’interagir avec le plan physique. Son exil forcé prit fin lorsque le passage entre les mondes s’ouvrit à nouveau par l’action de cinq êtres. Lui rester impuissant depuis tout ce temps put enfin porter à nouveau secours à ce continent et à ces peuples qu’il avait jurés de protéger.

« Armandéens, l’heure est grave. Votre plan et celui des Esprits sont connectés. La haute magie qui baigne ce dernier monde de déverser dans le vôtre par une plaie béante. La refermer prendrait bien trop de temps, et du temps nous n’en avons pas. La trame sera bientôt engloutie par cette énergie et les Chimères pourront parcourir librement cette terre. Il vous faut stopper cette prolifération. À la manière d’un barrage empêchant l’eau d’inonder la terre, je vais vous guider dans la construction d’un édifice qui permettra de l’arrêter. Remplissez mes quêtes Armandéens. Au plus profond de l’océan, au plus profond de la terre, sur une terre aux mille dangers. Vous trouverez les matériaux nécessaires à la construction de cet édifice hors du commun.

Hâtez-vous Armandéens, votre survie en dépend. »




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: AVANCEE DES INTRIGUES

Revenir en haut Aller en bas

AVANCEE DES INTRIGUES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Nouvelles intrigues [PV Natalee]
» Bal & intrigues [Terminé]
» Tu m'intrigues... Serons-nous amis ? [Perline]
» HRP : Cormyr, terre d'intrigues
» Je ne sais pas qui tu es, mais tu m'intrigues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Contexte et historique-