Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Felindil Ataliel [ Refusée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Felindil Ataliel [ Refusée] Sam 31 Déc 2016 - 6:42




Identité

  • Race : Elfe
  • Nom : Ataliel
  • Prénom : Felindil
  • Surnom : Danseur écarlate
  • Date de naissance : 1228
  • Age réel : 532 ans
  • Age vampirique :
  • Lieu de naissance : Royaume Elfique
  • Lieu de vie : Royaume Elfe
  • Rang social : Noblesse
  • Poste/emploi : Commandants de l’armée
Caractéristiques (Clic!)


Physique :

  • Force physique : Très bonne
  • Agilité : Bonne
  • Furtivité : Moyenne
  • Réflexes : Bon
  • Endurance : Bonne
  • Résistance : Très bonne
  • Beauté : Très bonne

Mental :

  • Force mentale : Bonne
  • Patience/self contrôle : Moyenne
  • Perception : Moyenne
  • Intelligence : Bonne
  • Prestance/charisme : Bonne/Bon
  • Mémoire : Bonne

Combat :

  • Epée : Maître
  • Dague et poignards : Moyen
  • Armes d'hast : Aucun niveau
  • Armes contondantes : Aucun niveau
  • Hache : Aucun niveau
  • Faux : Aucun niveau
  • Fouet : Aucun niveau
  • Art du lancer : Aucun niveau
  • Art de la parade : Bon
  • Arc : Aucun niveau
  • Arbalète : Aucun niveau
  • Mains nues/pugilat : Faible
  • Equitation : Très bon
  • Dressage : Moyen



Equipement et magie


  • Autres objets : Petite dague elfique, armure complète moyenne de style elfique en acier


  • Style de magie principal : Elfique

  • Arrogance : Moyenne
  • Gentillesse : Bonne





Description physique


Felindil est un elfe relativement grand, atteignant les un mètre quatre-vingt-quinze, son corps est sec, musclée et bien proportionné faisant de lui un étalon attirant souvent le sexe opposé pouvant en venir à rougir face à cette sculpture de la nature. Une chevelure soyeuse, douce et lisse, d'un blond blanc et très longue coiffé de façon à avoir une partie tombant sur l'avant de ses épaules et le reste en arrière. Son visage est raffiné, un nez pointu et bien dessiné, un menton rond et une mâchoire en coeur, des sourcils épais et bien taillé de couleurs plus foncée, celui-ci est radieux ne laissant aucun défaut apparent ainsi qu'une paire de lèvre somptueusement fine. Il a des yeux bleus clair tel le givre et un regard profond plongeant son interlocuteur féminin sous le charme, ses yeux sont certainement un de ses meilleurs atouts. Son corps a été façonné par les divers entraînements et combats dont il eut à participer dans sa vie, laissant alors des traces telles que plusieurs cicatrices sur ses abdomens, pectoraux et son dos, mais également en développant considérablement son corps et ses aptitudes physique. Il a une démarche noble, l'on peut le croiser avec son armure personnelle ou alors une de ses plus belle tenue elfique notamment lorsqu'il est chez lui ou lors de différent évènements festifs.



Description mentale


A l'origine anti vampire, Felindil est à la limite de la xénophobie, la quasi-extinction des elfes sur l'ancien continent et la chute considérable de la population du peuple en Armanda causé encore et toujours par les vampires sont certainement les éléments majeurs ayant forgé son mental et sa pensée, il aimerait que les elfes retrouvent leurs puissances d'antan et que le royaume soit repeuplé. Il est dans un esprit de survie totale, il s'entraîne tous les jours au maniement des armes, consolide son savoir militaire et culturel régulièrement, il est très susceptible et n'accepte pas la défaite, l'honneur de sa famille est essentielle pour lui. Il n'hésitera pas une seconde à se sacrifier pour les elfes, qu'ils aient raison ou pas dans leurs convictions. Il n'aime pas les hommes, à ses yeux ils représentent un danger tout aussi grand que les vampires, les hommes sont très nombreux et se reproduisent vite, qu'adviendra-t-il s'ils décident un jour de déferler sur le royaume ? Les elfes sont si peut, Felindil souhaite trouver une solution aux problèmes touchant son peuple et notamment la fécondité. Guerrier né, il est toujours dans une optique de combat, méfiant et prêt à se battre à la moindre occasion, il peut cependant être doux avec les siens, souriant et drôle. Il n'hésitera cependant pas à tuer des elfes qu'il considèrera comme traître du peuple elfique. Avec le temps il se rendit tout de même compte, que les humains n'étaient pas tous de vil, fourbe et menteur, seulement une partie. Felindil sait garder son calme, mais n'oublie jamais un affront, et sa vengeance peut être des plus sanglante. Il vit pour son peuple et son royaume, son honneur est sa fierté et celui-ci compte bien montrer à ses adversaires à qui ils ont affaires.





Histoire


Felindil est le fils d'Eldarion Ataliel, frère d'Elessar Ataliel, il a vu le jour en 1228 de l'âge d'argent lors du déclin de la magie en Armanda qui sévis durant 584 années consécutives. Le jour de sa naissance son père était en retard, ses devoirs de commandant de la garde impériale lui prenait beaucoup de temps, c'est alors qu'il fut prévenu par une femme qui avec hâte s'empressa de lui annoncer la nouvelle, prit d'élan il courut de joie en direction de sa maison, enfin à la porte qu'il avait franchi, alors qu'il entrait dans la chambre aperçût sa femme Enenwel, il posa sa main sur son front afin de la rassurer, les femmes qui aidaient Enenwel commencèrent à s'exciter dès l'apparition de la tête du bébé, le retirant doucement, la mère exténué et le père heureux, le bébé ouvrit les yeux, mais ne pleurait pas, son regard laissant paraitre un iris bleu givre et se mit à faire un sourire.

Les années passèrent et le luxe de la famille impériale permit à Felindil de s'entrainer et de se cultiver dès son plus jeune âge, son père l'incitait à devenir un guerrier elfe qui manipulerait la magie et commanderait des troupes pour mener l'empire à la victoire si jamais celui-ci serait menacé, quant à sa mère elle, ne s'immisçait pas dans cette partie de son éducation, mais était plus orienté vers son entretien, le chérissant d'un amour incommensurable en s'occupant et se souciant de lui chaque jour qui passait. Pars l'apprentissage qu'il reçut de son père il réussit à développer son maniement aux armes, à la magie ainsi qu'au commandement, il apprenait vite et s'appliquait énormément dans ses tâches, il voulait déjà être un des commandant de l'empire pour honoré la famille impériale et ainsi se distinguer des autres membres, sa mère lui inculqua les valeurs culturelles et traditionnelles elfique, elle lui apprit également l'équitation, domaine dans lequel il excédait également, fusionnel avec sa monture il savait parler aux animaux et mes comprendre, cette qualité n'aurait pu être développé sans l'aide d'Enenwel. Son père lui apprit également à décortiquer le vrai du faux, le mensonge et la vérité, il lui dit qu'un homme talentueux c'est très bien, mais se faire manipuler peut être très facile si l'on n'est pas préparé à cela, la société était faite ainsi, tu manipules ou alors tu es manipulé. Décortiquant alors les comportements, mouvements faciaux et sonorité dans le langage il réussit à discerner les menteurs, les timides, les gentils et tout autre type de personnage qu'il rencontrait directement ou qu'il observait tous simplement, bien sûr il se documenta sur les réactions, le langage et les pensées, quand quelque chose l'intéressait il ne lâche pas l'affaire sans en avoir extirpé la dernière information.

Alors qu'il grandissait, il passait moins de temps à la maison, mais passait régulièrement avec ponctualité, apportant régulièrement de la nourriture pour manger un des plats délicieux que sa mère pouvait préparer. Par son talent inné dans le martial, il fut rapidement un membre de l'armée elfique à ses cent ans, année après année il s'améliorait et sa dévotion augmentait, ces années furent intense à fin qu'il développe un art du combat quasi-irréprochable surtout pour impressionner ses parents. Alors qu'il atteignit ses trois cent ans, il fut sélectionné par Galadrielle en personne, son père et sa mère ne pouvaient être que fière de leur enfant s'étant élevé à un poste très honorable ayant été choisis par l'impératrice en personne ayant détecté ses capacités pour la protéger, les hauts gradés impériaux s'étaient déjà fait une petite idée sur son talent, observant avec attention ses mouvements et ses combos il est clair qu'il était un des individus type recherché pour la garde. Il aimait beaucoup sa famille proche tant qu'éloigné cependant, il ne pouvait plus se permettre de déambuler ou bon lui semblait comme quand il était plus petit à courir de partout pour améliorer son physique et son endurance, désormais garde il lui fallait être irréprochable et représenter l'élite des elfes. Travail difficile, mais qui payait, il gagnait enfin de ses propres labeurs son argent même si en réalité la fortune familiale était inestimable, bien qu'il n'était qu'un garde dans la hiérarchie, il gagnait autant qu'un Lieutenant de l'armée et quand celui-ci pouvait profiter de moment familial, il était toujours équipé de sa somptueuse armure personnelle signe de la beauté des arts elfiques dans le façonnage du métal et de son grade social. Dans sa longue existence il participa à la vie active de la communauté, restant tout de même dans l'ombre, ne voulant pas trop s'exposer au publique, et cela lui plaisait bien qu'il espérait trouver un jour une femme pour à son tour avoir un héritier.

Être un garde c'est bien, commander c'est mieux. Felindil quitta la garde royale pour rejoindre à nouveau l'armée et devenir un de ses dirigeants, ses ambitions n'étaient pas minime, mais savait qu'il serait accepté pour avoir fait ses preuves au combat alors qu'il fut envoyé en territoire humain pour les aider afin de combattre les vampires de retour sur la surface, il y eut aussi le retour des dragons qui relança un soupçon d'espoir dans les cœurs elfes et le siens, permettant de retrouver une grande force et détermination pour décrocher la victoire sur les forces obscurs, il se montra particulièrement utile face aux vampires, tel un artiste, ses mouvements étaient coordonné avec les coups qu'il donnait laissant place à un spectacle impressionnant aux yeux des hommes qui l'avaient appelé le danseur écarlate, des sauts, des mouvements fluide, précis et rapide, ses deux lames enchantés massacraient les vampires si l'on rajoute également sa haine profonde envers les vampires et sa rage au combat, cependant de nuit, c'était bien plus compliqué et mal grès sont talent de guerrier plus d'une fois Felindil et les troupes qu'il accompagnait durent battre en retraite, les vampires n'avaient pas vraiment de chance en journée le sol étant alors jonché de leur sang, la nuit tombant la frayeur s'installait laissant place à des escarmouches relativement rude et violente et cette fois-ci c'était le sang des humains qui couvrait le sol, il fut également blessé de plusieurs entailles dont certaines profondes qui resteront à jamais sur son corps, il gravit les échelons passant de simple soldat à lieutenant, puis capitaine de l'armée c'est d'ailleurs à ce moment-là que son père se retira afin de prendre une retraite et pouvoir profiter de sa femme et de leur vie de couple si souvent oubliée à cause de leurs obligations, mais lui ne s'arrêterait pas là fort heureusement, sous les ordres de de ses supérieurs. La bataille de Bois Sombre fut une des étapes de sa vie ayant eu de lourdes conséquences pour lui et son peuple, il reçu l'ordre de renforcer les effectifs elfes alors que ses camarades étaient en train de se battre et en sous effectifs combattant alors l'ennemi avec difficulté, lui qui détestait tant cette bande d'animaux mal éduqué qu'étaient les Alayiens, il s'élanca avec ses troupes à fin de secourir ses frères et de détruire la menace. Les alayiens, ces fanatiques barbares venu massacrer les armandéens ramenant des armes ayant pour but de tuer la magie, et d'imposer leur propre religion étaient certainement les ennemis les plus redoutable que Felindil dut à affronter. Le voyage que devait entreprendre les elfes pour leur survie, quitter la forêt, lui avait briser le cœur et une foi de plus et cela augmentait considérablement l'intensité de sa haine qui n'attendait que d'exploser. Après plusieurs mois de déplacement et d'accrochage régulier entre les troupes qui protégeaient les elfes, l'homme qu'était devenu Felindil était différent d'autre foi, la hargne des combats et de la réalité sur le terrain lui avait ouvert les yeux, les elfes sont en danger constant et le vice des hommes pourraient les pousser à trahir leurs alliés.

Il soutenait la rébellion humaine et y participa personnellement notamment pour les combats d'Aigue Royal, plus précisément la bataille de l'Aube Rouge avec ses coreligionnaires, équipé de son armure de guerre, casque sur la tête sa chevelure dépassant de celui-ci il fut l'un des premiers à engager les combats avec les rebelles et les siens, il semblait y avoir une vague infinie d'homme étrangement pendant un instant, pour lui le temps se ralentit il observait les combats sanglant au milieu de la bataille il semblait qu'il y avait des "nordistes" comme ils les appelaient, qui combattaient pour la rébellion, depuis les hauteurs la présence des troupes d'élites elfes menées par Orfraie appuyaient considérablement les forces alliés, leurs flèches perforant de toute part ses ennemis, ce laps de temps se termina alors qu'un enragé chargeait hache a la main préparant un coup en position haute, il ne fut moins d'une demie seconde à Felindil pour esquiver et enfoncer son épée de la main gauche dans les cottes de son adversaire qui par réflexe se plia sur sa blessure laissant alors son crâne à portée de sa lame droite qui trancha celui-ci de moitié, dans l'action et déstabilisé par la foule il reçut deux flèches qui avaient été tirés sans doute au pif dans la masse, il quitta alors la zone blessé, il se soigna avec ses connaissances en la magie, il ne pouvait rester plus longtemps il devait rentrer et espérait qu'il avait fournit toute l'aide dont il pouvait, soignant quelques malheureux posté en arrière, rejoignant son cheval.

Quand il rentra au camp, l'on pouvait apercevoir non plus une peau lisse et douce comme dans ses débuts dans la Garde Royale, mais bien une peau dure, toujours lisse, mais arpenté de diverses cicatrices ici et là, lorsqu'il se dévêtit son père lui lança une phrase telle que « Mon fils est devenu un guerrier, un excellent combattant, tu es devenu tout ce que j'ai voulu, brave, fort, beau, fidèle à son peuple, mais ne laisse pas ta haine aveugler tes pensées et altérer tes choix, tu as été promu au poste de Commandants de l'armée, tu deviens quelqu'un, mène tes frères à la victoire et prend soin des plus faibles. » tout en souriant la main sur l'épaule de Felindil, une seule pensée de la destruction de la forêt ravivait sa haine et sa détermination à sauver les siens.

Les temps allaient redevenir sombre en Armanda, une prophétie, des reliques, des esprits, plus rien n'allait une grande menace se construisit et un empire du mal naquit, les peuples d'Armanda se sont alors unis en formant le protectorat qui affronterait les technocrates de Vraorg, il se souvient que durant cette période il se déplaçait énormément, le monde changeait et était dévasté. Il ne fut pas grand-chose d'extraordinaire et n'était qu'un être d'Armanda parmi tant d'autre essayant de trouver le salut qui l'amena à intégrer le Protectorat fondé par les Esprits eux-même, Sous les ordres d'Orfraie qui dirigeait l'armée à ce moment là, cela le mena directement à la bataille de Sandur, la bataille légendaire du continent. Mobilisé dans cette citadelle protégée par des remparts magiques, la situation était normale et l'atmosphère assez tendue, il ne fut que quelques secondes pour passer d'un calme presque lugubre à une panique totale, il se souvient que sa cousine Orfraie effectuait des entraînements avec ses hommes à l'extérieur de la ville, quant à lui gérait la disposition des troupes dans la ville, le matériel, l'équipement, le moral des troupes. Des hommes étaient en train de se relayer au fur et à mesure des informations quand soudain, un cris de frayeur que l'on distingua clairement « Ils arrivent ! préparez vous » l'empereur elfe Aegnor ordonna la mobilisation immédiate, il fallait secourir les rôdeurs qui étaient bloqué à cause d'une barrière bloquant l'accès à Sandur, sous une motivation énergique Felindil s'élança avec ses hommes pour partir au combat, « Pour le Royaume ! » lança-t-il sur sa monture et avec des cavaliers, franchissant la grande porte, des centaines de sorts étaient lancés par les différents mages et les dragons volaient au-dessus de leur têtes, dans l'élan et une somptueuse charge les troupes adverses et le bouclier furent terriblement violent, la plupart des cavaliers ainsi que Felindil tombèrent au sol certains tués d'autres gravement blessé, il se leva sans grand mal avec quelques douleurs, la foule humaine s'était écrasé également et les combats faisaient rage, la barrière éclata et les défenses de Vraorg n'étaient plus, un cri non loin de lui attira son attention, Aegnor était blessé et utilisa un sort pour détruire son opposant, « Protégez l'empereur ! » cria Felindil, les théocrates s'élançaient sur lui quand soudain des flèches les percutèrent, la retraite fut donnée et avec l'Evanealle, les troupes peinaient à rejoindre la ville quand soudain la mort de Vraorg fut annoncée par son cri puissant qui lui-même fut perçut jusque dans les astres, les combats furent intenses et leur extermination était nécessaire, s'il fallait mourir pour la couronne alors soit. La bataille fut terriblement meurtrière et sanguinaire, Felindil allait mieux que certain, mais son armure montrait bien de lourd impacte et des morceaux de ferraille enfoncé dans celle-ci permettant à son sang de s'écouler par les fentes. Le calme regagna la ville et le champ de bataille, la victoire était bien là, mais nos frères ont terriblement souffert. Il retourna alors à la capitale dans un transport médical pour être soigné et récupérer ses forces. Il aida à la reconstruction du nouveau territoire elfe et ne se soucia guère du traité appliqué, dans son coeur et jusque dans son âme, les vampires et une majorité d'humains restaient tout de même une menace, exerçant toujours ses fonctions de commandants de l'armée, il fit construire sa propre maison dans la capitale, à l'architecture purement elfique, un petit plus pour la nouvelle citée mère se nommant Estëllin du Royaume meurtrie...





Liens


Eldarion Ataliel : Il est le père de Felindil, aimé par les siens et admiré par son fils.

Enenwel Ataliel : Elle est la mère de Felindil, il lui voue un amour hors limite et prend soin d'elle et de ses besoins.

Orfraie Ataliel : Il l'admirait autre fois dans le secret comme à son habitude ne laissant pas ses émotions visible, cependant à ses yeux elle est devenue une parjure refusant une mort en elfe, celle-ci doit être tué comme tout ses semblables, quelle honte pour la famille impériale !

Galadrielle Evanealle : Ancienne impératrice, côtoyé rapidement.

Aramis Threde : Ancienne impératrice, une beauté unique en son genre, pas très sociale.

Aegnor Evanealle : Dernier et jeune empereur, Felindil espère qu'il saura mener d'une main de fer le royaume pour prendre les décisions adéquates pour l'avenir des elfes et de leur survie.

Famille Ataliel & Evanealle : Dans l'ensemble les relations sont très bonne cependant il reste à l'écart préférant lire, apprendre, s'entrainer que festoyer.







Derrière l'écran

Petite présentation :

Suley, 20 ans, du sud de la France Very Happy

Rythme rp : Avez vous bien comprit le rythme rapide d'Armanda ?
(Clic!) Oui
Particularités rp :

Comment avez vous découvert le forum ? : Google

Avez vous signé le règlement ? : (Clic!) Oui.





Dernière édition par Felindil Ataliel le Jeu 12 Jan 2017 - 15:25, édité 63 fois
Revenir en haut Aller en bas
Orfraie Ataliel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Administratrice
Capitaine Lame Ecarlate
Garde personnelle de Luna
Dragonnière

MessageSujet: Re: Felindil Ataliel [ Refusée] Sam 31 Déc 2016 - 15:33

Bienvenue sur Armanda ! Smile

Avant que tu te rendes plus loin dans la conception de ta fiche, je me dois de t'arrêter. En effet, ton nom de famille suggère très fortement que tu veux jouer un Evanealle. Malheureusement, cela est impossible sans l'accord d'Aegnor, principal membre de cette famille.

La famille Impériale (Evanealle/Ataliel) possède un arbre généalogique très clair est il est impossible de s'y faire sa place sans concertation avec le principal intéressé ou le Staff, de façon à ce que tout reste clair. Nous ne voulons pas créer de "bug" dans ce que nous avons nous-mêmes créé, la généalogie chez les Elfes étant déjà suffisamment compliquée.

Je t'invite donc à discuter avec Aegnor d'une possibilité d'incarner un Evanealle ou de changer de nom de famille, ce qui sera plus simple. Cela n'empêche pas de jouer un noble. Smile

Tu as deux semaines pour terminer ta fiche à compté d'aujourd'hui. Si tu as des questions, n'hésites pas. Smile





Dialogue en langue commune : #AB1212
Dialogue en Elfique : #DB6A6A
Pensées en italique
Télépathie entre #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Felindil Ataliel [ Refusée] Dim 1 Jan 2017 - 19:21

J'avais en effet déjà contacté celui-ci mais bon vu qu'on peut aisément modifier son propre nom je l'ai quand même mis Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Felindil Ataliel [ Refusée] Ven 6 Jan 2017 - 1:42

Fiche terminée lorenz2
Revenir en haut Aller en bas
Orfraie Ataliel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Administratrice
Capitaine Lame Ecarlate
Garde personnelle de Luna
Dragonnière

MessageSujet: Re: Felindil Ataliel [ Refusée] Ven 6 Jan 2017 - 3:05

Bonsoir ! Sans plus tarder, voici mon commentaire.

Identité :

Date de naissance : Il t’en faut une.
Surnom : N’est-il pas le « danseur écarlate » pour les Hommes en 1750 ?

Equipement et magie :

Pas de d’armure ? Si tu ne la mentionne pas ici, tu n’en aura pas pour débuter le RP et il te faudra l’acheter.

Alignement :

Xénophobe ne rime pas avec purement bénéfique, ce qui signifie un personnage relativement ouvert et bon avec tous. Passe-le à neutre, voir neutre tendance maléfique (c’est pas un gars franchement sympas avec tout le monde, quoi).

Description physique :

C’est bien, mais c’est court. On en apprend pas beaucoup finalement. Pourquoi ne pas rallonger en parlant de sa démarche, de sa façon de se vêtir, du timbre de sa voix, de sa gestuelle etc… Je reste sur ma fin lorsque je lis cette description et c’est dommage.

Description mentale :

C’est court également alors qu’il y a tant de choses à dire en plus de cinq cent ans de vie. Comment était-il avant et comment à t-il évoluer en cet homme qui rejette les autres races ? C’est un guerrier, mais a-t-il le sens de l’honneur ou est-il prêt à toutes les bassesses ? Est-il un homme calme ou plutôt sang chaud ? Cela manque un peu de profondeur, j’ai l’impression d’effleurer l’homme.

Caractéristiques :

Globalement, ton personnage est bien trop fort. Beaucoup de très bon et de bon, quelques moyen, un maître, un seul très faible. Tu dis dans ton histoire qu’il est aussi un bon mage, mais en l’état tu n’auras jamais un niveau correct en magie. Tu serais même au minimum avec un personnage aussi puissant. Je te laisse donc le choix : Tu le garde ainsi mais ton personnage sera un guerrier et aura un faible accès à la magie ou tu revois clairement les capacités physiques à la baisse pour en faire un personnage équilibré. Pour ce premier jet je ne te propose pas de build mais s’il s’avère que tu changes et que tu as du mal, je te dirais quoi faire.

Liens :

Que pense-t-il de l’Impératrice, Aramis ?

Derrière l’écran :

Pas de petite présentation ? ^^

Tu n’as pas répondu à la question sur le rythme rapide. L’a tu bien compris ?

Histoire :

Attention aux phrases de trois kilomètres, c’est assez lourd et tu perds le lecteur. Le point, c’est cool. ^^

Plus en détail :

Citation :
son père l'incitait à devenir un guerrier elfe qui manipulerait la magie et commanderait des troupes pour mener l'empire à la victoire

→ A l’époque, les Elfes ne sont pas en guerre. Il n’y a donc pas de victoire à obtenir.

Citation :
Alors qu'il atteignit ses trois cent ans, il fut sélectionné par Galadrielle en personne, son père et sa mère ne pouvaient être que fière de leur enfant s'étant élevé à un poste très honorable ayant été choisis par l'empereur en personne ayant détecté ses capacités pour le protéger.

→ Sélectionné pour quoi? Moi je le sais, mais pas les autres. Et si tu parles de Galadrielle, il faut dire « Impératrice » juste après et pas Empereur. Attention aux phrases trop longue, celle-ci est un bon exemple.

Citation :
bien qu'il n'était qu'un garde dans la hiérarchie, il gagnait autant qu'un Lieutenant de l'armée

→ C’est un détail, mais pas de passe-droit. Il avait la même paye que les autres.

Citation :
il était toujours équipé de sa somptueuse armure signe de la beauté des arts elfiques dans le façonnage du métal et de son grade social.

→ Quand un Garde n’est pas en service, il ne porte pas son armure. Par ailleurs, les armures des Gardes Royaux sont toutes identiques. Le descriptif se trouve dans le topic des Elfes.

Citation :
Felindil quitta la garde royale pour rejoindre à nouveau l'armée et devenir un de ses dirigeants, ses ambitions n'étaient pas minime, mais savait qu'il serait accepté pour avoir fait ses preuves au combat alors qu'il fut envoyé en territoire humain pour les aider afin de combattre les vampires de retour sur la surface mais également le retour des dragons

→ Quoi ? Il combat les dragons ? Razz Je n’ai pas quote le reste, mais ce seul paragraphe est une phrase entière. Il va falloir ajouter de la ponctuation pour la rendre claire car je pense que tu voulais dire quelque chose de ce genre :
Citation :
mais savait qu'il serait accepté pour avoir fait ses preuves au combat alors qu'il fut envoyé en territoire humain pour les aider afin de combattre les vampires de retour sur la surface. Le retour des Dragons, pour sa part, relança un soupçon d’espoir […]

Citation :
sous les ordres de sa cousine Orfraie Ataliel il fut mobilisé pour une des plus tristes phase de sa vie, le voyage que devait entreprendre les elfes pour leur survie, quitter la forêt lui avait briser le cœur et une foi de plus augmenter l'intensité de sa haine. Après plusieurs mois de déplacement et d'accrochage régulier entre les troupes qui protégeaient les elfes, l'homme qu'était devenu Felindil était différent d'autre foi, la hargne des combats et de la réalité sur le terrain lui avait ouvert les yeux, les elfes sont en danger constant et le vice des hommes pourraient les pousser à trahir leurs alliés, il est celui qui reçu l'ordre de renforcer les effectifs elfes pour la bataille des bois sombres, lui qui détestait tant cette bande d'animaux mal éduqué qu'étaient les Alayiens, il suivi Orfraie dans son élan.

Plusieurs petites choses :

→ Orfraie n’était pas sa supérieure. Elle dirigeait les Rôdeurs et il n’en était pas un. Ce n’est pas elle qui le mobilisa en 1750, lors des assauts contre les Vampires.
→ La destruction de la forêt et l’exile des Elfes arrive bien plus tard, après le début de l’invasion Alayienne.
→ Je crois comprendre que tu as placé une grosse ellipse à ce moment, mais c’est mal écrit. On dirait que la Forêt est détruite en 1750, ce qui n’est pas le cas. Elle est détruite après les Bois Sombre. Les phrases trop longues rendent la compréhension difficile. Je te conseille de réécrire totalement cette période en ajoutant des marqueurs temporels et en aérant ton texte pour faire des paragraphes distincts pour chaque grand évènement. (Un pour les premiers combats contre les vamp en 1750, puis un autre pour parler de l’invasion Alayienne, des Bois Sombres, etc…).

Citation :
Il soutenait la rébellion humaine et y participa personnellement notamment pour les combats d'Aigue Royal avec ses coreligionnaires, équipé de son armure de guerre, casque sur la tête sa chevelure dépassant de celui-ci il fut l'un des premiers à engager les combats avec les rebelles et les siens, il semblait y avoir une vague infinie d'homme étrangement pendant un instant, pour lui le temps se ralentit il observait les combats sanglant au milieu de la bataille il semblait qu'il y avait des "nordistes" comme ils les appelaient, qui combattaient pour la rébellion, depuis les hauteurs la présence des troupes d'élites elfes menées par Orfraie appuyaient considérablement les forces alliés, leurs flèches perforant de toute part ses ennemis, ce laps de temps se termina alors qu'un enragé chargeait hache a la main préparant un coup en position haute, il ne fut moins d'une demie seconde à Felindil pour esquiver et enfoncer son épée de la main gauche dans les cottes de son adversaire qui par réflexe se plia sur sa blessure laissant alors son crâne à portée de sa lame droite qui trancha celui-ci de moitié, dans l'action et déstabilisé par la foule il reçut deux flèches qui avaient été tirés sans doute au pif dans la masse, il quitta alors la zone blessé, il se soigna avec ses connaissances en la magie, il ne pouvait rester plus longtemps il devait rentrer et espérait qu'il avait fournit toute l'aide dont il pouvait, soignant quelques malheureux posté en arrière, rejoignant son cheval.

→ Je crois que tu parle de la Bataille de l’Aube Rouge, non ? Tu devrais la nommer pour ne pas perdre ton lecteur.

Citation :
Quand il rentra chez lui, l'on pouvait apercevoir non plus une peau lisse et douce comme dans ses débuts dans la Garde Royale, mais bien une peau dure, toujours lisse, mais arpenté de diverses cicatrices ici et là, lorsqu'il se dévêtit son père lui lança une phrase telle que « Mon fils est devenu un guerrier, un excellent combattant, tu es devenu tout ce que j'ai voulu, brave, fort, beau, fidèle à son peuple, mais ne laisse pas ta haine aveugler tes pensées et altérer tes choix, tu as été promu au poste de Commandants de l'armée, il serait bien que tu puisses profiter de ta récompense plutôt que de tomber dans un conflit qui ne te regarde pas et que tu cesses d'inquiéter ta mère. » tout en souriant la main sur l'épaule de Felindil.

→ Chez lui ? Où ? La forêt est détruite avant la bataille de l’Aube Rouge, alors où se trouve ce « chez lui » ? Quelque part à Aigue Royal ? Ensuite, un conflit qui ne le regarde pas ? Les Elfes et les Vampires étaient les cibles prioritaires des Alayiens, c’était donc plus qu’un combat qui le regardait ! C’était sa vie qui était en jeu, la sienne et celle de tout son peuple !

Par la suite, tu vas très vite. Trop vite. J’ai l’impression que tu as torché la fin. Découpe ce paragraphe pour le rendre plus lisible, sépare les évènements.
Ton personnage se trouvait à Aigue Royale et étant soldat, il l’a quitté comme tous les autres lorsque Vraorg est arrivé. C’est Orfraie qui a conduit l’armée pendant 3 ans, qui l’a conduit vers l’Est puis vers le Protectorat lorsqu’il fut créé par les Esprits. Tu ne parles pas de cette période. Ensuite, il s’est passé du temps avant la bataille de Sandur. Comment était sa vie là-bas ? Toujours soldat ?

Citation :
préparez vous » l'empereur elfe Aegnor ordonna la mobilisation immédiate, il fallait secourir les rôdeurs qui étaient emprisonné dans une sorte de prison magique, s


→ Pas une prison mais une barrière qui empêchait de rentrer dans Sandur.

Citation :
Il retourna alors à la capitale dans un transport médical pour être soigné et récupérer ses forces. Il aida à la reconstruction du nouveau territoire elfe et ne se soucia guère du traité appliqué, dans son coeur et jusque dans son âme, les vampires et une majorité d'humains restaient tout de même une menace, exerçant toujours ses fonctions de commandants de l'armée, il fit construire sa propre maison dans la capitale, à l'architecture purement elfique, un petit plus pour la citée mère du Royaume meurtrie...

→ Quelle capitale ? Il n’y avait plus de Royaume Elfe à l’époque. Il a dû être soigné à Sandur, puis il a dû suivre son peuple jusqu’aux montagnes où il a aidé à construire Esëllin. (Attention, Estëllin n’est PAS la même capitale que durant son enfance. L’ancien Royaume des Elfes est aujourd’hui les Terres Désolées, à l’opposé d’où se trouve le nouveau Royaume dont la Capitale est Estëllin)


Voilà ! Tu as 4 jours pour effectuer les modifications. Je reste disponible si tu as des questions.









Dialogue en langue commune : #AB1212
Dialogue en Elfique : #DB6A6A
Pensées en italique
Télépathie entre #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orfraie Ataliel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Administratrice
Capitaine Lame Ecarlate
Garde personnelle de Luna
Dragonnière

MessageSujet: Re: Felindil Ataliel [ Refusée] Sam 7 Jan 2017 - 19:28

Bonjour,

Il te reste deux jours pour effectuer les modifications. Où en es-tu ?





Dialogue en langue commune : #AB1212
Dialogue en Elfique : #DB6A6A
Pensées en italique
Télépathie entre #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orfraie Ataliel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Administratrice
Capitaine Lame Ecarlate
Garde personnelle de Luna
Dragonnière

MessageSujet: Re: Felindil Ataliel [ Refusée] Lun 9 Jan 2017 - 17:34

Il te reste moins de 24h pour faire les changements.





Dialogue en langue commune : #AB1212
Dialogue en Elfique : #DB6A6A
Pensées en italique
Télépathie entre #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Felindil Ataliel [ Refusée] Mar 10 Jan 2017 - 7:13

Il me semble avoir fait la plupart des modifications, j'espère que c'est bon ^^
Revenir en haut Aller en bas
Orfraie Ataliel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Administratrice
Capitaine Lame Ecarlate
Garde personnelle de Luna
Dragonnière

MessageSujet: Re: Felindil Ataliel [ Refusée] Mar 10 Jan 2017 - 20:04

Descriptions physiques et mentales :

Les rajouts sont très très légers, mais cela passera.

Caractéristiques :

Elles posent toujours soucis. En me fiant à l'aspect magie/combat dont tu parle dans ta fiche, voici comment tu dois les remanier :

Force physique : Moyen
Résistance : Moyen
Endurance : Moyen
Force Mentale : Moyen

Par ailleurs, tu as un oublie : Il n'y a rien en face de "Art de la parade." Vu que tu manies une épée, tu peux le mettre à moyen et mettre "Aucun niveau" à l'arc étant donné que tu n'en parles jamais dans ton histoire. Avec ces modifications, tu as un niveau correct en magie et tu respecteras ainsi ce côté magelame dont tu parle dans ta fiche. Si tu décide de ne pas les retoucher, tu auras une magie très faible ou faible.

Histoire :

Citation :
bien qu'il n'était qu'un garde dans la hiérarchie, il gagnait autant qu'un Lieutenant de l'armée

Pas de passe-droit, je te l'ai déjà dis. A modifier.

Citation :
il fut mobilisé pour une des plus tristes phase de sa vie après la bataille de Bois Sombre, le voyage que devait entreprendre les elfes pour leur survie, quitter la forêt lui avait briser le cœur et une foi de plus augmenter l'intensité de sa haine. Après plusieurs mois de déplacement et d'accrochage régulier entre les troupes qui protégeaient les elfes, l'homme qu'était devenu Felindil était différent d'autre foi, la hargne des combats et de la réalité sur le terrain lui avait ouvert les yeux, les elfes sont en danger constant et le vice des hommes pourraient les pousser à trahir leurs alliés, il est celui qui reçu l'ordre de renforcer les effectifs elfes pour la bataille des bois sombres, lui qui détestait tant cette bande d'animaux mal éduqué qu'étaient les Alayiens, il suivi Orfraie dans son élan. Les alayiens, ces fanatiques barbares venu massacrer les armandéens ramenant des armes ayant pour but de tuer la magie, et d'imposer leur propre religion étaient certainement les ennemis les plus redoutable que Felindil dut à affronter.

Te rend tu compte que tu parle des Bois Sombre au début du paragraphe, ensuite de l'exile des Elfes suite à la destruction de la forêt (qui survient donc après les Bois Sombre, ce qui est correct) puis tu reparle à nouveau de cette bataille alors qu'elle a déjà eu lieux. Concrètement, tu dois réécrire tout ce passage et prendre le temps de le faire correctement ! Cela te permettra de le rendre plus compréhensif par la même occasion en utilisant la ponctuation.

Citation :
tout en souriant la main sur l'épaule de Felindil, la destruction de la forêt ravivait sa haine et sa détermination à sauver les siens.

Elle est déjà détruite, alors pourquoi cela revient-il ? Ne voulais-tu pas dire que le souvenir de la destruction de la forêt + la Bataille de L'Aube Rouge ravivent cette haine ?

Le passage sur Sandur est très rapide. Tu ne parles pas vraiment de sa vie là-bas, des conséquences des batailles avant celle de Sandur. Comment a t-il vécu les victoires et défaites AVANT la bataille finale ?

Citation :
préparez vous » l'empereur elfe Aegnor ordonna la mobilisation immédiate, il fallait secourir les rôdeurs qui étaient emprisonné dans une sorte de prison magique, s

Voir commentaire dans mon poste précédent, ceci n'est pas corrigé. A faire.

Citation :
Il retourna alors à la capitale dans un transport médical pour être soigné et récupérer ses forces. Il aida à la reconstruction du nouveau territoire elfe et ne se soucia guère du traité appliqué, dans son coeur et jusque dans son âme, les vampires et une majorité d'humains restaient tout de même une menace, exerçant toujours ses fonctions de commandants de l'armée, il fit construire sa propre maison dans la capitale, à l'architecture purement elfique, un petit plus pour la citée mère du Royaume meurtrie...

Capitale = Sandur ? Il est ramené à Sandur après la Bataille ? Blessé ?



Voilà. Concrètement, tu as corrigé la plupart de tes erreurs (mais il en reste que j'avais déjà pointé du doigt) toutefois tu le fais à la va-vite en rajoutant/modifiant des bouts de phrase. J'ai l'impression que tu le fais en mode "yolooooo". Ce n'est pas une bonne attitude sur Armanda, j'espère que tu en es conscient et que ta prochaine correction sera complète et meilleure ! Tu dois prendre au moins un minimum de temps pour t'assurer que ce que tu fais est cohérent car je ne vais pas repasser 10 fois sur ta fiche. Tu as donc 4 jours pour effectuer les modifications.





Dialogue en langue commune : #AB1212
Dialogue en Elfique : #DB6A6A
Pensées en italique
Télépathie entre #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Felindil Ataliel [ Refusée] Mer 11 Jan 2017 - 10:43

Orfraie Ataliel a écrit:

Voilà. Concrètement, tu as corrigé la plupart de tes erreurs (mais il en reste que j'avais déjà pointé du doigt) toutefois tu le fais à la va-vite en rajoutant/modifiant des bouts de phrase. J'ai l'impression que tu le fais en mode "yolooooo". Ce n'est pas une bonne attitude sur Armanda, j'espère que tu en es conscient et que ta prochaine correction sera complète et meilleure ! Tu dois prendre au moins un minimum de temps pour t'assurer que ce que tu fais est cohérent car je ne vais pas repasser 10 fois sur ta fiche. Tu as donc 4 jours pour effectuer les modifications.

Les partielles m'ayant pris du temps et que celui-ci me manquait c'est vrai que j'ai essayé de faire vite, mais c'est terminé demain, du coup je serais libre et je commence dès maintenant dans la correction de petit problème que je n'avais pas vu au passage dans la formulation ! Merci de prendre le temps de regarder ma fiche à chaque fois ^^
Concernant la magie, j'ai souhaité laisser les caractéristiques pour être meilleur au combat de mêlée et avoir le malus sur la magie Smile

Orfraie Ataliel a écrit:
Voir commentaire dans mon poste précédent, ceci n'est pas corrigé. A faire.

En fait si je l'avais fait mais je crois avoir oublié d'enregistrer, étrange. kyl
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Felindil Ataliel [ Refusée] Mer 11 Jan 2017 - 18:25

Les Partielles ne sont jamais une bonne période pour s'inscrire sur Armanda. ^^" Son rythme demande d'être capable de faire une fiche en tenant les délais sans pour autant bâcler. J'ose donc espérer que ta prochaine correction sera parfaite : soit ça passe, soit ça casse, il n'y aura pas de troisièmes passages.

Concernant tes caractéristiques, il faudra tout de même baisser la force mentale telle que je l'ai dis. Smile

Bonne journée à toi et si tu as des questions, tu sais où me trouver. (Je suis aussi Orfraie)
Revenir en haut Aller en bas
Orfraie Ataliel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Administratrice
Capitaine Lame Ecarlate
Garde personnelle de Luna
Dragonnière

MessageSujet: Re: Felindil Ataliel [ Refusée] Sam 14 Jan 2017 - 18:53

Délais dépassé, fiche refusée.





Dialogue en langue commune : #AB1212
Dialogue en Elfique : #DB6A6A
Pensées en italique
Télépathie entre #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Felindil Ataliel [ Refusée]

Revenir en haut Aller en bas

Felindil Ataliel [ Refusée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le but de l'année Refusé
» Dalhmann [Refusé]
» Nouveau recrut [Refusé]
» De Dumas [Refusé]
» Nos années pensions - Refusé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Autre :: Fiches inachevées-