Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Gloria la Rescapée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Roëric Alokor
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 1


MessageSujet: Gloria la Rescapée Mar 15 Déc 2015 - 16:30




Gloria la Rescapée


Le cœur de celle qu’on nomme aujourd’hui la rescapée est son centre-ville, qui sert aussi de système névralgique pour tout le royaume. C’est le premier endroit qui fut reconstruit, c’est donc le plus abouti, le plus fréquenté et probablement le plus beau.
Une immense place en brique dont les usages sont multiples relie les différentes structures. Elle est parcourue de quelques plans de verdures, de fontaines et de statues. A l’ouest, de longues marches mènent au Palais impérial, haut-lieu administratif et politique. A l’est, les gargantuesques halles marchandes, où toutes les marchandises du continent transitent ou sont vendues aux Gloriens. Au sud, la chambre des guildes ainsi que la Grande caserne qui sert aussi de prison. Au nord, enfin, un arc de triomphe, bâtit en l’honneur de l’empereur Fabius, mène au beau-quartier.

La cité est tentaculaire, si le centre-ville a été construit selon des plans précis, ce fut loin d’être le cas pour le reste, qui s’est développé des fois par nécessité, opportunisme ou sans réelle bonne raison.

Un tentacule part vers le nord, soit le beau quartier, il est composé de maisons, plus ou moins grandes selon le statut de ses habitants, de briques et de tuiles. L’endroit est ordonné et très sécurisé. Le lieu est calme et dispose de jardins, d’écoles, de lieux de soins et même de bains…

Un autre s’étend à l’est suivant la rivière, il est hétéroclite et change constamment, au gré des gens qui font fortune, de ceux qui réussissent simplement, et des autres, plus nombreux, moins chanceux. On y trouve donc des quais, des docks, des marchés, des artisans, des pêcheurs… Tout y est de bois et de chaume, parfois de tuiles. C’est très vivant mais aussi très chaotique. Cependant, une certaine sécurité y demeure (surtout le jour) dû au fait qu’on ne saurait prospérer dans l’anarchie.

Un tentacule, enfin, s’élance à l’ouest, à l’ombre du Palais impérial. C’est ce qu’on nomme le quartier pauvre, un lieu un peu abandonné, où les patrouilles sont rares et le crime élevé. La grande majorité de la main d’œuvre et de la frange de la population la plus modeste vit ici, soit pour les plus pauvres dans des baraquements de briques mais où on vit les uns sur les autres, soit dans les chaumières modestes ayant remplacés les tentes avec la fin de la reconstruction, et les efforts fait pour redistribuer les richesses. Rendant ce quartier moins miséreux qu'il l'était il y a quelques mois de cela, mais ne faisant pas de miracles malgré déjà une nette amélioration.

Et pour finir, il y a le Palais en lui-même. Il fut bâtit en utilisant les pierres de Gloria la dépravée, capitale de Vraorg. De grandes marches blanches mènent à un bâtiment imposant mais élégant pouvant servir de palais pour les diplomates aussi bien que de forteresse en cas de coup dur. Le rez-de-chaussée accueille et sert aux domestiques, pour les cuisines, les laveries etc. On y trouve aussi les bains royaux, servant aussi bien à l’Empereur qu’à ses sujets. Le premier étage dispose d’une grande salle d’audience, de salles de travail, et enfin d’une salle plus modeste pour les bals et les réceptions. Un second étage est réservé aux lames noires tandis que le troisième est à l’usage exclusif de la famille impériale. Des deux ailes ayant été les dernières a être construite du palais, l’une sert à loger les invités et l’autre les membres permanents du gouvernement. Derrière le Palais, un jardin reproduit à l'identique de l'ancien jardin du palais ainsi que des écuries.




Fiche du Personnage

« Exiger l'immortalité de l'individu, c'est vouloir perpétuer une erreur à l'infini. »
Schopenhauer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gloria la Rescapée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Chambre de gloria au palais
» Gloria Bardwell
» Gloria Flint – La haine est toujours plus clairvoyante et plus ingénieuse que l'amitié.
» La liste des victimes et des rescapés du Drakkar
» Safir Dragosh

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Gloria la Rescapée-