Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Edinor veren | PV : Luna ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Orfraie Ataliel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Administratrice
Capitaine Lame Ecarlate
Garde personnelle de Luna
Dragonnière

MessageSujet: Edinor veren | PV : Luna ♥ Sam 29 Oct 2016 - 19:32

21 septembre de l’an 7

La foule s’était rassemblée le long de la Voie Royale afin d’observer les coureurs et leur monture. Il y avait principalement des Elfes, mais des Humains et des Vampires s’étaient également glissés parmi les spectateurs.

Dans ce rassemblement, l’ancienne princesse des elfes s’était glissée à son tour. Ne faisait qu’un avec la foule, elle parvenait à s’y déplacer sans attirer l’attention sur elle. Vêtue très simplement, l’épée au côté, elle se dirigeait vers la ligne d’arrivée afin d’y attendre les concurrents. Elle était curieuse de découvrir le vainqueur de cette course, mais ce n’était pas sa priorité. Non, en ce jour, sa priorité était son Soleil, qu’elle savait parmi les participants. Tout au long du parcours, Orfraie avait tenu à être là… Et elle avait grand hâte de la retrouver, car elles n’avaient pas eu le temps de se voir seule à seul, la Régente étant arrivée pile pour la course, les mondanités d’usage l’avait accaparée.

Et lorsque les chevaux avaient franchit la ligne d’arrivée, l’Ataliel avait laissé quelques minutes s’écouler avant de s’avancer calmement vers la Régente d’Aldaria, les mains jointes dans son dos. Dans son rôle de Garde Personnelle, la vampiresse faisait preuve d’une grande vigilance et il était certain que personne n’aurait pu approcher Luna sans être repérer par l’immortelle. En façade, celle-ci offrait un air assez fermé, mais Nëtyavarända connaissait suffisamment la princesse des ombres pour voir sous son masque. Ce masque, Orfraie aurait aimé l’ôter en publique et prendre Luna dans ses bras, ne pas attendre d’être seule pour laisser exploser sa joie de la revoir… mais elles ne pouvaient pas faire cela, c’était interdit… Et les Elfes étaient déjà suffisamment médisants, inutile d’en rajouter une couche.

Alors que la monture de légende disparaissait dans une bourrasque de vent, Orfraie offrit son bras à la jeune Régente et traversa la foule. Elles traversèrent Estëllin et prirent la direction de la Tour du Dracos, siège des Dragonniers au sein de la cité des Elfes. Le masque de l’Ataliel se fissurait à mesure qu’elles approchaient des appartements de cette dernière, ne laissant pas le choix à Luna de la destination. Les lèvres de la guerrière tressautèrent avant qu’un franc et heureux sourire se dessine sur son visage, la porte s’ouvrant alors d’un geste télékinésique. Luna fut presque poussée à l’intérieure et le dos de l’humaine rencontra le bois de la porte refermée tandis qu’une bouche exigeante prenait possession de ses lèvres. Les esprits se lièrent, le Soleil et Lune se rencontrant enfin en une explosion de sentiment.

Amour, manque, peur, tristesse, colère, amour, amour, amour...

La Liée de Feu s’écarta légèrement, couvrant de son regard bleu roi la belle humaine, son sourire illuminant ses traits. Ses doigts trouvèrent les joues de son Soleil, puis se glissèrent dans sa chevelure avant de l’attirer dans une longue étreinte. Le parfum de la jeune humaine apaisait les pensées de la vampiresse, qui inspira longuement. Elles n’avaient été séparées qu’une vingtaine de jours, mais cela était bien suffisant…

- Gwannant lû ann. Im gelir ceni ad lîn. Edinor veren, Anoramin.
(Ca a été trop long. Je suis heureuse de te retrouver. Bon anniversaire, mon soleil.)


Juste derrière la vampiresse se trouvait une table dressée. Les appartements étaient illuminés par une multitude de bougies… Un cadre idéale pour des retrouvailles.




@Luna Duruisseau





Dialogue en langue commune : #AB1212
Dialogue en Elfique : #DB6A6A
Pensées en italique
Télépathie entre #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna Duruisseau
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 8

Administratrice
Régente d'Aldaria
Dragonnière

MessageSujet: Re: Edinor veren | PV : Luna ♥ Lun 31 Oct 2016 - 17:03

La course équestre venait de se terminer et même si c’était Vaiwë qui avait porté les plus grands efforts, la cavalière se sentait fatiguée. Après tout, ne s’était-elle pas donné à fond, autant mentalement que physiquement? Son souffle se faisait court tandis qu’elle descendait de sa monture légendaire et qu’elle saluait la foule qui acclamait avec ferveur les participants. La sueur perlait abondamment sur son front qu’elle essuya d’un geste de la main et elle arracha vivement l’eau de son outre infinie. Gagnante ou perdante, ça n’avait pas d’importance à ses yeux. Elle s’était amusée… Et son trophée s’avançait vers elle.

En effet, Luna avait déjà remarqué la femme à la chevelure de feu venir en sa direction dans toute la splendeur qui était la sienne. Sourire toujours aux lèvres, elle accrocha son regard glacier. Une étincelle de désir se cachait dans son regard azuré et la régente dut se faire souffrances en s’empêchant de prendre un élan et de lui sauter au cou. Elle avait tant envie de sceller ses lèvres avec les siennes, de la serrer dans ses bras et de lui retirer tous ces vêtements superflus, là et maintenant. C’était une mauvaise idée, très mauvaise idée. Pourquoi une relation pouvait être si merveilleuse et si difficile à la fois? Pour la simple raison que les gens sont méchants, fermés et jaloux du bonheur d’autrui.

Une caresse vint effleurer la crinière de son destrier. La princesse des lumières lui porta toute sa concentration le temps que ses désirs se calment –momentanément- et lui embrassa le museau. Elle ne manqua pas de le remercier avant qu’il disparaisse dans une douce brise. La noble dame prit doucement le bras de sa garde du corps, lui sourit et la suivit à travers la foule qui s’écartait pour les laisser passer. Non, ces gens ne voulaient pas rester au travers du chemin de la vampiresse.

Estëllin était une cité magnifique, mais c’est Orfraie qui gagnait toute l’attention de son Soleil. Luna l’enveloppa d’une étreinte chaleureuse que personne ne pouvait voir. Elle était si heureuse de l’avoir retrouvée. C’était le plus beau cadeau d’anniversaire qu’elle pouvait espérer avoir. Pourtant, ce n’est pas pour cette raison que son bras vint serrer fortement le sien. Si Luna avait remarqué le mépris et le dégoût dans les prunelles des elfes qui tournaient leur regard vers elle, la princesse des ombres l’avait certainement noté la première.

Leurs pas les menèrent rapidement à la tour du Dracos et la petite lune fut soulagée d’être enfin seule avec Orfraie. Certes, elles devaient attendre d’être totalement en privée avant de se saluer comme il se doit, mais Luna se sentait déjà mieux. L’endroit où elle était menée n’était pas une surprise et son idée de se glisser à l’intérieur des appartements de la dragonnière de jade d’un bond fut contrecarrée par un geste rapide de la vampiresse. Son dos vint se plaquer contre la porte et elle fut assaillie d’amour.

C’était réciproque. La Flamboyante l’avait tant manquée et la régente avait tant rêvé de ses lèvres rouges ornées de crocs. Elle s’en saisit avec la ferme intention de ne plus les laisser filer. Elle ronronna sous les doigts agiles qui caressaient son corps dont le désir était irrépressible. La princesse des lumières se retint de s’élancer sur elle lorsque sa douce s’écarta et elle lia son regard avide au sien.

Entre Luna et Orfraie, c’était une passion. Mais c’était aussi un confort, sentiment de bien-être qu’elles vinrent toutes les deux chercher dans cette longue étreinte.

- Tu t’en es souvenuuuue! S’exclama-t-elle de sa voix joyeuse. Je te veux pour mon anniversaire. Ajouta-t-elle à son oreille pointue, serrant davantage son cadeau.

Luna avait grandement envie de déballer son présent en tout cas et le regard qu’elle lui jeta brillait de malices. Elle attrapa ses mains dans les siennes, serrant doucement les doigts les uns contre les autres. Son cœur explosa de joie lorsque l’azur vit le nexus à leur doigt se colorer d’un jaune éclatant aux reflets mauves. Tout comme elle, Orfraie attendait ce moment avec impatience. Les dernières semaines lui avaient paru si longues et interminables sans la présence de sa lame rouge. Son cœur s’était déchiré à de nombreuses reprises lorsqu’elle avait vu sa bague prendre des teintes orangées, rougeâtre ou bleutées. Tandis que l’anxiété, la colère et la tristesse attaquaient sa Lune, la régente était prisonnière de sa cage en or et ne pouvait pas lui venir en aide. Certes, elles avaient communiqué ensemble grâce à la pierre de la Destinée, mais ce n’était pas pareil. Aucun contact n’était possible, aucune étreinte de réconfort, aucun baiser d’encouragement, c’était presque de la torture. C’était un horrible cercle vicieux où les deux amoureuses s’attristaient toujours et encore davantage de la tristesse de l’autre.

- Tu m’as tellement manquée! Je suis tellement heureuse de te retrouver. Je t’aime, ma Lune. Je t’aime tellement… Et tu ne sais pas à quel point je suis bien avec toi. À quel point j'ai attendu ce moment avec impatience.

Luna avait cherché les bras de la vampiresse, s’y était blottie et profitait, les yeux fermés, de tout le réconfort de cette position.









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orfraie Ataliel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Administratrice
Capitaine Lame Ecarlate
Garde personnelle de Luna
Dragonnière

MessageSujet: Re: Edinor veren | PV : Luna ♥ Lun 31 Oct 2016 - 20:19

Orfraie faisait désormais abstraction des autres, qu’ils soient Elfes, Humains ou Vampire. Peu lui importait que le monde explose, car les prochaines heures seraient égoïstement consacrées à leur couple. Que quelqu’un ose venait les dérangeait et il était certain qu’il subirait un terrible sort. Depuis qu’elle avait aperçue Luna, la vampiresse sentait le feu du désir bruler en elle. Elle avait tant voulue s’avancer dans la foule et l’embrasser devant tous, autant parce qu’elle crevait d’envie de sentir à nouveau ses lèvres que pour marquer sa possession. Jalouse et possessive, Orfraie s’était découvert ces quelques défauts. Elle avait eut grand mal à garder son calme lorsqu’elle comprenait – que ce soit par ce que Luna lui disait où le Nexus – que quelqu’un tentait de séduire sa belle, de se l’approprier. L’immortelle était trop dépendante, trop amoureuse, pour laisser ainsi quelqu’un tenter quoi que ce soit qui pourrait nuire à cette relation à laquelle elle tenait tant…

Mais ce baiser que Luna lui offrit en réponse balaya tout les doutes et toute la colère. Il ne restait plus que l’amour et un profond désir. Orfraie dégustait les lèvres de son Soleil, savourant leur goût et s’imprégnant de la sensation, elle qui avait eu peur de l’oublier. Elle serrait la princesse des lumières contre elle et ne comptait pas la lâcher de si tôt. Elles ressentaient le même désir l’une pour l’autre et, à mesure que les secondes s’égrenaient, la vampiresse sentait qu’elle ne pourrait pas y résister.

Mais pour l’heure, un grand sourire vint étirer ses lèvres tandis qu’elle enfouissait son nez dans la chevelure blonde. Évidement qu’elle s’en été souvenue, comment aurait-il pu en être autrement ?

- Dès l’instant où tu m’as donné ta date de naissance, je l’ai gravé dans ma tête.

Cela remontait à quelques semaines seulement, lorsqu’elles s’étaient avoué leurs sentiments et embrassés pour la première fois. Orfraie avait l’impression que c’était il y a longtemps, leur relation étant aujourd’hui déjà très forte, bien plus que celle d’un jeune couple ordinaire et pourtant…

- Tu n’as qu’à me déballer… Je suis tout à toi.

Les glaciers brillaient d’une leur bien connu : le désir. Une pointe de malice s’était également glisséelà, reflet du regard que Luna lui lançait. Les Nexus se coloraient de jaune et de violet, témoins de ce qu’elles ressentaient toutes les deux en cet instant, et Orfraie serra doucement les doigts de son Soleil. Les dernières semaines, loin l’une de l’autre, avaient été compliquées… Et lorsque les Elfes étaient venus s’ajouter à l’équation, la vampiresse s’était sentit au plus bas. Fort heureusement, elle avait pu continuer à compter sur Luna via les pierres de communications, mais cela avait été également douloureux : la voir avait été un réconfort mais ne pouvoir la toucher avait été une torture.

- Être loin de toi fut une torture. Je t’aime, Anoramin. Répondit tendrement l’Ataliel en serrant un peu plus Luna contre elle. Et je repartirais avec toi à Aldaria. Je ne puis supporter d’être loin de toi plus longtemps.

Les paupières closes, Orfraie se concentra sur la respiration de Luna puis sur les battements réguliers de son cœur. Loin de lui inspirer la soif, cela la détendait. Elle avait tant rêvé de ces retrouvailles… Et à présent, mille choses lui passaient par la tête… Mais une seule retint son attention. Une chose qu’elle avait également décelée chez son Soleil. S’écartant doucement, la vampiresse caressa tendrement la joue de son Soleil, un sourire joueur flottant sur ses lèvres charnues.

- Et si tu déballais ton cadeau ?

Souriant davantage, Orfraie ne laissa que peu de choix à la jeune régente. Elle se pencha pour capturer ses lèvres et la souleva comme si elle avait été une plume. Sans jamais se détacher d’elle, la vampiresse traversa le salon et déposa la jeune femme sur son bureau, non sans l’avoir au préalable nettoyé de tout ce qui se trouvait dessus… d’un revers du bras.





Dialogue en langue commune : #AB1212
Dialogue en Elfique : #DB6A6A
Pensées en italique
Télépathie entre #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna Duruisseau
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 8

Administratrice
Régente d'Aldaria
Dragonnière

MessageSujet: Re: Edinor veren | PV : Luna ♥ Mer 2 Nov 2016 - 1:59

Les cieux de Luna s’étaient illuminés de mille et une étoiles tandis que les doux mots prononcés par Orfraie faisaient battre son cœur comme jamais. Elle avait prononcé ce qu’elle avait voulu entendre, c’est-à-dire qu’elle allait pouvoir déballer son cadeau si longtemps attendu. Oh! Mais comprenez bien que la petite humaine n’aurait pas pu attendre davantage. Le lui avoir refusé, la fêtée lui aurait arraché l’emballage qui couvrait sa peau délicieusement tiède de force et ce, même si elle devait puiser dans l’impossible pour battre la vampiresse. C’est sans nul doute que ses désirs, ses envies et son manque de contact physique lui auraient donné une puissance incroyable.

La princesse des lumières s’était pourtant retenue quelques minutes supplémentaires afin de savourer pleinement l’instant présent. Son présent qui l’attendait n’en serait que meilleur. Son corps était si confortable ainsi blottie contre ce dernier –notez bien que son corps était toujours confortable peu importe la situation-. Un large sourire engloutit son visage lorsque l’ancienne princesse lui annonça la bonne nouvelle. Peut-être était-ce une mauvaise nouvelle en faisant référence que l’elfette déchue repartait de ce peuple de la nature? En effet, cela signifiait qu’elle n’avait pas réussi son but premier, que les elfes ne l’acceptaient pas parmi eux et que la dragonnière de jade ne se sentait pas chez elle à Estëllin. Pourtant, c’était une nouvelle ravissante aux oreilles non pointues, bien qu’accablée qu’on puisse rejeter une créature au si grand cœur, car cela mettait fin à leur séparation.

- Être loin de toi, c’est vivre un cauchemar éveillé à chaque jour. Ne nous quittons plus, d’accord? Demanda-t-elle en lui faisant des yeux doux. Je veux vivre avec toi, peu importe l’endroit. Je te choisirai toi avant de choisir quoi que ce soit d’autre. Continua-t-elle doucement.

Luna était sincère dans ses paroles. Elle avait tant l’impression d’être enchaînée à la cité lumineuse qu’elle aimait tant et considérait plus qu’importante. Toutefois, à choisir entre son rang et Orfraie, le choix était clair en elle. Elle aimait sa Lune plus que tout et l’embrassa à nouveau. Elle attrapa ensuite sa main et la mitrailla de baisers.

- Je ne peux plus attendre une seconde de plus.

Un regard avide entoura la Flamboyante et un rire cristallin s’échappa de sa gorge lorsqu’elle fut levée du sol. Elle se colla à elle et dévora ses lèvres rouges dont elle ne pouvait se lasser. Elle, qui s’attendait à être déposée sur le lit baldaquin, ne put retenir sa surprise tandis que son dos glissait sur la surface lisse du bureau. Une musique aux notes chaotiques d’objets frappant le sol apportait une ambiance parfaite.

Le Soleil et la Lune, toutes deux réunies ensemble dans la plus grande intimité, que pouvaient-elles espérer de mieux? Encore moins d’espace entre elles, bien sûr! La régente chercha la langue de sa compagne et l’empêcha de s’éloigner, même si ce n’était pas dans ses intentions. Orfraie était à elle et elle ne bougerait pas de là tant qu’elle n’en aurait pas décidé autrement. Ses mains parcoururent son dos, le caressa au passage et dénoua habilement le lacet qui attachait son corset.

- Mais qu’est-ce que mon cadeau peut-il bien enfermer? Demanda-t-elle d’une voix taquine.

Son sourire fut caché par les lèvres d’Orfraie. La jeune femme continuait toujours de détacher son corset et lui retira ce premier et vilain emballage. Il y avait encore bien trop de distance entre elles, chose qu’il fallait remédier. Luna régla ce souci en libérant l’elfette de sa robe et tout ce qu’elle considérait superflu; même son collier y passa. Elle voulait ressentir sa peau froide contre son corps brûlant d’ardeur.

- Tu es éclatante, elmenda fairë! Souffla-t-elle entre deux respirations.

La vampiresse n’était pas moins que sa merveille rayonnante. Elle était la seule qui pouvait illuminer si bien ses journées et la seule à la faire ronronner comme à cet instant. Hors de question de rester sous elle pendant toute la soirée. Sans avertir, l’humaine se redressa et poussa sa compagne contre le mur. Ses lèvres cherchèrent son cou.

- J’ai décidé que je commençais par le dessert.

Sa voix s’était faite espiègle et teintée d’amusement. La régente avait trouvé où la lame rouge avait caché le gâteau et celui-ci quitta le dessus de l'armoire pour venir se poser sur le bureau. La main de Luna glissa dans le crémage et elle recouvrit les courbes de la vampiresse… Elle était bien déterminée à le lui retirer par la suite…!








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orfraie Ataliel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Administratrice
Capitaine Lame Ecarlate
Garde personnelle de Luna
Dragonnière

MessageSujet: Re: Edinor veren | PV : Luna ♥ Mer 2 Nov 2016 - 14:02

Ne plus se quitter, voilà une excellente idée qui fait grandement plaisir à la jeune vampire. Vivre ensemble, peu importe l'endroit, était alléchant. Loin d'Aldaria, loin d'Estëllin, les deux femmes pourraient vivre leur amour en toute quiétude, loin des yeux, loin des jugements. Entourés de leurs Liés, ils pourraient former une famille. Cette pensée faisait briller les yeux de l'Ataliel, qui n'avait encore jamais songé à ce genre de chose. Son ancienne elle état trop attachée aux siens et à son devoir pour vivre aussi libre... Mais pas la Liée de Feu. Les glaciers rencontrèrent l'océan et y plongèrent avec douceur.

- Temps que je serais avec toi, je serais heureuse.

Il n'y avait pas plus pure vérité. Firindal serait, sans doute, jaloux de ce fait, mais Orfraie comptait sur intelligence de son Lié pour parvenir à le comprendre avec le temps.... Et si elle ne répondait pas « je choisirais mon Lié » c'est parce que celui-ci représentait une moitié de son âme... Et donc il était elle et elle était lui.

A présent, la petite Lune ne pouvait plus attendre pour déballer son cadeau. Le regard avide qu'elle lança à sa Flamboyante fit frémir cette dernière, qui la souleva du sol et la posa sur son bureau, l'air vibrant un instant du rire cristallin de la jeune humaine avant que la danse des baisers reprenne. Peu importait à Orfraie qu'un objet se brise en rencontrant le sol, toute son attention étant focalisée sur son Soleil.

Personne pour venir déranger ces retrouvailles tant attendues, juste elles deux dans la plus grande intimité. Orfraie offrit sa langue avec plaisir, savourant ce baiser, l'approfondissant avec joie. Les doigts de Luna glissèrent dans son dos et s’attaquèrent au lacet de son corset en os de baleine, une véritable épreuve en soi tant le laçage pouvait être complexe. Toutefois, la régente semblait avoir fait cela toute sa vie car le vêtement tomba au sol très rapidement.

- Je me le demande...

Et oui, que pouvait bien cacher tout cet emballage ? Pas grand chose, en vérité, car Orfraie ne portait absolument rien sous sa robe. Elle s'amusa donc de la réaction de Luna lorsque celle-ci s'en rendu compte, puis s'attaqua aux vêtements de cette dernière, car une chose était certaine : Orfraie aussi voulait son cadeau de retrouvailles. La dernière chose que son Soleil lui ôta fut son collier, qui fut négligemment lancé sur le canapé un peu plus loin, et la vampiresse vint coller son corps à celui de sa compagne. La différence de température entre elle, la rencontre du froid et du chaud était électrisante et, laissant faire la jeune femme, Orfraie se retrouva dos au mur, entièrement nue, entièrement offerte.

Le petit surnom de Luna fit son effet, faisant jaillir un sourire sur les lèvres rouges, qui furent rapidement mordillées par un croc blanc. L'instant d'après,, une petite humaine cherchait à dévorer son cou et la vampiresse se laissa faire avec grand plaisir, penchant légèrement la tête, tandis qu'elle parcourait avidement son corps de ses doigts délicats. Les paupières closes, Orfraie entendit vaguement un objet se poser sur le bureau avant de ressentir la fraîcheur du.... Du glaçage ?! Un rire franc et cristallin échappa à la Lame Ecarlate, qui rouvrit les yeux, pour poser ses prunelles bleues roi sur sa compagne.

- Excellente idée … Souffla la vampiresse alors que Luna étalait le crémage sur sa peau, le reste de ses mots se perdant dès lors dans de sensuels gémissements.

Luna pues longuement déguster son désert, caressant les courbes féminines lorsqu'elle venait ôter le glaçage. Contre le mur, la vampiresse n'était plus qu'une boule de nerfs à vif qui demandaient une libération rapide, c'est pourquoi, lorsque le malheureux gâteau n'eut plus vraiment de crémage, qu'Orfraie poussa la jeune femme et l'accompagna dans sa chute de façon à ce qu'elles ne se fasse pas mal.

La Liée de Feu ne pouvait pas manger de gâteau et ne pouvait donc pas l'éparpiller sur le corps de sa compagne, toutefois, elle pouvait la déguster nature … Et c'est ce qu'elle décida de faire. Le tapis sur lequel elles avaient échoué finirait probablement taché de crémage, mais peu importait aux deux amoureuses... Luna fut bloquée par le corps en feu de l'immortelle, qui enflamma baiser après baiser la peau de son délicat soleil... avant de le dévorer avec gourmandise. Le désert, décidément, était délicieux.





Dialogue en langue commune : #AB1212
Dialogue en Elfique : #DB6A6A
Pensées en italique
Télépathie entre #


Dernière édition par Orfraie Ataliel le Mar 20 Déc 2016 - 4:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna Duruisseau
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 8

Administratrice
Régente d'Aldaria
Dragonnière

MessageSujet: Re: Edinor veren | PV : Luna ♥ Dim 6 Nov 2016 - 4:41

Luna émit un grognement de bonheur en dégustant une Orfraie à la vanille et au goût de pomme sucrée. Le rire de la vampiresse élargit son sourire qui était déjà grand et elle s’amusa à lui retirer avec soin tout ce crémage qu’elle avait posé sur son cou. Mais la fêtée n’avait pas dit son dernier mot et obligea son présent à se revêtir d’un vêtement blanc et s’assura avec minutie que son buste était bien caché. Ses mains recouvrirent ces deux montagnes de glaçage et les encerclèrent doucement. Malheureusement, dus aux caresses, elle venait à nouveau la déshabiller mais pas complètement. Pendant ce temps, ses lèvres recherchaient à nouveau celles de sa dragonnière préférée et les goûtait avec passion. La recouvrant en plus de baisers, sa langue passa sur les courbes de son corps et parvint à arracher à sa propriétaire des soupirs enflammés.

- Tu es délicieuse. Poussa-t-elle dans un souffle court.

À peine redressée pour l’embrasser à nouveau, voilà que Luna basculait pour rencontrer délicatement le tapis. Elle devint prisonnière d’une vampiresse passionnée, motivée et en manque d’amour lunesque. Son propre corps devint le centre de sensations électrisantes et les gémissements quittèrent ses lèvres sans même qu’elle ne s’en rende compte. Les chants de l’amour devenaient la musique à leurs oreilles. Roulant sur le tapis, la jeune femme parvint à se libérer de la prise de son assaillante et la prit d’assaut. Son présent d’anniversaire était délicieux. Elle le dévorait avec passion, désir et délicatesse. Pour s’amuser, elle vint poser une pointe de glaçage sur son oreille pointue et prit plaisir à le lui enlever lentement. Elle n’avait pas terminé de jouer avec son gâteau, qui décorait d’ailleurs le plancher d’Orfraie et qui soulèverait bien des questions à le voir ainsi recouvert, et s’empara donc encore d’un peu de crémage qu’elle vint poser sur sa fleur. À en faire épanouir sa partenaire, Luna avait certainement le pouce vert… ou la langue verte?

Quelques minutes plus tard, les deux femmes se retrouvaient l’une contre l’autre dans l’immense lit baldaquin de l’ancienne princesse. Luna la tenait contre elle. La tête flamboyante se retrouvait sur un coussin naturel et ses doigts dansaient doucement dans cette tignasse enflammée.

- Je ne veux rien de plus pour mon anniversaire. Mon souhait a été exaucé. Murmura-t-elle.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orfraie Ataliel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Administratrice
Capitaine Lame Ecarlate
Garde personnelle de Luna
Dragonnière

MessageSujet: Re: Edinor veren | PV : Luna ♥ Dim 6 Nov 2016 - 15:13

Ce petit jeu était très amusant songeait Orfraie en soupirant de bonheur, son corps prit d’incontrôlables frissons. Elle aimait beaucoup être dévorée ainsi, morceau après morceau, en y ajoutant un peu de crémage vanille et pomme. C’était un peu collant, mais Luna avait le don de le retirer parfaitement lorsqu’elle y passait sa langue, alors la Liée de Feu se prêtait volontiers à l’exercice pour qu’elle s’entraine un peu… La minutie de sa compagne, autant pour dissimuler son corps sous un manteau blanc que pour le lui ôter tirèrent de très nombreux gémissements à la flamboyante qui, en bon cadeau d’anniversaire, était totalement offerte.

Le sol et le pauvre tapis avait subit une attaque éclair qui les avaient laissé à terre, mais les dommages n’étaient pas aussi colossales que cela … Demain, peut être que Orfraie aurait la tête à songer à le nettoyer… Mais pour l’heure, elle dégustait la fêtée, qu’elle trouvait tout aussi délicieuse. L’idée de verser un peu de sang vint à son esprit, alors qu’elle s’attaquait avec douceur à un point précis, mais la vampiresse chassa rapidement l’idée. Bien vite, cette dernière se retrouva une nouvelle fois sur le dos, une Luna encore affamée s’occupant de son petit jardin. Décidément, la Régente savait y faire en jardinerie…

Du planché, les deux amoureuses trouvèrent rapidement le lit. La chaleur des draps et le confort du matelas fut bienvenue et, doucement, Orfraie vint poser sa tête sur le buste de sa compagne, lui offrant son dos. Les paupières closes, elle pouvait entendre le cœur de Luna retrouver un rythme décent tandis qu’elle enfouissait ses doigts dans la chevelure de feu. Cette sensation la fit doucement soupirer tant elle était agréable. De simple gratouilles lui avaient terriblement manqués et la vampiresse se détendit encore plus si cela était possible.

- Encore joyeux anniversaire, Anoramin. Tu ne te sens pas trop âgée ? Fit Orfraie, moqueuse, en se tournant vers Luna avec un grand sourire.

L’une face à l’autre, Orfraie ferma de nouveau les yeux jusqu’à ce qu’un grincement se fasse entendre, suivit de bruits feutrés, puis à nouveau se grincement. L’expression de la Liée changea légèrement mais elle ne sembla pas s’alarmer tandis que les bruits se rapprochaient… Jusqu’à ce qu’un énorme animal, semblable à un loup, pénètre dans la chambre en silence. Son pelage blanc était magnifique, semblant très doux, et son regard brillait d’intelligence.

- Je te présente Arphen. Mon husky. Et… Oh, voici son dernier protégé en date.

Orfraie se redressa sur ses coudes puis se pencha, offrant une magnifique vue sur son dos et sa chute de reins, pour récupérer quelque chose au sol. Lorsqu’elle se tourna vers Luna, elle portait un petit chaton dans ses bras, le poil blanc et roux tout ébouriffé.






Dialogue en langue commune : #AB1212
Dialogue en Elfique : #DB6A6A
Pensées en italique
Télépathie entre #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna Duruisseau
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 8

Administratrice
Régente d'Aldaria
Dragonnière

MessageSujet: Re: Edinor veren | PV : Luna ♥ Mar 15 Nov 2016 - 3:35

Une chose est certaine: Luna était bien en ce moment. Installée confortablement dans le lit baldaquin de l’ancienne princesse elfique, elle ne voulait rien de plus pour son anniversaire que de pouvoir lui caresser doucement la tête qu’elle avait posée délicatement sur sa poitrine. Elle aimait tant passer tendrement ses doigts dans sa chevelure de feu, lui gratter délicatement le cuir chevelu et sourire à voir la réaction sereine de sa compagne.

- J’ai quoi? Trente fois moins ton âge? Ça devrait aller, je crois. À moins que tu commences à trouver ton humaine vieille du haut de ses vingt ans? Dit-elle d’une voix amusée.

La différence d’âge entre les deux femmes était flagrante, mais ça n’avait la moindre importance à ses yeux. À noter que l’évolution des elfes et des humains n’étaient pas la même, en plus qu’Orfraie venait de se figer dans le temps. Pour sa part, jadis la question d’âge aurait été l’objet d’un souci pour la mortelle, mais maintenant que sa longévité s’était allongée à en perdre le fil, ça ne lui paraissait plus un problème. Vingt ans… En tout cas, il s’était passé de nombreux événements marquants dans la vie de la régente et son petit doigt lui disait que ce n’était pas prêt d’arrêter.

La princesse des ombres s’était redressée pour lui faire face. Un sourire s’était élargi sur ses lèvres et Luna s’était approchée pour l’embrasser. Elle l’attira à elle, la serrant dans ses bras tout en continuant de sceller ses lèvres aux siennes. Jamais elle ne se lasserait de l’embrasser, jamais! Toutefois, son attention fut attirée ailleurs. Mais qu’était-ce que ce bruit? Non, il ne s’agissait pas d’un individu louche voulant entrer dans les appartements privés de la dragonnière de jade; gare à la peau, et au sang, de quiconque s’y risquait. Après quelques secondes, la curiosité devint trop forte et le baiser cessa. L’azur balaya la pièce à la recherche de… elle ne savait pas quoi en fait.

Orfraie put être aux premières loges lorsque les yeux de la princesse des lumières devinrent bien ronds, teintés d’angoisse. En effet, Luna était craintive envers la famille des canidés. C’était plus fort qu’elle. Cela lui prenait toujours quelques secondes avant que ses épaules se détendent et qu’un message se rende à son cerveau comme quoi il n’y avait rien à craindre. Elle avait beau avoir confiance en Orfraie et avoir déjà rencontré son fidèle husky, c’est une étape à travers laquelle elle devait toujours passer. Instinctivement, sa main avait serré celle d’Orfraie.

- Son… ? Questionna-t-elle.

Luna n’avait pas compris ce que sa Lune avait voulu dire et elle n’avait pas remarqué ce que tenait Arphen non plus. Elle la libéra et prit grand plaisir à savourer la vue qui s’offrait joliment à elle. Ses yeux s’agrandirent à nouveau, mais cette fois-ci de surprise et d’émerveillement.

- OOOOOOOOOHHHHHHHHH! S’exclama-t-elle.

La régente d’Aldaria n’était plus capable de lâcher des yeux cette petite créature trop mignonne qui se trouvait dans les bras d’Orfraie. Aussitôt, ses mains s’étaient avancées vers elle et elle lui avait offert son regard le plus craquant. Une petite boule de poil roux était donc venue se loger contre sa poitrine, confortablement enfermée dans ses bras.

- Allô toi! Murmura-t-elle.

Elle était toute souriante, toute joyeuse. Elle caressait le chaton qui mettait de l’ambiance avec son ronronnement. Le tenant toujours, la fêtée vint se blottir dans les bras de sa lame écarlate. Elle vint poser un baiser sur sa joue.

- Je t’aime. Lui dit-elle.

Son regard était reconnaissant et empli d’amour.

- Moi qui pensais ne rien vouloir pour mon anniversaire… Commença-t-elle. En effet, étant régente de la cité lumineuse, elle n’avait plus de problèmes de pièces d'or. Tout ce qu’elle voulait, d’une façon matérielle on s’entend, elle pouvait l’avoir facilement. Elle n’avait besoin de rien et était déjà satisfaite par ce qu’elle possédait déjà. À part toi, bien évidemment. Tu as su me surprendre, elmenda fairë. Je t’aime, Orfraie, et je l’adore!

Le chaton était tout petit et tellement mignon avec son pelage roux et blanc. Il devait avoir à peine quelques mois et il entrait facilement dans ses mains. Il ne semblait pas détester la chaleur qu’elle dégageait.

- Va falloir lui donner un nom! Hhmm… Messire! Ah non! Majesté! Hihi! S’exclama-t-elle en ricanant quelque peu. Je sais pas! Je l’appelle comment? Demanda-t-elle en levant son regard vers Orfraie.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orfraie Ataliel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Administratrice
Capitaine Lame Ecarlate
Garde personnelle de Luna
Dragonnière

MessageSujet: Re: Edinor veren | PV : Luna ♥ Lun 21 Nov 2016 - 6:06

Elle se sentait si bien, elle aussi, au creux des bras de son Soleil. La main parmi ses mèches lie-de-vin, gratouillant son cuir chevelu, était une bénédiction et Orfraie avait simplement envie de fermer les yeux et de ne plus bouger. L’oreille contre la poitrine de la blonde, elle entendait son cœur battre doucement. Loin d’attiser sa soif, ce bruit régulier rassurait et réconfortait la vampiresse. Cette mélodie lui avait manqué.

Un large sourire naquit sur ses lèvres, dévoilant sans gêne ses crocs effilés, lorsque sa petite lune lui répondit. Ouvrant les yeux, Orfraie darda sur elle un regard amusé, ses doigts glissant sur son bras avec une infini douceur.

- Trente fois moins mon âge… Fit-elle, pensive, en continuant à caresser la peau de sa douce. C’est à peu près cela, oui. Mais… attend… Ne serait-ce pas une ride que je vois là ? Demanda-t-elle soudainement en posant son index sur le front de Luna, les sourcils froncés.

Face à l’air de sa compagne, elle partit dans un rire cristallin et enfouit son visage contre sa poitrine, humant son parfum sucré à plein poumon. Cela lui avait manqué, réalisait-elle, tellement manqué ! Avec Luna, les différences d’âge et de vécu s’effaçaient. Elles n’étaient que deux femmes amoureuses aux yeux de la Vampiresse, qui releva un regard amusé vers la blonde. Si Luna n’avait pas été Dragonnière, son âge aurait effectivement été une question importante, mais le fait d’être Liée lui offrait plus d’un millénaire d’espérance de vie… De quoi combler la moindre de leur attente, la moindre de leur envie… Et de faire bien des choses ensembles. L’avenir aux côtés de son Humaine lui paraissait heureux lorsque Orfraie y songeait. Sa propre immortalité lui ouvrait des perceptives auxquelles, Elfe, elle n’avait jamais songé… Déjà, le fait de ne pas dormir lui donnait des possibilités qu’elle n’avait pas eu durant son existence mortelle… La vie avait pris un tournant décisif et inattendu et si avec cela venait son lot de problème, les bons côtés étaient suffisamment nombreux pour rendre le tout agréable…
La Princesse des Ombres se redressa finalement et accueilli le baiser de sa Princesse des Lumière avec plaisir, se laissant attirer contre son petit corps tout chaud, se lovant contre elle. Leurs lèvres scellés, Orfraie glissa ses doigts sur sa nuque, se rapprochant encore plus de sa compagne, savourant la sensation de ses lèvres contre les siennes, ou de ses doigts frôlant son épiderme.

Mais soudain, le baiser prit fin. L’attention de Luna, comme celle d’Orfraie, fut accaparée par un bruit feutré. L’odorat de la nocturne lui permit de savoir immédiatement quel été ce bruit et sa provenance, c’est pourquoi elle se redressa instinctivement lorsque Arphen pénétra dans la chambre. Dans cette position, elle vit parfaitement les yeux de Luna devenir bien ronds et, doucement, elle l’attira dans ses bras afin de chasser son angoisse. Arphen était un husky, un grand et imposant canidé, mais il était parfaitement dressé et, même sans cela, avait un caractère doux et affectueux. Ses crocs pouvaient déchiqueter la chair, mais cela ne l’empêchait pas d’être un jeune chien très joueur.

Ramassant une petite créature au sol – et offrant une magnifique vue sur ses courbes -, Orfraie se tourna finalement vers son Soleil, un large sourire aux lèvres. La sensation du doux poil roux et blanc contre sa peau était agréable, mais la réaction de la blonde était merveilleuse et fit rire la Vampiresse. Contre sa poitrine, le chaton miaula en direction de la Régente. Face à son regard de chiot battu, la Vampiresse ne put que confier l’animal à Luna. La boule de poil vint aussitôt se loger contre sa poitrine tandis qu’Orfraie, qui revint sous les draps – le dos appuyé contre un oreiller – observait sa compagne s’émerveiller devant l’animal. Content de recevoir des caresses, il ronronnait avec force tandis que Arphen s’était allongé près du lit, observant la scène avec tranquillité.

Ouvrant ses bras, Luna vint s’y loger pour le plus grand plaisir de la Lame. Elle sourit et déposa un baiser sur le sommet de son crâne, puis posa sa joue contre celui-ci, observant en biais sa protégée.

- Adopter un animal est une grande responsabilité. Il va dépendre de toi. Fit Orfraie, tenant probablement le discours qu’un parent aurait tenu à son enfant désirant adopter un compagnon à quatre pattes. Mais à la vue de ta réaction, je suis certaine que tu vas bien t’en occuper. Conclut-elle avec amusement.

La recherche de prénom était une affaire difficile et Orfraie joignit son rire à celui de sa compagne, venant elle aussi caresser le chaton, qui ronronna de plus bel face à tant d’attention. Son poil était encore tout hirsute à cause de son jeune âge, mais la Vampiresse était certaine qu’avec quelques mois ne plus, il serait un très bel animal ! Avec une allure… Royal !

- Majesté me semble être un excellent prénom. Autant parce qu’il est très mignon et sera très beau en grandissant… que parce que tu es son humaine, maintenant, et qu’il va te faire plier à la moindre chose avec son regard absolument craquant.

De nouveau ce rire cristallin, puis Orfraie approcha ses lèvres de l’oreille de Luna, en prenant le bout entre ses dents avant de murmurer d’un ton bien plus bas.

- Im cen mela.





Dialogue en langue commune : #AB1212
Dialogue en Elfique : #DB6A6A
Pensées en italique
Télépathie entre #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna Duruisseau
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 8

Administratrice
Régente d'Aldaria
Dragonnière

MessageSujet: Re: Edinor veren | PV : Luna ♥ Sam 26 Nov 2016 - 6:10

Au creux de la main de Luna se trouvait une boîte à musique qui remplissait les appartements d’Orfraie d’une jolie ambiance apaisante. La boule de poil ronronnait de plus bel et se faisait entendre encore plus lorsqu’on passait tendrement sa main sur le poil hirsute de la bête. Le chaton venait de gagner le cœur de Luna. Maintenant qu’il était posé contre sa peau, impossible de le laisser partir. Elle le voulait tout pour elle et l’idée de pouvoir le présenter à Alkhytis la rendait joyeuse. C’est sûr qu’il allait l’aimer!

Mais aimait le chaton ne faisait pas qu’elle aimait moins sa Lune. On pouvait même dire le contraire : c’était une belle surprise qui faisait battre son cœur d’humaine d’une joie intense. Elle qui pensait ne rien vouloir pour son anniversaire à part la présence – très proche et intime – d’Orfraie, elle se rendait compte qu’elle se trompait. Confortable dans les bras de sa lame écarlate, elle laissa tomber le chaton sur sa poitrine et attrapa le visage de la vampiresse, puis tourna légèrement l’angle de son corps. Ainsi emprisonnée par ses mains, elle « força » les lèvres de la Flamboyante à goûter les siennes. Ses doigts vinrent se glisser dans sa chevelure tandis qu’elle continuait de l’embrasser. Elle était merveilleuse à ses yeux et Luna ne manqua pas de le lui dire, mais par la pensée, puisqu’elle ne voulait pas s’arrêter pour parler. La princesse des lumières mit fin au baiser lorsque le chaton miaula. Elle se cala à nouveau sur Orfraie tout en reprenant la bête dans ses bras.

- Il sera choyé comme un roi! Répondit-elle d’une voix emplie d’entrain. Je m’en occuperai bien, je te le promets. Tu ne me connais pas bien si tu crois le contraire!

La dernière phrase avait été prononcée sur un ton de défi. Ce n’était quand même pas son premier animal! Elle avait eu à s’occuper de tout un tas d’animaux, gros et petits, lors de son ancienne vie, ce n’est pas un chaton qui lui faisait froid aux yeux.

Une ambiance joyeuse vint entourer les deux amoureuses dont l’humaine caressait doucement le bras d’Orfraie. Les rires se mélangeaient ensemble et le regard perplexe du chat était mignon à croquer.

- Majesté, ça lui ira très bien. Il va être traité comme un roi, après tout, rien de moins. Il est tellement chouuuuuuu! Regarde un peu sa tête! S’exclama-t-elle en lui emmenant sa Majesté à quelques centimètres de son visage.

Le chat avait ensuite pris une place confortable sur sa poitrine tandis que les éclats de rire résonnaient à nouveau dans la pièce. Un agréable frisson lui traversa le corps lorsqu’on vint lui mordiller l’oreille.

- Im cen mela.

C’était si simple avec Orfraie, c’est ce qui était le plus merveilleux. Elle pouvait être elle-même et on l’aimait pour qui elle était. Elle n’avait pas besoin de se cacher ou d’avoir peur qu’on lui fasse de vilaines remarques blessantes. Tournant pour se mettre sur le ventre et profiter en bonus du corps soyeux Orfraie, son cou fut attaqué par ses lèvres dont l’arme secrète était ses dents. Oui, elle avait fait délicatement tomber Majesté sur les couvertures du lit par la même occasion et ne se sentait pas coupable pour cela. Elle ne se sentait pas mal non plus de mordiller la peau de la vampiresse.

- Ooohh ! Lâcha-t-elle soudainement.

Quelque chose se trouvant dans la pièce venait d’accrocher l’azur et Orfraie put comprendre qu’il s’agissait de quelques instruments de musique. Luna venait d’apercevoir sa harpe et sa vièle.

- Mais c’est sûr! Poursuivit-elle.

Qu’est-ce qui était certain? C’était un peu trop évident : qu’Orfraie savait jouer de la musique! Ancienne baptistrelle qu’elle était, la musique avait été plus qu’un art pour elle. Mais pour quelle raison ne l’avait-elle jamais vu en jouer? Ou même entendu chanter?

Luna lui glissa un baiser et se libéra de l’étreinte, sans oublier de chatouiller son nez avec le sien. Sourire espiègle, elle s’assit dans le lit face à elle. Sa main attrapa la boule de poil rousse et vint l’installer sur ses genoux. Pendant les quelques secondes qui suivirent, chaton devint sa marionnette.

- Sa Majesté le chat désire que son esclave flamboyante lui joue de la musique. Cent coups de fouet pour toutes tentatives de refus!








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orfraie Ataliel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Administratrice
Capitaine Lame Ecarlate
Garde personnelle de Luna
Dragonnière

MessageSujet: Re: Edinor veren | PV : Luna ♥ Jeu 1 Déc 2016 - 2:20

Luna répondit avec entrain et jura pouvoir parfaitement s’occuper de sa Majesté. Pour toute réponse, la Lame sourit à sa douce et vint enfouir son visage dans son cou. Orfraie avait parfaitement confiance en Luna pour s’occuper d’un chaton, la jeune femme ayant le sens des responsabilités. Mais, soudainement, le chat se retrouva à quelques centimètres du visage de la Vampiresse, qui ne pu que franchement sourire face à cette bouille adorable et, surtout, face à l’air étonné du chaton, qui se faisait transporter dans tous les sens par la jeune humaine. Ce dernier réintégra toutefois assez rapidement le doux panier que formait la poitrine de la régente, ronronnant de plus belle. Sans doute la chaleur devait être agréable pour lui songea Orfraie en lorgnant ce superbe oreiller.

Guère dupe toutefois, elle fut heureuse se voir la petite blonde frissonner à sa morsure, sa voix ayant momentanément prit un accent sulfureux pour lui murmurer son amour. Elle adorait cette simplicité avec Luna, cette facilité qu’elles avaient l’une avec l’autre. Quelques secondes après, la blonde se tourna soudainement vers la Vampire et, avant que celle-ci ai pu faire quoi que ce soit, son cou fut assailli par les lèvres de l’Humaine qui vint la mordre sans scrupule. Cela amusa Orfraie, dont les éclats de rire emplirent une nouvelle fois la pièce. Le nez de la petite blonde frottait doucement contre sa peau tandis qu’elle se retrouvait humidifiée par les lèvres de sa compagne, les cheveux de celle-ci caressant et chatouillant son buste. Un petit « pop » feutré fit comprendre à la guerrière que Majesté était tombé sur le lit, mais celle-ci ne s’en préoccupa pas et glissa ses doigts dans la chevelure dorée, penchant légèrement la tête pour donner un meilleur accès à Luna. Elle sentait son esprit et son corps s'échauffer..

Puis soudain, une exclamation de la part de Luna fit retomber ce désir à zéro. Orfraie ne comprit pas immédiatement et dû se dévisser la tête pour pouvoir regarder dans la même direction que la blonde, comprenant finalement sur quoi son regard azuré s’était posé. Avec un air étonné plaqué sur le visage – non sans avoir embrassé la blonde en retour – l’ancienne princesse fixa la blonde tandis qu’elle s’éloignait d’elle et venait s’asseoir sur lit, dévoilant sans pudeur ses formes généreuses, ce que la guerrière ne se priva pas d’admirer. Toutefois, l’amusement vint une nouvelle fois se glisser sur les traits délicats de l’ancienne princesse lorsque Luna saisit les pattes du pauvre chaton et prit une voix un peu plus grave pour parler.

Le rire d’Orfraie emplit la pièce et elle vint caresser le pauvre chaton libéré. A quatre pattes sur le lit, elle glissa un baiser à Luna avant de quitter les draps et de s’approcher des instruments. Complètement nue, elle offrait sans pudeur une vue parfaite sur l’arrière de son corps, sa tignasse lie-de-vin flirtant avec le creux de ses reins. Près du mur, les glaciers observèrent les deux instruments puis, en décalant un rideau, découvrit également un luth qui se trouvait là. Fait d’If, il était d’excellente facture bien qu’il semblait également avoir subi les assauts du temps. Ce fut donc avec une délicatesse extrême qu’Orfraie le décrocha du mur et revint s’asseoir sur le lit, rabattant les draps sur ses cuisses comme pour se protéger du froid.

- Je n’ai pas joué depuis… Trois cent cinquante ans, au moins. Après avoir brisé mon serment Baptistral, en vérité. C’était trop douloureux.

Pourtant, l’ancienne Chantepluie n’avait rien perdu car ses doigts se placèrent naturellement sur le manche de l’instrument et, avec un savoir faire évident, Orfraie entreprit de le réaccorder, faisant vibrer les cordes une à une sous ses ongles.

- Mais aujourd’hui, j’en suis de nouveau capable. Surtout pour toi… Enfin, pour sa Majesté ! Fit-elle en souriant. Je vais te chanter quelque chose de spécial que personne n’a jamais entendu. Poursuivit Orfraie en levant son regard vers Luna. C’est moi qui l’ai écrite il y a bien longtemps. Prête ?

La guerrière fit glisser ses ongles sur les cordes, s’assurant une dernière fois que l’instrument était parfaitement accordé. Les glaciers rencontrèrent ensuite l’océan azuré et Orfraie sourit tendrement à sa douce… avant de se lancer. Elle ressentait tout de même un certain tract, ne souhaitant surtout pas décevoir sa belle blonde !


♪ Quand le vent se lève et m'appelle
Sifflant dans le ciel d'été
La montagne chante et me rappelle
Ce qu'est la liberté

Et je vole, je m'envole
Dans le vent et vers le ciel
Je m'envole
Dans le vent et vers le ciel

Et dans la forêt profonde
Au coeur de ma belle vallée
L'eau claire fuyante, furibonde
Garde les secrets passés

Je saurai entendre une légende
Prendre en main mon destin
Aussi fort que la nature est grande
Aussi fier que l'aigle brun

Et je vole, je m'envole
Dans le vent et vers le ciel
Je m'envole
Dans le vent et vers le ciel

Et vers le ciel
Je m'envole
Je m'envole
Vers le ciel ♪

Orfraie semblait transporté quand elle chantait, c'était à se demander par quel miracle elle n'avait pas jouer de la musique ou donné de la voix depuis si longtemps. La chanson terminée, elle paraissait toutefois essoufflé. C'est que sa voix non échauffée avait dû grimper assez haut par moment, mais l'ensemble était demeuré harmonieux et rythmé.

- C'était comment ? Fit-elle d'une petite voix, tout de même incertaine de sa prestation.





Dialogue en langue commune : #AB1212
Dialogue en Elfique : #DB6A6A
Pensées en italique
Télépathie entre #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna Duruisseau
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 8

Administratrice
Régente d'Aldaria
Dragonnière

MessageSujet: Re: Edinor veren | PV : Luna ♥ Mer 4 Jan 2017 - 15:15

Pauvre chaton des plus aimés. En effet, il allait être choyé comme un roi par la jeune humaine, mais en même temps, vivre aux côtés de celle-ci signifiait en voir potentiellement de toutes les couleurs. En tout cas, s’il désirait avoir de l’attention, de l’amour, de tendres caresses, de grands moments de divertissement, de la nourriture et de l’eau à flot, Majesté allait être ravi. Si ce n’était pas le cas, il n’y avait qu’une chose à faire : s’y faire!

Malgré sa tête trop mignonne avec son poil doré en bataille, l’attention n’était plus sur le félin. C’était les instruments et indirectement l’ancienne baptristrelle qui l’avaient gagnée. Ses lèvres eurent le droit de toucher à celles de la Flamboyante et elle lui rendit sa passion. Toutefois, l’azur brillait toujours d’une grande curiosité et brûlait d’excitations. Luna n’avait envie que d’une chose : d’un concert privé de la musicienne. (Faux, elle rêvait de bisous et de plus d’amour, çar elle ne puvait jamais être rassasiée.) Elle voulait entendre ses doigts gratter les cordes de ses instruments. Et quelle vilaine gamine elle était que d’utiliser ainsi chaton à son avantage!

Luna souriait de plus bel tandis qu’Orfraie se relevait du lit pour se diriger vers la harpe et la vièle. La régente était sage bien sûr, elle ne profita certainement pas de l’occasion pour se rincer l’œil et se délecter de la vue qu’on lui offrait. Non, elle ne regarda pas cette longue chevelure de feu caresser ces hanches et n’espéra pas qu’elle bouge un peu afin de laisser entrevoir ce qui devait rester normalement caché de tous! De tous… sauf elle! La vue de ce sublime corps nu réchauffait son sang et elle se fit violence pour ne pas se l’approprier à nouveau. Au lieu, elle attendit qu’il revienne à ses côtés dont une main tenait fermement un luth anciennement caché. Elle se permit une longue et tendre caresse, le geste la brûlant déjà depuis trop longuement à son goût.

L’océan avait recouvert les glaciers dont naissait une certaine inquiétude. Avait-elle fait commis une erreur en demandant à Orfraie de jouer? C’était le dernier de ses désirs de lui faire du mal et ce, ne serait-ce qu’en lui rappelant une mauvaise pensée. Elle ne voulait pas la forcer non plus à jouer pour elle si son cœur ne lui disait pas. Sa douce comprenait tout cela, n’est-ce pas, sans avoir besoin qu’elle ait à ouvrir la bouche pour le lui dire? Ou peut-être que son expression devenue plus sérieuse apportait un indice suffisant.

Le regard de la dragonnière de cuivre s’illumina, son sourire grandit sur ses lèvres et la joie se fondit parmi ses traits. Si les vampires étaient capables de reconnaître les battements de cœur, Orfraie reconnaitrait des bonds d’excitation.

- Oh! Oui! S’exclama-t-elle en frappant dans ses mains.

La princesse des lumières s’assura que la vampiresse avait suffisamment d’espace sur le lit. Elle attrapa sa Majesté à temps pour le mettre sur ses genoux afin qu’il assiste en première loge au concert. Il se permit d’ajouter un peu d’ambiance à la chanson en y apportant son ronronnement. Si Majesté ne comprenait pas réellement ce qui se passait à part les caresses qu’il recevait, Luna était toutefois accrochée à chaque note créée par la princesse des ombres.

Constat : Orfraie chantait mieux qu’elle. Rien de bien étonnant non plus! Dire qu’elle avait caché sa voix durant tout ce temps… Mais Luna comprenait. Et elle comprenait qu’elle n’était pas n’importe qui à ses yeux pour que sa Lune veuille s’y relancer pour elle.

À sa question, la musicienne eut comme réponse un éclat d’applaudissements.

- Sa Majesté est satisfait. Fit-elle en s’amusant au dépend du chat. Pauvre chat, je vous l’avais dit, n’est-ce pas?

La jeune humaine le laissa de côté. Lorsqu’elle s’approcha d’Orfraie, elle posa doucement sa main sur celle qui tenait l’instrument et l’autre serra son dos. Ses lèvres roses vinrent rejoindre les siennes et elle l’embrassa longuement.

- J’adore ta langue. Murmura-t-elle d’une voix amusée en faisait référence à tous les sens du terme. Ta voix est sublime et j’adore ta chanson!

L’humaine poussa délicatement l’instrument de côté et vint enlacer l’ancienne baptistrelle dans ses bras. Tout ceci devait être en réalité une lourde épreuve, mais Orfraie n’était pas seule et les bras la serrant fortement le signifiaient.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orfraie Ataliel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Administratrice
Capitaine Lame Ecarlate
Garde personnelle de Luna
Dragonnière

MessageSujet: Re: Edinor veren | PV : Luna ♥ Dim 8 Jan 2017 - 1:28

Chanter, cela était si étrange ! Mais pour Luna, Orfraie était prête à tout ! Celle-ci s’amusait de la voir la dévorer des yeux – croyait-elle être discrète ? – alors que le drap la couvrait à peine. La caresse de son soleil éveilla ses sens et la nouvelle née se fit violence pour ne pas saisir la main de l’humaine et la porter plus en avant sur son corps… Cela pouvait encore attendre un peu, non ?... Le temps d’une chanson... Et finalement, l’Ataleil était heureuse de chanter pour Luna ! Celle-ci semblait particulièrement heureuse d’avoir cette chance, faisait ainsi sourire l’amoureuse.

La chanson entonnée par Orfraie la représentait parfaitement. Elle l’avait écrite lorsqu’elle avait quitté son peuple, à sa majorité, avec en-tête ce mariage arrangé auquel on avait voulu la soumettre. Mais, insoumise et éprise d’aventure, la jeune Princesse qu’elle avait été s’en été allée, faisant ainsi ses propres expériences et traçant son propre chemin. Et elle était heureuse de partager tout ceci avec son Soleil … Et sa Majesté ! Le mignon petit chaton ronronnait de plaisir, accompagnant ainsi la musicienne à sa façon, la faisant sourire, son regard brillant d’un éclat amusé.
Lorsque la dernière note fut jouée, Orfraie releva son regard vers Luna, attendant le verdict de la blonde. Celle-ci lui répondit par un éclat d’applaudissement, faisant sourire l’Ataliel. Elle aurait sans doute rougi si son corps en avait encore été capable. « Je peux donc mourir en paix. » Répondit-elle avec amusement, haussant un sourcil pour marquer celui-ci.

Le minou fut laissé de côté, ce qu’Orfraie ne trouvait pas plus mal. Elle n’était pas jalouse de cette boule de poil, mais si Luna ne l’avait pas dans ses bras, cela voulait dire que la place était libre pour elle. Toutefois, ce fut la blonde qui s’approcha au grand plaisir de la Flamboyante, dont les lèvres charnues s’étirèrent en un grand sourire. La vue d’une Luna avançant à quatre pattes sur le lit était divine, tout comme le contact de sa main au creux de son dos d’ailleurs. Et le baiser qu’elle lui offrit l’était encore plus. Instinctivement, la Vampiresse relâcha le luth et glissa ses deux mains vers le visage de la blonde afin de le prendre en coupe et être en mesure de répondre à son long baiser. Sa langue vint taquiner la sienne et, lorsque Luna s’écarta, Orfraie ne put s’empêcher de pouffer. « J’aime encore plus la tienne. » Répondit-elle en haussant de nouveau ce sourcil, laissant la blonde deviner en quelle circonstance elle pouvait tant l’aimer.

Le luth fut doucement écarté et Orfraie se laissa faire bien volontiers, venant appuyer sa tête sur l’épaule de la blonde. Elle l’entoura ensuite de ses bras … et la fit chavirer, venant la surplomber avec un sourire taquin. « Je te souhaite encore un bon anniversaire, Lunachoue. » Lui glissa t-elle à l’oreille avant de s’attaquer à son cou.





Dialogue en langue commune : #AB1212
Dialogue en Elfique : #DB6A6A
Pensées en italique
Télépathie entre #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Edinor veren | PV : Luna ♥

Revenir en haut Aller en bas

Edinor veren | PV : Luna ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Luna Scamander [ACCEPTEE] ~ Auror
» LUNA X GRIFFON FEMELLE 1 - 2 ANS (34) ADOPTEE
» Vient demander à Guillaume de renouer avec Luna
» Luna Lovegood(Serdaigle)
» Luna SnowWolf

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Rps terminés-