Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

[Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Le conteur
avatar
Mon identité
Mes compétences

Maître du Jeu

MessageSujet: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Jeu 12 Jan 2017 - 14:38


Citation :
Un nouvel ennemi a fait son apparition en Armanda et ce dernier a fait preuve de sa puissance et de sa dangerosité. Bien qu’il soit encore de nature inconnue et que ses intentions restent secrètes, ce dernier s’en est pris à trois des quatre royaumes et semble maitriser l’énergie du néant. La menace est suffisamment sérieuse pour amener les peuples à utiliser le chapitre quatre du traité des trois peuples. Ainsi une armée est levée et envoyée à l’orée des Terres Désolées où se cache l’ennemi. À moins qu’il ne soit en train d’attendre …

INTRIGUE : L’expédition punitive. Le 27 Octobre an 7 d’Obsidienne

Les joueurs disposent d'un délai de 3 jours pour poster à compter de la réception des directives. Nous vous encouragerons même à poster plus vite encore si vous le pouvez (l’intrigue n’en sera que plus développée). Les RP d’intrigue sont prioritaires sur tous les autres rp normaux.

  • Aegnor Evanealle
  • Ashy
  • Harthea Thaidforodren
  • Aramis Thredë
  • Ithrinn Awarlith

L'ordre pourrait changer à tout moment.

Le premier groupe est essentiellement composé de magiciens et créatures magiques (elfes, vampires, dragons).


Spoiler:
 


Vos plumes seules peuvent écrire la suite de l’histoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aegnor Evanealle
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
8/10  (8/10)
Xp disponibles: 3

Modérateur
Empereur des Elfes

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Sam 14 Jan 2017 - 0:40

Directive:
 

¤ Guerre et Paix ¤


La guerre. Aegnor ne l’avait pas voulu, il ne l’avait jamais voulu. On la lui imposait. Soit par l’action d’autrui, soit pas devoir. Des créatures avaient attaqué le Royaume Elfiques en s’en prenant au Domaine Baptistral. C’était tout bonnement intolérable et l’Evanealle ne pouvait rester sans réagir. Ces créatures lui avaient pris sa tante. Ces créatures avaient pris l’ancien Prince Noir Kylian Wallam. Qu’allaient-elles encore leur prendre si jamais Armanda n’intervenait pas ? L’empereur avait une décision, une lourde décision à prendre. Celle qui déclencherait une guerre. Une guerre contre ces créatures. Son épouse l’avait aidé à la prendre. Luna Duruisseau également puisqu’elle était présente dans son Royaume lors de l’attaque et de l’état d’urgence qui avait suivi. Aegnor avait donc pris du papier et rédigé une lettre à l’adresse de tous les dirigeants d’Armanda. Il les appelait à respecter leurs engagements. Il les appelait à s’unir, tous, contre ce nouvel ennemi qui menaçait leur continent. Jamais il n’aurait pensé que ce serait eux, les elfes, qui les premiers invoqueraient le traité des trois peuples. Eux qui ont vécu si longtemps reclus, coupés du reste du monde, s’occupant de leurs propres affaires et méprisant les autres peuples. C’était un coup du sort assez ironique de la part du destin.

À la suite de l’envoi des missives, un mois intense mit l’empereur à l’épreuve. Lever l’armée, préparer les ressources pour le combat. Mais aussi négocier avec les autres royaumes afin de s’assurer que tout se passe correctement. La situation était très tendue. Car il pouvait suffire de se montrer insultant envers certain pour les brusquer et les voir rebrousser chemin. Cependant, en dépit de nombreuses difficultés, l’Evanealle tint bon jusqu’à ce que tous les détails de la mobilisation des troupes soient ratifiés. Oh, tout n’était pas encore fini, loin de là. Il allait encore falloir discuter de la stratégie à adopter lors du combat, un autre moment qui risquait d’être fort en émotion attendait les dirigeants et leurs généraux. Mais avant cela, une longue marche les attendait tous.

L’empereur elfique quitta son royaume à la tête de la petite, mais puissante, armée elfique. Retirant par là même, la majorité des capacités défensives de son territoire. C’est pour cette raison que durant l’absence de l’armée, la Lisière resterait mise en place. L’économie du pays allait surement en prendre un coup du fait de la complication avec le commerce extérieur. Toutefois, il était impossible de faire autrement. La sécurité passe avant tout. C’est ainsi que pendant près d’un mois, l’armée elfique chevaucha en direction de l’Ouest d’Armanda, traversant le royaume Glorien, le sabot de leurs chevaux majestueux martelant le sol. En chemin, ils rejoignirent les troupes Goriennes et finirent la route ensemble jusqu’à parvenir à l’orée de la Forêt Sombre. Anciennement forêt elfique, demeure de son peuple en exil. Jamais il n’aurait cru qu’un jour il aurait à combattre des ennemis dans son propre territoire.

Quelques jours avant l’attaque, l’ensemble des dirigeants et une partie de leurs armées s’étaient déjà rejoints. Les armées humaines étant bien plus conséquentes que celles elfiques ou vampiriques. Mais le nombre ne déterminait pas toujours la force d’une armée, les vampires avaient pu le démontrer à maintes reprises par le passé. En attendant le regroupement total des troupes, les généraux engagèrent les discussions tactiques. Elles furent plus simples qu’on ne pouvait l’espérer. En effet, au vu des informations regrouper lors des précédentes attaques de ses créatures, la stratégie a adopté apparaissait aussi claire que de l’eau de roche dans l’esprit de chacun : il fallait jouer avec les différences de caractéristiques des races. Race magique face à race non magique. Si les races magiques avaient l’avantage lors des combats du fait de leurs caractéristiques magiques, mais le fait que les Chimères maitrisent l’énergie du néant changeait la donne. La magie était une faiblesse face à cette magie des Esprits et les humains étaient les seuls à ne pas être affectés. Le front allait donc devoir évoluer en prenant ça en compte.

Ce fut aussi très simplement que le front fut divisé en plusieurs groupes. Des groupes exclusivement composés de créatures magiques. Des groupes exclusivement composés de créatures non magiques. Et enfin des groupes mixtes. Les groupes magiques attaqueraient en premier avant de battre en retraite pour laisser les groupes non magiques prendre la relèvent avec des armes adaptées à ce type de conditions. Malheureusement, le trop peu d’informations dont disposaient les Armandéens sur les Chimères restaient leur plus grand désavantage. Le fait qu’elles soient capables de maitriser le pouvoir d’un esprit était déjà surprenant et inquiétant. Mais n’étaient-elles pas capables de plus ? À quoi d’autre pouvaient bien s’attendre les Armandéens ? L’inquiétude face à l’inconnu tenaillait l’empereur pour la première fois. Il en maudirait presque les Esprits de ne leur avoir jamais rien dit sur ces dernières. Mais peut-être était-ce le but ? Peut-être était-ce un ultime test de leur part pour déterminer si les Armandéens étaient capables de s’unir et de vivre en paix ? Autant dire que le blond n’appréciait pas du tout cette vision des choses.

*** La veille du combat ***

Aegnor se trouvait dans sa tente. C’était précaire par rapport au luxe habituel de la Lance de Sylvaniel, son palais, mais l’ancien prince n’allait pas de plaindre. Après tout, il avait vécu à Sandur et les conditions de vie plus que spartiate de cette ancienne cité restaient sans nul doute sa pire expérience. Et pour ce qui est d’Aramis, son épouse … et bien elle avait été enfermée à la prison de Morneflamme. Obliger de se nourrir de viande d’elfe, de vampire ou d’humain. Le tout dans un volcan en activité. Non, on pouvait dire que cette dernière, comme beaucoup de malheureux sous le règne de Vraorg, avait connu le pire toutes catégories confondues.

L’heure du rassemblement pour la bataille allait bientôt sonner. Les cors retentiraient d’un instant à l’autre. L’empereur s’approcha de son armure et commença à l’enfiler. Il avait déjà sur lui sa légère armure de plumes, servant plus de tunique, par-dessus laquelle il vint mettre l’armure de l’alliance elfique pour son buste. Les protections d’avant bras un mithril et des gants en cuir durcis assureraient la protection de ses membres supérieurs. Sur ses doigts reposaient différentes bagues magiques qui lui seraient sans doute d’une grande aide lors des combats. Les cuissardes en os de baleine viendraient pour leur part protéger ses jambes. Il doutait sérieusement de pouvoir utiliser son enchantement, après tout il y allait pour faire la guerre et non la paix. Et enfin des bottes de chevauches vent vinrent recouvrir ses pieds, une attaque aérienne pouvait toujours surprendre l’ennemie. Après tout, sans elles il n’aurait jamais pu atteindre la faille dans la barrière dressée par Vraorg lors de la bataille de Sandur. L’empereur vint par la suite nouer autour de sa taille une ceinture où reposaient ses dagues de jets et une sacoche contenant diverses potions. Fin prêt, il se saisit de Tavaron qu’il posait sur sa tête, la couronne venant ceindre son front. Nul besoin de casque pour le lancier, il ne ferait que réduire son champ de vision, même si cela supposait de laisser une partie exposer.

L’Evanealle se tourna ensuite vers Aramis qui elle aussi finissait de s’apprêter. Aegnor aurait préféré que la chantebrise reste au sein du royaume, pour le diriger en son absence. Mais la Baptistrelle avait tenu à accompagner son mari et les troupes pour mettre à contribution ses talents de guérisseuse. Après tout, il n’y avait pas mieux qu’un maitre barde. Lentement, il s’approcha dans le dos de cette dernière, venant l’aider à finir de se préparer.

« Tu resteras à mes côtés ? Je dois dire que je me sentirais rassuré si la championne du royaume elfique et chantebrise de surcroit protégeait mes arrières. Je me chargerais de protéger les tiens. »


Il laissa sa femme se retourner avant de l’embrasser.

« Si jamais la bataille devait mal tourner. Prends Aldarwa et bats en retraite. Si tu ne le fais pas pour moi. Fais-le pour le royaume. »


*** Sur le front ***

Les cors avaient depuis deux heures sonnées le rassemblement. Les troupes, elles, venaient tout juste, après une marche rapide, d’arriver sur le lieu de la bataille et finissaient de se positionner. Le plus long étant les armes de siège. Face à eux se tenait l’orée de la forêt sombre. Y entrer aurait été pure folie. Il fallait attirer l’ennemi en terrain découvert. Et pour y parvenir, les généraux avaient décidé de bombarder cette dernière. Des projectiles enflammés et explosifs allaient être projetés en direction des bois, associant la technologie Alayienne et la magie Armandéenne. L’ennemi n’aurait alors d’autre choix que de sortir du bois pour détruire l’origine de ce bombardement. Or entre les engins de siège et les Chimères se tenait une armée.

Aegnor pour sa part avait pris les commandes d’une partie du front. Il était à la tête d’un groupe purement constitué de créature magique. Sa troupe était exclusivement composée de cavalier. Le combat au sol n’était cependant pas à exclure, mais sa tactique première nécessitait l’emploi de monture. Il avait par ailleurs fait parvenir ses ordres à la troupe un peu plutôt.

« Soldat ! Nous userons dans un premier temps de la tactique dite du cercle cantabrique. À cheval, nous harcèlerons l’ennemi de nos flèches et projectiles magiques tout en nous maintenant à bonne distance de ces derniers en décrivant des cercles. Nous entamerons les forces ennemies ainsi que leur morale en subissant un minimum de pertes. Ceux ne disposant pas de flèches ou d’une magie limitée seront en charger d’assurer la protection des archers et des mages en abattant les ennemis qui parviendraient à rattraper notre formation. Ne négligez pas cette éventualité. Nous savons que des loups vampiriques composent les forces adverses. Ces engeances sont redoutables. Ne ménagez pas vos montures. Tôt ou tard cette tactique perdra de son effet. L’ennemi parviendra soit à nous rattraper, soit à se désintéresser de nous pour s’en prendre à nos alliés, quitte à subir nos de pluies de projectiles. Si jamais cela venait à se produire. Vous quitterez vos montures pour engager le combat au sol. Suivez votre chef de formation et tout se passera bien. »


Cette tactique militaire devrait permettre au groupe d’éliminer un maximum d’adversaires à distance, tout en préservant leur force, avant de les engager dans un combat rapproché. Il s’agissait néanmoins d’une technique de harcèlement, visant donc le moral de l’adversaire, Aegnor ne savait absolument pas si le moral pouvait jouer chez ces créatures. Cependant, il préférait jouer la sécurité. Inutile de foncer dans le tas et de créer une boucherie comme avait pu l’être les dernières batailles. L’empereur préférait éviter de faire un maximum de victime. L’Evanealle était également allé voir personnellement la dragonne d’émeraude, Ashy, qui avait décidé de rejoindre son groupe.

« Noble dragonne. J’espère que votre présence à nos côtés nous portera chance et permettra à nos soldats de rentrer chez eux, sain et sauf, auprès de leur famille. J’apprécierais que vous nous aidiez dans nos tactiques militaires. User de vos flammes pour tenter de canaliser l’ennemi, l’obliger à suivre un chemin et pas un autre, et ainsi nous permettre d’en abattre un maximum avant qu’un combat rapprocher s’engage. Mais surtout, faites attention à vous. Nous sacrifierons nos vies pour vous empêcher de trépasser. Évitons donc que cela n’arrive. »


Aegnor était ensuite allé au-devant de ses troupes. Les armes de siège étaient bientôt en place. Des signes lui indiquèrent qu’elles étaient en train d’être armées. Il était désormais temps de gonfler le moral des troupes fin d’obtenir d’eux le meilleur. Il s’empressa donc de rejoindre sa propre monture. Aldarwa, le coursier des bois. La monture légendaire avait accepté de l’accompagner … ou plus exactement, elle ne lui avait pas laissé le choix. Cette création de Végétal était chargée de protéger les forêts. Or la forêt sombre était dévastée et il ne pouvait rien faire pour arranger cela. Les Chimères l’empêchaient d’approcher. L’étalon y allait donc pour combattre ses ennemis lui aussi. Ce dernier avait revêtu l’armure que le blond lui avait fait forger. Des améliorations pouvaient encore lui être apportées, mais le temps avait manqué. Son bouclier et sa lance étaient pour le moment accrochés à des attaches sur l’armure de sa monture. Mais très bientôt il les prendrait en main. Sans attendre plus longtemps, l’empereur passa au-devant de ses troupes, toutes alignées, envoyant son cheval au trot. Alors que derrière, les bruits des engrenages se firent entendre, suivis d’un sifflement. Des projectiles fusèrent de catapultes et des balistes, fonçant droit vers la forêt.

« Armandéen ! Levez-vous ! Nous nous sommes déchirés pendant des siècles. Avant de nous allier pour faire face à des ennemis communs ! Alayiens ! Néant ! Vraorg ! Tous furent vaincus ! Certains sont morts et d’autres nous ont rejoint. Pendant deux longues années, nous avons connu la paix. Une paix durement acquise ! Là-bas, se tient le nouvel ennemi d’Armanda. Il a eu l’arrogance de nous attaquer ! La folie de mettre à péril une paix à laquelle nous tenons tous et pour laquelle nous avons tous répondu présents ! Ne craignez aucune obscurité. Ces créatures seront-elles aussi vaincues ! Levez-vous enfants d’Armanda ! Défendez cette paix qui vous est si chère ! Défendez-la par l’épée ! Défendez-la par la magie ! Défendez-la par vos vies ! Cette nuit, nous mettons notre paix en jeu. Courez la défendre ! »


Des explosions se firent bientôt entendre à l’orée de la forêt. Le crépuscule fut très vite illuminé par des violentes flammes. Et alors que les machinistes s’empressaient à réarmer les engins de siège, des hurlements s’élevèrent de la forêt. Strident et lugubre de créatures inconnues. L’espace d’un instant, les os d’Aegnor se glacèrent d’effrois. Avant que les sont des différents cors ne retentissent, couvrant les bruits de ses abominations, et le ramenant à lui. Il se saisi alors de sa lance et de son bouclier, prêt pour le combat.

=> Qu'est qu'un cercle catanbrique? <=
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le conteur
avatar
Mon identité
Mes compétences

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Sam 14 Jan 2017 - 22:18



Aegnor a prononcé un discours de motivation à ses troupes. Leur coeur sera-t-il touché ?

Bon charisme : 55
Bonus: + 5 (elfe)
Total: 60

Résultat:
Échec critique: - 5 à ses coéquipiers pour 1 tour
Échec : Aucun malus/bonus
Réussite : + 5 à ses coéquipiers pour 1 tour
Réussite critique : + 5 et + 5 aux critiquesà ses coéquipiers pour 1 tour


Vos plumes seules peuvent écrire la suite de l’histoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dracos Honoris
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Vénérable dragon
Expérience:
0/0  (0/0)
Xp disponibles: 0

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Sam 14 Jan 2017 - 22:18

Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :


--------------------------------

#2 'Unité' :


Réussite : + 5 à ses coéquipiers pour 1 tour


Grand executeur de la Draco Genesis

Honore ta parole et tes pairs,
Ou tu devras prendre garde à ma colère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashy
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragon adulte
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Dragonne Liée

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Mar 17 Jan 2017 - 1:41

Le vent s’engouffrant sous les ailes, le silence des cieux, le calme illusoire de la fourmilière qui s'active au sol sous son regard de cuivre... Les jours passent, les bipèdes changent, les guerres restent les mêmes... Différents ennemis, différentes motivations, mais toujours ces même journées ou tous se demandent s'ils seront capable d'observer une aurore de plus, de pouvoir profiter des cieux embrasés à perte de vue d'un crépuscule, ou tout simplement de pouvoir serrer les êtres cher à leur cœur contre eux.

Avec quel force la paix peut elle bien s'imposer ? N'est elle qu'une simple illusion ? Même quand les bipèdes parviennent à un équilibre et à une paix précaire, à établir les fondations d'une cohabitation possiblement durable, le sort semble s'acharner. S'il existe un Esprit de Paix et un esprit de Guerre, alors Paix doit être bien faible pour ainsi laisser le monde aux mains de Guerre de façon si répétée... Même le petit dragonnet de jade volant, comme presque tout le temps, à ses cotés semble plus déprimé que d'habitude... Mais peut être que le compagnon immatériel ne fait que calquer ce qu'Ashy veut voire ? Ou simplement qu'elle s'imagine des choses...

Un nouveau jour, une nouvelle bataille... Observer ainsi les différentes races d'Armanda travailler ensembles aurait pu être un grand pas en avant vers une véritable paix, si cela ne s'était pas produit pour faire la guerre. Mais ce n'est au final, pour une fois, pas comme si ils avaient vraiment eu le choix... Non... Pour une fois, ce ne sont même pas les bipèdes, d'une race ou d'une autre, qui ont poussé le destin vers une issue martiale. Le destin... Toujours aussi cruel... Un autre contexte, une autre époque, le même refrain...

L'esprit de l'émeraude s'étira au loin, vers le sol, cherchant les esprits de êtres qui lui sont cher. Tous survivrons ils ? Ne devrait elle pas rester proche de Luna et de Firindal pour les protéger et surveiller leurs arrières ? C'est ce qu'elle aurait voulu. Au plus profond d'elle, une voix lui hurle de les rejoindre, de les placer à l'abri de cette folie et du chaos qui arrive à grand galop vers eux...

Mais dans une guerre, surtout contre un ennemis que l'on sait redoutable sans savoir avec précision à quel point, les préférences personnelles n'avaient que peu d'importance. Korentin lui aurait probablement dit ça, en lui caressant lentement la membrane d'une ailes du plat de la main avec douceur, s'il avait sentis ses doutes. Non, sa place est avec les forces menées par l'Empereur Elfique, Aegnor, et son Impératrice, la douce Aramis. Luna sera entourée de Firindal et d'Alkhytis. Même s'ils sont encore jeune, ils seront tout à fait à même d'apporter un soutien de taille au niveau stratégique, en espérant qu'ils ne prennent pas trop de risques. Et puis, Firindal a Orfraie pour veiller sur lui... Ou peut être est-ce le contraire ? Non, sa place est la ou il n'y a pas d'autre dragons, et non la ou elle voudrait être.

Quel ironie... Elle qui a si longtemps cherché à convaincre Korentin de passer plus de temps avec elle, en partant par exemple de temps en temps quelque semaines, à voyager au grés des vents, seuls, au détriment de ses devoirs... À l'inciter à faire ce qu'il souhaite, et non ce qui est bon pour le peuple. À penser un peu plus à lui, et moins aux autres... Même si sa voix est depuis si longtemps silencieuse, il faut croire qu'il lui donne encore des leçons de morale à travers l'ombre de lui qu'il a laissé dans le subconscient de la jeune verte. Quoi que Lui dirait probablement qu'elle se rends simplement compte de ce qui est véritablement important, qu'elle grandit... Et peut être n'aurait il pas tord ?

Les machines de sièges s'apprêtent les unes après les autres entre les mains des artilleurs, les troupes sont de moins en moins en désordre, la fourmilière grouillante deviens peu à peu une structure ordonnée... L'air est frais, léger, agréable... Bientôt, il sera saturé de l'odeur métallique du sang. Combien en dessous d'elle n'auront pas de lendemain ? Des dizaines ? Des centaines ? Des milliers... ? … … … Tous ?

Ashy secoue la tête, chassant ces sombre pensées qui ont tendance à infester son esprit quand elle se retrouve loin de Möebius. Une part d'elle aurait voulu qu'il soit à ses cotés, faisant encore une fois pleuvoir les flammes et les griffes en assurant les arrières l'un de l'autre. Mais l'autre partie de son esprit se réjouis qu'il lui ai été impossible de venir, qu'il soit à l'abri de toute cette folie... Il y a déjà bien assez de personnes pour qui elle doit s'inquiéter. Son regard retourne se poser sur le dragonnet de jade immatériel... Au moins, lui peut être à ses cotés sans jamais qu'elle n'ai peur pour sa vie. Même s'il n'est pas vraiment du genre bavard... L'observer a toujours eu un effet apaisant sur Ashy, lui rappelant tout ce que Symbiose représente.

Mais le temps du laisser aller est désormais écoulé. Dans les cieux, elle peut laisser doutes et peurs s'emparer d'elle, dans une certaine mesure... Mais au sol, avec cette armée, elle devra se montrer forte et inflexible. Se laissant lentement descendre en faisant de large cercles, elle prends quelque profondes inspiration en fermant les yeux avant de rejoindre le groupe avec qui elle versera le sang.

La tentions deviens de plus en plus palpable... Les bavardages bruyant deviennent des chuchotements, les regards en direction de la foret se font de plus en plus réguliers et intenses, tous s'observent les uns les autres, se demandant probablement combien vont mourir d'ici quelque heures à peine, et s'ils seront dans ce lot. Pour ne pas rester à rien faire, Ashy entreprend elle aussi de vérifier son équipement, passant doucement une griffe contre la perle de saphir incrustée sur son armure au niveau du poitrail, en faisant rouler ses muscles sous Symbiose pour vérifier chaque attaches et en s'assurant que sa selle est bien fixée. Avec un peu de chance, elle n'aurait pas besoin de cette dernière, mais s'il fallait évacuer en urgence... Alors elle serait probablement utile, au moins pour évacuer Aegnor, Aramis, ou un éventuel dragonnier en difficulté à sa portée. Même si elle n'avouerait pas à qui que ce soit que ce sont au final probablement les seuls qui pourraient en bénéficier... Il est impossible de sauver tout le monde, c'est une leçon qu'elle a durement appris et qu'elle n'est pas prête d'oublier.

Le discours d'Aegnor sur la stratégie à appliquer sembla motiver un peu les troupes... Ou les rassurer, difficile à dire. La tactique semble comporter "peu de risques", et ne pas avoir l'impression d'être utilisé comme de simples outils jetables est toujours bon pour le moral des troupes. Ashy aurait probablement du mal à trouver sa place dans cette tactique, aussi envisage t'elle de ne pas prendre une position fixe dans le groupe, attendant qu'il se passe quelque chose, mais de se déplacer rapidement entre divers parties du groupe avec quelque coups d'ailes ou d'un bond, sans prendre d'altitude et en faisant attention à ses trajectoires pour ne pas gêner les artilleurs ou risquer de se prendre un projectile.

Elle aurait ainsi une vue d’ensemble de la situation en permanence et sera capable d'intervenir la ou elle sera le plus utile, tout en empêchant l'ennemi de viser une partie de groupe qui semble plus faible, puisque ses déplacements permanents rendront peu prévisible les zones les plus vulnérable. Même si elle n'est pas la représentante de sa race la plus douée au combat, cela aura peut être au moins un impacte sur le moral des troupes, si elles se sentent soutenues et protégées.

L’Éclair se tourne ensuite vers la verte pour la remercier de sa présence, lui donnant quelque instructions au passage avant de lui dire qu'ils se sacrifieraient pour elle si besoin... Elle resta silencieuse en s'immobilisant un court instant, observant fixement Aegnor avant de répondre.

"- Je ne suis pas le seul Souffle d'Espoir dans ces contrées, glorieux Empereur Sylvestre. Beaucoup de choses reposent sur vos épaules et celles de votre Impératrice. Ne mettez pas vos vies en jeu pour moi si facilement... Si je me retrouvais en position délicate, ne m'aidez que si vous êtes sur de ne pas y laisser votre propre vie. Vous avez un royaume entier qui compte sur vous, et qui sait ce qu'il adviendrait de la paix que nous avons si durement obtenu sans vous et Aramis à la tête du royaume Elfique ? Vous pensez que nous autres dragons sommes précieux... Je pense que nous ne sommes pas indispensables. Même si je tombe, d'autres prendrons le relais. La prochaine génération est déjà la après tout, et je suis sur que d'autres viendrons."

Pendant leur courte entrevue, la jeune dragonne avait également pris soin de toucher "discrètement" (Autant que peu l'être une dragonne de sa taille) une des bottes d'Aegnor avec sa queue, y concentrant sa magie avant de la laisser s'écouler vers l'Empereur. Peut être que ce genre de contacte n'est pas très diplomatique, mais mieux vaut une petite entorse qui ne sera pas forcément remarquée, ou qui passera même probablement pour un contact involontaire, que de devoir évacuer Aegnor avec une blessure grave, ou pire.

Alors qu'Aegnor s'éloignait, la jeune verte s'est alors rapidement tournée vers Aramis, la saluant d'un mouvement de tête avant de mêler doucement leurs esprits pour communiquer. L'elfe a toujours été très appréciée d'Ashy, et les discutions qu'elles ont eu ensembles ont toujours été instructives et intéressantes. Aujourd'hui cependant, le temps manque pour aborder des sujets de discutions se prêtant au dialogue soutenu...

"- Cher Aramis, faites bien attention à vous... Je puis vous offrir ma protection, mais aucun bouclier n'est inflexible. Je ne sait si je peut vous aider, si le chant des morts et des mourants pèse trop sur votre esprit, mais si tel est le cas, n'hésitez pas à faire appel à moi. Je répondrais présent, comme vous l'avez toujours fait pour moi."

Laissant à nouveau "négligemment" traîner sa queue pour établir un contacte entre Aramis et elle, Ashy tache de concentrer à nouveau sa magie pour la partager avec l'Elfe, lui offrant tout comme à Aegnor la protection de son voile d'émeraude. Ashy offrirais bien cette protection à l'armée entière, mais une dépense d'énergie aussi colossale juste avant une bataille, même en considérant qu'elle ne s’effondrerait pas de fatigue à un quart du chemin, n'est probablement pas des plus avisée...

De nouveau, l'Empereur Aegnor s'adresse aux soldats. Ce coup la non pour donner des directives et tactiques, mais pour tenter de leur donner la rage nécessaire à faire face au danger... Et il semble plutôt bon pour ça ! Après tout, on est pas Empereur quand on ne sait pas s'adresser au peuple. Ou pas longtemps... Le nouvel ennemi d'Armanda... Et, hélas, peu probablement le dernier... Mais on peut quand même espérer une paix "durable" d'ici la prochaine menace. Enfin, si cette bataille est gagnée en tout cas... Sinon, le prochain ennemis d'Armanda risquerait fort d'avoir à se mesurer à des chimères, des loups vampiriques et autres monstruosités tapies dans l'ombre...

Défendre la paix... Se battre pour la paix... Mourir pour la paix... Des concepts étranges et contradictoires, et pourtant tristement nécessaires... Les paroles d'Aegnor sont à peine prononcées que le fracas des explosions et le crissement strident du bois arraché ne tarde pas à retentir, offrant un spectacle de feu et de jeux de lumières qui aurait presque pu paraître magnifique dans un autre contexte, et en évitant de détruire une foret au passage. La réponse de leur ennemis ne tarde pas non plus, glaçant le sang de bien des bipèdes et dragons, aussi strident et lugubre que pourrait être l'appel de la Mort...

Puis le son des cors raisonnèrent, rapidement mêlé à la clameur des armées se mettant en mouvement et au tambourinement erratique des sabots de tout ces cavaliers prêts à défendre cette paix par la guerre ! Au loin, les silhouettes d'une meute de loups se dessine, entre les arbres, se léchant probablement les babines en prévision du festin à venir... Et festin il y aura probablement, mais pas pour ces créatures ! Poussant un rugissement de provocation aussi puissant qu'elle le peut, la jeune verte s'élance aux cotés de son groupe, tachant d'être en travers de la route de ces loups s'ils venaient à approcher trop près.

Mais les loups ne sont pas les seul créatures à apparaître... Toute sorte d'animaux, carnivores comme herbivores, se ruent de façon chaotique dans tout les sens ! De simples animaux ? Des créatures corrompues ? Difficile à dire... Juste au cas ou, tout animal approchant sera considéré comme un ennemis par la jeune verte et goutera de ses flammes, puis de ses griffes si besoin est ! Un autre détail attire rapidement son regard, et son esprit... Aussitôt, elle contacte Aegnor pour l'informer de sa découverte, préférant ne rien laisser au hasard.

"- Aegnor, il n'y a pas que des animaux. Je vois des bipèdes... Il y a... Deux humains, et trois vampires. Je crois reconnaître l'esprit de ces vampires... Je ne suis pas totalement sur, mais je crois qu'ils étaient à Aigue Royale, jusqu'au départ de Lorenz... Je ne crois pas les avoir sentis à nouveau après ça, jusqu'à maintenant. Ils sont la bas."

Tout en continuant de se déplacer pour suivre le groupe, la jeune dragonne donne des indications mentalement à l'empereur pour qu'il trouve le petit groupe de bipède en question puis, les loups n'étant pas encore au contacte, elle se concentra plus en détails sur les bipèdes pour un instant de plus, mêlant son esprit avec eux pour tenter de les déstabiliser avec le pouvoir de sa perle de saphir. Si jamais ils sont en train de se concentrer pour préparer un sort, peut être que cela les perturbera suffisamment pour les interrompre un instant ?

Elle observe au passage chacun d'entre eux, cherchant à croiser les yeux de l'un des bipèdes, allant jusqu'à cracher une petite flamme pour tenter d'attirer un regard ou deux, ce qui aurait pour résultat immédiat pour le bipède qui se laisserait piégé d'avoir son esprit immédiatement pris d'assaut par la jeune dragonne, dans le but de tenter de forcer comme nouvelle vérité qu'il est un agent infiltré et qu'il doit aider Aegnor et son armée. Qui sait... Avec un peu de chance, peut être que ça pourrait marcher ?

Voletant aléatoirement dans une direction ou une autre, le dragonnet de jade immatériel semble surveiller les évènements, pouvant probablement faussement faire croire qu'il est doué de conscience et agis dans un but précis lui étant propre à ceux ne connaissant pas l’alliage qui l'a fait naitre. La tache que lui a "confié" Ashy est pourtant bien plus simple qu'une analyse des évènements, chose dont l’immatériel serait bien incapable, n'ayant pas de volonté propre, mais simplement de protéger Aegnor et Aramis contre d'éventuelles attaques magiques tant qu'ils sont à sa portée, ou à défaut tout autre allié, elle y compris, qui seraient pris pour cible en premier.

Suivant les instructions donnée, le groupe de cavalier organisé par Aegnor se déplace en permanence, et depuis les airs cela aurait peut être pu vaguement rappeler les vagues se déplaçant à la surface d'une eau paisible, ou les ondulations des herbes longues sous les caresses des vents d'été. Mais cavalerie ou non, les loups représentent un vrai danger... Décidant de suivre les instruction d'Aegnor tant que le groupe de bipède au loin ne semble pas être plus dangereux qu'une meute de loups entiers, Ashy se replace à nouveau bien entre les chevaux et le groupe, s'étant légèrement décalée pendant qu'elle était concentrée sur les bipèdes, puis prends une profonde inspiration...

L'instant d'après, une brume toxique s’échappe de son museau grand ouvert, se déversant dans l'air comme un torrent dans l'océan. Les cavaliers ont probablement peu à craindre de ces brumes tant qu'ils ne vont pas trop dedans, notamment grâce à leur hauteur à dos de cheval. Les chevaux sont également plus haut que les loups, tenter de concentrer les effluves irritantes plus proche du sol semble donc être une très bonne défense, tant que le vent ne viens pas dire le contraire... Mais les vent venant rarement de l’intérieur des forets, les risques devraient être relativement faibles, non ? Une arme possiblement à double tranchant, mais qui devrait faire son effet.

Répétant ce processus régulièrement pour entretenir et agrandir ce nuage, Ashy tache d’établir une zone "condamnée" entre les archers et les loups, tout en surveillant s'il n'y a pas d'autres dangers qui approchent, prête à déverser le feu à la place de son souffle de pestilence. L'issue la plus proche pour les loups, si tout se passe bien, sera ainsi uniquement un chemin indirecte et à découvert... Ou au travers de brume les rendant momentanément aveugles, et brouillant peut être même leur flaire ? Voila une bonne occasion de tester ce point. Tout en continuant ainsi, Ashy laisse régulièrement raisonner de puissant rugissements de provocation, cherchant aussi bien à toucher leurs ennemis, qu'à rappeler à ses alliés qu'elle est présente, et prête à en découdre.


Résumé des actions spéciales et des objets/enchantements actifs..:
 

Directives.:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna Duruisseau
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 8

Administratrice
Régente d'Aldaria
Dragonnière

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Mar 17 Jan 2017 - 17:13



Le groupe de bipèdes tourne leur regard sombre vers Ashy. Mêlant son esprit à ses cibles, Ashy leur insuffle un sentiment dévorant de tristesse, de honte et de culpabilité. Mais au même moment, quelque chose se passe également dans l'esprit d'Ashy!

Qui remportera ce combat que personne ne sait qui existe?

Ashy:
Force mentale maître → 75
+ 5 (moral)
+ 5 (effet sentiment)
(La race n'est pas tenue en compte)
Total: 85

Humains:
Forme mentale bon → 55
(La race n'est pas tenue en compte)

Vampire:
Forme mentale bon → 55
(La race n'est pas tenue en compte)

Jet 1 - 2 - 3 représentent respectivement l'attaque mentale d'Ashy contre les 2 humains et un vampire
Jet 4 - 5 - 6 représentent respectivement la FM des bipèdes
















Dernière édition par Luna Duruisseau le Mar 17 Jan 2017 - 17:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dracos Honoris
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Vénérable dragon
Expérience:
0/0  (0/0)
Xp disponibles: 0

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Mar 17 Jan 2017 - 17:13

Le membre 'Luna Duruisseau' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :


--------------------------------

#2 'Unité' :


--------------------------------

#3 'Dizaine' :


--------------------------------

#4 'Unité' :




Au moment où Ashy touche l'esprit des bipèdes choisis, elle ressent un contact au retour. C'est la première fois qu'elle ressent cela depuis toutes les fois qu'elle a utilisé la triste empathie. Pire, elle ressent une attaque contre son esprit. Elle doit utiliser tout son mental pour repousser cette intrusion et après quelques minutes, elle se sent libérée de cette étrange emprise.

Ouf! Si seulement les elfes savaient à quel danger ils avaient failli vivre.

Ce groupe de bipèdes recule dans les ombres des arbres pour l'instant. À noter que l'aliénation mentale a échoué, les mots ne faisant très peu de sens dans l'esprit touché.


Grand executeur de la Draco Genesis

Honore ta parole et tes pairs,
Ou tu devras prendre garde à ma colère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harthea Thaidforodren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 0

Commandant de la Garde Royale Elfique

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Mer 18 Jan 2017 - 5:37

La bataille du Domaine était maintenant loin derrière Harthea et ses hommes. Pourtant, depuis ce moment fatidique, la jeune Capitaine n'avais pas chomé. Elle avait profité du fait que la barrière soit mise en place par son souverain pour intensifier les entraînements de ses hommes. Pire, elle s'était vu confié le commandement intégrale de la Garde Impériale. Dés lors, il ne s'agissait plus d'entrainer quelques soldats. Non. Harthea avait une idée simple et précise. Elle voulait pousser les elfes sous son commandement par delà leur limite. Qu'ils soient l’Élite de l'armée elfique. Et elle s'était astreinte au même régime. Ne s'interrompant que pour une chose. Étudier la Magie. Elle s'était littéralement plongé dans ces deux domaines avec une hargne qui apparaissait pour certains proche de l'acharnement. Certains des soldats se posaient même la question de savoir quand est-ce qu'elle dormait, et surtout si elle dormait. Car plus d'une fois, un garde en faction avait vu de la lumière dans son bureau. Et lorsqu'elle rentrait chez elle, à en croire les gens de la Demeure Thaidforodren, elle ne se reposait pas plus. Dernière encore debout au cœur de la nuit et première à saluer les premiers rayons du soleil levant. Elle ne semblait cesser un seul instant.
Et tout cela semblait trouver encore plus de fondement tandis que son teint devenait chaque jour un peu plus blafard et que les cernes semblait se creuser à chaque fois un peu plus.
Si bien que aujourd'hui, le jour de la bataille contre les bois sombres, Harthea aurait presque put passer pour une vampire. Certains de ses hommes lui avait d'ailleurs donné un certains nombre de petit "surnoms" depuis qu'elle avait prit son commandement et que sa volonté de rendre l'armée de son Empereur encore plus forte l'avait poussé à enchainer les entrainements et les simulations en tout genre.
Démone, Ogresse, Sans-vie... D'autres suivaient allégrement, rendant la liste particulièrement longue. Pourtant, personne ne les prononçait en sa présence et tous s'appliquaient dans l'exercice comme dans le devoir. Ils étaient loin de la détester. Ils comprenaient tous qu'elle faisait son maximum. Elle n'avait pas encore eu le temps de se choisir un second que déjà, elle se retrouvait dans une guerre qu'elle ne comprenait pas. Elle se donnait donc pour s'assurer que tous puissent rentrer à la maison. Mais tous savent que c'est la chose la moins sûr qui soit sur un champ de bataille. Ils lui pardonnaient donc la sévérité de son comportement. Et puis, n'était-elle la plus jeune Commandante de l'Histoire de la Garde Impériale? Alors forcément, les soldats la ménageaient. Elle était un peu leur mascotte. Ils l'aimaient tous et la respectaient.

Le soir tombait donc, tandis que les quatre armées se préparaient. La réunion de préparation stratégique avait prit fin depuis fort longtemps et elle sortait de la tente ou elle avait prit note des remarques concernant le terrain. Elle avait une idée de comment elle allait faire tourner ses troupes montées pour l'assaut imaginé par son souverain. Aegnor avait imaginé un plan ayant une bonne probabilité de survie pour les troupes. Il l'avait paufiné avec l'aide des différents commandants présent à la réunion.
En d'autres occasion, cela aurait amusé de voir la scène, car l'on avait pu voir des dirigeants humains, elfiques et vampirique, avec leurs hommes se tenir ensemble dans un même lieux pour une même cause. Oui, mais voila. Harthea n'avait pas le cœur ni l'esprit à s'amuser de ces choses là en ce moment. Elle avait d'autres choses à songer, autrement plus importantes que ses petites observations personnelles. Alors elle s'été plongée dans l'étude des cartes et des stratégies discutées à ce moment là.
Elle sortait donc la dernière de la tente, lorsqu'elle fut rejoint par une vielle connaissance qui la héla.


-En voila une tête d'enterrement que tu nous fais, ma sœur.

La voix était cella de Lómion qui s'approchait d'elle, la saluant de la main, un sourire sur le visage.

-Et voila donc une sincérité que je n'avais plus entendu depuis un moment, mon frère.

La remarque de l'elfe qui avait partagé son enfance avait réussi une chose que personne n'avait réussit depuis bien longtemps. Il l'avait fait sourire

-Ainsi donc, tu es également mêlé à cette bataille?
-Qu'est ce que tu crois. je n'allais quand même pas rester au chaud dans nos montagnes alors qu'une bonne bagarre se profile devant moi. Et puis, si ma Soeur y va, pourquoi fuirais-je?
-Crois moi, je préfèrerais mille fois être avec les miens au domaine que de me trouver ici en ce jour.

Lómion prit un sourire plus sérieux.

-Je sais, Harthea. C'est pour cela que j'ai demandé à être placé dans la même unité que toi. Ainsi, nous veilleront l'un sur l'autre et nous rentrerons ensemble à la maison, avec l'Empereur et les nôtres. Puis nous pourrons enfin nous reposer.
-J'espère que tu dis vrai. Parce que je commence sérieusement à me lasser de tous ces combats incessants. Nous en avons vécu plus en dix ans que certains de nos ancêtres en mille ans. Et je dois avouer que c'est éreintant.

Lómion se contenta de poser une main amical sur l'épaule de la Commandant Impériale. Puis tout deux se dirigèrent vers leur troupe.

Enfin, vu que Harthea était désormais à la tête de la garde, l'on pouvait plutôt parler d'une compagnie, car elle se battrait à la tête de pas moins de cinq troupes de dix cavaliers lourdement équipé.
Leur stratégie était simple. Harasser l'ennemi avec des flèches tant qu'ils le pourraient. Et lorsque viendrait le moment ou l'ennemi serait trop proche pour les flèches, les cavaliers entameraient le combat au corps à corps avec l'ennemi.
Harthea avait déjà fait préparer l'équipement de sa monture pour cela. Et elle s'était également préparer pour ce qui devait arriver. Que se soit au niveau de l'équipement qu'au niveau de son étude magique. Elle avait parfaitement comprit quelle puissance pouvait priver les être magique comme les elfes et les vampires de leur magie. Elle ne savait pas comment cela fonctionnait, mais elle savait que c'était déjà arrivé et que cela arriverait encore aujourd'hui. Elle s'était donc préparé en avance, se lançant une légère variation du sort du murmure naturel, afin de voir les sorts que l'on utiliserait contre eux. Elle utiliserait ses sens et son environnement pour comprendre et réagir à l'agression que l'on ne manquerait pas de leur porter. Elle se tiendrait prête pour le moment venu.

Mais pour l'instant, une voix majestueuse et impériale se fit entendre. L'Empereur des elfes prit en effet la parole et s'adressa à ses troupes, leur expliquant ce qui allait se dérouler aujourd'hui. Il exhortait tout un chacun au combat et à la bravoure. Puis tous se mirent en place. Harthea prit alors la parole l'adresse ses troupes.


-Mes frères. L'Empereur nous a désigné une cible. Il est de notre devoir de tout faire pour l'abattre et répondre au désir de notre souverain. Toutefois, souvenez vous bien que je ne veux voir aucun d'entre vous jouer les héros et mourir au combat. Votre premier devoir est de revenir en vie auprès des vôtres. Nous allons harceler l'ennemi, puis nous l'engagerons au contact. Mais nous ne sommes pas des fantassins. Nous sommes de fiers Cavaliers. Vous apprit à faire corps avec votre compagnon équestre depuis des décennies, si se n'est des siècles. Il est maintenant temps de montrer au monde ce que cela signifit de provoquer le courroux de la Cavalerie elfique. On nous a volé nos terres. on nous a chassé de chez nous. Il est maintenant temps de revendiquer ce qui nous appartient de droit.
Mais n'oubliez pas. L'ennemi cherchera à nous déstabiliser. Il nous privera de notre Magie. Mais nous sommes bien plus que de simple êtres de Magie. Nous sommes le fier peuple elfique.


Les engins de guerres alayens se mirent en fonction, bombardant l'ancienne forêt elfique de leurs lourds projectiles. Les elfes regardaient cela, la colère au bord des lèvres. Leurs foyer ancestrale était en train de bruler sous leur yeux et ils en étaient l'une des cause. Autant dire que cela représente un douleur à nul autre pareil. Mais ils devaient le faire pour chasser ceux qui avait prit possession de leurs terres.
Puis le silence prit possession de la place, avant de finalement être interrompu par un profond hurlement. Puis le mouvement se mit à gronder dans la forêt. Harthea vit rapidement des animaux en sortir. Parmi eux se trouvaient des loups vampiriques. Les bêtes avançaient implacablement, ignorant les petits gibiers qui fuyaient de part et d'autre, ajoutant au chaos naissant dans la plaine.
Puis c'est au tour de la dragonne Ashy de rugir. Mais son rugissement est mêlé à un souffle de pestilence qui provoque la fuite des animaux. Enfin presque. Les ennemis eux, continuaient d'avancer. Leur intention était des plus clair. Se jeter et s'abreuver du sang de ceux qui se tenait devant eux. En l’occurrence, les soldat des armée de l'alliance des Quatre Races.
Les loups vampiriques avancent et tentent de traverser le souffle de la dragonne tandis que le reste des ennemis réagissent exactement comme l'avaient prévu les autorités. Ils se dirigeaient là ou on les attendaient.

Sans attendre de voir plus, Harthea lança le signe à la cavalerie. Le signe qui marquait leur entrée dans la mêlée. Chacun lança son cheval dans un petit trot au début, gardant ainsi une ligne implacable qui vint, après un moment, juste après que la première volée de flèches décolle en direction de l'ennemi, se séparer et commencer à encercler l'ennemi, cherchant à faire deux cercles l'un dans l'autre. Ils allaient cribler l'ennemi de fléches, dans un premier temps les deux cercle, puis ensuite le cercle intérieur servirait de barrage tandis que le cercle extérieur viendrait couvrir leurs allié avec leur arc.
Harthea ferait partie du cercle intérieur, protégeant ses alliés de tout contact. Du moins était-ce son intention. Pour le moment, elle avait son arc de long vol en main et enchaînait les tirs de flèches vers l'ennemi. Elle était toutefois prête à sortir aussi bien son Organia que son épée elfique si l'ennemi approchait

Directives:
 

Résultat de l'étude magique préléminaire:
 

Equipement d'Harthea:
 

Sort lancé en avance du combat:
 





Je suis une gardienne. Je n'ai le droit d'oublier ni de divulguer.

Langage elfique=#813ca6
Langage commun=#990099

Entrée en guerre d'Harthea
Arrivée en soirée d'Harthea
Revus de troupe avant l'assaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis Thredë
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Impératrice des Elfes
Baptistrelle Chantebrise

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Ven 20 Jan 2017 - 17:29

Le fameux jour de la bataille était arrivé, un nouveau jour, une nouvelle aube funeste qui déciderait sans aucun doute du sort futur d'Armanda. Contre une nouvelle menace, un nouvel ennemi qui venait détruire la paix, et apporter la mort. Pourquoi fallait-il qu'il y ait toujours conflits, et souffrances ? Le continent ne serait-il jamais en paix à nouveau ? Combien de temps avaient-ils pu goûter aux repos avant que les hostilités recommencent ? Même pas deux ans… Il n'avait même pas fallut deux ans avant que les choses ne dégénèrent à nouveau, et maintenant qu'allait-il se passer ? Il faudrait se battre encore une fois pour ce qui leurs étaient chers, pour ce pour quoi ils s'étaient déjà tant battus auparavant et que le destin cruel désirait leurs retirer.

Et cela Aramis le penser alors que l'aube de la bataille approchait. Concentrée qu'elle était sur son noble destrier, ceinte qu'elle était de l'armure de l'alliance, et armée de paix forcée. Cela alors qu'elle se trouvait aux côtés de son noble mari, le souverain du peuple elfique, celui qui dirigeait les opérations menée par cette partie de l'armée coalisée Armandéenne… L'alliance des peuples d'Armanda... Cette pensée était belle, celle que les armandéens étaient à nouveaux unis à ce jour, mais elle était malheureusement assombrie, bien trop par la menace qui leurs faisaient face.

Et elle pour sa part devait à nouveau se retrouver au milieu d'un conflit, certes elle avait chanté le chant du feu peu avant la bataille, pour ainsi se prémunir des souffrances guettant tout rhapsodien lorsque la mort se déchaînait autour de lui, mais cela ne l'empêcherait pas tout de même de contempler le massacre qui aurait lieu, de pleinement prendre conscience de ce gâchis inévitable… Et s'ils en sortaient vainqueur de se demander encore tout ce qu'Armanda avait perdue, et ce qu'elle devrait encore perdre à terme pour espérer vraiment goûter à la paix pour de bon.

Mais même ces sombres pensées ne pouvaient au final entamer la détermination de la baptistrelle qui avait une seule certitude. Celle qu'il fallait malgré tout se battre jusqu'au bout pour ce qui nous était cher. Aussi dur soit la lutte il ne fallait pas renoncer, et c'est ce qu'elle avait penser auparavant lorsqu'elle avait répondu à son doux éclair lorsque celui-ci lui demanda s'il restait à ses côtés. Alors qu'ils se trouvaient quelques heures auparavant dans la tente de commandement, avant la bataille.

« Je serai à tes côtés jusqu'à la mort, et bien après si possible. » Lui avait-elle donc répondue avec douceur avant que leurs lèvres ne se rencontrent pour ensuite reprendre avec fermeté. Une fermeté non dénuée de l'amour qu'elle ressentait pour lui. « Ne dit pas d'idiotie, tu survivra à ce jour pour continuer à régner. Ne crois pas que je laisserai qui, ou quoi que ce soit contrarier ce fait. »

Et la voilà qui se retrouvait en cet instant aux côtés de son mari, tout deux sur leurs montures. Ils avaient l'air fiers, majestueux tout deux. La reine, et le roi des elfes qui étaient là pour se battre au nom de leurs peuples et pour Armanda. Un charmant tableau qui ne manquerait pas ravir poètes et troubadours certainement… Et il était de leurs devoirs à deux deux de faire en sorte que ce ne soit pas pour des raisons tragiques.

Et la stratégie d'Aegnor aiderait certainement à cela, ce dernier voulant au final minimiser les risques pour ses hommes tout en harcelant les ennemis de flèches et ainsi leurs causer le plus de pertes possibles. Certes ce n'était ni la stratégie la plus fracassante du monde, ni la plus défensive qui soit mais elle restait prudente et tirerait en partie de façon excellente des talents de cavaliers des troupes qu'il commandait.

Puis après que son époux se fut entretenue avec la noble Ashy qui leurs faisait l'honneur de la présence, cette dernière peu avant que la bataille ne commence vînt à la rencontre d'Aramis. La baptistrelle ne cacha donc point le plaisir que lui inspirait cela en quelque sorte même si terni malheureusement par les malheurs prochains…

« Merci à vous noble Ashy. Et sachez que c'est un honneur pour moi d'être à vos côtés en ce jour. Tâchons donc de ressortir vivante toutes deux de cette bataille pour pouvoir discuter à cœur ouvert comme au bon vieux temps. » Lui répondit donc la chantebrise amicalement, en ne s'étonnant pas vraiment sinon du contact de la queue d'Ashy. Elle l'aurait été dans les faits si elle s'était reçue un coup accidentel qui l'aurait obligé à faire une pirouette pour l'esquiver où à finir par terre aux pieds de son cheval. Des fois la noble Ashy ayant assez de mal à contrôler cet appendice de son corps… De plus elle ressentit une énergie bienveillante en elle qui ne lui déplût point et remercia chaudement la noble dragonne avant de rejoindre son mari.

Et c'est alors qu'elle le rejoignit qu'Aegnor fit tonner sa voix tel le tonnerre, c'est alors qu'il rallia les troupes par un discours inspiré qui les motiva à tous. Faisant s'envoler leurs morals, et leurs donnant bon espoir en la victoire. Affermissant d'autant plus au passage la détermination de la chantebrise qui était en ce jour déterminée à ce que la paix perdure. Si elle n'avait pas été à côté de son mari elle aurait sans doute crier avec les guerriers en réponse au discours de son mari, mais à la place elle se tenait droite, fier et confiante comme l'ancienne championne qu'elle était. Comme si elle était à nouveau championne à sa manière en ce jour.

Puis suite à ce magnifique discours, et au discours inspirant que poussa Harthea qui était tout à fait à sa place en tant que commandante de la garde royale, les machines de guerres alayiennes tirèrent et un incendie débuta peu après à l'orée de la forêt. Et alors qu'en réponse des cris résonnèrent de par delà la forêt qui avait été bombardée, Aramis pour sa part se préparait à ce qui allait venir. Et ce n'était pas la peur qui avait pour sa part saisit son cœur, mais la froide détermination de celle qui savait que le jour serait sanglant et que c'était à elle de faire en sorte qu'il ne le soit pas plus que nécessaire...

« Je vais essayer de les ralentir pour nous faire gagner du temps. » Finit par dire à voix haute Aramis à Aegnor alors qu'elle voyait les chimères s'approcher, et que chacun faisait ce qu'il avait à faire. Que ce soit Ashy qui usait du mieux de ses capacités de dragonne, d'Aegnor qui ralliait les troupes, ou d'Harthea qui commandait aux gardes royaux pour former deux cercles de cavaliers.

Pour sa part Aramis se concentra donc, et dessina un cercle de ses mains avant de le projeter en direction des ennemis alors qu'elle récitait de sa voix claire comme la brise le chant elfique qui créerait une terre d'hallucination. Thredë espérait ainsi gêner les loups vampiriques et les autres serviteurs des chimères pour ralentir ces derniers et les empêcher le plus longtemps possible d'atteindre la cavalerie et de faire couler son sang. Par cette action Aramis protégeait donc la vie des elfes, et soldats constituant le groupe commandé par l'empereur du beau peuple. Car quoi qu'il se passerait la chantebrise ne verserait point le sang, mais soignerait et protégerait en ce jour. Préservant ainsi la vie de ses alliés, et celles des membres de son peuple. Tel est son devoir, celui de baptistrelle, et celui d'impératrice des elfes.








Directives :

Spoiler:
 

Une partie des objets équipés : (ceux qui importent pour ce début de bataille)

Spoiler:
 

Sorts utilisés (avant, et pendant la bataille) :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le conteur
avatar
Mon identité
Mes compétences

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Ven 20 Jan 2017 - 19:18



Aramis réussit-elle à lancer correctement le sort Terre d'hallucinations?

Magie maître mage : 75
+5 (moral)
Total → 80



Vos plumes seules peuvent écrire la suite de l’histoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dracos Honoris
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Vénérable dragon
Expérience:
0/0  (0/0)
Xp disponibles: 0

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Ven 20 Jan 2017 - 19:18

Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :


--------------------------------

#2 'Unité' :


Le sort est actif


Grand executeur de la Draco Genesis

Honore ta parole et tes pairs,
Ou tu devras prendre garde à ma colère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ithrinn Awarlith
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
8/10  (8/10)
Xp disponibles: 0

Guerrière libre

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Dim 22 Jan 2017 - 23:37

Il n'y avait rien d'étonnant que l'elfe se mêle aux soldats qui partaient en direction des terres désolées, ce n'était pas la première fois qu'elle se battait pour une cause qui n'était plus vraiment la sienne, elle l'avait fait pour les bois sombres, Sandur.. Et au final, elle avait toujours été là à sa façon, restant des plus fidèles au royaume qu'elle estimait être le sien. L'appel du devoir restait bien plus fort que le reste, hors de question de laisser de nouveaux bains de sang se reproduire.

Elle avait bien entendu pris soin de se faire particulièrement discrète depuis son arrivée, tâchant de garder une bonne distance, même si ce n'était pas vraiment son point fort au vu de sa tenue, entre son immense épée - rien de moi qu'une lame d'un mètre quatre-vingts, plutôt commun comme taille pour un espadon mais plus épaisse - et sa cape qui se voyait de bien loin grâce à ses nuances de bleu et de vert.

L'âme d'azur écoutait à peine le discours de l'empereur actuel, ça avait quelque chose de motivant, elle se concentrait, connaissant l'adversaire qu'ils allaient affronter aujourd'hui, même si elle ne parvenait pas à retirer son air froid et triste de son visage et de ses yeux, qui était désormais quotidien comme si elle était incapable de faire autrement, comme si elle avait oublié comment arborer des émotions plus positives. Elle n'aimait pas spécialement se battre, mais certaines causes méritaient qu'on se batte pour elle, et l'intégrité d'Armanda en faisait partie. Et puis savoir que ces créatures logeaient dans la forêt qui était autrefois la leur, l'indignait inconsciemment.

Puis quand venait le moment de la bataille, on lui confiait un cheval, bon, elle n'était pas vraiment très à l'aise dessus, mais pour l'unité du groupe, il le fallait. Voilà donc la recluse tranquillement installée sur un entier à la robe blanche, la cape azurée retombant sur la croupe de l'étalon, sa capuche dissimulant son visage, ne laissant apparaître que quelques longues mèches d'un ébène parfait, même si on ne pouvait pas se tromper sur qui elle était pour peu qu'on l'ait déjà rencontré.

Ithrinn n'était ni une grande magicienne, ni une archère, elle tâchait de rester à l'extérieur, c'était là où elle serait la plus utile, il n'y eut aucune salutation, elle se contentait de faire son devoir.

Elle observait attentivement la situation, la charge avait été lancée, la dragonne d'émeraude abattait un souffle de pestilence sur ses ennemis, sauf que quelques-uns parvenaient à traverser le souffle de la dragonne. Elle avait tiré son épée qui faisait sa taille, posée simplement sur son épaule, sa peau bien à l'abri sous son épaulière, la tenant d'une seule main, depuis le discours de l'empereur, elle la sentait plus légère, ou peut-être était-ce son âme qui s'était soulager d'un poids, elle se surprenait à avoir envie de ce combat et au fond, elle se sentait presque chez elle vu le nombre d'elfes qui étaient présents.

L'elfe devait agir, vite, elle n'avait pas le temps de réfléchir, alors elle lançait son cheval en direction d'un long et attrapait son épée à deux mains puis elle abattait la lame impitoyable - à la manière d'un éclair azuré se jetant sur son adversaire -, sans aucune pitié, sur un des loups, redoutable si elle touchait sa proie.


Inventaire:
 

Directives:
 


I got my demons, they don't know
I'm fierce enough to let them go
It's like a fire, a stranglehold
I wish I was invincible

#59c3c6 : Elfique | #ABC7B1 : Narration | #325641 : P.Dial | #72f9a8 : Pensées | #31ce92 : Dialogue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le conteur
avatar
Mon identité
Mes compétences

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Lun 23 Jan 2017 - 2:42



Ithrinn saisit l'opportunité de frapper un loup vampique qui tentera de l'esquiver.



Jet 1: Ithrinn donne un coup d'épée au loup
Épée (maître) : 75
+ 5 (moral)
+ 5 (elfe)
Total → 85


Jet 2: Le loup tente d'esquiver
Réflexe (bon) : 55
+ 5 (vampire)
Total → 60



L'épée d'Ithrinn glisse sur le pelage du loup vampirique. L'enchantement de la lame de vent s'active et une bourrasque de vent repousse l'animal.


Vos plumes seules peuvent écrire la suite de l’histoire...


Dernière édition par Le conteur le Lun 23 Jan 2017 - 2:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dracos Honoris
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Vénérable dragon
Expérience:
0/0  (0/0)
Xp disponibles: 0

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Lun 23 Jan 2017 - 2:42

Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :


--------------------------------

#2 'Unité' :


Grand executeur de la Draco Genesis

Honore ta parole et tes pairs,
Ou tu devras prendre garde à ma colère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le conteur
avatar
Mon identité
Mes compétences

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Lun 23 Jan 2017 - 4:14

La bataille fait rage dans l'ancienne forêt des elfes. Qui prendra l'avantage?




Spoiler:
 




Un peu moins de la moitié des ennemis sont touchés par les attaques à distances et une faible portion meurt. Ce n'est pas suffisant pour les arrêter et ils poursuivent leur avancée féroce vers leurs cibles. Le bataillon d'Aegnor a mis en branle leur stratégie, mais tout ne se passe pas comme prévu... En effet, certains chevaux prennent peurs ou n'arrivent pas à suivre la cadence dont celui d'Ithrinn. La formation est brisée.




Vos plumes seules peuvent écrire la suite de l’histoire...


Dernière édition par Le conteur le Lun 23 Jan 2017 - 4:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dracos Honoris
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Vénérable dragon
Expérience:
0/0  (0/0)
Xp disponibles: 0

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Lun 23 Jan 2017 - 4:14

Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :


--------------------------------

#2 'Unité' :


--------------------------------

#3 'Dizaine' :


--------------------------------

#4 'Unité' :


--------------------------------

#5 'Dizaine' :


--------------------------------

#6 'Unité' :


--------------------------------

#7 'Dizaine' :


--------------------------------

#8 'Unité' :


--------------------------------

#9 'Dizaine' :


--------------------------------

#10 'Unité' :


--------------------------------

#11 'Dizaine' :


--------------------------------

#12 'Unité' :


Grand executeur de la Draco Genesis

Honore ta parole et tes pairs,
Ou tu devras prendre garde à ma colère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aegnor Evanealle
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
8/10  (8/10)
Xp disponibles: 3

Modérateur
Empereur des Elfes

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Lun 23 Jan 2017 - 19:15

Directive:
 

¤ A la rescousse ¤


Mettre le feu leur ancien royaume, son cœur en était brisé. Il saignait à chaque projectile incendiaire qui s’abattait sur cette canopée. Cette action était néanmoins nécessaire. Et puis, ce n’est pas comme si l’intégralité de la forêt allait être submergée par les flammes, non seulement une toute petite partie. Le climat de la région se chargerait de l’éteindre rapidement. Cette décision avait été plus facile à prendre pour l’empereur qu’on ne pourrait le penser, mais elle avait été très douloureuse. Cependant, l’Evanealle préférait la voir brûler que devenir le bastion du nouvel ennemi d’Armanda. Cette décision s’approchait assez de celle qu’il avait prise lors de l’ascension de Vraorg. Il avait préféré mener son peuple dans le désert. Il aurait préféré le voir mourir. Voir toute la race elfique disparaitre sous son règne. Plutôt que de les faire devenir esclave de ce tyran psychopathe et sadique.

Aujourd’hui l’ancienne demeure elfique brûlait. Mais demain, les elfes auront leur revanche sur ces créatures inconnues. Le ciel se nimba alors de flammes qui firent pleuvoir la destruction sur la canopée. Aegnor ordonna au cavalier de se mettre en marche. Sa monture galopa, bientôt suivie de beaucoup d’autres, en direction de l’ennemi qui sortait de la forêt en grand nombre. Puis, arriver aux trois quarts de la distance, la cohorte de cavaliers opéra un virage. Les premières flèches de justice furent tirées, suivit de nombreuses autres, tandis que les groupes de soldats montés décrivaient le vol d’un oiseau fuyant son prédateur. Une pluie de flèches tombant sans discontinuer sur les ennemis, jusqu’à ce que les premiers d’entre eux arrivent à leur niveau. Les loups vampiriques. De magnifiques saloperies créées par Vraorg. Aegnor avait eu l’occasion de faire leur connaissance dans les anciennes Plaines de Sombreval où il était allé secourir les évadés de Morneflamme. Et où, pendant de long moins, il avait dû fuir les meutes de ses créatures. Mal habile à l’arc, il préférait protéger les flancs de la manœuvre en accueillant ces immondices de sa lance. À force de les avoir combattus par le passé, le blond connaissant les mouvements de ses engeances.

Cette première étape du combat se passait plutôt bien. L’ennemi était tenu à bonne distance, hormis les animaux les plus rapides qui cependant étaient repoussés. Les flèches pleuvaient, criblant le champ de bataille de projectiles meurtrier. Toutefois, l’ancien prince se serait attendu à plus de pertes chez l’ennemi jusqu’ici. Rien ne se passait jamais comme on le voulait durant une bataille, n’est-ce pas ?

Puis arrivèrent finalement les premières complications. Une vague d’énergie en provenance de la forêt balaya la zone, libérant le néant sur son passage. La trame s’effondra et les créatures magiques en pâtirent. Aegnor le premier. Il sentit son corps devenir plus lourd, il sentit la fatigue le prendre. Secouant la tête il se fit violence. Ce n’était pas le moment de flancher. Fermement, il vint tapoter l’encolure d’Aldarwa pour voir si lui aussi tenait le coup. Monture légendaire, création de Végétal, animal ou pas il était lui aussi une créature magique. Le néant devait donc l’impacter. Mais l’endurance du coursier des bois était exceptionnelle, il n’allait pas se faire abattre pour si peu.

Si la majorité des soldats tinrent le coup, ce le fut beaucoup moins pour d’autres. Une partie de la formation commença à se désolidariser. Les cheveux semblant paniquer face la faiblesse de leur cavalier qui peinaient à tenir le rythme, mais aussi à suivre le mouvement. Voyant cela, l’empereur lâcha un grognement. Il fit approcher sa monture de celle du commandant d’armée avec lui et d’Aramis.

« Aramis ! Prenez le commandement. Que les soldats battent en retraite et reformez une position. Vous descendrez de cheval et formerez une phalange. Préparez-vous à l’impact. Anéantissez-moi ces monstres ! Commandant, prenez un petit détachement d’archer monter, sonnez le cor de siège, demander un feu nourri contre l’ennemi et indiquer la position à l’aide de flèches enflammer ! Je m’en vais récupérer les unités en déroute. Ne tenter rien d’inconsidéré ! »


Aegnor tira ensuite sur les rênes pour virer de bord, se désolidarisant du reste de la formation. Il attrapa le cor impérial et souffla à l’intérieur, appelant sa garde à le suivre.

« Gardes impériaux ! Ralliez-vous à l’empereur que vous avez juré de défendre ! »


Sans attendre plus longtemps, l’Evanealle chargea en direction des soldats en déroute vers qui l’ennemi approchait dangereusement. Vhaleha sa fidèle lance dans une main prête à pourfendre l’ennemi, Alloces son bouclier protecteur attacher à son avant-bras gauche prêt à repousser l’ennemi. Bientôt, la totalité de la garde fut derrière lui, le commandant de la garde toute proche.

« Commandant que la garde encadre les cavaliers en déroute, même s’ils ont perdu le contrôle de leur monture, obligeons-les à nous suivre ! Nous devons les dégager de là au plus vite avant que l’ennemi soit sur nous ! »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le conteur
avatar
Mon identité
Mes compétences

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Mar 24 Jan 2017 - 5:46


La lance d'Aegnor croise le premier loup vampirique sur son chemin tandis que ce dernier l'attaque.



Spoiler:
 



La lance se faufile sur le flan de l'animal qui s'est déplacé à temps pour éviter un coup fatal. Il s'en tire avec une blessure légère. Cela ne l'empêche pas de contre-attaquer. Le bouclier ne parvient pas à le repousser. Les coups de l'animal frappèrent la monture de l'empereur qui se cambra. Malheureusement, Aegnor tomba au sol. Mais heureusement, sans la moindre blessure.



Vos plumes seules peuvent écrire la suite de l’histoire...


Dernière édition par Le conteur le Mar 24 Jan 2017 - 5:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dracos Honoris
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Vénérable dragon
Expérience:
0/0  (0/0)
Xp disponibles: 0

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Mar 24 Jan 2017 - 5:46

Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :


--------------------------------

#2 'Unité' :


--------------------------------

#3 'Dizaine' :


--------------------------------

#4 'Unité' :


Grand executeur de la Draco Genesis

Honore ta parole et tes pairs,
Ou tu devras prendre garde à ma colère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harthea Thaidforodren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 0

Commandant de la Garde Royale Elfique

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Mer 25 Jan 2017 - 18:46

La bataille faisait rage, faisant pleuvoir quantité de projectiles, de coup et de corps. Des corps que les chevaux devaient piétiner pour pouvoir avancer toujours plus.
Mais ce qui agaçait encore plus Harthea, c'était que l'ennemi semblait ne jamais diminuer, malgré le nombre de mort. La troupe ennemi continuait d'avancer inexorablement. Ce qui empêchait Harthea de foncer dans le tas fut le fait que, un, les loup vampiriques n'étaient pas des créatures à affronter en face à face, et deux si elle fonçait seule, elle y resterait et ne ferait pas avancer les choses.
L'Armée des Peuples n'avait besoin de grand héros qui mourraient bêtement. Ils avait besoin de soldat qui travaillaient de concert.
Toutefois, ce travail d'équipe fut rudement mit à mal lorsque qu'un vent violent se leva en provenance de la sombre forêt. Un vent qu'Harthea avait prévu et dont les conséquences allait être celles qu'elle avait annoncé. Elle avait donc guetté les premier signes.
La jeune elfe avait donc guetté la trame magique et lorsqu'elle perçu les premier signe, Harthea tenta un geste presque désespéré, de s'imprégner complètement de magie, presque au point de saturer son propre corps avec l'énergie environnante.
Son but était simple, essayer de conserver sa capacité à lancer des sorts une fois la déferlante passée. Elle ignorait si cela pouvait marcher ou pas, mais il fallait qu'elle essaye.

Puis la vague d'énergie du néant lui arriva dessus, comme elle s'y attendait. Et aussitôt, elle ressentit, malgré ses précautions la rupture de son lien avec sa monture, qui se mit aussitôt à se braquer. Ses muscles se tendirent sous le coup de la rupture, mais Harthea parvint à garder le contrôle de son compagnon équestre.
Aussitôt, les ordres de l'Empereur fusèrent et bientôt, un nouvel ensemble se mit en place et bientôt la Garde Impériale se rapprocha de son souverain.
Toutefois, l'officier à qui Aegnor avait ordonné de prendre le commandement de la garde se fit attrapé par un immense singe qui lui tomba dessus depuis un arbre, le faisant ainsi tomber de selle.
Le commandant n'eut toutefois pas le temps de réagir que déjà une panthère lui bondissait dessus pour faire de lui son nouveau repas.
Harthea, son arc toujours en main, encocha immédiatement une flèche en direction du prédateur et laissa le trait filer avant de venir prendre la place de son ancien commandant.


-Vous avez entendu l'Empereur! On regroupe les troupes et on calme tout le monde. On ne laisse personne partir en débandade. On forme un filet autour des troupes et on se referme doucement sur eux pour les guider.
Une fois cela fait, on se reforme et on reprend l'assaut. Protéger l'Empereur et les notre.
En selle, compagnons. Et que le Dracos soit avec vous.


Harthea s'été dressé sur ses étriers et avait haussé la voix pour que tous l'entendent, ajoutant le geste à l'explication pour rendre ses propos plus clairs. Et bientôt, elle lança sa propre monture au galop pour accomplir les ordres de son souverain.
Elle n'avait pas eu l'occasion de lancer un regard en arrière pour voir l'état dans lequel se trouvait le commandant, car elle devait se concentrer entièrement sur ce qui se déroulait autour d'elle et sur les ordres d'Aegnor. Ajoutant à cela qu'elle devait maintenant diriger une troupe complète de cavaliers elfiques. Et puis, au bruit qu'elle avait perçu, elle avait du avouer ne pas avoir beaucoup d'espoir que l'officier s'en soit sorti indemne.

Directive:
 





Je suis une gardienne. Je n'ai le droit d'oublier ni de divulguer.

Langage elfique=#813ca6
Langage commun=#990099

Entrée en guerre d'Harthea
Arrivée en soirée d'Harthea
Revus de troupe avant l'assaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le conteur
avatar
Mon identité
Mes compétences

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Ven 27 Jan 2017 - 4:30

Malgré sa tentative, la magie s'échappait du corps d'Harthea et l'affaiblissait.

Une flèche quitta son arc...



Spoiler:
 



...et vint se ficher dans le crâne de la panthère, reposant désormais à jamais auprès du cadavre du commandant.


Vos plumes seules peuvent écrire la suite de l’histoire...


Dernière édition par Le conteur le Ven 27 Jan 2017 - 4:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dracos Honoris
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Vénérable dragon
Expérience:
0/0  (0/0)
Xp disponibles: 0

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Ven 27 Jan 2017 - 4:30

Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :


--------------------------------

#2 'Unité' :


Grand executeur de la Draco Genesis

Honore ta parole et tes pairs,
Ou tu devras prendre garde à ma colère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashy
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragon adulte
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Dragonne Liée

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Dim 29 Jan 2017 - 8:44

Elle qui pensait gêner un peu ces sombres individus dans quelque action qu'ils tente pour rapidement passer à autre chose, elle se rends rapidement que quelque chose cloque... Sa tentative d'attirer le regard des bipèdes marche à merveille, et un regard se braque sur elle, puis un autre, puis un autre... En un instant, elle croise plus de regards qu'elle n'en demandait, envoyant son esprit à l'attaque de trois d'entre eux en utilisant des enchantements de sa perle de saphir. Elle ne remarque pas tout de suite ce sifflement gênant qui raisonne dans sa tête accompagné d'une sensation fort désagréable, et met quelque secondes à comprendre que ce n'est pas le résultat de son attaque... Ce n'est d'ailleurs même plus vraiment elle qui attaque au final, c'est eux !

Les mots de Verith raisonnèrent dans sa tête alors qu'il la prévenait des dangers que représentaient les chimères et de leur facultés de prendre un corps en tuant l'hôte originel... Un frisson la parcourue l'espace d'un instant à ce souvenir. Et si elle n'était pas prête ? Si elle était possédée et se retournait malgré elle contre ceux qu'elle désire protéger ? Non... Non ! Sa résolution ne tarde pas à revenir. Depuis le jours de cette discutions avec le grand colérique, elle s'est préparée à ce jour. Si elle n'est pas prête aujourd'hui, alors elle ne le sera jamais.

Laissant sa colère imprégner son esprit tout en la contrôlant pour l'utilisée sans se faire dévorer par une rage aveugle, elle retire son esprit de la tête des bipèdes, se concentrant sur sa défense en priorité. Les attaques sur son esprit persistent, mais la jeune verte reprends d'autant plus confiance en elle à mesure qu'il deviens évident que l'attaque des bipède, même combinée ainsi entre plusieurs individus, n'est pas de taille contre son propre esprit. Alors qu'elle repousse les assauts qui lui sont portée mentalement, le sifflement et la sensation de malaise se dissipent rapidement. Encore quelque secondes, et elle est certaine d'avoir repoussé l'attaque et d'être, pour le moment, à l'abri de ce coté la.

Que ce serait il passé si ils avaient pris des soldats pour cible ? Ou même des généraux ? Aegnor et Aramis auraient ils su se défendre avec brio contre cette attaque mentale ? Quel était exactement le but de ces bipèdes ? Trop de question, et aucune des réponses possibles ne plaît à la jeune verte... Mais le groupe semble rester sur cette défaite et disparaît dans les ombres, probablement pour se repositionner et faire une nouvelle tentative. Qu'ils viennent ! Elle retournera à leur rencontre et les repoussera de nouveau !

Pendant un moment, les choses semblent presque suivre les prévisions optimistes réalistes faites. Le souffle de pestilence semble former des zones de blocage pour les animaux, restant en place suffisamment longtemps pour observer ce qui se passe entre deux souffles... Il y a bien un groupe de loups qui décide de tenter sa chance dans les vapeurs acides, lutant probablement contre leur instinct pour continuer malgré les yeux attaqués par le souffle d'Ashy, mais même s'ils survivent aux archers, ils seront reçus par ses flammes avant même de sortir du nuage pour s'attaquer au groupe. Une menace mineur...

Pourtant, à force d’expérience dans ce genre de retournement, la jeune verte s’attend à tout instant à constater que la situation deviens hors de contrôle et que tout se passe comme les prévisions les plus alarmantes, sinon pire... Autour d'elle, tout le monde s'affaire à suivre le plan d'Aegnor, la tension palpable sur les visages tendus et dans les regards alertes se braquant dans tout les sens. Le couple impérial ne semble pas en danger, mais visiblement concentré sur la situation, les généraux semblent gérer leurs hommes convenablement, les troupes restent en mouvement permanent en ondulant comme des feuilles mortes au vent d'automne...

Il est temps d'abandonner le souffle de pestilence pour propager les flammes, et si possible, au passage, de rôtir quelque loups ! Les créatures contournant le nuage attendront, les loups encore aveuglés venant par le centre étant des cibles bien plus vulnérables. Avec un peu de chance, plusieurs seront pris dans les flammes et repartirons dans l'autre sens, ou tomberont sur place pour ne plus se relever, vu qu'ils auront du mal à esquiver sans voire convenablement !

Mais... Car, bien sur, il y a un mais... Alors qu'Ashy concentre ses flammes, prête les à faire déferler sur ses ennemis, une violente bourrasque en provenance de la foret balaye le champ de bataille. Ses flammes meurent avant même d'être projetée alors que le dragonnet immatériel généré par l'alliage de Symbiose se disperse au vent pour rapidement disparaître. Le vaste monde semble soudainement se refermer brutalement autour de l'esprit d'Ashy, la pressant dans sa propre tête comme une lame entre l'enclume et le marteau. Un sentiment de panique s'éveille dans l'esprit comprimé de la verte alors qu'elle regarde autour d'elle, se sentant à la fois désorientée et affaiblie. Heureusement, ou hélas, ce n'est pas la première fois qu'elle affronte ce genre de situation. Elle se reprends rapidement, observant la situation en prenant en compte cette nouvelle catastrophe.

Il ne faut pas longtemps pour qu'Aegnor ne réagisse, s'éloignant de son groupe avec une petite troupe, principalement sa garde d'élite personnelle à priori, pour pourchasser les montures folles et les guider en "sécurité". Aramis semble se retirer avec le gros des troupes, et Ashy est tentée de suivre le mouvement... Privée de moyen de communiquer avec qui que ce soit, suivre Aegnor risquerait de le gêner plus que de l'aider. Les loups aveuglés sont cependant également une menace à prendre en compte... Mais affronter un petit groupe de ces créatures faites pour le combat alors qu'elle même se sait des plus maladroites et affaiblie n'est très certainement pas une bonne solution. Après tout, chacun a ses forces et ses faiblesses... Et foncer dans la mêlée n'est définitivement pas une des forces d'Ashy.

Pour combler le tout, les sombres individus semblent revenir, plus nombreux ce coup la ! La jeune verte ne sait pas très bien si les arcs qu'ils ont en main est un signe rassurant ou non... Pas d'attaques mentales, mais une pluie de flèche n'est pas très réjouissante non plus ! Cette pensée lui provoque une douleur à la poitrine, la ou une flèche a une fois manqué de très peu de l'emporter dans le royaume de Mort. Non, les flèches ne sont vraiment pas très rassurantes... Rejoindre Aramis et s'éloigner des archers semble très séduisant, en allant se placer à l'arrière des troupes, voire peut être encore un peu plus loin... De toute façon, que faire avec le Néant balayant toute magie et tout ses moyens de communication fiables ? Une fuite... Non, une retraite provisoire semble être bien mieux. Servir de cible n'aiderait e n rien.

Alors qu'elle allait rejoindre Aramis, elle lance un dernier coup d’œil vers Aegnor et se fige d'effrois en le voyant tomber de sa monture cabrée en prise avec un loup ! Alors que ses muscles se tendent sous l'effet de l'adrénaline, elle se rétracte légèrement sur elle même en inspirant... avant de bondir en avant, lâchant un rugissement lui arrachant presque la gorge en se jetant en direction du loup. Avec un peu de chance, la créature sera suffisamment surprise, voire apeurée, pour pouvoir laisser le temps à Aegnor de bien comprendre la situation.

Ici, la force brute n'a pas sa place... Attaquer le loup au dessus d'Aegnor serait bien trop dangereux. Non, ce sera plus probablement au plus rapide et au plus agile. Ignorant la monture de l'empereur, Ashy s'élance dans un mouvement ressemblant à une attaque envers le loup, pour changer subitement de cible et tacher d'attraper Aegnor avant de bondir en arrière. Avec un peu de chance, elle parviendra ainsi à le soustraire aux crocs du loup, et à le placer en sécurité plus en arrière, en espérant que cela ne lui sera pas reproché... Après tout, peut être qu'Aegnor allait simplement pouvoir empaler la créature puis remonter en selle, mais le risque est trop grands. Elle serre les crocs en repensant aux archers, se disant qu'elle leur tournerais le dos dés qu'elle aurait récupéré Aegnor et qu'elle s'éloignerait avec lui.

Directives.:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le conteur
avatar
Mon identité
Mes compétences

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Dim 29 Jan 2017 - 18:42

Comment se passe les événements sur le champ de bataille?



Spoiler:
 


Le loup vampirique recule face au dragon qui s'approche. Mais c'est pour mieux s'élancer lorsqu'Ashy tend la patte vers Aegnor pour la blesser. Aussitôt, la queue attrape l'empereur des elfes et le duo s'enfuit.

Ashy évita le coup de pattes du loup vampirique, mais une flèche vint se ficher entre deux écailles.

Une flèche touche Harthea.

Aramis para le coup de griffes d'un loup.

Ithrinn se fit lacérér la peau de la jambe suite à un coup de griffes d'un loup vampirique.






Vos plumes seules peuvent écrire la suite de l’histoire...


Dernière édition par Le conteur le Dim 29 Jan 2017 - 19:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dracos Honoris
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Vénérable dragon
Expérience:
0/0  (0/0)
Xp disponibles: 0

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Dim 29 Jan 2017 - 18:42

Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :


--------------------------------

#2 'Unité' :


--------------------------------

#3 'Dizaine' :


--------------------------------

#4 'Unité' :


Ashy: 2 blessures mineures
Harthea: 1 blessure mineure
Ithrinn: 1 blessure mineure



Grand executeur de la Draco Genesis

Honore ta parole et tes pairs,
Ou tu devras prendre garde à ma colère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis Thredë
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Impératrice des Elfes
Baptistrelle Chantebrise

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Lun 30 Jan 2017 - 21:37

Par le Dracos ! Malgré le sort lancé par Thredë et les efforts déployés aussi bien par Aegnor que par Harthea et le reste de l'armée. Le début de la bataille n'était pas forcément aussi prometteur que l'aurait souhaité Aegnor, mais surtout... La formation était brisée et cela avait pour conséquence que des soldats soient isolés du reste de la formation. Ce alors que l'ennemi qui n’avait pas pas été très meurtrit par les flèches des elfes approchait pour fondre sur eux. Et si certes l'on était loin d'un fiasco, il restait que c'était l'équivalent d'une aiguille dans le pied du plan de l'empereur des elfes qui devrait donc gérer cette situation problématique s'il espérait que tout ceci ne dégénère pas. Une aiguille dans son pied à lui, et dans celui de son épouse bien entendu…

Et une seconde aiguille vînt se planter douloureusement dans leurs pieds à eux deux ainsi que dans celui de tout les soldats du groupe dirigée par son époux lorsqu'un vent d'anti-magie souffla sur le champ de bataille. Privant les mages de leurs sorts et affaiblissant au passage les êtres magiques de façon inquiétante… Pour sa part Aramis tînt bon grâce à sa discipline de championne et à son habitude de subir des épreuves éprouvantes, mais il était évident qu'il ne valait mieux pas rester sans rien faire alors que la magie venait de leurs être retirée sans cérémonie…

Et c'est ce que pensa Aegnor aussi évidemment, car ce dernier ne manqua pas de donner le commandement à sa femme et de lui transmettre des directives très précises. Il fallait battre en retraite, reformer ensuite une position et enfin former une phalange pour tenir face à l'ennemi… C'était cela ses instructions, quand à son mari. Bien entendu ce dernier en empereur héroïque qu'il était voulait faire preuve de courage et porter secours à ceux qui se retrouvaient en difficulté. Aramis ne contesta pas cela, et en fut même assez fière, même si elle espérait de tout cœurs qu'il saurait ne pas s'attirer trop d'ennuis…

« Bonne chance à toi Aegnor, et à vous aussi Harthea ! Puisse le Dracos être avec vous. » Leurs dit-elle pour ensuite en bonne ancienne championne prendre son devoir très à cœurs. Elle se tourna ainsi vers les soldats qu'elle devait diriger, et leurs dit simplement avec l'autorité de la souveraine qu'elle était. « Suivez moi mes frères ! Il est de nôtre devoir de protéger la vie des nôtres, mais aussi la nôtre pour ne pas mourir en vains. Il faut se replier, et sécuriser une position pour que le reste de nos troupes puisse ensuite se replier en sécurité. »

Et sur ces belles paroles elle adressa un dernier regard à Aegnor qui se faisait renverser de son cheval, à Harthea qui venait d'abattre une panthère qui avait tuer le commandant de la garde… Et à Ashy qui venait de secourir son aimé… Elle leurs adressa un regard inquiet et se joignit aux troupes qu'elle commandait dorénavant et qui se repliaient, néanmoins Aramis aperçut un loup qui s'apprêtait à se jeter sur un archer. Elle se mit sur la trajectoire de la bête, et intercepta l'attaque du loup vampirique pour la parer avec Ordalia. Permettant ainsi à la cible de ce dernier de se replier alors qu'elle-même suivit parfaitement le mouvement juste après.

Ainsi tant bien que mal la formation qu'elle commandait arriva à se replier en bon ordre ! Aramis s'empressa ensuite sans être descendue de son cheval (elle était plus à l'aise sur le dos de son destrier, de plus elle n'allait pas servir à grand-chose dans une phalange) de leurs ordonner de former la phalange.

« Formez la phalange soldats ! Vous devez tenir bon ! Tel le rocher face à la tempête ! Vous ne devez pas faillir, faîtes le pour vôtre peuple, pour vos familles, pour Armanda ! » Elle supervisa ainsi la formation de la phalange et prit en mains paix guerrière… Ainsi si elle devait se défendre elle pourrait le faire avec cette arme non létale, tout en surveillant au passage la formation de la phalange et l'arrivée d'Ashy qui avait courageusement sauvé Aegnor… Elle fit signe d'ailleurs à la verte de déposer l'empereur à l'arrière de la phalange, de toute manière elle les rejoindrait quand elle ce serait assurée que le rang serait solidement formé, mais surtout qu'ils pourraient tenir. Aujourd'hui aucune vie ne serait injustement prise si elle pouvait l'empêcher, et cela demanderait une attention constante… Elle prit donc le commandement qu'elle exerçait à cœur et essaya de maintenir au mieux la nouvelle formation… Désireuse qu'elle était d'inspirer les soldats pour que ceux-ci se surpassent dans la protection de leurs frères, et surtout qu'ils puissent retourner vivant auprès des leurs suite à cette bataille.










Arme en main :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ithrinn Awarlith
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
8/10  (8/10)
Xp disponibles: 0

Guerrière libre

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Jeu 2 Fév 2017 - 18:51

Certains chevaux, probablement effrayés par les créatures maléfiques, peinaient à suivre le rythme imposé par la cavalerie, le sien en faisait partie. L'étalon blanc ronflait et roulait des yeux inquiets dans toutes les directions, le dos arrondis, naseaux dilatés et queue en panache. Elle avait bien du mal à la conduire là où elle le voulait, les chevaux étant des proies, ils préféraient fuir et si possible bien loin de ce qui les effrayait. Mais soutenus par un groupe de cavaliers ils purent reprendre le contrôle de leurs montures.

La magie de Néant avait fait son œuvre, balayant de le champ de bataille, comme si la magie n'était que de la poussière, elle retenait un soupir des plus douloureux, son épée lui semblait dorénavant bien lourde, mais elle tenait le coup et ne laissait rien paraître.

Il lui semblait que l'ennemi était pressé d'en découdre, elle observait attentivement ce qu'il se passait autour d'elle, elle aurait pu fuir, elle aurait pu même ne pas participer, mais dans l'esprit de l'elfe la fuite n'était pas permise, puisque par deux fois, elle avait juré de protéger les siens, coûte que coûte. La fuite comme la mort n'était pas permise !

Malgré l'exil, elle avait gardé un grand sens du devoir et depuis presque dix ans, au plus difficile de la bataille, l'Azurée faisait son retour alors que la plupart la pensaient morte. Il n'y avait pas plus solides chaînes que le serment du devoir. On pouvait lui reprocher des tas de choses, mais pas d'être une lâche.

Les loups attaquèrent le groupe qui ne parvenait pas à fuir, elle s'en tirait avec une blessure légère à la jambe, serrant les dents et pestant intérieurement, elle s'en remettrait sans trop de mal. Disons que ça l'ennuyait, mais au moins ce n'était pas trop grave. Elle s'en occuperait plus tard.

Quand enfin, ils parvenaient à rejoindre le gros du groupe, elle mit pied à terre, enfin, ils avaient échappé au pire, elle préférait avoir les pieds sur terre, ainsi débarrassée de sa monture, elle se sentait mieux. Elle en profitait aussi pour jeter un œil à sa blessure qui était vraiment mineure.

La formation se préparait, elle profitait de tout cela pour ajuster un peu sa cape et son écharpe, replaçant sa capuche sur sa tête, tâchant de reprendre un peu de distance, elle ne voulait pas prendre le risque de blesser quelqu'un avec son épée, d'autant plus que sans la magie, elle ne la manierait pas aussi bien que d'ordinaire donc la prudence restait de mise.. Une lame de cette taille qui s'abattait sur un allié ferait des dégâts. Elle préférait donc rester un peu à l'écart et puis elle se sentait mieux loin du gros des troupes.


Directives:
 


I got my demons, they don't know
I'm fierce enough to let them go
It's like a fire, a stranglehold
I wish I was invincible

#59c3c6 : Elfique | #ABC7B1 : Narration | #325641 : P.Dial | #72f9a8 : Pensées | #31ce92 : Dialogue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aegnor Evanealle
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
8/10  (8/10)
Xp disponibles: 3

Modérateur
Empereur des Elfes

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Dim 5 Fév 2017 - 20:58

¤ Empereur secouru ¤


La bataille faisait rage. La stratégie avait bien fonctionné, dans un premier temps du moins. Elle n’était pas facile à mettre en œuvre, certes. Elle demandait des capacités de cavaliers particulières. Mais les montures étaient déjà stressées par la bataille à venir et cet ennemi si particulier, alors quand l’énergie du néant frappa, il n’en fallut pas plus pour compliquer les choses. En effet, une partie de la formation se brisa, certains soldats ne parvenant plus à la tenir. Soit parce qu’ils étaient trop affaiblis par la salve énergétique du néant, soit parce qu’ils avaient perdu le contrôle de leur monture, soit les deux. Aegnor ne resta pas sans réagir et donna ses ordres avant de lui-même partir au front, accompagné de sa garde impériale. Son objectif ? Venir en aide aux soldats qui avaient brisé la formation. Inutile d’offrir des morts faciles à l’adversaire. L’Evanealle chargea alors, quand un loup vampirique se mit sur sa route. Levant lance et bouclier, il s’apprêta à l’accueillir.

L’empereur toucha, mais suffisamment pour abattre la bête qui fit preuve d’une grande adresse, avant de lever son bouclier pour se protéger. Il parvint à repousser l’assaut de l’engeance, toutefois, l’attaque de cette dernière se finit contre la croupe de son cheval. Aldarwa était lui aussi une créature magique et donc affecter par le néant. Il sembla recevoir cette attaque comme s’il était une monture lambda, son cuir de chêne ne le protégeant plus aussi parfaitement qu’avant. L’étalon, surpris, se cambrant, surprenant également son cavalier qui fut désarçonné et tomba au sol.

Lâchant un grondement, le blond se releva avec difficulté et se prépara à engager le combat. Il devait se débarrasser de cette créature avant de remonter en selle le plus vite possible. Mais rien ne se passe jamais comme prévu. Il entendit un rugissement derrière lui et se retourna. Ashy venait de faire son apparition, fonçant sur lui et sur le loup. Que faisait-elle là ? Ne lui avait-il pas dit de ne rien faire d’insensé ? L’elfe n’eut pas le temps de dire ouf que la queue de l’émeraude s’enroula autour de lui et qu’elle décolla, emportant l’empereur avec lui. Aegnor lâcha un cri, surpris, et surtout parce que c’était la première fois qu’il volait ainsi.

« Ashy ! Reposez-moi au sol tout de suite ! Je dois venir en aide à mes soldats ! »


Mais la dragonne ne voulut rien entendre et il put observer la scène. Le commandant de sa garde se fit tuer avant d’être vengé par le capitaine de celle-ci. Fort heureusement, la garde impériale sembla réussir à mettre en œuvre la stratégie du souverain malgré l’absence de celui-ci. L’Evanealle siffla ensuite pour appeler Aldarwa qui réagit alors. Un coup de sabot et il envoya valser le loup avant de galoper en direction de la ligne de front qui se formait. Ashy finit par le ramener au sol, juste à côté de cette dernière. Malheureusement, entretemps, une pluie de flèches s’abattit sur eux. Le blond fut protégé par la dragonne, mais cette dernière fut atteinte. Ce ne fut qu’une fois au sol qu’Aegnor s’exprima à nouveau à l’adresse de la dragonne.

« Ne faites plus jamais rien d’inconsidéré ! Vous êtes beaucoup trop précieuse. Mettez-vous derrière la ligne, laissez-nous gérer le premier contact avec l’ennemi. Que quelqu’un s’occupe de sa blessure ! »


L’Eclair n’était pas content, quand bien même il lui était reconnaissait à la dragonne de lui être venu en aide, quand bien même il comprenait pourquoi celle-ci l’avait aidé. Mais la perte d’un dragon entamerait assurément plus le moral des troupes que la sienne. L’Evanealle se dépêcha ensuite de rejoindre Aramis puis la ligne alors que les ennemis approchaient à grande vitesse. A l’arrière, les archers ennemis étaient toujours en train de recharger.

« Que des archers se placent en retrait et se chargent d’abattre les archers ennemis. Évitons d’avoir à combattre sous le feu de ces derniers ! »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashy
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragon adulte
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Dragonne Liée

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Jeu 9 Fév 2017 - 10:55

Il ne fallu pas longtemps à la dragonne pour être sur Aegnor, mais le loup semble réagir avec bien plus de sang froids qu'elle ne l'aurait pensé. Sa tentative d’apeurer la créature le temps d'attraper l'elfe fait à peine reculer le loup, qui saute aussitôt sur la patte écailleuse qui s’apprêtait à sécuriser l'empereur. Avec le sang coulant de sa blessure, plus question d'attraper Aegnor avec cette patte. Grognant de douleur et d’agacement, Ashy claque des mâchoires en direction du loup, attirant son attention sur une extrémité plutôt que l'autre, en profitant pour enrouler sa queue autour du bipède qui n'a qu'à peine le temps de comprendre ce qui se passe avant d'être entraîne dans les airs alors que la verte s'élance sans plus chercher à affronter le loup vampirique.

Elle entends vaguement Aegnor lui crier quelque chose, mais entre le bruit des combats et le sifflement du vent, elle ne comprends pas ce qui lui est demandé. Par réflexe, elle tente d'envoyer son esprit vers l'elfe, et fait de nouveau face à la frustration d'être ainsi enfermée dans sa propre tête. Comment font donc les bipèdes pour ainsi supporter toute leur vie d'être limité à leur propre corps ! Peut être qu'ils peuvent parler malgré cet handicape, mais quand même !

Un coup d’œil inquiet en arrière lui montre qu'il y a en effet matière à s'inquiéter. Les archers ont leurs arcs bandés, et la seconde suivante une pluie de projectiles s'élève en sifflant. Les muscles de la dragonne se tendent, ses yeux s'ouvrant en grands en réalisant qu'elle aurait bien du mal à se placer hors de portée à temps. Maudits projectiles ! Sans plus réfléchir, elle donne quelque rapides et puissants battements d'ailes pour gagner en altitude, puis replie ses ailes pour les protéger, pliant la queue sous son ventre pour placer Aegnor à l’abri, puis ferme les yeux.

Quasiment immédiatement, des impactes se font ressentir sur ses écailles, déviés de leur course par l’épaisse protection de la verte. Mais bien entendu, il aurait été trop beau que tout les projectiles la touchant soit déviés... Malgré l'angle et la distance, l'une des flèches s'enfonce entre deux écailles, faisant sursauter Ashy qui laisse échapper un nouveau grondement. Au moins, ses ailes ne sont pas touchées... A peine la tempête passée, les ailes de la verte se redéploient et elle se dirige vers le sol, reposant l’Éclair avent de se tourner vers lui pour regarder s'il est effectivement indemne.

« Ne faites plus jamais rien d’inconsidéré ! Vous êtes beaucoup trop précieuse. Mettez-vous derrière la ligne, laissez-nous gérer le premier contact avec l’ennemi. Que quelqu’un s’occupe de sa blessure ! »


La jeune verte recule légèrement la tête, son cou adoptant une forme de "S" alors qu'elle renâcle doucement. S'il est suffisamment en forme pour faire ce genre de remontrances, c'est qu'il est probablement parfaitement en forme. Pourtant, elle ne pouvait nier s'être placé dans une situation délicate... Pour sa propre sécurité, peut être aurait il mieux valu qu'elle se place hors de portée des archers dés qu'elle le pouvait... Mais alors quoi ? Elle aurait simplement du abandonner les troupes ? C'est ainsi qu'elle devait montrer l'exemple et préserver le moral des troupes ?

Elle aurait bien donné son propre point de vue à l'Elfe si elle l'avait pu. De plus, s'il était arrivé malheur à Aegnor alors qu'elle avait eu la possibilité de l'aider, elle n'aurait pas pu se le pardonner. Non, elle a pris la bonne décision, quoi que puisse en penser ce bipède mécontent dans son armure royale. Plus jamais elle ne laissera le Destin lui retirer ou blesser des êtres chers à elle ou à ses proches tant qu'elle aura son mot à dire. Qu'aurait elle dit à Aramis si Aegnor était tombé face à ce loup ? Qu'elle a préféré éviter qu'une flèche ne lui raye les écailles plutôt que de sauver sa moitié ?

Alors qu'elle se redresse pour observer les archers au loin, un mouvement attire son regard au dessus de sa tête. Une nouvelle pluie de projectiles voyage dans les cieux, bien plus gros que les flèches qui viennent de s'abattre sur eux. Elle les suis du regard alors qu'ils descendent, et la seconde suivante les archers ennemis sont balayés par les explosions des projectiles Alayiens, obligés de rompre la formation pour s'avancer et échapper au brasier qui commence à se propager un peu partout ou les projectiles ont explosés. Si le Néant empêche même les dragons de faire la moindre flamme, les Alayiens prouvent encore une fois que cela ne leur fait ni chaud ni froids... Avec le chaos qu'ils viennent de provoquer, la prochaine rafale de flèche ennemie sera probablement largement retardée, sans compter qu'ils seront obligés d'être avancés à une position bien plus vulnérable.

Mais il est temps de bouger... Aegnor lui demande d'aller en dernière ligne, mais cela reviendrait à abandonner le combat, à fuir. Peut être que l'Elfe la vois comme une sorte de chose précieuse et difficilement remplaçable, mais il se trompe. Après tout, elle a même déjà laissé sa marque, son cadeau pour Armanda, de part son union avec Möebius. Mais peut elle vraiment aider ? Sa patte brûle et n'est pas un appuis fiable si elle doit y placer son poids, sans parler de la flèche qui s'est fichée entre deux écailles... Tournant le cou, elle observe cette petite chose insignifiante qui dépasse de son épaule. Comment une si petite chose peut elle faire autant souffrir ? Au moins, cela n'a rien à voire avec la douleur agonisante qu'elle avait ressentis avec la flèche qu'elle s'était prise en pleine poitrine... Un frisson la parcoure à ce souvenir des plus désagréable.

Il n'empêche que son sang s'écoule de sa patte et de la blessure provoquée par la flèche, qu'elle semble aggraver un peu à chaque mouvement faisant travailler le muscle touché. Rien de bien inquiétant, mais cela reste un danger potentiel pour ses alliés... Peut être que ce serait malgré tout une bonne idée de se retirer vers l'arrière de la bataille pour s'occuper de ces blessures ? Après tout, tant que le Néant est présent sur le champ de bataille, ce n'est pas comme si elle allait être très utile... Elle ne peut même pas communiquer. Autant être au mieux de sa forme pour plus tard, quand sa présence aura peut être plus de poids. Elle qui cherche tant à protéger son entourage, à être utile et à avoir un impacte, elle se retrouve de nouveau à se sentir inutile... que faut il donc qu'elle face pour être suffisamment forte pour protéger les autres ? Comment pourrait elle protéger qui que ce soit si elle n'est même pas capable de se protéger elle même ? Au final, elle est toujours la même qu'avant, une dragonne faible qui passe trop de temps dans un palais.

Soupirant en remuant lentement la tête, elle lance un dernier coup d’œil sur les combats et sur Aegnor, puis s'élance de nouveau dans les airs, s'éloignant des combats en suivant les directives d'Aegnor, à la fois quelque peu démoralisée par la tournure des événements et par ses propre pensées, et en colère contre elle même, contre sa propre faiblesse. Il ne lui faut pas longtemps pour arriver à destination, attirant le regard de nombre de bipèdes alors qu'elle se pose non loin des divers tentes dressées pour recevoir des blessés placées devant un campement rudimentaire et des tentes de ravitaillement.

Ici encore, la présence du Néant se fait ressentir, l'empêchant de contacter qui que ce soit pour expliquer les raisons de sa venue, ou encore pour informer ceux qui sont ici de l'avancement des combats. Alors que plusieurs bipèdes s'approchent rapidement avec un sac de provisions médicales et divers instruments étranges, Ashy s'allonge dans l'herbe boueuse, s'assurant que les bipèdes approchant semblent savoir ce qu'ils font en les observant silencieusement tout en plaçant ses deux blessures autant en évidence que possible.

L'un d'eux, probablement le chef de l'équipe qui l'observe, montre ses blessures en donnant des ordres. Alors que l'un des bipèdes s'approche avec ce qui pour Ashy ressemble à un simple bout de tissus, probablement pour nettoyer le sang de la blessure de sa patte, la jeune verte se met à gronder sans le quitter du regard. Les bipèdes se figent un instant, avant que leur "chef" ne leur dise de protéger leurs mains en les avertissant des dangers du sang des dragons. Après avoir pris ses dispositions, le même bipède reviens avec son espèce de chiffon en observant la dragonne, qui lui fait un signe de tête pour le rassurer. Il ne faut pas longtemps pour que ses blessures soit nettoyées.

L'Elfe qui semble diriger le petit groupe demande ensuite aux autres de s'éloigner, avertissant la jeune verte qu'il va devoir retirer la flèche de la blessure, et que cela n'aura rien d'agréable... Elle l'observe quelque secondes avec un œil mauvais, n'aimant pas être ainsi en position de faiblesse face à un parfait inconnu. Si seulement Aramis était la... Au moins, elle aurait eu aveuglément confiance et n'aurait même pas eu à surveiller. Mais au moins, l'elfe semblait savoir ce qu'il faisait... Il n'a même pas fait mine de bouger pendant qu'elle l'observait, attendant un signe de la verte pour agir.

Soupirant de nouveau, Ashy finis de s'allonger, posant sa tête au sol de façon à quand même garder un œil sur l'Elfe, puis tachant de se détendre autant que possible. Effectivement, l'extraction de la flèche n'a rien eu d'agréable, lui arrachant un grondement et un sursaut alors que son sang s'écoule librement de trou ainsi laissé dans sa cuirasse et dans sa chaire. De nouveau, elle gronde contre ceux qui font mine d'approcher, montrant ses crocs pour les dissuader d'approcher. L'elfe qui les guide ne semble ce coup la pas comprendre ce que veut la verte, mais se tiens malgré tout à l'écart, hochant ensuite la tête en voyant Ashy, l’œil toujours braqué sur les bipèdes, commencer à lécher sa blessure.

Les choses seraient tellement plus simple si elle pouvait leur parler... Au moins, ils n'ont pas juste fuis en l’entendant leur grogner après. Une fois satisfaite de son nettoyage, elle tache de se détendre à nouveau, observant les bipèdes s'organiser pour appliquer divers mixtures à l'odeur épouvantablement forte, du moins du point de vue de la verte, sur ses blessures. Si elle n'était pas un temps soit peu familière avec les baumes et divers produits du genre, elle aurait pu penser qu'ils tentaient de l'empoisonner ! Détournant la tête pour échapper à ces effluves autant que possible, Ashy attends patiemment que les divers onguents soit appliqués, puis que des bandages soit placés pour protéger le produit et la blessure. Ils ne resteraient probablement pas en place bien longtemps, mais ça devra bien faire l'affaire en attendant que la magie revienne...

Son regard se porte au loin, en direction du champ de bataille, une lueur d'inquiétude dans le regard. Alors qu'elle se redresse, malgré les conseils de l'Elfe, elle teste sa patte, prenant un peu appuis dessus puis la gougeant, avant de rouler doucement des épaules pour tester son autre blessure. C'était loin d'être parfait, mais ça suffira pour le moment. Après avoir fais un signe de tête pour remercier les bipèdes qui se sont occupés d'elle, elle se tourne en direction du champ de bataille, prête à prendre son envol pour s'y rendre.



Directives.:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harthea Thaidforodren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 0

Commandant de la Garde Royale Elfique

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Dim 12 Fév 2017 - 19:23

Le rassemblement des troupes dispersées avait commencé, conformément à l'Ordre de sa Majesté.
Harthea jeta un rapide coup d'oeil là ou elle avait tiré et vit, entre deux mouvement le corps immobile de son commandant, partiellement mâchouillé par la créature qui l'avait attaqué et qui, désormais, gisait, une flèche en travers de la tête. Une flèche qu'Harthea reconnaissait parfaitement comme étant l'une des siennes.
Une pointe de satisfaction s'emparait un instant du cœur de l'elfe, à l'idée qu'elle est pu châtier celui qui avait tuer son officier. Un officier qu'elle respectait.
Mais maintenant, il était mort, allongée dans la boue. Et Harthea reprit sa mission, recevant l'attaque d'un vampire qui essayait de la désarçonner. Elle parvient à l'abattre, gagnant un instant de répit, juste assez longtemps pour voir son Empereur se faire démonter par sa propre monture.
Harthe n'eut toutefois pas le temps de réagir que déjà une furie verte se précipitait, rugissait contre le loup qui s'était approché du souverain, et Ashy emporta Aegnor dans les cieux. Mais La cavalière avait eu le temps de voir que même cela ne s'était pas passé comme l'avait prévu la dragonne. Celle ci c'était apprêtée à prendre le monarque avec sa patte, mais elle fut arrêté par l'attaque du loup qui la mordit sévèrement, l'obligeant à se rabattre à prendre Aegnor avec sa queue et à s'envoler au loin.

Et bientôt le ciel se zèbra, tandis qu'une pluie de flèches s'abattait sur la zone ou se trouvait la garde. Nombre de traits tombèrent à côtés, mais cela ne suffisait à pas, car bientôt, les chairs d'Harthea furent atteintes. Une flèche été venue se planter dans son épaule, juste à la base de son cou, évitant l'artère qui se trouvait là, mais parvenant quand même à la gêner dans ses mouvements de l'épaule gauche.
De sa main droite, elle plaça les reines de sa monture dans sa bouche, serra les dents et brisa la hampe de la flèche, préférant laissait la pointe là ou elle se trouver que de prendre le risque de provoquer une effusion de son sang.
Des jambes, elle fit pivoter sa monture qui s'approcha nerveusement de la monture du souverain et elle tendit la main vers la tête de celle ci en lui murmurant quelques paroles apaisante.


-Je ne suis pas ton ennemi. Je ne suis pas ton maître. Mais je suis avec toi. Je vais te faire raccompagner vers ton cavalier.

Harthea ignorait si la monture de son seigneur la comprendrait, étant donné que la puissance du Néant l'affligeait toujours et la privait donc de son lien totemique, mais elle connaissait les animaux et les chevaux et avait vécu en s'occupant d'eux depuis si longtemps que cela était pour elle une deuxième nature.

Elle se dressa sur ses étriers et regarda les elfes autour d'elle. Sa voix s'éleva alors à nouveau au dessus du champs de bataille.


-MES FRERES. NE TREMBLEZ PAS FACE A L'ADVERSAIRE. NOTRE SOUVERAIN REVIENDRA DANS TOUTE SA GLOIRE. IL EST DE NOTRE DEVOIR DE GARDER LA PLACE QU'IL NOUS A CONFIER. SUIVEZ MOI ET REPOUSSONS ENSEMBLE L'ENNEMI QUI NOUS MENACE.

Elle se tourna vers deux cavaliers proches et les fixa droit dans les yeux. Ils étaient sérieusement blessés et ne pouvaient donc, pour le moment faire grand chose

-Retournez vers la ligne arrière, trouvez l'Empereur et remettez lui sa monture. Dites lui que nous tiendrons jusqu'à son retour ou qu'il en décide autrement. Que ses elfes montreront à ses ennemis ce qu'il en coûte de s'attaquer à notre Royaume et à ses alliés. Nous l'attendrons, même si nous devons revenir d'entre les morts pour cela.

Les paroles qu'elle avait prononcées étaient à l'attention des deux cavaliers, mais tous autour d'elle pouvait parfaitement l'entendre, devinant aisément que c'était là l'ordre qu'elle donnait à tout ceux autour d'elle.
Le doute n'avait pas sa place dans sa voix. Elle résonnait parfaitement dans l'air tel le marteau du forgeron. Confiance et certitude dictait sa conduite. Et cela se reflétait dans son regard.
Oui elle reviendrait d'entre les morts si elle le devait. Et cela, aussi souvent que son peuple aurait besoin d'elle.





Je suis une gardienne. Je n'ai le droit d'oublier ni de divulguer.

Langage elfique=#813ca6
Langage commun=#990099

Entrée en guerre d'Harthea
Arrivée en soirée d'Harthea
Revus de troupe avant l'assaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le conteur
avatar
Mon identité
Mes compétences

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Jeu 16 Fév 2017 - 2:11

Harthea coordonne les troupes.



Spoiler:
 

Les troupes suivent les directives d'Harthea. Leurs craintes s'appaisent et ils sont même confiants.



Vos plumes seules peuvent écrire la suite de l’histoire...


Dernière édition par Le conteur le Jeu 16 Fév 2017 - 2:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dracos Honoris
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Vénérable dragon
Expérience:
0/0  (0/0)
Xp disponibles: 0

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Jeu 16 Fév 2017 - 2:11

Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :


--------------------------------

#2 'Unité' :


+ 5 aux jets d'attaque/défense à la garde royale et ceux écoutant Harthea.


Grand executeur de la Draco Genesis

Honore ta parole et tes pairs,
Ou tu devras prendre garde à ma colère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis Thredë
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Impératrice des Elfes
Baptistrelle Chantebrise

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Sam 18 Fév 2017 - 8:36

Aramis comme décrit précédemment été heureuse de voir qu'Aegnor avait été tiré d'un mauvais pas par son amie Ashy. Elle ne pouvait ne pouvait sinon qu'approuver tacitement le désir qu'avait ensuite cette dernière de retourner à l'arrière pour possiblement se soigner supposa Thredë. Oui en cet instant un dragon n'avait pas vraiment sa place sur un champ de bataille, ce serait risquer plus que de raison la vie d'un des rares sauriens vénérables d'Armanda que de laisser ce dernier se battre alors que l'énergie du Néant faisait son oeuvre. Par contre Aegnor n'avait absolument pas le même avis qu'Aramis, certes la vie d'un dragon était importante, mais celle d'un souverain l'était tout autant. Ce n'était pas un dragon qui dirigeait la vie d'un peuple et de son destin. Ce n'était pas Ashy qui déciderait de la bonne santé du royaume elfique et servirait ce dernier envers et contre tous. Il était inadéquat pour un chef d'état d'ainsi avoir aussi peu à faire de sa vie alors qu'il avait tant de responsabilités, celles du représentant du peuple elfique.

Néanmoins cela elle le lui dirait plus tard, pour l'instant elle s'occupait de superviser la formation de la phalange alors qu'Aegnor ordonnait que les archers elfiques commencent à tirer pendant que la phalange finissait de se former. Et la phalange une fois ceci fait arriva à tenir au moins malgré le fait qu'elle était affaiblie à cause de l'énergie du Néant, il fallait maintenant tenir jusqu'à ce que les renforts humains prennent le relais, car ce n'est pas uniquement les projectiles alayiens qui allaient suffire à repousser l'ennemi à terme… Même si on ne pouvait que difficilement nier leurs efficacités.

Aramis ne manqua pas d'ailleurs de parer le coup de patte d'un loup audacieux d'un mouvement habile de sa lance. Suite à cela elle fit habilement faire une manœuvre à son cheval pour se placer à l'arrière des troupes et laisser la place nécessaire aux soldats de la phalange pour faire face à l'ennemi et s'occuper du loup. Elle savait bien qu'il fallait que cette phalange tienne, mais surtout… Que la formation avance pour permettre aux alliés encore restés à l'avant de se replier. Mais aussi pour avoir un peu de répondant face à un adversaire qui se faisait telle les flots voulant submerger un barrage

« En avant mes frères ! Protégez vos camarades de vos boucliers et dégagez la voie pour vos alliés ! Soyez tel le roc qui tient face aux assauts de l'océan ! » Les invectiva t-elle de sa voix qui témoignait de l'autorité de la souveraine qu'elle était. Que souhaitait-elle faire ? Faire en sorte que la phalange avance de manière à consolider la position tout en repoussant l'ennemi, pour ainsi dégager une voie de repli pour les cavaliers et les gardes royaux restés à l'avant. Il fallait donc faire en sorte que les chimères ne soient pas trop un danger par ici et surtout de tenir bon pour que les cavaliers puissent se replier en bon ordre tout en maintenant une certaine pression sur les adversaires pour éviter que ceci ne prennent trop l'avantage et les encerclent. Pour cela il fallait que les soldats tiennent bon et gardent le moral malgré l'énergie du Néant qui s'était emparer du champ de bataille. Il fallait donc qu'elle les encourage, ce qu'elle fit abondamment et qu'elle repère toute possible faille dans la formation pour ordonner qu'on la consolide ou venir en aide aux hommes… Elle ne pouvait pas tuer certes, mais cela n'empêchait pas d'essayer de gagner du temps quand cela s'avérait nécessaire ou de concourir au fait de repousser les assauts de l'ennemi si celui-ci s'avérait trop entreprenant.






Directives :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le conteur
avatar
Mon identité
Mes compétences

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Lun 20 Fév 2017 - 5:06

/!\ Mystère /!\





Vos plumes seules peuvent écrire la suite de l’histoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dracos Honoris
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Vénérable dragon
Expérience:
0/0  (0/0)
Xp disponibles: 0

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Lun 20 Fév 2017 - 5:06

Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :


--------------------------------

#2 'Unité' :


Grand executeur de la Draco Genesis

Honore ta parole et tes pairs,
Ou tu devras prendre garde à ma colère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aegnor Evanealle
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
8/10  (8/10)
Xp disponibles: 3

Modérateur
Empereur des Elfes

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Jeu 23 Fév 2017 - 22:17

Directive:
 

¤ Possession ¤
La bataille faisait rage. Aegnor avait enfin retrouvé la terre ferme après qu’Ashy l’ait kidnappé du champ de bataille pour le mettre à l’abri. Oh, l’empereur n’était pas un ingrat, il était reconnaissant de ce qu’avait fait la dragonne d’émeraude. Mais en même temps, il était en colère parce qu’elle avait fait. Elle s’était inutilement mise en danger et avait été blessée. Le blond aurait très bien pu s’en sortir avec l’aide d’Aldarwa. Il aurait peut-être été blessé, mais en l’état actuel des choses la dragonne était plus utile que lui. L’empereur fut soulagé quand la dragonne obéit à ses ordres pour se mettre à l’arrière afin de se faire retirer cette flèche et se faire soigner. Il était inutile que son état s’aggrave. Les bipèdes pourraient bien tenir quelque temps sans elle.

Aegnor se prépara à rejoindre la ligne quand des cavaliers arrivèrent rapidement à son niveau, avec Aldarwa qui ne les avait pas attendus.

« Empereur Evanealle, la garde royale continue d'apporter l'aide nécessaire aux cavaliers pour le retrait. Nous tiendrons jusqu'à votre retour. Nous attendons vos ordres s'il en est autrement. »

« Les ordres n’ont pas changé. La garde royale va aider les cavaliers à s’exfiltrer pendant que les troupes au sol vont tenir l’ennemi en respect. Ceux qui ont été sauvés nous viendront par la suite en renfort. Allez vous faire soigner et préparez-vous à retourner au combat. »


Saisissant fermement son bouclier et sa lance, l’empereur alla rejoindre la ligne et ordonna à Aldarwa de se tenir en retrait et de guetter l’occasion de lui venir en aide quand l’ennemi serait entré en contact. Mais pour le moment, l’étalon des bois devait ménager ses forces dans l’attente que la magie revienne, si jamais elle revenait.

L’ennemi arriva enfin au contact et s’écrasa contre la ligne des elfes. Épées, lances et boucliers étaient prêts à les recevoir. Le combat débuta alors et les troupes parvinrent à former une voie de repli aux cavaliers qui s’y engouffrèrent. Bien, bientôt ceux-ci viendraient en renfort et il pourrait repousser l’ennemi avec toute leur force. Du moins c’est ce que croyait l’empereur de la montagne. Il ignorait que l’ennemi avait un stratagème tout particulier dans sa manche.

L’énergie du néant s’intensifia soudainement si bien que la trame disparue tout bonnement. Comme ce jour au néant avait fait tomber les protections du domaine Baptistrel. L’elfe en eut le souffle couper tant la faiblesse et la douleur qui l’accompagnait furent intenses. Il avait l’impression d’étouffer. D’être un poisson hors de l’eau. Utilisant sa lance pour se maintenir debout, il vint donner un coup de bouclier pour repousser l’ennemi qui s’approchait de lui. Non, ses troupes n’allaient pas tomber pour si peu ! Levant sa lance il s’apprêta à transpercer son adversaire au sol quand quelque chose retint son geste. Il eut l’impression de voir quelque chose de flou passer devant son regard. Secouant la tête il essaye de se reprendre, mais vit à nouveau la même chose. Quoi ? Il avait des hallucinations maintenant ? Non, ce n’était pas le moment ! Se faisant violence, il vint transpercer l’humain au sol pour l’achever, mais vit en même temps cette forme floue foncer sur lui. Un sifflement bourda à ses oreilles suivies d’une sueur froide le long de son échine … et plus rien. La conscience d’Aegnor s’était endormie.

Lorsque l’enveloppe physique d’Aegnor rouvrit les yeux, son propriétaire originel n’était plus là. Une chimère l’avait endormi puis c’était glissé à l’intérieur tel un parasite. Un corps, enfin un corps s’exprimait la créature d’un ancien temps. Un corps qu’elle espérait garder. Mais un corps qu’elle allait devoir utiliser pour combattre. Dans un premier temps, la créature s’employait à contrer les effets de l’énergie du néant au sein de son nouvel hôte afin de lui permettre de recouvrer l’appui de la magie. Inutile qu’il reste dans ce faible état. Après l’avoir fait, le blond tourna le regard, observant autour de lui, distinguant ceux qui avaient été possédés et ceux qui ne l’avaient pas été. Parmi ceux restant, lequel était le plus dangereux. Interrogeant la mémoire de son hôte, il déterminant de qui il fallait s’occuper en premier. Mh, la Baptistrelle était grandement réduite sans l’accès à la magie. C’était une bonne guerrière, mais il y avait plus dangereux qu’elle.

Le dévolu de la Chimère se posa alors que la dragonne qui revenait en volant en leur direction. Tant qu’elle serait en l’air, lui ne pourrait rien faire. Comment la forcer à descendre ? Saisissant sa lance, il la pointa en direction du ciel, plus précisent la zone où se trouvait Ashy. La créature laissa la magie de son hôte se faire absorber par son arme, tandis que de son autre main libre il catalysa un sort. Se préparant à lancer un éclair à l’aide de l’enchantement de sa lance, il vint chercher à l’amplifier et à la guider à l’aide d’un sort pour le rendre plus précis et augmenter ses chances de faire mouche.

Arme & Sort:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le conteur
avatar
Mon identité
Mes compétences

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Lun 27 Fév 2017 - 20:42



Attaque électrisante d'Aegnor
Mage très puissant: 65
Elfe: +5
Total → 70

Ashy résistera-t-elle?
Résistance (Moyen): 45
Dragon: +10
Disparition de la magie: -20
Total → 35



Vos plumes seules peuvent écrire la suite de l’histoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dracos Honoris
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Vénérable dragon
Expérience:
0/0  (0/0)
Xp disponibles: 0

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Lun 27 Fév 2017 - 20:42

Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :


--------------------------------

#2 'Unité' :


Grand executeur de la Draco Genesis

Honore ta parole et tes pairs,
Ou tu devras prendre garde à ma colère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le conteur
avatar
Mon identité
Mes compétences

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Lun 27 Fév 2017 - 20:50

L'attaque d'Aegnor ne se passe pas comme la chimère l'a prévue. La lance échappe un éclair, mais son contrôle échappe à l'empereur des elfes qui se fait électrocuter!

Comment seront les dégâts?
Résistance (moyen): 45
Elfe: +5
Total → 50



Vos plumes seules peuvent écrire la suite de l’histoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dracos Honoris
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Vénérable dragon
Expérience:
0/0  (0/0)
Xp disponibles: 0

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Lun 27 Fév 2017 - 20:50

Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :


--------------------------------

#2 'Unité' :



Ashy est complètement épargnée des éclairs d'Aegnor.

Quant à Aegnor, il ne parvient pas à contrôler les éclairs. Ceux-ci traversent son corps, mais ils ne lui font aucun dégât. Ses cheveux se dressent sur sa tête et Aegnor est sonné quelques instants.


Grand executeur de la Draco Genesis

Honore ta parole et tes pairs,
Ou tu devras prendre garde à ma colère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harthea Thaidforodren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 0

Commandant de la Garde Royale Elfique

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Jeu 2 Mar 2017 - 4:27

La bataille faisait rage. Partout, l'on entendait les bruits des armes qui s'entrechoque, des épées qui rebondissent sur les boucliers, des flèches qui volent dans les cieux vers leur prochaine cible. Un fracas assourdissant qui, peu avant avait légèrement diminué.
La créature ne pouvait que sourire tandis qu'elle découvrait son nouveau corps. Elle observait la scène avec un regard neuf, tandis qu'une part d'elle fouillait sans vergogne les souvenirs de celle qu'elle venait de posséder.

Les troupes de cavalerie dont l'elfe avait prit le commandement avaient regroupé les guerriers désordonnés et les avaient amené à se reformer progressivement.
Les cavaliers avaient suivit leur nouvel officier, confiant dans les ordres qu'elle leur donnait. Ils avaient entamé les manœuvres pour se remettre en formation et reprendre la mission que leur souverain leur avait donné, désormais sous le commandement de cette Harthea.

Hummm!!!! Un choix intéressant que celui de cette possession. La chimère avait choisit un peu au hasard du combat, mais il semblait que son choix allait payer. Il lui faudrait toutefois la jouer fine pour ne pas se faire démasquer immédiatement. Elle allait donc pouvoir jouer un peu.

Cette Harthea avait motivé ses troupes et celle environnantes. Elle leur avait redonné confiance avant de tranquillement remettre cette troupe en marche pour un nouvel assaut sur l'ennemi. Malheureusement pour les troupes des peuples alliés, une nouvelle vague du néant avait déferlé sur le champs de bataille, menaçant une nouvelle fois de faire tomber les soldats non possédés. Puis chacun avait pu voir des silhouettes planer autour d'eux. Même cette Harthea les avait vu. Mais lorsque la chimère était entrer en elle, la jeune elfe n'avait pu faire grand chose.
Oh, bien sûr, on pouvait lui reconnaître le mérite d'avoir essayé de lutter contre cet être qui essayait de lui voler son corps, mais au final, le résultat était le même que si elle n'avait rien fait. Ce corps appartenait désormais à la chimère et celle ci en profiterait au maximum.

La chimère attrapa une lance, une Ordalia, qui était jusque là rangée sur sa selle, à l'arrière et la brandit haut au dessus d'elle en se dressant sur ses étriers. Puis elle fit porter sa voix.


-Mes frères. Ceux derrière nous ont été possédé par l'ennemi. Nous ne pouvons les laisser faire et nous prendre à revers. Aillons confiance en ceux qui tiennent l'ennemi de devant en respect et assurons leurs arrières en vainquant ceux de l'arrière.

La chimère voyait parfaitement ceux qui étaient possédés et ceux qui ne l'étaient pas. Et elle comptait lancer ces derniers contre les leurs, profitant de leur ignorance.
Elle créerait la confusion dans les rangs, mais cela permettrait aux troupes de ses Sœurs de reprendre d'avantage l'assaut.
Elle désigna donc les troupes à l'arrière, lançant un ordre non formulé. Et puis, qui sait... Peut être que d'autres troupes se feraient posséder à leur tours également.
Mais ce qui l'ennuyait d'avantage, c'était ce dragon, immense, qui se battait aux côtés des non possédé. Il allait falloir faire quelque chose contre lui. Mais chaque chose en son temps. Pour le moment, la confusion. L'anéantissement de ces armée viendrait bien assez tôt.

Directives:
 

Armements utilisé:
 





Je suis une gardienne. Je n'ai le droit d'oublier ni de divulguer.

Langage elfique=#813ca6
Langage commun=#990099

Entrée en guerre d'Harthea
Arrivée en soirée d'Harthea
Revus de troupe avant l'assaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le conteur
avatar
Mon identité
Mes compétences

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Jeu 2 Mar 2017 - 4:53



Jet 1 : Permet de déterminer la façon que les troupes non chimériques écouteront Harthea
Charisme (bon) : 55
+5 (elfe)
- 5 (confusion)
Total → 55

Jet 2: Attaque sur Aramis
Arc (bon) : 55
+5 (elfe)
Total: 60

Jet 3: Esquive d'Aramis
Réflexe (très bon) : 65
+5 (elfe)
- 20 (disp. de la magie)
Total → 50


Vos plumes seules peuvent écrire la suite de l’histoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dracos Honoris
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Vénérable dragon
Expérience:
0/0  (0/0)
Xp disponibles: 0

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Jeu 2 Mar 2017 - 4:53

Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :


--------------------------------

#2 'Unité' :


Les combattants restent confus face aux ordres donnés

Harthea vise parfaitement le coeur d'Aramis, mais heureusement celle-ci esquive à temps. La flèche passe complètement à travers son épaule droite et rend son bras inutilisable. La blessure est sévère et très douloureuse.


Grand executeur de la Draco Genesis

Honore ta parole et tes pairs,
Ou tu devras prendre garde à ma colère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ithrinn Awarlith
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
8/10  (8/10)
Xp disponibles: 0

Guerrière libre

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Ven 3 Mar 2017 - 11:23

L'elfe luttait sans rien lâcher contre les êtres possédés, elle était à pied, avec la magie peut-être aurait-elle eu plus de force, son épée semblait peser le double de son poids habituel, pendant un instant un doute l'assaillit, allait-elle retourner là où le calme règne, ou allait-elle continuer à se battre jusqu'à en tomber ? Après tout ce combat n'était plus le sien.. Elle grognait à la pensée qui venait troubler son esprit, elle n'avait pas le droit d'abandonner, malgré tout le reste, alors elle laissait une nouvelle fois son épée s'abattre sur un de ses ennemis, retenant son souffle, sans aucune pitié, replaçant ainsi ses pensées dans le bon sens, elle n'aimait pas tuer, mais un jour comme celui-ci ce n'était plus une question de choix. Le bruit de sa lame s'enfonçant dans la chair de son adversaire lui permettait de se replonger dans l'importance de cette bataille. Elle ne s'autorisait à respirer qu'une fois l'homme mort.

Même en ayant l'impression de ne faire rien de plus que son devoir, l'elfe se sentait toujours autant comme une criminelle, elle se torturait pour bien peu de choses. Mais elle avait prêté deux serments par le passé et elle ne comptait pas les trahir. Plus jamais.

Le souffle coupé, la magie avait disparu, et maintenant, elle voyait des choses bien étranges sur le champ de bataille, des formes étranges qu'elle seule semblait voir qui erraient au milieu de la bataille comme si de rien était. Elle se sentait soudainement très.. Fatiguée, elle luttait inutilement ne comprenant pas vraiment ce qu'il se passait puis.. Néant.

...

Je n'ai plus besoin de toi à présent. Pensait la chimère en investissait ce corps qui était parfaitement à son goût, elle s'avançait sans prêter attention au chaos qui faisait rage autour d'elle, la chimère avait déjà une petite idée sur comment agir, le plus gros problème étant ce maudit dragon, mais l'avantage d'emprunter le corps d'une mage-lame était les multiples possibilités que cela offrait. Alors elle plantait dans le sol l'épée qui avait survécu à plusieurs générations d'elfe, analysant attentivement la situation, sa consœur s'occupait déjà de la baptistrelle, et son autre sœur avait échoué à attaquer le dragon, il restait donc à se débarrasser de ce problème-là.

Alors elle observait attentivement la trajectoire du dragon, elle avait en réserve un sort plutôt utile alors elle visualisait ce qu'elle voulait obtenir, puis mimait discrètement le début d'un tissage dans l'air, le filet d'air un sort à la portée de n'importe quel elfe et qui ne pouvait être que détruit par la magie..

Elle n'avait même pas besoin d'utiliser la magie issue de néant pour obtenir ce qu'elle voulait et cela lui faisait étirer un sourire de satisfaction. Il y aurait un problème en moins si le sort réussissait.


Sort utilisé:
 

Directives:
 


I got my demons, they don't know
I'm fierce enough to let them go
It's like a fire, a stranglehold
I wish I was invincible

#59c3c6 : Elfique | #ABC7B1 : Narration | #325641 : P.Dial | #72f9a8 : Pensées | #31ce92 : Dialogue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le conteur
avatar
Mon identité
Mes compétences

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Ven 3 Mar 2017 - 18:23


Ithrinn lance un sort contre Ashy.

Magie (correcte) : 45
+5 (elfe)
Total → 50

Réaction d'Ashy.
Vol (bon) : 55
+10 (dragon)
- 20 (disp. de la magie)
Total → 45




Vos plumes seules peuvent écrire la suite de l’histoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dracos Honoris
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Vénérable dragon
Expérience:
0/0  (0/0)
Xp disponibles: 0

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Ven 3 Mar 2017 - 18:23

Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :


--------------------------------

#2 'Unité' :



Le filet attrape Ashy et gêne ses mouvements. Celle-ci réagit bien toutefois et se pose au sol sans dommage. Elle ne pourra plus s'envoler tant que le sort est actif.


Grand executeur de la Draco Genesis

Honore ta parole et tes pairs,
Ou tu devras prendre garde à ma colère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashy
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragon adulte
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Dragonne Liée

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Mer 8 Mar 2017 - 3:35

La jeune dragonne s'élance dans les airs, s'élançant en direction du champ de bataille, le regard las. Au moins, le néant ne la prive pas de sa capacité à voler... Par réflexe, elle tente régulièrement d'étendre son esprit au loin, n'obtenant aucun résultat et se retrouvant un peu plus frustrée chaque fois. Même dans la mort, Néant reste une plaie... Peut être qu'il faut un équilibre en toute chose et que le néant est la pour équilibrer la magie, mais quel équilibre peut il bien y avoir si l'un annihile totalement le second ?

Les silhouettes se détachent peu à peu à l'horizon. Les armes de sièges, les cavaliers, les soldats... Tout semble étrangement calme et lent depuis les airs, mais Ashy sait que ce n'est qu'une illusion trompeuse. Alors qu'elle se rapproche, la sensation déjà fort désagréable provoquée par l'énergie du néant s’amplifie, lui donnant l'impression d'étouffer, la privant encore plus violemment d'une part importante de son être. Elle serre des crocs, plissant les yeux en direction de la foret bombardée, se demandant si les chimères l'observent depuis leur cachette.

Autre chose attire l'attention d'Ashy... Au sol, elle perçois d'étranges mouvements... Elle croit voire une chose bouger, mais le temps de regarder de quoi il s'agit, il n'y a plus rien... L'étrange phénomène semble se répéter, comme si des créatures jouaient avec les ombres, les utilisant pour se déplacer ou pour provoquer des illusions... La situation deviens rapidement inquiétante... Le chaos se répands rapidement, les troupes semblant se retourner les unes contre les autres... Sont ils victimes d'illusions ? Ou les chimères ont elles pris le contrôle d'une partie des troupes ? Il faut faire quelque chose, mais quoi ? Elle ne peut même pas communiquer !

Alors qu'elle arrive enfin presque au dessus du champ de bataille, la jeune verte commence à descendre, cherchant Aegnor et Aramis du regard. Elle oublis rapidement le seigneur Elfique en voyant une flèche passer complètement au travers de l'épaule de la Baptistrelle, les yeux de la verte s'ouvrant en grand alors qu'elle tente de foncer droit vers l'elfe. A peine sa manœuvre entamée, elle sent que quelque chose commence à influencer son vol... L'instant suivant, elle se retrouve prise dans une énergie qui entrave ses mouvements, manquant de peu de la faire s'écraser au sol et l'obligeant à se poser en catastrophe le plus vite possible.

Plus inquiétant encore, elle sent à nouveau une présence tenter de s'insinuer dans son esprit alors qu'elle est concentrée sur son atterrissage... Encore une fois, la verte tache de repousser cette présence, de lui refuser l’accès à défaut de pouvoir véritablement contre attaquer d'une façon ou d'une autre. Concentrant sa volonté, elle sent la présence insister un instant, avant d'être de nouveau repoussée. Ils sont des cibles trop faciles... Vaincre les créatures envoyées depuis la foret ne sert à rien si les chimères s'empressent de prendre d'autres corps à mesure que leurs esclaves se font décimés... Mais que faire ? Foncer dans la foret à leur recherche ? Sans magie et sans escorte ? Impensable... Au moins, elle ne s'est pas écrasée au sol.

Elle n'est pas libre pour autant, les entraves invisible la gênant dans ses mouvements alors qu'elle tente de s'élancer en courant vers Aramis, la ralentissant et l'obligeant à faire attention au moindre de ses gestes pour ne pas tomber ou se blesser. Cela ne ressemble en rien aux pouvoirs démontrés jusqu'à maintenant par le néant... De la magie ? Il est donc possible d'en utiliser ? Il doit falloir une grande puissance aux chimères pour ainsi faire déferler tant d'énergie... Et si leurs pions peuvent toujours utiliser la magie, peut être qu'il y a un moyen de forcer une brèche ? Après tout, si les forces sont sensées s’équilibrer, peut être que la magie a un moyen de résister à l'influence du néant, à défaut d'agir directement dessus ? De toute façon, il faut bien faire quelque chose... Surtout si ces créatures la privent à présent même de la possibilité de voler ! Et cela ne coûte rien d'essayer...

Tachant de concentrer toute sa colère, sa frustration et sa force mentale sur cette idée, la jeune verte tente de franchir la barrière du néant la forçant à rester dans sa tête, cherchant à atteindre Aramis et Aegnor en laissant échapper un grondement sourd, concentrant sa vue et son esprit sur Aramis tout en se dirigeant vers elle dans le but de l'isoler des autres bipèdes. S'ils s'attaquent entre eux, alors il n'est possible de faire confiance en personne... Mais si elle est prise pour cible sans pour autant être étrangement égressive, il semble évident qu'Aramis n'est pas sous l'influence des chimères. Le mieux serait de pouvoir emporter Aramis aux soigneurs, mais voler n'étant plus une option, la protéger sera déjà mieux que rien.

De toute façon, sans magie, il n'y a pas grand chose d'autre qu'elle puisse faire sans se lancer dans une attaque suicide... D'autant plus en prenant en compte le fait que leurs ennemis peuvent utiliser la magie, fait aussi troublant qu'effrayant. Mais si elle même parviens à percer le voile du néant, peut être qu'elle sera en mesure de faire plus de choses ? Peut être attaquer directement l'esprit des bipèdes possédés pour repousser les chimères ? En espérant que les conscience d'origine des corps ne soit qu'endormies, et non détruites...



Instructions:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le conteur
avatar
Mon identité
Mes compétences

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Lun 13 Mar 2017 - 3:25

/!\ Mystère /!\




Vos plumes seules peuvent écrire la suite de l’histoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dracos Honoris
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Vénérable dragon
Expérience:
0/0  (0/0)
Xp disponibles: 0

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Lun 13 Mar 2017 - 3:25

Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :


--------------------------------

#2 'Unité' :


Grand executeur de la Draco Genesis

Honore ta parole et tes pairs,
Ou tu devras prendre garde à ma colère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis Thredë
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Impératrice des Elfes
Baptistrelle Chantebrise

MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1] Mer 15 Mar 2017 - 17:12

Les choses se passaient bien maintenant que les ennemis commençaient à être repoussés et que le repli stratégique se déroulait en bon ordre. Si la bataille continuait ainsi, elle s'achèverait peut-être même sous de bons auspices… Néanmoins, Aramis avait le sentiment que les choses ne seraient pas forcément aussi simples, cela serait, après tout, étrange de la part d'un ennemi qui avait démontré sa ruse lors de l'attaque du domaine… De se faire aussi facilement vaincre.

Ce pressentiment l'inquiétait. Déjà que la chantebrise était comme coupée des vibrations du monde depuis que la magie avait déserté le champ de bataille… Un sentiment étrange qu'elle avait heureusement ou malheureusement connu lors de son long séjour dans la prison de morneflammes. Ce qui permettait à Aramis de ne pas être trop choquée par cette privation soudaine. Une privation qui l'handicapait tout de même, car les vibrations du monde auraient été un repère parfait au milieu du chaos de cette guerre. Là, elle se retrouvait démunie et sans magie et elle avait presque le sentiment d'être restreinte à un rôle de commandement, ce alors qu'elle aurait pu davantage soutenir les troupes par des sorts de soutien… Cela était irritant.

Et pour ne pas améliorer la situation, Aramis aussi fut assaillie tout à coup par l'influence du Néant qui ne manqua pas de lui couper le souffle. Elle distingua elle aussi les formes immatérielles qui semblaient rôder sur le champ de bataille et enfin elle aussi entendit parfaitement ce sifflement qui affaiblissait ses alliés. Et qui tentait de l'affaiblir elle aussi, mais heureusement pour elle Aramis avait une volonté de fer et elle chassa aussi bien la fatigue que la chimère par la force de sa détermination. Elle n'osait même pas imaginer ce qui se serait passé si une chimère avait pu prendre possession d'elle… Une baptistrelle aurait pu après tout représenter un grand danger à elle seule… Surtout si ces êtres ne s’embarrassaient pas vraiment des règles que devaient suivre chacun des membres de la rhapsodie.

Par contre, malheureusement Harthea et Aegnor n'avaient pas été assez forts mentalement pour résister à l'influence des chimères. Cela était malheureux, car ça voulait dire qu'ils étaient maintenant des menaces qu'il faudrait prendre en compte. Aramis se doutait donc que le commandement lui revenait maintenant que les principaux chefs étaient possédé. Néanmoins, c'est impuissante qu'elle dut au début contempler une partie des troupes se faire posséder et son élève qui ordonnait à des soldats possédés de charger la ligne arrière. Harthea banda d'ailleurs son arc et relâcha une flèche en direction d'Aramis qui avait pris la décision de rallier les troupes. Et Thredë ne put pas éviter complètement la flèche qui lui était destinée.

Aramis serra les dents, le pire étant que c'était un magnifique tir… Harthea avait en effet visé son aisselle, l'un des points faibles de son armure qui permettait de toucher son cœur possiblement, car cela était sinon impossible en passant par le plastron sur lequel la flèche se serait tout simplement brisé. Heureusement la chantebrise était arrivé à voir la menace assez tôt pour tenter d'esquiver et ainsi au lieu de traverser l’aisselle jusqu'au cœur, la flèche traversait l'épaule de l’aisselle jusqu'à la sortie de l'épaule. Une blessure qui n'était pas fatale dans les faits, mais qui restait douloureusement handicapante… Néanmoins, si la tentation allait être forte de revenir en arrière pour aller se faire guérir cette blessure douloureuse, elle se doutait que si elle faisait ainsi... Des alliés risquaient de payer les conséquences d'un tel choix, car il n'auraient alors plus de chef pour arranger les choses. Il fallait donc qu'elle prenne sur elle, comme elle avait dû prendre sur elle à morneflammes. Non pas pour elle, mais pour le bien de son peuple, d'Aegnor et d'Harthea. Et surtout pour le bien d'Armanda.

Aramis se retint donc de pester alors qu'elle serrait avec vigueur les dents à cause de la douleur violente qui l’assiégeait, mais elle put au moins se consoler un peu en constatant que son amie Ashy en plus de ne pas être possédée avait décidée de faire un rempart de son corps. Confiant par ce fait et remerciant d'un signe de tête Ashy. Aramis décida donc de prendre ses responsabilités et de tenter le tout pour le tout. Qu'importe si tant que la magie n'était pas revenue, elle ne serait pas en état de se battre, il était hors de questions de laisser les troupes à elles-mêmes… Elle tenta donc de les rallier de sa voix forte où elle laissait découler une juste colère qui était en bonne partie efficacement alimentée par la douleur qui l'assaillait.

« Soldats ! Ne renoncez pas ! Vous avez vaincu Vraorg le blanc ! Vous avez survécu à l'alayia et à Lorenz Wintel ! Vous survivrez à cela ! Tant que vous ne perdez pas espoir la victoire reste possible ! » De son bras valide, elle désigna tant bien que mal l'empereur et Harthea de sa lance. Ainsi que l'elfe qui avait usé du filet sur Ashy. Et ordonna.

« L'empereur et la capitaine de la garde royale sont malgré eux possédés par nos ennemis ! Capturez-les ! Immobilisez-les ! Encerclez-les et usez de filets de combat et de bolas pour les neutraliser ! N'obéissez pas à leurs ordres ! Ils ne sont plus eux-mêmes ! » Difficile de ne pas la croire quand elle disait cela, elle était une baptistrelle après tout et il serait ridicule qu'elle décide de mentir pour dire de telles absurdités si ceci était faux. Sur ce, elle acheva à l'égard des troupes.

« Mais surtout ne prenez pas de risques inutiles, formez une formation défensive ! Nous devons gagner du temps ! Le plus de temps possible ! Protégez votre vie et celle de vos camarades ! Voilà votre priorité ! Nous devons continuer à nous replier ! » Et sur ces belles paroles, elle avisa la flèche qui lui traversait l’aisselle, pesta en elfique quant au fait qu'elle ne pouvait pas se permettre de la retirer et encore moins envisager de se soigner sans magie à disposition. Et elle tenta donc de faire un temps abstraction de la douleur pour guider au mieux les soldats. C'est la seule chose qu'elle pouvait faire après tout et il valait mieux qu'elle la fasse bien.

Si elle le pouvait, aucune vie elfique, vampire, ou humaine qu'elle pourrait sauver ne serait perdue en ce jour. Néanmoins, elle sentait que cela ne serait pas facile et qu'avec un bras en moins elle devrait en grande partie compter sur l'aide de son amie pour tenir. Et sur la compétence des soldats encore maîtres d'eux-mêmes pour tenir bon. Les choses seraient bien plus simples si elle avait nouveau accès à l'énergie de la trame...





Directives :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1]

Revenir en haut Aller en bas

[Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1]
» Expédition vers le Harad.
» INTRIGUE 1 ☩ L'expédition dans les tréfonds
» Numenor et l'Atlantide
» Première expédition, longue route à endurer ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Rps terminés-