Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Adorables et délicats [PV Kaalys]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Astrea Ataliel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 0


MessageSujet: Adorables et délicats [PV Kaalys] Mar 1 Nov 2016 - 17:24

1er Aout.

Astrea était dans les rues aldariennes, déambulant sans trop de but, occupée à suivre un chien qu'elle avait rencontré quelques minutes auparavant. Elle commençait à s'y faire à cette ville, finalement. Alors, que pourrait-elle faire de sa journée...? Aller voir Christan ? C'était toujours une bonne idée d'aller voir Christan. Ou alors faire les boutiques, il y avait toujours de jolies choses à acheter. Elle y réfléchirait tout en suivant le petit chien de toute façon, enfin... si elle le retrouvait.

La petite elfe regarda autour d'elle, elle était maintenant a l'orée des artères d'Aldaria, un endroit où on lui avait conseillé de ne pas pénétrer. Elle rebroussa donc chemin, triste de ne pas avoir retrouvé le petit chien. Mais après quelques temps de marche, une autre chose attira son attention, une créature d'une blancheur éclatante qui se faufilait dans les rues. Astrea n'eut d'autre choix que d'écouter sa curiosité et de le suivre, décidément, c'était la journée.

Astrea avait toujours trouvé la traque plus ou moins amusante, l'idée de ne pas se faire repérer, d'épier quelque chose sans qu'il le sache. Elle trottinait derrière la créature, qui était maintenant reconnaissable. Et manifestement c'était un dragon, un dragon magnifique d'ailleurs. Les yeux de la petite elfette s'illuminèrent tandis qu'elle s'en rendit compte, et elle perdit des yeux son environnement pendant quelques temps.

Juste quelques temps, mais après tout, ce n'était pas vraiment de sa faute. Ce dragon n'avait qu'à pas être aussi mignon. Oui décidément, la chute dans laquelle elle avait été entraînée en trébuchant sur cette planche était à cent pour cent de la faute de cette créature. Créature que sa chute avait dû alerter d'ailleurs, car elle pu plonger son regard dans le sien en relevant les yeux. Astrea, encore un peu sonnée par sa chute, ne trouva rien de mieux à faire que de tenter une imitation plus ou moins réussi d'un dragon et de lancer à son nouvel interlocuteur un magnifique « Graouuuuuu~ ! » convaincue qu'elle était parfaitement intelligible. Elle fixait le dragon, qui lui paraissait très grand maintenant qu'elle était allongée sur le sol, attendant une quelconque réaction de sa part.

[HRP : @Kaalys]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Adorables et délicats [PV Kaalys] Mer 2 Nov 2016 - 0:27

Aldaria était une ville étonnante, très différente de la cité des elfes ! En découvrir les moindres recoins était le nouvel objectif de Kaalys, parfois seul, parfois avec son lié ou avec son ami Alkhytis. Le Nacré se plaisait à déambuler dans les rues pavées de la capitale Aldarienne, relevant la tête dès qu’un bipèdes posait deux yeux bien rond sur lui. Fier dragon, Kaalys appréciait beaucoup le respect et les hommages que les Humains lui vouaient alors qu’il était si jeune, lui-même se montrant très courtois en retour.

Et en cette folle journée du premier aout, le saurien de nacre se baladait dans la cité, marchant entre les imposants bâtiments ou volant au dessus. Parfois, il se mettait à courir frénétiquement après un chat ou un chien, mais il ne les chassait pas réellement car il avait comprit que les humains pouvaient être très attachés à ces animaux-là, qu’ils jugeaient être « les leurs ». Kaalys trouvait bien présomptueux de considérer un animal – être vivant et sensible – comme une vulgaire priorité mais il ne pouvait pas faire grand-chose si ce n’est grogner un peu sur des Humains un peu trop méchants avec leurs compagnons à quatre pattes.

Au détour d’une artère, Kaalys capta un mouvement du coin de l’œil. D’ordinaire, il n’aurait pas réellement était intrigué, mais en y regardant d’un peu plus près, il semblait que cet étrange être tentait de se cacher à lui. Cette conduite l’étonnait un peu et le rendit méfiant, toutefois il décida de faire comme si de rien n’était et continua sa promenade, humant l’air chargé de senteurs encore inconnues. Puis soudain, le saurien entendit un gros « bam » derrière lui ce qui lui fit aussi tourner la tête.

C’est là que son regard doré se posa sur la créature qui l’avait épié et qui, finalement, s’avérait être une Elfe. Curieux, Kaalys décida de s’approcher en trottinant, ses prunelles brillant d’intelligence. Cette femme, par contre, ne devait pas l’être car le pathétique « graou » qu’elle fit la rendait… Particulièrement étrange. La tête du dragon pivota légèrement sur la droite tandis qu’il continuait à fixer cette elfette avec circonspection, les deux petites cornes qu’il avait au dessus des yeux se baissant légèrement, comme s’il fronçait les sourcils.

- Ta carrière d’imitatrice de dragon est vouée à l’échec.

La douce voix de Kaalys raisonna avec amusement dans l’esprit de l’elfette, la Nacré s’y étant doucement infiltré afin de ne pas la brusquer. Toutefois, Aestra pouvait aussi sentir qu’elle avait vexée le dragon en tentant de s’adresser à lui ainsi. Certes, les bipèdes ne pouvaient pas directement s’adresser télépathiquement aux dragons, mais tenter de le faire de cette façon était inutiles et particulièrement… stupide.

Baissant la tête pour être à la hauteur – donc au raz du sol – d’Astrea, Kaalys souffla fortement par les naseaux, l’air chaud faisant se soulever les beaux cheveux blonds de la demoiselle. Dans cette position, ils étaient très proches et le saurien ne se gênait pas pour plonger ses prunelles dorées dans celles de l’elfette.

- Pourquoi m’épiais-tu, maladroite-demoiselle ?
Revenir en haut Aller en bas
Astrea Ataliel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 0


MessageSujet: Re: Adorables et délicats [PV Kaalys] Mer 2 Nov 2016 - 1:22

La petite elfe entendit la voix du dragon résonner dans sa tête, ah oui c'était vrai que les dragons possédaient cette méthode de communication. La première remarque du dragon fit faire la moue à Astrea, qui était particulièrement fière de sa tentative. Sa bête tentative d'humour n'ayant pas fonctionné, l'elfette décida de se rabattre sur un comportement plus simple. Mais le saurien baissa sa tête à son niveau, soufflant par les naseaux et faisant voler ses beaux cheveux, quel malotru alors !

L'elfe se releva et dépoussiéra sa tenue, tout en regardant le petit dragon, réfléchissant à sa question. Pourquoi l'avait-elle épié ? La réponse était simple dans son esprit mais difficile à formuler. Soudain, elle tapa dans ses mains, ayant trouvé sa réponse : « Parce que tu es adorable, et que j'aime regarder les choses adorables ! Mais comme je ne voulais pas déranger ta petite séance de déambulation, je me suis contenté de te suivre. » dit-elle sur un ton convaincu, fière d'avoir réussi à formuler sa réponse.

Le saurien avait l'air relativement amical, ce qui fit sourire la petite elfe. Ce n'était pas le premier dragon qu'elle rencontrait, mais celui ci était particulièrement agréable à regarder. Mais soudain son regard se posa sur son ennemi naturel du jour : la planche. Elle s'avança vers l'objet pour le sortir du chemin, persuadée qu'il avait encore été placé là par une quelconque force supérieure qui lui aurait voulu du mal. Elle reporta ensuite bien vite son attention sur le dragon, ayant peur qu'il ne s'échappe et qu'elle perde à jamais la possibilité de l'admirer.

C'était une charmante créature d'environ un mètre au garrot. Son apparence nacré et sa taille lui donnait un air bienfaisant et agréable, et l'elfette ne put s’empêcher de se pencher à sa hauteur pour mieux l'admirer. « Et à y regarder du plus près, tu es proprement magnifique. A se demander comment cela se fait qu'un attroupement ne se soit pas formé à ta présence. Enfin, j'en oublierais les bonnes manières. » dit-elle en se redressa pour s'incliner à nouveau d'une manière plus noble. « Je suis Astrea Ataliel, conseillère aldarienne. Une elfe, comme tu as pu le constater. Et je suis enchantée de faire ta connaissance, jeune dragon nacré. » finit-elle en se redressant. Et cela aurait-pu paraitre tout à fait gracier si la petite ne s'était pas cogné en se redressant à la planche qu'elle avait posée contre le mur la minute précédente. Décidément, le monde lui en voulait, mais ces petites douleurs valaient bien sa formidable découverte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Adorables et délicats [PV Kaalys] Sam 5 Nov 2016 - 3:10

La tête au raz du sol, le saurien de Nacre continuait à fixer la douce Elfette de ses grands yeux dorés. L’on aurait dit qu’il cherchait à sonder son âme, pourtant il cherchait juste à comprendre pourquoi cette demoiselle l’avait ainsi épié et qui elle pouvait bien être. Celle-ci, d’ailleurs, sembla mécontente d’être décoiffé par le souffle chaud du dragon, qui releva la tête en même temps que l’Elfe se mettait debout. Soudainement, il était plus petit, mais cela ne le dérangeait pas.

- Parce que… je suis adorable ?

Le jeune dragon semblait … très étonné et cela se ressentait dans la projection de sa voix. Kaalys s’était attendu à plusieurs réponses, mais surement pas celle-ci. Malgré tout, l’étonnement passé, il redressa sensiblement la tête, heureux d’avoir reçu un compliment. Son regard brillait de joie tandis qu’il observait cette potentielle nouvelle amie ôter la planche du chemin et la déposer sur le côté. Leurs regards s’accrochèrent ensuite tandis que la Nacré s’asseyait tranquillement sur ses postérieurs, bien droit, sa queue fouettant l’air derrière lui en un battement régulier.

Kaalys, surprit, recula un peu sa tête lorsque l’Elfette se pencha à sa hauteur. Quelques instants plus tard, après l’avoir fixé, il approcha doucement son museau et le posa sur le bout de son nez … Puis, les prunelles du saurien s’illuminèrent de joie sous cette avalanche de compliments qui lui firent bomber le poitrail. Il aimait beaucoup qu’on le complimente sur son apparence, qu’il tenait pour moitié de son père et pour moitié de sa mère.

- Oh ! Tu ne t’ais pas fais mal ? Demanda soudainement Kaalys en bondissant sur ses pattes.

Il s’approcha d’Astrea et observa sa « blessure » avant de relever son regard vers elle. Quelques instants plus tard, un immense coup de langue vint humidifier le visage de la belle Elfette. Le regard rieur, le blanc bondit en arrière et se pencha en avant, appuyé sur ses antérieurs, sa queue ondulant dans l’air comme celle d’un chat.

- Ravi de faire ta connaissance, Astrea la Maladroite. Répondit-il, joueur. Je suis Kaalys, fils Silarae la blanche et Atalos le doré.

Respectueux, le dragon s’appuya sur son antérieur droite et s’inclina majestueusement face à l’elfette, ses ailes s’écartant momentanément de son corps pour cette révérence.
Revenir en haut Aller en bas
Astrea Ataliel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 0


MessageSujet: Re: Adorables et délicats [PV Kaalys] Sam 5 Nov 2016 - 14:53

Le jeune dragon semblait très étonné, mais le compliment n'avait pas l'air de lui déplaire. Après tout un compliment cela ne déplaisait à personne. La blessure qu'elle s'était faite la faisait un petit peu souffrir, un tel choc aurait pu blesser un humain, mais il n'avait laisser sur l'elfette qu'une petite coupure génante. Elle effleura l'écorchure avec le petit doigt, et celle ci disparu comme par magie, ou pour le dire plus simplement, par magie. Cependant la douleur était toujours un peu présente, mais elle se dissipa bien vite quand un immense coup de langue vint humidifier son visage.

Décidément ce petite Saurien était absolument adorable, il se présenta en lui donnant un petit surnom qui lui fit faire une moue boudeuse. Elle n'était pas maladroite, le monde était juste fait dans la simple raison de la faire souffrir. Le dragon se présentant ensuite, dans une révérence tout à fait gracieux. Il était donc Kaalys, fils Silarae la blanche et Atalos le doré. Elle eu un petit rire et entama sa réponse. « Oui, je vais bien, ce genre de choc n'est pas bien grave pour une elfe. Enfin, enchantée de te rencontrer Kaalys, que fais-tu dans ces rues en cette belle journée ? » demanda-t-elle en souriant, avec un brin de curiosité dans la voix.

Tout en tendant l'oreille, l'elfette reprit la planche est la plaça à plat contre le sol, bien collée contre le mur pour que plus rien ne lui arrive de facheux. Elle vint ensuite s'agenouiller devant Kaalys pour avoir ses yeux à la hauteur de ceux du dragon. Premièrement car elle trouvait irrespectueux le fait de parler à un dragon tout en le dominant par la hauteur, et deuxièmement car elle pouvait ainsi l'admirer bien plus facilement. Elle se mit donc à réfléchir à toutes les choses que pouvait faire un dragon, ils pouvaient voler, ils pouvaient cracher du feu, ils étaient grands et majestueux, un petit soupçon envieux pouvait se lire dans le regard de l'elfette, captivée par son interlocuteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Adorables et délicats [PV Kaalys] Lun 14 Nov 2016 - 4:46

La douleur que Kaalys avait ressentie dans l’esprit de l’Elfette était toujours présente bien que son magistral coup de longue semblait l’avoir apaisée. Cela le rendait heureux bien qu’il aurait préféré pouvoir réellement la soigner… Ou du moins dissiper la douleur, car il pouvait effectivement soigner la jeune elfe avec son souffle. Il n’avait encore jamais testé cette magie, mais sa mémoire draconique lui avait révélé qu’il était en mesure d’une telle prouesse, pour son plus grand plaisir évidemment. En effet, Kaalys était un dragon qui prenait à cœur le bien des autres et pouvoir apaiser leurs blessures physiques était un net avantage !

La petite moue boudeuse d’Astrea fit rire le dragon, dont la voix mentale fut un écho chaleureux dans l’esprit de la bipède. Celle-ci pouvait ressentir, par légère vague, l’amusement qu’elle provoquait chez le Dragon. Allait-elle s’en montrer encore plus vexer ? Probablement, car de ce que Kaalys était en mesure de capter, tout ceci n’était qu’un vaste complot monté à l’égard de la blonde … Et non le résultat d’une simple maladresse chronique.

Sa révérence effectuée, le Nacré se redressa. Ses ailes vinrent épouser ses flancs et il demeura bien droit sur ses quatre pattes, ses prunelles dorées tournées vers la Conseillère. Celle-ci avait dit travailler pour Aldarien, ce que Ecaille de Nacre trouvait curieux. Certes, il avait croisé des Elfes au Palais mais une seule avait dit travailler pour la Régente… Ce n’était donc pas habituel… De plus, de ce qu’il avait appris en étant tout proche d’Estëllin, c’était que les Elfes avaient une haute opinion d’eux-mêmes pour beaucoup et qu’ils jugeaient souvent les Humains comme étant des enfants.

- Je visite. Répondit-il simplement. Je suis arrivé il y a quelques jours avec mon Lié. Et toi, pourquoi es-tu ici ? Il est curieux qu’une Elfe travaille pour les Humains. De ce que j’ai compris, les tiens les voient souvent comme des enfants. Ce n’est donc pas ton cas ? Pourquoi ?

Astrea devant lui, Kaalys n’avait plus besoin de lever la tête pour la regarder, ce qu’il appréciait. Il le lui fit comprendre d’une caresse mentale tandis qu’elle le détaillait d’un regard envieux qui le fit se sentir encore plus fier d’être un Dragon. Tout autour du duo, les passants les observaient avec étonnement, mais ils ne s’arrêtaient pas, trop respectueux pour ainsi les interrompre. Cette attention ne semblait pas déranger le saurien qui, comme nombre des siens, avait sa fierté.
Revenir en haut Aller en bas
Astrea Ataliel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 0


MessageSujet: Re: Adorables et délicats [PV Kaalys] Sam 19 Nov 2016 - 18:35

Astrea avait toujours du mal à croire qu'une chose aussi magistralement mignonne puisse se promener en liberté sans rameuter l'entièreté de la ville autour d'elle, mais elle fi fit de sa réflexion, décidant qu'il était temps pour elle d'arrêter de montrer une part de sa personnalité aussi tristement banale au saurien. Il lui avait posé une question, qui aurait pu demander une réponse simple et venant du cœur, mais Astrea avait bien l'intention de lui fournir quelque chose de plus élaborer. Rares étaient les personnes devant lesquelles l'elfette se montrait plus sérieuse et contrôlait son esprit, mais après tout, elle était devant un dragon, elle devait s'en montrer digne.

Ce fut comme le remaniement d'une structure ultra-complexe, l'esprit et la vision des choses de l'elfe changea en quelques instants du tout au tout, et cela pouvait se ressentir en toute chose. L'air se faisait soudain plus pesant, l'aura qu'elle dégageait était moins douce et moins enfantine pour se faire plus calme et impénétrable. Son regard changea et perdit son éclat espiègle pour devenir celui d'une sage qui avait déjà vu nombre de choses en ce monde. Sa posture maladroite disparu pour laisser place à une tenue assurée et noble, restant tout du moins humble en la présence du Nacré. Mais ce fut tout du moins une voix douce, presque maternelle qui vint répondre aux question du dragon. « Disons que j'ai juste voulu me détendre un peu, errer un peu sans trop réfléchir, et j'ai fini par tomber sur toi. Mais comme tu le dis, nombre des miens voient les humains comme des enfants, je trouve cette réflexion puérile en elle même. Vous pouvez prendre un elfe qui a vécu des centaines d'années reclus dans ses terres, il n'aura pas autant d'expérience qu'un humain d'une quarantaine d'années qui a vécu dans un monde actif et fluctuant, confronté aux vérités du monde, et pouvant échanger ses pensées avec ses pairs. Je considère que chaque être en ce monde a sa valeur, qu'il ne tiens qu'à lui de développer. » conclut-elle, souriant au dragon.

Passant un regard respectueux le long du corps de Kaalys, elle ne put s'empêcher de continuer à contempler la noblesse et la puissance qui émanait de lui. Le potentiel qu'il recelait était d'une envergure incomparable au sien, et elle soupira tristement, se disant que décidément, la nature n'était pas toujours juste avec les êtres qui naissaient sur cette terre. Mais d'un autre côté, elle se sentait honorée de pouvoir se tenir en présence d'un être qu'elle pouvait tenir en si haute estime, elle était persuadée que cette rencontre serait pour elle infiniment enrichissante, et pour la première fois depuis si longtemps, un sentiment de bonheur et bien être vint envahir son esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Adorables et délicats [PV Kaalys] Jeu 24 Nov 2016 - 4:03

Si les habitants d'Aldaria n'approchaient pas tous pour observer Kaalys, c'est qu'ils faisaient preuves d'un certain respect envers lui, ce que la Nacré appréciait. Les Humains ne le dérangeaient pas, au contraire il les trouvait même très intéressant, mais s'il avait dû faire face à une cohue, Kaalys aurait surement été moins avenant. Sa patience était grande et il n'aimait pas faire preuve de violence, alors sans doute ce serait-il envolé si on l'avait un peu trop embêté. Même vue du ciel, la cité était très belle.

Parmi les pensées d'Astrea, Kaalys capta l'adjectif qu'elle utilisa pour songer à lui : mignon. Cela lui fit légèrement penché la tête sur le côté, tandis qu'il continuait à la fixer. Il aimait bien ce terme, mais il aurait sans doute préféré qu'on le trouve beau ou majestueux… Le terme "mignon" le ramenait un peu à une petite chose toute fragile, ce qu'il n'était pas ! Fierté de Dragon oblige…

Puis, soudain, Astrea changea sous les yeux du Saurien, qui continuait à la fixer sans réellement comprendre. Soudainement, elle semblait bien moins drôle, plus froide. Ne comprenant pas, Kaalys risqua son esprit à la lisière du sien et, finalement, parvint à comprendre pourquoi un tel changement, si soudain et si visible. Ainsi, Astrea n'était pas qu'une Elfe naïve et innocente. Non, elle cachait son jeu ! Cela eu le don d'agacer un peu le Saurien, qui voyait là dedans une certaine forme de mensonge, ce qu'il détestait ! Son regard à lui ce fit un peu plus dur tandis qu'il se campait fermement sur ses appuis, la tête haute.

L'explication d'Astrea parvint à adoucir une nouvelle fois Kaalys, bien qu'il gardait en tête son changement soudain de facette. Il ne comprenait pas vraiment pourquoi elle… Elle se cachait derrière un masque, en quelque sorte. Sa mémoire ancestrale lui permit, durant un bref flash, de comprendre qu'elle faisait sans doute cela pour se protéger…

- J'aime ta façon de penser. Je n'aime pas les jugements hâtifs, je trouve cela injuste de mettre les gens dans des cases selon leur race, leur fonction, leur physique ou leur façon de penser.

Kaalys faisait également preuve d'une grande maturité pour son jeune âge, apportant une preuve de l'intelligence de son espèce.

- Dis-moi, pourquoi te caches-tu derrière un masque ? Pourquoi se changement soudain de personnalité ? Ne peux tu peux être enfantine et sage à la fois ? Je ne comprend pas ce besoin que les gens ont. Je n'aime pas ce genre de mensonge. Je n'aime pas les mensonges tout court, en vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Astrea Ataliel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 0


MessageSujet: Re: Adorables et délicats [PV Kaalys] Ven 25 Nov 2016 - 22:28

Astrea regardait le petit dragon, à première vue il était relativement intelligent, normal pour un dragon. Mais sa courte vie faisait qu'il manquait d'esprit critique, et son espèce lui fermait les portes de l'empathie, ne lui laissant qu'une vague compréhension. Elle allait devoir lui expliquer le concept avec des mots simples, et cela n'allait pas être de tout repos pour son esprit. Elle soupira, elle détestait parler de cela, cela la mettait toujours dans une état très désagréable, mais le terme "mensonge" avait été encore plus blessant, elle passa donc outre ce petit désagrément.

Enfin, elle le croyait. A peine eut-elle le temps d'essayer de se confronter à sa réalité et à son passé qu'un torrent de sentiments plus violents les uns que les autres envahirent son esprit. L'elfe perdit momentanément ses sens, pendant quelques secondes il n'y eu plus que le sang, les larmes, la solitude... le vide. Comment avait-elle pu penser un court instant qu'elle allait pouvoir affronter ce qu'elle avait vécu ? Des années sans y penser et voila qu'elle croyait pouvoir y faire face, quelle stupidité. Comme si elle échappait à un cauchemar qui durait depuis des lustres, elle fut brusquement ramenée à la réalité, recouvrant peu à peu le toucher, l'ouïe, la vue, l'odorat, le gout... Elle ne savait pas si c'était dû à la présence du saurien, ou si elle avait simplement réussi un coup d'éclat, mais elle avait réussi à se libérer de sa tourmente. Combien de temps s'était écoulé ? Quelques secondes ? Plusieurs minutes ? En tout cas le Nacré était toujours là, c'était rassurant d'avoir quelque chose à quoi se raccrocher après cela.

Reposant doucement son regard sur lui, elle était maintenant en pleine capacité de lui expliquer de quoi il en retournait. « Non Kaalys, malheureusement je ne peux pas être enfantine et sage à la fois. Il m'est déjà difficile de rester sage. Bien sûr je me dois de le faire quand je suis en face d'une personne importante, ou bien un dragon... mais c'est dur, c'est horriblement dur. Je ne veux pas savoir, je ne veux pas comprendre, je ne veux plus ressentir ce vide... je ne veux pas de ces chaînes qui m'attachent à ce que j'ai vécu. » dit-elle difficilement, toujours un peu sous le choc. Elle tenta cependant de nuancer son propos, histoire de ne pas blesser la fierté du dragon. « Bien sûr, je comprends que tu puisse trouver cela malhonnête, mais ce ne l'est pas tout simplement car ce n'est pas de gaieté de cœur que je me voile ainsi, j'en ai besoin. Ce n'est plus une question de souffrir ou ne pas souffrir, c'est un question de vie ou de mort... » conclut-elle tristement.

Astrea savait qu'elle ne pourrait jamais échapper à cette ombre qui se cacher dans son passé, dans ses souvenirs, dans ce qu'elle était vraiment. Mais elle ne voulait plus de tout ça, elle voulait être la petite elfette insouciante et souriante qu'elle avait enfin réussi à être, elle ne voulait pas affronter la réalité, elle ne le voulait plus.... elle ne le POUVAIT plus. Elle se laissa tomber à genoux, ne trouvant même plus la force de rester accroupie, cette journée qui avait pourtant si bien commencé commençait doucement à virer au cauchemar, et personne ne semblait pouvoir l'en sortir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Adorables et délicats [PV Kaalys] Jeu 1 Déc 2016 - 1:15

Kaalys avait sans doute était un peu brusque dans ses propos. Toutefois, s’il s’en rendit compte, cela ne le dérangeait pas et il continuait à fixer Astrea de ses prunelles dorées. Il aimait bien cette Elfe, il la trouvait drôle avec ses manies, mais il était également contrarié que, elle aussi, ait besoin de se créer un masque. Le Nacré n’aimait pas cela car il avait la fâcheuse impression de se faire avoir.

Pourtant, Kaalys se rendit compte de son erreur lorsque, effleurant l’esprit bipède, il fut soudainement assailli par un torrent de sentiments violents. Son esprit draconique encaissa le choc, mais son corps eut la nécessité de se tasser, la jeune Dragon se crispant comme pour tenir debout, ses griffes ivoire fermement planté dans le sol. Le Nacré venait de comprendre que tout n’était pas aussi simple qu’il l’imaginait – blanc ou noir – et que l’Elfette avait vraisemblablement de bonnes raisons de faire cela. Ainsi, pendant quelques secondes, Kaalys sentit que celle-ci était partit, son esprit l’emprisonnant loin de la réalité… Et pour tenter de la faire sortir de sa torpeur, le Dragon initia un contact physique en posant son museau sur son bras. Cela sembla fonctionner, car les yeux d’Astrea retrouvèrent leur lueur de vie.

Le jeune Dragon s’assit une nouvelle fois, enroulant sa queue autour de son corps, tandis que la blonde tentait de lui expliquait simplement pourquoi elle agissait ainsi. Il ne comprit pas tout, mais il semblait que Astrea avait vécu quelque chose de difficile et que cette chose lui faisait mal encore aujourd’hui… Ainsi, lorsqu’elle eut fini de parler, le jeune saurien fit une chose qu’il n’avait encore jamais expérimentée et qui, sur l’instant, lui sembla adéquate. La bipède tombée à genoux fut soudainement retenue par le Dragon lui-même, qui avait glissé son cou sous le menton d’Astrea pour l’empêcher de baisser la tête. D’une petite impulsion, il lui fit relever le regard et croiser ses propres prunelles, qui brillaient de cette lumière bienveillante.

Il revint s’asseoir face à elle, beaucoup plus proche cette fois-ci. Si proche qu’il pouvait la toucher en tendant le cou. Kaalys continua à la fixer sans un mot pendant quelques secondes, puis il expira longuement vers Astrea, l’air chaud soulevant les cheveux de la blonde une fois de plus. Toutefois, contrairement à quelques minutes plus tôt, ce geste n’avait rien de taquin. Au contraire, il était très doux… Et, alors, l’Elfette fut en mesure de sentir la puissante magie draconique entrer en action, s’enrouler autour de son corps et le soulagé de ses maux… Ceux-ci étaient davantage mentaux que physique, mais la réaction du Dragon avait été spontanée.




Citation :
[Conscient]Souffle du dragon
Le dragon souffle sur une personne blessée et toute ses blessures et écorchures sont guéries. La guérison prend 24h à partir du moment où le dragon a agit
Revenir en haut Aller en bas
Astrea Ataliel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 0


MessageSujet: Re: Adorables et délicats [PV Kaalys] Jeu 15 Déc 2016 - 17:31

La petite elfe était totalement déboussolée, elle ne savait presque plus ce qu'elle faisait, où elle était ou combien de temps s'était écoulé. Elle en avait presque oublié la présence de Kaalys à ses côtés, elle était prostrée, telle une jeune enfant résignée devant la mort elle même, de petit soubresauts traversant son corps. Sans savoir à quel moment, elle sentit un doux contact contre sa peau et recouvra peu à peu ses sens, secouant un peu la tête pour essayer de se reconcentrer et d'échapper à son passé.

Elle se rendit compte que c'était le saurien qui l'avait soutenu, elle lui aurait bien lancé un petit sourire de remerciement, mais elle en était bien incapable. La jeune créature la força à plonger son regard dans le sien et à ne pas s'abandonner au désespoir, après tout c'était le mieux qu'il y avait à faire dans ce genre de situation. Et encore une fois, le saurien vint souffler devant le visage d'Astrea, une douce chaleur magique vint enrober tout son être comme un châle. La petite elfe se sentait presque revivre, elle frissonna un peu au contact de cette sensation inhabituelle, et expira doucement quelques secondes plus tard.

Astrea leva une de ses mains devant son visage pour la regarder, un geste simple pour se convaincre qu'elle était toujours en vie. Elle respira quelques temps, se remettant de ses émotions, quelle idée absurde elle avait eu. Elle secoua encore un peu la tête, et replongea son regard dans celui de Kaalys, lui décochant cette fois ci un sourire bienveillant et conciliant. « Je te remercie Kaalys, et... je suis désolée de t'avoir montré un aspect aussi pitoyable de ma personne, j'ai toujours un peu de mal à vivre avec mon passé. ». Et aux vues des événements qui venaient de se produire, c'était peu dire. La petite elfe vint doucement caresser les écailles du dragon en signe de remerciement, lui lançant un petit regard admiratif, comme si ce dernier venait de lui sauver la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Adorables et délicats [PV Kaalys] Sam 31 Déc 2016 - 3:38

Aider l’Elfette avait été une réaction spontanée, presque incontrôlée. Son mal était davantage mental, mais sur le coup le jeune Dragon n’avait pas réellement réfléchi, expérimentant ainsi la magie Draconique d’une toute autre manière. Il vit son souffle s’enrouler autour d’Astrea et pénétrer les pores de sa peau, s’infiltrant ainsi en elle pour soulager son corps. Cette entreprise hasardeuse sembla déclencher quelque chose, malgré tout, car la blonde sembla se sentir mieux.

Toujours assit sur ses postérieures, Kaalys continuait à fixer l’elfe avec douceur. Il attendait simplement que celle-ci retrouve tous ses esprits et prenne la parole la première. La queue du saurien balayait l’air derrière lui en un rythme qu’il était le seul à entendre. Le temps semblait s’être arrêté jusqu’à ce que Astrea lève une main devant son visage. Elle semblait se remettre de toutes ses émotions, songeait Kaalys dans un silence religieux. Il fut finalement heureux et soulagé lorsqu’elle plongea son regard dans le sien. Il la couvrit avec douceur et bienveillance, l’or liquide caressant l’Elfe. « Ce n’est rien. Cela fait partie de toi, je ne vais donc pas te blâmer pour cela. » Répondit-il avec douceur. Il laissa ensuite échapper un genre de bruit entre le ronronnement et le grognement de satisfaction lorsqu’elle vint le caresser.

Le jeune saurien se remit finalement sur ses quatre pattes et incita l’Elfette à se relever également. Il posa alors son regard vers elle. « Changeons-nous les idées, quand dis-tu ? Me ferais-tu visiter ? Peut-être existe-t-il des coins secrets que toi seule connais ? » Et tout en parlant, Kaalys commençait déjà à s’éloigner, sa queue cessant de battre un rythme pour suivre les mouvements serpentins de sa démarche. « J’ignore encore combien de temps mon Lié et moi resterons, alors j’aimerais découvrir tout ce qu’il y a à découvrir ! » Rajouta-t-il très spontanément.
Revenir en haut Aller en bas
Astrea Ataliel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 0


MessageSujet: Re: Adorables et délicats [PV Kaalys] Mar 10 Jan 2017 - 18:37

Se remettant difficilement de ce qu'elle venait de vivre, respirant à pleins poumons comme si elle venait d'obtenir un nouveau souffle, Astrea rouvrit lentement les yeux, des yeux pétillants d'un nouvel éclat qui vinrent se poser sur le saurien. Elle l'admira quelques instant, tout en écoutant ce qu'il lui disait. Se relevant tout en examinant sa demande, elle en vint à se dire qu'après tout, c'était une bonne idée. « Et bien ma foi, prendre un peu l'air et faire une quelconque activité me changera surement bien vite les idées, surtout en une compagnie si peu commune. » dit-elle dans un petit rire, retrouvant peu à peu son espièglerie.

Commençant à réfléchir un peu à un endroit à visiter, elle préféra se dire que marcher au hasard était un bien meilleur moyen de tomber sur un endroit inconnu, et commença donc à marcher à l'aveugle, accompagné de son nouvel ami, tout en continuant à faire un peu la discussion. « Parle moi un peu de ton lié Kaalys, comment est-il ? Qu'est-ce que cela fait d'être lié à une personne ? C'est bien une chose à laquelle je ne pourrai jamais obtenir une réponse par moi même. » dit-elle intéressée, toujours désireuse d'obtenir un nouveau savoir.

Peu à peu, elle commença à reprendre son caractère naturel, un sourire vint se dessiner sur ses lèvres, et elle sautillait comme elle le faisait une heure auparavant, avant de rencontrer le dragon. Elle salua quelques personnes qu'elle avait l'habitude de voir dans la rue, son regard espiègle guidant ses pas vers des endroits qui ne lui disaient rien et qui auraient pu être source de divertissement ou de grandes découvertes. Et petit à petit, elle en oublia presque la mésaventures qu'il lui était arrivée quelques minutes plus tôt, bien trop occupée à profiter du temps qu'elle passer en cette formidable compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Adorables et délicats [PV Kaalys] Sam 14 Jan 2017 - 3:46

Kaalys s’était mis en marche sans attendre, souhaitant ainsi changer les idées de la petite Elfe blonde. Ce qu’elle venait de vivre était bouleversant et le Nacré tenait à l’aider à penser à autre chose. Il fut donc heureux lorsqu’elle approuva sa démarche et se mis à marcher à ses côtés.

Elle ne semblait pas prendre un chemin défini, déambulant aux côtés du Nacré sans but précis. Lui avait le regard pétillant, ses yeux se posant à droite et à gauche, parfois même derrière. Cette ville grouillait d’activité, plus encore qu’Estëllin, et c’était bien la première fois qu’il vivait cela. De plus, il ne s’en rendait pas réellement compte, mais il était l’objet de tous les regards, curieux, admiratifs ou craintifs. Voir un si jeune dragon en ville était chose peu commune pour les bipèdes et, sans le vouloir, Kaalys créa quelques accidents lorsque deux bipèdes le regardaient lui plutôt que leurs pieds ou devant eux. Cela aussi, il ne s’en rendit pas compte.

La question d’Astrea rendit le jeune dragon très heureux, l’or pétillant de joie. Parler de son Lié, voilà une chose que Kaalys adorait ! C’est donc avec entrain qu’il répondit à la petite elfe. « Dawan est le meilleur Lié que je pouvais avoir ! C’est un Chanteciel ! Le plus doué de tous ! C’est un Elfe, comme toi, il est très très gentil, très doux. On s’amuse bien, lui et moi, je l’aime de toute mon âme et je le protègerais toute ma vie ! »

Le Nacré semblait réellement heureux de parler de Dawan. Il le connaissait depuis quelques mois seulement, mais ils avaient déjà tant partagés ! « Etre Lié … C’est être une seule personne. Il est moi, je suis lui. Nos âmes sont entremêlées, nos esprits connectés. Je sais tout de lui et il sait tout de moi. » Toujours avec autant d’entrain, Kaalys tentait d’expliquer à la bipède ce que cela faisait d’être Lié à un Dragon. Toutefois, le ressentit d’un Dragonnier, un semblable donc, serait surement plus à même de lui apporter des réponses. « Jamais obtenir la réponse toi-même ? Tu ne le sais pas. Peut être seras-tu liée, toi aussi, un jour. »
Revenir en haut Aller en bas
Astrea Ataliel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 0


MessageSujet: Re: Adorables et délicats [PV Kaalys] Ven 20 Jan 2017 - 21:26

Astrea marchait au hasard, simplement heureuse de pouvoir profiter de ce petit moment en compagnie d'un dragon. Le regard des gens se retournait sur leur passage, Astrea avait l'habitude, la beauté elfique était une chose rare, et même pour une elfe elle avait été gâtée par la nature, mais la présence du saurien ajouté encore une dimension surnaturelle à ce que voyaient les passant, et ils semblaient comme hypnotisés par le passage des deux êtres.

La petite elfe sourit quand elle entendit le nacré parler de son lié avec autant d'enthousiasme, elle se demandait bien à quoi il pouvait ressemblait, mais pour être lié à ce magnifique petit dragon, cela devait être une personne hors du commun. « Dawan alors, un elfe et un chanteciel, ce doit être une personne absolument merveilleuse. Mais je pense que ta compagnie m'est bien plus agréable, j'ai vraiment du mal à regarder les elfes en face après avoir disparu de chez moi de façon aussi puérile. » dit-elle avec un brin de culpabilité dans la voix. Elle nota bien au fond de sa mémoire les informations que lui donnait Kaalys, ça avait vraiment l'air d'être une chose merveilleuse d'être liée, et pourtant, elle ne souhaitait à aucune créature de se lier à elle un jour.

Et ce fut d'ailleurs sur ce sujet que porta la remarque suivante du saurien, une remarque qui fit lancer à Astrea un regard circonspect, comme si la réponse avait été la plus évidente qui soit. « Allons Kaalys, je ne suis pas assez stupide, assez égoïste ou assez vile pour partager ma souffrance avec autrui. J'ai déjà bien du mal à la supporter toute seule, je ne veux pas être un fardeau pour les autres. Pas plus que je ne le suis déjà. » souligna-t-elle d'une voix détachée tout en continuant à gambader sans but précis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Adorables et délicats [PV Kaalys] Jeu 9 Fév 2017 - 20:32

Kaalys pouvait faire preuve d’un enthousiasme sans bornes lorsqu’il s’agissait de parler de son lien avec Dawan. Le doux Chanteciel était définitivement un sujet de conversation illimité pour lui ! Et en plus de cela, parler de l’Elfe le rendait heureux, peut-être même plus que de raison. Ainsi, l’effet que le jeune saurien avait sur les bipèdes lui échappait complètement, il ne remarquait ni les regards, ni les murmures sur son passage.

« Oh tu sais, Dawan ne juge pas les autres ! Ce n’est pas du tout dans sa nature, je suis donc certain que tu l’apprécieras. » Bien sûr, comment pouvait-il en être autrement ? Qui ne pouvait pas aimer son Lié ? Sérieusement ?

Le jeune dragon semblait vraiment très heureux, soudainement, et cela se voyait parfaitement dans sa démarche quelque peu sautillante. Toutefois, il restait à marcher aux côtés de la petite elfe plutôt que courir ou s’envoler pour faire quelques loopings malgré le bonheur qui étreignait son jeune cœur.
Mais les mots de Astrea ramenèrent le jeune Nacré à la réalité et, soudainement, il tourna ses prunelles dorées vers elle. La joie avait quitté son regard aussi soudainement qu’elle y été apparue et Kaalys observait à présent la bipède avec une rare intensité.

« Ne dis pas cela. Au contraire, le rapprochement avec un esprit Draconique pourrait t’être bénéfique. Il pourrait apaiser ton âme. » Le Nacré dodelina de la tête, puis se mit à gambader au-devant d’Astrea, observant les bâtisses avec de grands yeux. « De toute façon, si un jour un Dragon décide de se lier à toi, tu n’auras pas le choix. Et tu verras que tu n’as pas a passer ton existence seule, à t’en vouloir. Parole de dragon. »

Voilà de bien énigmatiques paroles. Il n’était pas certain que Astrea découvre un jour le sens de ces mots, ou peut être que c’était déjà fait ? Kaalys étreignit doucement son esprit, puis retourna à son exploration comme si de rien n’était.




Peut être aller vers une conclu ? Qu'en pense tu ? ^_^ ♥
Revenir en haut Aller en bas
Astrea Ataliel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 0


MessageSujet: Re: Adorables et délicats [PV Kaalys] Dim 12 Mar 2017 - 13:50

Astrea aimait bien la compagnie du petit dragon. Il était d'un franc parler agréable et doux, il n'était pas comme tous ces humains hypocrites avec des centaines d'intentions cachées derrière leur masque. Et il avait l'air d'être emplie d'une liesse sans fin maintenant qu'elle lui avait donné l'occasion de parler un peu de son lié. Il était tout mignon comme ça, avant son petit ton admiratif. La petite elfette se dit qu'elle aimerait bien le rencontrer un jour, si il était d'aussi bonne compagnie que son dragon lié, la chose risquait fort d'être intéressante.

Elle ne put cependant pas s'empêcher de commencer à sombrer dans une triste réflexion, mais ce naufrage ne fut que de courte durée, alors que son nouveau petit camarade venait l'extirper de sa tristesse. Astrea n'était pas vraiment une personne bornée, et elle savait bien que Kaalys s'y connaissait bien plus en terme de lien draconique qu'elle, aussi elle décida de lui faire confiance quand il lui dit que ce pourrait être une expérience bénéfique pour elle. Un peu soulagée par ce que lui racontait le dragon, elle laissa son esprit vaquer à des occupations plus amusante, avant de se rappeler qu'elle avait un conseil à préparer, et que courir après les chiots et les dragonnets n'était pas vraiment la chose idéale à faire en ce temps.

Elle soupira. Quel ennui ça allait être pour elle de subir encore une de ces fameuses réunion. Elle regarda le petit Kaalys courir dans les environs, il n'avait pas à se préoccuper des ces choses là lui, la politique était quelque chose d'abstrait et d'inutile pour la plupart des gens, alors pour les dragons qu'est-ce que ça devait être. Elle s'approcha un peu de lui, et tendit la main vers lui quand il s'immobilisa. « Merci, mon jeune ami. » lança-t-elle en passant la main le long de ses écailles nacrées. « J'ai à faire maintenant, des gens à conseiller, et des catastrophes à éviter. Mais je dois bien t'avouer que j'ai passé un merveilleux moment en ta compagnie, j'espère que je pourrais réitérer l'expérience un jour. Et si tu veux passer me faire une petite visite un de ces jours, sache que je passe le plus clair de mon temps au palais. » dit-elle en se relevant doucement, et en lançant un regard peu enclin vers la direction du palais. Elle allait bien devoir y aller de toute façon, heureusement que Christan serait là. « Enfin, je suppose que ceci n'est qu'un au revoir. » souligna-t-elle en lui faisant un petit clin d’œil avant de s'éloigner en direction du palais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Adorables et délicats [PV Kaalys]

Revenir en haut Aller en bas

Adorables et délicats [PV Kaalys]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Mafuyu Shiina, la petite collègienne adorable
» SIMBA/GLORY 7/8 MOIS 2 BEBES ADORABLES 55 VERDUN
» Ramses et son fils Titeuf deux petits York adorables
» 4 ADORABLES BB BICHONS FRISES/MALTAIS ARCHE VAL SAMBRE 59

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Aldaria la Lumineuse-