Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Retrouvailles dans d'autres circonstances : Partie 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Orfraie Ataliel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Administratrice
Capitaine Lame Ecarlate
Garde personnelle de Luna
Dragonnière

MessageSujet: Retrouvailles dans d'autres circonstances : Partie 2 Dim 4 Déc 2016 - 23:58

22 Septembre, en soirée
A la frontière entre les royaumes Glorien et Elfique
Trop gentille était Luna, mais pour elle, Orfraie ferait selon son souhait. Sitôt le bandit reconnu par la blonde, un plan se mit en place. La Lame gardait sa curiosité pour elle – du moins pour l’instant – tandis qu’elle s’approchait du malfrat. Soigné par Luna, il était désormais transportable et fut donc soulevé par la Vampire comme s’il n’avait été qu’une plume. Le corps de l’homme jeté sur son épaule, Orfraie s’approcha alors de Vaïwë pour y déposer son fardeau, s’assurant ensuite qu’il y tiendrait tout seul. La monture de légende s’en alla par la suite, galopant aussi vite que le vent…

Demeurée seule avec Luna – car il était hors de question que la Régente demeure seule une fois de plus -, Orfraie prêta une oreille aux alentours. Elle attendait la venue des Rôdeurs, Gardiens du Royaume Elfique, qui ne saurait tarder. Et en effet, très rapidement, trois Elfes en armure légère tombèrent des arbres, entourant la Régente et sa Lame. Lorsqu’ils reconnurent leur ancienne Générale, ils baissèrent leurs armes et se montrèrent agréables, au grand plaisir d’Orfraie. En effet, les Rôdeurs n’étaient pas comme les autres. Ils avaient été façonnés par l’Ancienne Princesse qui, à l’époque, avait sélectionné des hommes et des femmes qui adhérés à sa vision et qui prônaient les mêmes valeurs. Les explications furent toutefois brèves car il n’y avait pas de temps à perdre. Les brigands avaient attaqué la Régente et la Lame avait été obligée d’intervenir avant que le pire arrive, raison pour laquelle il y avait tant de morts. Satisfait de cette explication, les Rôdeurs s’en allèrent en emportant les corps et l’homme inconscient. Le misérable allait se réveiller au fond d’une silence qu’il n’allait plus quitter.

De nouveau seules, Orfraie farfouilla quelques instants dans sa sacoche pour en sortir un petit sifflet d’argent. L’objet était de belles factures et n’émit aucun son lorsque la Vampire souffla dedans… Du moins, aucun son audible pour des bipèdes. Car en effet, quelques minutes plus tard, le galop d’un destrier pu clairement être entendu. De sous les bois émergea Hajja, sa robe noire brillante et sa crinière coiffée d’une multitude de tresses. L’animal ralentit et s’approcha de sa maîtresse, qui déposa un baiser sur son museau tout en cueillant son immense tête entre ses mains. Hajja dépassait clairement Orfraie en taille, elle qui était déjà très grande, et Luna n’était donc qu’une petite puce à côté de l’étalon noir. Pourtant, celle-ci grimpa sur le dos de l’équidé sans peine. En effet, deux mains fermes l’empoignèrent à la taille et la soulevèrent comme si elle n’était qu’une plume, la déposant sur le dos du cheval avant de l’y rejoindre dans un nuage d’ombre. L’armure de la Lame venait de quitter son corps par magie et se fut avec un plaisir non feint qu’elle colla son buste au dos de la blonde, enserrant sa taille de ses bras tandis qu’elle demandait à Hajja – en elfique – de rejoindre la Voie Royale et de la descendre au galop. Le voyage jusqu’à la frontière étant long, Orfraie prit le temps de couvrir ses épaules de sa cape Elfique et d’abaisser le capuchon sur son visage avant de glisser ses doigts sur la peau de sa compagne, rendant ainsi la chevauchée bien plus agréable…

Le soleil déclinait au loin lorsque Hajja, qui avait longuement galopé, arriva enfin en vue de la frontière. La montagne les dominait tandis que les plaines s’étendaient à perte de vue… Et il était maintenant temps de retrouver Vaïwë et son précieux chargement. Orfraie offrit une pomme bien rouge à sa compagne tandis qu’elle scrutait l’horizon, dressée sur le dos de Hajja. Sa vision était excellente, de même que son flair, mais elle avait perdu la trace de Vaïwë durant le voyage, il lui fallait donc la retrouver. C’est pourquoi elle sortit sa longue vue de sa sacoche et se mit à scruter l’horizon tout en humant l’air ambiant.




@Luna Duruisseau & @Artane Nordan





Dialogue en langue commune : #AB1212
Dialogue en Elfique : #DB6A6A
Pensées en italique
Télépathie entre #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Retrouvailles dans d'autres circonstances : Partie 2 Lun 12 Déc 2016 - 16:44

Le soleil déclinait en effet, apportant déjà quelques touches infimes de scouleurs annonçant la fin de la journée ; une journée riche en événements et en émotions. Mais cela dépendait des points de vue. La température de la journée fraîchissait en même temps que le jour approchait de la fin, apportant son lot d'odeur de mousse humide et de senteurs boisées. Car le destrier des tempêtes avait sauté sa folle chevauchée dans une petite vallée bien verte, même si quelques arbres locaux commençaient à montrer quelques nuances dorées d'un automne qui se montrait un peu tardif au sein des montagnes.

L'équin légendaire grattait le sol de son sabot, repoussant herbes et mousses de la petite berge où il s'était arrêté. Le petit ruisseau chantonnait doucement, mais cela ne paraissait pas apaiser son début de courroux. L'individu qu'il portait était toujours inerte sur son dos et il avait accompli la volonté de son unique cavalière. Il était donc tant de décharger le fardeau. Il n'eut qu'à s'ébrouer en douceur pour le faire glisser le long de son dos puissant. L'humain tomba plus ou moins lourdement sur le sol, amorti par la mousse de la berge.

Cela fut suffisant pour l'obliger à se réveiller. En rencontrant le sol sur son flanc blessé, cela l'aida à sortir de la torpeur dans laquelle Luna l'avait plongé. Sans doute qu'elle avait duré plus longtemps en raison des blessures qu'il avait reçues.

Artane cligna des yeux après avoir grimacé. Il cligna plusieurs fois des paupières pour chasser la brume qui obscurcissait mollement son esprit. Qu'est ce qu'il foutait là. Sa tête le lançait comme vers une fin de cuite. Et diantre pourquoi il avait mal comme cela !

Quand il ouvrit à nouveau les yeux, il manqua de pousser un cri de stupeur devant la haute et noble présence de l'étalon. D'où il sortait ce canasson ? Et à le détailler brièvement, ce n'était pas le bête cheval qu'on trouve dans un marché à bestiaux à Aldaria ou à Gloria... Dans quoi il s'était encore fourré. Il tenta de reculer gentiment un peu plus loin des pattes musculeuses du fier destrier que sa jambe poignardée le rappela vite à l'ordre. La douleur fut aussi intense que le retour de ses souvenirs. Tout lui revenait d'un bloc en plus de la souffrance de ses blessures, manquant de le faire plonger à nouveau dans les bras de Néant pour un bref sommeil évanouissant

Quand il réussit à reprendre le dessus sur tout , il regarda ses poignets liés. Guère besoin d'être intelligent pour reconnaître une cordelette elfique.

''Diantre....''

Au moins chose certaine était qu'il ne saignait plus de la jambe. Vu le coup qu'il avait reçu, on l'avait soigné juste ce qu'il fallait pour qu'il ne se vide pas de son sang, mais pour l'empêcher de jouer les filles de l'air. Il était donc loin d'être tiré d'affaire. Il se laissa alors mollir sur le sol herbeux en lâchant un bref soupir. Cette fois, les haricots étaient cuits pour lui.

''Plus qu'à attendre ton maître ou ta maîtresse hein, mon bon noble cheval....''

Voilà qu'il faisait la causette à cet étalon...Mine de rien, un sacré bestiau et donc il croisait son propriétaire qui n'était pas n'importe qui... A se demander, la Régente ou la Générale du temps des protégés ? Autant ne pas le savoir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna Duruisseau
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 8

Administratrice
Régente d'Aldaria
Dragonnière

MessageSujet: Re: Retrouvailles dans d'autres circonstances : Partie 2 Jeu 5 Jan 2017 - 2:13

Le plan s’était mis en branle. Le bandit, surnommé Trois, disparaissait à l’horizon accompagné du martèlement des sabots de Vaiwë. Rapide comme le voulait le vent, personne ne saurait qu’il y avait eu un autre individu lors de l’attaque contre sa personne à l’exception des concernés. Les rôdeurs étaient arrivés rapidement et leur air belliqueux avait été remplacé par une expression plus polie lorsqu’ils avaient réalisé à qui ils avaient à faire : Orfraie Ataliel leur ancienne générale accompagnée de la Régente d’Aldaria. Les explications données leur firent énormément de sens. Normal puisqu’elles étaient la vérité et qu’elles étaient appuyées par la présence de preuves ensanglantées. La vie s’était échappée de plusieurs humains, mais avec certitude il en restait un qui ne somnolait pas à tout jamais. Les elfes les emmenèrent avec eux puis laissèrent les deux femmes ensemble lorsqu’elles leur firent bien comprendre qu’elles n’allaient pas suivre.

Elles avaient un homme à retrouver. C’est ainsi que Luna devint minuscule face à l’étalon de la vampiresse et qu’elle s’y hissa grâce à son aide. Elle avait bien évidemment fait disparaître son armure. Les bras protecteurs d’Orfraie vinrent ensuite l’entourer, ces mêmes bras qui portaient ces mains qui devinrent vilainement baladeuses… C’était simple pour les deux amoureuses, un instant seules devenait rapidement un moment de plaisir intime. L’idée d’abandonner leur but, c’est-à-dire de retrouver Trois, leur traversa certainement l’esprit. Toutefois, leur sens du devoir fut plus fort. Même si Luna ne savait pas trop quoi penser d’Artane, elle ne désirait pas l’abandonner à son sort. Probablement qu’il s’en tirerait étant donné sa vilaine débrouillardise, mais blessé comme il était, il serait sûrement amoché longtemps. De plus, il avait des explications à lui donner.

- Tu vois quelque chose? Demanda-t-elle.

Elles s’étaient arrêtées afin de mieux chercher le bandit, car il n’y avait plus aucune trace de Vaiwë. Tandis que la Flamboyante jetait un œil à travers sa longue-vue, la princesse des lumières sortit une carte de son sac. Non, ce n’était pas une simple map d’Armanda puisqu’elle y frotta l’arme appartenu à Artane, arme qu’elle avait soigneusement gardé en sa possession.

- Juste là ! S’exclama-t-elle en pointant le nom du bandit qui était apparu sur la carte des voyageurs.

Quelques coups de sabots plus tard, un majestueux destrier aux reflets gris apparaissait sur la plaine et à ses côtés se trouvait la silhouette d’un homme au sol facilement reconnaissable. Luna resta sur le cheval d’Orfraie pour la simple et bonne raison qu’elle ne voulait pas se risquer à se casser quoi que ce soit en sautant d’un bond.

- Artane! s’écria-t-elle.

Pourquoi faire compliquer quand on peut faire simple pour attirer l’attention de quelqu’un? L’azur soutint son regard.

- J’aurais très bien pu te laisser moisir avec tes copains. Mais tu m’as aidée alors je te laisse la chance de plaider ton cas. Expliqua-t-elle. Et j’éviterais toute forme de violence ou de gestes brusques si j’étais toi; j’en connais une qui n’est pas très patiente.


Sur ces derniers mots, Luna faisait bien évidemment référence à sa bien-aimée garde du corps. Dans sa main gauche se tenait toujours l'arme d'Artane.



Citation :
Carte des voyageurs

Un parchemin de papier clair sur lequel les elfes ont dessiné les reliefs, plaines et villes d'Armanda. Carte faites à partir de voyageurs elfiques, depuis des millénaires, enrichit au fil du temps. En frottant un objet sur le parchemin, celui-ci indique où se trouve le propriétaire de l'objet en laissant apparaître son nom sur la carte.
Enchantement : Localisation précise – Asbeth








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orfraie Ataliel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Administratrice
Capitaine Lame Ecarlate
Garde personnelle de Luna
Dragonnière

MessageSujet: Re: Retrouvailles dans d'autres circonstances : Partie 2 Lun 9 Jan 2017 - 19:53

Au moins, la chevauchée avait été agréable, songea Orfraie en scrutant l’horizon. Celle-ci désapprouvait toujours la conduite de la Régente, mais cela n’aurait pas empêché la blonde de s’occuper de Trois seule, il avait donc été préférable pour la Lame de ravaler ses conseils et de suivre sans trop discuter. Debout sur les étriers, elle continuait donc à fouiller les alentours de son œil aiguisé, mais Vaïwë était introuvable. « Non. » Répondit-elle très simplement en reprenant sa place dans le dos de Luna. Orfraie se pencha légèrement – cela était inutile, en vérité, du fait de leur différence de taille – pour observer par-dessus l’épaule de la jeune femme. La guerrière demeura silencieuse, mais elle ne pue s’empêcher de placer un baiser sur la joue de Luna lorsque celle-ci parvint à retrouver la trace du malfrat. « En avant, Hajja. Par là-bas. » Fit-elle, donnant la direction à suivre au destrier elfique.

Ce dernier se mit aussitôt en marche sans que l’une des deux cavalières ait besoin de talonner ses flancs. Hajja répondait parfaitement à la voix d’Orfraie, qui continuait à lui donner des indications tout en jetant de rapides coups d’œil à la carte que Luna tenait toujours entre ses doigts. Ainsi, en quelques coups de sabot, Hajja retrouva le destrier de légende. A ses côtés se trouvait encore la silhouette du bandit. Le voir allongé au sol tira un léger sourire à la Lame, qui ne pouvait s’empêcher de penser que c’était bien fait pour lui.

Lorsque Hajja se fut approché de Vaïwë, Orfraie fut la première à passer une jambe par-dessus son dos et descendre. Elle portait encore Laurelin à la taille et posa sa main gauche sur la poignée de son épée lorsque Luna conseilla à Artane de ne pas tenter de folie. En vérité, ce n’était pas dans le genre de l’Ataliel d’agir dans un coup de sang, mais elle se garda bien de rectifier les dires de la jeune Régente. A la place, elle lui offrit sa main pour l’aider à descendre du dos d’Hajja, puis elle s’approcha du bandit tout en gardant une distance respectable. Son manteau des ombres glissait doucement derrière elle tandis qu’elle en ôtait le capuchon, laissant ainsi sa tignasse flamboyante à l’air libre. « Peut-être éviteras-tu ainsi la peine capitale, contrairement à tes compagnons. » Fit Orfraie entre ses dents, faisant référence au statut de Dragonnière – mais aussi de Régente - de Luna et donc de la peine encourue pour l’avoir attaqué. Bien entendu, elle ne doutait pas un instant que la blonde serait contre un acte aussi extrême – elle-même n’était pas spécialement pour -, mais l’Ataliel évoquait d’abord ce fait pour que le vaurien décide rapidement de s’expliquer. Luna saurait-elle le comprendre ? Ou mettrait-elle les deux pieds dans le plat ?





Dialogue en langue commune : #AB1212
Dialogue en Elfique : #DB6A6A
Pensées en italique
Télépathie entre #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Retrouvailles dans d'autres circonstances : Partie 2 Mar 10 Jan 2017 - 19:15

Il n'avait pas eu à attendre bien longtemps. Quand il entendit comme l'approche d'une petite cavalcade. Des sabots ? Il ouvrit un oeil et regarda le fier destrier qui était toujours non loin de lui. Non, ce n'était pas lui... Qui alors ? Le ou la propriétaire voyons, qui d'autres ? Il s'accouda comme il put pour le ou la voir approcher, grimaçant sous l'effort, car s'accouder avec des poings liés et une blessure au flanc, ça piquait un peu. Et quand un nouveau destrier arriva, il reconnut sans hésiter la Régente et l'Ancienne Générale Elfique. Sans le vouloir, la tension montait déjà en lui. En même temps, il y avait de quoi... Son avenir était encore incertain.

Quand la Régente s'exprima directement à lui, il comprit aisément ses mises en garde. Elle avait raison de rester prudente. Ne s'était-il pas acoquiné avec ses bougres et s'étaient attaqués ensemble à la pauvre voyageuse déguisée qu'elle était à ce moment ? S'il avait su qu'elle se serait baladée seule.... Mais avec des si, on pourrait refaire le monde maintes fois

A la fin des mises en garde de Luna, il fixa brièvement la vampire, qui ne manqua pas une occasion de lui rappeler ce qu'il encourait pour ce qu'il avait commis à l'encontre de la jeune humaine. Il ne le savait que trop bien. Il porta à nouveau son attention sur les deux femmes, maintenant que Luna n'était plus sur le dos de sa monture. Dans sa main gauche, elle tenait Dent Tranchante. Il ne put s'empêcher de légèrement sourciller. Gondar se serait bien moqué de lui s'il le voyait maintenant dans la situation dans laquelle il s'était profondément empêtré. Il détourna ses yeux de sa propre lame pour ensuite les fermer et de soupirer.

''J'aurai un peu de mal à user de violences ou de gestes brusques attaché comme je suis''

Il n'eut pas besoin de lever ses poignets liés pour appuyer ça.

''Et je ne suis pas non plus suicidaire pour tenter quoi que ce soit... De la magie ? Même si j'en ai encore la force, dès le moindre geste, je trépasse''

Il garda quelques instant le silence. Au point où il en était, il ne pouvait que tenter de plaider sa cause. Coupable, il l'était. Il ne réfuterait pas cette vérité là.

''J'ai commis l'irréparable erreur de m'associer avec des individus que je pensais suffisamment corrects pour qu'il n'y ait pas de débordements. Le temps de détrousser le premier venu, de le laisser repartir et fin des opérations. Je me suis trompé en plus de m'être bien fait avoir par leur sale petit jeu.... Je sais très bien ce que j'ai commis mais jamais dans mes actes je ne nuis dans le sang ou la mort. C'est pour cela que lorsque les choses se son envenimées, j'ai décidé de me battre contre eux alors que j'aurai très bien pu décidé de prendre tout simplement la fuite. Jamais je ne suis le comportements que ces individus se plaisent à suivre. Tuer ou faire couler le sang pour le simple plaisir....Ce n'est pas pour moi... ''

Et si Gondar avait été là, oh pour sûr qu'il se serait bien moqué de lui, après tout ce qu'il lui avait enseigné tiens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna Duruisseau
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 8

Administratrice
Régente d'Aldaria
Dragonnière

MessageSujet: Re: Retrouvailles dans d'autres circonstances : Partie 2 Lun 16 Jan 2017 - 19:34

Les deux femmes l’avaient trouvé. Il était là, au sol à ramper avec ses mains ligotées. L’azur recouvrit durement cet homme qui s’était nommé comme Troie et qui, au départ, faisait partie de cette bande de brigand qui avait attaqué cette pauvre malchanceuse supposément sans défense pour, ensuite, se battre à ses côtés. Sérieusement, la Régente ne savait pas quoi penser de lui ni ce qu’elle en ferait. Son destin était entre ses mains. Mais à vrai dire, c’était Artane qui en restait le maître, car tout dépendait de la façon dont il réagirait à la situation.

Contraste à son regard sévère, c’était un océan de douceur qui plongea dans les flammes qui glissaient hors d’Hajja. Sa main attrapa celle d’Orfraie et la jeune femme descendit gracieusement du dos de la monture pour rejoindre la terre ferme. Avant de reporter à nouveau son attention sur le mercenaire –elle écoutait bien évidemment ce qu’il avait à dire sur son cas-, elle vint caresser la crinière de Vaiwë. Son destrier légendaire s’était approché d’elle. Pour quémander de l’amour, qui sait? On ne saura jamais puisque Luna le lui avait déjà offert en le voyant. D’inaudibles mots de remerciement quittèrent ses lèvres juste avant qu’elles se déposent doucement sur son museau. Ce dernier disparut alors en laissant derrière lui une forte brise.

- Je suis bien heureuse que tu saisisses dans quelle mauvaise situation tu te retrouves, petit poulet. Prononça-t-elle en le transperçant de ses saphirs. Ou peut-être préfères-tu qu’on t’appelle Artane ou Trois?

Son expression était sérieuse. Toutefois, une touche d’humour et de moquerie se glissaient dans sa voix. Elle confia l’arme d’Artane à sa douce Lune puis s’avança de quelques pas vers l’homme. Assez près pour dominer l’homme au sol de sa stature, mais d’une distance calculée pour qu’il soit difficile pour lui de l’atteindre. Déjà qu’avec sa jambe blessée et ses mains attachée il n’irait pas loin, la blonde prenait tout de même des précautions supplémentaires.

- Orfraie? Sommes-nous seuls? Y a-t-il des gens dans les alentours? S’enquit-elle.

La régente préférait qu’il n’y ait pas d’oreilles ou de regards indiscrets sur eux.

- Je suis Luna, Régente d’Aldaria et Dragonnière de Cuivre. M’attaquer, c’est risquer gros et ce, même sans savoir qui était cachée sous l’ombre d’une capuche. Dit-elle en mettant un accès sur l’importance de ses rôles. Si ce n’avait pas été moi que ces bandits avaient attaquée, qui sait ce que serait devenu de leur cible? Et de ta vie. Heureusement, j’ai la chance d’avoir eu un entraînement militaire et d’être bien entourée. Dit-elle en désignant la belle vampiresse.

On pouvait dire que la chance avait fini par tourner en la faveur de Luna. Elle ne mentionna pas la présence de son équipement de bonne qualité qui n’était pas à la portée de tous. Elle laissa le silence remplir la plaine tandis qu’elle se demandait ce qu’elle allait faire de lui. Elle finit par s’avancer et s’accroupit près de lui.

- Montre-moi ta jambe. Dit-elle. Je vais terminer ce que j’ai commencé. Ce sera pour te remercier de ne pas t’être enfui et de m’avoir aidée.

La plaie sur celle-ci devait être prête à s’ouvrir au moindre stress que subirait la jambe. Elle devait lui être fortement douloureuse. Maintenant que la jeune femme était à ses côtés, Artane oserait-il s’en prendre à elle?

- Tu es un voleur, un brigand… Au moins, tu sembles avoir un minimum d’honneur à ne pas t’arrêter à un tuer. Aimes-tu ce que tu fais, la vie que tu mènes? Demanda-t-elle.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orfraie Ataliel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Administratrice
Capitaine Lame Ecarlate
Garde personnelle de Luna
Dragonnière

MessageSujet: Re: Retrouvailles dans d'autres circonstances : Partie 2 Ven 20 Jan 2017 - 2:53

Menace en l’air ou non ? Impossible à savoir tant la vampiresse demeurait impassible, son regard ne traduisant que son sérieux. Une image peu amicale semblait lui coller à la peau et si, d’ordinaire, elle n’aimait pas cela, aujourd’hui elle se gardait bien de rectifier les choses et restait donc dans ce rôle qui semblait lui aller si bien.

L’homme se mit rapidement à table, soulignant l’évidence de sa situation précaire. Au moins n’était-il pas fou au point de tenter quelque chose qui ne pouvait se conclure que d’une tragique façon. Non, à la place, le gredin était réaliste quant à sa situation et, plutôt que de tenter d’amadouer les deux femmes et réfuter les accusations qui pesaient sur lui, il les approuva. Il mit toutefois en avant sa vision des choses et son sens de l’honneur, bien que parler d’honneur était délicat dans le cas présent. Orfraie se garda de tout commentaire, pour sa part, et laissa l’homme, qui s’appelait donc Artane, poursuivre sa tirade. La vampire était, évidemment, curieuse d’en savoir plus que le pourquoi du comment ils se connaissaient, Luna et lui, et elle gardait cette question pour un peu plus tard…

Celle-ci récupéra donc délicatement la dague d’Artane et la glissa à sa ceinture lorsque son Soleil la lui tendit, puis, à sa question, elle ferma les yeux et ouvrit grand ses oreilles tout en humant l’air. Elle n’y détecta pas de flagrances humaines, elfiques ou vampiriques mises à part les leurs, tout comme elle n’entendit rien de suspect. « Nous sommes seuls. » Approuva-t-elle donc avec un léger sourire pour la jeune Régente.

Orfraie comprit aisément pourquoi Luna souhaitait s’assurer qu’il n’y avait pas d’oreilles indiscrètes. Révéler son identité au milieu de la campagne Glorienne était un risque, mais un risque calculé. La Lame restait toutefois sur ses gardes, prête à protéger son amoureuse au moindre pépin… ou geste suspect, comme Luna le souligna en la désignant, d’ailleurs.

Lorsque Luna s’approcha d’Artane, Orfraie eut le réflexe d’appeler Palantir, de s’en saisir et d’encocher une flèche. L’arc fut si rapidement bandé que son mouvement sembla invisible, mais un trait de facture elfique était désormais pointé sur la poitrine de l’humain. Un léger sourire, toutefois, naquit sur les lèvres charnues de l’immortelle et cela n’avait rien à voir avec un quelconque sentiment de puissance du fait de tenir la vie d’un homme au bout de sa flèche. Au contraire, ce sourire était là car Luna démontrait une fois de plus qu’elle voyait le meilleur, même dans le cœur des gredins. Et cela, même si sa Lame désapprouvait souvent, faisait partit du charme de la blonde et était l’une des raisons pour lesquelles Orfraie l’aimait éperdument.

« Il y a une chose que j’aimerais savoir. » Demanda Orfraie après que Luna ait posé sa question. « Comment vous êtes vous connu, tous les deux ? »





Dialogue en langue commune : #AB1212
Dialogue en Elfique : #DB6A6A
Pensées en italique
Télépathie entre #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Retrouvailles dans d'autres circonstances : Partie 2 Jeu 26 Jan 2017 - 7:58

Artane avait longuement gardé le silence, autant le temps que Luan s'exprime et rappelle dans quelle mauvaise posture il se trouvait que pour le reste. Dans une autre situation, il se serait bien gaussé du surnom de ''petit poulet''. Cela aurait été de bonne guerre avec le surnom qu'il lui avait offert au Palais, à leur première rencontre, avant de découvrir à qui il avait affaire.

Toujours en gardant le silence, Il tressaillit quand il vit un trait elfique se pointer sur lui d'un coup, comme sorti du Néant. Rien que le fait que Luna s'approche à nouveau de lui avait suffi pour Orfraie à armer son arc. Rien qu'un lâcher des doigts de l'ancienne Générale et il passait de l'autre côté de la frontière de la vie. Puis quand il y eut confirmation qu'ils étaient tous les trois seuls dans les parages, il veillait à garder le regard tendu vers Luna et Orfraie. Pour le peu qu'il avait pu voir les dit environs, il n'était plus en territoire elfique. Une bonne chose quand il savait dans quel pétrin il se trouvait. Les Elfes n'avaient pas la même justice que les Hommes, mais ils ne faisaient pas les choses à moitié eux aussi.

Luna s'était donc accroupie non loin de lui, toujours à bonne distance pour ne pas qu'il soit tentée de la prendre en traître. Chose qu'il ne fera jamais. Pour sa jambe blessée, il ne sut que dire pour le moment, pris entre plusieurs pensées. Mais par contre, il finit par ouvrir la bouche, après avoir jeté un rapide coup d'oeil prudent vers Orfraie, qui le gardait toujours en joue.

''Artane est mon nom....Quand à la vie que je mène...''

La question lui taraudait l'esprit. Il ne s'était jamais posé la question. Il avait eu bien des possibilités de se ranger ou de faire comme Gondar... Mais cela n'aurait pas été lui. Mais maintenant...

''Il faut bien vivre comme ça se souffle à notre esprit....mais je ne passe pas l’entièreté de ma vie à brigander comme là. C'est assez rare. Ou du moins, c'était assez rare. Et si cela n'avait pas été toi, j'aurai réagi de la même façon. Et perdre la vie ? tant que la cible s'échappe en vie...''

Quelle réponse bateau ! Il changea rapidement de sujet en revenant à ce que se préparait à faire Luna quand à sa blessure à la jambe.

''Tu m'as déjà remerciée en épargnant ma vie et en ne me laissant pas sur le territoire elfique... Soigner ma jambe reviendrait à avoir une dette à payer envers toi... ''

Il lâcha un court soupir. Il n'était pas en position de marchander quoi que ce soit.

''Au point où j'en suis.... A toi de décider de la manière dont je dois m'en acquitter....''

Puis un autre problème épineux s'était rajouté à sa situation précaire : la question d'Orfraie sur comment ils s'étaient connu. Mentir ? Hors de question.

''J'avais réussi à entrer au Palais, pour chercher quelques informations sur quelques nobles de la Cour. Rien qui visait à attenter à leur vie, je précise ! Juste quelques détails... dans le genre un peu incommodantes. Bref. Lu... La Régente était arrivée, mais je l'avais prise pour une domestique. Rien de bien croustillant en soi. ''

Il se rappelait que trop bien de la réaction que la jeune femme avait eu quand il l'avait embrassé à la venue d'un de ses gens. Pour donner le change et pour préserver son identité sur le coup, il avait joué la seule scène possible à la venue de cette autre personne. Le change avait fonctionné et Luna avait eu pour elle le secret de sa situation. Mais la réaction qui avait suivi avait été tout autre. Donc, au lieu de remuer le couteau dans la plaie, il s'était abstenu d'en faire mention. Restait à voir ce que Luna aurait à rajouter....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna Duruisseau
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 8

Administratrice
Régente d'Aldaria
Dragonnière

MessageSujet: Re: Retrouvailles dans d'autres circonstances : Partie 2 Mar 7 Fév 2017 - 17:08

Ils étaient seuls et c’était certain puisque rien ne pourrait tromper les sens de la vampiresse. Bien sûr que ce n’était pas vrai, mais Luna avait une totale confiance en ses capacités. Seules avec cet humain qui avait le don de s’attirer des ennuis par sa propre faute! Non, il n’était pas au mauvais endroit au mauvais moment. C’est qu’il choisissait d’y être, si on peut appeler cela réellement un choix. L’azur le détaillait toujours, cherchant à comprendre les aspects de cet homme. Il n’était pas mauvais. Il n’était certainement pas bon. Alors qu’était-il?

- Artane. Répéta-t-elle en un murmure.

Donc, le nom qu’il lui avait jadis donné dans un couloir du palais était son véritable nom et par véritable, la Régente entendait celui auquel on se reconnait. Toujours à ses côtés, elle laissa parler le brigand afin de lui laisser pleinement la chance de répondre à ses questions. Elle n’accepta pas son refus de soins, posant fermement sa main sur sa jambe afin de l’étirer et de pouvoir bien évaluer l’état des dégâts. Il ne serait pas du genre à hurler de douleur quand même, si? Tandis que la conversation se poursuivait, Luna entonna faiblement une lente psalmodie tout en passant sa main sur la zone affectée. La Régente n’était peut-être pas guérisseuse, mais elle savait se débrouiller dans cet art compliqué. La blessure était profonde et bien évidemment mal soignée puisqu’elle avait fait les premiers soins dans la hâte.

- C’était avant que tu sois ma garde. Après que…

La phrase avait terminé ainsi. Au moment de la première rencontre entre Artane et Luna, cette dernière n’avait plus de garde personnelle officielle et son cœur souffrait de la perte d’une elfette argentée. Son regard détala momentanément, se concentrant seulement sur la plaie de l’homme et sur la douce lumière qui émanait de ses paumes.

- Tu sais, Artane… Prononça-t-elle finalement d’une voix calme. Tu me connais Régente, mais ce n’est pas toujours cela que j’ai été. Je ne suis pas née de noble famille, baignée dans la richesse et tout ce que tu voudras. Moi aussi j’ai volé… parce que j’avais faim, parce que c’était beau, parce que c’était ma réalité du moment.

Elle leva les yeux et croisa le regard du mercenaire. Elle désirait connaître sa réaction et ce, même si c’était pour se moquer d’elle.

- C’est la mort et le sang qui a fait qui je suis aujourd’hui. Tout comme l’appui d’un homme qui m’a montré une voie différente.

Elle faisait bien sûr référence à Korentin, bien que Saemon avait également joué un grand rôle dans sa vie.

- Alors… comme on l’a fait pour moi, je peux t’aider. Te permettre de changer ta vie pour ne plus que tu aies à t’associer à des brigands qui eux, même si ce n'est pas tes intentions, tuerons, violerons les gens. C’est un choix que je t’offre, une décision qui t’appartient.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Retrouvailles dans d'autres circonstances : Partie 2 Sam 11 Fév 2017 - 17:34

Forcément, dites une chose à une femme et elle fera tout le contraire. Luna ne prévint même pas quand elle posa fermement sa main sur la blessure de la jambe du gredin et celui-ci serra les dents pour étouffer un cri. Même si elle avait été soignée sommairement, elle restait douloureuse. Et doucement, sous le pâle rayonnement, une douce chaleur s'enfonçait petit à petit dans les fibres intérieurs tranchés. Artane ne bougeait pas d'un pouce. Autant pour laisser Luna exercer sa magie que pour éviter de se prendre une flèche de la part d'Orfraie. D'ailleurs, il était soulagé d'avoir entendu Luna ne pas être entrée dans les détails de leur rencontre. Le résumé semblait satisfaire tout le monde.

Pendant qu'elle continuait d'user de magie pour soigner la plaie profonde à la jambe du voleur, Luna reprit la parole d'une voix plus posée. Et quand leurs regards se croisèrent, Artane n'avait aucune lueur de malice ou de moquerie. Pour avoir lui-même connu un parcours quelque peu difficile, il pouvait comprendre le ressenti de la jeune femme. D'ailleurs, si elle avait été réellement été une fille de noble, elle aurait eu peine à hurler comme elle l'avait précédemment face aux autres brigands, à cracher la colère cumulée de pas pouvoir mener une vie plus paisible. Donc si Luna s'attendait à voir un homme rire de ce qu'elle venait d'avouer, elle ne verrait qu'un homme compréhensif du parcours qu'elle avait mené.

Artane pensa alors à Gondar. Qui sait comment aurait été sa vie s'il n'avait pas croisé son chemin. Il serait devenu alors un de ces malfrats sans vergogne, qui ne se rattachait plus à rien pour faire ce que bon lui semblait. Gondar lui avait inculqué ce qu'était l'honneur et la loyauté, même si notre bougre ne les suivait pas forcément comme il se devait. En somme, comme la Régente, il avait croisé la route d'un homme bien qui avait su tirer quelque chose du sale garnement qu'il était à cette époque. Et voilà maintenant que Luna se proposait de l'aider. Mais était-ce une bonne chose ? Il était à la croisée d'une décision importante à prendre. Et qu'il devra alors tenir à défaut de passer pour un être inavouable.

Il sourcillait et il détourna quelque peu le regard. C'était cette voie là où il finissait sa vie en prison. Voir tué dans des circonstances peu honorables plus tard. Et puis, il s'acquittait toujours des dettes qu'il contractait. Enfin presque toutes. Celle là était très importante à respecter et à rembourser.

''Changer de vie pour ne plus avoir à brigander ou à voler... ''

Il regarda sa lame, dans les mains autre que les siennes. Puis il regarda à nouveau la Régente.

''Je me débrouille pas trop mal avec ma lame... J'ai déjà fait quelques menus taches de mercenariat. Garde ou mercenaire en ton nom peut être ... s'il faut faire un choix. ''

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orfraie Ataliel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Administratrice
Capitaine Lame Ecarlate
Garde personnelle de Luna
Dragonnière

MessageSujet: Re: Retrouvailles dans d'autres circonstances : Partie 2 Jeu 23 Fév 2017 - 2:07

Orfraie était curieuse d’en savoir plus sur la rencontre de son Soleil et cet homme dont elle n’avait jamais entendu parler jusqu’ici. Si la Régente n’avait rien dit, la Lame pouvait supposer que cela datait de plusieurs mois, alors qu’elle n’avait pas encore recouvré ses souvenirs et n’était donc pas la Garde Personnelle de la blonde. Toutefois, cela n’enlevait rien à la méfiance que la Vampiresse nourrissait à l’égard de l’homme, bien au contraire

A vrai dire, cette méfiance ne fit que croire lorsqu’Artane avoua avoir réussi, par le passé, à pénétrer dans le Palais. Comment ? Orfraie se le demanda, à croire que cette pseudo-forteresse était en vérité un vrai gruyère. Les glaciers se posèrent ensuite sur Luna et la Vampiresse comprit rapidement à quel moment cela s’était passé, la jeune femme n’ayant guère besoin de terminer sa phrase pour que le souvenir de Enetari, son petit corps entre les puissantes mâchoires d’une louve immense, passe devant les yeux de l’immortelle.

Par la suite, la Garde demeura silencieuse durant le récit de Luna, sa flèche toujours pointée vers le cœur de l’Humain. Que pouvait-elle dire ? Orfraie n’avait jamais connu cela, elle qui était née avec une cuillère en argent dans la bouche, elle qui avait toujours eu un toit, que ce soit celui d’un Palais ou d’une chambre au Domaine. Même en ayant perdu son identité, elle avait été aidé et n’avait pas eu besoin d’avoir recourt au vol. Toutefois, comme Luna, le sang avait grandement fait partie de sa vie. Si elle avait commencé celle-ci en tant que Baptistrelle, elle s’était grandement éloigné des préceptes de cet Ordre, à présent, et le sang et la mort souillaient son sillage.

La proposition de Luna tira un sourire à sa Garde qui, comme pour l’appuyer, rangea sa flèche et passa son arc en bandoulière. Orfraie se demandait quel choix l’homme allait faire et elle ne manqua pas de remarquer son regard fuyant. Il semblait en proie à une intense réflexion et, bien qu’elle n’ait pas envie de croiser Artane plus que nécessaire, la Vampiresse approuvait la démarche de sa Régente et le lui fit savoir d’une caresse mentale. Luna n'était pas la seule à aimer les secondes chances bien qu'Orfraie les distillait avec un peu plus de parcimonie.

« Pourquoi ne pas t’engager auprès de l’armée ? Tu auras un toit, des compagnons, un salaire honorable et une chance de te racheter. » Sa voix était douce tandis qu’elle évoquait ces quelques avantages. Elle contourna ensuite l’homme de façon à entrer dans son champ de vision. « Les soldats voient du paysage et ne se contente pas de jouer les plantes vertes devant une porte, eux. De plus, cela est plus valorisant que de jouer les Mercenaires. » Et il était certain de recevoir un salaire tous les mois.





Dialogue en langue commune : #AB1212
Dialogue en Elfique : #DB6A6A
Pensées en italique
Télépathie entre #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Retrouvailles dans d'autres circonstances : Partie 2 Mar 7 Mar 2017 - 16:36

Orfraie avait retiré la flèche de la corde de son arc pour la ranger à son carquois. Et cela fait, elle mit son arc en bandoulière. Une pression de moins qui soulageait quelque peu l'esprit d'Artane, à ce qu'il avait pu entendre. . Mais il n'était pas tiré d'affaires pour autant. Il restait encore une décision finale à apporter et même si la Régente lui offrait une seconde chance, il avait l'impression d'être toujours en précarité quand à sa situation. Puis un mouvement se glissa dans son champ de vision.

Orfraie s'était déplacée de telle façon à ce qu'il l'ait dans son regard détournée. Cette fois, elle lui parla directement, lui suggérant la voie de l'armée. Même si elle en parlait sous la forme interrogative, l'humain comprenait parfaitement le sous-entendu. C'était là une voie évidente à prendre pour payer sa dette et prendre la seconde chance qu'on lui tendait si généreusement. Artane ne put détourner à nouveau le regard cette fois, ne pouvant que croiser les yeux de l'ancienne Générale.

Il y a quelques mois, il en aurait sans doute bien ri. Mais là, maintenant, blessé comme il était, même si Luna terminait de soigner la blessure reçue à la jambe, il n'en menait pas large. Et faire de l'esprit devant le sérieux que lui donnaient les deux femmes ne serait guère convenant. Silencieux donc, il lutta contre son propre esprit.

Il aimait la liberté que lui offrait sa vie sans véritable lendemain. Il y avait toujours des hauts et des bas, mais il se plaisait à profiter pleinement de certaines situations comme elles venaient. Faire ce que bon lui semblait.... Maintenant, s'il voulait garder la vie tout en restant libre, il ne pourrait plus mener cette existence. Il serra un peu les dents, les faisant grincer. Dans l'armée, il serait sous les ordres de personnes plus haut gradés que lui, lui qui n'aimait guère l'autorité. Mais il n'y avait pas de prix en sacrifices quand à ce qu'on lui offrait.

Il se rappela à nouveau de Gondar. Aurait-il accepté de changer de vie pour avancer ? Peut être, même si c'était incertain. Mais Artane n'était pas Gondar. Il n'avait jamais pu suivre la voie qu'avait espéré son mentor de l'époque. Peut-être qu'il était temps de choisir la route à ce croisement décisif... Celle de se ranger et de mener une existence plus sérieuse et moins dangereuse. Un servant de l'armée avait plus de chances de survivre en cas de guerre qu'un simple mercenaire voleur à ses heures. Les années sous Vraorg, il s'en rappelait, n'avaient pas été faciles pour lui.

''Humf....faudra que je me fasse à l'idée que je devrais obéir à des ordres. Mais tout s'apprend. Et quand on veut progresser dans la vie, on apprend tous les jours, tout le restant de sa vie. Servir dans l'armée aldarienne sera alors ma manière de payer ma dette. Et je ne chercherai pas à la déserter. Par les Esprits Disparus, je le jure''

Oui car il aurait été facile de s'engager, puis après de démissionner -c'est mieux que de déserter- pour aller voir ailleurs. Certes, il était voleur, bonimenteur, menteur à ses heures, mais jamais il ne se dérobait à sa parole d'honneur. Restait à savoir si cela conviendrait à la régente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna Duruisseau
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 8

Administratrice
Régente d'Aldaria
Dragonnière

MessageSujet: Re: Retrouvailles dans d'autres circonstances : Partie 2 Lun 3 Avr 2017 - 21:42

Quel fait étrange que de pouvoir voir un lien similaire dans sa vie que dans celle de l’homme qui se trouvait devant Luna. Dans d’autres circonstances et avec d’autres rencontres, la Régente serait probablement devenue une petite voleuse. Avec ses quelques connaissances avec la Horde, elle serait certainement devenue une Louve et aurait détroussé les malheureux gens se trouvant au mauvais endroit au mauvais moment sur les petites et grandes routes. Il en avait fallu de peu, mais une rencontre avec un dragonnier d’or et une nouvelle vie offerte par Korentin avait permis la réécriture de son destin.

Pendant de longues minutes, la princesse des lumières offrit son regard au brigand. Une étoile de surprise s’y dessina en réalisant que ce dernier restait impassible face à ses propos et à sa proposition. En effet, elle aurait cru voir se dessiner sur ses lèvres un sourire moqueur ou le voir évoquer des paroles condescendantes. Mais cela ne fut pas le cas et le visage de la blonde arbora un doux sourire tandis qu’elle se relevait. Ses paroles avaient-elles su toucher son cœur et faire le moindre sens à ses oreilles. Malheureusement ou heureusement, Luna préférait voir la lumière dans les gens et de s’y concentrer. Mais parfois, cette lumière venait à l’aveugler au point qu’elle ne réalisait pas tous les ténèbres qui l’entouraient. N’était-ce pas une autre des raisons que l’on pouvait l’appeler la princesse des lumières?

Luna acquiesça d’un signe de tête aux paroles d’Orfraie, soulagée qu’elle ait rangée son arc et qu’elle approuve son choix de pouvoir accorder une deuxième chance, ou vie, au voleur. Elle vint se placer aux côtés de la vampiresse, l’océan toujours tourné vers Artane.

- Cette décision te revient, Artane. Je t’offre l’opportunité du changement, à toi de la saisir ou de décliner mon offre. Je ne te tiendrai pas rigueur… à moins de te recroiser en ces mêmes circonstances ou d’entendre de vilaines rumeurs à ton sujet. Prononça-t-elle.

Elle ne sera certainement pas aussi clémente la prochaine fois. Luna appréciait donner des deuxièmes chances, mais il ne fallait pas empiéter avec des troisièmes!

- Soldat, garde, serviteur, palefrenier, cuisinier, mercenaire… Les options sont là, à toi de les saisir. Tu n’as pas à me donner une réponse immédiatement. Prends le temps d’y penser et reviens à moi lorsque tu auras trouvé. Sur ce…

Elle jeta un coup d’œil à sa Flamboyante et lui sourit.

- Rentrons. Murmura-t-elle.

L'amoureuse avait envie d'une balade en tête-à-tête avec sa bien-aimé. Avec son bras, elle entoura la hanche de la Flamboyante et l'attira à elle. Elle repoussa l'envie de l'embrasser et au lieu, elle s'empara de Dent tranchante ainsi que de la dague d'Artane. Un peu de télékinésie plus tard, les armes se plantèrent dans le sol non loin du ligoté...






[Ce sera une conclu pour ma part ]










Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Retrouvailles dans d'autres circonstances : Partie 2 Mar 4 Avr 2017 - 19:45

Comment cela entendre de vilaines rumeurs ? Artane était peut être un filou, un brigand à ses heures, un bonimenteur et tout le reste, mais il n'avait jamais laissé derrière lui de vils ragots. Après tout, il avait été un Protégé à ses heures non ? Bon, il avait été un simple combattant, mais en devenant Protégé à cette sombre époque, il avait démontré pour les uns et pour lui même, qu'il valait quelque chose. D'ailleurs, cela fit tilt dans sa tête : l'opportunité que lui offrait Luna ne pouvait que correspondre qu'à cela. Alors pourquoi ne pas s'y raccrocher et essayer de s'y tenir ? Son mentor avait toujours espéré le voir totalement une voie stable. Après pour le reste....

Il restait silencieux pendant que Luna énumérait quelques fonctions. Puis elle lui suggéra de venir la voir quand il se sera enfin décider. Elle portait donc sur lui une certaine confiance pour prendre une voie plus adéquate, au risque d'être condamnée pour ses méfaits tout récents. Il se contenta de hocher la tête pour montrer qu'il avait compris. A lui de prendre la bonne voie.

La suite fut tout à fait logique quand à son enchaînement. Luna partit avec son garde du corps, après lui avoir laissé Dent Tranchante et sa dague. Bon.... les choses avaient le mérite d'être claires. Et une fois que Luna et Orfraie furent réellement parties, il ne put s'empêcher de rire nerveusement. La Régente l'avait épargnée mais l'avait laissé attaché. Elle n'avait pas voulu courir le risque qu'il agisse contre, jusqu'au bout.

Il finit par ramper vers son épée et finit par trancher ses liens et frotta ses poignets endoloris. Puis il grimaça. Luna s'était montrée bien généreuse en soignant sa jambe, mais elle n'avait pas soigné son flanc. Il avait gardé cela sciemment. La magie pouvait avoir un lourd prix à demander et si la jeune femme avait fini par tourner de l'oeil rien que pour le soigner, qui sait ce qu'Orfraie aurait fini par faire contre lui en remontrance.

Bon, il était temps pour lui de tenter de rejoindre Gloria. Et son feignant de poney qui était resté au royaume elfique.... Il allait devoir payer une de ses connaissances pour le lui ramener tiens...

[HRP : merci pour ce rp :p]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Retrouvailles dans d'autres circonstances : Partie 2

Revenir en haut Aller en bas

Retrouvailles dans d'autres circonstances : Partie 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» « Arrête de traîner dans mes pattes ! ... Partie de jeu ? » [PV : Petit Laurier.]
» Utopie, le forum de la fantasy!
» retrouvailles ( Sybille et autres si interessés)
» La vie est une partie d'échec dans laquelle le roi finit toujours par mourir... [Pv Edwin]
» Bali Balo dans son berceau...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Rps terminés-