Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Un matin, elle dansait, sur la place, au soleil. - Zadkiel.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Sinestra Azura
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 3

Artiste

MessageSujet: Un matin, elle dansait, sur la place, au soleil. - Zadkiel. Dim 16 Oct 2016 - 21:59

Si les êtres mettaient à réussir leur existence la même énergie qu'ils consacrent à persuader les autres, le monde serait un jardin de roses.

An 7 de l'ère d'obsidienne, 28 septembre.

Au petit jour, elle avait décidé de se rendre d'un pas décider vers le troisième étage de la ville elfique, dans les jardins plus précisément, elle profitait des derniers rayons de soleil matinaux, l'automne commençant à laisser ses traces, pour danser, comme elle le faisait depuis qu'elle était arrivée dans cette ville magnifique.

Elle retrouvait un peu le sourire grâce au derniers événements, elle n'avait qu'à fermer les yeux et se laisser porter par ses propres sentiments, et cette fois-ci rien ne la couperait dans son élan. Alors elle se laissait emporter par sa danse, un mélange habille de toutes les danses qu'elle avait appris, élégant, nullement vulgaire. Les étoffes larges de sa tenue suivaient ses mouvements, de même que ses cheveux qui suivaient délicatement chacun de ses gestes, en une cascade aux couleurs de l'ébène, ses multiples bijoux tintaient aux rythmes de sa danse, le soleil se reflétant dessus.

La demoiselle avait une mélodie en tête, qu'elle seule pouvaient entendre, ce qu'elle ressentait finissait par déborder, ses larmes commençant à couler, mais elle ne s'arrêtait pas, malgré le cri de son cœur, la douleur venant de sa jambe gauche, devenant insupportable elle se laissait tomber sans aucune dignité dans l'herbe.

Ne sachant pas trop si ses larmes étaient de joie ou de tristesse, elle devait donner une image bien pitoyable de sa personne, mais elle s'en moquait. Elle finissait par rire d'elle même, se hâtant de retirer son collier, pour essayer de se rassurer, laissant la magie faire son oeuvre, continuant de pleurer, l'humeur étrange, certainement à cause de la grisaille qui revenait.

Enchantement:
 


Soit bon, soit toujours bon !
Parfois ta générosité c'est la seule chose que tu peux offrir..
Parfois.. Y a pas besoin de plus..


Dans l’obscurité de la lune, nos rêves éclairent le chemin.
Estelfaen

#90A4AE : Narration | #546E7A : Dialogue | #37474F : P.Dial | #ECEFF1 : Pensées
#F1AC21 Dialogue Grimm | #CEA758 : Pensées Grimm | #E1CCA2 : Narration
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zadkiel Tarannon
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Lame Noire

MessageSujet: Re: Un matin, elle dansait, sur la place, au soleil. - Zadkiel. Lun 17 Oct 2016 - 1:02

La ville elfique, décidément, Zadkiel était toujours aussi mal à l'aise quand il s'y rendait. Mais il avait eu la demande expresse de Crissolorio d'y escorter un diplomate, et donc il avait accompli son devoir. Il était maintenant ici, en plein milieu de cette ville qu'il avait tant détesté, à réfléchir. Il était vrai qu'il ne pouvait pas en vouloir au peuple elfique lui même, mais ses us et coutumes le révulsait. Mais après tout, il était là pour le bien du sacro-saint empire Glorien, et cela lui faisait plaisir, contrebalançant la peine qu'il ressentait de se retrouver sur le territoire du peuple qui avait abandonné ses parents à la mort.

Il marcha pendant quelques temps, sans but précis, et arriva bien vite au troisième étage de la cité. Lui le fils d'un criminel, lui l'ex théocrate, avait était reçu comme un membre d'une grande famille, il se dit que peut-être, juste peut-être, le peuple elfique pouvait changer, qu'il n'était pas destiné à rester un peuple renfermé sur lui même, mais il valait mieux ne pas placer trop d'espoir en cette idée, cela n'était bon qu'à apporter de la déception.

Il sorti de sa transe et de sa réflexion en entendant les pas de quelqu'un résonner dans le calme de la cité, puis se retourna vers la source des sons. C'était une jeune humaine, qui dansait, comme si elle était seule dans ce monde. Elle ne se donnait pas en spectacle, loin de là, elle était seule avec elle même, en communion avec une chose que Zadkiel ne pouvait décrire. Une très belle femme, pour une humaine, habillée d'une façon agréable, le mouvement de ses parures résonnant à travers l'espace. Le doux bruit de ses pas dans l'herbe et de ses vêtements fendant l'air était une mélodie agréable pour l'elfe, qui fut sorti de sa contemplation par le son beaucoup moins gracieux de son corps s’effondrant au sol.

Surpris et soucieux, l'elfe se rapprocha d'elle calmement. Il avait été si heureux de revoir une humaine, qu'il en avait presque oublié ses bonnes manières. Il remarqua des larmes sur ses joues et eu une expression inquiète avant de tendre la main vers elle avec un sourire. « Et bien mademoiselle, il est bien peu commun de voir un tel spectacle. Je me nomme Zadkiel Tarannon, Lame Noire au service de l'empire glorien. Puis-je connaître le nom de la personne qui a su ainsi capter mon attention ? » demanda-t-il d'une voix douce.

Totem s'appliquant:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sinestra Azura
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 3

Artiste

MessageSujet: Re: Un matin, elle dansait, sur la place, au soleil. - Zadkiel. Lun 17 Oct 2016 - 4:29

Sinestra n'avait pas remarqué une seule seconde la présence de l'homme avant qu'il ne parle, elle se levait avec un peu de difficulté, refusant son aide, tenant encore fermement le collier qui produisait une lumière douce, puis une fois parfaitement remise sur pied, elle fixait longuement l'homme, sans cligner des yeux, les yeux légèrement plissés, ce n'était pas de la méfiance, elle sortait juste d'un état semblable à la transe, peinant à reprendre la réalité en main.

- Mh, bonjour.. Sinestra Azura. Elle semblait plutôt perturbée, parlant en saccade. D'un ton plutôt monocorde.

Elle gardait un peu ses distances de l'homme, la méfiance reprenant le dessus sur la surprise, même si elle le trouvait tout à fait charmant, elle avait du mal. Peut-être est-ce parce qu'il l'avait surpris dans un moment plutôt intime, ce moment n'appartenait pourtant qu'à elle ? Depuis quelque temps, elle ne dansait plus que pour gagner sa vie et non pas par simple plaisir, ou pour elle-même.

Elle ajustait un peu sa tenue, d'un air plutôt fermé, mais enfantin, trahissant son jeune âge, elle n'avait jamais vrai su apprécier les elfes, elle les trouvait trop grands, bien trop grands rapport à elle, trop tout en fait.. Une race qu'elle admirait, mais elle se sentait bien trop différente d'eux..

Sine avait tout gagné à sortir aujourd'hui, elle avait à présent mal à sa jambe et en plus de cela, elle s'était ridiculisée et cet elfe allait certainement se moquer d'elle, ou bien la traiter comme une enfant en lui disant de prendre soin d'elle, le tout accompagné d'une horripilante tape amicale sur la tête comme les adultes le faisaient souvent et ça elle n'aimait pas beaucoup..



Soit bon, soit toujours bon !
Parfois ta générosité c'est la seule chose que tu peux offrir..
Parfois.. Y a pas besoin de plus..


Dans l’obscurité de la lune, nos rêves éclairent le chemin.
Estelfaen

#90A4AE : Narration | #546E7A : Dialogue | #37474F : P.Dial | #ECEFF1 : Pensées
#F1AC21 Dialogue Grimm | #CEA758 : Pensées Grimm | #E1CCA2 : Narration
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zadkiel Tarannon
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Lame Noire

MessageSujet: Re: Un matin, elle dansait, sur la place, au soleil. - Zadkiel. Lun 17 Oct 2016 - 23:12

La jeune femme avait l'air absolument déboussolée, ce qui fit rire Zadkiel, décidément les rares moments qu'il passait à Estellin était tous assez étranges, et les personnes qu'il rencontrait étaient hautes en couleurs. Il tendit le bras vers un arbre et une fauconne un peu plus grande que la moyenne vint se poser sur son bras. Il la nourrit un peu, oubliant totalement l'existence de la jeune femme pendant quelques secondes, puis il retourna son attention vers elle, installant Empyrea sur son épaule.

Il la détailla un peu, et comme à son habitude, marcha tout autour d'elle comme un prédateur autour d'un proie. Il avait toujours aimé examiner les êtres vivants sous tous leurs aspects, et celle ci promettait d'être des plus amusante. Il se replaça devant elle, remis son col en place et la regarda dans les yeux d'une air interrogateur et amusé.

« Puis savoir ce que la jeune dame fait ici ? Une simple envie de calme, ou un rituel journalier ? Je dois avouer que vous m'avez quelque peu étonné. » dit-il en se penchant à sa hauteur.

Et en effet l'elfe était très intrigué. En premier lui car voir une humaine ici était rare, quoi que plaisant. Mais aussi parce que le spectacle qu'elle lui avait offert était des plus étranges. Mais il se sentait bien en compagnie d'une humaine, bien mieux qu'en compagnie des elfes en tout cas. Il avait passé tant d'années parmi les humains, qu'il avait maintenant du mal à se considérer comme un elfe. A cette réflexion, l'elfe bondit sur un petit rempart et commença à marcher en équilibre dessus, pour se distraite.

« Et bien Sinestra, je dois dire que cela me fait très plaisir de vous rencontrer. Voyez vous j'ai un peu de mal à côtoyer mon propre peuple, et trouver une humaine ici me réchauffe un peu le cœur. » Il resauta ensuite en contrebas pour atterrir à ses côtés. « Mais si ma compagnie vous gêne en quoi que ce soit, dites le et je partirai. Vous aviez l'air en communion avec vous même, j'ai peut-être mal fait de vous déranger. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sinestra Azura
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 3

Artiste

MessageSujet: Re: Un matin, elle dansait, sur la place, au soleil. - Zadkiel. Mar 18 Oct 2016 - 14:40


Sinestra portait son attention sur l'oiseau, elle avait toujours apprécié ces créatures et l'idéal de liberté qu'elles représentent, même si elle n'appréciait pas vraiment les prédateurs, préférant de loin les oiseaux chanteurs, ceux qui chantent au plus fort de l'orage. Mais celui-là avait un petit quelque chose qui l'intriguait.

Elle ne reculait pas quand il lui tournait autours, avec sa démarche de prédateur, elle restait bien droite, la tête haute. Le chef de son ancienne troupe avait fait la même chose. Elle ne supportait juste pas que l'on la regarde au niveau de sa cicatrice.

- Je dansais, juste, j'ai pris l'habitude de venir ici. Sa voix était douce et sucrée.. Nullement méfiante cette fois-ci.

À son tour maintenant d'observer l'homme, une petite lueur amusée quand il grimpait sur le muret, le suivant distraitement du regard, en prenant bien soin de cligner des yeux de temps à autre. Pour ne pas lui paraître étrange.

- Un plaisir de vous rencontrer et bien sûr que vous ne me déranger pas. Sa manière de s'exprimer, de manière enfantine, trahissait son jeune âge. Je suis toujours très concentrée quand je danse, je me laisse porter par mes émotions. Néanmoins, on pouvait sentir qu'elle plaçait une certaine distance entre eux.

Certainement est-ce ce qui lui avait permis de tenir tout ce temps, pour oublier sa peine, elle ne le faisait plus pour les autres ou part choix, c'était devenu sa manière de se libérer de ce qu'il y avait de mauvais en elle, pour oublier sa peine, pour gagner sa vie, ou même juste parce qu'on lui demandait. Pour se sentir vivre.

D'ordinaire, elle ne s'ennuyait pas à discuter avec des elfes, mais celui-là lui semblait différent, bien moins supérieur que ses semblables.


Soit bon, soit toujours bon !
Parfois ta générosité c'est la seule chose que tu peux offrir..
Parfois.. Y a pas besoin de plus..


Dans l’obscurité de la lune, nos rêves éclairent le chemin.
Estelfaen

#90A4AE : Narration | #546E7A : Dialogue | #37474F : P.Dial | #ECEFF1 : Pensées
#F1AC21 Dialogue Grimm | #CEA758 : Pensées Grimm | #E1CCA2 : Narration
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zadkiel Tarannon
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Lame Noire

MessageSujet: Re: Un matin, elle dansait, sur la place, au soleil. - Zadkiel. Jeu 20 Oct 2016 - 17:53

Oh, alors c'était son petit rituel habituel. Cette confession intrigua Zadkiel qui ne pu s'empêcher de la questionner.

« Oh, alors vous vivez ici ? Quelle drôle de coïncidence. Moi qui suis un elfe, je réside à Gloria. Une symétrie bien amusante. » avait-il souligner avec un petit rire.

Zadkiel était encore dissipé, décidément il n'arrivait pas à se concentrer quand il ne travaillait pas ou qu'il n'agissait pas pour le bien du sacro-saint empire glorien. Il était là, l'écoutant d'une oreille, tout en jouant un peu avec une sphère magique qu'il venait tout juste de créer. Revenir dans cette ville l'avait en une sorte ramené en enfance, et il n'arrivait pas à être sérieux après le spectacle étrange que la jeune femme lui avait offert. Il sourit en réfléchissant à cela et se justifia un peu.

« Enfin, je dois vous sembler bien étrange pour un elfe. Je suis très différent des gens de ma race, j'ai passé le plus clair de mon temps chez les humains, ce qui a un peu modifier ma façon de vivre et d'agir au quotidien. »

Mais ces petits moments de relâchement étaient ce qui permettait à l'elfe de tenir au quotidien avec la charge titanesque de travail et de responsabilité, qu'il s'était pour la plupart lui même imposée. Il se reconcentra un peu sur Sinestra avant de continuer à lui poser des questions.

« Sinon jeune fille, vu que je suis en votre charmante compagnie, il est naturel que je veuille en savoir plus sur vous, dans la limite de vos désirs et de votre bon vouloir, bien évidemment. D'où nous revenez vous ? Et que faites vous dans la vie ? » demanda l'elfe d'un ton curieux en faisant disparu la faible lumière magique qui subsistait encore dans sa main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sinestra Azura
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 3

Artiste

MessageSujet: Re: Un matin, elle dansait, sur la place, au soleil. - Zadkiel. Ven 21 Oct 2016 - 19:30

- En effet, j'ai préféré le calme de la capitale elfique au bruit des autres. Et comme l'on m'a accordé le droit de rester, je n'ai jamais su partir. Même si elle était traitée avec indifférence c'était le seul endroit où elle se sentait bien et chez elle.

Généralement, elle dansait en cachette, elle ne voulait pas être remarquée, on pouvait même dire que le regard des autres la gênait, elle avait longtemps envisagé de changer de voie, elle n'avait plus le cœur pour danser ou chanter pour les autres. Pour ainsi dire, elle n'avait d'autre choix que de mourir, surtout sans lune et sans soleil, juste des étoiles et l'obscurité.

- Je suis native de Gloria, je viens d'une famille autrefois noble. A présent, je ne suis qu'une humble danseuse sillonnant les routes. Je chante aussi un peu. Elle lâchait un soupir détendu, tout en remontant ses manches, bien des souvenirs lui venaient d'un coup.

Néanmoins, elle ne pouvait s'empêcher de le dévisager légèrement, non pas parce qu'il était étrange, mais c'était bien une des rares fois où un elfe s'intéressait à sa personne, elle n'avait pas vraiment eu de soucis d'intégration dans la ville, mais la froideur habituelle des elfes l'avait surprise les premiers jours, mais elle avait fini par s'y faire, et encore une fois non par choix, et même qu'avec les années, elle préférait cette capitale tranquille aux bruits des villes humaines. C'était bien ce qu'elle préférait.

Et puis elle avait eu besoin de s'échapper un peu de son passé, fuyant Gloria pour vivre sur les routes, elle ne rêvait que d'une vie simple sans artifices après tout.

Mais l'hiver arrivait à grand pas, et elle devait songer à retourner dans le sud.


Soit bon, soit toujours bon !
Parfois ta générosité c'est la seule chose que tu peux offrir..
Parfois.. Y a pas besoin de plus..


Dans l’obscurité de la lune, nos rêves éclairent le chemin.
Estelfaen

#90A4AE : Narration | #546E7A : Dialogue | #37474F : P.Dial | #ECEFF1 : Pensées
#F1AC21 Dialogue Grimm | #CEA758 : Pensées Grimm | #E1CCA2 : Narration
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zadkiel Tarannon
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Lame Noire

MessageSujet: Re: Un matin, elle dansait, sur la place, au soleil. - Zadkiel. Ven 21 Oct 2016 - 21:06

Alors elle avait préféré le calme de la capitale elfique, cela fit un peu rire Zadkiel qui l'avait justement fuit car il trouvait les elfes trop oisifs et sûrs d'eux. « Et bien ma foi, si vous vous sentez bien ici je le conçois, même si je ne le comprends vraiment pas. » dit-il avec une pointe d'amusement dans la voix.

Une danseuse, une chanteuse et une ex-noble alors ? Comme c'était amusant. Zadkiel se demandait vraiment comment quelqu'un pouvait choisir de fuir la noblesse glorienne pour venir se perdre ici, dans ce domaine elfique si ennuyeux. Il hésita quelques secondes, il avait envie de poser la question mais se ravisa, se rappelant de sa propre expérience. Lorsque l'on quitte sa patrie natale, c'est rarement pour des raisons banales ou pour une petite crise, la jeune fille avait dû en voir des vertes et des pas mures, et il valait mieux ne pas lui demander de ressasser tout cela.

L'elfe étendit les bras, et se mit à tournoyer sur lui même en inspirant à plein poumons. « Mais je comprends pourquoi vous avez choisi cet endroit, le positionnement est vraiment agréable, et le matin, le lever de soleil vient illuminer la place d'une très jolie façon. » dit-il comme un vieil homme qui en venait à ressasser le passé. Il n'aimait pas l'admettre, mais à cause de sa nature, il se sentait bien en domaine elfique, près de la nature et du calme. Mais son expérience et la vie qu'il avait menée le ramenait à sa raison, il Gloria venait soudain à lui manquer.

L'elfe vint se placer au coté de la jeune fille et s'assis par terre, regardant le ciel. « Pour ma part j'ai fuit le royaume elfique il y a de cela bien longtemps. Et Gloria est devenue ma sauveuse. Donc en un sens, je vous comprends, un peu. » avait-il dit d'une voix mélancolique. Décidément il était très sentimental quand cela concernait le passé, commençait-il à se faire vieux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sinestra Azura
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 3

Artiste

MessageSujet: Re: Un matin, elle dansait, sur la place, au soleil. - Zadkiel. Sam 22 Oct 2016 - 23:13

- Ce n'était pas vraiment une question de choix, en fait. Je ne pouvais juste pas revenir.. Et puis elle s'arrêtait, se coupant en plein milieu de son récit. Elle avait besoin de réfléchir pour continuer.

Elle avait beau dire, elle n'avait pas si bien vécu la mort de sa mère, même si elle la détestait, même si elle avait souffert de cette mère égoïste. Même si elle la haïssait autant que sa génitrice haïssait sa propre descendance. Orpheline, elle avait dû sacrifier beaucoup de choses.

Se retrouvant rapidement seule sur les routes, la fortune de sa famille dilapidée par sa mère, morte pendant l'invasion alayienne, elle avait rejoint une petite troupe d'artistes itinérantes. Elle avait bien plus appris à leurs côtés que toutes ses années auprès de sa mère.. Et puis un drame n'arrive pas seul. Le sang sur la glace.. Et puis y a eu la peur. Et enfin le soleil. Plus de douleur. Elle aurait préféré que ces jours ne s'arrêtent jamais, mais tout n'allait pas toujours comme l'on aimerait.

Sinestra se tirait rapidement de ses sombres pensées lâchant un grondement léger, secouant nerveusement la tête, avant de porter de nouveau son regard sur l'elfe. Une simple aspiration au bonheur voilà tout ce qu'elle avait toujours désiré. Elle était juste rester silencieuse le temps d'apporter un froid gênant à la conversation.

- Je ne me sentais plus en sécurité à Gloria, ma place était ailleurs. Et le hasard m'a conduit ici. Le hasard, l'hiver et une flèche.. Et puis il y avait eu l'elfe aux cheveux de feu..

Elle souriait intérieurement en se souvenant de cette femme, c'était un peu son Esprit à elle, son soleil, cette femme était facile à aimer après tout.. À son plus grand malheur..


Soit bon, soit toujours bon !
Parfois ta générosité c'est la seule chose que tu peux offrir..
Parfois.. Y a pas besoin de plus..


Dans l’obscurité de la lune, nos rêves éclairent le chemin.
Estelfaen

#90A4AE : Narration | #546E7A : Dialogue | #37474F : P.Dial | #ECEFF1 : Pensées
#F1AC21 Dialogue Grimm | #CEA758 : Pensées Grimm | #E1CCA2 : Narration
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zadkiel Tarannon
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Lame Noire

MessageSujet: Re: Un matin, elle dansait, sur la place, au soleil. - Zadkiel. Dim 23 Oct 2016 - 15:33

L'elfe comprenait un peu ce que ressentait la jeune femme, il avait beaucoup vécu et il savait à quel point c'était dur d'être à la recherche d'une endroit pour nous accueillir, à la recherche d'un foyer. Il avait tant erré à travers le monde en cherchant un sens à sa vie, que lorsqu'il l'avait enfin trouvé il s'y était dévoué corps et âme, cela lui faisait du bien de prendre un peu de repos. Après tout, ce petit voyage en territoire elfique pouvait devenir bien plus intéressant et important que ce que l'elfe avait imaginé au premier abord.

« Je vois, en effet. Enfin, il ne faut jamais regretter ses choix, vous avez encore des dizaines d'années devant vous, et il n'est clairement pas impossible qu'une lumière vienne éclairer votre chemin en cours de route. » dit-il en pensant à la compagne qui l'avait tant aidé. Il se mit ensuite à sortir un petit bracelet de sa poche, d'un joli jaune brillant, orné d'une petite pierre rouge. Puis le plaça dans la main de la jeune fille en souriant. « C'est un cadeau qu'un vieil homme m'a fait quand j'avais perdu mon chemin, il l'avait lui même reçu d'une femme pendant un de ses voyages. Je me dis que cela serait un bonne idée de vous le transmettre. »

Ce bracelet ne l'avait pas quitté pendant prêt de deux cents ans, et voila qu'il l'offrait à quelqu'un d'autre. Un simple désir de perpétuer la tradition qui commençait à devenir inhérente à cet objet, l'offrir à quelqu'un qui avait vécu des choses assez similaires aux nôtres, et qui semblait perdu. Zadkiel se mit à rire, puis sourit à Sinestra « Enfin, si vous décidez de le jeter, cela voudra dire que l'histoire de cet objet était destinée à s'arrêter ici. Mais je ne vais pas vous retenir plus, j'ai à faire. Cela aura été un plaisir de vous rencontrer, Sinestra Azura. » lui dit l'elfe, en se retournant et en commençant à s'éloigner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sinestra Azura
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 3

Artiste

MessageSujet: Re: Un matin, elle dansait, sur la place, au soleil. - Zadkiel. Dim 23 Oct 2016 - 16:21

Sa conversation avec le Glorien lui avait ouvert un peu les yeux, elle ne savait pas pour combien de temps, mais tout cela lui avait fait un peu de bien, de trouver une personne qui était elle aussi mieux que dans sa terre natale.

- Merci, c'est très gentil. Elle essayait vainement de contenir ses émotions, ce geste la touchait et elle voyait cela comme un grand honneur. Le gratifiant d'un sourire radieux

Elle observait assez longuement le bijou, touchée au cœur et les larmes aux yeux, elle le passait rapidement et rejoignait l'elfe, ne comprenant pas pourquoi il s'enfuyait ainsi après lui avoir offert le bracelet, dans un concert de tintements légers et pas désagréables et toujours plus de tintements quand elle posait la jambe gauche.

- Attends ! Elle ne voulait pas le laisser partir ainsi, sans le remercier correctement. Elle aurait l'impression de passer pour une ingrate.

Une fois arriver à son niveau, elle lâchait un soupir un peu douloureux, sa jambe la lançait encore puis elle se dressait sur ses pieds et déposait un petit baiser sur sa joue, en guise de véritable remerciement. Bien entendu, ce geste n'était qu'une geste purement enfantin, il n'y avait pas d'émotion particulière derrière. C'tait juste une enfant qui remerciait pour un cadeau qui lui plaisait beaucoup.

- Voilà, maintenant, je t'ai remercié correctement. Puis elle reprenait ses distances pour ne pas gêner plus que de mesure l'homme, semblant plutôt radieuse à vrai dire. J'en prendrais le plus grand soin.

Puis, elle passait sa capuche sur sa tête et s'éloignait d'elle-même, l'homme devait bien avoir autre chose à faire que de discuter avec elle, et puis elle n'aimait pas errer dans les rues quand il y avait trop de monde.


Soit bon, soit toujours bon !
Parfois ta générosité c'est la seule chose que tu peux offrir..
Parfois.. Y a pas besoin de plus..


Dans l’obscurité de la lune, nos rêves éclairent le chemin.
Estelfaen

#90A4AE : Narration | #546E7A : Dialogue | #37474F : P.Dial | #ECEFF1 : Pensées
#F1AC21 Dialogue Grimm | #CEA758 : Pensées Grimm | #E1CCA2 : Narration
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Un matin, elle dansait, sur la place, au soleil. - Zadkiel.

Revenir en haut Aller en bas

Un matin, elle dansait, sur la place, au soleil. - Zadkiel.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Oy Oy Oy ! Elle est grande la place ! [ Hiroki et Alexei ]
» Explications tendues ou au calmes ? ( PV - Ninon )
» Rechercher une fuite en passant par une baignoire.
» DESTRUCTION
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Rps terminés-