Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Deux joyeux lurons et quelques bêtises [Lewyn Viladric]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Alkhytis
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Jeune dragon
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 8

Dragon Lié

MessageSujet: Deux joyeux lurons et quelques bêtises [Lewyn Viladric] Ven 29 Avr 2016 - 1:04

Nuit du 6 février
An 7 de l'ère d'obsidienne

La nuit était beaucoup trop intrigante pour qu'on la passe à dormir ! Le palais impérial l'était aussi beaucoup trop et cela devait bien faire une bonne heure qu'Alkhytis s'agitait, s'amusant à faire de roulades sur le lit pour calmer son impatience, tandis que sa Liée dormait profondément depuis déjà un moment. Lui trouvait déjà s'être suffisamment reposé et il avait plus que tout envie de cavaler dans tous les sens, si bien qu'il s'était mis à jouer sur le lit. Mais au bout d'un moment, devenant un petit peu plus raisonnable, il se rendit compte qu'il risquait fort de réveiller Luna s'il continuait à faire un tel chahut !
Alors sans attendre, il se glissa hors du lit et s'élança à l'assaut des couloirs, les dévalant comme un fou et filant déjà à toute vitesse. Il avait déjà suffisamment exploré la Tour du Dracos et il avait envie de se rendre jusqu'au palais, c'était un endroit qu'il connaissait encore assez peu et il était certain qu'il devait y avoir un tas de choses amusantes à y faire ! C'était évident, il y avait des gardes partout et l'accès était restreint, on devait donc tellement s'y amuser qu'il fallait empêcher les gens d'y rentrer ! Le petit Alkhytis avait en effet imaginé la résidence du roi des elfes comme un palais des jeux et il se sentait indubitablement de plus en plus attiré par cet endroit.

Ni une, ni deux, il sortit de la Tour et fila directement dans la bonne direction, n'ayant aucun mal à se débrouiller avec l'obscurité et se guidant avec les étoiles dont il connaissait bien l'emplacement, à force de les observer. Puis, fatigué d'avoir trop galopé, il se mit à trottiner gaiement, profitant du délicieux air frais de la nuit et de la tranquillité absolue qui régnait à cette heure.
C'était fou ! Tout le monde semblait vivre uniquement le jour par ici, comme si quelqu'un l'avait décrété un jour et qu'ils avaient tous sagement suivi cette convention ! Alkhytis, lui, était tantôt du jour, tantôt de la nuit, souvent un peu des deux, même. Il fallait dire qu'il était tellement curieux qu'il dormait à peine quelques heures, se réveillant soudainement excité par une idée qui venait de traverser son esprit, au beau milieu d'un de ses rêves.

Mais c'était peut-être tant mieux, il aimait aussi profiter de ces moments d'accalmie et de profiter d'une petite balade de temps en temps en solitaire. Il arrêtait alors de se poser un millier de questions et réfléchissait de manière un peu plus posée. Cela ne durait malheureusement jamais très longtemps et il s'empressait alors de trouver quelqu'un à embêter.
Cette nuit, Alkhytis n'eut même pas besoin de chercher quoi que ce soit, déjà parce qu'il avait fermement prévu de se rendre au palais, mais surtout parce qu'il venait de sentir une odeur toute particulière. Assez surpris, il se figea, à l'écoute du monde qui l'entourait. Mais oui ! C'était Odeur-Étrange ! Il se souvenait à merveille de ce vampire qu'il avait rencontré au domaine et qui lui avait lui-même appris l'existence de cette drôle de race de bipède. Son cœur s'était mis à battre plus fort et il était encore plus excité que tout à l'heure, tellement il était content de pouvoir le revoir. Il se rappelait bien qu'il avait lui aussi été invité au mariage, on disait même qu'il accompagnait le prince des vampires, mais ils n'avaient pas vraiment eu l'occasion de se croiser jusqu'à maintenant.

Le petit être ne se fit donc pas prier et se détourna de son chemin initial pour foncer en direction de sa proie, le suivant à l'odeur. Sans aucun souci de discrétion quelconque, il fondit sur lui et sauta sur ses jambes dans le but de le bousculer un peu et de l'accueillir à sa manière, c'est-à-dire d'une manière fort joyeuse.

« Odeur-Étrange ! » Lança-t-il aussitôt dans sa tête, lui communiquant en passant toute la joie que lui procuraient ces retrouvailles. « Je suis très content de te revoir ! »

Puis, il s'éloigna légèrement de lui pour le contempler un instant : il n'avait pas du tout changé tandis que lui, depuis les quelques jours qui les avaient séparés, avait encore grandi un peu plus. Ça ne le rendait pas moins maladroit ni moins sautillant pour autant !

« Alors, toi aussi, tu ne dors pas pendant la nuit ? » Demanda-t-il très curieux à ce sujet. Il fallait dire qu'en cette heure indue, on ne croisait pas des badauds à tous les coins de rue.

« J'avais terriblement envie de visiter le palais, ça a l'air drôlement amusant ! Tu n'aurais pas envie de venir avec moi ? »

Il s'était assis, le temps de s'adresser à lui, penchant la tête pour le regarder un peu mieux. Tout content qu'il était, il lâchait sans s'en rendre compte quelques grognements de plaisir.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lewyn Viladric
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 6

Modérateur
Dragonnier de la Caste

MessageSujet: Re: Deux joyeux lurons et quelques bêtises [Lewyn Viladric] Sam 30 Avr 2016 - 18:18

C'était une belle nuit, du genre qui vous faisait vous sentir un peu triste pour ceux vivant uniquement de jour, et ne pouvant pas vraiment en profiter. C'était si paisible en comparaison de l'agitation de la journée s'étant déroulé juste auparavant, un magnifique contraste. Un contraste dont un vampire comme lui pouvait profiter chaque nuit surtout doté d'une telle sensibilité, quoique qu'en dise ce monde pouvait être contempler, et si l'on se postait dans l'attitude idéale on pouvait le ressentir comme étant une partie de tour ceci. C'était des fois en regardant la lune que Lewyn se sentait vraiment non pas immortel, mais éternel. Cette impression de faire partie de ce monde et d'être une certaine manière ce monde en partie… En contemplant le ciel et les étoiles il savait d'une manière, ou d'une autre qu'il faisait partie de ce grand tout que quelque chose en lui vivrait pour l'éternité et cette pensée au final était plus rassurante que bien des autres. Le monde vivrait, il perdurerait, et qu'importe le mal qui existait l'étincelle de bien, et de vie ne s'éteindrait jamais. Dommage que cette sensation ne soit pas plus fréquente pour lui car elle permettait de tout de suite ce sentir plus accompli…

Et il méditait donc silencieusement dans la jardin du palais impérial elfique quand il entendit de léger bruits de pattes, et sentit une odeur tout à fait familière qui le tirèrent peu à peu de son état actuel… Il se releva peu avant que le dragonnet arrive, et ne confirme pleinement sa présence… Un sourire au lèvre en voyant le dragonnet le bousculer légèrement par les jambes. Toujours si plein de vie et il grandissait si vite… Dire que dans deux ans il serait impressionnant par sa taille… Lewyn en voyant cela se pencha pour contempler son ami Alkhytis de plus près… Le joie que lui communiquer Alkhytis était pour tout avouer très très contagieuse...

« De même Alkhytis de bronze. A te voir j'ai l'impression que tu es doté d'encore plus d'énergie que la dernière fois. A se demander comment tu tiens la cadence! » Et il hésitait pour tout avouer à grattouiller légèrement le dragonnet comme il avait pu voir Luna le faire, mais il ne put l'entreprendre que ce dernier s'éloigna un peu pour demander s'il ne dormait pas la nuit. Ce à quoi répondit Lewyn avec un petit sourire mystérieux.

« Les vampires ne dorment jamais mon ami, ne restons éveillés que ce soit de nuit, et de jour. » Oh bien entendu ils pouvaient entrer en transe mais ce n'était pas forcément si courant que cela, et ce n'était pas un sommeil à proprement parler. « Enfin en somme si tu cherche un compagnon nocturne tu sais qui venir voir. » Ajouta t-il un peu malicieux avant de reprendre.

« Bien entendu, mais qu'est-ce que tu aimerai voir ? Le palais est immense après tout, mais ce serait un honneur pour moi d'être ton guide. » Dit-il avec un fin sourire avant de réfléchir quelques instants et de rajouter.

« Hummm quand j'y pense il doit y avoir deux trois gardes dans le palais, mais nous pourrions nous amuser à cache cache avec eux. Qu'est-ce que tu en dit ? Cela consiste à essayer de passer inaperçu tout en visitant le palais… » Une idée de jeu comme une autre, au pire s'ils se faisaient voir il n'aurait qu'à s'expliquer de toute manière il n'était pas armé, et tant qu'ils ne faisaient rien de réellement interdit...

« Si on réussit ce petit jeu je pourrai même t'offrir une petite récompense qu'en dit-tu ? » Ajouta t-il ensuite un peu joueur pour voir si Alkhytis serait intéressé par ce petit jeu mine de rien… Puis après tout ce n'était qu'un petit jeu tant qu'ils n'allaient pas non plus se balader dans des endroits où ils ne devraient vraiment pas aller...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alkhytis
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Jeune dragon
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 8

Dragon Lié

MessageSujet: Re: Deux joyeux lurons et quelques bêtises [Lewyn Viladric] Lun 2 Mai 2016 - 20:25

La joie de ces retrouvailles était visiblement parfaitement réciproque et Alkhytis ne pouvait que s'en réjouir davantage. Il s'était tellement bien amusé en sa compagnie, le jour de leur rencontre, qu'il n'avait cessé de penser à le revoir pour faire encore plein de nouveaux jeux. Qu'allaient-ils bien pouvoir faire cette nuit-là ? Seul le futur saurait le dire, et il n'allait pas tarder à arriver !

« Moi, je ne comprends pas comment on peut avoir moins d'énergie que moi. » Répondit-il en toute naïveté, ne s'étant jamais franchement posé la question du pourquoi du comment à ce sujet. Mais c'était vrai qu'il avait constaté que les bipèdes n'étaient pas dotés de la même vivacité que lui. Il en avait simplement conclu que c'était le propre des dragons, mais peut-être n'était-ce qu'un talent naturel, après tout. Ce n'était de toute façon pas très important, il était ravi d'être cette boule d'énergie qui lui permettait de faire tant de choses dans la journée.

Puis il fut surpris d'apprendre cette nouvelle chose sur les vampires. Décidément, c'était vraiment des êtres très étranges, ces drôles de bipèdes ! Non seulement ils étaient froids, mais ils ne dormaient pas non plus ? Alkhytis se demandait bien comment ils faisaient pour se reposer, car même lui qui débordait très vite d'énergie finissait bien à un moment par être fatigué et se laisser emporter par le monde des rêves. Y avait-il d'autres choses toutes aussi atypiques, toutes aussi éloignées du reste des êtres vivants qui les rendaient encore plus différents ? Il avait cette bizarre impression qu'il n'était pas au bout de ses surprises avec ces êtres très particuliers.

« Mais tu n'es pas toujours fatigué, si tu ne dors jamais ? » Demanda-t-il, fortement intrigué à ce sujet, quand même. « Enfin, c'est tant mieux pour moi, d'habitude, je ne croise jamais personne la nuit et ça finit par être un peu ennuyant. » Continua-t-il sur un ton un peu plus boudeur.

Oui, il ne demandait qu'à trouver des compagnons de jeu à toutes les heures du jour et de la nuit, la présence de Lewyn était donc encore plus appréciée. D'ailleurs, même s'il prenait grand plaisir à discuter en compagnie de son ami, Alkhytis avait encore trop d'énergie pour rester en place et il était déjà prêt à bondir pour galoper jusqu'au château.

« Je ne sais pas trop, je ne le connais pas bien, mais je suis sûr qu'il y a des tas de jeux à faire là-bas ! »

Son ton était plus qu'enjoué et il ne précisa pas que c'était d'ailleurs pour cette raison qu'il voulait y aller, mais cela coulait sans doute de source pour le vampire qui commençait quand même à connaître un peu son caractère.

« Oh, comme pour jouer aux gardes et aux voleurs ?! » Demanda-t-il, plus que ravi et avec une franchise des plus naturelles. Il aimait déjà beaucoup cette idée de cache-cache, même si ce n'était pas le jeu auquel il excellait le plus, manquant trop souvent de discrétion et de patience.

Mais ça valait de tenter le coup, ce serait forcément amusant, surtout avec Odeur-Étrange à ses côtés ! Le petit dragonnet se leva donc, trépignant déjà d'impatience. Mais ce qu'il dit ensuite l'excita encore plus et il se mit à faire des petits bonds excités dans tous les sens, ses yeux d'ambre se mettant à briller de mille feux.

« Une récompense ? C'est vrai ? Dis, dis ! Qu'est-ce que c'est ? »

Puis lorsqu'il lui eut répondu, il ne tenait déjà plus et se contenta de lancer un : « Le premier arrivé au château a gagné ! » avant de détaler à toute vitesse. Il ne savait certainement pas qu'en terme de rapidité pure, il n'avait aucune chance contre les dents pointues, mais même s'il se doutait qu'il courait plus vite que lui avec ses longues jambes de bipèdes, il ne perdait pas espoir de gagner ce premier petit jeu !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lewyn Viladric
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 6

Modérateur
Dragonnier de la Caste

MessageSujet: Re: Deux joyeux lurons et quelques bêtises [Lewyn Viladric] Jeu 5 Mai 2016 - 21:17

L'enthousiasme d'Alkhytis était vraiment plaisant, mais mine de rien quel dragonnet déroutant surtout s'il restait ainsi à l'avenir ! Après tout il était presque à des lieux de ce à quoi on pourrait penser au sujet des dragons, certains disaient que après tout que c'étaient des êtres farouches et peu amicaux, pour sa part il avait vu pour l'instant deux exceptions à cela soit ce jeune dragon de bronze, et un autre de saphir bien plus grand.

« Je pense que ce serait une bonne chose à sa manière que tout le monde ait autant d'énergie que toi pour tout avouer. » Dit-il avec un peu de gentillesse après tout même si cela pouvait paraître fatiguant pour certains lui il appréciait bien ce plus que vivant du dragonnet, un véritable festival à lui tout seul on pourrait presque dire. Pour sa part heureusement il n'était pas trop en manque à ce sujet-ci, d'énergie ! Il pouvait sans doute tenir assez longtemps le rythme d'Alkhytis si ce dernier le désirait, l'endurance vampirique était vraiment un gros avantage de ce côté-ci à vrai et il ne s'en plaignait guère.

« Non je ne suis jamais fatigué très longtemps, mon corps est disons maintenu en vie par la magie de ce que je crois, et je ne saurait trop expliquer comment cela fonctionne du côté du sommeil mais en somme nous ne dormons guère… » Dit-il patiemment, il était vrai que les vampires pouvaient paraître étranges en cela comme en beaucoup d'aspect, probablement l'un des peuples les plus étranges d'Armanda en vérité. « Et bien dans ce cas-là je suis content que cela fasse ton bonheur visiblement. » Ajouta t-il avec un fin sourire quand Alkhytis disait que c'était tant mieux, peut-être que lui il dormait mais visiblement pas beaucoup au vu de ce qu'il voyait, un dragonnet très surprenant au fond…

« Enfin au moins je suis là pour toi cette nuit donc je pense que tu ne t’ennuiera pas ne t'inquiète pas. » Ajouta t-il sincèrement, pour sa part il est vrai que même s'il aimait le calme de la nuit s'amusait un peu ne le dérangeait guère, et puis au moins ça lui évitait de finir par s'ennuyer sur le long terme.

« Des tas de jeux ? Ma foi avec un peu d'imagination je pense que oui il y a moyen de s'amuser. » Dit-il avec réflexion au sujet du palais, mais pour sa part il était loin d'imaginer que ce soit un endroit plus que propice aux jeux en dehors de ça, mais qu'à cela ne tienne ils trouveraient bien moyen de s'amuser ! Et visiblement d'ailleurs l'idées de jeu qu'il exposa à Alkhytis semblait plaire à ce dernier…

« Oui comme jouer aux gardes, et aux voleurs. » Confirma t-il même s'il était un peu étonné qu'on ait déjà parlé de ce jeu au dragonnet, mais bon au moins il n'aurait pas besoin d'expliquer davantage, et ils pourraient jouer plus vite.

Quand à la récompense… Est-ce qu'il devait lui dire ? Pensa t-il… Non conclut-il avec un sourire légèrement malicieux histoire de faire un trépigner le dragonnet après tout cela aussi pouvait faire partie du jeu à sa manière…

« Ah cela tu ne le saura mon jeune ami que si tu arrive à la gagner cette récompense, après tout sinon ce serait trop facile... » De quoi bien le motiver en somme. Mais bon suite à cela de toute manière le dragonnet semblait si excité qu'il n'attendit guère, et démarra une course. Hum très bonne idée ! Mais bon Lewyn pouvait peut-être courir super vite, mais vu tout les obstacles sur le chemin il décida de jouer quand même la prudence histoire de ne pas non plus saccager le jardin de son ami Aegnor…

En faîte il avait peut-être même fait exprès de laisser gagner Alkhytis en jouant le jeu tout de même vu que ce dernier était arrivé au palais avant lui. Suite à cela Lewyn lui dit.

« Félicitations, et maintenant on va voir si tu es aussi doué pour être discret mon ami. Pas un bruit, le premier arrivé devant la salle du trône sans se faire remarquer a gagner je propose pour débuter. Et je suis sûr que tu saura être aussi discret qu'une ombre. » Dit-il joueur avant de disparaître soudainement peu de temps après avec toute la discrétion vampirique… Il vit bien un garde sur son chemin mais arriva à ne pas se faire remarquer heureusement pour le jeu, et il se dirigeait déjà méthodiquement vers sa destination...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alkhytis
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Jeune dragon
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 8

Dragon Lié

MessageSujet: Re: Deux joyeux lurons et quelques bêtises [Lewyn Viladric] Mar 10 Mai 2016 - 20:47

Malgré une certaine maladresse due à son manque d'attention, le petit dragonnet faisait déjà preuve d'une bonne agilité, même pour son jeune âge, et il ne trouva aucun mal à se faufiler entre les obstacles sans jamais ralentir son rythme de course effrénée. Il adorait cavaler ainsi, sentant l'air se glisser toujours plus vite entre ses écailles et à mesure qu'il grandissait, ses foulées s'allongeaient et sa vitesse avait déjà réussi à gagner de beaucoup. Sa rapidité montrait même à quel point il savait où il voulait aller, puisqu'il fonçait presque tête baissée sans regarder ce qui se passait autour de lui, ni jamais ralentir pour chercher son chemin.
Seule sa fatigue qui marquait un certain manque d'endurance aurait pu le mettre en défaut, mais heureusement pour lui, le palais ne se trouvait pas très loin de leur position initiale et il réussit même à y arriver très vite.

Fier d'être là le premier, même s'il ne l'avait peut-être pas tout à fait joué à la loyale, le dragon commençait déjà à fanfaronner en attendant l'arrivée de son ami. Il ne s'était pas trop approché de l'entrée pour que les gardes ne le remarquent pas et il n'eut pas vraiment le temps de s'ennuyer puisque Lewyn était presque sur ses talons. C'est qu'il courait vite, Odeur-Étrange !
Alkhytis avait déjà pu le constater au cours de leur première rencontre et s'il avait bien grandi depuis ces quelques jours, ce n'était certainement pas suffisant pour gagner face à lui sur une grande ligne droite. Il fallait dire qu'en plus de ses jambes bien plus longues que ses pattes, il disposait d'un certain talent pour ce genre d'effort, quand lui y goûtait tout juste et souvent sur de courtes périodes.

Naturellement, il exécuta un nouveau bond de joie, ravi d'avoir gagné et de se faire complimenter à ce sujet. C'était maintenant au tour de Lewyn de proposer un nouveau défi et il l'écouta attentivement, calmant pour un petit instant son empressement habituel. Mais à peine avait-il énoncé l'objectif qu'il avait déjà disparu ! Ce n'était pas juste !
Alkhytis tourna la tête dans toutes les directions, essayant de retrouver sa trace, mais il sentait déjà que son odeur s'éloignait bien vite. Zut. C'était de la triche ! Il n'avait aucune idée d'où elle se trouvait cette salle du trône et voilà qu’Odeur-Étrange avait déjà pris une bonne avance sur lui !

Sans plus attendre, le dragonnet profita de l'obscurité pour se faufiler jusqu'au palais et, par chance, trouva rapidement une fenêtre ouverte. Sautant assez souplement, il s'agrippa à la bordure tant bien que mal et finit par rentrer après s'être hissé à la force de ses pattes et de ses griffes. Une fois à l'intérieur, il regarda dans toutes les directions. Ouf ! Il n'avait pas fait trop de bruit et personne ne l'avait encore repéré, le pari tenait donc toujours ! C'est qu'il y tenait à sa récompense !

Tout affairé à laisser le plus de silence régner autour de lui, il se mit à errer dans ces couloirs inconnus, se cachant de-ci de-là derrière les meubles lorsque des gardes passaient. Ce n'était pas très difficile étant donné sa petite taille et les endroits mal éclairés ne manquaient pas. Du côté de Lewyn, cela devait être beaucoup moins simple d'agir ainsi, mais il ne s'inquiétait par pour lui, sachant déjà très bien qu'il saurait rivaliser d'astuces.
Il fallut pas mal de temps au petit dragon pour trouver son chemin. Déambulant complètement au hasard et ne trouvant pas toujours les portes ouvertes pour lui, il cherchait et cherchait encore cette mystérieuse salle du trône. Heureusement pour lui, il savait au moins à peu près à quoi ressemblait un trône et n'avait donc pas de mal à se faire une idée lorsqu'il rentrait dans une pièce quelconque.

Arrivé jusqu'aux cuisines, il hésita un instant à chiper quelque chose à manger tant tout sentait tellement bon autour de lui, mais il se rappela bien vite son défi et se remit en route. Il ne fallait pas perdre un instant ! Ce fut donc après un bon moment de marche presque silencieuse qu'il parvint enfin à trouver la grande salle où un trône se dressait en son centre. Il avait réussi !
Malheureusement, sa joie n'était pas tout à fait totale, puisqu'il pouvait sentir l'odeur de son acolyte dans la pièce, c'était même ce qui avait fini par le guider jusqu'ici, alors qu'il ne savait plus comment chercher.

En trottinant, il arriva enfin à son niveau. Avait-il attendu longtemps ?

« Je me suis perdu. » Expliqua-t-il tout bas, comme si on pouvait entendre ces pensées qu'il lui communiquait. « Et puis je ne savais pas où c'était. »

Mais le dragonnet était loin de prendre ça pour une excuse et de perdre espoir, rien n'était joué pour le moment !

« Ça fait un point partout ! Qu'est-ce qu'on fait maintenant ? »

Il lui laissait encore l'initiative, mais c'était plus parce qu'il ne connaissait pas trop l'endroit que par manque d'idée. Odeur-Étrange allait certainement pouvoir lui montrer ce qu'il y avait de plus amusant à faire par ici et il en brûlait d'impatience !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lewyn Viladric
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 6

Modérateur
Dragonnier de la Caste

MessageSujet: Re: Deux joyeux lurons et quelques bêtises [Lewyn Viladric] Sam 14 Mai 2016 - 21:30

Il se demandait bien à quel genre de jeu il pourrait jouer avec le dragonnet quand ce dernier serait plus grand si Alkhytis gardait son goût pour ce genre de manière de s'amuser, mais il ne doutait aucunement qu'ils trouvent le moyen de s'amuser, et puis l'avantage c'est que vu qu'Alkhytis avait pour l'instant une aile un peu abîmé il n'aurait sans doute pas l'idée de faire voler Lewyn, et quand il ce soignerait l'aile ce que Viladric espérait pour son ami il espérait qu'il n'ait pas pour autant plus ce genre d'idées… Disons qu'il devait bien être l'un des rares à ne pas rêver de voler grâce à un dragon, et on pouvait comprendre pourquoi, déjà qu'il avait été terrifié par l'expérience que lui avait offert le noble Moëbius.

Mais bon au pire il lui en parlerait le moment venu, il était sûr que son ami comprendrait, ou bien ce dernier se ferait un devoir de forcer Lewyn à affronter sa peur du vide pour ne plus avoir à subir cette dernière, une idée qui effrayait aussi le vampire car il savait ce que cela risquait d'impliquer en vérité…

Au final il verrait bien, et dans le pire des cas sur l'instant présent cela n'importait vraiment pas en vérité, après tout s'il se mettait à réfléchir longuement sans rien faire d'autre son ami risquait de s'ennuyer vu le trop plein d'énergie qu'il avait à dépenser, un hyperactif un vrai voilà ce qu'était le dragonnet à sa manière, et à vrai dire même Lewyn devait avouer ne pas faire le poids à côté niveau énergie…

Et il se disait que cela ferait beaucoup d'exercice à Luna certainement de devoir composer avec lui sur le long terme, au moins elle ne s’ennuierait pas, et Alkhytis serait franchement une bonne excuse en plus pour ne pas se laisser aller cela était certain, et il avait ce comportement enfantin adorable qui faisait qu'on s'attachait facilement à lui, si Lewyn n'avait pas rencontré Alkhytis il aurait vraiment eu du mal à associer le caractère de ce dernier à un dragon à vrai dire, mais maintenant à bien y réfléchir cela lui semblait tout à fait adéquat.

Oh et bien entendu il pensait à cela tout en attendant que la jeune dragonnet le rejoigne car visiblement c'était Lewyn qui était arrivé le premier donc c'était lui qui avait gagné cette fois-ci, cela voulait donc dire que les deux compères seraient à égalité pour le moment de quoi bien donner envie de se donner à fond pour essayer de surpasser l'autre, après tout c'était cela qui donnait une certaine adrénaline à ce genre de jeu, la compétition bon enfant qui étaient aux centre de ce dernier. C'était toujours en tout cas plus sain que certains types de compétition vampirique bien moins innocente qui servaient surtout à montrer sa force aux autres en y repensant…

« Désolé mon jeune ami, j'aurai dû penser à cela, j'avais cru que tu connaissais les lieux... »
Dit-il quand le dragon expliqua qu'il s'était perdu, oui pour le coup Viladric avait sacrément gaffer pour tout avouer, et ce n'était pas vraiment son intention à la base de gagner facilement ainsi. Néanmoins le dragonnet ne semblait pas lui en vouloir le moins du monde, et disait que cela faisait un point partout, et du coup Viladric y réfléchit tout en prenant cette fois-ci en compte qu'Alkhytis n'était pas forcément habitué aux lieux…

« Je pensai à aller faire un petit tours dans les cuisines avec toi pour tout t'avouer, tu sais où c'est ? » Lui demanda t-il, après tout il valait mieux savoir si le dragonnet aurait besoin d'un guide, ou non, et puis de toute manière… « Quoi qu'il en soit nous allons nous y rendre, je compte sur toi pour être aussi discret qu'une ombre. » Dit-il avec un sourire calme en regardant les alentours après tout le but du jeu était de ne pas se faire repérer par les gardes et si les vampires étaient formidablement discrets les elfes avaient de bien meilleures sens que les humains.

« Je suis certain qu'il doit y avoir une cache dans cette cuisine où ils rangent des friandises ce genre de choses… Le jeu consistera donc à trouver la dite cache puis à chiper quelques friandises dedans, qu'en pense tu ? » Lui proposa t-il, il se disait que cela pourrait faire plaisir au dragonnet, pour sa part étant un vampire les friandises il ne pouvait pas en manger, mais il avait compris que les sang chaud adoraient cela donc il supposait qu'un dragon pouvait aimer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alkhytis
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Jeune dragon
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 8

Dragon Lié

MessageSujet: Re: Deux joyeux lurons et quelques bêtises [Lewyn Viladric] Mar 17 Mai 2016 - 23:22

C'était peut-être un peu naïf, mais le dragonnet croyait pleinement à la sincérité de son ami. Il n'avait jamais imaginé qu'il ait fait ça exprès pour gagner ou pour le mettre en difficulté, il avait simplement dû penser qu'il avait déjà visité les lieux et qu'il saurait s'y retrouver assez facilement. Ce n'était pas toujours le cas, mais Alkhytis n'était pas vraiment déçu d'avoir perdu et ne se sentait pas mauvais joueur pour ce coup-ci, après tout, l'égalité mettait un peu de piquant dans leur jeu et comme ça, c'était beaucoup plus amusant que si Lewyn l'avait complètement écrasé ou, au contraire, laissé tout gagner.

« Bah, ce n'est pas grave. Je me vengerai ! » Lança-t-il d'un air taquin, sans un brin de reproche dans son ton.

Oui, il allait bien trouver un petit truc qui lui permettrait de lui rendre la pareille, n'est-ce pas ? Oh, rien de bien méchant, pourvu qu'ils s'amusent un peu et qu'il puisse lui rendre la monnaie de sa pièce ! En gardant la pièce, bien évidemment !

Son idée suivante fit briller ses yeux d'ambre et il dut se retenir de sauter de joie, tant il avait envie de foncer en direction des cuisines. Non ! Il ne devait pas faire ça ! C'était un jeu de discrétion et s'ils se faisaient repérer, ils allaient vraiment se faire mettre dehors. Ce serait dommage tout de même. Tout entier pris au jeu, il essaya donc de garder le silence autant que possible.

« Oh oui ! Les cuisines c'est vraiment une bonne idée ! En plus j'ai déjà trouvé où elles étaient ! » S'exclama-t-il, tout fier de savoir où aller cette fois. « Je serai même plus discret que l'ombre de mon ombre ! Suis-moi ! »

Et sans attendre un instant de plus, il commença à se faufiler dans les couloirs en rasant les murs, comme s'il avait fait ça toute sa vie. L'avantage de s'être perdu, c'était qu'il connaissait un peu mieux les couloirs et qu'il avait déjà pu observer en partie le passage des gardes, aussi, il ne tarda pas à trouver un chemin efficace. De plus, sa petite taille lui permettait aisément de ne pas se faire repérer et il pouvait donc partir en explorateur plus facilement pour voir si la voie était bien libre. Il n'y avait plus qu'à envoyer un message à Odeur-Étrange lorsque tout danger était écarté et ils pouvaient avancer à nouveau.
Ce petit manège ne dura pas trop longtemps et au bout d'un moment, ils finirent par arriver aux portes de la grande salle. Rien que là, une multitude de bonnes odeurs s'en dégageaient et il resta un petit instant immobile, se délectant de tout ce qui arrivait dans ses narines.

« Ça doit vraiment être bon de manger ici tous les jours. On voit bien que c'est fait pour faire des festins de rois ! »

Puis, sans presque aucun bruit, ils entrèrent dans la salle. Par chance, comme la nuit n'était pas encore trop avancée, il n'y avait plus personne pour garder cette caverne aux mille et un trésors. Bien déterminé à trouver les friandises qu'on lui avait promises, le petit dragon se mit à farfouiller de-ci de-là, chipant quelques petits bouts de viandes qui passaient par-là et qui régalèrent son estomac.
Concentré, il essayait de se guider à l'odeur. Du sucré, il fallait même beaucoup de sucré ! Ne pas penser à la viande, mais bien à cette odeur si particulière. Il finit par arrêter de chercher au hasard et resta immobile au milieu de la pièce, fermant les yeux, essayant de matérialiser les effluves autour de lui.

Au tout début, il ne distinguait rien, savait bien sûr faire la différence entre plusieurs choses, mais son objectif ne ressemblait pas tellement au genre d'odeur qu'il cherchait d'habitude et dont il avait l'instinct gravé au plus profond de lui. Puis, presque soudainement, un chemin sembla se dessiner devant lui et sans attendre, il suivit cette piste invisible, jusqu'à arriver à un petit meuble composé de tiroirs.
Usant de ses maigres forces, le dragonnet parvint à faire s'entrouvrir le plus bas d'entre eux. Aussitôt une odeur plus forte et délicieuse s'en échappa et y coinçant son museau, il arriva à attraper et croquer une de ces choses sucrées. Oh que c'était bon ! Puis, sortant avec peine de l'étroit interstice, il se tourna vers son ami :

« J'ai trouvé ! Par-ici ! Aide-moi un peu ! »

Odeur-Étrange avait peut-être lui aussi découvert une autre de ces caches secrètes, mais ce qui était sûr, c'était qu'il avait besoin de lui pour sortir le magot, n'ayant pas encore la bonne technique pour faire ce qu'il voulait de ces fichus tiroirs.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lewyn Viladric
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 6

Modérateur
Dragonnier de la Caste

MessageSujet: Re: Deux joyeux lurons et quelques bêtises [Lewyn Viladric] Sam 21 Mai 2016 - 21:39

Lewyn était vraiment content que son ami ne soit pas mauvais joueur, lui même ne l'était pas inversement, et il devait avouer qu'il avait du coup assez gaffé en vérité avec cette histoire, lui qui avait cru que le dragonnet devait connaître les lieux s'était en faîte assez lourdement trompé au final. Mais bon ce n'était qu'un jeu après tout ! Et puis le dragonnet pouvait toujours reprendre l'avantage après tout vu que ce jeu là n'était sûrement pas terminé. Les jeux voilà une chose qu'ils semblaient bien aimé tout deux au final, mais on pouvait après tout se demander qui n'aimait pes les jeux…

« Oh vous me terrifiez terrible Alkhytis. » Dit-il taquin en réponse au dragonnet quand celui-ci le taquina, avec une bonne humeur évidente, et puis de toute façon il avait bien une petite idée en tête pour se faire pardonner, ou en tout cas pour réparer un peu sa petite erreur, en faîte cette idée d'aller à la cuisine c'était surtout pour faire plaisir à Alkhytis au final car ce n'est pas comme si un vampire pouvait en manger de ces sucreries malheureusement… Quoique il ne pouvait pas vraiment le regretter vu qu'il ne savait pas à quel point c'était bon, ou non. A part la petite pointe de curiosité qui le titillait bien entendu...

Et Alkhytis confirma qu'il savait où se trouvait les cuisines en plus, bien ! C'est qu'il était pleins de surprises finalement, quoique cela amusait Lewyn d'y penser, et visiblement l'idée semblait réjouir le dragonnet ce qui était super, ainsi ils étaient d'accord pour cela, et il ne restait donc plus qu'à se rendre discrètement aux dîtes cuisines, qui devaient d'ailleurs êtres biens remplies vu qu'on était en pleine période de mariage impérial elfique en plus.

« Jai hâte de voir cela Alkhyt saux pattes de cuivres. » Dit-il taquin quand ce dernier affirma qu'il serait plus discret que l'ombre de son ombre, ah ça si c'était le cas pour le moment il se demandait néanmoins si cela le resterait quand le dragonnet deviendrait un dragon adulte accomplit.

Mais de toute manière que cela arrive, ou non plus tard pour l'instant Lewyn du tenir le rythme, et suivre Alkhytis de très près lorsque ce dernier s'élança furtivement, et discrètement dans les couloirs du palais. Et il devait avouer que même lui vampire sa taille ne l’avantageait pas forcément par rapport à Alkhytis, à croire qu'avoir une grande taille n'était effectivement pas toujours avantage même si pour sa part Lewyn avait plus la taille d'un humain que tout autre chose à bien y réfléchir. Il suivit donc le dragon, et fit comme ce dernier le disait lorsqu'il lui indiquait que la voie était libre, ahah tout ceci était follement amusant, ils n'étaient pas vraiment en danger, mais le fait de jouer ce petit jeu à l'insu des quelques gardes de factions avait quelque chose de singulièrement excitant…

Et cela dura jusqu'à ce qu'ils finissent par arriver devant la porte des cuisines, et même si l'odeur ne lui inspirait pas grand-chose pour sa part il supposait que pour un être qui n'avait pas des goûts alimentaires de vampire ça devait être appétissant effectivement, enfin en somme il essayait de se mettre à la place d'Alkhytis, et aquiesça en disant.

« Et encore, ici c'est la cuisine du palais impérial elfique, je ne te laisse même pas imaginer mon cher celle du palais impérial humain avec la surabondance de personne à nourrir. » Dit-il d'un air entendu, et tout à fait sincère, après tout il y avait bien plus de gens à nourrir chez les humains que les vampires.

Et ils s'immiscèrent donc dans cette cuisine, ou les elfes préparaient leurs nourritures avec soin pour qu'elle ait bon goût lorsqu'ils la mangeraient, quelque chose qui pouvait semblait un peu étrange pour un vampire comme lui, mais bon il était plus fasciné que le contraire par tout cela. Et de toute manière il étaient surtout là pour chiper des friandises pour Alkhytis au final ! Donc le reste n'avait pas vraiment d'importance sur l'instant. Et il commença à fouiller à son tour, et il trouva de tout et n'importe quoi, et rien qui ne lui donnait faim pour sa part, et encore moins ce qu'il cherchait pour Alkhytis, qu'est-ce que les elfes pouvaient emmagasiner franchement dans un lieu comme celui-ci…

« J'arrive ! » Dit Lewyn agréablement surpris pendant ses recherches alors que Alkhytis venait de lui annoncer qu'il avait trouvé satisfaction. Une victoire amplement mérité certainement, et qui compensait la petite défaite de tout à l'heure dû à une maladresse de son ami vampire.

Et il alla donc aider le dragonnet à ouvrir le tiroir qui révéla en effet pas mal de ces choses que les humains, et elfes mangeaient, et raffolaient assez souvent. Et Lewyn en profita pour en prendre quelques-uns, et les poser par terre un peu plus loins…

« N'en prenons juste pas trop pour ne pas non plus éveiller les soupçons, sinon il vont se demander qui est venu voler cela au milieu de la nuit. » Dit-il amusé alors qu'il réfléchissait à tout ça, et reprit.

« Tu pense que Luna apprécierait ce genre de choses ? Cela pourrait faire une chouette surprise quand j'y pense... » Dit-il avec un air complice avant de rajouter.

« Alors ces friandises sont-elles à ton goût ? Personnellement je ne peux pas en manger donc n'hésite pas à manger toutes celles qu'on a trouvé. » Dit-il en surveillant la porte, et les alentours silencieusement pour constater que personne ne les avait encore remarqué heureusement. Mais des bruits résonnèrent soudain dans le couloir non loin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alkhytis
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Jeune dragon
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 8

Dragon Lié

MessageSujet: Re: Deux joyeux lurons et quelques bêtises [Lewyn Viladric] Jeu 26 Mai 2016 - 16:20

Alors comme ça, les cuisines humaines étaient encore plus grandes qu'ici ? Alkhytis avait bien du mal à s'imaginer ce genre de chose, mais il n'avait pas non plus beaucoup connu ce genre de lieu. Il avait énormément visité les cuisines du domaine baptistral, mais c'était nettement moins impressionnant, il fallait dire que ce n'était pas des gros mangeurs et en plus, ils n'avaient presque pas de viande !

« Grand comme combien de fois ici alors ? » Demanda-t-il, curieux de se faire une idée sur une pièce encore plus grande. Il espérait bien pouvoir s'y rendre un jour ! « Tu as vu celles du domaine ? Elles sont toutes petites et avec rien ! Rien de rien ! Tout juste de la salade et de l'herbe, avec quelques couleurs, mais pas plus ! Ce n'est pas mauvais, mais quand même, moi je préfère largement la viande. » Raconta-t-il presque indigné par un tel endroit. « Bon, d'un autre côté, là-bas on pouvait facilement aller chasser avec ma Liée-Dorée et c'était bien mieux encore ! ».

Oui, il adorait vraiment ça et ça avait l'air de faire très plaisir à Luna qui elle-même s'amusait au cours de leurs parties de chasse. Cela leur permettait en plus d'améliorer tous les deux leurs compétences en terme d'attaque et il fallait dire que ça ne faisait pas de mal au petit être qui était bien ignorant de la chose pour le moment.

Alkhytis n'eut pas le temps de s'impatienter que Lewyn était déjà là pour tirer avec une déconcertante facilité le rangement contre lequel il n'avait presque rien pu faire ! Il l'observa avec de grands yeux, essayant de comprendre. Alors il fallait attraper ce bout et tirer ? Est-ce que ça marchait avec sa mâchoire ?
Prenant un tiroir à côté, il mordit le bout qui dépassait et essaya de tirer sèchement. Un grand bruit retentit alors qu'il avait mis plus de force que nécessaire pour l'actionner et l'objet était carrément sorti du meuble pour s'écraser à moitié sur lui, à moitié sur le sol. Aïe ! Ça pouvait être méchant un tiroir ! Se secouant pour se dégager, il y parvint assez facilement, mais en était quand même un peu sonné. Pas étonnant que l'accident se soit produit : le tiroir était vide et donc beaucoup plus léger que celui qu'il avait essayé d'ouvrir un peu plus tôt, mais ça, il ne pouvait pas vraiment le savoir.

« C'est pas facile. » Constata-t-il en secouant la tête pour retrouver ses esprits. « Oui, je pense que ça plairait à Luna, elle aime bien les sucreries elle aussi, mais il vaudrait mieux attendre le jour, elle a besoin de se reposer un peu quand même. »[/color][/b]

Il avait beau être extrêmement actif et être le premier à l'embêter presque tout le temps, il n'aimait pas voir son visage marqué par la fatigue et voyant qu'il avait moyen de s'occuper quand il n'arrivait pas à dormir, il avait envie de lui laisser ce précieux temps de repos dont elle manquait parfois. Puis soudain, ils purent entendre des bruits de pas. Des gens s'approchaient et ils seraient là d'ici un instant !

« Mince ! Je crois que j'ai fait trop de bruit ! Filons ! » Déclara-t-il légèrement affolé.

Il ne voulait surtout pas perdre le jeu ! Prenant quand même le temps d'engloutir quelques friandises supplémentaires, il laissa Odeur-Étrange en emporter quelques-unes pour Luna, n'ayant pas de poches, et s'empressa de se diriger vers la porte pour… se retrouver presque nez-à-nez avec le premier arrivé ! Zut de zut !
Heureusement, il avait été assez discret pour ne pas se faire remarquer et entre le manque de lumière et sa petite taille, il pouvait encore s'en sortir ! Marchant à pas de loups pour rejoindre un Lewyn qui lui faisait signe, il se dirigea vers la porte annexe qu'il avait trouvé. Il n'y avait plus qu'à espérer qu'ils ne fassent pas trop de bruit en l'ouvrant et qu'il n'y aurait personne derrière ! Le suspense était à son comble, alors que les bipèdes rentraient peu à peu et allaient bientôt éveiller dans la vaste pièce une grande lumière.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lewyn Viladric
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 6

Modérateur
Dragonnier de la Caste

MessageSujet: Re: Deux joyeux lurons et quelques bêtises [Lewyn Viladric] Dim 29 Mai 2016 - 18:44

Grandes comme combien de fois ? Pour tout avouer il avait du mal à avoir une idée de ceci, mais il savait que sa réponse serait assez impressionnant, après tout il devait y avoir des centaines si ce n'est das milliers de personnes dans le palais humain chaque jour, soit plus que la population elfique elle-même, il était donc normal d'avoir besoin de place, et de matériel pour nourrir tout ce monde… Parce que les humains prenaient soin à préparer leurs repas entre autres.

« Comme dix fois je pense ? » Dit-il donc perplexe à Alkhytis car il n'était pas trop sûr de sa réponse, mais bon cela lui semblait être une estimation plausible au final… « Je n'ai pas pu voir celle du domaine, mais je te crois, pour ma part disons que ce n'est pas souvent que je visite des cuisines pour tout avouer. » Dit-il avec un petite sourire sincère à ce sujet-ci… « Chasser ? Vous avez chasser des lapins par exemple ? » Demanda t-il avec un sourire sincère comme pour insinuer qu'il le félicitait d'ailleurs au passage pour sa chasse réussit car Lewyn supposait qu'Alkhytis avait été victorieux pour cette dernière.

Mais bon pour lui sinon la chasse était une activité tout à fait normal pour un dragon certainement, et voyait bien Luna faire de même en tant que lié. Après tout ne partageait-elle pas son âme, et son existence avec Alkhytis ? Cela faisait étrange il n'empêche à Lewyn de se dire que du coup ils étaient tout deux rien que de moins qu'un seul et même être qu'ils formeraient en commun, enfin d'une certaine manière...

Enfin dans tout les cas il restait donc à ouvrir ce tiroir sur lequel Alkhytis avait assez de mal, chose normale après tout les tiroirs n'étaient certainement pas fait dans l'optique qu'un dragonnet les utilisent d'une certaine manière. Dans tout les cas le plus important était surtout le contenu du dit tiroir, et peut-être aussi celui de l'autre tiroir qu'essayait d'ouvrir Alkhytis à cet instant…

Et ce ne fut guère discret, ou délicat, et Lewyn ne pu s'empêcher d'esquisser une légère grimaçe d'appréhension en entendant le grand bruit que fit le tiroir, en espérant vraiment que personne ne l'avait entendu… Et il aida d'ailleurs rapidement Alkhytis à se dégager du bout de meuble qui venait de sortir pour s'écraser sur lui en étant assez content de voir que le dragonnet s'en tirait très bien, maintenant restait à espérer qu'ils ne s'étaient pas fait repérer… Enfin le bon point de cela c'est qu'au moins ça donnait un peu de piquant à ce petit jeu, et il se disait qu'au fond tant qu'ils se débrouillaient bien ensuite ça irait certainement parfaitement de toute manière, donc autant ne pas trop s'en faire...

« Nous attendrons le jour oui, mais dans tout les cas j'ai déjà hâte de voir à quel point elle sera contente de cette petite surprise. » Dit-il à l'égard d'Alkhytis au sujet de cette dernière tout en n'oubliant pas de garder ses sens en alertes surtout après ce qu'il venait de se passer, car on ne savait jamais vraiment ce qui pourrait arriver après un tel petit boucan...

« Bonne idée. » Dit-il tout à fait consentant, et désireux de faire comme le proposé Alkhytis lorsque ce dernier leurs dit qu'il valait mieux filer maintenant que des bruits de pas se faisaient entendre dans le couloir… Et il valait sans doute mieux ne pas être là lorsqu'ils arriveraient, ce même s'ils ne faisaient rien de grave car disons que ce ne serait pas une situation très confortable de devoir s'expliquer à ce sujet-ci, et puis le but du jeu n'était-il pas de ne pas se faire repérer justement ? Autant donc poursuivre en cette voie, sans pour autant oublier de prendre des friandises pour Luna au passage…

Pour sa part il voulut sortir par une autre issue, après tout il n'était pas du tout assez petit pour passer inaperçu par la porte où les nouveaux venus arrivaient, et Alkhytis le rejoignait devant la sortie annexe alors qu'il restait bien peu de temps devant eux, il fallait juste tâcher d'être assez brute, mais pas trop bruyant non plus… Il tourna la poignée de la porte, et se faufila à l'intérieur avec le petit dragon le suivant, et suite à cela il arriva à refermer la porte discrètement tout juste avant que la lumière se rallume, retenant un soupir de soulagement il fit signe à Alkhytis de continuer, visiblement ils se trouvaient dorénavant dans le jardin du palais… Il rester maintenant à traverser ce dernier discrètement, et il devait y avoir un ou deux gardes s'y trouvant à part eux… Et Lewyn décida donc d'entrer dans une sorte de petit labyrinthe végétal accompagné dAlkhytis histoire d'avoir toutes ses chances, après tout avec de la chance aucun garde ne prenait la peine de se trouver là-dedans ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alkhytis
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Jeune dragon
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 8

Dragon Lié

MessageSujet: Re: Deux joyeux lurons et quelques bêtises [Lewyn Viladric] Dim 5 Juin 2016 - 15:55

Le cœur d'Alkhytis se mit à battre très fort lorsque Lewyn tourna doucement la poignée et ouvrit la porte qui les séparait des nouveaux arrivants. Qu'allait-il se passer ? Ils ne prirent pas la peine d'évaluer la situation, se jetant tous deux dans l'ouverture pour la fermer immédiatement derrière eux, alors que la lumière s'alluma juste après. Ouf ! Ils avaient au moins échappé de justesse à ce danger-là. De l'autre côté de la porte ? Ils étaient à nouveau à l'extérieur, dans les jardins du palais. Le dragonnet se demandait bien à quoi pouvait servir un tel accès, mais c'était plutôt tant mieux pour eux puisqu'il leur avait permis de sortir discrètement, sans jamais se faire remarquer. Bon, le pari n'était pas encore gagné et il restait du chemin à faire, mais l'espoir était toujours là !

« Pfiou ! On l'a échappé belle ! » Souffla-t-il à Lewyn sur un ton amusé.

Puis il le suivit, se fiant à sa meilleure connaissance du palais, et Odeur-Étrange les mena jusque dans un labyrinthe végétal où ils pourraient probablement autant se perdre que les gardes eux-mêmes. C'était plutôt un bon endroit pour filer en toute discrétion, mais ils risquaient aussi d'y tourner un petit moment s'ils ne trouvaient pas rapidement le bon chemin.

Ils commencèrent à s'enfoncer dans le labyrinthe et à tourner de-ci de-là, mais bien évidemment, ils furent rapidement contraints de faire demi-tour, étant face à une impasse. Ça aurait pu être plutôt amusant comme jeu, mais là, il s'agissait quand même de ne pas se faire coincer par les gardes et qu'allaient-ils faire si soudain ils se retrouvaient nez à nez avec l'un d'entre eux ? Non, il fallait trouver un moyen de maîtriser un peu plus la situation et de savoir par où passer, tricher en quelque sorte.

« J'ai une idée ! » Lança-t-il soudain. « Aide-moi à grimper jusqu'au sommet de la haie, de là-haut, on ne devrait pas me remarquer avec ma petite taille et je vais repérer par où nous devons passer. »

S'accrochant aux feuillages et avec l'aide de son ami, il parvint à se hisser jusqu'en haut et, jetant d'abord plusieurs coups d’œil pour vérifier qu'il n'y avait pas de garde susceptibles de les voir dans les environs, il s'établit tout à fait au-dessus et se redressa légèrement pour regarder quel chemin leur permettrait de sortir d'ici.
Cela lui prit un petit moment, car c'était assez complexe pour lui et qu'il avait un peu tendance à se perdre en suivant tel ou tel chemin, mais il parvint à trouver une solution.

« Ça y est, j'ai trouvé ! » S'exclama-t-il, tout joyeux. « Suis mes indications et nous devrions pouvoir sortir d'ici. »

Guidant le vampire par quelques images et autres indications verbales, il le fit tourner de-ci de-là, avançant de son côté assez prudemment au sommet des haies où il devait parfois effectuer quelques sauts. Encore quelques virages, et ils devraient pouvoir sortir d'ici ! Mais soudain, il put apercevoir un garde qui s'avançait vers eux et qui allait bientôt les voir. Zut ! Sans attendre, le dragonnet fit un bond pour descendre de son perchoir et atterrit tant bien que mal sur le sol.

« Attention ! Un garde vient par ici, il va falloir se cacher ! »

Tournant autour de lui, il chercha à toute vitesse un moyen de dissimuler sa présence. Ce n'était pas facile, dans cet endroit où il n'y avait rien d'autre que ces grands buissons verts bien droits. Heureusement, son regard décela la cachette idéale : un trou dans une haie et il s'y glissa aussitôt. Hop, ni vu, ni connu ! Bon, Lewyn allait devoir trouver autre chose, mais il ne doutait pas de son talent en la matière, en plus, en tant que vampire, la nuit devait forcément lui être profitable.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lewyn Viladric
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 6

Modérateur
Dragonnier de la Caste

MessageSujet: Re: Deux joyeux lurons et quelques bêtises [Lewyn Viladric] Jeu 9 Juin 2016 - 20:46

Lewyn pouvait deviner l'excitation de son ami devant le fait d'avoir risqué d'avoir été découvert, mais d'arriver tout de même à passer inaperçu, excitation qu'il ressentait lui-même d'une certaine manière… Tout cela était trépignant, et ça touchait inconsciemment à sa sa nature de prédateur que ce genre de chose, mais de manière bien plus saine que d'autres façons de ravir la sensibilité vampirique. Ah il ne regrettait absolument pas ce petit jeu, et ils se débrouillaient admirablement bien pour le moment, et ce malgré la petite étourderie de son ami. Sinon pour l'accès au jardin pour sa part il se disait que cela devait permettre d'accès rapidement à certaines plantes dans le jardin qui donnaient des fruits, il ne le savait guère vraiment en vérité, mais ce n'était pas vraiment ce qui lui importait le plus finalement...

« On peut le dire, mine de rien tu m'as fait une sacrée frayeur. » Dit Lewyn tout autant amusé que son ami qui semblait soulager devant le fait qu'ils ne s'étaient pas fait remarqué. Bon maintenant il ne restait plus qu'à sortir du jardin discrètement après tout… Et il se disait qu'un petit labyrinthe végétal serait un bon endroit dans lequel passer pour rester inaperçu, ce à condition de ne pas s'y perdre bêtement bien entendu...

Ce qui semblait être le cas finalement, bon Lewyn devait avouer ne pas connaître le jardin impérial autant qu'il l'aimerait, et puis les elfes avaient très bien conçu ce labyrinthe… Par le Dracos ce la ne l'inquiétait pas vraiment, mais cela ne lui facilitait pas les choses non plus. Et oui peut-être qu'un garde en plus traînait non loin d'ici, après tout c'était un endroit comme un autre à surveiller dans ce jardin, et Alkhytis semblait avoir une idée qui plu d'ailleurs assez à Lewyn comme le démontrait la petite pointe d'humour joueuse dans sa voie.

« C'est entendu, mais éviter de glisser malencontreusement... » Bien entendu il le taquinait, il pensait Alkhytis assez dégourdit pour savoir se débrouiller après tout, et sur il prit le petit dragon sans ses bras, et aida ce dernier à se hisser sur la haie ce qui ne fut pas bien dur heureusement…

Et sur ce il attendit en regardant les alentour attentif, tout en écoutant le moindre bruit suspect. Après tout un vampire avait une excellente odorat par nature, et de très bon sens y compris la nuit, n'était-elle pas leurs royaume après tout ? Bon, ou mauvais vampire il restait que Lewyn était à l'aise dans les ténèbres, et cela aidait certainement assez avantageux en cet instant. Et visiblement d'ailleurs après un certain temps Alkhytis le préviens car il avait trouvé un chemin ! Super…

« A vos ordres capitaine cuivré. » Dit-il avec humour avant de se concentrer sur les dîtes indications du dragon pour suivre ainsi le bon chemin sans aucun souci.

Mais comme cela aurait été trop facile sinon Alkhytis le prévint au bout d'un moment qu'un garde arrivé, et effectivement Lewyn entendit les bruissements d'une armure qui même si porté par un elfe émettait tout de même un son alors que son porteur se rapprochait de Viladric, ce dernier ne se fit pas prier et s'enveloppa immédiatement dans son manteau de brume avant de se cacher dans un renfoncement dans la haie, alors que le garde arriva…

Et le Dracos étant avec lui, et la chance leurs souriant à tout deux visiblement le garde ne les remarqua pas en passant, il ne s'arrêta même pas...

« On a eu chaud… Décidément tout se passe à merveille... » Dit-il à voix basse malgré le fait que le garde soit loin, et tout amusé par ceci avant de rajouter.

« Je te propose que nous sortions du palais discrètement du coup… Je pense qu'il y a moyen de s'amuser dans la ville si tu en as envie. Allez sur ce continuons... »
Lui dit-il en s'apprêtant à sortir du labyrinthe, peu après ils passèrent une porte qui menait à nouveau à l'intérieur du palais, et maintenant…

« Bon mission accomplit, nous sommes arrivés à rester discret malgré tout... » Lui dit-il alors qu'ils s'arrêtaient, et avait finit ce petit jeu ci avant de dire agréable, et amical.

« Du coup je pense que tu mérite bien ta petite récompense pour cela, n'est-ce pas ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alkhytis
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Jeune dragon
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 8

Dragon Lié

MessageSujet: Re: Deux joyeux lurons et quelques bêtises [Lewyn Viladric] Jeu 16 Juin 2016 - 21:39

Capitaine cuivré ? Ça, c'était le genre de surnom qui lui plaisait bien et il s'était aussitôt mis à faire le fier, prenant sans se faire prier son rôle de guide et de guetteur très à cœur. S'ils se faisaient repérer, ce ne serait certainement pas de sa faute, ah ça non ! Super Alkhytis y veillait ! D'ailleurs au premier danger, il avait immédiatement alerté leur petite troupe et maintenant qu'il se trouvait tapi dans ce trou juste assez grand pour lui, il n'avait plus grand-chose d'autre à jouer comme rôle, hormis l'immobilité. Ce n'était pas facile pour un être aussi hyperactif et enjoué que lui – et il était d'ailleurs très mauvais à cache-cache – mais il tenait trop à sa surprise pour se risquer à mettre le nez dehors. Quoi qu'il arrive, il tiendrait bon !
Le rythme des pas ne sembla pas changer, alors que le garde s'approchait peu à peu, puis les dépassait, mais il n'osa même pas pointer le bout du museau hors du buisson, tandis qu'il l'entendait s'éloigner. Et s'il y avait d'autres gardes ? Et si c'était un piège pour les faire sortir ? Comme il avait perdu son point de vue, il n'avait plus de vision globale de la situation. Impossible donc d'anticiper.

Ce furent seulement les mots de son ami qui le tirèrent de sa cachette. Il lui faisait confiance et s'il lui disait que c'était bon, alors il pouvait sortir ! Lui non plus n'avait pas envie de se faire attraper ! Et voilà, une nouvelle étape de franchie ! Bientôt, ils allaient pouvoir sortir définitivement du palais et il pourrait à nouveau bondir partout, comme il lui plaisait ! Mais la victoire n'était pas encore acquise et ils ne restaient pas à l'abri d'un imprévu.
Acquiesçant silencieusement à ses mots, le petit dragonnet se mit à suivre sagement et le plus discrètement possible le vampire qui avait pris cette fois le commandement et la tête du groupe. Ce fut avec une certaine facilité qu'il les conduit jusqu'à l'extérieur de l'enceinte du palais, car ils ne croisèrent personne et ils n'eurent donc ni à se cacher à nouveau, ni à s'enfuir parce qu'on les avait repérés.

D'ailleurs, à peine avaient-ils posé un pied en dehors de la frontière que le petit cuivré se mit à exécuter des bonds de joie, un peu dans tous les sens, pour manifester visiblement leur victoire. Oui ! Ils avaient réussi !

« On a gagné Odeur-Étrange ! On est trop forts ! » S'exclama-t-il soudain, aussi ravi qu'amusé.

Oh ce jeu avait été particulièrement drôle, même s'il avait été plutôt éprouvant et qu'après toute cette tension, il se sentait même un peu fatigué, chose plutôt rare chez lui.
Comme il pouvait s'y attendre, non sans une certaine impatience, Lewyn évoqua donc à nouveau la récompense promise et cela sembla recharger toutes ses batteries, l'excitant au possible, si bien qu'il s'était mis à faire de nombreux tours autour de lui.

« Oh oui ! La récompense ! Je la veux, je la veux ! Alors ? Qu'est-ce que c'est ?! Dis-le-moi ! Montre-la moi ! »

On pouvait dire qu'il était dévoré par la curiosité et qu'il n'avait cessé de s'imaginer monts et merveilles sans avoir pour autant le moindre indice au sujet de cette surprise. Mais peu importait ce qu'il en pensait vraiment, il était certain que ça lui plairait ! Il trouva tout de même au bout d'un moment la présence d'esprit de s'arrêter, alors qu'il devait avoir donné un sacré tournis au pauvre vampire. Se postant donc en face de lui, il s'assit et plongea dans ses yeux un regard ambré avec un tel éclat qu'il lui offrait là toute la mignonnerie dont était capable un bébé dragon.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lewyn Viladric
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 6

Modérateur
Dragonnier de la Caste

MessageSujet: Re: Deux joyeux lurons et quelques bêtises [Lewyn Viladric] Jeu 23 Juin 2016 - 18:46

Pour bien jouer son rôle de capitaine cuivré, Alkhytis le jouait parfaitement, sur ce sujet là Lewyn n'avait rien à redire, et à vrai dire le zèle qui mit le dragon dans sa tâche l'amusait beaucoup. Pour le coup il était sans doute tomber sur le meilleur partenaire de bêtise possible ! Dans tout les cas il sentait qu'il y aurait beaucoup de possibilités de bêtises à l'avenir avec ce cher Alkhytis, ce dernier semblait après tout être une source illimité d'enthousiasme, et d'entrain au point que cela en devenait contagieux !

Et Alkhytis avait totalement réussit à être discret, et lui aussi dans ce petit jeu, Lewyn se demandait bien si ce serait aussi facile par contre à l'avenir quand le dragon grandirait, certainement qu'ils devraient dans ce cas-là trouver d'autres jeux…

Mais l'idée de jouer avec un dragon bien plus grand ne le dérageait pas si Alkhytis était toujours dans cette optique à l'avenir bien entendu. Ce serait sans doute une expérience très intéressante d'ailleurs, sur ce sujet-ci il n'avait aucun doute, et il ferait confiance à son ami pour ne pas l'écraser ou le blesser accidentellement, et ce même s'il pouvait être un peu maladroit de temps en temps.

Il se demanderait d'ailleurs quelle tête ferait Luna en ayant apprit les aventures nocturnes de son lié avec son ami Lewyn, sans doute qu'elle en serait amusée, après tout Luna aussi était prompt aux jeux, et aux bêtises innocentes de temps en temps. Sauf quand cela concernait le nourriture par contre, mais Viladric pouvait comprendre cela. Même si pour sa part il n'était pas aussi sérieux à ce sujet-ci quand c'était de la nourriture humaine, quand à la nourriture vampirique il l'était beaucoup par contre… Après tout la façon dont les vampires se nourrissaient ne portait pas à l'humour, ou en tout cas pour quelqu'un de doux comme lui.

Et lorsqu'ils eurent finit leurs petit jeu, et arrivèrent à sortir du palais, enfin plutôt de la partie du palais où ils devaient rester discret Alkhytis ne mit guère longtemps à recommencer à bondir partout. Par le dracos cela serait amusant à voir quand il serait plus grand certainement !

« Je n'aurai pas pu rêver meilleur partenaire que toi pour ce jeu. » Dit-il pour complimenter son ami qui semblait tout heureux de ceci, vision qui comblait de joie à sa manière le vampire. Oui ils avaient été excellent pour le coup ! Et pour sa part si Alkhytis était un peu fatigué après ce jeu, il n'en remarquait rien vu à quel point le dragonnet semblait comme toujours déborder d'énergie…

« Quel dragonnet impatient tu fais, je me demande si je ne vais pas attendre un peu pour te donner la récompense en faîte. » Dit-il taquin, et pas sérieux le moindre instant quand Alkhytis démontra toute sa curiosité, et son enthousiasme pour le petit cadeau que comptait lui faire Lewyn. Par le dracos, c'est qu'il avait presque du mal à suivre le dragonnet du regard en faîte, vu à quel point ce dernier s'agitait !

« Eh bien je crois que cela t'intéressera, suit moi je vais te montrer ta récompense... » Dit-il amusé au dragonnet avant d'emboîter le pas à ce dernier alors qu'ils se dirigeaient vers la cité, en faisant fi de la discrétion cette fois-ci, ils marchèrent pour arriver assez vite là où Lewyn voulait le mener, une sorte de petit parc paisible dans la cité elle-même où se trouvait une sorte de petit étang, et de cascade…

« Dit moi Alkhytis ? Aime tu les choses joli, les joyaux, et les bijoux ? » Dit-il en sortant une sorte de magnifique collier de perles marines qu'il montra au dragonnet… Il se demandait si ce genre de choses pouvant plaire à Alkhytis, sinon eh bien il trouverait autre chose certainement, mais si jamais cela lui plaisir, eh bien lui donnerait ce magnifiques collier qu'il avait trouvé au cours de ses nombreuses vadrouilles… « Car si c'est ce le cas je suis heureux de t'annoncer que cela est à toi... » Acheva t-il donc de dire en lui montrant le collier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alkhytis
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Jeune dragon
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 8

Dragon Lié

MessageSujet: Re: Deux joyeux lurons et quelques bêtises [Lewyn Viladric] Sam 9 Juil 2016 - 14:25

Même si la curiosité et l'excitation prenaient beaucoup trop facilement le pas sur tout autre trait de son caractère, le dragonnet était plus que ravi d'avoir pu partager tous ces moments avec son ami vampire. Il n'y avait bien qu'avec lui qu'il pouvait faire ce genre de jeux, que lui pour se montrer si complice à ce sujet et l'embarquer dans toutes sortes de péripéties amusantes !

« Oh, toi aussi tu as fait un partenaire vraiment formidable ! On ne s'ennuie jamais avec toi ! » S'exclama-t-il d'un ton enjoué.

Pour un compagnon de jeu, c'était un sacré compagnon de jeu et il n'était pas étonnant du tout qu'ils s'entendent aussi bien ! Mais trêve de bavardage, le jeune cuivré n'était pas du genre à se laisser berner par une quelconque distraction et il avait plus que tout envie de découvrir la surprise et ainsi, il afficha un air choqué – pour un dragon en tout cas – lorsque Lewyn envisagea de le faire encore attendre. Marchant complètement dans sa plaisanterie, Alkhytis s'offusqua :

« Ah non ! C'est de la triche ça ! Tu n'as pas le droit ! Attention, je vais peut-être te manger si tu n'es pas gentil avec moi ! » Lança-t-il en plaisantant à la fin. Il aurait bien eu du mal à le faire de toute façon, étant donné sa petite taille et la vitesse du vampire quand il s'agissait de courir !

Heureusement, ce n'était là qu'une vilaine blague et ils se mirent finalement en route vers le lieu mystère qui abritait certainement sa surprise. S'éloignant peu à peu du palais, le jour n'était pas encore là et ils avaient presque les rues pour eux, à l'exception de quelques gardes qui les regardaient d'abord méfiants avant de ne même plus s'intéresser à eux. Ils ne faisaient pas le moindre mal ici et n'avaient pas l'air d'attirer des problèmes.
Bientôt, ils arrivèrent dans un modeste parc que le dragonnet ne connaissait pas encore, où trônait en son centre un petit étang. Intrigué, il ne put s'empêcher de s'en approcher pour tremper son museau dedans. Il aimait bien l'eau, c'était là aussi quelque chose de très amusant ! En cette nuit, elle était pourtant assez froide.

Mais comme il était terriblement intrigué par sa surprise, il s'en désintéressa presque aussitôt et ses yeux se mirent à étinceler de mille éclats. « Les choses brillantes ? Ah ça oui ! J'adore ça même ! Je voudrais en avoir tout plein ! Ce serait mon trésor, rien qu'à moi et je pourrais dormir dedans ! » Avoua-t-il en toute innocence, presque ravi de pouvoir partager ce petit rêve à lui.
La vue de l'objet en question raviva mille fois plus son regard qui brillait certainement autant que le collier maintenant, mais dans une couleur ambrée que l'on ne trouvait pas aussi belle dans les gemmes du même nom.

Admiratif, impressionné et surtout terriblement possessif, il resta d'abord sans voix devant une telle chose. C'était vrai ? C'était à lui ? Il pouvait le prendre et le garder rien que pour lui et personne ne l'embêterait avec ça ?

« Il… Il est vraiment magnifique ! Je l'adore ! Ce sera un pilier de ma collection, même ! » Annonça-t-il fièrement.

Puis il tendit la tête pour passer le merveilleux bijou autour de son cou, tant qu'il était encore assez petit pour le mettre comme ça. Ravi, il se mit à parader un peu pour en apprécier l'éclat et montrer à son ami comme il était beau avec ça. « Alors, est-ce que tu aimes ? » Lui demanda-t-il joyeusement.
Enfin, comme la nuit n'était pas encore finie et qu'ils ne pouvaient pas encore retourner voir Luna, ils avaient un peu de temps devant eux. Tournant son regard à nouveau vers l'étang, Alkhytis interrogea son ami.

« J'ai un peu faim maintenant, les sucreries c'est bon, mais ça ne nourrit pas un dragon ! Tu crois qu'on peut attraper des poissons ici ? Des grooos poissons ? »

À moins qu'il ne souhaite aller ailleurs, lui aussi avait peut-être faim et il savait maintenant qu'il lui fallait se nourrir de sang, ce qui n'était pas très présent dans un poisson. Qu'importe ! Odeur-Étrange avait certainement une solution à toutes ces choses-là.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lewyn Viladric
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 6

Modérateur
Dragonnier de la Caste

MessageSujet: Re: Deux joyeux lurons et quelques bêtises [Lewyn Viladric] Lun 11 Juil 2016 - 21:47

Ils étaient content tout deux, et s'amusaient bien. Qu'il y avait-il de plus important finalement ? Pour sa part en tout cas il était capable de jouer encore des heures avec son ami dragonnet, surtout que ce dernier avait presque l'effet de faire en sorte que Lewyn ce sente particulièrement jeune comme s'il n'était pas un vampire de 300 ans, mais un jeune humain de 20 ans qui avait encore toute la vie devant lui, et cela était vraiment exaltant…

Et dans tout les cas il était plus qu'heureux de pouvoir faire une petite surprise à son amie, en faîte il espérait bien que ce dernier apprécie cette dernière car cela venait d'une certaine manière du fond du cœur…

De toute manière il était certain que son ami apprécierait, le simple fait de penser que le petit dragon de cuivre puisse être déçu de quoi que ce soit semblait difficile à Lewyn, tellement le jeune Alkhytis semblait être la joie elle-même… Par le Dracos il était content d'ailleurs que ce dernier n'ait pas eu à subir les années de guerre qui avaient ravagés le continent, un tel esprit innocent, et pur n'avait après tout pas besoin d'être entaché par le malheur, et la guerre…

Sans parler que Lewyn riait encore doucement de sa petite plaisanterie de tout à l'heure où il avait insinué au jeune dragonnet qu'il pourrait ne pas donner la récompense tout de suite, ah ce cher Alkhytis, et en plus la répartie de ce dernier n'avait pas manqué d'humour, Lewyn avait même prit un air faussement effrayé au passage, que ce jeune être ne change jamais décidément...

Et donc quand ils arrivèrent dans le parc il vint assez vite le moment où Viladric entreprit d'offrir un bijoux à son ami dragon, se demandait si cela serait aux goûts de ce dernier, et si on pouvait bien dire une chose en voyant la réaction d'Alkhytis c'est qu'il avait vu juste…

« Eh bien je suis content que tu aime, et en plus de cela mon chez Alkhytis ce collier te va à ravir ! Un véritable petit roi. » Dit-il tout bienveillant en regardant le dragonnet qui portait fièrement le bijoux. Si Lewyn se posait encore des questions sur le goût d'Alkhytis pour ce genre de petits cadeaux il venait d'avoir une réponse complète définitive dessus. A croire qu'à l'avenir le dragonnet se ferait un petit trésor, et dormirait dessus, si c'était le cas Lewyn se demanderait surtout quelle taille finirait par avoir ce dit trésor…

« Tu es magnifique, Luna devrait te voir ! Je suis certain qu'elle serait fière de toi. » Dit-il avec une certaine sincérité quand le dragonnet se pavana un peu avec ses bijoux, et en plus il y croyait au fait que la jeune humaine aimerait beaucoup voir cela. Et serait peut-être aussi amusait comme lui, car il est vrai que la vision d'un dragon tout fier de montrer le bijoux accroché à lui cela ne devait pas arriver souvent…

« Des poissons ? Ma foi... » Pensa t-il en regardant l'étang, oui il y vit effectivement des poissons, pas gros pour lui mais pour le dragon certainement vu la taille de ce dernier… Mais avait de répondre à Alkhytis il se posait des questions, est-ce que le jeune dragon comptait chasser les poissons lui-même, ou Lewyn allait-il devoir lui aussi mettre la main à la patte ? Chose qu'il envisagea assez de mal car de sa vampirique, et de humaine d'auparavant il n'était jamais partit à la pêche… Est-ce que c'était aussi facile que d'abattre un lièvre ? Il en doutait quelque peu pour tout avouer…

« Mais oui bien entendu, je suis certain que nous trouverons de quoi te contenter dans cette étang, et d'ailleurs as tu déjà essayer d'attraper un poisson auparavant ? » Dit-il, et demanda t-il donc enthousiaste à son ami pour en savoir plus sur l'éventuel talent de pêcheur de ce dernier…

Et à vrai dire pour sa part il n'avait pas envie de se nourrir disons à la manière d'un vampire devant son ami sans oublier qu'il n'avait pas faim, donc autant épargner ce genre d'éventuel scène au petit Alkhytis, et autant se concentrer sur la pêche… Il se rapprocha donc calmement de l'étang avant de dire d'un ton joueur…

« Tu as envie de jouer au premier qui arrive à en attraper un de bonne taille ? » Un défi qui pourrait déjà être amusant surtout qu'ils avaient tout les deux leurs chances dans les faits… Pour sa part en tout cas il essayerait sans doute d'attraper le sien à main nue, et il était certain de toute qu'Alkhytis mangerait les poissons pêcher car cette petite boule d'énergie cuivrée semblait avoir beaucoup d'appétit dans les faits...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alkhytis
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Jeune dragon
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 8

Dragon Lié

MessageSujet: Re: Deux joyeux lurons et quelques bêtises [Lewyn Viladric] Lun 18 Juil 2016 - 23:49

Le dragonnet ne pouvait pas être plus ravi qu'à cet instant ! On pouvait dire que le cadeau avait eu un effet plus que positif, même s'il s'était montré jusqu'à maintenant toujours de bonne humeur. Mais cela avait accentué autant sa joie que son excitation et les mots de son ami le comblèrent encore davantage. Lui aussi semblait aimer ce joli tableau que le dragonnet et le collier formaient ensemble.

« Un roi ? C'est vrai ? Oho ! Mais c'est qu'il va falloir me trouver une couronne alors ! » S'exclama-t-il, à la fois ravi par cette idée et très amusé par celle d'en faire un véritable jeu. « Dans ce cas, Luna sera ma reine ! Et toi… mmmh… tu seras… mon super meilleur partenaire de jeu ! Et on ira s'amuser tous les jours ! Et on demandera à tout le monde de venir s'amuser ! Ce sera même obligatoire ! »

Et voilà déjà qu'il en oubliait presque les poissons alors qu'il se mettait à courir de partout, tournoyant autour de lui-même dans de petites cabrioles, tournant autour de Lewyn, trop content de ces petits instants qui ennuyaient peut-être certains, mais qui ravissaient son cœur d'enfant. Son ami lui aussi avait l'air d'apprécier ces moments qu'ils partageaient ensemble, et c'était d'autant plus un bonheur pour lui, car il aimait aussi que les autres se sentent bien en sa présence.

Cependant, la faim et l'idée de jeu que lui avait soumis Odeur-Étrange le ramena bien vite sur le sujet des créatures sous-marines. Ils auraient bien le temps de jouer à ça plus tard ! Il voulait manger pour le moment ! Surtout, il voulait pêcher ! Il n'avait jamais essayé, mais ça avait l'air très amusant et même s'il préférait sans doute une bonne viande rouge et saignante, les poissons ce n'était pas si mal non plus et ça le diversifiait un peu.

« Eh bien figure-toi que c'est la première fois que je vais pêcher ! » S'exclama-t-il tout fier, le dardant de ses ambres étincelants de mille feux.

Alors, presque doucement, il s'approcha de l'étang, le museau bien avancé, comme un prédateur sur la piste de sa proie, glissant comme un serpent, le regard affûté. Une fois tout au bord de l'eau, sa gueule était à deux doigts de toucher l'eau et il guettait, presque patient, la proie qu'il allait attraper. D'abord il n'y eut rien du tout, puis il commença à discerner des formes qui se mouvaient dans l'onde épaisse et obscure. Ce n'était pour l'instant que de petites choses et, tout occupé à suivre ces êtres du regard, ce qui n'était pas aisé à cause du manque de lumière et de l'eau trouble, il en restait presque figé.
Soudain il le vit. Il était énorme ! Dansant lentement dans les profondeurs, il se promenait avec nonchalance, ignorant tout de la bête qui se tapissait au-dessus de son domaine et qui attendait qu'il s'approche encore un peu pour se jeter dessus et s'en emparer brusquement.

Terriblement concentré, il agitait sa queue nerveusement sans même s'en rendre compte, son esprit tout entier fixé sur son dîner et lorsqu'il sentit que le moment était enfin venu, il plongea son museau dans l'eau pour happer le poisson ! Mais il y avait mis toute sa force pour être rapide et, basculant, le dragonnet tomba tout entier dans l'étang ! Déterminé, il referma encore plus ses crocs sur sa prise, refusant de la lâcher, tandis que celle-ci s'immobilisa complètement.
Avec sa petite taille, il avait totalement disparu sous l'eau, mais il remonta rapidement à la surface, offrant à son ami une gueule à demi ouverte, un gros poisson coincé dans sa mâchoire.

« Poisson ! Poisson ! Poisson » S'écriait-il, plus que fier de sa prouesse et tout content à la fois de lui en montrer la preuve.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lewyn Viladric
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 6

Modérateur
Dragonnier de la Caste

MessageSujet: Re: Deux joyeux lurons et quelques bêtises [Lewyn Viladric] Jeu 21 Juil 2016 - 21:20

Il se disait tout de même qu'un tel intérêt pour un bijoux qui ne semblait pas pour autant être assimilable à de l'avidité risquait de coûter cher à Luna sur le long terme peut-être, et par le dracos si cela se trouve dans quelques siècles Alkhytis aurait un gros tas d'or sur lequel dormir, et au sujet duquel pas mal d'humains risquaient de rêver… Il se demandait d'ailleurs si ce serait une bonne chose, mais ils verraient bien après tout…

« Désolé mon ami, mais je ne suis pas encore assez riche pour te payer une couronne, mais peut-être que l'empereur d'Aldaria voudra te donner la sienne qui sait ? » Avant de rigoler un peu aux paroles suivantes du dragon, et de répondre avec un ton amusé, et bienveillant. « Dans ce cas-là je veut aussi être nommé duc ! Pour mes services rendu en tant que meilleur compagnon de jeu du roi Alkhytis. » Tout cela dit avec humour bien entendu car en vérité il se voyait mal duc.

Enfin dans tout cas il tâchait de suivre le rythme très effrené de son ami qui ne cessait pas de sautiller, et de courir partout. La scène serait sans doute encore plus amusante pensa t-il d'ailleurs si le dragon grandissait bientôt, quoique dans ce cas il faudrait peut-être qu'il s'apaise un peu au risque de casser quelques objets dans le décor, quoi Alkhytis ne lui semblait pas non plus être quelqu'un de spécialement maladroit, son ami était juste un dragon hyperactif selon-lui. Rien de mal en soit, bien au contraire !

Et évidemment il fallait bien qu'une telle énergie se puise quelque part supposait Viladric, et donc pour cela il fallait que le dragonnet se nourrisse, et ce serait avec du poisson de l'étang de ce parc probablement… Par le Dracos mine de rien les dragons, et les humains, et elfes avaient une telle variété alimentaire pensa t-il… Pour la peine il en serait presque jaloux car en plus ce n'était pas forcément des aliments qui nécessitaient la mort d'un être conscient pour être consommé, donc plus moraux d'une certaine manière. Même s'il avait un doute à ce sujet-ci pour la viande...

« Dans ce cas-là nous serons deux à pêcher pour la première fois ! » Dit-il donc ensuite tout en enthousiasme à Alkhytis qui faisait fièrement qu'il allait pêcher pour la première fois. Rester donc à voir si tout deux allaient donc bénéficier de la fameuse chance du débutant pour cette partie de pêche !

Sur ce il restait donc qu'il fallait partir à la chasse, euh à la pêche au poisson ! Activité qui ne semblait pas difficile dans les faits car les poissons resteraient dans l'étang et ne s'enfuiraient pas le long d'une plaine à leurs vues… Enfin facile, c'est l'impression qu'il avait en tout cas avant d'avoir essayer de pêcher. Pour sa part en tout cas il discerna assez vite les formes en se rapprochant de l'eau, et en faîte il se demandait comment les attraper d'un coup sans que ces dernières ne glissent… Parce que en faîte il n'avait rien pour pêcher le poisson sur lui pensa t-il…
Alors du coup il allait pêcher comment ? A la dague ? Il ne pensait pas que ce soit une bonne idée, et à la flèche ce serait un peu du gaspillage de moyen juste pour un poisson, alors il décida que tenter d'attraper un poisson à main nue serait une idée, après tout n'était-il pas un vampire ?

Il attendit donc le bon moment lui aussi, en faîte il n'attendit pas tant que ça car quand il visualisa l'un des poissons… Il tenta précipitamment de l'attraper, et… Cela rata de peu ! Il avait glissé entre ses doigts, erf… Oui les poissons devaient être pas mal glissant en effet vu qu'ils vivaient dans un environnement aquatique. Notant ce détail-ci il s'était donc apprêter à à nouveau partir à l'assaut, mais visiblement Alkhytis venait de faire quelque chose, en faîte il venait de plonger la tête la première dans l'eau… Lewyn regarda cela avec une légère circonspection, puis finit par sourire finement quand il vit son ami qui émergea avec une prise dans sa gueule, et une prise de grosse taille en plus visiblement !

« On dirait qu'il va falloir que je m'incline cette fois-ci mon ami, car tu vient encore de gagner à un de nos petits jeu. » Dit-il en s'inclinant un peu légèrement devant tout cela comme pour céder les lauriers de la victoire à Alkhytis avant de s'accroupir légèrement, et de dire amusé.

« Et maintenant mon ami, dit moi ! Arrivera tu à manger tout ce poisson ? Dans tout les cas je propose maintenant un nouveau jeu… Celui qui attrape le plus gros poisson ! » Dit-il avant de tenter à nouveau sa chance dans l'étang et cette fois-ci il réussir son coup ! Et sortit visiblement un poisson légèrement plus grand que celui d'Alkhytis, le souci c'est que le dit poisson s'échappa peu après que Lewyn l'ait attrapé car il gigotait bien, et Lewyn ne l'avait pas tenu fermement, ce dernier dû coup dit légèrement gêné après cette petite scène.

« On va dire qu'on a le droit à plusieurs essais chacun, qu'en pense tu ? » Finit-il par proposer ensuite gentiment pour ce nouveau jeu, et il ne pensait pas du tout que ce serait un gaspillage de poisson dans les faits car il sentait qu'Alkhytis devait être assez vorace mine de rien. Sans doute pour reconstituer toutes ses réserves d'énergies en tant qu'hyperactif qu'il était !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alkhytis
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Jeune dragon
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 8

Dragon Lié

MessageSujet: Re: Deux joyeux lurons et quelques bêtises [Lewyn Viladric] Mer 24 Aoû 2016 - 13:49

Le dragonnet était ravi d'avoir été le premier à réussir à pêcher et il se mit comme toujours à manifester sa joie dans ses mouvements vifs. C'était lui le plus fort ! C'était le meilleur des prédateurs ! Odeur-Étrange ne pourrait pas le battre là-dessus, c'était certain ! Son ami l'avait d'ailleurs très facilement accepté, sans se vexer de sa défaite et le félicitait même pour sa petite réussite, ce qui ne pouvait que raviver davantage sa joie. Il n'était pas vraiment mauvais perdant, mais gagner, c'était quand même beaucoup plus amusant, n'est-ce pas ?!

Pour répondre à sa question, il mâchonna d'abord le poisson avant de l'avaler, recrachant simplement quelques arrêtes qui avaient voulu piquer sa gorge. Même petit, il était fait pour dévorer ce genre de choses et n'avait pas peur de s'attaquer à un poisson, aussi gros soit-il ! C'était lui le prédateur et eux la proie. Il lui afficha donc une mine à la fois fière et goguenarde. C'est qu'il ne fallait pas le prendre pour n'importe qui ! Il était un dragon après tout !
Puis son ami lui proposa un nouveau petit jeu, ce qui évidemment l'enjoua aussitôt. Comment aurait-il pu refuser, lui qui adorait ce genre de choses et qui ne faisait que ça tout le long de son quotidien ? Il n'était pas fait pour les leçons ennuyeuses et trouvait toujours mille moyens d'apprendre en s'amusant.

« Oh oui ! C'est une très bonne idée ça ! On va voir qui est le meilleur pêcheur ! » S'exclama-t-il immédiatement, déjà terriblement motivé par cette idée.

Et son ami ne perdit rien pour attendre, car il essaya l'instant d'après d'attraper un poisson. Alkhytis se mit à l'observer pour voir comment il se débrouillait. Il avait fait fort puisque dès son premier essai, il avait trouvé plus gros que ce qu'il avait déjà mangé. Mais le vampire manquait d'habileté, puisqu'à l'instant où sa proie se mit à gigoter, il n'arriva pas à la contenir entre ses mains. C'était bien naturel ! La peau n'était pas faite pour accrocher des choses et c'était bien facile pour le poisson de s'échapper ! Aussitôt, il se déroba aux mains de son chasseur et retourna dans son milieu naturel, non sans laisser un léger « plouf ! » derrière lui.

Terriblement amusé par la scène, le dragonnet de cuivre ne put s'empêcher de taquiner son ami.

« Mais non ! Ce n'est pas du tout comme ça qu'il faut faire ! Il faut y mettre les griffes, sinon ça glisse trop ! C'est que c'est sauvage un poisson ! »

Il n'osa pas lui proposer d'y mettre les crocs, car les bouches des bipèdes ne semblaient pas bien faites pour ce genre de tâche. Puis il acquiesça à sa proposition. Plusieurs essais, c'était une bonne idée, ça leur laissait à tous les deux une chance de s'améliorer.
Il revint donc se poster au bord de l'étang et prit une nouvelle fois le temps de s'habituer à regarder à travers l'eau, cherchant les poissons qui lui semblaient les plus appétissants, balayant l'onde de son regard ambré pour finalement ne plus en lâcher un. Dès qu'il arriva à sa portée, il n'hésita pas une seule seconde et referma sèchement sa mâchoire sur lui. Mais sa première proie l'avait mis en appétit et il l'avala aussitôt, avant de reprendre le même manège.

Au bout d'un petit moment où chacun était un peu parti de son côté, Alkhytis revint vers son ami la mine un peu déconfite.

« Odeur-Étrange... » Commença-t-il comme s'il y avait un gros problème. « J'ai mangé tous les poissons. »




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lewyn Viladric
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 6

Modérateur
Dragonnier de la Caste

MessageSujet: Re: Deux joyeux lurons et quelques bêtises [Lewyn Viladric] Jeu 25 Aoû 2016 - 11:39

Visiblement Alkhytis était tout fier de lui, et Lewyn était assez content de ce fait en vérité, après tout la jeune dragonnet était vraiment adorable quand il était aussi joyeux que cela, ayant presque des airs de jeune enfant humain, ou de petit chiot. Et par le dracos Viladric était par contre impatient de le voir grandir uniquement car il était curieux de savoir comment un tel dragon évoluerait, et ce qu'il deviendrait quand il aurait grandit en taille, et en sagesse. Est-ce qu'il serait toujours aussi joueur, et plaisantin ? Cela ils le verraient bien.

Ils le verraient bien, et dans tout les cas ce n'est pas comme s'ils en avaient finit avec leurs petits jeux, et en vérité Lewyn devait avouer ne jamais avoir pêcher de sa vie donc ce fut un peu une découverte pour lui de constater que les poissons étaient aussi glissants une fois prit en main. Des poissons qui devaient sans doute être glissants car ils vivaient dans un milieu aquatique certainement, ou bien par leurs formes étrange… Pourquoi les poissons avaient-ils une telle forme d'ailleurs ? Ils étaient si différents des animaux vivants sur la terre ferme dans les faits, et Lewyn se disait que le royaume d'océan par delà le continent, et bien loin d'ici devait contenir beaucoup de secrets, et de choses nouvelles dans les faits… Ce qui lui donna presque envie d'aller le visiter d'ailleurs un jour, à voir… Après tout il avait le temps comme il était immortel techniquement.

Et sinon Alkhytis semblait de toute manière très intéressé par sa nouvelle idée de jeu, attraper le plus gros poisson ! En effet voilà quelque chose qui serait amusant supposa Lewyn après tout… Et pour cela pour sa part il faudrait d'abord qu'il arrive à attraper un poisson entre ses mains sans que ce dernier ne glisse. Ce qui était plus facile à dire qu'à faire probablement, car vampire ou non un poisson ça restait glissant entre les mains pour peu qu'il se débatte.

« Mais je n'ai pas de griffes. » Dit donc Lewyn en gloussant tout à coup après qu'Alkhytis l'ait taquiner quand à la méthode pour attraper un poissons, des griffes ! Où son ami voyait-il des griffes sur le vampire ? Cela démontrait bien que le dragon devait sans doute plaisanter, sauf si éventuellement des griffes étaient apparus sur les mains du vampire sans que ce dernier le sache. Enfin au pire ce n'est pas comme si lui avait besoin de chasser des poissons pour se nourrir, et à vrai dire il ne se doutait même pas goût que devait avoir ces petites bêtes là, mais il supposait qu'Alkhytis devait les aimer pour sa part…

Et nul doute que Lewyn aurait bien rit en tout cas si son ami lui avait proposé de prendre un poisson dans sa bouche. Lewyn Viladric qui tiendrait un poisson dans sa bouche… Rien que s'imaginait cela sonnait un peu farfelu. Et d'ailleurs en parlant de choses farfelu Alkhytis après un petit moment alors qu'ils avaient recomménce le jeu finit par revenir le voir un peu déconfit… Lewyn surprit de cela l'écouta donc avant de dire.

« Oui mon ami ? » Et la faute qu'avoua Alkhytis pour tout avouer laissa Lewyn un peu désarçonné… Surtout qu'il ne voyait pas quoi y dire, et finit donc par formuler calmement…

« Je suppose que ce n'est pas si grave que cela mon ami... » Puis il eut une idée pour égayer un peu son ami qu'il finit par exposer, surtout que le temps était pas mal passé en vérité depuis qu'ils avaient commencé à jouer. « Et si nous allions voir Luna capitaine cuivré ? Après tout cette dernière va sans doute bientôt se réveiller, et je crois qu'elle sera sans doute à assez contente de nous voir tout deux, ainsi que les friandises que nous avons trouvé. » Dit-il enthouasiaste en invitant ensuite son ami à le suivre du coup maintenant qu'il avait cette idée en tête, histoire que ce dernier ne pense pas trop à sa petite bêtise...






[Hrp : je te propose qu'on entame une conclu du coup :3 .]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alkhytis
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Jeune dragon
Expérience:
5/10  (5/10)
Xp disponibles: 8

Dragon Lié

MessageSujet: Re: Deux joyeux lurons et quelques bêtises [Lewyn Viladric] Mer 31 Aoû 2016 - 22:38

La réaction de son ami fut plutôt compréhensive et il ne le gronda pas du tout, si bien qu'il se dit finalement que ce n'était pas une mauvaise chose après tout. Le dragonnet reprit donc aussitôt un air tout joyeux, trop dissipé pour se focaliser aussi longtemps sur une chose, surtout si dans sa tête elle semblait avoir déjà été réglée.

« Tu as raison ! Ce n'est pas si grave après tout ! » S'exclama-t-il d'un air enjoué. « Bah… On n'a qu'à dire que tu as gagné du coup ! Ah… par contre je ne sais plus où on en était dans notre compte… »

Qui était le meilleur de la nuit au cours de tous ces petits jeux qui avaient eu lieu le long de leurs déambulations ? Il en avait perdu le fil, oubliant si rapidement ce genre de choses pour se focaliser sur l'essentiel : s'amuser ! Et ça, on pouvait dire qu'il n'était pas en reste avec son ami, car celui-ci se montrait prêt à le suivre dans toutes ses idées et il fallait dire que ça lui plaisait beaucoup. Ce genre de bipède était rare, très rare même !

« Bah… peu importe de toute façon, à nous deux, je suis sûr qu'on est les meilleurs ! » S'exclama-t-il, parfaitement convaincu par son idée.

Les rois des bêtises et des jeux en tout genre oui ! De vrais casse-cou et il adorait ça !

« C'est vrai que le jour commence à se lever maintenant, ce n'est plus tout à fait la nuit. » Répondit-il, son regard se perdant un peu dans la contemplation du ciel coloré. Comme c'était joli ! Il aimait les matins et les soirs rien que pour ça, rien que pour regarder le grand astre commencer ou finir sa course, éparpillant dans un superbe final tant de nuances dans le ciel que ça le rendait tout rêveur. Mais il se reprit bien vite ! « Allons voir ma Luna ! Je suis sûr qu'elle sera contente de tout ce qu'on lui apporte. Et puis elle me manque beaucoup maintenant. » Avoua-t-il un peu triste.

À cette pensée, le très jeune Alkhytis sentit aussi que le moment de se séparer de son ami allait arriver très vite et il en fut d'autant plus chagriné. Il avait eu de la chance pourtant, alors qu'il avait rencontré le vampire dans le Domaine Baptistral, il avait pu le retrouver à la cité elfique. Bien évidemment, lui aussi venait pour le mariage et ce n'était finalement pas une si étrange coïncidence. Pourtant, il en avait été plus que tout ravi et en avait bien profité, mais… est-ce qu'ils allaient se revoir ?

« Dis, Odeur-Étrange… » Commença-t-il un peu penseur. « Tu habites où quand tu ne vas pas à Estëllin ou au Domaine ? Est-ce qu'on va pouvoir jouer encore quand le mariage sera fini ? Tu vas me manquer tu sais... »

Son ton était devenu un peu triste, mais il essaya de se reprendre un peu, car il n'aimait pas du tout ce sentiment et qu'il n'avait pas non plus envie de chagriner son ami à ce sujet. Mais il savait que le monde était assez vaste et n'aimait pas trop l'idée de devoir attendre vraiment très longtemps pour donner une suite à leurs aventures. Il se promit donc que, même s'il habitait très loin, quand il saurait voler et emmener sa Liée sur son dos, il pourrait aller lui rendre visite et continuer à jouer avec lui. Oui, c'était certain qu'il ferait ça ! Cette simple idée suffit à lui remonter le moral et à le remettre de bonne humeur, de toute façon, maintenant qu'ils avaient parlé de sa Liée-Dorée, il avait terriblement envie de la retrouver et il s'était déjà mis à trottiner dans la direction de…. mais oui, d'où, d'ailleurs ?
En suivant son ami, il ne s'était pas trop rendu compte du chemin qu'ils avaient emprunté, surtout qu'ils n'avaient cessé de cavaler. Quand il se retrouvait tout seul, il n'avait aucun mal à se rappeler de ce qu'il avait pu faire, mais là, il avait plutôt suivi son ami jusqu'à sa surprise et n'avait donc pas trop fait attention.

« Zut ! Je ne sais plus quel chemin on doit prendre ! Est-ce que tu sais par où il faut aller ? »

Après tout, son ami bipède devait bien savoir par où il fallait passer, ou au moins d'où ils venaient. Une fois au palais, ils sauraient beaucoup plus facilement comment retrouver la tour où sa Liée devait sans doute être encore profondément endormie. Resserrant un peu leur lien mental, il lui envoya une vague toute douce remplie de son affection, vraiment très douce pour qu'elle ne s'éveille pas, mais que ses rêves soient pleins de son cher lié qu'elle aimait plus que tout, et chaque jour un peu plus.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lewyn Viladric
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 6

Modérateur
Dragonnier de la Caste

MessageSujet: Re: Deux joyeux lurons et quelques bêtises [Lewyn Viladric] Lun 5 Sep 2016 - 12:03

Visiblement sa tentative de réconforter Alkhytis marcha très bien car ce dernier reprit à nouveau rapidement son air joyeux habituel. Vraiment ce dragon était plus que facile à vivre pensa Viladric, les choses n'étaient pas complexes à vivre avec Alkhytis, et c'était décidément une qualité qu'il appréciait beaucoup chez son ami.

« Oui de toute manière ce n'était qu'un jeu, et je n'aurai qu'à dire aux elfes demain matin qu'il n'y a plus de poisson dans la mare, après tout je pense qu'il seront eux aussi très compréhensifs. » Enfin il espérait, mais bon de toute manière il doutait que les habitants de l'ancienne forêts ne soient pas compréhensif envers un dragon. De plus pas besoin de s'attrister avec cela pensa Viladric, avant d'affirmer ensuite lui aussi enthousiaste.

« C'est vrai qu'il est impossible de nous égaler pour les jeux, et les bêtises décidément. » Et il aimait bien cette idée d'être le partenaire de jeu de son ami, bon ce n'était peut-être pas mature de penser cela de la part d'un vampire qui avait 300 ans passés mais il n'en avait un peu rien à faire. Surtout que c'était un passe-temps plus sain que les jeux vampiriques se basant sur la chasse par exemple, et sur ce il reprit donc jovial au sujet du fait que Luna manquait à Alkhytis. « Ne soit pas triste, nous allons la revoir très bientôt. Pense donc plutôt aux moments de vos retrouvailles, cela remplira ton cœur de joie. » Dit-il en bon ami attentionné à son ami à ce sujet.

Et le vampire fut assez attendrit ensuite d'entendre le dragon lui demandait quand il se reverraient, et lui avouer qu'il lui manquerait. En effet ils risquaient de ne pas se revoir forcément très vite, mais Lewyn sentait aussi que le jeune dragon allait lui manquer. Après tout avec Alkhytis la vie semblait tout de suite plus légère, et amusante, ce dragon était vraiment unique en son genre et Viladric était véritablement content d'être de son ami. De ce fait il s'accroupit devant le jeune dragon, et gratouilla légèrement le sommet du crâne de ce dernier avant de dire amical.

« Ne t'inquiète pas mon ami, nous nous reverrons. Je t'avouerai beaucoup voyager d'ailleurs, donc je pense que je pourrai souvent passer te voir, de plus je suis un vampire donc immortel. Donc rassure toi, nous aurons ainsi sans doute encore des siècles, voir des millénaires devant nous pour nous amuser. » Bon les jeux prendraient une autre dimension quand Alkhytis gagnerait en taille dans les faits, mais il était certains qu'ils pourraient tout de même s'amuser dans les faits.

Et sur ce ils allèrent donc retrouver Luna, et suite à une certaine avancée dans la direction qu'il fallait suivre, son ami lui demanda s'il savait quel chemin il fallait prendre… Ce à quoi Lewyn répondit.

« Oui bien entendu, tu n'as qu'à me suivre, et ne t'inquiète pas je vais presser un peu le pas pour que tu puisse la retrouver rapidement. » Dit-il donc complice alors qu'ils se rendaient ainsi vers le palais pour aller retrouver Luna, et ainsi conclure agréable ces retrouvailles entre ami. Jusqu'à la prochaine fois bien entendu… Une prochaine fois qui serait sans doute encore assez exaltante à vivre pour les deux amis, surtout que le bon vivant Alkhytis aurait sans doute encore grandit pour devenir peu à peu un dragon pleinement accomplit. Et ainsi de nouveaux choix de jeux se présenteraient certainement à eux, de quoi encore bien s'amuser en sommer !





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Deux joyeux lurons et quelques bêtises [Lewyn Viladric]

Revenir en haut Aller en bas

Deux joyeux lurons et quelques bêtises [Lewyn Viladric]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Les joyeux lurons de la plage du luberon °{ Groupe 1
» L'auberge du Joyeux luron (PV)
» INTRIGUE : Joyeux Anniversaire Monsieur l'Ambassadeur !
» joyeux anniversaire jumo
» Joyeux noel à tous!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Rps terminés-