Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Naissance, et première chasse (Pv Orfraie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Lewyn Viladric
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 6

Modérateur
Dragonnier de la Caste

MessageSujet: Naissance, et première chasse (Pv Orfraie) Sam 7 Mai 2016 - 23:11

Peu de temps après le rp (la mort n'est pas toujours la fin)

La première chasse oui, il fallait chasser pour qu'Orfraie puisse se nourrir, elle en aurait besoin… Et elle aurait besoin de se nourrir souvent dans les premiers jours de son existence, un peu moins ensuite mais toujours tout de même, après tout ancestrale ou pas elle était une nouveau née et ne disposait pas vraiment d'un totem comme lui qui permettait de reporter longuement le fait de boire du sang pour se nourrir. Il compter donc l'aider dans ces premiers chasses difficiles, aussi lui apprendre à choisir ses proies entre autre pour ne pas tuer d'innocents, et bien s'en sortir.

Il la guidait donc, et ils parcouraient ainsi la plaine de l'Est silencieusement alors que la nuit s'approchait… et il humait pour sa part les odeurs ambiantes portées par le vent… N'étant pas si éloignés que cela des terres désolés la présence humaine dans les alentours était rarement grande, à part quelques villages peu peuplés, et possiblement des bandits cherchant à profiter de la réputation lugubre des environs pour s'y réfugier on ne pouvait y trouver grand monde, mais heureusement un vampire avait des sens assez développés pour n'avoir guère vraiment de mal à trouver satisfaction au final.

Et ils parcouraient donc les plaines proches des terres désolés à la recherche d'une odeur humaine, mais surtout de celle d'un humain qui était plutôt un bandit ou quelque chose de ce genre si possible, il fallait donc faire une sélection, et sachant qu'une nouveau née aussi rongé par la soif qu'elle l'était en était incapable en partie il devait bien rester aux côtés d'Orfraie pour cela. Et surtout pour si possible remédier aux possibles débordements qui pouvaient arriver, et qui allaient très probablement arrivés d'ailleurs après tout, donc autant se montrer particulièrement vigilant…

« Orfraie ? » Demanda t-il donc alors que cette dernière semblait avoir sentit quelque chose alors qu'ils avançaient de nuit dans de hautes herbes, une odeur qui ressemblait à celle du sang, mais pas du sang humain. Non fausse alerte… Néanmoins peu de temps après il capta une bien autre odeur, celle de graisse d'oie, et de sueur humaine. Le genre d'odeurs affiliés à des militaires, ou des bandits pas à de simples fermiers… Devaient-ils tenter le pari ? Oui il se dit qu'il devait le tenter surtout que ce n'était pas forcément un endroit où l'armée Aldarienne patrouillait vraiment très souvent donc peu de chance que ce soit des vrais militaires…

« Orfraie tu sent cette odeur ? » Demanda t-il donc non pas tant pour voir si elle aussi sentait que pour voir si elle était encore en état de répondre, ce n'était pas une odeur de sang après tout, mais l'idée d'un repas d'ici peu de temps pouvait facilement exciter un nouveau né après tout… « Nous allons voir ce que c'est... » Proposa t-il avant de rajouter. « Si ce sont des bandits ils feront l'affaire, si ce ne sont pas des bandits nous irons voir ailleurs si possible... » Dit-il tout simplement, après tout il valait mieux être clair, et puis ils avaient encore du temps devant eux, néanmoins il doutait que ce ne soit pas des bandits, après ils ne savaient jamais. Il laissa donc sa fille le précéder sur le chemin menant vers ce campement et la suivit guère de loin pour voir comment elle se débrouillait…

Pour l'instant tout se passait bien, pour l'instant seulement, et il espérait que cela dure, mais l'on n'était jamais à l'abri d'un dérapage, mais au moins il serait là pour s'assurer que tout se passe bien dans la mesure du possible… Ils continuèrent donc à se rapprocher du petit campement d'humain dissimulés par l'obscurité nocturne s'installant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orfraie Ataliel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Administratrice
Capitaine Lame Ecarlate
Garde personnelle de Luna
Dragonnière

MessageSujet: Re: Naissance, et première chasse (Pv Orfraie) Mer 11 Mai 2016 - 12:21

La mort n’était pas toujours la fin et Orfraie était en train de l’expérimenter. Ses sens s’étaient exacerbés et le monde prenait de nouvelles teintes. Le monde avait pris de la couleur, surement parce que la vue d’un vampire était extrêmement bonne. Lewyn lui avait expliqué qu’un Immortel pouvait voir dans le noir comme en plein jour … Alors de jour rien n’échappait au regard avertis du jeune vampire. Son odorat s’en était également retrouvé touché. Biens des odeurs parvenait à la nouvelle née, toutefois celle-ci avait des difficultés à les reconnaître. Lewyn lui apprendrait et avec le temps, elle saurait. Seule son ouïe restait la même, bien plus sensible que la normal. Orfraie captait des sons que le Sans Crocs entendait bien après elle…

La nuit allait tomber. Orfraie suivait son frère comme son ombre, attentive à son environnement. Toutefois, la brûle de sa gorge se faisait de plus en plus forte et elle peinait à la contenir. L’envie de sang se faisait de plus en plus intense pour la jeune vampire. Elle y avait à peine gouter lors de son éveil, mais elle savait qu’une simple coupe de ce liquide vermeil ne suffirait pas. Elle avait besoin de litres. Elle avait besoin de vider un corps. Cela lui faisait un peu peur… Et l’excitait. L’instinct du chasseur, sans le moindre doute.

Toutefois, si proche des Terres Désolées, trouver une proie était complexe. Mais Orfraie ne disait rien et se contentait de suivre son mentor. Un instant, la vampire leva le nez vers le ciel et observa celui-ci, pensive. La nuit allait bientôt tomber, la voute s’était teinté d’orange et de rouge, voir même de rose. Orfraie trouvait cela magnifique. C’était son premier coucher de soleil en tant que vampire et sa nouvelle vue lui offrait un spectacle à couper le souffle. Toutefois, son attention revint rapidement sur Lewyn. Ce dernier était en armure, comme elle. Toutefois, Orfraie était la plus impressionnante. Là où le Sans Crocs était en cuir, elle était en adamantine et surtout dans le plus pur des styles elfiques, le tout teint en noir. Ajouté à la cape qu’elle portait, cela donnait un tableau très peu rassurant pour un observateur avertis, surtout qu’ils étaient tous deux armés jusqu’aux dents.

Soudainement, une odeur vint chatouiller les sens de la vampire. Celle-ci se stoppa net et leva légèrement la tête, humant l’air alentour. Lewyn l’interpella, mais la nouvelle née se désintéressa de cette odeur. Ce n’était pas du sang humain et son instinct le savait, aussi s’en moquait-il. Une nouvelle flagrance se fit ensuite sentir, tenace. Orfraie s’approcha de son mentir, instinctivement, et posa son regard sur lui.

« Je la sens, oui. Ça pue. » commenta simplement la guerrière en portant son regard sur l’horizon. Elle se souvenait que la graisse d’oie servait à entretenir les cottes de mail. Son odorat étant exacerbé, l’odeur était bien plus forte que dans sa vie mortelle… Même si elle ne s’en souvenait pas, elle le supposait.

Lorsque le signal fut donné, Orfraie dépassa Lewyn. L’idée d’un repas la poussait à se dépêcher. La douleur dans sa gorge lui faisait mal, la brulait. Elle avait envie de planter ses crocs dans la gorge d’un homme. Un grognement lui échappa alors qu’elle arrivait en vue d’un camp. Elle ne repéra aucune bannière, rien qui pouvait permettre d’identifier ces hommes comme étant Aldarien ou Glorien. La prédatrice remarqua rapidement qu’un homme s’éloignait des autres, la main à son entre jambe, en train de défaire les lacets de son pantalon. Il voulait surement se soulager… Mais il n’en aurait pas le temps. La vampire bondit sur sa proie lorsqu’elle fut assez proche, attrapant l’homme et le plaquant contre elle, de dos. De son bras droit, elle le maintenait immobile contre elle, de sa main gauche, elle le força à pencher la tête. Il ne lui fallut qu’un instant pour repérer la jugulaire et y plonger ses crocs, sans la moindre douceur. Elle eut tout juste la présence d’esprit de plaquer sa main gantée sur la bouche du malheureux. Mais elle n’avait pas été très silencieuse pour autant.





Dialogue en langue commune : #AB1212
Dialogue en Elfique : #DB6A6A
Pensées en italique
Télépathie entre #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lewyn Viladric
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 6

Modérateur
Dragonnier de la Caste

MessageSujet: Re: Naissance, et première chasse (Pv Orfraie) Sam 14 Mai 2016 - 21:20

Orfraie était équipé comme pour aller à la guerre disons, mais Lewyn ne voyait guère cela en mal, l'armure de plaque de sa sœur avait l'air plus que raisonnablement lourde dans le sens que ce n'était pas une monstruosité bruyante, et puis en cas de souci probable elle aurait quelque chose pour la protéger, pour sa part son armure du chat offrait une protection bien moindre par le cuir même si l'enchantement d'armure légère apposer dessus divisait par deux tout choc subit par elle, mais il devrait surtout compter sur son agilité décupler par l'armure pour le sauver d'un mauvais pas. Une armure humaine au passage qu'il portait, et qui le satisfaisait entièrement car elle avait été conçu pour des voleurs de ce qu'il avait entendu donc elle permettait tout les mouvements simples imaginables, et nécessaire pour jouer les acrobates en combat.

Combat qui devraient être évités si possible, mais à défaut de pouvoir faire sans si cela devait arriver ils seraient équipés pour. Mais d'abord ce qui le préoccupait c'était le fait qu'ils avaient peut-être trouver de quoi se sustenter pour Orfraie, il restait donc à accompagner cette dernière jusque là-bas pour l'aider, et voir si elle arrivait à se débrouillait, ou comment elle se comporterait en tant que bon tuteur c'était son devoir, et puis ce serait son premier repas en tant que vampire, cela aurait disons donc une certaine portée symbolique il valait donc mieux faire attention. L'imprudence avait après tout conduit nombre de vampires à une mort prématurée, et un nouveau née avait tendance à très mal se contrôler juste après sa naissance à proximité de sang… Il voulait donc éviter que cela dégénère...

Et il tenta de maintenir le rythme derrière Orfraie qui se pressa sans doute à la perspective du possible, et prochain repas… Et comme prévu ils arrivèrent donc en vue du camp qui semblait bien être un repaire de brigand, et non un campement temporaire de soldats gloriens, ou aldariens… Et Orfraie de ce qu'il vit n'attendit guère d'autres signes pour aller se nourrir… Il s'approcha un peu, mais la laissa faire et il regarda plutôt le camp ensuite lorsqu'elle attrapa l'homme, il n'avait pas besoin après tout de la voir quelqu'un se vider de son sang… Surtout qu'en faîte il n'eut guère le loisir de regarder car visiblement les amis de l'homme qui se faisait boire avaient remarquer ce qui se passait au bout de quelques instants, et deux d'entre-eux se dirigèrent prudemment l'épée à la main vers Orfraie alors que cette dernière avait finit de se nourrir pendant que deux autres cherchaient arbalète, et arc pour lui tirer dessus… 4 adversaires en tout pour l'instant sans compter les quelques-uns qui allaient sans doute bientôt se réveiller pour se joindre à ceci, cela était plus que faisable pour deux vampires tant qu'ils ne se montraient pas non plus imprudent, et c'est donc près des deux préparant des armes de tirs que Lewyn surgit.

Il attrapa la main de l'un surprit qui tenta de lui donner un coup de couteau, et il lui fit rapidement une clé de bras et donna un coup de l'arête de la main sur la gorge de l'humain en dosant la force, assez pour mettre ce dernier k.o, pas assez pour tuer… Puis suite à cela il se jeta dans les jambes de l'autre qui à un instant près aurait eu l’occasion de lui tirer dessus à l'arbalète s'il n'avait pas fait cela, ainsi embarqué dans un corps à corps de très près Lewyn comme un félin prit appui sur la jambe du bandit en évitant un coup de crosse de ce dernier, et plaqua ses jambes autour du torse de l'humain tout en faisant un mouvement pour entraîner ce dernier au sol et le maintenir en dessous de lui, ceci fait il l’assomma d'un coup de poing encore une fois sur la gorge… Et il se releva rapidement suite à cela pour observer la situation présente, et y réagir convenablement… Son armure de chat continuant à lui insuffler une agilité de félin il donnait l'air d'un guépard aux aguets...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orfraie Ataliel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Administratrice
Capitaine Lame Ecarlate
Garde personnelle de Luna
Dragonnière

MessageSujet: Re: Naissance, et première chasse (Pv Orfraie) Sam 14 Mai 2016 - 23:01

La morsure fut brutale. Orfraie s'en moquait. Seul le goût du sang sur sa langue comptait. Un gémissement de contentement lui échappa alors que le précieux liquide vermeille coulait dans sa gorge. C'était bon. C'était chaud et sucré. Elle se sentait de plus en plus forte à mesure qu'elle aspirait la vie du malheureux. Ce dernier avait arrêté de se débattre, il s'était résolu à mourir. Elle retira, sans s'en rendre compte, la main qu'elle avait posé fermement sur sa bouche. Encore quelques gouttes et elle l'aurait entièrement vidé du précieux liquide.

Lorsqu'elle fut repu et que l'homme n'était plus qu'un corps inanimé dans ses bras, l'Ancestrale le laissa choir à ses pieds. Il tomba mollement dans l'herbe haute alors qu'Orfraie relevait le regard. Elle avait entendu les compagnons de sa victime approcher, mais n'en avait rien eu à faire sur le coup. Désormais, elle posait sur eux un regard glacial au fond duquel brûlait une soif de sang apparemment son limite.

Du coin de l’œil, elle vit Lewyn surgir pour arrêter les deux arbalétrier. Son frère était rapide et agile, encore plus que la normal grâce à son armure. Il ne tuait pas, contrairement à la vampire. Celle-ci n'eut pas le temps de prendre Palantir, qu'elle portait en bandoulière. Aussi, elle dégaina son épée. La poignée d'une main et demie épousait parfaitement la paume de sa main droite. Les deux têtes de dragons protégée celle-ci, formant une garde solide. Le saphir incrustait dans le pommeau semblait luire de l'intérieur…

Les deux hommes arrivaient sur elle et observait la vampire d'un air apeuré. Il était vrai qu'Orfraie n'avait rien de rassurant en cet instant. Son menton et ses lèvres étaient maculés d'écarlate et un rictus mauvais déformait son visage d'ordinaire si doux, dévoilant ses crocs aiguisés. La vampire fut la première à attaquer, ciblant le plus terrifié des deux. Les tremblement de sa main ne lui échappait pas et elle n'eut pas de mal à lui faire lâcher son épée. Elle sembla tomber dans l'herbe au ralentit… Le bandit releva son visage vers la vampire, qui se trouvait très proche. Plutôt que d'enfoncer son épée dans l'un des interstice de son armure de fer, Orfraie le saisit à la gorge de sa main gauche. Elle le souleva de terre sans problème, toujours ce même rictus mauvais aux lèvres. Derrière elle, une odeur nauséabonde lui parvint. L'autre bandit s'était vraisemblablement fait dessus.

L'Ancestrale resserra ses doigts glacés autour du cou du malheureux. Un horrible craquement fut parfaitement audible alors que ses yeux se révulsaient. La vampire venait de lui briser broyer la nuque à main nue… Se retournant vivement, Orfraie projeta sa victime sur son compagnon, le faisant tomber dans l'herbe, à la renverse. Elle prit ensuite son temps, s'approchant de sa futur troisième victime. Il se relevait à peine lorsqu'elle le fit de nouveau chuter en balayant ses jambes. La vampire posa ensuite son pied sur son torse puis leva son épée, qu'elle plaça sur sa gorge. Le sang lui faisait perdre la tête et, doucement, elle laissa la lame en Ithildin s'enfoncer dans la peau du malheureux. Il émit un gargouillis immonde alors que le sang s'échappait de sa bouche. Il se noyait dedans.

Orfraie n'admira pas le spectacle car les bandits qui dormaient jusqu'alors s'étaient réveillés. Deux allèrent sur Lewyn et deux autres sur Orfraie. Celle-ci sourit de plus belle en pourléchant ses lèvres ensanglantées. Elle eu cette fois-ci le temps de rengainer Fëalócë et de saisir Palantir. Cette fois-ci, ce serait rapide. Dans un geste mille fois répétés – bien qu'elle l'eut oublié – elle saisit une flèche dans son carquois, elle l'encocha en levant son arme, prit une demi seconde pour viser et lâcha son trais. Son habileté à l'arc ne l'avait pas quitté, car la flèche alla se loger dans la gorge de sa cible. Un gargouillis échappa au malheureux qui s'effondra sous le regard ahurit de son compagnon.

Celui-ci se retourne en entendant un grognement. Orfraie était sur lui. Elle bondit sur sa proie et ils roulèrent dans l'herbe, tout près de Lewyn. La vampire reprit toutefois le dessus, débarrassant sa proie de son épée. Le venin emplissait sa bouche, la soif de sang l'empêchait de réfléchir. La nouvelle née était branchée sur son instinct et celui-ci lui disait de mordre. Alors c'est ce qu'elle fit. Elle se trouvait dans le dos de sa victime et le releva. Comme pour sa première proie, elle le força à pencher la tête. Toutefois, elle ne mordit pas pour boire. Elle mordit pour tuer. Ses crocs pénétrèrent la chair fraîche, puis la Vampire tira violemment, arrachant une bonne partie de la gorge du malheureux. Son forfait accompli, elle laissa retomber le corps. Assise sur le dos de l'homme, elle l'observait se vider de son sang, obnubilée par la couleur vermeille du liquide qui nourrissait la terre.

Le tableau n'était pas glorieux. L'armure de l'Immortelle était tachée de sang. Mais surtout, la douce Orfraie était méconnaissable : sa bouche et son menton était maculés de sang et ses yeux autrefois si calme n'étaient qu'un tourbillon de rage, son regard en était presque fou alors qu'elle observait le sang tâcher l'herbe avec un plaisir certain.





Dialogue en langue commune : #AB1212
Dialogue en Elfique : #DB6A6A
Pensées en italique
Télépathie entre #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lewyn Viladric
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 6

Modérateur
Dragonnier de la Caste

MessageSujet: Re: Naissance, et première chasse (Pv Orfraie) Mer 18 Mai 2016 - 18:02

Orfraie s'était nourrie cela été fait, mais comme Lewyn l'avait prévu tout ne serait pas aussi facile que prévu bien entendu, mais pour le moment ils se débrouillaient, bon Lewyn regardait bien Orfraie de temps en temps pour s'assurer que ce soit de son état, ou de se manière de se comporter disons… Typique de celle d'un nouveau-née, oui il y aurait du travail à faire, mais lui-même n'avait guère était plus glorieux à ses débuts de toute manière, et maintenant on pouvait quand même considérer qu'il se débrouillait bien après tout, mais bon avant de se consacrer à cela il y avait des bandits à gérer…

Ceux qui s'étaient réveillés, et ces derniers poussaient par la peur, ou l'envie de venger leurs compagnon ne fuirent pas mais attaquèrent les deux vampires, deux pour Orfraie, deux pour Lewyn, et ceux qui s'attaquaient à Lewyn avaient une lance pour l'un, une autre lance pour l'autre, ce dernier en voyant se prépara donc immédiatement à se défendre et jouer de son agilité, et de ses réflexes. Celui à la lance attaqua, Lewyn bougea au dernier moment celui où la lance était tout proche de lui, et prit appui sur cette dernière avec son pied pour l'abaisser, et ensuite sauter pour esquiver le coup de masse de l'autre et retomber derrière lui pour lui faire un en jambe suivit du plantage d'une noctare qu'il sortit de son carquois pour l'enfoncer avec ses mains dans le bras du bandit à terre… Avant d'esquiver une nouvelle attaque du lancier, une esquive, deux esquiver, une troisième esquivé de peu dans le but de faire une manœuvre pour surprendre l'humain, et donc suivit d'une pirouette juste après pour se rapprocher et saisir le bandit à la gorge du bras avant de le serrer assez fort pour assommer ce dernier par le manque d'air sans le tuer… 4 ennemis vaincu, et aucun meurtre pour sa part, bon ce n'était que des bandits pas vraiment des guerriers en somme mais il était content de cette performance. Il ce sentait comme un félin grâce à cette armure, et cette sensation était très plaisante…

Et il se consacra vite à nouveau à sa fille néanmoins qui disons avait engendré un spectacle qui n'était pas à son goût oui, un spectacle choquant certainement, mais un spectacle vraiment étonnant ? Non pas vraiment… Il avait fait pareil peu après sa naissance, les vampires étaient plus sauvages dans leurs jeunesses que dans leurs vieillesses, et c'est justement contre cette sauvagerie que Orfraie devrait lutter car le pire des ennemis d'un vampire au final c'était lui-même. Et ce spectacle ne faisait que le confirmer vraiment, et lui-même essaya de ne pas trop regarder car disons que cela avait été une véritable boucherie, bon il devait avouer lui-même à ses débuts ne s'était jamais amusé à arracher une gorge, et heureusement… D'ailleurs le spectacle n’était guère agréable à observer… Et Orfraie semblait pour sa part observer le sang qu'elle avait fait couler après cette accès de folie furieuse…

« Orfraie ? » Dit-il en s'approchant calmement après avoir vérifié qu'il n'y avait plus aucune menace dans les alentours, et effectivement il n'y en avait plus aucune, les bandits étaient soient morts, soient dans les pommes. Il pouvait donc se concentrer sur sa fille qui vivait visiblement un moment très fort ce qui ne l'étonnait guère… Et il valait mieux la prendre avec des pincettes car un premier né dans ce genre de situation quel qui soit était souvent instable, et imprévisible…

« Orfraie tu m'entend ? Comment te sent-tu ? » Dit-il en se rapprochant en essayant d'avoir l'air rassurant, mais en restant tout de même un minimum prudent pour essayer de l'apaiser. Doucement, délicatement, et sans geste brusque surtout pour éviter un coup de sang qui serait fort dommage pour l'un, ou l'autre.

« Orfraie c'est fini... » Acheva t-il de dire comme pour confirmer qu'il n'y avait plus de menace, et l'inciter à essayer de passer à autre chose, et de ne pas rester trop longtemps fixé sur cela, il fallait qu'elle commence déjà à apprendre à se maîtriser au sujet du sang après tout ce serait un long apprentissage, mais selon-lui il serait plus que nécessaire pour qu'elle devienne une vampire accomplie, et surtout qui se maîtrisait elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orfraie Ataliel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Administratrice
Capitaine Lame Ecarlate
Garde personnelle de Luna
Dragonnière

MessageSujet: Re: Naissance, et première chasse (Pv Orfraie) Jeu 19 Mai 2016 - 20:16

Le sang coulait devant les yeux d'Orfraie. Celle-ci était encore assise sur le dos de sa victime et observait le sang tâcher l'herbes fraîches au niveau de sa tête. La terre absorbait une partie du liquide écarlate mais une bonne partie demeurait à la surface, clairement visible. Le regard de la vampire était brillant, écarquillé. La rage avait laissait place à une sorte d'adoration. J'aime voir le sang couler… se disait-elle.

Elle n'entendit pas la première injection de Lewyn. Elle semblait être dans sa bulle, absorbée dans sa macabre contemplation. La deuxième injonction fut la bonne. La vampire tourna brusquement son regard vers celui qui osait la dérangeait. Pendant un instant, elle ne sembla pas reconnaître l'immortel qui lui faisait face. Pourquoi avait-il cet air doux ? Pourquoi avait-il ce don délicat ? Ces questions fusèrent dans l'esprit de la nouvelle née. Elle fronça les sourcils et son regard se posa de nouveau sur sa dernière victime.

Fini ? Qu'est-ce qui était fini ? La vampire ne comprenait pas.

Puis soudain, le déclic se fit. Elle se releva brusquement, le regard horrifié. Elle ne pouvait détacher ses yeux du cadavre qui gisait là, la gorge arrachée. Etait-ce elle qui avait fait pareil carnage? Non, c'était impossible… et pourtant … L'immortelle baissa les yeux et découvrit les tâches de sang qui m’acculaient son armure. Elle leva ses mains devant elle, ses mains tremblantes, et les observa. Elles aussi étaient couvertes de sang.
Orfraie sentit sa vue se brouiller, sa vision devenir rouge, comme si elle voyait à travers un voile sanguinolent… Et c'était le cas. Elle porta une main à sa joue et comprit qu'elle pleurait, qu'elle pleurait des larmes de sang.

L'ancienne Elfe se détourna de Lewyn, voulant se cacher, mais son regard bleu roi tomba sur les autres cadavres. Celui dont la nuque était brisé, tout d'abord. Le cou du malheureux avait prit un angle très étrange. L'autre avait la gorgé tranché. Enfin, un autre avait été vidé de son sang. Elle savait que c'était lui car son teint était bien plus blafard que les autres.
L'Ancestrale resta muette, détournée de son frère. Elle observait ses victimes. Elle comprenait qu'elle avait perdu pied et que cela ne devait jamais arriver de nouveau.

Les poings serrés, forte de cette résolution, Orfraie essuya le sang qui maculait sa bouche, puis les larmes qui avaient coulées. Elle prit une inspiration -bien que cela soit désormais inutile – et se tourna d'un bloc vers Lewyn. Elle craignait son regard et son jugement, aussi lui fallut-il quelques instants pour oser croiser son regard.

« C'est moi qui ai fait ça. » Dit-elle, la voix tremblante. « C'est moi qui… » voulu t-elle continuer, sans succès. La vampire porta une main à sa bouche, ayant encore du mal à concevoir être l'auteur d'un tel massacre. « Ne me laisses pas. Ne me laisses devenir un monstre. » Parvint-elle à articuler malgré les trémolo de sa voix. Une larme de sang parvint à se frayer un chemin sur sa joue mais la nouvelle née parvint à poursuivre, dans un murmure. « Je t'en supplie. »





Dialogue en langue commune : #AB1212
Dialogue en Elfique : #DB6A6A
Pensées en italique
Télépathie entre #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lewyn Viladric
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 6

Modérateur
Dragonnier de la Caste

MessageSujet: Re: Naissance, et première chasse (Pv Orfraie) Lun 23 Mai 2016 - 8:41

Le goût pour le sang des vampires était naturellement grand, mais celui des nouveaux nés difficilement égalable, cette faim, cette soif… Elles étaient tout à fait irraisonnables… Oui irraisonnables… Elles empêchaient de réfléchir clairement, et transformait les nouveaux nés en bêtes sauvages unique apaiser par le fait de boire du sang jusqu'à plus soif. Être un vampire était considéré par beaucoup comme une malédiction, mais la véritable malédiction des vampires ce n'était pas le fait d'être un vampire, c'était cette soif de sang qui les étreignait corps, et âmes...

Et bien entendu il ne s'étonna pas que ses premières injonctions envers Orfraie ne soient pas vraiment remarqués, cette dernière semblait si obsédé par le sang… Comme lui à sa naissance disons, seul le temps, et un bon guide pourrait changer cela, mais il fallait d'abord prendre des mesures, ou faires des efforts dès maintenant, des efforts sans doute dur, surtout sachant qu'elle devrait se nourrir souvent les premiers temps, mais des efforts nécessaires tout de même. Surtout si elle voulait pouvoir vivre dans ces royaumes en paix, pas que pour ne pas être traité comme une bête sauvage.

Mais quand elle comprit elle se mit à pleurer… Pauvre d'elle, oui cela risquait d'être très difficile… Oublions le fait que pleurer des larmes de sang risquait de lui donner soif encore plus vite, cela restait tout de même un spectacle assez attristant sans oublier le carnage, arracher la gorge d'un homme avec ses crocs… Lewyn voyait bien qu'elle avait eu du mal à se contrôler sinon elle ne l'aurait certainement pas fait pensa t-il… Les choses avaient bien dégénérer comme il le pensait, mais il aurait été impossible de faire autrement certainement, il ne pouvait donc que tâcher d'être là pour elle pendant qu'elle reprenait ses esprits, et semblait prendre entièrement conscience de ce qui s'était passé ici.

Et il attendit calmement que Orfraie se lève, et se retourne vers lui, non il ne la jugeait pas, qu'aurait-il pu demander de plus à un nouveau né après tout ? Tout cela était horrible certes, mais il ne pouvaient maintenant qu'apprendre de ceci, et puis d'une certaine manière il ne considérait pas vraiment que cela était la faute d'Orfraie… Et il ne répondit pas tout de suite lorsque Orfraie disait d'un ton tremblant que c'était elle qui avait fait cela, il n'y avait rien à répondre à ceci, et il ne savait même pas si des paroles rassurantes à ce sujet-ci seraient vraiment adéquate pour tout avouer… Et il reste silencieux un court instant aux dernières paroles de sa sœur avant d'approcher…

« Je t'ai déjà dit que je serai là pour toi… » Dit-il en lui posant la main sur l'épaule de façon douce avant de rajouter. « Cela se passe souvent ainsi lorsqu'on vient à peine de renaître… J'ai mit longtemps pour ma part à maîtriser correctement mes instincts, mais toi… Je serai là pour t'aider Orfraie, et maintenant que tu es nourrit nous allons peut-être pouvoir commencer cet enseignement. » Dit-il calmement avant d'enlever sa main, et de dire en regardant les morts…

« Ces hommes étaient peut-être des bandits, mais à défaut de savoir leurs crimes, ou s'ils en ont vraiment commit ils méritent probablement la crémation que l'on offre au morts, rassemblons leurs cadavres, et brûlons les… C'est toi qui les as tuer, je ne te juge pas pour cela, tu es une nouveau née ce n'est jamais facile de se contrôler en en étant une, mais la moindre des choses serait de ne pas laisser leurs corps pourrir à l'air libre. » Dit-il calme avant de commencer à l'aider à cela avant d'ajouter clairement.

« Tu n'es pas une bête sauvage Orfraie, une bête sauvage ne ce serait pas rendu compte de la gravité de son acte, et ne désirerait pas s'améliorer, et dominer ses instincts, et elle ne prendrait sûrement pas la peine de pouvoir donner une certaine dignité aux morts qu'elle a faîte... N'oublie jamais qui tu es, et tente toujours de garder le contrôle... »
Et il attendit qu'Orfraie commence à s’exécuter elle aussi. Bien entendu quand ils auraient commencer la crémation ils s'en iraient très vite peu après pour passer à autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orfraie Ataliel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Administratrice
Capitaine Lame Ecarlate
Garde personnelle de Luna
Dragonnière

MessageSujet: Re: Naissance, et première chasse (Pv Orfraie) Mar 31 Mai 2016 - 22:26

Orfraie était perdue. Pire encore, elle était apeurée. Apeurée par ce qu'elle était devenue, par son manque de self contrôle… Elle qui autrefois avait été connue pour son calme légendaire ne faisait pas honneur à sa réputation… Mais cela elle ne s'en souvenait guère. Lewyn, lui, le savait peut être. Son regard bleu roi aurait probablement était noyé de larmes si la vampiresse avait encore été capable d'une telle chose… Mais c'était une larme de sang qui avait coulé sur sa joue, sa vision se retrouvant alors diminuée par un voile écarlate.

Sa voix n'avait été qu'un murmure tandis que son regard s'était fait suppliant. La jeune vampire se sentait terriblement perdue, terriblement coupable aussi. Toutefois, elle ne vit aucun reproche ni aucun jugement dans le regard de son père vampirique, de son frère et mentor. Cela ôta un poids de sa poitrine et lui permit de se sentir un peu mieux tandis qu'il s'approchait, l'air bienveillant.
Il lui rappela, d'une voix douce, qu'il avait promit d'être là. Cela fit légèrement sourire l'ancienne princesse qui opina doucement du chef tout en chassant les larmes de sang qui avaient coulés sur sa peau et marqués celle-ci d'écarlate. Il lui expliqua ensuite avoir mit un certain temps avant de contrôler ses instincts… Puis ajouta que ce serait plus simple pour elle car il serait là pour l'aider…
« Il me tarde de commencer... » répondit Orfraie lorsque Lewyn lui dit que l’entraînement allait bientôt commencer. Elle avait hâte d'apprendre à se maîtriser.

Le Sans-Crocs proposa alors de rassembler les corps pour les brûler. La vampiresse était d'accord, aussi se mit-elle au travail. Elle rassembla les corps ensembles, prenant soin de fermer les yeux de chacun des hommes qu'elle avait tué. Leurs visages, sans doutes possibles, resteraient à jamais gravés dans son esprit. Lorsque les corps furent rassemblés, Lewyn prit soin de lui dire qu'elle n'était pas une bête sauvage. En cet instant, rien n'était moins sur dans l'esprit de la nouvelle née, qui peinait à croire qu'elle pouvait être l'auteur d'un tel massacre. Orfraie jeta alors les dernières herbes sèches qu'elle avait ramassé puis elle leva le bras, paume vers les corps. Par la magie qu'elle arrivait à invoquer sans se souvenir de l'avoir apprit, elle fit naître une boule de feu qui vint embrasé le bûcher de fortune.

« Dans la paix, puissiez-vous quitter le rivage. Dans l'amour puissiez vous trouver le prochain... Un passage sûr pendant votre voyage jusqu'à notre dernier jour en ce monde. Puissions-nous nous retrouver. »

Récita Orfraie sans parvenir à se souvenir où elle avait pu entendre pareil paroles. Elle demeura immobile et silencieuse quelques minutes, puis ses doigts vinrent trouver ceux de Lewyn. Elle serra doucement sa main avant de tourner son visage vers lui. « Allons-y. »




Sort utilisé:
 





Dialogue en langue commune : #AB1212
Dialogue en Elfique : #DB6A6A
Pensées en italique
Télépathie entre #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lewyn Viladric
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 6

Modérateur
Dragonnier de la Caste

MessageSujet: Re: Naissance, et première chasse (Pv Orfraie) Sam 4 Juin 2016 - 22:17

Elle avait fait perler quelques larmes de sang, pauvre Orfraie... Il comprenait tant sa souffrance, et ses doutes, mais il ne désirait pas la laisser enfermer dans ces derniers, ni la laissait sombrer dans le désespoir, elle méritait mieux. Et sans doute qu'elle ferait mieux, tout un avenir se présentait encore devant-elle, et il avait bon espoir qu'elle devienne une vampiresse accomplie, et civilisé et non une bête sauvage qui ne vit que pour le sang. Et cela elle semblait le vouloir de tout son cœur, il sourit avec une certaine fierté quand Orfraie disait qu'il lui tardait de commencer, oui elle était déjà sur la bonne voie. Le reste se ferait tout seul, et ne demanderait que travail et volonté ce qui était largement dans les moyens de sa sœur selon lui. Il en était certain en cet instant, il ne tâcherait pas d'être un bon tuteur pour elle, il serait un bon tuteur nuance car rien ne l'empêcherait de faire en sorte que tout aille au mieux.

Mais il fallait aussi s'occuper de ceux pour qui tout n'était pas aller au mieux, la mort n'était qu'un passage pour les armandéens, mais un passage qui devait être honoré car la vie sous toutes ses formes était sacrée. Cela il le pensait avec sincérité, même si un vampire devait des fois tuer pour se nourrir, la vie ne devait pas pour autant perdre sa valeur, au contraire un vampire devait pleinement comprendre la valeur de la vie pour ne pas croire que tuer était un acte léger, et sans importance, pour faire preuve de responsabilité en somme des actes. Une chose qu'il voulait inculquer en partie à la Orfraie vampirique, celle que la vie avait une grande valeur, ce malgré le fait qu'elle devrait la retirer malgré tout pour survivre quand ce serait nécessaire. Ainsi seulement elle ne serait pas une bête sauvage froide, et sans cœur comme certains vampires...

Et ils rassemblèrent donc les corps avec soin, Lewyn s'occupa au passage d'aller déposer les bandits vivants dans leurs tentes pendant que les morts étaient rassemblés pour être rendus au feu, et à ce monde dont il étaient originaire comme chaque être. Et il rassura avec sincérité avec Orfraie, ou du moins essaya, il savait bien que cette dernière devait douter, et ce doute était salutaire à sa manière car c'est en se mettant en question que l'on avançait, pour lui c'était les premiers pas que faisait Orfraie, et les autres pas suivraient bien assez vite… Mais d'abord il fallait honorer les morts, et alors qu'Orfraie alluma le bûcher de fortune Lewyn imita les paroles de cette dernière trouvant que c'était là une manière digne d'honorer la fin de leurs existence, et le début plus ou moins prochains de leurs nouvelles existences lorsque leurs âmes se réincarneraient enfin pour entamer pour entamer un nouveau cycle, et ce jusqu'à la fin de toute chose, si fin il devait y avoir.

« Dans la paix, puissiez-vous quitter le rivage. Dans l'amour puissiez vous trouver le prochain... Un passage sûr pendant votre voyage jusqu'à notre dernier jour en ce monde. Puissions-nous nous retrouver. » Il honora ensuite le silence à son tour, et accepta la main avec laquelle Orfraie prit la sienne, tout en se tournant vers elle, oui il était temps de partir… Il hocha donc la tête, et lui emboîta le pas...

[…]

Un lieu paisible voilà où ils étaient, il avait trouvé un petit bois et il avait guidé Orfraie jusqu'à ce qu'ils s'arrêtent juste à côté d'un petit ruisseau où l'eau s'écoulait paisiblement en émettant un son doux et d'une certaine manière apaisant selon Lewyn. Ce dernier l'écouta un instant puis dit d'un ton doux à l'égard de sa sœur.

« Posons nous ici un moment, je pense que ce sera un bon endroit pour débuter ton apprentissage. » Et lorsque ce fut fait il lui montra les alentours serein, et poursuivit d'un ton parfaitement apaisé.

« Que t'inspire ce lieu ma sœur ? » Demanda t-il simplement, cela semblait peut-être léger comme question, voir un peu sans intérêt, mais cela avait bien plus d'intérêt qu'on ne pouvait le croire. Pour sa part il était tout à fait calme, et serein et il avait choisit ce lieu paisible pour une bonne raison évidemment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orfraie Ataliel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Administratrice
Capitaine Lame Ecarlate
Garde personnelle de Luna
Dragonnière

MessageSujet: Re: Naissance, et première chasse (Pv Orfraie) Ven 24 Juin 2016 - 21:11

Bientôt, les flammes léchèrent les corps et l'odeur de chair brûlait emplit l'air. Par respect, la vampiresse se retint de froncer le nez, mais l'odeur ne lui plaisait pas. Ce qu'elle avait fait ici… Cela ne devait jamais se reproduire. Elle ne devait plus jamais céder à ses pulsions meurtrières, à cette soif de sang incontrôlable. Elle devait prendre le dessus et le garder, elle devait mater l'animal qui grondait sous sa peau... Oui, l'animal, c'est ce que l'Ataliel avait été en s'attaquant ainsi à ces hommes… Elle n'en revenait toujours pas, avoir pu mutiler à ce point un être humain avec ses crocs…

Rapidement, Orfraie laissa Lewyn les guider. Elle ne se souvenait plus vraiment de la région bien qu'elle eût des réminiscences, des souvenirs de certains endroits sans pour autant être capable de se rappeler avec précision si elle était déjà venue. C'était étrange, car la jeune vampiresse sentait qu'il lui manquait une partie de sa mémoire tout en étant pourtant capable de se souvenir de ce qui s'était passé ces dernières années… Non, il semblait que seuls ses souvenirs liés à sa vie avaient disparu… le reste était encore là.

Ils arrivèrent dans un petit bois. L'Ataliel se sentit immédiatement apaisé par cet endroit, par la vision des feuilles dansant au gré du vent, par le chant des oiseaux qu'elle entendait au loin. Le bruissement de l'eau, qui s'écoulait tranquillement dans le lit du petit ruisseau aux abords duquel ils s’arrêtèrent, fit sourire la vampiresse. Attirée par l'eau, Orfraie s'approcha. Elle vint s'accroupir au bord du ruisseau et y trempa le bout de ses doigts. « J'aime cet endroit. C'est calme, apaisant. J'ai envie d'y rester, de m'allonger sous un arbre et de ne plus bouger. » Répondit l'immortelle à la question de Lewyn. Elle se tourna, un instant, vers lui et lui offrit un doux sourire avant de se concentrer sur une tâche plus ardue : retirer son armure.

Pièce par pièce, elle ôta la protection d'adamantine, nettoyant les plaques avant de les ranger dans sa sacoche des ombres. Sans gêne, elle se dévêtit entièrement devant son frère, nettoyant sa peau petit bout par petit bout, observant ses blessures nouvellement acquises. Elle en caressant les cicatrices, pensives, avant de sortir des vêtements propres de sa sacoche et de s'habiller. « Souhaites-tu te laver et changer de vêtements ? Je pense avoir de quoi pour toi. » Proposa t-elle finalement, le plus naturellement du monde, tandis qu'elle nouait sa longue chevelure en une tresse parfaitement exécutée.





Dialogue en langue commune : #AB1212
Dialogue en Elfique : #DB6A6A
Pensées en italique
Télépathie entre #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lewyn Viladric
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 6

Modérateur
Dragonnier de la Caste

MessageSujet: Re: Naissance, et première chasse (Pv Orfraie) Lun 27 Juin 2016 - 19:19

Il avait vu juste quand à l'influence apaisante de ce lieu, des fois il valait mieux après tout se ressourcer un peu dans la nature pour trouver le calme, c'était un fait. De plus le calme était une chose donc un nouveau né vampirique avait fort besoin surtout pour pouvoir apprendre à se contrôler, cela était-il différent pour les nouveaux nés humains en y repensant ? Probablement surtout dans le fait qu'un nouveau né vampire était sans doute bien plus dangereux qu'un nouveau né humain très souvent… Il fallait donc de ce fait prendre des pincettes, et surtout être soit-même un vampire pour prendre en charge un nouveau vampire car le défaut des sang chaud c'est que leurs sang risquait trop d'attirer les appétits du jeune vampire…

Il ne tarda pas d'ailleurs à suivre sa sœur qui s’accroupissait au bord du ruisseau se trouvant non loin pour s'y accroupir à son tour, et répondre calmement. « Tu aura tout le temps de faire cela si tu le désire à l'avenir. Et même aujourd'hui d'ailleurs. » Après tout elle s'était nourrit il y a très peu de temps, donc ils avaient un peu de marge supposait-il. Et visiblement Orfraie n'avait guère eu besoin de sa confirmation avant de prendre ses aises… Sans même le prévenir d'ailleurs ce qui surprit assez Lewyn.

On pouvait dire ce que l'on voulait, Lewyn n'était pas quelqu'un de pudique, mais il n'était pas forcément habitué à ce qu'on se dénude devant lui sans prévenir… Il détourna donc légèrement les yeux par politesse, et la laissa faire. Visiblement cela ne semblait pas spécialement la gêner, mais il aurait été impoli de sa part de la fixer pendant qu'elle faisait cela. Puis il reporta à nouveau son regard sur elle lorsqu'elle recommença à se rhabiller. Et elle lui proposa de se laver, et de se changer de vêtement… Ce à quoi il répondit un peu amusé.

« Je me demande quels genre de vêtements tu as pour moi, ma foi ce n'est pas de refus de me laver après tout ceci. » Dit-il en se déshabillant à son tour, en enlevant son armure du chat ce qui était bien moins là qu'une armure de plaque, et les vêtements en dessous… Il se retrouvait donc nu comme un ver, et décida d'entrer dans le ruisseau pour s'y rincer, et s'y nettoyer.

« Tu te balade donc avec des vêtements d'homme dans ta sacoche ? » Demanda t-il curieux au passage alors qu'il nageait un peu dans le ruisseau pour aller se nettoyer à l'intérieur. Il n'était pas particulièrement sale, mais cela valait mieux sans doute. Et il remonta à le surface après un petit moment assez trempé, et sortit de l'eau en allant chercher une serviette pour se sécher tout en disant taquin.

« Cela m'étonne que tu n'ait pas voulu profiter davantage de l'eau pour te rafraîchir un peu. Alors qu'as tu pour moi ma sœur ? Je te préviens je porte très mal les robes... » Acheva t-il de dire gentillet en finissant de s'essuyer, bon il ferait sans doute bien de se rhabiller au passage, et il regarda d'ailleurs les vêtements que lui avait sortit sa sœur, se disant avant de les voir que ce serait probablement des vêtements elfiques, et disons que ce serait assez intéressant d'en mettre car il n'en avait jamais porté auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orfraie Ataliel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Administratrice
Capitaine Lame Ecarlate
Garde personnelle de Luna
Dragonnière

MessageSujet: Re: Naissance, et première chasse (Pv Orfraie) Lun 11 Juil 2016 - 4:20

Orfraie s’était rapidement habillée. L’eau ne lui semblait pas suffisamment profonde pour barboter, de plus elle n’en avait pas spécialement envie. Peut-être plus tard, songea-t-elle. Avec un sourire, l’Ataliel s’assit dans l’herbe verte, les jambes croisées. Son regard se posa sur son créateur, doux et affectueux. « J’ai toujours un peu de tout, au cas où… » Répondit-elle avec un sourire, observant Lewyn se déshabiller. Contrairement à lui, Orfraie ne détourna pas le regard et se rendit compte que le vampire était bien bâti. Très bien, même. Elle se rendit compte, alors qu’il pénétrait dans l’eau, que son frère était un fort bel homme. Toutefois, elle ressentait nul désir pour ce corps masculin. Ses hormones préféraient définitivement la gente féminine.

« Tu serais étonnais du nombre de choses que je transporte là-dedans. » Elle fit une pause, penchant légèrement la tête sur le côté, observant Lewyn. « Avec un corps comme celui-ci, ne me dis pas que tu es toujours célibataire. Si ? » Le vampire sortit de l’eau et Orfraie lui lança sa couverture des quatre-saisons. Ce n’était pas spécifiquement fait pour se sécher, mais cela suffirait. Durant tout le processus, la vampiresse observa son créateur, un sourire espiègle aux lèvres. « Vraiment, un très bel homme. » Dit-elle pour elle-même avant de se fendre d’un grand sourire, riant légèrement. Elle se laissa ensuite tomber en arrière dans l’herbe verte.

« J’ai le temps pour batifoler dans l’eau, n’est-ce pas ? » Répondit simplement la vampiresse en se redressant. Elle fouilla dans sa sacoche, y enfonçant le bras jusqu’au coude, et en sortie finalement une tunique d’homme de facture elfique ainsi qu’un pantalon allant avec. C’était léger et résistant, élégant sans trop l’être afin de pouvoir être passe-partout. « Très drôle, Lewyn. Ceci devrait aller. » Répondit-elle en lui lançant le tout au visage, amusée.

Laissant l’homme s’habiller, Orfraie se rallongea dans l’herbe, un bras sous sa tête. Son regard trouva cette fois-ci les arbres dont les branches bougeaient au gré du vent. « Que peux-tu me dire sur celle que j'étais ? » Demande finalement l’Ataliel lorsque Lewyn se fut habillé. Son intense regard bleu roi se posa sur lui.





Dialogue en langue commune : #AB1212
Dialogue en Elfique : #DB6A6A
Pensées en italique
Télépathie entre #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lewyn Viladric
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 6

Modérateur
Dragonnier de la Caste

MessageSujet: Re: Naissance, et première chasse (Pv Orfraie) Mar 12 Juil 2016 - 15:29

Pour sa part Lewyn ne s'était pas privée de barboter un peu même s'il est vrai que l'étang n'était pas particulièrement profond, ah ce qu'il aurait aimé plonger dans un lac souterrain profond comme à Aigue Royale… Enfin en tout cas Orfraie semblait décidément de bonne humeur, et Lewyn lui répondit. « Dois-je mettre cela au compte de ta nature de femme ? » Dit-il taquin, et tout à fait au second degré quand au fait qu'elle avait toujours un peu de tout au cas où. Par contre il n'était pas trop gêné de voir que sa sœur ne détournait pas les yeux en le regardant même si il se demandait sincèrement pourquoi elle le regardait ainsi, mais bon vu qu'ils étaient frère et sœur vampirique ils supposaient que ce n'était pas spécialement important…

« Dans ce cas-là si tu transporte tant de chose là-dedans j'aimerai un destrier vampirique tout harnaché sur le champ, merci. » Poursuivit-il taquin au passage avant de rajouter ensuite au sujet du fait qu'il était soit disant toujours célibataire. « Oh tu sais… Un peu oui, mais je te reparlerai des potentiels vu que j'ai sur un certain vampire. Si tu es sage en tout cas... » Dit-il d'un ton mystérieux comme pour essayer de toucher du pied de la curiosité d'Orfraie avant de reprendre ensuite calmement. « Je te retourne le compliment, le désavantage à mon air jeune c'est que du coup les gens me prennent souvent pour un jeune homme humain pas du tout expérimenté. » Dit-il amusé en s'adossant à un arbre non loin avant de rajouter.

Puis elle dit, et demande si elle avait le temps pour se baigner... « Bien entendu. » Dit-il tout à fait calmement, oui elle avait tout son temps pour batifoler dans l'eau, puis pour sa part il regarda sa sœur qui plongeait sans aucun mal son bras dans sa sacoche pour en sortit quelque chose, et il fut amusé de voir qu'il avait vu juste, des vêtements elfiques en effet… « Je suis sûr que cela t'irait aussi. » Répondit-il donc plaisantin en attrapant ce qu'elle lui jetait avant de le mettre après s'être essuyer avec la couverture des saisons. Il faudrait d'ailleurs qu'il parle des elfes à Orfraie pensa t-il, oui il faudrait qu'il en parle assez vite… Après tout autant commencer à lui parler de tout cela maintenant qu'ils avaient un peu de temps devant eux.

Il réfléchit donc courtement quand Orfraie lui posa la question avant de dire calmement d'un air concentré. « Je peux te dire pas mal de choses, j'irai dans les détails assez vite mais d'abord je vais faire un résumé rapide de qui tu était. Tu était Orfraie Ataliel, générale des rôdeurs un corps d'élite de l'armée elfique, et princesse des elfes. Ainsi que tante de l'empereur elfique. Tu était une elfe d'un âge assez vénérable disons, et nous étions très bon ami. Tu avais un caractère doux, et ouvert et une certaine attirance pour la gente féminine tu avais d'ailleurs une amoureuse humaine avant que tout ceci n'arrive. » Il lui laissa le temps de prendre en compte ce qu'il venait de dire avant de rajouter.

« Maintenant je vais tenter d'aller dans les détails, sur quoi veut tu en savoir plus exactement ? Ton amoureuse ? Ton empereur de neveu ? Nôtre amitié ? Ton poste de générale, ou de princesse ? Autre chose ? Les anciennes amitiés dont tu m'avait fait part ? » Il faisait ainsi, et n'allait pas trop vite pour ne pas assommer sa sœur d'informations, sinon cette dernière risquait d'avoir du mal à tout retenir dans les faits. Il aurait pu certes tout dire immédiatement dans un très long discours mais cela prendrait des heures sans doute, et déjà là il allait essayer d'aborder les détails les plus importants de toute manière… Alors autant prendre le temps nécessaire à cela, et le faire bien si possible. Il laissa donc à Orfraie le temps nécessaire pour cela, après tout il était là pour l'aider de son mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orfraie Ataliel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Administratrice
Capitaine Lame Ecarlate
Garde personnelle de Luna
Dragonnière

MessageSujet: Re: Naissance, et première chasse (Pv Orfraie) Mar 19 Juil 2016 - 3:20

Orfraie s’était fait soudainement bien plus sérieuse. Elle n’avait pas perdu son sourire, mais celui-ci se fit bien moins marquer. Elle n’était pas triste sur ce qu’elle avait perdu puisqu’elle ne s’en souvenait pas. Il n’y avait que ce visage au contour flou et cette odeur qui lui restait en mémoire… Sinon, tout ce qui concernait son existence était le néant le plus total. C’était troublant, un peu effrayant, mais… Ce vide, ce calme dans sa tête était… Reposant.

La Princesse des Ombres remarqua, bien entendu, le sérieux dont Lewyn fit soudainement preuve. Cela força Orfraie à se redresser et à prêter la plus grande attention à son créateur. Ce dernier semblait sur le point de lui révéler l’information du siècle, et c’était surement le cas quelque part.

Et c’était le cas. Le regard de l’Ataliel se para d’un voile lorsqu’il lui révéla ce qu’elle avait été : Une princesse, une Générale. Une guerrière, une battante… La tante de l’Empereur Elfique. Beaucoup d’informations, de choses dont elle ne se souvenait pas et qui étaient pourtant si importantes. Toutefois, elle n’était pas triste et c’était cela le plus difficile, le plus étrange à appréhender. Elle aurait dû être triste pour ce qu’elle avait perdu, oublié, mais ce n’était pas le cas. Peut-être le serait-ce plus tard, mais pour l’heure, ces informations ne lui faisaient ni chaud, ni froid.
Toutefois, elle sourit lorsque Lewyn lui révéla que son ancienne elle était une femme au doux caractère, ouverte d’esprit et ayant une attirance pour les femmes. Ce sourire se fana lorsqu’il lui révéla qu’elle avait eu quelqu’un dans sa vie, quelqu’un qu’elle avait oublié. Cela expliquait la présence d’un Nexus de cœur dans sa sacoche, bien qu’elle gardât cette information pour elle.

Que voulait-elle savoir à présent ? Elle n’était pas certaine. Il y avait sans doute beaucoup à dire… Elle était âgée de ce qu’il lui avait dit, mais à quel point ? « Quel est mon âge ? » Fut donc la première chose qu’Orfraie demanda. Elle ramena ensuite ses genoux contre sa poitrine et posa son menton dessus, entourant le tout de ses bras. « Parle-moi de nous. Comment nous sommes nous rencontrer ? » S’enquit-elle ensuite. En cet instant, découvrir qui était celui qui l’avait sauvé et comment ils s’étaient rencontrés lui semblait le plus important. Le reste pouvait attendre encore un peu.



Je pense qu'on peut doucement aller vers une conclusion. Smile





Dialogue en langue commune : #AB1212
Dialogue en Elfique : #DB6A6A
Pensées en italique
Télépathie entre #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lewyn Viladric
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 6

Modérateur
Dragonnier de la Caste

MessageSujet: Re: Naissance, et première chasse (Pv Orfraie) Jeu 21 Juil 2016 - 20:12

Il savait que perdre ses souvenirs pouvait être étrange en tant que nouveau né vampirique, mais au final le fait de devenir un vampire était un peu une nouvelle naissance dans les faits, car oui dans les faits si la Orfraie vampirique était la même que la Orfraie elfique, elle restait aussi une toute autre Orfraie. Dans les faits dans la tête de Lewyn cela revenait à une seconde naissance pour l'elfe, et de ce fait… De ce fait il faudrait pourvoir à ce que tout se passe au mieux, et il savait que c'était son devoir que cela… Bon, il n'était pas le genre de vampire à adorer avoir des responsabilités en vérité, mais il respectait ses promesses, surtout celles faîtes à une amie...

Car l'amitié était concept que Lewyn ne prenait pas à la légère, mais au fond l'amitié concernait-elle vraiment Orfraie ? A ce stade là il se disait qu'en effet on devrait plus parler de famille pour eux deux maintenant… Et quoiqu'il en soit il devrait donc être là pour sa fille, ou plutôt sa sœur…

« Ton âge ? Je crois que tu as dans les 671 ans, ce qui fait que tu es bien plus vieille que moi ma sœur, même si par contre tu es une très jeune vampire. » Dit-il d'abord un peu surprit de cette question, puis amusé par la réponse qu'il donna en retour. D'une certaine manière en effet ils étaient l'aîné l'un de l'autre, lui son aîné en tant que vampire, et elle son aîné car elle vivait depuis plus longtemps que lui.. Enfin dans tout les cas il était content qu'Orfraie l'ait informé d'elle-même de ceci auparavant, car il n'aurait sûrement pas demander à son amie l'âge de cette dernière de lui-même vu l'impolitesse évidente de ce genre de demande…

Et d'ailleurs Orfraie voilà savoir comment ils s'étaient rencontrer. A cela Lewyn réfléchit donc un peu pour se souvenir parfaitement de cette rencontre pas si lointaine pour lui être immortel, et il reprit à nouveau la parole d'un air serein.

« C'était il y a seulement 2 ans de cela au protectorat, j'étais un simple messager à l'époque et je devais t'apporter une missive contenant des instructions pour toi générale des rôdeurs que tu était. Le détail c'est qu'après avoir mené cette mission à bien je me suis montré assez curieux à ton égard, et tu n'avais point refusé ma compagnie. Du coup c'est comme cela que nous nous sommes rencontrés, ensuite le temps passant et voyant que nous avions des idéaux communs d'une certaine manière nous nous sommes assez vite rapprochés... » Puis il la regarda silencieusement un instant avant de dire en se rapprochant…

« Dans tout les cas je suis plus qu'heureux de t'avoir rencontré à cette époque Orfraie.. » Il se mit à sa hauteur, et passa son bras au dessus de son épaule avant de dire à nouveau sérieux un instant...

« Bon je crois qu'il va être bientôt l'heure de chasser à nouveau… Tu vient à peine de renaître, et la faim ne va pas du tout tarder à se manifester de ce fait… Je pense qu'il vaudrait donc mieux que nous repartions à l'avance, mais sache que je serai avec toi dans tout les cas... » Acheva t-il d'un ton se voulant rassurant en lui prenant délicatement la main gauche de sa main droite avant de l'étreindre de manière fraternelle, et de lui glisser encore quelques propos dit d'un air confiant...

« Tout se passera bien, fais moi confiance… »




[Hrp : je pense qu'on peut aussi avancer vers une conclu :coeur: .]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orfraie Ataliel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Administratrice
Capitaine Lame Ecarlate
Garde personnelle de Luna
Dragonnière

MessageSujet: Re: Naissance, et première chasse (Pv Orfraie) Mar 26 Juil 2016 - 3:28

Le regard bleu roi était posé sur le mentor tandis qu'une certaine lassitude s'était emparée des traits de la jeune vampiresse. Cet état était toutefois fins, car Orfraie était, en vérité, très attentive à ce que Lewyn lui révélait. Elle était curieuse d'en apprendre un peu plus sur son ancienne elle, bien qu'elle ne parvînt pas à s'y identifier. Cela viendrait sans doute, ou peut être pas. Cela lui importait peu pour l'instant. Au fond de ses entrailles, l'Ataliel sentait la soif ressurgir doucement et s'insinuer dans tout son être, enflammant ses sens. Elle sentait le venin venir inonder sa bouche, elle avait envie de mordre. Imperceptiblement, elle serra donc les poings pour tenter de contrôler cette envie. Elle devait commencer maintenant, le plus tôt possible.

Lewyn fut à même de répondre à sa question, à savoir son âge. Elle fut étonnée d'être si âgée, elle ne s'y été pas vraiment attendu… Puis une information remonta à la surface de son esprit : Les Elfes étaient immunisés au venin vampirique depuis cinq siècles. Tout s'expliquait donc et Orfraie parvenait à traiter les informations.

Elle ne répondit pas, ne voyant pas de commentaire à faire, mais elle remercia Lewyn d'un sourire. Elle reposa ensuite son menton sur ses genoux, les poings toujours serrés. Elle se doutait que cela n'allait pas échapper au ténébreux vampire, mais elle voulait essayer de tenir le plus possible. Celui-ci entreprit alors de lui expliquer commet ils s'étaient rencontrés. Qu'ils avaient été amis autrefois, elle le savait. N'avait-elle pas appelé son nom dès son réveil ? Mais elle était heureuse de connaître les circonstances exactes de leur rencontre.
Alors, elle tenta de s'imaginer en tant qu'Elfe, princesse et générale de ce qu'elle savait être l'élite de l'armée Elfe. Mais rien ne vint. Elle ne perdit pas pour autant son léger sourire car, au fond, elle s'en moquait un peu. Elle n'allait pas être triste pour une chose dont elle ne se souvenait pas, quand bien même Lewyn lui en parlait. Peut-être, un jour, retrouverait-elle des brides de son passé ?

Le vampire passa alors un bras autour de ses épaules, affectueusement. Ce geste anodin fit du bien à la jeune immortelle, qui se détendit et se laissa aller contre le torse musclé de Lewyn. Elle vint passer un bras autour de son cou, s'accrochant à lui comme à une bouée de sauvetage. Ce qu'il était, en quelque sorte. Sa bouée pour se maintenir hors de l'eau, hors de la folie furieuse.

« Je suis heureuse de t'avoir à mes côtés. Merci de m'avoir raconté cela. »

Puis Lewyn évoqua la chasse. L'instinct de la vampiresse réclamait sa dose de sang et avait hâte de mordre à nouveau. Une autre partie, bien plus infirme, n'en avait pas envie. Elle ne voulait pas déchiqueter comme cela avait été le cas la première fois…. Elle voulait pouvoir se contrôler et ne pas se montrer aussi barbare… Car elle était réaliste, l'envie de mordre serait toujours présente, mais au moins pourrait-elle un jour se contrôler pour ne pas faire souffrir inutilement. Elle sentit alors la main de Lewyn étreindre la sienne, doucement, tendrement. Il lui insufflait de la confiance par ce geste et lui promettait d'être avec elle.

Orfraie était peut-être la plus âgée, mais en cet instant, il était celui qui avait le rôle de l’aîné.

« Allons-y. »




Ce sera ma conclusion. ambre sunny





Dialogue en langue commune : #AB1212
Dialogue en Elfique : #DB6A6A
Pensées en italique
Télépathie entre #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lewyn Viladric
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 6

Modérateur
Dragonnier de la Caste

MessageSujet: Re: Naissance, et première chasse (Pv Orfraie) Sam 30 Juil 2016 - 22:23

Elle semblait assez lassée mine de rien, quoique cela ne voulait rien dire au fond car les vampires n'affichaient après tout pas toujours leurs sentiments en permanence, ou de manière vraiment ostensibles, et il se contenta donc de parler sans porter trop attention à l'expression d'Orfraie, à parler du passé de l'ancienne princesse que cette dernière n'avait jamais connue d'une certaine manière alors qu'elle l'avait pleinement vécue dans une autre vie. Bon il abordait surtout les grands points à l'instant, points qu'ils tâcheraient de développer longuement plus tard quand ils auraient vraiment du temps devant eux… Et surtout quand elle contrôlerait un peu mieux cette soif qui risquait sinon de monopoliser une bonne partie de ses pensées pendant un premier temps malheureusement…

Quand à l'âge d'Orfraie pour tout dire ça ne voulait pas dire grand-chose pour lui. En faîte il s'en fichait un peu car il n'était pas vraiment attaché à ce genre de notion, et n'y donnait pas vraiment de valeur, mais comme c'était bien là une information décrivant sur le passé d'Orfraie il n'hésita pas à l'énoncer.

Et visiblement ça semblait en effet avoir intéressé sa sœur comme cette dernière lui sourit en retour, tant mieux. Elle aurait sans doute besoin d'un peu de réconfort, et de ne pas se sentir seule pendant quelques temps pensa t-il clairement. Par contre il remarque la manière dont elle semblait se tenir, signe que la soif n'allait pas tarder… Néanmoins comme elle ne le fit pas remarquer il supposa qu'il valait mieux qu'il continue de parler car c'était probablement car elle désirait entendre ce qu'il avait à dire qu'elle essayait de se contrôler…

Et il avait donc énoncer les circonstances de leurs rencontres, une chose assez amusante en soit. Et quand ce fut fait une seule chose résonna dans sa tête, il fallait s'occuper tôt, ou tard dans la soif de sang de sa fille et plutôt tôt que tard… Car il fallait qu'elle apprenne peu à peu à se maîtriser, et surtout à prendre de meilleurs habitudes, et plus tôt ils commenceraient cela, mieux ce serait…

Mais avant de partir à la chose il voulait d'abord la prendre à ses bras, et cela fut réciproquement apprécié, et Orfraie le remercia de lui avoir raconter tout cela avant de lui dire qu'elle était heureuse d'être à ses côtés. Et en réponse il ne dit rien, car l'étreinte suffisait en soit comme réponse… De plus il était probablement finit l'heure d'arrêter de converser, et celle d'agir… Et il serait à ses côtés pour cela, et quand elle lui dit allons-y il se contenta donc d'un simple hochement de tête en tant que réponse, et ils partirent ensuite accomplirent une nouvelle chasse…





[Hrp : Conclu du coup o/. Je vais m'occuper des demandes sur ce, et dit moi quand tu voudra qu'on lance le prochain rp Lewyn-Orfraie: 3 .]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Naissance, et première chasse (Pv Orfraie)

Revenir en haut Aller en bas

Naissance, et première chasse (Pv Orfraie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Première chasse. (PV Simalia)
» Première chasse (PV Nuage de Fumée)
» Première Chasse & Découverte du Territoire (PV Neko/Libre)
» Première chasse au gerfaut [Guilhem d'Arvelaig]
» Première Pub de la campagne d'obama ou Le rêve américain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Rps terminés-