Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Avec un pot de colle alayien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Avec un pot de colle alayien Dim 2 Avr 2017 - 16:01

mi Aout de l'an 7

Artane aurait pu tenter le tout pour le tout, dans l'unique but de se défaire d'un homme tel que Christan. Mais ce serait se mettre en porte à faux et tendre la perche que celui-ci recherchait pour réellement l'arrêter. Une garde à vue donc.... le seul soucis était que cela pourrait durer des plombes avec ce gugusse là, qui pourrait très bien se décider de le cuisiner lentement pour lui faire cracher quelques informations. Et en plus il était Alayien ! Quelle déveine vraiment !

Il préféra ne rien rajouter quand à la prétendue innocence d'un vampire nouveau né. Pouvait-on parler d'innocence pour un être qui venait de revenir à la vie à la suite d'un esprit détruit après une morsure ? Un vampire était pleinement adulte ou bien plus capable qu'un nouveau né réel.

Une fois les menottes mises, Artane ne put s'empêcher de sourire en remuant ses poignets pour s'assurer de leur solidité.

''Je vais finir par coroire que tu veux m'épouser. Mais ce sera mieux des agues que des bracelets en acier. Mais quand on sait toute l'émotion que je te procure... Bon, c'est par là qu'on va ? Parce que mine de rien, les émotions cela creuse. J'espère que ton cuistot sera meilleur que toi tu ne l'es en parlotte. Non, car après tout, s'il n'y a pas que ma trombine qui ne te revient pas, je me demande bien quoi pour le reste... Peut être parce que tu ne supportes pas des gars en mon genre ? ''

A se demander si l'Alayien saura se montrer franc.... Quoique... c'était en demander beaucoup à des gens de cette espèce là.

''J'ai la politesse et le respect pour les gens qui le méritent. Et pour ton cas, tu es loin de les mériter. Surtout quand on cherche à jouer les pots de colle alayienne parce que tu n'as rien d'autres pour l'instant à faire. Ne pas pouvoir guerroyer alors qu'on a fait cela toute sa vie, et devoir ramasser des gens de mon crû, avoue que cela fait une sacrée chute. Fais attention, la pente sera difficile à remonter. ''

Ils arrivèrent enfin au poste et là; Artane garda le silence. Autant paraître un peu sérieux de temps en temps non ?


Dernière édition par Artane Nordan le Lun 1 Mai 2017 - 13:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christan Weren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Commandant de l'armée

MessageSujet: Re: Avec un pot de colle alayien Mar 4 Avr 2017 - 14:41

Christan aurait payé cher pour connaître un moyen efficace de faire taire l'autre en dehors du fait de possiblement l'endormir avec une drogue quelconque. Mais au final, Weren se disait que c'était bien ceux qui avaient la plus grande gueule souvent qui avaient le plus à compenser de diverses manières. Il ne parlait pas bien entendu de la virilité, mais de la probable médiocrité du voyou qu'il tenait en laisse. Pour une figure de guerre aussi connue et un vétéran comme Weren en tout cas, il ne valait pas grand-chose.

« Je pense surtout que cela te ferait du bien d'apprendre le respect. À vouloir faire ton malin en permanence, tu compliques la vie de tout le monde, aussi bien la mienne que la tienne. Alors oui, ta tête et ta personne ne me reviennent absolument pas, mais je me passerai volontiers du fait de devoir te supporter si j'en avais la possibilité. Mais malheureusement, tu sembles aussi honnête et exempt de tout soupçon qu'une flaque ayant croupie depuis 3 jours dans une rue d'une allée miteuse semble potable. » Et encore, c'était presque un euphémisme dans les faits…

« Je crois que je peux bien me passer de tes sarcasmes digne d'un bouffon. Le fait qu'il y a à peine quelques mois, j'ai reçu une promotion témoigne plutôt du fait que ma carrière se passe au mieux. Tu devrais donc plutôt t'informer avant de t'avancer sur ce genre de choses, au risque sinon de passer pour un idiot. » Ajouta-t-il ensuite avec sarcasme et un certain mépris.

Sur ce, ils arrivèrent enfin à la tour de la garde, ce qui n'était pas trop tôt. Après tout Weren tenait à ce que les choses se fassent un minimum bien tout de même. Il mena donc le barbu à une cellule somme toute correcte. Clairement pas le genre de cellule dans laquelle on passait du bon temps, mais rien de comparable avec les cachots où l'on enferme les pires criminels.

« Tiens-toi tranquille, je reviens te chercher dans une heure. » Se contenta donc de lui dire Christan en le faisant entrer dedans et bien entendu… L'alayien ne prit pas la peine de lui enlever ses menottes, car après tout... Son séjour n'était pas non plus censé s’éterniser et rien n'obligeait le commandant à le faire concrètement. De toute manière, ça ferait au moins les pieds à ce cancrelat. Même s'il serait utopique certainement d'envisager que cela suffise à le convaincre de faire preuve de davantage de docilité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Avec un pot de colle alayien Lun 10 Avr 2017 - 11:55

Artane se contenta de sourire avec une certaine légèreté.

''Apprendre le respect.... quand les gens le méritent. Même toi, je suis sûr et certain que tu n'offres pas ton respect au premier venu. ''

Instant voulu de silence pour marquer plus en avant la conversation.

''N'importe qui peut avoir une promotion, même chez les nobliaux. Et, oh la belle affaire. Si tu as eu une promotion tout récemment, pourquoi tu t'occupes alors de moi ? ''

Artane se mit à moins sourire, mais garda quand un sourire presque revêche.

''Je passe peut être pour un idiot, mais faut-il s'intéresser aux promotions militaires et ce n'est pas ma tasse de thé désolé. Par contre, un gradé comme toi, s'occupant d'une sale flaque d'eau croupie comme moi ne peut signifier qu'une chose : que tu as trop soif pour te passer de la dite flaque. En somme..''

Malgré ses poignets menottés, il leva un index pointé vers le plafond, pour marquer l'importance de ce qu'il allait poursuivre.

''... tu fais de mon cas un acte personnel. Ma tête ne te revient pas, mais en plus, tu ne trouves rien pour réellement me mettre à l'ombre pour un bon moment. Tout cela sous le couvert du ridicule que je t'impose. Les Alayiens ont toujours été des hommes fiers et il y a de quoi je pense. Mais une fierté qui ne supportent pas qu'on leur tienne tête et qui veilleront à la mettre en avant en mode domination pour justifier une fois encore leur supériorité. ''

Il avait perdu son sourire, pour laisser apparaître un air sérieux et à la limite de la remontrance. Il veillait à rester à bonne distance des barreaux de sa geôle. Il avait même l'impression de sentir ses vieilles cicatrices le faire frissonner, au rappel d'un antique souvenir.

''Mais bon... je vais pas t'en vouloir pour cela hein.... Tu as été éduqué comme cela et on ne déplie pas un pli qui reste à demeure sur l'âme et l'esprit. Bon on disait quoi sinon ? Ah à oui. A dans une heure.''

Et il alla s'installer sur sa paillasse. Quand Christan reviendra dans une petite heure, il découvrira au bien des barreaux de la cage d'Artane, les menottes. Mais là, il était toujours là, les bras sous la tête, allongé sur sa paillasse. Il faisait mine de garder les yeux fermés. Un sourire moqueur aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christan Weren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Commandant de l'armée

MessageSujet: Re: Avec un pot de colle alayien Mar 11 Avr 2017 - 16:32

Weren ne daigna pas répondre à ce cancrelat qui se croyait spirituel, pourquoi lui rétorquer des évidences après tout ? Ce benêt cherchait sans doute encore à faire son intéressant… Surtout que l'alayien n'avait pas spécialement envie d'attraper un ulcère en essayant de faire fermer son clapet à l'autre de manière peu brusque. Le commandant aurait sans doute donné cher pour lui coller une droite et ainsi le calmer…

Et dans les faits, cela ne l'étonnait pas que les brutes de tout à l'heure aient eu envie de passer l'autre à tabac. En faîte Weren se demandait même pourquoi personne n'avait encore essayer de le tuer, ce n'est pas que Christan avait envie d'aller jusque-là pour sa part, mais dans les faits, il doit exister foules de personnes irritables qui n'hésiteraient pas à user de moyens radicaux pour faire taire une aussi grande gueule... Mais visiblement la vie était faîte de manière à ce que ce soient les êtres les plus agaçants qui restent encore et toujours en vie…

« Plus je t'entends converser et plus j'ai l'impression que tu parles uniquement pour le pur plaisir de t'entendre parler, tu devrais faire philosophe cela serait toujours un choix de carrière plus convenable que ce que tu es. » Répliqua d'ailleurs la muraille avec le ton de l'homme lassé qui était plus fatigué par ce qu'il entendait que réellement irrité. En effet pour faire des remarques spirituelles ce barbu était décidément doué, mais Weren avait plus l'impression de devoir redouter la fatigue avec lui que le fait de réellement s'irriter.

Dans tous les cas, cela fit du bien à Weren de laisser ce butor croupir une bonne heure avant de revenir le chercher et bien entendu, celui-ci faisait visiblement de son mieux pour paraître fier malgré les circonstances. Par le Néant, il avait l'impression d'avoir affaire à un adolescent… En plus, ce dernier avait retiré ses menottes pour en rajouter une couche, Christan qui n'avait pas envie de se compliquer la vie se contenta donc de faire sortir l'autre de sa cellule sans un mot et de l'emmener dans la même salle d'interrogatoire que la dernière fois. Enfin, salle d'interrogatoire c'était vite dit… Car il n'y avait pas d'instruments de tortures accrochés au mur, on pouvait donc supposer que ce n'est pas ici que les tortionnaires faisaient leur office… Et que la torture n'était pas au programme de cet interrogatoire-ci de toute manière.

Ainsi, le barbu fut installé sur un tabouret et Weren s'assit juste en face sur une chaise particulièrement solide… Puis, Christan se contenta ensuite de rester longuement silencieux en regardant l'autre dans le blanc des yeux, histoire de mettre en place une atmosphère convenable pour les questions qui allaient bientôt suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Avec un pot de colle alayien Sam 15 Avr 2017 - 16:34

Artane avait par ouvrir un oeil en entendant les pas lourds de son geôlier préféré - qui d'autres sur le moment-. Il se mit assis sur sa paillasse et ne put s'empêcher de sourire en voyant la tête, du moins le lourd regard de l'Alayien. A croire qu'il portait même pour dormir son fichu casque. Bah, fallait-il peut être mieux après tout. Peut être qu'il était trop moche là-dessus pour se dévoiler aux yeux des autres. Tellement laid que même Artane pourrait mourir d'une crise cardiaque. Il en rit intérieurement. Puis Christan ouvrit la porte de son cachot et l'emmena sans discuter et sans ménagement dans une autre pièce.

Une fois dans l'autre pièce, il le força à s'asseoir sur un tabouret et se mit en face de lui. Le temps que l'autre lourdaud s'installe en face de lui, Artane prit le temps d'étudier les lieux. Mouais... une pièce classique. A se demander pourquoi il l'avait mené ici. Trop sobre pour être régulier.

Christan termina de se mettre en face de lui et se mit à le fixer avec une intensité froide à faire frémir jusqu'aux tréfonds de son âme. Artane le regarda et attendit... attendit. Le silence s'étendait, seconde par seconde, puis minute par minute. Artane n'avait guère l'habitude de rester muet, sauf quand il dormait, était assommé ou trop bourré. Mais avant d'ouvrir la bouche, il se mit à faire un très très large sourire.

''Si tu espères me foutre la pression, c'est raté mon vieux. Je peux attendre aussi longtemps que je resterai ici et j'aurai assez de parlotte à te proposer que tes oreilles pourraient en siffler. Si tu espères que je craque, c'est râpé.... surtout si c'est pour mettre la pression et que je me mette à dévoiler des choses inavouables que je n'ai jamais commis. Ou alors tu n'as qu'à me torturer.... Ah oui, les méthodes alayiennes n'ont plus cours depuis quelques années, plus encore avec la paix actuelle. Dommage hein. Bon, quand est ce qu'on mange ? ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christan Weren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Commandant de l'armée

MessageSujet: Re: Avec un pot de colle alayien Dim 16 Avr 2017 - 19:26

Ce qui devait arriva visiblement, ce butor eut du mal à ne pas se mettre à causer pour dire tout et rien et surtout rien d'intéressant. À croire qu'il avait du mal avec le fait de rester longuement silencieux, Weren se disait que soit c'était parce que l'autre s'ennuyait comme un rat mort, soit parce qu'il avait simplement envie de lui briser les noix. L'alayien en conclut donc que l'ennui serait peut-être une bonne approche pour forcer l'autre à être plus causant qu'il ne le désirait vu qu'il ne savait pas se retenir de parler, l'alayien se contenta donc de faire comme s'il ignorait ses paroles et continua à le regarder silencieusement et lourdement. N'était-ce pas la meilleure des réponses après tout ?

De toute manière qu'aurait-il pu répondre d'autre ? Pour Weren, quelqu'un qui se mettait à parler ainsi de manière prétentieuse avait soit envie que vous lui répondiez, soit n'était pas autant en confiance qu'il voulait le faire croire. De plus, en répondant aux provocations de l'autre, il aurait simplement donné de l'eau au moulin de celui-ci... Weren avait envie de lui rabattre son caquet bien entendu, mais là il était en train de faire son travail et cela nécessitait donc qu'il sache un peu prendre sur lui pour faire au mieux... Sans oublier que malheureusement le fait de passer un tabac un prétentieux n'était pas forcément bien vu, même s'il pourrait sans doute sortir une excuse plus ou moins passable pour justifier cela. Mais comme Weren n'aimait pas faire les choses de manière douteuse, il se contenta donc simplement de laisser le silence à nouveau s'installer. Ce tout en s'imaginant en train de filer des claques à l'homme en face de lui pour se détendre un peu. Il fallait le dire après tout, Christan non plus n'aimait pas restait sans rien faire, même si bien entendu, il était prêt à faire un effort uniquement car cela n'arrangerait peut-être pas l'orchinodoclaste se tenant face à lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Avec un pot de colle alayien Mar 25 Avr 2017 - 10:51

Artane pourrait autant s'ennuyer que de s'être décidé à enquiquiner l'Alayien. Et au vue de sa situation, il partait certait que Weren n'avait rien contre lui. Donc pourquoi ne pas pousser un peu le bouchon un peu plus loin pour gentiment l'enquiquiner ? Artane avait tellement de possibilité qu'il ne devait pas en abuser. Alors opta-t-il pour un sortilège assez simple mais qui pourrait avoir le don d'irriter celui qui gardait le silence et le fixait toujours avec une froide profondeur. Restait donc à voir combien de temps le grand gaillard couvert de ferrailles resterait patient à son égard.

Pour l'instant, le mercenaire avait tout son temps et comme il avait les mains libres. Il garda un regard moqueur un petit moment face à Christan, puis commença à bâiller.

''Décidément, le temps ne passe pas vite. Je comprends mieux pourquoi on trouve les Alayiens barbants. Ils n'ont aucune conversation... Ouahhhh''

Il fit mine de bâiller une fois encore et porta sa main comme pour la mettre devant sa bouche. Mais au lieu de cela, il la porta ouverte devant son visage, tout en regardant Christan. Qui sait comment l'autre réagissait en voyant son propre reflet couvrir le voleur mercenaire. Maintenant, c'étaient deux Christan Weren qui se faisait face à face... L'illusion était une parfaite représentation du vrai alayien. Et bien entendu, Artane continua à jouer... à sa mesure.

Il joignit ses deux mains à l'arrière de son crâne et prit ses airs, donnant l'aspect d'un guerrier sérieux en mode totalement détendu.

''Y a pas à dire, cela ne doit pas être facile de se détendre avec une telle masse sur le dos...''

La voix qui sortait de la bouche d'Artane résonnait avec la puissance froide et grave de celle véritable de Christan. Par les Esprits, qu'Artane aimait ce sort quand il avait envie de s'amuser un peu aux dépens des autres. Puis il porta sa tête vers l'un de ses avants-bras...

''Ohh.... il t'arrive de prendre un bain des fois ? Ca fouette là-dessus. Mine de rien, cela ne doit pas se bousculer à ta portée, avec la gente féminine. Ou alors.... C'est pour faire fuir tes ennemis ! En tout cas, songe sérieusement à te laver de temps à autres... Tu serais plus détendu. ''


Citation :
[Défensif (illusion)] Reflet
Sort de l'ordre de l'illusion qui n'est pas forcément destiné à la défense, l'utilisateur prend l'espace d'un instant l'apparence de son adversaire pour le déstabiliser, il peut lui adresser la parole avec la même voix que sa victime, mais il ne peut pas bouger ni utiliser ces capacités. Sort pouvant être maintenu plus longuement selon le rang du Magicien.

Geste clé : Passer la main ouverte devant son visage en visualisant la cible, ne peut pas être réaliser sans avoir aperçu au préalable son adversaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christan Weren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Commandant de l'armée

MessageSujet: Re: Avec un pot de colle alayien Jeu 27 Avr 2017 - 14:54

Weren se demandait presque s'il n'aurait pas aimé pouvoir l'interroger de façon plus radicale uniquement pour avoir la satisfaction de voir l'autre cesser de sourire comme un parfait guignol. Par le Néant ! Il ne voulait pas le torturer dans les faits, mais il est sûr qu'une petite raclée aurait sans doute appris les bonnes manières à ce crétin, mais bon la société avait des règles et même si Christan aurait peut-être pu les enfreindre en camouflant cela, disons que ce n'était pas son genre de se considérer au dessus des lois. Après tout, c'est l'ordre et la civilisation qui faisaient la grandeur du genre humain et pour lui en tant qu'alayien, il était important d'obéir aux règles que l'on impose aux autres.

Même si l'envie de frapper de toutes ses forces dans le ventre de ce butor ne fut jamais aussi fort que quand ce dernier s'amusa à jouer tout à coup d'un tour de passe-passe magique en prenant l’apparence de l'alayien et en se moquant de ce dernier… Ainsi, il voulait jouer à ce jeu-là ? Soit… Weren savait déjà comment lui faire payer cela sans trop en faire.

Ainsi, ce crétin s'était amusé à prendre son apparence par magie et en plus se moquait de son odeur ? Weren avait le moyen de prendre cela pour un outrage bien entendu, même si c'était exagéré, mais disons qu'il n'allait pas le faire. Il préféra plutôt opter pour autre chose et ce quelque chose serait sans doute un bon moyen en plus de rendre l'autre idiot un peu plus docile. Weren se releva donc sans cacher son agacement et saisit la main gauche de l'autre de sa main droite.

« Maintenant tu vas t'excuser... »
Et alors qu'il disait cela, il fit un léger mouvement de sa main gauche et l'anneau situé à un doigt de cette dernière, cuivre tranchant fit une très légère entaille à un doigt d'Artane, pas assez grosse pour qu'elle soit vraiment douloureuse ou préoccupante, mais assez pour que le poison enduit sur les contours de l'anneau pénètre dans la chair. Un poison qui n'avait aucun effet nocif dans les faits, mais qui rendrait la vie plus agréable à tout le monde sans doute le temps d'une journée.

« Que disais-tu à propos de mon odeur ? »
Demanda ensuite Weren de sa voix grave peu après alors qu'il retournait à sa place, savourant ce qui allait suivre après tout, c'était une juste répartie par rapport à ce qu'avait fait l'autre butor. Sans oublier que Christan était dans son bon droit étant donné qu'il faisait face à ce que l'on pouvait appeler un « cas difficile et provocateur » et qu'il y avait probablement des méthode légales plus radicale pour rendre un questionné plus docile...





Objet utilisé :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Avec un pot de colle alayien Sam 29 Avr 2017 - 9:58

Quand on poussait le bouchon un peu trop loin, il fallait en assumer les conséquences. Artane avait un peu trop parié sur le côté procédurier de l'Alayien. Quand celui-ci se redressa brusquement pour lui attraper la main gauche, Artane avait perdu son sourire et s'était crispé, s'attendant à recevoir un bon coup de poing à la figure pour avoir insulter Weren. En même temps, il y avait de quoi être vexé de voir un autre revêtir par illusion sa propre personne, alors si en plus on abordait le côté malodorant de la cible...

Mais ce ne fut pas un coup de poing qui vint, mais une très légère coupure faite à un de ses doigts. Artane retint autant un cri de surprise que de douleur, même si elle n'était que bénigne. Il ne s'était pas attendu à cela. Et une fois que l'officier l'eut relâché, ce fut pour entendre une exigence d'excuse.

''Après m'avoir piqué, tu crois sérieusement que.... ''

Notre mercenaire voleur se sentit doucement dériver dans une douce chaleur et son humeur changea... Il n'eut guère le temps de se demander ce qui se passait et de faire le lien avec l'entaille faite par Weren...Par les Esprits, il se sentait bien et presque joyeux. Ce n'était désagréable.

''Hum... de ce que je disais à propos de ton odeur....''

Il fit disparaître l'illusion représentant Christan sur sa propre personne et eut un étrange sourire contrit ?

''Que je suis désolé et que je n'aurais pas du dire cela ? ''

Il s'affala sur sa chaise, les mains croisés derrière sa tête. Il se sentait trop bien pour se demander si tout était normal. Après tout, pourquoi se comporter aussi méchamment avec ce noble Alayien ? Celui-ci ne faisait que son devoir après tout.

''Non vraiment, c'était très méchant de ma part. Un tel venin craché à ta figure, cela ne se fait pas... je devrai mieux me tenir''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christan Weren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Commandant de l'armée

MessageSujet: Re: Avec un pot de colle alayien Dim 30 Avr 2017 - 17:53

Christan se demanda combien de temps cette toxine mettrait à agir quand il entendit l'autre enquiquineur qui commençait déjà à le provoquer à nouveau, mais Weren eut bien vite la réponse à sa question quand tout à coup, le mécréant sembla se sentir étrange et parut moins agaçant. Il ne restait donc à l'alayien qu'à contempler à quel point l'effet de cet objet magique était efficace. Pour une fois que la magie servait à quelque chose d'intéressant…

Et… Le commandant commença d'ailleurs à se demander si ce n'était pas un peu trop efficace, bien entendu il ne se dit pas cela quand l'autre demanda s'il devait s'excuser, mais quand celui-ci dit tout à coup que ses paroles avaient été très méchantes et qu'il devrait mieux se tenir. Par le Néant ! S'en était si efficace que cela en été même presque inquiétant. Weren était content pour sa part d'avoir acheté cet orbe magique qui le protégeait contre les effets des poisons, car il n'aurait guère apprécié d'être soumit à l'effet d'une telle substance…

« Et maintenant que tu t'es excusé, que comptes-tu faire ? » Demanda donc Weren de sa voix grave, néanmoins ce dernier était pour l'instant trop surpris par l'efficacité de ce poison pour vraiment savoir quoi faire maintenant. Il avait affaire à un équivalent docile du voyou de tout à l'heure et s'en était presque dérangeant. Peut-être qu'il avait l'impression de s'être un peu trop facilité les choses ? C'était une possibilitée… Il cherchait en tout cas quoi dire, ce sans faire en sorte que tout ceci soit particulièrement gênant ou malsain.

« Tant qu'on y est, quel est ton vrai nom ? » Finit donc par demander l'alayien, même si dans les faits ce dernier n'était pas sûr que l'autre butor lui ait menti la dernière fois, mais autant le demander pour en être sûr et certain. De plus, même si ce n'était pas un moyen de justifier une peine de prison ou une grosse amende, s'il apprenait que ce guignol lui avait menti, ce serait toujours une bonne excuse pour être soupçonneux à son égard. Après, le fait que son poison ait rendu ce maraud plus docile, n'incluait peut-être pas que celui-ci veuille lui dire la vérité… C'était un détail dont Weren était bien conscient au final.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Avec un pot de colle alayien Lun 1 Mai 2017 - 14:24

Christan avait de quoi rester prudent devant l'étonnante efficacité de son produit. Artane restait Artane, un filou, un homme doué pour se mettre autant dans le pétrin que pour réussir des plans foireux, rien que pour le plaisir de les mener rien que pour donner un peu de piment dans la vie. Mais là pour l'instant, il était sous l'effet du poison. Enfin poison, qui n'avait pas le but de le tuer.

Le lourdaud de ferrailles lui posa deux autres questions. Artane cligna plusieurs fois des yeux. Il était si bien qu'il ne pouvait se dérober à répondre n'est ce pas ? Même si cela paraissait totalement contre certains de ses principes, il ne pouvait que répondre avec générosité. Le malheureux attendait tellement des réponses...

''Ce que je compte faire ? Bonne question... J'étais encore tout à l'heure dans l'idée de te faire mijoter un peu dans ton jus, avec quelques idées pour te faire rager. Mais là, je n'ai plus envie. Peut-être m'échapper ? Mais pour quoi faire ? ''

Ce serait malsain de chercher à un homme tel que Christan. Le pauvre mettait tellement de coeur à l'ouvrage, pour faire respecter les lois tout cela.

''Mon nom ? N'aurais-je pas noté que tu souffrais de perte de mémoire sur la partie courte de ton esprit ? Bon en même temps, faut pas trop en demander à des soldats... Sans vouloir te vexer. Toi tu es officier, ce n'est pas tout à fait pareil. Enfin presque... Et... oh mais je ne l'ai peut être pas dit depuis tout ce temps.... ''

Il parut hésiter et finit par le balancer.

''Je suis Artane... Mais je ne vois pas à quoi cela te servira.''

Car même sous le coup du produit qui le changeait un peu, il n'oubliait pas que Christan n'avait rien de concret contre lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christan Weren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Commandant de l'armée

MessageSujet: Re: Avec un pot de colle alayien Mar 2 Mai 2017 - 13:54

Bien, Christan fut un peu rassuré de voir que ce poison ne transformait pas non plus les gens en aliénés stupides qui seraient tout justes capables d'êtres dociles, au final l'effet se limitait donc à rendre l'andouille en face de lui particulièrement gentille et bienveillante ce qui était déjà un immense progrès et lui donnait moins l'impression que ce genre de poisons devrait être illégal.

Néanmoins, la scène restait dérangeante, peut-être car elle était assez surréaliste au final ? Après tout ce n'est pas sans magie que Weren aurait pu obtenir un tel résultat et il préférait ne pas imaginer ce qu'un tel poison aurait pu donner sur sa personne ou sur beaucoup de monde qu'il connaissait…

Par contre, l'alayien ne manqua pas de constater avec une certaine satisfaction que l'autre lui avait en effet mentit la dernière fois quand ce dernier lui avoua comment il s'appelait réellement. Artane ? Intéressant, il faudrait qu'il voie s'il ne pouvait à en apprendre plus au sujet de cet homme d'une manière ou d'une autre…

« Cela me sert au moins à savoir comment tu t'appelles réellement. »
Se contenta donc de répondra sérieusement l'alayien de sa voix grave, ce avant d'ajouter ensuite avec sérieux en décidant que c'était sans doute le bon moment pour le demander.

« Est-ce que tu es glorien ou aldarien par hasard ? Ai-je affaire à un ancien protégé ou un ancien théocrate ? Bien entendu aucune de ses questions quelle que soit la réponse ne te condamnerai à quoi que ce soit techniquement, donc je suppose que tu ne perdrais rien à y répondre. N'est-ce pas ? » Il essayait en somme d'en apprendre plus sur cet Artane pour disons se faire une meilleure idée de l'homme en face de lui, mais surtout pour savoir comment orienter ses recherches à son sujet à l'avenir, car Christan comptait bien déduire une bonne fois pour toute si cet homme était louche ou juste un grand excentrique. Weren n'aimait pas après tout que ses soupçons restent en suspens sans être confirmés ou démentis une bonne fois pour toute...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Avec un pot de colle alayien Mar 2 Mai 2017 - 16:28

Sans blague.... Forcément qu'il allait savoir comment il s'appelait dorénavant. Quelle logique !

''Ca changera du barbu hein...''

L'officier Weren qui avait été obligé de lui trouver un surnom, n'était-ce pas malheureux. Mais il allait ravi maintenant qu'il savait que son détenu temporaire s'appelait Artane. Voilà déjà une petite et bonne action de faite ! Artane en souriait pour la peine.

''Glorien, Aldarien.... cela dépend de ce que j'ai à faire. Je n'ai pas de nationalité bien précise. Et puis cela sert à quoi au final d'être ci ou ça ? Toi même tu es Alayien et tu es Aldarien maintenant... Mais tu te sens bien plus Alayien... Moi je me sens... humain. Je pense que c'est déjà pas mal. Et quand au reste. J'étais été protégé. ''

Il sourcillait au rappel de cette sombre période.

''Il était hors de question de me mettre sous le couvert des théocrates. Un minimum d'honneur diantre ! ''

Artane était nullement effarouché à l'idée de répondre à ces questions. Il savait très bien que cela ne suffirait pas à l'autre planqué dans son armure pour le faire arrêter. Il n'avait rien de concret contre lui et s'il l'enfermait, ce ne serait que par simple vengeance personnel. Et ça, les autorités n'aimaient guère que leurs sbires fassent du zèle. Mais ce malheureux ne pouvait échapper à la procédure de base de toute façon. Donc autant ne pas perdre de temps.

''Mais je pense que tu commences à te lasser de ma présence. Je ne voudrai pas t'imposer ma personne plus longtemps. Après tout ce que je t'ai fait subir. Chercher à te faire tourner en bourrique. Mais quelle idée avais-je eu là. Une méchante idée. Donc tu peux me relâcher. Tu n'as rien contre moi... et puis je commence à avoir soif. Et toi aussi je suis certain''

Sérieusement, causer, cela asséchait la gorge à une de ces vitesses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christan Weren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Commandant de l'armée

MessageSujet: Re: Avec un pot de colle alayien Mer 3 Mai 2017 - 17:34

« Je peux toujours t’appeler le moustachu si tu préfères. » Répondit l'alayien avec sarcasme à l'autre qui continuait toujours à faire de l'humour malgré ce qui lui arrivait.

Et dans les faits, Weren n'allait sûrement pas appeler l'autre par son prénom, à la limite par son nom de famille s'il le lui avait donné, mais en attendant de connaître ce dernier par des moyens détournés, l'alayien continuerait sans doute à user de surnom divers et variés qui feraient parfaitement l'affaire.

« En somme, tu es un vagabond ? Et un ancien protégé ? Intéressant. » Ajouta sinon le commandant avec réflexion, un vagabond cela ne l'étonnait pas, quant à un protégé, il supposait que l'âne qui se tenait face à lui avait au moins un soupçon d'honneur comme il le précisait, dire qu'Alauwyr avait rallié le protectorat sur le tard par rapport à ce barbu… S'en était presque triste, mais Weren ne préféra pas y penser.

« Serait-ce par hasard car tu n'avais pas beaucoup d'estime pour la manière dont les vampires étaient prédominant en théocratie ? » Ne manqua pas d'ailleurs te demander l'alayien à l'autre, d'un ton qui se voulait sérieux, dans les faits cette question n'avait pas réellement d'importance, mais il se disait que l'homme se tenant face à lui ne devait pas forcément être un exemple de tolérance envers les non-humains. Quant à lui, disons que tant que les non-humains s’occupaient seulement de leurs propres affaires cela lui irait tout à fait, de même pour les dragons. L'alayia avait après tout prouvée depuis longtemps de quoi était capable le genre humain.

« Dans les faits, je ne peux pas te relâcher tout de suite. Tu m'a confirmé que tu m'avais menti la dernière fois et donc que tu as menti en remplissant le dossier que je devais demander de remplir, il va donc falloir le remplir à nouveau. » Ajouta sinon l'alayien avec le plus grand sérieux en se relevant, ce avant de poursuivre en tentant une gourde à l'autre. « Tu n'as qu'à boire un peu et en effet, je n'ai rien contre toi, surtout car l'administration n'a pas encore reçu le papier que j'avais te fait remplir, sinon tu aurais eu des problèmes avec elle. Allons donc le faire avant que tu n'ait vraiment à t'en inquiéter et remercie mon professionnalisme d'ailleurs. » Car dans les faits l'alayien aurait très bien pu ne pas mentionner cela et attendre que l'administration irritée s'en occupe, mais il n'était pas du genre à faire des coups en traîtres de ce genre, même si l'autre l'aurait sans doute mérité dans les faits pour lui avoir menti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Avec un pot de colle alayien Jeu 4 Mai 2017 - 11:05

Artane se contenta de sourire devant le sarcasme de son geôlier. Il aurait été bien voulu répliquer à cela, mais ce ne serait guère gentil de lui répondre; Ce serait ''méchant''. Alors autant se contenter d'un grand sourire, tout en attendant de voir comment la suite allait se passer.

En tout cas, le lourd gaillard paraissant presque étonné de savoir que le voleur avait été chez les protégés. Un minimum d'honneur même dans des professions hors la loi ne paraissait pas possible pour l'Alayien, Artane en mettrait sa main à couper. Par contre, quand aux raisons.... Il n'était pas très enclin à vouloir les donner.

''Peut-être pour les mêmes motifs que toi non ? Je te laisse deviner la réponse. ''

Les vampires, il n'avait aucun soucis avec eux, tant qu'il ne servait pas de repas et qu'il n'en croisait pas surtout. Comme bien des humains, il avait appris à accepter leur présence durant la sombre période tenue par Vraorg, mais cela s'arrêtait là. Surtout quand on manque plus tard de se faire croquer par simple plaisir chez ces gens à la dent longue.

Il attrapa la gourde tout en grimaçant. Décidément, cet homme lui donnait du fil à retordre. Où est ce qu'il avait menti encore ? Il reposa la gourde, ravi de sentir sa gorge moins sèche.

''Je n'ai pas menti quand je suis tombé sur toi et j'ai encore moins menti quand à te fuir quand je réglais un différent avec des gens peu recommandable. Sans te vexer, c'est toi qui en fais toute une affaire personnelle... ''

Ouh que cela devait agacer l'officier de pas pouvoir le coffrer ! Mais quand aux procédures paperasses, il fit la moue et sourit de mauvaise grâce.

''Je ne peux que remercier sincèrement et franchement ce professionnalisme en effet. Mais dis moi, c'est dans un but précis non ? Tu es loin d'être bête, même pour une boîte de conserve sur deux pattes à la voix grave... Alors ? Si tu expliquais le fin mot de l'histoire ? Car je suis certain qu'il n'y a pas qu'un but professionnel là-dessous. ''

Autant s'en assurer non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christan Weren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Commandant de l'armée

MessageSujet: Re: Avec un pot de colle alayien Sam 6 Mai 2017 - 19:20

Visiblement, cet Artane ne voulait pas être très explicite quant aux raisons qui l'avaient poussées à être protégé, quant à celles qui avaient poussées Weren à l'être, cela étonnerait beaucoup ce dernier que l'Armandéen ait les mêmes, notamment parce qu'elles avaient été religieuses et qu'il mettrait sa main à couper que ce moustachu n'avait jamais été un fidèle du Néant. Bien au contraire même…

Mais bon, ce n'est pas parce que celui-ci avait été un protégé que ça en faisait forcément un héros, après tout ça avait peut-être été juste un agent civil ou un réfugié qui avait voulu fuir la théocratie et la loi répressive qui y régnait ou bien qui avait tout simplement voulu échapper à la justice théocrate. En somme, oui, c'était toujours mieux d'avoir été un protégé qu'un théocrate, mais cela ne surprendrait pas Weren d'apprendre que les raisons de l'autre n'avaient pas été spécialement altruistes.

Quant au sujet du mensonge, Weren se demanda si le poison qui circulait dans les veines de l'autre n'avait pas aussi tendance à engourdir l'esprit quand celui-ci lui dit qu'il ne lui avait jamais menti ! Si, il lui avait mentit la dernière fois qu'ils s'étaient vu quant à son identité, mais bon Chistan partit du principe que l'autre ne devait pas être en état de réfléchir correctement et il préféra donc ne pas insister à ce sujet. Autant ne pas gaspiller sa salive après tout.

« Cela ne te semble pas une évidence ? » Ne manqua pas d'ailleurs de demander Weren avec sérieux quand l'autre se mit encore à poser des questions, mais cette fois-ci au sujet de la paperasserie. L'alayien se contenta donc de préciser gravement. « Tout simplement car je pourrais par la suite vérifier ce que tu viens de me dire en découvrant s'il y a des documents et des informations officielles te concernant. Après tout si tu as été au protectorat ou imaginons dans une quelconque armée auparavant que ce soit en tant que simple soldat ou mercenaire, il en reste probablement des traces. » Avait-il besoin d'expliquer la suite ? Il était évident que Christan ne manquerait pas de désirer s'informer un minimum à son sujet pour ne serait-ce que savoir à qui il avait affaire. Le savoir est le pouvoir après tout, en tant qu'officier, cela il le savait parfaitement.

« Dans tous les cas, si tu n'as pas d'autres questions à poser, allons nous occuper de la paperasse. » Conclut-il sinon avec sérieux, n'était-ce pas l'autre après tout qui ne désirait pas leur faire perdre de temps à tous les deux soit disant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Avec un pot de colle alayien Lun 8 Mai 2017 - 12:09

Peut être qu'Artane avait l'esprit engourdi mais il n'avait pas menti sur leur première rencontre fracassante et sur leur seconde retrouvaille. Par contre pour le nom, là peut être... Mais avoir plusieurs noms d'emprunt n'était pas vraiment un mensonge. On pouvait avoir des surnoms, des noms temporaires.. Donc dans un sens, il ne mentait pas quand il s'identifiait à ces noms là. Après, il était vrai que c'était qu'une question de point de vue.

''L'évidence est que tu en fais plus une affaire d'ordre privé que d'utilité publique. et si tu veux chercher. va, fais toi plaisir. Je n'ai rien à cacher quand à ma place au sein du Protectorat... Mais je vais t'aider un peu... N'omets pas de chercher dans la paperasse de la Rébellion, à l'époque de la conquête Alayienne''

Ah que ce n'était pas les pensées à voix haute qu'il avait envie de lui balancer à la tronche qui lui manquaient. Mais là aussi, ce serait malveillant de sa part. Christan ne méritait pas sa rancoeur bien ancrée à l'égard des Alayiens. Après tout, ce gaillard n'avait-il pas montré qu'il était dans les forces aldariennes maintenant ? En tout cas, il avait compris la tentative sous-jacente de Weren à le pousser à apporter les réponses de sa propre bouche. Et loupé ! C'était bien joué, mais on ne prenait pas un filou comme lui à son propre jeu.

''Nous occuper de la paperasse ? J'aurai un droit de regard sur mon propre dossier ? C'est gentil de ta part.''

Grand sourire pendant qu'il croisait les bras. Jouait-il où était-il sincère ? Même avec le poison, Artane ne saurait le dire lui-même. Des fois, on pouvait avoir certains automatismes comme cela...

''Et non, je n'ai pas d'autres questions. ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christan Weren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Commandant de l'armée

MessageSujet: Re: Avec un pot de colle alayien Mar 9 Mai 2017 - 18:04

Christan se fichait royalement de savoir si l'autre avait été ou non dans la rébellion lors de l'invasion alayienne, en même temps il se doutait que si l'autre semblait avoir une dent contre son peuple, c'est qu'il y avait des raisons derrière. Dans tous les cas, aux yeux de Weren le moustachu n'avait pas vraiment dû être une grande gêne pour l'alayia lors de l'invasion d'Armanda et de toute manière c'était du passé et tout le continent était tourné vers autre chose maintenant. En dehors bien entendu de rancuniers, pour sa part d'ailleurs Weren ne manquait certes pas de colère, mais il avait le sens pratique, de plus au final on ne pouvait pas vraiment dire qu'il pouvait être rancunier étant donné qu'il avait obtenu satisfaction lors de la mort de Vraorg le blanc.

« Un droit de regard ? Tu auras seulement le droit de modifier ce qui est possiblement faux, mais absolument pas de retirer quoi que ce soit. Et attention au fait de mentir à l'administration. » Répondit ensuite Weren à ce sujet. Après tout ce n'était jamais une bonne idée de se mettre une quelconque administration à dos, même quand celle-ci n'était pas les impôts, mais si l'autre tenait vraiment à le faire malgré tout... C'était son choix.

Sur ce, ils se rendirent donc dans une salle annexe qui avait la forme d'un bureau où un fonctionnaire qui ne dénotait pas vraiment avec l'idée qu'on se faisait de ces derniers leur tendit rapidement le dossier qu'ils avaient remplit auparavant au sujet de l'autre moustachu, Weren passa ensuite une plume à l'autre, puis ajouta de sa voix grave.

« Maintenant, rectifie l'erreur que tu as fait la dernière fois. » Autant que cela soit fait après tout, surtout que Weren n'avait en effet pas que ça à faire, même si bien entendu cela lui serait utile par la suite pour s'informer au sujet de cet Artane et pouvoir déduire à terme si ce dernier était un cancrelat louche comme il le soupçonnait ou juste un excentrique arrogant avec une case en moins. Ce qui était là aussi fort probable au vu de l'attitude qu'avait l'autre depuis qu'il l'avait croisé la dernière fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Avec un pot de colle alayien Jeu 11 Mai 2017 - 14:40

Artane roula des yeux vers le plafond.

''Justement mon cher, si je dois modifier ce qui a pu être écrit.... d'ailleurs je me rappelle pas d'avoir eu quelqu'un en notre compagnie parcheminant un rapport avec sa belle plume d'oie."

Non Weren ne chercherait pas à le duper hein ? Oui ? Non ? Allez, on se montrait si gentil avec lui depuis tout à l'heure. il ne devait pas y avoir de raison à avoir une crasse de ce genre venant de sa part. Venant de notre bougre, oui, là on aurait pu s'inquiéter.

''Tsss, mentir de suite....''

Ils s'étaient donc rendus par la suite, dans une autre pièce. Un fonctionnaire semblait les attendre. Un dossier fut transmis dans les main de Weren, la carapace de fer. En silence, Artane regarda le dossier et lut ce qui avait pu être écrit. Il parcourait à son aise chaque ligne écrite. Un rapport digne de la main d'un militaire coincé dans sa procédure. Puis il prit la plume tendue et... et ce fut tout.

''Hum. Tout semble en ordre et avant de rectifier l'erreur, j'aimerai manger un bout. C'est que les émotions, ca creuse. Une fois que j'aurai mangé, je serai en meilleurs état et dispositions pour signer. Après tout, faut que je signe avec mon vrai nom. Ainsi, tout le monde, même toi, sera content. Mais avant... j'aimerai bien soûper ou dîner. ''

Pourquoi ne pas tenter de manger aux frais de la princesse ? Il était tout disposé à répondre à l'exigence demandée par l'Alayien pour signer de son VRAI nom. Mais rien n'urgeait n'est ce pas ? Il pourrait bien lui faire cette faveur non ? Après tout, il se montrait tellement conciliant... et en tout honnêteté en plus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christan Weren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Commandant de l'armée

MessageSujet: Re: Avec un pot de colle alayien Sam 13 Mai 2017 - 18:01

« Tu mangeras après avoir signé, pas avant. »

Répondit Weren fermement, même si en disant cela il concéda au fait que l'autre puisse manger ici, mais en même temps Christan se disait qu'il ferait mieux de ne pas se compliquer la vie avec l'autre âne battée. Car plus vite il en aurait fini avec ce dernier, mieux ce serait. Alors autant ne pas se compliquer la tâche en effet, surtout que dans l'état où était le moustachu, celui-ci risquait probablement de lui en être reconnaissant, ce qui encore une fois lui faciliterait les choses…

De plus, pourquoi il aurait soit disant besoin de manger pour être en état de signer ? Christan ne voyait pas en quoi le fait de signer était fatiguant ou même juste d'écrire son prénom et son nom ou alors c'est qu'il était tombé sur le pire flemmard que ce monde ait jamais engendré. Le genre d'homme qui n'aurait pas manqué de se faire harceler par son sergent instructeur s'il avait été dans une armée sans aucun doute. Après tout, on n'apprécie pas les têtes brûlées ou les paresseux en général dans un corps militaire digne de ce nom, sauf peut-être chez les mercenaires...

De ce fait, Weren se contenta d'attendre que le moustachu finisse enfin par modifier l'erreur qu'il avait fait auparavant et signe, ainsi ils pourraient enfin passer à autre chose et le commandant supposait qu'il serait enfin débarrassé de ce cancrelat. Du moins pour un temps, car il savait que de toute manière ce genre d'hommes devait à la fois être doué pour s'en sortir, mais aussi pour être enquiquinant sans même le vouloir. Cela, il le savait bien, car Christan lui-même était de ce genre, même si d'une manière différente. Le genre d'homme donnant l'impression qu'il est ironiquement tout à fait capable de finir sa vie en mourant de vieillesse dans un lit et ce malgré l'existence très guerrière et martiale qu'était la sienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Avec un pot de colle alayien Jeu 18 Mai 2017 - 16:03

Et heureusement que Christan ne voyait pas pourquoi Artane faisait tout ce manège. Même avec le poison qui perturbait quelques peu ses neurones, il restait toujours le même. Surtout face à un Alayien. D'accord, il se montrait plus gentil, mais bon. Certaines habitudes avaient la vie dure. Et si notre voleur-mercenaire n'avait pas été entaillé par Christan, il aurait pu jouer ce petit jeu un petit moment encore.

Artane regardait toujours Christan. Il finit par lever les yeux au plafond et soupira.

''Allez, on va se montrer gentil. Je ne voudrais pas te faire perdre ton temps''

Il attrapa la feuille, mais prit le temps de lire. Au moins aura-t-il lu comment on le décrivait dans ce rapport. Il aurait pu sourire et se moquer du style d'écriture mais il était sous son meilleur jour, à savoir de se montrer très ''gentil''. C'était exceptionnel, à marquer dans les annales de l'histoire d'Artane. Et quand tout lui parut en ordre, notre bon bougre rectifia l'erreur.

Il posa sa plume et repoussa la feuille dûment corrigée en se mettant à l'aise sur sa chaise, les mains croisées derrière sa tête. Il se retint de mettre les pieds sur la table.

''Voilà mon cher. Tout doit être en ordre maintenant. Tout pour rendre joyeux dans les situations, même les plus administratives. Bon... c'est pas tout cela, mais je commence à avoir la dalle. Vu que j'ai fait ce que tu attendais de moi, si on mangeait un bout ? Les émotions ça creuse mine de rien. Et ce n'est pas grave si c'est de la cantos militaire. J'ai déjà mangé pire. ''

Les Alayiens devaient manger correctement non ? Pas que de la soupe à moitié diluée dans l'eau. Logiquement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christan Weren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Commandant de l'armée

MessageSujet: Re: Avec un pot de colle alayien Ven 19 Mai 2017 - 14:57

Weren avait décidément bien fait d'user de cet anneau magique pour rendre ce pingre plus docile, car cela lui facilitait grandement les choses et ce n'était franchement pas de refus, surtout quand il s'agissait de gérer ce genre d'affaires avec un cas aussi compliqué que ce soit disant ancien rebelle...

« Allons manger maintenant que cela est fait et ne te plains pas de ce que l'on te sert, ce n'est certes pas de la grande cuisine, mais tu ne pourras pas dire que c'est le pire que tu as mangé. » Ne serait-ce que parce que de la bonne nourriture aidait au moral des troupes, sans oublier que des soldats avaient besoins d'une alimentation solide dans les faits pour pouvoir se battre un minimum. Pour sa part en tout cas Weren avait l'habitude de faire en sorte que ses soldats mangent bien, cela aidait après tout à ce que ces derniers aient de l'énergie, mais surtout qu'ils aient une raison de sourire. Des fois tenir des hommes par l'estomac était après tout la meilleure manière de s'assurer qu'ils vous obéissent au doigt et à l’œil.

Après, cela devait une problématique complexe lorsqu'il y avait guerre et que l'approvisionnement n'était pas eu meilleur de sa forme que de bien nourrir les hommes, déjà que ce ne serait pas forcément évident de les nourrir tout court, mais ce n'était de toute manière pas ce qui importait en cet instant. Ce qui importait c'était de se débarrasser de l'autre, mais pour cela il fallait d'abord le laisser aller manger à la cantine. Weren se contenta donc de demander à ce qu'il le suive et entreprît de le mener à cette dite cantine, tout en se disant qu'il allait en profiter bien entendu pour se nourrir lui aussi, après tout autant en profiter, surtout que lui aussi avait assez faim au final.





[Hrp : Je te proposes si tu veux bien du coup qu'on conclu très bientôt ce rp et qu'on discute quant à l'idée d'en ouvrir un autre si t'es d'accord :3 .]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Avec un pot de colle alayien Dim 21 Mai 2017 - 18:15

''Merci, t'es trop aimable. Mon estomac te remercie d'avance. ''

Lui, faire la fine bouche alors qu'il se trouvait dans les mais de ce Weren ? Il n'était pas fou au point d'exiger un menu de haute gastronomie. Quoique.... il était bien tenté, il devait se l'avouer, mais il était de bonne grâce. Et il ne savait pas pourquoi. Peut être parce qu'il savait qu'il ne risquait pas grand chose malgré la paperasse remplie et qu'il ne finirait pas en taule. Preuve en était que l'officier finit par l'emmener vers la cantine. Intérieurement, il était souriant.

Une fois dans la cantine, quelques soldats curieux avaient levé le nez de leurs assiettes ou gamelles pour regarder le venu qui n'était rien d'autres qu'un civil. Mais comme l'officier alayien traînant non loin de lui, autant ne pas savoir de quoi il en retournait. Et à voir le regard de ce dernier.... Sûr qu'il était de mauvais poil.

Artane prit ce qui devait être pris pour le manger du midi. Un reste de ragoût de la veille, assaisonné de telle sorte que le goût passe. Et des légumes frais d'aujourd'hui y flottaient en nombre généreux. On ne gaspillait rien à l'armée, même la nourriture. Le bougre devait bien avouer que ce n'était pas mauvais. Quand il était Protégé, il avait eu à manger pire. Même dans la rue.

Une fois qu'il eut fini de manger et que Christan lui eut donné congé et bon vent, sur un ton métallique, Artane comprit le sous-entendu. Il souriait au tas de ferraille avant de quitter la cantine et donc la caserne.

''Merci pour ce repas et qui sait.... peut être à une prochaine fois. Mais en de bien meilleures circonstances. ''

Il n'était pas resté pour savoir si Christan avait grommelé ou pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Avec un pot de colle alayien

Revenir en haut Aller en bas

Avec un pot de colle alayien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Quelle colle pour flocage sur surfaces importantes
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Flip 7 ans1/2, adorable pot de colle - cani seniors - DECEDE
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Aldaria la Lumineuse-