Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Dalkian deJade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Dalkian deJade Mar 21 Fév 2017 - 17:23




Identité

  • Race : humain
  • Nom : deJade
  • Prénom : Dalkian
  • Surnom : "le riche né pauvre" (surnom qu'il s'est lui-même donné et que les habitants de son village utilisaient pour le nommer)
  • Date de naissance : 1738 de l'âge d'
  • Age réel : 22ans
  • Age vampirique : aucun
  • Lieu de naissance : Un village de cultivateurs à l'ouest de Caladon, tout près du fleuve Wylorel, en borduredu Royaume Aldarien
  • [b]Lieu de vie : Un village de cultivateurs à l'ouest de Caladon, tout près du fleuve Wylorel, en borduredu Royaume Aldarien. Il est parti de ce village et vie en nomade depuis.
  • Rang social : Petit Peuple
  • Poste/emploi : sans emploi
Caractéristiques (Clic!)


Physique :

  • Force physique : Très bonne
  • Agilité : Faible
  • Furtivité : Bonne
  • Réflexes : Très faibles
  • Endurance : Très bonne
  • Résistance : Moyenne
  • Beauté : Moyenne

Mental :


  • Force mentale : Faible
  • Patience/self contrôle : Moyenne
  • Perception : Très bonne
  • Intelligence : Très bonne
  • Prestance/charisme : Moyen
  • Mémoire : Bonne

Combat :

  • Epée : aucun niveau
  • Dague et poignards : aucun niveau
  • Armes d'hast : aucun niveau
  • Armes contondantes : Bon
  • Hache : aucun niveau
  • Faux : Très bon
  • Fouet : aucun niveau
  • Art du lancer : aucun niveau
  • Art de la parade : aucun niveau
  • Arc : aucun niveau
  • Arbalète : aucun niveau
  • Mains nues/pugilat : Bon
  • Equitation : Très Bon
  • Dressage : aucun niveau



Equipement et magie

  • Arme principale : Transporte avec lui une faux faite par son frère, assez rudimentaire, elle est néanmoins très tranchante du fait que Dalkian l’aiguise régulièrement mais ne contient aucune forme de magie.

  • Autres objets : Il est accompagné de son cheval lequel transporte le cadre que son père lui a donné et une lame émoussée

  • Alignement : Neutre à tendances bénéfique

  • Style de magie principal :Humain

  • Arrogance : Élevée
  • [b]Gentillesse : Élevée





Description physique


Dalkian est plutôt grand sans être une montagne, il a les épaules carrées mais n'est pas très musclés, sa carrure quelque peu imposante ne peut être remarquée que lorsque celui-ci est nu. En effet, habillé de ses haillons, celui-ci semble somme toute assez frêle. Les traits de son visages sont assez fins, en adéquation avec le reste de son corps plutôt grossier et à ses multiples cicatrices. En effet, un homme lui a entaillé l'épaule alors qu'il était petit, lui laissant une cicatrice à vie qui part de son omoplate droite et remonte jusqu'à son épaule gauche en passant en dessous de la nuque. Une autre cicatrice se trouve derrière son oreille droite, profonde et prononcée mais invisible car cachée par ses cheveux. Il a des cheveux bruns très foncés et surtout très fins qui lui descendent jusqu'au cou et qu'il attache la plupart du temps derrière son crâne. Ses mains sont celles d'un paysan habitué au labeur quotidien des taches manuelles des récoltes. Ses jambes quand à elles sont fines et ses pieds petits par rapport au reste de son corps, tout comme le sont ses mains. Il est affublé d'une mâchoire assez carrée et d'yeux fins mais qu'il garde tout le temps bien ouvert. Son visage est beau, ce qui n'est pas le cas de tout son corps.


Description mentale


C'est un personnage curieux et sensible quand ça lui chante mais généralement trop perdu dans ses pensées pour remarquer ce qui se passe à côté de lui. Il est assez influençable mais les idéaux que son père lui a transmis resteront inchangés dans l'esprit du fils : des idéaux qui le pousse à s’intéresser à tout mais surtout aux gens, quelle que soit leur race, bien que Dalkian n'ai jamais croisé d'autre êtres que les humains, les chevaux et les bêtes autour de son village, contrairement à son père qui été allé à Caladon pour quelques mois. Jamais on ne lui détailla jusqu'où pouvait aller une relation entre un homme et une femme et, bien qu'il avait entendu de quoi il pouvait retourner, il gardait en tête l'image du mariage stable auquel ses parents ont eu droit comme seule vraie possibilité de relation entre lui et une femme, ces choses là ne l’intéressait pas encore mais il savait que le temps viendrait. Il aime beaucoup s'arrêter et observer les personnes qui l'entoure, il pense comme son père que c'est ainsi que l'on apprend à comprendre les gens et à se comprendre soi-même.




Histoire


Dalkian deJade est né dans ce petit village agricole qui n'a ni nom ni sa place sur une carte. Un petit village où quelques familles habitent, des familles d'agriculteurs ayant pour seul patrimoine leurs champs, qu'ils donnent à leur enfants pour qu'eux même les donnent plus tard aux leurs. Une famille fait néanmoins tâche dans cette communauté, en effet, le foyer des deJade n'a été bâtit qu'une soixantaine d'année avant la naissance de Dalkian. Son père, Arold deJade, lui racontait souvent comment son père avant lui avait quitté la grande ville de Caladon et les prévilèges qui lui étaient dû depars son engeance noble et ces nombreux voyages et quêtes qui lui raportèrent l'argent dont il avait besoin pour se faire une place dans la noblesse et la bourgeoisie de la région. Arold racontait à Dalkian la curieuse décision de son grand-père de s'installer dans un village isolé de tout si ce n'est du commerce agricole et d'abandonner son titre et ses biens pour finir par ramasser les récoltes des champs. Dans le village, nombreux ne croyait plus à ces histoires, faute de l'avoir vu de leurs yeux et dans quelque génération aurait-elle sans doute été oubliée, si Dalkian, le dernier fils des deJade, n'aimait pas tant le rappeler à tout le monde et sans arrêt. "Le riche né pauvre', ainsi l'appelaient les gens de son village, un surnom manquant d’imagination, à son opinion. Bien que souvent prononcé avec dédain, ce surnom ne l'a jamais blessé, il n'en a cependant jamais ri.
Dalkian est un homme curieux, il était un enfant plus curieux encore. Cette curiosité lui valut sa première mésaventure avec des étrangers, lorsqu'une poignée bande d'hommes en armure, firent une halte dans son village et profitèrent de l'hospitalité de ses voisins. Sa première pensée fut qu'ils étaient des chevaliers, revenant d'une terrible bataille contre les dragons (au village, personne n'est au courant de la politique ou des conflits qui peuvent régner entre les différents royaumes d'Armanda, surtout pas les enfants et peu parmi eu on déjà croisé la route d'une autre race telle que les elfes ou les vampires, certains doutent de l’existence d'autres êtres que les hommes). Mais en s'approchant des étrangers alors que ceux-ci festoyaient avec ses voisins et s'imbibaient de vin, il se rendit très vite compte que leur armure ne faisait pas d'eux des chevaliers, que ces hommes, des mercenaires, des brigands, n'avaient nullement été invités dans cette maison et qu'il n'avaient sûrement jamais livré de bataille héroïque. En ce jour pluvieux, alors que les nuages enfermaient le bleu du ciel dans une dense marée grise, Dalkian assista à des horreurs, commises par ces hommes dans cette maison. Lorsque ceux-ci ont aperçu l'enfant qui regardait cela, immobile, il tenta se l'attraper, qu'il ne fasse pas savoir à tout le village ce qu'il se passait. Dalkian quitta sa léthargie et voulu courir loin de ce funeste spectacle, l'homme dégaina alors son épée et d'un geste fort, bourru, il entailla le dos de l'enfant, le stoppant dans la course, lui arrachant un cri de douleur et finalement, qui le fit s'évanouir dans la boue, à quelques mètres de la maison, et à quelques mètres de sa sœur Anna, qui s'empressa de chercher son père, puis tout le reste du village qui forma une masse enragée bientôt tout autour de la maison où se trouvaient encore les étrangers. De peur de devoir en découdre avec tout ce monde, les hommes partirent et le village fut soulagé de ne pas avoir eut à se défendre contre des hommes armés. Toute la famille qui avait subit les mauvais traitements des étrangers gisait à l'intérieur de leur propre maison. Au final, ils furent tous enterrés non loin de leur ancien champs, Dalkian s'en tira avec une grande cicatrice sur le haut du dos et il fut admis au seins du village que personne n'irait plus dans cette maison.
Dalkian ne fut pas aussi marqué par ces événements que l'on pourrait le croire mais il commença alors qu'il était très jeune encore, à s'isoler de temps en temps pour réfléchir, ou bien s’entraîner au maniement d'armes en bois de sa confection. Un désir de s'en aller de ce village grandissait en lui et il voulait être prêt à affronter tout les dangers qu'il pourrait rencontrer sur sa route. Souvent, il allait dans la maison abandonnée de ses voisins pour penser mais il lui arrivait aussi de s’immobiliser n'importe où et de rêvasser, il avait l'habitude d'observer les gens, mais son village lui était trop familier désormais et il lui semblait avoir tout vu de tout le monde. Lorsque son frère, Camille, se rendit compte qu'il fabriquait ce qui devaient être des armes en bois, il s'était déjà blessé avec, derrière l'oreille, jamais Dalkian n'avouera à Camille ou à qui que ce soit comment il a bien pu se blesser à un endroit pareil. Devant la détermination de Dalkian de vouloir continuer ses pratiques malgré cet accident, son frère décida de réfléchir de son côté à comment user d'une arme, il était plus âgé de 10 ans que Dalkian et se disait qu'il aurait plus de facilités à faire cela, et ainsi apprendre à son petit frère ce qu'il aurait découvert sur le bon maniement des armes. Après la célébration des 17 ans de Dalkian, Camille lui offrit une très grande faucille, longue et peu arrondie, c'était la première fois qu'il voyait une faux de combat. Elle était de facture grossière et à peine dangereuse, mais il en pris soin et s’entraîna avec elle et avec les conseils de son frère aussi souvent qu'il le pouvait. Un ans après cela, Camille décéda, la maladie le rongeât des semaines durant avant qu'il n'y succombe. Quatre ans plus tard, Anna s'était mariée et le petit frère de Dalkian, Bergeau, était assez grand et fort pour s'occuper seul avec leur père de leurs champs. Il décida alors de partir, n'emportant que les provisions que sa mère, Cidia, lui avait donné, la faux de son frère (maintes fois rafistolée et modifiée, désormais plus semblable à une véritable arme) et un cadre en fer, vide, dans lequel on aurait pu y glisser un parchemin et que son père lui donna le jour de son départ, lui révélant que c'était là le seul objet restant de son grand-père et qu'il possédait une forme de magie qu'il n'a jamais pu comprendre, une magie qu'il savait peu puissante et sûrement inutile en quoi que ce soit, mais cela restait un beau cadeau de départ, et d'adieu sûrement.
Le voici maintenant partit pour explorer ce qui était à sa portée, travailler autre chose que les champs pour vivre et rencontrer de nouvelles personnes, peut-être d'autres races d'êtres intelligents, il l'espérait.




Liens

Il n'a encore de lien avec aucun membre du forum, ses seuls liens sont ceux entretenus avec sa famille : son frère aîné Camille, sa mère Cidia, sa grande sœur Anna et son petit frère Bergeau ainsi qu'avec les membres de son village avec qui il n'a jamais vraiment sociabiliser mis à part lors de sa tendre enfance, une période de sa vie trop lointaine pour qu'il s'en souvienne.




Derrière l'écran

Petite présentation : Un homme, presque, qui aime écrire.

[b]Rythme rp : J'ai l'intention de bien respecter le rythme d'Armanda, d'écrire et de répondre au plus vite sans faire attendre qui que se soit si dépasser la limite de temps, peut-être même faire plusieurs RP, avoir plus d'un personnage. Ca reste à voir, je commence par celui-là.
Particularités rp : J'aimerais faire évoluer mon personnage au fur et à mesure dans mes rps, donner un aspect d'apprentissage à mes textes.

Comment avez vous découvert le forum ? : Par un ami. Je ne connaissais pas le principe des "rp" avant.

Avez vous signé le règlement ? : Moi, Crow Wellan, ai lu les règles d'Armanda et m'engage à les respecter en tout temps.



Revenir en haut Aller en bas
Luna Duruisseau
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 8

Administratrice
Régente d'Aldaria
Dragonnière

MessageSujet: Re: Dalkian deJade Mar 21 Fév 2017 - 22:57

Fiche de présentation postée en double. Celle-ci est archivée.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dalkian deJade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Autre :: Fiches inachevées-