Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Cataclop cataclop [PV Aramis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Aegnor Evanealle
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
8/10  (8/10)
Xp disponibles: 3

Modérateur
Empereur des Elfes

MessageSujet: Cataclop cataclop [PV Aramis] Dim 20 Nov 2016 - 18:16

¤ Au petit soin ¤

22 septembre, an VII d’Obsidienne

Aegnor se trouvait dans les écuries du corps de garde au premier étage de la cité elfique. Il avait amené Aldarwa ici après l’avoir récupéré il y a maintenant une trentaine de minutes dans les bois au-delà des remparts. Une course équestre s’était déroulée hier. Une course éprouvante, autant physiquement que mentalement. Une course qu’Aegnor avait perdue, étant arrivé dernier. Si cela lui minait le moral ? Pas du tout, au contraire il c’était bien amusé. Cette compétition étant pour lui plus un amusement qu’un combat. Il avait donc bien pris sa défaite et avait facilité les vainqueurs, en particulier sa femme qui était arrivée première. Néanmoins, Aldarwa pour sa part, l’avait plutôt mal pris. L’elfe le sentait. Le coursier des bois était blessé dans sa fierté. Ce n’était pas la première course à laquelle il participait. Et ce n’était la première fois qu’il perdait. L’étalon de bois ayant décidé de participer à ses évènements pour faire plaisir à son cavalier et aussi pour s’amuser. Cependant, cette course avait été différente. Et l’Evanealle ressentait le malaise de sa monture. Cette course avait été différente parce qu’un autre étalon des esprits avait participé à la course et l’avait battu, lui.

L’empereur avait donc décidé de passer la journée avec lui, pour essayer de lui remonter le moral, mais aussi pour se faire pardonner. Il avait une part de responsabilité dans cette défaite. Il n’était pas un très bon cavalier, pas aussi bon qu’il devrait l’être pour monter une monture comme Aldarwa en tout cas. Au fond de lui, il s’en voulait un peu. Mais il n’avait pas l’impression que l’animal lui en voulait en revanche. Bah, au final ça n’avait pas vraiment d’importance. Ce qui importait réellement ce qu’il avait décidé de faire plaisir à ce dernier en cette journée. Il avait donc prévu de quoi le contenter. Tout d’abord, pour le déjeuner. Une salade complète de fruit avec des fleurs élémentaires dont ce dernier raffolait. Mais contenter l’estomac de la bête n’était pas suffisant. Il avait également décidé de prendre soin de son physique. Même si Aldarwa était un étalon vigoureux cette course avait été particulièrement éprouvante, et son duel avec le coursier de tempêtes n’avait pas été sans conséquence.

Aegnor avait donc fait préparer un mastic spécial pour celui-ci, le même que l’on utilisait pour traiter le bois. Le cheval en étant en grande partie composé. Dans un récipient il avait mélangé de l’huile, du miel et de la sciure de bois. Obtenant une pâte dans laquelle il vint plonger une brosse avant de venir brosser la monture qui sembla apprécier le traitement privilégié qu’on lui accordait. Certes, il aurait préféré faire cela en pleine nature plus que dans un box où l’on était plutôt à l’étroit pour une créature habituer aux étendues sauvages, mais c’était bien plus pratique ici.

Alors qu’il s’occupait à brosser celui-ci, le blond entendu les portes de l’écurie s’ouvrir.

« « Si c’est le conseil qui vous envoi, vous perdez votre temps. Je leur ai déjà dit que je ne serais pas disponible aujourd’hui. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis Thredë
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Impératrice des Elfes
Baptistrelle Chantebrise

MessageSujet: Re: Cataclop cataclop [PV Aramis] Lun 21 Nov 2016 - 18:31

La course s'était terminée hier sur une victoire de la chantebrise, qui était évidemment assez satisfaite d'avoir pu ainsi l'emporter. Car même si bien entendu elle n'avait pas concouru pour gagner, mais surtout pour faire de son mieux. Elle avait bien le droit d'être contente de ce fait, car cela témoignait aussi de ses progrès en tant que cavalière. Par contre elle avait aussi apprit que son mari avait finit dernier à la course. Ce qui l'avait étonnée, et lui avait aussi fait de la peine. Non pas tant pour Aegnor qui n'était pas du genre à se vexer pour cela, mais pour la monture de ce dernier qui devait être un fier cheval légendaire et qui avait disons dû écoper d'une telle défaite… Elle comprenait donc totalement la volonté de son mari de vouloir consacrer une journée à ce dernier.

Elle la comprenait, et l'approuvait. Se disant même que cela serait intéressant à voir d'une certaine manière, surtout qu'elle se rendait compte que cela faisait un certain temps qu'elle n'avait pas pu profiter de la compagnie d'Aegnor en dehors des responsabilités politiques, oh bien entendu la nuit il était facile d'avoir de l'intimité, mais le jour c'était une autre histoire… Et Aramis avait décidé elle aussi de prendre un jour de congé d'une certaine manière, après tout ce n'est pas cela qui ferait en sorte que le royaume elfique s'effondre, n'est-ce pas ?

L'impératrice était donc entré dans le box ou se trouvait son mari sans vraiment prendre la peine d'être discrète, mais sans non plus s'annoncer. Désireuse d'une certaine manière de faire une petite visite surprise à son cher et tendre qui devait être assez occupé avec son lié chevaleresque. Et l’accueil de ce dernier fut disons assez intéressant à entendre pour la chantebrise...

« Cela tombe bien très cher, car moi aussi j'ai décidé de prendre une journée de repos. » Répondit donc Aramis amusée aux paroles de son mari qui avait cru que cela aurait pu être un messager mander par le conseil, visiblement son cher empereur de mari était en effet fort occupée avec Aldarwa.

Sur ce cette dernière alors que son mari venait sans doute de constater que c'était elle, et non un messager s'approcha de l'empereur, et dit calmement d'un air complice à ce dernier. « Je me disais que d'une certaine manière tu ne me reprocherai pas de vouloir passer un peu de temps avec toi, et avec ton ami. » Dit-elle comme pour désigner Aldarawa, ne qualifiant pas ce dernier de monture, mais d'égal d'une certaine manière. Ce qui pouvait se comprendre, après tout c'était dans les mœurs de son peuple d'avoir une haute opinion du règne animal.

Enfin sur ce elle posa doucement sa main droite sur l'épaule gauche d'Aegnor avant de reprendre d'un air pensive. « Puis-je t'offrir mon aide ? Après tout je suppose qu'Aldarawa ne se plaindra pas d'avoir le double d'attention. » Elle ne comptait pas après tout spécialement troubler le programme de son mari, elle se disait même qu'elle pouvait tout à fait allier cela avec le fait de passer du temps avec Aegnor, en dehors de toutes ces affaires politiques. Surtout que Thredë en vérité appréciait beaucoup s'occuper des chevaux, et dans les faits elle ne serait pas une aussi grande cavalière si elle ne savait pas un minimum prendre soin d'eux… De plus elle considérait d'une certaine manière le cheval de son mari comme un membre de la famille, il fallait donc savoir en prendre soin.

Enfin en somme il restait à voir à quel point son mari apprécierait la complicité de sa femme dans cette histoire. Cette dernière semblant d'ailleurs particulièrement radieuse aujourd'hui, et regarda Aldarawa, et Aegnor avec la même bienveillance. S'attendant déjà à un possible trait d'humour de la part de son mari, alors que pour sa part elle n'attendait qu'une possible perche tendue pour en faire un elle aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aegnor Evanealle
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
8/10  (8/10)
Xp disponibles: 3

Modérateur
Empereur des Elfes

MessageSujet: Re: Cataclop cataclop [PV Aramis] Jeu 15 Déc 2016 - 13:02

¤ Au petit soin II¤

Aegnor prenait soin de sa monture dans l’écurie du corps de garde d’Estëllin. Peut-être était-il utile de préciser de quelle monture il s’occupait. En effet, en tant qu’Empereur il n’en avait pas qu’une seule, mais plusieurs. Cependant, il n’y avait et il n’avait qu’une seule monture comme celle dont il était en train de s’occuper. Une créature de légende, dont un Esprit avait donné naissance. Il aimerait bien d’ailleurs savoir comme Végétal avait pu lui donner vie. Avait-il planté, une graine dans son verger et le cheval en était sorti ? Poussant tel un arbre ? Où avait-il béni la créature qui se retrouvait ainsi transformée ? Le blond ne le serait sans doute jamais. Parce que les Esprits étaient morts et qu’il lui était impossible de communiquer avec Aldarwa jusqu’à ce point. Peut-être que l’étalon lui-même ne savait pas ou ne se souvenait plus comment il était devenu ce qu’il est aujourd’hui. Cependant, le blond appréciait tout particulièrement la version selon laquelle Végétal aurait planté une graine et que le cheval en aurait germé. Il trouvait ça tellement plus magique et purement mythique qu’une simple bénédiction. Peut-être devrait-il en parler un jour à quelqu’un pour savoir ce qu’il en pense. Savoir s’il trouvait cette version probable ou si au contraire on se moquerait de lui.

Quoi qu’il en soit, alors que l’Evanealle finissait le brossage du coursier dans bois, du bruit se fit entendre. Celui des portes qui s’ouvraient. Car c’est bien le seul bruit qu’il put percevoir. Les bruits de pas qui suivirent lui étant tout bonnement inaudible. Peu de gens étaient capables de se déplacer sans le moindre bruit. Au il aurait sans doute pu vérifier en laissant filtrer son totem et en ainsi avoir le cœur net. Mais il ne le fit pas, car cela demandait de la concentration et de l’énergie et qu’il préférait réserver ces deux choses à la tâche à laquelle il s’affairait. Aussi se contenta-t-il se supputer, tout en lançant un avertissement selon lequel il ne souhaitait pas être dérangé. Mais déranger par un sujet bien particulier. La politique, le pouvoir et les affaires du royaume. C’était un jour de repos aujourd’hui.

Un sourire apparut soudainement sur les lèvres de l’empereur des forêts et des montagnes quand la voix claire et majestueuse de sa femme s’éleva dans le bâtiment. Aegnor détourna alors son attention de sa monture, qui n’en prit pas grippe se contentant de venir grignoter dans le bac posé devant elle. Le regard volcanique de l’ancien prince se posant sur la chantebrise, un air complice se dessinant lui aussi sur son visage.

« Oh, mais si c’est toi, cela ne me dérange point d’être dérangé. J’ai suffisamment de temps pour le partager avec vous deux. »


D’un petit geste, le blond fit signe à la blonde de se rapprocher, alors qu’il recommençait à activer la brosse sur la peau du coursier. Bientôt la main de sa femme se posa sur son épaule et elle parla. Le cheval ne tarda pas à lever la tête pour regarder la nouvelle arrivante, donnant un petit coup de museau comme pour la saluer, avant de taper du sabot durement comme pour signifier quelque chose à son cavalier. L’Evanealle ricana un peu.

« Je crois que oui, il veut bien que tu nous apportes ton aide. À dire vrai, je comptais aller refaire le parcours de la course d’Estëllin pour m’entrainer. Aldarwa trouve que je suis un mauvais cavalier et que j’ai besoin de m’entrainer. Accepterais-tu de me donner quelques conseils une fois que j’aurais fini de m’occuper de lui ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis Thredë
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Impératrice des Elfes
Baptistrelle Chantebrise

MessageSujet: Re: Cataclop cataclop [PV Aramis] Dim 18 Déc 2016 - 20:27

Aramis ne put que sourire légèrement espiègle lorsque son cher Aegnor lui dit qu'il avait suffisamment de temps pour le partager avec elle, et son fidèle destrier. Le contraire aurait étonné la chantebrise pour tout avouer, et ce n'était pas plus mal. Surtout qu'elle aussi avait décidé d'une certaine manière de consacrer son temps à deux personnes aujourd'hui, après tout les conseillers pouvaient bien se passer du couple impérial pendant une journée n'est-ce pas ? Ce n'est pas comme si la politique elfique était la plus urgente, et pressée du monde tout de même…

Et il fallait avouer la scène devait être charmante, la reine, et le roi aux cheveux dorés des elfes qui consacraient leurs attention au destrier légendaire, fils du végétal. Cela aurait sans doute fait un magnifique tableau pour un peintre de talent, et pour tout avouer Thredë ne pouvait être au final qu'admirative devant la splendeur de l'être qui avait choisit le fils de l'orage comme élu.

Un arbre fait cheval, voilà l'impression qu'elle avait en le contemplant, un arbre ancestral qui avait traverser plusieurs siècles au moins et qui devait être d'une immortalité incontestable, ce malgré la mort de l'esprit qui l'avait créer. Aramis adressa un sourire à ce digne fils de végétal quand celui-ci sembla le saluer du museau, et manqua de glousser légèrement aux dernières paroles d'Aegnor. Avant de commencer à esquisser un sourire assez joueur. Comme si elle avait une petite idée en tête…

« Oh mais bien entendu que j'accepterai de te donner quelques conseils très cher, et si tu veux je chevaucherai même à tes côtés pendant que tu refera le parcours. Après tout c'est avec l'exercice que l'affinité d'un cavalier avec son cheval se renforce. » Elle sembla sur ce réfléchir un instant, avant d'ajouter d'ailleurs taquine à Aegnor.

« Je suppose sinon que pour ainsi me demander de former la concurrence très cher vous comptiez bien entendu réfléchir plus tard à une juste rétribution pour vôtre instructrice du jour ? » Oh bien entendu elle ne sous-entendait qu'elle voulait de l'argent, ou quelque chose du genre. Mais peut-être par exemple passer un moment ensemble après tout ceci, c'est qu'il était dur ces derniers temps pour eux deux d'être longtemps dans l'intimité. La politique les avait beaucoup accaparé… Néanmoins ce n'était qu'une période difficile à passer heureusement, et ce n'est pas comme si de toute façon il ne pouvaient pas de temps en temps prendre un jour de congé. Sur ce elle attendit donc la réponse d'Aegnor, et aida ensuite celui-ci à prendre soin d'Aldarawe car ils ne seraient sans doute pas trop de deux pour cela. Et puis n'étaient-ils pas un couple après tout ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orfraie Ataliel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Administratrice
Capitaine Lame Ecarlate
Garde personnelle de Luna
Dragonnière

MessageSujet: Re: Cataclop cataclop [PV Aramis] Ven 6 Jan 2017 - 14:29



Aegnor et Aramis auront-ils une descendance dans le foin ?

10 : 1 enfant ou plus
9 : 1 enfant
8 et moins : échec

Jet pour la période octobre-novembre-décembre.

Utilisation de la potion de fécondité par Aramis, +2 sur le résultat du jet.

Citation :
Potion de fécondité : Une potion à la consistance pâteuse et à la couleur vert émeraude. Récente création des Elfes pour palier à leur très faible taux de natalité, elle augmente les chances de concevoir un enfant en stimulant le corps de la femme qui la boit. [Bonus de +2 sur le jet de dés].

5 + 2 = 7 : Echec, pas de descendance à venir.






Dialogue en langue commune : #AB1212
Dialogue en Elfique : #DB6A6A
Pensées en italique
Télépathie entre #


Dernière édition par Orfraie Ataliel le Ven 6 Jan 2017 - 14:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dracos Honoris
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Vénérable dragon
Expérience:
0/0  (0/0)
Xp disponibles: 0

Maître du Jeu

MessageSujet: Re: Cataclop cataclop [PV Aramis] Ven 6 Jan 2017 - 14:29

Le membre 'Orfraie Ataliel' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Hasard' :

Résultat :


Grand executeur de la Draco Genesis

Honore ta parole et tes pairs,
Ou tu devras prendre garde à ma colère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aegnor Evanealle
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
8/10  (8/10)
Xp disponibles: 3

Modérateur
Empereur des Elfes

MessageSujet: Re: Cataclop cataclop [PV Aramis] Ven 27 Jan 2017 - 18:20

¤ Au petit soin III ¤

Voir ses talents de cavalier être critiqués par son propre cheval, voilà qui était un comble. Mais bon, Aldarwa n’était pas n’importe quel étalon. Quoi qu’il en soit, l’ancien prince ne put qu’acquiescer au propos de sa compagne. Il est vrai qu’il n’avait, contrairement à d’autres disciplines, jamais énormément pratiquer l’équitation. C’était un domaine plaisant certes, mais d’autres intérêts avaient capté son temps. Quoi qu’il en soit, une séance d’entrainement improviser se profilait donc pour aujourd’hui. Tant mieux, il passerait ainsi du temps avec le coursier des bois et avec sa dulcinée. Un rire finit par s’échapper des lèvres de l’empereur.

« La concurrence ? C’est vrai que l’on peut le voir ainsi. Cependant, pour une cavalière hors pair comme vous, je doute être un grand adversaire. Vous feriez mieux de vous inquiéter d’Harthea. Mais n’y a-t-il pas plus grand intérêt à voir un élève nous dépasser un jour, plus que de voir un adversaire patauger lamentablement ? »


L’Éclair se baissa un peu prêt et vint tapoter l’une des jambes de l’étalon afin que ce dernier lui présente un sabot. Il vint ensuite retirer la terre et autres éléments qui se seraient logé à l’intérieur. Il fit de même par la suite avec les autres sabots.

« La prochaine course va avoir lieu dans le royaume vampirique. Je fais confiance à ces derniers pour qu’elle soit à l’image de leur race. Féroce. Un entrainement ne me fera pas de mal en vue de cette dernière. »


Lorsqu’il eut fini, le blond vint flatter l’encolure d’Aldarwa avant d’attraper une friandise à lui donner. Une fois fait, il attrape la selle et vint la placer sur le dos de ce dernier. Tranquillement, il l’harnacha afin de s’assurer qu’elle ne glisse pas, emportant ainsi le cavalier jusqu’à la terre. Ou même, rendre la sortie aussi peu désagréable pour l’étalon que pour le cavalier.

« Pour ce qui est de votre rétribution, noble dame, je pense que je trouverais quelque chose digne de vous. »


Un sourire malicieux apparut sur les lèvres du souverain.

« Peut-être ferais-je tailler tout un pan de la montagne afin d’y faire apparaitre votre gracieux faciès ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis Thredë
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Impératrice des Elfes
Baptistrelle Chantebrise

MessageSujet: Re: Cataclop cataclop [PV Aramis] Dim 29 Jan 2017 - 15:28

Aramis savait parfaitement être une cavalière de grand talent même si elle ne s'en vantait pas à tout va. Après tout elle avait longuement voyagé, et avait beaucoup pu s'entraîner à l'équitation. Un entraînement qui s'était intensifié d'ailleurs depuis qu'elle participait aux courses équestres, et qui lui avait permit notamment de gagner la dernière course à Estellïn. Où il est vrai en effet qu'elle avait prit une sacrée avance par rapport à son mari qui avait malheureusement finit parmi les derniers… Mais bon, ce n'est pas parce que l'on perdait une course que l'on était un mauvais cavalier tout de même.

« Si elle désire me dépasser elle devra alors faire face à une certaine concurrence, car certes j'aime voir mes élèves progresser, mais ce n'est pas pour autant que je les ménage très cher. De plus moi aussi je désire m'améliorer d'une certaine manière, sans oublier que ce n'est pas vraiment comme si c'était mon élève dans ce domaine. » Après tout elle ne donnait pas de cours à Harthea en équitation.

Non Harthea était une grande fille et n'avait pas vraiment besoin qu'Aramis lui donne des enseignements dans tout les domaines. Notamment dans l'équitation où elles n'avaient donc pas une relation d'élève et de maître, mais celle d'amicales rivales.

« Il serait bien que tu t'entraîne en effet, ne serait-ce que pour ne pas me forcer à venir te secourir si jamais tu venais à tomber de cheval au pire endroit au pire moment. » Glissa t-elle au passage taquine à Aegnor lorsque ce dernier confia qu'il désirait s'entraîner dans l'optique de la prochaine course qui se déroulerait au sein du royaume des vampires.

Et sur ce lorsque les soins de l'ami d'Aegnor furent terminer, Aramis pour sa part prit en mains son sifflet magique et appella avec sa monture qui pour sa part attendrait dehors que se cavalière la rejoigne (elle n'était point du genre à laisser un cheval dans une écurie). Ainsi ils seraient prêt à partir dès que tout serait parfaitement bon.

« Dans ce cas là je suis fort curieuse de connaître cette surprise. » Répondit ensuite la chantebrise amusée à Aegnor lorsque ce dernier lui parla d'une juste rétribution, avant ensuite de poursuivre taquine à son tour lorsqu'il parla de faire tailler un pan de montagne pour elle peut-être…

« Je pense qu'il vaudrait mieux éviter au risque de davantage mécontenter vos ouvriers et architectes. Ceux-ci se souviennent encore très bien de la construction d'Estellïn et du palais après tout. » Cela avant de reprendre ensuite alors qu'elle l'invitait à la suivre.

« Nous devrions peut-être éviter d'impatienter davantage nôtre ami, et aller commencer nôtre petit entraînement dès que possible. Qu'en pense-tu Aegnor ? » Après tout Aldarawë avait visiblement hâte, de plus une petite chevauchée lui ferait du bien… Ainsi sur ces bonnes paroles Aramis sortit de l'écurie, et monta avec grâce sur son destrier des nuées qui l'attendait dehors. Une splendide créature d'une grande rareté et intelligence qui avait l'air aussi gracieuse et légère que la brise dont sa cavalière était l'enfant. Ainsi le destrier des nuées, et sa cavalière étaient déjà prêts à partir et n'attendaient plus qu'Aegnor et son destrier fils de végétal.






Equipement d'équitation utilisé :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aegnor Evanealle
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
8/10  (8/10)
Xp disponibles: 3

Modérateur
Empereur des Elfes

MessageSujet: Re: Cataclop cataclop [PV Aramis] Mer 29 Mar 2017 - 13:44

¤ Sur la ligne de départ ¤

Aegnor s’amusait à taquiner son épouse, et cette dernière lui rendait bien, n’hésitant pas à lui répondre à son tour pour le taquiner. L’empereur appréciait cette relation. D’un point de vue extérieur elle aurait pu paraître légèrement conflictuelle, mais d’un point de vue interne elle révélait une grande complicité entre les époux. La dame du vent précisait qu’elle ne comptait pas laisser son élève la battre facilement, et elle avait raison. Quel aurait été l’intérêt dans ce cas ? L’élève doit dépasser le maitre lorsque ce dernier est au maximum de ses capacités. Sinon il ne le dépassa pas en réalité. Mais trêve de bavardage, il était temps d’avance et Aldarwa s’impatientait. Le blond ne répondit pas à la contrattaque de sa bien-aimée, hormis par un simple sourire légèrement coupable. Oui il le reconnaissait, il n’avait pas été de tout repos avec les architectes et les ouvriers lors de la construction d’Estëllin, mais il voulait tellement que tout soit parfait. Sa recherche de la perfection était sans nul doute agaçant. Et il le reconnaissait. Même il l’assumait.

« Nous devrions peut-être éviter d'impatienter davantage notre ami, et aller commencer notre petit entraînement dès que possible. Qu'en penses-tu Aegnor ? »


Le concerner opina du chef alors qu’il laissait sa douce femme sortir. Pour sa part, il s’attela à venir gratifier le coursier des bois d’une caresse avant de se saisir de sa selle et la poser sur le dos de l’équidé. Il s’agissait d’une selle nordique. Il l’avait acheté il y a quelques années lorsqu’il sillonnait les plaines de Sombreval et que son ancienne pièce avait été endommagée par une attaque de loups vampiriques. Cependant, depuis tout ce temps, il n’avait pas pris la peine de la faire customiser aux couleurs du peuple elfique. Faute de temps sans doute. Mais il le promettait de le faire dans les meilleurs délais. Après tout, un empereur qui se montrait avec un objet conçu par un autre royaume n’était pas forcément un très bon signal pour les artisans de son propre royaume. La vie n’est pas chose aisée.

Il laissa par la suite Aldarwa sortir alors que lui-même finissait de ranger le box avant de sortir dehors. Son épouse venait toute juste de se mettre en selle, et lui n’allait pas tarder non plus. S’approchant du cheval de bois, il y posa une main avant de s’agripper à la selle. D’un coup de pied ferme pour se propulser en l’air, il se guida avec ses bras, tirant sur ses muscles pour passer au-dessus. Une fois assis, il s’installa confortablement avant de mettre ses pieds dans les étriller.

« Je suis prêt, nous pouvons y aller. »


Sans attendre, le coursier des bois se mit en marche, au pas, en direction des portes de la cité. Celles-ci s’ouvrirent à son approche et il passa en dessous. Se retrouvant dès lors au sommet de la Voie Royale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis Thredë
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Impératrice des Elfes
Baptistrelle Chantebrise

MessageSujet: Re: Cataclop cataclop [PV Aramis] Dim 2 Avr 2017 - 18:25

Aramis trouvait Aegnor particulièrement gracieux ainsi jugé qu'il était sur son coursier des bois. Était-il juste d'ailleurs de dire que c'était son coursier ? N'était-ce pas Aegnor d'une certaine manière qui appartenait au cheval fils de végétal ? Ou bien ne pourrait-on pas plutôt décrire cela comme une relation fusionnelle entre un cavalier et son cheval ? Ceci, il serait difficile de le dire dans les faits et Aramis conclut qu'il ne servait à rien de philosopher longuement à ce sujet de toute manière. Du moins pour l'instant…

Ils ne tardèrent guère à sortir d'Estellïn par la suite sinon, pour se retrouver au sommet de la voie royale où Aramis comptait entraîner son époux, celle-ci regarda donc Aegnor avec un certain amusement et ajouta. « As-tu le trac par hasard mon cher époux ? Sache-en tout cas que je suis une enseignante exigeante et que je suis déterminée à ce que tu t'améliores en ce jour. » Cela, elle le disait pour l'encourager à sa manière, ce avant d'ajouter ensuite. « Je te propose d'abord de me montrer ce dont toi et Aldarwa êtes capables quand vous chevauchez ensemble. Que je vois ainsi ce qui peut être amélioré et les quelques erreurs que vous feriez pouvant être rectifiées. » Commença-t-elle d'abord de son ton de pédagogue, après tout, il est vrai que la meilleure manière pour un professeur de savoir ce qu'il devait faire travailler chez son élève était de voir celui-ci à l’œuvre. Aegnor n'aurait qu'à faire confiance à la cavalière exercée qu'elle était pour remarquer des erreurs que lui-même ignorait, après tout, c'était des fois les petits détails qui différenciaient les excellents cavaliers des bons cavaliers…

« Évite si possible te tomber de ton cheval bien entendu. Même si je pense qu'il vaut mieux tomber lors d'un entraînement que pendant une course, n'est-ce pas ? » Ne manqua-t-elle pas sinon d'ajouter légèrement taquine à son époux. Après tout, il n'y avait pas de petits plaisirs, de plus cela motiverait sans doute Aegnor à faire de son mieux. Ne serait-ce que pour éviter une situation plus ou moins embarrassante, comme lors de la première course à Gloria… Sur ce, l'entraînement commença donc et la monture des nuées s'élança gracieusement en compagnie d'Aldarwa sur la voie royale, même si bien entendu pour sa part la chantebrise tâchait de ne pas aller trop vite avec sa monture, ne serait-ce que pour pouvoir se concentrer sur Aegnor, mais aussi, car son objectif n'était pas de faire la course avec ce dernier, mais de l'entraîner et le motiver… Il ne restait donc qu'à contempler la performance qu'allait offrir son empereur de mari jugé sur le dos de sa légendaire monture. Aegnor ayant presque d'ailleurs des airs de réincarnation de végétal ainsi jugé qu'il était sur Aldarawa, une bien charmante vision était ainsi offerte à la reine des elfes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Cataclop cataclop [PV Aramis]

Revenir en haut Aller en bas

Cataclop cataclop [PV Aramis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [rp] cataclop, cataclop
» Aramis, ou le visage austère d'une gloire passée.
» ARAMIS bichon croisé westie 10 ans (Dépt 59)
» Cavalia
» Aramis Reinhart ◮ Bohémian Rhapsody

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Estëllin, espoir secret-