Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

[Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 4]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Aeglos Evanealle
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 1

Artiste

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 4] Mer 15 Mar 2017 - 13:44

Il avait récupéré Orfraie, mais ils n'étaient pas en sécurité, loin de là, mais alors que lui tentait de revenir à l'arrière de l'armée aldarienne, si du moins il existait toujours, celle-ci sembla reprendre ses esprits. Il ne répondit pas à sa question, il était trop occupé à tenir les ennemis à distance par la menace de sa lame, le front, un gigantesque chaos ou l'on ne reconnaissait même plus ses propres alliés, n'était pas un lieu à cela. Et pour appuyer cette teinte là, au-dessus d'eux se battaient les deux dragons, et Orfraie se rendit compte bien vite de la chose. L'amour pour son lié, qui était apparemment le possédé, était bien trop fort et il ne tenta rien pour l'arrêter, car immédiatement, elle cessa de s'appuyer à lui pour se diriger vers eux.

Mais le combat faisait rage, il était affaiblit et elle aussi, le dragon semblait impossible à raisonner et il commençait à perdre les éléments de vues, ne sachant plus qui se battait pour quoi, il était totalement perdus. En dépit de toutes les tentatives de la vampiresse pour libérer son lié, le dragon de jade ne sembla pas réagir et pris même une position dominante sur le cuivré, le combat empirait, les corps s'accumulaient, les alliés s'entretuaient, il dut quitter des yeux les dragons pour parer un coup, puis deux. Il se rendit rapidement compte qu'il était encerlé, faisant tournoyer sa lame autour de lui pour les faire fuir, il était en position délicate, et il n'était pas le seul. Il n'avait absolument pas les capacités ni la force de vaincre ses ennemis, et sa défense était faiblarde.

Mais, alors qu'il était tombé à genoux dans la boue, peinant à se relever, ses mains au dessus de la tête parant un coup d'espadon du manche de sa lance destiné à le trancher en deux par un des cavaliers qu'il avait suivit, un picotement s’insinua dans tout son corps et au bout de ses doigts, et comme s'il n'avait pas respiré depuis plusieurs longues minutes, il prit comme une bouffée d'air, une bouffée d'énergie, d'une sensation chaude qui alimentait en lui une force qui lui sembla infinie, la force d'un elfe : la magie était revenue. Ses adversaires s'écroulèrent sans explication, inconscients ou morts, les chimères semblaient avoir quitté leurs hôtes et la magie circulait à nouveau autour d'eux. Que se passait-il donc ?
L'elfe alors se releva, tentant d'évaluer la situation, observant un paysage des plus surprenant au-dessus de la forêt abandonnée, les soldats récemment possédés semblèrent tous inexplicablement maîtrisés, excepté le dragon.

C'est alors qu'il vit la vampire retenter quelque chose à l'adresse de son lié, brûlant l'esprit qui habitait le corps de ses yeux de feu, une tension spectaculaire dans son regard, un hurlement mental, qui ne lui était pas destiné, mais qui pourtant se ressentait dans les moindres parcelles de son corps,c'était l'appel des frères d'âmes, on ne pouvait pas séparer un dragon et son lié indéfiniment, quelque soit la force qui en soit l'origine, il ignorait tout de la nature de cette attaque mentale, mais il devina que la chimère n'échappait pas à la portée de cette force là.
Et il ne se trompa pas, car en plein vol, la pupille du dragon se rétracta avant de se relâcher brutalement, laissant place à un regard vide, vite protégé par les paupières écailleuses qui se refermaient.. Il avait lui aussi perdus connaissance !

L'ennemi en lui avait été neutralisé Dracos savait comment, mais Firindal, sans connaissance et en plein vol, n'était pas tiré d'affaire pour autant, aussi l'elfe bannit ne réfléchit même pas, retrouvant ses forces, il s'élança pour récupérer le dragon en plein vol.D'un de ses bons majestueux, ses bras souples enveloppant la carapace du dragon et l'attrapant avec une douceur contrôlée, il atterrit avec légèreté sans faire un bruit. Le maintenant dans ses bras protecteurs, la magnifique créature qu'il était semblait bien moins dangereuse, endormie, il en profita pour admirer ses écailles un instant, passant la main sur son armure naturelle, puis au bout de son museau. Il y senti l'air chaud contre sa paume, il était donc toujours en vie.

"Il n'a rien."

Fit l'elfe, qui se relevait le dragonnet dans les bras, se retournant vers Orfraie qui approchait.


directives:
 


"Le vent a toujours raison"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dracos Honoris
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Vénérable dragon
Expérience:
0/0  (0/0)
Xp disponibles: 0

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 4] Jeu 16 Mar 2017 - 10:49

La voie ! La voie entre les mondes était ouverte ! Oh certes, pas comme les Chimères l’auraient voulu, mais ouverte tout de même. Certes, ce passage représentait un danger, mais aussi une opportunité presque miraculeuse pour lui. Lui rester couper d’Armanda depuis sa défaite contre néant. Lui couper de ceux qu’il avait juré de protéger pendant la guerre contre Vraorg. Enfin, le moment pour lui de reprendre sa place de protecteur d’Armanda était venu. Sans attendre, le dernier être pouvant prétendre au titre d’Esprit recréa son propre chemin entre le plan Astral et le plan Physique. Alors il put à nouveau leur parler.

Sa voix s’éleva sur tout le champ bataille, puissante et salvatrice.

« Armandéen ! Pouvez-vous m’entendre ?! Je suis … le Dracos ! »

Le dragon esprit était de retour en Armanda pour guider ces peuples livrer à eux-mêmes.

« Les Chimères vont se replier depuis l’échec de leur stratégie. Ne poursuivez pas le combat. Je vous ordonne de profiter de cette chance pour battre en retraite immédiatement. Vous n’êtes pas en mesure de les vaincre. Peu importe que leur stratégie ait échoué, la situation est toujours à leur avantage. Il ne leur faudra pas longtemps pour se réorganiser et faire tourner cette bataille en leur faveur. »

La voix du dragon blanc résonnait dans l’air, la faisant vibrer.

« Dragonniers, fils et filles du lien. Guidez-les, mettez-les à l’abri, forcez-les s’il le faut. Je vais empêcher les Chimères de poursuivre le combat. Mais cela ne sera que temporaire. Une fois la bataille finie, je devrais vous parler. Le temps presse. La voie entre les mondes s’est ouverte. La trame se fait dévorer par la haute magie. Si nous ne faisons rien, elles pourront arpenter librement ce plan. Je vais avoir besoin de votre aide, Armandéens, pour les en empêcher. »

Le Draco allait avoir besoin de leur aide. Ses pouvoirs étaient grands, mais pas illimités. Face à ce qui se produisait, il ne pouvait que gagner du temps. Malheureusement, il ne pourrait en gagner suffisamment afin de mettre à exécution son plan. Présentement, la situation était grave, et seul il ne parviendrait pas à repousser la haute magie, empêchant ainsi les Chimères d’attaquer immédiatement. Le dragon esprit allait avoir besoin de l’aide des Armandéens dans le futur, mais il allait avoir besoin de l’aide des siens tout de suite. Mais qui, qui accepterait de l’aider ? Et pouvait-il seulement leur demander de l’aider tant le prix à payer était important. L’esprit du Draco parcourra le champ de bataille, à la recherche d’une âme susceptible de l’aider. Et il la trouva, l’âme d’une mère prête à tout pour son enfant.

¤ Trissi … je vais avoir besoin de ton aide. ¤


Grand executeur de la Draco Genesis

Honore ta parole et tes pairs,
Ou tu devras prendre garde à ma colère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alkhytis
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Jeune dragon
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 8

Dragon Lié

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 4] Sam 18 Mar 2017 - 22:44

Au milieu des lignes ennemies, le champ de bataille s'était transformé en véritable chaos pour le jeune dragon et il dut bien vite se rendre à l'évidence : il n'était pas encore assez grand ni assez fort pour balayer d'un souffle les soldats et la magie absente l'empêchait d'utiliser son feu dévastateur. Une angoisse mêlée de chagrin tapissait son cœur tandis qu'il s'efforçait de retourner du bon côté de la bataille. Il n'avait pas réussi à ramener Éclat-de-Jade avec lui et il peinait déjà à s'en sortir lui-même. La bourrasque l'avait déséquilibré et le dragonnet était retourné une fois de plus dans le ciel. Allait-il pouvoir l'y chercher à nouveau ? Alkhytis n'aurait pas parié là-dessus. Que faire maintenant ? Livré à lui-même, il ne put éviter quelques blessures à ses ailes et il poussa un rugissement, exprimant à la fois sa douleur et sa colère. Ses mâchoires claquèrent sur ceux qui n'avaient pas su fuir assez vite et il les blessa à son tour, jetant les bipèdes qu'il réussissait à attraper entre ses crocs pour les dégager de son chemin.
Heureusement sa Liée s'était empressée de venir à son secours dès qu'elle l'avait vu atterrir en compagnie du dragon de jade et, entraînant des soldats avec elle, elle parvint à briser le cercle qui l'empêchait de les rejoindre. Trop content de retrouver une proximité avec elle, il se précipita à sa rencontre, à la fois rassuré de voir qu'elle allait bien et soulagé de pouvoir frotter son museau sur sa main.

Ils étaient loin d'être tirés d'affaires pourtant, la dernière attaque des chimères semblait les avoir désorganisés et Alkhytis observait les alentours sans trop savoir que faire, mis à part se défendre des attaques qui surgissaient de toutes parts. Ils n'eurent pas le temps de prendre une nouvelle décision, soudain un craquèlement sonna avec force, laissant place à un terrible grondement. D'un mouvement unanime, tous jetèrent leurs yeux vers le ciel qui... se fissuraient littéralement ?!
Quel était cet étrange phénomène ? Qui était donc capable d'une telle prouesse ? Le jeune cuivré cessa bien vite de se poser des questions, car avec une force puissance, balayant tout sur son passage, il retrouva brutalement un contact avec sa Liée, entier, total, comme si tout ce qui s'était passé jusqu'à maintenant n'avait été qu'un étrange cauchemar. Malgré les circonstances, sa joie était à son paroxysme et il couvrit instinctivement sa précieuse Liée d'une vague d'amour, sondant par réflexe son esprit pour s'assurer que tout aller bien, que rien ne l'avait blessé. Il le fit avec beaucoup de douceur, bien peu désireux de lui faire du mal.
Dans ce même moment, une incroyable force semblait l'avoir investi. Quand peu avant il se trouvait accablé par l'absence de magie, fatigué, engourdi, diminué, c'était là tout le contraire ! Il se sentait prêt à faire naître des torrents de flammes et même avec ses blessures légères, une énergie incroyable brûlait en lui, planait tout autour de lui, se répandant peu à peu dans l'atmosphère.

Quelle que soit la raison de cet événement, cela semblait avoir porté un sacré coup aux chimères, car une partie des soldats qui avaient été possédés s'effondrèrent au sol, libérés de leur emprise. Même Firindal, à son grand soulagement, put être libéré et il fut recueilli par un soldat qu'il ne connaissait pas.
C'était le moment d'agir, il fallait en profiter pour reprendre l'avantage ! Mais une voix s'éleva soudainement, leur intimant d'arrêter le combat, de battre en retraite car celui-ci était perdu d'avance. Perdu ? N'étaient-ils pas en train de reprendre l'avantage ? Que voulait vraiment dire le dragon esprit dans ses mots qui paraissaient en partie énigmatique pour le jeune dragon qu'il était. Il n'eut pas le temps de poser des questions, de réfléchir à tout ce que cela signifiait, car ce fut cette fois la voix de sa Mère-Dragonne qu'il entendit résonner dans son esprit, elle l'appelait ! Dans son ton, il pouvait comprendre que quelque chose de grave se passait, quelque chose qui échappait pour le moment à sa compréhension. Sans attendre davantage, il tourna le dos à la bataille et s'élança en arrière pour la rejoindre, galopant dès qu'il en eut l'opportunité. Se laissant autant guider par leur lien mental que par sa vue, il arriva jusqu'à elle et put constater qu'elle allait bien. Rien ni personne ne semblait l'avoir blessée et pourtant, cela ne suffisait pas à apaiser son angoisse. Son Père-Dragon était lui aussi arrivé, tandis que la voix du Dracos s'éleva à nouveau.

« Nous devons le faire Trissi, avant qu'il ne soit trop tard. »

« Oui Draco. Il n'y a pas d'autre choix pour offrir une chance à Armanda. » Répondit-elle.

Que se passait-il ? Qu'allait-elle faire pour leur offrir une chance ? Alkhytis aurait voulu lui poser mille et une questions et cela se sentait certainement dans leur lien mental, mais il ne parvint à former aucun mot, aucune phrase.

« Alkhytis, mon fils, maman s'en va. Sois fort, prends soin de ton père, de ta liée et de mon lié que je laisse derrière moi. Vis pour nos ancêtres. »

« Où vas-tu Mère-Dragonne ? Que se passe-t-il ? Pourquoi tu t'en vas ? » Questionna-t-il alors, faisant un pas dans sa direction.

Si le jeune dragon se trouvait totalement perdu, de son côté, Cynoë comprenait, même si la dragonne était chère à son cœur, il comprenait son sacrifice, l'acceptait. Brusquement, ils purent sentir une incroyable quantité d'énergie se manifester de Trissi et celle-ci se transforma peu à peu en paillettes d'or, permettant de rétablir la trame brisée autour d'elle. Cynoë se mit alors à pousser un long rugissement attristé et dont la puissance le faisait porter sur tout le champ de bataille.

« Mère-Dragonne ! Mère-Drag... » La voix du cuivré se brisa pour laisser place à un rugissement atroce, pour s'éparpiller en des milliers de fragments d'émotions. L'incompréhension, la peur, la douleur vibraient dans son âme et dans son cœur. Il réalisait peu à peu ce qu'il se passait, qu'elle n'allait plus revenir, qu'elle était en train de disparaître... Non ! Il ne voulait pas ! Il ne voulait pas la voir partir, il le refusait ! Il se fichait bien du pourquoi et des conséquences, il avait encore besoin d'elle, il aurait toujours besoin d'elle !
Alkhytis voulut se précipiter dans sa direction, pour la retenir, pour l'empêcher à tout prix de partir, mais son Père-Dragon le retint, ne lui permettant pas d'arriver jusqu'à elle. Celui-ci lui envoya des pensées d'encouragement, mais il ressentait avant tout cette profonde tristesse qui l'habitait, qu'ils partageaient tous les deux et qui les accablait plus que tout.

« Alkhytis, mon Fils-Dragon, accepte qu'elle parte, même si cela est difficile et que tu peines à comprendre pourquoi. Un jour, tu comprendras, mais aujourd'hui, garde d'elle l'image d'une grande dragonne qui t'aime et qui t'aimeras toujours. Ne l'oublie pas, ne l'oublie jamais. » Expliqua-t-il avec la sagesse et la patience dont il avait toujours fait preuve avec lui.

« Non ! Je ne veux pas ! Pourquoi elle ? Pourquoi ?! …  » Criait-il affolé.

Maintenant qu'il avait senti leur lien se briser, il ne pouvait désormais que contempler ces paillettes pour lesquelles il aurait dû s'émerveiller disparaître peu à peu dans l'air, emportant avec elle cette dragonne qu'il aimait tant et qui l'avait accompagné dans les premiers mois de son existence. Puis il n'y eut plus rien, plus rien d'autre qu'un grand vide et ses sanglots face à ce terrible désarroi. Elle n'était plus là, elle était partie et, effondré, se laissant tomber sur le sol, il ne fut capable que de pousser un long cri, lugubre, atrocement triste, terriblement douloureux.

Directives:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna Duruisseau
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 8

Administratrice
Régente d'Aldaria
Dragonnière

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 4] Mar 21 Mar 2017 - 1:21

Grâce aux efforts combinés de Luna accompagnés des soldats sous ses ordres, les ennemis furent repoussés et l’espace fut dégagé autour d’Alkhytis. La jeune femme se précipita immédiatement à ses côtés, s’en voulant déjà de s’être séparé de lui ne serait-ce qu’un instant. Était-ce par sa faute que son rayon de soleil cuivré avait été blessé? Bien sûr que non, ça faisait partie des risques sur un champ de bataille et étant donné la situation délicate, il avait fallu prendre des risques. Mais n’empêche qu’elle s’en voulait de réaliser que son lié avait été blessé dans le processus. Épée en main, bouclier bien levé, la Régente comptait bien faire regretter durement à quiconque s’approchait un tantinet trop près de son Éclat-Resplendissant. La frustration était à son comble. D’autant plus que Firindal n’était pas encore maîtrisé. Comment pourrait-elle regarder en face sa Lune flamboyante si elle abandonnait? Non, le couple de cuivre ne laisserait pas tomber le dragon de jade aussi facilement.

La lueur d’espoir surgit sous le signe d’un fracas terrible. Luna n’était pas faite de magie, mais elle pouvait très bien ressentir celle-ci la bercer. Elle vint aussitôt enlacer mentalement Alkhytis et lui répondit d’une énorme vague d’amour. Ce contact lui avait tant manqué! Elle ne comprit pas exactement ce qui s’était passé, mais elle réalisa rapidement que les Chimères avaient quitté leur hôte. Les soldats possédés avaient perdu connaissance et l’ennemi avait commencé à reculer. Cela voulait dire que Firindal était libéré!

On aurait pu crier « Victoire », mais le pire était à arriver. Dracos était apparu et de sa voix, il ordonnait à la retraite. Mais ce n’était pas ça le problème. Peut-être pour les autres… Mais pas pour son cœur de dragonnière qui se brisait face à la tristesse que ressentait son lié face à la fine poussière d’étoiles qui avait été sa mère. Trissi n’était plus. Et le jeune dragon était déjà loin.

- Orfraie… S’il te plait… Je te confie les troupes.

C’est un murmure qui franchit les lèvres de la Régente. Elle ne savait même pas si les mots se rendraient réellement à son destinataire. Luna ne se sentait plus capable de se battre, de mener les troupes comme il se doit, de motiver les gens à la retraite. Tout ce que son cœur lui disait, c’était de retrouver Alkhytis. Ses responsabilités de Régente ne gagneraient jamais contre le poids de l’amour qu’elle vouait à son lié. Son royaume contre Alkhytis. Si les gens réalisaient…

Une blonde traversa la marée humanoïde pour retrouver son lié et entourer ses bras autour de son corps. Tandis que les larmes quittaient l’océan de ses yeux, elle mêla sa voix à celle du Cuivré.

Ensemble dans la joie comme dans la tristesse. Ensemble pour toujours.



Directives:
 








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orfraie Ataliel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Administratrice
Capitaine Lame Ecarlate
Garde personnelle de Luna
Dragonnière

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 4] Mer 22 Mar 2017 - 19:45

Une froide résolution s’était emparée de la Dragonnière de Jade tandis qu’elle lançait son esprit enflammé vers son Dragon et la Chimère qui avait osé le posséder. Bien sûr, elle savait prendre un risque en agissant ainsi, mais voir Firindal souffrir lui était insupportable et elle préférait milles fois être elle-même possédée que de le laisser ainsi. Son attaque fut donc d’une rare violence, mais le combat qui se déroulait pour tenter d’aider le Jade était invisible pour le commun des mortels, tout juste pouvait-on se rendre compte de toute la concentration d’Orfraie, dont les sourcils parfaitement dessinés s’étaient dangereusement froncés.
Le petit écailleux fut finalement libéré lorsque l’ancienne princesse parvint à bouter la Chimère hors de son corps, non sans fierté. Toutefois, le choc fut trop violent pour Firindal, qui sombra dans l’inconscience tandis que son corps amorçait une chute vers le sol qu’Orfraie ne pouvait arrêter, étant trop loin. Contre toute attente, ce fut ce mystérieux Elfe qui réceptionna le dragonnet et qui, d’une voix douce, assura à la Dragonnière qu’il n’avait rien. Celle-ci dévisagea l’homme avant de prendre son Lié dans ses bras, le serrant contre elle avec force en attendant qu’il retrouve ses esprits.

« Merci… » Souffla-t-elle au mystérieux combattant, sa voix emplit de gratitude.

Le combat n’était pas terminé, mais Orfraie refusait de lâcher son Lié pour utiliser Palantir, qu’elle portait en bandoulière. Elle usa donc de Flamboyance, lançant son feu contre l’ennemi, protégeant son Jade envers et contre tout, ainsi que son fils qu’elle n’avait pas encore reconnu sous son masque. Les flammes qu’elle contrôlait dansaient autour d’elle, s’insinuant sous les armures, attaquant les chairs et ne laissant que des corps noircit derrière elles…

Puis soudain, une voix retentit. Les glaciers s’agrandirent de surprise tandis qu’Orfraie posait son regard vers la forêt. Sa voix, celle du Dracos, elle ne l’avait pas entendu depuis longtemps et ne s’était pas du tout attendu à le réentendre en ce jour. Elle prit sa demande au pied de la lettre, mais son regard se posa d’abord sur Luna. Elle entendit parfaitement son murmure malgré la distance, tous ses sens focalisés sur la petite blonde qui se dirigeait vers Alkhytis.

Portant l’index de sa main droite à son cou, elle prit la parole, sa voix amplifiée par la Magie résonnant sur le champ de bataille. « Je suis Orfraie Ataliel, Liée de Feu ! Dragonnière de Firindal. Armandéens, vous avez vaillamment combattu et vous pouvez en être fiers. A présent, au nom du Dracos, je vous demande de vous replier. Regarder à votre droite, à votre gauche, et si quelqu’un a besoin d’aide, tendez-lui la main, qu’il soit Humain, Elfe ou Vampire. Allons soigner nos blesser et offrons à ceux qui sont tomber aujourd’hui les derniers honneurs. »

Sa main revint se poser sur le dos de Firindal, qu’elle tenait toujours contre elle. Elle caressa les écailles tandis qu’elle sentait l’esprit de son Lié s’éveiller peu à peu. Les glaciers se posèrent ensuite sur l’homme masqué, puis sur la silhouette de Luna qu’elle devinait encore. Ce fut vers elle, qu’Orfraie se dirigea, c’était à elle et Alkhytis qu’elle voulait tendre la main.

Lorsqu’elle arriva à leur hauteur, elle passa tout le poids de Firindal sur son bras droit, puis elle entoura les épaules de la Régente de son bras gauche, déposant ses lèvres sur le sommet de son crâne. Elle se fichait bien d’être vue.

Sorts utilisés:
 

Directives:
 





Dialogue en langue commune : #AB1212
Dialogue en Elfique : #DB6A6A
Pensées en italique
Télépathie entre #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Firindal
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragonnet
Expérience:
3/10  (3/10)
Xp disponibles: 2

Dragon Lié

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 4] Ven 24 Mar 2017 - 8:14

La chimère avait observé son adversaire se faire déstabilisé tandis qu'elle prenait son envol, esquivant sans réelle difficulté les entraves que les troupes des peuples alliés lui jetait pour l'immobiliser.
Pour ce jeune corps, cela n'était pas vraiment un problème que d'éviter cela alors qu'il se trouvait dans les airs. Il s'y trouvait même à l'aise.

Toutefois, ce qui dérangeait d'avantage l'entité, c'est que l'esprit du jeune dragon essayait de se réveiller, de reprendre le contrôle de son corps. Et cela, elle ne pouvait le permettre. Elle essaya donc de le verrouiller dans sa "cage" spirituelle.

Ce faisant, un événement que les chimère n'avaient pas prévu se produisit, qui perturba fortement le résultat de ce qu'avait l'envahisseur de corps. Le dragon se retrouva submergé par une déferlante magique qui vint renforcé l'esprit du jeune Jade. Et c'est alors un véritable duel mental qui commença. Enfin duel... Pas vraiment. Firindal avait retrouvé toute sa férocité et son attitude sauvage, se débattant comme un enragé contre celui qui voulait lui prendre son corps. Il ne pouvait tolérer que l'on puisse le posséder ainsi une deuxième fois. C'était juste impardonnable pour lui. Et sa conviction fut d'autant plus grande qu'il ressentait la douleur et la colère de sa Liée de Feu. Sa Princesse des Ombres se jetait également dans l'affrontement mental à ses côté pour le libérer de son agresseur. Elle était même prête à se sacrifier pour le sauver. Mais cela, il ne saurait le pardonner.
Alors il enveloppa l'esprit de sa belle vampire de tout son amour et y puisa sa force pour ce combat mental.
Il lui adressa toutefois une "remontrance", un léger sourire mental sur les babines.


"Si tu te sacrifis pour moi, qui se tiendra à mes côtés lorsque je serait plus grand? Qui m'accompagnera lorsque j'irais chevaucher les vents et parcourir Armanda?
Je t'interdit de donner ta vie pour moi. Elle m'appartient autant que la mienne t'appartient. Si tu veux te battre pour me libérer, alors assures toi d'en sortir en "vie".
"

Puis il se jeta sur son opposant mental. Pendant un instant qui sembla durer une éternité, les deux être s’entre-déchirèrent mentalement. Puis finalement, le jeune dragon parvint à bouter la Chimère hors de lui.
Mais, pareil combat demeure épuisant et le jeune Jade perdit connaissance. Son corps fit alors ce que fait tout corps endormit. Il se replit en une position de repos. Mais dans le cas du jeune dragon, étant dans les airs, la conséquence fut qu'il commença à choir de tout son haut.
C'est donc une masse verte qui se dirigea vers le sol et qui fut sauvé inextremis par un guerrier armuré. Un guerrier qui s'était précipité pour rattraper le lié de sa Mère et le sauver d'une situation périlleuse. Puis le jeune corps fut confier à l'ancienne Princesse des elfes qui éprouva la présence de son Lié de Jade, tout en ordonnant aux troupes alliés de se replier.

Firindal reprit progressivement conscience en sentant la présence d'Orfraie contre lui, ce contact le réconfortant terriblement, même si il n'en disait rien. Elle était pour lui la présence qui le guidait dans son existence. Celle qui lui montrait le droit chemin. Ce qu'il pouvait faire. Et qui le réprimanderait si il venait à s'égarer sur le mauvais chemin.
Une présence qui représentait tout son monde et dont il essayait de se montrer digne à chaque instant.
Elle était l'héroïne, il serait son étendard.

Il ouvrit péniblement les yeux, souhaitant retourner dormir. Mais ils étaient en combat. Il n'était donc pas encore temps de dormir. Du moins était ce qu'il pensait. Car lorsqu'il eut vu ce qu'il se passait autour de lui, il était complètement perdu. Les troupes se retiraient, Orfraie enlaçait Luna et déposait un baiser sur son front, à la vue de tous, et Alkhytis hurlait un profond désespoir. Un sanglot qui déchira le cœur du jeune Firindal qui vit juste disparaître les dernières paillettes dans l'air.
Que ce passait-il? Avaient-il gagné ou perdu? Qu'avaient perdu dans la bataille pour que le Cuivré en vienne à hurler à la mort ainsi.
Firindal trouva les réponses dans la mémoire d'Orfraie.
Lentement, il se dégagea de l'étreinte de sa Liée et descendit le long de ses jambes en un petit saut encore un peu endormit.
Puis il s'avança vers le Cuivré et lui grimpa dessus, venant s'allonger sur son dos et enveloppa son esprit endolorit par la peine qu'il éprouvait, de son propre esprit, lui communiquant sa compassion et l'amour que Luna, Orfraie et lui même éprouvait à son égard.
Firindal était encore trop jeune pour comprendre toute la douleur que l'on éprouve lorsque l'on perd un être cher. Mais il en avait l'exemple sous les yeux et ne pouvait donc que compatir à cette douleur.

Lentement, Firindal essaya d'étendre son esprit à ceux qui se trouvait sur le champ de bataille, prenant son temps pour aller aussi loin qu'il le pouvait, afin de pouvoir toucher un maximum de personne. Puis il s'adressa à ceux qu'il avaient ainsi atteint.


"Je vous remercis, tous autant que vous êtes. Vous à qui je parle et ceux que dont je n'ai sut trouver l'esprit. Vous vous êtes battus pour ce qui vous est cher. Pour protéger les vôtres. Mais vous avez également essayé de protéger les innocents et de ramener les égarés. Ceux qui se sont fait posséder par ces êtres. Nous ignorons pourquoi ces Entités nous attaques. Même maintenant que je suis libéré de celle qui m'a possédé pendant la bataille, je ne puis vous dire ce qu'elle recherchait. Je sais seulement qu'elle cherchait à nous affaiblir encore plus.
Aujourd'hui, pleurons ceux qui ont donné leur vie pour que nous aillons un Demain. Enlaçons ceux qui nous sont revenu et remercions le Dracos pour cette aide qu'il nous a offert.
Mais Demain, ce sera à nous de l'aider. De lui retourner ce qu'il nous a donné. Célébrons la Vie qui nous a été offerte et rentrons panser nos plaies. Car ceux qui nous veulent du mal vont revenir à nouveau. Il va donc nous falloir être prêt. Maintenant nous savons de quoi ils sont capable. Nous allons donc pouvoir nous préparer.
Mais pour le moment, retirons nous comme nous l'a demandé l'Esprit Ancestral.

Directives:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeglos Evanealle
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 1

Artiste

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 4] Mar 28 Mar 2017 - 23:01

Le dragonnet de jade passa de ses mains à celles d'Orfraie, qui malgré sa nature vampirique, étaient plus douces que les siennes. Il garda l’œil sur la créature magique lorsqu'il la tendit à celle qui fut sa mère autrefois, peut-être de peur qu'il ne lui échappe des mains bêtement, ou peut-être parce qu'il évitait le contact visuel de la princesse des ombres.

sa lance ayant retrouvé sa légèreté, et lui sa force grâce à la libération du joug de l'énergie du néant sur sa vitalité, il était aussitôt prêt à retourner au combat. Mais une voix, omniprésente, la voix qu'il avait toujours connus sans jamais avoir entendu, le Dracos Honoris ? Il était de retour ? Le dieu dragon parla à l'ensemble des guerriers armandéens, et alors que la bataille semblait enfin retourner à leur avantage, il leur somma de battre en retraite. L'elfe, dévoué aux esprits, au lieu de poursuivre la battaille se fondit dans la masse d'humains faisant marche arrière, suivant les ordres d'Orfraie. Les choses allaient se dérouler d'elles même, afin de comprendre exactement ce qu'il s'était passé, car nombre événements avaient besoin d’éclaircissement, Aeglos s'isola petit à petit des armées armandéenes en direction du paysage d’où il était venu.

Même si les victimes de cet affrontement avaient été nombreuses, il avait apporté son aide, et œuvré pour que le monde ne subisse pas les conséquences d'une défaite de l'armée armandéenne fasse aux chimères. Mais le sentiment qui l'habitait n'était pas la fierté d'avoir marché dans la direction d'une renaissance pour lui. Il pensait pouvoir vivre masqué, et rendre honneur à ce masque, cacher ce qu'il avait été pour pouvoir réparer ses erreurs sans être jugé. Mais à ce moment là, il ne ressentait plus rien, Aeglos, de son vrai nom, ne ressentait que le vide, comme si la défaite était flagrante, et la future imminente, comme s'il acceptait un cruel destin et une fin tragique. Pourtant ce n'était pas réellement le cas, une main sur le coeur, il vagabonderait pour comprendre ce sentiment...
Bloqué par cette sensation et celle de n'avoir fait qu'ajouter du sang sur ses mains, l'elfe bannit après s'être assuré de ne pas avoir été vu, s'éloigna discrètement, voilé par la brise, personne ne remarqua son départ, il jetta un dernier coup d'oeil derrière lui, espérant apercevoir une dernière fois Orfraie, ou du moins ce qui restait d'elle, mais il ne vit rien que le chaos qu'il laissait comme trace de son passage... Le masqué s'enfonça alors à la lumière de l'aube, dans une forêt qui était encore aussi noire que la nuit. une feuille de chêne s'envola et, immédiatement, il avait disparu.

Spoiler:
 



"Le vent a toujours raison"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aegnor Evanealle
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
8/10  (8/10)
Xp disponibles: 3

Modérateur
Empereur des Elfes

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 4] Mer 29 Mar 2017 - 13:14

Félicitation à vous! Vous avez bien joué. L'intrigue est terminée et la récompense méritée ^^. Vous allez pouvoir souffler. Mais attention! Le Dracos s'adressa bientôt à nouveau aux Armandéens pour leur confier une importante mission!!

Luna Duruisseau => 1 point d'xp
Alkhytis => 200 PO
Orfraie Ataliel => Une Fleur élémentaire
Firindal => Une pierre d'asbeth
Aeglos Evanealle => 1 point d'xp

Orfraie et Firindal, vous avez trois mois pour mettre votre ingrédient dans votre fiche.

PO distribuez


@Luna Duruisseau @Orfraie Ataliel vous pouvez distribuer les PR et XP?
Distribués par Luna


Dernière édition par Aegnor Evanealle le Mer 29 Mar 2017 - 13:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dracos Honoris
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Vénérable dragon
Expérience:
0/0  (0/0)
Xp disponibles: 0

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 4] Mer 29 Mar 2017 - 13:14

Le membre 'Aegnor Evanealle' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Récompense' :


Grand executeur de la Draco Genesis

Honore ta parole et tes pairs,
Ou tu devras prendre garde à ma colère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 4]

Revenir en haut Aller en bas

[Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 4]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1]
» Expédition vers le Harad.
» INTRIGUE 1 ☩ L'expédition dans les tréfonds
» Numenor et l'Atlantide
» Première expédition, longue route à endurer ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Rps terminés-