Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Par l'odeur alléché...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Par l'odeur alléché... Lun 20 Juin 2016 - 14:11

27 Juillet

Artane adorait les jours de marché sur la Grand'Place. Jour où des senteurs se mêlaient entre elles avec délices et ouvraient l'appétit, parmi les cris et les fortes voix des marchands qui vantaient les mérites de leurs produits pour attirer le client potentiel. Que de mieux que de se faufiler dans cette foule pour aussi se sentir vivre, et ne pas se faire remarquer dans cette multitude. C'est là que notre homme était tout sourire, comme paraissant heureux d'être là après avoir fait une bonne affaire. N'est ce pas qu'il allait tenter de faire ?

Comme l'heure du repas de midi approchait, il sentit son estomac exprimer sa grogne d'être vide. Bon s'il se trouvait dignement quelque chose à manger ? Une odeur alléchante attira de suite son attention : celle de friands à la viande. Et fraîchement cuit en plus. Il se pressa à suivre l'effluve pour remonter à la source et tomba sur l'étal de celui qui les vendait. Intelligent le gaillard à disposer d'un four sur sa roulotte pour faire sa cuisine à la demande. Etonnant que certains commerçants n'y aient pas songé plutôt... Ou alors en raison du risque d'incendie que cela pourrait provoquer, vue que la cuisson se faisant dans un four en fonte à feu de bois ? Bah, il s'en fichait, l'odeur lui donnait trop faim au point qu'il redoutait de baver. Et en plus, il y avait un peu de monde qui commandait leur part. Parfait.

En tout honnêteté, il acheta deux friands à la viande, profitant du relatif petit succès des produits bien chauds tout juste défournés pour prendre sans trop de difficulté une petite séries de friands emballés dans du papier fait à base de feuille de vigne ; sans doute pour garder le goût, et il se retira comme si de rien n'était. Et s'il s'explosait la panse à manger tout cela ? Rien que par gourmandise et rien que pour le plaisir d'avoir plus ou moins été honnête là ? Il sourit pour lui-même entre deux bouchées avant de pénétrer dans une des rues qui pénétraient sur la Grand'place.

Il trouva des caisses empilées dans un coin et y prit place, posant son précieux paquet de friands encore bien chaud, pendant qu'il savourait son second acheté en toute quiétude. On ne pouvait pas dire que l'odeur ne se perdait pas à plusieurs mètres autour de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Firindal
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragonnet
Expérience:
3/10  (3/10)
Xp disponibles: 2

Dragon Lié

MessageSujet: Re: Par l'odeur alléché... Mar 21 Juin 2016 - 20:31

Aldaria. Une cité pleine d'activité en tout genre, de la plus noble à la plus obscure. Comme toute les citées, elle renferme ses secrets et ses mystère. Sa part d'histoire et de tragédie. Mais aujourd'hui, un tout jeune dragon s'amusait à en parcourir les toits et les murs, partant à la découverte de cette citée ou il venait d'arriver. Cela faisait à peine quelque jours qu'il avait rencontré sa belle Liée de Feu, mais déjà, il manifestait une vive curiosité qui le poussait toujours d'avantage à partir à la découverte de ce qui l'entoure.
Il avait rapidement comprit que la Grotte de Luna se trouvait au centre de l'ensemble des constructions présente en ce lieu.
Il avait vu nombre de personnes aller et venir. Certaines s'été arrêtées pour le regarder, pleine de merveilles dans les yeux. D'autre s'été contentées de le regarder rapidement en passant. Mais toujours, il avait vu ce respect dans leur yeux. Il avait donc demandé à Orfraie le pourquoi de ces regard et elle avait tôt fait de lui expliquer que les dragons sont des êtres respectés et crains. Et que nombre sont ceux qui espèrent pouvoir un jour être choisit pour se lier avec l'un d'entre eux.
Cela, Firindal parvenait à le comprendre parfaitement. Il était chaque jour un peu plus proche de sa douce liée dont il aimait tant le contact et la proximité. Sa présence le réconfortait tandis que le fait de sentir son esprit toujours en éveil lui faisait prendre confiance en lui et en ce qu'il entreprenait. Il savait qu'elle l'observait à travers le liens et que si dangers il devait y avoir, elle arriverait au plus vite pour l'aider.
Mais un jour, c'est lui qui pourrait aider la Capitaine des Lames Ecarlates. Mais en attendant ce jour, il explorait la cité tant que son corps le lui permettait.
Il allait donc à droite et à gauche, regardant avec une véritable curiosité les gens autour de lui. Il découvrait tant de saveur et d'odeurs qu'il ne savait ou mettre de la tête.
Puis, après un long moment à contempler la place ou il se trouvait actuellement, depuis son perchoir, il remarqua un homme qui semblait prendre un petit paquet.
Firindal avait déjà repéré l'odeur des produits vendus par l'échoppe qu'il quittait, et le petit dragon avait donc une idée de ce que l'humain venait d'acheter. Il se mit donc à le suivre, sautant sur le toit d'une maison proche et poursuivit son chemin pour se rapprocher d'avantage de celui qui l'intéressait tant. Il le suivit pendant un certains nombre de pas, puis le vit s'asseoir et commencer à manger ce qu'il avait acheté.
Firindal descendit tranquillement de son perchoir et vint s'asseoir à son tour sur la caisse, regardant tour à tour l'homme et ce qu'il avait acheté. Cela sentait rudement bon et il avait bien envie de croquer dedans, mais Orfraie l'avait prit à agir ainsi et lui avait longuement expliquer pourquoi cela ne se faisait pas. Donc il regardait l'humain, essayant de tendre son esprit vers lui.


"Qui... vous... être? Quoi... est... ce?"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Par l'odeur alléché... Ven 24 Juin 2016 - 19:18

Quand on est obnubilé par la nourriture, on ne fait guère attention à ce qui nous environne. Là ce fut un peu le cas d'Artane, se plaisant à savourer longuement chaque bouchée de son friand à la viande les yeux fermés. Un vrai délice et il ne regrettait aucunement d'avoir volé le paquet qui en contenait d'autres. Il allait prendre plaisir à s'exploser la panse par pure gourmandise !

Donc il resta très concentré jusqu'à ce qu'il entendit dans sa tête des paroles à la résonance un peu bizarre. Pensant à la mauvaise blague d'un magicien, il avala sa dernière bouchée et ouvrit les yeux. Et quand il vit non loin de lui un dragon en miniature qui le fixait. Autant vous dire qu'il fit un de ses bonds de surprise en apercevant l'écailleux non loin de lui. Il tomba même part terre et de façon grotesque.

Il cligna plusieurs fois des yeux avant de comprendre qu'il ne rêvait pas et que ce n'était pas le fruit d'une farce de magicien. Donc c'était ce lézard qui lui avait causé dans sa tête . Il connaissait comme tant d'autres l'existence des dragons et ne les avaient vu que très loin dans les cieux. Alors en voir un de tout proche avait de quoi surprendre. Donc cela lui avait causé. Est ce que cela avait vraiment l'intelligence qu'on leur prêtait ?

''Euh....''

Comment on devait leur causer à ces reptiles ? IL en avait aucune idée et l'idée de froisser celui ci ne lui plut guère. Même de cette taille, les dents restaient bien pointues. Bon. Autant rester le plus naturel et simple possible.

''Euh, je suis un homme, mais cela je pense que tu le savais déjà. Un simple badaud qui passait par là et je mange des friands à la viande. C'est sans doute l'odeur qui t'a attirée... Tu veux en goûter un ? ''

Il attrapa son paquet, l'ouvrit et lui tendit le premier friand du tas. Il était légèrement tendu. Face à un dragon en même temps, ces souverains des airs.....Ce n'était pas rien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Firindal
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragonnet
Expérience:
3/10  (3/10)
Xp disponibles: 2

Dragon Lié

MessageSujet: Re: Par l'odeur alléché... Sam 25 Juin 2016 - 17:31

Le bipède ne l'avait pas vu approcher. Ce qui étonna d'autant plus Firindal. En effet, il n'avait guère chercher à se faire discret.
Le jeune saurien vit donc l'individu sursauter et tomber de son assise, pour finir par terre, l'air hagard pendant un instant. Puis il le vit se reprendre et l'entendit prononcer ces interminable borborygmes si familiers aux bipèdes, et pourtant encore si étrange à l'oreille et à l'esprit du jeune dragon qui faisait de son mieux pour garder sa concentration portée sur l'esprit de son interlocuteur. Il parvint à comprendre que la personne se présenta comme étant un humain. Puis un badaud. Puis un mange des friands à la viande. Ah! non! Ça, c'est ce qu'il faisait lorsque Firindal est arrivé à côté de lui.
Puis l'humain/badaud lui proposa de prendre un friand et d'y goûter.
Firindal renifla ce qui lui tendait le bipède et dû reconnaître que cela avait l'air bon. Mais Orfraie lui avait longuement expliqué qu'il ne devait pas accepter la nourriture de gens qu'il ne connaissait pas. Le jeune dragon fit alors pivoter sa petite tête sur le côté et le regarda de nouveau.


"Pourquoi... Toi... Nerveux?" Demanda le tout jeune dragon.

Il essayait de comprendre le monde qui l'entourait, mais il devait avouer que cela n'était guère aisé lorsque l'on appartenait à une espèce si différente des autres. Après tout, les dragons n'avaient pas nécessairement les même centres d'intérêts que les humains, les elfes ou les vampires.
Et puis pour le moment, Orfraie comptait bien d'avantage aux yeux de Firindal qu'autre chose.
Finalement, il lécha un morceau du friand, puis, ne sentant rien qui ne soit mauvais pour lui, il entreprit de le prendre entre ses griffes, le posant au passage sur la caisse, et de mordre dans la chair de la nourriture qui lui avait ainsi été offerte. Pourquoi rejeter une chose que l'humain lui même parvenait à manger sans problème un instant plus tôt?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Par l'odeur alléché... Mar 28 Juin 2016 - 11:08

le dragonnet ne semblait guère intéressé par la bouffe tendue par l'humain. Artane fut perplexe. Pourquoi le lézard était venu le voir alors ? Sa question manqua de le perturbe d'avantage. Pourquoi il était nerveux ? Mais pardi ! Il était devant un dragon, ces êtres légendaires qui crachaient le feu et étaient capables d'une puissante magie. Même en miniature, ils restaient des êtres puissants ! Bon il se ressaisit un peu. Il ne fallait pas s'emballer. Petit certes, mais peut être pas aussi puissant qu'un adulte. Il regardait encore la petite gueule du saurien. Hum, les dents auraient de quoi lui arracher la main entière.

''Pourquoi je suis nerveux... eh bien....''

Qu'est ce qu'il allait lui dire au lézardeau ? Ce n'était pas une bestiole commune. Il avait de l'intelligence, voir même supérieure à la sienne et aux autres humains. Même à cet page, le dragonnet devait être capable de comprendre bien des choses.

''Tu es un dragon et euh.... c'est la première fois que j'en vois un de près. Et même si tu es... désolé de le dire, petit, tu restes quand même impressionnant. Tu n'es pas n'importe qui. Et puis, tu m'as surpris. Je m'attendais pas du tout à voir un jeune dragon à mes côtés. ''

Entretemps, le dragon d'émeraude avait fini par lécher le friand qui lui tendait et de l'attraper entre ses griffes pour le poser à côté de lui sur la caisse et le dévorer. Artane avait craint un instant que le dragon ne se jette sur le friand, gueule grande ouverte pour happer et la main et le friand. Là le lézard volant avait fait preuve de délicatesse, ce qui avait été assez surprenant.

''On dirait que cela te plait le friand. Si tu veux, j'en ai encore d'autres. ''

Quelle ironie. Il a volé ces friands et maintenant, il les offrait à un jeune dragon, cette noble race si vénéré dans armanda. A bien y regarder, un dragon restait un animal au même titre qu'un homme ou un elfe, avec une capacité de raisonnement supplémentaire. Donc en somme, c'est vrai, pourquoi être si nerveux ?

''Et sinon, qu'est ce qu'un noble dragon comme toi fait dans les parages ? ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Firindal
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragonnet
Expérience:
3/10  (3/10)
Xp disponibles: 2

Dragon Lié

MessageSujet: Re: Par l'odeur alléché... Sam 2 Juil 2016 - 4:46

Le monde est vaste pour celui qui vient de naître. Et plus encore lorsque tu es avide de le découvrir.
Firindal était encore loin de pouvoir partir avec a Liée de Feu, en volant dans les airs, pour explorer tout ce qui se trouvait autour d'eux. Aussi, il se rattrapait en explorant tour à tour la Grotte de Luna et les petites grottes alentours. Il avait finit par comprendre que celles ci avait été organisé de manière à regrouper certains types de grottes dont les occupant faisaient des travaux plus ou moins similaire dans les même coin. Mais il était encore loin d'avoir tout comprit. Pour le moment, il avait surtout remarqué qu'il se trouvait actuellement dans un regroupement de grottes dont les occupants faisait beaucoup de nourritures cuites, et il devait le reconnaître, plus qu'appétissantes.

Toutefois, Firindal n'aurait sût dire pourquoi, mais cet humain avait attisé la curiosité du petit Éclat-de-Jade. Mais ce bipède, bien que semblant réfléchir rapidement, ne semblait parvenir à se calmer dans son esprit. Ce qui intrigua d'autant plus le petit dragon, car il perçut que la question qu'il avait posé semblait ne pas avoir calmer pour autant le bipède. Au contraire. il semblait même que celui ci cherchait ses mots. Même dans son esprit...
Puis les mots commencèrent à s’aligner, d'abord de manière erratique, puis en prenant forme progressivement, formant des images et des idées compréhensibles pour le petit dragon.
Ainsi le bipède voyait pour la première fois un dragon, même petit. Et qui plus est, en face à face surprise.
Firindal comprenait mieux la réaction et l'étonnement de l'individu.
Pour sa part, le petit Lié de Jade savourait la part de nourriture que l'humain lui avait donné. Le goût étant à la hauteur de l'odeur, il se léchait presque les lèvres de plaisir. Puis on lui en proposa un autre. Le jeune saurien leva alors la tête et adressa un large sourire. Si il pouvait encore goûter à cette si bonne nourriture, il ne se priverait pas. Après tout, il semblait que cela soit offert de bon cœur. Pourquoi refuser?
Puis le bipède demanda ce qu'un noble dragon faisait dans les parage. Firindal leva la tête à nouveau, regardant autour de lui. Puis il fixa son regard sur celui de l'humain.


"Noble dragon... Quoi est-ce? Moi... juste dragon. Moi... éveillé il y a peu. Donc moi, chercher à connaître ce quoi être.

Les pensées semblaient être incorrectement formulées, mais comme cela ne faisait que quelques jours qu'il avait émergé de son œuf, Firindal en était encore à comprendre comment communiquer avec ceux autour de lui. Le lien avec Orfraie lui permettait de lui transmettre aisément ses pensées et son amour. Mais lorsqu'il s'agissait d'interagir avec les autres personnes, cela devenait tout de suite plus compliqué. Il fallait qu'il fasse l'effort de tendre son esprit vers eux, puis de formuler clairement son idée, qu'elle puisse leur parvenir de manière compréhensible. Aussi, essayait-il de faire de son mieux. Mais cela restait fatiguant et contraignant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Par l'odeur alléché... Mar 5 Juil 2016 - 18:01

A voir l'apparition de ses petits crocs brillants à l'idée d'avoir un autre friand, Artane eut du mal à voir un sourire dans l'étirement des lèvres écailleuses du petit émeraude. Mais il finit par le comprendre, car c'était vraiment une caricature de sourire. Il prépara déjà un autre friand à lui tendre quand la voix hésitante et maladroite du jeune dragon résonna à nouveau dans sa tête. Sensation presque perturbante à bien y regarder.

Donc il était ''éveillé'' depuis peu... Il avait donc éclos il y a quelques jours donc. Et il était déjà à gambader seul dans les rue de la capitale. Eh ben. Ca mûrit vite ces bestioles là. Bon. Comment lui expliquer le principe de noble chez un dragon....

''Alors euh.... C'est un genre de titre honorifique, qui te valorise si tu préfères. Tu es peut-être juste un dragon, mais un dragon, c'est pas un humain. C'est plus supérieur tu vois. Mais tu comprendras plus tard je pense ce que ''noble'' veut dire... Et c'est bien de chercher à savoir. Tu es bien curieux et c'est bien. C'est comme cela qu'on découvre et qu'on apprend plein de choses. ''

Un dragon de quelques jours désireux d'apprendre ce qui se passait autour de lui. Et sans son lié en plus. Il lui tendit son friand, attendant qu'il le prenne comme tout à l'heure

''Et sinon, ton ou ta liée est dans les parages ? Parce que... sans te manquer de respect bien sûr, tu es encore un peu petit pour te balader tout seul comme cela dans les rues de la ville''

Un accident était si vite arrivée, avec un chariot ou encore des personnes ne faisant pas attention. Ou pire. Des personnes mal attentionnées pourraient voir en la présence du jeune saurien une opportunité de vendre des morceaux de dragons. Mais ces gugusses là devraient être bien idiots alors. Car bon nombre de gens savaient que les dragons se liaient à d'autres gens, homme ou femme. Donc si un malveillance osait posé sa patte sur le dragonnet, sa ou son lié le saurait très très vite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Firindal
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragonnet
Expérience:
3/10  (3/10)
Xp disponibles: 2

Dragon Lié

MessageSujet: Re: Par l'odeur alléché... Sam 9 Juil 2016 - 19:38

Si Firindal avait du mal avec les pensée qu'il essayait de transmettre à ce bipède, celui ci en avait tout autant à lui expliquer les choses. Il essaya de lui expliquer que les dragons sont supérieur aux humains, mais qu'il comprendrait cela en grandissant.
puis il lui annonça que la curiosité du jeune dragon était une bonne chose. Qu'il fallait qu'il poursuive ainsi car c'était ainsi que les gens pouvait apprendre des choses. Pleine de choses.
Firindal attrapa sans vergogne le friand qui lui était ensuite tendu et entreprit de le manger également, tandis que l'humain lui demandait ou se trouvait sa liée. Cela, Firindal le comprit sans mal. Selon l'humain, Firindal était encore trop jeune pour se promener seul, comme si il y avait du danger pour le petit dragon, ce qu'il ne comprenait guère. Firindal fit alors penché de côté sa tête, un morceau de viande pendant encore entre ses crocs, en signe d'incompréhension.


"Ma douce Liée de Feu... Avec Régente... Aldaria.
Au courant, moi ici. Elle échanger... "Conseils" avec Luna. Moi... Pas comprendre. Donc moi, parti... Voir ville... Moi a dis pour viande... très bon. Orfraie rire et demander... ou vous, trouver nourriture.
"

Firindal fit sauter le morceau de viande dans sa gueule avant de l'avaler et d'adresser un sourire toujours aussi large, ravit de ce qu'il venait de faire, que se soit avec la viande ou pour transmettre sa pensée.
Par contre, il sentait que son gosier commençait à le démanger sérieusement.


"Vous... avoir eau??? Moi... très soif. Moi, besoin boire. Peu avoir???"

Il n'était décidément pas aisé de communiquer avec ces êtres que sont les bipèdes. Cela demandait un véritable effort et une volonté de leur parler qui commençait sérieusement à peser lourd pour le tout jeune saurien qu'il était. Mais il avait vraiment soif. Et une bonne rasade d'eau lui ferais le plus grand bien



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Par l'odeur alléché... Lun 11 Juil 2016 - 7:49

Artane se gratta l'arrière de son crâne, tout en réfléchissant comment toujours s'adresser au jeune saurien tout en ne dépassant pas l'irrespect et tout en essayant de converser le plus simplement possible. Ce n'était guère facile il devait se l'avouer. Surtout quand le dragonneau ne semblait pas comprendre certaines notions... Mais à savoir lesquelles tiens. Cela pouvait en être une comme une autre. A voir sa tête sur le côté pour exprimer son incompréhension, Artane se demandait un peu quelle était l'étendue de savoir de ce reptile ailé. Ahlalala, autant expliquer la raison d'une guerre à un enfant de trois ans.

Et donc pour le dragon, sa liée, une femme précisément, était avec la régente ? Hum, il crut savoir alors qui était liée à la petite chose à écailles. Conseillère auprès de la Régente, rien que cela. Et bien, il n'était pas tombé sur n'importe quel dragon et comme celui-ci pouvait communiquer par la voie de la pensée, il devait faire bigrement plus attention. Le dragon liée à une pote de la Régente. Quelle veine et quelle déveine à la fois.

''Ta liée aide la Régente. Après l'aider en quoi, c'est vrai que c'est parfois compliqué. C'est mieux de visiter une ville hein. Plus de couleurs, plus de bruits et d'odeurs. Pour la nourriture trouvée et bien...''

Comment il allait expliquer ça lui...sa réflexion fut couper par une pensée un peu impérieuse transmise par le petit Emeraude. Artane eut presque la sensation de ressentir sa soif à travers ses mots pensés.

''Oui attends, j'ai ma petite gourde avec moi''

Il la prit de sa ceinture et s'apprêta à ouvrir le goulot quand il se demandait si c'était une bonne idée... Elle avait été encore plein d'alcool la veille et il ne l'avait pas vraiment bien nettoyée une fois qu'il l'avait vidée.. L'eau qu'elle contenait risquait d'être très légèrement alcoolisée. Mais très légèrement. De toute façon, c'était robuste les dragons non ? Il n'y aurait donc et normalement, aucun effet. Il ouvrit le goulot.

''Si tu ouvres légèrement la gueule, je vais t'en verser doucement sur la langue, pour ne pas boire trop vite. Quand à trouver de la nourriture... euh, on en trouve chez les marchands en fait''

Si le dragon comprenait cela... Il versera alors l'eau en un fin filet dès que le dragon lui présentera sa gueule ouverte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Firindal
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragonnet
Expérience:
3/10  (3/10)
Xp disponibles: 2

Dragon Lié

MessageSujet: Re: Par l'odeur alléché... Jeu 14 Juil 2016 - 7:40

Étrangement, Firindal aimait bien cet humain. Il semblait comprendre que le petit dragon ne savait pas tout et que son mode de pensée n'était pas nécessairement le même que le sien. Il prenait donc le temps de réfléchir aux questions que lui posait le petit être et acceptait de partager avec lui sa nourriture. Les réponses qu'il lui donnait avaient l'avantage d'être relativement simple et facile à comprendre, ce qui permettait au jeune esprit de mieux saisir ce qu'il se passait et ce que lui racontait l'humain.
Firindal observa l'objet que prenait celui ci et le vit s'arrêter un très court instant. Juste le temps d'une pensée. Puis il écouta attentivement ce qui lui proposait l'inconnu, prenant d'avantage la compréhension de ce qu'il disait dans son esprit que dans les bruits qu'il émettait. Après tout, Firindal préférait la clarté de l'esprit à la complexité des mot. Selon lui, cela évitait bien des mésententes et d'erreur de compréhension.
Comme le lui avait proposé l'humain, le jeune dragon ouvrit la gueule et tendit légèrement la langue, pour accueillir le liquide. Il senti une légère trace de l'alcool qui avait été précédemment contenu dans le récipient, mais le goût n'en était pas aussi violent que la fois ou il avait goûter la bière qu'Orfraie lui avait présenté. Il pu donc se désaltérer sans problème, accueillant l'eau avec un plaisir non feint.


"Merci pour tout ceci. Quoi est-ce avant eau???Drôle de gout. Pas mauvais comme ça." Remercia le jeune dragon, tout en finissant la dernière gorgée.

L'eau lui avait fait du bien au gosier, après les friands que lui avait offert l'homme. Puis il leva le regard vers celui ci.


"Comment ... remercier ... vous??? Comment ... appeller ... vous??? Moi ... Firindal ... Lié de Orfraie."

Les mots du jeune dragon exprimaient tout sa joie de faire la connaissance de l'humain et son désir d'en apprendre plus sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Par l'odeur alléché... Dim 17 Juil 2016 - 12:16

L'humain secoua la gourde, constatant que le dragon avait tout bu et à l'entendre dire que l'eau avait un drôle de goût... il porta le goulot à ses narines et renifla. Diantre, la prochaine fois, il rincera mieux sa gourde. Quel benêt ! Si lui même arrivait à le sentir, c'était qu'il y avait vraiment eu un fond. Au moins le dragon ne parut pas gêné par ce qu'il venait de boire. Encore heureux ! Se retrouver à bourrer la ''gueule'' à un dragon, il n'était pas certain d'en réchapper sans une bonne remontée de bretelles moralisatrices.

Il se gratta l'arrière de sa tête tout en secouant de son autre main la gourde pour chasser les dernières gouttes.

''Je suis désolé... Il y avait un reste d'alcool dedans. Mais très minime hein. Pas assez pour que tu puisses être malade''

Enfin il espérait. Et quand le dragon exprima avec une certaine joie bien palpable dans ses songes mentaux, l'humain manqua de réagir. Orfraie ? Il avait déjà entendu ce nom à maintes reprises. Une elfe qui avait eu une place importante au Protectorat et maintenant elle conseillait la Régente en personne. et lui Artane, mercenaire de basse engeance, se trouvait à se taper la causette avec son lié ! Rien que cela. Quelle veine et déveine à la fois ! Ah non, ça il l'avait pensé tout à l'heure. Rho et à Néant tiens !

Il sourit malgré la situation qui le tendait légèrement.

''Oh tu n'as pas besoin de me remercier. Voir et causer avec un dragon est déjà un gros cadeau que tu me fais. Firindal que tu te nommes donc. Un bien joli nom. Et donc tu es le lié de la Dame Orfraie... Et bien, tu n'es pas n'importe qui comme dragon. Moi je me nomme Artane Nordan, simple humain''

S'il avait su qu'en cette journée il croiserait le dragon d'une des sommités de la cité...Son sourire s'élargit.

''J'offre à boire et à manger à un dragon. Personne ne me croira quand je raconterai cela. Dragon Firindal, comme je disais encore sur l'instant, tu n'as pas besoin de me remercier, te voir heureux est une immense récompense en soi''

Et pas des moindres quand on regardait bien

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Firindal
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragonnet
Expérience:
3/10  (3/10)
Xp disponibles: 2

Dragon Lié

MessageSujet: Re: Par l'odeur alléché... Dim 24 Juil 2016 - 17:47

L'humain semblait se reprocher la présence d'un fond d'alcool lorsqu'il avait mit de l'eau dans sa gourde. Firindal ne comprenait pas vraiment pourquoi, mais ne savait réellement quoi faire pour rassurer cet humain particulièrement intéressant.
L'homme se présenta après avoir reconnut la personne avec qui était lié Firindal. Et cela semblait être quelque chose de sacrément important, car Artane, qu'il se nommait, semblait plus que surprit de parler au un dragon tel que le petit Éclat-de-Jade.
Mais ce qui chatouilla l'attention du jeune dragon fut le qualificatif qu'utilisa l'humain. Un "simple" humain selon lui. Et selon lui, le fait de pouvoir rencontrer Firindal était un immense honneur et visiblement une récompense importante pour l'humain.

Firindal leva alors la tête vers Artane et planta son regard dans celui de l'humain, plongeant au plus profond de son esprit.


"Personne simple humain, un simple vampire, un simple elfe ou un simple dragon. Nous ... tous exceptionnel à notre façon. Ça cultiver. Différence. Grande force. Toi fort, mais pas pareil que garde là bas. Toi intelligent, mais pas comme étudiant sur fontaine dans parc. Toi, Artane. Toi ecrire ton histoire. Moi m'en souvenir. Toi me montrer quoi toi faire."

Firindal savait que ses mots étaient maladroit, mais il ne pouvait faire mieux. Déjà cela lui demandait un immense effort que de formuler ainsi ses pensées. Mais s'était tout de même plus simple que de devoir parler la langue des bipèdes. Celle ci comportait tellement de borborygmes étranges et difficiles. La transmission de pensées était tellement plus simple, même si il devait faire un très grand effort pour que les siennes parviennent à l'esprit du l'humain. Mais avec le temps, il parviendrait probablement à faire mieux, et qui sait, peut être qu'il n'y songerait même plus avec le temps passant. Cela sera peut être plus aisé. Mais en même temps, il avait de nombreuse années devant lui et donc tout le temps de s'améliorer et de voir comment progresseraient les humains et les autres peuples.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Par l'odeur alléché... Lun 25 Juil 2016 - 10:31

Est ce que le dragon, malgré sa difficulté à s'exprimer en de longues phrases, venait de le complimenter ? Artane passa une main dans ses cheveux, comme pour mieux réfléchir à ce qu'il venait d'entendre. Oui le dragon le complimentait, mais c'était un peu gênant (presque) de savoir que le petit saurien se souviendrait de lui. Il aurait intérêt à faire gaffe de pas se faire choper dans une magouille en la présence reptilienne de Firindal. Par contre, il n'était pas certain de la dernière phrase du dragonnet ? Il voulait voir ce qu'il savait faire ?

Il regarda tour à tour le garde et l'étudiant que Firindal avait pris pour faire une sommaire comparaison.

''Je vois ce que tu veux dire. C'est très flatteur ce que tu dis, mais je n'ai rien d'exceptionnel tu sais. Ta liée ou encore la régente qu'elle conseille elles sont exceptionnelles. Elles sont des personnes importantes. Même si je suis différent du garde ou de l'étudiant que tu as utilisés en exemple, j'en reste pas moins qu'un homme simple. ''

Il se gratta encore la tête. Diantre. Comment expliquer cela à un jeune dragon tiens... Bah il n'insista et décida de revenir sur quoi montrer aux yeux du dragon. Lui expliquer qu'il était un homme un peu touche à tout serait un peu complexe à lui faire comprendre, comme d'être un mercenaire à l'occasion de certaines affaires. Ah ! Il avait trouvé ! Un dragon n'avait pas la même notion que certaines choses, plus encore qu'il était jeune. Pourquoi ne pas en profiter ?

''Je crois que je vais pouvoir te montrer ce que je sais faire, ce que le garde ou l'étudiant ne pourront jamais faire.''

Il se leva donc et s'assura que le garde évoqué ne soit pas apte à le voir. Déjà Artane repéra une cible de choix et ne perdit pas de temps pour la rejoindre. Une jeune femme qui portait un panier garni de saucisses et qui avait un mouchoir qui pendait à sa fine ceinture brodée. Il sut passé à côté d'elle pour lui soustraire le mouchoir et se retourna avant de la héler

''Damoiselle, vous avez fait tomber ceci''

Un brin de jeune fille pas désagréable à regarder en plus. Dommage qu'il y avait le dragon. Mais il ne raterait pas une occasion de converser avec un membre de cette espèce. Il redonna le mouchoir à la donzelle avec le plus beau de ses sourires et quand elle le remercia en rougissant, il s'inclina et lui souhaita une bonne journée. Et hop, une chaîne de saucisse sous la tunique ! Il revint vers le jeune saurien.

''Je ne suis pas fort ou intelligent, mais je suis discret et rapide... Souhaites tu une saucisse ? ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Firindal
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragonnet
Expérience:
3/10  (3/10)
Xp disponibles: 2

Dragon Lié

MessageSujet: Re: Par l'odeur alléché... Lun 19 Sep 2016 - 23:33

Décidément, ces bipèdes aimaient utiliser des notions vraiment étranges. Orfraie était Orfraie. Comme elle est sa Liée de Feu, évidemment qu'elle est exceptionnelle. Mais pour le reste, les gens étaient ce qu'ils sont. Il n'y a rien d'exceptionnel à cela. Chacun avait sa valeur. Il fallait juste ouvrir les yeux pour le voir. Ou alors, est ce que les yeux de ces créatures ne leur permettaient pas de voir le monde???
Firindal n'était pas sûr quoi penser de ces êtres si étranges. Avec Orfraie, les sensations et les sentiments passent immédiatement à l'autre sans qu'il ait besoin de réfléchir. Elle le comprend avant même d'avoir à lui demander si elle a besoin d'une explication ou de détail.
Mais avec les autres, même avec Alkhytis, c'est comme si les notions, les mots devenaient des obstacles à la communication du jeune dragon. Et cela avait, disons le, le don de l'agacer. Pourquoi les autres avaient-ils donc besoin de tout compliquer de la sorte? Là encore, le jeune dragon ne savait pas.
Alors il se contenta de regarder l'humain faire son petit tour à l'humaine qui passait là. D'un certains côté, c'était intéressant. En effet, Firindal put remarquer que l'échange faisait sourire la jeune femme. Puis, Artane revint et fit apparaître une chaîne de saucisse étrangement similaire à celles qu transportait la jeune humaine.


"Est ce ce que Orfraie appelle du vol? Je ne dis pas non à une saucisse. D'autant qu'elles ont l'air délicieuses."

Et tandis que Artane lui en donnait une, le jeune dragon l'attrapa avec ses deux pattes avant et entreprit de la dévorer goulûment. Il fallait reconnaître que le goût était à la hauteur de l'odeur. Donc Firindal se régala avec cette viande encore un peu chaude. Si bien qu'il n'en laissa pas une miette.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Par l'odeur alléché... Mer 28 Sep 2016 - 16:40

Artane ne sut quoi dire pendant que le dragonnet terminait de manger sa saucisse. Pour se donner le temps de réfléchir, il en avait pris une de la chaîne volée et avait mordu goulûment dedans. Pour sûr qu'elle était bonne cette saucisse. Bien épicée comme il fallait. Dommage, manquait un poil de séchage pour complaire totalement à son palais. Bon en même temps, ce n'était pas un fin gourmet non plus. Tant que cela était bon à manger et digeste, c'était tout ce qu'il demandait.

Il finit de mâcher son morceau et regarda le dragon, qui devait guetter une réponse. Bon, vu que ce n'était n'importe quel dragon, il ne pouvait se permettre de lui mentir. Et qui sait si le petit saurien ne saurait pas lire dans le fin fond de son esprit. Manquerait plus que Firindal le sonde mentalement et il serait cuit.

''Euh... on appelle cela du vol oui. Mais bon, un bon vol mon cher dragon. Après tout, il faut bien que tu te nourrisses pour devenir grand et fort et aider ta liée une fois que tu seras...euh, très grand. ''

Au moins si le reptile comprenait cela, il serait presque sauf. Il lui faudra juste faire attention à ses fesses quand il viendrait à croiser la dénommé Orfraie. Si on se fiait aux ragots qui traînaient à son sujet, il aura intérêt à courir vite et loin. Puis du coin de l'oeil, il remarqua une petite chausse qui attisa une petite convoitise de posséder ce qu'il avait vu. Il eut un léger sourire tout en regardant le dragon et s'était rapproché de lui d'un pas.

''Désires-tu une autre saucisse ? ''

Il l'avait déjà détachée de la chaîne. Ce qu'il avait vu était une petite écaille de couleur jade qui semblait être sur le point de se détacher. Il pourrait demander au jeune reptile de le lui donner, mais comme ces créatures étaient fières de natures et il se voyait déjà essuyer un refus. Il lui tendit alors la saucisse, qu'il fit tomber, comme si c'était par pure maladresse. Et pendant que le dragon serait occupé à la récupérer ou à la lorgner, il usera de sa petite agilité habituelle pour subtiliser l'écaille désirée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Firindal
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragonnet
Expérience:
3/10  (3/10)
Xp disponibles: 2

Dragon Lié

MessageSujet: Re: Par l'odeur alléché... Mar 11 Oct 2016 - 18:53

Firindal se régalait avec la saucisse que lui avait présenté Artane. Dire qu'elle était savoureuse eu était une insulte, selon le jeune dragon, à celui qui l'avait préparé.
Pendant ce temps, l'humain reconnu que ce qu'il venait de faire était ce que Orfraie appelait du vol. Il sentie celle ci s'amuser dans son esprit lorsque l'humain déclara toute fois que ce vol était bénéfique car il profiterait à la croissance du jeune dragon. Elle désapprouver le geste, mais ne pouvait rien faire pour le moment. En effet, elle n'était pas là pour assurer le maintient de la paix, mais pour assurer la protection de la régente. Il l'entendit toutefois l'avertir de ne pas se laisser aller à la gourmandise. Elle ne voulait pas qu'il devienne un gros dragon incapable de voler plus tard parce qu'il aurait pêché par excès de gourmandise. Et le jeune saurien était entièrement d'accord avec elle.
Alors, lorsque Artane lui en proposa une deuxième, le jeune Firindal la regarda un instant puis redressa la tête.


"Merci, mais il faut savoir quand s'arrêter pour profiter des bonnes choses."

Firindal se tordit un peu pour venir le gratter avec le bout du museau là ou sa peau le démangeait parce qu'un écaille était sur le point de tomber.
Qu'est ce que c'était dur de devoir perdre ainsi ses écailles de jade alors qu'il grandissait. Il prit l'écaille dans sa gueule et tira un bon coup dessus. Pourquoi faire durer la gène lorsque l'on peut s'en débarrasser? Puis il se retourna et vit la main d'Artane qui se trouvait là, l'air de rien.
Une idée vint à l'esprit du jeune dragon. Les humains faisaient l'échange de bien pour obtenir quelque chose. Artane lui avait donné de la nourriture, non pas une fois, mais deux fois. Il était normal que Firindal lui donne quelque chose en échange. Mais il n'avait pas grand chose à lui.
Puis il se souvint du Caché qui avait voulu lui prendre une écaille. Sur le coup, le jeune Lié de Jade s'était énervé car la raison invoquée à l'époque était tiré par les cheveux. Mais aujourd'hui, Artane ne lui avait rien demander. Alors Firindal Fit sortir l'écaille de sa bouche et tendit son cou vers l'humain.


"Pour le friand et le morceau de viande.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

MessageSujet: Re: Par l'odeur alléché... Ven 14 Oct 2016 - 8:57

A croire qu'il jouait de chance notre cher Artane. Là où il pensait voler d'une certaine manière l'écaille branlante du petit dragon de jade, ce fut le dragonnet lui-même qui la retira, car elle devait l'enquiquiner. Heureusement qu'il n'avait pas saisi la raison première. Une bonne chose au final car à découvrir à nouveau les petits crocs acérés de son interlocuteur écailleux, nul doute que l'humain aurait senti passer la morsure. Donc là où l'humain avait cru avoir une bonne idée, elle se révélait mauvaise...

Mais contre toute attente, là où Artane s'était vite résigné à ne pas piquer l'écaille, ce fut Firindal qui la lui donna gracieusement. L'écaille verte scintillait presque comme une délicate lamelles de jade au bout de sa langue. Artane hésita quelques secondes avant de tendre doucement deux doigts pour prendre le cadeau délicat. Oui délicat car l'écaille offerte était fine et paraissait fragile ; alors qu'il n'y avait rien de plus solide qu'une écaille de dragon.

Artane regarda l'écaille.

''Je.... je te remercie pour le cadeau, même si cela vaut bien plus que ce que je t'ai offert. ''

Une écaille de dragon, même celle d'un dragonnet valait aisément le prix d'un magnifique collier d'argent paré d'améthystes. Le jeune saurien ailé lui avait un cadeau digne d'un noble. Mais ce genre de cadeau là ne se revendait pas. Pas chez Artane.

''Je te remercie pour ce noble présent. Je le garderai précieusement et malheur à qui tentera de me le voler. Mais dis moi, cela ne risque pas de poser de soucis avec ta liée ? ''

Si jamais il venait à croiser la liée du petit jade, quelle serait sa réaction en voyant un petit morceau de son dragon dans les mains d'un étranger, au cas qu'elle ne serait pas au courant ? Artane tenait un peu à la peau de ses fesses, d'où cette petite question posée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Par l'odeur alléché...

Revenir en haut Aller en bas

Par l'odeur alléché...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Maître Renard, par l'odeur alléché, lui tint à peu près ce langage. (U.C)
» Une Isabella perdue & une odeur alléchante. [PV P'tit Tuc ^0^]
» "Maître renard, par l'odeur alléché, lui tint à peu près ce langage;" [PV Rin]
» Louba canichou (ex du refuge de Tabanac) s'en est allé
» Elections:INITE et L'odeur des dollars de Petrocaribe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Rps terminés-