Les fêtes de Noël annulées, dit le Kremlin aux enfants

Les festivités traditionnelles des vacances d’hiver de Moscou, organisées sous les branches d’un arbre de Noël géant, ont été interrompues pour la deuxième année consécutive alors que la Russie est aux prises avec des taux élevés de transmission de coronavirus, a confirmé le Kremlin.

A lire en complément : 5 façons de percer dans l'industrie du jeu vidéo

Annonçant l’annulation jeudi, Elena Krylova a déclaré que « malheureusement, en raison de la situation épidémiologique difficile et afin d’empêcher la propagation de Covid-19, en particulier chez les mineurs, il a été décidé que le traditionnel spectacle du Nouvel An des enfants au Palais d’État du Kremlin n’ira pas de l’avant. »

Le spectacle du Nouvel An sera diffusé fin décembre à la télévision sans public et sera également disponible en ligne, a promis Krylova. La période de non-travail de deux semaines est la principale fête nationale de la Russie, ayant remplacé Noël en tant que fête non religieuse à l’époque soviétique.

A lire aussi : SpaceX donne un coup de main aux astronautes de l'ISS (mécanique) ; comprendre

Selon le président de la Fédération des syndicats de Moscou, le format de l’émission sera similaire à celui de l’année dernière, avec une représentation dramatique programmée mettant en vedette des acteurs et des actrices. Mikhail Antontsev a déclaré que le scénario de la pièce, intitulé « Le conte de fées du souffleur de verre », a déjà été approuvé.

La célébration a été annulée en 2020 en raison de la pandémie. Moscou a marqué un Noël et un Nouvel An socialement éloignés, les autorités interdisant les marchés à grande échelle et les rassemblements de masse. Les bars, restaurants et cafés étaient également soumis à un couvre-feu à 23 heures et les participants devaient passer un test de coronavirus avant d’être autorisés à entrer dans les espaces publics et les hôtels.

L’événement emblématique de l’arbre de Noël a lieu depuis le début des années 1960 dans le palais national du Kremlin. Avant cela, il avait même eu lieu pendant la Grande Guerre patriotique avec l’Allemagne nazie.

(RT.com)