Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Bien mal acquis ne profite jamais ♦ Ennia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Gabriel Roca
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
4/10  (4/10)
Xp disponibles: 2

Guerrier libre

MessageSujet: Bien mal acquis ne profite jamais ♦ Ennia Dim 19 Mar 2017 - 0:46


Le 23 octobre de l'an 7

Il commençait doucement à prendre ses marques dans la cité au fil de ses escapades diurnes et nocturnes, sur le sol ou les toits. Même si ces derniers lui étaient interdits dans le quartier nord depuis qu'un garde l'avait surpris et pris pour un voleur tentant de s'introduire dans l'une des résidences. Son bagou, combiné à l'usage de Sérénité et de la mention du régent comme référence avaient suffi à le tirer d'affaire, mais il préférait désormais s'en tenir au sol dans les quartiers les plus cossus, afin d'éviter tout malentendu.

Ce soir, c'était donc au sol qu'il arpentait les rues du centre-ville pour se rendre à son rendez-vous. L'approche de l'hiver était perceptible à la pénombre qui gagnait déjà les rues alors qu'on était qu'au tout début de la soirée et il se hâtait en direction de la boutique dont il avait entendu parler. Si la rumeur était exacte, l'antiquaire qui y menait ses affaires avait mis la main sur un objet tout à fait fascinant, issu du royaume vampirique. Poussé par sa curiosité, le jeune mage avait voulu constater de quel genre de chose il s'agissait. Il n'était pas certain de pouvoir l'acheter, mais un simple coup d’œil sur la marchandise ne coûtait rien et pouvait lui en apprendre beaucoup.

Absorbé dans ses réflexions, il faillit dépasser l'entrée de la boutique en question. Ce qui le fit sourire. Mieux valait toujours rire de ses déboires que d'en pleurer, c'était tout de même plus amusant. Il poussa la porte et entra, faisant tinter une cloche qui alerta le maître des lieux. Le petit homme à l'air nerveux et outrageusement obséquieux lui fit immédiatement mauvaise impression, mais il se contenta de le suivre sans dire un mort pendant que celui-ci le noyait sous les détails historiques de l'objet qu'il était venu contempler.

« ... une merveille d'orfèvrerie... a appartenu à une princesse vampirique ayant vécu il y a sept cents ans... la légende le prétend maudit par son spectre... »

Des bribes de phrases, quelques éléments intéressants, rien de bien utile. Ce petit homme ne comprenait-il pas qu'il désirait voir l'objet et non entendre une impressionnante histoire, probablement aux trois quarts inventée ? Son supplice ne dura pas, cela dit. Très vite, ils arrivèrent à la vitrine où était exposé un bracelet d'argent parfaitement façonné, une merveille à lui seul, mais les cinq énormes rubis qui apparaissaient sur tout son pourtour ajoutaient encore à sa valeur. C'était, effectivement, un trésor digne de la royauté.

Il passa subrepticement un doigt sous son œil droit et sentit le contact fugace de la Trame qui répondait à ses désirs, comme avide de faire ses preuves. Posant à nouveau les yeux sur le bracelet, il ne décela absolument rien. Ni enchantement ni malédiction. Ce n'était qu'un bijou, rien de plus.

« Ce bracelet n'est pas maudit... »

Le commerçant ne répondit pas. La seule chose qu'il entendit fut un bruit de sac à patates tombant au sol lorsque celui-ci s'effondra, raide mort.

Bon, d'accord, il était prêt à réviser son jugement concernant la malédiction. Par simple réflexe, il serra le poing droit sur son coeur durant un bref instant, laissant l'énergie le recouvrir comme une seconde peau. Il n'avait pas survécu jusqu'ici en se montrant imprudent.

Sorts utilisés:
 


Couleur des dialogues : CadetBlue (#5F9EA0)
Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ennia Makhaïra
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
3/10  (3/10)
Xp disponibles: 0


MessageSujet: Re: Bien mal acquis ne profite jamais ♦ Ennia Dim 19 Mar 2017 - 3:52

Gloria, nouveau marché fleurissant pour la petite vampire, elle y avait déjà trouvé plusieurs missions facile à faire et surtout discrète, cela lui importait de faire ses coups en douces. D'ailleurs en parlant de coup en douce.. Le fait d'être ici en était un d'une certaine manière, mais pas tellement au final, c'était une mission importante pour Ennia.
Il est vrai que quelques jours plus tôt elle avait promit à son aînée de ne pas sortir de Dureroc.. Mais on l'avait appelée elle en particulier, derrière son poste de petite voleuse à temps perdue, elle restait une espionne et une exécutrice de l'empire vampirique. Ils l'avaient donc conviés pour une mission, assez simple en soi quand Ennia se la résumait tout en arpentant les rues de Gloria.

"Premièrement, trouver ce voleur qui était un soi disant antiquaire, deuxièmement, lui reprendre le bijou volé avant ou après l'avoir tué, sans laisser de traces évidemment."

Après tout cela restait un pauvre humain, certainement bien moins agile qu'elle. Toujours précise dans la discrétion de ses mouvements, elle força la serrure arrière de la boutique qui ne lui résista pas longtemps, un ou deux aiguillons suffisaient pour mettre en déroute cette serrure aussi vieille que son propriétaire. La porte grinça, à son plus grand malheur elle se stoppa pour regarder autour d'elle, rien, aucun bruit n'approchait, elle entreprit donc de se faufiler dans la petite faille qu'elle avait ouverte avec cette porte autant rouillé que l'entièreté du bâtiment. Le plus étrange fut d'abord ce silence, puis en s'approchant pas à pas tel un chat, elle entendit des petits murmures venant du devant de l'enseigne du magasin.

La gamine se posa derrière un gros sac remplis de tubercules jaunes, accroupis, les genoux près du sol, elle voyait deux hommes, le vieux qui était sa cible et un plus jeune, sûrement un client. Habillée d'une tenue légère et sombre, une capuche lui couvrait le haut de la tête et un masque lui cachait la partie inférieur du visage, en clair, on ne pouvait distinguer que son regard, d'un bleu saphir mystique. De plus, Ennia contrôlait calmement ses sens premiers, sa respiration était inaudible pour eux tandis que elle, elle les entendait.

« Ce bracelet n'est pas maudit... »

Si Ennia n'avait pas dut se faire discrète, elle aurait sûrement exploser de rire, enfin, en silence bien sûr. Bien sûr qu'il n'était pas maudis voyons, ce n'était qu'un bijou, avec une grande valeur monétaire et sentimentale certes, mais l'envoyé de la couronne vampirique ne lui avait pas indiqué qu'un enchantement avait été apposé sur ce bijou de rubis. Son esprit commençant à s'égarer, elle pencha légèrement la tête en avant, toujours discrète, sortant son bras gauche de sa cape, la vampire fit sortir de sous la peau de son avant bras un aiguillon. Elle trempa ce pic métallique dans une petite fiole qui s'avérait être un poison mortel, rapide et efficace comme elle avait dit à ce vieux bouc qui l'avait embauché pour ça.

La dernière des Makhaïra inséra cet aiguillon dans un fin tuyau, une sarbacane plus précisément, d'un geste rapide et furtif, elle pencha sa tête sur le côté, voyant bien les deux hommes de dos, et souffla d'un coup sec sur le bout du tuyau. L'aiguille envenimée traversa l'air dans un léger sifflement et se planta férocement dans la nuque de l'antiquaire, s'enfonçant assez profondément dut au souffle qu'avait mit la jeune fille. Pas besoin de plus, le poison agit rapidement et paralysa la carcasse de l'homme qui en tomba raide mort, la petite en profita pour sortir de sa cachette de fortune, elle devait récupérer le bijou et filer, qu'importe la présence d'un autre humain ici.

Elle profita de la chute de l'homme pour faire un rapide tour de passe passe, le jeune homme tourné vers le vieux ne voyant pas ce qu'il se passait dans son dos, elle chipa le bracelet puis resta derrière lui, sans bruit, enfin sans bruit, c'était l'homme mort qui avait fait du bruit à sa place en tombant. Ennia restait comme tétanisé derrière ce jeune homme, le souffle coupé, le bracelet dans une de ses mains, elle pu apercevoir ce sort qu'elle avait déjà vu, cela durcissait la peau, et elle avait déjà remarqué qu'aussi fines soit-elles ses belles aiguilles ne pouvait pas transpercer ce sort. C'était un témoin après tout, allait-elle devoir le tuer lui aussi ? Il semblait pourtant bien plus agile et réactif que le vieux mort à terre.

Ennia restait cependant toujours sérieuse dans ses missions, elle fronça légèrement les sourcils et alors qu'elle aperçu l'homme se tourner vers elle, elle lui attrapa le poignet avec une certaine force qu'on ne lui soupçonnerait pas, merci les gênes des vampires, et elle le tira vers l'avant pour qu'il se penche au moins un peu plus vers elle. La petite vampire en profita pour loger une lame sous la gorge de l'humain qui semblait assez déboussolé de ce geste vers l'avant, d'habitude il est vrai que les assassins ont tendances à tirer leur cible vers l'arrière pour les déséquilibrer, et bien ce n'était pas son cas, trop petite en l'occurrence.

La lame n'avait pas coupée la peau du jeune homme à cause du sort qui lui avait donné une peau plus résistante par dessus la sienne, elle ne faisait qu'appliquer une menace. Le soucis était qu'elle ne pouvait pas s'exprimer, elle avait perdu, depuis plusieurs siècles déjà, sa voix et ne communiquait qu'avec ses cartes. Mais vu la position délicate dans laquelle elle était, elle n'allait certainement pas sortir son paquet et se mettre à communiquer avec cet humain. D'habitude elle les tuait tous et basta, alors que là, elle aurait pu faire comme d'habitude justement, elle se sentait stupide sur l'instant, ce faux pas pourrait très bien faire échouer sa mission, mais non, elle s'en sortirait, elle s'en est toujours sortit.



Pensées d'Ennia #d44013 ~~ Cartes d'Ennia #d41313

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Roca
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
4/10  (4/10)
Xp disponibles: 2

Guerrier libre

MessageSujet: Re: Bien mal acquis ne profite jamais ♦ Ennia Dim 19 Mar 2017 - 20:48

À peine s'était-il rendu compte de la chute du commerçant qu'il se retrouvait tiré brusquement en avant et qu'il sentait la morsure d'une lame sous sa gorge. Jamais il ne s'était senti aussi heureux d'avoir lancé ce sortilège. Sans lui, nul doute qu'il ne serait pas passé loin d'être égorgé sans sommation.

Néanmoins, il se trouvait à la merci de la silhouette qui le menaçait de sa lame. Ou, du moins, le serait-il s'il ne faisait rien. Sa curiosité prit une nouvelle fois le dessus sur son bon sens, cela dit. Et, au lieu de lancer un nouveau sort qui lui aurait permis de prendre la fuite et alerter la garde, il attendit que son agresseur se manifeste. Que désirait-il ? Pas sa mort, apparemment, sinon il se serait contenté de se débarrasser de lui comme de l'antiquaire. Mais aucune question, aucune menace ne semblaient venir alors que les secondes passaient. Cela devenait embarrassant.

« Allons-nous passer la nuit ainsi ? Je commence à avoir une crampe... »

Là où un autre que lui aurait été affolé par la situation, Gabriel était parfaitement serein, comme si tout cela n'était qu'un simple jeu. Comment le prendre autrement, cela dit. Il avait ses deux mains libres et devait avoir une poignée de sorts à sa disposition qui suffirait à le tirer de cette situation si besoin était. Non, il était presque amusé, en fait.

Ce n'était clairement pas la première fois que sa vie était menacée, mais c'était certainement l'une des plus cocasses. Même si elle n'atteignait pas le niveau de la fois où il avait dû expliquer aux brigands novices qui avaient tenté de le détrousser comment s'y prendre avec un minimum de crédibilité. A leur décharge, c'était une simple bande de paysans dont les cultures avaient été ravagées par les conséquences du règne de Vraorg le Blanc et qui recourraient au brigandage pour éviter de mourir de faim. Leurs mines faméliques lui avaient un peu fait pitié, sur le moment, et il s'était senti obligé de leur donner un coup de main.

Peut-être devrait-il expliquer à cet assassin en herbe comment s'y prendre également ?


Couleur des dialogues : CadetBlue (#5F9EA0)
Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ennia Makhaïra
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
3/10  (3/10)
Xp disponibles: 0


MessageSujet: Re: Bien mal acquis ne profite jamais ♦ Ennia Dim 19 Mar 2017 - 21:57

Ennia s'attendait à ce que cet humain cherche à fuir ou à se défendre, il est vrai qu'elle ne semblait pas très impressionnante de par sa taille enfantine, alors cela ne l'aurait pas étonné qu'il réplique. Cependant il ne bougeait pas, cela fit froncer les sourcils de la petite fille, car les minutes passaient mais il restait là ainsi comme si c'était une habitude de tous les jours de rencontrer des gens comme elle.

« Allons-nous passer la nuit ainsi ? Je commence à avoir une crampe... »

La vampire semblait blasé voir agacé de la réponse de cet homme, la sérénitude qu'il amenait dans cette situation tendue l'irritait, elle n'était pas vraiment du genre à s'énerver pour un rien, mais quand il s'agissait d'une mission elle devenait elle même plus tendue. Cela ne l'amusait pas, du moins l'air et l'envergure du jeune homme en face d'elle ne lui plaisait pas, manquait plus qu'il se vante d'avoir échappé à sa lame. Ennia se maudissait intérieurement de ne pas l'avoir tué avant le vieux à terre, il ne lui aurait pas causé d'ennuis ainsi. Et puis il risquait de fuir à tous moments et d'alerter la garde de sa présence, certainement pas, ce serait une honte pour cette petite de se faire prendre la main dans le sac, elle était bien plus entraînée que ça et pouvait facilement encore s'en échapper.

Elle réfléchit, puis lâcha le bras de l'homme pour qu'il reprenne une position droite et plus confortable pour lui, sûrement. Ennia avait encore des tours dans son sac, elle savait que le sort de seconde peau fatiguait à force, elle en avait déjà tiré partit pour achever en dernier ceux qui pensaient lui échapper. Dans l'attente de la dissipation de ce sort, elle se mit à jouer la carte de la sûreté, il ne fallait pas trop l'effrayer pour qu'il ne se mette pas à fuir. Enfin, ne pas trop l'effrayer, avec ce qu'il venait de se passer cela paraissait difficile.

La gamine vampire rangea le bijou, le fruit de sa mission, précieusement puis ouvrit son paquet de cartes, le plus sobre bien entendu, pas question de sortir l'autre qui lui servait parfois d'arme. Ainsi, elle sortit une carte, puis deux, de son paquet, et les montra à l'humain, sur la première carte était écrit le mot : "Moi" dans une belle écriture calligraphique. La seconde représentait un être humain qui avait ses deux mains sur la bouche, signe qu'il ne pouvait parler, la petite espérait que cet humain soit assez intelligent pour interpréter la simple phrase qu'elle lui montrait avec ses deux cartes.


Pensées d'Ennia #d44013 ~~ Cartes d'Ennia #d41313

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Roca
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
4/10  (4/10)
Xp disponibles: 2

Guerrier libre

MessageSujet: Re: Bien mal acquis ne profite jamais ♦ Ennia Mar 21 Mar 2017 - 17:42


Elle le lâcha enfin et il se remit en position, passant une main dans ses cheveux pour les remettre en place eux aussi. Pour quelqu'un d'aussi petit, elle avait une sacrée force ! Puis, il la vit sortir des cartes de sa poche. Ce n'était pourtant pas le moment de faire une belote... Ah, il y avait des choses écrites et dessinées dessus. L'arrêtant d'un geste de la main, il s'expliqua sur la suite.

« Il commence à faire sombre et cet endroit est trop mal éclairé, une seconde. »

La paume de son autre main tournée vers le haut, il concentra pour la troisième fois la magie dans un sortilège, relâchant au passage son sortilège de protection. La silhouette encore indistincte l'avait senti sous sa lame et, à sa connaissance, seuls les plus grands mages pouvaient percevoir la trame à l’œil nu, il ne risquait donc rien jusqu'à la prochaine attaque. Ce qui ne semblait pas être pour tout de suite au vu de sa volonté de communiquer. Laissant la boule de lumière se former au creux de sa main, il la laissa s'élever et flotter vers le haut de la pièce, l'illuminant de sa clarté surnaturelle.

Cela lui permit de faire trois découvertes importantes. Premièrement, il avait affaire à une enfant. Deuxièmement, elle avait apparemment déjà empoché l'objet qu'il était venu voir. Soit, il ne s'y intéressait plus depuis qu'il avait perçu son absence de magie. Troisièmement, s'il comprenait bien ce que signifiaient les cartes sous ses yeux, elle était muette ou ne désirait pas parler.

« Je vois. Puisque tu sembles avoir décidé de ne pas me tuer - ou pas tout de suite, en tout cas -, disc... communiquons. »

A la lueur de la sphère, il ne pouvait cependant manquer un détail qu'il avait connu de près, la pâleur mortelle de son 'interlocutrice'. Elle était forte, très pâle, venait d'assassiner un homme sans sourciller, apparemment pour récupérer un objet qui était probablement un trésor national du royaume vampirique... Par mesure de sécurité, il recula d'un pas, tentant au mieux de dissimuler son trouble.

« Tu dois avoir un nombre de cartes limité, donc posons une question à laquelle on peut répondre simplement, par un oui ou un non. Tu n'es pas humaine, je me trompe ? »

Oh, il aurait aimé se tromper, mais quel enfant aurait pu avoir la force qu'elle avait démontrée précédemment ? Ç'aurait pu être lié au pouvoir d'un totem, mais on ne passait pas le rituel avant l'adolescence, normalement. Et la plupart des armandéens de la génération actuelle l'avaient passé bien après. Un objet magique, peut-être ? Il avait entendu parler d'une organisation, la Cour des Miracles, qui sévissait à Gloria. Peut-être était-elle l'un de leurs agents ? L'espoir fait vivre.

Sorts utilisés:
 


Couleur des dialogues : CadetBlue (#5F9EA0)
Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ennia Makhaïra
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
3/10  (3/10)
Xp disponibles: 0


MessageSujet: Re: Bien mal acquis ne profite jamais ♦ Ennia Mer 22 Mar 2017 - 0:44

« Il commence à faire sombre et cet endroit est trop mal éclairé, une seconde. »

Ennia haussa un sourcil sous cette phrase, il est vrai que les vielles lampes à huiles grésillantes au-dessus de leurs têtes ne servaient pas à grand chose. Elle observa les faits et gestes de l'humain, veillant à ce qu'il ne se retourne pas contre elle, il invoqua une sphère lumineuse, la petite avait déjà vu ce sort en action lui aussi. Elle se souvenait même qu'elle essayait de l'attraper à des moments quand l'ambiance n'était pas aussi tendue, retenant donc son envie de redevenir une petite fille, elle croisa les bras en attendant que la lumière intensifie, puis présenta de nouveau ses cartes à l'homme en face d'elle.

« Je vois. Puisque tu sembles avoir décidé de ne pas me tuer - ou pas tout de suite, en tout cas -, disc... communiquons. »

Elle fit mine de soupirer silencieusement, embêtée de cette situation, elle devait rapidement trouver un moyen, peut être un moyen de l'amadouer pour qu'il n'aille pas alerter la garde, déjà commencer par ça, ce serait une bonne idée. Cependant ses idées furent interrompus par l'humain qui continuait à parler.


« Tu dois avoir un nombre de cartes limité, donc posons une question à laquelle on peut répondre simplement, par un oui ou un non. Tu n'es pas humaine, je me trompe ? »


Un nombre de cartes limité ? Ennia haussa les sourcils, dubitative, il est vrai qu'elle n'avait possiblement pas tous dans son deck, mais il était vraiment bien remplis, elle ajoutait tous les jours au moins une carte dedans, son paquet avait vite grossit vu qu'elle avait besoin d'énormément de cartes pour s'exprimer avec un minimum de clarté. Mais après tout, la proposition de cet humain l'arrangeait, autant faire simple et aller à l'essentiel, il devait l'avoir comprit, ce qui était rare. Ennia fut même surprise de la dernière question du garçon, après réflexion elle se dit qu'il avait dut faire le lien par rapport à la force dont elle avait fait usage. Il est vrai qu'on ne soupçonnerait pas qu'une gamine de sa taille possède une telle poigne.

Elle ouvrit délicatement la pochette qui gardait ses cartes et en sortit une nouvelle, rangeant toute les autres sauf une. Ennia assembla ensuite ses deux cartes, elle avait gardé la carte où était écrit "Moi", elle la colla à côté de la seconde, cette seconde carte représentait un vampire, du moins on le remarqué grâce à ses caractéristique et le sang qui dégoulinait de sa bouche, une grossière représentation, mais la plus simple à comprendre. Une nouvelle fois sa phrase était tout bonnement très simple à comprendre, un jeu d'enfant.


Pensées d'Ennia #d44013 ~~ Cartes d'Ennia #d41313

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Roca
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
4/10  (4/10)
Xp disponibles: 2

Guerrier libre

MessageSujet: Re: Bien mal acquis ne profite jamais ♦ Ennia Mer 22 Mar 2017 - 21:18


La seconde carte confirma ses craintes. La situation était clairement la pire possible. À de nombreux degrés et pas seulement en ce qui le concernait personnellement. Certes, il devait être un témoin plutôt gênant dans cette affaire, mais il y avait des enjeux qui dépassaient de loin sa petite condition.

« D'accord... On a un problème, un gros problème si tout ça s'apprend. »

Il fit un geste circulaire de la main pour désigner ce qui les entourait. Même si le problème tenait surtout à la mort du commerçant et au vol du bracelet. Si des personnes mal intentionnées avaient vent de toute cette affaire, elles pourraient s'en servir pour accuser le royaume vampirique d'avoir rompu le traité et les conséquences seraient gravissimes. Ou peut-être qu'il dramatisait, mais peu importait. La prudence était une vertu et ce n'était pas le régent qui l'hébergeait qui dirait le contraire.

« Il va falloir qu'on se débarrasse du corps... »

Jamais de toute son existence, il n'avait imaginé prononcer ces mots. Enfin, ce n'était pas comme s'il s'était fait cette réflexion une bonne dizaine de fois depuis le début de l’Ère d'Obsidienne. Avant cette période de trouble, il n'aurait jamais cru mener des mouvements de résistance, devenir un mage vivant pour son art, se retrouver emprisonné ou voyager autant. Alors, aujourd'hui, il était là dans cette boutique, à prononcer ces mots et, tout compte fait, ça ne le choquait pas plus que ça.

De quel genre de solution disposaient-ils pour se débarrasser du corps ? Creuser un trou dans le sol de sa cave et l'y enterrer, puis reboucher tout cela en usant d'un peu de magie pour camoufler le pire ? Le dissoudre ? Le manger ? Est-ce que les vampires mangeaient de la chair ? Pas sûr. L'enrouler dans un tapis et le sortir, puis le jeter dans le cours d'eau le plus proche ? C'était probablement la moins pire de ses idées.

Franchement, avec un ancêtre aussi infâme que le sien, il y aurait dû y avoir plus de sorts pour se débarrasser des cadavres gênants dans le grimoire dont il avait hérité !


Couleur des dialogues : CadetBlue (#5F9EA0)
Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ennia Makhaïra
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
3/10  (3/10)
Xp disponibles: 0


MessageSujet: Re: Bien mal acquis ne profite jamais ♦ Ennia Jeu 23 Mar 2017 - 18:08


« D'accord... On a un problème, un gros problème si tout ça s'apprend. »

Ennia entrouvrit la bouche comme si elle s'apprêtait à dire un "Ah" symbolique de ce qu'elle venait de comprendre, seulement aucun son ne sortit d'entre ses lèvres. Elle avait en effet comprit l'enjeu que lui rappelait cet humain, si à cause de son échec lamentable le traité venait à être menacé elle ne donnait pas cher de sa peau. Elle ravala sa salive en imaginant les conséquences et avait déjà envie de se cacher, mais non, il fallait qu'elle règle se problème comme un adulte, calmement et consciencieusement.

« Il va falloir qu'on se débarrasse du corps... »

C'est justement ce à quoi elle pensait, il fallait d'abord s'occuper du vieux mort à terre, mais ça après pour elle, ce n'était pas le plus gros du problème. Elle n'en était pas à son premier meurtre et elle avait déjà plusieurs technique pour cacher un corps, mais là, ils étaient bloqués, ils ne pouvaient pas risquer de sortir et qu'on les surprenne ainsi avec un cadavre mal caché. Il fallait donc se débrouiller ici, la boutique servirait de tombe à son possesseur.
La gamine tapa légèrement du pied, le plancher grinçait et ne semblait pas être en bon état, comme si il y avait déjà eu des fuites d'eau, les lattes se décollaient d'elles-même en tirant un peu dessus.

Ennia se mit donc à chercher une quelconque cave, cave qu'elle trouva derrière le comptoir du marchand, dissimulé sous un tapis lourd qui semblait aussi vieux que son propriétaire. La trappe était lourde à soulever, surmonté d'un gros fer, Ennia le tira sans difficulté, soulevant un nuage de poussière au passage. La gamine vampire tenait le haut de la trappe d'une main, de son autre main, elle fit signe à l'humain d'amener le corps dedans, autant le balancer ici ni vu ni connu et filer rapidement.


Pensées d'Ennia #d44013 ~~ Cartes d'Ennia #d41313

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Roca
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
4/10  (4/10)
Xp disponibles: 2

Guerrier libre

MessageSujet: Re: Bien mal acquis ne profite jamais ♦ Ennia Sam 25 Mar 2017 - 19:04


Après une courte recherche, la vampire - puisque c'était clairement ce qu'elle était - finit par dénicher une trappe et à l'ouvrir comme s'il s'était s'agit d'une chose aisée. Lui même aurait probablement peiné pour y parvenir. Cela dit, lorsqu'elle lui fit signe d'amener le cadavre, il haussa un sourcil. L'avait-elle bien regardé ? Lui, le gringalet, porter un cadavre seul et sans aide ? Pas que l'antiquaire soit du genre massif, mais tout de même, c'était un poids mort. Littéralement.

Soupirant, il s'abîma dans la contemplation du corps, tentant de trouver une solution à ce problème logistique. Jamais de son existence, il n'avait eu à soulever des choses aussi lourdes. Un sort de Télékinésie ne serait clairement pas suffisant. Quant au sort de Choc, il risquait plus de mettre la boutique sens dessus dessous et d'alerter le voisinage que de l'aider réellement. Il y avait bien un sortilège qui conférait une force temporaire, mais il avait ses inconvénients. Peut-être suffirait-il, cela dit.

Il s'accroupit auprès du cadavre, prêt à le soulever dès que le sortilège entrerait dans sa seconde phase. Il ferma les yeux, respira un bon coup et se pinça un bras tout en canalisant la trame au travers de ce geste symbolique. Immédiatement, il sentit une poussée de puissance grisante envahir ses muscles. Il n'avait jamais été aussi fort qu'en cet instant, mais cela ne suffirait pas.

Proche du corps, il remarqua cependant un détail, une sorte d'aiguille qui dépassait de sa nuque. Était-ce l'arme avec laquelle il avait été tué ? C'était si petit. Il se demanda un instant à quoi ressemblait l'objet qui tirait de si petits projectiles. Une arbalète de taille réduite, peut-être ? Il prit un mouchoir dans une de ses poches et s'en servit pour extraire la pointe sans risque. Elle avait probablement été empoisonnée pour tuer aussi efficacement. Repoussant un élan de curiosité, il la rangea dans sa besace. Si sa propriétaire voulait la récupérer, elle n'avait qu'à le demander, en attendant c'était un indice qu'il valait mieux ne pas laisser traîner.

« Je l'amène dans une seconde. Au passage, on devrait laisser la trappe ouverte. Si on s'y prend bien, les gens croiront qu'il a trébuché. »

Sort utilisé:
 


Couleur des dialogues : CadetBlue (#5F9EA0)
Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ennia Makhaïra
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
3/10  (3/10)
Xp disponibles: 0


MessageSujet: Re: Bien mal acquis ne profite jamais ♦ Ennia Sam 25 Mar 2017 - 20:26

Ennia regarda les faits et gestes de l'humain, remarquant bien que ce dernier faisait encore appel à la trame pour se nourrir d'une nouvelle puissance, elle soupira, se demandant si les autres humains sont tous ainsi à devoir utiliser la magie pour développer la masse musculaire. La petite fille remarqua également le temps qu'il passa à farfouiller au niveau de son cou avec un mouchoir, extrayant quelque chose avec délicatesse, elle fronça les sourcils, sachant bien de quoi il s'agissait. Cependant voir qu'il gardait son "arme" du meurtre ne lui plaisait pas vraiment et puis aussi, elle les ré-utilisaient.

« Je l'amène dans une seconde. Au passage, on devrait laisser la trappe ouverte. Si on s'y prend bien, les gens croiront qu'il a trébuché. »

Elle soupira légèrement, comme lassé, amenant la porte de la trappe de bois jusqu'au sol, elle put lâcher cette dernière et revenir près du cadavre du vielle homme, d'abord mains sur les hanches elle réfléchissait un instant en se balançant d'avant en arrière sur ses talons et ses pointes de pieds. Un toc d'enfant en soi, elle reprit bien vite ses esprits, tendant une main direct devant l'humain avec un regard l'air de dire :

"Je peux ravoir ce qui m'appartient ?"

Ennia le pensait vraiment fort d'ailleurs, elle se sentait presque volé et elle tapait légèrement du pied, l'air boudeuse qu'on lui rende son aiguillon. Rien de bien méchant envers l'humain, pas de geste agressif, seulement des gestes qu'on pourrait retrouver sur des enfants à qui on aurait emprunté de manière indéfini un jouet.


Pensées d'Ennia #d44013 ~~ Cartes d'Ennia #d41313

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Roca
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
4/10  (4/10)
Xp disponibles: 2

Guerrier libre

MessageSujet: Re: Bien mal acquis ne profite jamais ♦ Ennia Mar 28 Mar 2017 - 18:17

Il la vit se rapprocher et osciller un moment à proximité du corps. Venait-elle l'aider ? Non, lorsqu'elle tendit la main dans la direction, il comprit parfaitement ce qu'elle désirait. Soit, elle risquait de rester là tant qu'elle n'aurait pas récupéré son aiguille, autant la lui rendre tout de suite et ne pas perdre de temps.
Précautionneusement, pour ne pas risquer de se piquer ou de la briser avec sa nouvelle force, il sortit l'aiguille toujours enroulée dans le mouchoir et lui remit le tout.

Un bien mal acquis ne profitait jamais, à ce que l'on disait. S'il devait y avoir un enseignement à tirer de cette soirée, c'était bien celui-là. Dommage que celui qui en aurait retiré le plus soit étendu sur le sol en ce moment. Doté d'une énergie suffisante pour commencer à le déplacer, il se pencha sur le cadavre, ne relevant la tête que pour demander un peu d'aide à celle dont il était devenu, bien malgré lui, le complice.

« Un coup de main, peut-être ? Pour rappel, je ne suis pas renforcé par la trame à l'état naturel, moi. »

Parce que bon, c'était bien gentil de sa part de donner un coup de main, mais c'était tout de même sa faute à elle s'ils en étaient là présentement. Il ne fallait pas oublier la responsabilité de chacun dans cette histoire.

Quoi qu'il en soit, après cette soirée, il ne tardera pas à quitter Gloria. S'il avait tiré plus de choses intéressantes de son escale qu'il ne l'aurait cru au premier abord, il était grand temps de s'éloigner de cette cité avant que des évènements comme celui-ci ne se reproduisent ou ne risquent de le rattraper. Ne pas prendre de risque inutile était l'une des premières étapes pour mener une vie longue et agréable. Bien que celle du jeune mage soit plutôt du genre agitée et intense, en dépit de ses efforts à ce niveau.



Couleur des dialogues : CadetBlue (#5F9EA0)
Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ennia Makhaïra
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
3/10  (3/10)
Xp disponibles: 0


MessageSujet: Re: Bien mal acquis ne profite jamais ♦ Ennia Mar 28 Mar 2017 - 19:01

La gamine sortit un petit tube de verre où étaient entreposés d'autres aiguillons du même style, elle saisit d'une main le tissus où se trouvait ce qu'elle cherchait, retirant le petit pique de là, elle le glissa délicatement dans le tube puis reboucha ce dernier d'un bouchon de liège rapidement, glissant le tube dans son dos à l'intérieur de sa pochette.

Elle allait repartir vers la trappe quand l'humain l'interpella de nouveau, Ennia tourna la tête, les sourcils légèrement relevé l'air de demandé : "Quoi encore ?" D'un regard qui semblait mixé entre le désespoir et la lassitude.

« Un coup de main, peut-être ? Pour rappel, je ne suis pas renforcé par la trame à l'état naturel, moi. »

Ah oui, c'est vrai, elle avait oublié ce détail. Et puis ce détail justement il n'était pas prévu dans son plan, le vieux était censé être seul de base, pourquoi était-il venu ce jour là fouiner comme de par hasard à ce moment ? Malchanceux sûrement. La petite vampire revint donc près des deux humains et aida le vivant à soulever le mort jusqu'à la trappe, faisant attention à la marche qui surélevait le plancher du comptoir. Elle espérait d'ailleurs que cet humain l'avait vu la marche, sinon, il allait lui tomber dessus et ils basculeraient surement en arrière dans le trou tous les trois, chose à éviter pour ne pas attirer l'attention. Il fallait rester discret, être rapide et silencieux donc.

Ennia tourna la tête vers le jeune homme, attendant qu'il lui signale qu'il était prêt à jeter le cadavre dans le trou, elle était déjà prête et attendait simplement un signal vu que elle même ne pouvait pas en donner à voix haute.


Pensées d'Ennia #d44013 ~~ Cartes d'Ennia #d41313

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Roca
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
4/10  (4/10)
Xp disponibles: 2

Guerrier libre

MessageSujet: Re: Bien mal acquis ne profite jamais ♦ Ennia Dim 2 Avr 2017 - 15:09

Il l'observa glisser l'aiguille dans un tube de verre sans un mot de plus et ils se mirent enfin à l'ouvrage. À deux et avec le sortilège arrivé à son paroxysme, soulever le corps fut une partie de plaisir.
Il manqua de trébucher sur la marche qui séparait la zone vers laquelle ils se dirigeaient du reste, mais se rattrapa suffisamment vite pour ne pas ajouter une touche de ridicule supplémentaire à la situation. Répondant à la question muette de sa complice par un signe de tête, ils jetèrent le corps dans sa cave, le laissant dégringoler quelques marches pour faire bonne mesure. S'écartant, il prit un autre mouchoir pour essuyer la sueur sur son front. L'effort physique, ce n'était vraiment pas de tout repos.

« Une dernière petite chose à faire et on pourra laisser cela derrière-nous. »

Suivant son inspiration précédente, il se dirigea vers le comptoir, évitant soigneusement la trappe et y repéra quelques documents de la main du maître du lieux qu'il étudia avec attention. Après quelques minutes et en conservant l'une des pages pour modèle, il en prit une vierge et commença à tracer au fusain les mots qu'il avait en tête.

Trois tentatives furent nécessaires pour obtenir un résultat qui correspondait à l'écriture de l'antiquaire et il put enfin placer son écriteau contre la vitrine, refermant au passage la porte d'entrée à clé.

Pour les passants, la boutique serait désormais fermée jusqu'à la mi-novembre pour inventaire. Voilà qui devrait leur laisser un peu de répit supplémentaire et leur donner l'occasion de quitter la ville avant qu'une éventuelle enquête ne soit menée.

Il se frotta les mains pour faire disparaître les traces de fusain, remit tout en place et fit disparaître les preuves de sa falsification du mieux possible, pour enfin se tourner vers la vampire et lui adresser la question qui était restée en suspens durant toute la soirée.

« Nous avons deux options devant nous. Soit tu tentes de m'éliminer aussi et ce ne sera ni une chose facile, ni une chose discrète, j'y veillerai. Soit nous décidons de faire comme si rien ne s'était passé et nous retournons chacun à nos occupations sans plus jamais faire allusion à cette histoire. À toi de voir. »


Couleur des dialogues : CadetBlue (#5F9EA0)
Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ennia Makhaïra
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
3/10  (3/10)
Xp disponibles: 0


MessageSujet: Re: Bien mal acquis ne profite jamais ♦ Ennia Jeu 6 Avr 2017 - 2:51

Enfin il venait de se débarrasser du cadavre puant du vieillard, reposant au fond du trou, endroit où devait reposer diverses marchandises et rations, Ennia laissa la trappe à moitié relevé pour faire croire à un accident naturel. Vu la carrure du vieil homme, une chute pouvait si vite arriver, elle jeta ensuite un regard sur l'humain qui était retourné prêt du comptoir. Qu'avait-il en tête ? Qu'allait-il faire encore?

« Une dernière petite chose à faire et on pourra laisser cela derrière-nous. »

Ennia s'éleva sur la pointe des pieds, les mains sur le comptoir de bois pour s'élever un peu plus et ainsi regarder ne serait-ce qu'un peu ce que manigançait le jeune homme. Elle n'arrivait pas à voir clairement ce qu'il écrivait au fusain, ce n'est que lorsqu'il eut fini et qu'il vint placer l'écriteau devant la vitrine qu'elle pu lire. Bonne tactique en effet, cela pouvait être utile de mettre ce magasin en pause pour un moment, cela leur permettrait surtout de se faire oublier. Alors qu'il revenait vers elle, il lui posa l'unique problème qu'il restait à la petite vampire, la seule chose qui l'avait empêché, et l'empêchait toujours, de fuir à toute jambe de cette boutique délabrée.

« Nous avons deux options devant nous. Soit tu tentes de m'éliminer aussi et ce ne sera ni une chose facile, ni une chose discrète, j'y veillerai. Soit nous décidons de faire comme si rien ne s'était passé et nous retournons chacun à nos occupations sans plus jamais faire allusion à cette histoire. À toi de voir. »

Dans la situation actuelle, il n y avait pas réellement de domination, tous deux avaient pu voir un peu les capacités de l'autre, l'avantage n'était pas relié qu'à un seul camps. De ce fait, cela ne servait à rien de fuir sans plus d'explications ou même de tenter de le tuer lui aussi. Il ne semblait ni su la défensif, ni en position d'attaque, elle-même était plutôt sobre dans sa gestuelle, elle ne se montrait pas agressive. La gamine serra son ours en peluche contre elle, réfléchissant un instant, autant choisir l'option du silence, elle-même le savait, le silence était le meilleurs moyen de garder un secret, après la mort bien sûr, car ceux qui en savent trop parlent trop, il fallait donc les tuer.

C'est ainsi que Ennia aurait réagit, normalement, mais suite à sa déformation professionnel elle préféra passer outre ce problème et fit tendit sa main avec deux doigts en l'air pour montrer qu'elle choisissait la deuxième option.


Pensées d'Ennia #d44013 ~~ Cartes d'Ennia #d41313

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Roca
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
4/10  (4/10)
Xp disponibles: 2

Guerrier libre

MessageSujet: Re: Bien mal acquis ne profite jamais ♦ Ennia Jeu 13 Avr 2017 - 18:01

Il hocha la tête devant le geste de la vampire, sage décision. Il ne pouvait pas dire qu'il était confiant dans ses chances de victoire lors d'une confrontation directe, mais il avait déjà affronté des bandits à plusieurs reprises lors de ses voyages à la recherche de Rosalie et, même si ces expériences pâlissaient face à celles de véritables combats, il était à même de se défendre. On ne voyageait pas seul en Armanda sans avoir quelques compétences.

Méditant à ce sujet, et malgré la répugnance que lui inspiraient les vampires, il se hasarda à poser une question dont l'utilité dépassait ses propres sentiments. Un pragmatisme dont son hôte actuel aurait été fier, même s'il restait fort probable que ce dernier n'apprenne jamais son implication dans les évènements de ce soir.

« Avant de nous quitter, une question : Tu loues tes services ? Si j'avais de l'argent et une personne à faire disparaître, tu serais disponible ? »

Il aurait bien ajouté la précision "discrètement", mais au vu de cette soirée fort incongrue, il doutait que la discrétion soit réellement la spécialité de celle qui se tenait face à lui. Enfin, tout le monde pouvait faire une erreur. N'avait-il pas été lui-même capturé par les théocrates, quelques années plus tôt ? Même s'il n'avait pas son principal atout à disposition à l'époque. Un fait dont la faute lui incombait entièrement, cela dit.

Il s'adossa au comptoir, pensif, et ajouta une seconde question.

« Il y a de grands mages chez les tiens ? »

Il n'irait pas chercher un maître en magie vampirique de ce côté là, Ostiz s'occupant de lui donner les bases dont il avait besoin. Non, comme tout homme avisé, il désirait simplement connaître ses adversaires potentiels et éviter d'être stupidement pris au dépourvu si l'un d'eux se révélait être un obstacle à ses projets. Et, même s'il avait peu de chances d'obtenir une réponse, ça ne coûtait rien d'essayer.


Couleur des dialogues : CadetBlue (#5F9EA0)
Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ennia Makhaïra
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
3/10  (3/10)
Xp disponibles: 0


MessageSujet: Re: Bien mal acquis ne profite jamais ♦ Ennia Dim 16 Avr 2017 - 19:23

Ennia s'étira les bras, il venait de finir leur travail et allait bientôt se quitter, plus tôt elle rentrerait, plus tôt elle pourrait finir sa mission. Pour une fois qu'elle ne s’inquiétait pas que sa soeur la cherche, cette fois ci elle avait un alibi, elle était en mission, même si elle n'avait pas tourné comme la plus petite le souhaitait mais bon, qu'importe, elle avait ce qu'il lui fallait.
Alors que la gamine se dirigeait vers la porte de derrière pour sortir discrètement, l'humain l'interpella de nouveau.

« Avant de nous quitter, une question : Tu loues tes services ? Si j'avais de l'argent et une personne à faire disparaître, tu serais disponible ? »

La petite vampire était de dos, mais dès qu'il lui proposa ceci elle se tourna, soudainement intéressé comme si on montrait une sucrerie à un gamin. Bien sûr qu'elle était intéressée ! Elle hocha vivement sa tête devant son interlocuteur pour lui faire comprendre son engagement, l'argent lui servait pour acheter ses poisons, même si elle n'en manquait pas pour l'instant, ils partaient vite quand elle avait des missions à faire.

Toute souriante, elle revint de nouveau vers Gabriel et elle lui tendit une carte, elle était plus petite que celles qu'elle utilisait pour communiquer, sur cette carte était marqué "Poison Virulent" dans une écriture semblable à celle des mots sur ses cartes pour parler ainsi qu'une étrange marque de patte d'animal juste en dessous, au verso, un étrange tampon avait fait une marque de tête d'ourson, elle ressemblait à la tête de sa peluche d'ailleurs. C'était une sorte de carte de visite, même si une tueuse à gage comme elle devait garder ses assassinats dans le plus grand des silences, elle donnait ceci à ses "clients" ou tout simplement à ceux qui voulaient poser des contrats sur des gens. Cependant il n'y avait rien de plus, de trop personnel disons, elle ne tenait pas à être retrouvée et traquée alors elle laissait le strict minimum, elle n'eut pas besoin de préciser non plus qu'elle résidait à Dureroc comme la plupart des vampires, déjà qu'elle travaillait pour l'empire à l'instant même, il n'y avait donc pas besoin de plus de précision.

« Il y a de grands mages chez les tiens ? »

Une nouvelle question, à laquelle Ennia ne s'y attendait pas vraiment, mais elle réfléchit. Niveau magie, sa magie dite humaine était faible depuis sa transformation, elle avait plutôt préférée apprendre d'avantage sur la magie de son nouveau peuple de la nuit. Au fond, sa magie correct d'époque était quasi morte tout comme sa part d'humanité il y'a plus de deux siècles. Elle gardait les yeux baissés en repensant à tout cela, puis secoua vainement la tête pour faire partir ses vilaines pensées de son crâne. Revenant sur la question de l'humain, oui il y en avait, ça elle en était sûr, la magie vampirique était effrayante pour elle au début, focalisé principalement sur l'offensif, elle apprit à s'en servir d'avantage lors de ses missions, mais elle enviait cette humain en face d'elle qui avait pu garder cette magie d'autrefois pour elle.

Elle sortit une carte de son paquet, sur cette carte, un seul mot, un "Oui" était écrit au centre de la carte, une réponse simple comme elle avait l'habitude d'en faire, après tout il n'avait pas plus demandé, les détails viendront plus tard. Ils seraient sûrement amener à se revoir si Gabriel avait besoin de ses services, cela ne dérangerait pas Ennia le moins du monde, au moins elle avait évité de se faire un ennemi, pire encore, de se faire arrêter.


Pensées d'Ennia #d44013 ~~ Cartes d'Ennia #d41313

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Roca
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
4/10  (4/10)
Xp disponibles: 2

Guerrier libre

MessageSujet: Re: Bien mal acquis ne profite jamais ♦ Ennia Sam 22 Avr 2017 - 17:48

Si elle n'avait pas été assassin, son enthousiasme aurait certainement fait plaisir à voir. Dans les circonstances présentes, avec le cadavre au sous-sol, c'était un peu surréaliste, cependant. Enfin, il ne pouvait pas la blâmer d'aimer son travail.
Il prit donc la carte qu'elle lui tendait, la rangeant soigneusement entre deux pages du carnet de croquis qui ne quittait jamais sa besace et ajouta :

« Merci. Je saurai te trouver en cas de besoin. »

Même si, dans les faits, il devrait fournir quelques efforts pour y parvenir, l'une des premières leçons qu'Amadeo avait laissées à ses descendants était d'entretenir le mystère sur leurs capacités réelles et les limites qui les régissaient. Quand une personne pensait un mage capable de tout, elle évitait de se le mettre à dos et filait droit. C'était peut-être une tactique d'intimidation basique, mais elle n'en restait pas moins efficace sur tout être qui n'était pas un mage expérimenté. Et même sur certains d'entre eux, d'ailleurs. Lorsqu'on connaissait les possibilités de cet art, on était bien placé pour en apprécier la dangerosité.

La seconde réponse le satisfit beaucoup moins que la première. Elle avait semblé hésiter et ne devait pas être experte à ce sujet. Peut-être s'éloignait-elle trop souvent de la société vampirique dans le cadre de ses activités pour être parfaitement au courant de ce genre de chose. Qu'il y ait de grands mages dans ce peuple n'était pas vraiment une information. Chaque peuple avait les siens. Il devrait probablement se renseigner de son côté pour obtenir les réponses qu'il désirait à ce sujet. Néanmoins, ça ne coûtait rien de profiter des sources dont on disposait.

« Si jamais tu obtiens des informations intéressantes à ce sujet ou qui concernent le domaine de la magie, je pourrais également t'en donner un bon prix. »

Il fallait saisir chaque atout à sa portée. Conscient de ne pas compter parmi ces grands mages auxquels il s'intéressait pour l'instant, il savait devoir profiter de la moindre opportunité d'étendre et renforcer ses propres talents, dans l'espoir de les égaler - voire, les surpasser - un jour. Passant du coq à l'âne sur une impulsion, il posa une nouvelle question, d'ordre plus pratique.

« Tu es entrée par la porte de derrière, je suppose ? Elle était fermée ? »

Ç'aurait été bête d'attirer l'attention en négligeant un détail. Surtout après les efforts qu'ils venaient d'effectuer pour dissimuler leur passage dans la boutique.


Couleur des dialogues : CadetBlue (#5F9EA0)
Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ennia Makhaïra
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
3/10  (3/10)
Xp disponibles: 0


MessageSujet: Re: Bien mal acquis ne profite jamais ♦ Ennia Dim 23 Avr 2017 - 19:34

Ennia hocha sympathiquement la tête après le remerciement de l'humain à son égard.
En effet, il n'aura pas vraiment de problème si son seul but est de la retrouver à un moment, non pas que la petite était connu dans le milieu, enfin un peu quand même, mais les gamines comme elles ne courraient pas les rues de Dureroc.

« Si jamais tu obtiens des informations intéressantes à ce sujet ou qui concernent le domaine de la magie, je pourrais également t'en donner un bon prix. »

De ce qu'elle avait pu en voir lors de leur rencontre mouvementé, cet humain semblait maîtriser assez bien la magie, un élève en école de mage peut-être ou un apprenti, qui sait. Elle-même n'étudiait ce sujet que seule chez elle, à l'extérieur elle ne se servait pas de sa magie, du moins, elle était plus enclin à utiliser une magie plus discrète pour ses missions.
Par exemple aujourd'hui elle n'avait pas jugé nécessaire de s'en servir, et ça avait été le cas.
Un nouveau hochement de tête, cette fois plus simple à l'intention de l'humain pour lui indiquer qu'elle avait bien entendu sa requête, elle verrait ce qu'elle pourrait faire à ce sujet, après tout elle était aussi espionne en quelque sorte. Ayant déjà fait des missions d'infiltrations ou de récupérations de données, ce genre de demandes, elle les connaissaient.

« Tu es entrée par la porte de derrière, je suppose ? Elle était fermée ? »


Ah oui, c'est vrai que ça faisait déjà plusieurs minutes qu'elle attendait debout devant cette porte. Cette vielle porte de bois qu'elle avait facilement crocheté pour entrer. Un troisième hochement positif de la tête envers Gabriel, elle se souvenait l'avoir forcé pour entrer, en silence et non pas brutalement bien entendu. La serrure en elle-même n'était pas cassé, seul le bois de la porte avait vieillit et commençait à être rongé par les termites.

D'un signe de tête, elle lui indiqua de venir, autant sortir par la même entrée, cela éviterait de nouvelles complications. Une fois que l'humain ait fini de faire le tour de la zone pour vérifier que tout semblait propice à leur mise en scène, elle ferma délicatement la porte derrière eux. Prenant soin de tourner lentement la poignée de fer rouillée pour éviter un grincement strident métallique.
Une fois à l'extérieur, elle ne se fit pas prier, Ennia salua son compagnon d'infortune d'un signe de tête et de main relié, puis fila telle une ombre à travers les rues de Gloria. Autant vite déguerpir maintenant que sa mission était fini, ils n'allaient pas plus laisser de traces ainsi.


Pensées d'Ennia #d44013 ~~ Cartes d'Ennia #d41313

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Roca
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
4/10  (4/10)
Xp disponibles: 2

Guerrier libre

MessageSujet: Re: Bien mal acquis ne profite jamais ♦ Ennia Dim 30 Avr 2017 - 20:27

Une fois tout vérifié, ils sortirent se séparèrent. Elle disparaissant avec la discrétion d'une ombre et lui-même employant la Trame pour s'entourer de telles ténèbres qu'il aurait été bien difficile de ne pas le confondre avec l'une d'entre elles. Usant de sa magie pour éviter d'être suivi, il rentra pratiquement plus par bonds arcaniques qu'en employant ses jambes et c'est dans un drôle d'état qu'il regagna enfin sa chambre au manoir d'Ostiz.

Enfin seul, il laissa retomber toute la pression que lui avait causée la soirée. Affichant enfin tout le trouble, la tension, la peur et le soulagement qu'il s'était bien gardé de manifester ce soir-là.

« Par les sept ! »

Il n'était pas passé loin d'une vague, mais très présente, possibilité de mourir, ce soir. Si elle l'avait visé en premier au lieu de sa proie, il serait mort d'une manière si froide et impersonnelle que cela lui fit froid dans le dos. Il faudrait qu'il trouve une parade contre les assassins et vite. Tant qu'il aurait à s'inquiéter pour ce genre de détails, il ne pourrait pas avancer d'une manière sereine vers l'accomplissement de ses autres objectifs.

Il se laissa tomber sur le matelas et contempla un moment le plafond, un léger sourire aux lèvres à mesure que s'égrainaient ses pensées. Il n'était pas mort, ce soir. C'était déjà une raison de se réjouir. Et il avait su pousser son avantage plus loin, bluffé comme jamais et obtenu un élément intéressant pour l'avenir. On ne s'accordait pas les services d'espions et d'assassins avec facilité, surtout si l'on n’appartenait pas soi-même à ce milieu. Et, ce soir, il avait obtenu une entrée indirecte dans celui-ci. Une ouverture qu'il pourrait exploiter en échange d'un peu d'or. Bon, d’accord, ce serait probablement beaucoup d'or. L'atout était là, c'était l'essentiel. Nul doute que la petite vampire et lui se recroiseraient bientôt...

Sorts utilisés:
 


Couleur des dialogues : CadetBlue (#5F9EA0)
Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Bien mal acquis ne profite jamais ♦ Ennia

Revenir en haut Aller en bas

Bien mal acquis ne profite jamais ♦ Ennia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Bien mal acquis ne profite jamais [PV: Noa Shin]
» Bien mal acquis ne profite jamais ▬ Ginger
» Bien mal acquis ne profite jamais... ou pas! (PV Huntress)
» Ne jamais laissez le temps au temps. Il en profite.
» L'on n'est jamais mieux que chez soi!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Rps terminés-