Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Doucement mais surement [ Aramis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Inael Délisandre
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 1

Apprentie Baptistrelle

MessageSujet: Doucement mais surement [ Aramis] Lun 11 Jan 2016 - 0:42

4 janvier de l'an 7 d'Obsidienne

Inael s'était encore une fois endormie sur le toit de l'observatoire de l'apprentissage. De là elle pouvait contempler le domaine Baptistral presque dans sa totalité. L'ambiance qui régnait au sommet de ce petit observatoire rappelait à Inael le sommet des arbres du quels elle appréciait contempler discrètement la forêt. Elle reproduisait à peu près le même rituel en observant la vie se faire à l'intérieur du domaine. Inael y retrouvait la même ambiance, le calme qu'elle aimait tant et la vie qui si harmonisait crée une mélopée visuelle. C'était la pure simplicité du présent. Elle rêvait cependant secrètement de pouvoir un jour être autorisée à observer Armanda du sommet de la tour céleste, lieu sacré dont la beauté n'a d'égale que ces mystères et où il est difficilement admis qu'un Enwr s'y promène et encore moins s'y endorme. Ce sont sûrement ces rêves qui ont endormit Inael au sommet de cet observatoire. Il était grand temps pour elle de se réveiller.

Elle ouvrait difficilement les yeux. Il était approximativement quatorze heures aux vues des rayons du soleil aveuglant. Émergeant de cette longue et douce sieste, elle retrouvait peu à peu ses esprits. Recomposant lentement son programme de la journée, elle se rendit vite compte qu'elle avait oublié un point primordial de sa journée. L'entrainement avec Aramis! Pris de panique ne sachant pas l'heure qu'il était, Inael entama une course effrénée dans la direction du Dolmen des vents. Esquivant le plus gracieusement possible toutes les personnes qu'elle croisa, et fini sa course quelque peu essoufflée devant Aramis. Inael inspira profondément, priant pour que sa Cawr lui pardonne son retard potentiel; il faut dire qu'elle ne savait même pas si elle était en retard, à l'heure ou même en avance. Elle se présenta devant sa maîtresse, le visage très largement marqué par le réveil encore frais.

S'inclinant pour effectuer le respectueux salut elfique, le sang venait doucement lui monter à la tête et une très forte envie de bailler vint saisir Inael. Retenant tant bien que mal son envie, c'est au moment où Aramis lui permît de se relevait qu'Inael bailla de tout son long déformant son si joli visage. Un œil à moitié fermé, l'autre grand ouvert, la mâchoire ouverte à son maximum et prenant une large inspiration, c'était d'un comique assez ridicule. Le visage d'Inael revenant en place, une gène immense l'envahit. Et entraînant son fameux réflexe de survie, un magnifique sourire vint délicieusement se déposer comme la cerise sur le gâteau. Souriante mais, baissant légèrement la tête, comme une enfant avant d'être grondé, c'est des plus timidement qu'elle prononça ses premiers mots.

"Bonjour...Je...Eu...Excuse moi pour...Eu...T'avoir baillé au visage...Je...Eu...Pardon..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis Thredë
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Impératrice des Elfes
Baptistrelle Chantebrise

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Sam 16 Jan 2016 - 17:58

Deux observatoires dans le domaine, un pour les chanteciels qui était souvent fermés d'accès pour les autres baptistrels, et un autre pour l'apprentissage que tout le monde pouvait utiliser. Aramis trouvé que cela avait été une assez bonne idée… Pour sa part elle n'était guère mécontente du nouveau domaine de son ordre. Qui avait enfin pu être à nouveau bâtit après tout ce qui s'était passé… Le dolmen des vents, la tour céleste, la bibliothèque gigantesque, et surtout un lieu de vie pour les nombreux enwrs, et cawrs de l'ordre. Voilà tout ce qui avait pu être retrouvé avec la reconstruction du domaine. Ces dernières années avaient malheureusement prélevés leurs lots de vie, et de souffrances chez ses frères, et sœurs baptistrels, mais Aramis ne perdait malgré tout aucune foi en l'avenir.

Et l'après midi se présentait bien effectivement, après une matinées consacrait aux cours, à la lecture, et à quelques arts Aramis était en train d'attendre Inael au dolmen du vent pour l'apprentissage de cette dernière. D'ailleurs cette dernière était légèrement en retard… Thredë supposa qu'elle avait du avoir un contretemps, et avant même qu'elle ne décide de partir à sa recherche son élève, Inael finit par se présenter devant elle, visiblement assez fatigué.

Aramis naturellement salua elle aussi son élève après avoir permit à cette dernière de se relever, et cette dernière confirma sa fatigue par un bâillement…. Aramis la soupçonnait vraiment d'avoir étudié tard hier soir, ou bien d'à peine se réveiller d'une quelconque sieste. Pour sa part Aramis s'écarta juste un peu au bâillement, et renvoya un sourire calme à Inael qui était toujours aussi timide visiblement, ce n'était pas forcément un défaut que cette politesse, et cette douceur, mais Thredë se dit qu'avec le temps son élève apprendrait sans doute à mieux s'affirmer…

« Je me serai plutôt attendu à ce que tu t'excuse pour ton retard Inael. Quand à ton bâillement ce n'est rien de grave. Mais pourrait tu me dire s'il te plaît quel est la cause de ce retard aussi léger soit-il ? » Dit Aramis calme, c'était son genre d'être sévère envers un élève comme par exemple le souligner le fait qu'elle avançait le retard d'Inael, mais pas d'être chipoteuse sur des détails. Enfin dans tout les cas le plus important était que cette dernière était là pour le cour qui allait suivre, étant une enwr ayant suivit déjà beaucoup de cours Inael avait au moins une certaine avance.

« Te souviens tu d'ailleurs de ce que je dois t'enseigner aujourd'hui ? »
Demanda t-elle ensuite avec un léger sourire, elle ne posait pas tant ces questions pour faire un interrogatoire que pour secouer un peu Inael, c'était après tout pile le genre de choses qui réveillait quelqu'un quand vôtre maître cawr vous demandait de réfléchir en urgence à ce genre de choses. Et s'il y avait bien une chose dont aurait besoin Inael aujourd'hui ce serait d'être pleinement réveillé, et concentré. Et c'est à ce moment là qu'Aramis pensa que c'était bien ce qui lui avait manqué pendant ces années de guerre, de pouvoir offrir son apprentissage aux enwrs, mais au moins ces temps difficiles étaient derrière eux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inael Délisandre
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 1

Apprentie Baptistrelle

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Mar 19 Jan 2016 - 1:27

Inael était surprise. Elle se rendait compte qu'elle était en retard, ce qui signifiait qu'elle avait trop dormi. D'une aisance naturelle pour s'assoupir dans n'importe quelle situation et la fatigue ajoutée par les efforts. Efforts qu'elle fournissait d'ailleurs pour renforcer ses lacunes dans les diverses branches tel que, la médecine, le chant ou la flûte. Mais inael ne voulait pas se cacher derrière des excuses comme la fatigue causée par le travail, elle était en retard et il fallait assumer. Il est toujours difficile d'avouer ses fautes mais, malgré sa honte enfantine elle prit son courage pour s'excuser.

"Pardon... je suis euh... entièrement fautive. J'espère que je n'ai pas été trop longue. Je... euh... Je me suis assoupie dans l'observatoire des apprentis et... j'aime tant contempler ce magnifique tableau que forme la vie... et tu sais qu'il ne me faut pas grand chose pour m'endormir... alors je euh... Je suis désolé."

Il est vrai que les questions d'Aramis avaient rapidement réveillé Inael qui avait complètement retrouvé ses esprits. Elle était en retard et n'avait aucune idée du cours qu'elle allait avoir. Elle ne semblait pas y être préparée mais, sa maitresse lui laissait apparemment le choix de ce qu'elle allait pouvoir apprendre aujourd'hui. Dans un bref flash, l'idée d'approfondir ses connaissances astronomiques lui vint. Elle pourrait peut être même aller dans la tour chanteciel pour laquelle elle éprouve une si grande fascination. L'idée fraîchement fleurie, un grand sourire apparu sur le visage d'Inael. Dans un mouvement timide elle lança son idée à Aramis.

"Je ne me souviens pas de ce que nous devions approfondir aujourd'hui mais, il serait si plaisant de revoir les enseignements sur l'astronomie. On pourrait peut être même profiter de la nouvelle bibliothèque de la tour chanteciel et du savoir qu'elle renferme pour enrichir les bases que tu m'as déjà largement apporté ?"

Inael ne semblait plus du tout endormie lorsqu'elle posa sa question, on ressentait presque une excitation frénétique et une lueur dans ses yeux. Il faut dire que dès qu'il sagît d'un sujet qui intéresse Inael toute la brume soporifique dans laquelle elle semble constamment plongée se dissipe instantanément. Ce qui donne l'impression d'une zombie somnambule. Inael de ses deux têtes de moins qu'Aramis attendant une réponse en la regardant fixement dans les yeux. Ce tableau sympathique donnait l'impression d'un petit chaton qui attendait la permission pour aller jouer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis Thredë
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Impératrice des Elfes
Baptistrelle Chantebrise

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Ven 22 Jan 2016 - 21:07

Oui il était normal d'assumer ses fautes, et puis c'était essentiel pour un baptistrel, ne pas assumer ses fautes, ou pire mentir pour les cacher voulait dire renvoi immédiat de l'ordre à cause justement du mensonge, un seul et unique mensonge dans l'existence empêché un être d'être un baptistrel, c'était dur mais c'était ainsi. De même que le meurtre, le mensonge souillait les vibrations du monde, et l'âme de l'être qui commettait cette acte. Mais bon Inael ne se cachait pas derrière des excuses comme tout bon Enwr, et elle savait faire preuve d'honnêteté à toute circonstances, qualité après tout essentiel pour n'importe quel baptistrel.

« Ce n'est pas grave, ton retard n'était pas particulièrement important, mais tâche la prochaine fois de ne pas arriver à nouveau en retard. Le ponctualité est une qualité qu'il faut savoir cultiver. Et ensuite tu aura bien tout le temps d'observer ce magnifique tableau pendant ton temps libres. » Dit Aramis avec une certaine bienveillance, mais une petite touche de sévérité, après tout il était essentiel de connaître ses erreurs pour pouvoir les corriger. A Inael de faire des efforts pour aller en ce sens-là par la suite.

Enfin visiblement elle était bien allé à son but désiré, à savoir remettre entièrement les pendules à l'heure à Inael. C'était déjà ça, pour le reste elles avaient du temps devant elle fort heureusement. Après tout l'enseignement était une chose longue qui nécessitait savoir, et patience surtout pour un apprentissage d'aussi longue durée que celui d'un enwr.

Et Inael avouait ne pas savoir quel était le sujet du cours d'aujourd'hui… Et elle proposa ensuite de revoir les cours en astronomie, donc de faire autre chose que ce qui avait été prévu aujourd'hui… Aramis avant de répondre y réfléchir en regardant sereinement Inael. Elle hésitait tout simplement à refuser, ou non la proposition de son élève, normalement elle aurait refusé en faîte, mais cette dernière semblait si enthousiaste à l'idée de poursuivre les cours en astronomie qu'Aramis conclut qu'il serait dommage de ne pas profiter de cet enthousiasme pour avancer…

« D'accord, mais ne t'attend pas à ce que je dévie à chaque fois du programme établit pour te faire plaisir Inael. » Dit-elle donc en accordant un sourire entendu à son élève. Avant d'ajouter.

« Pour la tour par contre nous ne pourrons guère y rester longuement aujourd'hui, et pour la bibliothèque de l'observatoire nous ne pouvons malheureusement pas consulter les ouvrages de cette dernière trop souvent car ces derniers pour beaucoup sont très fragiles... De toute manières les ouvrages de la bibliothèque principales du domaine sont tout aussi adéquats que ceux de la tour pour ton apprentissage... » Dit-elle, avant de poursuivre d'une voie d'instructrice.

« Il faut donc que nous nous rendions à la tour céleste, et demandions l'autorisation d'y entrer à un chanteciel. Comme c'était ton idée je te propose d'ouvrir le marche… Sinon Inael je tenais à te le demander, tu t'es bien acclimaté au nouveau domaine ? »
C'est qu'ils n'étaient pas installés ici depuis si longtemps, et la montagne était un changement de décor radical surtout maintenant qu'il était définitif, donc cette question était assez légitime au final...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inael Délisandre
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 1

Apprentie Baptistrelle

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Jeu 28 Jan 2016 - 3:27

Inael était tellement heureuse qu'elle en oublia presque de demander à Aramis ce qu'était l'enseignement prévu pour aujourd'hui. Remerciant d'abord sa Cawr pour la gentillesse de son acte, elle prononça timidement ses mots contenants le plus possible sa joie :

"Merci infiniment. Cela me touche énormément que tu acceptes d'aller à la tour Chanteciel. Mais, quel était le programme initialement prévu pour mon entraînement ? J'aimerai bien savoir ce que nous allons faire après puisque le temps à la bibliothèque est compté."

Le temps passé dans la tour étant apparemment court pour des raisons qui lui échappées, Inael préféra ne rien demander à sa Cawr sur la raison de ce délai. Elle s’imprégna juste du plaisir qu'elle éprouvait de cette nouvelle et salivé d'envie, du nouveau savoir qu'allait bientôt lui révéler cet endroit sacrée. Elle espérait du fond de son âme trouver un livre mystique, lui révélant des choses qu'elle n'aurait pas pu découvrir dans la bibliothèque commune. Son ivresse d'aventure intellectuelle s'emplissait au fur et à mesure qu'elle réfléchissait.

Mais, elle fut vite arrêtée dans sa réflexion lorsqu'Aramis lui demanda d'ouvrir la marche pour la tour Chanteciel. Cela voulait dire que c'était Inael qui devait faire la requête aux Chanteciels. Prise de panique par cette idée Inael bredouilla :

"Ouvrir la marche ? Mais... mais... n'est il pas mieux que ce soit toi qui... qui demande l'autorisation aux Chanteciels ? Je... Je ne... Je n'ai pas la même relation qu'ils ont avec toi et je... je ne les connait même pas."

Commençant doucement à avancer vers la tour Chanteciel espérant une réponse de sa Cawr, et essayant de retrouver son calme perdu dans le flot impétueux d'émotions qui la traverse, elle prit son inspiration et retrouva petit à petit son calme lorsqu'elle réfléchit à la question que venait de lui poser Aramis sur son adaptation à la vie dans le nouveau domaine. Ce rapide voyage imaginaire à travers les différentes zones du domaine lui permit de s'évader dans son monde de paix.

"Je suis très heureuse d'être ici, le nouveau domaine est plutôt agréable et le microcosme créé pour chaque éléments dans les différentes parties du domaine est tout simplement incroyables. Il ne me restait justement que la tour Chanteciel à visiter pour avoir entièrement visité le domaine."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis Thredë
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Impératrice des Elfes
Baptistrelle Chantebrise

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Mar 2 Fév 2016 - 17:41

La joie, et l'enthousiasme d'Inael étaient si intenses que même sans être baptistrel, et percevoir les vibrations on pouvait le sentir dans l'air. Une telle joie ne pouvait être que sincère, et touchante cela était certain, et Aramis n'était point mécontente de voir son élève débordait ainsi de vie, voilà encore une preuve que les temps sombres étaient loin derrière eux heureusement.

« Je pensai surtout te faire revoir tes acquis dans plusieurs domaines, incluant l'astronomie, la philosophie, la musique, et quelques autres tout d'abord, et voir ensuite ce qu'il reste à approfondir. Et d'ailleurs je pense que ce petit tour à l'observatoire céleste nous permettra de vérifier en partie tes connaissances en astronomie Inal. » Dit-il avec réflexion.

Quand au fait qu'ils ne pouvaient pas rester forcément longtemps à l'observatoire c'est car il fallait détacher un chanteciel pour surveiller les visiteurs, et que la visite pouvait être sur certains aspects dangereux, Aramis se rappelait bien d'une époque dans l'ancien domaine où la bibliothèque des chanteciels contenait des livres dangereux pour leurs lecteurs… Et parmi ceux actuels de la tour Aramis ne savait pas vraiment s'il y avait d'autres ouvrages dangereux, mais généralement les ouvrages contenus dans l'observatoire n'y étaient pas pour une mauvaise raison, après tout s'il était possible pour tout le monde de le les lire ils seraient tout bêtement contenu dans la bibliothèque principale du domaine qui était immense.

Quand à la prise de panique d'Inael Aramis prit cela avec une certaine inflexibilité, après tout il fallait savoir rester assez ferme en tant qu'enseignante, et Inael devait apprendre certaines choses, notamment prendre son courage à deux mains pour ce genre de tracas car malheureusement Aramis ne serait pas toujours derrière elle, et cette dernière ne voulait pas que son apprentie finisse désoeuvrer le jour où ça arriverait… Elle dit donc calmement, mais fermement.

« Je sais que cela t'intimide Inael, mais il ne faut pas que ceci soit un obstacle à ta quête de savoir. Pense que tes frères baptistrels sont bienveillants envers toi, et ne te veulent aucun mal, tu n'as pas à avoir peur de cela, et à l'avenir pour devenir une grande baptistrelle il faudra bien que tu apprenne à prendre ton courage à demain. Je tiens donc à ce que tu aille faire la requête vu que tu as toi-même avancer cette idée. » Acheva t-elle avec un sourire bienveillant même si elle gardait son grand sérieux d'enseignante qui savait être sévère quand il le fallait.

Aramis elle même avait vécu de nombreux périls, et avait dû prendre son courage à deux mains pour en triompher, et même si la chantebrise souhaitait à Inael de ne pas connaître de telles épreuves, cette possibilité n'était pas du tout à exclure. Et Aramis devait donc apprendre à Inael à savoir aussi se fier à elle seule pour apprendre, et accomplir ce qu'elle voulait. Son élève avait énormément de qualités, et même si sa timidité pouvait être attendrissante, c'était aussi un défaut qu'il faudrait apprendre à pallier ne serait-ce qu'en partie à l’avenir. Pour son propre bien en tout cas.

« Je suis heureuse de savoir que tout se passe bien ici pour toi, cet endroit est nôtre nouvelle maison, et si nous devons retenir une chose des dernières années c'est qu'elles nous ont plus que jamais démontrés les raisons pour lesquelles en tant que baptistrels nous devons préserver la paix… Et j'ai déjà hâte de voir tes futures offices en tant que baptistrelle accomplie. »
Après tout que ce soit en tant qu'enwr, ou cawr tout les baptistrels pouvaient avoir des responsabilités. Et tous devaient si possible concourir à la mission de l'ordre sur Armanda.

Puis alors qu'ils s'approchaient peu à peu de l'observatoire Aramis fit arrêter un court instant la marche pour dire à son élève qui était aussi son amie.

« Respire, pense à ton objectif, et dit toi qu'une fois que tu aura fait la demande au moins ceci sera fait Inael, je pense que ce n'est pas insurmontable pour toi, et sache que je suis derrière toi pour te soutenir. » Dit ensuite Aramis en se baissant légèrement pour gentiment la main sur l'épaule d'Inael comme pour l'encourager.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inael Délisandre
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 1

Apprentie Baptistrelle

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Mar 9 Fév 2016 - 20:58

Inael et Aramis marchaient en direction de la tour Chanteciel. Durant cette marche Aramis encouragea son élève pour qu'elle surmonte sa peur. Ces quelques mots bienveillants rassurèrent Inael le temps de la marche. Chaque pas la rapprochait de sa première épreuve. Elle savait qu'elle devait faire d'elle même la requête au chanteciel. Mais elle ne pouvait s'empêcher de réfléchir à la bonne manière de formuler sa phrase ou de s'inquiéter tout simplement. Allait-elle se sentir génée ou stupide ? Toutes ces idées l'assaillaient de tracas. Comme lui avait dit Aramis, elle devait prendre son courage à deux mains !

Leur déplacement d'une zone du domaine, à une autre touchait à sa fin. Inael savait que c'était à son tour de briller devant sa Cawr. Encouragée par Aramis, juste avant de se lancer dans la gueule du loup, Inael entama sa marche d'un pas déterminé. Mais à peine eut-elle fait trois mètres, elle trébucha sur un rocher. Dans une pirouette acrobatique, Inael réussit à se réceptionner d'une manière presque artistique. Elle attérit directement aux pieds du chanteciel dans une position de révérence. Il était trop tard pour reculer.

Le chanteciel, d'un air interrogateur, voyant cette jeune elfe à ses pieds, l'aida à se lever. En la saluant il fut comme saisi d'une sensation étrange. Il se demandait si il n'avait pas déjà vu cette elfe auparavant ? Il faut dire qu'Inael, très admirative de cette partie du domaine, passait régulièrement. Inael étant fixé par le chanteciel fut prise d'une gêne effroyable. Sourire angélique, elle essaya de suivre les conseils de sa maîtresse, sentant son regard posé sur elle.

"Bonjour"

Avalant sa salive, elle continua.

"Je suis une Enwr du nom d'Inael Délisandre. Je viens vous voir aujourd'hui pour vous demander la permission d'accéder aux ouvrages de votre bibliothèque dans le cadre d'un enseignement poussé à l'astronomie avec ma Cawr, Aramis Thrëdes."

Ne sachant plus quoi ajouter et la bouche close par la peur d'un refus, elle s’arrêta net de parler. Le chanteciel s’arrêta et explosa de rire.

"Il ne faut pas être si solennelle mademoiselle. Votre timidité est une partie de votre charme, mais il faut savoir se détendre. Vous êtes toute crispée lorsque vous êtes en porte-à-faux, cela pourrait vous causez du tord. Néanmoins j'accepte volontiers votre requête, vous pourrez profiter abondamment des ouvrages qui sont à votre disposition. "

Inael inspira profondément, et dans une expiration de soulagement entendant ces mots, elle sourit et rayonna de joie tant que le chanteciel pu parfaitement le ressentir. Ce sentiment valait plus de mille mots , elle n'eût même pas besoin de remercier le chanteciel, sa joie était le cadeau qu'elle lui offrait.

Inael, le chanteciel et Aramis entrèrent dans la tour. C'était la toute première fois qu'Inael pénétrait ce lieu qu'elle considérait presque comme sacré. Ses yeux étaient brillant d'une légère larme, elle n'avait jamais vu un lieu aussi magnifique, il était bien plus beau que tout ce qu'elle aurait bien pu imaginer, elle se sentait transportée et transcendée par ce lieu. Dans sa tête elle pouvait presque entendre une douce mélodie accompagner cette scène qu'elle n'oubliera jamais.

Revenant doucement à la réalité, comme une plume descendant gracieusement pour toucher le sol, elle était complètement détendue, comme si l'epreuve de timidité qu'elle venait de passer n'avait jamais existé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis Thredë
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Impératrice des Elfes
Baptistrelle Chantebrise

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Dim 14 Fév 2016 - 16:57

Ils allèrent donc à la rencontre d'un chanteciel pour avoir l'autorisation d'entrer dans la tour, visiblement le petit discours d'Aramis avait fait son effet sur Inael ce qui était tout ce que pouvait espérait la chantebrise, même si cette dernière écarquilla légèrement les yeux quand son élève fit preuve d'une légère maladresse qui fut suivit d'un rattrapage habile, visiblement certaines vieilles habitudes avaient la vie dure après tout, mais au moins Inal avait su faire le premier pas, ce qui se résumait à avancer vers le chanteciel pour aller lui demander l'autorisation, pour la suite Aramis décida que pour le moment elle se contenterait d'observer tout en apportant un soutien moral à son élève. Après tout Thredëe était là pour lui apprendre à s'améliorer, et cela impliquait de ne pas faire tout à sa place. Et une fois grande Aramis espérait que Inal serait une baptistrelle de grande qualité, et tout à fait capable de faire tout les devoirs qu'impliquait sa position, et qui étaient assez multiples.

Bon Aramis devait avouer que la manière de faire d'Inael était assez maladroite, mais c'était déjà ça après tout. Et puis Gloria ne s'était pas battit en un jour aux dernières nouvelles. Enfin dans tout les cas Aramis retînt cela, et ne fut pas forcément étonné de la réaction de son frère chanteciel qui explosa tout simplement de rire, mais pas de manière moqueuse, il se permit donc de donner quelques conseils bienvenu, et accepta la demande de bon cœur comme Aramis s'y était attendu. Et visiblement Inael semblait être grandement soulagé de cela, il y aurait des efforts à faire oui, mais il y avait déjà du progrès effectivement, il ne restait qu'à faire en sorte que les choses s'améliorent, mais oui il est vrai que la timidité pouvait avoir son charme des fois. Quand on savait faire en sorte qu'elle ne devienne pas trop handicapante.

Aramis offrit donc un sourire approbateur à Inael, et ils se rendirent tout trois à la tour de l'observatoire. Et Inael semblait être transporté par la vision de ce lieu magnifique qu'elle découvrait pour la première fois, ce qu'Aramis ne pouvait que comprendre, elle même se rappelant du coup l'époque où elle était Enwr elle aussi. C'était il y a longtemps, et Aramis laissa donc à son élève le temps de contempler avant de profiter du fait que son élève était bien plus détendue qu'avant pour passer aux choses sérieuses.

« Regarde Inael, la voûte céleste représentant les constellations présentes, et passés. » Dit ensuite Aramis en indiquant la voûte céleste à son élève. L'observatoire était au sommet de l'art que ce soit dans son architecture, la magie présente de l'art, ou encore cette voûte céleste finement représenté. Qui permettait à défaut de pouvoir contempler les étoiles le soir, les contempler directement ici.

" Peux tu m'indiquer Inael où sur cette voûte se trouve Serenne, et l'histoire de cette dernière? " Après tout c'était une étoile d'une grande importance pour les baptistrels, et elle était en partie au centre des études en astronomie de ces derniers. Elle, ainsi que sa signification.





[Hrp : Serenne était l'étoile apparue la première et à ce titre elle fut désignée plus tard comme l'Aria du Dracos. Serenne était l'étoile de Lianta'ar et la gardienne d'Armanda selon les Bapitstrels, l'évoquer dans un chant était un signe de destin et de pouvoir ainsi que d'une grande sagesse. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inael Délisandre
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 1

Apprentie Baptistrelle

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Sam 20 Fév 2016 - 19:10

Inael s'imprégnait lentement de la magie des lieux, doucement elle s'harmonisait avec les environs. La voûte céleste que lui indiquait sa Cawr, Thredë, lui donnait la légère sensation d'être dans un océan astral profond et calme. C'était une sensation très étrange, mêlant délicieuse liberté et terrifiante profondeur infinie. Les piliers architecturaux merveilleusement taillés, ornés de sculptures étoilés étaient la seule chose qui ramenèrent le regard d'Inael sur le chemin de celui d'Aramis. Arrêtés sur chaque détails, les beaux yeux d'Inael admiraient instinctivement les rayons de livres finements reliés. Cette grande bibliothèque était d'une impressionnante beauté et renfermait suffisamment de savoir pour combler la soif de connaissance de tout être vivant.

Emplie de l'énergie magique qui s'imprégnait dans toutes ses cellules, Inael bondit dans les escaliers pour aller jusqu'au dernier étage balconnet. Elle pointa de son doigt, s'agrippant sur la barrière tel un petit singe habile l'étoile de Serenne. Et s'exprimant suffisamment fort pour être entendue par tous, le doigt toujours droit pointé vers l'étoile que sa maîtresse lui demandait.

" C'est celle-ci! L'étoile de Serenne, on dit qu'elle est la première étoile apparue dans notre voûte céleste, elle eut, plus tard, le surnom Aria du Dracos en hommage au Dracos Honoris; l'étoile d'Aria quant à elle est une étoile guide désignée pour accompagner une personne, elle lui montre la voie à suivre, éclaire ses ténèbres et l'affranchit de la peur et du doute, elle est un signe de bienveillance. Perdre son Aria signifie que l'on a perdu le sens de sa vie. Serenne, elle, est l'étoile de Lianta'ar, elle est un symbole de protection pour tous les êtres vivants, ce qui en fait une représentation parfaite du devoir des Baptistrels. Son utilisation dans un chant est un signe de destinée, pouvoir et sagesse."

Ayant fini de réciter sa leçon. Elle s'aperçut que tous les chanteciels dérangés dans leurs occupations la regardaient. Prise sur le fait, sa timidité rejaillie. Elle voulait se cacher mais, rougissant et pétrifiée de peur, elle resta là, accrochée et souriant aux yeux de tous. Ce fut le chanteciel qui les avait invité à l'intérieur qui applaudit le premier. Et comme d'une voix, une ovation pour la petite singe savant naissait. Sa gêne n'en fut qu'amplifiée la pétrifiant sur la rambarde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis Thredë
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Impératrice des Elfes
Baptistrelle Chantebrise

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Mer 24 Fév 2016 - 19:07

Tellement d'enthousiasme. Peut-être même un peu trop qui sait ? Cela Aramis ne saurait guère le dire, mais évidemment c'était toujours bien plus agréable d'avoir une élève qui était pleinement engagé dans son apprentissage que l'inverse, et dans ce domaine-ci Inael n'avait vraiment pas besoin d'être motivé, ce qui était toujours une bonne chose, elle devait même dépasser le jeune Dawan dans le domaine de l'enthousiasme tiens... Elle ferait une bonne chanteciel pensa d'ailleurs Aramis. Mais cela seul l'avenir le dirait.

Thrëdeë regarda donc son élève faire calmement, et le résultat fut tout à fait impressionnant effectivement… Digne d'un enwr très avancé dans son apprentissage, et visiblement les enwrs, et quelques cawrs non loin étaient d'accord avec la chantebrise. Cette dernière se joint donc calmement aux applaudissements sans pour autant prendre par à l'ovation vu qu'elle entreprit d'aller descendre Inael de sa rambarde avant que cette dernière ne finisse par se transformer en statue éventuellement.

« C'était une très belle performance Inael, mais dit toi que plus longtemps tu va rester ainsi sur ton perchoir, plus longtemps ils te regarderont. » Ou comment la motiver à descendre en jouant sur sa timidité. Et alors qu'Aramis attendit qu'elle descende, elle remarqua quelque chose. Enfin plutôt un enwr qui alla la voir.

« Dame Thredë ? Excusez moi de vous interrompre dans ce que vous faîtes, mais puis-je quérir vôtre attention ? » Demanda l'enwr, un humain assez âgé, et visiblement assez préoccupé.

« Oui bien entendu. » Répondit simplement Aramis en prenant un air engageant.

« Dame Thredë, je pense que vous seriez celle qui pourrait m'aider au mieux. Ma fille elle aussi ewnr était partit à la recherche d'ouvrages ayant auparavant appartenu à l'observatoire qui s'étaient malheureusement perdu dans Armanda suite à l'avènement de Vraorg le blanc… Elle m'avait dit qu'elle reviendrait au bout d'un mois au plus tard, mais elle n’est toujours pas revenu depuis presque deux mois passé... Je serai prêt à tout pour la retrouver, mais je crains de ne pouvoir y arriver tout seul… Je vous en prie madame... »

Au vu de la gravité de ceci... Finalement il semblerait que le programme doive changer de cap pour aujourd'hui… C'était cela les imprévu après tout. Mais bon Aramis prenait cela avec la philosophie, et puis d'une certainement cela aiderait très certainement à l'apprentissage d'Inael. Et aider une enwr restait quelque chose de plus important après tout, il valait donc mieux parer ç cela..

« Je vais m'en occuper. Je ferai mon possible pour vous ramener vôtre fille, et ce qu'elle cherchait si possible. » Lui répondit-elle avant de lui demander les détails au sujet de cela, et quand ce fut fait, et qu'elle sut ce qu'elle devait savoir pour cela elle congédia l'homme en lui disant qu'elle s'en occuperait, et elle se concentra à nouveau sur Inael non loin, et dit à cette dernière.

« Inael tu sera bientôt une enwr accomplie, et j'aimerai que tu m'accompagne pour quelque chose d'assez important. Cela nous permettra ainsi de voir où tu en es de ton apprentissage tout en effectuant ton devoir de baptistrelle. »
Dit-elle calmement avant de rajouter juste après pour lui expliquer ce qu'elles devraient faire.

« C'est assez pressant, nous allons devoir partir à la recherche d'une enwr disparue qui était à la recherche de quelques ouvrages eux aussi disparu qui appartenaient auparavant à l'observatoire… Les enjeux sont assez grave, et en tant que baptistrelle je pense que tu es tout à fait capable de faire ton devoir. Si tu as des questions à ce sujet n'hésite pas, mais je pense qu'il faudrait que nous nous mettions en route au plus vite… De ce que je sais nous allons probablement faire un voyage d'une, ou deux semaines dans l'empire glorien. Je te propose de ce fait d'aller te préparer assez vite pour que nous puissions nous mettre en route car il vaut mieux ne guère tarder... » Pourquoi demandait-elle cela à Inael ? Après tout qu'elle soit enwr, ou pas elle aussi avait des devoirs de baptistrels, et ce n'était pas qu'aux 12 cawrs de faire cela, mais aussi à tout les enwrs qui devaiebt aussi exécuter les devoir de la Rhapsodie à leurs manières. Et qu'elle devienne cawr, ou non un jour il restait que tout enwr qu'elle était Inael avait des devoirs qu'elle devait remplir. Ce voyage à sa manière serait aussi assez initiatique en ce sens, tout comme les autres voyages qu'avait fait auparavant Aramis avec son élève.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inael Délisandre
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 1

Apprentie Baptistrelle

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Dim 28 Fév 2016 - 17:33

Inael, toujours bien accrochée à la rambarde, pu retrouver un rythme cardiaque normal, lorsque le calme laissa les habiles paroles d'Aramis lui parvenir. Elle se décrocha doucement pour éviter de tomber et revenant à la terre ferme; elle entreprit de retrouver sa Cawr tandis que la tour céleste reprenait son activitée habituelle, la petite distraction terminée.

Mais lorsqu'Ianel arriva aux dernières marches, elle aperçue la Chantebrise interpellait par un vieil homme, probablement Enwr. Ce faisant discrète, elle ne vient pas s'ajouter à leur conversation mais, resta à une distance convenable pour entendre sans déranger ou paraître indiscrète. L'homme visiblement inquiet, parlait d'une disparition. Leur conversation prit rapidement fin et apprenant la gravité de la situation, Aramis accepta de donner son aide comme tout Baptistel l'aurait fait. Ce tournant vers son élève.

Aramis invita Inael à se joindre à son voyage. Cette dernière fut complètement hébétée par la proposition de la Cawr. Elle lui donnait une très grande responsabilité en l'invitant à prendre part à une quête, qui ne lui était pas du tout destinée. Il est peu courant qu'un apprenti accompagne un Cawr accomplie, Inael aurait pu être plus un poids pour Aramis, elle disposait de beaucoups d'autres disciples ou même de frères Baptistrals plus compétant mais, elle avait suffisamment confiance aux capacités de son élève pour lui proposer de l'accompagner. Emue par la prestigieuse demande d'Aramis, Inael acquiesça sans aucune hésitation.

"Si la situation est pressante je poserai les questions qui pourraient me venir à l'esprit lorsque nous serons en route, pour l'instant l'heure n'est pas à la conversation. Je te rejoins au Dolmen des vents dans 30 minutes." Sur ces quelques mots Inael s'élança vers son lieu de vie. Mais elle s'arrêta quelques mètres plus loin pour faire demi tour au grand étonnement de sa Cawr.

S'adressant au chanteciel qui les avait accueilli:
"Merci pour les très agréables instants passé dans votre merveilleuse tour. J'espère avoir à nouveau le privilège de revenir car, le devoir des Baptistrels m'appelle. Encore merci à tous, que votre chemin soit radieux." Sur ces quelques mots et sans attendre de réponse Inael ce précipita à nouveau vers son lieu de vie.

Récupérant dans sa chambre tout le nécessaire, dont elle avait besoin... Bandages, reliques, livres d'étude et carnet de notes, nécessaire de vie. Dans sa précipitation, la petite elfe à la crinière blanche ressemblait à une tornade, aspirant dans un sac tout ce qui lui était utile pour le voyage.

Repartant aussi vite qu'elle était arrivée, elle entama une course jusqu'au Dolmen, cette fois-ci elle n'était pas du tout en retard. Comme prévu, elle n'avait pas mis plus de 30 minutes. Elle attendit patiemment sa maitresse, qui ne tarda pas. Elles pouvaient commencer leur voyage mais déjà une question sonnait déjà dans l'esprit d'Inael !
"Quelle est cette ouvrage mystérieux qui a disparu et quel savoir renferme-t-il ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis Thredë
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Impératrice des Elfes
Baptistrelle Chantebrise

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Mar 1 Mar 2016 - 18:01

Pour Aramis la rhapsodie était une grande famille, et chacun des baptistrels qu'ils soient cawr, ou enwr la composant étaient ses frères, et sœurs. En somme on pouvait dire qu'elle avait une attitude somme toute fraternelle envers tout le monde, voir même maternelle envers les enwrs. Et en plus du fait que tout baptistrel devait aider les êtres dans le besoin bien entendu car c'était là l'un des grands credo de l'ordre, il était d'autant plus naturel de venir en aide à son frère, ou à sa sœur baptistrelle. Et ils auraient bien entendu fait de même en retour. C'était d'ailleurs une chose qui tenait à cœur à enseigner à ses enwrs à Aramis. Ce sentiment de fraternité bilatérale qui devait lier selon elle tout les baptistrels. Car quoi qu'il importe il était bon que chaque membre de l'ordre baptistral sache qu'il pourrait toujours compter sur les siens en temps difficiles, et soit dévoué à sa famille qu'était l'ordre.

De plus pour Aramis il était normal de commencer à donner des responsabilités à Inael, cela la préparerait à l'avenir quand cette dernière serait seule, et devrait elle-même prendre les décisions, et Thredë espérait bien que son élève se débrouillerait au mieux à ce moment-là. Dans tout les cas au pire en cet instant Aramis serait là pour arranger la situation, elle avait en confiance quand au bon déroulement de la chose, si la personne qu'elles viendraient secourir pouvait l'être elle avait bon espoir de ramener cette dernière à son père. Et ainsi Inael pourrait en plus toucher du doigt de très près le devoir d'un baptistrel ce qui serait très instructif pour elle, après tout la pratique était tout autant efficace que la théorie si bien utilisé, et malgré sa modestie la chantebrise croyait aux capacités de son élève.

Et elle était assez satisfaite de voir d'ailleurs qu'Inael avait la sagesse d'attendre qu'elles soient partit avant de s'ébattre en question à l'encontre d'Aramis, après tout elle aurait effectivement tout le temps pendant le voyage, et Thredë hocha calmement, et de manière approbatrice la tête avant d'elle aussi se diriger vers son lieu de vie pour prendre des affaires plus appropriés pour ce qui suivrait bientôt.

Une fois là-bas Aramis prit ses affaires de voyageuses, son ancienne armure de championne elfique, et sa paix forcées ainsi que quelques autres objets qui consistait surtout au nécessaire pour ce voyage en faîte. Au final Aramis n'avait pas tant d'affaires que cela à prendre à bien y réfléchir, et elle fut donc prête assez vite, et se rendit au dolmen des vents pour y attendre son apprentie qui n'allait sans doute pas tarder elle aussi.

Et en faîte elle n'eut même pas à y attendre car Inael était arrivé avant elle… Cette dernière ne perdait décidément pas de temps, d'autant plus qu'elle posa assez rapidement une question à Aramis. Question auquel cette dernière répondit calmement.

« Cela je ne le sais pas, il vaudrait donc mieux avant de tenter de le consulter le demander à l'enwr si nous la retrouvons. Il serait imprudent sinon de lire un ouvrage qui avait appartenu à l'observatoire sans savoir à quoi s'attendre. » Dit-elle sérieuse, certains ouvrages de l’observatoire étaient vraiment dangereux à lire ou tenter de lire, il valait donc mieux être prudent et s'informer sur un des dits ouvrages avant de le consulter. Et sur ce elle reprit.

« Sur ce je te propose que nous partions au plus vite vu que nous sommes prêtes toutes deux. Mais avant cela allons d'abord chercher des chevaux aux écuries. » Dit-elle tout en ajoutant en cours de chemin.

« Je t'emmène pour cette mission car je pense que tu pourrai écoper de telles responsabilités à l'avenir Inael, mais sans laisser tout sur tes épaules pour ce voyage, je pense que ce sera instructif pour toi. Je te demanderai par contre de faire attention, car par les temps qui courent il y a encore beaucoup de brigands sur les routes en dehors de l'empire elfique. Mais c'est ce genre de périls auxquelles tu risque d'être confronté quand tu aura finit ton apprentissage, je te protégerai bien entendu au cours de ce voyage ci. » Dit-il bienveillante avant d'ajouter néanmoins. « Mais à l'avenir il y a de fortes chances que je ne sois pas toujours là pour toi, voir même que tu doive compter sur toi-même, et il faudra que tu sache te défendre sans enfreindre les valeurs de l'ordre, ou bien arriver à t'en sortir autrement. N'oublie pas Inael, ton esprit est ta plus puissante arme. » Acheva t-elle sereine, et oui elle tenait à ce que son élève soit prête pour l'avenir, cette dernière avait déjà une formation bien avancé après tout donc il n'y avait pas de raison de ne pas aborder certaines choses délicates dans son apprentissage. Après tout les baptistrels ne restaient pas tout le temps aux domaines, et énormément d'entre-eux après leurs apprentissages qu'ils restent enwrs, ou deviennent pour les chanceux cawrs voyagent par les routes à travers tout Armanda. En tout cas pour en revenir au présent si Inael avait des questions à poser ce sera bientôt le moment. Car elles partiraient dès qu'elles auraient prit des chevaux. Et elles étaient déjà à l'écurie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inael Délisandre
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 1

Apprentie Baptistrelle

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Dim 6 Mar 2016 - 11:53

Inael n'avait pas instantanément remarqué mais quelque chose avait changé chez Aramis. Elle dégageait beaucoup plus de prestance qu'auparavant. C'était la même sensation que lors de leur première rencontre. Cette présence venait inconsciemment de la très belle armure de championne elfique que cette dernière ne portait qu'occasionnellement. Elle était resplendissante et très impressionnante. Inael était totalement admirative devant la grande elfe. Mais le temps n'était pas au flatterie, les responsabilités qu'Inael allait devoir affronter étaient très sérieuses et la jeune enwr en avait bien conscience. Elle, de tempérament si joyeux et énergique avait aussi changé, elle était devenue beaucoup plus calme et sérieuse.

Écoutant assidûment la réponse d'Aramis à propos de l'ouvrage et du mystère qui restait intact à son sujet, Inael décida de s'intéresser à l'enwr disparue. Elle avait encore quelques minutes pour poser les questions primordiales pour le bon déroulement de leur quête et autant en savoir le plus possible sur tout ce qui pouvait être connu. Cela facilitera le bon déroulement du voyage et permettra à Inael d'être mieux préparée.
" Je me demandais, puisque nous ne savons rien sur l'ouvrage, qui est l'enwr en charge de le retrouver ?" Et rebondissant directement sur une deuxième question d'écoulant de la première. " Où as-t-elle était envoyée ? Il sera difficile de retrouver quelqu'un perdue en Armanda sans même savoir où elle a été aperçue et sans savoir ce qu'elle cherche précisément."

Ces deux questions permettraient déjà de savoir la durée minimum du voyage jusqu'au lieu de recherche et dissiperaient les questions au sujet du rôle et de l'importance de l'enwr disparue. Si celle-ci est important pour la rhapsodie et son rôle crucial ou non pour celle-ci.
"Faudra-t-il envoyer une missive au domaine si nous éprouvons trop de difficultés à retrouver l'enwr ? De l'aide nous sera peut-être nécessaire."

Arrivaient à l'écurie Inael était parfaitement détendue, elle n'avait pas la même relation avec les Hommes qu'avec les animaux. Elle n'eu donc aucun mal à sceller son cheval et fut prête rapidement. Attendant les instructions de sa maîtresse, un mélange de frisson et d'excitation transcendait tout son corps. Elle était comme un oiseau prêt à s'envoler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis Thredë
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Impératrice des Elfes
Baptistrelle Chantebrise

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Sam 12 Mar 2016 - 18:43

Inael savait parfaitement être calme, et sérieuse ce qui était très bien, et cette pensée tira un sourire approbateur à Aramis, son élève avait beaucoup changé depuis qu'elle était entré dans l'ordre, et son amie savait malgré sa jeunesse faire preuve d'une certaine sagesse qu'Aramis ne pouvait qu'apprécier. Une sagesse digne d'une elfe, mais aussi d'une baptistrelle tout en alliant l'ouverture d'esprit de ces derniers. Une qualité que malheureusement les elfes n'avaient pas tous. Certains avançant même que la trop grande ouverture d'esprit pouvait être un défaut, pour sa part Aramis trouvait que c'était plutôt l'imprudence qui était un défaut, mais bon avec le temps et les efforts aidant heureusement les mentalités devraient avec chance évoluer dans le bon sens. Un temps que Inael pourrait pleinement appréhender vu la grande jeunesse de cette dernière, d'une certaine manière elle pourrait prendre le flambeau des baptistrels actuels à l'avenir si tout se passait bien.

Et bien entendu Inael posa des questions tout à fait légitime quand à la suite, au sujet notamment de l'enwr qu'ils allaient essayaient de retrouver. Cela elle pourrait le lui dire effectivement quand à l'endroit où l'on pourrait trouver l'ouvrage, et l'enwr perdu Thredë avait bien une idée, après tout elle ne serait pas partit à l'aveuglette en cas inverse car Armanda était immense il fallait des mois pour voyager d'un bout à l'autre en ligne droite, alors fouiller le continent entier de ce fait risquer d'être plus que contre-productif à cause de l'éventuelle ignorance quand à où chercher, le savoir était le pouvoir après tout, et sans savoir il était impossible de faire certaines choses…

« Elle se nomme Rose Elène, une enwr humaine à la charge d'un de mes frères chanteciels. Elle a intégré l'ordre avec son père, et doit avoir a peu près 30 ans, et a je pense achevé depuis peu sa formation d'enwr. » Et Aramis détailla à Inael le portrait de la jeune humaine pour qu'Inal puisse la reconnaître aisément elle aussi en appuyant sur certains traits marquant notamment la longue chevelure rousse, les traits de visage montrant qu'elle était althaïenne d'origines et la grande taille de la jeune humaine qui devait avoisiner les 1 mètre 90 ce qui était énorme pour une humaine non glacernoise…

« Aux abords d'une cité nommé Fortuna d'après ce que je sais, c'est à deux semaine d'ici à cheval, et seulement 5 jours en bateau, mais faire des recherches là-bas prendra un certain temps. » Car si Fortuna était une place forte civilisé les alentours de l'étaient guère, et Fortuna était un emplacement vague car c'est dans les alentours que la jeune enwr avait été envoyé faire des recherches, quelque chose qui pouvait prendre longtemps… Fortuna était après tout à l'emplacement de l'ancienne Elena une ancienne grande cité de l'empire humain. Il n'était donc guère étonnant que la région concernée ait gardé son lot de mystères malgré les tentatives actuelles, et assez récentes de l'empire humain de reprendre la région en main.

« Oui c'est envisageable si nous n'y arrivons pas, et dans le pire des cas si envoyer une missive était impossible je pourrai appeler l'un de mes frères cawrs pour qu'il nous vienne en aide. » Dit-elle ensuite pour confirmer la demande d'Inael au sujet de la missive… Dans tout les cas sur ces quelques paroles elles débouchèrent toutes deux à l'écurie. Inael semblait somme toutes très détendue, et ne tarda guère à se préparer comme sa cawr. L'enwr semblait assez impatiente, et Thredë ne tarda guère à donner le départ bien entendu, et elles purent donc assez vite commencer le voyage qui les mènerait vers leurs lieux d'enquête alors qu'elles sortaient de l'écurie pour quitter les abords du domaine, et entrer dans la forêts qui bordait ce dernier.

« Au fait es tu sûr, et certaine de n'avoir rien oublié qui puisse t'être utile, ou nécessaire pour ce voyage ? » Demanda Aramis avant qu'ils ne soient trop loin, on ne savait jamais et Thredë préférait vraiment ne pas être dans de beaux draps à cause d'un simple oubli entre autre…. Enfin et sur après qu'Inael ait répondu Aramis acheva par une simple demande avec une certaine préoccupation alors que leurs chevaux avançaient au trot.

« Quand j'y pense... Est-ce que tu as le mal de mer par hasard Inael ? » Probablement que son élève devinerait où Aramis voulait aller avec cette simple question… Et si jamais Inael ne savait même pas si elle en souffrait, ou non eh bien elles auraient probablement l’occasion de le découvrir. Car Thredê avait une idée pour gagner du temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inael Délisandre
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 1

Apprentie Baptistrelle

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Sam 19 Mar 2016 - 11:32

Inael profitait quelques instants du domaine Baptistral avant leur grand départ, tout en écoutant ce que sa Cawr lui expliquait. Ce beau paysage apaisait son esprit quelque peu agité. La joie et l'inquiétude se mélangeaient en elle, une joie quant à la nouvelle expérience qu'elle allait vivre et une inquiétude quant aux difficultés qu'elle pourrait rencontrer. Mais à cet instant, le regard plongeait dans le ciel parsemé de nuage, son esprit redevient calme. Comme le vent souffle les nuages, le calme venait souffler son inquiétude ... Et ce souvenant qu'il n'est guère utile de se troubler l'esprit avec des facéties hypothétiques. Elle secoua la tête comme pour reprendre ses esprits et revint à la réalité, l'esprit clair et parfaitement apaisé.

Respirant à nouveau calmement, elle écoutait les informations nécessaires au bon déroulement de leur mission. L'enwr disparue se nommait donc Rose Elène, humaine althaïenne, aux longs cheveux roux et mesurant 1 mètre 90. Une description suffisamment singulière pour être reconnue par les habitants de Fortuna. Il ne serait donc pas très dure de recueillir des témoignages à son égard. Mais la différence démographique entre la ville et ses alentours ralentirait grandement leur recherche. Il fallait donc faire au plus vite.

Fortuna n'était pas si loin, seulement cinq jours en bateau. Au plus vite Inael et Aramis arriveraient, au moins les détails et indications des habitants seraient confus. Et le voyage en bateau éviterait toutes altercations néfastes au bon déroulement du voyage. Il est plus courant de rencontrer des bandits en route que sur mer. Un voyage de cinq jours des plus paisibles ... Sauf si Inael était prédisposée au mal de mer ... Cela elle n'en savait rien. Après les nombreux voyages qu'elle avait fait, elle n'avait encore jamais pris le bateau. Une nouvelle expérience qu'elle avait quand même hâte de découvrir. Pleine de bonne humeur et d'enthousiasme quant à l'idée de se lancer dans cette quête.

"Je suis sûr de n'avoir rien oublié qui puisse nous êtres utile, j'ai tout ce dont j'ai besoin pour que notre voyage ce déroule sans encombre. Et quant au mal de mer je n'en ai absolument aucune idée." Répondit Inael avec un sourire angélique. Il est préférable de se lancer corps et âmes dans une aventure. Ce à quoi nous résistons persiste et nous ralentit, autant se débarrasser de toute inquiétude avant de commencer à avancer.

Bien tranquillement installait sur son cheval Inael suivant Aramis. Il faut dire que le sens de l'orientation n'était pas la première qualité d'Inael, elle aimait se perdre dans ses pensées et observations, ce qui n'aide vraiment pas lorsqu'il faut se repérer et faire attention aux directions choisi précédemment. C'était maintenant à Aramis de montrer le chemin à son élève. S'imprégnant des dernières secondes avant cette nouvelle expérience, gravant dans son esprit ce moment à jamais. La longue chevelure blonde d'Aramis Thredë éclairée par le soleil, lui donnant une allure lumineuse et bienveillante, ouvrant la marche dans ce beau décors et derrière elles, l'entrée du domaine Baptistral qu'Inael quittait pour la première fois depuis plusieurs mois. Prenant une inspiration libératrice leurs aventures pouvaient commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis Thredë
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Impératrice des Elfes
Baptistrelle Chantebrise

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Lun 21 Mar 2016 - 7:49

Elle sortirait de la montagne ce qui n'arrivait guère souvent pour elles ces derniers temps, bon elles ne voyageraient pas non plus juqu'à Aldaria se trouvant à l'autre bout du continent, mais il restait qu'Aramis s'étonnait d'avoir était assez sédentaire ces derniers temps, mais il y avait eu après tout tant à faire sans parler de la reconstruction du domaine entre autres. Oui au final ce petit voyage cela lui permettrait au moins de revoir un peu le monde extérieur aux montagnes. C'était d'une certaine manière l'avantage de tout ceci.

Après tout le continent avait dû se remettre peu a peu des années de guerre, les montagnes en étaient une preuve, il y a trois ans l'une d'entre-elles étaient encore un volcan, et une terrible prison étaient situés sur les sommets montagneux, et pourtant ces horreurs là avaient fait place à une flore magnifique, et à des sommets majestueux dorénavant nouveaux foyers du peuple elfique. Il était réellement admirable au final de constater à quel point les choses pouvaient changer en si peu de temps.

Inael elle-même avait heureusement pu déjà voir l'empire humain auparavant, celui-ci avait beaucoup changé depuis le temps bien entendu mais avec de la chance elle ne serait pas trop décontenancé, même si Aramis voyait là peut-être une opportunité pour travailler sur la timidité de son élève. Après tout tout était bon pour faire en sorte de s'améliorer n'est-ce pas ? Enfin avec de la chance au moins elle ne rougirait pas trop lorsque les humains attarderait leurs regard sur elles car c'était généralement leurs réaction habituelle quand ils croisaient des elfes. La beauté elfique leur semblant étrangement fascinante, au point des fois de pousser à la jalousie aussi…

Elle n'était pas sûr d'avoir, ou non le mal de mer d'ailleurs...Aramis s'était attendu à cette réponse en faîte. Elle n'avait jamais vu son élève sur un bateau auparavant, Thredë elle même n'y avait d'ailleurs guère souvent mit les pieds aussi… Quand au reste Aramis ne doutait pas que si Inael le confirmait cette dernière n'avait rien oublié, cette dernière n'était pas aussi maladroite que certains pourraient s'amuser à le penser en voyant sa timidité. Elles pouvaient donc se mettre en route et se concentrer sur leurs objectif, et le voyage en lui-même. Elle se contenta donc de répondre d'un simple signe de tête, et Thredë éperonna sa monture…

[…]

Le voyage dans la forêt montagneuse s'était plutôt bien passé pour le moment. Elles étaient donc dorénavant arrivés à la voie royale pour descendre jusqu'au fleuve, et trouver un bateau qui les mèneraient à destination. La forêt les bordant elles avaient au moins un itinéraire précis à suivre ce qui ferait qu'Inael, et Aramis n'avait de toute manière aucunes chance de se perdre. Et sur ce constat Aramis venait d'avoir une idée, elle regarda calmement son élève, sourit, et dit à cette dernière d'une voix cristalline.

« Au fait cela fais assez longtemps quand j'y pense que nous n'avions pas chevaucher côte à côte Inael. » Avant d'en venir clairement, et directement à là où elle voulait en venir comme toujours, Aramis n'étant pas vraiment du genre à tourner autour du pot. « Accepterai tu de faire une course équestre avec moi jusqu'à nôtre arrivé au bas de la montagne ? Je serait ravie de faire cela avec toi mon amie. » Et aussi de sentir le vent fouettant son visage alors que sa monture partait au galop. Une sensation toujours très vivifiante.

« Je te propose quelque chose pour pimenter un peu cela, si tu gagne tu pourra me demander quelque chose, ce que tu voudra dans les limites du raisonnable, à l'inverse si je gagne c'est moi qui pourrait te demander quelque chose. Qu'en dis-tu ? »
Oh bien entendu rien d'exagérer, c'était pour cela qu'elle précisait dans les limites du raisonnable pour ne pas l'inquiéter quand à ce qu'elle avait en tête, après elle disait surtout cela pour voir si cela motiverait, ou non Inael. En tout cas Aramis avait déjà envie de lancer sa monture au galop pour sa part, et puis comme elles passeraient après 5 jours sur un bateau autant en profiter un peu, surtout qu'elles n'auraient probablement pas vraiment l’occasion de le faire après.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inael Délisandre
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 1

Apprentie Baptistrelle

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Ven 25 Mar 2016 - 23:08

Cette expérience pourrai devenir quelque chose de fort intéressant quand au caractère d'Inael. Elle de nature si timide se retrouverait pendant 5 jours sur un bateau remplit d'humain. Ceux-ci comme l'aillant souligné Aramis, pouvaient ce montrer très insistant du regard, quant à la beauté naturel des elfes. Il faut dire de plus qu'Inael était particulière belle pour une elfe ce qui pourrai devenir un handicap si ça timidité naturel se montrait trop présente. 5 jours pour Inael de teste physique et mental. 5 jours pour savoir si son corps résisterait au mal de mer et si son esprit résisterait au regard des humains. Mais tout ceci elle le découvrira lorsqu'elles seront en mer. En attendant leur début de route hors du domaine commencé particulièrement bien. Le temps était particulièrement claire et la foret montagneuse bordait par la rivière se laissait aller à sa vie naturel. Végétaux et animaux vivaient en harmonie, spectacle auquel Inael n'avait pu assisté depuis longtemps.

Chevauchant insouciamment, Inael s'était perdu dans ses pensées, mais lorsque sa maîtresse s'éclaircit la gorge pour lui parler, Inael revient dans le monde réel. Il faut dire qu'elle n'avait guere préte attention au chemin, se laissant voyager au file des images diverses et variés que pouvaient lui proposer la foret. Apparemment elle s'était laissé suffisamment guidé au point de ne même plus se rendre compte qu'elle était sur un cheval. Revenant donc sur terre, elle fut très étonnée de la demande de sa maîtresse.

"Hum... Une petite course équestre comme au bon vieux temps. Cette proposition est très existante." Pris d'un petit pique d'adrénaline, Inael semblait prête à commencer la course à la moindre indication de départ. Il faut dire qu'il n'était plus possible de se perdre et que du coups Inael était quelque peu confiante.

"Je ne sais pas tellement quelle gage je pourrais vous demander mais cela reste intéressant, j'aurai tout le temps d'y réfléchit durant ces 5 Jours. Bien-entendu il faut déjà remporté la course pour y réfléchir." Mais réfléchissant à comment ne pas être désavantager par le départ. Elle demanda à sa maitresse. "Je sais que vous êtes une cavalière très expérimentait, mais le domaine forestier est un terrain que nous maitrison toutes les deux parfaitement. Je te propose a mon tour de commencer la course en même temps pour ne pas avoir de désavantage. Je n'en veux pas non plus sinon la victoire n'aurai aucune saveur... Je te propose pour ce faire que je lance une pierre dans les aires et que lorsque celle-ci sera retombée, son impact au sol sera notre signal de départ. Cela te convient-il ?"

Inael attendait une réponse. Elle était eufforique a l'idée de rejoue comme dantant et elle savait qu'Aramis était une adversaire très honorable. Le challenge n'en était que plus exitant de par l'ajout de ce petit gage. Elle était prête, tout ses sens réactif comme le chat avant qu'il bondisse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis Thredë
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Impératrice des Elfes
Baptistrelle Chantebrise

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Mar 29 Mar 2016 - 20:58

Aramis savait être une cavalière expérimentée, mais jusqu'à preuves du contraire Inael devait savoir elle aussi se débrouillait un minimum, l'avantage étant qu'étant donnés qu'elles ne feraient pas la course dans un terrain très accidenté Inael aurait tout de même quelque chances. De toute manière par nature les elfes étaient tout à fait chez eux en milieu forestier. Bien peu d'humains pourraient d'ailleurs se dire aussi à l'aise qu'un membre du beau peuple quelconque en pleine nature en vérité… Mais visiblement cela ne semblait guère refroidir Inael heureusement, même si le contraire aurait assez étonné Aramis. Après tout reculait facilement devant la difficulté empêchait souvent de progresser, et cela elles le savaient aussi bien l'une que l'autre.

Et donc Inael était prête à relever le défi, de toute manière ou qu'elle perde cela arrangeait Aramis, car si Inael gagnait cela démontrait de véritables, et nettes progrès, et si elle perdait eh bien Thredë aurait aisément une idée de petit gage à imposer à son élèves. Oh bien entendu rien de vraiment trop exigeant, mais disons qu'au moins elle aurait aisément un moyen de justifier cette demande ainsi, cela lui permettrait au moins de ne pas avoir à trop se creuser la tête… C'est qu'Aramis était capable des fois de se montrer très imaginatif si nécessaire pour instruire quelqu'un.

Par contre si Inael gagnait Aramis ne doutait pas vraiment que son élève trouve une idée plus tard, Inael était après tout assez imaginative quand elle le voulait, ce qui était d'ailleurs probablement lié avec le fait qu'elle était aussi assez tête en l'air des fois... Cela s'appelait avoir la qualité de ses défauts, et les défauts de ses qualités à sa manière. Même si Aramis serait heureuse que le côté dans la lune soit un peu moins accentué tout de même...

Et enfin pour part Thredë était d'accord avec l'idée d'Inael pour donner le départ, en effet cela semblait être bien plus fiable et impartial que le fait que quelqu'un donne le départ en comptant, les elfes ayant des réflexes très rapides elles partiraient donc quasiment en même temps au moment où le caillou toucheraient le sol, de ce faîte aucune ne prendrait un avantage monstrueux à cause d'un départ peu idéal. Aramis manifesta donc son approbation.

« Cela me va, mais évite juste de lancer la pierre trop fort au risque que cette dernière tombe trop loin pour que nous la voyons. » Dit la chantebrise sur le ton de l'humour, après il est vrai qu'au moins la chose serait assez amusante à voir. Et elle aussi était prête à partir à tout moment. Tout ce qu'il manquait c'est qu'Inael donne le signal de départ…

« Bonne chance à toi. » Dit ensuite Aramis comme encourager son adversaire de l'instant alors que cela allait commencer, son élève prit donc comme dit le caillou, et ne tarda donc pas à lancer celui-ci en l'air. Le regard d'Aramis, et probablement aussi celui de son élève fut accaparé le temps de la retombée par le projectile, et quand celui-ci finit par toucher le sol…

Le départ à cet instant sembla presque instantanée, Aramis plaça d''ailleurs immédiatement son corps en avant sur sa monture de manière à réduire le frottement du vent sur elle et donc de gagner légèrement en vitesse, c'était après tout l'une des rares astuces de cavalière que l'on pouvait user sur l'instant pour grignoter un avantage. Un geste de plus, et la monture sauta par dessus un obstacle qui se tenait sur le chemin, la souche d'un arbre qui était récemment tombé… Et alors que le destrier galopait Aramis jeta un regard vers son élève qui n'était guère loin soulignons-le.

« Laisse toi guider par ton instinct Inael. » Dit-elle d'abord avant de rajouter avec un sourire légèrement taquin. « Je tiens d'ailleurs à te dire que j'ai déjà une belle idée de gage pour toi au coup où je gagnerai... » A voir si cela aiderait à l'encourager. Mais il est vrai qu'elle avait déjà une idée en tête, après tout une baptistrelle ne peut pas mentir sans perdre ses pouvoirs donc Inael saurait qu'elle ne bluffait pas… A l'imagination de faire son travail pour le reste, dans tout les cas la course venait de débuter il y a peu, et Thredê avait une légère avance pour le moment. La sensation du galop était dans tout les cas réellement agréable surtout mélangé à l'excitation de la course. Et d'ailleurs Aramis vit tout à coup que la forêt coupait en une intersection de telle manière qu'elle menait clairement à une sorte de raccourcit dans lequel elle s'engouffra aisément en invitant Inael à faire de même d'un regard. Encore une fois impossible de se perdre vu qu'elles voyaient où elles allaient, mais galoper ne serait-ce qu'un peu au milieu des arbres rajouterait une difficulté grisante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inael Délisandre
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 1

Apprentie Baptistrelle

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Mar 5 Avr 2016 - 14:35

Inael se sentait bien. Ni trop confiante, ni trop stressée quant à la course qui allait bientôt se dérouler entre les deux elfes. La forêt était claire et le terrain propice à ce petit exercice ce qui était des plus appréciable pour Inael. Elle savait que si le terrain était défavorable, les chances de gagner aurait été de l'ordre du miracle, mais pas aujourd'hui, leur petit jeu avait donc plus de valeur. Inael était donc très enthousiaste, prête à foncer tête baissée avec sa monture. Elle ne pensait absolument à rien d'autre que la course. Elle réfléchirait au gage seulement à la fin et si elle gagnait bien entendu. Mais elle comptait bien gagner. A quoi cela sert-il de participer si nous ne cherchons même pas à gagner.

Aramis accepta l'idée d'Inael pour le départ. Inael pris donc un caillou suffisament correct pour faire du bruit à la retombée et être envoyé suffisamment haut pour laisser du suspense. Les reflexes des elfes pouvaient comme dans ces moments là être impressionnant pour le commun des mortels. Mais pendant qu'Inael récupéra le dit caillou, Aramis se permis une petite blague à propos du lancé qu'allait effectuer Inael. Cette dernière sourit pour montrer l'amusement que cela évoqua chez elle, mais elle semblait bien trop concentrée pour rétorquer quelque blague pouvant rebondir sur celle-ci. L'heure n'était pas à la plaisanterie dans le cerveau d'Inael.

Empoignant fermement le petit rocher, Inael souhaita à son tour bonne chance à sa Cawr. "Merci. Bonne chance à toi aussi et que la meilleure gagne". Souriant à son adversaire Inael lança le caillou dans les airs. Le temps semblant comme suspendu. L'instant était figé et comme le doigt sur la gâchette le rocher vint donner le coups de feu ! Le départ était impressionnant. On sentait d'ailleurs le petit plus d'expérience d'Aramis, celle-ci se plaqua instantanément contre sa monture pour réduire le frottement de l'air. Cette petite astuce permis à Aramis de prendre l'avantage sur Inael, qui normalement aurait du être avantagée par sa taille et son poids plus faible que sa comparse. Astuce qu'Inael imita immédiatement. Chaque seconde compte dans une course, il n'est pas bon de se laisser dépasser par une situation.

Aramis prenait le temps de se retourner en direction d'Inael et de lui donner un petit conseil. Celui d'utiliser son instinct, sens qu'Inael avait justement de particulièrement bien aiguisé. Et Aramis apparemment de bonne humeur, chatouilla l'excitation d'Inael lui rappellant le gage et soulignant qu'elle avait, elle, déjà une petite idée derrière la tête. Le mélange des sentiments qu'éprouvait Inael était un cocktail virevoltant, lui donnant des sensation oublié réveillant son envie de vivre pleinement. Le vent était clairement leur allié pour cette course. Il s'était généreusement mis dans le dos de sorte à ce que leur petite chevauchée soit des plus agréables.

Aramis prenait un chemin forestier, semblant être un raccourcis. Leur course devenait des plus intéressante. Inael suivait de très près la Chantebrise. Mais celle-ci lui semblait quelque peu trop confiante. Il était temps pour Inael de donner des frissons à sa Cawr. La forêt permit à Inael de ne plus être bloquée derrière Aramis. Déviant au premier arbre, Inael se retrouvait sur un petit sentier parallèle. Certe peut-être moins plat, mais la petite hauteur pourrait devenir un avantage. Inael profita du champ libre pour lancé sa monture à pleine vitesse. L'avance qu'elle n'avait peu exploitée jusque là allait pouvoir redevenir ce qu'elle est; un avantage. La légèreté d'Inael sur son vis à vis laissée plus d'aisance à sa monture.

Celle-ci accéléra jusqu'à arriver aux côtés d'Aramis. Inael ne disait toujours rien. Elle était dans cette course epique. Elle prit néanmoins le temps de sourire à sa maîtresse. Le message était clair, elle n'était plus derrière, il n'y avait plus d'avantage, la course prenait toute sa grandeur. L'intensité était palpable. Le cheval d'Inael, laissa pendant les quelques secondes d'inattention, évita une branche d'un petit saut qui ne perturba absolument pas Inael. Le cavalier et la monture semblaient ne faire qu'un et Inael avait une plus grande confiance envers les animaux qu'envers les hommes. Cette confiance réveillait une part de son instinct animal. Le milieu forestier étant un autre élément qui pouvait aisément stimuler l'instinct.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis Thredë
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Impératrice des Elfes
Baptistrelle Chantebrise

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Dim 10 Avr 2016 - 12:30

Aramis aimait bien voir son élève avoir de l'assurance, et de la détermination, c'était là une qualité que de savoir s'avancer et désirer entreprendre pour accomplir quelque chose. De même que la force de caractère, chose qui manquait encore un peu à Inael pour le moment au vu de sa timidité, mais qui ne tarderait guère à venir avec le temps avec un peu de chance. Enfin surtout quand Inael entreprendrait par elle-même car malheureusement si Thredê pouvait donner des pistes pour ce genre de choses, c'était typiquement ce que personne ne pouvait vous enseigner, mais que vous deviez développer vous mêmes…

Et Inael avait donc donné le départ avec une telle symbolique que la scène avait fait sourire Aramis avec une certaine tendresse. Ah la jeunesse… Inael lui faisait presque penser à elle avant qu'elle n'ait atteint son troisième siècle. Ou même auparavant, le comportement de Thredë à l'époque n'ayant pas forcément était très différent de celui de son amie aujourd'hui. A croire que les jeunes elfes eux aussi semblaient s'émerveiller pour un rien, et être d'un profond sérieux pour des choses qui avaient plus l'air de jeu pour les anciens. A se demander presque comment ces derniers avaient pu pour certains perdre en partie cette capacité à pouvoir s'émerveiller sur les choses simples...

Mais dans tout les cas toutes deux s'étaient concentrés pleinement au moment où le caillou était retombé au sol pour lancer leurs montures au galop ! C'était une compétition après tout en plus d'un jeu, et Aramis avait autant envie de la gagner qu'Inael, même si l'enseignante qu'elle était appréciait de voir son élève démontrait pleinement ses progrès, elle gardait cette envie de donner du fil à retordre à Inael si cette dernière espérait l'emporter ! Après tout baptistrel, ou non ce genre de compétition saine était toujours bienvenue. Ce n'était pas comme ces guerriers où des soldats démontrent leurs supériorité par des manières brutales, ici ce n'était qu'un jeu qu'elles comptaient gagner toutes les deux, mais où elles pourraient chacun donner le meilleur d'eux-mêmes.

Et autant inciter Inael à avoir son instinct de compétition ravivée après tout, c'est que Aramis voulait un peu de difficulté au moins ! Si elle gagnait, à vaincre sans obstacles il n'y avait au final guère de véritable satisfaction, le vent était avec eux deux, et leurs montures étaient d'égales qualités donc seule le talent des deux cavalières détermineraient laquelle des deux l'emporterait finalement. Et autant ne pas se faire de cadeau l'une à l'autre, le chevauchée dans la forêt était donc assez intense en cet instant, et Thredë tâchait de ne pas faire de cadeau à son amie effectivement. Même sic ette dernière n'en démordait pas visiblement !

Et l'idée de prendre un chemin forestier était un bon moyen de rehausser la difficulté pour eux deux, après tout cela resterait moins facile qu'un chemin plat de terres, tout en les mettant pas trop en danger vu qu'elles étaient un minimum dégourdie avec l'équitation toutes deux… Et visiblement Inael semblait avoir certaines initiative, cela Thredë le remarque assez vite quand elle vit pendant quelques instant son élève emprunter un autre chemin pour essayer de lancer sa monture au galop librement. Ce qui sembla d'ailleurs fonctionner car petit à petit son élève arrivait à la rattraper pour arriver exactement au côtés d'Aramis, et effectivement en voyant cela Aramis ne pouvait que reconnaître la jugeote de la manœuvre.

Mais Aramis ne comptait pas non plus se laisser avoir aussi aisément bien entendu, et elle regarda Inael avec un sourire assez compétitif, dans tout les cas pour le moment elles étaient à égalité, Mais Thredë avait déjà une idée pour à nouveau corser les choses… Après tout Inael se débrouillait à merveille elel aussi donc pas besoin de forcément la ménager, n'est-ce pas ? Elles étaient en pleines forêts de plus… Et puis si jamais Inael se perdait (ce qui est peu probable au passage) Thredë n'aurait aucun mal à revenir la chercher

« Te sent-tu fatigué Inael ? J'espère que non car je suis d'avis que nous passions à la prochaine étape... » Dit ensuite Aramis en s'engouffrant cette fois-ci davantage dans le raccourci mais en passant pas un passage bien plus difficilement praticable de la forêt cette fois-ci. Cela restait dans le domaine du faisable, mais ce n'était plus tant une question de vitesse dorénavant que de savoir correctement manœuvrer sa monture pour perdre le moins de temps possible. A voir maintenant si Inael saurait se dépatouillait de cela. Pour sa part Thredë ce sentait dans son élément, et était pleinement concentré sur les manœuvres d'équitation. De quoi bien mettre au défi l'expérience d'une cavalière expérimenté!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inael Délisandre
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 1

Apprentie Baptistrelle

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Ven 15 Avr 2016 - 13:56

Depuis le départ de la course la tension n'était pas redescendu et l'adrénaline atteignait son apogée. Les muscles d'Inael, comme ceux de son cheval étaient bien échauffés, leur rythme cardiaque étaient au plus haut, ce qui donnait à la cavalière et sa monture une énergie toute particulière. Inael était complètement concentrée, chose très rare pour celle-ci qui papillonnée si souvent. L'instant présente emplit d'intensité savait contenir Inael sur terre. On pouvait sentir qu'Inael n'était pas dans le même état que lorsque le monde qui l'entour fonctionne tranquillement. Elle savais suffisamment bien s'adapter à une situation précise et celle-ci était justement bien particulière. Il ne manquait que ce petit exercice pour la réveiller, elle qui semblait toujours endormis.

Et Aramis savait bien comment faire pour augmenter la difficulté et garder en tension la petite elfe. Elle venait d'emprunter une nouvelle bifurcation dans la forêt . Et comme elle venait de le dire, c'était la prochaine étape. Comme dans un jeu Inael semblait complètement absorbée par la course, au point qu'elle ne répondit pas à sa Cawr lorsque celle-ci lui parlait. Elle l'écoutait mais c'était comme si la parole était éteinte. Elle répondit néanmoins d'un grand sourire à la Chantebrise pour lui indiquer qu'elle l'avait entendu et qu'elle était toute à fait prête à la suivre.

Braquant son cheval, tout en évitant un rondin de bois sur son chemin, Inael se retrouvait encore une fois derrière Aramis pour emprunter le même chemin que cette dernière. Mais la position de seconde fut de courte durée. Après l'entré du sentier, Inael avait prit la droite d'Aramis, voyant une ouverture quelque peu plus praticable que l'endroit vers lequel ce dirigé la Chantebrise. Inael envoya donc son cheval grimper un monticule de terre pour se retrouver surélevée. Repartant de toute sa puissance sur ses deux pattes arrières, arrachant de ce fait une grosse bottes de terre, celle-ci projetée par la puissance de la reprise.

Inael semblait avoir prit un petite avantage grâce à la hauteur. Son cheval parfaitement maitrisé dans ce nouvelle élément quelque peu danse. L'équitation en forêt était vraiment quelque chose que les deux elfes maitrisées et dans cet exercice très impressionnant, leurs talents équestres étaient mis à l'épreuve. N'importe quel humain, même très bon, ne se serait pas lancé avec une aussi grande aisance dans ce chemin. Mais ce n'est guère si impressionnant lorsque la nature est l'élément dans lequel une grande partie de la vie est vécu.

Inael prise dans la course avait toutes ses sens stimulés. Ressentir le vent faire voler ses longs cheveux blanc au rythme des mouvements de sa monture, respirer l'aire humide de la forêt, sentir l'odeur très particulière de celle-ci, entendre les branches craquer sous le poids de sa monture… Elle se sentait en vie, mais là encore plus, elle se sentait vivante. D'un coups de hanche, Inael penchât son cheval qui tourna sur la gauche, et dans une violente impulsion contre le bas du tronc de l'arbre, Inael et sa monture se retrouvaient devant Aramis. C'était la première fois depuis le début de la course où Inael avait clairement l'avantage sur son vis à vis. Mais à la différence de sa maitresse, elle ne prenait pas le temps de regarder en arrière, trop focalisée sur le chemin qu'elle devait emprunter. Pour elle, ce chemin était déjà suffisamment compliqué pour rajouter la difficulté de ne pas regarder où elle allait.

Il restait cependant encore suffisamment de distance avant d'arrivé en sortit de forêt et Aramis aurait tout le temps pour elle aussi reprendre les devants de la course, même si Inael ne comptait pas se laisser faire aisément. Cette course révèlait le plein potentiel du maitre et de son élève. Mais peu importe la victoire, l'amusement était tellement présent pour Inael que l'idée de gagner ou perdre était devenue dérisoire. Comme on dit le plaisir ce trouve dans le chemin et non dans le but. Et Inael éclatait d'une sourire rayonnant, laissant apparaitre ses deux petites fossettes qui lui son si particulière. Ce sourire radieux était une preuve irréfutable d'une joie qui était rarement vécu avec autant d'intensité. Cela venait surement de son hypersensibilité… Elle appréciait cette instant qui pendant un moment semblait s'être figé dans le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis Thredë
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Impératrice des Elfes
Baptistrelle Chantebrise

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Dim 17 Avr 2016 - 21:13

Aramis avait bien remarqué toute la concentration qu'investissait Inael dans cette cavalcade, cette dernière était après tout tout à fait capable de mettre de côté son papillonnage fréquent pour pleinement sur centrer sur ce qui l'intéressait, ou la passionnait. Ce n'était pas encore paraît bien entendu, mais cela était agréable à voir, et puis cela était démontré par les progrès de son élève après ses nombreuses années d'apprentissages. Néanmoins elle semblait surtout transformé en cet instant, faisant encore penser à Aramis plus jeune, elles avaient visiblement beaucoup de points communs malgré le fait qu'étrangement elles semblaient de prime abords si différentes, une pensée qu'aurait eu Aramis en cet instant, et qui aurait amusé cette dernière si elle n'était pas concentré elle aussi car même pour elle la course était loin d'être gagné visiblement…

Mais elle ne comptait pas laisser Inael menait le jeu comme elle l'entendait, et elle aussi allait tâcher d'imposer ses conditions après tout. Son élève n'allait sûrement pas l'emporter sans le mériter vraiment… Et cette dernière ne semblait pas du tout rechigner dans la difficulté ce qui fit ressentir effectivement une certaine pointe de fierté à Thredë, c'était à ce genre de moment après tout qu'une instructrice pouvait voir qu'elle avait fait du très bon travail avec l'un de ses élèves, et qui faisait qu'elle avait encore davantage envie de poursuivre dans cette voie pour voir ce que cela donnerait dans un avenir plus ou moins lointain.

Et la tactique d'Aramis fut payante, du moins au début car cette dernière se retrouva à nouveau devant alors qu'elle avait pour le moment bien moins de difficultés à progresser au vu de ses talents de cavalière… Mais visiblement Inael rusait encore pour ne pas perdre l'avantage, Aramis constata cela, et se demanda bien si son élève pourrait finir par gagner plus grâce à son astuce que tout autre chose. Il faudrait vraiment qu'Aramis s'entraîne davantage pensa cette dernière car à ce rythme l'élève risquerait de surpasser bientôt le maître, et surtout car pour la première fois Inael prenait l'avantage sur elle pendant cette course, un retournement de situation légèrement inattendue pour tout avouer…

Aramis réfléchit donc rapidement à une solution possible avant que l'avantage ne continue à se creuser pour Inael… Surtout qu'il était probable que cette dernière trouve aisément une nouvelle astuce si la nouvelle stratégie d'Aramis n'était pas assez subtile, et efficace. A se demander presque si Inael ne s'était pas plus entraîné que Thredë ne l'aurait penser… Si Inael passait devant elle risquait d'avoir un avantage sur la vitesse, il fallait donc tout d'abord la dépasser, et ensuite l'empêcher d'inverser la situation. Même si dans le pire des cas de toute manière gagnait n'importait pas tant que cela, il restait tout de même qu'il fallait donner le meilleur de soit pour progresser… Et puis Inael pour sa part semblait fort joyeuse, et cela fit sourire Aramis que cette vision, et d'ailleurs elle eu une idée effectivement…

Oh elle avait envisager d'user de magie en réalité, et en effet c'est ce qu'elle fit, et puis après tout Inael aussi pouvait lancer le même genre de magie qu'elle vu qu'elle se cantonne à des sorts très faibles, d'un geste elle fit donc soudainement apparaître des branches au sol non loin devant le cheval d'Inael pour ralentir ce dernier… Comptant sur la surprise Aramis encouragea ensuite sa monture à redoubler d'ardeur, au passage elle adressa un sourire malicieux à son élève alors qu'elle reprenait un peu d'avance, prudente quand à ce qui pourrait se passer ensuite…

Et surtout la course approchait peu à peu de sa fin, elle devaient avoir solidement progressé d'ailleurs avec cette gracieuse chevauchée. Une bonne raison pour redoubler d'effort pour que cela s'achève en beauté ! Elles qui avaient déjà l'air toutes d'eux d'être né sur un cheval pour maîtriser ces derniers avant tant d'aisance, quiconque aurait pu contempler ce spectacle de loin d'ailleurs aurait pu percevoir toute l'elfique grâce dans cela, une grâce et une aisance qui paraissait presque impossible à atteindre pour les hommes. Et raison pour laquelle le peuple elfique était en partie tant admiré, et suscitait tant de fascination chez le peuple humain. Des êtres de légende à la beauté, et grâce hypnotique.

Et c'est rapidement que leurs destination fut en vue alors qu'elles sortirent enfin de la forêts pour arriver à nouveau en terrain découvert, un objectif à portée de main… Inael était encore un peu derrière, mais elle commençait à rattraper sa cawr, en cet instant où le résultat de la chevauchée semblait de plus en plus incertain… Et cela se poursuivait alors que la fin de la course se rapprochait peu à peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inael Délisandre
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 1

Apprentie Baptistrelle

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Ven 22 Avr 2016 - 11:34

La ruse d'Aramis fonctionna à merveille et même mieux que cette dernière n'aurait peu l'espérer. Le cheval d'Inael voyait apparaître de la magie pour la première fois de sa vie et dans sa stupéfaction il s'arrêta net et cabra avant de comprendre, après quelques secondes, que ce n'était qu'un obstacle semblable à tous les autres. Cette ruse si simple eu une efficacité dès plus remarquable et lorsque qu'Aramis passa à côté d'Inael et que leurs regards se croisèrent, Aramis marquait un grand sourire malicieux tandis qu'Inael arborait un visage d'étonnement total. Il faut dire qu'elle ne s'attendait pas à voir sa Cawr utiliser une ruse aussi coquine. Mais la course n'était pas finie, Aramis avait à nouveau pris l'avantage et Inael devait relancer son cheval. Ce dernier s'étant arrêté, les chances d'Inael s'envolaient sous ses yeux avec la poussière des sabots de la monture d'Aramis.

Mais Inael eu une idée pour réveiller son cheval et le faire repartir au plus vite. Envoyant son bras en arrière, elle agrippa sa longue flûte en os de dragon qui dépassée toujours légèrement de son sac. Elle joua une note longue et aigu semblable à la note Ys, note des passions et du sang, des batailles et du courage. Inael espérait se servir de ce son comme d'un coup de fouet pour sa monture. Et le cheval le compris très vite, il passa l'obstacle laissé par Aramis dans un petit saut et repartit de toute sa puissance musculaire. Heureusement qu'Inael n'était pas une cavalière de forte corpulence car dans le cas contraire, ses chances de gagner n'existeraient déjà plus. Boosté part l'énergie du son, le cheval d'Inael réussit à revenir rapidement au galop…

La fin de leur course approchait à grand sabot. Et d'ailleurs, elles arrivaient en lisière de forêt et à la sortie brutal de celle-ci de par la rapidité des chevaux, les grands yeux bleu d'Inael furent complètement éblouie. Celle-ci, très sensible, était pendant quelques secondes complètement aveuglée par cette lumière changeant radicalement de celle tamisée de forêt. La cavalière, dans cet instant faisait entièrement confiance à sa monture et lorsqu'elle ré-ouvrit les yeux, la petite elfe se rendit compte qu'elle n'était plus si loin derrière sa maîtresse. Mais il ne restait que quelques mètres avant la ligne d'arrivé. Il semblait maintenant illusoire d'espérer gagner cette course mais celle-ci fut tellement enrichissante pour les deux elfes qu'Inael ne sentait aucune amertume dans la défaite.

La course était finie et les deux chevaux arrêtés pour quelques bonnes minutes de repos, qu'ils avaient bien mérité. Ils avaient donné le meilleur d'eux-même pour l'amusement des deux elfes et une récompense leurs étaient bien entendus prévue. Inael sortie une petite gourmandise qu'elle donna aux deux chevaux. Elle aussi était quelque peu fatiguée par cette course et profita de cet instant pour se restaurer très légèrement. Dans une expiration profonde et légère Inael regarda sa maîtresse avec un visage apaisé, marquait d'un sourire tout aussi détendu. S'inclinant devant Aramis dans un salut respectueux, elle remerciait la chantebrise pour ce moment qu'elle avait réellement apprécié et montrant par cette action qu'elle accepte le gage que celle-ci lui avait réservé.

Toujours muette par l'adrénaline elle attendait maintenant les directives d'Aramis pour la suite de l'aventure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis Thredë
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Impératrice des Elfes
Baptistrelle Chantebrise

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Sam 23 Avr 2016 - 18:04

Thredë aurait préféré ne pas user de magie en vérité, mais elle y avait été en partie contrainte pour redresser un peu la barre. C'est qu'Inael la surprenait vraiment, bon Aramis restait une grand maître cavalière, mais la petite taille de son élève l'avantageait assez dans tout ceci. Son élève qui était une adulte elfe accomplie n'en déplaisent à ceux qui la prenaient pour une enfant à cause de son aspect assez juvénile. Pour sa part Aramis devait avouer avoir faillit faire ce genre d'erreur des fois, mais elle connaissait assez son élève depuis le temps qu'elle était sa cawr pour savoir ce qu'elle valait vraiment en dehors des apparences. Une enwr qui serait probablement de la valeur de Thredë au moins à l'avenir lorsqu'elle tracerait son chemin d'elle-même, c'est que malgré tout Inael avait encore plus de 5 siècles devant-elle pour s'accomplir, cela pouvait sembler énorme bien entendu, et cela l'était surtout d'un point de vue humain, mais sincèrement un elfe n'avait pas trop de tout ce temps pour pleinement s'accomplir...

Et Inael ne lâchait décidément pas l'affaire jusqu'à la fin, et Aramis n'aurait pas apprécié le contraire de toute manière, elle était une instructrice qui exigeait que ses élèves donnent le meilleur d'eux-mêmes, et n'abandonnent jamais si possible. C'était ainsi que pour elle on progressait, elle n'était pas vraiment une enseignante laxiste, sans être pour autant tyrannique elle n'était pas du genre à renoncer devant la difficulté. Au final ce fut Aramis qui gagna visiblement, mais dire que son élève avait fait une performance honorable à côté de la sienne serait un euphémisme, et la fierté qui étreignait Aramis était presque celle qu'une mère adressait à son enfant en vérité.

« Félicitations Inael, je dois avouer que ton talent de cavalière m'a surprise, et ce en bien uniquement. » Dit-elle en descendant avec la prestance elfique de son cheval, cheval qui aurait besoin, et a mérité du repos comme celui d'Inael. De même les deux cavalières devraient probablement se reposer un peu avant de repartir, leur destination n'était plus guère, elles pourraient même y aller à pied cela ne prendrait guère trop de temps, et au moins ménagerait un peu les montures.

« Reposons nous un peu, puis allons à la rencontre des navigateurs fluviaux pour négocier le voyage. » Dit-elle simplement, et oui il valait mieux s'apprêter à négocier, surtout avec ce genre d'hommes qu'ils soient humains, ou elfes habitués à fréquenter les marchands et donc qui étaient du genre à vouloir gagner confortablement leurs vie. Rien de bien énervant en somme, mais c'était le genre de chose auquel on devait se préparer lorsque l'on voulait voyager. Surtout qu'elles n'étaient pas non plus particulièrement riches, et que des économies seraient appréciables.

« Inael, tu sais lorsque tu sera au service de la rhapsodie après ton apprentissage il lors de ces voyages t'arrivera de voyager, et il t'arrivera de tomber assez souvent sur des marchands qu'ils soient humains, elfes, ou vampires. Le plus important lorsque tu aura affaire à eux sera d'arriver à ne pas te faire possiblement escroquer tout en marchandant, et en respectant entièrement les principes de la Rhapsodie face à ce genre d'hommes. Une chose qui sera essentielle quand tu voyagera. » Dit Aramis calme avant d'achever. « Je veux donc que tu m'aide dans négociations futures que je vais avoir avec ces navigateurs, cela te préparera à ce genre de formalités à l'avenir. Mais d'abord reposons nous, et ensuite dit moi quand tu sera prête, et nous irons ensuite à leur rencontre. » Acheva Aramis, après tout les marchands qui souvent mentaient pouvaient être pénible sans même le vouloir envers des baptistrels qui ne devaient jamais mentir, surtout leurs enwr qui ne pouvait même pas deviner les mensonges de ces hommes par les vibrations... Et qui ne devait pas mentir en retour y compris lors de ces négociations. Ce qui demandait une grande aisance verbale, ou un minimum de préparation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inael Délisandre
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 1

Apprentie Baptistrelle

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Mer 27 Avr 2016 - 11:17

La course venait de finir et Aramis félicita gentiment son élève comme le ferai une mère devant sa fille. Emue par cette attention délicate, Inael laissa perler une larme sur sa joue, larme qu'elle effaça discrètement pour ne rien laisser paraître. Il faut dire que, malgré la longue amitié d'Inael et d'Aramis la timidité de la petite elfe n'en demeure pas moins tenace et son hypersensibilité reste quelque chose qu'elle ne maîtrisera pas et n'aime pas trop montrer. Inael releva la tête avec les yeux emplis de larmes retenues par une volonté tenace et dans un signe d'acquiescement, Inael sourit de son plus beau sourire.

Mais en réponse à la deuxième phrase de Thredë, la jeune Enwr profita de l'occasion pour poser la question qui lui parcourait l'esprit.
" Pendant que nous nous reposons, puis-je savoir qu'elle sera la nature du gage que tu vas m'apposer ? " Il faut dire qu'Inael avait perdu, serte, mais elle n'en avait pas pour autant oublié le prix de cet échec. Et elle pouvait faire preuve de patience quant à la réponse mais l'idée de devoir faire quelque chose de désagréable planait autour d'elle comme le rapace autour du cadavre.

Inael écoutait tranquillement les informations nécessaires pour anticiper le comportement des navigateurs qu'elles ne tarderaient pas à rencontrer. Savoir que ces hommes étaient attirés par le gain pourrait être un atout pendant les négociations. Si Inael manie correctement son intelligence et ses tournure de phrase, le tout sous-poudré d'un peu de malice, le résultat pourrait rapidement tourner à leur avantage. Mais la barrière de la communication reste très grande pour Inael qui a beaucoup de difficulté à trouver ses mots lorsqu'elle s'adresse à des inconnues pour la première fois. Et mélanger éloquence et timidité est quelque chose de difficile et de dangereux pour le bon déroulement d'une négociation.

Inael savait aussi qu'elle apprendrait beaucoup lors de ces négociations, car elle pourrait observer sa Cawr utiliser les ficelles du langage pour amener son interlocuteur à baisser son prix de départ. A la différence, c'est qu'Armais possède le don des Cawrs permettant de ressentir les vibrations et de connaitre l'honnêteté ou non de celui avec lequel elle dialogue. Et il n'est pas aisé pour un être vivant normale de se rendre compte qu'il se fait manipuler, si le dit manipulateur est habitué à ce genre d'échange. L'expérience forge les deux côtés de la pièce, bonne comme mauvais.
" Je t'apporterai mon soutien pour les négociations même si je pense que ton expérience facilitera celles-ci et que je serais plus observatrice, qu'actrice de toutes votre échange. J'essayerai de faire de mon mieux pour t'être utile. " Termina Inael dans un sourire délicat. Sourire qui pourrait servir pendant les négociations à attendrir les navigateurs.

"J'apprendrais de cette expérience pour l'appliquer dans mes prochains voyages en ta compagnie ou non. Sur ce, je suis prêtes à repartir dès que tu le voudras. " Les chevaux calmés, il semble être encore possible de les utiliser calmement jusqu'à la destination finale de leur voyage terrestre. Le nouveau mode de déplacement marin sera quelque chose de totalement nouveau pour Inael qui semble ne pas avoir d'anxiété quant à cette étrange expérience.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis Thredë
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Impératrice des Elfes
Baptistrelle Chantebrise

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Mar 3 Mai 2016 - 19:06

Aramis pouvait ressentir qu'Inael était émue par tout ceci, ce n'était guère une mauvaise chose même si touchant, et ce ne serait guère une mauvaise chose tant que cela ne se passerait pas envers les mauvaises personnes. Après tout elles étaient amie de longue date même si étant donné qu'elle était Rhapsodienne de longue date Thredëe avait plus tendance à se considérer comme une grande sœur, ou une mère avec ses élèves comme Inael que comme une sœur tout simplement. Pour tout avouer elle ce sentait en vérité pleinement responsable d'eux, et en grande partie de ceux qu'ils accompliraient à l'avenir, et elle tenait à ce que l'enseignement qu'elles leur prodiguait soit le meilleur possible de ce fait…

« Je ne sais pas encore quelle sera la nature du gage pour l'instant, mais je pense que cela pourrait être quelque chose d'instructif. » Dit-elle sans l'affirmer car elle ne savait pas encore, mais si elle l'affirmait à l'avance sans le savoir elle serait coincer à cause de son serment donc autant être un peu vague. De toute manière Aramis n'était pas du genre à faire quelque chose sans bonnes raison derrière encore moins quelque chose qui pourrait être ne serait-ce qu'un peu désagréable, mais bon Thredëe n'allait peut-être pas forcément faire quelque chose de désagréable, mais bon cela elle le verrait bien le moment venu.

Et les marchands ne faisaient pas partit du gage, non ça aurait été trop facile après tout, et puis elle n'allait pas non plus risquer une partie de l'argent du domaine sur ce genre de choses quand même…. On pouvait dire ce qu'on voulait après tout mais l'ordre baptistrel n'était pas particulièrement riche, juste ce qui fallait pour maintenir la solidité de l'ordre, et et exécuter toutes leurs missions à travers le continent car les baptistrels voyageaient beaucoup, et devaient entretenir, et enseigner la connaissance qu'ils acquéraient. Aramis étant pour beaucoup dans l'entretien de la bibliothèque du domaine, et aussi dans le sauvetage d'une partie des anciens ouvrages lorsque l'ancien domaine avait disparu, elle n'avait pas pu tout sauver, mais au moins elle avait tâcher avant tout de sauver le savoir inestimable, et les ouvrages n'existant pas en plusieurs autres exemplaires avant tout…

Inael était donc réaliste sur le rôle qu'elle aurait pendant ces négociations, mais dit qu'elle ferait de son mieux, c'est tout ce que lui demandait Aramis pour tout avouer. Elle ne s'attendait pas à des miracles après tout, mais des progrès seraient déjà appréciables surtout au vu de la timidité de son élève qui était l'un de ses pires défauts pour ce genre de choses finalement, un défaut qui pèserait probablement à l'avenir si elle ne le corrigeait pas en partie, un défaut qu'Aramis voulait l'aider à maîtriser à défaut de faire disparaître dans l'immédiat.

« Faire de ton mieux ce sera déjà très bien ne t'inquiète pas. » Dit Aramis avec un fin sourire encourageant. Et suite à ce court échange elles se dirigèrent donc vers le lieu où elles iraient négocier avec les navigateurs pour se rendre vers Fortuna, elle tombèrent donc sur ces derniers devant leurs bateau fluvial, un homme et un elfe des marchands et partenaires commerciaux certainement, ces derniers les saluèrent devinant sans doute aisément pourquoi ils étaient venu, avec un ton aimable sincère. Après tout le commerce n'empêchait pas les échanges cordiaux.

« Mesdames ! Que pouvons nous faire pour vous aider ? Voyez-vous mon ami et moi serions tout à fait prêt à transporter d'honnêtes voyageurs comme vous contre une somme juste, sachant le temps que vous gagnerait ainsi je pense que 40 pièces d'or chacun serait une juste somme... » C'était hors de prix, la tactique habituelle des marchands de faire une proposition scandaleusement élevé pour que celles d'après paraissent plus raisonnables…

« Et pour 10 pièces d'or ? » Dit Aramis pour jouer au même jeu qu'eux sans mentir, et visiblement les navigateurs s'en aperçurent, et l'humain répondit calmement. Visiblement ce dernier semblait un peu habitué à traiter avec des elfes.

« A ce que je vois vous êtes difficiles en commerce ma foi… Je suppose que 30 pièces d'or pour vous, et 25 pour l'enfant vous accompagnant seraient plus adéquat... » beaucoup auraient mentit à ce stade là mais Aramis n'était pas une menteuse, et les baptistrels abhorrant cela elle fut sincère et ne tenta pas de profiter de cette erreur. Peu pratique pour du commerce mais nécessaire...

« Ce n'est pas une enfant. » Puis avant de poursuivre l'humain la préceda, et dit à Inael.

« Ah mais dans ce cas-là nous sommes entre adultes ! Mademoiselle dîtes moi que pensez vous du prix que ne vous proposons avez vous quelque chose à y redire pour vôtre part ? » Là Aramis serait intervenu normalement mais là elle décida de reporter cette intervention et de voir comment réagirait Inael, et ensuite elle interviendrait si nécessaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inael Délisandre
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 1

Apprentie Baptistrelle

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Lun 9 Mai 2016 - 18:00

L'émotion qu'Inael éprouvée venait naturellement du lien qui unissait les deux elfes. Leur amitié ancienne n'en était que renforcée lors de ce genre de moment particulier. Et c'est grâce à ses moments que ce lien amical devenait presque familial. Cependant en se qui concerne la nature du gage, Inael semblait persuadée qu'Aramis avait, auparavant, évoquée une idée mais, ne remettant en cause ce que sa Cawr lui répondit, elle n'ajouta rien à ce propos. Et Inael savait bien qu'Aramis serait douce avec elle, la vie opérerait bien assez tôt les changement nécessaire à l'évolution des défauts de la jeune baptistral.

Il était claire que la timidité d'Inael pourrait être un grand désavantage lors de négociation ou d'échange futur avec le monde extérieur. Mais au fur et à mesure, même si sa timidité ne disparaitrait peut-être pas, il faudrait qu'Inael apprenne à tirer avantage de son défaut majeur. Le petit coté attendrissant que cela évoquait chez les autres pouvait néanmoins devenir un avantage si il était quelque peu maitrisé. Il faudrait donc à Inael l'expérience de garder un contrôle minimum sur ses émotions pour pouvoir communiquer avec plus d'aisance.

Plein d'entrain grâce aux quelques mots encourageant que venaient de lui dire Aramis, Inael marchait d'un pat léger et confiant au coté de le belle Thredë. Les jeunes elfes à l'allure grandement différente, avançaient vers le grand bateau commerçant où déjà, un homme et un elfe, semblaient les avoir remarquées. Et Inael répondant à leur salutation cordial par un petit sourire timide et salua l'elfe comme il se doit. Mais à peine étaient-elles arrivées que déjà la proposition de transporter les deux elfes était faite.

Observant en retrait le début de marchandage entre Aramis et son vis à vis, Inael comprenait rapidement la tacite de cette homme, non pas sans malice, ce dernier tentait d'escroquer allègrement les voyageurs demandant service. Et jouant sur cela Aramis descendait le prix à une somme plus raisonnable mais potentiellement trop basse. Il faudrait donc qu'Inael fasse preuve de toute ses capacités intellectuels et d'éloquences pour marchander lorsque celle-ci devra le faire de son propre chef.

Mais le mécréant venait apparemment de tomber sur un os. Il s'était fourvoyé sur l'âge apparent d'Inael et l'insultant contre sa volonté d'enfant, il sauta sur l'occasion de rebondir. Celle-ci aurai peut s'offusquer, mais habituée elle ne dit guère plus que ce qu'Amaris avait déjà ajouté à ce propos. Elle était loin d'être une enfant et encore moins d'être naïve. Et allait pouvoir le démontrer car visiblement l'homme avec lequel marchandait la chantebrise se rabattait sur ce qui lui semblait une proie plus facile.

Quelque peu prise de panique quant à l'intervention inattendu, Inael ne répondit pas directement, comme sortit de son corps et observant la scène de l'extérieur. Mais le temps d'attente qu'elle avait mis à répondre, mis son interlocuteur dans une position étrange, ce demandant si elle n'était pas sourde ou atteinte d'une maladie étrange, il lançant un regard circonspect à la petit elfes attendant une réponse au plus vite.

Retrouvant ses esprits brusquement, Inael ouvrit la bouche pour répondre mais, aucun son n'en sortit. Elle se ravisa de parler directement et pris encore quelque instant pour réfléchir. Cela semblait agacer grandement le marchant qui commençait à s'impatienter. Inspirant profondément, Inael sourit de son sourire gênait et de ses grand yeux, fixa son interlocuteur. Ce dernier ne savait pas que le sourire qu'afficher Inael était celui d'un gène extrême et elle comptait bien en profiter.

"Veillez excuser mon temps de réponse. Je… Je ne suis pas très à l'aise dans les discutions. Ce que je pense du prix que vous proposé … Hum … Euh… Je trouve qu'il est quelque peu… Euh.. excessif ! Nous ne sommes pas suffisamment riches pour ne permettre un voyage de ce prix, aussi luxurieux soit-il. Je pense… que le prix que vous à proposé ma maîtresse… est quelque plus raisonnable. Et je propose même que vous réduisiez celui-ci de 5 pièces d'or pour nous deux quant à l'insulte maladroite que vous avez proférer à mon égard." Chaque mots était un supplice et chaque hésitation une petit bulle d'air dans ce calvaire. Mais cet échange était terminé, et Inael dans une respiration libératrice, soufflât toute l'aire disponible dans ses poumons.

Son coeur battait dans sa poitrine si fort qu'elle s'attendait à se qu'il lui sorte de son thorax pour lui atterrir dans les mains. Son sourire était toujours présent et son regard n'avait pas bougé d'un iota. Elle fixait toujours aussi ardemment son vis à vis, ce qui commençait à provoquer une grand gène chez celui-ci. Au moins le sentiment était partager et c'était au tour d'Inael d'attendre la réponse, cette fois, de cet homme semblant complément désemparé. La petit et douce elfe lui tenait tête. Même si elle ne tarderait pas à craquer si ce dernier se retournait ingénieusement de la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis Thredë
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Impératrice des Elfes
Baptistrelle Chantebrise

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Sam 14 Mai 2016 - 22:03

Aramis était disons patiente, mais aussi un peu perplexe intérieurement de voir qu'Inael resta silencieusement pendant un assez long moment, l'humain lui-même semblait se demander ce qui se passait, probablement qu'il ne s'attendait pas à cette réaction ci de la part de l'élève de Thredë, pour sa part cette dernière n'était pas forcément étonnée à bien y réfléchir. Mais dans tout les cas si cela allait trop loin la chantebrise n'hésiterait pas à intervenir, et se montrer ferme avec les marchands après tout elle n'était pas du genre à hésiter à serrer la vis quand il le fallait...

Mais finalement il semblerait que ce ne soit pas nécessaire car Inael réagit, enfin elle commença à réagir en ouvrant la bouche sans exprimer aucune parole… « Tu peux le faire », pensa Aramis, elle croyait sincèrement son élève capable de cela il fallait juste qu'elle se concentre et fasse un effort, après tout rien n'est impossible à qui a la volonté de faire… Et puis cela apprendrait dans le pire des cas à cet humain à tenter de ruser ainsi… Aramis ayant été légèrement froissé d'ailleurs que l'homme prenne son amie pour une enfant, certes cette dernière avait un aspect juvénile même pour une elfe, mais ce n'était pas un enfant loin de là. Aramis ne l'aurait pas choisit pour voyager avec elle sinon.

Aramis ne savait pas vraiment quoi penser de ce qu'avait dit son élève, avouer directement sa maladresse au sujet de la conversation n'était pas forcément le mieux, et elle parlait de manière hésitante mais au moins elle faisait un effort. Et elle savait où en venir, même si elle y allait avec peu de subtilité. Et enfoncez encore plus le clou qu'Aramis, mais au moins elle se débrouillait assez bien tout de même. Même si les paroles étaient hésitantes, et que visiblement cela n'avait pas forcément semblait plaire à l'humain qui semblait réfléchir à quoi y répondre.

« Eh bien vous savez il faudra après tout vous fournir à manger sur le bateau, et aussi une cabine pour dormir, si nous nous amusons à réduire tant le prix nous ne rentrerons pas dans nos frais… Je pense que 21 pièces d'or serait un prix qui arrangerait tout le monde qu'en pensez-vous ? De plus je vous présente mes excuses mademoiselle ce n'était pas voulu que le fait de vous insulter... » Cette forte réduction de prix montrait qu'au moins il n'avait pas été insensible à tout ceci. Le manège d'Ineal quoique un peu maladroit avait eu une certaine efficacité.

« Marché conclu. » Dit Aramis calmement après tout c'était un prix plus qu'acceptable et il ne fallait pas non plus faire trop les difficiles, et au passage elle adressa d'ailleurs à son sourire à son élève au passage pour montrer qu'elle était satisfaite de ses efforts, et elle acheva donc là la négociation là. Avant de reprendre peu de temps après quand elle furent monter sur le bateau…

« Je suis satisfaite quoique perplexe à propos de ta réaction de tout à l'heure Inael, même s'il y a a tout de même beaucoup de point à retravailler, et nous allons tâcher de prendre le temps nécessaire à cela, et je pense que ces jours de voyage en mer ne seront pas de trop, sur ce je te propose que nous allions nous proposer pour le moment, et nous préparer à la suite. » Acheva t-elle calmement à l'égard de son élève avant de prendre congé pour le moment pour se reposer un peu, et ainsi débuta leurs voyage en mer.





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inael Délisandre
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 1

Apprentie Baptistrelle

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Ven 20 Mai 2016 - 15:24

Inael pouvait respirer, le marchand n'avait pas continué les négociations, ce qui aurait pu devenir catastrophique pour la jeune elfe. Car celle-ci n'aurait pas pu supporter une précision supplémentaire. Mais l'homme avait fixé le prix. 21 pièces d'or, ce qui semblait convenir à Aramis. Inael n'ayant pas l'habitude de marchander, ne se rendait pas vraiment compte de la valeur de la remise. Le prix était-il correcte, encore haut ou clairement acceptable, elle se le demandait mais, tant qu'Aramis ne continuait pas la négociation, elle pouvait à nouveau se mette à respirer normalement. Et dans un soupir libérateur apprécier la suite des événements.

Leur voyage allait pouvoir enfin commencer mais, c'est seulement une fois arrivées à Fortuna que leur aventure prendra enfin son envol. A peine furent-elles montées sur le bateau qu'Aramis prit à partit son élève. Celle-ci la complimentait tout en ajoutant une pointe d'incompréhension. Elle voyait le résultat positif mais, la direction qu'avait choisi Inael semblait laisser perplexe la chantebrise. Inael décida donc de s'expliquer quant à sa réaction.

"Je suis désolée si j'ai été quelque peu maladroite lors de notre échange avec les marins, mais je me suis dit que la sincérité pourrai marcher et qu'il est de mon devoir d'enwr de dire la vérité. M'exprimer ouvertement m'a permis de dire tout ce que je voulais d'une seule phrase. Qui aurait pu, je l'admets ne pas être totalement à mon avantage. C'est pourquoi je tenais à m'excuser." C'est timidement qu'Inael disait ces quelques mots car ayant l'impression malgré cette échange fructueux avec les marchands, d'avoir quelque peu déçue sa maîtresse.

Le reste de leur voyage en bateau se déroula tranquillement. Inael découvrit assez vite qu'elle n'était pas sujette au mal de mer, ce qui lui permit d'apprécier son voyage pleinement. Elle passa beaucoup de son temps libre sur le mat, lui offrant une vue incroyable sur la mer et le paysage merveilleux qu'elle voyait pour la première fois de sa vie. Le reste du temps elle continuait son enseignement avec sa Cawr qui avait l'occasion d'être complément disposée à son élève. Les devoirs de chantebrise étant important, elle n'était que rarement aussi disponible. Et c'était quelque chose qu'Inael appréciée grandement, ce qu'elle montrait par un enthousiasme débordant et un investissement toujours aussi grand.

Le voyage commençait à se faire ressentir pour les deux elfes, plus habituées à la terre qu'à la mer. Mais à cet instant, des montagnes apparaissaient à l'horizon. La fin de cette virée maritime approchée, ce n'était maintenant qu'une histoire d'heures avant de toucher terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis Thredë
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Impératrice des Elfes
Baptistrelle Chantebrise

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Jeu 26 Mai 2016 - 21:01

L'explication qu'avait avancé son élève au sujet de la discussion était tout à fait compréhensible, c'était toujours cette timidité inhérente à son élève qui était en cause tout simplement, mais Aramis ne pouvait pas lui reprocher de ne pas faire d'efforts de toute manière. Elle en faisant au contraire, et de son mieux, mais c'était là une partie d'elle qu'elle avait du mal à gérer, probablement à cause d'un manque de confiance en soi ? Cela dépendait, mais il faudrait s'y pencher plus sérieusement quand elles en auraient terminés avec cette petite escapade.

« Il est tout à fait normal de dire la vérité, et d'être sincère Inael et ce n'est pas cela que je te reproche, au contraire tu t'es comporté comme une digne enwr. » Dit Aramis avec un fin sourire avant de rajouter. « Il faudrait juste que tu apprenne plus tard à avoir plus d'assurance, de confiance en toi quand tu interagit ainsi avec d'autres. Et c'est comme cela crois mois que tu arrivera à réussir une bonne partie de ce que tu entreprend dans tes échanges avec les autres. » Et elle n'avait guère l'air déçue au contraire, mais il y avait encore à améliorer cela il fallait s'en rendre compte pour pouvoir à l'avenir pallier à ceci. La vie n'était-elle pas un éternel apprentissage après tout ?

[…]

Le voyage en bateau se passa sinon très bien heureusement, et Inael semblait pleinement profiter de l'escapade ce qui fit assez sourire Thredëe par moments, cela lui rappelant tant sa toute sa jeunesse avant qu'elle n'atteigne ses deux cents ans. Et bien entendu il y avait ces moments où Aramis se concentrait sur l'enseignement de son élève, et effectivement elle avait tout le temps pour cela, et même si elles ne disposaient pas de tout les moyens dont elles avaient accès au domaine pour cela il y avait tout de même de quoi assurer un bon enseignement. Et Inael dans tout les cas ne manque pas de donner le meilleurs d'eux-mêmes donc Aramis n'avait rien à lui redire, et ainsi le voyage se déroula en de bonnes conditions jusqu'à leurs arrivée prochaine.

Et la cité naissante de Fortuna qui avait pour le moment surtout des allures de petite bourgade couplée à une forteresse, mais abordant des aspects prometteurs se dressaient devant elles alors que le navire sur lequel elles voyageaient approchait des quais. Aramis regardait cela puis reporta son regard d'émeraude sur son élève.

« Nous allons pouvoir bientôt débuter pleinement nos recherches, après que nous soyons arrivés à quai, je te demanderai donc de m'attendre sur dits les quai car je devrai m'occuper de faire quelques préparatifs... » Dit-elle calmement, et lorsque ce fut le moment effectivement Aramis termina deux trois préparatifs et vînt ensuite rejoindre son élève qui attendait sur le quai.

« Ton impression sur cette endroit ? » Lui demanda t-elle avec un peu de curiosité en lui désignant du regard la cité, avant d'ajouter ensuite. « Je te propose d'ouvrir la marche si cela ne te dérange pas. Et n'oublie pas nous sommes des baptistrels nous sommes les bienvenues ici. Donc tâche d'être pleinement à l'aise. » Acheva t-elle de lui dire avec une pointe de bienveillance pour tâcher de lui donner confiance. Avant d'enquêter il fallait après tout se faire à cette ville, et surtout trouver un endroit pour possiblement se reposer pour plus tard, et les quelques lieux où il serait bon de faire leurs recherches. Ainsi elles pourraient poursuivre ce pourquoi elles étaient venues l'esprit tranquille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inael Délisandre
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 1

Apprentie Baptistrelle

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Jeu 2 Juin 2016 - 20:52

Voyant les conseils qu'Aramis portait à son élève, Inael en fut touchée et remercia sa cawr pour l'attention et l'implication qu'elle lui accordait. Elle suivait donc, tant bien que mal les conseils de cette dernière pour avancer devant les difficultés. Mais la timidité d'Inael était tellement présente en elle depuis tant d'années qu'il serait probablement très difficile pour elle de s'en défaire.

Enfin arrivée à terre Aramis demanda à son élève de l'attendre sur le quai pour se débarrasser des quelques préparatifs relatifs à leur voyage et leur arrivé. Il fallait donc qu’Inael s'occupe durant les quelques minutes où elle se retrouvait seule. Mais pour cette petite elfe amoureuse de la contemplation, il était facile de passer le temps. Observer le mouvement des poissons dans le port, les bateaux, les marins, les oiseaux, et toute la vie qui déroulait devant ses yeux.

C'est perdue dans ses pensées qu'Aramis retrouva son élève, mais celle-ci ramena très doucement à la réalité le petit être qui était devant elle. "Cet endroit est plutôt agréable, mais j'apprécie toutes les formes de paysages qui me sont offertes. C'est toujours aussi agréable de me perdre dans l'observation de la vie." Cependant la deuxième demande qu'Aramis formula à la petite enwr la perturba quelque peu. "Ouvrir la marche mais pour aller où ?"

Car oui c'était pour Inael la première fois qu'elle entrait dans la cité de Fortuna. Et même si l'exploration forestière était pour elle un plaisir, son sens de l'orientation en milieu urbain laissait à désirer. L'agitation permanente des grandes villes perturbait grandement les sens d'Inael. Il ne fallait pas oublier qu'elle avait le don d'hypersensibilité, quelquefois avantageux et comme dans cette situation très désavantageux. Inael n'aurait pas était contre le fait de se perdre dans cette ville si elle était seule, mais perdre sa Cawr et guide dans ce lieu. Cela pourrait devenir catastrophique.

N'avouant pas la position de faiblesse et l'embarras quant à cette position, Inael demanda donc gentiment à sa maîtresse de prendre elle la marche. " Puisque je ne sais pas part où aller, ne voulez-vous pas prendre la tête de notre escapade ? Tout du monde à l'intérieur de Fortuna."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis Thredë
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Impératrice des Elfes
Baptistrelle Chantebrise

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Mer 8 Juin 2016 - 20:34

Heureusement Aramis n'était absolument pas du genre à abandonner quand elle avait un but en tête, et maintenant elle avait un nouveau but clair, apprendre à Inael à surmonter les difficultés que la timidité de cette dernière lui occasionnait. L'approche qu'Aramis avait donc envisager pour cela était celle de faire en sorte que son élève prenne peu à peu pleinement confiance en elle, ainsi cette dernière serait plus assuré en toute chose. Il fallait donc être encourageant, et lui donner les moyens de s'accomplir pour qu'elle constate elle même ses progrès, et ses réussites.

Dans tout les cas Aramis savait déjà où il valait mieux se rendre plus tard, sans doute à la forteresse toute proche de la cité de Fortuna, il était probable après tout que la garde cette ville soit assez au courant des allées, et venus surtout dans une ville comme celle-ci qui au final avait pour intérêt de taxer les marchands de passage. En somme si leurs sœurs baptistrelle était passé par là ce serait un bon moyen d'en savoir davantage, et à défaut Aramis trouverait bien autre chose, mais pour le moment il était facile de déduire que celle qu'elles cherchaient n'était pas ici Car Thredë ne sentait pas son chant nom résonnait…

« Il y a un fort non loin de cette petite bourgade, ce serita selon moi le meilleur endroit pour avancer efficacement nôtre enquête lorsque nous nous y lancerons pleinement, mais d'abord visitons un peu cette bourgade. » Répondit-il elle calmement à son élève qui lui demandait où aller. Élève qui avait d'ailleurs était perdu peu avant dans ses pensées, et dans sa contemplation des lieux, en somme on ne changeait pas les vieilles habitudes… Mais Aramis ajouta à ce sujet-ci tout de même avec une pointe de bienveillance. « C'est un formidable don en maintes occasions que de ne jamais perdre sa capacité à s'émerveiller, cela permet de discerner facilement la beauté de ce monde. » Et elle souhaitait à son élève de ne jamais perdre ce don qu'elle avait.

Mais oui elle s'attendait à ce que 'on élève ne soit pas forcément aussi à l'aise dans une petite bourgade comme celle-ci que dans forêt, ne serait ce que par la nature elfique déjà, mais aussi car elle était jamais venu ici auparavant, et il y avait aussi pas mal de monde dans les alentours. Rien d'idéal pour quelqu'un de timide… Aramis se dit que finalement il valait mieux effectivement qu'elle prenne les devants, Inael les prendrait un jour où cela serait plus approprié, et puis elles avaient une mission à faire ici.

« Oui ne t'inquiète pas je vais prendre les devants, sur ce ne tardons pas si possible à visiter un peu cette ville pour nous habituer en partie aux lieu, ainsi cela sera déjà une bonne chose de faîte je pense. » Dit-elle avec grand calme avant d'ouvrir la marche, et de rajouter alors qu'elles se dirigeaients vers le centre de la petite bourgade.

« Je pensai aller chercher un endroit pour dormir pour plus tard, mais je me disait aussi Inael... » En les faisant s'arrêter un peu alors qu'elles voyaient déjà quelques commerces de la bourgade
de.

« Cela faisait un petit moment déjà que nous n'avions pas visiter un marché humain ensemble, et je me disais que cela te ferait peut-être plaisir d'en profiter pour que je t'achète deux trois choses ici si tu en as envie. Et puis nous avons bien un peu de temps devant nous après tout, et cela nous permettra déjà de faire un peu de recherche en questionnant les marchands, et ainsi allier l'utile à l'agréable, qu'en pense tu ? » Ajouta t-elle en en la couvant de son regard émeraude presque maternel comme pour lui dire de ne pas avoir peur d'accepter qu'elle lui fasse quelques cadeaux. Cadeaux qu'elle méritait bien selon-elle, et puis elles étaient aussi amies donc elle ne voyait pas de raisons de ne pas faire quelques cadeaux à sa jeune amie au passage. Cela lui ferait ainsi quelques souvenirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inael Délisandre
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 1

Apprentie Baptistrelle

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Mer 15 Juin 2016 - 17:38

Ce fut un grand soulage pour Inael de se savoir entre les mains de son amie et maîtresse chantrebrise. La suite de leur voyage dans cette bourgade inconnue n'en serait que dès plus tranquille pour l'esprit vagabond d'Inael. De plus, l'attention maternel que portait Aramis à son élève était une chose remarquable qui aurait donner un sentiment de plénitude à n'importe quel être sensible. Elle ne pouvait que se sentir en sécurité, une grande elfe, ancienne guerrière et devenue pacifiste en rejoignant la raphsodie... Inael savait qu'elle n'avait rien à craindre.

C'est lorsqu' Aramis indiqua la direction et déchargea Inael de la responsabilité de les guider, que la petite elfe se sentit apaisée, tout le stress accumulés pendant les quelques jours de voyages s'évanouissaient dans cet instant. L'angoisse de la ville, des gens affluant en quantités incroyables, des bruits... Elle sentait en son fort intérieur, comme un léger carillon soufflé par le vent et laissant s'élever une douce musique. La joie de vivre de la jeune enwr pouvait à nouveau se ressentir car, son calme revenait. Cela devait être quelque peu désagréable pour Aramis de sentir les émotions si fortement éprouvée par son élève, elle qui ressent les vibrations du monde et des êtres.

"Le monde est si beau si on sait comment le regarder" Répondit Inael timidement, toujours se sourire au visage. Cette timidité qu'affichait Inael en réaction, représentait une forme d'humilité qu'il ne faudrait pas qu'elle perd si sa confiance en elle grandissait. Et Inael souhaitait tout comme sa maîtresse ne pas perdre sa vision joyeuse du monde et son humilité.

"Merci, mais puis-je marcher à vos côté ?" Demanda doucement Inael. Cette image pouvait être quelque peut ridicule, une elfe particulièrement grande au côté d'une elfe à l'allure adolescente. Mais même si la situation pourrait être ridicule autant pour Aramis que pour Inael, la petit elfe était prête à prendre le risque d'être montrée du doigt pour montrer à sa Cawr qu'elle n'est pas un boulet qu'elle traîne derrière elle.

Inael répondait en général que très succinctement à ce qu'on lui disait. Ce n'était pas qu'elle n'écoutait pas, bien au contraire mais, elle n'avait pas souvent grand chose à ajouter et si elle se sentait en accord avec son interlocuteur, ou dans le cas présent son interlocutrice, elle ne voyait pas l'intérieur de parler pour ne rien ajouter d’intéressant. Inael emboîta donc le pas pour accompagnait la chantrebrise sans rétorquer un seul mot, seul son sourir angélique montrait son aquiéssement à la décision qu'avait émise Aramis.

Mais à peine quelque pas avait était fait qu'Aramis fit une proposition à son élève qui l'a mis instantanément mal à l'aise. Elle était partit pour répondre instinctivement un nom mais ce retins pour prendre le temps de réfléchir. Elle n'a absolument besoin de rien et ne souhaitait pas s'encombrer inutilement pour son voyage, mais quelque article d'astronomie rare pouvait toujours traîner dans les étales des marchés humains. Il aurait été dommage de refuser et de devoir se raviser auprès de sa maîtresse si une telle aubaine se présentait.

"Cela me gène beaucoup, mais... Si un livre ou une relique d'astronomie traînerai dans les étales... Je..." De gène, Inael ne pue pas finir cette phrase restant en suspension. Il était claire que la réponse de ce petit être était un oui, mais elle ne voulait pas l'avouer trop honteuse de recevoir une si grande attention. Inael baissa donc les yeux pour ne pas montrer ses larmes qui lui montaient aux yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis Thredë
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Impératrice des Elfes
Baptistrelle Chantebrise

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Dim 19 Juin 2016 - 20:21

Aramis n'allait pas indisposer son élève sans raison après tout, surtout sans raison instructive en faîte, Thredë était bien du genre à forcer ses élèves à se confronter à la difficulté pour qu'ils apprennent, pour leurs bien en somme, mais pas à le faire sans vraie raison. Quand à la manière dont elle veillait sur sur enwrs elle trouvait cela tout à fait naturel. La rhapsodie était sa famille, une famille dévouée à un même noble but, celui de l'harmonie, et de la paix armandéenne, et de ce fait ils devaient être soudés comme une vraie famille. Car chaucn d'entre-eux pouvait toujours compter sur ses frères baptistrel en tout temps.

Mais il était si facile de stresser Inael quand on lui mettait certaines responsabilités sur le dos il n'empêche, Thredê désirait vraiment qu'elle aprenne à prendre confiance en elle à l'avenir. Cela ne voulait pas forcément dire effacer sa timidité, mais arrive au moins à considérer assez sa valeur pour pouvoir entreprendre. Et il fallait avouer que oui Aramis ressentait bien les émotions de son élève, mais cela n'était pas toujours forcément désagréable même si des fois ces dernières étaient vives pour pas grand-chose au final… Heureusement que personne n'avait tenté de jouer sur les émotions de son élève pour manipuler cette dernière avec de mauvaises intentions à son égard, mais il faudrait tout de même se préparer pour qu'elle puisse l'éviter si cela devait arriver un jour…

« Il se porte aussi bien mieux qu'il y a quelques années… Te rappelait tu de ce temps où le continent était au bord de la mort lorsque Vraorg le blanc l'arpentait ? » Dit-elle à son élève un peu amère à ce souvenir, cette époque où la nature avait presque été massacrée, ou dans l'empire théocrate la misère, et l'inégalité régnait en maître, et où le tyran blanc avait chercher à chaque instant à étouffer les dernières bribes d'espoirs de chacun… « Il est de nôtre devoir de faire en sorte qu'une telle horreur n'arrive pas à nouveau. » Dit-il sincère avant d'ajouter peu après.

« Bien entendu ma chère. » Ajouta t-elle avec un léger sourire à Inael, se disant presque amusée que cela était déjà très bien que son amie désire marcher à ses côtés, pour sa part elle ne trouvait guère cette idée ridicule, bien au contraire. Mais après cela dépendait probablement de la perception de chacun. Pour sa part elle ne ressentait pas de honte juste pour ce genre de détail...

Par contre son élève semblait gêné de la proposition pourtant fait sous le spectre de la bienveillance par Thredë, mais cette dernière s'y attendait un peu, c'était la raison d'ailleurs pour laquelle elle l'avait fait avec une certaine douceur pour lui inspirer le plus possible confiance. Ce qui sembla d'ailleurs jouait un peu même si Aramis ressentait à travers son chant nom le malaise palpable de son élève. Aramis posa donc doucement sa main sur l'épaule de cette dernière en se baissant légèrement avant de dire avec un ton rassurant.

« Allons voir de ce pas ce qui pourrait te faire envie dans ce cas. » Lui dit-elle avant ensuite de la prendre doucement par le bras, et de l'emmener vers le dit marché. Avant d'ajouter. « N'hésite pas à regarder et à me dire ce qui te plaît, tu parlait d'ailleurs de livre, et d'équipements d'astronomie… » Dit-elle alors qu'elles pénétraient dans une sorte de boutique qui semblait spécialisé dans ce genre de chose, le propriétaire devait être habitué à des clients riches, elfes, ou des baptistrels certainement. En tout cas cela expliquerait la présence de cette boutique… Ce dernier les salua poliment, et leur dit calmement de prendre leurs temps avant de discuter assidûment avec un autre homme… Aramis en profita pour ajouter à l'égard d'Inael.

« Vois-tu quelque chose qui éveille ton intérêt Inael ? » Demanda Aramis en encourageant cette dernière à regarder, et faire son choix. Et en espérant sincèrement qu'elle n'aurait pas trop de mal, même si elle sentait que cela risquait d'être le cas… « Tu te rappelle le gage que je pouvais te donner ? Eh bien voici en quoi il consiste. T'avancer, et choisir quelques objets qui t'intéressent parmi ce que tu peut trouver ici. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inael Délisandre
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 1

Apprentie Baptistrelle

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Dim 26 Juin 2016 - 11:35

Inael et Aramis marchaient toutes les deux au travers des mouvements de la masse de villageois et, comme invisible dans cette foule, elles se remémoraient le passé. Après quelques instants, les sombres souvenirs d’Armanda resurgissaient et ces réminiscences paraissaient si fraîches dans l'esprit des elfes. Pour elles, quelques années n’étaient qu’un instant en comparaison aux hommes dont la durée de vie est au moins dix fois moins grande. C’est en se remémorant ces moments de chaos, qu’Inael réalisait que le monde avait repris son rythme, fonctionnant à nouveaux sans aucune trace de tels événements… Les yeux empli de mélancolies, elle regarda le ciel comme pour effacer les larmes qui lui montaient et retrouver son sourire naturel. Si le monde avait tourné la page, elle le devait aussi. Cependant, à l’instar des hommes, elle ne devait pas l’oublier.

Inael se sentait cependant particulièrement bien et elle ne voulait pas gâcher ce moment privilégié en compagnie de sa Cawr et amie, Aramis. Pour éviter de s’étendre sur ce sujet fâcheux apportant avec lui une grande tristesse, Inael ne répondit, encore une fois, pas à sa maîtresse. Elle se contenta de hocher la tête et de lui envoyait un grand sourire les yeux larmoyant. Son devoir auprès des autres, la jeune baptistrel ne l'oublierait jamais ! Elle était une elfe plus sensible que la plupart des Armandéens et c'est probablement pour cela qu'elle s'est naturellement tournée vers la rhapsodie. Offrant ainsi à son esprit un but et par la même occasion un sens à sa vie, aider les autres...

[...]

Ainsi, Aramis et Inael continuaient leur marche vers le centre de la ville où se trouvait le marché. Comme deux saumons remontant la rivière, elles avançaient à contre-courant du mouvement des gens sortant du dit marché. Et plus leur destination se faisait proche et plus leur progression était lente, mais leur balade n’en restait pas pour autant des plus agréables. Les deux amies s'enfonçaient de plus en plus, jusqu'au moment où Aramis entraîna la petite elfe dans une boutique, apparemment, spécialisé dans l'astronomie. Etait-ce un hasard ?

Inael n'eut pas le temps de se poser la question. Elle était entourée de tous les articles d’astronomie possible. Il y en avait plus qu'elle n'en avait jamais rêvé. Des livres sur toutes les constellations d'Armanda, des cartes détaillées jusqu'aux limites connues, des outils de mesures et d'observations étrange... A cet instant Inael était complètement absente. Elle voyait la pièce, merveilleuse, l'entourer dans son atmosphère nébuleuse. Cette même atmosphère qu'elle avait eu l'occasion de côtoyer dans la bibliothèque du domaine, mais cette fois-ci, plus légère, moins imprégnée de magie.

Aramis laissa probablement quelques instants à ce petit être pour se remettre de ses émotions. C’est lorsqu'Inael commençait à redescendre de son nuage astral que sa Cawr la questionna; demandant si quelque chose éveillait son intérêt au sein de la petite boutique, mais à vrai dire, tout ce qui composait cet endroit éveillait l’intérêt d'Inael ! Elle aurait pu passer des années dans l'étude de chaque ouvrage, confrontant ainsi ses recherches et observations, au savoir de milliers de livres.

Ouvrant doucement la bouche, ébahie, elle n'arrivait pas complètement à retrouver ses esprits. " Je... Je... " Mais cette fois-ci, Inael ne pouvait plus retenir ses émotions. Elle regardait les étales qui l'entouraient et de ses grands yeux bleus ruisselant de larmes de joies. Elle ne savait absolument pas quoi choisir, mais l'idée de posséder un des objets de cette boutique et, la gentillesse avec laquelle Aramis utilisait son gage, s'en était trop pour Inael qui ne pouvait rester insensible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis Thredë
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Impératrice des Elfes
Baptistrelle Chantebrise

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Mer 29 Juin 2016 - 17:04

Aramis n'avait pu que remarquer à quel point cette boutique semblait fascinait son élève, à croire que cette dernière devait être rêveuse de toutes les possibilités offertes ici, et bien entendu c'était cela. Inael n'était-elle pas après tout très adepte de l'astronomie ? Certes le domaine ne manquait pas d'ouvrages pour cela, mes des livres sortaient souvent à ce sujet-ci, et il fallait bien regarnir les bibliothèques du domaine, de plus un baptistrel pouvait bien avoir des outils d'étude astronomiques à lui. De plus les alayiens qui même s'ils avaient été des envahisseurs violents étaient bien plus avancés techniquement que les armandéens, et leurs outils d'astronomie aussi étaient plus développés technologiquement de ce fait. Raison pour laquelle certains de leurs bijoux de technique en ce domaine se vendaient au prix fort pour les armandéens qui pouvaient passer au dessus de la haine de l'ancien ennemi pour satisfaire leurs curiosité, et leurs désirs d'avoir de meilleurs outils.

Et elle laissa donc pleinement le temps à Inael de se reprendre, cette dernière était adorable à cet instant, et Aramis sentait déjà qu'en faîte elle n'aurait aucun mal à trouver quelque chose d'intéressant pour elle aussi, ce qui serait difficile par contre c'est de savoir quoi choisit car malheureusement elles n'avaient pas les moyens de tout acheter ici même s'il fallait dire que la possibilité aurait en effet était très agréables, surtout qu'Aramis elle-même était fasciné par l'idée de ramener par exemple de nouveaux instruments d'astronomie au domaine, ainsi que des ouvrages à étudier pour garnir les bibliothèque déjà très pourvue de la rhapsodie.


Et elle soutînt donc son élève dans son désir de trouver satisfaction avec un sourire bienveillant, et en usant aussi de son gage. Ému en partie de voir son élève céder à l'émotion face à tout cela… Aramis lui posa la main sur l'épaule, et l'invita à s'avancer pour aller trouver ce qu'elle désirait. « Tu me dira merci lorsque nous seront ressortit de la boutique. » Dit Thredë comme pour l'encourager à se concentrer surtout sur sa recherche, et sur la dure épreuve du choix lorsque tant de choses vous intéressent, et que vous ne pouviez pas toutes les prendre… Et elle laissa ensuite Inael s'avancer pour chercher ce qu'elle désirait pendant qu'elle la regardait calmement faire.

« Pense tu d'ailleurs qu'il faudra un chariot pour transporter ce que tu va acheter ? » Demanda t-elle néanmoins sérieuse, et en partie amusée car en effet cela pourrait s'avérer plus utile que de transporter tout à bout de bras selon ce qu'Inael allait acheter… Mais sur ce elle laissait son élève choisir ce que cette dernière désirait, après tout elle était bien assez grande pour faire son choix elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inael Délisandre
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 1

Apprentie Baptistrelle

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Mar 5 Juil 2016 - 21:44

Quel bonheur pour la petite elfe de se retrouver au milieu de tous ces ouvrages. Inspirant profondément elle savait désormais qu'il lui fallait retrouver son calme, sans quoi elle n'arriverait pas à faire un choix réfléchi. Il était clair pour elle qu'elle ne dépasser un article. Il fallait donc choisir le bon ! Cet instant était simple en théorie et tout s'embrouillait dans le petit crâne d'Inael. Doucement, elle observait encore de ses grands yeux le magasin, cherchant un objet qui attirerait plus son attention qu'un autre, mais dès qu'elle croyait avoir trouvé, elle apercevait dans un coin de l'oeil quelque chose d'autre plus stimulant.

" Je vais faire de mon mieux pour faire un choix parmi toutes ces merveilles." répondit-elle. Elle rougie de gène lorsque la chantebrise lui demanda si un chariot serait nécessaire. Cependant, il aurait été bien trop indisposant de se déplacer avec un chariot durant tout leur voyage. Elles n'étaient pas ici pour faire des courses, mais bien pour retrouver quelqu'un et ça, Inael ne l'avait pas du tout oublié. Elle ne voulait donc pas prendre quelque chose de trop encombrant, un objet facile à transporter tout au loin de ce périple, donc pas non plus trop fragile.

Dans son agitation, le petit brin d'elfe qu'était Inael oublia ses repaires et sans regarder ses pieds, elle trébucha dans le coin d'une pile de livres. Cette fois-ci elle n'eut pas la possibilité de se rattraper et tomba lourdement sur le sol et entraînant dans sa chute tous les livres entassaient. Heureusement pour elle, rien n'était cassé, ni dans la boutique, ni dans son corps.

C'est là, dans cette position étrange, qu'elle aperçue ce qu'elle cherchait depuis son entrée dans ce magasin. Habituait à regarder le ciel en direction des étoiles, elle en avait oublié de regarder les étales du bas. Devant elle se dressait un livre de taille très correct, finement orné sur son dos d'un titre alléchant " Astronomie Draconienne ". C'était bien la première fois qu'Inael pensait à allier l'astronomie et les dragons, essences de toute la magie d'Armanda.

Elle se saisit de cet objet pour le contempler plus profondemment. Toute sa couverture semblait être faite d'os et de peau de dragon; laissant en son centre, une large place pour le titre en lettre d'or sur un fond d'un bleu semblable au vide astral. C'était sans conteste le plus beau livre qu'elle n'avait jamais vu. Son choix était fait ! Chose bizarrement rapide, mais toujours mieux que de passer des heures dans cette boutique sans rien trouver et avec l'envie de tout embarquer. Etre raisonnable voilà ce qu'il fallait. Elle ne voulait rien de plus que ce petit livre poussiéreux.

Inael se retourna en direction d'Aramis, les yeux emplies d'une lueur joyeuse. " Je... J'aimerai bien.... "Murmura-t-elle, mais encore une fois il était impossible pour Inael de finir sa phrase. Même si Aramis lui avait offert sa bénédiction, cette sensation de gène ne la lâchait pas. Comme si admettre qu'elle avait trouvé ce quel recherchait, revenait à le demander.


Dernière édition par Inael Délisandre le Dim 24 Juil 2016 - 12:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis Thredë
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Impératrice des Elfes
Baptistrelle Chantebrise

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Ven 8 Juil 2016 - 18:48

Aramis aurait volontiers payer plus d'un article, mais déjà le fait qu'Inael en choisisse un serait très bien vu la timidité maladive de cette dernière, par les 7 décidément la chantebrise n'avait aucun problème avec son élève à part le manque d'assurance de cette dernière, ce qui était tout de même comique car à côté la jeune elfe était enthousiaste, agréable, patiente, et faisait preuve tout de même d'une certaine patience malgré son très jeune âge. En faîte il manquait juste de l'assurance et elle serait presque l'élève parfaite, mais bon il ne fallait pas non plus trop en demander pour le moment…

« Prend le temps qu'il te faudra pour choisir, après tout nous ne sommes pas vraiment pressées. » Bon après il serait bien d'entamer les recherches assez vite, mais Aramis comptait profiter du temps qu'allait passer Inael à choisir pour questionner un peu le vendeur, après tout peut-être que l'enwr qu'elles recherchaient se trouvait par ici ? C'était en tout cas une possibilité que Thredë prendrait le temps de vérifier plutôt que de regarder son élève pendant que cette dernière faisait ses recherches, au risque de mettre un peu trop la pression sur cette dernière...

Et en faîte elle n'eut pas trop le temps de poser ses questions qu'Inael venait de faire une maladresse, Thredë grimaça légèrement un instant devant le bruit, et regarda son élève en consultant l'état de cette dernière par le chant nom, non allait bien, et heureusement le vendeur ne semblait pas de mauvais tempérament car sinon ce dernier aurait sans doute fait comprendre sa mauvaise humeur devant cela...

Et elle pu bien poser quelques questions, et avoir quelques réponses pendant qu'Inael semblait au prise avec un certain ouvrage, quand elle en eut finit avec le vendeur la chantebrise se dirigea en donc vers son élève, et regarda ce que cette dernière avait choisit. Un livre d'astronomie traitant aussi du rapport des dragons avec cela ? Intéressant après tout les dragons étaient effectivement source de tout magie, et des étoiles émanaient aussi un certain mystère…

De l'os, et de la peau de dragon ? L'ouvrage devait être très récent, ou très ancien pensa Aramis car Armanda avait était désert de tout dragon pendant des siècles, et si c'était un ouvrage ancien il devait être conservé par magie car il semblait en assez bon état… Bon ce livre serait sans doute déjà très cher, rien que le matériaux le constituant valaient une petite fortune, mais cela ne gênerait aucunement de l'offrir à son élève, au contraire. Bon cet ouvrage était poussiéreux, mais c'était un petit trésor tout à fait digne d'Inael.

« Très joli choix Inael, je vais m'empresser d'aller te le payer. » Dit Aramis bienveillante en voyant la gêne de son élève malgré le fait que cette dernière avait fait son choix, et elle s'occupa donc assez vite de payer l'ouvrage qui était effectivement assez cher avant de remettre doucement ce dernier dans les mains d'Inael, et de dire.

« Je sent que tu va finir par le lire assez vite… Bon sur ce continuons nos recherches, j'ai poser des questions au vendeur entre-temps, et il confirme avoir vu l'ewnr que nous cherchions, il m'a dit que cette dernière après avoir passé par sa boutique lui avait parlé de se diriger vers la forteresse non loin car la bibliothèque s'y trouvant est d'assez bonne facture, et possède certains ouvrages rares, je pense que ce serait une bonne piste. Il nous faudra juste arriver à rentrer là-bas, mais cela ne devrait pas être très difficile en tant que baptistrels. » Puis elle finit par dire.

« Te sent tu prête à y aller ? Car ce n'est pas vraiment le genre de lieux auxquels tu est habitué... » Après tout la ville encore cela passe, mais une forteresse c'est un lieu militaire qu'on ne trouve pas trop chez les elfes par exemple, peut-être qu'Inael n'y serait pas très à l'aise, mais si elles devaient aller là-bas pour en savoir plus elle ne pouvaient pas vraiment y échapper... En y réfléchissant d'ailleurs aux alentours de Fortuna se trouvaient des ruines de la forteresse d'Elena qui se tenait là auparavant, peut-être que l'enwr avait disparue là-bas en cherchant l'ouvrage dans les ruines de la cité, mais dans ce cas-là il fallait qu'Aramis fasse confirmer cette supposition... Comment aller s'achever cette histoire? Elle aurait bien du mal à le dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inael Délisandre
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 1

Apprentie Baptistrelle

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Jeu 14 Juil 2016 - 22:42

Encore à même le sol, Inael tendait très légèrement à Aramis l’ouvrage fraîchement dépoussiéré. La petite elfe n’avait prononcé que quelques mots, que déjà la gracieuse Chantebrise s’empara du manuscrit. La jeune enwr ouvrit la bouche pour tenter de l’arrêter dans sa lancée, mais se résigna . Elle savait que cela reviendrait à dire qu’elle ne voulait pas de ce livre, or c’était justement le seul article qu’elle désirait. Néanmoins elle n’avait pas pris conscience que la peau et l’os de dragon qui composaient la couverture engendreraient forcément un prix des plus conséquents. La douce jeune fille ne se considérait clairement pas digne d’un objet d’une telle valeur. De plus elle disposait déjà d’une flûte en os de dragon, cadeau d’Aramis. Bien entendu Inael chérissait cet objet, de par sa valeur financière, mais bien plus, de par sa valeur sentimentale. Il ne faisait aucun doute qu’elle ferait de même avec ce livre.

Pendant l’instant où la Chantebrise négociait le prix, le temps dans l’esprit d’Inael semblait s’être figé, l’empêchant ainsi de se préoccuper de ce qui se déroulait sous ses yeux. A peine quelques secondes semblaient s’être écoulées dans son esprit, que déjà Aramis revenait, le livre entre ses mains emballé et ainsi protégé. Elle glissa délicatement le paquet entre les petites mains de son élève. Une attention si délicate que les grands yeux bleus d’Inael brillaient de larmes qu’elle s’efforçait de contenir. Touchée et émue, elle baissa la tête alors qu’une goutte salée venait se déposer sur le papier kraft protecteur. Essuyant du revers de la main son visage, elle releva la tête vers sa maîtresse.
«Merci… Je ne sais pas comment exprimer ma gratitude… C’est trop d’honneur pour une enwr telle que moi» souffla-t-elle la voix bredouillante sous l’effet de l’émotion.

Toujours assise comme une enfant devant un parent, elle était attentive. La suite de leur aventure se déroulerait dans un fort militaire, non loin d’ici. Aramis expliquait les raisons qui pourraient pousser un membre de la rhapsodie à se rendre dans ce genre de lieu. Un baptistral devait être prêt à interagir avec n’importe qui, et c’était sûrement la communication qui était le plus gros point faible d’Inael. Se rendre dans un établissement comme celui-ci, seule, actuellement elle en aurait été incapable et elle le savait. Cependant accompagnée par sa cawr, la Chantebrise du domaine baptistral, l’épreuve semblait beaucoup moins difficile.

«Oui je suis prête ! Et ta présence m’aidera à surmonter ma timidité et je dois être préparée à visiter ce genre d’établissement. Pour une fois que je suis hors du domaine autant voir le plus de choses possibles»
Ce n’est pas sans un frisson qu’elle prononça cette phrase finale. Elle connaissait les villes, les forêts, il était temps pour elle de connaître la politique…

Alors qu’elle prononçait ces mots, il était enfin temps pour elle de se redresser. Se préparant pour quitter la boutique, elle s’excusa encore mille fois auprès du gérant pour le désordre qu’elle avait provoqué, mais celui-ci non mécontent de la vente très intéressante qu’il venait de faire n’était nullement rancunier auprès de cette dernière.
«Bonne chance pour la suite de votre aventure et au plaisir de vous revoir bientôt dans ma boutique» dit-il en s’inclinant respectueusement devant les deux elfes au niveau de la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis Thredë
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Impératrice des Elfes
Baptistrelle Chantebrise

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Sam 16 Juil 2016 - 21:17

Bon Aramis était certaine d'une chose, si ce n'était pas dans la semaine, Inael aurait au moins finit de lire l'ouvrage dans le mois, et elle aura sans doute prit le temps au passage de le relire une, ou deux fois pensa Thredë, quand à la valeur financière de l'ouvrage elle était une elfe, elle s'en fichait bien au fond. C'est juste qu'elle n'avait pas non plus les moyens d'acheter une dizaine d'ouvrages comme celui-ci. Surtout que les humains n'hésitaient pas à mettre d'assez importants prix à ce genre d'articles, ils étaient disons souvent plus proches de leurs argents que les elfes. Chose qui au final n'importait pas tant Thredë que cela, puis ça ferait un petit trésor à son élève que cette dernière saurait honorer, cela la chantebrise en était certaine. Ou du moins elle espérait l'être.

Mais elle arriva au moins à obtenir un prix assez acceptable dans l'ensemble, le vendeur ne semblant pas être un escroc, mais un minimum dur en affaire tout de même. Mais il fallait bien un minimum de talent après tout pour prospérer dans une bourgade marchande comme Fortuna, ou les concurrents ne semblaient pas manquer pour les commerçants avisés. Même si ce n'était pas aussi extrême qu'à Caladon la cité état, et seule cité neutre d'Armanda certainement…

D'ailleurs comme souvent Inael semblait plus que toucher par la faveur, ou plutôt la preuve de gentillesse que venait de faire Thredë à son égard. Aramis se contenta de répondra à cela avec un léger sourire avant de dire d'un air encourageant. « Alors fait honneur à cela en approfondissant ton savoir avec cet ouvrage, et en poursuivant la longue route qui fera de toi une érudite accomplit. » Après tout elle comptait sur Inael pour cela de plus, car les baptistrels devaient êtres des érudits au final. Tel était autant leurs devoirs que leurs véritable richesse. Celle du savoir.

Il restait donc dans tout les cas à se rendre à la forteresse de Fortuna pour cause que cette dernière détenait certains ouvrages précieux, dont par exemple peut-être celui que la baptistrelle cherchait qui aurait pu faire partie de certains ouvrages perdus antérieurement par la rhapsodie suite aux bouleversements des dernières années. On ne savait jamais, et puis la rhapsodie devait encore se reconstruire, et continuer à assurer en même son devoir qui était celui de l'ordre gardien de la connaissance, et de sa transmission à travers tout Armanda.

« Dans ce cas-là allons y de ce pas avant que la piste ne se refroidisse. » Dit-elle donc calmement quand Inael confirma qu'elle pourrait venir avec elle. Elles dirent donc poliment aurevoir au gérant qui avait eu son dû, et qui ne semblait pas de mauvaise humeur, et Aramis réfléchit donc un court instant alors qu'elle sortait de la boutique avec son élève.

En effet Inael aurait à faire avec la politique en tant que future Cawr, et ce serait une solide épreuve pour elle probablement, il faudrait donc l'y préparer, mais d'abords elles devaient qe concentrer sur la mission, et se rendirent donc vers la forteresse à cheval en louant quelques montures, mais avant qu'elle n'arrivent alors que la forteresse se profilait à l'horizon, Aramis leur fit faire une petite halte soudainement à l'entrée d'une clairière, et expliqua pourquoi à Inael.

« Attend j'ai une idée... Je pense que maintenant que nous sommes un peu au calme et proche de Fortuna nous pourrions user avant de nous rendre à la forteresse d'un peu de magie pour facilité nos recherches, je te propose donc que nous usions toutes deux du sort murmure naturel ici, qu'en pense tu ? Ne t'inquiète pas il n'y a pas de danger dans les environs, sinon je le sentirait, et puis la nature pourra peut-être nous donner des indices intéressants quand à où est passé celle que nous chercons. » Dit-elle calmement à son élève tout en invitant cette dernière à user de ce sort. Et puis Inael pourrait ainsi travailler le maîtrise de ce sort en même temps qu'Aramis, car il lui serait certainement d'une certaine utilité à l'avenir. De plus sur l'instant elles en auraient en effet besoin pour leurs recherches...



[[Contrôle] Murmure naturel
L'elfe entre en communion avec la nature et peut entendre son murmure, apprendre certaines choses grâce à elle ou même voir temporairement par elle.

Geste clé : fermer les yeux et poser une main sur la cible.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inael Délisandre
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 1

Apprentie Baptistrelle

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Dim 24 Juil 2016 - 14:02

Le livre « Astronomie Draconienne » était donc désormais en possession d’Inael. Un ouvrage finement relié, mais au contenu conséquent de par ces quatre cents pages. Et au vue du sujet dont traitait l’ouvrage, il était claire que la jeune elfe ne tarderait pas dans sa lecture. Cependant leur objectif principal n’était pas l’apprentissage d’Inael et son amélioration dans les domaines d’éruditions, mais belle est bien la recherche d’une soeur baptistrale disparue. Ainsi, malgré la soif de curiosité que suscité la lecture du manuscrit, elle était secondaire et devrait se faire lors de leurs haltes. Une fois celui-ci terminé, quelques mois lui serait sûrement nécessaire pour connaître l’ensemble de ce cadeau, mais alors qu’elle réfléchissait à tout cela Inael eu un éclaire de lucidité: Aramis voudrait elle aussi probablement lire ce trésor !

« Pour honorer ce cadeau, si cela t’intéresse, je pourrait te le prêter une fois que je l’aurais fini. Et ainsi nous pourrions échanger à son sujet. Cela me permettrait d’approfondir mes connaissances générales en astronomie et ainsi devenir une meilleur érudite et cela pourrait toujours être un bon divertissement pour toi. Qu’en dis-tu ? »

Inael était doublement motivée pour aller à la forteresse car elle se disait que l’endroit leur serviraient probablement de campement pour la nuit et qu’ainsi elle pourrait commencer la lecture d’ « Astronomie Draconienne ». Si elles était autorisées à y résider, cela leur permettraient d’exploiter la seul piste qui était en leur possession sans se préoccuper de la nuit et ainsi avoir un point de départ fixe. Cependant les institutions militaires n’apprécient guère d’accueillir des gens étrangers à leur hiérarchie car, comme tout le monde le sait, toute force politique n’aime pas être prise au dépourvu. Possédant sûrement des ouvrages perdus suites aux grands bouleversements, le petit campement serait peut-être réticente à l’idée de rendre ceux-ci à la rhapsodie si cette dernière venait à fouiller dans leurs affaires.

Elles marchaient donc toutes deux sur leurs montures en direction de la base militaire de Fortuna quand tout d’un coups Aramis demanda un halte aussi soudaine qu’inattendu à l’entré d’une clairière. Intel arrêta donc son cheval, regardant sa maîtresse d’un air circonspect. « Que ce passe-t-il ? » demanda la jeune elfe quelque peu désemparée. Alors que celle-ci posé sa question elle eu très rapidement la réponse. La chantebrise proposait d’utiliser le sort de murmure naturel pour communiquer avec la nature et ainsi obtenir peut-être plus d’information avant de pénétrer la forteresse. Avertie de la sécurité des lieux, elles pouvaient aisément s’adonner à leur communication respective sans craindre une éventuel embuscade en pleine transe.

La petit elfe descendit de son destrier pour atterrir gracieusement au sol. Marchant quelque mètre pour s’éloigner de sa monture et ne pas gêner celle-ci, elle décide d’apposer sa main sur le sol verdoyant, tout en fermant délicatement ses grand yeux claires. Se concentrant, elle entre doucement en communication avec la terre. Voyant des souvenir de bataille et d’arbre que l’on découpe montrant la souffrance du lieux, Inael profitât de sa communication pour tenter d’apaiser la terre meurtri par l’homme et la guerre. Une fois calmée, elle se concentrât sur sa demande: «  Une soeur baptistrel est censée être passée par ces lieux, l’avez-vous vue ? Est-elle aller dans la forteresse non loin d’ici ? » Toujours les yeux fermés et inspirant délicatement pour être le plus réceptive à la réponse, la jeune enwr vue une femme correspondant au long cheveux roux, galopant avec sa monture en direction de la base de Fortuna. La petit elfe n’eu cependant aucune information, supplémentaire et lorsqu’elle sortit de sa connexion avec la nature, Aramis elle était encore très concentrées. Inael resta dans assise en tailleur sur le sol, respectant ainsi la nature et observant la Chantebrise dans sa communication.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis Thredë
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Impératrice des Elfes
Baptistrelle Chantebrise

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Jeu 28 Juil 2016 - 16:52

Lui prêter cet ouvrage ? Une proposition généreuse s'il en était même si cela ne l'étonnait pas de la part de son élève pensa Aramis avec un doux sourire quand Inael lui proposa de lui prêter l'ouvrage une fois qu'elle aurait finit de lire ce dernier pour ensuite qu'elles puissent échanger toutes deux au sujet de ce dernier. Généreux, et très bien trouvé, après tout le savoir n'était pas toujours qu'une construction personnelle, mais pouvait aussi être un échange entre érudit à sa manière, et Inael semblait avoir bien assimiler ce concept-ci. Cela ferait donc en effet un bon divertissements pour elles, et un moyen pour tout deux d'échanger en tant qu'érudit, et non simplement en tant que maître, et élève car il était tant en effet vu que l'apprentissage d'Inael était bien avancée que celle-ci s'accomplise aussi en tant qu'érudit, et non qu'en tant qu'élève…

« C'est une proposition fort généreuse de ta part Inael, et je ne puis donc que l'accepter. Et bien entendu je te rendrai l'ouvrage dans un aussi bon état que lorsque tu me l'aura confier. » Dit-elle sincère, et puis elle se demanda au passage si Inael lui proposait aussi cela car cette dernière connaissait la grande passion d'Aramis au sujet de la lecture…

Passion qui culminait d'ailleurs en partie à l'addiction, pas une addiction grave qui empêcherait Aramis de vivre si elle était privée de littérature, mais disons que si elle ne lisait pas assez souvent à son goût cela pouvait nuire à son humeur… Et c'était bien l'une des raisons qui pouvait pousser Thredë à rester longuement en intérieur d'ailleurs car une chantebrise comme elle avait souvent de plus ou moins légères tendances claustrophobes, après tout la nature du vent lui-même n'était-il pas la liberté, et l'extérieur ? Pouvoir se faufiler sans contrainte, et aller où bon lui semble ? Il était évident que cette élément déteignait donc en partie sur Thredë, et tel était le cas pour tout les cawrs baptistrels suite à la cérémonie de l'union. Car l'élément avec lequel ils se liaient impactait à coup sûr plus, ou moins sur leurs caractères. Même si à vrai l'élément choisissant le baptistrel correspondait souvent plus ou moins au caractère de base de ce dernier donc on ne pouvait pas dire que c'était vraiment une union embarrassante… Car elle ne faisait donc souvent qu'amplifier aux fonds certains traits de caractères du baptistrel choisit.

Enfin dans tout les elles se trouvaient maintenant non loin de la forteresse militaire quand elle eut une idée dont elle pourraient toutes deux tirer partit… Une idée qui serait sans doute très bonne après tout la nature pouvait être un très bon informateur quand aux allées, et venus des hommes, et femmes passant à proximités en plus d'être un allié naturel de tout les elfes. Elles ne tardèrent donc pas à se plonger en pleine transe, et Aramis pour sa part sentit par le murmure du vent, et de la flore qu'en effet une baptistrelle avait foulé les lieux de son cheval pour se diriger vers la forteresse, mais après… Mystère, cela peut-être à cause d'une magie quelconque par exemple mais les murmures naturels ne furent pas plus loquace malheureusement pour elle aussi…

« De ce que j'ai pu apprendre Fortuna semble être la meilleure piste que nous ayons... » Dit-elle donc calmement à Inael avant de finir par demander à cette dernière. « Sauf si tu as pu apercevoir quelque chose que je n'ai pas vu par cette transe. » Après tout c'était une possibilité, et sur ce elle reprit calmement après avoir eu confirmation que non si Inael la lui donnait. « Poursuivrons donc nôtre route. »

[…]

Ainsi elles arrivèrent peu après devant la forteresse où plutôt devant le pont levis abaissé de cette dernière car une escouade armée en étant sortit peu avant pour sans doute aller assurer des patrouilles à l'extérieur. Et entrer dans la forteresse ne fut guère difficile dans les faits car même si les militaires étaient prudent, dès qu'ils surent que c'était deux baptistrels qui désiraient entrer ce ne fut qu'une formalité d'obtenir le droit de passage. Et elles purent donc pénétrer à l'intérieur de cette forteresse qui semblait fourmiller de plusieurs soldats en train de s'entraîner à manier des armes diverses, et variées… Et étrangement même si en tant que baptistrelle cela devrait être le contraire, Thredë ce sentait à l'aise ici, cela lui faisait penser après tout à son ancienne profession dans l'armée elfique qui ne regorgeait beaucoup de bons souvenirs.

« Je pense qu'il faudrait d'abord nous rendre à la bibliothèque de la forteresse pour débuter nos recherches là-bas. » Dit-elle donc à son élève après avoir légèrement regarder les lieux, par contre peu après qu'elle l'eut dit visiblement tous les regards environnants semblèrent s'être tournés ne serait qu'un instant dans leurs directions, sans doute plus par curiosité qu'autre chose, après tout ce n'est pas souvent que des elfes ou des baptistrels doivent traîner par ici pensa t-elle. Et d'ailleurs Thredë eu tout à coup une idée qu'elle exposa à Inael sans tarder.

« En faîte j'ai une idée… Pendant que je vais questionner certains personnes hauts placés en ces lieux comme le capitaine de la garde sur les allées, et venues de celle que nous cherchons tu pourrai aller faire les recherches à la bibliothèque, et vérifier que l'ouvrage que nous cherchons s'y trouve, sans oublier de demander au passage au bibliothécaire ce qu'il sait. Ainsi en nous divisant le travail à faire nos recherches avancerons plus vite je pense. » Dit-elle sûr d'elle, car après tout comme dit avant Inael approchait de la fin de son apprentissage en tant qu'enwr, et de ce fait elle devrait savoir faire preuve d'autonomie, de plus en se divisant ainsi le travail elles progresseraient probablement plus vite. Il serait donc intéressant d'après Aramis de confier cette tâche d'abord en solitaire à Inael pour que cette dernière poursuive dans son apprentissage d'une certaine autonomie, et surtout qu'elle essaye de passer un peu par dessus sa timidité naturelle car il était un fait. Thredë ne pourrait pas toujours être là pour elle. Surtout quand elle serait une baptistrelle accomplie, et non plus son élève.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inael Délisandre
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 1

Apprentie Baptistrelle

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Lun 1 Aoû 2016 - 16:18

La jeune Enwr comptait sincèrement remercier sa maîtresse en partageant avec elle son cadeau, elle pourrait ainsi savourer, elle aussi, le contenu de ce livre. De plus elle se doutait que cela ferait plaisir à la Chantebrise, car après autant d’années d’amitiés, Inael se souvenait du petit plaisir littéraire dont Aramis raffolait. C’était donc un bon moyen pour elle de pouvoir satisfaire ses envies et sa soif de culture durant leur périple. Enfin, tout du moins si cela était possible, elles auraient tout le loisir de partager leurs découvertes.

Ha, la cérémonie de l’union. Cela faisait bien longtemps que l’apprentie de baptistral se l’imaginait, ce demandant qu’elle pourrait bien être l’élément auquel elle serait lié. Cette événement si rare et particulier dans la vie d’un érudit. Lors d’une cérémonie, le baptistral accomplissait un rituel magique complexe, pour incorporer l’élément dans son chant-nom et ainsi se lié à son élément. Cela faisait déjà tellement d’année que la jeune Enwr avait eu cette enseignement qu’elle en avait presque oublié que cela pouvait aussi lui arriver. Comment un élément choisit-il et quand cela arrive-t-il ? Tant de question sans réponses immédiate. Cependant Inael continué de croire, attendant patiemment l’arrivé de ce jour tant attendu pour tout les membres de la rhapsodie.

C’est quelques instants après sa connexion avec la terre qu’elle se remémorait cette possibilité de son apprentissage et qu’elle événement majeur dans la vie d’une elfes cela pouvait être. Néanmoins la terre n’avait pas était très utile aux deux elfes. L’expérience n’en rester pas pour autant rafraîchissante et un bon moyen d’exercer un peu de magie. Après quelques phrases échangeaient à ce sujet entre les deux elfes, elles décidèrent de continué leur route en direction de la forteresse. Remontant ainsi sur leurs destriers, elles reprirent la marche.

Leur destination n’était cependant plus très loin et après quelques minutes, elles se retrouvèrent devant l’immense forteresse, le pont levis abaissait ! A la vue de cette base militaire, Aramis habituée à ce type de lieu reste complètement inébranlable, mais ce n’était pas le cas de son élève. Celle-ci pénétrait pour la première fois l’enceinte d’un bâtiment prévue pour la guerre. En soit un bâtiment complément à l’opposé de ce que tout baptistrel recherche; la paix. Inspirant profondément, elle s’avança avec la chantebrise sur la pont imaginant la langue d’une bête prête à les avaler. Alors qu’elles marchaient dans la cours principal au milieu des soldats, apparemment en pleine entrainement, une chose étrange allait ce produire. Pendant un instant, comme deux corps étranger dans un organisme, l’ensemble de la caserne observa les deux intruses. Leur présence n’était pas menaçant, elles pouvaient donc continuer leur routes tranquillement jusqu’a ce que leur heure arrive.

La phase de perturbation arriva lorsqu’Aramis eu la bonne idée de se séparer. L’idée dans la théorie n’était absolument pas mauvaise, elles répartissaient la tache de recherche, laissant l’administration à la Chantrebrise et l’exploration à son élève. Le plan était simple dans l’esprit de la Cawr et permettait ainsi d’accélérer leur voyage, mais c’était tout autre chose dans l’esprit d’Inael. Heureusement les précédentes rencontre avaient permis à ce qu’elle ne cede pas à la panique, mais le stress avait déjà commencé à mettre le chaos dans cette esprit si facilement perturbé. Inael devait gérer la situation par étapes.

Premièrement: elle n’était pas dans un endroit qu’elle connaissait et dont elle avait l’habitude. Actuellement, des endroits bien plus dangereux pouvait les attendre et elle n’était pas en situation de danger imminent. Cependant la base fortifier de mur et de rempart laissait très peu d’échappatoire, limitant la fuite à une ouverture, servant d’entré et de sortit. Deuxièmement, elle devait partir, seul, dans les couloirs du bâtiment à la recherche de la bibliothèque. Elle espérait trouver rapidement le lieu, car le cas échéant, elle devrait demander son chemin et ainsi entamer une conversation. Encore une fois, l’inconnue offert par ce lieu et la nature des gens formé au combat était quelque chose qui ajouté un stresse conséquent. Troisièmement, une fois la bibliothèque trouvée, elle pourrait facilement demander à un mestre l’objet de désir. Des informations. La suite de son périple consistait à revenir sur ses pats, sans se perdre, pour attendre Aramis au milieu de la place. Il faudrait aussi que la Chantrebrise est fini avant sinon, la petit elfe se retrouverait à la vue de tous perdu au milieu de la caserne comme un enfant dans un marché.

Malgré toutes ces choses, Inael ne voulait pas décevoir sa Cawr, car celle-ci comptait sur elle et elle l’avait choisi dès le début en considérant son élève comme un atout et non un boulet. Il fallait donc honorer cette démarche et se lance tête baissait contre sa peur. « J’accepte! Répartissons les taches » dit-elle avec un calme très étrange et inhabituel. Après une léger réponse de la part d’Aramis qui savait ce que venait de lui coutait ce choix, la grande elfe guerrière partit. Regardant quelques secondes sa maîtresse s’éloigner, c’était seulement une fois qu’elle était entièrement entourée du sentiment immense de solitude et de vide que sont combat intérieur commença.

Le vent soufflait lentement sur la grand cours tandis que les bruits des armes résonnaient. Etrangement et comme rarement dans sa vie, Inael ne faisait attention qu’au simple souffle du vent et regardant la poussière qui l’accompagnait. Déjà plusieurs secondes s’était écouler et Aramis n’était déjà plus dans son chant de vision. Les jambes tremblantes sous la pression qu’elle supportait, elle savait qu’elle devait rapidement se déplacer avant que quelqu’un ne vienne l’interpellait. Et déjà des regards suspicieux se posait sur elle. Son premier pas fut le plus difficile, comme le premier pas hésitant d’un nouveau née, elle commençait à marcher assez rapidement pour s’engouffrait dans les couloirs de la forteresse. Ainsi dans cette direction, elle se retrouvait à l’opposé de l’emplacement où se situer son amie … Il était temps pour elle d’affronté seul, l’inconnu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis Thredë
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Impératrice des Elfes
Baptistrelle Chantebrise

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Lun 8 Aoû 2016 - 21:54

Aramis était consciente dans les faits que ce n'était pas un endroit où Inael devait se sentir particulièrement à l'aise, mais deux faits pesaient dans la balance pour elle, tout d'abord celui que son élève ne pourrait pas toujours compter sur elle de un, et de deux celui qu'elle était en sécurité ici. Car il n'y avait aucun danger, et les fortuniens n'allaient pas risquer un possible accident diplomatique avec l'empire elfique sans aucune raison valable. Et puis il fallait bien que la jeune elfe apprenne à avoir de plus en plus d'autonomie dans des situations qui ne seraient pas forcément faciles pour elle… Et cette situation là si elle n'était pas facile restait sécurisé, et de ce fait ce serait un bon entraînement pour son élève d'après Thredë…

Mais dans tout les cas elle ne comptait pas faire faux bond à Inael, et laisser cette dernière seule au milieu de la cour, car si en effet son élève ne lui avait pas parlé de cette peur de rester au milieu d'une cour remplie d'inconnu Thredë n'avait pas besoin d'être particulièrement éclairée pour deviner que cela ne plairait pas à la timidité presque maladive de Dellisandre… De ce fait elle tâcherait donc d'éviter de lui infliger un malaise inutile si possible en ne la faisant pas attendre son retour. Elle tâcherait donc ne pas prendre trop de temps à finir d'exécuter ses tâches pour sa part… Sans non plus bâcler le travail bien entendu.

« A bientôt Inael. » Dit-elle donc avec un sourire encourageant quand son élève accepta finalement qu'elle répartissent les tâches, sans doute qu'Inael devait désiré bien faire, ou avait prit un minimum confiance en elle pensa un instant Thredë avec optimisme. Et cette dernière laissa donc Inael se débrouiller avec la tâche qu'elle venait de lui confier, et aller s'occuper de sa propre mission de l'instant. Confiante dans le fait que cela ait été une bonne idée de laisser Inael pouvoir agir de manière assez indépendante pour que cette dernière puisse légèrement commencer à prendre l'habitude de se débrouiller par elle-même ainsi. A voir les résultats de cette essai dans tout les cas…

Mais d'ici là Thredë alla donc questionner certaines personnes hauts placées dans la forteresse pour avoir des renseignements au sujet de l'enwr humaine étant passé récemment par ici. Et elle obtient en effet des réponses assez intéressantes qu'elle ne manquerait pas de communiquer à son élève, et quand elle eu donc terminé sa tâche Thredë retourna donc attendre Inael dans la cour. Et vit que cette dernière n'était pas encore là, sans doute que cela devait lui prendre un peu de temps que d’exécuter sa tâche… Elle convenu d'ailleurs d'une chose intérieurement. Elle attendrait un certain temps, et si son élève n'était pas revenu à ce moment elle irait la chercher, par sécurité… Pas qu'elle craignait pour la vie d'Inael, mais car il fallait si possible éviter de perdre trop de temps, mais d'ici là elle faisait pour le moment parfaitement confiance en Dellisandre pour accomplir sa petite mission .







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inael Délisandre
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 1

Apprentie Baptistrelle

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Mar 16 Aoû 2016 - 12:51

Inael avançait dans les couloirs du bâtiments inconnu. Ces murs constitué de grosse pierre laissant apparaitre la lumière par de large fenêtre donnait une grande visibilité dans les grosses artères. Néanmoins lorsqu’elle pénètre dans les plus petits couloir, l’ambiance ce faisait plus sombre et beaucoup moins accueillante. La petite enwr, se balader à l’intérieur de cette enceinte gigantesque pour en comparaison de ça petit taille fluette. Le moindre bruit, la faisait presque sursauté. Elle espère réellement trouver sur un coups de chance l’entré de la bibliothèque le plus rapidement possible.

C’est après une dizaine de minutes à déambuler dans les couloirs et miraculeusement sans rencontrer une seul personne vivante, qu’elle découvrit la grande porte d’entrée de la bibliothèque. Elle était très facilement distinguable des autres portes qu’elle avait pue rencontré, surmonté d’un gros livre ouvert taillé dans la roche constituant l’arche et accompagné de deux bandeaux de pierre gravée. Pas de doute elle était au bon endroit. Timidement elle tendit la main pour abaisser délicatement la poignée, mais lorsqu’elle poussa la porte celle-ci partit de ces mains bien plus rapidement de prévue.

Un jeune garçon, apparement un écuyer sortait au même moment ou la petite elfe essayait de rentrer. Dans sa surprise Inael bondit en arrière comme un chat, mais voyant l’allure docile du jeune garçon elle détendit rapidement. « Je vous ai fait peur madame, veuillez m’en excuser je suis vraiment navré » s’exprima ce petit homme la tête baissé. Il semblait avoir à peine 13 ans et suivait déjà le chemin de la chevalerie. C’était très certainement un noble, mais son attitude devant la jeune baptistral était très différente de celle des nobles habituelle si pédant. Celui-ci était si fragile et l’enseignement militaire était rude. Inael posa ses yeux pleins de compassion sur ce jeune garçon avant de lui répondre d’une voix particulièrement tendre: « Ce n’est rien, vas ton maitre doit surement t’attendre » Il ne ce fit pas prier et partit dans l’instant en courant un bout de parchemin enroulé dans la main.

La porte était maintenant ouverte et si elle ne voulais pas rester stupidement devant l’entré il lui fallait s’avancer, ce qu’elle fit d’un pas léger. Alors qu’elle venait à peine de pénétrer la bibliothèque, une douce ambiance réconfortante l’entourée. La présence de tous ces livres, ce savoir et le temps qu’elle avait déjà passé à coter de beaucoup d’entre eux la ramener pour la première fois depuis bien longtemps dans un environnement qu’elle connaissait bien. Après quelque instant d’émerveillement, le meistre présent pour garder les lieux commençait à s’impatienter, se raclant la gorge pour attirer l’attention de la jeune elfe sans pour autant totalement rompre le silence qui régné dans cette pièces. C’était pour lui aussi un havre de paix qu’il ne voulais pas rompre.

Inael tourna rapidement les yeux vers de petit homme, chétif et apparement très vieux. Il semblait encore plus fragile que le jeune garçon qu’elle venait de croiser et pourtant celui-ci n’était pas dès plus tendre. Lui lançant un regard inquisiteur il lui demanda d’une voix sèche: « Que faite-vous ici ? »
Normalement la baptistrel après tant d’émotions aurait du être très renfermée et timides, mais l’ambiance des lieux semblait lui avoir donnait une force nouvelle. Elle ne se souvenait même plus la raison exacte de sa venue ici, mais elle n’en avait pas grand chose à faire. « Je suis à la recherche d’une consoeur, celle-ci serait apparement venue dans votre caserne. Néanmoins sa présence à Fortuna n’était pas anodine, elle recherchait des manuscrits du domaine baptistral perdus durant la grande guerre » répondit telle calmement. Elle n’avait pas hésiter une seule fois ni sur un seul mot et ne s’en était même pas rendu compte.

Surpris pas une réponse si claire, le vielle homme s’arrêta. « Pouvez-vous me donner plus d’information sur cette femme ? » demanda-t-il. « C’est une femme humaine, au long cheveux roux appartenant à l’ordre des baptistral. Je ne sais pas grand chose de plus sauf qu’elle est probablement bien plus grande que moi » Après quelque minutes de réflexion de la part du bibliothécaire, Inael commençait à se poser des questions. Se penchant vers le vielle homme, elle s’aperçue que celui-ci s’était complètement endormi. Elle sourit et calmement déposa sa douce main sur le dos sur vieillard encore endormi. « Meistre ? Réveillez-vous. » prononça-t-elle d’une voix douce. Dans un bon, il se réveilla et directement sur la défensive demanda: « Que faites-vous ici ? »

Toujours aussi patiente Inael sourit et calment répétât la même chose que ce qu’elle avait prononcé, encore une fois sans aucune hésitation. Mais cela faisait déjà un bon moment que la petit elfes avait disparue et la chantebrise était las d’attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis Thredë
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Impératrice des Elfes
Baptistrelle Chantebrise

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Sam 20 Aoû 2016 - 16:34

Aramis avait en effet décider après un certain temps d'aller voir où son élève en était, et si nécessaire aider cette dernière dans la tâche qu'elle était encore en train possiblement d'entreprendre, après tout elle ne pouvait pas elle-même être sûre, et certaine qu'Inaël n'était pas au final tomber sur un obstacle imprévu, et indésirable. Et sachant qu'en plus il valait mieux ne pas non plus perdre trop de temps si elle voulaient retrouver l'enwr qu'elle cherchait, autant ne pas laisser Inaël livrée à elle-même trop longtemps, et ce même si cela aurait certainement été assez instructif au passage…

Elle se dirigea donc vers la bibliothèque, et entra assez rapidement dans cette dernière où elle vit Inaël en train de discuter avec un vieil homme, et son élève semblant fort affairer sur l'instant, et ne l'ayant pas remarquer… Et Thredë par curiosité décida d'observer la scène discrètement le temps que le tout arrive à son terme, car étrangement la jeune enwr semblait assez à l'aise, ou en tout cas peu timide en présence de l'humain, et évidemment une telle chose ne pouvait qu'attirer la curiosité de la cawr d'Inaël. Qui désirait donc voir à quel point Inaël semblait bien se débrouiller...

Et visiblement le vieil homme après que l'elfe ait assez insister finit par répondre en essayant se se concentrer, et de prendre sur sa visible fatigue actuelle.

« Oui je me rappelle avoir vu cette jeune femme passée... Il n'y a pas si longtemps que cela. Elle me disait chercher un certain ouvrage, mais ce dernier ne se trouvait absolument pas dans la bibliothèque, je lui ait donc conseiller d'aller chercher aux alentours des dernières ruines de l'ancienne forteresse d'Elena située à seulement quelques kilomètres d'ici… Après tout ces ruines contiennent encore certaines choses intéressantes, néanmoins je pense que cela risque de lui prendre un certain de temps de trouver tout ce qu'elle y cherche, et je lui ai de plus dit que la région n'est pas forcément dénuée de bandits, surtout la nuit… Après tout il n'y a normalement plus âme qui vive là-bas... » Et sur ce le vieil homme toussa, semblant fatigué de cet effort, et Aramis se révéla donc à Inaël lorsque cette dernière passa à autre chose. Et dit assez satisfaite qu'elle était de ce qu'elle avait vu, et entendu.

« Comment te sent-tu ? Cela n'a pas été trop difficile pour toi ? » Et dans tout les cas elles savaient maintenant où aller, et à vrai dire Thredë avait pour sa part eu des réponses a peu près similaires par ses entrevues, et invita donc d'un geste Inaël à la suivre dans le couloir pour aller se préparer à se rendre à la prochaine destination, celle où cette fois-ci elles pourraient espérer retrouver la personne qu'elles cherchaient toutes deux, et l'ouvrage en plus ou moins probable possession de l'enwr au passage si possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inael Délisandre
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 1

Apprentie Baptistrelle

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Sam 27 Aoû 2016 - 15:21

«  Merci vielle homme pour le temps que vous m’avez accordé et les informations que vous m’avez apporté » répondit délicatement Inael. Elle s’éloigna vers la sortie de la bibliothèque, lorsque, surprise, elle remarqua sa Cawr devant elle. Son regarde était posé sur elle et ne semblait pas l’avoir quitté depuis un bon moment. «  Eu… J’ai été trop longue ? » le son de sa voix semblait avoir retrouvé sa vibration hésitante habituelle. Que lui était arrivé pendant cette instant qui l’avait rendu si sûr d’elle ?

« Je… Etrangement je me sent bien. » Esquivant sans s’en rendre compte la deuxième partie de la question. La petite elfe était quelque peut confuse, encore dans ses pensées et se remémorant ce qui venait de lui arriver avec le vielle homme, mais elle ne voyait aucune différence avec ses habitudes.

Elles marchaient toutes deux cotes à cotes et ne parlaient pas vraiment. C’est Inael qui rompu le silence en demandant: « As-tu pu demander où nous pourrions loger pour la nuit ? Il commence à se faire tard non? Et nous avons bien besoin de repos toutes le deux »

Elles se déplaçaient dans les couloirs tranquillement et à chaque personne qu’elle croisait la Chantebrise montrait, en un signe respectueux, une salutation, tandis qu’Inael se mettait quelques pas en retrait et souriait timidement. Elle semblait presque être plus timide qu’a son arrivée, c’était peut-être la fatigue ou bien la situation éprouvante, mais quelque chose redonnait à cette petit apprentie, son attitude d’antan.

Elles arrivèrent dans la grande place, la nuit était déjà tombé sur Armanda et c’est à cette instant qu’Ineal réalisa le temps qu’elle avait passé dans la bibliothèque. Le ciel était dégagé et laissait place à une nuit magnifique. Dans cette environnement où tous semble endormit, le soulagement de la petit elfe pouvait se lire sur son visage et dans son attitude. Elle qui était toujours renfermée sur elle même de déployait comme une fleur au soleil. Et dans une grand inspiration, elle éclata de rire.

« Quelle journée, je suis épuisée Aramis… Merci de m’avoir amener avec toi »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis Thredë
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Impératrice des Elfes
Baptistrelle Chantebrise

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Jeu 1 Sep 2016 - 20:29

Aramis se contenta de faire non de la tête quand Inäel demanda si elle avait été trop longue… Non elle n'avait pas été véritablement trop longue selon Thredë, et d'ailleurs cette dernière était contente du résultat qu'était arrivé à obtenir Inaël, et ce malgré sa timidité naturelle qui avait presque semblé disparaître sur l'instant quand elle avait conversé avec le vieil humain...

Et Aramis se contenta donc d'ébouriffer gentiment, mais aussi de manière taquine son élève quand cette dernière s'amusa à esquiver sa question. Car Thredë était assez fière de son élève, et des progrès que cette dernière venait de faire. Certes ce n'était point le bout des efforts d'Inaël, mais c'était disons déjà une sérieuse avancée…

D'ailleurs son élève semblait assez fatiguée ce qui était tout à fait normal après un tel voyage… Aramis se contenta donc d'acquiescer et dit simplement. « Oui j'ai demandé au capitaine de la garde si nous pouvions louer une chambre pour la nuit. Nous aurons donc une chambre au confort honorable à disposition. » Précisa t-elle donc à son élève au cas où cette dernière se demanderait dans quelles conditions elles dormiraient.

Et ainsi elles se déplacèrent dans le couloir pour se rendre à leurs chambres, mais d'abord il fallait passer par la grande place pour cela… Et elles purent ainsi constater qu'il faisait nuit, et donc que naturellement tout le monde était presque assoupie à cette heure là, fait qui sembla d'ailleurs soulager son élève, ce au point de faire rire cette dernière pensa Aramis avec un certain amusement. Inaël semblait décidément si radieuse en cet instant contrairement à auparavant où elle avait été toujours aussi renfermés que d'habitude en présence d'inconnus…

« De rien Inaël, je te propose donc sur ce que nous allions dormir, et que nous partions demain matin à la première heure vers les ruines de l'ancienne Eleina. » Dit la chantebrise calmement avant d'ouvrir la marche en direction de leurs chambre dans la forteresse qu'elles ne tardèrent guère à trouver… Une chambre modeste, mais au confort tout à fait acceptable, et contenant deux lits. Mais d'abord Aramis s'assit sur un tabouret se trouvant non loin avant de dire à son élève alors qu'elle enlevait certains vêtements qu'elle ne pouvait pas décemment porter pour dormir…

« Inaël… Cela fait longtemps que tu es à mes côtés à la rhapsodie et suit mon enseignement mon amie, mais je me demandai. Pourrais-tu me redire pour quelles raisons a tu décidé de consacrer ta vie à nôtre ordre ? Comme ton enseignement en tant qu'enwr arrive bientôt à sa terme j'aimerai que nous fassions ainsi le point sur tes acquis, et sur ce que tu désire accomplir en tant que baptistrelle à l'avenir. » Le tout dit sérieusement, mais avec une certaine bienveillance. Après tout il serait en effet temps de se pencher sur tout ceci en sachant qu'Inaël avait presque finit son apprentissage en tant qu'enwr, et deviendrait dans quelques temps une baptistrelle accomplit qui pourrait tout à fait partir en mission à travers tout Armanda. Au nom de la Rhapsodie que ce soit en tant que conseillère pour la paix, guérisseuse, ou gardienne de la connaissance… Car les rôles des baptistrels étaient nombreux sur Armanda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inael Délisandre
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 1

Apprentie Baptistrelle

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Lun 5 Sep 2016 - 13:25

Dans son geste d’affection, Aramis avait totalement décoiffée la jeune elfes, ce qui lui donnait un air ridicule. Irradiant d’un sourire d’enfant, ravie d’obtenir de l’attention, elle secoua la tête détachant ainsi ses longue cheveux blanc. Il était très rare qu’Inael ai les cheveux détachés, elle préférait qu’ils soient attachés pour ne pas la déranger et que le vent ne devienne pas un ennemie lors de situation périlleuse. Mais c’est très détendu, soulagée de ne pas avoir était trop longue et d’en avoir terminé avec sa partie de recherches, qu’elle se mit à avancer dans les couloirs.

La jeune apprentie était très éprouvée par cette journée et commençait à bailler légèrement, signe avant coureur d’une bonne nuit de sommeil bien méritée. C’est ravie qu’elle apprit qu’une chambre les attendait et que celle-ci n’était qu’à quelques mètres de leur position.

Arrivée dans celle-ci, Inael commençait, elle aussi, à retirer son épiquement pour pouvoir dormir confortablement. A la différence de sa maîtresse, elle s’était déjà jetée sur son lit tandis qu’Aramis s’était assise sur un tabouret. Et pendant que son amis se mettait à l’aise, la jeune elfe commençait à fouiller dans son sac pour en tirer son livre qu’elle n’avait absolument pas oublié. A peine l’avait-elle sortit qu’elle s’interrompue. Elle était à demi allongée sur son lit et était comme figé, prête à toute éventualité comme un chat prêt à bondir, attendant la question de la Chantrebrise. Question qui désorienta la petit elfe.

C’était la première fois qu’Aramis lui posé une question aussi personnel après tant d’année passé ensemble. Elle n’avait jamais parler à personne des raisons qui l’avait amené à rejoindre la rhapsodie. Il faut dire qu’elle à tendance à plus écouter les autres qu’à parler d’elle, peut-être cela vient-il aussi de sa timidité naturelle. Toujours figée, tout se bousculait dans sa tête, se demandant si c’était un teste où une réponse précise était attendu. Le stresse commençait légèrement à s’emparer d’elle. La situation était complètement inattendu, elle devait répondre en parlant d’elle et de plus raconter quelque chose qui lui tenait vraiment à coeur.

« Je… J’ai rejoint l’ordre pour… » C’était plus difficile pour elle que tout ce qu’elle avait du faire aujourd’hui. Mais elle ne voulait pas décevoir sa maitresse et amie. Elle inspira profondément avant de reprendre. «  Lorsque j’étais déjà toute petite, que les autres elfes jouaient à se battre… Je ne me sentais pas à ma place… J’allait me réfugier dans la forêt. La je me sentais en sécurité… Au sommet des arbres je pouvais observer la vie et toute sa beauté. Je soignais les animaux blessés et je prenais un grand soin à ne rien abimer dans la forêt. Mais lorsque j’ai appris l’histoire d’Armanda… Les guerres… La disparition des dragons… Je me suis dit que jamais… Je me suis dit que je ferais tout ce que je pourrais pour que plus jamais cela ne se passe. Je ne voulais plus voir qui que se soit souffrir… » C’est les yeux brillant de larmes qu’Inael dit cette dernière phrase.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis Thredë
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Impératrice des Elfes
Baptistrelle Chantebrise

MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis] Jeu 8 Sep 2016 - 17:31

Aramis aussi commençait à se fatiguer, mais chantebrise, et voyageuse expérimentée qu'elle était elle se sentait certainement moins fatiguée que son élève. Néanmoins elle irait certainement se coucher bientôt elle aussi, après tout une journée chargée les attendrait demain...

Une journée qui allait peut-être décider si une enwr perdue de vue depuis quelques temps allait pouvoir revenir saine, et sauve au domaine ou non. Mais remettant ces pensées graves à demain elle se concentra sur son élève qu'il lui arrivait de traiter comme une petite sœur, ou fille par moment. Thredë était ainsi, très exigeante avec ses élèves, mais cela car elle était désireuse qu'ils réussissent. Et considérant la rhapsodie comme sa famille, une famille où Inaël était une véritable petite sœur pour elle. Une sœur prometteuse qui avait fait ses preuves aujourd'hui, et pour qui elle espérait le meilleur.

Et elle finit donc par lui poser une question une fois arrivées dans la chambre, une question remplie d'une certaine… Gravité, mais sérieuse et importante à sa manière. Chaque baptistrel de l'ordre avait après tout sa propre histoire, et avait intégré la rhapsodie pour ses propres raisons. Et si tous avaient un idéal proches, ils n'avaient pas forcément les mêmes motivations à l'origine pour suivre cet idéal. Ainsi était cet ordre regroupant des elfes, et hommes venu de tout Armanda dans un but d'aider au maintient de l'harmonie en ce monde. Et lorsqu'Inaël sera cawr si elle le devenait un jour, elle ne devra jamais oublié bien entendu ce qui l'a pousser à rejoindre les rangs de l'ordre baptistral.

« Ce sont de nobles motivations mon élève. » Dit donc Aramis bienveillante à Inaël lorsque cette dernière lui répondit, avant de reprendre ensuite avec une certaine réflexion. « Le but de nôtre ordre a toujours été le maintien de la paix, et de l'harmonie sur tout Armanda mon élève. Nous sommes aussi les gardiens de la connaissance, et de la vérité. Nous sommes un des piliers de la paix actuelle qui règne sur ce convient, et nous jouerons un grand rôle dans la maintien de ce dernier à l'avenir mon élève… Que ce soit pour les elfes, pour les hommes, et les vampires. Ainsi seulement lorsque tous pourront goûter à la paix et la chérir ce continent n'aura plus à souffrir de guerre pendant au moins une longue période. » Ce avant de poursuivre elle qu'elle se décida à s'asseoir non loin de son élève sur le lit de cette dernière, et qu'elle lui prenait doucement la main droite de sa main gauche alors qu'elle reprenait d'une voix apaisante.

« A l'avenir Inaël tu jouera un grand rôle dans tout ceci, si un jour tu as la chance d'être cawr tu aura pour but d'aider au maintiens de la paix, et il t'arrivera de devoir traiter avec les dirigeants de ce continent eux-mêmes. A quel point désire tu aider à la paix, et l'harmonie sur Armanda ? Voilà la seule question que tu dois te poser quand à ton devoir futur, et non si tu en es capable ou non... » Et elle reprit ensuite douce sur quelques dernières paroles. « Aie confiance en toi, et en l'avenir ma sœur... » Cela en prenant Inaël dans ses bras comme pour l'étreindre à la manière d'une grande sœur avant d'achever presque maternelle. « N'as tu pas après tout des rêves pour ce monde ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Doucement mais surement [ Aramis]

Revenir en haut Aller en bas

Doucement mais surement [ Aramis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Première heure de colle mais surement pas la dernière ~ libre
» (#23) on trinque ensemble, on baise ensemble , mais on va pas tomber amoureux quand même. :: Maël
» "Il y a surement une bonne raison de mentir, mais il y aura toujours une meilleur de dire la vérité"
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Rps terminés-