Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Tendre retrouvailles (Pv Ombeline)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Lewyn Viladric
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 6

Modérateur
Dragonnier de la Caste

MessageSujet: Tendre retrouvailles (Pv Ombeline) Mar 23 Aoû 2016 - 15:21

25 Septembre

Estellïn… Il était de retour dans la cité elfique, mais cette fois en tant que dragonnier de la caste et non plus en tant que simple dragonnier. Lui connu comme l'assassin royale pour avoir transformé la princesse elfique en vampire était maintenant un représentant de la classe, à la fois diplomate œuvrant au maintien de la paix, et dragonnier d'un ordre respecter par tous. Une rumeur qui ne tarderait sans doute pas à circuler à travers tout Armanda, déjà que celle qu'il était dragonnier avait dû bien se répandre dans les presque 20 jours depuis qu'il l'était… Après tout la naissance d'un nouveau dragon, et l'apparition d'un nouveau dragonnier était toujours un grand évènement pour tout le continent.

Mais ce n'est pas tant cela qui le préoccupait dans les faits… En vérité s'il avait su qu'Ombeline n'allait pas tarder à venir il aurait penser à ceci avant tout, mais ne le sachant pas encore alors qu'il se trouvait dans l'ambassade de la caste à Estellïn, un lieu magnifique quoiqu'un peu trop en hauteurs à son goût, et c'est là qu'il avait ses quartiers pensa t-il… Et est-ce que son rang nouveau de dragonnier allait le pousser à devoir fréquenter les nobles, et dirigeants d'Armanda dans un futur plus, ou moins proches ? Certainement supposait-il. Mais pour le moment il était présent à Estellïn pour certaines affaires de la caste, et une fois ces dernières terminés… Il pouvait un peu se reposer du coup pour profiter de la solitude retrouvée, surtout que sa Löthilith était assez occupé ailleurs à cet instant donc il était seul, mais il avait envie de faire quelque chose aussi… Il y réfléchit et commença à jouer doucement de la flûte pour s'exercer finalement. La mélodie apaisante de cette dernière lui faisait du bien après tout.

Et il continua ainsi à jouer doucement de la mélodie de cette flûte lorsqu'il remarqua finalement un mouvement… La porte de ses appartements situés dans la tour du Dracos venait de s'ouvrir, et quand il leva le regard pour voir qui s'était, il reconnut quelqu'un de cher à son cœur, et arrêta de jouer de sa mélodie pour se lever doucement et s'approcher alors qu'il arborait un sourire remplit d'affection, et dit tendre.

« Moi qui désirait te revoir il semblerait que je sois comblé dans mes attentes. » Il l'étreignit doucement avant de l'embrasser langoureusement plusieurs instants avant d'ajouter suite à cela d'un air taquin qu'il aimait prendre en sa compagnie. « Comment va tu ma dame des ombres ? » Avant de s'écarter légèrement, et de lui dire content de cet instant.

« Nous avons bien des choses à nous dire je pense… Prend donc place je te prie. » L'invita t-il donc à faire en lui montrant une sorte de grand fauteuil où il s'assit, et où ils pourraient s'asseoir l'un à côté de l'autre. Car en avaient ils auraient beaucoup de chose à se dire, notamment qui pourraient changer leurs vies à tout deux. Cet instant revêtit tout de suite une importance primordiale pour Lewyn de ce fait, et cela se remarquait dans les dernières paroles qu'il ajouta suite à cet accueil chaleureux qu'il venait de faire. Des paroles qui semblaient teintés d'un grand sérieux.

« Je suppose que… Tu es au courant de la nouvelle ? » Oui celle qu'il était dorénavant dragonnier, et qu'il devenait en somme une personnage important sur la scène armandéenne vu qu'il faisait partie de la caste. Un fait qui allait changer sa vie à lui, et changer celle de sa belle certainement si cette dernière désirait toujours rester à ses côtés. Après tout le fait qu'il était dragonnier ne changeait rien à l'amour qu'il lui témoignait, et à la grande place qu'elle avait dans son cœur mort. Et il espérait d'ailleurs que cela sera la possibilité d'un avenir heureux pour tout deux, que ce soit pour lui ou Ombeline...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Tendre retrouvailles (Pv Ombeline) Dim 28 Aoû 2016 - 14:59

Estëllin. Une cité elfique tout simplement magnifique. La jeune vampire qu’était Ombeline en avait entendu parlé parfois, lors de ses promenades dans Caladon, mais n’y était encore jamais allé. Jusqu’à cette journée du 18 septembre.

En effet, elle avait reçu, environ trois semaines plus tôt, un message de Lewyn grâce à un baptistrel étant apparu devant elle par la magie. Cela lui avait soudainement rappelé son totem, lorsqu’il lui était apparu, intangible, légèrement blanchâtre et comme flou. Le baptistrel lui avait annoncé d’une voix douce que Lewyn l’invitait à Estëllin afin de fêter l’entrée de ce dernier dans la caste des dragonniers.

Il était vrai que depuis quelques temps, Caladon bruissait des murmures qu’un nouveau dragonnier avait fait son apparition, et donc, qu’un nouveau dragon était né. Ombeline n’avait pas réussi à savoir de qui il s’agissait, mais désormais, elle se doutait qu’il s’agissait bien de son amour.

Quand le baptistrel fantomatique lui avait apprit la nouvelle, elle n’avait pu s’empêcher de ressentir une petite pointe de jalousie griffer son cœur mort : son amour avait désormais une âme sœur, le dragon ou la dragonne à qui il était désormais lié était l’autre moitié de son âme. De ce fait, cela la reléguait clairement au second rang dans le cœur de son amour. Mais elle avait bien vite chassé ce sentiment négatif : qu’importe, si Lewyn était heureux, alors le reste n’avait aucune importance.

Sitôt le baptistrel disparu après avoir transmis son message, elle était montée comme une flèche au deuxième étage, où elle avait attrapé une sacoche des ombres pour y fourrer, pêle-mêle, trois robes et un gilet de dentelles extirpés de l’armoire de son boudoir, ainsi que sa flûte de pan, puis elle était redescendue à la cuisine et avait ajouté trois jarres de sang après avoir vérifié qu’elles ne s’ouvriraient pas et son calice doré dans la sacoche. Elle était encore une fois remontée dans son boudoir afin de se recoiffer un peu, car elle était légèrement échevelée après ces allers-retours et avait accroché dans les trois fines tresses de chaque côté de sa tête son double pic à cheveux, afin de maintenir ses tresses ensemble.

Enfin, elle était sortie, avait fermé la porte de sa demeure à clé et, enfourchant son destrier vampirique après avoir attaché fermement la sacoche, était partie au galop dans les rues nocturnes de Caladon afin de rejoindre son amour à Estëllin.

Après trois interminables semaines de chevaucher quasi-ininterrompue, du fait que, ni sa monture, ni elle, n’avaient besoin de dormir, elle était arrivée aux portes de la cité elfique.

Elle demeura quelques minutes devant la magnifique et gigantesque construction, mêlant architecture humaine et elfique, admirative. Puis elle descendit de son destrier vampirique, s’approcha d’un garde elfe à l’air suspicieux et lui demanda le plus poliment et gentiment du monde :

- Excusez-moi… Savez-vous où je pourrai trouver le nouveau dragonnier de la caste, s’il-vous-plais ?

Le garde fit la moue une demi-seconde et répondit à la jeune vampire, d’un ton un peu sec quoique relativement poli :

- Certainement à l’ambassade de la caste des dragonniers, dans la tour du Dracos. La tour se situe à l’extrémité gauche du dernier étage et est en ivoire.

- Je vous remercie, répondit Ombeline.

Le garde elfique lui indiqua les écuries pour sa monture et la jeune vampire y laissa son destrier vampirique, avant de gravir les escaliers afin de rejoindre la tour du Drakos.

Après une interminable montée, Ombeline arriva enfin devant l’ambassade de la caste des dragonniers et y entra. Il lui sembla rapidement entendre une douce mélodie de flûte, une mélodie apaisante qu’elle reconnue immédiatement. Comment oublier la musique de la flûte de paix de son amour ? Alors elle suivit la musique, grâce à son ouïe vampirique, et arriva finalement devant une porte qui devait être celle des appartements de Lewyn.

Après encore un instant à écouter la douce mélodie, la jeune vampire se décida enfin à pousser la porte et entrer. Son amant, ayant remarqué l’ouverture de la porte, et qu’il s’agissait d’Ombeline, s’arrêta de jouer et se leva du fauteuil où il était et s’approcha d’elle, un doux sourire aux lèvres.

Elle lui rendit son sourire, ses yeux bleus remplis de tendresse envers son aimé :

- Je suis heureuse d’être ici, avec toi, après ce long voyage que j’ai fait, répondit doucement la jeune vampire en serrant également Lewyn contre elle et en lui rendant son baiser.

Il fallait se l’avouer, il lui avait manqué et les trois semaines de voyage avaient été teinté de l’impatience de le retrouver. Elle s’était même un peu inquiétée pour lui, même si elle savait qu’il saurait se débrouiller.

- Je vais très bien et toi, mon cher sire de la nuit ? répondit Ombeline avec un sourire, en s’installant à ses côtés sur le large fauteuil.

Puis la vampire répondit, plus sérieusement, aux dernières paroles des Lewyn :

- Oui, j’avais entendu dans Caladon qu’un nouveau dragonnier était apparu. Mais je ne savais pas qu’il s’agissait de toi, jusqu’à ce qu’un baptistrel me transmette ton invitation à te rejoindre ici.

Elle marqua une pause, sentant une nouvelle fois la pointe de jalousie griffer son cœur : avoir des sentiments humains n’avait pas que des avantages, dans le cas présent c’était plutôt perturbant pour elle de ressentir de la jalousie, car cela était nouveau pour elle et elle ne jugeait pas cette émotion bénéfique pour elle, ni pour son amour et sa moitié d’âme. Elle repoussa donc, comme la première fois, cette petite griffe tout au fond d’elle, cherchant à l’enfermer.

- Penses-tu qu’il serait possible que je rencontre le dragon ou la dragonne à qui tu es lié ?

Et elle posa la main sur celle de son amour et la serra légèrement. Elle était heureuse pour Lewyn, car si lui était heureux et en bonne santé, rien d’autre n’avait d’importance aux yeux de la jeune vampire.
Revenir en haut Aller en bas
Lewyn Viladric
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 6

Modérateur
Dragonnier de la Caste

MessageSujet: Re: Tendre retrouvailles (Pv Ombeline) Lun 29 Aoû 2016 - 19:29

Ils étaient tout deux heureux de cet instant, et c'était sans doute ce qui importait le plus pensa t-il car il n'aurait voulu troquer cela contre rien au monde. Et s'il aimait beaucoup Löthilith c'est un fait car c'était sa lié, il n'allait pas pour autant oublier Ombeline, pas le moins du monde. Celle-ci avait, et aurait toujours une grande place dans son cœur, et cela il comptait bien le démontrer comme il venait de le faire avec un baiser fougueux… Ah la fraîcheur de ses lèvres lui avait un peu manqué il fallait dire, de même que sa gracieuse présence, mais maintenant elle était là, et ils avaient tant de choses à se dire.

« Bien, mais après tout comment cela pourrait-il aller mal en si belle compagnie ? » Dit-il un peu taquin, mais gentil à Ombeline lorsque cette dernière lui demanda s'il allait bien, et sur ce il l'écouta calmement alors qu'elle expliquait deux trois choses.

« Je suis le premier surpris quand au fait d'être devenu dragonnier pour tout avouer Ombeline… Cela va tellement changer de choses pour toi, et moi. Car je désire toujours que tu sois à mes côtés, si bien entendu cela ne te dérange point… » Ajouta t-il en lui prenant la main, et en esquissant un doux sourire, signifiant bien que ce n'est pas parce qu'il avait une dragonne dans son cœur aussi qu'Ombeline avait perdu en importance dans ce dernier… De plus il aurait du mal à imaginer l'avenir sans elle, depuis qu'ils avaient découvert tout deux qu'ils éprouvaient un certain amour l'un pour l'autre...

« Bien entendu, je pense même que nous ferons cela très bientôt que vous faire vous rencontrer l'une et l'autre, mais d'abord j'aimerai que nous discutions de ton avenir Ombeline... » Ajouta t-il ensuite en insinuant bien que cela avait une grande importance pour lui avant de poursuivre calmement.

« Tu sais la caste des dragonniers accepte d'engager des non dragonniers pour que ces derniers les aident dans leurs cause, et je me disais que maintenant que je suis dragonnier… Je pourrai en quelque sorte t'engager, à mon service pour que nous soyons ensemble... » Il semblai gêner d'insinuer qu'elle serait à son service car il ne voulait pas du tout qu'elle se sente en position inférieur même si ce n'était le cas, mais il préférait être sincère. Après tout qu'elle soit garde du corps où autre de Viladric serait le meilleur moyen pour elle d'être souvent auprès de lui en tout temps. Mais bien entendu il lui laisserait une certaine indépendance, et liberté car il ne tenait pas à l'étouffer… Et sur ce il finit par dire.

« Enfin cela est ton choix bien entendu très chère, mais sache que... » Il s'était approché doucement d'elle pour lui glisser à l'oreille. « Je ferai en sorte que nous puissions vivre tout deux libre, et non sous le joug d'un quelconque souverain, et je pense que la caste peut nous aider à cela. » Après tout maintenant que Viladric est dragonnier il disposait de nombreux privilèges, et était donc capable de faire en sorte qu'Ombeline puisse en profiter. « Ce sera en quelque sorte nôtre nouvelle famille. Une famille dont j'aimerai de tout mon cœur que tu fasse partie. » Acheva t-il donc optimiste, et enthousiaste à cette idée qui lui semblait pleine de promesses, et porteuse d'un avenir meilleur pour tout deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Tendre retrouvailles (Pv Ombeline) Dim 11 Sep 2016 - 22:22

Ombeline sourit au compliment de son amour sur le fait qu’il ne pouvait pas être malheureux en sa compagnie. Puis elle l’écouta lui expliquer que le fait qu’il soit devenu dragonnier allait changer beaucoup de choses pour lui comme pour elle, car il comptait bien la garder auprès de lui si elle le souhaitait également.

- Je ne compte nullement te laisser affronter cela seul, mon trésor, d’autant que j’imagine que cela doit être assez déroutant… répondit-elle avec un doux sourire. Rien ne m’importe plus que ton bonheur et ta santé, tu sais. Je pourrais parcourir tout le continent pour trouver un remède si tu venais à être souffrant.

Et elle sourit encore quand Lewyn évoqua la rencontre prochaine avec le dragon ou la dragonne à qui il était lié. Puis vint la question de son avenir personnel auprès de son amour, ce qui, au ton de Lewyn, était très important pour lui. Et cela l’était également pour Ombeline.

Alors elle l’écouta expliquer que la caste recrutait des personnes non dragonnières pour les aider et qu’il pourrait l’engager pour qu’ils soient ensemble tous deux. Elle ne savait pas vraiment dans quelle fonction il pouvait l’engager, mais à vrai dire, elle ne s’en souciait pas réellement, ce qui comptait, c’était qu’elle serait auprès de Lewyn. Elle crut remarquer que son amour était gêné d’évoquer le fait qu’elle serait à son service, mais elle n’était pas tout à fait sûre. Elle essaya tout de même de le rassurer sur ce dernier point :

- Si tu as peur que je me sente mise en position d’infériorité quant au fait que je sois à ton service, ne t’en fais pas, je serai très heureuse de te servir, dans quelque domaine que ce soit. Et je ne me sens pas inférieure en étant à ton service, mon chéri, répondit la jeune vampire d’une voix douce en le couvrant d’un regard amoureux.

Quand son amant lui glissa à l’oreille qu’il ferait en sorte que tous deux demeurent libre du joug de tout monarque et que la caste serait leur nouvelle famille et qu’il souhaitait ardemment qu’elle en face partie, Ombeline frissonna en sentant le souffle de Lewyn sur son cou.

Elle tourna la tête vers son aimé, tout près d’elle, prit doucement son visage dans ses mains et posa tendrement ses lèvres froides sur les siennes, dans un baiser à la fois doux et passionné qui dura un long moment pendant lequel le temps paru suspendre sa course éternelle.

Puis Ombeline écarta légèrement son visage diaphane de celui, tout aussi pâle, de son amant et murmura, d’un ton sonnant en même temps telle une promesse et telle une déclaration :

- Je resterai auprès de toi aussi longtemps que l’éternité nous le permettra mon amour, dans la joie ou le malheur et je ferai tout pour que tu sois heureux sans t’étouffer, car rien ne m’importe plus désormais.

Et c’était vrai. Rien ne lui importait plus, rien n’avait plus d’importance pour elle que le bonheur de Lewyn.

*Pas même ma propre existence*, songea la jeune vampire.*Je serait prête à tout pour lui, absolument tout pour son bonheur.*

Elle ressentait un tel amour pour Lewyn que rien ne comptait pour elle que son aimé.
Revenir en haut Aller en bas
Lewyn Viladric
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 6

Modérateur
Dragonnier de la Caste

MessageSujet: Re: Tendre retrouvailles (Pv Ombeline) Mer 14 Sep 2016 - 15:43

Oui elle avait raison, cela était assez déroutant. Ces responsabilités qui seraient maintenant les siennes, et ce nouveau rang qu'il avait en tant que dragonnier. D'une certaine manière il n'avait jamais été aussi haut placé, et n'avait jamais eu autant de pouvoir, et il comptait bien en user pour faire ce qui était le mieux au final…

« Nous allons dire dans ce cas qu'il est heureux que je sois un vampire, et ne tombe jamais malade. » Dit-il donc avec un peu d'humour, avant de reprendre plus sérieusement. « Nous allons réussir ma chère, et tendre. Toi, moi, et Löthilith, nous formons une famille après tout. » Dit-il donc confiant.

Oui une famille, et il voulait que cette famille soit unie, et soudée. Pour pouvoir avancer vers l'avenir, et réussir. La vie lui avait au final fait de véritable cadeaux ces derniers mois, et il désirait plus que tout conserver ces derniers, et surtout faire au mieux pour que celles qu'ils aime se portent bien.

Et de ce fait il avait eu l'idée pour la garder auprès de lui d'engager Ombeline au sein de la caste, en tant que garde du corps par exemple. Ou autre chose si Ombeline avait les compétences pour, et voulait une autre profession, même si étrangement il sentait qu'elle apprécierait bien le métier de garde du corps. Le plus dur serait après par contre d'aborder ce sujet avec Löthilith qui était souvent capable de faire preuve d'une certaine jalousie… Mais bon en tant que lié il se pensait capable de pouvoir apaiser cette dernière sur ce point.

« De toute manière tu n'es pas inférieure à moi, je n'ai jamais considérer au fond que quiconque me soit vraiment inférieur, c'est juste que… Je ne sais pas, tant de responsabilités me pèsent un peu. Je sais que cela me permettra de faire de bonnes choses, mais j'ai peur d'échouer et que cela ait de terribles conséquences. Néanmoins avec toi, et Löthilith à mes côtés je pense que cela se passera toujours mieux que sans vous. »

Acheva t-il donc serein, oui il ferait au mieux, et oui ils seraient hors de portée du joug des monarques, et de leurs noblesses des fois capricieuses. Ils ne serviraient tout deux que la caste, et la caste était un ordre juste qui servait la paix avant tout.

Et il pu sentir à quel point cela convenait à sa belle lorsque cette dernière décida d'à nouveau prendre son visage dans ses mains pour l'embrasser une nouvelle fois… Embrassade qu'il savoura lui aussi, cela lui avait presque manqué d'une certaine manière avant de sourire ensuite légèrement lorsqu'Ombeline s'écarta légèrement…

« Pense aussi à toi… Moi aussi je n'ai pas envie de t'étouffer, et il faut aussi que nous nous accomplissions tout deux personnellement je pense pour être véritablement heureux, et la caste nous offrira cette opportunité, et cette liberté dont nous avons besoin. »
Après tout en intégrant ainsi un ordre neutre qui luttait pour la paix sur Armanda ils n'auraient plus à devoir supporter les sauts d'humeurs des différentes princes vampiriques possibles, et imaginables… Et sur ce il reprit calmement.

« En parlant de cela… Que dirait tu que nous allions faire un petit tour en ville pour y acheter deux trois babioles ? Par exemple une armure pour toi je pense. » Après tout Ombeline pouvait sans doute trouver une armure de meilleure facture que celle qu'elle possédait actuellement pensa t-il, et il précisa d'ailleurs amusé. « Bien entendu c'est moi qui payerait… Le salaire de dragonnier est généreux, et je suppose que ce sera un meilleur moyen de dépenser mes pièces d'or que les jeux de hasard... » Ensuite il avait une idée en tête, peut-être un entraînement après ces quelques achats, mais sur ce il se leva et invita donc sa douce à faire de même pour aller faire un tour dans la ville elfique, et visiter la place du marché. Et en en profitant pour prendre doucement sa main, il serait après tout temps plus tard de s'amuser si elle le désirait.





[Hrp : Considère que j'ai un budget de 300 po. T'inquiète pour l'argent, au pire je convertirai des pr en po x).]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Tendre retrouvailles (Pv Ombeline) Ven 7 Oct 2016 - 18:21

Au nom de la moitié d’âme de son amour, la jeune vampire sourit :

- Pourrais-tu m’en dire plus sur Löthilith ? J’aimerai la connaitre et la rencontrer. Elle fait partie de notre famille maintenant, tout comme Orfraie. Une famille bien originale qui plus es : une ancienne Princesse elfe devenue vampire, deux vampires se ressemblant comme des jumeaux alors qu’il n’en est rien et une dragonne. J’espère que je m’entendrai bien avec Löthilith et Orfraie.

Puis, quand il émit ses craintes quant à ses nouvelles responsabilités en tant que dragonnier, elle le serrât contre elle, cherchant à le rassurer. Elle serait là pour lui, tout comme sa moitié d’âme.

- Ne te ronge pas les sangs, mon amour… je te soutiendrai dans ces responsabilités qui t’incombent désormais, je resterai à tes côtés et t’apporterai mon aide du mieux que je pourrai. Et je serai à tes côtés également, dans ta quête de paix pour Armanda, tout comme le seront sans aucun doute Orfraie et Löthilith. Tu n’es pas seul et tu ne le seras jamais plus mon trésor.

Après qu’elle eut rompu leur baiser, Lewyn sourit un peu, lui rappelant de penser également à elle et lui disant que la caste leur permettrait de s’épanouir tous deux, libres et œuvrant tous deux pour la paix sur le continent. Et elle n’avait besoin de rien de plus que de lui à ses côtés, elle se sentait heureuse et elle était heureuse de l’aider dans sa quête.

Puis il lui proposa de sortir en ville afin de lui acheter quelques petites choses. Notamment une armure pour elle. La fonction qu’elle aurait dans la caste nécessiterait donc qu’elle se protège et donc que cela, par extension, allait sans doute comporter des risques. Elle songea qu’elle aurait pu être la garde du corps de Lewyn, ce qui aurait été logique, aux vues de sa maitrise du fouet.

Elle lui sourit encore et répondit d’une voix douce :

- Il est vrai que si tu m’engage comme garde, je pourrai avoir besoin d’une protection. Surtout que je ne possède aucune armure… Mais le tout est de savoir si tu m'engagera comme garde ou autre chose. Je pourrai être utile en tant que ta garde du corps personnelle étant donné ma maîtrise du fouet.

Elle avait prononcé la dernière phrase avec un sourire, bien qu'elle ne soit pas fière de l'usage qu'elle avait fait de cette arme par le passé.

Puis elle lui prit la main et se leva avant de le serrer dans ses bras, le visage enfuis contre son cou, dans ses cheveux de jais pareils à ceux de la jeune femme :

- Tu m’as manqué durant tout ce temps…

Oui, il lui avait manqué, beaucoup. Et elle avait encore beaucoup de choses à lui raconter. Comme sa rencontre avec Cynöe et celle avec le nouveau Prince Noir. Mais ce serait pour plus tard, ils avaient de toute manière tout le temps qu’ils désiraient, étant tous deux immortels.



[Je suis désolée pour l'attente Lewyn... et je trouve que j'ai fais trop court et de mauvaise qualité par rapport au temps que je t'ai fais attendre...]
Revenir en haut Aller en bas
Lewyn Viladric
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 6

Modérateur
Dragonnier de la Caste

MessageSujet: Re: Tendre retrouvailles (Pv Ombeline) Mar 11 Oct 2016 - 13:17

En dire plus sur Löthilith ? Eh bien soit pensa Lewyn en reprenant la parole d'un air songeur.

« Elle est particulière, elle a disons son caractère tout en étant d'une grande douceur. Par contre elle est j'ai remarqué assez jalouse de nature, et assez méfiante envers les vampires, elfes, et humains en dehors de moi. Et je pense que tu devra sans doute prendre des pincettes avec elle dans les faits, mais j'ai sinon bon espoir que tu t'entende bien avec elle, quand à Orfraie je n'ai aucun doute à ce sujet. » Dit-il simplement optimiste sur ce fait, après tout ils connaissaient assez bien les trois femmes faisant partie de sa vie pour pouvoir prétendre cela.

Et il appréciait beaucoup sinon la contact de sa belle qu'il serrait dans ses bras avec tendresse, cette dernière se faisant forte, et protectrice pour lui, même si dans les faits Lewyn ne voulait pas que cette protection soit unilatérale bien entendu. Non ils se tiendraient ensemble face à l'avenir. Et cela dénotait d'une certaine manière dans son attitude alors qu'il reprit toujours aussi songeur, songeur de cet avenir qui serait le leurs… Celui de leurs famille.

« Je ne me ronge pas le sang Ombeline, je préfère juste que tu sache à quoi t'attendre lorsque tu sera à mes côtés pour faire face à toutes ces épreuves. » Répondit-il donc simplement en réponse aux paroles de cette dernière, après tout Lewyn avait bien su se débrouiller seul pendant 300 ans, et tout autant pendant les années où il était ennemi juré de son peuple, non Ombeline n'avait pas vraiment trop à s'en faire pour lui, il savait se débrouiller après tout. Et il reprit d'un sourire fin

« Mais il est bien que je ne sois plus jamais seul, mais encore mieux que toi tu ne le soit plus Ombeline. Tu es comme métamorphisée depuis la première fois que nous nous sommes vu après tout. » Glissa t-il même taquin en lui caressant légèrement, et doucement la joue. Alors qu'il lui avait proposé bien entendu de sortir en ville pour pouvoir par exemple acheter une armure de bonne qualité à sa chère tendre, de manière à ce que cette dernière soit bien protégée si elle devait être sa garde du corps.

« Je pense que je vais te prendre comme garde du corps ne serait-ce qu'au début... » Finit-il donc par dire suite à une réflexion lorsqu'Ombeline dit qu'elle serait utile en tant que garde du corps, après tout elle pourrait ainsi rester à ses côtés, et celui lui éviterait aussi de se faire un sang d'encre vu qu'elle pourrait être avec lui assez souvent dans les moments difficiles.

De plus elle savait maîtriser sa fouet ce qui était une bonne chose, Lewyn n'était après tout pas aussi compétent au corps à corps qu'elle, ce même s'il restait bien entendu un maître archer incontestable. Il finit donc par ajouter alors qu'elle le serrait à nouveau dans ses bras en enfouissant son visage contre son cou.

« Toi aussi tu m'as beaucoup manqué... » Ce alors qu'il caressait légèrement la coiffure de sa dame, avant ensuite de relâcher ensuite légèrement son étreinte et de reprendre sa main pour sortir avec elle de l’ambassade d'un pas félin. Et de lui glisser d'un air joueur alors qu'ils se dirigeaient tout deux aux marchés…

« Te souviens tu de la potion méli mélo dont je t'avais parler ? Je m'étais aperçu il y a quelques temps de cela qu'ils en vendaient par ici, serais-tu d'accord que nous en achetions une une passage ? Ce bien entendu après avoir trouver une armure qui t'irait bien. » Et ceci dit ceci fait ils ne tardèrent pas à pénétrer dans une armurerie gérée par une marchande elfique, et un humain visiblement. Deux anciens protégés que Lewyn connaissaient assez bien dans les faits, des marchands qui se souciaient bien peu de la race de leurs clients. Après il ne s'entendait pas spécialement bien avec eux, mais ces derniers ne lui jetaient pas des éclairs à chaque fois qu'il le regardait, et sur ce Lewyn finit donc par dire à Ombeline en lui désignant du regard les modèles d'armures exposées.

« Choisit un type d'armure qui te semble approprié, et nous irons faire part de ton choix à l'un des deux marchands qu'ils puissent ainsi prendre des mesures pour concevoir une armure à ta taille ensuite. Ce sera bien plus confortable pour toi après tout d'avoir une protection adaptée à ta morphologie que de prendre quelque chose de standard fabriqué sur le tas. » Dit-il visiblement légèrement connaisseur, en même temps Viladric portait bien une armure de cuir sur lui. Donc il avait probablement déjà dû passer par une telle étape pour sa part pour pouvoir acquérir une armure du chat adapté à sa propre morphologie de manière à ce que cette dernière ne le gêne nullement en combat. Après bien entendu faire une armure à sa taille restait plus cher, mais quelque chose qui pouvait vous sauver la vie méritait bien que l'on paye davantage pour de toute manière d'après Viladric. La vie valait valait bien plus qu'une poignée de pièce après tout. Et il était donc tout à fait prêt à payer pour quelque chose qui pourrait potentiellement la vie de sa douce bien entendu. Surtout que ce n'est pas l'argent qui lui manquerait maintenant qu'il était dragonnier de toute manière… Alors autant en profiter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Tendre retrouvailles (Pv Ombeline)

Revenir en haut Aller en bas

Tendre retrouvailles (Pv Ombeline)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» Retrouvailles opportunes... [PV Eimerek/ Privé] [POST CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Rps terminés-