Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Eleonnora Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 2

Contrebandière

MessageSujet: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Mer 5 Oct 2016 - 14:12

21 septembre;

Eleonnora Ostiz se retrouvait une fois de plus, une fois de trop se disait elle, à déambuler dans les rues crasseuses de la tentacule ouest de Gloria. La jeune fille n'avait aucune envie que ces balades, dans le seul endroit qui pouvait porter préjudice à l'image de la magnifique cité, devienne une habitude. Une femme de son rang devrait côtoyer des gens plus que instruits et habiles que les mendiants qui peuplaient, tels des rats, les sombres ruelles.

Cependant elle prenait plaisir à vivre autre chose que les petites courtisanes et se gratifiait d'être différente. De plus elle s'amusait beaucoup à faire prospérer un commerce illégal qui lui conférait une adrénaline grisante. Et c'est pour étendre son marché qu'elle eu l'idée de se rendre à cette fameuse cours des miracles dont on entendait tant parler ces derniers temps. Elle apportait, en plus de nombreux autres avantages, une protection pratiquement assurée par ces membres ce qui n'était pas de refus pour la faible jeune fille.

La demoiselle s'était mise en route vers cet endroit miraculé des patrouilles, et qui, en conséquent, était bien caché dans le dédale que formait les égouts de la glorieuse cité. Elle avait ainsi suivit à la lettre les indications d'un de ses collaborateurs pourtant une fois qu'elle eu tourné à ce carrefour ci...non il fallait tourner à gauche tout à l'heure? Ou plutôt maintenant? Et puis n'était elle pas déjà passée par là? Elle avait l'impression de tourner en rond!
Résignée et presque honteuse, elle décida de faire demi tour et d'insulter ce misérable qui n'avait pas eu la galenterie nécessaire pour l'accompagner!

C'est alors qu'elle aperçu au loin la silhouette d'un homme, avançant d'un pas assuré. Elle ne perdit pas une seconde en réflexions, il ne pouvait pas se rendre autre part qu' à cette fameuse cours des miracles. Pourtant la petite contrebandiere était irritée à l'idée de se rabaisser à demander son chemin et surtout d'avoir une dette envers un malfrat..Elle évaluait de loin, ou de plus en plus prêt, le dit malfrat, entreprenant de continuer à marcher dans sa direction pour paraître le plus naturel possible.

Bien sûr le choc fut inévitable. Totalement absorbée dans ses pensées, prise à ce dilemme, pesant le pour et le contre. Elle se retrouva vite à terre, sans vraiment s'en rendre compte. Elle cligna des yeux un instant, trop surprise par cette événement inattendu. Il ne pouvait donc pas s'écarter sur le chemin d'une demoiselle? Quel malotru! Certes elle devait marcher très vite mais cela n'était pas une raison!

Elle releva lentement la tête vers son agresseur, les yeux larmoyant; Oui, car bousculer une demoiselle était une agression très grave! Il lui tendait la main avec un sourire désolée...ça n'allait pas l'excuser! Pourtant elle décida de taire sa colère même si elle avait très envie de lui casser violemment le bras, chose qu'elle ne pouvait même pas faire à enfant vu sa force qui égalait à peine celle d'un petit chaton. Elle avait d'autres idées en tête. Cet incident incongru était finalement plus une chance que lui offrait le destin!

"Plus on se rapproche de la cours des miracles et moins les hommes sont délicats..." Remarqua t-elle en s'accrochant au bras qu'il lui tendait avec un ton condescendant;
"Je suppose que nous nous rendons au même endroit...donc auriez vous l'obligeance de m'y accompagner? Ainsi nous pourrions dire que vous payerez l'exécrable douleur que vous avez infligé à mon postérieur en me bousculant de la sorte."

Malgré ses mots qui étaient ici de l'ordre du reproche, la jeune fille s'efforçait d'afficher un sourire radieux. Il ne pouvait tout de même pas laisser une demoiselle aussi charmante en détresse, n'est ce pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Ven 7 Oct 2016 - 22:24

Artane était en train de ressasser ses pensées quand il sentit qu'il percutait assez brutalement quelqu'un. Quelle tête en l'air n'empêche. Ne pas voir qui lui arrivait dessus était un comble. Il avait bien titubé en arrière pour reprendre son équilibre et avait écarquillé des yeux en voyant que c'était une jeune femme qui se trouvait le derrière par terre. Diantre, il devrait cesser de trop réfélchir et regarder où il mettait les pieds. La pauvre petite avait déjà levé un regard larmoyant vers lui. Elle avait du se faire mal contre lui et en tombant par terre.

D'un air contrit, il tendit une main secourable vers cette donzelle qui était sorti dont on ne sait où. Il ne l'avait jamais croisé, c'était un fait. Un beau visage comme le sien, il s'en serait souvenu. Un beau visage qui larmoyait pour l'instant de la rencontre percutante.

''Mille excuses damoiselle, je ne regardais devant moi. J'espère que je ne vous ai pas causer point de mal... ''

Mais si elle devait avoir mal, elle ne larmoyait pas par caprice là ! Il lui tendit déjà le bras la main ouverte pour lui proposer son aide. C'était la moindre des choses et il s'en voulait déjà bien d'avoir bousculé une fille comme elle. A quoi il pensait encore pour ne pas regarder devant lui... Rhalalala, à croire que tout avait été organisé par le destin pour que cette rencontre se fasse et aller savoir pourquoi... Une réponse qu'il allait vite avoir.

La jeune femme s'accrocha à son bras et Artane l'aida donc à se relever... Il avait bien entendu ce qu'elle avait énoncé avec une voix assez précise sur ce qu'elle pensait déjà de lui. Déjà la méfiance s'installait dans son esprit. Il n'avait jamais vu cette fille -même si elle avait un jolie minoi- et elle parlait comme cela ouvertement de la Cour des Miracles. Qui était de la Cour restait discret, même ceux qui cherchaient à la rejoindre.

Euh... le choc a du vous étourdir ma demoiselle. Si nous nous sommes rentrés dedans mutuellement, je doute que nous suivions la même direction et ensuite, vous cherchez quoi ? c'est le nom d'une place du coin ? Le nom que vous énoncez ne le dit rien. Êtes vous d'être dans le bon quartier pour votre lieu au nom bizarre ? Sinon, pour payer le prix de ma forfaiture, je veux bien vous payer un verre...''

Qu'est ce qu'elle voulait faire à la Cour des Miracles ? Etait-elle une espionne ? Ou une future membre ? Le doute persistait. Il pourrait très bien la planter là... mais un brin de fille comme cela poussait à avoir un peu de curiosité. Alors pourquoi ne pas tenter de savoir pourquoi elle voulait trouver la Cour.

''N'importe quelle boisson que je vous paierai bien entendu''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonnora Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 2

Contrebandière

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Lun 10 Oct 2016 - 22:31

Au premier abord, l'homme sembla surpris voir choqué par les paroles d'Eleonnora. Alors cette fameuse cours était donc si secrète? peut-être aurait elle du la jouer plus fine...Elle ne s'attendais pas à se retrouver face à un malfrat intelligent après tout. Il semblait plus réfléchis qu'un simple mercenaire qui ne jouait que de ses muscles pour impressionner les demoiselles. Pourtant le jeu d'actrice un peu forcé de la jeune fille paru l'atteindre. Une mine larmoyante qui pouvait attendrir le plus dur des cœurs se félicitait elle silencieusement. Et pourtant peu à peu la méfiance semblait remplacer l'air compatissant; Son interlocuteur feignit l'ignorance, l'air suspicieux. Il devait se poser de nombreuses questions, ce n'était tout de même pas anodin de se rendre dans ce genre d'endroit. Cependant, il était pour l'instant hors de question qu'elle donne des informations personnelles à un étranger, en plus du fat qu'il soit suspect. Et finalement la petite demoiselle était trop fière pour avouer qu'elle avait fait une bêtise et il était hors de question qu'elle défausse ses paroles!

"Vous mettez ma conscience en doute? En effet, je cherche un endroit assez...singulier. Cela m'étonne grandement de voir qu'un homme se promenant délibérément par ici n'ai pas eu ouïe de cette place, si mystérieuse soit elle." dit-elle avec un petit sourire avant de reprendre sur un air plus sérieux; "Sachez que je ne boit qu'en compagnie d'hommes qui ont su me rendre service. Et il se trouve que je me suis perdue en chemin..." souffla-t-elle le regard remplie de détresse, étreignant le bras de son interlocuteur avec insistance;

Il l'avait invité à boire? C'est qu'il avait certainement du mal à résister aux charmes féminins. Et puis quand on le regardais de plus prêt cet inconnu n'étais pas déplaisant. En effet, son visage strié de cicatrices lui donnait un charme d'aventurier qui était loin de déplaire à la Eleonnora. Un homme qui semblait, d'apparence baroudeur ayant bataillé et volé tel un voyou des grands chemins. Un homme qui pourrait ravir ces demoiselles à la recherche de nouveaux frissons; Elle osa penser en faire partie...mais là n'étais pas le sujet! Pourquoi s'attarder sur un gredin quelconque et son sourire charmeur alors qu'elle avait une mission bien plus importante? Elle secoua la tête pour s'enlever ces fantasmes tirées des derniers romans à l'eau de rose qu'elle avait lu. Elle était sure et certaine de pouvoir tirer quelque chose de ce menteur, il connaissait à coup sur l'emplacement de la Cour;

"Je me dois de refuser votre alléchante proposition, je ne voudrais pas prendre le risque de perdre mon but de vue...Aaaah si un homme pret à secourir une demoiselle en détresse pouvait m'aider, cela résoudrait tout mes problèmes, surtout que je dois me rendre de toute évidence dans un repère de malfrats où je ne serait nullement protégée...pauvre de moi!" S'exclama la jeune jeune fille d'un ton théâtral tout en faisant mine de s'éloigner lentement;


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Ven 14 Oct 2016 - 21:34

Hum, elle paraissait un minimum renseignée la petite. Mais là aussi il ne savait pas si elle cherchait la Cour des Miracles en tant que potentielle membre ou si elle cherchait à y pénétrer pour en être une espionne. Le doute persistait chez le voleur et tant qu'il n'était pas certain... En même temps, s'il venait à être l'instigateur involontaire de l'intrusion d'une "ennemi", il serait coupable sans sommation. Et alors là...

Elle s'était accrochée à son bras, comme prise d'une forte détresse. Il se demandait si elle n'en faisait pas trop. Comme elle était belle, elle tentait l'approche par la séduction. Après tout, pourquoi pas n'est ce pas ? Il lui tapota gentiment le dos de sa petite main qui enserrait son bras.

''Ne vous inquiétez donc pas. Je vous reconduirai sur une des artères principales de la ville, là vous saurez vous orienter à nouveau pour retrouver votre chemin. Car à chercher un endroit singulier qui n'existe pas, c'est vraiment un coup à se perdre. ''

Oui il insistait le bougre. Il n'avait toujours pas l'assurance de ce que voulait cette fille. Mais elle apportait l'information presque sur un plateau d'argent en jouant telle une comédienne sur les planches d'un théâtre.

*Elle a raté sa vocation ou alors elle croit me faire tomber dans le panneau... Donc elle cherche des malfrats hein. *

Autant rentrer dans le vif du sujet pour savoir ce qu'elle voulait réellement.

''Dommage pour le verre. Cela vous aurait aidé à vous remettre de vos émotions. Quand à vous secourir pour répondre à votre détresse, rechercher des malfrats pourrait vous mettre plus qu'en détresse... Qu'est ce qu'un brin de mignonnette comme vous recherchez exactement. Car vous demandez cela avec une telle légèreté que je pourrais croire que vous avez trop lu de contes, pensant trouver l'âme soeur parmi une population un peu différente de celle que vous devez connaître"

Elle avait commencé à s'éloigner, mais pas assez pour entendre les mots énoncés par Artane, qui décida de trancher plus encore dans le vif du sujet.

''Sinon je pourrais applaudir votre prestation damoiselle.... mais là c'était un poil de trop... Que cherchez vous exactement ? ''

Il n'avait pas demandé pourquoi elle cherchait la Cour des Miracles, mais la question laissait sous entendre cette interrogation là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonnora Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 2

Contrebandière

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Jeu 20 Oct 2016 - 18:19

Il ne voulais rien lâcher le bougre! La jeune fille commençait à perdre patience, elle n'avais pas vraiment l'habitude qu'on lui résiste autant Après tout elle était la fille du régent, personne ne lui refusait rien en société; Cependant, ici où son visage était peu connu c'était une autre histoire. Elle aimait les défis mais avait trop l'habitude que les choses lui tombent directement entre les mains. Ce vaurien qui lui résistait commençait à l'irriter quelque peu.
Ce n'était rien d'autre que l'aider à retrouver son chemin, qu'est ce que cela pouvait bien lui faire qu'elle se rende à la cour des miracles pour espionner ou faire commerce? Il avait peur que cela retombe sur lui? De ce point de vue c'était compréhensible vu la réputation des gardiens de ce genre d'endroit...Il finirait surement sa vie dans d'atroces souffrances s'il avait le malheur de donner le chemin de la Cours à une espionne.

Pourtant elle n'aimait pas qu'on se mêle de ses affaires; Et puis elle aussi faisait peu confiance à cet homme qui n'était qu'un étranger après tout. Il répondit avec scepticisme en faisant passer une fois de plus sa quête pour une simple lubie; Mais peu importe, il se rendra bien compte qu'elle est sérieuse. Les étrangers avaient tendance à la prendre de haut, la sous estimer. Et celui ci la prenait délibérément pour une petite fille égarée! Sa fierté en était presque blessée. Elle l'ignora un instant avant qu'il énonce la question qui le tourmentait sans aucun doute depuis le début. Elle s’arrêta et fit brusquement volte face pour lui répondre de loin;

"Vous a t-on apprit à ne pas juger sur les apparences mon brave? Le "brin de mignonnette" que je suis cherche bien plus qu'une simple aventure, disons que j'ai d'autres ambitions..." dit elle avec un sourire malicieux;
"Je vous en prie, vous savez bien que certains hommes ne sont pas aussi perspicaces que vous, il faut toujours en faire des tonnes pour qu'ils comprennent nos intentions; Le tout c'est de savoir à qui on a faire, en particulier dans le monde du commerce."

Le problème est qu'elle avait du mal à le cerner, il semblait plus renard qu'elle ne l'aurait pensé. Mais maintenant qu'il avait sa réponse elle n'en dirait pas plus. A moins qu'il ne se dévoile à son tour. Elle ne pourrais peut-être pas croire en ce qu'il diriait finalement tout comme lui à son égard. C'est vrai qu'on ne peut pas vraiment faire confiance à une personne que l'on croise dans ce genre de situation.

"Vous semblez bien septique quand à mes intentions. Ai-je vraiment l'air d'une espionne?...Je suppose que oui finalement. Mais allez vous me croire si je vous dis que non? "

Elle lui adressa un petit sourire navré, après tout c'est ce qu'il sous entendait. Il était tout de même hors de question de le lâcher, elle lui montrerait qu'elle était bien plus butée que lui!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Sam 22 Oct 2016 - 8:40

Ah ! Elle avait cessé de marcher pour se retourner face à lui. Donc il avait réussi à piquer son intérêt. Si elle s'était stoppé dans son idée de le laisser planté là, c'est qu'elle tenait vraiment à trouver la Cour des Miracles. Et donc il l'écoutait s'exprimer. Ce fut à son tour de faire un sourire malicieux.

''Il y a de quoi rester méfiant ma petite dame, quand on tombe sur une personne telle que vous, bien que fortement jolie et vive d'esprit, qui demande presque à voix haute et au premier venu de trouver un endroit qui se veut secret et mystérieux. Se fier ou non aux apparences, cela dépend des moments. ''

Lui-même jouait sur les apparences, donc il se fiait à son ressenti et à ce qu'il voyait. Cette donzelle là ne paraissait guère être une voleuse... où alors elle était aussi douée que lui, au vue de sa petite comédie de toute à l'heure. Intéressant d'ailleurs.

"Une espionne pourrait comme ne pourrait pas en être une par les apparences, sa façon de se déplacer, de converser. Et comment vous croire alors si vous êtes dans la capacité de vous faire passer pour ce que vous n'êtes pas en réalité ? ''

A croire qu'il cherchait à la noyer sous un flot de réponses....Bon après zut. Autant prendre le risque et qui sait, il en apprendrait peut être plus sur elle et pourquoi elle traînait dans le coin. Il se rapprocha d'elle et lui tendit un bras courtois, comme le ferait tout gentilhomme bien né.

''Allez venez ma Dame, je vais vous menez à ces lieux que vous cherchez. Mais à vos risques et périls, car là où nous allons passer, ce n'est pas une partie de plaisir. ''

Ainsi la guidera-t-il à travers les petits ruelles, juste ce qu'il fallait pour la désorienter, avant d'arriver à une petite impasse. Là, il ouvrit une dalle et une forte odeur de pourriture monta dans les airs, attaquant leur nez...

''Non, ce n'est pas une farce, on doit entrer là pour y arriver. Après vous très cher....''

Et le tout avec un large sourire. Aurait-elle l'audace d'y descendre ? Il lui tendrait la main pour l'aider à descendre bien sûr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonnora Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 2

Contrebandière

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Sam 22 Oct 2016 - 13:24

Cet homme mystérieux renchérissait de plus belle deverssant un flot de réponse. Il souhaitait l'embrouiller ou quoi? Cependant il semblait se prendre au jeu. Il avait l'air de partager ce côté taquin voir fourbe avec Eleonnora, ce qui ne deplaisait pas à cette dernière. Cependant elle se devait d'être prudente à son tour car s'il rivalisait d'ingéniosité avec elle, il se pourrait qu'il soit plus dangereux qu'elle ne l'aurais pensé. En effet la jeune fille n'était pas en position force en ayant ainsi choisi un adversaire aussi vif d'esprit et sans aucun doute plus musclé qu'elle; Mais tant qu'il se sentirait attiré par ses traits gracieux, elle avait un certain pouvoir sur lui, n'est ce pas?
A moins que ce soit elle qui finisse par s'intéresser à ce malfrat. Ces mots charmeur accompagné d'un sourire enjôleur troublaient quelque peu la petite demoiselle qui essaya de garder sa contenance malgré le rose qui teintait ses joues. Cela l'énervait de voir qu'une telle personne pouvait avoir de l'emprise sur elle. Elle rétorqua donc avec un certain agacement.

"Vous avez finalement vu clair dans mon jeu mais je vous ai déjà énoncé clairement mon but alors n'étais ce pas une marque de franchise? "

En réponse il s'approcha d'elle en lui tendant son bras d'un geste courtois. Il l'invita à le suivre vers cet endroit qu'elle cherchait tant. Elle avait réussi...? Eleonnora retient une effusion joyeuse, ellle aurait bien poussé un cri de victoire. Mais elle se contentat d'offrir un sourire radieux à son "sauveur" en posant délicatement son bras sur le sien, comme la noble dame qu'elle pouvait être.

"Je croyais que vous ne connaissiez pas ce mystérieux endroit." Plaisenta t-elle sur un ton victorieux avant de reprendre plus ou moins sérieusement; "Il est plaisant de voir que vous vous inquiétez pour ma personne, mais je suis partie en connaissance de causes. Et puis j'ai désormais un guide en qui je peux avoir confiance, n'est ce pas?"

Elle insista sur ces derniers mots, sachant très bien que cette confiance ne lui serait sûrement jamais accordée.
Sur ce, son nouveau guide l'emmena à travers les étroites ruelles d'un pas certain. La jeune fille eu le sentiment qu'il essayait de la perdre parmis ce dédale des petites rues, non, elle en était certaine! Peu importe, elle trouverait bien un moyen d'y retourner la prochaine fois.

Une fois arrivés à une petite impasse son compagnon indiqua une dalle qu'il souleva précautioneusement. Une odeur pestilencielle de pourriture en sorti. La demoiselle rentroussa son petit nez avec une grimace de dégoût. Elle aurait juré que même un cadavre en décomposition ne pourrais pas sentir aussi mauvais. Elle jeta un regard interogateur vers le malfrat qui confirma ses craintes avec un large sourire. Ah le gredin! la canaille! le scélérat! Elle avait déjà du mal à supporter la crasse du quartier Ouest, comment voulez-vous qu'elle rentre dans cette...horripilante puanteur! beurk!

Cependant il était hors de question qu'elle renonce, cela lui ferait bien trop plaisir! Sa fierté était en jeu, il la mettait au défi de continuer. Elle sera la mâchoire d'un air contri.

"Je ne vais pas renoncer pour...aussi peu."

Avec un regard noir elle prit fermement la main que lui tendait l'homme pour l'aider à descendre. Elle ne pu retenir un gémissement de dégoût une fois retombée. Aaah, sa cape en velours! Cette odeur lui colera sûrement à la peau pendant longtemps, mais comment est ce que ces gens peuvent faire pour passer par ici quotidiennement? Elle jeta un oeil vers son guide qui l'avait rejoint et qui semblait tout à fait à l'aise.

"J'espère que tout ceci en vaut la peine..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Lun 24 Oct 2016 - 15:46

Elle était vraiment tenace cette fille ! Voilà que son comportement un peu casse pied commençait à plaire à notre petit mercenaire. Ce n'était pas parce qu'elle énonçait son but qu'il devait la croire jusqu'au bout de ses beaux petits ongles. Certes, elle était mignonne, mais Artane savait que les belles femmes dotés d'une intelligence acérée étaient de vraies mantes religieuses. Et au vue de l'attitude de celle-ci. Pourtant, il gardait un sourire courtois envers elle. Si elle croyait réellement l'amadouer jusqu'au bout...

''Je voudrais bien vous croire, très chère, mais nous en sommes à notre première heure de notre incroyable rencontre. C'est encore un peu tôt pour savoir si vous êtes de bonne foi... ou pas''

Ouh qu'elle n'allait pas aimer cette réplique là. Bah, de toute façon, il était près à recevoir une réprimande. Mine de rien, elle devait être encore plus jolie quand elle se mettait en colère. Et donc c'était toujours bras dessus bras dessous qu'il la guidait à travers les ruelles, pendant qu'elle tentait encore de lisser la surface de notre cher Artane pour l'avoir à la bonne. Il n'avait pu s'empêcher de lever les yeux au ciel, comme pris à son propre jeu et démasqué.

''Je n'ai pas précisé que je savais où il se trouvait. J'ai omis de vous le dire, là est la nuance. Et puis, sans vouloir vous offenser... vous pensiezêtre partie en toute connaissance de cause. Il y a une sacrée frontière entre ce qu'on croit savoir et ce qu'on sait réellement. Mais en effet, vous petes avec moi, vous ne risquez donc guère de mauvaises chose. ''

Et quand vint plus loin l'instant de vérité, quand l'odeur des égouts monta au nez de fillette, qu'ils croisèrent leur regard, Artane découvrit bien vite que de passer par les égoûts sera une lourde épreuve pour sa nouvelle compagne. Etait-ce une lueur de remontrances qui naquit dans ses doux yeux ? On dirait bien. Elle qui prétendait savoir à quoi s'attendre, il en aurait ri mais il s'en abstenait. Il gardait le sourire pendant que la jeune aventureuse lui prit la main pour descendre dans ce monde d'immondices. Et quand il l'eut rejointe, prenant plus de précaution qu'elle à poser les pieds là où il se devait, il avait toujours son charmant sourire aux lèvres. Décidément, elle découvrait le monde ou quoi cette fillette ?

''C'est à vous de me le dire princesse. Après tout, c'est vous qui vouliez venir. Et à quoi vous vous attendiez franchement ? A une entrée classieuse entourée de marbre sur un fond de tapis rouge en velours. Allez venez. Et attention où vous mettez les pieds. ''

Il commença à avancer et quelques pas de fait, il tendit sa main pour attraper une torche. Il fit un drôle de geste et la torche s'illumina. Sans doute un quelconque système qui permettait d'allumer le support sans grand effort.

''Restez bien derrière moi, je veillerai à mettre les pieds là où il faut pour m'assurer que vous ne glisserez pas en faisant pas ce qu'il faut... ah et ne soyez pas surprise par la taille des rats dans le coin...''

NOn il ne disait pas cela en pure méchanceté. Il était cette fois sincère quand à la prévenance qu'il avait pour la donzelle qui venait là en parfaite touriste. Quoi d'autres vu qu'elle ne pensait pas qu'on rejoignait la Cour par les égoûts ? Manquerait plus qu'elle lui saute dans le dos en apercevant une chose remuante et poilue à en prendre peur tiens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonnora Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 2

Contrebandière

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Jeu 27 Oct 2016 - 20:03

Elle avait peut-être gagné une bataille mais pas la guerre. Son compagnon de fortune résuma cette pensée en quelques mots insolents. Arquant un sourcil plein de dédain la petite demoiselle considéra sage de ne pas relever cet affront. Ce vieux renard ne désirait que ça derrière son sourire enjôleur qui avait tout de même tendance à jouer sur les nerfs d'Eleonnora. Mais il n'était pas envisageable qu'elle perde son but de vue. Ainsi, ce mettre à dos un aussi précieux allié, tout aussi agaçant qu'il pouvait être, n'était pas une option convenable. Elle se contenterait de sourire et serrer les dents.

Et puis son adversaire n'était pas dupe, cela rendait donc chaque victoire un peu plus savoureuse. Une lueur de malice s'alluma dans les yeux de la jeune fille lorsque ce dernier refusa de reconnaître sa défaite, se drapant dans quelques arguments de mauvaise foi et se rapportant ensuite à lui faire une leçon de morale. Mais finalement il semblait l'avoir prit sous son aile pour le moment, lui assurant sa protection. Qui disait qu'il ne mentait pas lui non plus? Elle le voyait très bien déguerpir au premier danger ou l'utilisant comme bouclier humain! Sa paranoïa l'avait sans aucun doute contaminé...

Son guide ne lui épargna tout de même pas le passage le plus répugnant de l'empire. Et il parut se réjouir de la mine dégoûtée de la demoiselle. Il se jouait d'elle et de ses manières empruntées à un milieux social plus élevé qu'il ne pourrait jamais espérer atteindre. Qui aurait cru que la glorieuse cité pouvait cacher un endroit aussi infect? Elle en avait le cœur au bord des lèvres.

"Excusez moi de préférer le luxe à la crasse monsieur. Mais apparemment ce n'est pas le cas de tout le monde."

Eleonnora entendit le gredin avancer dans le noir s'interrogea, devait-elle l'accompagner? Elle hésitât un instant à tâtonner les murs mais se résigna à l'idée de rencontrer un habitant des égouts surement répugnant à souhait. Elle allait ouvrir la bouche lorsqu'une torche s'alluma mystérieusement entre les mains de son compagnon, diffusant une lumière chaleureuse sur les murs souillés du sous terrain.
Celui ci lui intima de suivre ses pas de près et avec attention pour ne prendre aucun risque. Il ajouta à ses recommandations une anecdote sur la taille des rats qui peuplent les égouts...Il cherchait à l'effrayer? à la voir déguerpir? Des rats comme des malfrats elle en avait déjà vu.

'' Je ne vous croyais pas capable d'autant de bassesse, il en faudra plus pour m'impression- ''

Une bête de la taille d'un gros chat, non bien plus gros, les yeux rouges luisants dans le noir tel un démon, dents acérées, surgissant comme un diable de sa boite frôla le flanc droit de la petite demoiselle changeant ses paroles en un petit cri aigu de stupeur. Elle tituba sur le côté se évitant de peu la chute dans les eaux immondes en se rattrapant à la cloison. Cependant ses doigts rencontrèrent un être non identifié qui se mouva à son contact. Dans un énième exclamation la jeune fille se raccrocha à son guide, dernière chose qui pouvait paraître potable dans ces lieux moisis.

Elle jura silencieusement. Maintenant elle se demandait si elle devait se frapper elle ou bien cet homme qui ne manquerait pas l'occasion pour se moquer d'elle...
Se drapant dans ce qui lui restait de fierté, elle releva la tête défiant son "sauveur" d’émettre un commentaire sur ce qui venait de se passer.

"Continuons, je vous prie."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Ven 28 Oct 2016 - 12:34

Héhé, elle se croyait rusée la belle petite, mais elle ne pouvait guère cachée le milieu auquel elle était habituée. Elle le confirmait d'ailleurs d'elle-même, même si elle disait cela avec un certain sarcasme pour tenter de garder une touche de supériorité. Ainsi donc, la gamine était d'un bon milieu aisé, pour froncer ainsi son petit nez mignon dès l'endroit des égouts. Elle qui voulait de l'aventure en cherchant la Cour des Miracles, elle allait être servie. En tout cas, qu'elle ne pense pas qu'il restera sans mot dire.

''Vous savez, pour moi aussi ce n'est pas une partie de plaisir. Sauf que je fais moins de manière.''

Et après l'évocation de possibles gros rats, la jeune femme parut ne pas le croire. Il s'était retourné, le regard sérieux, avant de voir que le destin lui servait la vérité énoncée sur un plateau d'argent. Un gros rongeur, aussi gros qu'un chat bien repu, se faufila entre eux, provoquant le cri de surprise et de peur d'Eleonnora. Elle manqua de tomber dans la fange du canal d'évacuation et se raccrocha à son guide. Artane se contentait de sourire et quand il croisa son regard qui se voulut fier malgré ce qui venait de se passer, il y avait une lueur dans ses yeux qui laissait aisément dire ''je te l'avais bien dit''.

Artane reprit la marche, savant où poser les pieds pour ne pas glisser. On entendait ici et là le bruit que faisaient des petites pattes griffues qui se sauvaient loin de la lumière intruse. L'égouttement de l'eau le long de quelques parois plongées dans les ténèbres ajoutait un son mou et dégoûtant à l'atmosphère qui pesait déjà par sa senteur poisseuse et infecte.

Artane ne paraissait pas incommodé. En même temps, il en avait vu d'autres et il marchait toujours, la jeune femme accrochée à elle comme si elle redoutait qu'il l'abandonne dans ces bas-fonds. Et enfin, après un bref virage, il n'eut qu'à pousser une grille rouillée et enfin... Ils entrèrent dans un monde totalement différent... carrément le quartier d'une ville sous une ville s'animait sous les yeux de la jeune aventurière d'un jour.

''Bienvenue dans la Cour des Miracles. ''

Restait maintenant à savoir ce qu'elle cherchait exactement au sein de la Cour. Espionne ou pas, elle ne saura pas retrouver le chemin, tant qu'on ne lui apprenait pas comment faire.

''Alors fillette ? Qu'est est la suite de ton programme ? ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonnora Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 2

Contrebandière

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Ven 28 Oct 2016 - 15:29

La jeune fille échappa de peu à une leçon de morale bien mérité de la part du mercenaire. Elle s'était bien ridiculisée et voyait dans les yeux de son compagnon une pointe de sarcasme envers l'aventurière en herbe qu'elle était. Peu importe, il y avait bien un début à tout et puis elle devrait s'y faire à ces horribles bas fonds. Dans tout les cas elle ne s'était pas trompée, ce mercenaire appartenait à la Cour des miracles depuis assez longtemps pour pouvoir se déplacer ici sans avoir incommodé.

Ils continuèrent leur périple à travers les immondices dans un silence ponctué par les multiples bruits poisseux d'eau ruisselante ou les couinement furtifs des habitants des égouts. A vrai dire Eleonnora n'était pas très rassurée par l'atmosphère pesante qu'offraient les sous terrains et se racrochait de son mieux à son guide essayant de se concentrer sur ses pas. Elle ne le quitterait pas des yeux un instant alors qu'il ne s'échappe pas la laissant seule dans les égouts!

Après un dernier virage le malfrat eu juste à pousser une grille rouillée qui se révéla être le portail vers une nouvelle dimension. Se raccommodant peu à peu à la luminosité et à l'oxygène, la petite demoiselle découvrit avec étonnement un nouveau monde se dérouler devant ses yeux. Après avoir emprunté un tel passage elle avait du mal croire les rumeurs mais contre toute attente elles s'avéraient belles et bien véridiques; Une ville sous la ville, qui l'aurait cru? En cet instant Elonnora se sentait l'âme d'une aventurière découvrant une mystérieuse cité enfouie.

Mais ce n'était que le début. Maintenant qu'elle avait atteint cet endroit mystique il fallait qu'elle puisse s'y repérer...Elle se retourna vers son guide avec un sourire angélique. Ce dernier lui demanda sans raccourci ce qu'elle comptait faire maintenant que son voeux était exaucé. Était-ce une invitation à continuer cette aventure à deux? Ou bien une simple question, aboutissment de cette paranoïa?

"Je compte faire un tour de repérage, histoire d'avoir quelque chose à écrire dans mon rapport au régent."

Malgre son ton sarcastique, la jeune fille eu une folle envie de glousser, c'était osé de dire ça même si son interlocuteur n'était pas capable de relever la référence qu'elle faisait à son père, heureusement.

Ça lui arrangerait les choses de se faire accompagner lors de sa visite. D'abord, elle serait rassurée d'être épaulée par un mercenaire même si, on le sais bien, les mercenaires n'ont confiance qu'en la bourse de leur client. Tiens, en y pensant, elle avait conclu l'affaire du siècle en se faisant conduir gratuitement à la Cour des miracles. Cet homme qui se croyait si malin n'y gagnait rien au final! Mhm, elle pourrait essayer de continuer dans cette voie ? Pourra t-il refuser une petite visite à un aussi beau sourire?

" Puisque nous y sommes, cela vous dirait il de passer plus de temps en ma compagnie? Par exemple pour me faire visiter ce superbe endroit? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Dim 30 Oct 2016 - 20:26

Artane leva un instant un sourcil, pour afficher un air circonspect. Non mais elle plaisantait là ? Bien sûr qu'elle plaisantait. Si elle travaillait réellement pour Crissolorio, elle ne serait pas amusée à l'énoncer devant lui. Car lui aussi travaillait pour le vieil homme... Mais cela, elle l'ignorait et continuera de l'ignorer. Mais il ne put s'empêcher de poursuivre son petit sarcasme.

''Comme si tu avais réellement la carrure pour jouer les belles espionnes du Régent. Moi je les vois courageuses en plus d'être magnifique. Toi, désolé de le dire et je sais que cela va te vexer, je te vois plus à te prélasser dans un salon qu'à être dans l'aventure. ''

Il se retint de lui rappeler l'épisode des rats. Par simple courtoisie sans nul doute. Puis après lui avoir adressé un sourire à demi charmeur à demi-contrit. Puis pour parfaire la suite des idées de la jeune fille qui pensait avoir acquis une certaine position maintenant qu'elle était dans la Cour des Miracles, Artane se permit de lui attraper la main avant qu'elle ne décide de se sauver toute seule dans la Cour.

''Hum... tu voulais trouver la Cour des Miracles, pas la visiter. Maintenant que tu l'as vue de tes propres yeux, on va faire demi-tour...''

Instant de silence, pour marquer un moment dramatique pendant qu'il souriait à pleines dents ; un sourire charmant qui faisait craquer quelques belles jeunes filles et qui lui donnait un air galopin.

''Mais je veux bien te faire faire le tour des environs. Mais tu me devras un service. Après tout, tout se monnaie non ? Je te rassure de suite, le service, ce n'est pas un don de ta personne. Un minimum de dignité à respecter quand même... Car de ce que je vais te montrer, je doute que le Régent, ait besoin d'apprendre ce qui se passe ici. Je ne doute pas que ce vieux en sait déjà quelque chose d'ailleurs.... D'ailleurs, blague à part, que penses-tu du vieux, qui passe Régent et tout cela ? Non car tu en parlais un peu quand même. Ce n'était pas sans raison n'est ce pas ? Hormis le sarcasme...''

Il commençait à l'emmener avec lui, pour lui faire voir donc la fameuse Cour des Miracles et ses alentours.

''Et sinon, tu vis encore chez tes parents ? ''

Petit rire pour rajouter à la plaisanterie de cette phrase vieille comme le monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonnora Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 2

Contrebandière

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Lun 31 Oct 2016 - 17:14

Lorsqu'Eleonnora cita le régent, le mercenaire sembla présenter un air avisé. Il n'avait pas saisit le sarcasme? Impossible; Il y avait quelque chose de louche dans son comportement. Son régent de père était-il si important que sa seule évocation inquiéterait un baroudeur des bas fonds? En même temps elle n'avait fait qu'attiser la paranoïa de cet homme qui, de puis le début, n'avait pas écarté une seule fois l'hypothèse qu'elle soit une espionne. Celui ci rétorqua tout aussi sarcastique que la demoiselle ne semblait pas avoir la carrure pour être espionne au service du régent.
Ce commentaire lui valut un claquement de langue irrité de la part de son interlocutrice. Il était loin de savoir qui elle est vraiment celui ci! Ah oui, comme ça monsieur trouve qu'elle n'a ni les capacités ni la carrure d'une aventurière? L'orgueilleuse fillette ne se fit pas reprendre à deux fois avant de rétorquer vivement, pointant un doigt inquisiteur sur le torse de cet insultant malfrat;

"Parce que vous pensez mieux remplir cette fonction peut-être? Ce n'est pas parce que je ne suis pas habituée à cet environnement, contrairement à de nombreux gredins dans votre genre, que je n'ai aucune capacité! Je possède bien plus de ressources que vous ne le pensez." Elle s'arrêta un instant pour prendre une inspiration, regrettant son emportement irréfléchi; "Pourquoi dire de telles choses si vous saviez que ça allait m'irriter?"

La jeune fille se détourna un instant, peu fière d'avoir dévoilé au grand jour son caractère qui se révélait être légèrement...impétueux; Elle était loin de la maîtrise parfaite de son père. Mais ce vulgaire individu n'avait pas à la prendre de haut ainsi! Bon, il était vrai que sa sensibilité était, éventuellement, un peu trop élevée...et que pour rien au monde elle ne se priverai de son confort quotidien, un bon bain parfumé, un matelas duveteux, quelques parures élégantes, une bibliothèque bien rangée...enfin bref, le strict minimum!

Mais alors qu'Eleonnora continuait dans ses idées, quémandant poliment, gentiment et avec le sourire une petite visite, le malfrat lui attrapa la main d'un mouvement alerte, la ramenant vers lui comme si elle allait s'échapper. Puis sans lui laisser l'occasion d'objecter, il déclara qu'il était temps de faire demi tour maintenant qu'il avait réalisé le souhait de la jeune fille.
Prise au dépourvu, elle battit des cils un instant. Ce n'est pas du tout ainsi que devait se dérouler la suite des événements! Et ce n'était pas avec ce sourire, certes carrément craquant, qu'il allait faire passer la pilule! Elle détourna son regard de la mine enjôleuse pour briser ce silence qui était à l'avantage de ce vil charmeur;

'' Je ne suis jamais satisfaite; Donc si vous ne voulez pas m'accompagner, soit! Je me débrouillerais très bien par moi même. ''

Elle essaya de dégager sa main, vainement. Bien sur elle n'était pas de taille à résister à un mercenaire, elle s'en était doutée. Elle allait vérifier l'emplacement de sa dague sous sa pèlerine quand, malin comme il l'était, le renard lui proposa de payer pour un petit tour. Stoppant son agitement, la demoiselle soupira entre résignation et soulagement. Elle s'était réjoui trop vite; Evidemment que ça ne serait pas gratuit, à croire qu'il lisait dans ses pensées. De toute façon elle n'était pas en position de refuser. Évitant les malentendus le malfrat écarta le payement...en nature, ce qui fit sourire son acolyte; Elle était surprise de découvrir cette charmante facette. Malgré le malin plaisir qu'il prenait à l'agacer, il n'était pas un mauvais bougre finalement...

Cependant il remit sur le tapis cette histoire de régent qui semblait l'avoir titillé plus qu'elle ne l'aurait voulu. Cet homme avait un problème avec son père? Ou était ce tout les bas fonds qui s’alarmait de son arrivée au pouvoir? Pourtant sa politique de démantèlement de la tentacule ouest restait discrète. Il n'était pas assez idiot pour défier cette organisation criminelle qui avait prit une telle ampleur. Non, il était du genre à rester dans le contrôle, du moment que cela n'entravait pas les rouages économiques de son cher empire. Il y avait tellement à gagner avec une telle organisation sous le bras, sa fille n'était pas dupe, qui sait ce qu'il comptait faire? Il lui prendrait presque l'envie d'aller fouiller dans son bureau. Mais pour le moment il état hors de question que ce mercenaire ne découvre sa filiation, question de vie ou de mort? Refusant de s'affoler, elle haussa vaguement les épaules;

"Mhm...et bien, comme vous l'avez deviné, je suis originaire d'une famille pour le moins aisée. Ainsi j'ai tout le loisir de profiter des intrigues politiques internes à la cours, la vraie. Et si vous voulez mon avis sur tout cela, je trouve que le seigneur Ostiz est un homme remarquable qui mérite bien sa place en tant que régent. Donc je ne doute pas une seconde qu'il ai déjà des espions au sein de cette organisation." Elle se retourna vers lui, examinant son expression un instant avant de lancer, aussi suspicieuse que lui; "Je n'ai fait que citer le titre d'un homme d'état mais cela à l'air de vous préoccuper...Le Régent vous intéresse t-il à ce point? Il n'est pas aisé de s'en approcher de nos jours mais je peux vous renseigner sur sa personne si vous le désirez."

Tandis qu'ils discutaient, il commença à l’entraîner vers une nouvelle destination. Tout sourire, la petite demoiselle se laissa guider, toujours main dans la main, par ce baroudeur. Ce dernier se senti obligé de lancer une plaisanterie racoleuse teintée par un petit rire. Soulagée de changer de sujet de conversation, Eleonnora fit écho à son rire.

" Je m'attendais à plus original de votre part! D'ailleurs, il me semble que tout bon gentleman ne devrait pas s'abaisser à tutoyer une dame, quelque soit son rang. "

La demoiselle avait remarqué que son compagnon avait prit cette liberté depuis assez longtemps mais ne s'en était pas alarmée. Elle était peu habituée à tutoyer les gens, même ses amis pourtant elle ne voulait pas qu'il la prenne pour quelqu'un de trop coincé. Déjà qu'il avait une estime assez basse d'elle au vu de ses exploits peu héroïques...Pourquoi ne pas passer l'éponge pour cette foi ci? De plus elle devrait s'habituer à ce contexte, alors c'était à elle de faire des efforts ici!
Elle lui adressa un petit sourire contrit et reprit après réflexion;

"...Cependant, comme on le dit, 'A Rome, fais comme les romains'. Alors, je vais essayer de me plier aux coutumes de cet endroit."
Elle réfléchi à un exemple avec lequel elle pourrait mettre en pratique cette énonciation inhabituelle "Erm...Aurais je la plaisir de connaitre vot-ton nom?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Jeu 3 Nov 2016 - 8:05

Artane se contenta de sourire, à la limite de lâcher un petit rire espiègle. Ouh mais elle était capable de se mettre en colère pour quelques détails pointilleux. Cela la rendait que plus mignonne.

''Je ne disais pas cela dans le but de t'irriter''Bon allez il s'avouait un peu en lui-même qu'il la titillait un peu. '' Mais tu avoueras que pour l'instant, je n'ai pas vu beaucoup de tes ressources à l'oeuvre et je ne pense pas qu'elle soit vraiment adaptée au milieu, que moi gredin, je côtoie régulièrement. Je ne parle pas de l'environnement nauséabond que nous avons traversé précédemment. Car là, quelle aurait été tes ressources pour les passer sans moi ? ''

Il lui tenait toujours la main, toujours avec une certaine fermeté mais avec une douceur bien prononcée. Il n'allait pas broyer la main à ce charmant petit oiseau tout de même.

''Tu aurais pu te balader toute seule si tu connaissais déjà les parages ma chère. Mais le petut hic est que tu débarques, totalement nouvelles. Donc à moins d'être chaperonnée, tu risques en ces lieux quelques mésaventures ou quelques méfaits de la part de la population locale, pour celle qui n'a aucun honneur bien entendu. On sait voir les gens perdus ici et qui ne sont pas vraiment... du coin. Si tu vois ce que je veux dire et tes beaux airs ne pourraient très bien pas te protéger. Car mine de rien, si tu vis dans le confort, tu deviens alors une proie de choix pour espérer avoir un petit pécule en échange de ta liberté... ''

Il ne faisait qu'aborder le sujet en douceur. Si elle était pleine de ressources, il fallait espérer qu'elle avait au moins conscience de ce fait ? Alors elle pourrait s'estimer heureuse d'être tombé sur Artane. Quand à l'énoncé du Régent, Artane ne put s'empêcher de sourire. Elle devait l'avoir déjà approchée plus d'une fois pour en causer de la sorte. Il avait envie d'en savoir plus sans se mettre lui-même en avant.

''Il était aisé de deviner de quel environnement tu venais, petite princesse. Et donc tu as dû approcher plus d'une fois le Régent pour en parler avec cette petite ferveur que je devine à travers tes mots. Et si je m'intéresse à lui, c'est qu'il est toujours bon de savoir comment il pense agir sur la pègre du coin. Ce ne serait pas bon pour mes affaires s'il décidait de changer sa vision des choses n'est ce pas ? Quand à des espions qui seraient à sa botte...''

Il s'était arrêté un instant, la fixant étrangement. Puis il lui accorda un sourire rasséréné.

''Ils passeraient un sale quart d'heure si on venait à les découvrir.''

C'était bien entendu valable pour lui. D'où le fait de faire attention à chaque pas qu'il faisait dans sa vie de baroudeur et de voleur d'occasion.

''Quand à m'apporter des renseignements sur lui. En quel honneur ferais-tu cela pour moi ? Envisages-tu de payer ta petite dette envers moi en échange d'informations ? On dirait que tu commences à prendre le pli pour devenir prochainement une vraie petite hors la loi. Et tu en ferais une belle tiens''

Et hop, un sourire encore charmeur qui lui accordait. Pendant ce temps, il l'entraînait gentiment dans les premiers ''quartiers'' de la Cour, si on appelait cela un quartier. On voyait ça et là des boutiques, des ''maisonnées'' qui n'attiraient pas la confiance.... Tout un panel de bâtiments qui tenaient on se demandait comment entre le sol et le plafond de ces souterrains. Un monde sous le vrai monde. Et cela grouillait comme une sur une place de marché. Il ne s'était pas empêché de rire à la remarque de la jeune femme.

''Il est vrai que j'ai des manières peu adéquates envers toi, mais dans cette Cour des Miracles, ton rang ne représente pas grand chose. Sans vouloir te vexer. En surface, je ne dis pas. Mais ici.... on vouvoie les femmes qui disposent d'un rang qui est pour la Cour des Miracles. Quand à mon nom... Je veux bien te confier le mien si tu me donnes le tien en échange, d'ac ? Je m'appelle Artane. Et toi ? ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonnora Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 2

Contrebandière

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Dim 6 Nov 2016 - 18:23

Eleonnora était légèrement vexée de voir qu'un malftat osait lui faire la morale comme on réprimande une enfant. Mais elle reconnaissait qu'elle n'avait pas d'arguments en sa faveur tant qu'elle n'aurait pas fait ses preuves. Elle se contentat d'écouter cette petite réprimande, se faisant violence pour ne pas riposter avec un discours de mauvaise fois. Qu'est ce qu'il avait à lui parler ainsi? Il la mettait en garde contre tout ces dangers comme si elle était totalement innocente. Elle n'aurai jamais eu l'idée de venir ici si elle ne savais pas un minimum à quoi s'attendre!

Cependant, il n'avait pas tord; Elle pouvait s'estimer heureuse d'être tombée sur lui, qui , en plus de ne pas être impuissant, avait un sens de l'honneur voir de la gentillesse? Car en y repensant il avait cédé à tout ces caprices de princesse. Alors ce n'était pas le moment de s'embrouiller avec un tel allié. La demoiselle attendit qu'il ai declamé toutes ces remarques et poussa un soupir résigné et leva sa main libre en signe de défaite.

"D'accord, d'accord, J'avoue mon impuissance... Je m'en remet donc à toi pour aujourd'hui, mais je compte bien revenir et tu ne sera pas toujours là pour me protéger. Cependant, je ne serais plus nouvelle puisque j'aurai eu le plaisir d'avoir visité cet endroit avec le meilleur des guides qui soit!"

Quand au régent...bien sûr qu'elle l'avait approché plusieurs fois et il ne savait pas à quel point...et il ne le saura jamais vu cet avertissement qu'il lança en même temps que ce regard plein de sens. Il pensait toujours qu'elle était une espionne? Au contraire, elle serait plus du genre à se servir des informations sur son père à son propre profit; Est ce que ça ferait d'elle une traitresse? Pourtant elle pourrait en tirer tellement, entre les plan de démantèlement des quartiers Ouest et les actions des lames noires qu'il comptait mettre en place, certains ne s'en sortiraient pas indemne et elle pourrait même essayer de savoir qui était ces fameux espions...

"Je suis sûre qu'ils sont assez talentueux pour éviter qu'on leur tombe dessus."

Cependant il évoqua le payement de sa "dette" ce qui fit sursauter la jeune fille. Elle sauta sur l'occasion, si de simples informations sur son père lui suffisait alors le coût n'aurai aucun impact sur sa bourse!

" Tu sais, j'ai énormément d'informations sur cet homme qui est lun des plus puissant du royaume. Cela ravirait plus d'un mercenaire de savoir ce que j'ai à raconter. C'Est un payement équitable, qu'en penses tu?"

Elle répondit à son sourire charmeur en lui offrant le sien, battant des cils d'un air angélique. Après tout il n'était pas le seul à savoir user de ses charmes.

Guidée par la main, Eleonnora ne pouvait s'empêcher de lever les yeux pour admirer les prouesses architecturales de ce monde se trouvant sous le vrai monde. Un petit univers plein de vie qui grouillait d'activités en tout genre. Malgré l'aspect terriblement peu accueillant des bâtiments, tout cela était très excitant! Le coeur de Gloria protégeait un repère de vilains, quelle ironie.
La jeune femme ne fit pas attention au rire de son guide, son attention étant retenue par ses propos;

" D'ailleurs, cette histoire de hiérarchie interne m'intéresse beaucoup...j'ai entendu parler de "princes" et même d'un roi au sein de la Cour, qu'est ce que ça représente vraiment par ici? Je suppose que ce sont des rangs d'une importance remarquable."

Elle hésita un instant avant de sonner son nom, peut-être serait il plus prudent d'utiliser un pseudonyme? En même temps, personne ne connaissais son visage. Mais des "Eleonnora" il n'y en avait qu'une de connue à la cour, ça fairait beaucoup d'indices. Et qui lui disait que cet individu était digne de confiance? Tant qu'elle n'avait pas payé cette "dette", elle n'était pas libre de ses mouvements donc autant ne pas prendre de risques.

"Enchantée Artane, Je m'appelle Nora."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Mer 9 Nov 2016 - 19:30

Artane manqua de rire quand à cette histoire d'espion.

''Ahah. Cela, j'en doute pas. Mais rien de mieux qu'un espion pour trouver un autre espion non ? ''

Puis il avait un peu ralenti sa marche, le temps de se frotter la barbe entre l'index et le pouce, comme à chaque fois qu'il avait besoin de réfléchir un peu plus longuement. Il serait presque étonnant qu'elle soit disposée et aussi vite à lui faire part d'infos sur Crissolorio. Qui sait ce qu'il apprendrait alors et ce que lui, Artane, pourrait lui ramener. Peut être que son ''employeur'' serait ravi de savoir quels genres d'information circulaient à son sujet. Mais à condition que ce que la gamine allait lui révéler de vrai. Il ne miroitait pas trop, car elle était intelligente cette fille. Un peu inexpérimenté, mais elle était loin d'être une gourde.

Il cessa de se frotter la barbe et sourit plus intensément. Autant tenter les Esprits et voir ce qu'elle lui apporterait. Bien qu'elle jouait malicieusement de son charme, Artane n'était pas dupe. Mais il entra quand même dans son jeu. Après tout, qu'elle soit en colère ou en état charmeuse, elle n'était pas si mal cette petite. De quoi tomber raide amoureux si on n'y prenait pas garde

''Tout à fait équitable. Et quand penses-tu m'en ouvrir les splendeurs par l'usage de ta belle et douce voix ? ''

Et il la menait toujours plus en avant dans la Cour. La jeune femme paraissait ébahi de voir qu'on pouvait vivre comme à la surface et cela à l'insu de bien des gens qui vivaient à l'air libre. Bon, bien entendu, les gens qui demeuraient dans la Cour des Miracles avaient aussi des rôles sur la surface. Qui serait assez fou de se priver de la lumière du soleil ?

''Tu as vu tout juste ma chère. Les princes et les princesses sont comme des rois et des reines dans une cour, mais ici, chacun dirige une partie bien précise de la Cour des Miracles. Des rôles répartis si tu préfères et qu'ils occupent et dirigent en haut lieu oui. Et ils tiennent conseils, discutent politique ect.... ''

Il apporta quelques explications plus légères mais qui apportaient quelques points essentiels quand aux rôles et aux lois qui régissaient la Cour des Miracles. Et quand elle se nomma, Artane ne put s'empêcher de faire un large sourire ravi ; en fait faussement ravi. Qu'est ce qui lui assurait que c'était là son vrai nom ?

''Je suis tout aussi enchanté que toi, Nora. Un bien joli nom. Bien on continue la visite ? N'omets pas les informations promises ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonnora Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 2

Contrebandière

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Jeu 17 Nov 2016 - 0:00

Eleonnora était plutôt satisfaite de sa proposition car, en plus de ne pas à avoir débourser la moindre piécette, c'était là une tâche peu difficile, elle pouvait donner tellement d'informations insolites mais vraie sur le régent. D'ailleurs elle avait senti le pas de son guide ralentir, surement aux prise d'une intense réflexion au vue de sa petite mimique. Après tout qu'avait il à y perdre? ou peut-être avait il d'autres plans pour la résolution de cette fameuse dette? Ce dernier balaya les doutes qui commençaient à envahir l'esprit de la jeune femme en lui rendant son sourire qui allait de paire avec ses mots mielleux.

" Marché conclu!"

Ainsi il avait décidé de rentrer dans son jeu? Parfait. Cependant elle se demandait quelles était les réelles motivations derrière un tel glanage d'informations sur le Régent. Quoi qu'il en soit, elle n'avait pas l'intention de porter préjudice à son père...pas trop. Avant de répondre elle jeta un coup d'oeil autour d'elle, un peu suspicieuse. Le milieu d'une rue noire de monde ne semblait pas être l'endroit le plus approprié pour aborder ce genre de sujet. Surtout que si les informations ne venaient pas à se répendre, elle pourrait toujours essayer de les vendre à un de ces idiots de mercenaires. Elle fit semblant de réfléchir en forçant le trait encore une fois, posant un doigt pensif sur ses lèvres.

'' Hm...il me semble que cet endroit n'est pas forcément adéquat pour une telle conversation....Et puis je suppose que tu préférerais être la seule et unique personne à profiter de ses informations, n'est ce pas? Peut-être connais tu un lieu plus...approprié? Je m'en remet à toi, monsieur le guide!"

Mais le malfrat n'était pas le seul à récupérer de précieuses informations. En effet, tandis qu'ils faisaient bon chemin à travers la ville souterraine, il s'appliquait lui expliquer certains détails sur la Cour qui étaient bons à savoir. Tout ouïe, elle l'écoutait attentivement pour n'omettre aucun détail. Quant à leur présentations, son petit pseudonyme avait l'air de bien passer auprès d'Artane qui affichait un sourire ravi. Espérons qu'il reste dupe jusqu'à la fin...

"Évidemment, je paye toujours mes dettes!"

Ce bon vieux dicton que son père lui avait enseigné en tant que pilier de la famille Ostiz lui avait échappé. Elle sourit légèrement,
c'est qu'il a un impact sur ma conscience, ma parole! S'exclamait elle silencieusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Lun 21 Nov 2016 - 16:05

Bien entendu Artane restait sur ses gardes, même s'il n'en donnait pas l'air. Après tout, si la fillette avait joué de comédie depuis le début, pourquoi ne pourrait-il pas continuer sur cette voie ? Donc des informations qu'il concédait à lui offrir ne sortait guère de l'ordinaire. En somme, ce que la garde et certains grands de la ville savait. Avec quelques détails en plus bien évidemment pour garantir un minimum de crédibilité. A cela, il veillait à ne pas dévoiler de noms. Là ce serait trop risquer. Du moins les vrais... Pourquoi pas quelques anciens pseudonymes qui avaient traînés un temps ? De quoi remplir la soif de connaissance de la jeune femme, même si certaines étaient un peu dépassées sur la valeur fraîcheur d'informations.

Puis Artane regarda discrètement autour de lui. Hum. Elle avait raison la jeune fille. Autant ne pas attirer les oreilles de certains hauts placés du coin. Tout finissait par vite se savoir si on n'y prenait pas garde. Et quand à son identité.... Peut-être qu'il se faisait berner ou pas, mais cela ne semblait pas le choquer. Il y avait des moments chez lui où l'insouciance prenait aisément le pas sur la raison. Surtout en la présence d'une jolie brin de femme.

''Allez viens, je vais te trouver cela. J'en connais un pas loin. ''

Et en effet, la vénelle où il la mena n'était guère loin. Il s'agissait d'une petite rue, où se tenait une sortie aisé. Un accès basique qui passait entre deux entrepôts. Donc pas de fenêtres d'où les espionner et si la fillette voulait se sauver, elle pourrait avec toute grande aisance. Ainsi, Artane tenait à marquer son intérêt et non pas pour la piéger.

Il prit soin de s'adosser à un banal tas de caisse et sortit de dessous sa chemise en lin blanc une petite flasque en bois.

''En désires-tu ? C'est un peu fort, mais pas désagréable en soi. ''

Puis quand elle aura pris sa petite gorgée ou non, il s'en prendra une plus conséquente avant de la ranger. Puis il afficha son sourire charmeur.

''Alors chère donzelle ? Mes oreilles sont toutes ouïes ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonnora Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 2

Contrebandière

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Lun 21 Nov 2016 - 21:49

Avec un petit regard vers les alentours, Artane concéda à la jeune fille qu'ils n'étaient pas tout à fait dans le lieux le plus discret de la Cour. Surtout, ici, où pullulait les crapules en tout genre, rompus à l'art de la furtivité. Eleonnora se fit donc entraîner une fois de plus vers un lieux qui lui était inconnu. Sans vraiment résister elle le suivait à travers les ruelles. Cela dit, si derrière ses airs de bon samaritain enjôleur se trouvait un vrai tortionnaire avide, si lui aussi jouait la comédie depuis le début, elle se retrouverait dans de beaux draps. Cependant, surement animée par une naïveté rêveuse, la demoiselle voulait croire en cette illusion, après tout ce genre d'homme on n'en rencontre que dans les romans.

Il la mena vers une artère coincée entre ce qui semblait être deux entrepôts et s'y arrêta. La demoiselle haussa un sourcil décontenancé, c'était bien dans ce lieu sans nom qu'elle divulguerait ces "précieuses" informations? ...Disons qu'elle s'imaginait la scène de façon moins austère. Avec une mine contrise elle examina une caisse avant d'y reposer avec soin son noble postérieur. Clairement, les gens manquaient de savoir vivre ici bas. Elle nota tout de même que ce voyou laissait la voie libre à un échappatoire, soulignant ainsi ses intentions honnêtes envers elle. Ou du moins n'essayant pas de l'oppresser.

Une fois installé ce dernier lui tendit une flasque en bois, lui proposant une gorgée. Laissant la suspicion de côté cette fois ci, la jeune femme s'en saisit sans montrer d'hésitation. Au diable le poison, une goutte d'alcool lui ferait le plus grand bien après ces aventures rocambolesques. Malgré sa petite carrure, étant une habituée des fêtes de jeunesse débauchées, parmi les petits aristocrates voulant s'offrir quelques frissons au prix de leur santé, la fille du régent avait développé une étonnante résistance à l'alcool. Un don, certes profitable dans de nombreuses situations, mais qu'elle n'aimait pas revendiquer à tord et à travers pour ne pas se gratifier d'une image vulgaire au sein de la cours. Cependant en présence d'un baroudeur aussi charmant, tout était prétexte à montrer sa valeur. Elle prit donc une belle gorgée du liquide, n'en tirant qu'une expression de dégoût et des joues rougie par le caractère en effet très corsé de la liqueur. Et bien...ce n'était pas dans les réceptions royales que l'on servait ce genre de boisson!

Mais il était enfin temps de donner ses fameux renseignements. Dans cet échange, elle était maître car elle seule pouvait juger de la valeur de ses informations qui étaient maintenant échangées contre celles que ce malfrat lui avait donné.

"Et bien, commençons, comme le cœur nous en dit. Premièrement...le régent est quasiment végétarien! tu te rends compte? Un homme si riche a en fait un mode de vie si austère!"

Elle n'hésitait pas à rajouter à son discours de grands gestes comme pour l’exagérer. Surtout lorsqu'il traitait du régime alimentaire de son père, ce qui en soit n'était pas si impressionnant que ça.

"Deuxièmement, Ser Ostiz supporte peu le recours à la violence. C'est assez imaginable pour un diplomate mais pour le régent de Gloria qui renforce les armées...un peu moins. En effet, avant sa cohabitions avec les vampires, ce dernier avait une peur bleue du sang! Troisièmement...ceux qui ont tenté de lui nuire, sont, pour la plupart, déjà 6 pieds sous terre."

Eleonnora leva des yeux perçant vers le mercenaire. Elle ne savait pas ce qu'il comptais faire de ses renseignements, quelles étaient ses réelles intentions envers le régent, mais elle ne comptais pas laisser quelconques assassins nuire à celui ci. Il était avant tout son père.





"Rêve de gloire, d'argent et tout ce qui va avec."


Dernière édition par Eleonnora Ostiz le Jeu 1 Déc 2016 - 18:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Jeu 1 Déc 2016 - 11:15

Artane n'avait pu s'empêcher d'afficher un sourire presque satisfait. Mine de rien, réussir à boire le petit tord boyau qu'il se réservait dans sa flasque, pour une donzelle de son genre, tentait à démontrer qu'elle avait quelque chose dans les tripes. Enfin un peu hein. Car elle restait toujours une petite fille en mal d'aventures et de petites sensations fortes. Heureusement qu'elle était tombée sur lui.

Il se permit de boire à nouveau une petite gorgée avant de ranger sa flasque et d'écouter avec attention la jeune femme. Il manqua d'ouvrir les yeux devant ce qu'elle était en train de lui énoncer. Etait-elle en train de se fichtre de lui ? Il réussit à garder son sérieux jusqu'à la fin et lâcha un rire amusé quand elle eut terminé et guettait sa réaction en plongeant son regard perçant dans les siens. A se demander si elle était sérieuse ou si elle le menait en bateau. Mais après tout, s'il avait été à sa place, il aurait évité de divulguer des informations sur lui... Mais si elles étaient vraies, alors elle était beaucoup plus proche de lui qu'elle ne voulait bien l'affirmer.

''Ahaha. Vu comment on mange à la cour, je peux comprendre qu'il soit végétarien. Il évite d'avoir mal au foie à chaque banquet ou à chaque repas copieux. Quand à l'usage de la force...Et puis je trouve que ce n'est pas austère de manger simplement. C'est parfois même meilleur''

Il parut sceptique. En embauchant des gens comme lui, il usait de la violence qu'en dernier recours et de façon indirecte.

''Pas de violence, mais il fait enterrer ses plus dangereux ennemis. Un peu contradictoire que voilà... Et pourquoi tu l'appelles Ser ? ''

Un titre de respect à bien l'entendre.

''Tu parais au courant de petits détails bien intéressants...''

Il se frotta la barbe tout en gardant un sourire plaisant.

''Tu es dans son giron n'est ce pas ? ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonnora Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 2

Contrebandière

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Dim 4 Déc 2016 - 23:14

Le petit rire émit par le mercenaire à la fin de son monologue brisa le sérieux qu'elle avait placé dans ses derniers mots. Il était certain qu'après avoir écouté ces quelques informations incongrues théâtralement exposées, on ne pouvait pas vraiment prendre cet avertissement au sérieux. Il répliqua ainsi, avec un remarque cinglante sur les repas servit à la cours. Mais bon, autant ne pas s'insurger, c'est vrai qu'il ne connaissait peut-être pas ce qui était vraiment bon. Le foie gras n'était pas à la portée de tout le monde.

Quand à l'usage de la violence, il parut sceptique devant les renseignements qu'elle lui offrait. Sa remarque arracha un sourire à la jeune fille. Certes son raisonnement était juste mais la rivalité acerbe était un côté de la vie à la cours à laquelle personne n'échappait.

'' Mais voyons, tu sais bien que les aristocrates feront tout pour ne pas se salir les mains. Les larbins s'en chargeront, parlons de violence indirecte. ''

Eleonnora avait peu fait face à la colère de son père mais elle se rappelait clairement de la colère froide de celui ci qui était bien pire que tout les coups qu'il aurait pu lui donner. D'ailleurs il n'avait jamais levé la main ni sur elle ni sur ses frères et sœur. Il avait sa manière à lui de se montrer autoritaire mais le respect qu'il inspirait marchait suffisamment pour qu'il n'essayent pas le décevoir.

Mais elle n'était pas au bout de ses peines car suite la déduction du mercenaire elle aurait bien déglutit. Elle troqua un geste de panique contre un sourire cachant ses états d'âmes. Elle était allée trop loin. Dorénavant son pseudonyme ne pourrait plus la protéger, ce malfrat pourrait tout à fait la prendre en otage et demander une rançon à la hauteur de son rang. Même s'il ne connaissait pas son exacte position par rapport au régent, il n'était pas idiot, loin de là. Elle se maudit elle même, quelle idiote elle faisait à suivre un charmeur! Elle était déroutée à l'idée que la suite de ses aventures ne tenait qu'à l'action cet homme. S'il rependait le fait qu'une jeune aristocrate, proche du régent, se baladait par ci par là, il lui sera impossible de revenir dans les bas fonds au risque de se faire dépouiller. Et qui sait ce qu'il se passerait si la nouvelle remontait aux oreilles de son père? Elle ne voulait même pas y penser.

'' ...C'est un titre qui détermine le rang et le respect que l'on doit à une personne, ici, le régent; Et je ne pourrais me résoudre à l’appeler autrement. "

Elle répondit avec calme mais son esprit était torturé par ses nombreuses et terrifiantes possibilités. Elle ne pouvait pas nier la vérité, cela ne l’amènerait à rien et ce renard avait bien comprit. La demoiselle s'avança lentement vers Artane qui abordait toujours ce sourire insolent. Cet homme devait se taire, mais elle n'avait aucun moyen de pression sur lui dans ce lieu. Elle l'attrapa par le col en un geste vif pour le mettre à sa hauteur et susurra les yeux plantés dans les siens:

"Que vas-tu faire de cette information ci?"




"Rêve de gloire, d'argent et tout ce qui va avec."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Lun 12 Déc 2016 - 16:15

Artane souriait devant cette évidence énoncée par la jeune femme.

''Donc tu me confirmes que malgré sa non-violence, notre cher Ser nobliau peut avoir recours à la violence par l'usage d'une tierce personne. A mes yeux, ce n'est que reporter sa responsabilité sur un autre. Donc, ce n'est que facétie de dire qu'il n'est pas portée sur la violence. Comme tout ''bon'' aristocrate, il ne fait que détourner la vérité des choses...''

Si la belle gamine savait dans quoi il baignait de temps à autre... Et plus encore qu'il travaillait pour Crissolorio. Mais ça, elle n'en saura rien. Sinon les affaires seraient un peu moins intéressantes et surtout, il s'amuserait un peu moins. Et en plus en la belle et douce présence de cette fille.

Quand il guettait les réponses de la jeune femmes quand à ses questions pertinentes, il avait cru voir une courte lueur de panique. Tiens tiens.... ou alors il avait mal vu. Mais la réponse vint rapidement et paraissait des plus logiques dans les mots énoncés par Nora. Mais cela paraissait sonner faux. Et avant même qu'il eut y à redire, Nora l'attrapa au col pour l'obliger à avoir son visage à hauteur du sien.

Son air saisi et ahuri passa à un visage souriant et presque ravi.

''Un marchand ne dit jamais d'où vient ses meilleurs produits. Moi je fais un peu l'inverse, je ne dis jamais à qui je vends mes informations. Mais dis moi très chère, serais-tu en train de provoquer une certaine forme d'invitation là ? D'ordinaire, quand de jeunes et de biens jolies donzelles m'attirent à elle comme tu viens de le faire, une suite se passe... je te laisse deviner laquelle où je te l'explique ? ''

Il fit hausser son sourcil dans un sens sans équivoque. Si elle ne comprenait pas là où il voulait en venir, il sera obligé de lui montrer et cela ne risquait pas de lui plaire... Quoique. Qui sait. Ce genre de jeune femme aimait les frissons.

''Tu débutes dans le coin ma petite princesse... Ser pour un signe de respect alors que tu te trouves dans la Cour des Miracles. Avoue que c'est un peu osé de tenir de tels propos. Je pensais que tu savais à quoi mieux t'attendre. Donc à mes yeux, tu connais notre cher vieux Ser bien plus que tu veux en dire. Et voir comment tu t'inquiètes de savoir ce que je ferai de ce que tu m'as gracieusement appris... Souhaites-tu qu'on passe à la suite de l'attrapage de col ? ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonnora Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 2

Contrebandière

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Dim 18 Déc 2016 - 2:22

Le bougre n'avait pas tord quand à l'hypocrisie des aristocrates mais cela l'irritait profondément que l'on parle son père avec aussi peu de respect. Elle s'était contentée de détourner cette réponse, après tout le sens de la hiérarchie semblait être altéré dans ce monde. Mais cela étonnerait la jeune fille de savoir que les hommes et femmes haut placés de cet endroit n'agissent pas de la même façon que les nobles de la surface. Se serait se voiler la face de dire que cet lieu n'était pas aussi factice que celui d'en haut. Peu importe quel était le milieu, c'était toujours le peuple qui en subissait les conséquences. Ainsi elle était bien contente d'être née au bon endroit.

Quand à cet homme, il paraissait connaitre ce milieu bien mieux qu'il ne le prétendait. Il semblait être plein de ressources, ce qui pourrait la mener à bien des ennuis s'il ne tenait pas sa langue. Ainsi avait elle essayé de l'impressionner mais cet air ahuri ne s'attarda pas longtemps sur sa figure. Bien au contraire, il s'effaça pour laisser place à un grand sourire. A croire qu'il n'avait pas fait attention aux propos menaçant de la demoiselle. Effectivement, Il s'attarda sur la proximité notable de leurs deux visages, maintenant à quelques centimètres l'un de l'autre...Cet énergumène n'avait donc pas comprit?! Discernant la situation gênante dans laquelle elle s'était mise, Eleonnora pria pour que son embarras ne se manifeste pas de manière trop violente aux yeux de ce stupide petit mercenaire car, non, elle n'avait aucune envie qu'il lui explique le fond de ses pensées malsaines! Elle n'avait même pas envie d'imaginer ce qui lui traversait l'esprit à cet instant...mais quand avait-elle prit autant confiance en ses propres aptitudes de persuasion pour croire qu'un geste aussi embarrassant puisse faire impression? À croire que l'alcool lui était monté au cerveau; Malheureusement ce n'était pas non plus la raison de son empourprement. Elle tenta tant bien que mal de bafouiller quelque réponse.

"Ce n'est pas ça que je veux que tu m'explique, et...Je n'ai que faire de tes arrières pensées impures..!"

Essayant de garder sa concentration, elle écouta la suite des mots insolents de cet Artane et ils n'étaient cependant pas dénués de vérité. Alors c'était une simple marque de respect qui l'avait amenée à cette situation...elle s'en voulait d'avoir réagis aussi impulsivement. Devant les derniers sous entendus douteux, elle s'engagea à réfléchir à une voie plus diplomatique de régler ce petit problème.

'' Mais avec plaisir mon cher. ''

Et avec un sourire complaisant elle s'approcha davantage du visage enjôleur du malfrat. Néanmoins ce ne furent pas leurs lèvres qui rentrèrent en contact mais le front de cette la demoiselle qui s'entrechoqua en un magnifique coup de boule contre celui de son interlocuteur.
Titubant de son côté après un tel choc elle espéra qu'il ai eu au moins aussi mal qu'elle. Elle se rattrapa a une des caisses avec maladresse.

"Tu as vraiment cru que j'avais ce...genre d'intention?" lança t-elle essayant de se remettre de cet embarras; "N'as tu pas comprit à quel danger tu t'exposes si tu essayes de me nuire? Car j'ai bien cru comprendre que tu côtoies fréquemment mon monde, aussi éloigné de ta réalité qu'il a l'air d'être."




"Rêve de gloire, d'argent et tout ce qui va avec."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Dim 18 Déc 2016 - 16:53

Il manqua de tituber et de tomber les fesses par terre sous le coup qu'il reçut sur la naissance de son nez. La fillette avait donné un sacré coup de tête et elle aussi avait trébuché. Elle n'avait pas calculer la force à décocher dans son coup de boule visiblement. Artane, le nez prit entre une main et se retenant contre le mur de l'autre, soufflait bruyamment par la bouche pour essayer de pas grogner de douleur. Par les esprits, qu'elle avait cogné dur ! Il ne s'était pas attendu à pareil retour. Il n'avait même pas espéré une suite quelconque quand elle lui avait attrapé le col. Au contraire, juste qu'elle le lâche. Mais elle avait opté pour une autre réaction... Une qui était bien douloureux.

Les yeux fermés, il pestait intérieurement contre cette souffrance qu'il n'avait pas prévu et même si le coup n'avait pas été dur en soi, la douleur elle lui prenait plus que la base du nez. Et voilà qu'il sentait une moiteur chaude sur ses doigts. Il ouvrit les paupières et regarda ses doigts. Quelques gouttes de sangs. Quelle chance....Heureusement qu'il n'avait pas entendu craqué. Avoir le nez cassé aurait été la dernière des malchances pour la journée.

Il reporta sa main sur son nez douloureux, regardant la gamine qui tentait de reprendre ses esprits elle-aussi.

''Tu t'es totalement fourvoyé quand à mes attentions. Je pense que tu as cru bien des choses...Par les esprits, je vais avoir le nez en mode patate....Cela se voit qu'il y a certains codes de comportements que tu ne connais pas du tout petite princesse...''

Il renifla, attrapa ce qui ressemblait à un mouchoir et le cala sous son nez endolori. Nul besoin de le tâter pour sentir qu'il gonflait doucement du coup reçu. Il regarda la couleur rouge de son propre sang imbiber doucement les fibres tissés de son mouchoir et posa ses yeux sur la jeune femme. Son ton était un peu plus sérieux.

''Oui je connais ton monde, suffisamment pour savoir où je dois mettre mes pieds. C'est gentil de t'inquiéter de mon sort, mais tu ferais mieux de t'inquiéter un peu du tien. Quand on vient à vouloir se balader dans la Cour des Miracles sans savoir réellement dans quoi on s'engage...''

Il grimaça en tâtant le sommet de son nez, pour en mesurer les dégâts. Ah ça non, elle ne l'avait pas loupé !

''Toi, tu n'as pas compris à quoi tu t'exposais réellement. Le danger est bien plus conséquent pour toi que pour moi. Tu n'aurais pas du quitter la Cour de ton Ser Crissolorio. La recherche de sensations fortes amène à de grosses bêtises tu sais. Et si j'essaie de te nuire ? Elle est bien bonne celle-là... Aie... Merci pour le coup de boule, je n'en demandais pas temps. ''

Au moins son nez cessait-il déjà de moins saigner. Une bonne chose. Puis il décida de tester quelque chose... car il savait qu'elle venait de la ''haute''. Plus besoin de se le confirmer. Mais elle était dans quelque chose dans la ''haute'', il en était certain. Il renifla avec un peu plus d'élégance pour avaler le sang qui s'était coincé dans ses fosses nasales.

''Le mieux sera pour toi que je t'amène hors d'ici et ensuite, que je te ramène à Crissolorio en personne. Il te connait, j'en mettrais ma main à couper. Ou mon nez à casser si tu veux, au point où j'en suis. La Cour des Miracles n'est pas un lieu de récréation pour une fillette comme toi. ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonnora Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 2

Contrebandière

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Lun 19 Déc 2016 - 14:43

La jeune fille tâtonnât son front à la recherche d'une éventuelle marque disgracieuse que lui avait valu ce geste rustre. Elle grimaça en passant ses doigts tremblants sur ce qui semblait être une jolie bosse. La douleur n'était rien par rapport à la trace que la blessure laisserait sur son visage. Quelle excuse allait-elle inventer pour justifier cette ecchymose? Encore un problème à régler...Elle se retourna vers celui qui l'avait notoirement défiguré. Enfin, vu l'état de ce dernier, elle ne pouvait pas vraiment le désigner comme coupable...En effet, il tenait son nez entre ses mains et son expression en disait long sur la douleur qu'il devait endurer à cet instant même. Eleonnora ne savait plus si elle devait vraiment se sentir victorieuse d'avoir fait reculer cet impertinent car il faisait presque pitié ainsi. Surtout qu'en assistant aux dégâts qu'elle lui avait infligé, en constatant la couleur rougeâtre qui teintait le mouchoir qu'il tenait sur son nez, elle ne pouvait s'empêcher de se sentir coupable. La mâchoire serrée elle se résigna donc à lui présenter ses excuses;

'' Excuse moi, je me suis emportée... ''

A la suite de quoi il la sermonna comme si elle était une gamine qui venait de faire une grosse bêtise. C'était quoi son problème? Elle comprenait bien qu'il soit en colère pour cette attaque pour le moins imprévue mais il pourrait très se mêler de ses affaires quand aux motivations qui la poussait à s'aventurer au delà des rues bourgeoises. Il n'était ni son frère, ni son père, ni un quelconque gardien, il n'était absolument rien de plus qu'un vaurien pour elle! Alors pourquoi se souciait-il de son sort? Elle n'avait pas envie de cette pitié qui le poussait à la prendre sous son aile!

Il renchérit de plus belle en proposant de la ramener auprès de son régent de père. Ainsi, il croyait vraiment qu'elle allait sagement le suivre comme un petite fille bien élevée. Cette fois ci elle avait de multiples raisons de ne pas le suivre, et elle redoutait par dessus tout le sermon de son père.

"De quoi je me mêle? Tu n'as aucune raison de t’apitoyer sur le sort d'un pauvre petite aristocrate comme moi, tu n'as pas l'air de porter ma caste dans ton cœur si j'ai bien cru comprendre. Quand à moi, je n'ai aucune raison de te suivre. Tu peux toujours essayer de m’emmener voir le régent, cela ne m'empêchera pas de revenir ultérieurement!"

Elle expira longuement avant de reprendre. Ce n'était pas le moment de s'emporter encore plus, il fallait qu'elle réfléchisse posément au lieu de se laisser aller vainement au gré de ses émotions.

"De plus, je ne sais pas si tu as réfléchi à l'éventualité d'être arrêté si tu te retrouve sur mon territoire. Ce sera ma parole contre la tienne. Saches que pour ma part je n'aurai aucune compassion envers quelqu'un qui me manque cruellement de respect. "

Il finira au cachot pour l'avoir ainsi déshonoré. Elle laissa échapper un rire amère;

"D'ailleurs, ça fait quoi de se faire amocher par 'une fillette'? Finalement, je retire mes excuses, tu l'as bien mérité, sale malfrat!"




"Rêve de gloire, d'argent et tout ce qui va avec."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Lun 19 Déc 2016 - 19:44

Il y avait de quoi rire jaune quand on passait des excuses à un retour de bâton coléreux. Artane avait presque oublié le côté pourri gâté de bien des nobles. Même chez les jeunes femmes on retrouvait ce genre de maladie. Il avait cru qu'elle serait un poil différente. Mais bon, quand on vous propose de vous ramener chez vous en vous tenant la main de force, il y avait de quoi sauter au plafond. Mais quand même !

Il termina d'essuyer le sang qui ne coulait plus de son nez ; tant mieux, et réfléchissait déjà à quoi répondre à la jeune femme qui ne se prenait décidément pas pour une moins que rien. Heureusement qu'ils étaient tous les deux dans un recoin isolé, car là encore, elle jouait la bêtise de calmer haut et fort ce qu'elle était. Bon en même temps, il connaissait quelques aristocrates peu recommandables qui passaient de temps à autres dans la Cour des Miracles. Mais un brin de joli minois comme le sien... Elle sentait trop l'innocence pour être sincère dans un faux rôle de femme un peu trop émancipée dans les affaires louches.

Quand une damoiselle s'énervait, le meilleur plan était de la laisser vociférer tout ce qu'elle avait à dire et quand cela fut fait, il sut garder une bien étrange sérénité. En même temps, l'attaque ultime de la jeune femme était comment dire..... euh....puérile ? Il en aurait bien ri mais il savait se montrer poli et correct envers les dames. Même celles en colère.

Et ce fut donc dans une voix tout à fait posé qu'il prit la parole

''Pour savoir revenir ici, il aurait fallu reconnaître le chemin, hors je doute que par les égouts, tu saches retrouver ton chemin... Et à condition que tu arrives à sortir d'ici...''

Petit moment de flottement volontaire, pour qu'elle prenne le temps de réfléchir à son idée quelque peu irréfléchie, puis il reprit toujours sur le même timbre de voix :

''Hum.... me faire arrêter... ta parole contre la tienne en effet. Donc à moins d'être départagés devant une personne de ta connaissance, je doute qu'un quelconque garde accepte de m'arrêter. Sauf...''

Il fit un pâle sourire, mettant une évidence qu'il paraissait avoir compris. Hors il s'en doutait bien avant. Mais le balancer était presque savoureux.

''Si le quelconque garde m'arrête sous tes ordres, c'est que tu es bien plus que tu ne le dis hein. Donc peut être que te garder en otage pourrait être plus intéressant que de jouer les bonnes âmes et de te faire sortir d'ici en toute sécurité....''

Nouvel instant de flottement avant qu'il ne fasse mine de bâiller.

''Bah, tu ne seras pas la première à me donner un coup par simple frustration ou par autre chose... Et me faire amocher.... j'ai connu bien pire qu'un simple coup de tête tu sais... Bon ! Ce n'est pas tout cela princesse, mais le temps passe et...''Il fit un large sourire s'inclina avec une dignité qu'on retrouvait aisément dans les cours. ''j'ai bien d'autres affaires à m'occuper. Comme tu sais visiblement te défendre et que tu as toute la détermination qu'il faut, je te laisse alors. Tu n'as plus besoin de moi pour réussir à sortir de ces lieux que tu maîtrises maintenant sur le bout des doigts. Au plaisir, gente damoiselle. ''

Après s'être redressé, il fit mine de partir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonnora Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 2

Contrebandière

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Mar 20 Déc 2016 - 16:02

Eleonnora reconnaissait de bon cœur qu'il lui arrivait d'avoir une attitude enfantine quelques fois, se laissant emporter par le flot incontrôlé de ses émotions. Et cette fois ci elle le regrettait presque, elle qui voulait faire bonne figure pour rester crédible, avait échoué en beauté. Mais c'était la faute de ce gredin, à l'énerver ainsi...La demoiselle, pétrie de fierté, ne se remettrait pas en question! Artane, après avoir posément écouté vociférer la jeune fille, prit la parole avec un ton posé comme pour essayer de la raisonner encore une fois. Mais d'où il essayait de se sentir supérieur?!

Cependant, il n'avait pas tort quand à la sortie de ce labyrinthe sous-terrain, elle n'avait aucune idée de comment sortir. Bien, bien c'était assez irréfléchi de dire ce genre de chose. Il lui fallut, bien que ce soit de mauvaise volonté, accorder du crédit à son deuxième commentaire. Elle se mordilla la lèvre, forcée d'accepter sa défaite face aux arguments adverses. En plus il semblait prendre un certain plaisir à réduire son discours à néant, ce vieux renard!

Une lueur de panique illumina le regard de la petite aristocrate lorsqu'elle entendit le mot "otage". C'était bien la chose à éviter...même si avec un pseudonyme personne ne viendrait à sa rescousse mais personne non plus pour donner le du que voudrait recevoir un potentiel agresseur. Se serait une belle revanche mais elle n'avait en aucun cas envie de souffrir pour ses idioties.

Alors qu'il paraissait se délecter une dernière fois de sa victoire, Eleonnora allait lever la voix pour répliquer mais ce dernier bailla comme soudainement désintéressé par la situation. Il fini par sortir une excuse pour s'éclipser en la gratifiant d'une courbette. Prise au dépourvu, la demoiselle le regarda s'éloigner d'un air ahuri. Comment ça, il n'insistait plus? Elle pensait plus tenace, plus borné. Et de quel droit se désintéressait-il de la situation d'une dame qu'il avait entraîné ici? Bon, c'était la faute de la dite dame mais tout de même...sa fierté était gravement touchée! Pourtant elle ne pouvait pas lui courir après, c'était mettre son précieux orgueil de côté...

"Attends...!"

Elle le rattrapa d'un geste désespéré. Finalement elle ne pouvait pas laisser son ticket de sortie s'échapper ainsi.

"Erm...Je n'irai pas jusqu'à admettre une quelconque faiblesse mais il semble que...euh...j'ai besoin de quelqu'un pour me protéger des créatu...rats qui rodent dans les égouts."

En tentant de reprendre de la contenance elle lui offrir un sourire maladroit. Pitié, qu'il accepte, même malgré toutes les offenses qu'il a pu subir.

"N'aurais tu pas encore quelques minutes à m'accorder?"




"Rêve de gloire, d'argent et tout ce qui va avec."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Mer 21 Déc 2016 - 15:19

Comme il s'était attendu (et c'était tellement prévisible), la jeune femme changea totalement de refrain en comprenant rapidement qu'elle allait se retrouver seule dans un monde qu'elle ne maîtrisait absolument pas. Artane en avait souri intérieurement. Il aimait presque se rendre indispensable pour la gente féminine. Bon d'accord, c'était un poil cruel de faire semblant de l'abandonner à son sort, mais devant son côté effrontée de fille de haute société, il avait du lui faire comprendre en forme indirecte qu'elle ne pouvait pas avoir tout ce qu'elle voulait à son seul désir sans aucune réflexion. D'une certaine façon, il lui mettait gentiment du plomb dans sa jolie petite tête.

Il cessa son ''faux départ'' et se retourna, se gardant bien de prendre un air victorieux. Il fixait la jeune femme presque à la limite de la détresse et haussa un sourcil un peu perplexe. A croire qu'il redoutait encore une mauvaise réaction de la part de la belle noble. En faux semblant bien entendu.

Il se frottait déjà le menton. et d'une voix posée, il s'exprima donc :

''Hum.... Tout dépend à quoi vont servir ces quelques minutes, chère damoiselle. Me ruer de coups que nenni. Pour te défendre contre... les grosses et vilaines bestioles des égouts, ça c'est dans mes cordes. Mais uniquement si c'est pour reprendre la voie de la sortie pour refaire surface....''

Bien entendu, il posait ses jalons. Il était hors de question qu'elle lui fausse compagnie pour se balader dans la Cour des Miracles. Bonjour les ennuis, surtout qu'elle serait aussi visible qu'une luciole sur un tableau plongé dans l'obscurité. Puis devant son petit sourire contrit, il s'avouait ne pas s'empêcher de craquer...juste un peu. Une fois ses bras croisés avec un bref et faux soupir, il fit un léger sourire.

''Allez, je veux bien te les accorder . Tu piques ma curiosité. ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonnora Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 2

Contrebandière

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Mer 21 Déc 2016 - 23:37

La réaction du mercenaire ne fut pas inattendue. Haussant un sourcil dubitatif, il montrait clairement qu'il appréhendait le comportement de la demoiselle, surtout après le coup qu'il venait de recevoir. Cela dit il s'arrêta comme pour remettre son jugement en question. Eleonnora le soupçonnait évidement de jouer à un jeu qu'elle connaissait et maîtrisait aussi bien que lui. Cependant il semblait que cette fois ci ce n'était pas la jeune fille qui menait la partie et qu'elle avait ainsi déjà perdu la bataille.

Il eu à nouveau ce tic de se frotter le menton; Un signe distinctif qu'avait remarqué la demoiselle un peu plus tôt en l'observant. Et avec un ton perplexe il fit mention des mauvais traitements qu'il avait reçu ce qui arracha une petite grimasse à son interlocutrice. De plus il mit un point d'honneur à poser les limites de cette requête. Bien que la jeune fille n'avait pas pensé une minute à lui fausser compagnie, elle comprit que cette mesure était judicieuse; Il ne pouvait certainement pas faire confiance à une fille qui, quelques instants plus tôt l'avait traité comme un moins que rien et frappé au visage. Pourtant il n'avait pas semblé affecté par la colère de cette dernière. D'ailleurs, en y pensant, cela aurait pu être marrant de le voir sortir de ses gongs. Ou pas? Finalement il n'avait rien tenté de désagréable envers elle même si elle avait pu se montrer agaçante, voir très agaçante. Elle le voyait mal se mettre dans une colère noire et violente de surcroît.

Néanmoins il semblait que le sourire de la demoiselle faisait effet auprès d'Artane. Et après un petit soupir contrit il accepta. Eleonnora ne savait pas trop si elle devait se sentir victorieuse à la fin de l'histoire car finalement elle allait remonter à la surface comme il l'avait supposé un peu plus tôt. Mais ses derniers mots dessina un sourire amusé sur les lèvres de la petite aristocrate.

'' Que veux tu dire par là? Ce seraient les demoiselles qui suivent tes recommandations qui piquent ta curiosité? Quel ennui mon cher! Mais ça je l'ai bien compris, tu n'apprécies pas mon côté...immodéré? ''

Elle retenu un petit rire, elle ne voulait pas qu'il change d'avis, alors ce n'était pas le moment de se moquer. Elle ne put empêcher un petit regard vers son nez d'où le sang avait arrêté de couler.

"Je suppose que c'est l'avis de la plupart des gens...personne n'aime se faire frapper. Erm...D'ailleurs...je renouvelle mes excuses, c'était irréfléchi, sur 'un coup de tête'?"

Elle laissa échapper un petit rire gêné. C'était un peu étrange de s'excuser une deuxième fois, surtout après avoir intelligemment balayé les premières excuses. Elle se sentait un peu idiote à cet instant donc pour cacher son malaise elle l'invita à prendre la route.

" Et bien je vais faire en sorte de ne pas gâcher ton précieux temps alors allons y."




"Rêve de gloire, d'argent et tout ce qui va avec."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Mer 28 Déc 2016 - 16:06

Artane hésitait encore rire de sa petite remarque amusante ou de sourire. Mais comme il avait du respect pour les femmes, qu'elles soient dames ou non, il décida de sourire, avec un petit côté malicieux, comme il savait si bien le faire.

''Tout dépend comme tu considères ton côté immodéré. Il est vrai que tu as un côté presque rebelle et qui est... plaisant. Mais là aussi, cela dépend des points de vue. Je te rassure, pour moi, c'est positif hein. Pour le reste...''

Il fit mine de se frotter son nez, là où il avait reçu le coup. Pour sûr qu'il aura un bon bleu, car c'était bien gonflé sous ses doigts. Bon, au moins il n'avait rien de cassé. Un nez à redresser, ce n'était pas donné. Mais il avait dit et fait le geste avec un élégant sourire.

''Le côté percutant en moins, ce n'était pas mal. Quand à aimer se faire frapper euh... je confirme. A moins d'être malade dans sa tête. Pour les excuses, c'est accepté. L'essentiel est qu'il n'y a pas mort d'homme n'est ce pas ? Ou de femmes ahaha''

Il comprenait que la jeune femme cherchait à se rattraper en douceur pour ne pas qu'il l'abandonne dans un environnement qui lui était parfaitement inconnu. Et comme elle paraissait l'avoir eu dans la poche. De toute façon, cela n'aurait pas été très courtois de la laisser là en plan. Il avait misé, il avait gagné. Bon maintenant il devait veiller à ce qu'elle ressorte entière de la Cour, car à son parler, on comprendrait qu'elle n'était guère du coin.

''Bien allons-y alors... et comme tu n'aimes pas les gros rats, on va éviter de repasser par les égouts hein. Et avant que tu ne protestes, car je sais que j'aurai pu te faire passer par un autre endroit, j'ai pris le chemin le plus court. Maintenant, il va valoir marcher un peu. ''

Et pas qu'un peu de toute façon. Il fallut quelques temps avant de sortir des différents quartiers, où quelques regards s'étaient attardés sur le duo, avant de hausser des épaules. Puis une fois arrivés dans une série de dédales, où on devinait que cela était assez ancien, Artane se gratta la tempe, réfléchissant.

""hum...''

Non pas qu'il était perdu, mais il avait juste oublié un détail important de ce recoin là... détendu par une des bandes qui servait il ne sait plus quel Prince ou Princesse de la Cour. Il fallait payer ou montrer patte blanche.

''Ca va les gars, sortez de vos cachettes, je sais que vous nous voyez. Vous n'avez pas progressé depuis la dernière fois...
''Comme j'espère que tu vas payer ton passage cette fois mon gars. Une fois tu nous as roulé, et on a du donner de notre poche. Donc cette fois tu vas payer... en bonne pièce hein. ''
""Et si je n'ai pas d'argent ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonnora Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 2

Contrebandière

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Ven 30 Déc 2016 - 16:58

Artane semblait avoir facilement accepté les excuses, plus facilement qu'Eleonnora ne l'aurait imaginé. Si elle avait été à sa place, elle se serait bien tenue de remettre à sa place l'impudente jeune fille qu'elle était. Malgré son air de voyou et ses manières de coureur de jupon, cet homme était très...gentil? La demoiselle sourit intérieurement à cette idée. Ainsi il paraissait presque faible mais aussi étrangement attachant.

Ce dernier lui annonça, pour éviter les horribles égouts qu'ils avaient dût emprunter à l'aller, qu'il existait un autre chemin. A cette remarque, la jeune femme fronça les sourcils. Le chemin le plus court, hein? Elle le soupçonnait d'avoir aussi prit un malin plaisir à la ridiculiser. Elle effaçait tout ce qu'elle venait de penser, cet homme était juste un diable.
Pourtant il avait raison quand il disait que cette voie, bien que moins répugnante, était plus longue. Elles suivit son guide à travers les rues tortueuses de la ville sous-terraine. Il semblait que leur duo attirait les regards. Eleonnora était habituée à ce qu'on la toise mais dans ce genre de situation elle aurait certainement préféré passer inaperçue. Apparemment elle avait encore des progrès à faire de ce côté. Comme à son habitude, elle se contentait d'ignorer les regards et continuait sa marche d'un air fier.

Finalement le mercenaire commença à ralentir, se grattant le menton avec une expression soucieuse. Ne me dites pas qu'il nous a perdu?! La demoiselle allait lui poser la question lorsqu'il éleva la voix, s'adressant à un groupe de personnes mystérieusement caché dans une alcôve. Une attaque surprise? Elle cligna des yeux, surprise par cette situation inattendue. Enfin, elle aurait pu y penser, ce faire aborder par des malotrus qui en voulait pour son argent était sans aucun doute courant par ici...

La jeune fille sentit sa bourse peser sous sa cape. Hors de question qu'elle sorte la moindre pièce! Elle n'était pas venue ici pour ce faire détrousser, et puis c'était quoi ça? faire payer le passage? c'est tout bonnement ridicule et elle n'avait pas que ça à faire. Agacée de voir que son guide commençait à parlementer, Eleonnora le prit par le bras pour continuer leur chemin comme si de rien n'était. Un des hommes lui barra la route avec un air désappointé.

"Euh...Je ne sais pas si tu as bien compris ma belle, mais il faut payer pour passer."

"Nous avons mieux à faire que parlementer, alors voyez dégager de mon chemin, s'il vous plait."

Sa réplique déclencha l’effusion générale. Elle haussa un sourcil, qu'est ce qu'il y avait de si comique dans ce qu'elle venait de dire. Elle n'était pas du genre à baisser la tête et sortir sa bourse au premier venu.

"Qu'est ce que tu nous as ramené là? Ce p'tit bout n'est pas aussi futé que toi pour rouler les gens...Dis moi, t'es pas du coin toi?"

"Je ne vois pas ce qui vous fait dire ça...Et il ce trouve que, malheureusement, je n'ai aucune pièce sur moi..."

Avec une petite moue elle leva les yeux vers ce potentiel agresseur.

"Pas la peine de mentir fillette."

Dit-il sur un ton plus grave. Et en un geste brusque il l'attrapa par le poignet, la soulevant comme un vulgaire sac à patate arrachant un petit cri à l'imprudente demoiselle.

"Tu crois que les pièces tomberont si je la secoue?"

Elle jeta un regard implorant vers son acolyte. Allait il fuir en profitant de la situation? Finalement c'était la solution la plus censée pour ce genre d'individu...




"Rêve de gloire, d'argent et tout ce qui va avec."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Mar 3 Jan 2017 - 15:32

Artane allait finir par croire que la jeune femme lui portait la poisse. Il aurait été tout seul, il aurait su se dépêtrer de cette affaire. Mais devant autant de monde, il préférait garder certains de ses atouts pour lui. Car sa compagne de visite n'avait pas tout dit sur qui elle était réellement et il tenait à garder certaines choses pour lui. Puis il commença à les reconsidérer quand la situation lui échappait lentement, quand l'un des lourdauds du groupe posa une de ses grosses patte sur elle, lui enserrant son fin poignet. Artane serra les dents. Il ne devait pas faire le moindre faux pas, car il en allait pas de sa vie, mais aussi de l'honneur (au sens féminin bien entendu) de la fillette.

A voir son regard implorant, il savait qu'il allait encore se mettre dans de sales draps. Il était peut être qu'un petit voyou notoire, mais il n'était pas un égoïste et encore un individualiste. Donc il allait venir au secours de la petite dame pris au piège de l'étau de celui qui voulait la secouer pour voir si elle avait des pièces sur elle.

Il fit un petit sourire et s'adressa immédiatement à celui qui tenait Eléonnora.

''Si j'étais toi, je serai avisé de pas la brusquer. Je t'invite à la laisser en douceur même....''
'Et donne moi une seule bonne raison ? Hormis me payer tout ce que tu me dois, les intérêts en plus. Sinon c'est ta copine qui va payer pour toi... et avec chaleur, j'en doute pas.''


Il posa un regard tout équivoque à la jeune femme. Oh oui qu'elle serait un doux et chaleureux paiement. Il y songeait déjà.

''Ah... bon ben écoute, tu iras t'expliquer auprès de la Princesse Faust alors...''
''Ben quoi la princesse Faust ? ''
''Tu es en train de malmener une de ses filles. ''


L'homme blêmit quelque peu et lâcha sa proie. Mais par contre...

''Ok pour la fille, mais toi....''
''Tu sais que les filles d'Irina ne cachent pas ce qu'elles subissent... donc à moins que tu ne veuilles finir en eunuque... je t'invite à partir. Elle est avec moi et ce n'est pas sans raison... Donc si tu tiens à tes parties...''


Artane sourit plus intensément en voyant le doute s'installer sur le visage de son interlocuteur. Irina avait suffisamment forte réputation pour que l'autre ne s'interroge pas plus sur son faux rôle en compagnie de la jeune femme.

''Allez on se tire ! ''

L'échange de regard qu'il y eut en disait long sur la soif de vengeance. Qu'il ne payait rien pour attendre. Et une fois le groupe parti, Artane put se gratter l'arrière de la nuque, qui avait commencer à suer froidement.

''Ouf.... toujours aussi débile à manipuler celui-là. On l'a échappé de peu. Tu vois ce qui peut se passer quand on n'est pas vraiment du coin et surtout... du milieu. Allez en avant princesse, la surface nous attend ! ''




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonnora Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 2

Contrebandière

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Sam 7 Jan 2017 - 17:54

Elle s'était mise dans de beaux draps, ça c'était sur. Et la seule personne sur laquelle elle pouvait compter pour la tirer de ce mauvais pas était un petit mercenaire certainement incapable de se battre contre ces agresseurs. Pourtant elle avait, malgré elle, confiance en sa finesse d'esprit; Il trouverait bien une fourberie pour la sortir de ce pétrin, n'est ce pas? La demoiselle ne pouvait cependant pas s'empêcher d'appréhender les coups qui pouvaient suivre.

Artane tenta tout de même de raisonner le gros balourd qui la tenait avec si peu de délicatesse. Tandis qu'elle était toujours suspendue au dessus du sol, les deux hommes s'étaient mis à parler d'elle à la troisième personne comme si elle était une vulgaire marchandise. C'est avec un frisson que la jeune fille se rendit compte qu'en effet, on la prenait pour un moyen de payement. Rien que l’horripilant regard que lui jetait ce vulgaire individu lui donnait envie de vomir.

Mais il sembla que le discours de son guide fit effet auprès des agresseur. Il lâcha sa proie qui retomba légèrement sur le sol. Elle était quand même passée pour une prostituée, ce qui était en soi un peu vexant pour la petite aristocrate mais elle jugea sage de se taire et laisser le mercenaire continuer à se dépatouiller pour rattraper sa bavure. L'échange fut bref et les hommes finirent par s'en aller, non sans regretter d'avoir laissé cet insolent en une seule pièce.

Une fois la rue déserte Eleonnora pu enfin pousser un énorme soupir de soulagement. Artane lui aussi sembla faire de même. Il n'oublia pas de lui faire la morale encore une fois, mais elle n'y prêta pas attention, trop soulagée d'être hors de danger.

'' Quand à toi tu as l'air d'être bien rompu à l'art de la fourberie...mais enfin bon, ce fut bien utile, je te remercie. ''

Elle lui adressa un grand sourire pour marquer sa gratitude.

"Et tu as raison, ne nous attardons pas!"

Bizarrement elle avait un peu plus envie de partir de cet endroit. Elle se hâta donc derrière son guide.




"Rêve de gloire, d'argent et tout ce qui va avec."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Dim 8 Jan 2017 - 13:06

La jeune femme avait bien fait entendre son soupir de soulagement. En même temps, il y avait de quoi, quand on savait ce qui aurait pu se passer si les choses auraient débordé. Mais heureusement, notre bonhomme avait su les mener par le bout du nez. Plus qu'à espérer que cette histoire ne s'ébruite pas trop. Tout cela pour une fillette en mal d'aventures ! Elle avait été servi et il espérait qu'elle avait eu son content.

Elle lui avait adressé un sourire de gratitude. Artane n'avait pas pu s'empêcher de faire un sourire enjôleur pour lui répondre silencieusement à ce geste généreux de sa part. C'était la moindre des choses après tout. Il avait même gentiment ri quand elle lui souligna l'usage de sa fourberie.

''ce n'est point de la fourberie voyons très chère. Juste l'emploi des bons mots à bon escient. Un talent comme un parmi tant d'autres. La fourberie est un sens large tu sais.... mais toi aussi tu sais fair eun peu usage de cette notion non ? ''

Et hop, un grand sourire qui laissa apparaître ses dents blancs, comme s'il savait quelques petites choses.

''Mais bon, l'essentiel est que ta vertu est sauve non ? Allez zou, sortons de ces recoins cloques''

Ils ne mirent pas longtemps à rejoindre la surface, dans un recoin un peu insalubre des quartiers de la Tentacule Ouest. Et bien entendu, Artane veillait à tourner ici et là pour que sa jeune compagne d'un jour ne puisse pas retrouver le chemin pour y revenir. Et une fois en vue d'arriver sur une des rues principales du coi, il stoppa sa marche et se tourna vers la jeune femme.

''Bien ! J'espère que cette petite aventure t'aura été très....utile. Tu passes mes amitiés à Messire Crissolorio hein.''

Il fit un large sourire

''Car tu me parais bien plus proche de lui que tu ne voulais essayer de me le faire croire....''

Ah quoi jouait-il ? Avec son beau parler, il pourrait très bien tester la fillette pour la pousser à dire à la vérité, ou provoquer une attitude qui répondrait à quelques interrogations qui trottaient dans sa tête depuis un bon moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonnora Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 2

Contrebandière

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Dim 8 Jan 2017 - 16:22

Le voyou laissa échapper avec un grand sourire qu'il n'était surement pas le seul à s'y connaitre en matière fourberie. Un renard sait en reconnaître un autre, hein? Après tout c'était bien la seule arme que la jeune fille pouvait utiliser dans ce genre milieu. C'était aussi le propre des politiciens peu recommandables que côtoyait fréquemment son père. Et la demoiselle ne pouvait pas nier le plaisir qu'elle prenait à faire tourner en bourrique les simplets qui se confrontaient à elle de temps à autre.

Sur ce, ils reprirent leur ascension vers la surface avec hâte. Déroutée par les petites rues tortueuses, Eleonnora se contentait de suivre les pas assurés de son guide. Encore une fois il essayait de brouiller ses repères en empruntant des chemins improbables. Finalement, il n'en avait peut-être pas besoin vu le terrible sens de l’orientation de sa compagne car même en ayant suivit le vrai chemin elle aurait eu du mal à se repérer dans ces rues qui se ressemblaient toutes par leur laideur.

Il finirent par arriver à proximité d'une des rues principales du coin et avec un sourire qui le caractérisait bien, le baroudeur se retourna pour lancer un adieu. Pourtant il ne semblait pas que la conversation à propos de l’appartenance de la demoiselle au cercle de régent soit tout à fait terminée...Avec un sous entendu bien senti il demanda quelle était la véritable position d'Eleonnora à ce sujet.

Il ne paraissait pas la retenir cette fois ci, ni la soumettre à un interrogatoire malgré ses astuces certainement convaincantes pour tirer les vers du nez. La jeune fille fronça les sourcils. Elle avait du mal à penser qu'il abandonnait. Elle ne pouvait pas croire qu'elle pouvait simplement s'en aller, laissant le mystère planer sur son identité. Ce serait évidement la solution la plus sûre pour tout le monde mais en avait-elle vraiment envie? Finalement elle ne resterait qu'une illustre inconnue dont il aura oublié jusqu'au pseudonyme. C'était assez étrange d'y penser mais il avait prouvé qu'il était une personne de confiance et puis, elle, aurait du mal à oublier cette aventure. Tandis que son esprit était accaparé par le choix des mots qui concluraient cette histoire, elle croisa les bras et s'appliqua à lui répondre comme pour réfléchir à haute voix.

" C'est bon, j'ai compris ton petit stratagème, tu veux l'entendre de ma bouche, c'est ça? Qu'est ce qui me pousserais à te le dire de toute façon? Je te ferais un honneur de dévoiler ma véritable identité... "

De toute façon elle avait déjà fait son choix. La demoiselle s'approcha donc du malfrat en douceur, se hissa sur la pointe de ses souliers pour atteindre son oreille et y glisser le fin mot de l'histoire.

"Je me nomme Eleonnora Ostiz."

Pas de coup de boule cette fois ci, juste cinq mots avant de s'éloigner à nouveau. Voilà, il avait ce qu'il voulait. Peut-être allait-elle le regretter mais ce n'est pas comme s'ils allaient se rencontrer à nouveau...

" En tout cas tu as bien raté ton coup mon cher; J'ai encore plus envie d'aller vagabonder à la recherche d'une citée enfouie. Sur ce...à bientôt, dans une autre vie."

A ces mots elle le gratifia d'un dernier sourire enjôleur. Et comme elle détestait les adieux qui s'éternisaient, elle tira une petite révérence et lui passa devant sans un mot supplémentaire.
Elle se mordait la lèvre, s'empêchant de faire volte face. Sa curiosité ne l'aura pas, elle n'avait aucune raison de s'attacher à un petit mercenaire de la sorte. Elle lui avait déjà fait l'honneur d'être franche! Il faudra s'y faire, tout ceci n'avait été qu'une simple parenthèse enchantée...




"Rêve de gloire, d'argent et tout ce qui va avec."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Mar 10 Jan 2017 - 16:33

Il s'était accoudé à une caisse, guettant la venue de la réponse ou pas. Elle était futée la petite, mais restait à voir s'il arriverait à la faire craquer pour se dévoiler un peu plus. Après toutes ses petites aventures et mésaventures, il était aisé de perdre un peu sa concentration et il tenait à jouer là-dessus. Et quelle ne fut pas sa petite joie quand elle céda. Hum. Un peu trop facilement d'ailleurs à son goût. Cela lui parut d'abord suspect et un poil trop facile. Mais quand elle s'était rapprochée de lui pour ensuite lui murmurer son nom à l'oreille. Il écarquillait encore des yeux quand elle s'éloigna un peu de lui.

Quoi ? Elle était Eleonnora Ostiz ? Ostiz ? Comme Crissolorio Ostiz ? Oh misère...Il resta planté là, totalement estomaqué, pendant qu'elle partait, après lui avoir offert une petite révérence. Le temps qu'il se reprenne, elle lui avait déjà tourné le dos, se dirigeant vers le bout de la venelle.

''Hé.... attends ! ''

Il avait su deviner aisément que la jeune femme était issue d'un milieu bourgeois ou noble, cela avait été trop évident par certaines de ces manières ou sa réaction un peu faussée de personne venant du même milieu que lui. Mais savoir qu'elle était la fille même de son employeur du moment.... ! Et encore sous le choc de cette nouvelle, quand il s'était redressé pour la rattraper, son coude dérapa et il tomba stupidement sur la caisse, qui l'emporta avec lui par terre.

Il se frotta l'arrière de sa tête tout en grimaçant et se remit vivement debout quand son esprit lui rappela qui était la fillette.

*Son père va me zigouiller s'il vient à apprendre que j'ai mené sa propre fille dans la Cour des Miracles*

Mais il avait une défense ! Il n'avait pas savoir que la fille en personne du Gouverneur l'avait mené par le bout de son nez pour y descendre. Il rattrapa alors Eleonnora

''Mais attends voyons, pourquoi tu pars déjà ? Tu sais que ton paternel va me faire tuer s'il vient à apprendre que tu désires retourner à la Cour des Miracles ? J'aurai l'air de quoi moi ? ''

Il n'avait pas le ton apeuré, mais on sentait que cela ne paraissait pas arrangé ses affaires.

''On a eu de la chance que tu ne te fasses pas prendre et qu'on n'a pas su ce que tu étais. Imagine si tu avais été faite prisonnier. On aurait demandé une forte rançon sur ta tête, ou encore espérer faire pression sur ton père, qui n'est guère bien vu parmi certains de la Cour des Miracles. Mais cela il le sait déjà... ah moins que..''

Il la regarda avec un petit air suspicieux.

''Est-ce qu'il sait que tu es là ? ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonnora Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 2

Contrebandière

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Jeu 12 Jan 2017 - 22:12

Malgré les petits regrets qui la tiraillaient, elle ne s'en voulait pas d'être partie avec panache. Et en réponse un soudain raffut se produisit là où elle avait laissé le voyou. Elle jeta un œil par dessus son épaule pour apercevoir le malheureux qui s'était vautré par terre surement décontenancé par le retournement de situation inattendu. Pouffant à la vue de cette réaction la jeune fille continua son chemin d'un air victorieux. Sa révélation avait eu un effet dévastateur sur l'esprit du mercenaire, une vraie bombe à retardement.

Eleonnora fut tout de même surprise qu'il la rattrape. Elle n'allait pas non plus le dénoncer à son père, lui, un simple petit voyou, comment le régent pourrait il se soucier de ce personnage aussi insignifiant? Et sur un ton tout de suite plus docile, il lui adressa quelques remarques qui marquaient son embarras face à sa nouvelle situation, certes déconcertante. La demoiselle lui aurait volontiers rit au nez mais décida de prendre un air agacé lorsqu'elle se résolut à s'arrêter face à l'insistance de ce dernier.

'' Qu'est ce que j'en ai à faire, moi? ''

Mais finalement elle était plutôt contente qu'il l'ai rattrapée. Elle avait ici de quoi faire pression sur le baroudeur pour lui faire ce qu'elle voulait. Et puis c'était assez amusant de le voir enfin perdre son magnifique sourire. Bien sur, elle ne comptait pas le dénoncer à son père ou quoi que ce soit de méchant, mais ça lui apprendra à s'être moqué d'elle, tiens!

Néanmoins elle ne s'attendais pas à ce qu'il en vienne à ce genre de conclusion. Que son père l'ai engagée en tant qu'espionne? C'était absurde...mais uniquement pour elle apparemment. Comment en était-il arrivé là? il se méfiait tant que ça du régent? Lui un petit malfrat de bas étage? A moins que...

'' Tu croyais vraiment que la fille du régent s'aventurais dans ce genre d'endroits sans son avertissement? et qu'est ce que j'rai faire ici sans que mon cher père ne m'en souffle mot? ''

Elle se retourna vers le visage préoccupé de cet homme avec un superbe sourire aux lèvres.

"D'ailleurs ne trouves tu pas notre rencontre plutôt, ou bien trop, fortuite, Artane?"

Elle appréciait d'autant plus cette inversion des rôles maintenant qu'elle se trouvait face à son expression inquiète. Alors, qui c'est qui mène le jeu maintenant?




"Rêve de gloire, d'argent et tout ce qui va avec."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Ven 13 Jan 2017 - 21:56

Artane était tellement préoccupé qu'il tomba dans le petit jeu de la fillette immédiatement. Comme il n'était pas un mauvais bougre, il s'était soucié de la sécurité d'une jeune femme qui avait désiré jouer la découverte et l'aventure au sein même de la Cour des miracles pour sans doute frissonner un peu et découvrir un peu la peur de sa vie dans un milieu qu'elle ne connaissait pas. N'avait-il pas un peu d'honneur pour aider une jeune femme en détresse à préserver sa dignité et son intégrité ? Mais apprendre qu'elle était la fille de son propre employeur avait de quoi vous secouer fortement les nerfs.

Il avait manqué par la suite de sourciller devant la nonchalance de sa réponse. Qu'est ce qu'elle en avait à faire ? Mais par les Esprits ! Ne lui avait-il pas sauvé la mise devant le danger de toute à l'heure ? Elle aurait pu passer un sale quart d'heure si elle avait été toute seule. A cela, il en avait quelque peu sourcillé, mais avait su garder le silence. Des fois, il lui arrivait de ne plus comprendre les femmes.

''C'est que...''

Rhâ mais pourquoi elle demandait tout cela maintenant tiens ! et sa dernière interrogation avait de quoi être déstabilisante. Elle visait juste en évoquant le fait que leur rencontre n'était peut être pas si fortuite que cela. Elle était fille du régent, il l'avait soupçonné de travailler comme espionne pour lui... Il y avait des choses qui collaient comme d'autres ne collaient pas.

Il se frotta les yeux entre son pouce et son index. Par les esprits ! Il commençait à comprendre que la malignité de cette femme l'avait poussée à s'engouffrer dans une faille qu'il avait lui-même ouverte en grand pour y venir sous invitation. Comment il allait réussir à se dépêtre de cette situation sans dévoiler sa situation. Elle n'avait pas à savoir qu'il travaillait pour son paternel. Il tenta de reprendre contenance et ne fit que répéter :

''C'est que....

Comment il pouvait se sentir aussi ridicule devant elle franchement ? Bon d'accord, elle n'était pas si mal comme brin de fille, mais quand même ! Il serra les dents et finit par reprendre contenance. Du moins il le pensait.

''Le Régent ne serait pas homme stupide à envoyer sa propre fille dans les égoûts pour aller chercher des informations alors qu'elle n'a aucune connaissance de ce qui se trame dans la vie de ce genre de milieu. Notre rencontre fut fortuite en effet, mais pour moi, elle n'ets que simplement le fruit du hasard. Et un heureux hasard d'ailleurs. ''

A son tour de reprendre un léger sourire. Il se sentait de nouveau en pleine confiance.

''Un hasard qui t'a sauvé mine de rien. Le Sieur Crissolorio n'est pas homme à envoyer sa propre progéniture au casse pipe. Comme je le pensais depuis le début, tu avais besoin de sensations fortes, comme toute jouvencelle nobliaute... Ou peut être avais-tu besoin de prouver à ton paternel que tu valais quelque chose même en étant une fille''

Il laissa planer un instant de silence avant de reprendre.

''Donc ton père n'est pas au courant n'est ce pas ? Et moi qui m'inquiétais de me faire lapider par ses soins s'il venait à l'apprendre. Tu aurais été mieux préparer que cela pour jouer les espionnes et surtout... tu aurais été moins... hum comment le dire... moins détectable. Donc pour une rencontre fortuite...''

Il se figea et porta une main à son cou, pour retirer tout en grimaçant une petite fléchette doté d'un plumeau rose. Il eut le temps de dire avant de chanceler et de sombrer

''Sauve toi ! ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonnora Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 2

Contrebandière

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Dim 15 Jan 2017 - 20:12

C'est dans une langue inaudible ou bien quelques balbutiements qu'Artane tenta de lui transmettre ses pensées. A vrai dire, elles semblaient trop confuses pour qu'il arrive à aligner successivement un sujet, un adjectif et un verbe. Ah, elle l'avait bien perturbée, l’inoffensive fillette. Et tandis qu'il essayait de reprendre une contenance, elle jubilait devant ce désappointement. Bien sur ce n'était qu'une question de temps pour qu'il recolle les morceaux et retrouve la raison mais Eleonnora savourait ce petit instant de perdition tant qu'il était rare.

Néanmoins elle ne voulait pas perdre son but de vue. Le malfrat ne lui avait pas tout dit et elle comptait bien savoir ce qu'il cachait. Il lui devait bien ça! Elle lui avait tout de même révélé sa précieuse identité. Avait-il fait quelque chose qui serait affilié à son père? tentative d’assassinat? Découverte d'espion?

Il finit par sortir de son état ridicule, déballant sa réflexion avec une sorte d'irritation dans la voix. La jeune fille poussa un petit soupir de résignation. Apparemment il était inutile d'essayer de le duper mais ça avait été amusant de le voir déstabilisé rien qu'un instant. En effet, il finit par retrouver son sourire habituel.

Ses mots eurent l'effet inverse sur son interlocutrice. Bien, il l'avait sauvé, elle lui en était reconnaissante mais ne poussait il pas le bouchon trop loin avec ses analyses douteuses? Qu'est ce qu'il pouvait bien savoir de son père? Et surtout qu'est ce qu'il en avait à faire des raisons qui poussent sa fille à partir à l'aventure? Il disait tout ceci comme si elle n'était qu'une adolescente faussement émancipée, comme si tout était aussi simple. Devant l'humiliante constatation elle serra ses petits poings.

"Je ne crois pas que tu sois bien placé pour me prendre de haut..."

Elle ne se résoudrait pas à dénoncer ce mercenaire à son père. Elle serait bien idiote car elle se condamnerait par la même occasion et serait obligée d'avouer où il avait bien pu l'entraîner. Mais encore une fois, pourquoi un anonyme tel que lui s’inquiéterait de la sentence du régent? Il serait bien trop dur à trouver parmi tout ses voyous qui peuplent la grande Gl...

Il s'était figé dans son discours coupant net le flot de pensés de la demoiselle. Elle constat avec effroi qu'une fléchette était à l'origine de cet arrêt soudain. Les compagnons échangèrent un dernier regard plein de sens et il lui intima de se sauver. Elle le regarda chanceler puis tomber au sol dans un bruit sourd. Elle leva frénétiquement son regard vers la rue. Les yeux exorbités, sa vision se brouillait, son rythme cardiaque s'emballait, elle était prise de spasmes d'anxiété. Elle devait réagir, reprendre ses esprits. Les paumes en avant, les mains écartées devant elle. Se concentrer.

Une épaisse brume se dégagea autour d'elle, assez pour la dissimuler sur quelques mètres. Au moins, cela lui donnerai le temps de les sauver. Elle n'avait pas le temps d'hésiter alors au lieu de prendre ses jambes à son cou elle attrapa fermement celles de son partenaire et dans un grand effort pour la petite fille qu'elle était, traîna le corps inanimé sur les pavés. Plus que quelques mètres. Les pas de la jeune fille se faisaient lourd, ses mains se faisaient moites. Le danger se rapprochait certainement chaque seconde mais elle refusait d'abandonner. Elle aurait pu s'enfuir, laissant son guide sans défense, à la merci des assaillants cependant cela n'aurait pas été juste. Il l'aurait aidée si c'était elle qui avait été attaquée, il l'avait déjà fait.

Dans une ultime peine, elle fini par percer le brouillard et débouler dans l'allée principale. Les mystérieux attaquants allaient-ils la suivre au risque de s'exposer aux jugement passants? Une main se posa fermement sur son épaule. Dans un geste vif elle se retourna pour se trouver face à un homme un peu trop grand, un peu trop musclé à son goût. Son premier réflexe fut de lui lancer à la figure la première chose qui lui tombait sous la main, c'est à dire la botte du pauvre homme qu'elle avait traîné jusque là. Et avec toute la puissance que lui permettait sa petite voix aiguë elle cria;

"A L'AIDE!!!!!"

Bien sur les passants ne furent pas insensibles à son hurlement. Un groupe d'homme s'avança vers la jouvencelle en détresse et la seconde d'après l'assaillant avait disparu prenant à parti la brume magique pour s'enfuir. Eleonnora s’effondra au sol dans un gémissement soulagé.

"Mademoiselle...vous allez bien?"

Les hommes s'étaient approchés ainsi que plusieurs curieux qui jetaient des regards indiscrets par dessus leurs épaules. La demoiselle secoua la tête légèrement. Son énergie se vidait peu à peu maintenant que l'adrénaline s'évaporait. Mais malgré ses muscles endoloris son esprit lui rappela vite qu'il y avait là un homme qui venait de se prendre une fléchette et qui était dans elle ne savait quel état. Était-ce du poison? Inquiète, elle se tourna vers lui pour constater avec soulagement qu'il respirait.

"Cet homme...il n'est pas en très bon état..."

Elle eu un regard implorant vers les personnes qui s'étaient agglutinées. Ça au moins elle savait le faire.

[[Dissimulation] Brume des morts
Une brume épaisse qui permet aux vampires de ne pas être remarqué.
Geste clé : Les deux paumes en avant, mains ouvertes.]




"Rêve de gloire, d'argent et tout ce qui va avec."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Lun 16 Jan 2017 - 19:17

La détresse de la jeune femme n'était pas tombée dans l'oreille des sourds. Une silhouette encapuchonnée s'approcha. On devinait aisément qu'il s'agissait d'une femme d'un certain âge, rien qu'à voir les quelques rides que l'ombre de sa capuche ne discernait pas complètement.

''Ecartez vous, je suis guérisseuse''

On sentait plus le côté théâtral de son ton, mais quand elle écarta un pan de sa cape pour s'abaisser aux côtés de l'inconscient, on pouvait voir quelques bourses typiques des gens de sa profession. Elle fixa la jeune femme à la limite de la panique et lui sourit.

''Il va bien, mais on ne va pas le laisser comme cela, n'est ce pas ? Ethor ! ''

Un homme massif poussa quelques badauds, qui restaient encore là en curieux. C'était l'homme qu'Eleonnora avait frappé avec l'aide de la botte d'Artane, pendant qu'elle était en train de le tirer tout à l'heure à travers la brume. La vielle femme n'omit pas ce détail.

''Ne t'affoles pas, il ne te fera pas de mal. Et à lui non plus. Sauf s'il se montre réticent''

Ethor se baissa et attrapa Artane, toujours inanimé par un bras, pour le jeter sur sa large épaule. Il commença à fendre la foule, partant dans une direction bien précise. La pseudo guérisseuse se releva et sourit à la fille de Crissolorio.

''Viens avec moi. Je pense que toi aussi tu as besoin d'un petit quelque chose pour passer toutes ces émotions intenses. ''

Si Eleonnora décidait de suivre l'étrange qui emportait Artane, ce sera pour pénétrer avec eux dans une petite boutique d'herboriste, non loin de la place du marché, à la limite du quartier Ouest. Peut être pour être moins voyant et plus dans les gens de l'ordinaire ? La vielle femme fut la dernière à entrer et ferma la porte de la boutique. Ethor était déjà passé dans l'arrière boutique, pour déposer son fardeau sans guère de douceur sur une large table.

''Bien, occupons nous d'abord de notre bonhomme. ''

Elle attrapa une petite fiole, qu'elle déboucha et qu'elle plaça sous le nez d'Artane, qui réagit aussitôt en se crispant et en toussant. A voir comment il clignait des oeils pendant qu'il se retenait à la table, on devinait qu'il n'était pas frais comme un gardon.

''Alors Artane, on fait encore des siennes ? ''
''Qu-quoi ? Béa ? Qu'est ce que... Ah non. Ce n'est pas ce que tu crois... Diantre... Qu'est ce que tu m'as fait cette fois ? ''


La vieille guérisseuse riait doucement, comme une mère prête à réprimander un adolescent.

''On manque d'user du rôle des filles d'Irina pour son seul profit ? ''

Artane cligna plusieurs fois des yeux avant de voir Eleonnora.

''Ce n'est pas ce que tu crois... C'était pour la protéger des clampins de la Voie...''
''Mouais. Et qu'est ce que tu fichais là ? Qui est cette jeune femme d'ailleurs ? Regarde la, elle est encore toute pâlotte de son aventure en ta compagnie. Ethor, sers lui un thé''


Artane sentit que son estomac se révulser. Béa était une vieille guérisseuse, mais compétente, capable de soigner comme de rendre malade si l'idée lui prenait. Ethor servit un thé à l'odeur fruité à la jeune Eleonnora

''Tu vas devoir rendre des comptes mon cher. Le Prince des mercenaires est patient, mais il ne faut pas abuser. Qui est-elle pour que tu la balades comme cela ? ''

Artane réussit à se redresser sur ses coudes et afficha un sourire qui laissait sous-entendre bien des choses.

''rappelles-tu comment tu m'avais surnommé la dernière fois. ''

La guérisseuse parut sceptique. Artane dut se laisser retomber sur la table. Outre la nausée, il avait un de ses tournis.

''Quoi, quand je t'ai appelé joli coeur ? ''
''Oui, c'est cela... Ah, ton truc, c'est pas de la tarte....''
''Que cela te serve de leçons. La prochaine fois, tu veilleras à mener tes conquêtes en dehors des zones les plus dangereuses veux-tu ? Mieux ! Ne les mènes plus dans la Cour, si tu n'en ais pas à ta première. Je doute que ton Prince apprécie. ''
''C'est noté.... bon, tu vas me laisser comme cela ? ''


La guérisseuse sourit.

''Oui...Alors ma chère enfant... Ce cher Artane ne s'est pas montré trop désobligeant avec toi ? ''

Artane se sentait mal, mais au fond de lui, il était ravi d'avoir réussi à cacher la raison réelle de la venue de la jeune femme dans les parages









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonnora Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 2

Contrebandière

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Mer 18 Jan 2017 - 22:48

Il sembla que sa supplication ait été entendue. Traversant le regroupement de curieux qui s'était formé autour des deux compagnons, une femme marquée par les ravages du temps se présenta en tant que guérisseuse. Encore sur ses gardes après ce qui venait de se passer la jeune fille jaugea cette inconnue avec un air anxieux. Elle semblait assez professionnelle et paraissait savoir de quoi elle parlait. surtout que dans cette situation la demoiselle ne refuserait pour rien au monde une main secourable. Elle se contenta donc de hocher la tête d'un air soucieux tandis que le veille appelait son assist...

"Vous!"

Eleonnora recula instinctivement devant la menace qui se présentait à nouveau à elle. C'était bien cet homme qui l'avait agressée il n'y pas dix minutes! La vieille femme la tenta de la rassurer mais cela ne fut qu’attiser le doute qui envahissait désormais son esprit. Par tout les esprits, mais qui étaient ces gens?

Néanmoins ce Ethor s'empara du corps d'Artane, le soulevant comme un vulgaire sac de patate par dessus son épaule et avant que la jeune fille ne puisse protester s'en alla dans une direction bien précise. Bien sur, elle ne put refuser l'invitation de l'étrangère qui l'incita à les suivre; Elle n'allait pas partir sans s'assurer que le fruit de ses efforts allait être récompensé par le réveil, en bon état, de son guide!

Elle fut menée quelques rues plus loin dans une allée plus passante vu qu'elle se trouvait proche de la place du marché dont on entendait la clameur au loin. Là se trouvait une petite boutique d'herboriste où la guérisseuse la convia à passer le pas de la porte, fermant consciencieusement la porte derrière elle.

Elles l’armoire à glace qui avait déjà déposé l'inconscient dans l'arrière boutique. La vieille dame se mit d'amblé au travail, se procurant de quoi réveiller le malheureux.
Ce dernier réagit instantanément au produit, s'éveillant en sursaut. Il sembla reconnaître la vieille sorcière et il semblait même qu'ils se connaissaient depuis bien longtemps. Eleonnora eu un sourire soulagé en voyant qu'il n'était peut-être pas tombé entre de mauvaises mains. Dans un soupir elle s'affala sur un tabouret qui traînait par là, soulageant son corps du poids la tension accumulée par tout ses événements. Elle prit machinalement la tasse que lui tendait l'assistant, avalant une gorgée de la douce boisson d'un air absent. Ce qui la perturbait le plus était sa place dans cette arrière boutique. Était elle une otage ou simplement un connaissance du malfrat? ces gens avaient ils eu vent de son nom?

Elle ne prêtait pas attention à la conversation jusqu'à ce que le mercenaire la désigne comme une...une conquête? Ah! ça ne l'étonnait même pas que ce sourire enjôleur ai mené d'autres qu'elle à faire des folie. Elle eu un pâle sourire. Il se moquait d'elle ou quoi?! On ne range pas une Ostiz au rang de simple "conquête"! . Elle savait bien qu'encore une fois c'était un alibi, mais l'orgueil blessé de la demoiselle se devait de répondre.

"Oh, vous ne savez même pas..."

Elle prit une gorgée de thé bien chaud et poussa un soupir exaspéré.

"Cet homme est persuadé de pouvoir conquérir le cœur de n'importe quelle jeune fille par de doux sourires..."

Bien, ça, c'était fait. Elle déposa sa tasse en faisant bien attention à ne pas faire tomber une des nombreuses fioles éparpillées par ci et par là et leva un regard tout ce qu'il y avait de plus pur vers sa nouvelle sauveuse.

" Cependant ce qu'il a dit est bien vrai, il a mentit à ces passeurs dans le but de m'aider. Alors, comprenez vous, j'avais une dette envers lui et en toute bonne charité, je me devais de le sauver à mon tour..."

Ah oui, elle jouait bien l'innocence. Au fond elle aurait souhaité un peu plus de reconnaissance de la part d'Artane pour l'avoir sorti de ce mauvais pas au risque d'y laisser des plumes. Quel rustre cet homme...

"Mais avant tout, à qui ai-je l'honneur? Etes vous une proche de ce voyou?"




"Rêve de gloire, d'argent et tout ce qui va avec."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Jeu 26 Jan 2017 - 19:08

Artane n'était pas en mesure de savoir si la jeune fille entrait dans son jeu ou si elle s'était sentie vexée de ses propos. Et pendant qu'elle parlait à l'autre raboteuse là, il porta ses deux mains à la figure, pour essayer de chasser ce mal être qu'elle avait dû instiller dans la fléchette qu'il avait reçu. Être malade comme il l'était sur le coup était d'un désagréable affreux. Et s'il avait croiser le regarde de la vieille guérisseuse, il aurait vu l'amusement dans l'éclat de ses yeux.

Cette dernière souriait en voyant son invitée boire son thé et se détendre. Elle manqua même de rire quand à sa réponse vis à vis de l'attitude d'Artane à son égard.

''La chance lui a toujours souri. Un peu trop même parfois. Et cela ne l'empêche pas de continuer à se mettre dans de drôles de pétrin. A se demander s'il aime se retrouver dans des situations désastreuses...''
''Absolument pas...''
''Tu ferais mieux de te taire... Si tu ne veux pas manquer de dignité devant cette jeune damoiselle, en rendant le contenu de ton estomac.


Il suffisait de voir comment était devenu le visage du bougre : blême. A croire qu'il allait réellement vomir là maintenant. Heureusement, Artane inspira un bon coup et garda le silence.

Après avoir fait un autre sourire amusée, elle décida de répondre aux quelques questionnements de la jeune fille.

''Je me nomme Béa, une simple et vieille guérisseuse... qui a une certaine place auprès de la Cour, puisque tu as été mis au parfum par notre ami ici en mode maladif. Quand à être proche de cet énergumène comme on pourrait gentiment le nommer...''

Grognement de la part d'Artane, qui cessa vite pour essayer de chasser son état de malade justement, en fermant à nouveau les yeux.

''Disons qu'il n'est qu'une de mes nombreuses connaissances, un de mes patients quand il trouve le moyen de se blesser assez méchamment. Mais la dernière fois... hum, cela remonte à assez loin je dois dire. Tu as de la chance Artane. Cette fois ci je ne te ferai pas payer mes honoraires''
''Trop aimable... merci... réellement''
''J'adore son humour. Bien ma chère enfant. Si jamais tu veux dormir ici pour ce soir, tu es la bienvenue. Avec de la jeune compagnie me changera des gens malades ou pleurant pour de ridicules coupures. Si tu le souhaites bien sûr. Sinon, je peux demander à Ethor de te mener là où tu le souhaites, hors de la Cour bien entendu. ''

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonnora Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 2

Contrebandière

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Dim 29 Jan 2017 - 20:02

A ces mots, Eleonnora réalisa qu'il commençait évidement à se faire tard. Après toutes ses aventures, dont la plupart s'étaient déroulées sous terre, elle n'avait pas vu le temps passer. En jetant un œil à la boutique on pouvait voir que la lumière doré filtrant à travers les carreaux sales était celle d'une belle soirée qui se terminait. Et même si les jours étaient encore assez long en cette période, les petites ruelles ne tarderaient pas à se faire sombres et menaçantes...La demoiselle se voyait très mal s'aventurer dans ce lieu inconnu après tout ce qu'elle venait de vivre; Elle n'aspirait désormais qu'au calme et la seule chose qu'elle souhaitait était de prendre un bon bain parfumé à l'essence de rose et se blottir sous des draps bien chauds. Ici, elle pouvait bien dire adieu à tout ce confort. Elle se mordilla la lèvre, essayant de peser le pour et le contre. Mais un dernier regard vers l'armoire à glace qui était toujours planté derrière elle, aussi expressif qu'un rocher, acheva le cheminement de sa pensée.

"Eh bien, vous pourrez compter sur ma compagnie ce soir. J'espère qu'elle saura vous satisfaire."

Elle adressa un grand sourire à la guérisseuse. Finalement elle ressemblait à une gentille grand mère si elle le voulait. Et sans vraiment se l'avouer cela faisait chaud au cœur de la jeune fille de se sentir choyée.

De plus, elle savait pertinemment que cette sorcière représentait un avantage stratégique. Étrangement, ce petit mercenaire s'était révélé plus utile qu'elle n'aurait pu le penser. En effet, elle était désormais en contact avec un membre de la cours des miracles et de surcroît assez influent comme elle l'avait laissé entendre. Il était donc hors de question de laisser échapper cette occasion de bien se faire voir par quelqu'un du milieu.

"Mais je n'ai pas envie de m'éterniser, au risque de vous gêner. Il est donc entendu que demain, dès l'aube, je partirai."

La jeune dame ne se posait pas de question quand à son entourage, personne ne s'inquiétait vraiment qu'elle découche, il suffirait juste de demander au domestiques de se taire mais ce n'était pas la première fois. En tant que jeune noble émancipée elle se permettait souvent ce genre de folies. Mais elle ne comptait tout de même pas s'éterniser dans ces lieux hostiles. Car au final, le problème était plus au niveau de son identité que le malfrat s'était fait un plaisir de protéger. Il s'agirait de ne pas faire de gaffe cette fois ci.

Mais elle avait un allié, donc pas de raison de s'inquiéter, n'est ce pas? En fait, vu l'état de ce dernier, Eleonnora ne savait pas si elle pouvait réellement compter sur lui. Effectivement, il palissait a vue d’œil et même si la demoiselle s'en était amusée au premier abord, elle commençait à se soucier de la mine maladive qu'il abordait.

"Et que va t-il advenir d'Art...de cet énergumène?"

Elle jeta un petit regard vers le Artane qui semblait être sur le point de rendre le contenu de son estomac. En tant que guérisseuse, sorcière ou elle ne savait quoi de pas très légal, Béa était sûrement capable d'apaiser ses souffrances.

"Ce n'est pas que je soit inquiète pour lui mais...euh...il semble plutôt violent ce poison."




"Rêve de gloire, d'argent et tout ce qui va avec."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Lun 6 Fév 2017 - 20:05

La vielle femme avait souri devant son invitée.

''Crois-moi, ta présence me fera un bien fou. Comme dit à l'instant, cela me changera un peu des imbéciles que j'ai à soigner, à recoudre et j'en passe et des meilleurs. Pour une fois que j'ai une invitée. Tu pourras dormir dans la chambre au premier étage. Elle ne paie pas de mine, mais confortable et surtout, sans puce. Je veille à ce que la vermine ne s'installe pas. Après tout, quand on connait les plantes pour soigner... ''

Elle se permit un petit rire en regardant Artane, qui se refusait à recracher le contenu de son estomac. Un peu de dignité que diantre, surtout devant deux dames voyons ! En même temps, il était difficile pour ce vaurien de lutter contre les effets que la vieille guérisseuse lui avait injectés. Mais visiblement, il réussissait à ne pas vomir. Une bonne chose pour lui et qui étirait le sourire de la vieille femme. A croire que cela l'amusait de le voir malade comme cela.

''On sait les utiliser pour avoir un endroit sain ou pour déplaire à certains''

Artane avait bien tenté de ricaner, mais il préférait éviter et resta à se concentrer pour ne pas vomir, une fois encore. A le voir blême, on se demandait à quel niveau il dégustait

''Tu ne me gênes point jeune fille, tu ne me gênes point. mais c'est entendu. Demain, dès l'aube, tu pourras partir. Quand à Artane ? Bah, tu vas voir....''

Artane s'inquiéta sur le coup. Et à croiser le regard d'Eleonnora, il eut l'impression de moins bien se sentir. Si elle même commençait à s'inquiéter de son état....La guérisseuse resta sereine.

''Il ira mieux demain, ne t'inquiètes pas. Si je le voulais mort, il y a longtemps que je l'aurai fait. Mais aurait-il fallu qu'il me fasse du mal et ce n'est pas son genre. ''

Elle se leva lentement, se rapprocha du vaurien qui venait de fermer les yeux, après avoir lutté un instant. Béa souriait.

''Mon poison ? Un poison bien bénin alors. Si tu t'inquiétais de le voir souffrir, il est tombé dans les bras du sommeil. Juste un effet secondaire qui va le contraindre à faire dodo toute la nuit. Au moins, il se tiendra tranquille et nous aurons toutes les deux la paix. C'est un vrai moulin à paroles quand il s'y met, je peux te le garantir. Désires tu un autre thé ? Ah... et as tu une préférence pour le repas de toute à l'heure ? Après tes émotions de la journée, tu dois mourir de faim. ''

Elle n'eut qu'à regarder son fort serviteur pour que ce dernier se dirige vers un Artane assoupi pour le prendre en le prenant sur son épaule et pour le mettre dans un vieux lit qui avait transformé en un étrange canapé, dans le fond de la pièce, dans l'ombre.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonnora Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 2

Contrebandière

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Jeu 9 Fév 2017 - 21:39

Eleonnora suivit le mouvement de la vieille femme avec un regard inquiet vers cette dernière qui s'était approchée du malade. Celui ci avait fermé les yeux comme s'il venait d'abandonner sa lutte contre le poison. La demoiselle pu souffler lorsqu'on lui expliqua qu'il s'était simplement endormi. Au moins elle pourrait penser à autre chose maintenant qu'il était inconscient et hors de danger. Elle pouffa à la remarque de son hôte.

"Vo-tu as raison, il est bien mieux où il est!"

Elle se mordit l’intérieur de la joue à sa petite erreur. Si elle se souvenait bien, le voyou avait fait mouche lorsqu'elle avait commencé à le vouvoyer, alors autant ne pas avoir l'air trop noble.

"Oh, je ne reprendrais pas de thé, je te remercie encore! Quand au repas...j'avoue que rien que le mot me met l'eau à la bouche..."

Elle eu un petit sourire gêné. Là était encore un point qu'elle appréhendait. Elle ne pouvait pas exiger des mets raffinés que ses serviteurs étaient capable de cuisiner; D'ailleurs elle ne savait même pas ce qu'avaient l'habitude de manger les gens du peuple...de la bouillie? du pain sec? Mais après tout elle pouvait être surprise et elle n'attendait que ça.

"Hm, je n'ai pas de souhait particulier, servez moi ce que vous mangez d'habitude, cela me sera bien aise."

"Parfait! Dans ce cas, mettons nous aux fourneaux ma jolie.

Béa l'invita à la suivre tandis que son molosse passait devant en direction d'une pièce annexe dont la jeune fille n'avait même pas soupçonné l’existence. Elle ne pu cependant pas s'empêcher de jeter un coup d’œil discret à l'endormi avant de quitter la pièce. Si toutes ces cicatrices ne lui barraient pas le visage, il aurait presque eu l'air innocent songea t-elle avec un petit sourire.

Lorsqu'elle eu franchit la porte elle se retrouva dans un endroit bien plus spacieux qu'elle ne l'aurait imaginé. Néanmoins le désordre rendait le salon bien plus étroit qu'il ne devait réellement l'être. Le gros baraqué balaya les nombreux objets qui traînaillaient sur la table massive trônant au centre de la pièce tandis que la guérisseuse semblait chercher de quoi préparer ce fameux repas. Eleonnora s'approcha de l'immense âtre où grésillaient encore les braises.

"Alors, qu'est ce que tu fais? Tu auras tout le temps de te reposer après le repas!"

La petite aristocrate se retourna, surprise de se faire interpeller ainsi. Elle arqua un sourcil avec incompréhension.

"Pardon?"

" Allez épluche moi ces pommes de terres, tu serais gentille. Le repas ne va pas se préparer tout seul, voyons. "

Elle eu un rire devant l'égarement de la demoiselle qui espérait faire passer ceci pour de la fatigue. Car en vérité elle était tout à fait perdue! Comment est ce qu'on épluche une pomme de terre? Il lui semblait avoir déjà observé les serviteurs s’en charger mais elle n'avait jamais touché un aliment avant qu'il ne tombe dans son assiette...Elle attrapa le couteau qu'on lui tendait et saisi une pomme de terre dans le sac apporté par le domestique. Si n'importe quelle jeune fille pouvait le faire alors cela serait surement simplissime pour elle. Elle étouffa une exclamation lorsque la lame rencontra son doigt. Elle essuya consciencieusement le sang qui perlait et se remit à son ouvrage comme si de rien était pour tenter de ne rien laisser paraître.

Une bonne vingtaine de minute plus tard Eleonnora s'épongea le front et se retourna vers Béa qui semblait avoir fini depuis bien longtemps. Avec le sourire satisfait d'une enfant qui venait de faire son premier dessin, la petite demoiselle lui présenta les féculents éventrés qu'elle s'était appliquée à éplucher. La guérisseuse, trouvant la situation très comique laissa échapper un rire.

"C'est les pommes de terres que tu devais éplucher, pas tes mains! Je ne sais pas où il est allé te trouver l'autre mais une jeune fille de ton âge qui ne sait pas éplucher, je n'en avais jamais vu. Ou bien pas par ici en tout cas."

L'intéressée cacha ses mains écorchées, les joues rosie par la gêne. Pour la discrétion c'était raté...Elle répondit par un petit rire embarrassé.

"Je suis plutôt maladroite, en effet...c'est peut-être pour ça que je ne me trouve pas de mari?"

Au moins elle réussissait à faire rire son hôte, c'était déjà ça. Un gargouillement sourd interrompit les éclats des deux dames, arrachant un regard malicieux à la plus âgée des deux.

"Va voir Hector, il va t'arranger ça en attendant. Hector! Des pansements pour la petite! ...Quand à ces ingrédients...voyons voir comment nous pouvons les rajouter à notre tambouille..."

Eleonnora se dirigea vers la table qui avait été dressée entre temps et s'assit sur une chaise en attendant l'imposant serviteur. Celui ci lui appliqua un léger onguent puis recouvrit les égratignures avec une dextérité inattendue. Au joli sourire qu'elle lui adressa il répondit par un simple hochement de tête cependant une lueur sembla s'allumer dans son regard habituellement vide mais peut-être qu'elle se faisait des idées.

Suite à quoi elle sentit une agréable odeur s'approcher. Béa posa lourdement le pot dans lequel avait longuement concocté une viande accompagnée de diverses légumes. Lorsque les trois assiettes furent remplies et que tous furent attablés la vieille femme leva un regard encourageant vers la demoiselle qui n'osait pas toucher à son assiette sans permission. Vieux réflexe de l'étiquette...

"Bon appétit!!"

Elle engloutit le contenu de son assiette en moins de dix minutes sous le regard amusé de la guérisseuse.

"Ah, c'est sans aucun doute l'un des meilleurs repas que je n'ai jamais mangé!"

"Heureuse que ça t'ai plu, mais ce n'était rien de plus qu'un ragoût de lapin. Enfin bon, après de telles émotions cela doit bien te soulager. Je suis désolée qu'il t'ai emportée dans ses petits problèmes...La cours ne devrait rester un secret pour la plupart du monde...il est bien puni maintenant!"

"Oh non, tu te méprends! Ce n'est pas sa faute, bien au contraire, c'est moi qui lui ai demandé de me montrer cet endroit. Au delà des apparences il semble que je soit assez intéressée par le commerce de cette...cours."




"Rêve de gloire, d'argent et tout ce qui va avec."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Dim 12 Fév 2017 - 15:51

Au moins, la jeune fille ne pourra pas redouter en étant en présence de la vieille guérisseuse. Au début, l'ancienne s'était étonnée de voir que son invitée ne savait pas éplucher les patates. Peut-être qu'après tout, elle venait d'une petite famille de petit bourgeois qui estimait que les patates n'étaient que l'aliment des pauvres. Elle en avait haussé les épaules et avait bien ri en tout cas de l'excuse qu'Eleonnora avait trouvé. La maladresse était une arme imparable dans les situations les plus simples. La guérisseuse s'en était contentée et avait bien savouré de retrouver un peu de joie. Elle avait été d'autant plus ravie de voir que la fillette avait tout dévoré en peu de temps. C'était ce qu'on appelait faire honneur au repas.

Puis Béa revient sur l'affaire qui avait mené les deux joyeux lurons chez elle. Enfin... qu'elle avait mené et fait mener chez elle.

''Hum, intéressée par le commerce avec cette Cour. Si tu recherches les bonnes affaires mon enfant, il fut déjà avoir un pied assuré en son sein. Bien des gens traitent qu'avec d'autres qu'ils connaissent ou qui ont une réputation qui n'est plus à prouver. Ou qui est suffisante pour quelques affaires plus dangereuses. ''

Elle termina sereinement les dernières bouchées de sa part. Ethor avait déjà fini depuis longtemps et était parti avec sa propre assiette.

''Mais tu dois avoir une idée derrière la tête non ? Peu de jeunes filles s'intéressent comme toi au commerce. Tu dois être intelligente en affaires pour être attirée dans ce domaine. Guère étonnant alors que tu aies croisé la route d'Artane. D'ailleurs.... Artane, ne fais pas semblant de dormir, je sais que tu es réveillé ! ''

Elle fit un clin d'oeil à Eleonnora et tourna la tête vers le bougre qui ne paraissait pas avoir bougé le moindre petit doigt.

''On t'entend respirer différemment. Lève toi si tu le peux et viens manger un bout. ''

Artane grommela dans son coin et se leva. On voyait bien qu'il avait encore du mal et son teint vira légèrement sur le gris, avant qu'il ne réussisse à se lever. Quand il sut rejoindre les deux femmes, il blêmit en sentant la nourriture. Il crut qu'il allait être malade et s'apprêta à se redresser que l'ancienne le rattrapa en lui tenant fermement la poignet.

''Oh assis-toi et mange. Ca passera. Tiens. ''

Elle l'avait déjà servi et tendu l'assiette vers lui. Hésitant, Artane commença à manger et malgré son mal de crâne, il sut trouver l'appétit.

''Merci malgré tout. ''
''De rien... Bon, j'aimerai savoir ce que tu comptes faire après. ''
''Euh... ramener cette jeune femme perdue chez elle ? ''
''Oui c'est une idée, mais si tu lui parlais du commerce de la Cour ? ''


Artane manqua de s'étouffer.

''Quoi ? Mais pourquoi moi ? ''

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonnora Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 2

Contrebandière

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Jeu 16 Fév 2017 - 11:41

Eleonnora se demanda après coup si cela avait été une bonne décision de parler de ses motivation mais après tout il valait mieux le faire devant une oreille avertie et la guérisseuse semblait être la bonne personne à qui s'adresser. Elle ne le fit pas paraître cependant elle aurait bien passé les mises en gardes; Si elle décidait de s'engager dans ce genre d'affaire, c'était de son plein gré et têtue comme elle est, personne ne viendra la dissuader. De plus, elle en avait assez, le gentil voyou ne lui en avait que trop servit.

'' Je doit connaitre deux, trois personnes qui y sont déjà passée mais pour moi...disons qu'il y a bien un départ à tout. ''

C'est vrai qu'elle n'avait pas eu le temps de le placer entre deux sourires mais elle avait une certaine expérience dans la contrebande...néanmoins pas assez pour accéder à la cour des miracles. L'ambitieuse demoiselle avait voulu forcer le destin, les affaires seront fructueuses si elle sait se tourner vers les plus puissants. Et pour ce genre d'affaire peut-être un prince ou une princesse maléfique serait le candidat idéal.

La jeune contrebandière sourit avec satisfaction lorsqu'une remarque de la vieille femme flatta son ego. En effet, elle s'y connaissait en affaires, c'était de famille. Elle n'eu guère le temps de répliquer car Béa avait trouvé un nouvel interlocuteur.

Eleonnora ne su que répondre au clin d’œil qu'elle lui avait lancé. Avec un regard dubitatif, elle se décala pour pouvoir observer la silhouette impassible d'Artane. Il ne semblait pas avoir bougé d'un pouce. Ah...on l'entendait respirer différemment? La vieille était vraiment impressionnante, à croire que rien ne lui échappait. La petite aristocrate nota ainsi qu'elle devrait se montrer doublement prudente en sa présence. En espérant qu'elle n'ai pas déjà été trahie par son attitude.

La guérisseuse força son patient à venir les rejoindre à table et lui passa de quoi se nourrir. Malgré sa mine qui semblait passablement mauvaise, le malfrat ne rétorqua pas, surement plus par manque de conviction. la petite demoiselle ne pu s'empêcher de lui adresser un sourire moqueur au passage. Béa le traitait comme un petit enfant, et c'était très drôle à voir.

"Allez, tu vas voir, c'est délicieux...surtout les bouts de pomme de terre, là; Je ne sait pas qui les a épluché mais c'est pas surement pas une buse..."

Non mais c'est quoi cette façon de parler jeune fille?! Il était temps qu'elle rentre à la maison...Enfin bon, elle l'avait encouragé, à sa manière. Et il avait su trouver l’appétit, là était le principal. En plus il avait remercié son infirmière. Cette dernière laissa échapper une remarque qui ne manqua pas de désappointer le mercenaire. Devant son air ahuri, la jeune fille eut un sourire malicieux.

"C'est vrai ça Artane...Qui de mieux que quelqu'un qui connait le moindre petit recoin sombre de la cour?... Ah, mais peut-être que je t'importune.."

Elle feignit une petite moue triste. En revanche, elle éclatait de rire en son fort intérieur. Alors? On est prêt à décevoir une jeune fille, Artane?




"Rêve de gloire, d'argent et tout ce qui va avec."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Dim 5 Mar 2017 - 8:48

Il passa son regard sur la jeune fille qui lui faisait déjà les yeux tristes, puis il fixa la vieille guérisseuse. Béa était toute sourire. Un sourire qu'il lui connaissait bien et qui signifiait qu'il n'avait pas d'autres voies de sortie. Par les Esprits, celle là, quand elle se mettait en connivence avec une autre personne du même sexe, il se retrouvait pris au piège et ne pouvait que se plier aux désirs de la vieille femme. Il était vrai qu'elle l'avait bien aidé, à de nombreuses reprises, donc il lui devait quelques retours de services.

Le voleur mercenaire reposa son regard vers la jeune femme, qui avait toujours sa petite moue à la limite de la désespérance. Il se pinça les lèvres et mangea une autre portion du repas qu'on lui avait servi. L'allusion des morceaux de patates ne se répercuta pas dans son esprit, mais il ne put s'empêcher de faire une remarque.

''On n'est une buse quand on laisse des pelures sur la chair des patates. Mais là, c'est vrai, celle qui a épluché ces patates s'est bien débrouillée''

Il avala une autre cuillère et jeta un coup d'oeil à la fillette ? A se demander si c'était elle qui avait fait l'épluchage des pommes de terre. Une fois qu'il eut terminé, il se redressa, joyeusement repu. Au moins, cela avait le mérite de lui avoir comblé l'estomac. Puis il soupira.

''Ne toute façon, je n'ai guère le choix, n'est ce pas ? ''

Il repoussa son assiette vide et commença à parler du commerce de la Cour. Comme il fallait s'y attendre, c'était entièrement basé en grande partie sur ce qu'on appelle une économie souterraine, outrepassant les taxes de la surface. Un voleur pouvait revendre certains de ses larcins, ou l'inverse. Quand un commerçant de la surface recelait certains objets, ou pourvoyait des commandes de clients qui se fichaient de la provenance. Et bien entendu, il évoqua le genre de commerce qu'on retrouvait dans des quartiers plus ''droits'' en justice.

''Il y a beaucoup de choses en commun, mais il faut, comme je l'avais dit, avoir quelques contacts de confiance et inversément là-dessous pour commercer. On ne prend pas n'importe qui. A moins de demander une audience avec un des Princes pour s'assurer d'une certaine ''lettre de marque''. Mais cela, c'est quand tu possèdes beaucoup d'argent. Sinon, te faut commencer comme tout le monde, à la base de chez base...''

Il se tut et attendit de voir la réaction de la jeune femme. Si cette dernière voulait faire du commerce là-dessus, elle risquait de peiner à faire son trou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonnora Ostiz
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 2

Contrebandière

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Mer 15 Mar 2017 - 23:01

Les deux femmes faisaient une bonne paire. Et contre ces complices, le mercenaire ne pouvait rien faire. Ah! Il était passée où le petit sourire insolent qu'il aimait tant servir aux petites demoiselles? D'après la vieille, il n'en était pas à sa première conquête, le gredin, alors cela lui ferait sûrement du bien de voir la gente féminine se retourner contre lui de temps en temps. Mais elle se félicitait d'autant plus de voir ce donneur de leçons obligé de se plier à la volonté des deux femmes.

Si la demoiselle avait retenu un sourire satisfait, son masque de brisant un instant lorsqu'il évoqua les pommes de terre qu'elle avait soigneusement épluché. Alors comme ça il dormait encore lorsqu'elle avait préparé le repas? Même s'il n'en avait pas conscience, le compliment alla droit au coeur de la jeune fille. Elle espérat tout de même qu'il n'ai pas remarqué la lueur de fierté qui brillait dans son regard.

Quand il eu enfin fini son repas il se resigna à parler de cette fameuse cours et elle put jeter un regard complice à la guerrisseuse. Elle lui aurait tapé dans la main si elle ne devait pas prêter une oreille attentive aux propos de leur compagnon.

Elle ne fut d'ailleurs pas surprise qu'il la mette encore une fois en garde. Il était vrai que ses contacts n'étaient pas forcément ce que l'on qualifierai de contacts de "confiance" mais elle savait toujours se débrouiller pour que les affaires tournent dans son sens ou du moins pour qu'elle ne se mette pas en danger. Ma entrer dans le commerce souterrain, c'était entrer dans la cours des grands. Elle savait pertinemment que même avec l'expérience qu'elle avait acquise en surface, elle n'atteindrait jamais la cheville des habitués. Mais une Ostiz, en plus d'être ambitieuse, n'abandonne jamais!

D'ailleurs en parlant d'argent, le voyou avait l'air d'oublier un paramètre important. Oui, de l'argent elle en avait; Et même si elle était un peu radine sur les bords, elle ne crachait pas sur un bon investissement. Par son nom de famille, elle ne commencerait pas comme n'importe quel petit marchand.
Elle releva le menton, pleine de fierté.

"Je ne compte pas m'abaisser à commencer 'comme tout le monde'. J'ai des ambitions qui vont au delà de celles d'un petit mercenaire, sans vouloir t'offenser."

Elle fini sa phrase en lui adressant un magnifique sourire un peu taquin certes mais elle ne pouvait pas pousser son dédain plus loin. Avec Bea dans les parrages, elle ne se permettrait pas de faire allusion à sa véritable identité, même si c'était très tentant...

"Il suffit de prendre contact avec un de ces 'princes', si j'ai bien compris. Mais ils me semblent bien avares...La seconde alternative est de se créer un réseau de contacts et il faudrait que je connaisse quelqu'un du milieu pour que lui même puisse me présenter...mais...attends...je viens tout juste d'en rencontrer un! Mais la question est, peut-on lui faire confiance? "

Elle planta un regard froid dans celui d'Artane. Ses yeux gris aciers semblables à ceux de son père, paraissaient le transpercer de part en part. Il en savait déjà plus sur elle qu'elle n'en savait sur lui. Même s'il lui avait sauvé la mise à plusieurs reprises, il restait un voyou. Bon, elle l'accordait, un charmant voyou. Mais un voyou quand même.




"Rêve de gloire, d'argent et tout ce qui va avec."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane) Lun 20 Mar 2017 - 20:48

Il n'avait pas remarqué l'absence de Béa. Quand s'était-elle retirée ? Elle était toujours discrète quand elle le voulait cette bonne vieille femme. Intérieurement il souriait. Elle prenait plaisir à s'éclipser et d'une manière toujours aussi professionnelle. Et ce, malgré son âge. Bon, il en avait été surpris sur le coup, mais il restait concentré sur l'affaire qu'il serait oublié de régler. Obligé vraiment ?

Il ne put s'empêcher de sourciller quand à ce qu'il entendit par la suite de la bouche de la jeune femme. Non mais elle plaisantait là ? Bon, chose certaine était qu'elle avait une sacrée dose de plomb dans la tête. Elle avait le sens des affaires elle... Et quelque chose lui soufflait fortement qu'elle ne méconnaissait pas le milieu marchand. Il la fixait pendant qu'elle lui souriait avec un sourire taquin et presque plaisantin. Mais le ton de son regard changea vite quand elle confirma qu'elle avait l'homme de la situation sous la main.

Artane se contenta au début de se toussoter.

''Tu es en train de marchander ma personne en fait là...Bon, d'accord, je sais que je te suis un peu redevable. Mais tu as conscience que tu m'en demandes bien plus que ce que je te dois ? ''

Il savait qu'elle était née dans un milieu pas trop al aisé, vu sa manière de s'exprimer, de réfléchir et de réagir. Elle était loin d'être une fille stupide. Et là, vu ce qu'elle demandait, il devinait plus encore quelque chose de nouveau chez elle. Et ce fut à son tur d'afficher un sourire plaisant et presque sérieux à la fois.

''Cela va t'être difficile de te créer un réseau en ''exigeant'' de ne pas commencer par la base. Je peux peut-être apporter mes connaissances vis à vis de quelques contacts, mais il te faudra montrer patte blanche et surtout pourquoi. Si tu veux déjà viser le haut du gratin... hum..... sans prendre le contact avec les Princes, c'est que tu possèdes quelques compétences en la matière. On n'improvise pas dans le commerce sans en posséder les facultés, les acquis et les ressources.

Puis quand la jeune femme s'était mis à le regarder avec un air plus froid et surtout plus sérieux, il ne put s'empêcher d'avoir un doute. Un très gros doute. Où avait-il pu croiser ce genre de regard ? Nonn.... ce n'était pas possible... Elle avait le regarder que l'autre vieux machin quand il s'était introduit dans le palais à Gloria. Il avait la berlue ! Non ce n'était pas possible. Et c'était le cas, il avait intérêt à marcher sur des oeufs. Mais comme il doutait, il n'allait pas la mettre au pied du mur au risque de se ridiculiser s'il se fourvoyait. Mais autant passer outre.... Sauf s'il n'avait pas réussi à cacher son trouble. La gamine pourra à loisir savourer la réaction rien qu'à son simple et si beau regard...


Il réussit quelques temps après, très courts instants, à se prendre. Son sourire s'élargissait à chacun des mots qui sortaient de sa bouche. Des femmes douées pour le commerce, cela se comptait sur les doigts des mains. Elle devait forcément venir d'une de ces grandes familles qui excellaient dans le commerce.

''Donc en lus d'être une fille issu d'un milieu pas trop mal, tu viens d'une lignée en affaires... J'espère pour toi que tu as de bonnes références si tu veux réellement commencer hors de la base.... Alors dis moi ? Qui es tu réellement ? La confiance se fait avec la vérité et non par le mensonge. ''

Allait-il le prendre au mot ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane)

Revenir en haut Aller en bas

Un malfrat qui ne manque pas de charme (pv Artane)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Les Valkyries, l'équipage de choc et de charme de Cyanure la Shichibukai
» La Diaspora pèche par son manque d'organisation vrai ou faux
» Harper serait-il un pyromane amoureux, troublé sous un certain charme?
» Quand on manque d'argent .. [PV Yozora]
» Iris Fowl [Manque Avatar]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Gloria la Rescapée :: Tentacule Ouest :: La cour des miracles-