Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Apparences trompeuses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Alauwyr Iskuvar
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
1/10  (1/10)
Xp disponibles: 4

Modératrice
Vagabond

MessageSujet: Apparences trompeuses Lun 15 Aoû 2016 - 14:19

27 juillet

Minuit était passé. On pourrait croire que le palais entier dormait encore d'un sommeil profond, hormis les soldats prévus pour la garde et les patrouilles de nuit. Tout était calme, hormis un léger bruit de pas léger qui annonçait le passage furtif d'une haute et gracile silhouette. Une femme passait dans l'obscurité du couloir comme si elle désirait ne pas être vue. Et que de mieux que le grand couloir qui traversait cette partie du palais pour essayer de rejoindre ou de quitter une chambre en douce.

Une alcôve se présenta et elle s'y glissa, le temps qu'une petite patrouille de quatre hommes passe. L'inconnue ne tenait pas à être vue. A se demander pourquoi. Une servante qui volait quelque chose ? Une jeune femme qui espérait rejoindre son soupirant mystérieux alors qu'elle n'avait pas l'accord de ses parents ? Une femme avide de goûter le péché de coucher avec un homme marié ?

Vêtue d'une longue robe sombre taillée dans un fin tissu qui moulait avantageusement ses formes athlétiques, on pourrait que penser à une noble désireuse de rejoindre un de ses amants. Car ce n'était pas une robe de bas marché. Non. Un certain Baptistrel le lui avait procuré la veille. Des broderies dorées dessinaient de fins arabesques le long de ses bras et qui descendaient le long de la robe comme pour suivre les jambes dissimulés sous les pans de tissus. Doucement, une tête pas trop désagréable à regarder sortit doucement de l'alcôve pour voir si la patrouille était bien éloignée.

Dans la quarantaine, une longue chevelure grisée natté qui lui tombait jusqu'au milieu des épaules, elle paraissait avoir des gestes sûres, comme si elle n'était pas qu'une noble. Elle pourrait être bien plus, vu les quelques cicatrices fines et anciennes qui barraient son visage et qui brisaient un peu le charme que son visage aurait pu posséder sans leurs présences. Elle regarda à droite et à gauche avant de sortir de sa cachette et de reprendre son cheminement discret. Pourvu qu'elle ne croise personne, car ce serait le bouquet !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christan Weren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Commandant de l'armée

MessageSujet: Re: Apparences trompeuses Mar 16 Aoû 2016 - 14:46

Il était tard, vraiment tard dans les faits, mais Christan avait vraiment du mal à dormir à cette heure-ci, car en vérité il ne voulait pas dormir du tout à cause d'un problème qui l'avait tenu éveillé pour le moment, la paperasse ! Une montagne de paperasse qu'il devait régler assez vite que ce soit pour des menus problèmes, ou d'autres raisons, et sachant qu'il n'était pas du genre à trop aimer déléguer ce genre de chose il avait donc prit sur lui pour s'en occuper, et là après quelques heures passés dessus il s'était dit qu'il avait besoin d'un peu respirer..

Il était donc sortit de sa chambre dans le palais pour aller chercher quelque chose à manger, avant de s'attaquer plus, ou moins prochainement à nouveau à toute cette paperasse. Mais d'abord il ne devait un peu faire autre chose, et c'est pour cette raison qu'il se retrouvait dans les couloirs à cette heure, et pour une rare fois non équipé de son armure, car il était difficile de remplir de la paperasse avec une armure sur soit après tout. Et ce n'était guère pour lui plaire, mais ce n'est pas comme s'il avait le choix s'il voulait vite en finir avec cette tâche agaçante…

Et c'est donc en se dirigeant ainsi vers les les cuisines du palais qu'il aperçut une femme d'âge très mûr qui traînait dans les couloirs. Cette dernière portait de longs cheveux blanc, et avait le visage zébrés d'une cicatrice, sans oublier qu'elle semblait assez athlétique pour un représentant du sexe féminin, mais ce n'était pas tant ces détails là qui attirèrent vraiment l'attention de Christan que le fait qu'une femme traîne ainsi à une heure aussi tardive dans le palais… Elle pouvait peut-être être une noble en vérité, mais comme il n'était sûr de rien il l'interpella de sa voix grave, rendue moins graves que d'habitude pas la non présence de son casque.

« Et vous là ! Que faîtes vous ici à une heure pareille ? » Cela dit en se rapprochant de cette femme qui devait avoir la quarantaine avant d'arguer juste après en la regardant… Un sentiment de déjà vu étrange lui parcourait l'esprit, mais il laissa ce dernier de côté lorsqu'il parla.

« Qui êtes vous ? » Après tout il n'avait jamais croisé cette femme dans le palais, même pas juste un instant au détour d'un couloir, et encore moins parmi les nobles comme la robe de cette dernière aurait pu le faire penser… Et dans tout les cas s'il y avait bien un mot qui pouvait définir l'attitude de Weren en cet instant à l'égard de la femme c'était… Soupçonneux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alauwyr Iskuvar
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
1/10  (1/10)
Xp disponibles: 4

Modératrice
Vagabond

MessageSujet: Re: Apparences trompeuses Mar 16 Aoû 2016 - 17:29

Que de mieux que sursauter en entendant la voix forte de Christan. Certes sans le casque, mais quand on s'y attendait pas du tout, il y avait de quoi attraper un début de crise cardiaque. D'ailleurs, après son bond effrayé, dans la foulée, la femme avait porté une main à son coeur. En se rendant compte de cela, en plus de se sentir ridicule à réagi de la sorte, Alauwyr s'en voulut d'être aussi émotif. Cela expliquait bien des choses dans le comportement des femmes. Vivement qu'il... enfin elle, n'ait plus à se sentir pris dans ce corps complètement à l'opposé du sien. Et le pire... était que c'était Christan qu'il croisait sur l'instant ! Il fallait que ce soit sur lui !

A entendre ses questions, Christan ne l'avait pas reconnu. Une bonne chose. Mais ''elle'' devait quand même répondre. Au moins ses petits moments passés avec Dawan allaient un peu servir. Elle reprit contenance, comme une femme habituée à être dans une Cour. Enfin presque.

''Vous m'avez fait peur. Je ne faisais que rejoindre ma chambre après...''

Qu'est ce que c'était gênant de devoir se justifier de la sorte et en doux mensonges en plus ! Rien que de penser cela, ''elle'' sentir un fard lui monter aux joues.

''Après une affaire personnelle. Et d'ailleurs vous osez me demander mon identité ? Je ne suis pas n'importe qui Messire. ''

''Elle'' prit un air hautain, comme ''elle'' l'avait souvent vu auprès des donzelles caquetantes de la Cour. Sa voix tranchait parfaitement avec son air et avec un zeste de dédain et de supériorité.

''Je suis Dame Clébée de Tarord Messire. Et vous ? ''

''Elle'' fit mine de fixer la tenue de Christan, de haut en bas.

''Point un simple garde à votre tenue. Mais peu importe, dois-je justifier de ma présence de ces couloirs ou les choses sont au clair pour vous ? En tout cas, j'évoquerai cela avec la Régente, soyez en sûr''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christan Weren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Commandant de l'armée

MessageSujet: Re: Apparences trompeuses Mar 16 Aoû 2016 - 17:47

Cette femme semblait surprise de le voir avant ensuite d'être en confiance pour avancer quelques justifications qui ne lui parurent pas forcément très convaincante sur le moment, pour deux bonnes raisons.

« Vous retournez donc dans vôtre chambre toute seule sans escorte après les derniers événements ayant eu lieu dans le palais ? Et ce en vous déplaçant comme une voleuse qui ne voudrait pas qu'on la surprenne ? » Souleva t-il tout d'abord soupçonneux pour voir ce qu'elle avait à répondre à cela, avant ensuite d'écouter ce que cette femme avait à dire, cette soit disant Clébée. Et reprendre sec.

« Ne me prenez pas pour un crétin, je sais que la régente dort depuis plusieurs bonnes heures, après tout elle a eu une journée chargée. Et si vous étiez si importante que cela je saurai qui vous êtes. » Commença t-il d'abord à dire glacial alors que cette femme jouait le jeu des airs de supériorité, chose qui ne lui plaisait pas du tout, sans oublier qu'étant lui même assez en bon rapport avec Luna Duruisseau on ne pouvait pas dire que ce soit astucieux de le menacer en mentionnant la régente.

« Que vous ne saviez pas qui je suis démontre bien que vous n'êtes pas d'ici, en plus du fait bien entendu que je ne vous ai jamais croisé dans ces couloirs. Sans oublier qu'étant moi même fréquemment en compagnie de la régente je sais qui lui tourne autour, et vous ne faîtes pas partie de ces personnes... » Dit-il simplement en s'approchant avant de la saisir par le bras pour lui dire sérieusement ensuite.

« Oh que oui vous allez justifier de vôtre présence dans ces couloirs, et vous avez intérêt à ce que j'ai prochainement la preuve que vous êtes bien celle que vous avancez ou que vous êtes bien une noble, ou bien je devrais partir du constat que vous êtes une espionne, ou bien pas ici pour raison personnelles comme vous le dîtes. Alors on va aller faire un tour au poste de garde en attendant... » Ajouta t-il d'un ton qui montrait bien qu'il refusait toute résistance de sa part.

Et puis qui sait? Si cela se trouve c'était une espionne qui se faisait passer pour une noble, alors autant être prudent, surtout après les derniers événements ayant eu cours dans le palais impérial en effet... Luna comprendrait de toute manière dans le cas improbable où il avait fait erreur sur toute la ligne supposait-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alauwyr Iskuvar
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
1/10  (1/10)
Xp disponibles: 4

Modératrice
Vagabond

MessageSujet: Re: Apparences trompeuses Mar 16 Aoû 2016 - 18:11

Comme à son habitude, Christan n'en démordait pas. Alauwyr aurait fait la même chose. Par contre les choses se corsaient pour ''elle" et plus encore quand il lui prit le bras. ''Elle'' fit mine de se crisper sous la prise de l'Enferraillé.

''Comment osez-vous ! ''

Décidément, les femmes qui jouaient ces jeux là n'étaient vraiment pas faites pour être des hommes, c'était certain

''Vous êtes un rustre et un ignorant ! Bien sûr que je ne suis pas d'ci ! Je viens de la bourgade de Tarord, que ma famille dirige, du royaume de Gloria. je suis arrivée il y a peu et si je me balade dans les couloirs sans escorte... Mais je ne vois pas pourquoi j'évoquerai cela avec vous, vous paraissez être dépourvu de capacité morale et de raisonnement. Laissez moi !''

"Elle" fit mine de se défaire de la prise de Christan, avec une légère force quand même, pour ne pas dénaturer les apparences. "Elle" avait beau être femme, sa fine musculature ne passerait pas inaperçue même aux yeux de Christan. Surtout avec cette robe un peu trop moulante à son goût.

''Si j'étais une espionne, ne pensez-vous pas que j'aurai eu les moyens de me sauver dès votre apparition ? Et puis vous n'êtes pas dans les confidences de la Régente pour savoir tout sur tout le monde. A moins que vous soyez des Lames Rouges. Mais votre manque de politesse et de courtoisie envers ma personne démontre que vous n'êtes point un de leurs membres. Un soldat, et un rustre ! Voilà ce que vous êtes. ''

"Elle" fit mine de se calmer un peu et de prendre un air vexé et boudeur. De toute façon, si ''elle'' fuyait, cela finira mal. Alauwyr n'omettait pas en tout cas l'histoire de la dernière fois, qui avait inclus des Gloriens...

''Comme si vous ne saviez pas que l'on folâtre en parfaits adultes certains soirs. Sous escorte... tsss...Autant crier le scandale au grand jour ! Ah le valeureux garde de la nuit, qui a attrapé une femme adultère ! Quelle épique histoire à raconter à votre poste de garde ''

Oh qu' "elle" regrettait de pas avoir son épée à sa ceinture. Ainsi "elle'' l'aurait assommé. Mais Christan aurait sans mal reconnu Coeur d'obsidienne.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christan Weren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Commandant de l'armée

MessageSujet: Re: Apparences trompeuses Mer 17 Aoû 2016 - 19:03

Visiblement cette pie prenait ses airs farouches comme si soit disant il aurait dû s'agenouiller devant elle, alors qu'il la trouvait finalement de plus en plus suspecte à chaque instant qui passait.

« Vous feriez sans doute mieux de vous calmer, car je ne suis pas d'humeur. Je comptait aller voir un ami dans peu de temps, et vôtre présence suspecte est un contre-temps à ce sujet. » Répondit-il de mauvais augure, au passage Iskuvar pouvait sans doute deviner que Weren donnerait l'alerte probablement s'il ne trouvait pas assez vite son ami dans le palais, ou en tout cas que personne ne savait où ce dernier était allé. A voir s'il voulait donc que Weren aille bientôt remarquer qu'Iskuvar ne se trouvait pas où il devrait normalement être, et que personne ne savait où il était pour le moment.

« Plus vous vous débattrez, et vous serez insolente, et plus je vous assure que cela sera désagréable pour vous, compris ? Alors ne me faîtes pas perdre mon temps, et soyez dociles et je ne serai pas aussi rustre que vous le pensez. » Ajouta t-il ensuite froid pour couper aux propos de cette pipelette à poitrine, car en effet il n'était pas de bonne humeur, et rajouta d'ailleurs.

« Vous tenez quand même beaucoup à vous justifier pour quelqu'un qui n'est pas une espionne, quand au palais blanc ce n'est pas un moulin, et pour y pénétrer en étant étranger il faut y être autorisé, et on avertit les gens un minimum gradés dans le palais des gens autorisés, ou non à y circuler je signalerai. Et vous n'en faîtes pas partie… Alors arrêtez de faire comme si vous étiez dans vôtre bon droit, glorienne…. » Précisa t-il su le ton de l'évidence, car oui c'était des évidences, tout le monde ne pouvait pas pénétrer dans le palais Aldarien car ce n'était pas un moulin, et les gloriens n'étaient pas en état de grâce ces derniers temps…

« Mais avant d'aller au poste de garde, vous allez d'abord me laisser opérer une fouille. Sinon je rameute toute la garde du palais, et ne croyez pas pouvoir tenter de m’assommer avec un coup de bras ou autre pendant que je fais la fouille, ou vous allez le regretter... » Après tout étant un homme très musclé il était aussi capable d'encaisser un minimum les coups, de plus sa tête était très dure à cause de son totem. Il était donc bien plus dur d’assommer quelqu'un comme lui qu'un garde lambda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alauwyr Iskuvar
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
1/10  (1/10)
Xp disponibles: 4

Modératrice
Vagabond

MessageSujet: Re: Apparences trompeuses Mer 17 Aoû 2016 - 19:41

Christan ne la lâchait toujours pas. Alauwyr pestait intérieurement. Il en venait à regretter de pas rester dans la chambre où Dawan était venu et lui avait offert la mauvaise potion, celle là même qui l'avait rendu femme. ''Elle'' ne manqua pas de se crisper sous l'injonction de Christan, mais surtout à l'énoncé de Weren quand il avait été dans l'idée de voir un de ses amis ; c'est à dire lui. Qu'est ce qu'il dira s'il ne le voyait pas là où "elle" devait être ? ''Elle'' serra les dents. En somme, "elle'' se tendait, autant sous le risque de se faire prendre sous son apparence actuelle que pour le côté comédie qu' "elle" se donnait. Comme une noble qui n'appréciait pas recevoir des ordres.

"Elle" le fustigeait du regard quand à ses sermons et se tint tranquille. Par contre, ''elle'' se crispa un instant quand à l'idée de se faire fouiller par Christan. Là un dilemme se posait. Alauwyr était dans le corps d'une femme et Weren était... un homme quoi. Cette perspective n'était guère réjouissante ; ou comment découvrir une fois encore ce que les femmes ressentaient. Alauwyr le foudroya alors du regard.

''Ne trouvez pas là un prétexte pour abuser de la situation ! Et loin de moi l'idée d'assommer un porc comme vous. Je risquerais plus de me faire mal avec sérieux que de réussir à vous envoyer dans les brumes de l’inconscience''

Et quand commença la palpation, Alauwyr grinça sérieusement des dents pour ne pas insulter Weren. Rien qu'à sa façon de palper les bras et les flancs... Rha, c'était gênant ! Et quand il en vint aux jambes, il ne remonta pas et heureusement la robe. Par contre, il sentira bien la petite dague accrochée à son mollet droit. "Elle'' se demandait comment Christan de son côté appréciait ou non la situation. Il avait tout à loisir de quoi sentir les muscles fins et fermes de la prétendue espionne glorienne.

''C'est bon, vous avez fini ? C'est.... gênant de se faire toucher de la sorte. Et si un garde nous voit, que va-t-il penser à votre avis ? ''

''Elle'' ne doutait en aucun cas de la réflexion quand à la présence de la dague, qu'il aura pris bien sûr.

''A votre avis ? ce n'est pas pour éplucher les oignons pour faire semblant de pleurer !''

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christan Weren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Commandant de l'armée

MessageSujet: Re: Apparences trompeuses Jeu 18 Aoû 2016 - 18:09

Weren ne comptait sûrement pas lâcher l'affaire avant d'être sûr et certain d'une chose, que cette vipère était ou non une espionne, et visiblement il avait bien le droit d'être soupçonneux au vu de tout les éléments qui se présentaient à lui, et que cette bon sang de femme traînait ainsi dans les couloirs du palais de nuit alors qu'elle était glorienne ! Glorienne ! Ce n'était guère l'amour, et la joie ces temps-ci en plus qui régnait dans les relations diplomatique entre l'empire glorien, et aldarien suite aux derniers évènements, donc on pouvait comprendre de ce fait qu'il soit un peu méfiant. Dans tout les cas glorienne, ou pas elle était plus que suspecte à ses yeux dorénavant…

« Ce serait trop vous honorer que d'être tenter d'abuser de vous, rassurez vous vous ne me faîte pas plus envie qu'un sac de pomme de terre de toute manière. » Répondit-il aigre aux paroles de cette bougresse, pas du tout d'humeur à cela.

De plus Weren n'était pas du genre à abuser ainsi d'une femme, il avait un rapport assez spécial avec ce genre de choses et était plus du genre à ne pas supporter que quelqu'un le fasse que l'inverse, et puis une vieille pie qui lui donnait envie de donner des claques ne lui faisait dans les faits aucune envie en vérité. Il se demandait bien d'ailleurs à qui elle pouvait faire véritablement envie au final…

Et il passa donc à la fouille en elle-même en cherchant tout ce qui pourrait être suspect sur cette femme, après tout si c'était une espionne elle dissimulait peut-être quelque chose dans ses vêtements, alors autant ne pas faire son pudique, et vérifier si en effet elle dissimulait quelque chose de suspect dans sa robe ? Dans tout les cas elle ne manqua pas de faire savoir qu'elle n'était pas contente cette bougresse quand il repéra une dague qu'il prit.

« Vous allez me suivre poste de garde, je pense qu'une petite nuit dans une cellule le temps que l'on détermine qui vous êtes vraiment vous fera du bien, et vous apprendra au moins les bases de l'obéissance. » Se contenta t-il donc de dire en lui mettant des menottes pour l'emmener en effet en direction des cellules du palais le temps qu'ils tirent les choses au clair… Ensuite il irait faire un tour dans les cuisines pour se chercher à manger, et boire son médicament avant de revenir s'occuper d'elle certainement histoire de définitivement tirer les choses aux clairs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alauwyr Iskuvar
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
1/10  (1/10)
Xp disponibles: 4

Modératrice
Vagabond

MessageSujet: Re: Apparences trompeuses Jeu 18 Aoû 2016 - 19:11

Au moins la réponse de Christan fut rassurante. Il restait toujours campé sur ses vieilles habitudes, à savoir se consacrer à ce qu'il était et pas autre chose. Une bonne chose au final qu'il n'est pas pris goût aux femmes, car là, Alauwyr se serait retrouvé dans de sales draps et comme il ne tenait pas à dévoiler qui il était sous cette forme féminine. Il tenait à sa dignité et connaissant son ami, si jamais il le découvrait dans cet état, cela lui collera à la peau à vie ! Déjà qu'il s'amusait avec son soit disant amour pour les Elfes... C'était de bonne guerre, ''elle'' l'avait souvent asticoté avec les thermes. Mais là, sous son état actuel... Jamais il ne lui donnera ce plaisir !

Heureusement, au lieu de sourire, ''elle'' fit la moue, comme touchée dans son amour propre. Les femmes n'appréciaient guère qu'on les dévalorisent sur le plan physique. Surtout quand elles n'étaient pas trop laides à regarder. Et quand Christan lui passa les menottes, Alauwyr fut tenté de prendre la fuite. Mais ce serait s'enfoncer plus dans le noeud à problèmes dans lequel il se trouvait. Elle fit mine de pester en silence, avant de balancer malgré tout :

''Gardez vos sermons pour vos sous-fifres soldastesques. A me parler de la sorte, je vais finir par croire que vous cherchez cette obéissance chez des personnes non militaires''

Une dernière bravade ? C'était la dernière. ''Elle'' serra malgré tous les lèvres. Toute la nuit... Et il suffisait que Christan décide de laisser sa prisonnière pourrir un peu plus longtemps et ce ne sera plus Clébée de Tarord, mais Alauwyr Iskuvar qui se tiendra sa place, dans ce qui resterait d'une robe sur le corps.

Christan ''la'' guida bien entendu et ''elle'' comprit qu'ils allaient d'abord passer par les cuisines. Peut être une chance inespérée de se sauver, mais ''elle'' préféra se résigner. Christan était assez retors pour être capable de ''la'' gifler pour lui imposer la discipline et comme ''elle'' tenait à sa mâchoire et à ses dents...Elle garda donc le silence et fit preuve de temps en temps à quelques menus rappels à l'ordre de la part de son ami, qui était loin de se douter qui il avait menotté

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christan Weren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Commandant de l'armée

MessageSujet: Re: Apparences trompeuses Sam 20 Aoû 2016 - 11:39

Il avait vraiment envie de ne pas trop tarder à en finir avec ces histoires de bonnes femmes car franchement cela l'agaçait de plus en plus, surtout de devoir traiter avec une telle vipère qui ne savait pas être docile, ou du moins ne savait pas ne pas être d'un enquiquinant… A se demander presque si c'était une habitude chez beaucoup de femmes nobles d'être aussi… Suffisantes, et idiotes au passage. Heureusement que Luna n'était pas comme cela d'ailleurs pensa t-il, car sinon il aurait vraiment du mal à la supporter en tant que régente. Enfin dans tout les cas autant s'occuper de la bougresse qu'il avait sur les bras pour le moment…

Bougresse qui avait une dague sur elle, et à qui il venait de mettre des menottes dans l'intention de l'emmener faire un petit tour en cellule, surtout qu'il avait remarqué un détail en la fouillant. Elle semblait plus musclée qu'une femme ordinaire, et pas une musculature de noble, non… Ce qui dénotait soit un entraînement militaire, soit un entraînement physique très poussé tout de même pour arriver à un tel niveau, le genre de chose auquel les nobles de cours ne consacraient pas tant de temps que cela souvent en vérité…

« Un peu de discipline ne te ferait en tout cas pas de mal vipère. » Se contenta t-il de dire, dévoilant tout à coup qu'il semblait assez ferme dans ses soupçons pour ne plus envisager qu'elle soit une noble honnête, et sur ce il ne restait donc qu'à l'emmener en cellule… Histoire qu'il puisse se décharger de cette affaire possible d'espionnage pour la nuit au moins.

Et ils passèrent en effet par la cuisine, ou Christan la garda en main alors qu'il prenait de l'autre main un remède qu'on lui avait soit disant conseiller… La seule chose qu'il avait demandé si le dit remède était dépourvue de magie, et quand il avait eu le confirmation il l'avait accepté, et là il le but donc d'une traite...

Et il ne sentit rien de spécial tout de suite, mais après eu une sensation étrange qui s’accrut assez vite… Il sentit sa musculature changée, et il regarda cela avec stupéfaction… D'autant plus lorsqu'un sorte de poitrine lui poussa, ainsi que des cheveux blond, que la forme de son corps, et de son visage purement masculine devienne quelque chose de féminin, et quand cela fut finit, et que cette sensation de chaleur prit fin il regarda la chose avec stupéfaction… Et il adressa un regard à la femme non loin, et dit à cette dernière en voyant la cicatrice sur son visage, et…

« Iskuvar ? » De cette voix féminine, mais rude tout de même qu'il possédait maintenant. Christan était bien bâtit pour une femme. Dans le sens qu'elle était très musclée, et que sa carrure masculine de colosse c'était convertit en l'équivalent féminin… Mais au fond il se fichait bien de cela car en faîte il avait l'impression de vivre un cauchemar éveillé sur l'instant, et pensait de plus en plus que ce n'était qu'une simple illusion vérifia t-il en touchant sa poitrine pour voir si elle était bien réelle, puis en vérifiant s'il y avait où non la présence de sa virilité à son entrejambe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alauwyr Iskuvar
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
1/10  (1/10)
Xp disponibles: 4

Modératrice
Vagabond

MessageSujet: Re: Apparences trompeuses Dim 21 Aoû 2016 - 10:19

Alauwyr se pinçait les lèvres pour lui dire réellement sa façon de penser à Christan. Mais autant garder le silence, c'était mieux. Ainsi ''elle'' aurait tout le loisir de réfléchir à quoi répondre quand Christan saura la vérité sur son identité. Par Néant ! Que cela aurait été plus aisé de ne pas le croiser l'autre Enferraillé ! Il aurait été tenté d'utiliser un des sorts qu'il avait appris auprès de Dawan, mais il n'était pas certain de réussir à le lancer... Et puis user de la magie, il avait de quoi grincer des dents. Au moins avait-il compris la raison de certains phénomènes inexpliqués

Une fois arrivés dans la cuisine, Weren veillait à garder sa ''prisonnière'' sous la main, pour éviter qu'elle prenne l'idée de se sauver pendant qu'il prendrait une potion ; sans doute pour un reste de soins suite à leurs mésaventures précédentes. Et une fois que Christan l'eut ingéré, Alauwyr ne put s'empêcher de froncer des sourcils en constatant l'effet du breuvage. Etait-ce possible ? Avait-il la berlue ? Non. et quand la transformation fut totale, il ne put s'empêcher d'écarquiller les yeux devant la montagne de muscles au féminin qui se tenait désormais devant ''elle''. Puis quand Weren palpa sa poitrine et son entrejambe... Il était temps de faire tomber les masques, puisqu'il semblait avoir compris qui était la femme qui se tenait en face de lui.

''Oui c'est moi... et je te défends de rire''

Oui car contrairement à son ami, lui portait une robe pour être réellement dans la peau de son apparence temporaire de femme.

''Bien, maintenant que tu es comme moi dans de sales draps, qu'est ce que tu comptes faire ? Te moquer de moi ou essayer de te mettre à l'abri des regards pour éviter qu'on devine que tu es devenu une femme ? Car comme moi, je présume que tu ne veux pas subir l'humiliation qu'on sache ce qui s'est passé n'est ce pas ? ''

L'idée de se moquer de lui était tentante mais par respect pour son ami qui apparaissait comme choqué. En même temps, il y avait de quoi.

''Bon... Tu me les retires ces fichues menottes ? ''

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christan Weren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Commandant de l'armée

MessageSujet: Re: Apparences trompeuses Mar 23 Aoû 2016 - 14:56

Christan se demandait bien ce qu'il se passait en effet au sujet de sa transformation en femme… Maintenant il avait des seins, et n'avait plus de virilité, et ce n'était guère pour lui faire plaisir bien entendu... Mais il se disait au début que ce n'était pas réel, ou bien que ça ne devait pas étre définitif pensa t-il… Non cela ne devait pas l'être sinon ce serait atroce, il ne voulait pas rester une femme… Les femmes étaient si… Moins forte physiquement que les hommes, lui qui avait fait une fierté de sa force ne pourrait jamais être aussi forte femme qu'homme même si elle restait une femme bien plus forte que la majorité des hommes, et femmes du peuple humain c'était un fait qui lui déplaisait. De plus son armure serait impossible à porter s'il ne la faisait pas reforger, en somme tout un cauchemar, sans oublier que ses hommes se poseraient des questions quand au fait que leurs capitaine soit devenu une femme.

Et visiblement Iskuvar semblait être dans la même galère que lui, car ce dernier, ou plutôt cette dernière confirma son identité quand il posa la question… Bon sang ! Mais pourquoi ce dernier ne lui avait pas dit avant ? Oui il ce serait certainement moquer de lui, mais cela leurs aurait sans doute évité tout ces problèmes pensa t-il agacé. Mais son agacement de toute manière ne surpassait pas le stress qui le prenait au cœur maintenant qu'il se rendait compte de la situation, mais heureusement pour sa part il ne portait pas de vêtements d'hommes… Juste une cotte de maille par dessus un gambison ce qui pouvait aussi convenir à une femme, donc n'en déplaise à Iskuvar ses vêtements n'étaient pas si gênants que cela dans les faits…

« Soyons sérieux Iskuvar, on a un grave problème. Surtout si l'effet de ce breuvage est définitif... » Dit-elle énervé, et avec l'envie visible bien entendu d'étrangler la personne qui lui avait filé ceci… Et en femme Christan ne semblait pas du tout quelqu'un de gentillet, bien au contraire. Il avait un air farouche de femme forte, et solide.

« Il faut surtout qu'on sorte d'ici ou qu'on se cache cheveux blanc, car je te signale que personne ne sait qui on est ici, et que l'on risque de se faire remarquer. » Répondit-elle pensive au sujet de ce qu'il fallait faire, et il ajouta. « Quand à tes fichues menottes, voilà ! Bon sang, tu aurais dû me le dire avant... » Ajouta t-elle sérieuse, après les soupçons d'espionnage c'était grave, et Weren avait vraiment l'impression que son amie avait prit beaucoup de risques quand même juste pour cacher un fait gênant, et sur ce il ajouta.

« Et toi quelle idée as tu en tête pour nous sortir de ce guêpier ? Pour ma part je pense qu'il faudrait d'abord mettre la main sur le guérisseur qui nous as donnés ces potions... » Dit-elle d'un ton qui augurait qu'elle n'allait pas vraiment être tendre avec ce dernier, mais plutôt assez ferme… Surtout qu'elle ne tenait pas à rester une femme éternellement tout de même, et encore moins que la rumeur à ce sujet se propage en effet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alauwyr Iskuvar
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
1/10  (1/10)
Xp disponibles: 4

Modératrice
Vagabond

MessageSujet: Re: Apparences trompeuses Dim 28 Aoû 2016 - 21:43

Les menottes enfin retirées, Alauwyr se frotta les poignets. Par néant que la peau était fine à ces endroits ! Allait-il dire à son ami que les effets étaient temporaires ? Il avait là une occasion unique de garder le dessus sur lui et une bonne fois pour toute. Mais à le voir presque désemparé d'être dans un état manquant réellement de virilité, il ne pouvait se permettre de lui infliger une telle torture. Par respect pour leur forte amitié.

''Il n'est pas définitif. Il dure un jour durant. Donc comme tu viens de le boire, il te faudra attendre jusqu'à demain à la même heure que maintenant. Le truc est... Que moi la fin des effets de mon breuvage bu se termine, alors que toi...''

Inutile de détailler plus.

'' Si je t'avais avoué qui j'étais, qu'est ce que tu aurais fait à ton avis ? Tu te seras fichu de moi et en grande pompe ! Le hasard a veillé on dirait à te faire subir le même sort. Ainsi je suis rassuré d'une chose, c'est que tu te moqueras pas de moi vu que tu subis la même situation que moi. Et oublie le guérisseur, on a plus urgent à se préoccuper, à savoir qu'on sache pas que sous ces traits de femmes, c'est nous...''

Il épargnerait ainsi à Dawan le courroux de son ami. L'elfe avait assez subi l'humiliation par la faute à ces potions, pour qu'on lui remette une couche en plus.

''Le mieux est de nous barrer d'ici déjà... Mon... Ma vieille. Hors de questions qu'on reste ici à croiser une patrouille. Moi on m'a déjà vu une ou deux fois en compagnie d'hommes, je serai donc plus crédible... Hum. Si jamais on croise du monde, surtout, tu baisses le regard et tu te tais. Désolé de ton amour propre ma chère. Au moins, hormis la voie...''

'Elle la regarda de bas en haut.

''Au moins tu restes encore assez... Masculine en forme, avec ta cotte de maille. Te suffira de garder le silence et de mettre la cagoule sur ta tête et tu passeras pour un guerrier. Et si jamais on croise un homme, c'est moi qui causes, vu ? ''

Oh qu'il n'allait pas aimé cela le Christan... Ou plutôt la Christane... Et si jamais ils croisaient des hommes, Alauwyr se voyait mal de passer leur compagnie de duo en normal. Embrasser Christane pour donner le change ? Eurk ! Mais s'il n'y avait pas le choix pour sauver les apparences...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christan Weren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Commandant de l'armée

MessageSujet: Re: Apparences trompeuses Lun 29 Aoû 2016 - 22:21

Iskuvar le rassura un peu en disant que tout cela n'était pas permanant car franchement Weren n'avait aucun désir de devenir une femme pour le restant de ses jours, pas qu'il se disait qu'être une femme était déshonorant, mais… Lui qui avait fait de sa force physique un atout, et qui le gardait aussi en tant que femme ne pourrait jamais être aussi fort physiquement en femme qu'en homme en réalité, et c'était cela qui l'énervait… Perdre ainsi une bonne partie de sa force.

« Et alors ? Au moins cela aura une fin, mais d'abord j'ai envie de mettre la main sur ce crétin qui nous as donnés ces potions histoire de lui apprendre en quoi l'incompétence m'insupporte... » Dit-il hautement agacé par tout ceci, et oui le crétin fautif de tout cela allait le payer cher si jamais il apprenait qui c'était. Sur ce...

« Évitons de croiser nos hommes... » Ce qui serait dur car ces derniers étaient en garnisons dans le palais avec le reste des soldats, et qu'ils soient alayiens où aldariens les soldats de Weren étaient souvent assez… Soupçonneux, surtout en pleine soirée, peut-être que leurs chef avait déteint en partie sur eux mais il se disait qu'ils n'allaient certainement pas leurs faciliter la tâche dans tout les cas… Ce qui était bien d'ailleurs le minimum car Weren n'aimerait pas voir ses hommes lambiner… Il ne manquerait plus que cela après tout ! Surtout sachant que tout le monde était à cran ces derniers temps à cause des événements encore récents qui s'étaient déroulés il y a peu dans le palais impérial…

« Une femme de ma carrure qui baisse la tête, et se tait ? Où tu as vue cela ? Les soldats s'attendront sans doute à ce que je sois farouche, ou de sale caractère, et me montrer soumis ne fera que paraître étrange à leurs yeux. » Dit-il affreusement sceptique, et on pouvait en effet le comprendre. Une femme bâtit comme elle n'était pas vraiment d'aussi doux, et docile caractère qu'une courtisane souvent…

« Passer pour un guerrier ? Je présume que je peux te faire confiance pour causer, mais si jamais quelqu'un nous soupçonne ne va surtout pas dévoiler nôtre identité à tout deux ! Surtout si c'est un de nos soldats qui se montre trop curieux. »
Et ils sortirent donc peu de temps après quelques préparatifs dans les couloirs du palais où ils marchèrent un temps, jusqu'à tomber à un croisement sur trois hommes… De leurs unités, à leurs traits un alayien, un aldarien, et un lyssien d'origine.

Les lyssiens, l'ethnie armandéenne qui devait sans doute s'entendre le mieux avec tout le monde y compris les alayiens… Ce serait donc sans doute ironiquement l'alayien qui allait poser le plus deux problèmes aux deux alayiennes, et cela se manifesta quand ce dernier se mit sur leur chemin comme pour leurs intimer de ne pas avancer plus avant de dire.

« Qui êtes vous mesdames ? Veuillez m'en excuser mais je suis dans l'obligation de vous demander les raisons de vôtre présence ici à une heure aussi tardive. » Il ne semblait pas spécialement soupçonneux sur l'instant, donc on pouvait dire que c'était surtout un examen de routine, surtout que le garde essayait d'être poli. Et si Iskuvar arrivait à bien gérer les choses cela passerait sans doute sans mal, mais Weren savait déjà que les trois gaillards allaient faire attention à toute incohérence possible dans le discours de son amie. Après tout une certaine vigilance s'imposait suite aux derniers événements...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alauwyr Iskuvar
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
1/10  (1/10)
Xp disponibles: 4

Modératrice
Vagabond

MessageSujet: Re: Apparences trompeuses Mer 31 Aoû 2016 - 16:27

''Laisse tomber ce guérisseur et soucies toi plutôt de ta situation actuelle. Car si nous croisons un de nos hommes, et qu'il devine qui nous sommes, crois moi que notre position très féminine se saura en moins de quelques heures. ''

C'est qu'il insistait le bougre ! Puis Alauwyr se frottait son menton fin, en sourcillant. Christan avait raison quand à sa posture. Cela ne collerait pas trop à son personnage actuel.

''En effet, ce serait même un peu trop même. Et te demander de pas parler avec ton franc parler habituel et bourrin sera impossible. On aura pas le temps de t'apprendre à causer autrement. Mets au moins ta cagoule et ce sera mieux que rien. Après tu n'as plus qu'à espérer que la chance ne se moque pas de nous. Abandonnons donc notre idée et advienne que pourra''

Et ''elles'' déambulèrent dans les couloirs. Et malheureusement, la chance les abandonna lâchement quand ils croisèrent une petite patrouille de nuit composée de trois hommes. Et comme Alauwyr ne tenait pas à réitérer son épisode des menottes... De toute façon, "elle" n'était pas parue étonnée en croisant les trois hommes. Là son parler fut tout autre.

''Pardonnez moi Nobles Messires... Je cherchais à me rendre auprès d'un guérisseur... Un mal de tête soudain m'a pris et m'empêche de dormir. Avec ce qui s'est passé tout récemment, je peux comprendre que toute personne déambulant la nuit a de quoi attiré l'attention. C'est pour cela que j'ai avec moi une escorte solide en cas de nouvelles intrusions gloriennes. ''

Elle fit mine de porter une main légère à sa tempe, comme le faisait n'importe quelle femme noble quand elles avaient une migraine. Et mieux que cela se rajouta réellement un teint qui blêmissait à son visage. Non pas qu'il simulait, mais il y avait un moment qu'il n'avait pas mangé avec toutes ces histoires de transformation en femme et Alauwyr eut l'impression que ces créatures résistaient moins au manque quand le jeûne s'étendait un peu trop. ''Elle'' ne put s'empêcher de se retirer à Christan, prise de vertige. Aussitôt ''elle'' leva la main pour dire que tout allait bien.

''Ne vous inquiétez pas... Juste un léger malaise. Voilà une autre raison pour moi d'aller voir un guérisseur''

Il n'y avait plus qu'à espérer que les soldats ne se montrent pas trop pointilleux...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christan Weren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Commandant de l'armée

MessageSujet: Re: Apparences trompeuses Jeu 1 Sep 2016 - 13:34

« Et qui te dit que ce fichu guérisseur n'a pas une solution pour inverser les effets de cette bon sang de potion ? Je suis sûr que lui mettre la main dessus pourrait arranger nos problèmes. » Répondit donc Weren qui semblait croire entièrement en ce qu'elle disait au sujet de ce guérisseur maladroit. Sans oublier qu'elle avait vraiment envie de connaître l'identité de l'empotée qui leurs avait fait cela…

« On verra bien, et tu n'as qu'a t'occuper de causer le plus, après tout tu semble être une honorable pipelette maintenant que tu es une femme. » Ajouta t-elle ensuite sarcastique quand Iskuvar proposa donc qu'il mette juste sa capuche en essayant de ne pas trop se faire remarquer, chose qui bien entendu serait complexe si jamais la malchance semblait vouloir les harceler aujourd'hui en effet…

Et visiblement c'est ce qui sembla devoir arriver bien entendu car des hommes, et des soldats de leurs régiment cela Weren le devina rien qu'en les voyant parce qu'il les avaient déjà vu à l'entraînement les avaient repérer. Et l'un d'entre-eux se mettait maintenant à leurs poser des questions, et bien entendu c'est Iskuvar qui se chargea d'y répondre.

« Une escorte ? » Demanda le soldat en regardant Weren qui devait être l'escorte dans sa tête… Et remarquant les formes un peu féminine de cette dernière il dit. « Je ne crois pas connaître cette personne, serait-ce un garde du corps que vous avez engagés ? Comme vous appelez-vous ? » Finit par demander l'alayien à Weren qui fut donc obligé de répondre d'une voix qui lui donnait un côté « guerrière farouche »…

« Sephian Gern, la dame m'a engagé il y a quelques temps justement car elle craint pour elle depuis les derniers événements, mais je vous rassure tout glorien qui viendrait s'en prendre à elle le regretterait aussitôt. » Ajouta t-elle avec un sourire légèrement carnassier pour essayer d'être convaincante, et visiblement ce fut le cas car le soldat se contenta de dire.

« Je vois… Vous pouvez passer, mais tâchez de ne pas trop vous attardez ici, nôtre commandant n'aime pas l'idée que des gens traînent en trop grand nombres dans le palais de nuit depuis les derniers événements. » Acheva de dire le soldat en s'écartant du chemin, et bien entendu lorsque cela arriva Weren et Iskuvar ne se firent pas du tout prier pour en profiter pour passer. Et quand elles furent assez éloignés de soldats Weren se contenta de dire.

« Tu as de la chance que nous ne soyons pas tombé sur le lieutenant Yern, car ce dernier est beaucoup plus inquisiteur et pointilleux que ces trois là. D’ailleurs faisons attention car il patrouille dans ce secteur... » Ajouta t-il en faisant référence à un lieutenant qu'Iskuvar avait sous ses ordres, et qui avait toujours su démontrer un certain zèle, et une certaine fiabilité. Ce qui était bien entendu appréciable en temps normal, mais pas en ces circonstances étranges s'ils tombaient sur lui… Car le lieutenant Yern allait sans doute se montrer au moins aussi pointilleux que Weren auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alauwyr Iskuvar
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
1/10  (1/10)
Xp disponibles: 4

Modératrice
Vagabond

MessageSujet: Re: Apparences trompeuses Jeu 1 Sep 2016 - 17:11

Finalement, les gardes parurent assez conciliants et acceptèrent de laisser passer le duo de femmes. Peut être que le numéro d'Alauwyr, qui n'était pas du tout voulu à la base, avait suffit à les convaincre, en plus d'entendre Christan prendre la parole. Heureusement d'ailleurs qu'il avait répondu ''sagement''. Mentir n'était pas son point fort en plus.

Puis quand ''elles'' reprirent leur petite démarche ''féminine'', Alauwyr réussit à chasser ses vertiges en inspirant longuement et plusieurs fois... Pas étonnant qu'on ne croisait pas beaucoup de femmes dans les rangs des armées ou des gardes, vu qu'elles étaient à priori sujettes à des vertiges et des malaises dès qu'elle ne mangeait pas de la journée. Ou alors, à bien y réfléchir....

''Tu parles d'une chance. Barrons nous vite d'ici avant qu'il nous tombe dessus. Même s'il est sous mes ordres, je vois mal lui donner l'ordre de nous laisser passer. Là on serait cuit d'office. Rejoignons ma chambre, elle est plus proche que la tienne.. Et surtout, il y a à manger. Je ne faisais pas la comédie tout à l'heure. Je n'ai rien mangé de la journée et cette faiblesse totalement féminine commence à être insupportable. Et heureusement que tu as su reprendre la chose en main. ''

Il avait réussi à se détacher un peu de Christan. ''Elle'' n'avait plus besoin de se soutenir à lui. Une bonne chose, car là encore ce serait lui offrir de futures sarcasmes pour lui pour plus tard.

''Ne tardons pas... et tu pourras aussi te servir à manger si tu le désires....''

A moins que ses réserves féminines à lui lui permettent de mieux tenir. Christan était bien plus épais que lui et avait eu sans doute le temps de manger avant qu'il ne croise Alauwyr sous son apparence actuelle.

''Au mieux, tu pourras y rester le temps que ta potion ne fasse plus effet, car aux dernières nouvelles, il n'existe pas de potions pour en annuler les effets, vue que ce n'est que temporaires. Sinon, crois moi, je ne serai pas pris sous cette forme !''

Logique en même temps. Puis ils entendirent des bruits de bottes. Source de nouveaux ennuis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christan Weren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Commandant de l'armée

MessageSujet: Re: Apparences trompeuses Sam 3 Sep 2016 - 21:16

Ils étaient visiblement tout deux d'accord sur le fait qu'il ne fallait surtout pas tomber sur le lieutenant Yern, sinon ils allaient avoir de fortes chances d'être démasquer tôt, ou tard et ce n'était pas ce qu'ils désiraient loin de là… Et c'était sans doute bien la seule foi que Weren se plaindrait bien de l'enthousiasme d'un de ses soldats à la tâche, mais en effet le zèle de lieutenant n'allait pas du tout les arranger si ce dernier tombe sur elles...

« Tu as si faim que cela ? A croire vraiment que le fait de devenir une femme t'as affaiblit cheveux blancs. »
Dit-il néanmoins sarcastique après avoir constaté cela, après tout Iskuvar se plaignait d'avoir faim alors que pour sa part ce n'était pas réellement le cas, enfin dans tout les cas il fallait en effet arriver à se planquer le temps d'une nuit…

« On aurait pu aussi simplement attendre dans ma chambre que la nuit passe Iskuvar, ce n'est pas après tout comme si je n'étais pas le seul à avoir les clé de cette dernière... »
Ajouta t-il simplement avant que des bruits de bottes ne se fassent entendre, et qu'une voix résonne ensuite, et les empêche évidemment de poursuivre plus avant leurs réflexion à ce sujet...

« Et vous là ! Qu'est-ce que vous fichez ici ? Je n'ai pas souvenir de vous avoir déjà croiser dans ce palais dernièrement... » Dit donc un homme qui venait à leurs rencontre, et rien que par la voix, sans même se retourner elles purent deviner qui venait à leurs rencontre. Le lieutenant Yern, et ce dernier les avaient visiblement remarqués.

A cela Christan resta figé un instant, il n'avait pas peur mais il sentait déjà les ennuis venir, en sachant qu'il n'était pas vraiment quelqu'un de doué pour la diplomatie il se contenta donc de se retourner pour regarder le lieutenant Yern qui s'arrêta juste en face d'elles alors qu'il était accompagné de deux autres soldats. En somme la situation devenait tout de suite problématique.

« Alors ? Qu'avez vous à dire mesdames ? » Finit donc par dire le lieutenant alors qu'il les regardait toutes deux, et visiblement le bougre semblait déjà assez inquisiteur dans sa manière d'être. Mais bon cela n'était guère étonnant, Yern ne plaisantait jamais, et il était d'autant plus prudent depuis les derniers évènements. En somme il serait d'un autre calibre que les trois autres soldats d'auparavants. Surtout qu'il connaissait assez bien Iskuvar, et Weren vu qu'ils étaient ses supérieurs directs. Donc il faudrait en plus tâcher d'éviter le fait qu'il les reconnaissent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alauwyr Iskuvar
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
1/10  (1/10)
Xp disponibles: 4

Modératrice
Vagabond

MessageSujet: Re: Apparences trompeuses Lun 5 Sep 2016 - 9:13

Alauwyr n'avait pas pu s'empêcher de grogner devant l'évidence balancée par son ami. Outre le fait qu'il avait maintenant, il devait l'avouer, une position confortable qui faisait qu'il mangeait pas trop mal à tous les repas de la journée... Et maintenant d'être dans le corps d'une femme...jeûner comme autrefois quand c'était nécessaire ne lui réussissait plus. Il devra y remédier. Mais pour l'instant, ce n'était pas possible.

''Je ne peux le nier. Et ne crois pas que cette faiblesse perdurera.''
Quand ils entendirent des bruits de bottes, ce fut pour avoir une nouvelle source d'ennui. Par Néant, mais ils n'auront jamais la paix ou quoi ? Les ennuis s'amplifièrent quand Alauwyr reconnut un de ses lieutenants. Christan aurait mieux faire de se taire sur ce coup là quand il avait évoqué Yern tout à l'heure. Et forcément, la question récurrente de la raison de leur présence ici ne manqua pas de tomber, en plus de pas les connaître. La situation devait plus délicate cette fois.

Alauwyr avait pris les traits d'une femme apeurée.

''Messire... nous.. ne.. ne nous faites pas de mal''

Qu'il avait horreur de cette comédie ! Et comme il avait maintenant un nouveau tour dans son sac grâce au Maître Baptrisel Dawan...

''C'est que nous...''

Soudain sans prévenir, il tendit sa main ouverte vers le trio de soldats, le pouce rentré comme il l'avait appris et une vive lueur naquit soudainement dans les airs. Sans perdre la moindre seconde à entendre les soldats clamer leur surprise et leur aveuglement, Alauwyr attrapa le poignet de Christan et l'entraîna déjà dans une course folle. Pour courir, c'était courir et même Christan, traîné par son ami, ne devait jamais avoir couru aussi vite de sa vie ; hors de son don étrange qui était le sien et qu'Alauwyr connaissait maintenant la nature.

Il fallait faire au plus vite, avant que Yern et ses deux soldats ne retrouvent la vue. la petite obscurité dans les couloirs avait apporté plus d'efficacité au sort. Heureusement, la chambre d'Alauwyr se trouvait toute proche et "elles" furent dedans, la porte close, bien avant que les trois hommes armés ne continuent leur poursuite, persuadés que les deux inconnues étaient encore dans les couloirs.

Alauwyr était l'oreille collée à la porte, sourcillant quand aux sons portés par les bottes de leurs poursuivants. Quand ils s'éloignèrent, il lâcha un soupir totalement féminin couvert par un sourire ravi.

''On dirait qu'on a réussi à leur échapper''

Mais comme il n'avait rien mangé, et qu'il était plus qu'un néophyte en matière de magie, guère entraîné, en plus d'avoir lancé quelques sortilèges avec Dawan pour apprendre à les maîtriser, tout ce cumul se présenta d'un coup pour le rappeler à l'ordre. Il glissa contre la porte pour tomber à terre. Il était tombé dans les pommes.



*
sort:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christan Weren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Commandant de l'armée

MessageSujet: Re: Apparences trompeuses Sam 10 Sep 2016 - 12:25

Pour sa part en tout cas Weren se portait comme un charme, car visiblement ce n'était pas le fait qu'il soit maintenant une femme qui le mettait mal à l'aise, ce sans doute parce qu'il restait probablement très bien bâtit même en tant que représentant de la gente féminine. Ce qui était un avantage d'ailleurs, ce malgré le fait bien entendu qu'il ne comptait pas rester ainsi éternellement…

« Tu n'aura qu'à dire ce que tu pense au responsable de nôtre état actuel lorsque nous nous seront remit de cette mésaventure. » Dit-il donc d'assez mauvais augure à ce sujet. Car il n'allait sûrement pas oublier ce qui venait de se passer, ce malgré le fait qu'il redeviendrait un homme plus tard. Après tout Weren n'allait sûrement pas passer l'éponge sur l'incompétence d'un guérisseur quel qu'il soit… Mais dans tout les cas en dehors de cela il semblerait que Yern soit un problème bien plus récurrent sur l'instant que ce crétin de guérisseur… Un problème qui allait probablement les mettre dans l'embarras surtout qu'il n'était pas seul le lieutenant, et qu'une rixe dans le palais ne serait sûrement pas une bonne idée. D'autant plus si Yern venait à apprendre plus tard pour leurs identités, néanmoins il semblerait qu'Iskuvar vienne d'avoir une idée… Et finisse par faire quelque chose qui surprit sans doute autant Weren que Yern…

Est-ce que cheveux blanc venait d'user de magie ? Pensa t-elle en la regardant de manière choquée. Mais ne pouvant pas poser plus de question que cela vu qu'occupée elle aussi à courir le plus vite possible pour fausser compagnie à Yern, et ses hommes. Car s'il y avait bien une chose encore plus prioritaire que d'avoir des réponses d'Iskuvar au sujet de cette soudaine utilisation de la magie, c'était bien d'échapper à la suspicion de Yern qui ne tarda d'ailleurs pas à s'élancer à leurs poursuite lorsqu'il se remit de cette aveuglement temporaire…

Mais trop tard pour pouvoir les rattraper, et les voir se réfugier dans les appartements d'Iskuvar visiblement… Et pour sa part Weren essaya donc d'être le plus silencieux possible alors que Yern courait en trombe dans les couloirs pour les retrouver. Ce sans succès heureusement.

« Je pense qu'on ferait mieux de rester dans ta chambre le temps que les effets de la potion se dissipent. » Dit Weren pragmatique alors qu'Iskuvar lui disait qu'elles leurs avaient échappés. Ce qui était une bonne chose, mais par contre ce qui n'était pas une chose ce soit le fait qu'Iskuvar ce soit tout à coup évanouit… Weren soupira donc en voyant cela, et déposa la femme aux cheveux blanc sur le lit, avant ensuite pour sa part de s'asseoir sur un tabouret non loin de la porte en prenant dans ses mains un objet contondants qui traînait par là… Histoire d’assommer tout crétin qui penserait que c'est une bonne idée de venir leurs rendre visite, ce en attendant que cheveux blanc daigne se réveiller après son moment de faiblesse presque inquiétant… A croire vraiment qu'ils n'étaient pas sortit d'affaire tout deux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alauwyr Iskuvar
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
1/10  (1/10)
Xp disponibles: 4

Modératrice
Vagabond

MessageSujet: Re: Apparences trompeuses Dim 11 Sep 2016 - 12:18

Combien de temps resta-t-il dans les vapes ? Juste assez pour reprendre conscience et grimacer en se redressant de son lit, une main portée à sa tête. Par Néant, quelle cuite il avait du se prendre pour se sentir aussi pâteux. Son estomac le torturait comme jamais il n'avait eu cela ces quelques dernières années et il chercha à se rappeler comment il avait pu attendre son lit. Il se frotta les yeux, comprenant que l'aube s'était levée depuis peu.. Pourquoi les choses paraissaient si floues ! La tête lui tourna un instant, le contraignant à se rallonger. Il n'avait pas mangé depuis combien de temps ?

Doucement, quelques souvenirs lui revinrent. Il avait été une femme, il avait appris la magie, il avait croisé son ami et qu'il avait du lui mentir pour cacher son identité du moment en plus de le voir à son tour prendre forme féminine... Tout cela ne pouvait être vrai. Il en murmura d'ailleurs :

''Quel cauchemar...''

Entendre sa propre voix redevenu normale le fit sursauter, la réalité remplaçant cette impression d'avoir révê. Il n'eut qu'à baisser la tête pour voir ce qui restait d'une robe qu'il avait lui même portée. En redevenant homme, le tissu avait fini par craqueler et se déchirer par endroit. Et à la porte se tenait une silhouette large d'épaules vêtue d'une cotte de maille... Même si la silhouette était plus fine et... féminine, Alauwyr sut qu'il s'agissait de Christan. Donc il n'avait pas rêvé !

''Par Néant... Moi qui avait cru un instant... Cela fait longtemps que tu veilles comme cela ? ''

On frappa lourdement à la porte. Alauwyr grimaça et s'assit sur son lit. Qui pouvait venir les déranger aussi matinalement ?

''Qu'est ce que c'est ? ''
''Mon capitaine, excusez moi de vous déranger de la sorte... C'est le lieutenant Yern''


Décidément ! Heureusement qu'il avait retrouvé son apparence normale.

''Et bien ? Qu'est ce qu'on vous oblige à me déranger dès la première heure ? J'espère que c'est urgent ! ''
''Cela l'est, mon capitaine''


Alauwyr jeta un regard qui voulait tout dire à son ami. En espérant qu'ils ne se retrouvent pas dans de sales draps.

''J'espère que c'est réellement urgent, lieutenant. Donnez moi un instant.''

Il se défit des restes de la robe, et attrapa un pantalon pour s'en vêtir de suite. Et en se dirigeant vers la porte, il tituba. Fichu vertige ! Il se mordit les lèvres et rejoignit la porte qu'il ouvrit, après que Christan se soit mis hors du champ de la porte et jeta un regard à Yern montrant qu'il n'avait pas apprécié qu'on le dérange.

''Et bien ? ''







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christan Weren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Commandant de l'armée

MessageSujet: Re: Apparences trompeuses Mar 13 Sep 2016 - 11:13

Weren avait faillit s'endormir au cours des heures qui suivirent, mais arriva à se retenir, et put constater alors que le temps passait que son ami avait reprit ses formes masculines. Et bien évidemment ce n'était guère encore le cas pour lui ! Et d'ailleurs Iskuvar décida de plus de se réveiller avant qu'il ne puisse reprendre lui aussi sa vraie apparence, soit. Au moins s'il y avait un gêneur qui arrivait le capitaine n'aurait qu'à s'en occuper, il fallait juste espérer que personne ne remarque l'absence de Christan. C'est qu'une journée entière sans donner de nouvelles ça avait tendance à inquiéter quand il s'agissait d'un commandant.

En faîte il se demandait aussi quelle serait la taille de la montagne de travaille à rattraper lorsqu'il aurait retrouvé ses attributs masculins... Elle serait sans doute respectable pensa t-il avec un certain agacement qu'il ne dissimula point. On pouvait donc dire que pour sa part il aurait bien aimé que ce soit un cauchemar, comme avait faillit le croire Iskuvar aux débuts. Qui sait ? Si cela se trouve ça en était en effet un, mais en attendant de savoir si c'était oui, ou non le cas autant éviter de se faire remarquer sous cette apparence. Même si cela serait peut-être moins honteux que si quelqu'un surprenait Alauwyr dans cette robe déchirée, et Weren aurait bien rit d'ailleurs si elle n'était absolument pas d'humeur en cet instant vu qu'elle était bien entendu la seule concernée par son problème.

« Plusieurs heures à se demander qui c'est la femme ici vu que tu dormait comme une princesse... » Dit-elle donc avec sarcasme même si elle manquait de conviction, d'autant plus que peu après quelqu'un frappe lourdement à la porte. Et déjà il étaut sûr et certain pour sa part que c'était le lieutenant Yern. Ce qui fut très vite confirmé ! Bon au moins Iskuvar avait reprit son apparence masculine ce qui leurs faciliterait les choses, et Weren n'eut pas à se faire prier pour déjà essayer de se cacher de manière à ce que le lieutenant ne le voit pas lorsque la porte de la chambre serait ouverte. Ce qui fut le cas assez vite lorsqu'Iskuvar eut mit des effets plus dignes de sa fonction de capitaine.

« Capitaine ! J'étais tombé hier soir sur deux femmes suspectes auxquelles j'ai demandé de justifier leurs présences dans le palais. L'une d'entre-elle avait une vilaine balafre sur le visage ressemblant assez à la vôtre, et l'autre était très musclée. Et alors que je leurs demandées de s'expliquer elles ont tenté de s'enfuir en usant de magie, et après une course poursuite infructueuse, j'en suis venu à la conclusion qu'il fallait que je vous prévienne de cet incident, et vous demande vôtre autorisation pour pouvoir faire des recherches plus poussés dans le palais pour les retrouver. Et je vous jure que je vais leurs mettre la main dessus personnellement ! » Dit le lieutenant qui ne semblait pas du tout ravit d'avoir laisser deux femmes s'échapper, et qui semblait déterminé à rattraper son erreur. Ce qui rendait la situation ironique parce que les deux femmes qu'il cherchait étaient certainement bien plus proches qu'il ne le concevait… Pensa t-il alors que sa cotte de maille émit soudainement un grésillement à peine audible alors qu'il essayait de ne pas respirer trop fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alauwyr Iskuvar
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
1/10  (1/10)
Xp disponibles: 4

Modératrice
Vagabond

MessageSujet: Re: Apparences trompeuses Mar 20 Sep 2016 - 20:02

Alauwyr sourcilla, présentant un visage sérieux malgré la fatigue qui s'y lisait. Les sourcils donc froncés, l'Alayien regarda son lieutenant. Heureusement que le lieutenant Yern avait pris le temps de les rechercher ''activement'' durant quelques heures, le temps que la potion qu'il avait ingéré termine ses effets. Et là il n'oubliait pas qu'il était redevenu Alauwyr, un homme portant le rang de capitaine.

Il se passa les doigts sur les yeux pour les frotter, tout en grognant de dépit. Le malheureux allait devoir avoir une remontrance de sa part, même s'il n'était pas fautif.

''Et ce n'est que maintenant que vous venez me prévenir, Lieutenant ? Après ce qui s'est passé il y a de cela quelques nuits avec ces Gloriens, vous laissez s'échapper deux donzelles ? Qui sait si ce n'était pas des espionnes ou des voleuses venues profiter du tumulte que l'autre soir a provoqué. Vous auriez du me faire avertir de la suite par un de vos hommes pendant que vous meniez les recherches pour les retrouver ! ''

Il avait entendu le léger frottis métallique qu'une cotte de maille provoquait quand les mailles se frottaient l'une à l'autre. Il fit comme s'il n'avait rien entendu, continuant de parler à la suite de sa précédente remarque.

''Approfondissez les recherches, quitte à aller jusque dans les caves ou les combles s'il le faut ! Mais retrouvez les moi ! Je vous rajouterai des hommes à vos patrouilles de recherche dès que je me serai habillé''

Il lui faudra ensuite trouver une bonne excuse par la suite pour reprocher à son vaillant lieutenant son incompétence, mais sans le dévaloriser. Par Néant ! Dans quelle galère il s'était encore fourré... Si Christan lui avait foutu la paix aussi, il n'en serait pas là ! Il eut un élan de compassion pour le malheureux Yern... Qu'il chassa aussitôt. Il se retint de grommeler. Son temps d'une journée dans le corps d'une femme ne serait pas sans séquelle on dirait. A méditer pour plus tard.

''Alors Lieutenant, pourquoi vous traînez ? ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christan Weren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Commandant de l'armée

MessageSujet: Re: Apparences trompeuses Jeu 22 Sep 2016 - 13:35

Pauvre lieutenant Yern en effet, mais bon dans l'armée il y avait moyen de réprimander quelqu'un sans pour autant vraiment le dégrader, ou l'humilier. Comme par exemple penser à l'affecter à des patrouilles tard le soir, ou quelques fois dans une partie de la ville qui n'était pas forcément très bien famé. En somme rien qui ne serait trop grave, et au-delà des capacités de ce lieutenant.

De toute manière cela n'était pas bien grave si Iskuvar savait gérer ce genre de problèmes comme un bon capitaine, la seule chose qui aurait été grave c'est si le lieutenant Yern les avait reconnu ce qui n'avait pas été le cas heureusement.

Lieutenant qui arrivait d'ailleurs, et s'était admirable à prendre sur lui pour ne pas paraître humilié par ses remontrances. En somme un soldat zélé qui ne remettait pas en cause les dires de son supérieur malgré que ce dernier l'ait réprimandé, il alla même jusqu'à ajouter avant de s'en aller...

« Je promet de faire tout pour me rattraper capitaine ! » Et il paraissait déterminé à cela, ce peu avant de partir comme l'ordonnait son capitaine, laissant ainsi enfin Christan, et Alauwyr seuls dans la chambre, alors que Weren sortait du coin et dit calmement à cheveux blanc.

« Tu n'aura qu'à l'affecter à une tâche difficile par la suite, rien de bien dégradent, mais de quoi laver son honneur personnel disons. Yern fait bien partit après tout des hommes de nôtre unité qui étaient là au début de l'invasion, et qui ont survécu envers et contre trous. » Dit-elle pensive, avant de reprendre ensuite à l'égard d'Iskuvar. « De ce que j'ai compris tu compte me laisser ici le temps que tu aille faire ton boulot d'officier ? Le problème dans tout ça c'est que les hommes risquent de se demander où je me trouve... » C'est que Weren avait l'habitude d'aller faire un petit tour dans les unités le matin pour voir si tout était en œuvre. En somme les hommes étaient habitués à le voir presque tout les jours, et son absence risquait de se remarquer, sauf si Iskuvar trouvait une bonne excuse… En somme.

« Laisse moi tes clés, et quand j'aurai reprit mon apparence normale je sortirait d'ici, tâche juste de faire en sorte que d'ici là les hommes ne se posent pas trop de question. » Sinon lui-même devrait y répondre et sachant qu'il n'avait pas dormit de la nuit on pouvait comprendre qu'il n'en avait guère envie vu sa fatigue actuelle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alauwyr Iskuvar
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
1/10  (1/10)
Xp disponibles: 4

Modératrice
Vagabond

MessageSujet: Re: Apparences trompeuses Mar 27 Sep 2016 - 17:12

Une fois la porte refermée, Alauwyr s'y adossa en portant ses mains à son visage. Par Néant... obligé de faire tout ce manège pour préserver l'honneur de son ami et ce aux dépends du malheureux Yern qui allait malgré ses compétences prendre pour une faute dont il n'était en aucun cas responsable. Alauwyr grogna et se redressa, pour s'empresser d'aller prendre une poire et mordre allègrement dedans. Qu'il avait faim ! Et comme il tenait à ne pas tourner de l'oeil une seconde fois... Il en prit une seconde par avance avant de se tourner vers son ami... enfin son ''amie''.

''Je trouverais bien quelque chose qui lui convienne sans que cela ne porte atteinte à son honneur. Il est loyal, a toujours fait preuve d'une grande excellence et voilà comment j'en viens à le récompenser... Rhâ mais quelle idée aussi de te balader la nuit aussi quand à toi ! Et quelle idée de boire la première potion venue ! Oui je sais ce que tu vas dire et pas la peine de me l'énoncer à pleine voix. ''

Il lâcha un soupir et croqua dans son fruit par dépit. Autant se calmer sur de la nourriture que sur son frère d'arme.

''Oui j'ai bien l'intention de te laisser ici...sauf si tu veux te balader en robe toute la journée durant et que je doive me justifier de la raison de ta présente... féminine à mes côtés. De faire passer pour une guerrière ne manquerait de te faire reconnaître. Et de plus, une femme guerrière de ton gabarit, excuse moi mais cela ne se trouve pas ici... Donc oui, il vaut mieux que tu restes ici...''

Il alla rejoindre la chaise où il avait laissé le reste de ses affaires et s'en revêtit. Il arrangea sa longue chevelure et l'attacha en une simple queue de cheval.

''Les hommes ne se poseront pas de questions. Tu es commandant et on n'a pas à demander des justifications quand à ton absence. Et tu as bien le droit d'avoir une mission particulière qui t'empêche d'avoir des habitudes non ? Et d'ailleurs, ce genre de routine serait à varier vois-tu. Passer voir les hommes régulièrement risque de leur permettre de te dissimuler certaines petites choses quand ils savent à quel moment tu vas passer. Ce n'est pas bon selon moi, surtout chez les Armandéens. ''

Il lui lança ses clés de ses appartements.

''Les voilà, et profites en pour dormir une fois que je serai sorti.''


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christan Weren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Commandant de l'armée

MessageSujet: Re: Apparences trompeuses Jeu 29 Sep 2016 - 17:47

L'histoire avec Yern n'était au final pas si grave que cela parce qu'elle resterait entre Yern, et Iskuvar certainement. Et que ce dernier saurait trouver un moyen d'arranger les choses tout en jouant bien la comédie, après tout le lieutenant avait juste fait ce qu'on appeler être au mauvais endroit au mauvais moment dans les faits. Quand à Alauwyr il avait eu la bonne idée de se nourrir au moins, même si franchement Weren doutait qu'Iskuvar soit aussi fragile sous sa véritable forme que lorsqu'il était plus féminin. Après il se demandait si les femmes étaient véritablement aussi fragiles, ou si c'était le fait qu'Iskuvar n'était pas habitué à un tel corps qui avait joué… Cela Weren ne saurait le dire, mais pour sa part elle n'était sûrement pas habitué à un corps féminin. Un corps qui d'ailleurs était exactement à l'opposé du sien, Weren étant après tout à l'origine un homme tout sauf efféminé..

Et visiblement Iskuvar semblait de fort mauvaise humeur, et à vrai dire heureusement que ce dernier savait à l'avance ce qu'aurait répondu Weren car cette dernière préférait économiser ses forces d'une certaine manière au lieu de trop bavasser. Ce car après plusieurs nuits à dormir très peu elle finissait par avoir du mal à rester éveillé… Oui elle aurait besoin de se reposer un peu, quand au fait de rester ici.

« Dit surtout que les hommes se poseraient des questions quand à ton goût en matière de femme en te voyant avec moi, mais qu'importe il vaut mieux que je reste ici en effet le temps de me remettre de cela. » Surtout que sa voix plus aiguë à cause du fait qu'elle était maintenant une femme l'irritait un peu, même si c'était assez bizarre vu que c'était une voix grave pour une femme, mais pas assez aux yeux de Weren…

« Nous verrons bien si je changerai cette habitude, ou non plus tard ! Mais en attendant va t'occuper de ces histoires de fouilles, et donne le change. Surtout que si ce n'est pas toi qui sera chargé de me prévenir ce sera un autre, et ils risquent si c'est le cas de s'apercevoir de mon absence. » Après tout même si Iskuvar était l'homme de confiance de Christan ce n'était pas le seul capitaine sous ses ordres, et il vaudrait mieux éviter que ce soit un autre capitaine qui se charge d'aller prévenir Weren de l'incident car ce dernier risquait sinon très probablement de remarquer l'absence du commandant. Et sur ce Iskuvar lui conseillait d'en profiter pour dormir quand il serait partit en lui lançant des clés qu'elle attrapa en vol.

« Je vais essayer. » Dit-elle d'une voix grave, mais visiblement pas ravie à l'idée de devoir rester encore enfermée ici pendant des heures, néanmoins comme elle n'avait pas le choix… Elle n'aurait qu'à sortir de toute manière quand elle aurait reprit sa vraie apparence, et sur ce elle laissa Iskuvar prendre congé pour le moment. Et pour sa part en tout cas elle se promit de chercher qui était l'incapable qui lui avait offert ce remède défectueux bien entendu, ne serait-ce que pour lui dire sa manière de pensée après tout. Néanmoins heureusement pour le bougre que ce ne soit probablement pas l'un des hommes de son régiment, car sinon il l'aurait amèrement regretter, de plus ce n'était probablement pas un médecin alayien qui aurait pu faire preuve d'autant d'incompétence de toute manière selon Weren…

Mais sur ce autant se reposer tout simplement en attendant, et passer enfin à autre chose… Car nul doute que lui aussi aurait besoin de défouler ses nerfs quand tout serait revenu à la normale, il restait juste à savoir comment le moment venu.






[Hrp : Je te propose qu'on conclu bientôt ce rp pour lancer la suite comme convenue si tu es d'accord^^. Confirme le moi sur skype si c'est le cas :p .]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alauwyr Iskuvar
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
1/10  (1/10)
Xp disponibles: 4

Modératrice
Vagabond

MessageSujet: Re: Apparences trompeuses Dim 2 Oct 2016 - 17:59

Alauwyr grimaçait. Il était vrai que de se balader avec Christan en mode femme poserait quelques questions. Christan dans son changement de genre n'était pas ce qu'on appellerait une beauté de premier choix. Il serait juste bon à jouer les gardiennes à l'entrée d'une maison de passe ou pour être la chaperonne d'une fille à marier. De quoi décourager quelques vaines tentatives.

''Tu te fais trop de mouron sur les effets présumés de ton absence. Tes hommes ne vont pas paniquer parce qu'ils ne verront pas de la journée exceptionnellement. Hormis quelques stupides qui demanderont où tu te trouves, je ne m'attends pas à des questionnements particuliers. Et de plus, ils sauront bien vivre une journée sans toi. ''

A croire que Christan devait absolument être là pour s'assurer du bien être de ses hommes. D'accord pour une discipline de fer, mais un jour sans sa présence n'allait pas faire changer les choses subitement.

''Je ferai ce qu'il faut pour donner le change et veiller qu'on fasse les fouilles. Le reste m'incombera, surtout en ce qui concernera le lieutenant Yern. Bon, en tout cas, ne te contente pas de dire que tu vas essayer, c'est tu vas dormir. Ce n'est pas l'ordre d'un officier, mais de ton ami. Crois moi pour être passé par là juste avant toi, c'est épuisant, car la potion ne fait pas que changer les apparences. Cela s'insinue au plus profond de son être. ''

Rien de penser aux expériences passées avec Dawan... il ne put s'empêcher de frémir comme de ressentir un petit élan plaisant. Tout cela était encore confus dans son esprit et il préférait garder cela pour lui.

''Je repasserai plus tard et repose toi ! Si jamais tu as faim, j'ai encore des frutis dans la coupe sur la table là-bas. Quand je reviendrai, j'aurai un peu de viande, comme je sais que tu es plus carnivore...''

Il serait curieux de savoir plus tard comment Christan prendrait cette expérience d'une journée...

[HRJ : merci pour ce rp :p]



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Apparences trompeuses

Revenir en haut Aller en bas

Apparences trompeuses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Rps terminés-