Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Certains sont doués pour être romantiques, d'autres non (PV Christan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Sélène Evgenis
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
8/10  (8/10)
Xp disponibles: 3

Courtisane

MessageSujet: Certains sont doués pour être romantiques, d'autres non (PV Christan) Sam 13 Aoû 2016 - 23:10

Il faisait nuit. Enfin. Sélène pouvait sortir sans sa cape et mettre une robe à manches courtes, bien plus confortable et moins étouffante que celles qu’elle se forçait à porter pour sortir la journée, afin de pouvoir affronter le soleil. Il fallait le dire que, de Noxia ou bien elle-même, aucune n’aimait le soleil. Le soleil brûlait la peau sensible de leur corps aussi pâle que ceux des vampires. Mais, malgré cette pâleur, sa chevelure blanche comme la nacre et ses yeux couleur grenat, elle n’était pas vampire. Elle était totalement humaine, simplement albinos. Elle avait choisi une robe, longue, comme toutes celles qu’elle avait, en soie noire légère, et très légèrement transparente, avec de simples bretelles larges et un décolleté droit, rehaussés de dentelles rouge sombre, et un laçage en-dessous de la poitrine grâce à un ruban de même teinte. Plusieurs jupons de soie rouge donnaient un peu de volume à la jupe, qui était agrémentée de dentelles noires.

La jeune femme avait laissé ses longs cheveux diaphanes légèrement bouclés flotter librement sur ses épaules nues, et dans son dos, jusqu’à ses hanches. Elle ne les attachait que rarement. Ses yeux quant à eux, était légèrement fardé de noir et, étant sensibles, ils s’accommodaient mieux à l’obscurité que ceux de la majorité des humains. Mais, en contrepartie, la lumière vive les agressait bien plus. C’était également pour cela que l’on n’avait pas l’occasion de la voir souvent dehors de jour. Elle évitait le soleil au maximum.

Elle avait également emmené son stylet d’argent, dans une poche invisible de sa robe, au cas où on viendrait à l’agresser.

Elle déambulait dans le quartier riche, sans but précis, sa silhouette évanescente et lunaire apparaissant et disparaissant au gré de ses pas agiles, rapides et gracieux dans les ruelles.

*Mais arrête de tourner comme cela, tu vas me rendre malade, espèce d’idiote !* intervint Noxia. *Que fabriques-tu donc à la fin ? Tu cherches quelqu’un ?*

- Non, murmura tout bas la jeune femme, malgré que cela soit adressé à sa personnalité démoniaque. Je ne cherche personne. Je ne fais que me promener. Je n’ai pas le droit ?

*Oh, bien sûr que tu peux te promener, mais j’ai envie d’autre chose qu’une simple promenade, vois-tu…* lui susurra Noxia.

Et, sans plus de palabres inutiles, la demoiselle sanglante prit le dessus sur Sélène, de manière brutale, la reléguant au rang de simple voix au fond de leur crâne.

Oui, elle voulait autre chose qu’une bête promenade nocturne. Elle voulait sentir des bras autour d’elle, la serrant contre un autre corps, sentir la chaleur, le désir de cette personne pour elle, peut importait qui. Elle voulait être aimée, de cet amour physique qu’elle appréciait tant. Elle en voulait encore.

Pour Noxia, le sexe et la chair et le sang humains étaient tout ce qu’elle aimait et désirait le plus. Mais ce qu’elle aimait au point de le vénérer autant que les esprit disparus, c’était les vampires. Par Dracos, ce qu’elle pouvait admirer ces créatures ! Ils étaient forts, rapides, silencieux comme des tombes, voyait dans le nuit la plus noire comme en plein jour, étaient immortels et, surtout, surtout, ils se nourrissaient de sang humain ! Elle ne comprenait pas comment les humains et les elfes pouvaient les haïr. Pour la demoiselle sanglante, c’était tout simplement inconcevable.

*Noxia, cesse de penser aux vampires, tu baves.* la voix de Sélène, petit bourdonnement, la rappela à la réalité.

Et effectivement, elle avait, sans s’en rendre compte, ouvert la bouche et demeurait béate, toute à ses pensées. Elle referma la bouche et maugréa entre ses dents. Puis elle se remit en route dans les ruelles, cherchant quelque promeneur ou promeneuse nocturne, ou même un garde, n’importe qui lui conviendrait. Elle n’était pas difficile.

Alors qu’elle désespérait de trouver un compagnon ou une compagne d’un soir, elle finit par apercevoir une silhouette, quelques dizaines de mètres plus loin. Sans plus s’interroger sur quel genre de personne il pouvait bien s’agir, elle alla à sa rencontre. En s’approchant, elle remarqua qu’il s’agissait d’un grand homme en armure complète, la dépassant d’une bonne tête. Toutefois, Noxia ne se laissa pas démonter par l’armure effrayante et aborda le colosse, tandis que Sélène la suppliait de faire demi-tour :

- Bien le bonsoir, sombre chevalier, roucoula la jeune femme en arrivant à la hauteur de cet homme à la carrure hors normes. Désirez-vous de la compagnie pour égailler cette nuit tranquille ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christan Weren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Commandant de l'armée

MessageSujet: Re: Certains sont doués pour être romantiques, d'autres non (PV Christan) Dim 14 Aoû 2016 - 13:31

Il faisait nuit dans l'avenue lumineuse pensa t-il alors qu'il patrouillait en cet instant dans les quartiers d'Aldaria, et en temps normal ce n'était pas vraiment son travail de patrouiller ainsi. Mais comme il ne voulait pas que ses hommes restent oisifs à la caserne il avait fait la demande de pouvoir aider la garde dans cette tâche, et cette demande avait été facilement accordée, ainsi ses hommes pour certains se retrouvaient à patrouiller au sein d'Aldaria de nuit, alors que pour sa part il se retrouvait ici à faire de même, dans un quartier assez riche donc bien entendu peu dangereux, mais il restait tout de même vigilant car on ne savait jamais après tout…

Même si cela manquait singulièrement d'animation la nuit, mais au fond il ne s'en plaignait pas qu'il n y ait pas grand monde dans les rues, ce n'est pas qu'il n'aimait pas être dans une ville, mais il n'aimait pas quand il y avait beaucoup de minde différences. Et heureusement ces quartiers n'étant pas spécialement populaire il ne croisait pas grand monde alors qu'il jetait de temps en temps un regard aux demeures Aldariennes plus excentriques les unes que les autres. A croire que les habitants de cette cité adoraient se pavaner auprès des passants avec leurs démonstration architecturales. Enfin il valait sans doute mieux se pavaner de cela en vérité que de vivre dans la campagne, car il devait avouer que même si Aldaria paraissait minuscule par rapport aux cités de l'alayia d'antan, elle restait une vraie ville.

Et une vrai ville dans laquelle visiblement certains oiseaux de nuit s'amusaient à errer dans les nuits pensa t-il en voyant une jeune femme à la peau aussi blanche que la craie s'approchait de lui. S'il avait été esthète il aurait pu dire que c'était là un fort joli spécimen que cette femme, mais pour sa part il avait surtout l'impression de voir une jeune noble à la peau blanche comme une vampire sans en être une probablement qui semblait venir l'aborder, et étrangement il sentait qu'il n'allait pas apprécier la raison pour laquelle elle l'aborderait…

Bien le bonsoir, sombre chevalier avait-elle dit ? Et ce avec un accent roucoulant du genre à faire chavirer les cœurs comme si elle voulait le courtiser... Pensa t-il en lui jetant immédiatement un regard glacial à travers les trous de son heaume, d'autant plus lorsqu'elle lui demanda si il désirait un peu de compagnie pour égailler cette nuit tranquille… Ce à quoi il ne pouvait donner qu'une seule réponse d'un ton froid

« Que fiche une gamine comme toi par ici de nuit ? Tu ferai bien mieux d'aller rentrer chez tes parents plutôt que de traîner dehors aussi tardivement dans les rues d'Aldaria. » Sans relever une seule seconde la proposition de la jeune femme au passage. Après tout ça devait être encore une courtisane qui pensait que c'était une expérience amusante de courtiser un soldat, ou bien une jeune noble en manque d'aventure… Mais bon de toute manière pour le peu qu'il en avait à faire il préféra l'ignorer, et se contenta juste de lui dire ce qu'il avait dit auparavant, en espérant bien que cela suffise à la refroidir. Car il n'était pas un homme particulièrement patient dans les faits...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sélène Evgenis
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
8/10  (8/10)
Xp disponibles: 3

Courtisane

MessageSujet: Re: Certains sont doués pour être romantiques, d'autres non (PV Christan) Dim 14 Aoû 2016 - 21:00

La jeune humaine ne se lassa nullement intimider par le regard de glace que lui lança le chevalier en armure intégrale, elle n’était pas de ceux qui détalaient devant le danger, loin de là ! Mais quand il l’appela « gamine », Noxia ne put s’empêcher de voir rouge. De quel droit l’insultait-il de gamine ?! Personne ne l’avait jamais offensée de la sorte ! Alors de quel droit, lui, le faisait-il ? Parce qu’il avait une armure ? En quoi était-il meilleur qu’elle, ce prétentieux ?

Même si Sélène n’arrivait pas à reprendre le dessus sur son autre personnalité, elle sentit la rage de cette dernière bouillonner dans leurs veines. Et cela provoqua chez elle une peur qu’elle n’avait jamais ressentie envers Noxia. Et pour cause, la demoiselle sanglante n’avait jamais été dans un tel état de fureur, bien que son visage ne le montrât pas autant qu’il l’aurait dû. Si leur sang avait pu se changer en un élément selon les humeurs de Noxia, en cet instant, les vaisseaux sanguins de leur corps auraient charrié des torrents de feu et de lave en fusion.

Si les yeux de la jeune albinos avaient pu lancer des éclairs, le colosse aurait été foudroyé instantanément sur place. Mais, pour l’heure, elle s’était mise à trembler. A trembler de rage et de fureur qu’elle peinait à contenir. Elle essaya pourtant, pendant plusieurs longues dizaines de secondes, sans succès. Alors, ses paroles se déversèrent, tel un venin, d’entre ses lèvres pâles :

- Comment oses-tu m’insulter ?! Qu’est-ce qui te donne le droit de te croire meilleur que moi ?! Hein ?! Sais-tu au moins à qui tu t’adresses ?! Non, bien sûr que non, tu ne le sais pas !! Je suis la Comtesse Evgenis !! Retire ce que tu viens de dire sur le champ, espèce de brute irrespectueuse !!

Noxia hurlait de rage à la figure de ce colosse en armure, semblant inconsciente des risques qu’elle prenait. Pourtant, elle avait bien vu le bouclier et la hache qu’il avait avec lui.

Et elle se préparait à se défendre, ou du moins à esquiver s’il se décidait à attaquer. Elle ne mettrait qu’une seconde, même moins, pour attraper son stylet sans la poche invisible de sa robe.

Le magnifique visage d’albâtre de la jeune femme était tordu par un rictus de rage, une rage animale. Elle allait lui faire ravaler ses paroles à ce malappris !

*Noxia, je t’en supplie, allons-nous-en… tu as vu sa hache… et il est en armure complète… tu n’as aucune chance contre lui… Tu vas nous faire tuer… par pitié Noxia, va-t’en… !* l’implora Sélène, mais ses suppliques ne parvenait pas à percer le bouillonnement sourd de la fureur de la demoiselle sanglante.

Elle n’entendait pas la demoiselle onirique la supplier de partir, de ne pas risquer leur vie, elle n’entendait plus rien. Rien d’autre que cette rage destructrice qui s’était emparée d’elle. Cette rage qui réclamait du sang, des cris, des larmes et de la chair en lambeaux.

Noxia, éclairée par les rayons lunaires, arborait un air sinistre, campée devant la montagne de muscles en armure, elle semblait le défier de son regard sanglant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christan Weren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Commandant de l'armée

MessageSujet: Re: Certains sont doués pour être romantiques, d'autres non (PV Christan) Lun 15 Aoû 2016 - 10:29

En quoi aurait-il dû avoir peur de cette gamine en cet instant ? Et surtout en quoi croyait-elle que son regard foudroyant de jeune femme énervée avait de quoi l'intimidait ? Elle croyait qu'un homme comme lui n'avait jamais fait face à une femme en fureur ? Voir n'avait jamais tuer de femmes de sa vie ? La guerre vous fais faire face à nombres d'adversaires, et Christan avait pu affronté des ennemis plus que divers, et variés. De plus ce n'est pas une gamine de 16 ans énervée, et qui réclamait tout à coup le respect juste en élevant la voix qui allait le faire céder en quoi que ce soit, en quoi l'homme qui n'avait pas céder et plier le genoux devant des dragons devrait plier le genoux devant-elle ? Elle qui n'avait jamais été guerrière de son existence.

Et on pouvait donc deviner que si Christan ne ricana pas aux paroles de la gamine il gardait son regard glacial, et ne semblait pas le moins du monde intimidé, et impressionné. Cela au point de même finir par répondre d'une voix glaciale comme la glace du Nord. Comme s'il lui faisait la leçon en plus de lui faire part de son mépris d'une certaine manière, car après tout elle ne méritait pas moins au vu de tout ce qu'elle avait dit, et fait pour le moment.

« Et moi je suis un haut officier, alors si tu as envie de faire perdre du temps à quelqu'un je te conseillerai d'aller voir ailleurs, car pour ma part je n'ai pas de temps à perdre avec toi. Et je ne suis pas de plus un de tes servants qui est là pour satisfaire le moindre de tes caprices alors ne joue pas tes grands airs devant moi. » Se contenta t-il donc de répondre froid, et cassant. Montrant bien qu'il n'était nullement impressionné par tout l’étalage que venait de faire la nobliau. Et il ajouta d'ailleurs.

« Reviens me voir quand tu aura vieillit, et vraiment accomplie quelque chose, car pour le moment je ne vois devant moi qu'une jeune fille qui croit que tout lui est dû, alors qu'au fond tu n'a rien accompli. Mon respect, et ma considération ne vont qu'à ceux qui l'ont mérités, et pas à ceux qui le réclament capricieusement. » Histoire de bien lui rabattre son caquet.

Mais dans tout les cas s'il était attentif aux gestes de la gamine car on ne savait jamais si cette dernière pouvait être prise de folie, il restait confiant en cet instant car franchement que risquait-il en effet ? Il était vétéran de 27 ans de guerre, un maître d'arme reconnu aux capacités physiques supérieures de loin à la moyenne. On pouvait donc comprendre qu'il ne ce sentait pas vraiment menacée par une jeune noble à peine adulte.

Et il restait donc qu'il attendait maintenant que cette gamine se dégonfle, et s'en aille. Après tout si elle avait un minimum de jugeote c'est ce qu'elle ferait, elle irait peut-être même se plaindre à ses parents, mais bon cela ne changeait rien à ses affaires de toute manière. Au fond après tout il n'en avait rien à fiche, et tout ce qu'il demandait à cet instant c'est qu'elle lui fiche la paix au final, mais bien entendu ce sera peut-être probablement trop demander avec une telle forte tête…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sélène Evgenis
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
8/10  (8/10)
Xp disponibles: 3

Courtisane

MessageSujet: Re: Certains sont doués pour être romantiques, d'autres non (PV Christan) Mar 16 Aoû 2016 - 22:12

Le regard et les paroles glacées du chevalier n’eurent d’autre effet que d’augmenter encore la rage de la demoiselle sanglante. Un haut officier, hein ? Peuh !

Si jamais il lui venait l’envie de lever la main sur elle, elle pourrait le faire pendre pour blessures et offense sur noble. Après tout, les soldats, et même les hauts officiers, de quels droit pouvaient-ils frapper une jeune femme noble sans défense ? De quel droit ?

Noxia comptait bien le pousser à la faute, afin de pouvoir se venger de ce malotru.

Pour sa part, Sélène essayait toujours, bien qu’en vain, de raisonner son autre personnalité. Mais rien n’y faisait, elle était réduite, tout à plus à un léger acouphène dans la tête de la demoiselle sanglante.

- Un haut officier, hein ?! Et qu’est-ce qui te donne le droit de me traiter de la sorte ?! En quoi es-tu meilleur que moi ?! Parce que tu es plus âgé ?! Parce que tu as une armure complète, une hache et un bouclier ?! En quoi cela te fait-il être meilleur ?! D’ailleurs, vas-y, espèce de brute sans cervelle, frappe-moi si tu en as le cran !! Ose frapper une jeune femme sans défense !! Allez !! Qu’attends-tu donc !! Frappe-moi !! Et montre-moi à quel point tu peux être un personnage ignoble, brutal, sans cœur, sans âme et sans conscience !!

Tout en disant cela, Noxia se rapprochait du chevalier, tel une apparition spectrale en furie sous les pâles rayons lunaires, ses cheveux diaphanes volant en tous sens dans le vent qui venait de se lever.

N’importe qui l’ayant aperçue à cet instant aurait réellement cru qu’un spectre malveillant et en quête de vengeance allait tenter de se jeter sur le chevalier sombre.

Qu’il la frappe ! Allez, qu’il la frappe ! Et il ferait moins le fier quelques jours plus tard, en se balançant au bout d’une corde en suffoquant !

Malgré son jeune âge, la belle semblait vraiment menaçante dans sa façon d’agir, bien qu’elle n’ait pas encore tenter de l’agresser. Et de toute façon, elle ne le ferait pas, c’était lui qui lui assénerait un coup, ce serait lui le coupable !

*Noxia, arrête, je t’en prie… il va nous tuer…* tenta encore la voix de Sélène, sans plus de résultat.

Elle désespérait de parvenir à la raisonner. Et si elle voulait arrêter son autre personnalité, c’était en grande partie parce qu’elle ne voulait pas mourir, pas comme ça. Même si elle détestait Noxia. Mais sa relation avec sa personnalité démoniaque était bien plus complexe. Sélène ne pouvait pas se résoudre à demander l’aide d’un baptistrel pour qu’il la détruise, car c’était grâce à Noxia si elles avaient survécu à la guerre. C’était grâce à Noxia si elle pouvait se défendre. Et ce serait toujours le cas. Et elles ne mourraient toutes deux que quand Sélène le déciderait. Pas avant, pas tuées par un colosse tel que celui qui leur faisait face. Non. Elles ne mourraient pas comme ça !

*Noxia ! Arrête ça ! Je t’en supplie, arrête ! Tu vas nous faire tuer, bougre d’imbécile !* hurla la demoiselle onirique dans l’esprit de la demoiselle sanglante. Mais toujours en vain.

Et tandis que le bouillonnement de la rage et de la fureur animales qui habitaient Noxia couvrait les suppliques de Sélène, elle recommença à hurler sur le chevalier, voulant le pousser à bout, le pousser à la faute :

- Alors, qu’attends-tu ?! Espèce de monstre de métal !! Vas-y donc !! Frappe une pauvre demoiselle sans défense !! Brute sans cervelle !! Ignoble guerrier sans cœur et sans âme !!

Et elle continua de l’insulter, vociférant des injures senties et de styles variés à son encontre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christan Weren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Commandant de l'armée

MessageSujet: Re: Certains sont doués pour être romantiques, d'autres non (PV Christan) Sam 20 Aoû 2016 - 11:53

Christan ne se sentait vraiment guère menacé pour tout avouer. Qu'est-ce qu'il risquait au pire par exemple s'il voulait filer une gifle à cette idiote ? quelques jours de cachots, ou 50 pièces d'amende quand il ce sera justifié auprès de la régente? Après tout on ne condamnait pas quelqu'un à mort juste parce qu'il avait giflé une noble, encore moins un commandant. Après un simple soldat aurait risqué de graves conséquences à un tel acte, mais lui avait une position moins précaire heureusement…

Et cela heureusement car cette gamine semblait reprendre de plus belle son petite manège, est-ce qu'il lui arrivait seulement de se taire à cette pie ? Pensa t-il avec un certain agacement, voilà bien une gamine pourrie gâtée qui ne donnerait sans doute rien de bon à l'avenir quand elle deviendrait une femme accomplit pensa t-il avec dépit.

« Si tu te sent meilleure que moi gamine, pourquoi essaye-tu tant que cela de défendre ton honneur à mon égard, ou pourquoi te préoccupe tu autant de mon jugement ? Pour ma part le tiens m'indiffère bien, au final ce ne sont là que des mots qui sortent de ta bouche, et sûrement pas des actes concrets. » Dit-il toujours aussi froid, et grave. Après tout cette vipère semblait en effet très doué pour parler, mais quand il fallait peut-être faire autre chose visiblement il n'y avait plus personne. Mais bon ça c'était le cas d'une bonne majorité de la noblesse pensa t-il avec un soupçons de moquerie intérieure… Et il regarda la gamine s'avancer avec un regard froid, encore une qui croyait que le fait de simplement gueuler sur quelqu'un suffisait à intimider.

Franchement ? N'avait-il pas mieux à faire pensa t-il que d'écouter les jacasseries d'une noble délurée qui semblait ne pas comprendre le concept de tenir sa langue, et qui n'avait sans doute pas dû recevoir assez de fessée dans l'enfance ? En tout cas pour sa part tout cela lui semblait d'un ridicule finalement… En faîte il se disait de plus en plus qu'en effet cette idiote mériterait certainement une bonne leçon.

En faîte elle mériterait certainement plus que cela même pensa t-il, comment pouvait-on être si stupide, et se prétendre noble ensuite ? Franchement la noblesse armandéenne lui donnait des fois envie de vomir, que ces gens -là… Aient du pouvoir sur ce du petit peuple ? Cela lui semblait tout à coup à la fois injuste, et stupide. Après tout personne ne méritait certainement de devoir subir en long, large, et en travers les caprices de cette vipère…

Vipère qui n'en démordait pas d’ailleurs, et insistait de plus en plus pour qu'il la frappe, comme si elle désirait cela, ou bien comme si elle croyait qu'il n'oserait pas le faire probablement, et visiblement elle n'allait pas cesser de jacasser avant constata t-il avec un agacement, et une lassitude de plus en plus prononcé… Et de toute manière comme visiblement elle semblait tant le désirait.

Il fit donc en effet d'un geste voler sa main pour offrir une gifle retentissante à la gamine, ce avec une force très mesurée bien entendu pour ne pas lui faire trop mal, mais assez fort pour bien entendre le bruit de le claque, et pour que la joue droite de cette dernière rougisse sous le choc… De quoi clouer ne serait-ce qu'un instant le bec de cette idiote !

« Tu as un choix... » Ajouta t-il ensuite d'une voix froide démontrant bien qu'il la prenait pour une gamine stupide, et pourrie gâtée rien de plus. Et il poursuivit sérieux. « Soit tu va te comporter de manière adéquate, et me présenter tes excuses, soit je vais te filer une autre claque, puis une autre, et encore une autre jusqu'à ce que tu apprenne la notion de respect, compris ? » Franc, direct, et dépourvu de toute compassion. En même temps il n'allait pas faire preuve de cette dernière à l'intention d'une jeune noble pourrie gâtée après tout ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sélène Evgenis
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
8/10  (8/10)
Xp disponibles: 3

Courtisane

MessageSujet: Re: Certains sont doués pour être romantiques, d'autres non (PV Christan) Dim 21 Aoû 2016 - 21:53

Quand le colosse lui demanda, toujours aussi glacial, pourquoi elle se préoccupait se son jugement envers elle si elle se pensait meilleur que lui, la demoiselle sanglante ne répondit pas, continuant à vociférer à qui mieux-mieux des obscénités et des injures envers le chevalier sombre.

Elle se préparait à ce qu’il la frappe, car c’était ce qu’elle cherchait.

*Par Dracos, Noxia, arrête ça ! Il va nous tuer ! Triple buse ! Idiote ! Stupide perverse sadique !* tenta une ultime fois la voix de la demoiselle onirique, pareil à un petit bourdonnement dans leur tête.

Mais comme elle s’y attendait, rien à faire, Noxia restait sourde, quoi qu’elle puisse dire. Elle ne pouvait rien faire pour la raisonner. Et elle serait impuissante si jamais la montagne de muscles qui leur faisait face décidait de dégainer sa hache et de l’utiliser pour leur fendre le crâne.

La gifle partit. Elles la virent toutes deux arriver et percuter lourdement leur joue droite dans un claquement sec qui sembla pourtant résonner dans toute la ruelle nocturne. Cela coupa le souffle à Noxia, et elle fut déséquilibrée sous le choc.

Tombant agenouillé sur les pavés, ses cheveux nacrés en rideau devant le visage, le corps albinos eut pour réflex de porter sa main droite à la joue meurtrie. Mais ni Sélène, ni Noxia ne le contrôlait plus. Cette dernière était sonnée par l’impact de la claque, somme toute assez violente.

Et Sélène en profita donc pour reprendre le dessus. Tant bien que mal. Quand elle y parvint, après quelques dizaines de secondes pendant lesquelles aucun son ne s’échappa des lèvres pâles de leur corps, elle sentit la douleur, cuisante, brûlante, irradier dans sa joue où affluait le sang, formant certainement une grosse marque rouge coquelicot du fait que sa peau blanche marquait extrêmement facilement les coups.

La demoiselle onirique continua de se tenir la joue et se releva tant bien que mal, légèrement chancelante. Puis elle se tourna vers le chevalier sombres, dégageant sa chevelure blanche de devant ses yeux de grenat dans lesquels on pouvait aisément lire que la jeune femme était navrée de la situation.

- Je suis désolée… Je lui ai pourtant dit d’arrêter de vous provoquer… Plusieurs fois… Mais… elle ne m’a pas écoutée… personne n’a jamais osé l’insulter de « gamine » comme vous l’avez fait… cela l’a fait devenir enragée… Je vous présente mes excuses pour le comportement de Noxia sire…

Et elle s’inclina devant le chevalier sombre, pour s’excuser encore du comportement de sa personnalité démoniaque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christan Weren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Commandant de l'armée

MessageSujet: Re: Certains sont doués pour être romantiques, d'autres non (PV Christan) Mar 23 Aoû 2016 - 14:51

Elle le cherchait ? Elle l'avait trouvé, et pas qu'un peu car Christan avait tout de même éprouvé un certain plaisir à offrir une gifle à cette impertinente pour remettre cette dernière à sa place. Enfant de nobles pourrie gâté ! Et qui se croyait tout permis en plus. Il y avait vraiment de quoi se poser des questions quand à la noblesse Aldarienne en voyant cela, mais dans tout les cas il n'avait pas laissé passer cette marque d'insolence à son égard. Après tout en quoi un homme comme lui ayant affronté théocrates vampires, elfes, et mêmes dragons devait courber l'échine devant une idiote ? En rien..

Et il l'avait bien clamé haut, et fort en donnant cette claque à cette gamine stupide. Ce n'était pas lui qui devait respect à elle, mais elle qui lui devait respect, et qui devait se la fermer. A lui la muraille d'acier vivante, à lui le sans cœur aux faits guerriers incontestables, et à l'héritage fier. Lui la montagne de muscles humaine qui se battait jusqu’à la mort plutôt que de renoncer. Car si dans les faits cette idiote espérait son respect elle devrait le mérité et sûrement pas la réclamer. Car en ce monde impitoyable où les forts prospéraient tout finit par mériter, et rien n'est véritablement acquis…

Et il la regarda donc avec une certaine satisfaction tomber agenouillé sur le pavé alors que ses joues blanchâtres se coloraient de rouges après cette gifle. Car voilà bien une leçon dont elle se souviendrait cette gamine ! Et elle n'avait pas intérêt à l'oublier car sinon l'avenir ne serait pas tendre avec elle de toute manière.

Et elle resta ainsi silencieuse plusieurs dizaines de seconde au moins cette peste, une bonne chose car les lieux étaient devenus bien plus agréables il fallait le dire maintenant qu'elle s'était tût. Et elle ne dit d'ailleurs guère mot alors qu'elle se relevait, et que pour sa part il se préparait déjà à filer une autre gifle si jamais il recommençait, mais… Cela il n'en eut pas l’occasion quand la jeune noble reprit la parole.

Quoi ? Est-ce que cette… Venait de s'excuser ? Et de quoi parlait-elle ? On croirait à l'entendre qu'elle parlait d'une autre personne, et cela était tout bonnement étrange, et délirant. Autant au moins que le changement de comportement soudain de cette gamine. Christan ne sachant pas quoi dire, répondit tout de même grave.

« De quoi tu parle gamine ? Ce que tu dit n'as ni queue ni tête ! Mais dans tout les cas tu fais bien de t'excuser, et au passage comment t-appelle tu ? » Finit-il par dire, après tout il pourrait mettre un nom sur le visage de cette femme étrange, et sur ce il ajouta.

« Et je te conseille de ne pas refaire perdre de temps inutilement à des officiers avec tes caprices à l'avenir ! Car ils ont bien mieux à faire que gérer ce genre d'idiotie. » En profita t-il ensuite pour ajouter cela sur le ton d'un sermon, après tout il avait bien raison à ce sujet. Les officiers avaient certainement mieux à faire que se préoccuper de ce genre de choses. Encore plus gérer une noble mal élevée qui se croyait tout permis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sélène Evgenis
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
8/10  (8/10)
Xp disponibles: 3

Courtisane

MessageSujet: Re: Certains sont doués pour être romantiques, d'autres non (PV Christan) Mer 24 Aoû 2016 - 0:33

Sélène se doutait que le chevalier sombre allait être perdu du fait qu’elle fasse son apparition après la rage de Noxia, qu’elle s’excuse et qu’elle se montre si respectueuse. Soit il la prendrait pour une folle, soit… en fait non, en essayant de se mettre à la place du haut officier, il ne pouvait que la croire folle. Mais elle allait lui expliquer, s’il avait du mal à comprendre. Ce n’était pas grave. La nuit était calme, ils avaient le temps. Et la demoiselle onirique se battrait pour conserver le contrôle.

D’ailleurs, elle pouvait déjà sentir Noxia essayer de la forcer à retourner à l’état de simple voix. Elle l’entendait hurler dans leur tête.

*Sale peste ! Tu as profité que je sois déboussolée par la gifle que de ce lourdaud de brute métallique ! Tu caches bien ton jeu, sale garce ! Tu te dis plus gentille, plus pure, plus humble, mais au fond, tu es comme moi ! Une profiteuse ! Une sadique ! Une raclure ! On est pareils toi et moi !*

Pour la faire taire, Sélène se concentra sur les paroles, toujours dures, du chevalier sombre. Il ne comprenait pas ce qu’elle racontait et lui demandais comment elle s’appelait. Soit, elle allait donc lui expliquer ce qu’elle voulait dire du mieux qu’elle pourrait. Mais sans évoquer les pratiques particulières de sa famille, sinon il ne manquerait pas de tous les faire arrêter, déchoir de leur titre et peut-être même exécuter.

Avant qu’elle n’ait pu répondre, il ajouta sur le ton du sermon qu’elle avait intérêt à ne plus faire perdre de temps à des officiers comme elle venait de le faire, à l’avenir.

- Oui, je suis désolée qu’elle vous ait fait perdre votre temps ainsi… Je me nomme Sélène Evgenis et celle qui vous a hurlé dessus il y a quelques instants, est Noxia. Elle est une autre partie de moi, que je ne contrôle pas. Elle est apparue à cause d’un traumatisme, dans mon enfance, répondit calmement la jeune albinos, l’air toujours navrée du comportement de Noxia un peu plus tôt.

*Espèce d’idiote, pourquoi lui as-tu expliqué ?! Maintenant il va chercher à mieux comprendre, il va te demander des précisions !! Et tu ne pourras pas te retenir de lui dire, sale abrutie !!* hurla la demoiselle sanglante dans leur tête.

Sélène n’écouta pas son autre personnalité hurler, comme cette dernière ne l’avait pas écouté. Elle ne trahirait pas sa famille, parce qu’elle ne souhaitait pas se retrouver à la rue, livrée à elle-même, considérée peut-être comme une meurtrière qu’il fallait exécuter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christan Weren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Commandant de l'armée

MessageSujet: Re: Certains sont doués pour être romantiques, d'autres non (PV Christan) Jeu 25 Aoû 2016 - 10:06

On pouvait tout à fait comprendre que Christan ne comprenne pas vraiment ce qu'il se passait, et ce pour une raison très simple, la réaction normale face à sa gifle aurait été soit qu'elle se soumette et se calme, ou bien qu'elle continue à faire sa peste, et qu'il lui offre une nouvelle claque en retour… Mais ça !? Cette noble semblait pour le coup avoir changé du tout au tout, et lui parlait comme si c'était une autre personne et non elle qui était fautive de tout ce qui s'était passé. Ce qui était totalement faux ! C'était elle qui avait fait tout cela ! Comment pourrait-il en être autrement après tout ? C'était elle qui avait agit devant lui, et nulle autre.

Et quelque chose lui disait qu'il valait mieux la laisser délirer dans son coin probablement, quoique pensa t-il. Laisser une folle dans les rues de nuit ce n'était pas forcément une bonne idée, de plus il se demandait vraiment ce qui se passait, et avait envie d'avoir des réponses un minimum rationnelles… Et après décider ce qu'il allait bien pouvoir faire car il commençait vraiment à se dire qu'il venait de s'embarquer dans une histoire qu'il ne comprenait pas le moins du monde sans le savoir.

« Est-ce que tu es en train de me dire que tu n'es pas seule dans ta tête littéralement ? » Dit-il d'un ton qui insinuait bien que ce qu'elle venait de lui dire lui paraissait être les délires d'une extravagante qui lui racontait comme cela ce genre de chose, et sur ce il reprit.

« Quel genre de traumatisme ? » Demanda t-il ensuite, après avoir eu la confirmation selon lui qu'il avait bien affaire à une folle, une folle qui avait été marqué par un événement traumatisant de son passé, à la bonne heure! Il n'y avait d'ailleurs qu'une question à poser en réponse à donner à ce genre de chose. « Et pourquoi ne pas aller te faire soigner gamine ? »

Bon les méthodes de soins qu'il connaissait à ce sujet consistaient plus à isoler le malades du reste de la société, mais les baptistrels ces bon sang de mages pacifistes sans aucune jugeote pourraient sans doute aider cette jeune noble si elle avait tant de problèmes que cela, mais par contre… Une chose lui passa en tête tout à coup, et il finit par demander sur un ton qui insinuait qu'il était irriter par quelque chose, et cela on le sentait bien.

« Je me demande surtout si tu n'es pas en train de te ficher de moi avec tes histoires ! En croyant que cela va me donner envie d'avoir de la compassion à ton égard ! Sachant que tu as essayé de me séduire tout à l'heure on pourrait penser que c'est un stratagème pour inciter ma pitié. » Après tout c'était une possibilité probable selon lui, et il comptait bien d'ailleurs voir ce qu'elle pourrait répondre à cela cette gamine. Car il avait probablement vu clair dans son jeu pensa t-il agacé qu'on lui fasse toujours autant perdre son temps !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sélène Evgenis
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
8/10  (8/10)
Xp disponibles: 3

Courtisane

MessageSujet: Re: Certains sont doués pour être romantiques, d'autres non (PV Christan) Dim 28 Aoû 2016 - 15:51

Sélène savait qu’elle ne pouvait pas tout raconter au chevalier sombre, sinon cela signerait très certainement son arrêt de mort, ainsi que celui de toute sa famille. Et elle était trop jeune pour mourir. D’autant plus que ce n’était pas réellement elle, Sélène, qui torturait et tuait régulièrement des mendiants afin de boire leur sang. Non, même si le corps était le même, ce n’était pas elle, mais Noxia, la responsable.

- Oui, c’est bien cela, répondit calmement la demoiselle albinos au colosse. J’ai été violée par mon demi-frère. D’abord aux environs de mes 5 ans, puis plus tard. Et c’est ainsi que Noxia est apparue. J’essaye de la contrôler, car quand elle arrive à séduire et à coucher avec des gens, je ressens tout, comme elle, mais cela me dégoûte. Malheureusement, elle est plus forte que moi, et au moment où nous parlons, je la sens qui essaye de reprendre le dessus.

*Mais arrête de lui raconter notre vie, parbleu !! Tu ne comprends pas qu’il pourrait nous faire accuser de meurtre et nous condamner à mort, si jamais tu laisses échapper quelque chose au sujet de mes passions personnelles ?! Mais tais-toi donc, pauvre sotte !!* hurlait Noxia.

Sélène l’entendait un peu, elle savait qu’elle devait faire attention à ce qu’elle disait. Et elle faisait attention. Elle ne voulait pas finir pendue. Non, c’était à elle de décider du moment de sa mort, et à personne d’autre.

Elle était calme, mais on pouvait distinctement, à la lumière de la lune, voir les larmes dans ses yeux. Ah, et si tout était aussi simple que de se faire soigner par un baptistrel… mais la vie n’était pas si simple et la relation complexe entre Sélène et Noxia en témoignait bien. La demoiselle onirique ne pouvait tout simplement pas demander l’aide d’un baptistrel. C’était impossible.

- Je ne peux pas demander l’aide d’un baptistrel. C’est impossible. Car Noxia est la seule de nous deux qui sache se battre un minimum et qui est donc à même de défendre notre corps. Durant la guerre, si elle n’avait pas été là, je ne serais pas en train de vous parler, sombre chevalier. Si elle n’avait pas été là, je serais morte depuis longtemps. C’est elle qui a sauvé notre vie durant l’invasion Alayienne et l’avènement du Voleur de cœur.

Bien entendu, la jeune femme ne se doutait en aucune façon, tout comme Noxia, qu’elles avaient effectivement un ancien Alayien, serviteur de Néant, en face d’elles. Quand, d’ailleurs, le colosse en armure grogna qu’il pensait qu’elle se moquait de lui, qu’elle lui racontait des histoires afin d’attirer sa compassion, elle leva ses grands yeux grenat, humides de larmes contenues, vers lui :

- Non, je ne me moque pas de vous, ni ne veux inciter quelque pitié de votre part. Je réponds seulement à vous questions. Comme je vous l’ai dit, je ressens tout ce que fait Noxia et, pour être franche, les plaisirs de la chair me répugnent. Noxia se plait à cela car elle sait que cela me torture, d’un certain côté.

On pouvait voir dans ses yeux qu’elle ne mentait pas. Et d’ailleurs, elle restait sans bougé à l’endroit où elle s’était relevée, après la gifle du haut officier. Elle ne cherchait pas à essayer de l’amadouer et cela se voyait, dans ses gestes, comme dans ses paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christan Weren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Commandant de l'armée

MessageSujet: Re: Certains sont doués pour être romantiques, d'autres non (PV Christan) Mar 30 Aoû 2016 - 19:50

Visiblement cette nuit devenait de plus en plus étrange, et malsaine à chaque instant qui passait depuis que cette folle était venue l'accoster tout d'abord pour tenter de le séduire... Puis ensuite l'insulter avant finalement de commencer à sortit des propos étranges tout en se confondant en excuse. Avec tout cela on pouvait donc comprendre que Weren se posait de plus en plus de question au sujet de cette gamine d'instant en instant...

« Violée ? Comment s’appelle ton demi-frère, et où se trouve t-il ? » Finit-il donc par lâcher d'un ton sincèrement furieux quand elle avoua que son demi-frère l'avait violée. Après tout il détestait sincèrement les violeurs, encore plus ceux coupables d'incestes, et il était certain que s'il mettait la main sur ce nobliau il n'allait guère tarder à le traîner devant la justice… Avant de rependre ensuite sec. « Tu m'avoue donc que cette autre personnalité en toi se comporte comme une catin ? Et qu'elle prend donc souvent le contrôle de ta personne ? » Dit-il ensuite sincèrement dégoûté que ce soit par le fait que cette femme puisse avoir une deuxième personnalité perverse au sein d'elle, que le fait que cette dernière soit une catin éhontée sans honneur, ou vertu. En supposant bien entendu que l'histoire de cette femme soit vraie!

Car Weren n'aimait pas les catins c'était là un fait, à ses yeux ces dernières souillaient l'honneur de leurs sexe, et vendait leurs corps à des pauvres pervers qui ne valaient guère mieux. Certes il savait que certains le faisaient par pauvreté, mais à ses yeux la prostitution n'était pas la seule façon par laquelle une femme pouvait trouver de quoi se nourrir. L'armée par exemple était une bonne manière selon-lui…

Quand à la raison que cette albinos lui sortit pour justifier le fait qu'elle ne se fasse pas soigner par un baptistrel… Weren ne savait pas pourquoi, mais son envie de filer une nouvelle gifle le démangeait rien qu'à entendre cela, et une pointe de mépris se renforçait de plus en plus en lui alors que Sélène parlait. Que ce soit envers cette soit disant Noxia, ou envers Sélène elle-même, et cela il ne tarda pas à la faire remarquer par des propos francs dénués de la moindre subtilités…

« Alors c'est par faiblesse que tu te soumet à cette Noxia ? Au final cela est d'autant plus méprisant, car à cause de ta faiblesse tu succombe donc d'autant plus à la faiblesse… Quand à savoir te battre... » Il la regarda gravement avant d'ajouter. « Je pourrai te briser comme une allumette, et tu es bien trop fragile pour faire face à un véritable guerrier comme moi, que ta Noxia sache se battre, ou non ne changera rien à cela. Que tu ait survécu grâce à elle peut-être, mais maintenant que ce continent est en paix tu n'as pas besoin de cela. » Avant d'ajouter ensuite en s'approchant d'une voix grave.

« D'ailleurs tu n'as rien de moins qu'un alayien en face de toi. » Comme pour lui signaler qu'il faisait partie de ces anciens ennemis, avant de reprendre ensuite d'une voix grave alors qu'elle affirmait ne pas se moquer de lui.

« Ces tortures que te font subir cette Noxia sont de ta faute ! Et c'est aussi en partie celles de ton demi frère, mais c'est toi... » Reprit-il en la regardant droit dans les yeux de la hauteur que pouvait prendre une montagne humaine comme lui… « Et toi seule qui la laisse prendre le contrôle, et ne fait rien pour l'en empêcher. Tu la laisse en vie car elle est la seule de vous deux sachant se battre ? Apprend toi aussi à te battre si ce n'est que cela, et tu n'aura plus besoin d'elle. Alors au lieu de te lamenter tu ferai mieux de prendre ton destin en main gamine. Car le futur d'un homme, ou une femme n'appartient qu'à lui, et si tu abandonne sans te battre tu ne vaincra jamais. » Acheva t-il d'un ton profond car il venait de dire quelque choix en quoi il croyait de tout son cœur pour sa part. Que chaque homme, ou femme était maître de son destin pour peu qu'il ait la volonté de la bâtir au lieu de laisser ce dernier suivre son cours tout seul. Il jouait donc le jeu de cette gamine en attendant de voir où elle allait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sélène Evgenis
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
8/10  (8/10)
Xp disponibles: 3

Courtisane

MessageSujet: Re: Certains sont doués pour être romantiques, d'autres non (PV Christan) Mar 30 Aoû 2016 - 21:25

Quand le colosse lui demanda le nom de son demi-frère et où il résidait, la demoiselle onirique sentit Noxia se tordre pour reprendre le contrôle, essayant d’étouffer son esprit et de le faire faiblir et fléchir. Elle savait que Sélène n’appréciait pas Galeran, ce qui n’était pas du tout le cas de la demoiselle sanglante qui aimait d’ailleurs beaucoup s’amuser avec. Noxia essaya donc de toutes ses forces de reprendre le contrôle ou bien d’empêcher Sélène de parler, mais sans résultat.

- Mon… Demi-frère se nomme Galeran Evgenis et il me semble qu’il vit désormais non loin de chez moi. Si vous le souhaitez je peux vous y conduire. Contrairement à Noxia, je n’apprécie pas Galeran… il m’a trop souvent fait du mal.

*NOOOOON !! MON JOUET !! SALE TRAINEE !! IMMONDE GARCE !! JE T’INTERDIS DE L’EMMENER LA-BAS !! JE T’INTERDIS DE LIVRER GALERAN A CETTE BRUTE DE METAL !! SI JAMAIS TU FAIS CA, JE TE TUE !!*

La demoiselle sanglante hurlait d’une voix insupportable dans leur tête, tant que Sélène se demanda si elle n’allait pas devenir sourde. Elle parvint néanmoins à entendre ce que lui disait le chevalier sombre et à y répondre, non sans mal :

- Oui, en effet… Elle est même pire qu’une catin pour moi… Et elle prend le contrôle de notre corps environ la moitié du temps… En ce moment, elle essaye… de reprendre… le contrôle… pour me… faire du mal…

Les dernières paroles étaient prononcées d’une voix où suintait la souffrance et la jeune albinos porta les mains à sa tête, tombant agenouillée sur les pavés, ses doigts pâles et fins crispés sur sa chevelure de neige. Le haut officier ne pouvait la voir, mais les larmes de douleur ruisselaient sur ses joues blanches. Noxia ne lui avait jamais autant fait de mal.

- Par pitié… Noxia… laisse-moi… supplia la jeune femme.

Mais la douleur ne se fit que plus grande encore.

Elle réussit, non sans une grande difficulté, à se remettre debout, sans savoir si le chevalier avait prêté attention à ce qui venait de se passer ou non. Les doigts toujours crispés, mais autour de ses épaules nues, les griffant au passage et laissant des sillons sanglants sur sa peau diaphane.

Elle répondit, les mâchoires serrées pour éviter de hurler de douleur :

- Je… ne suis pas… faible… c’est… elle… qui est plus… forte… que moi… Et… si vous voulez… me briser… en deux… ne vous gênez… pas… Cela… m’évitera… de souffrir… d’avantage… à cause… d’elle…

Quand il lui annonça qu’il était Alayien, Sélène autant que Noxia se figèrent. La douleur s’envola et la jeune albinos recula d’un pas. Et quand il lui répliqua d’un air méprisant en plantant ses yeux dans ceux de grenat de la jeune femme qu’elle laissait faire Noxia, comme si elle le voulait, elle ne put s’empêcher de se hérisser :

- Vous vous trompez. Je ne la laisse pas faire. C’est elle qui est plus forte. C’est elle qui prend le contrôle de force. J’ai essayé deux fois de me suicider pour qu’elle meure, mais à chaque fois, elle m’en a empêché en reprenant le contrôle de notre corps et en appelant du secours.

Elle savait qu’elle mentait, mais de tout façon, le chevalier n’avait aucun moyen de vérifier. Et puis pourquoi ne la croirait-il pas ?

La demoiselle sanglante, qui s’était tu après l’annonce de l’Alayien, se proclamant en tant que tel, se manifesta de nouveau à l’attention de Sélène par une nouvelle vague de souffrance qui fit gémir la jeune femme.

Elle porta une nouvelle fois ses mains à sa tête, se pliant en deux sous la torture, sachant pourtant que cela ne servirait à rien. Et Noxia, elle, jubilait. Elle avait trouvé un moyen de torturer Sélène quand c’était elle qui avait le contrôle.

*Ah, tu vas me le payer, sale garce ! Vouloir me priver d’un de mes jouets ! Tu vas le regretter amèrement !!*

Sélène fini par tomber à genoux, se griffant des bras sous la douleur, le sang dessinant des arabesques rouges sur sa peau pâle.

- Par pitié… Noxia… Je suis désolée… mais… Il faut… Que Galeran… paie… Pour ce qu’il… m’a fait…

Et elle continua de gémir, son magnifique visage défiguré par une expression de souffrance impossible à simuler, le sang perlant de ses épaules et ses bras nus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christan Weren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Commandant de l'armée

MessageSujet: Re: Certains sont doués pour être romantiques, d'autres non (PV Christan) Ven 2 Sep 2016 - 18:54

Ainsi il eut sans trop de mal le nom, et le prénom du demi frère constata t-il en se demandant franchement si elle disait la vérité, ou mentait mais cela il le saurait bien assez vite. D'autant plus qu'il semblerait qu'elle disait la vérité car en plus de cela elle lui proposait d'aller lui montrer la maison où résidait son frère… Il ne savait guère si on pouvait condamner un noble à mort pour le viol de sa sœur dans tout les cas, mais il savait au moins que la peine serait sévère. Après tout Weren ne pouvait pas malheureusement s'amuser à lui même faire justice, mais au moins il pourrait jeter ce noble en pâture à la justice, et Luna ne serait sans doute guère tendre avec lui quand Weren irait rapporter ses crimes…

« Alors conduit y moi, mais il me faudra une preuve pour qu'il soit juger, et condamner pour son crime. Un témoin par exemple. » Dit-il donc pragmatique, après tout il ne pouvait pas faire juger un noble sans aucune preuve à disposition, ce même si bien entendu il en avait très envie. Et il faudrait donc que cette Sélène témoigne en la défaveur de son demi frère si elle espérait que celui-ci soit condamné pour ses crimes. Mais dans tout les cas Weren tâcherait de faire en sorte que ce chien ait ce qu'il mérite…

« Si cette Noxia est en toi… Est-ce vraiment une personne différente de toi, ou est-ce une partie de toi qui se révèle aux grand jours par moment ? » Demanda t-il donc sceptique au sujet de cette Noxia, car franchement même si cette noble était convaincante, quand même c'était la première fois qu'il entendait que quelqu'un pouvait avoir deux personnes dans sa tête. Néanmoins il la regarda gravement quand il la vit en train de souffrir comme si elle luttait en effet contre cette Noxia… Pauvre folle pensa t-il presque un instant compatissant. Mais pas tant que cela car selon lui si elle voulait régler son problème elle n'avait qu'à essayer...

Car c'était bien trop facile de se cacher derrière des excuses à ses yeux pour fuir ses responsabilités, ou bien pour ne pas oser se battre. L'existence elle-même était une lutte ! Si elle ne comprenait pas cela comment pourrait-elle vraiment réussir quoi que ce soit dans sa vie cette nobliau ? Et il fit non de la tête avant de répondre sec lorsqu'elle dit qu'il pourrait la tuer si il le désirait.

« Et devoir souffrir des responsabilités légale parce que je t'aurais tuer à cause de ta faiblesse femme ? Ce n'est pas à moi d'assumer les conséquences de ta lâcheté, c'est à toi de te relever lorsque la vie te met à terre et de continuer à te battre. Car personne ne le fera pour toi ! » Répondit-il grave, et sincère. Après tout la vie était ainsi, n'était pas faible celui qui était faible de corps, mais celui qui l'était de volonté, et ne désirait pas accomplir. Car ceux qui réussissent au fond étaient ceux qui n'abandonnaient jamais à ses yeux…

Et visiblement cette vérité douloureuse semblait ne pas plaire à cette gamine, soit ! Mais c'était elle, non lui qui souffrait de la présence de cette Noxia, et ce serait toujours ainsi tant qu'elle ne ferait rien pour le changer. Et elle essaya donc tout de même de se justifier…

« La force est une question de volonté gamine, tu pourrais être forte si tu t'en donnait les moyens, et persévérait, mais visiblement le fait qu'elle soit plus forte que toi en cet instant te suffit comme excuse pour rester faible. La vie n'est pas un jeu gamine, et rien ne t'es véritablement dû que tu soit noble, ou non. Si tu veux réussir, et vivre comment tu le sent abandonné n'est pas la solution. »

Cela dit d'un ton sec, et franc. Il disait après tout ce qu'il pensait, si elle souffrait autant c'était à ses yeux de sa faute, et non l'inverse. Car pour Weren la vie de quelqu'un ne dépendait que de sa volonté, et ne gagne jamais ceux qui renoncent, c'était tout aussi simple que cela…

Et visiblement cette gamine semblait si faible que sous l'emprise de cette Noxia elle se mettait à se tordre de douleur, et se griffer jusqu'au sang… Christan en voyant cela la releva donc, et sortit des herbes de sa sacoche qu'il lui tendit.

« Mange ça ! Cela arrêtera la douleur un temps, et tu pourra ensuite me montrer où habite ton demi frère. » Dit-il en partir sur le ton d'un conseil, mais aussi d'un ordre. Sauf si bien entendu elle aimait l'idée de se griffer soit-même jusqu'au sang comme la dernière des folles. Et sur ce quand ce fut fait il ne restait donc plus qu'à aller constater où vivait ce satané demi frère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Certains sont doués pour être romantiques, d'autres non (PV Christan)

Revenir en haut Aller en bas

Certains sont doués pour être romantiques, d'autres non (PV Christan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Les produits laitiers sont nos amis pour la vie ♪
» Y'a des gens qui sont pas fait pour s'entendre ... [PV : Ethan Valtena]
» [mission] Les bonbons, c'est mauvais pour les dents [pv]
» • Elle est pour MOI ! • [PV]
» OU SONT LES CLEFS POUR CE SOIR (Procédure 2016-17)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Rps terminés-