Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Eleonnora Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 2

Contrebandière

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Sam 25 Mar 2017 - 1:40

La jeune fille n'avait pu s'empêcher de glousser à la remarque d'Artane. Marchander sa personne? C'était une expression qui résumait bien la situation, en effet. Sans rancœur. Son père lui avait apprit à s'emparer des opportunités qui s'offraient à elle et le petit mercenaire était sans aucun doute un mine d'information précieuse.

"Il faudra bien que tu payes d'une façon ou d'une autre cette dette, autant que ce soit quelque chose qui m'arrange. Il te suffirait simplement de me présenter à quelques une de tes connaissances...je sais que tu en as petit malin! Et bien sur que je possède quelques compétences, ne me sous estime pas."

Toute fière qu'elle était, Eleonnora se résignait à ne pas voir les obstacles mais au fond elle était lucide à propos de sa situation. Entrer dans un milieux où elle ne connaissais personne et où personne ne la connaissait était plus dur que tout. A la surface elle pouvait encore jouer avec son fameux titre de "fille du régent" mais dans cette mystérieuse cours il ne lui sera d'aucune utilité, et il pourrait même devenir dangereux. Sans parler du fait qu'elle est une femme...Si même dans un monde d'aristocratie les femmes n'avaient pas leur place partout, elle n'imaginait pas ce que ce serait en bas. Mais elle pourrait montrer à son père et au reste du monde que les femmes ne sont pas obligées de se marier pour réussir!

Alors qu'elle avait sortit le fameux "regard-d'acier-qui-transperce-ton-âme" qu'elle aimait piquer à son père, elle vit le mercenaire tiquer en face d'elle. Elle reteint un sourire amusé. Pour une fois que ce n'était pas elle qui subissait le jugement terrible de ce regard. Pas étonnant qu'il marche à chaque fois, même si celui de son père devait être bien plus impressionnant.

Cependant Artane reprit vite ses esprits et retrouva son habituel sourire. La demoiselle se mordit la lèvre lorsqu'elle l'entendit énumérer toutes les informations qu'il avait collecté sur elle lors de leur petite escapade. Ajoutant bien sur le fait qu'elle s'y connaisse en commerce. Elle pensa tout de même à jeter un œil autour d'elle pour vérifier qu'aucune oreille indiscrète ne s'était faufilée derrière eux. Elle fut surprise de constater que la vieille guérisseuse s'était tout simplement évaporée.

"Tu n'abandonnes pas dis moi..."

Elle poussa un petit soupir. S'il croyait qu'elle allait lâcher un aussi gros secret pour ses beaux yeux et bien il se fourrait les doigts dans ceux ci! Elle finirait peut-être par le faire, mais pas aussi facilement.


"Je t'assure que tu n'as pas envie de connaitre mon identité...je ne serais plus l'innocente petite bourgeoise, crois moi."


Avait-elle vraiment envie qu'il se mette à l'appeler "la fille du régent", comme tout les autres? Avait-elle vraiment envie qu'il se mette à la vouvoyer? Ou bien qu'il s'arrête de lui sourire par peur des représailles paternelles?

"De toute façon je ne ment pas, je cache la vérité...Bien, nous verrons, peut être que je te la dévoilerai si tu es sage! ''

A ces mots elle lâcha un petit rire malicieux et s’étira nonchalamment.




"Rêve de gloire, d'argent et tout ce qui va avec."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Mer 29 Mar 2017 - 19:02

Artane manqua de s'étouffer intérieurement. Quoi ? Non mais elle abusait là. Clairement. D'accord, il lui était redevable mais quand même ! Sauf si... Mais oui bien sûr... Elle était en train de marchander avec lui de manière sous-jacente. La maligne...

''Oh, je ne sous-estime pas. Mais peut être que cela devrait être l'inverse peut être... non ? ''

Il lui fait un large sourire presque mystérieux. Que cherchait-il à sous entendre là ?

''Qui te dit que mes contacts conviendraient à tes projets ? Et qui te dit, pour peu qu'ils soient ce que tu recherches pour te lancer dans tes idées commerciales, qu'ils acceptent de traiter avec toi ? Non pas que je doute de tes compétences, mais eux... auront un avis tout à fait différent. ''

Et la connaissant, elle insistera pour qu'il se porte garant. Ohhh ! Vilà qu'il commençait à anticiper les pensées de la jeune femme ! Mauvaise ou bon signe ?

''Ah non, je ne lâche pas le morceau aussi facilement. Je peux me montrer têtu à mes heures. J'ai bien vu ton regard et je l'ai déjà croisé quelque part. Je ne sais pas encore où, mais je finirai bien par m'en rappeler. En attendant....''

Il souriait. Certes, il pourrait avoir peur de la vérité. Mais la vie avait besoin d'un peu de rebondissements pour avoir une belle saveur non ? Il décida de tenter de prendre le risque. Avec cette jeune femme, que pourrait-il lui arriver de grave ?

''Peut-être... ou peut être pas. Et toi, une innocente bourgeoisie... hum, laisse moi doucement rire, sans te vexer. Tu n'es pas si innocente que cela puisque tu traînes avec moi...''

Maintenant à lui de mener la danse du marchandage.

''Je veux bien te mener à quelques uns de mes contacts pour te lancer dans l'aventure du commerce souterrain, petite fille... Mais pour cela, il va falloir collaborer. Je te jure sur mon honneur que ta véritable identité restera que dans mon esprit. Donc en somme, dis moi qui tu es et je tiens ma part du marché..... et je suis toujours sage...''

Il fit un beau sourire charmeur, qui voulait tout dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonnora Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 2

Contrebandière

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Dim 2 Avr 2017 - 15:47

La demoiselle arqua un sourcil devant ce grand sourire qu'affichait le malfrat. Elle ne voyait pas vraiment ce qu'un petit mercenaire pouvait bien lui cacher, elle était bien trop sure d'elle pour croire qu'il pouvait déjouer ses plans s'il en avait envie. Alors comment pouvait-elle le sous estimer? La germe du doute commençait tout juste à gangrener son esprit. Auparavant, Artane n'avait été pour elle qu'un hasard fortuit dont elle avait su prendre partit mais en réalité, elle n'avait aucune idée de qui il était. Il était tout à fait capable de cacher quelque chose, comme elle qui cachait son identité... Eleonnora pensait qu'elle saurait faire avec, car elle aussi avait plus d'un tour dans son sac!

"Je ne saurais rien avant de les rencontrer, n'est ce pas? Et puis tant que j'ai un homme de parole à mes côtés, en qui ils ont confiance, je suis sure qu'ils sauront m'écouter."

Elle lui offrit ce sourire commercial qui voulait tout dire. Enfin, peut-être y allait-elle un peu fort; Un homme de parole? Il avait plus l'air d'être un roublard qu'autre chose. Espérons qu'il ait des contacts de bonne foi...

D'ailleurs, en parlant de doute, celui ci finit par germer à la remarque pensive de son interlocuteur. La jeune fille eu un bref mouvement de recul, brisant le contact visuel avec Artane. C'était impossible...jamais quelqu'un comme lui aurait pu rencontrer son père! Mais si c'était le cas, elle était dans de beau draps. Non, c'était tout bonnement impossible. Elle secoua la tête avec un air moqueur.

'' Disons que je prends les opportunités qui s'offrent à moi.''

Cela dit elle était désormais acculée, elle ne pouvait pas reculer. Elle se mordit la lèvre. Le mercenaire essayait de marchander quelque chose dont il ne connaissait même pas la valeur...il pourrait être bien surpris de connaitre la vérité.

" Je ne sait pas ce que valent ton honneur ou ta prétendue sagesse mais je suppose que je n'ai pas le choix...Et tant que nous y sommes, rajoute quelque chose à ma liste de vœux: arrête de m'appeler petite fille."

Elle détestait ça. Tout le monde le savait, même le régent n'osait plus la traiter ainsi. Mais tout insolent qu'il était envers elle, la demoiselle ne pouvait résister à son charmant sourire.

" Tu parlais de mon regard il y a un instant...il est tout à fait impossible que tu l'ai croisé autre part car il n'appartient qu'aux gens de la famille Ostiz... "

Elle était impatiente de voir ce sourire se flétrir sur sa belle gueule.

"...car, en effet, je suis Eleonnora Ostiz, la fille de Crissolorio Ostiz, régent de notre glorieux royaume."




"Rêve de gloire, d'argent et tout ce qui va avec."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Lun 3 Avr 2017 - 20:29

A l'entendre causer, elle paraissait se contredire la petite. D'un côté, elle paraissait avoir besoin de quelqu'un de confiance pour faire ses démarches commerciales de départ. Mais de l'autre, elle doutait un peu du côté honorable et loyale d'Artane. Il était vrai que notre homme jouait avec ses deux termes quand cela l'arrangeait. Mais il savait se montrer réellement honorable quand la situation exigeait de l'être. Mais là, restait à le prouver et la fillette paraissait naviguer exprès entre ces deux eaux pour commencer à évaluer son possible débiteur.

Artane n'était pas dupe. Bon, on savait déjà qu'il savait que la jeune femme qu'il avait en fasse de lui était douée et aussi capable d'être fourbe que lui. Joliment fourbe, il se l'avouait. Ce n'était pas tous les jours qu'il croisait une femme de son genre et qui se montrait aussi prédatrice que les hommes d'affaires avides de faire avancer leurs petites magouilles enrichissantes.

''Hum... il faudrait savoir. Soit je suis un homme d'honneur, parce que tu veux flatter mon égo et t'assurer de ma collaboration pour te trouver ce qu'il te faut... soit je n'ai pas encore fait preuve de cette loyauté que tu attends...''

Il avait remarqué la gêne qu'il avait provoqué en parlant de son regard, de ce même regard qu'il avait croisé quelque part. Il était rageant pour lui de pas clairement se rappeler. C'était le genre de détails qui ne le marquait guère. Mais à voir la réaction de la fillette... il avait touché quelque chose de sensible. Donc il connaissait quelqu'un qui était proche de l'entourage de cette femme. Intéressant. Il fit comme s'il n'avait rien remarqué.

''D'accord. J'arrête de te donner ce sobriquet. Même si, sans vouloir te vexer, tu parais être cela à mes yeux. Mais promis, je cesse de t'appeler ainsi. ''

Puis il prit le temps de s'asseoir. Mine de rien, la mixture de Béa provoquait de temps à autre quelques légers étourdissements. La vieille avait de quoi être capable de terrasser un vampire si on le lui demandait. Et une fois assis....il entendit la révélation qu'il avait tenté espérer. Et....

''Quoi ? ''

Non, mais c'était une blague là ? Et soudain, il revit les yeux de son père, Crissolorio. Le fixant de la même manière. Sa chaise tomba en arrière tellement la surprise le prit de cours. Il grimaça en tombant par terre et fut à moitié étourdi. Il mit quelques instants à reprendre contenance.

''Oh bordel.... Il va me tuer s'il apprend....''[b]

Il se frotta l'arrière de son crâne et se releva maladroitement.

[b]''Ton père va me massacrer s'il apprend que tu fricotes avec moi. Par les Esprits, je suis fais....''


Il ne paniqua pas. Non ce n'était pas le moment. Une fois qu'il se fut redressé, il se frotta la barbiche, réfléchissant à la situation.

''Résumons... tu veux des contacts par mon intermédiaire et si tu es là... ton paternel n'est donc pas au courant, c'est cela ? Bon....après tout, j'ai demandé, tu as répondu. Je ne peux me défiler. Je vais respecter ma part, mais par pitié et par les Esprits ! Ne te fourre pas dans des situations désastreuses. Si ton père l'apprend, je suis un homme mort. ''

Il n'allait pas dire qu'il bossait pour son paternel de Régent. Que nenni. Mais connaissant le vieux, ce dernier serait capable de bien d'atrocités à son égard s'il mêlait sa descendance à la pègre locale du coin. Et encore, juste la surface. A croire que c'était de famille de se mêler aux bas étages pour avancer plus haut encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonnora Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 2

Contrebandière

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Mer 5 Avr 2017 - 23:39

Eleonnora avait reçut la réponse du mercenaire en plein cœur. Elle détestait tout bonnement qu'on la traite comme inférieure, et en particulier qu'un homme la regarde de haut. Ce n'était pas uniquement une question d'égalité des sexes, qui, disons le, était la dernière préoccupation des bipèdes dans ce monde, mais surtout d'orgueil et d'honneur. La petite demoiselle ne se considérait pas comme une femme lambda qui se laisserait faire et baisserait les yeux au moindre reproche. Cependant ce n'était pas n'importe quel homme qui la rangeait dans la case "petite fille". Enfin c'est ce qu'elle pensa lorsqu'elle sentit sa poitrine se serrer douloureusement à ses mots.

Elle se délecta alors de la réaction de cet abominable charmeur. Bien fait pour lui! Elle ne put s'empêcher de lâcher un gloussement moqueur devant sa lourde chute. Elle lui avait bien dit qu'il serait surpris de savoir la vérité mais cet homme est tellement borné...

Néanmoins maintenant le sort était joué, elle n'avait pas d'autres choix que de lui faire confiance. Et dans ce cas personne, absolument personne d'autre que lui ne devait savoir ce qu'il venait d'entendre. la demoiselle se retourna brièvement pour vérifier si la guérisseuse ou son molosse n'avaient pas été alertés par le fracas qu'avait provoqué la révélation. Elle fut quand même surprise de constater que le brigand ne se dégonflait pas et mettait un point d'honneur à tenir sa promesse.

"Bien...je te fais confiance dans ce cas. Et tu sais ce qu'il adviendra de toi si tu ouvre la bouche!"

D'ailleurs quand elle disait personne, elle pensait aussi à son père car elle préférait peut-être se faire kidnapper que de devoir affronter la colère froide du régent. Rien que d'y penser elle en avait des frissons. Terrifiant.

"De mon côté, compte sur moi pour ne rien dire, mais cela va de soi...Et je vais essayer de ne pas faire de bêtises...mais je ne peux rien te promettre..."

Elle lâcha un petit sourire désolé. Après tout, elle avait le goût du risque. Il devrait le savoir vu qu'elle avait accepté de le suivre, lui, un parfait inconnu vers l'endroit le moins sûr de tout Gloria.

"D'ailleurs, s'il t'arrive quoi que se soit par ma faute, je saurais me porter garante de ton cas...même contre mon père. Je suis surement une des rares personnes à pouvoir lui tenir tête, tu as de la chance."

Finalement, ça l'embêterait de laisser un spécimen aussi intéressant en pâture aux geôliers de Gloria. Un homme aussi malin (et charmant en bonus), quelque soit le milieu, ça se faisait rare. Apparemment elle s'était attachée à lui...il avait bien réussi son coup le finaud...

"Mais ne va pas croire que tu as la fille du régent dans la poche! "




"Rêve de gloire, d'argent et tout ce qui va avec."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Dim 9 Avr 2017 - 19:04

Il avait redressa la chaise pour s'asseoir dessus à nouveau et pointa un index sérieux vers la jeune femme. Le ton était tout aussi sérieux, même si mêlé d'une petite pointe de sarcasme.

''Attention à ce que tu évoques jeune fille. Me pseudo menacer ne risque pas d'être très commercial et d'être plutôt contre productif. Je suis loin d'être un des larbins dont tu as l'habitude. Je ne le parais pas comme cela, mais j'ai un minimum de paroles et d'honneur. Et quand je dis que je respecte un truc, je le fais. Et puis...''

Il finit par croiser les bras sur son large torse, toujours avec son sérieux.

'Fais attention aux promesses que tu ne pourrais pas tenir. Je ne doute pas de ton caractère mais je ne sais rien des relations que tu entretiens avec ton paternel...''

Surtout que Crissolorio s'était bien entendu abstenu d'évoquer sa descendance. Prudence oblige.

''... même si tu dis réussir à lui tenir tête. Il est à une place qui lui permet de claquer des doigts pour arrêter qui il veut et le faire disparaître dans la foulée. Mais bon.... Faudra bien que je prenne le risque n'est ce pas ? ''

Il garda les bras croisés, ferma les yeux et soupira brièvement. Si Crissolorio venait à le savoir, il pourrait toujours défendre sa cause, sans mettre en porte à faux la jeune femme. Il pouvait vendre des têtes pour sauver la sienne, mais avec des crapules ou des déchets des bas quartiers. Mais jamais avec des gens plus sérieux... ou de belles jeunes femmes. Même celles en manque d'aventure.

Il finit par retrouver un semblant de sourire et fouilla les lieux du regard. Il sourit quand il posa ses yeux sur un vieux coffre.

''Ah, je vois qu'elle les garde encore. Bon. Je présume que tu veux qu'on ne perdre pas trop de temps ? Si c'est le cas, faudra attendre que je me change. Car mine de rien... Il faut être un minimum propre. Laisse moi ne minute, le temps que je change de chemise....''

Il s'était déjà dirigé vers le coffre, ayant viré son surcot pour aussitôt retirer sa chemise de lin. Il était donc torse et dos nu, tournant le dos à la jeune femme. Il avait déjà oublié sa présence féminine pour chercher une chemise adéquate dans le coffre. Les muscles de ses épaules roulaient sous la peau. Et sur le dos se dessinaient sur les omoplates quelques vieilles cicatrices parallèles. On pouvait aisément deviner que le coup avait été sérieux pour avoir laisser des traces pareilles. Et quand il attrapa son surcot, il se figea en se retournant.

''Oups... mauvaise habitude, désolé"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonnora Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 2

Contrebandière

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Lun 10 Avr 2017 - 12:31

La jeune fille leva les yeux en l'air à la réaction de son interlocuteur. Les larbins, il fallait les tenir en laisse par des menaces, des mensonges ou bien de l'argent. Et ça marchait toujours à merveille. Et c'était le genre de relation qu'elle entretenait d'habitude avec les hommes du bas peuple. Aussi, elle se sentait méfiante vis à vis de ce lien qui ne tenait que sur des promesses. Ils devaient se faire confiance l'un et l'autre? Était ce réellement possible? Elle était bien trop familière avec le mensonge pour croire que ceci était fiable; Le tout était de ne pas baisser sa garde.

Artane semblait douter de son autorité sur son père. C'est vrai qu'elle jouait un peu les adolescentes effarouchées lorsqu'elle le voulait mais elle savait bien être sérieuse et dans ces moments ci le régent l'écoutait. Elle avait la conviction qu'elle saurait faire tenir parole à son père; Du moins pour éviter la peine capitale au malfrat qui aurait osé approcher sa fille d'un peu trop prêt.

Ce fut au tour de la jeune fille soupirer discrètement. Tout ceci s'annonçait compliqué. Encore plongée dans ses pensées elle ne fit pas trop attention à son compagnon qui se levait pour se changer. Après tout, elle aussi devait peut-être...Elle manqua de s’étouffer en constatant que ce dernier se changeait sans aucune retenue devant une jeune fille. Avec pudeur elle plaqua sa main sur ses yeux. En écartant ses doigts on pouvait distinguer son dos musclé et ses épaules puissantes, strillés de cicatrices laissant des traces sur sa peau bronzée par de nombreux efforts au grand air...et son large torse dominant des pecto....

Elle sursauta lorsqu'il se retourna pour s'excuser. Son visage tourna alors au rouge écarlate alors qu'elle prenait conscience des pensées qui avaient traversé son esprit.

" T-tu oublies vite qui je suis! "

Balbutiant les quelques mots qui pouvaient sortir de sa bouche elle lui jeta un chiffon à la figure et se retourna prestement pour cacher son embarras. Elle s'empressa de trouver quelque chose à dire par dessus son épaule pour oublier ce qu'elle venait de voir, de faire, de penser;

"En fait...d'où te viennent toutes ses cicatrices...?"

Ah! Ce n'était pas la meilleure question pour oublier...Ce n'était pas qu'elle avait maté ou quoi que ce soit mais...euh...elle s'était réellement demandé ce qui avait bien pu lui arriver. Peut-être était ce une occasion qu'il lui parle de son existence, lui aussi.




"Rêve de gloire, d'argent et tout ce qui va avec."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Jeu 13 Avr 2017 - 16:23

Il se contenta de lui faire un sourire contrit et essaya de se dépêcher de revêtir ses effets vestimentaires, pour éviter de continuer à perturber la jeune femme. Oui la perturber, car à voir son visage cramoisi, Artane ne se doutait pas un seul instant qu'elle en avait profité pour se rincer un peu l'oeil. Et pour sûr qu'il n'oubliait pas qui elle était.

''Oh, mais je le sais ma chère. Je n'oublie pas qui tu es. Mais quand on met un pied dans mon univers, et si tu veux y faire des affaires... il ne faudra plus jouer les filles effarouchées. Et ensuite...''

Il reçut un chiffon en plein dans le visage, lui coupant le sifflet par la surprise de ce bout de tissu venu à lui de manière impromptue. Il se contenta de rire, pendant que la jeune femme se retourna pour ne plus être embarrassée par son torse dévêtu. Il termina d'ajuster sa chemise quand elle lui posa une question en rapport avec ce qu'elle avait vu. Preuve qu'elle avait eu le temps de détailler quelques recoins corporels de son dos et de ses épaules.

Il hésita à répondre sur le coup. Les cicatrices qui lui zébraient le dos ne passaient pas inaperçues. Mais les femmes ne lui posaient jamais de question, au vue qu'elles le prenaient parfois pour un redoutable mercenaire.... en fonction de ce qu'il racontait pour gentiment les embobiner et passer une excellente soirée en leur compagnie. Là, il était en présence de la fille du Régent, qui voulait faire affaire avec la pègre de la Cour des Miracles. Oh et après tout....

''De ma participation à une des plus grosses batailles qui furent menées contre les Alayiens. Là où ils ont leur dernière raclée. Et j'ai reçu un sale coup. Et comme après cette bataille, les magiciens devaient leurs forces pour soigner, j'ai eu les soins nécessaires pour ne pas mourir. D'où ces cicatrices qui restent aujourd'hui. Bah, de toute façon... Et qu'est ce que toi, fille de Crissolorio...''

Il sourcilla et se tut.

''Attend une minute.... je t'ai déjà demandé tout à l'heure ta véritable identité... en fait, je te l'ai demandé deux fois déjà... et tu m'as répondu deux fois... C'est pas normal...A moins que...''
''A moins que tu n'aies respiré quelques petites préparations de ma fabrication. ''


Béa venait d'entrer, un large sourire ravi aux lèvres. Artane comprit de suite ce qui s'était passé et vexé de s'être fait prendre aussi simplement, garda le silence et afficha une moue à demi boudeuse. Comme un grand gosse.

''Je suis désolée ma chère enfant si j'ai du joué de ce petit tour, mais je voulais m'assurer qu'Artane viendrait à t'aider. On dirait que cela a marché finalement. Hein Artane. ''
''Humpf....''
[b]''La prochaine fois, évite de te déshabiller devant tout le monde...''






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonnora Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 2

Contrebandière

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Lun 17 Avr 2017 - 23:46

Ah! Les Alayens! Bien sur que les Alayens n'étaient que des faiblards face à la grande Gloria! Regardez ce petit prince de pacotille qui va bientôt monter sur le trône! Il ne fera pas long feu. En tant que Glorienne et aristocrate, Eleonnora ne voyait pas l'empire voisin d'un très bon œil. Elle n'avait d'ailleurs pas très bien réagi au mariage de sa sœur avec un de ses aristocrates. Mais cela n'avait aucun sens.

La guerre? C'est vrai qu'on la disait dévastatrice cependant la petite demoiselle ne s'en était jamais réellement souciée qu'à travers les livres d'histoire ennuyants que lui conseillaient ses précepteurs. Des milliers de morts et bien plus de blessés, tout ça n'était que des chiffres pour elle. Pourtant, marquées au fer rouge sur la peau d'Artane, ses statistiques semblaient bien plus imposantes. Elle pourrait en frissonner comme n'importe quelle jouvencelle mais elle était la fille du régent. Elle était consciente que le mercenaire ,et bien d'autres comme lui, avait joué sa vie pour que les gens comme elle puissent jouir de leurs privilèges dans la plus grande insouciance. C'était là la valeur des sacrifices; ça, la jeune fille le savait, car elle avait trouvé le moyen de sacrifier son insouciance pour monter encore plus haut. C'en était monstrueux.

Elle fronça les sourcil en constant que son compagnon s'était tut. Il débita alors un charabia incompréhensible. De quoi? Il avait un problème de mémoire? Il avait mangé quelque chose de bizarre? Alors qu'elle se retournait pour lui lancer un regard interrogatif une nouvelle voix la fit sursauter. Elle comprenait encore moins la situation. Son regard passa successivement de la mine ravie de la guérisseuse à la moue boudeuse du malfrat. Elle secoua la tête sans réellement comprendre.

"Attendez...que se passe t-il? Cela veut dire que moi aussi....Et vous êtes au courant de mon identité!"

Elle avait elle aussi été piégée? Aaaaah....ahahahah, il était tombé deux fois? heureusement qu'elle n'avait pas définitivement perdu ce précieux souvenir. En attendant cela l'arrangeait d'avoir quelqu'un pour l'épauler même si cela faisait une personne supplémentaire sur la liste des gens à surveiller de près...Mais elle pensait pouvoir placer sa confiance en cette vieille femme. Néanmoins elle semblait avoir assisté à toute la scène...

" Je suis d'accord, c'est...indécent! Personne n'a envie de voir ça! "

Jamais elle n'avouerait en avoir profité..Enfin, elle n'avait jamais posé les yeux intentionnellement sur son corps dévêtu...c'était de sa faute! Il faut qu'elle arrête d'y penser, par tout les esprits!

" Enfin, en mettant à part ce petit incident, tu es plus loyal que je ne l'aurait cru...cela dit heureusement que j'ai un ange gardien qui veille sur moi. "

Elle sourit en direction de Béa. Avec son appui la jeune fille était certaine que le mercenaire ne tenterait rien d'idiot, cela la rassurait légèrement. Elle se retourna à nouveau vers son guide.

" Cependant, je ne te remercierait que lorsque ta part du marché sera remplie; D'ici là...que compte tu faire?"





"Rêve de gloire, d'argent et tout ce qui va avec."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Lun 24 Avr 2017 - 20:50

Artane boudait presque. Enfin un peu. Il n'aimait pas se faire duper. Lui dupait les autres, mais pas l'inverse. Il croisa le regard de la vieille femme et celle-ci lui rendit un regard pétillant de malice. Puis Béa se tourna vers la jeune femme, quelque peu perdue et craintive quand à son identité révélée.

''N'aie crainte. Je sais rester professionnelle. Le secret médical a un certain sens d'importance pour moi. Et puis, quel intérêt aurais-je à parler de toi ? Je suis une guérisseuse, une rebouteuse pour des gugusses dan le genre d'Artane. J'ai obtenu ma réputation dans ce domaine uniquement en soignant des gens de ces milieux malsains. Donc en somme, tu ne courras aucun danger. Ton secret sera emporté dans ma tombe. Et puis, tu es une brave fille. ''

Elle avait même ri en voyant l'attitude semi offusqué de la jeune femme à l'égard d'Artane, quand ce dernier s'était rhabillé. Un peu de soutien féminin avait plus de valeur que le simple usage des mots.

Artane de son côté, après avoir affiché un air boudeur à Béa, avait étrangement fixé sa comparse du moment. Et au lieu d'être vexé, il s'était contenté de hausser un sourcil moqueur avec un rictus à demi amusé.

''Personne hein.... pourtant, tu me parais avoir les joues bien rouges. Pas si incommodée que cela n'est ce pas ? ''

A voir la tête de la fille de Crissolorio, sûr qu'elle s'était un peu rincée l'oeil. Et Artane savait qu'il avait un côté corporel qui plaisait aux dames. Mais cela, il n'allait pas le demander explicitement. Et pour répondre à la petite réplique, il enchaîna, espérant que Béa ne s'en mêlerait pas.

''Je peux l'être, même si j'en donne pas l'air. Et tu sais, Béa ne sera pas toujours là pour veiller tu sais.... Après plus tard, si tu veux, tu pourras revoir l'incident.... Quand je prendrais un bain...''
''Artane, un peu de retenue voyons..''

Le mercenaire émit un gloussement gêné après que Béa l'ait gentiment gourmandé.

''Oui,il est temps que je te mène à une de mes connaissances sûres pour voir comment tu peux mettre un pied dans le commerce... euh local. Mais s'il te plait, ne joue pas les expertes. Les personnes qui entrent comme nouvelles dans le marché du coin se doivent d'être... comment le dire.... malignes mais pas trop. Savoir négocier correctement pour ne pas en demander de trop, ou pas assez... si tu vois ce que je veux dire. Bon, princesse, en route ? Ou alors dois-je te laisser encore quelques instants pour te remettre des dernières vapeurs liées à l'incident ? ''

Il émit un large sourire. Que cela faisait du bien de reprendre du poil de la bête !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonnora Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 2

Contrebandière

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Ven 28 Avr 2017 - 23:33

Un court instant la panique s'état emparé de la jeune demoiselle, puisque qu'elle était censée se balader dans les bas fond de façon tout à fait anonyme et que maintenant ils étaient deux à connaitre son identité. Cependant les mots de la guérisseuse apaisa son angoisse d'un coup. Elle était heureuse de voir que les ces rues étroites et sombres n'abritaient pas que des voleurs sans foi ni loi. Peut-être s'était elle fait une alliée de choix ici. Car en y repensant, elle aussi devait avoir des contacts. Elle plaça cette information dans un coin de sa tête, elle pourrait lui être utile lorsque l'occasion se présentera. Elle ne cachait pas son opportunisme. Elle avait apprit par son père que chaque relation était un bien inestimable à manier et entretenir avec soin. Était ce jouer avec les gens? Elle n'était pas encore assez puissante pour les prendre pour de simple pions. Ce serait de le vanité pure...Et finalement, cette petite vieille lui plaisait. Un doute persistait tout de même dans son esprit. Pourquoi en avait-elle fait autant pour l'aider? Existait il encore un peu de gentillesse gratuite dans ce monde? Elle ne s'attendait pas à la trouver dans ses lieux dépravés...

D’ailleurs en parlant de dépravé...Artane ne semblait pas être froissé par la réprimande de la demoiselle. Au contraire, il paraissait amusé par ses réactions choquées, ce qui avait le don de la gêner encore plus. Il avait remarqué...c'était terriblement embarrassant! Elle en ferait tuer plus d'un pour ça. Qu'est ce qu'il était irritant lorsqu'il le voulait! Et puis c'est qu'il insistait le bougr-U-un bain? m-mais de quoi est ce qu'il parlait? Alors que les joues d'Eleonnora commençaient à s'empourprer à nouveau devant l'audace du mercenaire, Béa vint à son secours en stoppant le flot de cet incorrigible charmeur.

Suite à quoi, il lui fit quelques...recommandations sur le métier. Elle était trop fière pour écouter les conseils d'un autre à propos d'un domaine qu'elle pensait maîtriser à merveille. Elle balaya les recommandation d'un geste de la main alors que le malfrat recommençait à la taquiner.

"Je saurais me débrouiller comme une grande; Ne me dis pas que tu doutes de moi!"

Elle lui offrit un sourire plein d'assurance.Il avait beau la prévenir il savait surement qu'elle n'en ferait qu'à sa tête; Dans la mesure du raisonnable évidement.

Plaçant sa main devant sa bouche, elle dissimula un bâillement qu'elle n'avait pu retenir. Elle s'étira alors que la fatigue commençait à envahir son corps tout entier.

"Comment peux tu être aussi énergique? J'ai eu une journée chargée en émotions moi...Laisse moi au moins la nuit pour me reposer..."

Elle se retourna vers Béa qui s'empressa de lui montrer la chambre qu'elle lui avait recommandé quelques instants plus tôt. Avant de suivre la vieille guérisseuse à l'étage, Eleonnora s'arrêta un instant sur le pas et s'adressa au malfrat derrière son épaule.

"...Bonne nuit Artane."

Elle grimpa précipitamment pour rattraper Béa mais revint brusquement sur ses pas comme si elle avait oublié quelque chose.

"Si tu montes je te tue de mes propres mains!"

Et elle reparti comme elle était venue. Malgré toutes ces mésaventures elle s'amusait bien. Mais un bon lit lui ferait le plus grand bien...encore fallait-il qu'il ne soit pas trop pouilleux. Elle était trop fatiguée pour y faire attention.




"Rêve de gloire, d'argent et tout ce qui va avec."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Lun 1 Mai 2017 - 15:03

Il avait souri également, autant par amusement que pour répondre au sourire déterminé de la jeune femme quand à ses capacités à gérer ses futures affaires. Il en avait même croisé les bras, renforçant son air à demi cabochard à demi tombeur. Un air qui faisait rougir bien des femmes, surtout quand il avait un sourire presque irrésistible.

''Ca j'en doute pas. Mais tu auras quand même besoin de moi malgré tout. Et comment je peux être aussi énergique ? Question d'habitude je présume...''

Oui car la jeune fille faisait semblant d'être fatiguée. Il faut dire qu'elle avait eu une journée bien remplie. Autant en action qu'en découverte. Les émotions n'étaient que secondaires dans son cas. N'avait-elle pas cherché à se retrouver là où elle était par son simple souhait de faire naître quelques affaires juteuses au sein de la Cour des Miracles.

''Allez va te reposer.''

Béa lui montra où accéder à une chambre à l'étage. Artane avait débuté à prendre ses aises sur ce qui lui servait de literie depuis tout à l'heure et il redressa la tête quand la fille de Crissolorio lui souhaita une bonne nuit. Il ne put s'empêcher de sourire et de lui souhaiter aussi la même chose :

''Bonne nuit à toi aussi. ''

Et dès qu'elle fut remonté, il entreprit de retirer ses bottes, quand la fillette revint précipitamment vers le bas des escaliers. Il cligna des yeux plusieurs fois, se demandant s'il n'avait pas subi une hallucination, car Eleonnora était aussitôt remontée. Il retint un petit ricanement.

''Sauf si je veux te faire rougir comme tout récemment. Mais c'est l'heure du dodo ! ''

Et à peine avait-il retiré ses bottes, qu'il s'allongea et s'endormit aussi sec.


Au matin, on pourrait découvrir un Artane, un peu débraillé mais toujours habillé, en train de dormir un bras sur le visage pour ne pas être dérangé par la lumière du jour matinale. Il ronflait légèrement et vu le sourire béat aux lèvres, on devinait qu'il devait faire un beau et doux rêve.

Béa n'était pas là. Elle était partie dans la nuit pour aider une jeune mère à accoucher de son deuxième enfant. Donc ne restaient plus qu'Artane et Eleonnora
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonnora Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 2

Contrebandière

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Jeu 4 Mai 2017 - 22:49

La pâle lumière de l'aube commençait à s'infiltrer dans la chambre, assez pour déranger la demoiselle qui émit un léger grognement. Rabattant la couverture sur sa tête pour que cette foutue lumière cesse de l'importuner elle se roula sur le côté comme à son habitude lorsqu'une servante idiote venait la sortir de son sommeil opportunément. Cependant elle avait oublié un détail, le lit dans lequel elle s'était endormie la veille n'était pas aussi large que celui auquel elle avait l'habitude...Cette oubli lui valu un réveil bien plus brutal que celui du soleil.

Elle lâcha un nouveau grognement de frustration alors qu'elle gisait sur le sol empêtrée dans les couvertures qui l'avaient suivie dans sa chute. Avec un soupir de résignation elle s'assit lentement en massant son dos endoloris autant par la qualité du matelas qui laissait à désirer que par le réveil quelque peu surprenant. Elle espérait d'ailleurs n'avoir inquiété personne par le vacarme qu'elle avait pu provoquer...Enfin, elle était réveillée de toute façon, plus de peur que de mal!

Elle s'étira, délectée par cette nuit salvatrice. Elle entreprit ensuite d'enfiler à nouveau les vêtement qu'elle avait négligemment laissé traîner sur le sol avant de s'affaler sur le lit qu'on lui avait présenté. Qu'est ce qu'elle aurait fait pour pouvoir se changer? Ces pauvres vêtements imbibés des odeurs des égouts et ne savait-elle quels autres endroits impurs n'étaient pas digne d'être portés par Eleonnora Ostiz! Elle n'avait cependant pas d'autre choix.

Elle constat qu'aucune odeur de bacon grillé, de tartines à point ou d’œufs bien cuits ne s'élevait dans les airs lorsqu'elle sortit de la petite chambre. Le service laissait à désirer. D'ailleurs le rez de chaussé semblait étrangement calme. La jeune fille descendit alors calmement, prudemment les escaliers. Peut-être que les autres n'avaient pas été gênés par la lumière matinale ou l'étroitesse des lit et qu'eux aussi avaient un gout prononcé pour la grasse matinée. Elle se demanda si elle pouvait leur cuisiner un bon petit déjeuner, voilà qui pourrait leur faire plaisir. Elle se ravisa vite car elle venait de se rappeler qu'en plus d'être maladroite, sa seule expérience culinaire datait d'hier soir et elle en gardait de jolies petites cicatrices.

Son regard fureta d'un coin à l'autre de la pièce qui paraissait bien plus grande à la lumière du jour. Ce fut un grommellement sourd qui attira son attention vers la banquette. Artane était toujours là où elle avait laissé hier soir. Et il paraissait tout à fait à son aise. En s'approchant, elle pouvait noter son sourire béat, signe qu'il était sans aucun doute plongé dans un doux rêve.

Elle se surpris à scruter le visage endormi du voyou, à moitié caché par un bras qui obstruait sa vision de la clarté matinale. C'est vrai qu'il avait un certain charme de baroudeur mais il avait presque l'air inoffensif ainsi; De quoi pouvait-il bien rêver? Eleonnora secoua la tête pour stopper ses réflexions idiotes. De toute façon ce malfrat ne méritait pas de dormir alors qu'elle avait été réveillée aussi tôt!
La demoiselle hésita un instant avant de se pencher sur lui puis de toucher timidement, du bout du doigt, la joue du bel endormi.

"Artane...eh oh..."

Elle fut vite agacée par l'absence de réaction de la part de ce dernier et passa outre son embarras en montant d'un ton et en commençant à secouer son bras frénétiquement.

"Allez, réveille toi gros dormeur!"




"Rêve de gloire, d'argent et tout ce qui va avec."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Ven 5 Mai 2017 - 19:27

Quand on dort aussi bien qu'Artane, forcément, on ne risque pas de se réveiller de suite. Surtout quand on est plongé dans un beau et doux rêve. Un rêve où il est en charmante compagnie. Bien oui, Artane restait un homme après tout non ?

Eleonnora, la pauvre, encourait un bien étrange risque, penchée comme elle était au-dessus de l'endormi au sourire réjoui. Inoffensif était le mot, mais ne disait-on qu'il ne fallait jamais réveiller un rêveur ? Que le rêveur finira par s'éveiller tout seul ? En tout cas, elle fut vite agacée de voir qu'elle n'obtenait pas la réaction voulue. Et comme elle l'avait touché délicatement du bout de l'index.

Artane fut donc secoué. Il marmonna quelque chose d'inaudible puis, soudain, ses doigts se refermèrent sur la main de la jeune femme. Elle n'aura sans doute pas le temps de se remettre de sa surprise que le bougre l'attira contre lui, alors qu'il était toujours allongé. Et le pire était qu'il dormait encore... Il marmonna quelques paroles, que la malheureuse aura sans doute l'occasion d'entendre, vu qu'elle était très proche. Très.

''Ma petite fleur sauvage... Ainsi tu te montres sauvage....''

Il murmura autre chose, mais rien de bien compréhensible et comme s'il était toujours plongé dans son rêve, il n'eut aucun mal à faire ce qui allait suivre. La jeune femme qu'il avait agrippé, qu'il prenait pour celle de ses songes, était pile poil en face de lui. Dans son rêve, la femme le dominait, lui souriait avec son air farouche et indomptée. Une jeune pouliche qu'il mourrait d'envie d'embrasser pour l'amadouer. Et il le fit ! Il crut embrasser cette rebelle souriante, mais il cherchait à la convaincre par la douceur. Rien que par la douceur.

Ah quel rêve savoureux. Il ne s'était pas attendu à ce que la femme indomptée possède un goût aux lèvres si délicats et sucrés à la fois. Ce genre là, il le retrouvait chez des jeunes damoiselles de la haute bourgeoisie, de la noblesse ou des courtisanes. Il s'était attendu à sentir la fraîcheur de la liberté et de la forêt... Et cette chaleur... qui montait, qui montait lèvres contre lèvres... Hu ? Comme cela de la chaleur ? N'était-il pas dans un rêve ?

Il ouvrit les yeux et les écarquilla en reconnaissant le visage d'Eleonnora pendant qu'il était... en train de l'embrasser ! Il resta figé, clignant plusieurs fois de suite les paupières. Par les Esprits, ce n'était pas possible ! Diantre ! Mais elle allait l'écharper !

D'un sourire contrit et mal à l'aise, il retira ses lèvres des siennes, la repoussa gentiment et dans une douceur penaude.

''Euh... salut... ca va ? ''

Mais qu'est ce qu'il pouvait bien dire d'autres ? Sur le coup, il était autant choqué par ce qu'il venait de faire, qu'autant, il n'avait pas trouvé cela désagréable.

''Ne me gifle pas ! ''

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonnora Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 2

Contrebandière

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Mar 9 Mai 2017 - 0:23

Alors qu'elle tentait de le réveiller d'une manière plus ou moins calme, Eleonnora sentit la poigne ferme du voyou enserrer sa main. Il en avait culot de lui demander d'arrêter! Elle aussi aurait aimé dormir un peu plus! Elle eu à peine le temps d'ouvrir la bouche pour répliquer que le voyou l'attirait brusquement contre lui.

La demoiselle cligna des yeux plusieurs fois avant de se rendre compte que cette mascarade n'était pas le produit de son esprit.Elle sentait la poitrine du jeune homme se soulever lentement sous elle, elle sentait sa main dans la sienne, elle sentait son souffle contre son visage. Une petite dizaine de centimètres séparaient le dormeur de la jeune fille aux yeux écarquillés par la surprise. Qu'est ce qu'il essayait d'accomplir en l'attirant ainsi? Ils étaient proche, très proche, trop proche! Des tonnes de pensées traversèrent sa tête, s'emmêlant, s'entremêlant dans un ordre chaotique, ne faisant que l'embarrasser d'avantage. Elle tenta de reprendre ses esprits, bafouillant quelques mots pour dissimuler la confusion qui commençait à prendre le dessus .

"Si c'est une blague ce n'est pas drôle!"

Pour seule réponse les lèvres du malfrat laissèrent échapper un baratin sans queue ni tête....Ne me dites pas qu'il rêve encore ce gredin! Elle n'avait plus envie de connaitre la teneur de ses songes frivoles, et encore moins en faire partie.

"Artane! ce n'est pas le moment de-"

Elle fut coupée par...par le visage d'Artane qui venait de franchir les dix derniers centimètres qui les séparaient. Ses lèvres, les siennes, cette sensation...Un baiser? La réaction d'Eleonnora se fit attendre, en revanche son visage se colorait à vue d’œil, les joues écarlates sous l'effet de la surprise. N'était il pas en train de l'embrasser?! Qu'est ce que....? Elle n'arrivait plus à réfléchir sous le choc et peinait à réagir.

Son regard ne tarda pas à rencontrer celui de cet abominable charmeur qui semblait tout aussi désappointé par la situation. Il l'éloigna alors aussi vite qu'il l'avait approchée.

"Je...euh...tu..ah...que..."

Elle traduisit littéralement ce qui se passait dans sa tête...c'est à dire pas grand chose. Fixant d'un air éberlué cet homme qui venait de...d'attenter à sa pudeur! Et puis il ne l'avait même pas fait en connaissance de cause! Il pensait à...qui? Une catins des bois? Un fantasme quelconque? Les hommes étaient tous des vicieux, idiots, crétins jusque dans leurs bottes! La demoiselle à la fierté blessée lui lança un regard noir de reproches alors qu'il lui demandait de ne pas le gifler.

"Tu fais ça à toutes les jeunes filles innocentes qui t'approchent? "

Oui, ça l'étonnerait bien d'être unique dans son cas. Il avait sans aucun doute déposé ses lèvres sur celles d'innombrables jeunes filles avant elle. Un doux baiser...doux et pas si désagréable finalement...elle passa un doigt pensif sur ses lèvres encore brûlantes du souvenir de celles qu'elle venait de quitter. Mais ce n'était qu'un accident, n'est pas? Sans vraiment savoir pourquoi, ça l'irritait terriblement!

" Et ne crois pas que tu vas t'en sortir comme ça! J’exige une réparation."

Même dans ce genre de situation la fille du régent avait le sens du commerce. Eh oui, une famille d'opportunistes.




"Rêve de gloire, d'argent et tout ce qui va avec."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Jeu 11 Mai 2017 - 14:22

La gifle redoutée ne vient pas. Hormis le regard lourds de sens bien noir qu'elle lui jetait, la main giflante ne vient pas. Ouf ! Bon d'accord, il l'aurait méritée. Mais au réveil, ce n'était pas forcément agréable. Il avait eu un sourire contrit autant de le balbutiement de la jeune femme après l'embrassade...

''Désolé, vraiment. Et pour te répondre, non, je ne fais jamais cela avec toutes les jeunes filles innocentes''

Est ce qu'Eleonnora était réellement innocente ? A voir la réaction qu'elle avait eu quand le bougre l'avait embrassée alors qu'il s'imaginait dans un délicieux rêve... Mais chose certaine était qu'il avait noté le passage délicat de son doigt sur ses lèvres. Etait-elle songeuse de son expérience ? Ou cherchait-elle à se rappeler de la chaleur du contact ? Il avait déjà vu pareilles attitudes chez bien des jeunes femmes, qui se posaient plein de questions après un doux baiser. De jeunes et jolies jeunes femmes....

Et voilà qu'elle remettait une couche. Quoi une réparation ? Pour ce baiser accidentel ? Mais qu'est ce qu'elle espérait de plus ?

''Tu exiges réparation ? Euh.... On avait déjà pas mal négocier tout à l'heure tu sais... et hormis de l'argent ou encore une connaissance de ma part ou l'usage de mes compétences, je ne vois pas trop là....''

En fait, là, il faisait semblant. Enfin semblant...Il la menait doucement dans qu'elle le sache vers une situation qu'elle-même avait apprécié et que son corps réclamait à nouveau. Il avait assez connu de voir pour réussir -plus ou moins- à comprendre ce message silencieux. IL s'était trompé deux ou trois fois, mais l'essentiel était que le résultat se dévoilait non ?

''Je crois savoir comment t'apporter réparation. Car si je te laisse faire, tu serais capable de me demander autre chose, qui pourrait m'être impossible à répondre. ''

Il n'oubliait qu'elle était la fille du Régent. Ce qu'il préparait pourrait se retourner contre lui. Mais s'il ne se trompait de la relation qu'elle entretenait avec son vieux père, il ne terminera pas sa vie en taule. Bien que fille de la noblesse, elle exigeait un paiement pour contrer l'acte accidentel. Soit...

''D'abord faut que je me lève''

Il s'était redressé, mais pas pour réellement se relever. d'un geste lent et doux, il repoussa une mèche rebelle du visage d'Eleonnora. Son sourire n'avait rien de moqueur, rien d'espiègle ou de malveillant. Juste un sourire d'un homme qui se voulait charmant et attentionné. Réparation donc qu'elle voulait.... et comme elle avait eu un baiser court et non voulu, là elle allait avoir le contraire. Tant pis pour les conséquences.

Avant qu'elle n'ait reculé à son approche, il avait scellé à nouveau ses lèvres contre les siennes, retrouvant avec plaisir ce goût sucré qui parsemaient ses lèvres délicates. Elles paraissaient si fines qu'il redoutait qu'elles ne se fragmentent à son contact. Et cette fois, ce n'était pas un baiser issu d'un quelconque rêve. Il était sincère et bien réel. Et il ne serait pas écourté par un sursaut d'un vif retour à la réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonnora Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 2

Contrebandière

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Sam 13 Mai 2017 - 1:05

Elle exigeait une réparation pour son orgueil blessé mais n'avait-elle pas parlé un peu trop vite? Parce que, comme l'avait remarqué Artane, elle ne pouvait plus lui demander grand chose...de l'argent? Il n'en n'avait surement pas assez pour la contenter. Des informations? Qu'est ce qu'elle pourrait bien lui demander de supplémentaire? En tant que fille du régent, qu'aristocrate, elle trouvait toujours un moyen d'obtenir ce qu'elle voulait mais il lui était rare de se retrouver acculée ainsi. La jeune fille se mordait l’intérieur des joues, regrettant son objections irréfléchie.

"Je ne sais pas moi...trouve quelque chose qui puisse réparer une fierté écorchée..."

Que désirait-elle le plus en cet instant même? Il faudrait bien qu'elle se l'avoue avant de reposer les yeux sur lui. Un soupir. Son cœur gonfle et s'étire, explose et se dilate. C'est un long soupir. A quoi pouvait-elle bien penser...Malgré le goût amère qu'avait laissé ce baiser involontaire, il fallait relativiser; Ce bougre n'est rien de plus qu'un petit voleur, un escroc parmi tant d'autre. Elle n'a rien à en tirer de plus. Et elle ne pouvait pas aller plus loin. Il fallait bien se faire une raison pour ne pas se laisser emporter.

Cependant elle ne laissa paraître aucun signe de résistance lorsqu'il avait glissé sa main vers son visage à la recherche d'un regard. Elle avait pu confronter sa confusion à la douceur apaisante des iris d'Artane. Elle ne pensait même plus à détourner le regard, comme happée par celui de son interlocuteur, y cherchant désespérément les réponses à ses questions.
Mais n'avait-elle pas déjà deviné vers où cela la mènerait? ou peut-être simplement imaginé.

Il avait effacé en un mouvement toute trace de doute, écourtant à nouveau la distance qui les séparaient. Peu importe, s'était-elle dit, avant de fermer ses paupières sur les raisons qui l’empêchaient de s'abandonner à la douceur de ces baisers. Son cœur battait trop haut et elle voulait écouter ce scellé de douceur, ce frôlement neuf, ce second contact humide et frais, puis cette attache immobile et éperdue. Elle se sentait se dérober sous elle même, se raccrochant à tout ce que semblait contenir le monde en cet instant.

Mais il était déjà passé cet instant. Et si vite leurs lèvres s'étaient séparées. Les joues rosies par l'audace, Eleonnora n'osait pas vraiment lever à nouveau ses yeux vers cet ensorceleur. Elle resta silencieuse quelque temps pour finir par murmurer de façon presque inaudible quelques mots timides.

"Tu oublies vite qui je suis..."

Elle était pourtant incapable de placer du reproche dans sa voix. Elle avait bien eu ce qu'elle souhaitait...
Elle se releva alors doucement, s'appuyant à la table pour qu'il ne perçoive pas la faiblesse de ses jambes flageolantes. Le regard toujours fuyant elle s'adressa à lui, plus ou moins gênée par cette situation.

"Mhm...qu'est ce que nous avons d'autre de prévu au programme?"





"Rêve de gloire, d'argent et tout ce qui va avec."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Mer 17 Mai 2017 - 13:26

Elle ne s'était pas débattu, n'avait pas hurlé, pas injuré ni giflé. Elle avait laissé faire. Mais était-ce par peur, ou parce qu'au plus profond d'elle-même elle en avait vraiment désiré la suite ? Oui car on pouvait parler de suite pour ce second baiser, offert cette fois sans accident de rêverie. En tout cas, elle n'était guère crispé à ce second contact... Artane ne laissa pas son esprit se faire des idées. Il y a des choses auxquelles il ne fallait même pas songer. Au risque d'être déçu ou d'avoir des attentes illusoires.

Quand leurs lèvres se retirèrent, Artane ne redoutait pas de recevoir une gifle. Il était tout à fait serein quand à la réaction à venir de la jeune femme. Qui ne se fit pas attendre d'ailleurs. Il manqua de sourire de sa réplique. Il était bien tenté de la taquiner, mais oui, il n'oubliait pas qui elle était. Pourtant....

''Un moment d'égarement princesse...''

Et il gardait un sourire parfaitement posé. Nulle moquerie, de satisfaction ou pas. Il était un peu comme l'homme qui avait accompli la tâche de répondre à une attente silencieuse, à une grande question existentielle chez la fille du Régent... en somme, répondre à ses doutes et à ses questions personnelles un peu incertaines. Maintenant, avait-elle réellement eu sa réponse ? Ou cela déboucherait sur une autre voie de grandes interrogations ? L'avenir seul le saura. Ou elle-même plus tard, quand elle s'en sera retournée chez son père. Mais pour l'instant, elle était là, juste en jeune femme avide de faire naître une entreprise. Fi donc des classes sociales quand on découvrait la Cour des Miracles !

Malgré la gêne qui l'accaparait encore, Eleonnora sut, presque, se reprendre en main. Ce qu'ils avaient donc de prévus... C'était bien simple. Il allait se faire un devoir de le lui dire :

''Ne devons-nous pas trouver quelqu'un d'idéal pour le lancement de sa future petite entreprise au sein de la Cour des Miracles ? D'user de ma personne pour entrer en contact avec une personne de choix pour débuter ? ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane)

Revenir en haut Aller en bas

Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Les Valkyries, l'équipage de choc et de charme de Cyanure la Shichibukai
» La Diaspora pèche par son manque d'organisation vrai ou faux
» Harper serait-il un pyromane amoureux, troublé sous un certain charme?
» Quand on manque d'argent .. [PV Yozora]
» Iris Fowl [Manque Avatar]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Gloria la Rescapée :: Tentacule Ouest :: La cour des miracles-