Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Des ennemis héréditaires [PV Aphaïa Makhaïra]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Björn Haraldsson
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 1

Mercenaire

MessageSujet: Des ennemis héréditaires [PV Aphaïa Makhaïra] Dim 12 Fév 2017 - 23:40

An 7 de l'âge d'Osidienne, 10 janvier, sur une route passant non loin de Gloria la rescapée...

Björn commençait vraiment à penser qu'il était maudit, non seulement il n'avait pas réussi à trouver le moindre travail depuis plusieurs jours, mais en plus, il devait marcher sous la neige...
Même si la neige n'avait, en soi, rien de déplaisant. Au contraire, elle lui rappelait la belle Glacern qui avait malheureusement disparu lors de l'époque de Vraorg .
Le paysage était d'un blanc magnifique...La route passait par un petit-bois remplit d'arbres sans feuilles et aux branches recouvertes de neige.Tout était calme, paisible, il n'y avait pas le moindre bruit, mis à part le bruit des bottes du nordique s'enfonçant dans la neige ou encore le bruit de sa respiration.

Le glacernois portait sa fameuse cape de voyage grisâtre, et comme à son habitude, il portait sa vieille armure, bien entendu, il n'avait toujours pas remplacé son plastron et son casque, il n'avait donc aucune protection au niveau de la tête ou du torse, et par ailleurs, sur ce dernier il ne portait que son harnais auquel étaient accrochés ces armes et ces autres affaires, notamment sa corne et sa fiole. Sa griffe était accrochée à son torse au-dessus de sa taille, et quant à son espadon, le pommeau dépassait d'entre ces épaules sur la droite tandis que la lame sortait de sous la cape vers la gauche...
Malgré son manque de vêtements au niveau du torse, il n'avait pas froid car il était habitué à de bien plus rudes hivers que ça, notamment à ceux de Glacern.

Et tout en marchant, Björn triturait son colifichet, qui à ces yeux, était un grand trésor, rien qu'avec ce collier, il pouvait se remémorer toute sa vie, de Glacern à aujourd'hui...D'une pièce de son ancienne armure en passant par une dent de vampire ou un petit crâne de rongeur, toutes les pièces de ce collier avaient son importance.

Il avait décidé de remonter vers l'Ouest pour trouver de quoi remplir sa bourse, après avoir quitté son cousin dans une ville proche de Caladon, il se trouvait alors non loin de Gloria la rescapée. Mais à cause de la neige, il ne pouvait que deviner sa forme dans le lointain.
Cette neige ne permettait de voir qu'à une dizaine de mètres devant lui, mais il ne s'en souciait guère, car après tout il était un prédateur en ses terres... il ne craignait donc rien, et après tout, y avait-il ne serait-ce qu'un seul prédateur plus dangereux que lui dans les environs ?






Dernière édition par Björn Haraldsson le Dim 26 Fév 2017 - 22:30, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aphaïa Makhaïra
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 2

Capitaine dans l'armée

MessageSujet: Re: Des ennemis héréditaires [PV Aphaïa Makhaïra] Jeu 16 Fév 2017 - 0:14

Le Fléau Rouge détestait l'hiver, le Fléau Rouge détestait encore plus ce que les humains et leurs maudite paix avaient fait à Gloria, qui pourtant autrefois était une ville des plus somptueuses, sous Vraorg en tout cas.. En fait, il n'aimait pas grand chose, il appartenait à un passé qu'il fallait mieux oublier et peinait bien entendu à s'adapter à la paix.

Vous l'aurez compris, le fléau dont il était question ne semblait pas être de bonne humeur, voir même d'une humeur plutôt mauvaise, malgré le sauvetage de sa chère petite sœur, elle semblait encore plutôt pas mal remontée contre l'espèce humaine.

Les sabots du destrier vampirique s'enfonçaient tout la neige dans un concert qui paraissait désagréable aux oreilles si fines de la vampire, de même que les crissements de son armure qui était, on ne peut plus, complète, la jument renâclait, elle avait hâte de rentrer tout comme la petite fille qui se trouvait dessus, bien emmitouflée dans sa veste, même si elle ne craignait pas le froid, elle appréciait le contact moelleux de la fourrure. Mais par chance, elle portait en dessous son uniforme, de cuir rouge sombre renforcer avec des plaques de sombre-acier, ainsi que son heaume, si bien qu'on ne pût parvenir à savoir clairement si c'était un homme ou une femme.

Ni l'une ni l'autre n'y voyait grand chose avec la tempête de neige qui s'avançait, il était difficile de voir ce qu'il se dessinait à plus de quelques mètres devant elles, même avec ses sens de vampire qui étaient plus aiguisés que la moyenne.

Mais dans la tourmente blanche, elle sentait une odeur plutôt particulière, faiblement, mais elle était assez proche, elle attrapait son épée dans sa main gauche et ses rênes dans sa main droite. Cela sentait le glaçernois et dieu qu'elle détestait ce peuple de barbares intolérants. Alors c'est tout naturellement qu'elle faisait charger sa monture dans la direction de l'odeur, ne voulant même pas se salir les mains, espérant juste percuter cette personne avec son cheval et vu la tempête le corps ne serait pas retrouvé avant le printemps, autant dire qu'il n'y aurait pas beaucoup de preuves contre elle si son attaque réussissait et puis peu de gens se doutaient qu'elle soit encore en vie après tout ce temps.

Mais autant dire qu'entre l'amure de sa monture, son galop ras et rapide, son bras droit qui grinçait plus qu'une vieille armure rouillée, même la fourrure n'étouffait pas assez le bruit, ça ne serait pas une attaque surprise, mais cela lui convenait parfaitement. Après les longs mois à ne rien faire, il fallait qu'elle se défoule.



Pacifique :Narration : #A2B5BF | Dialogues : #375D81 / P.Dial : #183152 | Pensées : #ABC8E2
Belliqueuse :Narration : #9E8479 | Dialogues : #B9121B / P.Dial : #895959 | Pensées : #E70739
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Björn Haraldsson
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 1

Mercenaire

MessageSujet: Re: Des ennemis héréditaires [PV Aphaïa Makhaïra] Sam 18 Fév 2017 - 1:47

Le glacernois était encore en train de triturait son collier, il s’était même arrêté pour fixer certains des éléments qui le composait, ce qui fit remonter en lui quelques souvenirs…

En regardant un vieux morceau de ferraille, qui était tout ce qu’il restait de son ancienne armure de torse, et qu’il avait perdu il y a longtemps au cours d’une grande bataille, il regarda également sa dent de vampire, prise sur le corps du premier vampire qu’il est abattu…

Il faut dire qu’il aurait sûrement pris la deuxième canine avec, si cela avait été possible, mais malheureusement, lorsque sa griffe est entrée en contact avec le visage du vampire, la fameuse canine a été détruite tout comme pratiquement toutes les autres dents du vampire, et le reste de sa tête n’eut pas plus de chance et termina loin de l’endroit où elle aurait naturellement dû se trouver…

Björn était perdu dans ses pensées depuis un bon moment lorsque soudain, il crût entendre un bruit, comme une sorte de grincement métallique. Mais le son était faible, et il crût sur le coup à un mauvais tour joué par son imagination.
Il recommença alors à rêvasser tout en contemplant son colifichet, à ce moment précis, il entendit toute une série de bruits métalliques, ce qui le fit sortir de sa rêverie juste à temps pour voir une grande masse sombre lui fonçait dessus !

Par réflexe, il tenta de se jeter sur le côté de la route, mais malheureusement, il était trop tard, et le nordique fût violemment heurté par cette chose au niveau des jambes alors qu’il se trouvait encore en plein saut, en l’air donc…
Il fut projeté sur le bas-côté et fit un roulé-boulé dans la neige avant de s’immobiliser totalement, allongé sur le ventre. Heureusement pour lui, son armure avait encaissé le plus gros du choc au niveau des jambes, il s’en sortit donc avec une légère douleur aux jambes et au torse, mais rien de bien sérieux…
Du moins rien qui puisse arrêter un glacernois en colère…

Il se releva d’un bond, jeta sa cape dans la neige et dégaina son espadon ainsi que sa griffe avant de revenir sur la route, il poussa alors un puissant cri de défi envers cette chose qui avait tentée de le tuer et qui rôdait sûrement dans les parages…

Comme si un glacernois pouvait mourir d’une façon aussi stupide, pensât-il alors, il se mit en position de combat, tout en prenant son espadon à deux mains, attendant le retour de la chose sombre…

Ce qui l’avait énervé n’était pas le fait d’avoir failli mourir ou même d’avoir été mis au sol ne serait-ce qu’un instant, mais bel et bien, le fait que cette chose, ou cette personne n’avait pas osé l’affronter face à face, et s’il y avait bien une chose qu’il détestait, c’était bien la lâcheté au combat…

Il ne savait pas s’il s’agissait d’un animal, d’une personne ou d’autre chose, mais une chose était sûre, il comptait bien lui faire regretter son geste…

Le « Fléau du Nord » pouvait geler les blessures qu’il infligeait à ses victimes et en plus de cela, il mesurait une bonne taille, assez proche des deux mètres…

Le nordique comptait bien profiter des avantages de son arme pour refroidir cette chose sombre pour de bon…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aphaïa Makhaïra
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 2

Capitaine dans l'armée

MessageSujet: Re: Des ennemis héréditaires [PV Aphaïa Makhaïra] Mer 22 Fév 2017 - 11:06

Le temps de quelques secondes, très rapides, elle se questionnait sur si elle allait toucher ou pas sa cible, mais le fracas qui avait touché les membres de sa monture était sans équivoque, la jument tentait même un jeté de postérieur, surprise, dans la direction de l'homme. Reprenant ensuite sa monture, continuant sa ligne droite sur environs dix mètre, alors elle entamait une large volte au galop, mais cette fois-ci s'arrêtant à quelques mètres de l'homme, semblant même s'incliner avec un certain respect face à cet adversaire qui ne fuyait pas, elle saluait la bravoure de l'homme.

La vampire était totalement silencieuse pendant ce bref arrêt qui semblait durer une éternité, comme la tempête qui avait décidé de cesser de souffler, comme pour laisser d'avantage de place aux combattants, seul le bruit fracassant des sabots qui piaffaient d'impatience, bien qu'étouffés par la neige, ainsi que les grincements des pièces métalliques qui se frottaient entre elles, troublaient le silence. La neige continuait de tomber à gros flocons, mais on y voyait mieux à présent, plus besoin d'attaquer de manière aveugle. La monture renâclait, fouaillait de la queue, secouait la tête, rappelant*, ce bruit caractéristique du cheval que l'on rassemble, qui désire avancer, mais que l'on retient, un bruit semblable au bruissement d'une aile. Ce n'était pas un simple cheval à qui l'on avait collé une armure, mais bel et bien, un formidable destrier

Elle faisait rapidement reculer sa monture, jamais assez prudente, puis elle entamait une volte dans un trot allongé, elle semblait retenter une charge, elle ne tenait plus sa lame de la même façon, elle avait une prise inversée à présent, comme l'on tient un poignard. Elle ne comptait pas l'abattre dans sa charge, mais comme l'on saigne un taureau, montrant de ce fait l'aversion qu'elle avait pour cette ethnie, mais c'était un sentiment partagé entre les deux peuples.

Le Fléau Rouge semblait parfaitement concentrée dans sa tâche, elle avait la précision des gestes et l'engouement qu'on ne retrouvait que chez les soldats accomplis, le glacernois était face à quelqu'un qui avait l'habitude de tuer et qui sans doute ferait preuve d'aucune pitié. Néanmoins, elle semblait respecter un code d'honneur qui lui était propre, elle aurait pu lui bondir dessus pendant qu'il se remettait de son esquive, mais elle tenait à lui laisser sa chance.

Mais elle ne se rendit compte de son erreur que lorsque elle était toute proche de son adversaire, il était plus grand que sa propre monture ! Même Louve lâchait un petit hennissement surpris, naseaux dilatés, blanc de l'œil visible, manquant même de faire un écart.


* Un cheval ardent que l'on rassemble, qui désire marcher et que l'on retient, rappelle ; ce hennissement particulier ressemble au bruissement d'une aile d'oiseaux qui s'agite.



Pacifique :Narration : #A2B5BF | Dialogues : #375D81 / P.Dial : #183152 | Pensées : #ABC8E2
Belliqueuse :Narration : #9E8479 | Dialogues : #B9121B / P.Dial : #895959 | Pensées : #E70739
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Björn Haraldsson
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 1

Mercenaire

MessageSujet: Re: Des ennemis héréditaires [PV Aphaïa Makhaïra] Mer 22 Fév 2017 - 15:29

Le temps semblait se calmer un peu, même si la situation était sur le point de changer. Un peu comme le calme avant la tempête...

Björn, une fois de nouveau debout, remarqua alors que la "chose" s'était arrêtée à quelques mètres de lui, ce qui lui permettait de l'observer pendant quelques instants...

Il s'agissait d'un cavalier sur un cheval portant une armure de bataille, le cavalier tenait une étrange épée dans la main gauche et portait un casque noir avec un peu de rouge sur le contour ainsi qu'une armure rouge sombre également, le tout accompagné d'une cape rouge également...

Qui que soit cette personne, elle ne portait pas une tenue des plus discrètes, bien au contraire, et Björn reconnut presque immédiatement l'uniforme des vampires.
Bien qu'il soit plus ouvert d'esprit que la plupart des autres glacernois, il n'appréciait pas énormément non plus le peuple vampirique, même s'il avait certains "amis" parmi eux. ..

Il remarqua que le vampire le saluait et fit de même en baissant légèrement la tête. Puis le cavalier fit reculer sa monture, il semblait préparer quelque chose, mais cette fois, Björn était prêt à en découdre et peu lui en importait le prix, il ferait tomber ce cavalier à terre !

Quelques instants plus tard, instants qui furent pour Björn d'une longueur insoutenable, le cavalier vampirique retenta une charge en tenant, cette fois, son arme à l'envers un peu comme un dague, le glacernois ne savait pas qu'elle était son intention, mais il savait en revanche que cette charge était une erreur !

Le nordique était encore plus grand que la monture du vampire ! Lorsque le vampire arriva à porté de bras, il donne un grand coup du plat de sa lame sur l'arme de vampire, ce qui fit dévier son coup puis avant qu'il n'est le temps de se reprendre, Björn projeta sa main jusqu'au heaume du cavalier, l'attrapa par le casque et le souleva de sa monture...
Même avec son armure complète, il ne pesait pas bien lourd, en tout cas pour un glacernois comme lui, sans attendre, il projeta alors le vampire à quelques mètres de distance.

Björn planta alors son espadon dans le sol, sans utiliser d'enchantements et sans trop forcer pour éviter de le coincer dans le sol.
Il regarda alors le vampire en souriant d'un sourire amusé et qui laissait découvrir ses dents, bien qu'elles ne soit pas aussi impressionnantes que celles du vampire.

Il frappa alors son torse de son poing avant de se présenter :

- Je suis Björn Haraldsson ! Fils de Glacern !
Et je suis un mercenaire...


Sur ces mots, il sortit légèrement son espadon du sol, prêt à se défendre immédiatement si le vampire décidait de passer à l'action. Il ajouta alors d'un ton qui laissé paraître un sentiment de colère :

- Pourquoi m'as-tu attaqué d'une manière aussi lâche ? Si tu tiens tant que ça à faire couler le sang... Alors affronte-moi avec honneur !

Il se tenait droit, sa griffe équipée sur son gantelet gauche, et son espadon qu'il tenait de la main droite, il attendait la réponse du cavalier vampirique...


Dernière édition par Björn Haraldsson le Dim 26 Fév 2017 - 22:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aphaïa Makhaïra
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 2

Capitaine dans l'armée

MessageSujet: Re: Des ennemis héréditaires [PV Aphaïa Makhaïra] Ven 24 Fév 2017 - 12:16

Son erreur fut de ne pas remarquer que l'homme faisait la taille sa monture, et elle trouvait plutôt juste de s'en faire descendre, son coup avait été dévié, et il l'avait attrapé par la tête avant de la jeter dans la neige, la jument se rangeant non loin sans fuir, observant la scène d'un œil inquiet. Elle se contentait de se relever avec une rapidité déconcertante et de s'éloigner en arc de cercle reculant un peu, elle voulait voir s'il était capable d'adapter sa garde, l'homme faisait pratiquement le double de sa taille ! Elle faisait presque autant minuscule qu'à côté de sa monture.

Et dans un silence presque assourdissant, elle se mettait en garde aucune parole ne fut prononcée à l'égard de l'homme, et son heaume ne laissait rien paraître pas même ses yeux. Et malgré son humiliante chute, elle semblait toujours autant prête à en découdre, jamais elle n'abandonnait un combat. Et puis malgré sa taille ridicule, elle laissait transparaître qu'elle savait entièrement ce qu'elle faisait.

Ce n'était pas la première fois que la vampire attaquait quelqu'un au hasard comme ça, elle cherchait quelque chose, mais quoi ? Un adversaire à sa mesure, à mourir tout simplement ? Malheureusement, son esprit était clos pour le moment et aucun moyen de ne serait-ce que deviner ses pensées.

Elle estimait être à son avantage l'homme n'était pas en armure complète, elle avait de multiples endroits où frapper hormis les jambes et le haut du corps qu'elle ne pourrait atteindre comme il était trop grand, elle était gauchère et avait une garde presque semblable à l'escrime, elle semblait être une proie facile, mais pour cela, il fallait forcément passer par son épée, épée plutôt curieuse pour une pratique comme celle-ci, son bras droit, le seul à être totalement protégé derrière des pièces d'armures, plutôt étranges et elle le gardait curieusement en retrait, une arme secrète ou juste les vestiges d'une vieille blessure ?

Cependant, l'équipement du barbare la gênait, une griffe de combat et un espadon, ce dernier était facile à gérer, mais la griffe.. D'autant plus qu'elle avait besoin d'être au plus proche de l'ennemi pour frapper, devrait-elle tenter de le mettre à terre pour commencer.

La Louve, elle était totalement passée à autre chose, cherchant de l'herbe en fouissant la neige avec son nez, se désintéressant du combat. Une chance qu'elle n'avait plus besoin de sa monture et qu'elle se débrouillait bien mieux à pied. Elle attendait qu'il attaque, le regardant faire son petit manège sur l'honneur sans rien ajouter.


Objet utilisé pour le moment :
 



Pacifique :Narration : #A2B5BF | Dialogues : #375D81 / P.Dial : #183152 | Pensées : #ABC8E2
Belliqueuse :Narration : #9E8479 | Dialogues : #B9121B / P.Dial : #895959 | Pensées : #E70739
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Björn Haraldsson
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 1

Mercenaire

MessageSujet: Re: Des ennemis héréditaires [PV Aphaïa Makhaïra] Jeu 2 Mar 2017 - 10:58

Le cavalier vampirique se remit bien vite du choc, il se releva en un instant avant de rapidement mettre de la distance entre lui et le glacernois, le tout en faisant un arc de cercle, le nordique le suivit du regard et remarqua alors quelque chose d'amusant...

Björn commençait à trouver la situation comique, malgré sa colère, car plus le vampire s'éloignait, plus il paraissait petit, déjà qu'il n'était pas bien grand vu de près...
Il passait du stade de nain à celui de lutin.
Mais lors d'un combat, la taille ne fait pas tout, le talent est bien plus important, et sur ce point... Björn risquait d'avoir droit à un grand combat !

Grâce à son expérience acquise au fil des batailles, il avait appris à jauger son adversaire, de par ses mouvements, son regard, son attitude...
Et son adversaire, bien que le glacernois ne puisse discerner son regard à cause du heaume, avait un bon niveau, il se déplaçait plutôt bien et au vu de sa posture et de son attitude, il ne s'agissait pas de son premier combat !

Mais Björn remarqua tout de même quelque chose de bizarre, bien que l'arme du vampire était plutôt étrange, le glacernois tourna plutôt son regard vers le bras droit du guerrier de la nuit, il semblait le gardé en retrait alors que pourtant, il donnait plutôt l'impression d'être mieux protégé que le bras qui tenait l'étrange épée du cavalier.
Il préparait sûrement un sale coup, ou alors s'agissait-il d'une faiblesse ?
Dans tous les cas, Björn comptait bien vérifier de quoi il en retourner, il commençait vraiment à en avoir assez d'attendre, apparemment, ce vampire avait choisi de lui laisser l'honneur du premier assaut, une attention très appréciable, mais qui cacher sûrement un piège retors...

Le nordique commença alors à se rapprocher lentement du combattant vampirique, un pas après l'autre, les bras écartés, son espadon légèrement relevé et sa griffe penchée vers le bas, il commençait à avoir un plan...
Il allait délibérément créer une ouverture dans sa garde pour que le vampire l'attaque, il devra se laisser toucher par le vampire s'il voulait avoir une chance, et au moment où le vampire le touchera, il le transpercera avec sa griffe, c'était un plan risqué, mais il s'en moquait...

Le mercenaire du Nord brandit alors son espadon bien haut et poussa un puissant rugissement avant de charger le vampire. Ce combattant de la nuit voulait qu'il entame la danse, alors il n'allait pas le faire attendre plus longtemps, après tout, les anciens frères d'armes du glacernois l'avaient surnommés "L'enragé" et il allait prouver qu'il méritait bien ce surnom !

Alors qu'il approchait du vampire, il leva son espadon bien haut avec son bras droit tout en gardant son bras gauche pourvu de sa redoutable griffe derrière lui, il ramènera sa griffe devant lui pour empaler le vampire lorsque celui-ci tentera une attaque. Lorsque le glacernois arriva à quelques mètres du cavalier vampirique, le mercenaire sauta alors en l'air afin d’atterrir juste devant le vampire, avec son espadon au-dessus de lui, et lorsqu'il retomberait... Vampire ou pas, s'il n'esquivait pas le coup, il le sentirait passé ! Surtout un petit gabarit comme lui...


Dernière édition par Björn Haraldsson le Ven 3 Mar 2017 - 21:51, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aphaïa Makhaïra
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 2

Capitaine dans l'armée

MessageSujet: Re: Des ennemis héréditaires [PV Aphaïa Makhaïra] Ven 3 Mar 2017 - 20:15

Il était vrai qu'elle transpirait une attitude de soldat expérimenté, elle n'avait pas dit un seul mot, pas une seule parole ou quelque chose qui aurait pu faire la vérité sur son genre, elle était dans une position de force, mais qui n'allait probablement pas durer.

Au vu de l'attitude de l'homme qui fonçait vers elle, elle allait devoir prendre beaucoup de risque pour le toucher ou mieux le tuer, très peu de gens appréciait d'être blessé et laissait partir leur adversaire comme si de rien était, elle serrait les dents, elle avait l'habitude de combattant plus conventionnel, mais elle aimait le défi et ça lui plaisait beaucoup pour ne pas dire énormément.

Alors aussi étrange que cela puisse paraître, elle laissait tomber son épée pour empoigner à pleine main avec son bras gauche l'espadon de l'homme histoire de ne pas se faire trancher en deux et elle refrénait un grognement, ployant sous la force de l'arme et en même temps, elle activait le mécanisme de sa lame cachée pour lui planter entre deux côtes voulant en finir vite, mais elle avait oublié un léger détail de rien du tout, perturbée par la charge de l'homme..

La griffe de combat.. Autant de son bras gauche, elle pouvait retenir sans trop de mal l'espadon autant avec son bras droit même s'il était curieusement dissimulé sous de multiples plaques et anneaux d'acier et de sombre acier et de courroies de cuir, elle s'emmêlait dans la griffe, elle luttait contre la force de l'homme, mais ce bras était plutôt.. Tremblant, voir même elle avait clairement moins de force, même l'acier grinçait sous la force de l'homme. Putain ! Elle pestait intérieurement, obligée de poser un genou à terre pour ne pas se blesser le bras droit, continuant de tenir bon du bras gauche alors que le droit flanchait clairement.

Alors c'était un handicap qu'elle cherchait autant à dissimuler ? Maintenant qu'elle avait les deux bras de neutraliser, elle aurait bien du mal à reprendre le dessus, on pouvait même dire qu'elle était totalement à la merci de l'homme, il n'avait qu'à trancher une courroie et à bloquer son bras gauche et elle ne pourrait plus rien faire.

Elle redressait la tête en direction de son adversaire, elle avait un air déterminé, et se comportait comme si elle avait une botte secrète, ce n'était que du bluff, mais si l'homme marchait, elle pourrait s'éloigner pour attraper sa perce-maille qui était bien à l'abri dans son fourreau contre sa cuisse gauche et comme elle n'était pas en robe cette dernière était bien en évidence. Si l'homme avait un peu de connaissance, il devinerait le bluff et sinon il allait mourir.


Objets:
 



Pacifique :Narration : #A2B5BF | Dialogues : #375D81 / P.Dial : #183152 | Pensées : #ABC8E2
Belliqueuse :Narration : #9E8479 | Dialogues : #B9121B / P.Dial : #895959 | Pensées : #E70739
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Björn Haraldsson
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 1

Mercenaire

MessageSujet: Re: Des ennemis héréditaires [PV Aphaïa Makhaïra] Dim 5 Mar 2017 - 1:29

Björn remarqua que le vampire ne comptait pas esquiver son coup, au contraire même ! Il avait lâché son arme et semblait se préparer à l'impact ! Une chose bien étrange pensa alors le nordique, mais il était trop tard pour reculer, le choc risquait d'être brutal !
Le cavalier vampire attrapa alors l'espadon du glacernois avec sa main gauche, même s'il ploya sous la puissance du coup...

Juste après avoir attrapé l'arme du nordique, le petit vampire tenta de le frapper entre les côtes à l'aide d'une lame équipée sur le bras droit.
Mais malheureusement pour l'être de la nuit, Björn, en voyant que son précédent coup avait été paré, dût revoir à la hâte sa stratégie et décida alors de porter un coup de griffe au vampire... Ce qui bloqua alors l'arme du guerrier de la nuit...
Björn remarqua aussitôt la lame cachée, ce qui le surprit énormément, car il ne s'attendait vraiment pas à ça ! Il remarqua alors l'étrange comportement du guerrier nocturne, il semblait afficher un air déterminé... Comme si tout cela faisait partie de son plan, mais Björn ne fût pas dupe et continua de forcer sur sa griffe de façon à la positionner sur les courroies de l'étrange pièce d'armure du bras droit tout en bloquant la fameuse lame du vampire, puis, le glacernois tira d'un coup sec sa griffe, ce qui ouvrit de légères blessures sur son épaule tout en tranchant l'une des courroies de l'étrange pièce d'équipement...

Le bras droit du vampire cessa alors de lutter et tomba au sol, inerte, Björn en profita alors pour tirer brusquement son espadon vers lui avant d'enchaîner avec un puissant coup de pied dans le ventre, bien que le vampire ait lâché l'arme à temps afin de ne pas être tiré vers le nordique, il ne pût esquiver le coup de pied, ce qui l'envoya s'étaler dans la neige...
Mais avant que le vampire ne puisse se relever ou tirer sa dague, Björn fit immédiatement un bond dans sa direction, avant de laisser tomber sur le vampire, l'écrasant alors de tout son poids et lui bloquant les bras avec ses jambes...

Björn planta alors son espadon a à peine quelques centimètres de la tête du combattant vampirique, avant d'arracher brusquement le heaume de la tête du vampire... Ou plutôt, de LA vampire !
La stupéfaction du nordique fût totale, le fait qu'il ait combattu une femme ne le déranger guère, mais le fait que la femme vampire soit en réalité une fillette était une chose des plus surprenantes ! Le mercenaire du nord afficha alors un air extrêmement surpris et étonné, les yeux écarquillés...
Il n'en revenait vraiment pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aphaïa Makhaïra
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 2

Capitaine dans l'armée

MessageSujet: Re: Des ennemis héréditaires [PV Aphaïa Makhaïra] Lun 6 Mar 2017 - 20:14

Et encore une fois la vampire avait fait une grossière erreur, elle n'avait pensé qu'à se défendre de l'espadon en en oubliant la griffe, elle aurait pu perdre définitivement un bras, il fallait qu'elle soit plus prudente à présent. Mais elle semblait tenir assez vite le choc.

Mais le barbare reprenait bien vite le dessus à cause de son erreur, sa lame cachée était utilisée que quand elle voulait en finir vite et généralement par traîtrise, elle ne pouvait pas se permettre de faire durer un combat trop longtemps, mais elle avait raté sa première attaque alors elle ne s'attendait pas à gagner.

Et quand il tranchait sa courroie être brisée, elle sentait son précieux mécanisme céder et se bloquer, maintenant son bras droit pendant un peu lamentablement et par-dessus était inutilisable, elle refrénait un grognement agacé, ignorant la morsure de sa blessure qui par chance n'était vraiment pas importante.

À terre, elle ne pouvait pas faire grand chose, elle essayait bien de dégager, mais l'homme la bloquait et avec un seul bras, c'était plus peine perdue, vu qu'elle était plutôt faiblarde pour une vampire. Ne cillant même pas quand l'homme venait planter son espadon à quelques centimètres à peine de sa tête, ne laissant rien paraître, elle n'avait même pas bougé d'un millimètre.

Par contre, la chose à laquelle elle s'entendait le moins était que l'homme retire son heaume, libérant une cascade de cheveux roux sur la neige, elle se satisfaisait de l'effet de surprise, mais au lieu d'afficher un sourire, elle cherchait surtout à dégager l'homme, mais plutôt mollement, plus par inconfort, il pesait son poids l'air de rien et elle ne supportait pas d'être contrainte dans cette attitude de soumission. Elle ne pouvait bouger que quelques doigts de son côté droit, mais absolument pas se lever et sa dague était inaccessible.. C'était fini, l'homme avait gagner au terme d'un combat rapide, mais tout de même violent.

Néanmoins, elle affichait un regard fier et froid, sans fond, comme si elle s'estimait trop pour ne pas lui adresser la parole, mais son regard était clair : dégage. Elle transpirait toute cette attitude de refus de l'autre, elle ne voulait pas de lui.

- Qui aurait cru que ça soit un barbare qui allait mettre fin à la vie du Fléau Rouge. À l'heure actuelle, le traité de paix ne signifiait rien pour elle, elle avait longtemps cherché un adversaire à sa mesure, sans doute pour mourir au tel point qu'elle ne s'était pas vraiment battue au maximum de ses capacités.

Et elle n'ajoutait rien de plus se contentant de le regarder avec un certain détachement et une supériorité non dissimulée, la paix semblait l'avoir fait sombrer à ce point-là.


- Fais ton office bourreau, tu as gagné. Elle ajoutait cela devant la passivité de l'homme, comme si elle avait hâte d'en finir et c'était le cas.



Pacifique :Narration : #A2B5BF | Dialogues : #375D81 / P.Dial : #183152 | Pensées : #ABC8E2
Belliqueuse :Narration : #9E8479 | Dialogues : #B9121B / P.Dial : #895959 | Pensées : #E70739
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Björn Haraldsson
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 1

Mercenaire

MessageSujet: Re: Des ennemis héréditaires [PV Aphaïa Makhaïra] Mer 8 Mar 2017 - 21:52

Le glacernois n'en revenait toujours pas, une gamine... Il avait affronté une gamine...
Elle avait une longue chevelure rousse ainsi que des yeux bleus qui lui jetaient un regard froid par ailleurs...
Elle semblait avoir dans les douze ans, du moins son corps semblait avoir douze ans, car elle était sûrement bien plus vieille que ce que son corps laissait croire, sûrement bien plus vieille que Björn, surtout si l'on considéré ce qu'elle venait de dire...

Elle avait traité le glacernois de barbare ! Même si d'un certain point de vue, on ne peut pas dire que se soit complètement faux, mais ce n'est pas cette légère "insulte" qui attira l'intention du mercenaire du nord, mais bien la suite de la phrase de la vampire.

- Le Fléau Rouge, Ce n'est pas censé être un grand guerrier en armure rouge ? Et non pas une gamine assoiffée de sang et qui attaque les gens au hasard ?

Björn connaissait ce guerrier de réputation, il aurait apprécié pouvoir le rencontrer lors de la guerre contre les vampires et donc pouvoir l'affronter...Mais cette gamine prétendait être ce fameux guerrier.
Personne ne mentirait à ce propos, car beaucoup souhaiteraient alors abattre le fameux Fléau Rouge pour tout ce qu'il a fait par le passé...

Mais le nordique n'était pas de ce genre-là, il ne comptait pas tuer cette fille avant d'avoir obtenu des réponses, il se pourrait même qu'il l'épargne.
Si elle était bien le Fléau Rouge, alors il ne la tuerait pas n'importe où, elle méritait de mourir lors d'un duel et d'être ramené chez elle, et non pas de mourir au bord d'une route, perdu dans la neige.
De plus, Björn l'avait vaincu bien trop facilement, il n'avait même pas été blesser lors du combat. Il rêvait d'affronter des guerriers mythiques pour forger sa propre légende et connaître la gloire et la reconnaissance... Mais pas dans ses conditions !

- Dis-moi, Fléau Rouge, pourquoi est-tu si pressé de mourir ? Tué dans la neige par un parfait inconnu, ta réputation en prendrait un sacré coup, non ?


Dit-il en la fixant droit dans les yeux avant d'ajouter ...

- En plus de ton attaque déloyale, tu n'a même pas donné ton maximum lors du combat, un guerrier aussi renommé ne tomberait pas aussi facilement que ça...
Alors explique moi cette parodie de combat !


Lança alors Björn, dont les yeux reflétaient alors le début de colère qui montait en lui !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aphaïa Makhaïra
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 2

Capitaine dans l'armée

MessageSujet: Re: Des ennemis héréditaires [PV Aphaïa Makhaïra] Jeu 9 Mar 2017 - 18:35

Même si la vampire était dans une position assez inconfortable et surtout pas dans une position de force elle restait tout de même fière et ne semblait pas inquiète à cause du barbare, elle était au-dessus de tout cela, clairement et elle le laissait paraître, elle n'était pas du tout impressionnée.

Elle lâchait un éclat de rire froid en l'entendant parlé du Fléau Rouge, et pourquoi pas un fier guerrier qui défend la veuve et l'opprimé tant qu'il y était ? La réalité est bien moins belle et héroïque mon grand. Elle pensait d'une manière très cynique, se moquant bien de ce qu'il pouvait dire.

- Tu penses que je suis un héros de guerre ? Non, je ne suis qu'un simple soldat qui a fait son devoir, encore et encore, jusqu'à ressembler à ça. Il n'y a rien d'héroïque là-dedans, je n'ai pas fait ce que je croyais juste, juste ce que l'on m'a demandé. L'héroïsme, je laisse ça aux morts. Elle ne grinçait même pas des dents devant sa fâcheuse posture, pire, elle semblait bien au-dessus de tout cela.

Bien entendu que si elle c'était battue sérieusement, elle aurait pu l'écraser avec une facilité déconcertante, ce n'était pas le premier glacernois qu'elle affrontait mais visiblement elle avait décidé que ça serait le dernier. Mais quelle était sa motivation profonde ? Pourquoi est-ce qu'elle ne s'était pas battue sérieusement ? C'était un vrai mystère d'on elle seule avait la raison, malheureusement. Au lieu de cela, elle préférait continuer les provocations inutiles, cherchant à faire sortir le sauvage de ses gonds.

Elle avait la vague impression que ce type idolâtrait un peu trop cette partie sombre d'elle-même, alors elle le ramenait doucement à la réalité, son titre était après tout beaucoup de " on dit ", tout le monde oubliait une autre partie d'elle-même bien moins effrayante.

- Et la tienne décollera, réfléchis-y et lève ton épée, et pense à l'argent que ma tête pourrait te rapporter. Et puis la réputation qu'on lui accordait était des plus exagérée, elle n'était qu'un soldat, un très bon, excellent même, mais rien de plus qu'un soldat, de son point de vue.

Les soldats semblaient souffrir du même problème en temps de paix, la plupart finissaient par prendre quarante livres et devenir des soûlards quand d'autres finissaient par s'oublier, et nul doute qu'elle faisait partie du deuxième cas. Et puis au fond, elle savait qu'elle était plus un individu gênant qu'autre chose pour le pouvoir en place, la guerre était finie, il n'y en aurait pas d'autres avant très longtemps et comme beaucoup réclamaient sa tête, on la fera probablement disparaître discrètement alors elle comptait partir avec un peu plus de dignité.

- Tu sembles me connaître, donc tu sais quelle épine tu ôtes de l'humanité. Et les Esprits savent combien des tiens j'ai massacré. Elle semblait déterminée en tout cas, déterminée à abandonner.

Mais pour l'heure, elle ne lui donnait aucun raison, en fait, c'était presque une évidence, la paix était son ennemi et donc..



Pacifique :Narration : #A2B5BF | Dialogues : #375D81 / P.Dial : #183152 | Pensées : #ABC8E2
Belliqueuse :Narration : #9E8479 | Dialogues : #B9121B / P.Dial : #895959 | Pensées : #E70739
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Björn Haraldsson
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 1

Mercenaire

MessageSujet: Re: Des ennemis héréditaires [PV Aphaïa Makhaïra] Sam 11 Mar 2017 - 23:54

Incroyable... Tout simplement incroyable pensât alors le glacernois alors qu'il posait sa main sur le manche de son arme tout en grinçant des dents. Comment pouvait-on se conduire d'une façon aussi déshonorante, que se soit envers soi-même ou envers tous ceux que l'on a tués ?

Björn attrapa son arme, l'arracha du sol avant de la maintenir au-dessus de la tête de la vampire...

- Alors comme ça, tu souhaites mourir à ce point-là ? Alors soit ! Tu vas mourir...

Juste après avoir dit ça, le nordique abattit sa lame... Dans la neige, juste au-dessus de l'endroit où se trouver la tête de l'être de la nuit...

- Mais pas aujourd'hui !

Björn rengaina alors son espadon avant de regarder de nouveau le Fléau, il fit alors une chose qui le surprit lui-même... Il donna une grande gifle à la petite vampire, cette claque fut si puissante que même le prédateur nocturne en fut choqué !

- Comment oses-tu parler si légèrement, après tout ce que tu as fait !
Tu manques de respect, non seulement envers toi-même, mais également envers tous ceux que tu as tués !


Björn se mit alors à rire, mais ce n'était pas par amusement, où plutôt, d'un amusement équivalent à celui d'un chat regardant une souris se débattre entre ses griffes !
Un être ayant vécu aussi longtemps en savait moins que lui, un simple homme du nord ! Il ne pouvait s'empêcher de trouver sa ridiculement drôle, parfois le destin à un bien étrange sens de l'humour !

- Tu est tout simplement pitoyable... Tu laisses l'héroïsme aux morts ? Laisses moi rire ! Ses morts dont tu parles, ils sont morts justement pour que tu puisses vivre ! Et chaque vie, sans exception aucune, mérite d'être vécue !
Si tu désires autant la mort, alors je ne te la donnerai pas.
Tant que tu n'auras pas une meilleure appréciation de toi-même, de ce monde et de l'importance de l'honneur, alors je ne te permettrais pas de mourir... Je ne t'accorderais la mort que le jour où tu auras une meilleure opinion de ce monde et de ta situation... Et ce jour-là, nous nous affronterons de nouveau, et c'est seulement à ce moment-là que ma légende surpassera la tienne !


Après sa tirade, le mercenaire du nord se tut tout en regardant la vampire... Un mélange d'indignation, de colère et de surprise pouvait se lire sur son visage, si elle avait été libre de ses mouvements, elle aurait sûrement tenté de l'étriper, mais elle n'était plus en position de se défendre, et peut importer ce qu'elle pourrait bien faire ou dire, il ne se lèverait pas tant qu'il n'aurait pas entendu ce qu'il souhaitait entendre.
Il avait le temps après tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aphaïa Makhaïra
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 2

Capitaine dans l'armée

MessageSujet: Re: Des ennemis héréditaires [PV Aphaïa Makhaïra] Lun 13 Mar 2017 - 22:24

Elle ne cillait pas plus quand l'homme manquait de peu de la priver de sa tête, le geste qui aurait inquiété n'importe qui, mais pas elle, elle semblait déterminée à en finir, et ce, le plus rapidement possible. Les années lui avaient permis de se détacher de son envie de vivre, sa propre vie n'avait plus beaucoup de valeur même à ses yeux.

- Agis ! Elle semblait agir comme une enfant capricieuse qui haussait le ton car elle ne parvenait pas à obtenir ce qu'elle désirait.

Et en effet, la gifle la surprenait au plus haut point, les yeux légèrement écarquillés, elle n'avait pas réagi et ne s'y était pas vraiment attendu, en fait cela avait plus blessé son ego qu'elle-même, si elle avait pu dégager, elle se serait probablement frotté sa joue endolorie avec un air complètement indigné, mais vu la position, elle ne pouvait rien faire. Et elle arrivait même à en tirer un rire nerveux.

- J'en ai rien à faire des gens que j'ai tué, s'ils sont morts c'est qu'ils n'avaient pas leurs places ici. C'était la guerre, c'est aussi simple que ça. Comme si elle s'était préoccupée un jour de ces gens-là ?

Néanmoins à défaut de pouvoir frotter sa joue endolorie, elle passait sa langue sur ses dents, s'assurant que chacune soit à sa place, même dans une position aussi délicate que cette dernière, elle n'abandonnait pas sa fierté, jamais elle ne s'inclinerait devant ce barbare, une haine presque héréditaire. Puisqu'elle ignorait pourquoi elle le haïssait à ce point, où plutôt comme elle haïssait tous ceux qui ne faisaient pas partie de son espèce.

Mais comment aurait-il pu comprendre les raisons de la vampire puisqu'elle-même ne comprenait pas ? Où plutôt elle n'avait jamais cherché à comprendre se contentant d'obéir aux ordres comme le parfait petit soldat qu'elle était, elle n'avait jamais réfléchi, à rien, et lui, il lui demandait de réfléchir à la portée de ses actes ?



Pacifique :Narration : #A2B5BF | Dialogues : #375D81 / P.Dial : #183152 | Pensées : #ABC8E2
Belliqueuse :Narration : #9E8479 | Dialogues : #B9121B / P.Dial : #895959 | Pensées : #E70739
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Björn Haraldsson
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 1

Mercenaire

MessageSujet: Re: Des ennemis héréditaires [PV Aphaïa Makhaïra] Mar 21 Mar 2017 - 23:48

Le nordique commençait réellement à perdre patience... Il était tombé sur une véritable tête de mule, encore pire que lui !
Ce " Fléau Rouge " n'avait tout simplement pas l'air de comprendre, comme s'il n'y avait jamais pensé auparavant, Björn avait l'impression de parler à un enfant habitué à obéir sans réfléchir.
Cela risquait vraiment d'être long, le mercenaire du nord avait beau avoir tout son temps, il n'appréciait pas de le gâcher ainsi, et il ne pouvait pas frapper cette fillette vampire jusqu'à ce quelle ouvre enfin les yeux...

Le Glacernois ne comprenait simplement pas comment quelqu'un pouvait considérer ce genre de choses comme étant sans intérêt...


- "J'en ai rien à faire des gens que j'ai tués, s'ils sont morts, c'est qu'ils n'avaient pas leurs places ici. C'était la guerre, c'est aussi simple que ça."


Répéta alors l'homme du nord d'une voix vide...

- Seul un idiot dirait une chose aussi absurde, es-tu idiote, fillette ? Ou alors, es-tu lâche au point de refuser de penser par toi-même ? Si c'est le cas, alors ce n'est pas étonnant que tu souhaites mourir à ce point-là, petite...

Il se tut un instant afin de contenir sa colère avant de reprendre...

- Je comprends mieux comment tu as fait pour obtenir ta réputation... Il est bien plus simple d'agir sans réfléchir, n'est-ce pas ? Chaque acte à ses conséquences... N'es-tu donc qu'un vulgaire pantin, petite vampire ?


Le Glacernois ne tiendrait plus longtemps avant de tuer la gamine vampire. Il décida alors qu'il était temps pour lui de partir avant qu'un drame n'arrive, tout en espérant avoir réussi à faire douter le "Fléau"... Même si au final, cette fillette était un fléau autant pour les autres que pour elle.
Le mercenaire du nord se mit alors à regarder si la vampire ne possédait pas d'autres armes, histoire d'être sûr qu'elle ne le poignarde pas au moment où il se lèverait. Il trouva alors une percemaille accrochée à l'une des jambes de la jeune fille, il récupéra l'arme et la jeta un peu plus loin, dans la neige...

Björn se leva alors, en regardant la vampire droit dans les yeux, à la façon d'un prédateur regardant une proie... Ou plutôt, d'un homme regardant un misérable insecte...

- Ne tente rien de stupide gamine... Dans ton état, tu ne pourrais même pas tuer un nourrisson...

Il commença alors à s'éloigner, mais il était prêt, si jamais elle tentait quoi que se soit alors elle finirait empaler sur sa griffe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aphaïa Makhaïra
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 2

Capitaine dans l'armée

MessageSujet: Re: Des ennemis héréditaires [PV Aphaïa Makhaïra] Dim 26 Mar 2017 - 21:08

Qu'est-ce qu'y pouvait bien la pousser à agir de manière aussi inconsidérée ? Elle l'ignorait toujours ? Était-ce vraiment le désir de mourir ? Ou de se prendre un coup de pied au cul ? Tout était mélangé dans sa tête et elle agissait de manière primaire pour de pas avoir à réfléchir.

- Réfléchir c'est désobéir ! Si tu as été soldat, tu sais très bien ce que ça veut dire ! Au fond, il n'aurait pas pu toucher d'avantage la vérité.

Le barbare avait raison sur un point, elle ne réfléchissait pas, jamais, elle se moquait des conséquences, elle se moquait des gens qu'elle tuait en fait, elle se moquait de tout, mais c'était cette indifférence et cette obéissance à toute épreuve qui en faisait un soldat hors norme et respecté. Et c'était justement ça qui lui portait préjudice aujourd'hui, elle n'était plus utile et l'avait senti. Alors mourir ou mourir le choix était vite fait, elle avait sa dignité.

Cependant, sa conscience s'éveillait aux mots du sauvage, elle n'avait jamais vraiment vécu, deux siècles sans jamais penser à cela, mais ce qu'il disait n'était qu'un ramassis de conneries sans nom, et puis quoi encore ? Elle était un soldat et rien d'autre ! Ce n'était pas à elle de se préoccuper des conséquences de ses actes, mais bien ses pairs, elle-même n'y connaissait rien en politique et en paperasserie tout ce qu'il l'intéressait était de faire ce qu'elle aimait le plus : se battre.

Et à présent voilà qu'elle devait lutter contre un ennemi invisible contre lequel elle ne pouvait rien faire, en fait, elle ne savait pas vraiment contre quoi elle se battait, était-ce de la peur, du doute ? Quelque chose de plus profond ?

Il lui retirait la seule arme dont elle aurait pu se servir pour le faire taire, elle allait avoir un mal fou à récupérer toutes ses affaires, et quand enfin, il se levait la vampire ne se priait pas pour s'éloigner bien vite, elle avait un regard froid, presque mauvais avec quelque chose d'assez bestial. Elle rassemblait rapidement ses affaires avant de se remettre en selle, la jument ronflait en observant l'homme. Mais elle ne priait pas pour s'éloigner, semblant avoir compris la leçon et puis s'il changeait d'avis, elle ne pourrait pas réfléchir à la question.


Fin du rp pour moi, tu peux ajouter une conclusion si tu le souhaite, un plaisir de rp avec toi. Smile



Pacifique :Narration : #A2B5BF | Dialogues : #375D81 / P.Dial : #183152 | Pensées : #ABC8E2
Belliqueuse :Narration : #9E8479 | Dialogues : #B9121B / P.Dial : #895959 | Pensées : #E70739
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Des ennemis héréditaires [PV Aphaïa Makhaïra]

Revenir en haut Aller en bas

Des ennemis héréditaires [PV Aphaïa Makhaïra]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Haiti sur une liste de pays juges ennemis de Wasington
» Samuel "Sam" Fisher ♦ les amis peuvent être pire que les ennemis ♦
» *Des amis et des ennemis...* [Liens Hortense]
» [DEBUT]Accueil triomphant d'ennemis perdant
» Vos amis se lasseront de parler de vous ; vos ennemis, jamais ! [PV Ashlynn]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Rps terminés-