Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Gabriel V. Basarab / Vampire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Gabriel V. Basarab / Vampire Mer 14 Oct 2015 - 1:35


Basarab Gabriel


L'Éternité est un délice de tout instant



Compétences

    Caractéristiques (clic) :
    Physique :
  • Force physique : Bon
  • Agilité : Maître
  • Furtivité : Bon
  • Réflexes : Maître
  • Endurance : Moyen
  • Résistance : Moyen
  • Beauté : Bon

    Mental :
  • Force mentale : Très bon
  • Patience/self contrôle : Très faible
  • Perception : Bon
  • Intelligence : Moyen
  • Arrogance : Très bon
  • Gentillesse : Catastrophique
  • Prestance/charisme : Très bon
  • Mémoire : Faible

    Combat :
  • Epée : Moyen
  • Dague doubles ou simple : Moyen
  • Poignard : Moyen
  • Lance : Très faible
  • Armes contondantes (bâtons, masses, ...) : Très faible
  • Hache : Très faible
  • Faux : Faible
  • Fouet : Moyen
  • Art du lancé (poignard, petite hache...) : Faible
  • Art de la parade (bouclier ou arme) : Très bon
  • Arc : Catastrophique
  • Arbalète : Faible
  • Mains nues/pugilat : Maître
  • Equitation : Bon

Identité


  • Race : Vampire

  • Nom : Basarab

  • Prénom : Gabriel

  • Surnom(s) :

  • Titre : à acheter si vous le souhaitez

  • Date de naissance :

  • Age réel :

  • Age vampirique : 361

  • Lieu de naissance : Inconnu

  • Lieu de vie : Errance

  • Rang social : Petit peuple

  • Poste/emploi :

  • Guilde : Aucune


Equipement et magie
  • Arme principale : Arme naturel
    Crocs :
    A l'instar de la plus part des vampires Gabriel n'est pas munit de deux crocs mais de plusieurs. Dépendamment de sa faim ou de son ivresse sanguine une multitude de croc peuvent apparaître rendant sa morsure ( arme principale ) plus dangereuse encore.

    Griffes :
    Les griffes de Gabriel sont considéré comme des armes au meme titre que l'épée, la hache ou la lance. Elles constitue, avec les crocs, l'une des armes principales du vampire sans servant pour taillader, éventré et pénétrer chaire et armure.

    ( Les armes naturels du vampire sont considérés comme magiques lui permettant de déchirer le fer et de paré la lame d'une épée comme s'il les utilisaient comme bouclier )


  • Autres objets : Symbole impie ( Représentant le vampirisme )
    Bourse de richesse ( $ )
    Livre de fable
    Carnet
    Plume


  • Alignement : Maléfique

  • Totem : totem et niveau, cette partie sera remplie par le staff

  • Style de magie principal : Ténèbres

  • Puissance magique innée : Puissant

  • Niveau magique :A ne pas confondre avec la puissance magique innée, il s'agit ici du niveau de magie que possédera votre personnage au moment où vous allez commencer à jouer. Ce niveau est bien sur étroitement lié à la puissance magique innée (si vous avez un faible niveau de naissance vous ne serez forcément jamais un très bon mage). Ne remplissez pas cette partie, cette décision revient au staff mais notez bien que vous pourrez faire évoluer ce niveau au fil du jeu.




Physique et caractère

  • Physique : Gabriel, a l'instar de sa caractère tumultueux, a également une apparence changeante. Celle ci se retrouve altéré ou modifier en fonction de sa faim ou de son ivresse sanguine.

    Certain détail cependant reste identique qu'importe son humeur et c'est par ceux la que nous commencerons.

    Gabriel a la beauté naturel de la race des elfs a la quelle il appartenait jadis. Les oreilles en pointe, un corps svelte presque rachitique et une grandeur supérieur a celle des hommes. Il y a cependant un petit quelque chose venant entacher sa beauté, des cicatrise sur ses joues découlant du coin de ses lèvres. La régénération des vampires les fonts par moment presque disparaître mais la cause de ceux ci est souvent ré-invoquer ne leur permettant donc jamais de disparaître pour de bon.

    LA cause de ses marques presque permanente est la capacité de Gabriel a se munir de plusieurs croc en fonction de son ivresse déformant donc sa gueule lui permettant de l'ouvrir plus grand que ses joues ne pourrait normalement le faire. Celles ci ont donc tendance a se déchirer pour laisser entrevoir cette vision que certain qualifierait d'horrifique.

    Mesurant un peu plus de 2M il dispose d'étrange tattoo dont il n'a cependant aucun souvenir sur la moitié de son corps. Ceux ci représentant nombre de motif ou symbole il cherche également a découvrir la signification de chacun d'entre eu. A noté que ses mystérieux glyphe change de couleur par moment passant d'un noir / gris a un rouge luminescent.

    Affamer ses cheveux devienne d'un blanc cendré. Cette longue chevelure coulant sur les cotés de son visage peut aisément lui arrivé au milieux du dos et deviens d'un couleur bien plus sombre lorsque le vampire est rassasié. Passant d'un blanc a un noir cette pigmentation est un bon indicateur et est surtout aisé a repérer. Autre détail changeant, la couleur de ses yeux. Passant d'un orange jaune rappelant la poussière d'or a un rouge extrement vif.

    Normalement vêtus d'un manteau avec le quelle il ses réveillé il y a peu sans avoir le moindre souvenir des quelque année passer récemment il le conserve celui ci étant fait a sa mesure. D'un rouge foncé est disposant de plusieurs dorure et autre marque montrant l’excellente qualité du vêtement.

  • Caractère : Gabriel est un etre plutot complexe, ses envies et aspirations ce prête a un personnage Loyale - Mauvais. Il ne ment jamais, respecte les lois de son peuple ainsi que les coutumes et façons de faire car celons lui ci ses choses sont en place, il y a une raison. Le chef des vampires est donc pour lui un individu a respecter et obéir car sans les lois les siens sont, pour lui, condamner a se dévorer entre eux et disparaître.

    Fidèle a sa parole, si Gabriel fait une promesse il dédaigne ne pas aller au bout de celle ci voir il a jusqu'a avoir en horreur devoir se contracter ou reprendre se qu'il a donné.

    Prenant cependant tout se qu'il désir ou se livrant a n'importe quelle acte de cruauté pour peux que celle ci ne rentre pas en conflit avec son code de conduite, le quelle est assez souple d'ailleurs, ou les lois en vigueur concernant les siens. Son coté Mauvais lui permet et meme l'encourage a défier les lois de la vie et des mortels. Il n'a donc aucune égard pour la vie a prorement dit des hommes, des elfs et donc, de ce qu'il peut leur prendre. Prompt a condamner les autres non en fonction de leur actes mais plutot de leur races.

    Un haut sentiment de supériorité en ferrait presque battre son coeur. Il n'a de respect que pour les vampires et autre vampirien d'ou sont obéissance car pour lui les regles lui servent également a se protéger des seuls peuvent l'entravé. Enfin, pour finir avec se coté Loyale, il s'imagine que de suivre ses codes le place au dessus des simple gredin ou bandit les quelle le répugne d'ailleurs.

    C'est vision des choses lui procure une attitude tres noble d'un certain point de vue. Il aura pour habitude d'agir comme un seigneur malgré le fait qu'il ne dispose d'aucun titre de noblesse. Il oeuvre cependant a gagner de l'importance au sein des siens pour bénéficier de plus de pouvoir du quelle il a grande soif.



Mes liens

Aucun, Gabriel trouve les mortels trop éphémères et faibles pour sans entouré et il craint avoir oublier suite a un malencontreux accident la plus part de ses connaissances.



Derrière l'écran

  • Petite présentation : Parlez nous de vous, rien n'est obligatoire mais pourquoi ne pas nous donner votre prénom, votre âge, vos passions ? C'est plus sympa de se connaître un peu !

  • Rythme rp : Dur de faire une moyenne.. le plus souvent dans les 3 jours

  • Particularités rp : Je fais des texte relativement long mais je fais malheureusement quelque faute d’orthographe...

  • Comment avez vous découvert le forum : Pur hasard

  • Le code du règlement :








'' Je me souviens du parfum des fleurs, de la chaleur du soleil sur ma peau. Je me souviens du bruit de l'eau ou plutot de la pluie lorsque celle ci frappais le maigre toit censé nous protéger des averses. Sans grand succes je suis forcé de l'avoué..

Je me souviens également que se son était pour moi reposant, avant, comment les nuit était fraîche et la facilité déconcertante a la quelle je pouvais trouver le sommeil simplement avec se son que je pourrais encore aujourd'hui reconnaître. Je me de ma mere travaillant dans le jardin situer tout pret de ma fenêtre les doigts et les joues pleine de terre quelle retournais pour que celle ci soit plus fertile. ''


- Tu as trouvé quoi ?

- Aucune idée... un recueille ou un récit de souvenir

Ce dialogue était interpréter par deux hommes, légèrement armuré portant des blason salit représentant une maigre faction. Tout deux appartenant a une milice charger de proteger les terres et le peuple d'un maigre hameau campagnard. en tout et pour tout celui ci devais comporté 300 habitant peut etre un peu plus peut etre un peu moins. Bordé d'un flanc par une large rivière ou pecheur et traversier exerçaient leur métier et de l'autre par des champ de blés d'orée.

- Tu me montre ? La couverture semble etre assez... Jolie ca dois appartenir a quelqu'un d'important

- J'ai vue quelque personne bien accoutrer il y a deux jour venir ici, ils séjournaient dans l'auberge pret de la forge.

L'un d'eux leva la mains pour dérober, avec permission, le livre que son compare avait trouver vraisemblablement au sol sous la roue d'une cariole destiné au transport de marchandise. Une fois le livre en sa possession il prit alors le temps de l'examiner d'avantage.

- Une couverture en cuir capitonner et teint... Ca peux certainement pas etre quelqu'un d'ici qui aurais sa en sa possession non

Réfléchissant en pinçant un bout de sa moustache puits en la roulant du bout des doigt. Lancent un regard plutot.. Circonspect a leur trouvaille il finit par coincer l’ouvrage entre son torse et une plaque de fer de son plastrons destiné a paré au maximum un pieu de bois. Regardant par la suite le ciel, celui ci commençait deja a s'assombrie et annonçais une nuit plutot fraiche si ce n'est pas froide. Les deux hommes continuèrent un temps a discuté principalement de ce fameux livre et ils en vénèrent a la conclusion qu'en lire quelque page supplémentaire aiderait probablement a identifier son propriétaire. C'est donc avec cette intention que le possesseur actuel fit ses au revoir a son compare avant de se diriger verre son chez lui. Une chaumière pas bien grande n'y tres propre mais semblant solide. Presque aussitot etre entré et s'etre débarasser de sa maigre armure lui procurant une tout aussi maigre protection il vient alors s’asseoir a une chaise pret d'une fenetre voulant profité du peu de clarté encore présente pour lire ainsi avant de devoir allumé quelque bougie pour s'y aider.

- Voyons...

Ouvrant le tome dans les premiere pages il remarqua alors la calligraphique extraordinaire que semblait posseder l'auteur de se livre mais aussi la langue utiliser. Celle des elfs, cela était d'autant plus surprenant qu'il ne savait en aucun cas que son compagnon laisser un peu plus tot savait lire se dialogue. Heureusement, lui aussi se dit il.


'' Les nuits étaient courtes et reposante. Apres avoir travailler sur les terres que se soit a chasser ou cultivé le sommeil était aisé a trouver. Je me souviens de ma soeur, la plus vieille mais je ne saurait dire si celle ci était plus agée que moi, n'y meme si elle est encore en vie. Q'importe, je me souviens de ses cris lorsque je lui lançais poisson ou autre gibier suivit d'un cris plus autoritaire venant de Mere, m'ordonnant de cesser ses betises. ''


- Tu étais donc fils de fermier ou de trappeur... Quelqu'un sans aucune grande prétention... Comment a tu fais pour obtenir un livre comme celui ci ou développer une calligraphie comme celle ci.

L'homme tourna quelque page plus rapidement


'' Lorsque j'ai compris se qu'était réellement la mortalité j'étais deja assez âgée. Je me souviens du vieille homme, non pas de son nom mais de son visage crisper et sa poigne rude sur mon épaule lorsqu'il expira pour la derniere fois. Je me souviens avoir vue sa poitrine s'affaisser sur elle meme et ne plus remonté. Il avait travailler toute sa vie et s'était saigner pour envoyer son plus vieux loin d'ici dans un endroit ou il apprendrait a exploité son potentiel, comme il le disait, pour finalement mourir d'une fleche perdu lors de la chasse. Je n'ai jamais été un bon archer j'étais meme plutot mediocre mais au point de faire une aussi grande erreur.. Je m'en pensais incapable... Le bruit de l'eau me viens alors au oreille. Je me saisis du corps et le traina alors jusqu'a la berge avant de rembourrer ses vêtements de pierres et de sables apres quoi je le poussa dans les flots ''

Le milicien ouvrit grand les yeux, se qui eu pour effet de plisser son front d'avantage que celui ci ne l'était deja. Avait il trouver la confession d'un meurtrier?! Si oui, il se devait de retrouver qui avait écris se livre il le déposa d'ailleurs sur la table lui faisant face. La noirceur était tomber et il commençait a avoir mal au yeux a force de les exercer dans cette pénombre. Se munissant d'un briquet a silex et de quelque bougies qui disposa alors dans sa demeure afin de l'éclairer. Il en mit évidement une sur la table. De retour sur sa chaise, ou presque, il constata alors par la fenetre l'étrangeté du décor! Une épaisse nappe de brouillard avait déferlé sur les champs de blés rendant presque impossible de voir plus loin d'une vingtaine de metre. Levant un peu le regard et usant de sa vue défaillante encore une fois il s’efforça de passer outre cette limite mais sans grand succes.

Étirant son bras pour se saisir des rideaux afin de recouvrir la fenetre il cessa cependant le mouvement au dernier instant semblant voir quelque chose se mouvoir dans les champs bordant sa demeure. Prenant une nouvelle fois le temps de bien regarder il dut se rassurer, peut etre était-ce un oiseau ou l'un des épouvantail de Bernard, le fermier, pour justement éloigner les oiseaux. Oui... Oui cela devait etre ca, peut etre avait il tomber a cause d'une.. D'une taupe qui avait creusé au pied du baton le maintenant en place d'ou le mouvement étrange qu'il avait crut percevoir.

Refermant le rideau en sentant une désagréable impression, un frisson lui parcourant l'échine.

Posant sa mains sur le livre a nouveau tout en se secouant la tete.

- Bon on y retourne

'' Au départ je croyais que cela était une punition pour mon acte. Que les esprits m'avait punit pour se que j'avais fait cette fois la dans la foret. Mais... Comment peut ont ressortir aussi fort apres avoir été brisé. L'Éternité est un delice de tout instant.

Au debut je me souviens, je me souviens des cris de ma soeur et ceux de ma mere se voulant plus autoritaire. Mais... La faim était insupportable.. Apres cette agonie ayant duré pret d'une journée dans les boisés loin de la maison tout ce que je voulais s'était manger. Je pris quelque baie sur le chemin du retour mais cela avait un gout de fer sur ma langue. Je reviens chez moi pendant la nuit, affamé donc, pour une raison que j'ignore mais cheveux était passé du blond au blanc. Malgré la fraicheur de la nuit, je n'avais pas froid quand meme bien celle ci était semblable au autre precedante pendant les quelle j'avais peine a me réchauffer sous les couvertures.

Je me souviens du regard horrifier de ma famille lorsque je viens cogner a leur porte. Ils avaient peine a me reconnaître et ne perdit pas de temps a m'enrouler dans une couverture pret de l’alcôve renfermant les flammes du foyer. J'étais a leur dire, gelé. Pourtant, je ne me santais n'y malade n'y mourant a cette instant. Mere veilla sur moi une bonne partie de la nuit et je fis mine de m'endormir sur ses genoux. Elle, elle s'endormit réellement.

Je me souviens des cris de ma soeur et ceux de ma mere se voulant plus autoritaire mais, rien ne fait, je me tenais la au dessus de mon pere qui comme le vieillard venais d'expulser sa dernière bouffer d'air pour la quelle il avait lutter si férocement. ''


Plus la lecture avançait plus le sentiment désagréable devenait oppressant aussi fut il prit d'un violent sursaut lorsque l'homme entendit toquer a sa porte. Se levant prestement pour se diriger ver la porte mais avant d'ouvrir il prit le temps de regarder par un troue de celle ci. Observant qui pouvait bien se trouver de l'autre coté il ne vit cependant personne. Glissant sa mains sur la poigner tout en continuant de regarder par cette petite interstice il se recula d'un pas, saisissent un couteau a porté de main qu'il avait laissé sur un morceau du comptoir ou il avait également déposer son heaume en arrivent. Il ouvrit, la lame gacher dans son dos. La porte émit un long gémissement, se fut bien le seul bruit ou son qui parvenait a se moment au oreille de l'homme a moustache qui prudemment laissa sa silhouette passer timidement l'embrasure de la porte. Mettant un pied a l'extérieur accompagner du bruit de sa botte dans une maigre flaque d'eau. La brume recouvrait toujours le terrain et les champs bordant la demeure.

- Il y a quelqu'un ?

Criât alors l'homme mais pas meme un écho vient lui répondre.
Apres un bref moment l'individu retourna dans son antre fermant la porte derrière lui et la verrouillant cette fois. Gardant la lame entre ses mains il revient pret de la table ou il avait laisser le livre et ce n'est qu'une fois assit qu'il remarqua la bougie de la table éteinte. Se relevant tout en fronçant les sourcil, regardant le file de fumer émergeant de la mèche.. Laissant le couteau sur la table un instant pour se saisir d'une autre bougie, la plus proche, afin de ranimer celle ayant trépassé. Il parvient facilement a ses fins, apres quoi, il reviens s'asseoir sur ca fameuse chaise.

Tournant quelque page


'' La premiere fois que je rencontra les miens ne fut pas aussi exitant que j'aurais pu le croire, longtemps j'ai errer sous terre a apprendre de certain et exploité d'autre. Leur mode de vie était plutot sauvage mais certaine lois régissait cependant la population. Je me fis un devoir de les apprendre et aussi me m'y a les respecter, entre chasseur maintenant expérimenté cela était bien la seule chose peuvent me protéger, moi, qui en était encore a mes débuts.

Je me souviens malheureusement que tres vaguement de mon existence avec mes semblable mais cette nouvelle vie, si je peux l’appeler ainsi me donnais une chance de m'elever plus haut que je n'aurais jamais put le faire. Je dois apprendre, je dois évoluer et devenir aussi redoutable que tout ceux que j'ai croiser dans la rue aujourd'hui. ''


- Qu'es tu devenu mon garcon... ?

Passant a la prochaine page celui ci vit alors ses crainte confirmé. Un brouillon, un dessin assez basique des legions mort vivant étant dessiner au centre de la page avec les devines vampirique le bordant. Sur la page suivante il était inscrit un seul mot '' L'Éternité... '' Laissant le livre lui glisser des mains pour parcourir les quelque Cm de distance le séparant de la table. Les pages se retournant d'elle meme il vit alors que plusieurs d'entre elle était vide. Glissant sa mains sur le papier.. Lentement il parcourut alors un petite distance de néant avant de tomber sur de nouveau écrits.


'' Je n'ai pas écris depuis long temps ... Aujourd'hui je me suis réveillé sur une table de pierre, un pieu dans la mains et ce livre que j'avais confiner dans mon l'autre mains. J'ai lut mes premiers chapitres et me trouve insipide.

Je n'ai aucune idée des dix derniere années qui se sont écouler mais je semble avoir bien progresser je découvre une force nouvelle au fur et a mesure que mes sens me revienne. Cependant, la mémoire elle, semble m'avoir été prise. Par qui et pourquoi ? Je dois recommencer a mètre sur papier les chapitres de mon existence, au cas ou je me réveillerai ainsi a nouveau.

Des relents de bien séance et de bonne manière me paraisse d'un normal absolut et mes vetement semble témoigner d'un certain rang social. Je n'ai cependant pas oublier ma faim.. Je dévorer aisément la premiere personne que je rencontrerai, cela me ferra peut etre sortir de cette léthargie. ''


L'homme se leva alors de sa chaise lorsqu'une deuxieme fois la bougie lui servent a lire vient s'éteindre devant lui. Munit de son couteau et tentant de percé d'une part la noirceur et de l'autre cette fameuse nappe de brouillard qui avait malicieusement réussit a s'infiltrer dans sa demeure. Celle ci ne s’élevant pas grandement du sol avant cela. Il eut tot fait de repérer d'ou venait se flot. Une fenêtre de sa chambre a la quelle il faisait dos étant grande ouverte. Serrant les dents et froncant une nouvelle fois les sourcils il se saisit alors d'une bougie, gardant la lame dans son autre mains, et pénétra dans sa chambre. S'approchant le plus silencieusement possible de la fenêtre qui se referma d'elle meme dans un grand vacarme une fois arriver! Cela le fit sursauté et la bougie se disloqua alors de son socle tombant au sol roulant sous le lit ! S'empressant de se retourné afin d'évité la catastrophe il fut cependant freiner dans son élan en voyant dans le cadre sa la porte menant a sa chambre une grande silhouette extrêmement maigre... Les bras le long du corps semblant presque désarticuler et une chevelure noir lui masquant le visage, du moins le haut du visage puisque c'est avec effrois qu'il remarqua le sourire carnassier de l'individu lui faisant face.

- mais que qu'esc

Balbutia alors l'homme toujours armée de son couteau qu'il braqua alors rapidement a l'encontre de cette etre ayant violer sa demeure. Il crut entendre un ricanement, grave, sourd, presque inaudible mais les épaule sautillante de l'inconnu l'aidait grandement a faire cette déduction. Rapidement se ricanement deviens un rire toujours aussi grave.

- Sorté ou j'vous !

Les joues de l'individu décharné se fissura, se dechira alors a force que le rire fou de ce meme individu prenait de l’ampleur laissant paraître une multitude de crocs. L'homme et non le monstre prit les devant se jetant sur celui ci essayant de lui trancher la tete ou de perforé sa gorge mais se fut en écarquillant les yeux et en grimaçant de terreur qu'il vit alors la lame s'enfoncer dans la gueule du monstre pour etre immobiliser par les crocs.

Leur regard se croisa alors, des yeux injecter de sang, une lueur transperçant les tenebres. Lentement, les bras du monstre vient se saisir de ceux de l'homme le forçant a défaire sa poigne sur son arme la qu'elle il recracha. L'odeur de fumer vient alors a leur nez, la bougie sous le lit ayant finalement prit a partie celui ci.

Souriant de plus belle, ses chaires toujours déchirés et son regard furent la derniere chose que le milicien vue... Ca, et un cris n'y d'homme n'y d'animal.. un cris simplement monstrueux venant de son adversaire alors que celui ci abattait sa mâchoire sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Gabriel V. Basarab / Vampire Mer 14 Oct 2015 - 5:47

Fiche terminé

J'attend conseil et avis Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Gabriel V. Basarab / Vampire Mer 14 Oct 2015 - 22:27

Bienvenue sur Armanda ! Sans plus attendre, voici l'analyse de ta fiche =)

Pseudo :

Gabriel Basarab ou Gabriel V. Basarab. A quoi correspond le V. ?

Identité :

Remplir les champs : date de naissance et âge réel (même si le personnage ne s'en souvient pas, le joueur doit le savoir) ainsi que le poste / emploi. Ce peut être simplement guerrier, mercenaire etc.

Compétences :

Il faut revoir entièrement l'équilibre de ton personnage. Il est beaucoup "trop", fort, beau, charismatique, maître dans trois domaines... Et en plus, tu demandes plus loin un niveau Puissant en magie.

Equipement et magie :

Les vampires n'ont pas de "griffes" mais des ongles et il est peu probable qu'ils puissent déchirer le fer. De même qu'ils n'ont pas des crocs de la manière dont tu les décris. Là encore il faut vraiment que tu ailles voir le sujet qui concerne la race vampirique. Toutes les informations dont tu as besoin sont dessus.

Puissance magique innée : le personnage doit être équilibré, s'il est fort au corps à corps, il ne le sera pas aussi dans le domaine magique. Il y a un choix à faire ici.

Un symbole impie ne correspond pas à notre univers, c'est une référence religieuse qui n'a pas sa place ici. Et qu'est-ce qu'une bourse de richesse ? Ça ne vient pas de chez nous en tout cas.

Description :

Les vampires qui étaient des elfes sont des ancestraux. On ne peut pas incarner un ancestral inventé (trop puissant).

L'apparence d'un vampire ne change pas aussi radicalement selon qu'il soit affamé ou non (ici la couleur des cheveux et des yeux). De même que cette histoire de "tatoo" ne correspond pas à notre univers.

Liens :

Même si ton personnage a une mauvaise mémoire et qu'il n'aime pas les autres, il a forcément des liens. Qui est son parent vampirique ? Que penses-t-il de Lorenz Wintel ? Qu'est-ce qu'il pense des Théocrates ou des Protégés ?

Derrière l'écran : pas de petite présentation ?

J'ai comme un doute sur le code : je deviens un armanda ? ^^

Histoire :

L'histoire est basée sur des éléments qu'il faut revoir. Le fait que ton personnage soit un ancestral, comme je l'ai dit plus haut, ce n'est pas possible. De là, l'ouvrage en question ne sera pas écrit en elfique, ce qui n'est pas plus mal car il est tout à fait impossible qu'un milicien perdu dans un hameau puisse savoir lire cette langue ne serait-ce que par fragments. De même, et comme je l'ai signifié plus tôt, ton personnage est un vampire, pas un monstre ou une goule. La bouche qui s'ouvre à s'en faire déchirer les chairs, les griffes et tous les crocs... ça ne correspond pas à un vampire sur Armanda, ni même à un vampire tout court d'ailleurs.
Aucun problème à ce que ton personnage soit amnésique, en quête d'identité, et affamé (tu verras que c'est assez commun chez les vampires), mais le reste doit correspondre à notre univers. C'est à toi de t'adapter à Armanda =)

Autre élément à prendre en compte, tu devrais taper tes textes sur un logiciel de traitement de texte (tel que Word), cela corrigerait beaucoup de fautes automatiquement et signalerait les autres. Fais aussi bien attention à te relire car il manque parfois un mot dans ta phrase, ce qui rend la compréhension plus compliquée. Avoir des difficultés en orthographe est une chose, mais là c'est par moment illisible !

Bref, je t'enjoins donc à t'intéresser sérieusement au forum, à son histoire, à ses races puis à revoir ta fiche entièrement. Ton histoire doit s'intégrer dans celle d'Armanda et non être un rp qui pourrait se passer tout aussi bien dans cet univers que dans un autre. Bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
Lorenz Wintel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage exceptionnel
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 9

Fondatrice

MessageSujet: Re: Gabriel V. Basarab / Vampire Lun 19 Oct 2015 - 16:12

Délai d'édition dépassé ici, cette fiche est donc refusée.

J'archive.



Salut à toi Invité, crois-tu pouvoir te cacher à mes yeux ? Je sais tout sur toi, tu es inscrit depuis le , ta dernière visite date du , et tu as 367 messages. Ne cherche pas à m'échapper...




! Personnage appartenant au Groupe Légende !
Mon rythme de rp est donc aléatoire et peut se trouver ralenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Gabriel V. Basarab / Vampire

Revenir en haut Aller en bas

Gabriel V. Basarab / Vampire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» LES Voies DE LA RECONSTRUCTION PAR JEAN GABRIEL FORTUNÉ.
» Cherche bannière vampire counts (Fantasy)
» ─ 04. Guide du Petit Vampire et du Petit Lycan.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Autre :: Fiches inachevées-