Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Deux félins à la chasse (pv Alteria)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Lewyn Viladric
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 6

Modérateur
Dragonnier de la Caste

MessageSujet: Deux félins à la chasse (pv Alteria) Jeu 8 Sep 2016 - 18:00

Le 28 Septembre aux abords d'Estellïn

La soleil se couchait sur les montagnes abritant la cité des elfes, ce alors qu'un certain vampire venait à peine de sortir des portes de la cité elfique bâtit au sommet de la montagne. Une cité magnifique bâtit de la main des elfes, et qui était bien à l'image du beau peuple. Un peuple qu'appréciait particulièrement Lewyn, mais pas davantage que les autres peuples. Plutôt au même niveau.

Lui qui était pour l'équité entre les peuples, et espérait qu'Armanda soit un meilleur continent pour eux tous n'avait après tout pas de préférence, mais tâchait toujours de faire ce qui était juste. Le fait qu'il soit devenu dragonnier récemment aiderait d'ailleurs sans doute en ce sens. Après tout il devenait ainsi une haute personnalité d'Armanda qui ne devait rendre de compte quasiment qu'aux souverains. Une position qui le gênait autant lui qui était particulièrement humble pour un vampire, qu'elle lui semblait être une chance. Celle de bâtir un monde meilleur…

Et cela il le ferait avec le même volonté pensa t-il en contemplant l'astre lunaire, qu'avec celle avec laquelle il avait depuis toujours combattu son instinct de vampire pour le maîtriser. Lui qui était célèbre sous le surnom du « sans croc » parmi les siens ne pouvait qu'en être satisfait. Certains humains et d'elfes lui disaient même qu'il paraissait particulièrement humain, et qu'ils en oublieraient quasiment qu'il était un vampire, et cela il n'en était pas content mécontent. Il ne s'était jamais considéré comme un vampire dans les normes après tout, et avait toujours cherché activement à devenir quelqu'un de meilleur…

Et il acheva de penser à ceci alors qu'il entrait dans la forêts aux abords d'Estellïn et qu'il marcha au moins plusieurs heures comme une ombre passant entre les arbres, prenant à peine quelques instants pour vérifier ses griffes de combat par moment… Il avait entendu parler de certains bandits errants dans cette forêt, et se disait qu'il pourrait peut-être aider à la sécurité des voyageurs par exemple en aidant les rôdeurs à en capturer. De cette manière les montagnes seraient ainsi un peu plus sûr.

Et il pensait bien à capturer, et non tuer car il était toujours dur de déterminer rapidement si un bandit était un meurtrier, ou juste un pauvre homme ayant préféré cela au fait de mourir de faim. De ce fait Lewyn ne tenait absolument pas à tuer qui que ce soit qui ne le méritait pas, car la vie était une chose précieuse, et qu'à ses yeux rien n'était pire qu'une existence injustement effacée. Ainsi il comptait bien faire les choses de la meilleure manière possible, mais avant cela il fallait tout d'abord trouver des proies à chasser… Et il joua donc de son odorat pour vérifier s'il ne pouvait pas distinguer une odeur qu'il pourrait essayer de suivre...

Et ce qu'il sentit ne fut rien de moins qu'une odeur de sang, du sang humain… Il décida donc par réflexe de se rendre là d'où provenait cette odeur de mauvais augure, breuvage de vie des vampires, mais aussi fluide vital des hommes, et elfes. Et se demandant s'il allait tomber sur des bandits s'en prenant à un pauvre voyageur, ou quelque chose de ce genre, devant ce fait il se mit donc à courir à toute allure pour arriver à temps s'il se passait quelque chose de grave. Son totem du guépard faisant ainsi qu'il courut à une vitesse impressionnant à égaler pour le vampire commun, et faisant en sorte qu'il arriverait certainement très vite vers les lieux où se trouvaient l'origine de cette odeur de sang...


Dernière édition par Lewyn Viladric le Mar 4 Oct 2016 - 16:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Deux félins à la chassent (pv Alteria) Sam 10 Sep 2016 - 20:07

Les abords d'Estellïn, Alteria s'était arrêté dans les environs pour se promener un peu. C'était tout bonnement magnifique, et elle avait décidé de prendre un peu de temps pour elle, avant de rechercher l'homme qui l'aurait aidé. Elle s'était arrêté sous un arme pour réfléchir à plusieurs choses, dont sa relation avec Yundel. Cet homme l'avait accompagnée pendant plus de deux-cents ans, ils avaient eu une relation amoureuse pendant qu'elle était humaine et ils avaient partagé bien des choses. Il lui avait appris à vivre, c'est lui qui avait fait d'elle une vampire humaniste, capable d'outrepasser ses instincts et de réfléchir par elle même. Mais elle n'avait jamais pu se résoudre à retomber amoureuse de lui, et ils avaient fini par vivre comme deux anciens amis.

L'amour, c'était une notion qui revenait de plus en plus dans ses réflexions. Elle avait souvent pensé à partager sa vie avec un homme, mais elle n'aimait pas vraiment les elfes et les vampires humanistes se faisaient rare. Les humains restaient le meilleur parti, mais leur faible longévité était leur plus grand défaut. Finalement elle s'était résignée, elle finirait sa vie seule, à vivre quelques aventures avec les personnes qui lui plaisaient.

En pleine réflexion, voila qu'il sentit une odeur dans l'air, une odeur de sang assez faible, et des humains approchaient. Elle resta couchée, les laissant approcher, et entendit un homme lui parler.

« Et bien Madame, on fait une petite pause au pied d'un arbre ? »


La vampire choisit de ne pas leur porter d'attention, ouvrant et refermant les yeux aussi sec. Les hommes étant peu patients, et elle sentit rapidement quelque chose de froid sur sa gorge.

« Ecoute ma mignonne, tu as l'air arrogante et fortunée, précisément le genre de personnes qui va avoir du mal à rester en vie, donc je te conseille de nous écouter. »

La vampire ouvrit les yeux et analysa la situation, ils étaient 6, c'était vraiment trop peu pour la distraire mais cela ferait passer le temps. S'écartant à distance respectable de la lame qui était sous sa gorge, elle plongea sa main à travers le torse du bandit, puis se recula tranquillement pour récupérer Sentence, posée derrière elle.

« Et bien Messieurs, j'aurais bien la politesse de vous dire bonjour, mais j'ai bien l'impression que l'un d'entre vous ne m'écoute déjà plus. » dit-elle d'un ton froid et arrogant en regardant sa victime agoniser devant elle.

Alteria était d'un naturel gentil avec les gens qu'elle respectait, et elle respectait beaucoup de monde. Mais une personne prête à prendre la vie d'autrui si facilement, en la considérant seulement comme un moyen de s'enrichir... ce n'était plus une personne, c'était juste un monstre, au même titre que ces vampires qui tuaient à l'aveugle pour se nourrir. Il a avait trois catégories bien distinctes chez la belle, les personnes qui n'avaient rien à se reprocher, celles qui avaient commis des actes mauvais mais avec des intentions pures, par exemple un homme tuant pour protéger sa famille, et la dernière catégorie. Cette dernière catégorie englobait sans aucun doute les six, presque cinq, personnes qui se tenait devant elle, aussi Alteria décida de les tuer, sans aucune merci.

Le carnage ne put pas vraiment être appelé un combat, en à peine une minutes, quatre étaient morts, un était grièvement blessé, et un dernier pleurait et suppliait pour sa vie. La vampire réfléchit quelques temps, il n'avait même pas dégainé face à elle, était-ce par crainte à la vue de la mise à mort rapide de son camarade, ou était-ce car cet homme appartenait plus à la deuxième catégorie qu'à la troisième. Elle avait l'intention de prendre son temps pour réfléchir, quand elle sentit une autre présence non loin d'elle et décida de se retourner, tenant toujours à bout de bras l'homme terrorisé.
Revenir en haut Aller en bas
Lewyn Viladric
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 6

Modérateur
Dragonnier de la Caste

MessageSujet: Re: Deux félins à la chasse (pv Alteria) Dim 11 Sep 2016 - 18:37

Il arriva donc rapidement arc en mains sur les lieux du massacre, et constata immédiatement ce qu'il venait de se passer, et à la visible force de la femme qui tenait à bout de bras un homme suppliant il fut facile pour lui de constater que cette dernière était une vampiresse… Lewyn en voyant cela, et prudent n'hésita donc pas à préparer une flèche si jamais sa congénère venait à se dire que s'en prendre à lui était une bonne idée. Ce qui ne serait dans les faits pas le moins du monde le cas. Il était encore à une vingtaine de mètre d'elle après tout, ce qui était peut-être peu pour un vampire mais bien assez pour qu'il puisse tirer avant qu'elle ne l'atteigne. Quand au reste il n'était pas non plus mauvais en combat au corps à corps si nécessaire, même si sincèrement il préférait essayer avant tout d'éviter le conflit. Il n'était point du genre à affectionner que le sang coule inutilement après tout.

Et il profita donc d'avoir une certaine distance de sécurité par rapport à elle sur l'instant présent pour analyser rapidement la situation. Que ce soit la vampiresse ayant fait couler tout ce sang, ou les 4 humains morts, et les 2 encore en vie ayant succombé au désespoir. Et son analyse fut très aisée, et rapide, alors qu'il activait le premier effet de son bracelet compassion pour apaiser les choses

Il était évident qu'elle n'avait pas dû avoir de mal à se débarrasser d'eux car c'était des voyageurs ou des bandits, et non des soldats professionnels pensa t-il en regardant tout cela silencieusement. Le souci de la situation était donc que c'était une vampiresse face à lui et qu'il était incontestable qu'individuellement les vampires étaient les plus forts. Du moins au niveau physique. Et heureusement pour lui Lewyn était lui aussi un vampire...

Ainsi elle était la plus grande menace se trouvant dans les environs pensa t-il alors qu'il resta quelques secondes les mains sur son arc mais sans la tenir en joue pour l'instant mais prêt à le faire si nécessaire, jaugeant si elle était une ennemie, ou autre chose. Il finit néanmoins par demander calmement au bouts de quelques secondes de flottements.

« Qui êtes vous ? Je suis dragonnier, et j'ai j'aimerai connaître la cause de ce massacre... » Dit-il donc sans vouloir paraître agressif, mais en invoquant son autorité de dragonnier qui le mettait juste en dessous du rang des empereurs certes, mais bien au dessus de celles des ducs, comtes et autres personnes qui ne gouvernaient pas n'ayant jamais eu l'honneur d'être choisit par un dragon. Et sur ce il reprit d'un ton se voulant apaisant…

« Je vous en prie, lâchez cet homme, il y a eu assez de mort comme cela aujourd'hui. Réglons ceci pacifiquement, et dîtes moi ce qui s'est passé ici s'il vous plaît. » Il hésitait d'ailleurs à lui montrer son amulette d'apaisement en se demandant si cela suffirait à calmer la vampiresse… Mais visiblement cette dernière n'ayant pas l'air spécialement en colère il se dit que ça serait inutile, autant donc essayer de faire les choses soit-même. Et attendre de voir la réaction de la dame de la nuit, dans tout les cas Lewyn ne savant pas encore si elle s'en était prise à des voyageurs, ou des bandits préférait donc tout simplement attendre d'obtenir une réponse qui lui paraissait honnête avant d'aviser.







Objet utilisé :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Deux félins à la chasse (pv Alteria) Dim 11 Sep 2016 - 19:55

L'homme gigotait toujours, Alteria le jugeant de ses iris verts, avant d'entendre quelqu'un l'interpeller.

« Qui êtes vous ? Je suis dragonnier, et j'aimerai connaître la cause de ce massacre... »

Dragonnier où autre, la vampire s'en moquait bien, elle était en état de légitime défense et en train de prévoir le sort futur de l'homme qu'elle avait en main. Elle se décida donc à l'interroger, sans même faire attention à la personne qui l'avait interpellée.

« Dis moi mon brave, toi qui n'a même pas osé dégainer, puis-je savoir ce que tu faisais avec ces bandits de grand chemin. »

Elle l'entendit baragouiner des mots, mais elle saisit plus ou moins qu'il avait agit car sa famille avait contracté des dettes. De plus, le tuer n'aurait pas été de la légitime défense, l'homme n'ayant même pas sorti son épée.

« Je vous en prie, lâchez cet homme, il y a eu assez de mort comme cela aujourd'hui. Réglons ceci pacifiquement, et dîtes moi ce qui s'est passé ici s'il vous plaît. » avait continué l'agaçant personnage derrière elle.

Oh mais il allait se taire lui à la fin ? Elle soupira et lâcha l'homme à terre, continuant de converser avec lui.

« Je peux vous offrir un travail proprement rémunéré vous savez. Je me présente, je suis la duchesse Alteria Emperes, du domaine Emperes à Aldaria. Dit-elle en s'inclinant poliment, ce qui contrastait avec le massacre qu'elle venait de perpétrer. Depuis la reconstruction de la nouvelle Aldaria, la reconstruction du domaine Emperes n'est pas encore finie, ce dernier étant très grand. J'ai donc besoin d'hommes pour aider à la reconstruction, cela pourrait peut etre vous intéresser ? »

L'homme la regarda perdu pendant quelques instants, mais sautant sur la chance quelques secondes plus tard, en lui disant que cela serait superbe, mais qu'il devait rembourser vite. Notre vampire le rassura vite en lui disant que les usuriers accepteraient bien d'attendre quelques temps à la demande d'une duchesse. Ayant réglé ce problème et constatant que le petit enquiquineur n'était toujours pas parti, elle choisit de se tourner vers lui, d'avancer, et de déclamer à voix haute.

« Bonjour mon brave, c'est très aimable à vous de vouloir sauver la vie de quelques bandits, mais je pense que vous arrivez trop tard. Non pas que cela m'aurait dérangé de les laisser en vie, cependant, le fait est qu'ils ne m'ont pas trop laissé le choix, comme pourra en témoigner mon nouveau camarade. »

Son nouvel employé ne manqua pas d'expliquer la situation à Lewyn. Ils étaient un groupe de bandit errants ayant presque tout perdu, sauf le leader n'était pas endetté, mais il semblait prendre du plaisir à faire ce qu'il faisait, sous entendu à Alteria qu'elle ne se serait pas arrêté à lui retirer ses biens de valeur. Il s'excusa encore auprès d'Alteria et expliqua au vampire le marché que lui avait proposé celle qu'il appelait maintenant "sa sauveuse".

Alteria plongea ses yeux dans ce de l'importun et se présenta par politesse. « Alteria Emperes, duchesse aldarienne, à qui ai-je l'honneur ? »
Revenir en haut Aller en bas
Lewyn Viladric
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 6

Modérateur
Dragonnier de la Caste

MessageSujet: Re: Deux félins à la chasse (pv Alteria) Jeu 15 Sep 2016 - 13:51

Visiblement elle ne se préoccupait pas de lui immédiatement, ce dont Lewyn se fichait bien dans les faits, même si pour tout avouer ce qui l'intéressait c'était surtout de savoir ce qu'elle allait faire de ce pauvre homme. Donc qu'elle s'intéresse, ou non à lui tout de suite il s'en fichait bien, ce temps qu'il avait ce qu'il voulait quand à cette situation. Et c'était ce qui semblait arriver vu qu'elle laissait la chance à ce pauvre bougre de s'expliquer.

De plus de toute manière ce n'était pas sa faute si une vampiresse pouvait être assez orgueilleuse pour se comporter de la mauvaise manière avec un dragonnier, après tout certains dragons de mauvais caractères faisaient savoir leurs mécontentement pour moins que cela à des bipèdes. Car sachant que tout les dragons considéraient leurs lié comme la seconde moitié de leur âmes, et des élus parmi les hommes ils voulaient donc qu'ils soient traités avec les plus grand égards, chose que ne souhaitait pas vraiment Lewyn pour sa part. Mais en somme les dragons, et autres dragonniers n'étaient pas forcément aussi conciliants que lui, même s'il mépriserait franchement un dragonnier qui s'amuserait à enfoncer quelqu'un pour si peu.

Enfin en somme elle lâcha enfin l'homme. Et peu après cela Lewyn écouta avec curiosité le discours de la vampiresse qui proposa du travail à l'humain. Humain qui devait sans doute être terrifiée que la femme ayant massacré les autres hommes lui propose cela, mais voyant qu'il y avait là une possibilité de sortir de la misère il accepta. Et en entendant cela Lewyn sourit légèrement avant de répondre à la duchesse qui se montrait quand même toujours assez imprudente il fallait le dire.

« Ce qui m'intéressait en vérité c’était surtout de savoir ce qui s'est passé. » Dit-il simplement du ton de l'homme calme qui de toute façon était bien au dessus de cela, elle pouvait par exemple avoir une opinion plus ou moins mauvaise sur lui il n'en aurait rien à faire. Au final il avait eu ce qu'il voulait après tout, et c'était bien tout ce qui comptait en vérité. De plus il était évident qu'il avait le droit de se demander si une vampiresse avait fait ce genre de choses pour une bonne raison, ou non. Après tout il connaissait assez bien les siens malheureusement pour savoir que la bonté n'était pas une généralité chez eux. Et il reprit ensuite.

« Nous n'avons pas toujours le choix de toute manière. » Même s'il n'approuvait pas vraiment les méthodes de cette femme, mais pas du tout, notamment la partie massacre. Néanmoins n'étant pas une vampiresse aussi sauvage que les autres il supposa que c'était mieux que rien. De toute manière étant un dragonnier il avait les moyens de changer les choses à l'avenir en général, ce n'était donc pas le fait qu'il y ait une personne ayant une manière de faire adéquate même si dérangeante qui allait le chambouler. Ainsi il pourrait essayer de faire en sorte que les hommes soient moins attirés par le banditisme, et vivent moins dans la misère… Oui voilà bien un aspiration qu'il avait, et qu'il tâcherait de satisfaire, et sur ce… Elle s'adressa à lui personnellement, et il se contenta de répondre.

« Lewyn Viladric, dragonnier de la caste, et père vampirique d'Orfraie Ataliel vous diront les elfes aigris. » Dit-il simplement en lui renvoyant donc son regard calmement. Avant de reprendre ensuite d'un air neutre. « Je suppose que ce n'est qu'un simple malentendu, je ne tenais pas spécialement à vous empêcher d'agir contre des ruffians après tout. Mais je tenais juste à être certain de ce qui se passait. Veuillez m'en excuser si cela vous as possiblement offusquée » Avoua t-il, mais non de l'air de quelqu'un cherchant à sa justifier, juste celui qui essayait d'être poli et de se comporter convenablement pour sa part, surtout qu'il était dans son bon droit, avant de reprendre ensuite avec un léger sourire mais un air pensif. « Profitez bien de la forêt elfique quand j'y pense, les elfes sont de plus en plus méfiants envers les nôtres depuis quelques temps. A croire que ces histoires de bandits n'arrangent pas la chose de plus, je ne veux pas être pessimistes mais il est possible dans quelques mois que l'accès à la montagne soit même restreint. » Il regarda les environs avant d'ajouter, comme une sorte de manière de prendre congé.

« Bon sur ce j'avais en tête de poursuivre ce que vous veniez de faire si vous voyez où je veux en venir. Peut-être que les elfes se diront après tout que les vampires ne sont pas si mauvais que cela si je les aide à sécuriser leurs montagnes... » Il prit en main son arc, et s'apprêta donc à partir aller chercher d'autres possibles bandits dans ces montagnes… Après tout il avait beaucoup à faire, et son métier de dragonnier exigeant qu'il passe beaucoup de temps à s'intéresser à la politique chose à laquelle il n'était pas encore habitué, et de ce fait il devait tâcher de profiter au mieux du temps libre qu'il avait. Quand il en avait…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Deux félins à la chasse (pv Alteria) Jeu 15 Sep 2016 - 16:33

La vampire regardait l'homme d'un œil amusé, il semblait porter peu d’intérêt à ce qui l'entourait, un caractère entre le terre à terre et l'apathie à première vu. Ce genre de caractère menait à deux extrême, deux sens de la justice et des principes personnels, l'un des représentant de la première catégorie, l'homme qui avait suivi la voie de la loi et de l'idéalisme se trouvait devant elle. La représentante de la deuxième catégorie, c'était elle, une justice et des actions basées sur des ressentis personnels, loin de toute morale commune. Elle savait que ces deux types de pensées n'étaient pas du tout faites pour être conciliables, mais vu que le vampire avait fait l'effort de ne pas lui imposer sa vision des choses, elle en ferait de même et se montrerait la plus agréable possible.

« Lewyn Viladric, dragonnier de la caste, et père vampirique d'Orfraie Ataliel vous diront les elfes aigris. »

Lewyn, quel joli prénom, mais Alteria tiqua beaucoup plus au nom d'Orfraie, ayant même un petit sursaut. Alors c'était lui le père vampirique de sa nouvelle connaissance si agréable ? il devait être quelqu'un de bien au final. Sur ces pensées elle décocha un sourire sincère à Lewyn qui venait de passer de petit enquiquineur à personne respectable.

« Je suppose que ce n'est qu'un simple malentendu, je ne tenais pas spécialement à vous empêcher d'agir contre des ruffians après tout. Mais je tenais juste à être certain de ce qui se passait. Veuillez m'en excuser si cela vous as possiblement offusquée »

La vampire eu un petit rire avant de répondre.

« Offusquée, le mot est fort. Je dirais juste que votre présence n'était, comme celle des ces bandits, pas à l'ordre du jour. J'avais l'intention de me reposer tranquillement et j'ai donc piqué un fard quand ils m'ont attaqué, alors avec vous qui auriez possiblement être un adversaire en plus, cette journée aurait été relativement désagréable. Mais à ce que je vois ce n'est pas le cas. »

Elle écouta d'une oreille distraite ses remarques sur la forêt elfique, bien plus concentré sur le fait que cet homme était le père vampirique d'Orfraie. Cette information lui tournait dans la tête et elle ne savait pas quoi en penser. C'était décidé, elle devait essayer d'en connaître un peu plus sur le dragonnier.

« Bon sur ce j'avais en tête de poursuivre ce que vous veniez de faire si vous voyez où je veux en venir. Peut-être que les elfes se diront après tout que les vampires ne sont pas si mauvais que cela si je les aide à sécuriser leurs montagnes... »

La vampiresse vit dans ses mots une occasion inespérée d'en apprendre plus sur lui.

« Et bien, si de la compagnie ne vous dérange pas, je dois avouer que mon sens de la justice me pousse à demander à vous accompagner. Même si je doute qu'un homme tel que vous ai besoin de mon aide, le travail n'en sera que plus rapide. La vampire se retourna pour jeter un œil aux cadavres avant de poursuivre. Je dois bien avouer que j'y ai été fort, ce genre de comportement est plutôt rare chez moi, mais ce n'était vraiment pas la journée. »

Elle disait ça, mais elle n'attendit pas vraiment son accord pour se mettre à trottiner derrière lui quand il commença à partir.
Revenir en haut Aller en bas
Lewyn Viladric
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 6

Modérateur
Dragonnier de la Caste

MessageSujet: Re: Deux félins à la chasse (pv Alteria) Sam 17 Sep 2016 - 16:41

S'il était apathique sur l'instant c'était surtout par souci d'avoir une attitude conciliante, et de ne pas entrer dans un conflit qui de toute manière était stérile. Après tout s'il s'amusait à entrer immédiatement sur le terrain des idéaux, et de la manière d'agir alors qu'il ne se connaissaient pas vraiment de toute manière, l'attitude la plus probable de la vampiresse en face de lui serait de se rétracter. Lewyn était assez malin en tout cas pour savoir qu'il valait mieux persuader quelqu'un sur le long terme de manière progressive, ou du moins ne pas entrer en conflit que d'aller directement dans le lard avec certaines personnes après tout.

Surtout qu'en vérité il était là pour aller pacifier un peu ces montagnes, et non pour faire la loi chez les vampires qui s'aventuraient dans ces dernières, même si évidemment ces derniers étaient très peu nombreux. Mais en même temps les elfes n'avaient pas du tout oublié leurs rancœurs envers leurs anciens immortels ennemis. Supporter n'était pas accepter, et ce serait à lui, ainsi qu'aux vampires et aux elfes de changer cela. Ce qui ne se ferait malheureusement pas en un claquement de doigts, les elfes étant si lent aux changement par rapport aux humains…

Enfin en somme il était bien qu'il soit arrivé disons à adoucir les choses en adoptant comme toujours une attitude aimable, et conciliante. Là où beaucoup de vampires arrogants auraient sans doute sortit les poings, et les crocs. Mais Lewyn s'était toujours fait un devoir de ne pas être un vampire commun de toute manière, il était presque humain même… Enfin c'était ce que pensaient ses amis humains, ou elfes qui disaient qu'il avait plus de l'humain dans le bon sens du terme que du vampire dans le caractère. Ce qui devait expliquer pourquoi en partie pas mal de vampires ne le considéraient pas vraiment comme un vampire digne de ce nom.

« Je suppose que tout est bien qui finit bien dans ce cas, enfin pour nous. Et pour cet humain qui vient de trouver du travail aussi… C'est mieux que rien, et cela rendra les routes vers la cité plus sûr pour les voyageurs certainement. » Il n'approuvait pas spécialement après les méthodes de la vampiresse, mais plus que le fait de ne pas agir donc il tâchait de se montrer compréhensif.

Et sur ce il décida d'y aller en ajustant son arc, et ses flèches. Étant après sa seule arme en dehors de ces poings autant s'assurer qu'elle était entièrement prête à l'utilisation, un arc court idéal pour s'utiliser accroupit ou dans une forêt. Ce contrairement à un arc long qui aurait été assez encombrant… Après c'était moins puissant certes, mais qui cherchait la puissance quand il affrontait des bandits ? De toute manière ses noctare n'avaient juste besoin que de toucher une partie de chair exposé pour plonger ses adversaires dans un profond sommeil. De même que ses autres flèches, dont il en prépara par exemple une qu'il utiliserait certainement la prochaine fois qu'il tirerait. Ce en remarquant que visiblement la vampiresse désirait l'accompagner.

« Oh vous savez, je sais me débrouiller certes mais personne n'est jamais à l'abri d'une mauvaise surprise. Et de toute manière je ne vois pas de raison de refuser vôtre aide de toute manière, alors si vous voulez m'accompagner, soit. » Dit-il diplomate avant de reprendre calmement. « Si c'était des violeurs, et des meurtriers cela pouvait se comprendre je suppose. » Ajouta t-il ensuite au sujet des cadavres avant de s'accroupir alors qu'il jouait de son odorat…

« J'en ai trouver, c'est un petit groupe de 5… » Et silencieusement il progressa donc en la laissant le suivre, et en essayant d'être discret car vampire ou non les humains avaient parfois des objets magiques spéciaux qui faisaient qu'ils pouvaient vous repérer aisément si l'on ne faisait pas attention. Il valait donc toujours mieux être minutieux, et c'est ainsi qu'ils arrivèrent sans se faire remarquer à une vingtaine de mètre d'un endroit où un groupe de 5 hommes stationnait. Et où l'un d'entre-eux parlait à ses subordonnés.

« Alors voilà ce qu'on va faire les gars… On est arrivé à accumuler assez pour aller refaire nôtre vie ailleurs, on n'aura qu'à partir de ces maudites montagnes, et se faire oublier dans l'empire Glorien. Je pense que cela marchera, on a tuer personne, et on ne s’est pas fait reconnaître lors de nos vols, donc il n'y a pas de lourdes peines sur nos têtes. Mais je vous souhaite dans tout les cas bonne chance mes amis ; car j'ai à faire avant... » Dit l'homme qui s'assit devant un feu, alors qu'un autre reprenait visiblement soucieux.

« Tu pense avoir assez pour payer la rançon de ta femme Henrick ? » Et le dit concerné répondit après un léger instant de silence.

« Je ne sais pas, ils ont dit que si ce n'était pas payé d'ici demain matin ils la tueraient, et tout ce que je peux te dire c'est que je ne vais pas partir de cette montagne sans elle… J'irai la libérer s'ils pensent que ce que j'ai accumulé ne suffit pas, mais je ne les laisseraient pas l'égorger. » L'un des autres bandits reprit amical.

« Les autres, et moi on en a discuter. Si tu veux prendre tout l'argent pour aller payer la rançon on n'est d'accord pour te le laisser… On aura qu'à en retrouver autrement. »

« Non, non je refuse. Vous avez le droit d'aller reprendre une vie honnête, et non de continuer à risquer vos vies par ici, on a déjà faillit trop de fois se faire arrêter, et qui sait ce qui arrivera si les elfes finissent par mettre la main sur nous ? Il nous tueront peut-être pas, mais nous repartirons de la case départ, c'est à dire avec rien… Non je m'en occuperai seul. » Les autres bandits se relevèrent, et l'un d'entre-eux dit d'un ton qui refusait un refus.

« Non ! On ne t'abandonnera pas chef ! On va y aller tout les 5 libérer ta femme si nécessaire. On mourra, ou on vivra ensemble, comme des frères si nécessaires, mais on ne t'abandonnera pas, plutôt mourir ! » Le dit chef semblait presque larmoyant en entendant cela, et dit.

« Merci mes frères… Finissons en, j'en ai plus qu'assez de tout cela. » Et les bandits se préparèrent à partir, Lewyn après avoir entendu cela glissa donc à Alteria.

« Je crois qu'il serait mieux de les suivre pour voir ce qui se passe, et surtout y voir plus clair… Pour ma part je vous avouerai en tout cas avoir envie que cet homme retrouve sa femme, quand à ces vols… J'ai l'impression que nous pourrions peut-être raisonner ces bandits-là, qu'en pensez-vous ? Je pourrai par exemple en recruter quelques-uns dans la caste pour qu'ils puissent gagner leurs vies honnêtement, et vous à le reconstruction de vôtre domaine à condition qu'ils rendent l'argent bien entendu... » Pour sa part en tout cas c'est ce qui semblait le plus juste au vu des bandits concernés. Un bandit malgré lui car il devait trouver l'argent pour payer la rançon de sa femme, et 4 autres à cause de la misère qui néanmoins étaient prêt à mourir pour leurs amis. Non ces pauvres bougres ne lui semblaient pas mériter la mort. Enfin dans tout les cas autant voir ce qu'en pensait Alteria, mais pour sa part il avait déjà élaborer une grosse partie de son plan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Deux félins à la chasse (pv Alteria) Mar 20 Sep 2016 - 18:39

« Je suppose que tout est bien qui finit bien dans ce cas, enfin pour nous. Et pour cet humain qui vient de trouver du travail aussi… C'est mieux que rien, et cela rendra les routes vers la cité plus sûr pour les voyageurs certainement. »

Finalement il n'était pas si désagréable que cela ce dragonnier, Alteria commençait même à le trouver sympathique. Rester à savoir si elle pourrait s'entendre avec lui sur la durée. Alteria avait toujours su être agréable aux gens, même si pour cette fois, elle avait mal commencé le dialogue. Elle joua avec sa faux sur le chemin, heureuse que Lewyn n'ai pas refusé sa compagnie.

« J'en ai trouver, c'est un petit groupe de 5… »

C'est qu'il avait les sens aiguisés le monsieur, Alteria du se concentrer pour voir de qui il parlait. Elle le suivi discrètement, presque impatiente de savoir sur quoi ils allaient tomber. Elle écouta sans un bruit les dialogues qu'elle parvenait à capter. A priori ce n'était pas vraiment de mauvais bougres, la rançon d'une femme... et elle pu percevoir un franc instinct de camaraderie. Ce n'était pas des tueurs sanguinaires, elle hésita un peu, se demandant quoi faire. Mais les brigands finirent par partir avant qu'elle ai pu prendre une décision.

« Je crois qu'il serait mieux de les suivre pour voir ce qui se passe, et surtout y voir plus clair… Pour ma part je vous avouerai en tout cas avoir envie que cet homme retrouve sa femme, quand à ces vols… J'ai l'impression que nous pourrions peut-être raisonner ces bandits-là, qu'en pensez-vous ? Je pourrai par exemple en recruter quelques-uns dans la caste pour qu'ils puissent gagner leurs vies honnêtement, et vous à le reconstruction de vôtre domaine à condition qu'ils rendent l'argent bien entendu... » demanda son nouveau coéquipier.

Cette idée plaisait beaucoup à la vampire et elle le fit bien savoir, tout en tachant de rester discrète.

« Mais qu'en voila une idée merveilleuse, je suis bien d'accord avec vous, ces gens là ont du en voir de belles dans leurs vies, et pourtant ils n'ont pas si mal tourné, je n'ai pas l'intention de punir la vertu. De plus je me suis déjà assez... défoulé pour aujourd'hui » dit la vampire d'un ton presque coupable.

Sur ces mots elle rangea sa faux et sourit, pour reprendre sur un ton plus enjoué.

« Mais si il y a de quoi faire, il vaut mieux être prudents, je vous suis. »




Revenir en haut Aller en bas
Lewyn Viladric
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 6

Modérateur
Dragonnier de la Caste

MessageSujet: Re: Deux félins à la chasse (pv Alteria) Jeu 22 Sep 2016 - 13:57

Il n'empêche il se demandait bien ce que cela devait se faire de se battre avec une faux. Il avait déjà pu voir cela, et constater que c'était une arme bien particulière, mais sûrement pas faite pour lui. Lewyn était quelqu'un préférant se battre avec son corps après tout, que ce soit en faisant des prises, ou en jouant de ses griffes de combat. Néanmoins cela devait être assez gracieux à voir, comme au final pour toute arme maniées dans les mains d'un vrai maître. Un spectacle qu'il saurait apprécier au fond si on enlevait un peu le sang qui était souvent en rapport avec…

Quand au groupe de bandits qu'il avait dégoter… « Je pense que vous aurez besoin de vôtre faux en effet, car si je ne pense pas que c'est 5 là poseront problèmes, là où on ira en les suivant il risque d'y en avoir des problèmes. » Dit-il simplement donc alors qu'il voyait Alteria ranger son arme. Après tout il sentait bien qu'ils allaient se rendre à un endroit avec bien plus de 5 brigands… Sans doute pas 20, mais une dizaine, quinzaine peut-être, et malheureusement ils n'auraient pas forcément le loisir tout deux de faire attention à comment ils neutraliseraient chaque personne, surtout si la dame était experte en faux. Dans les faits Lewyn n'aimait pas tuer après tout, mais il comprenait que cela soit nécessaire en certaines circonstances…

Et sur ce alors qu'ils suivirent le groupe des 5 hommes ils tombèrent assez vite sur une grotte dans la montagne où il semblait y avoir du monde qui montait la garde… Ce alors que les 5 autres semblaient réfléchit à un plan. Et c'est alors que Lewyn avait eu une idée qu'il glissa à sa congénère.

« Profitons du fait qu'ils soient tout les 5 en train de réfléchir pour rentrer dans cette grotte discrètement, et disons faire un peu le ménage dedans. Ensuite nous n'aurons qu'à leurs faire une petite surprise disons… Après tout personne ici ne s'attend à ce que des vampires s'en mêlent. » Si elle était d'accord avec cela, il ne resterait qu'ensuite à s'infiltrer dans cette caverne… Il ajouta d'ailleurs calmement, et sérieux. « Je vous laisse vous occuper des rançonneurs que vous neutraliserez comme vous le souhaitez, après tout je ne suis pas là pour contester vos choix si ceux-ci sont fait avec de bonnes motivations, de plus si moi je ne ferai rien de tel, je comprend qu'on puisse préférer les occire pour éviter qu'ils ne commettent à nouveaux de tels méfaits. » Au fond il n'était pas quelqu'un de naïf, il avait juste un code de conduite qu'il appliquait à lui-même, et n'irait sûrement pas empêcher les autres d'user de leurs libre arbitre comme ils le souhaitaient bien entendu tant que leurs motivations restaient appréciables. Et sur ce il attendait juste de voir si Alteria était d'accord avec son plan, et si c'était le cas qu'elle donne le départ pour qu'ils puissent ainsi commencer à mener à terme leurs noble mission...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Deux félins à la chasse (pv Alteria) Sam 24 Sep 2016 - 12:20

« Je pense que vous aurez besoin de vôtre faux en effet, car si je ne pense pas que c'est 5 là poseront problèmes, là où on ira en les suivant il risque d'y en avoir des problèmes. »

En effet, il semblait bien que Sentence n'avait pas encore fini sa journée. Alteria serra sa main sur le manche de sa faux, impatiente.

« Décidément, cette journée aura été mouvementée. »

Il était clair que si ce groupe de brigand rassemblait de l'argent au lieu de s'en prendre directement aux ravisseurs, c'était qu'ils devaient être plus nombreux. Cela faisait longtemps qu'Alteria ne s'était plus retrouvée dans une situation du genre, à prêter sa faux pour défendre la veuve et l'orphelin, mais c'est avec un enthousiasme non dissimulé qu'elle observa la situation. Une grotte, des gardes à l'entrée, une vraie petite guilde de voyous, la vampire allait s'en donner à cœur joie. Vu la disposition, il devait facilement y avoir entre dix et vingts personnes là dedans, si les cinq petits brigands venaient à pénétrer là dedans, ils n'en sortiraient pas vivant. Aussi Alteria se dit que cela aurait été une bonne idée d'y aller avant eu pour faire un peu le ménage.

« Profitons du fait qu'ils soient tout les 5 en train de réfléchir pour rentrer dans cette grotte discrètement, et disons faire un peu le ménage dedans. Ensuite nous n'aurons qu'à leurs faire une petite surprise disons… Après tout personne ici ne s'attend à ce que des vampires s'en mêlent. »

« Et bien mon cher, nous avons eu la même idée pour le coup. » dit-elle avec une petite voix amusée.

« Je vous laisse vous occuper des rançonneurs que vous neutraliserez comme vous le souhaitez, après tout je ne suis pas là pour contester vos choix si ceux-ci sont fait avec de bonnes motivations, de plus si moi je ne ferai rien de tel, je comprend qu'on puisse préférer les occire pour éviter qu'ils ne commettent à nouveaux de tels méfaits. »

« Bien entendu, vous savez ce que je vais en faire. Si je prends la vie de petit agresseur qui en veulent à mon corps et à ma bourse, je ne ferai preuve d'aucune pitié pour des gens qui usent de moyens aussi déloyaux. Je ne laisse la vie sauve qu'à une personne dont le poids sur la balance est plus important sur la balance que celui de ses victimes. Ôtez la vie à cinq personnes pour en sauver milles, vous aurez ma bénédiction... dans le cas contraire... »

Sans plus de cérémonie elle fit un petit signe à son camarade et commença à avancer.

« Cependant je n'ai aucun avis à donner sur les gardes, si vous voulez les laisser en vie, je vous les laisse. » lui dit-elle d'une voix distraite.
Revenir en haut Aller en bas
Lewyn Viladric
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 6

Modérateur
Dragonnier de la Caste

MessageSujet: Re: Deux félins à la chasse (pv Alteria) Dim 25 Sep 2016 - 16:43

Une journée qui s'était avérée mouvementée ? Pour sa part elle n'avait pas encore si mouvementée que cela, mais comme il sentait que ça allait bientôt être le cas il se contenta de hocher simplement la tête à l'égard de sa congénère. Car en effet ils allaient certainement avoir du pain sur la planche, après s'ils y allaient discrètement une dizaine, quinzaine de brigands non préparés restaient faisables bien entendu. Il faudrait juste éviter se faire repérer s'ils étaient en un tel surnombre, c'est que vampire ou non il ne valait jamais mieux être débordé surtout que si ça se trouve il y avait des mages très puissants parmi ces bandits, et donc un d'entre-eux pourrait s'amuser à leurs lancer un malefeuce qui rendrait les choses tout de suite bien plus périlleuses pour eux… Sans oublier que la boule de feu était un sort qu'un mage correct humain maîtrisait en fait, et que les vampires n'aimaient pas le feu. Mais heureusement pour sa part il était dragonnier ce qui l'immunisait au feu, mais pas sa congénère malheureusement... Donc autant éviter d'être submergé.

Néanmoins s'ils faisaient bien les choses il n'y avait aucune raison que cela se passe mal pour eux, bien au contraire même, surtout s'ils étaient tout les deux d'accord sur le fait qu'il valait mieux s'infiltrer dans cette caverne discrètement pour neutraliser ces bandits tout aussi discrètement. Chose tout à fait dans les moyens de Lewyn, que ce soit avec des noctares, ou en assommant les malfrats. Et dans le cas où il devrait se battre il ne resterait sinon qu'à les lacérer de ses griffes qui suintaient d'un poison capable de faire sombrer humains, et elfes dans un profond sommeil…

« Nous sommes donc d'accord sur ce fait. » Acheva t-il donc de dire quand au fait de possiblement tuer les bandits. Et sur ce il suivit il suivit calmement sa congénère, et commença à préparer sa flèche en disant.

« Cela sera fait avec la plus grande discrétion... » Quand à ce qu'il comptait faire des gardes, il s'approcha discrètement du garde à droite pour être assez proche pour pouvoir saisir ce dernier puis tira une noctare dans la jambe de celui à gauche. Bandit qui s'endormit très rapidement suite à l'impact sans avoir même eu le temps de pousser un cri, une bonne chose qu'ils n'aient pas de vraies armures ces malfrats décidément… Et tout de suite après il saisit l'autre avant qu'il ne remarque ce qui s'était passé, et planta ses griffes de miséricordes dans son genoux pour que celui-ci s'endorme lui aussi… Et sur ce il fit un simple geste pour dire à Alteria que c'était bon, et entra silencieusement avec elle dans la grotte. Pour tout de suite devoir se cacher car des bandits allant sans doute remplacer leurs collègue d'avant à la surveillance de l'entrée s'apprêtaient à passer. Et arriva donc vite le moment où ils passèrent tout deux très près des vampires dissimulés, donnant ainsi parfaitement à l’occasion à Lewyn, et à Alteria de s'occuper chacun de l'un d'entre-eux… Ce alors que l'un des deux bandits disait à l'autre d'un air cruel.

« Tu pense que le chef serait d'accord pour qu'on s'amuse un peu avec la blonde avant d'en finir avec elle ? Après tout ce n'est pas comme si elle aurait mieux à faire d'ici là... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Deux félins à la chasse (pv Alteria) Mar 27 Sep 2016 - 19:30

Alteria était plus qu'impatiente, pas par sadisme non, mais son sens de la justice la poussait à agir. La vampire fut impressionnée par la maîtrise de son compagnon, il s'était débarrassé des gardes avec une facilité déconcertante, sans un seul bruit ou une seule goutte de sang.

Elle avait maintenant les yeux rivés sur sa prochaine cible, la phrase qu'il prononça fut plus que suffisante pour enlever à Alteria tout état d'âme le concernant, phrase qui aura été la dernière de sa vie.

« Tu pense que le chef serait d'accord pour qu'on s'amuse un peu avec la blonde avant d'en finir avec elle ? Après tout ce n'est pas comme si elle aurait mieux à faire d'ici là... »

D'un geste de la main, elle signala à Lewyn qu'elle s'occupait de celui ci, et sans l'aide de Sentence, ses seules capacités vampires à l'appuie, vint tranquillement lui briser la nuque tandis que Lewyn s'occupait de sa part de travail. Elle soupira un peu.

« Ce n'est pas que la facilité du travail me déplaît, mais si nous tombons seulement sur des groupes de deux, je vais vite finir par m'ennuyer. »

Alteria se rappelait avec une étrange nostalgie ses groupes de brigands qu'elle avait éliminé avec son mentor, tant de souvenir qui lui procurait une extase profonde, elle avait l'impression d'avoir fait le bien, et elle avait bien l'intention de continuer. N'écoutant que sa soif de justice, elle se faufila tranquillement plus loin dans la grotte, suivi par son nouveau camarade, mais fini par se stopper au coin d'un mur, juste avant une sorte de grande salle, puis chuchota à Lewyn.

« Et bien, j'ai peut être espéré trop vite. Cette fois ils sont loin d'être deux. »

Il y avait bien presque une dixaine de personne à quelques mètres d'eux, huit si elle n'en loupait aucun, elle empoigna sa faux et plongea son regard dans celui de son compagnon.

« Vous voulez réfléchir à un quelconque stratégie ? Ou vous préférait que l'on fonce dans le tas directement ? Il y a quand même un otage, il serait dommage de perdre la raison pour laquelle nous sommes venus ici. »
Revenir en haut Aller en bas
Lewyn Viladric
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 6

Modérateur
Dragonnier de la Caste

MessageSujet: Re: Deux félins à la chasse (pv Alteria) Mar 4 Oct 2016 - 15:16

Des gardes sans armures de qualités, non préparés à faire face à des vampires et qui ne sont visiblement pas des militaires professionnels... On pouvait comprendre devant ce constat que Lewyn ne s'inquiétait pas trop en vérité, bien entendu rien n'était joué d'avance mais en somme les circonstances ne semblaient pas défavorables aux deux vampires.

Et Lewyn n'eut sinon rien à redire quand au fait qu'Alteria brise la nuque à l'homme qui avait eut des projets forts malsains... Quand à lui sans tuer pour autant il ne fit pas dans la finesse en plantant ses griffes dans la hanche de l'autre dont il couvrait la bouche de sa main gauche pour l'empêcher de crier. L'endormant ainsi tout simplement.

Et quand cela fut fait il sourit de manière légèrement ambiguë aux paroles d'Alteria. Il comprenait un peu son sentiment dans les faits, mais n'était pas spécialement du genre à rire de ce genre de choses disons. Mais il se contenta tout de même d'ajouter quand même avec un peu d'humour.

"Ne vous inquiétez pas, je suis certain que les choses ne seront pas aussi faciles que cela, ou bien je ne m'appelle pas Lewyn Viladric..."

Et en effet il eu visiblement raison car ils aperçurent rapidement un plus grand groupe de bandits, trop grands même car il y avait un réel danger, surtout pour l'otage s'ils y allaient tête baissés. Ce même si ce n'étaient que des bandits, enfin en tout cas Lewyn était plutôt du genre à se dire qu'y allait intelligemment serait une bonne idée, et il était donc déjà en train de réfléchir à un plan lorsqu'Alteria lui demanda son avis dans les faits.

"J'ai bien une idée." Se contenta t-il donc d'abord de dire avant de lui glisser ensuite à voix très basse, ce qui devait tout de même rester parfaitement audible pour une vampire comme elle. Et alors qu'il disait cela Alteria pouvait constater qu'il regardait en direction des bandits.

"Il faudrait que vous fassiez diversion sans prendre trop de risques, et de manière à ce qu'ils n'envisagent pas de tuer l'otage pendant que moi j'irai libérer cette dernière, ou du moins la mettre en sécurité. Et une fois ceci fait nous pourrons essayer de nous charger d'eux directement, qu'en pensez vous ?" Après tout c'était tout à fait dans le domaine de l'envisageable pour deux vampires supposait-il de pouvoir s'occuper de 10 vulgaires bandits prit par surprises si on enlevait la considération de l'otage. Enfin restait donc juste à voir si Alteria serait d'accord avec ce plan d'action bien entendu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Deux félins à la chasse (pv Alteria) Ven 7 Oct 2016 - 20:57

Son camarade lui avait demandé de faire diversion, Alteria réfléchit quelques secondes avant de lui répondre en souriant. « Parfait, aucun problème. ». La vampire avait plus l'air de prendre ça comme un jeu que comme une véritable mission de sauvetage, mais elle n'en restait pas moins concentrée sur ce qu'elle avait à faire. Elle inspecta encore un peu ses ennemis, ils n'étaient clairement pas équipés pour affronter des vampires, et cette erreur allait leur être fatale. Faisant un signe de la main à Lewyn pour lui faire signe de commencer, elle s'avança doucement levant la main paume ouverte puis fermant le poing pour lancer un sort d'assombrissement sur la salle. Avec ça le vampire pourra se déplacer sans être vu, et l'attention restera concentrée sur Alteria.

« Et bien et bien messieurs, une si jolie fête sans moi, je suis fortement vexée. » dit la vampire dans un ricanement.

Les réponses ne se firent pas attendre, quelques uns lui demandant qui elle était, d'autres commentant son physique très avenant et la soi disant "mauvaise situation" dans laquelle elle était. Et d'autres plus malins qui étaient déjà sur la défensive. Elle s'avança doucement tout en sifflotant, analysant la position de Lewyn à chaque instant. Personne n'osait s'avançait vers elle, tant mieux, cela lui faisait gagner du temps. Et quand le premier homme s'avança à sa hauteur, Lewyn était déjà en place, ce qui donna tout le loisir à Alteria de transpercer de sa main la cage thoracique de l'attaquant. Son geste avait fait son effet, le totalité des personnes étaient en position de combat, et l'attention était sur elle.

« Bouge plus, on a un otage ! » lui hurlant un des bandits, ce à quoi répondit la vampire sur un ton amusé, tout en regardant Lewyn qui avait déjà fait sa part du travail. « Vous aviez un otage, mes chers. ». Sur ces mots la vampire sorti sa faux et commença un carnage, tuant les plus courageux, et laissant à Lewyn le soin de neutraliser les quelques fuyards. C'était un groupe relativement nombreux, mais ils n'étaient pas très fort, aussi quand il ne resta plus que 3 ou 4 ennemis encore vivant, Alteria tapa dans ses mains en regardant Lewyn.

« On fait pas une si mauvaise équipe finalement. Ceux là ont l'air un peu plus costauds, mais je suppose que vous voulez les ramener pour les juger. Si c'est le cas je me retiendrai de les tuer, malgré le fait que je les trouve trop dangereux pour les considérer inoffensif, même en captivité. » dit-elle avec une moue inquiète.


Revenir en haut Aller en bas
Lewyn Viladric
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 6

Modérateur
Dragonnier de la Caste

MessageSujet: Re: Deux félins à la chasse (pv Alteria) Dim 9 Oct 2016 - 14:29

Elle était drôlement enthousiaste pour ce genre de choses mine de rien pensa Lewyn, mais bon… Cet enthousiasme était utilisé après tout pour un but assez juste donc il n'avait rien à y redire, supposant d'ailleurs que cela était peut-être surtout une façon de saine et détournée aussi de satisfaire l'instincts de chasseuse de la vampiresse.

Après tout il était dur de maîtriser sa nature de vampire cela Lewyn ne le savait que trop bien, et apprendre d'une certaine manière à faire un compromis avec n'était pas forcément une mauvaise idée d'une certaine manière pensa t-il, surtout pour un vampire qui n'était pas forcément aussi âgé que lui. Même si dans les faits il ne connaissait pas vraiment l'âge d'Alteria...

Et de toute façon il se concentra plutôt sur sa mission que sur ses réflexions lorsqu'Alteria donna le signal, et assombrit la pièce d'un simple sort. Ce avant de faire diversion, facilitant ainsi grandement les choses à Viladric.

Qui ne se fit donc pas prier pour se diriger discrètement vers l'otage alors que l'attention des bandits était pas mal accaparé vers Alteria qui jouait assez bien son rôle… Viladric neutralisa donc la sentinelle qui gardait l'otage en l’assommant tout simplement. D'une pression sur la gorge, histoire de le mettre ko rapidement sans faire de bruit, et il s'occupa ensuite de mettre l'otage assez vite en sécurité… Ceci fait il se mit en place avec son arc, et fit un signe à Alteria pour dire que c'était bon.

Et Alteria commença les hostilités de manière tout à fait, peu subtile disons mais qu'importe… Lewyn immédiatement commença à bander son arc avec une noctare encocher pour faire pleuvoir ses projectiles sur les bandits qui ne les verraient pas venir…

Et il neutralisa ainsi efficacement les fuyards d'une noctare dans la jambe ou dans le dos pour les immerger dans un profond sommeil, pour qu'ainsi après le carnage qu’avaient commit lui, et Alteria il ne reste plus que 4 bandits qui semblaient visiblement plus forts que leurs collègues… Que faire d'eux ? Voilà bien une question que se posa Lewyn en effet, et qu’énonça Alteria en s'adressant à lui. Et à laquelle il finit donc par répondre calmement. « Nous allons les ramener pour les faire juger oui. Et oui ils ne sont pas inoffensifs, mais regardez les... » Il désigna les bandits effrayés avant d'ajouter.

« Ils viennent de ressentir la peur de leurs vie, je ne pense pas trop m'avancer en disant que la banditisme c'est finit pour eux, surtout s'ils savent qu'ils nous reverront si jamais l'idée de recommencer leurs passait par la tête, oui... » Il regarda Alteria, et conclut calmement. « De ce fait neutralisons les et emmenons les se faire juger, mais ne vous privez pas avant de leurs faire comprendre que si jamais ils recommençaient leurs mauvais ils nous reverraient tôt, ou tard et bien moins disposés... En somme faisons leurs une forte impression. » Acheva t-il car même s'il préférait ne pas tuer oui, il valait mieux tout de même s'assurer qu'un criminel ne recommençerait pas ses méfaits, et dans ce cas-là la peur était très appropriée comme sentiment à inspirer à ce malfrat... Ainsi il comptait bien les effrayer pour sa part, ce sans les torturer par contre, après tout Lewyn méprisait la torture. Tandis que si effrayer, quelqu'un en mentant par exemple sur des possibilités de torture, ou de transformation en vampire pouvait empêcher que cette personne nuise à qui que ce soit à l'avenir il trouvait cela tout à fait valable...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Deux félins à la chasse (pv Alteria) Mar 11 Oct 2016 - 17:45

Alteria regarda Lewyn en faisant la moue, s'avouant vaincue « Oui, vous avez raison, nul besoin de se débarrasser d'eux. Dans ce cas, je vous laisse vous en occuper, je ne suis pas très douée en minutie et en arrestation, le boulot calme ça a plutôt l'air d'être votre truc, à vous. » dit-elle en soupirant, ce vampire là était décidément bien trop gentil et conciliant à son goût. Elle s'avança vers l'otage qui était allé se réfugier dans un coin de la salle. Elle prit le temps d'enlever ses gants qui étaient maculés de sang, et prit une posture ouverte, parlant calmement pour éviter d'apeurer encore plus la femme.

« Nous sommes simplement deux camarades de passage dans la forêt, je me nomme Alteria Emperes, duchesse aldarienne. Et mon acolyte est le dragonnier Lewyn Viladric. Nous passions par ici lorsque nous avons entendu ce qui semble être votre mari parler à ses amis, ils avaient l'intention de venir vous délivrer. Mais aux vues du nombre d'ennemies, nous nous sommes dit qu'il vallait mieux les aider. Après tout, s'occuper des criminels c'est un peu notre pain du jour. »

Elle jeta une oeil vers Lewyn qui avait fini de maîtriser les quatre criminels restants, et elle le héla en agitant la main. « Bon, par contre je ne suis pas douée en négociation et explication avec les bandits de grands chemins, donc je vais vous laisser gérer ça à votre manière, c'est mieux pour nous et pour eux je suppose. » dit-elle en allant se poser dans un coin. Alteria était certes bien éduquée, comme le voulait son rang, mais elle avait toujours du mal devant les délinquants et les criminels, des relents de justice qui traversaient son esprit, rien de plus, en tout cas c'est ce qu'elle espérait. L'obscurité n'ayant pas totalement disparue, elle en profita pour se rhabiller convenablement, ses habits étant été pliés comme des chiffons lors du combat. Elle entendit le petit groupe arriver, ils semblaient étonnés de voir les gardes déjà hors-combat, qu'est-ce que ça serait quand ils se retrouveraient dans la salle principale pour constater l'état de ce lieu, où elle avait fait un carnage ? Leur réaction promettait d'être amusante.

Se disant qu'elle était maintenant présentable, elle revint se placer aux côtés de Lewyn, tout en observant le groupe du mari de l'otage arriver, un air étonné sur le visage.

« Et bien Lewyn, je suppose que c'est à vous. » dit-elle en lui lançant un petit sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Lewyn Viladric
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 6

Modérateur
Dragonnier de la Caste

MessageSujet: Re: Deux félins à la chasse (pv Alteria) Mar 18 Oct 2016 - 18:01

« D'accord, vous n'avez qu'à vous occupez de cette pauvre jeune femme dans ce cas. » Dit-il calmement, et conciliant quand Alteria lui laissa la charge de s'occuper des 4 mécréants restant sans y aller trop fort. Il avait bien sa petite idée après tout, il n'aurait peut-être même pas besoin de violence d'ailleurs pensa t-il en allant donc s'occuper d'eux le plus efficacement, et le moins violemment possible...

Et quand il en eu peu de temps après finit avec eux Alteria ne perdit pas de temps pour le héler et lui dire que ce serait probablement à lui d'aller négocier avec l'autre groupe de bandits qui allait arriver, s'il voulait que les choses finissent sans violence ce serait en tout cas ce qu'il faudrait faire. Il se contenta donc de dire simplement d'un air assez approbateur. « Je tâcherai de m'en occuper du mieux possible. » Et en parlant de la meute de loups ces derniers ne tardèrent pas à arriver, et disons qu'ils semblaient totalement surprit de ce qui venait de se passer ici… Et en faîte semblaient totalement perdu quand à ce qu'il fallait faire… Lewyn voyant cela s'adressa donc à nouveau à Alteria avant d'aller s'occuper d'eux.

« Je tâche de revenir dès que j'en ai fini. » Finit-il donc par dire en esquissant un geste voulant dire bonne chance en se dirigeant ensuite vers les anciens bandits histoire de discuter calmement, et pacifiquement avec ces derniers…. Après tout il était certain de pouvoir arriver à un débouché raisonnable, et pacifique avec aisance avec ces hommes là.

[…]

Il revint peu de temps après vers Alteria en disant d'un sourire calme.

« Le mari de cette jeune femme avait presque imploré de nous payer avec l'argent qu'il a obtenu pour nous remercier de ce que nous avons fais pour lui, mais je me suis contenté de refuser en lui disant que je n'ai pas fais cela pour l'argent, et que vous non plus. Mais par contre j'ai obtenu qu'ils rendent tous l'argent à ceux à qui ils l'avaient prit, et je leurs ais proposer un travail honnête au sein de la caste. En somme tout finit bien je suppose. » Il regarda visiblement Alteria d'un air complice, ce avant d'ajouter ensuite à l'égard de cette dernière d'un air assez satisfait de la conclusion de ces histoires en regardant les prisonniers qu'ils avaient fais. « Je vais prévenir les rôdeurs elfiques de venir récupérer ces ruffians, mais au passage si vous le désirez me permettriez vous de vous offrir une visite d'Estellïn en remerciement de vôtre aide ? » Il ajouta au passage spirituel, et avec un peu d'humour bien entendu. « Voyez totalement cela comme envie de sympathiser de ma part. » Mais bien entendu il ne l'obligeait en rien.

Néanmoins comme ce n'est pas tout les jours qu'elle, ou lui devaient rencontrer un autre vampire sympathique il se disait que ce ne serait pas forcément une mauvaise chose. A voir ce qu'elle en pensait pour sa part bien entendu, mais pour la sienne il n'était jamais contre d'oublier un peu les soucis de la vie pour prendre du bon temps.



[Hrp : Bien entendu je te propose qu'on ouvre cette visite en ville dans un autre rp si tu en as envie :3. Histoire d'aérer un peu^^.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Deux félins à la chasse (pv Alteria) Jeu 20 Oct 2016 - 23:41

Elle regarda Lewyn s'expliquer avec les bandits, ils n'avaient pas l'air si terribles au final. Le chef de trouve avait presque l'air d'implorer Lewyn de le laisser le remercier que cela se devait, de l'argent sans nul doute. Ce dernier revint, calme, avec un sourire aux lèvres pour lui annoncer qu'ils avaient en effet bien désiré leur donner de l'argent, mais de l'argent sale qu'Alteria n'aurait touché pour rien au monde, alors Lewyn ce n'était même pas une question, se disait-elle. Elle finit de l'écouter expliquer, puis un éclat apparu quand elle entendit qu'on lui proposait de visiter une ville, elle qui adorait l'architecture et les visite plus que tout. Elle lui répondit en souriant.

« Et bien ma foi, tout est bien qui finit bien. Ces gens là n'étaient pas de si mauvais bougres en fin de compte, mais être désespéré peu vraiment pousser à faire des choses terribles. » dit-elle d'une voix qui sonnait mélancolique avant d'ajouter beaucoup plus joyeusement. « Une visite ? Vraiment ? Et bien je mentirais en disant que cela ne me ferait pas plaisir, c'est un de mes passes temps favoris, et un guide ne serait pas de trop, surtout si c'est une personne aussi agréable que vous. » dit-elle gentiment avant de se diriger vers la sortie.

Les bandits lui firent quelques courbettes quand elle passa devant eux, et elle arriva bien vite dehors. Elle tourna sur elle même tout en levant les bras au ciel, tout en lançant un regard à Lewyn qui arrivait derrière elle, pour ajouter d'un ton joyeux « C'est vraiment très étrange pour une vampire, mais je me sens bien mieux à l'air frais et avec cette lumière qu'au fond de cette grotte. »

Sur ces mots, la vampiresse commença à marcher gaiement derrière Lewyn qui l'accompagnait jusqu'à Estellïn, tout en chantonnant comme une enfant derrière lui « Visite, visite, visite, encore une visite, toujours des visites. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Deux félins à la chasse (pv Alteria)

Revenir en haut Aller en bas

Deux félins à la chasse (pv Alteria)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Chasse de deux frère [PV Griffe de Panthère]
» Une partie de Chasse ! [Maxi deux chats !]
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Deux âmes perdues sur les falaises. [Nagate SEUL]
» Réveil pour la chasse ! [PV Plume]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Rps terminés-