Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Les plantes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Lorenz Wintel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage exceptionnel
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 9

Fondatrice

MessageSujet: Les plantes Mar 15 Avr 2014 - 17:35




A - B
C - D
E - F

G - H
I - J
K - L



A



Absinthe :

Vit dans les terrains incultes et arides. Plante vivace, herbacée qui mesure entre 0.50 et 1 mètre. Les feuilles sont alternes, gris verdâtre sur le dessus et presque blanches et soyeuses sur le dessous. La floraison a lieu de juillet à septembre. Les fleurs sont jaunes, tubulaires, réunies en capitules globuleux. Les fruits sont des akènes. On utilise les fleurs associées aux feuilles.
Alcool : contre le mal de mer, apéritif, antianémique, fébrifuge
Cataplasme : anti-inflammatoire, apaise les brûlures
Infusion : vermifuge, provoque les règles, antifatigue, digestif, apéritif, antitussif

Acérola :
Vit dans les lieux chauds et humides. Arbuste fruitier tropical aux feuilles ovales à pointe aiguës et aux fleurs de couleur mauve-rouge, blanche, ou plus généralement rose, en grappes, fleurissant trois fois par an. Le fruit est une drupe d’un rouge intense de 3 centimètres de diamètre, mais elle possède à la base un résidu de fleur fanée en forme d’étoile.
Nature (fruit) : anti- diarrhéique, grossissant, énergisant important, soigne les rhumes et les refroidissements, cicatrisant, antivieillissement, antianémique, lutte contre les pertes de mémoire et les vertiges

Aigremoine :
Vit un peu partout dans les endroits verts. Sa tige est velue, rougeâtre et porte une rosette basale de feuilles, les fleurs jaunes sont en grappes. On le récolte de juin à septembre. Les fruits sont des akènes marqués de sillons, aux poils crochus au sommet. Seules les fleurs sont utilisées en phytothérapie.
Cataplasme : soigne les infections buccales et cutanées, les hémorroïdes, antirhumatismal, antiseptique
Décoction : astringent, vulnéraire, anti-inflammatoire, puissant digestif, anti-diarrhéique, cholagogue

Ail des ours :
Vit dans les sous-bois frais et ombragés. Les fleurs blanches apparaissent de mai à juin et les feuilles sont longues et persistantes, à l’odeur forte ressemblant à celle de l’ail.
Elixir : améliore la mémoire,
Infusion : antiseptique, dépuratif, digestif, régule la circulation sanguine
Vin : anti-oedèmique, améliore la respiration

Airelle rouge :
Arbrisseau de 10 à 30 cm de haut vivant en montagne et zones froides, aux rameaux arrondis et souples. Ses feuilles entières, persistantes, alternes et petites sont coriaces, arrondies, à bords enroulés, vert luisant dessus, vert clair, ponctuées de taches brunes à la face inférieure. Ses fleurs régulières, blanches ou rosées et groupées en grappes terminales penchées apparaissent de mai à août. Ses fruits sont des baies globuleuses et rouges.
Cataplasme (feuilles) : astringent, désinfectant, cicatrisant
Macérat (feuilles) : antitussif, expectorant, antiviral, anti-diarrhéique, diurétique, lutte contre l’arthrite et l’ostéoporose
Nature/Cuisine (baies) : tonique, améliore la circulation sanguine, apaise les douleurs menstruelles et de la ménopause

B



Badianer :
Vit dans la forêt elfique. Arbre toujours vert, à cime pyramidale, et dont le tronc a une écorce blanche. Les feuilles persistantes, de couleur verte et brillante, sont allongées, lancéolées et lisses. Les grandes fleurs
solitaires sont jaunâtres ou rosées. Les fruits sont des follicules constitués de huit carpelles qui forment une étoile à 8 branches très caractéristique, la badiane ; ils sont seuls utilisés.

Décoction/Infusion : antiseptique intestinal, antispasmodique, carminatif, antigrippal antitussif, digestif
Sucé : lutte contre la mauvaise haleine, digestif, apaise les maux de gorge

Basilic :
Plante commune des jardins et des champs, possédant des feuilles ovales-lancéolées, vert pâle à vert foncé, par-fois pourpre violet. Les tiges dressées, ramifiées, ont une section carrée et tendance à devenir ligneuses et touf-fues. Les petites fleurs blanches sont groupées en longs épis tubulaires, en forme de grappes allongées. Les graines fines, oblongues, sont noires. Seules les feuilles sont utilisées.
Huile (usage externe): contre les piqûres d’insectes ou morsures de serpent, améliore l’odorat (inhalation), apaise les éruptions cutanées et les égratignures
Infusion : digestif, sédatif, antispasmodique, antibactérien, vermifuge, coagulant
Nature : sédatif, vermifuge, éloigne les insecte et remédie à la mauvaise vision nocturne, narcotique

Bourrache :
Herbe annuelle à tige cylindrique vivant un peu partout. On la retrouve souvent dans les jardins. Sa racine est noirâtre, épaisse et tendre. La tige est cylindrique, rameuse au sommet et couverte de poils. Les feuilles, alternes, sont très grandes, ovales, sinueuses sur les bords. Les fleurs, bleues, blanches ou rosées, s'épanouissent de mai à septembre. Le fruit est composé de quatre akènes brun noirâtre.
Cataplasme (fleurs) : lutte contre les infections, lésions et éruptions cutanées, le vieillissement de la peau, cicatrisant
Décoction (tiges et feuilles) : anti-oedèmique, antismasmodique, diurétique, antidépresseur
Huile (graines) : soulage les douleurs des menstruations et de la ménopause, lutte contre la migraine, laxatif
Infusion (fleurs) : adoucissant, émollient, lutte contre les inflammations des voies respiratoires et des muqueuses, dopant, aphrodisiaque, diurétique, contre la gueule de bois

Bruyère :
Petit arbuste vivace de 20 à 50 cm de hauteur que l’on trouve dans les bois, les plaines aux fleurs de couleur et les landes les coteaux arides. Ses feuilles opposées sont en forme de petites écailles sessiles, les fleurs violettes ou mauves, réunies en grappe au sommet des rameaux, apparaissent en fin d'été. Les fruits sont de petites capsules globuleuses contenant de nombreuses graines. Seules les fleurs sont utilisées.
Compresse : soulage les engelures et les rhumatismes
Décoction : diurétique, antiseptique, dépuratif
Infusion :soigne les infections urinaires, soulage l’arthrite et la goutte





C



Camomille :
Plante vivant dans les friches tempérées. Possède des fleurs blanches et jaunes. Ses tiges velues sont d'abord couchées pour se redresser par la suite. Elles se terminent par des capitules floraux odorants, solitaires, fleurissant de juin à septembre. De couleur vert blanchâtre, ses feuilles sont finement divisées en lobes courts et étroits. Les fruits sont des akènes jaunâtres, petits et côtelés qui se récoltent de Juillet à Septembre.
Infusion : tonique, antispasmodique, analgésique, aphrodisiaque, soporifique, digestif, contre les migraines, désinfectant

Capillaire :
Plante de façades rocheuses et de sous-bois, près de source de chaleur et d’humidité. Cette plante rampante possède des feuilles en éventails et délicatement découpées.
Infusion/Sirop : améliore la respiration, antitussif, calmant, vermifuge, expectorant

Cassissier :
Arbrisseau buissonnant et touffu, de 1 m à 1,5 m de hauteur cultivé sous les climats tempérés, pousse sur des terrains humides et ombragés. Ses feuilles, odorantes, sont velues et présentent 3 à 5 lobes au contour triangulaire et à bord denté. Ses fleurs, en grappes, sont vertes à l'extérieur et jaune-rouge à l'intérieur. Ses fruits sont des baies noires comestibles, regroupées en grappes et nommées cassis.
Compresse (feuilles) : apaise les piqûres d’insecte, cicatrisant, anti-inflammatoire
Infusion (feuilles) : lutte contre les maux de gorge, les rhumes, les angines et l‘asthme, anti-diarrhéique, antirhumatismal, régule la circulation sanguine
Jus/Nature (fruit) : veinotonique, fortifiant, antifatigue, antitussif, diurétique, euphorisant

Céleri :
Vit dans des endroits humides, comme le bord des ruisseaux. Il mesure entre 50 et 80cm, ses fleurs vert sombre sont blanches et apparaissent en été et ses feuilles sont caduques et longues. La tige est épaisse et blanche, très appréciée en cuisine.
Cru (feuilles/racines) : dépuratif, diurétique, tonique, aphrodisiaque, stimulant, aide à l’allaitement
Jus (feuilles) : antiseptique, soigne les problèmes urinaires, diurétique, amaigrissant
Marinade (graines) : contre l’impuissance, digestif, anti-infectieux, antirhumatismal, anti-vomissement

Cerfeuil :

Plante vivant sur un sol frais et léger, bien ameubli. Plante annuelle, atteignant 70 cm, portant des ombelles à seulement 3-5 rayons velus, naissant en face d'une feuille sur la tige. Les fleurs (de mai à août) sont petites et blanches; des fruits en fuseau, de 1 cm, lisses, luisants, noirâtres, prolongés par un petit bec, les remplacent à maturité.
Bain (fleurs) : traite les ulcères, hémorroïdes, et les lésions cutanées
Bouillon (feuilles) : dépuratif, laxatif, contre la fièvre
Cataplasme (feuilles et fleurs) : rafraichit les yeux, adoucit et purifie la peau, anti-inflammatoire, cicatrisant, contre les blessures diverses et les piqûres d’insectes
Infusion (feuilles): diurétique, astringent, excitant, apéritif, dépuratif

Chêne Rouvre :
Grand arbre à feuille caduc, il préfère les climats océaniques. Le tronc est lisse et gris argenté jusqu’à un âge avancé. Ses grandes feuilles ont 4 à 5 lobes anguleux à extrémité plus ou moins épineuse qui en automne virent au rouge, et se maintiennent sur l'arbre une bonne partie de l'hiver. Il fleurit en avril-mai. Les fleurs, groupées par deux, sont petites, ovoïdes, rouges et pédonculées. Les fruits sont des glands brun-rouge
Décoction : astringent, contre les fissures anales et les hémorroïdes
Infusion (feuilles) : contrepoison de différents minerais, anti-diarrhéique

Citronnier :
Arbre à fruit s’adaptant à de nombreux milieux, à feuilles persistantes, oblongues lancéolées, à limbe nettement articulé avec le pétiole non ailé. Il est récolté en fin d’automne et début d’hivers. Les fleurs à pétales blanc vio-lacé, axillaires sont réunies en petits groupes. Le fruit est oblong, pointu, de couleur verte puis jaune à pulpe acide et à écorce épaisse.
Cuisine (fruit): digestif, antiseptique, antibactérien
Infusion (feuilles) : régule la circulation sanguine, tonique
Jus/Nature : antiseptique, antibactérien, tonique, dépuratif, antiviral, antivénéneux, amaigrissant, antistress
Usage externe (tranche/jus) : lutte contre les verrues, les aphtes, l’acné et les gerçures, antirhumatismal, antivénéneux, limite le vieillissement de la peau

Coquelicot :
Plante des champs à fleurs rouges délicates, d'apparence fragile, à la tige très fine et velue, peu ramifiée. Elle pousse dans les champs les bords de chemins ou les terrains vagues. Les feuilles, sont découpées en lobes étroits et dentés. Les fleurs comportent quatre pétales un peu froissés qui se recouvrent peu. Les fruits sont des capsules glabres contenant une grande quantité de graines.
Infusion (fleurs) : légèrement narcotique, calmant, adoucissant, pectoral, calme les maux de ventre, antispasmodique
Sirop/liqueur : antitussif, apaise les maux de gorge

D


//




E



Églantier :
Vit dans les haies, les bois ainsi que les plaines. Arbrisseau épineux, commun, pouvant atteindre trois mètres, à tiges tressées et munies d’aiguillons. Les fruits sont ronds et rouges, récoltés en Octobre. On l’utilise en parfumerie pour sa délicatesse. Les fleurs ont une corolle simple à cinq pétales blanc rosé, et de nombreuses étamines.
Décoction/infusion (fruits) : astringent, tonique, diurétique, rafraichissant, guéri la rage animal
Infusion (semences) : sédatif, calmant, lutte contre les insomnies, l’anxiété et les palpitations
Sirop (pétales) : laxatif, digestif

Ephédra :
Vit sur les plages et les zones proches de la mer, au sud, dans les zones sablonneuses. Petit arbuste ramifié aux tiges articulées. Les fleurs sont petites, jaunes et verdâtres, fleurissent de mai à juin. Les grains sont des akènes recouverts d’écailles charnues et rouges.
Décoction : antirhumatismal, antiasthmatique, soigne les rhumes et les maux de gorge, initie les menstruations, régule la circulation sanguine, antitussif, désengorge les voies nasales
Onguent : antirhumatismal, lutte contre diverses douleurs, anti-œdémique

Estragon :

Vit dans des sols frais et léger, avec de l’humus, peut être cultivé. Plante de 80cm environ avec des tiges ramifiées et à feuilles étroites et longues. Lisses et brillantes, d’un vert foncé. Les fleurs sont jaune-verdâtre, assez rares. Les feuilles sont les seules utilisées ici.
Bain : calmant, soporifique, antiseptique, diurétique
Cataplasme : antidote aux morsures de serpents venimeux, désinfectant
Décoction : vermifuge, calmant
Infusion : soulage les insomnies, calmant, apéritif, antispasmodiques, détend les muscles après un effort, les crampes ou les tensions nerveuses
Mâché : lutte contre le hoquet, digestif, lutte contre les crampes d’estomac, soulage les douleurs dentaires

F



Faux-Houx :

On le retrouve un peu partout, surtout près des côtes ou en sous-bois. Arbuste très ramifié avec des rameaux secondaires terminés par des épines, aux fleurs verdâtres à six pétales. Les fruits sont des baies rouges que l’on récolte de septembre à avril. On l’utilise comme décoration pour les fêtes. Les baies sont toxiques mais les pousses peuvent être mangées, crues ou cuites. Seul le rhizome est utilisé en phytothérapie.
Infusion : lutte contre les jambes lourdes, les douleurs menstruelles et les problèmes capillaires, vasoconstricteur, diurétique, émollient, anti-inflammatoire
Onguent : apaise les brûlures, les hématomes, soigne les hémorroïdes et les engelures

Figuier :
Vit dans les milieux chauds mais tempérés et est cultivée par l’homme. Petit arbre au tronc souvent tortueux, au port souvent buissonnant. Les feuilles sont caduques, rugueuses, finement velues, assez grandes. Les fleurs du figuier ont de nombreuses formes. À maturité, les fruits, ou figues, verdâtre, jaune, marron-rouge ou violet plus ou moins foncé.
Nature/Cuisine (fruit) : laxatif, émollient, apaise les douleurs urinaires
Infusion (fruit) : antitussif, lutte contre l’anorexie et régule la circulation sanguine, calmant, soigne les rhumes et dégage les voies respiratoires
Onguent (lait de figuier) : soulage les irritations cutanées, traite les furoncles

Fumeterre :
Plante annuelle aux feuilles gris-vertes multipennées, avec des lobes lancéolés et à la tige molle et glabre, d’environ 50cm. Les fleurs, blanches ou roses avec des tâches pourpres aux extrémités, poussent en épis d’avril à juillet. D'environ 1 cm, parfois moins, elles sont tubulaires, bilabiées et munies d'un éperon. Le fruit est une capsule ne renfermant qu'une graine. Seules les fleurs sont utilisées.
Décoction (usage externe) : soulage les infections cutanées
Infusion : Dépuratif, apéritif, laxatif, cholérétique, antispasmodique, soulage les douleurs urinaires, les nausées et limite les excès de bile
Liqueur : Analgésique, digestif, tonique





G



Génépi :

Vivant dans les éboulis et les rocailles en altitude, c’est une plante petite plante vivace aux racines rampantes. Les feuilles sont lancéolées, fusiformes, blanchâtres, pétiolées. Les tiges florifères portent à leur sommet un corymbe de fleurs d'un beau jaune doré. Celles-ci sont visibles de juillet à août. Les fruits sont des akènes aplatis.
Cuisine (feuilles) : digestif, vermifuge, anti-inflammatoire
Infusion (feuilles): apaise les maux de gorge et limite les rhumes, calmant, léger pouvoir cicatrisant
Liqueur (tiges aériennes): antitussif, stimulant, sudorifique, digestif, expectorant

Genévrier :
Arbuste mesurant entre 4 et 8 m de haut, au port érigé, au feuillage vert-bleu persistant et épineux, avec une bande vert clair sur la face interne. Les fleurs, petites, jaunes ou verdâtres, apparaissent en mars-avril. Les fruits sont des baies sphériques bleues-noires. Il pousse dans les sols argileux, dans les landes ou bois calcaires, ne craint ni le grand froid ni la sécheresse.
Bain (baies) : antirhumatismal, apaisant, antiseptique
Infusion (baies et jeunes pousses) : diurétique, digestif, stomachique, lutte contre l’asthme, facilite les accouchements, dépuratif
Liqueur (baies) : digestif, lutte contre l’arthrite et les rhumes

Géranium rosat :
Plante herbacée buissonante aux feuilles duveteuses lobées, à nervures palmées, opposées sur la tige et d’environ 15cm. Les tiges ainsi que le dessous des feuilles sont pubescents. Les petites fleurs à 5 pétales, réunies en bouquets, sont rose pâle ou blanches et apparaissent de mars à septembre. Le fruit est allongé et étroit. Il vit dans les zones chaudes, les sols légèrement sablonneux mais bien drainés, et supporte mal le froid.
Compresse (feuilles) : antiseptique, éloigne les insectes, antalgique, apaise brûlures et engelures
Onguent (tiges et feuilles) : antiseptique, hémostatique, atténue les plaies et infections cutanées, anti-inflammatoire, antalgique, très bon cicatrisant
Huile essentielle (à boire) : antivieillissement, antispasmodique, calmant, tonique, astringent, puissant hémostatique
Infusion (feuilles) : anti-diarrhéique, lutte contre les hémorragies internes, cicatrisant, apaisant, calme les douleurs gastriques et les aphtes

Gingembre :

Plante vivace herbacée, pouvant atteindre 1m50, au rhizome horizontal et charnu. Les feuilles sont alternes et lancéolées, odorantes. Ses fleurs odorantes, de couleur jaune-vert et ponctuées de rouge sur les lèvres, sont regroupées en inflorescences terminales (épis). Quant au fruit, il s’agit d’une petite baie rouge ne produisant que peu de graines. Il apprécie une exposition ensoleillée et une atmosphère humide. Seul le rhizome est utilisé.

Gargarisme : contre les maux de gorge, anti-infectieux dentaire
Huile (friction externe) : analgésique, antirhumatismal
Infusion : digestif, apéritif, aphrodisiaque, calmant, antirhumatismal, fébrifuge
Mâché : soulage la nausée et les troubles visuels, aphrodisiaque, sudorifique

Gingembre :
Plante vivace herbacée, pouvant atteindre 1m50, au rhizome horizontal et charnu. Les feuilles sont alternes et lancéolées, odorantes. Ses fleurs odorantes, de couleur jaune-vert et ponctuées de rouge sur les lèvres, sont regroupées en inflorescences terminales (épis). Quant au fruit, il s’agit d’une petite baie rouge ne produisant que peu de graines. Il apprécie une exposition ensoleillée et une atmosphère humide. Seul le rhizome est utilisé.
Gargarisme : contre les maux de gorge, anti-infectieux dentaire
Huile (friction externe) : analgésique, antirhumatismal
Infusion : digestif, apéritif, aphrodisiaque, calmant, antirhumatismal, fébrifuge
Mâché : soulage la nausée et les troubles visuels, aphrodisiaque, sudorifique

Ginseng :

Plante herbacée de 30 à 50 cm, à la racine tubérisée de grande taille, de plus en plus ramifiée avec l’âge. Les feuilles sont palmatilobées à 5 folioles, les petites fleurs blanches sont regroupées par 15à30 en ombelles et les fruits sont des petites baies groupées rouge clair. Il pousse sous le couvert des grands feuillus, dans un humus forestier riche et sous un climat plutôt chaud. Seule la racine est utilisée.
Décoction: puissant aphrodisiaque, combat l’infertilité, anti-dépression, antirhumatismal, antivieillissement
Infusion : puissant aphrodisiaque, augmente la capacité de concentration, réduit le stress, , lutte contre rhume et fatigue, digestif, améliore la circulation sanguine, apéritif, antitussif

Giroflier :

Arbre de forme conique, pouvant atteindre 20mètres de haut. Ses feuilles persistantes sont ovales et coriaces. Les fleurs, en forme de candélabre, à quatre pétales blanc rosé sont caractérisées par leurs sépales rouges persis-tants. Avant l'épanouissement, les boutons floraux appelés« clous de girofle » apparaissent en mars. Le fruit est une baie rouge-brun ou noirâtre. Il pousse en climats marins chauds. Seul le « clou de girofle » est utilisé.
Cuisine : tonique, antidouleur, lutte contre les infections urinaires
Huile essentielle (massage): antidouleur, anti-inflammatoire, antirhumatismal, lutte contre crampes et courbatures, éloigne les insectes, aphrodisiaque
Infusion : antidouleur, antifatigue, aide à la concentration, lutte contre les infections urinaires, digestif, aphrodisiaque
Mâché : antiseptique, anesthésique local, lutte contre les infections buccales et la mauvaise haleine, aphrodisiaque

Gotu Kola :

Plante vivace rampante constituée de fines tiges vertes à roses formant des stolons. Les feuilles vertes à texture douce sont réniformes. Les fleurs, minuscules, sont roses et vertes, disposées en ombelles près de la surface du sol. Chaque fleur est partiellement contenue dans une bractée. Elle pousse dans les zones marécageuses tropi-cales. Seules les feuilles sont utilisées.
Onguent : soulage les maladies cutanées, les démangeaisons, les brûlures, fort pouvoir cicatrisant
Décoction/infusion : antistress, améliore la mémoire, aphrodisiaque, antispasmodique, calme l’hystérie, anti-inflammatoire, antirhumatismal
Salade : réjuvénateur, antistress, améliore la mémoire

Guimauve :

Plante au duvet blanchâtre, pouvant atteindre 1m de haut. Les fleurs, à pédoncule court, de couleur blanc rosé, pâles, apparaissent groupées à l'aisselle des feuilles en juillet-août, munies d'un calicule velu. Ses feuilles sont épaisses, ovales, d'aspect dentelé et de couleur vert-blanchâtre. Les racines. Le fruit est un schizocarpe formé de carpelles nombreux. Elle pousse dans les milieux humides (bord de mer, prés salés).
Bain (racine) : soulage les ampoules et la fatigue musculaire
Infusion (racine) : émollient, laxatif, apéritif, anti-diarrhéique
Mâché (racine) : aide à la dentition
Onguent (racine) : anti-inflammatoire, apaise les irritations cutanées, calmant, adoucissant
Sirop (feuilles) : antitussif, anti-inflammatoire, lutte contre les enrouements et maux de gorge

H



Hamamélis :
Arbrisseau aux branches tortueuses de 3 à 5 m de haut. Ses feuilles, longues, pourvues d’un court pétiole, sont entières, ovales, à bords sinués-dentés et à la saveur amère et astringente. Les fleurs apparaissent de septembre à novembre. Elles sont caractérisées par 4 pétales jaunes très allongés. Les fruits sont des capsules explosant à maturité, libérant 2 graines noires. Il pousse en lisière de forêt et dans les coins ombragés, légèrement humides.
Cataplasme (feuilles/écorce) : astringent, anti-inflammatoire, hémostatique, apaise les brûlures, les piqûres d’insectes et irritations cutanées
Décoction (feuilles/rameaux) : anti-inflammatoire, hémostatique (lutte contre les hémorragies internes), analgésique, tonique, anti-diarrhéique

Haricot :
Plante herbacée de taille variable dont la tige s'enroule sur un support, elle est plus ou moins couverte de poils. Les feuilles, alternes, ont un pétiole long et sont divisées en 3 folioles aiguës au sommet. Les fleurs, visibles de juillet à octobre, sont réunies en grappes sur des rameaux florifères. Le fruit est une gousse allongée, bosselée, qui contient plusieurs graines. Il pousse dans tous les sols, en climat tempéré.
Cataplasme (feuilles) : désinfectant, anti-infectieux, contre l’eczéma et les abcès, apaise les morsures animales, anti-démangeaison
Infusion (gousses sèches) : tonicardiaque, anti-œdémateux, diurétique, dépuratif
Cuisine (fruits) : digestif, laxatif, nourrissant, soulage les problèmes urinaires

Herbe aux chantres :
Plante appréciant les climats tempérés mais ne supportant pas le sel, poussant généralement sur les bords de chemin, le long des murs et près des troupeaux, elle possède de petites feuilles jaunes pâles appliquées le long de la tige et des fruits en silique. Mesurant entre 20 et 80cm, elle fleurit tout l′été, soit de juin à septembre.
Cuisine (feuilles) : antiscorbutique
Décoction (externe) :lutte contre le vieillissement et les lésions cutanées
Infusion fraiche (feuilles/fleurs) : lutte contre les enrouements et les extinctions de voix, stimulante, diurétique, stomachique et expectorante.
Sirop (fleurs) : Protège la voix.

Houblon :

Liane herbacée, vivace, à grosse racine charnue de laquelle partent de longues tiges herbacées à section qua-drangulaire qui s'enroulent à vive allure autour de leur support. Elle développe des tiges allongées (jusqu'à plus de 10 m) volubiles aux feuilles opposées, à 3 ou 5 lobes. Les fruits, contenant des graines, sont des akènes glo-buleux et gris. Les fleurs, jaune-verdâtre, fleurissent de juin à septembre. Il pousse dans les régions tempérées.
Bière (fleur) : apéritif, tonique, sédatif
Bain (fleurs): calmant, anti-stress, cicatrisant, antiseptique, lutte contre les crampes, soporifique
Natures (jeunes feuilles) : anaphrodisiaque, nourrissant
Infusion (cônes) : soporifique, diurétique, lutte contre les migraines, anaphrodisiaque, régule les cycles menstruels

Hydraste :

L'hydraste est une plante vivace, de 20 à 50 cm de haut, à la tige verticale ; il est doté d'un épais rhizome jaune portant de nombreuses racines. Les fleurs et les feuilles sont terminales. L'unique fleur de chaque tige s'ouvre en avril ou mai. Elles sont petites, solitaires, d'un blanc verdâtre; les sépales sont blancs caducs, les étamines en hélice. Son fruit est charnu, ressemblant à une framboise. Elle pousse dans les forêts humides et profondes.
Bain nasal/gargarisme (racine) : Soulage l'inflammation des muqueuses nasales ou buccales, améliore la respiration
Baume (rhizome/racines) : anti-inflammatoire, cicatrisant, soulage les inflammations de la peau
Sirop (rhizome) : Traite les infections et inflammations gastro-intestinales, apaise les troubles digestifs, astringent, régule la circulation sanguine

Hysope :
Arbrisseau vivace que l'on trouve dans les environnements de type garrigue dans les régions tempérées ensoleil-lées. Ses fleurs, qui peuvent être violettes, bleues, blanches ou rouges, sont groupées en épis et fleurissent de juillet à septembre. Ses feuilles sont petites, entières, très rapprochées, opposées et caduques, exhalant une odeur forte et son fruit consiste en quatre akènes. La racine est grosse, rameuse, revêtue d'un abondant chevelu.
Bain (fleurs) : anti-déprime, antirhumatismal
Infusion (feuilles) : expectorant, digestif, tonique, antipyrétique, pectoral
Sirop (feuilles) : antitussif, contre les enrouements, apaise les irritations de la gorge et apaise les mu-queuses buccales, antipyrétique





I



Immortelle des sables :

Petite plante aux tiges érigées à base ligneuse, aux feuilles linéaires, duveteuses, les supérieures, blanches co-tonneuses, parfois glabres. Les fleurs, en capitules corymbe assez dense au sommet des rameaux, sont jaunes entourés de bractées et dégagent une odeur épicée. Les fruits sont des akènes pourvus de petits tubercules et d'une aigrette. On le trouve en bord de mer, principalement en régions chaudes. Seules les fleurs sont utilisées.
Baume : cicatrisant, contre les hématomes et les contusions, anti-inflammatoire
Infusion : améliore la circulation sanguine, antispasmodique, expectorant, digestif, antibactérien, anti-fongique, diurétique

Ipécacuanha :

Sous-arbrisseau dont la tige qui s'élève du milieu de plusieurs feuilles velues, est chargée d'un grand nombre de petites fleurs blanches disposées par anneaux. Le fruit est une baie arrondie posée sur le calice, et creusée par le haut. La racine, brun-rougeâtre, est très longue. Les feuilles sont opposées, ovales, pointues de deux côtés, plus pâles en dessous qu'en dessus. Il pousse dans les vallées forestières humides ; seule la racine est utilisée.
Sirop : expectorant, antitussif, digestif, laxatif, régule les cycles menstruels, vomitif

Ispaghul :
Plante annuelle se composant d’une tige ramifiée et de feuilles linéaires, lancéolées, dentées et pubescentes. Ses fleurs sont blanches, groupées en épis cylindriques. Les fruits sont des capsules pyxides contenant de petites graines gris-rose, ovales, carénées et portant une ligne brune sur la face convexe. Elle pousse dans les sols pauvres et apprécie les fortes chaleurs ; sa floraison est de mai à juillet. Seules les graines sont utilisées.
Baume : traite les irritations de la peau, les morsures, les piqûres d'insectes
Poudre à diluer : anti-diarrhéique, laxatif, contre les hémorroïdes, les problèmes de vessie, de côlon irri-table et de pression artérielle, coupe-faim, stimulant

J



Jusquiame noire :
Plante à odeur désagréable et à poils glanduleux collants. Les feuilles, longues, vert grisâtre, bordées de aiguës et profondes, forment une rosette. Les fleurs sont jaunâtres veinées de brun violet, à gorge d'un pourpre noir, et fleurissent de mai à septembre. Le fruit est une pyxide renflée à la base et enchâssée dans le calice persistant, durci et à dents épineuses. Elle pousse en milieu tempéré, dans les cimetières, décombres et bords de chemins.
Cataplasme (feuilles) : antirhumatismal, contre les mammites, furoncles, entorses et contusions
Décoction (graines) : analgésique, antispasmodique, lutte contre les maux d’oreilles, hypnotique,
sédatif du système nerveux
Fumée (graines/feuilles) : apaise maux de dents et névralgies dentaires, assainit l’air
Infusion (feuilles) : digestif, calmant, apaise la mélancolie anxieuse et l'agitation liée aux maladies mentales, calme les délires alcooliques, antispasmodique, antalgique





K


Kolatier :
Arbre pouvant atteindre 10 à 15m de hauteur, poussant sous les climats tropicaux. Les feuilles du kolatier, ovales et pointues à l’extrémité, sont vert foncé. Les fleurs, en grappes, n’ont pas de pétales et les sépales qui les composent sont de couleur crème. Les fruits (noix de kola) sont des cabosses, des follicules ligneux réunis en étoiles, contenant entre 5 et 10 graines ovoïdes, de couleur rose-blanche ou verte. Seul le fruit est utilisé.
Décoction : aphrodisiaque, antifatigue, soulage les maux de tête, améliore la mémoire
Mâché : stimulant, antidépresseur, aphrodisiaque, soulage les maux de tête

Konjac :
Plante vivace, poussant à partir d'un rhizome tubéreux sphérique pesant de 3 à 4 kg et pouvant atteindre 25 cm de diamètre. L'unique feuille peut atteindre 1,3 mètre ; elle est bipennée, et divisée en de nombreuses folioles. Les fleurs poussent sur un spadice qui peut atteindre 55 cm de long, entouré par une spathe violet foncé. Elle est originaire des forêts tropicales. Seul son bulbe est utilisé.
Galettes/nouilles : antitussif, digestif, amincissant, laxatif, hypocholestérolémiant

L



Laurier :

Arbuste de 2 à 15 m de haut, à tige droite et grise dans sa partie basse, verte en haut. Les feuilles lancéolées, alternes, coriaces, à bord ondulé, sont vert foncé sur le dessus, plus clair en dessous. Froissées, elles dégagent une odeur aromatique. Les fleurs, blanchâtres, groupées par 4 à 5 en petites ombelles, apparaissent en mars-avril. Le fruit est une petite drupe ovoïde, noir violacé et nue. Il pousse en terre pauvre, drainée et ensoleillée.
Décoction (feuilles): contre les sinusites et névralgies faciales
Gargarisme (feuilles) : anti-infectieux dentaire puissant
Infusion (feuilles): digestif, lutte contre les infections urinaires, antitussif, expectorant, antispasmodique, antiseptique, antimigraineux, tonique
Onguent (baies): antirhumatismale, antinévralgique, apaise les entorses et douleurs musculaires, contre les infections cutanées et les brûlures

Lavande :
Arbrisseau à souche ligneuse, courte. Les tiges, de 20 à 50 centimètres, rameuses dès la base, sont allongées, grêles, blanchâtres. Les feuilles sont opposées, lancéolées, velues et blanchâtres dès le plus jeune âge. Les fleurs, visibles en juin, juillet, d'un joli bleu, sont portées par des tiges florifères, plus grandes que les touffes, en épi terminal. Elle habite les lieux secs, arides, ensoleillés sans souci du froid.
Brûlée/fumée (plante entière): désinfecte l’air, éloigne les maladies
Huile essentielle (par friction corporelle): soulage douleurs, rhumatismes et crampes, stimule la circula-tion, apéritive
Infusion (fleurs): analgésique, digestif, soporifique, antidépressif, antispasmodique, antitussif
Liqueur : cicatrisant, contre les infections et piqûres d’insecte

Lierre :
Liane arborescente, rampante ou grimpante de taille indéfinie (atteint 30 m de haut). Les feuilles sont alternes, vert foncé ou blanchies sur les contours du limbe. Les fleurs, jaune-vert, fleurissent de septembre à octobre, sont regroupées en ombelles disposées en grappes. Les fruits sont des baies violettes, en grappes, toxiques. Il aime les climats tempérés et pousse surtout en sous-bois ou sur les murs. Seules les feuilles sont utilisées.
Cataplasme : contre les brûlures, entorses, ulcères et rhumatismes
Infusion : antibactérien, antimycosique, anti-infection, anti-inflammatoire, lutte contre les maux de dents, antitussif
Sirop: lutte contre les maux de gorge, expectorant, antitussif

Luzerne :
Plante de 30 à 80 cm de haut, vivace par ses tiges souterraines ramifiées. Les feuilles, à trois folioles oblongues, , dentées au sommet, sont d'un vert gris. Ses fleurs violettes groupées en grappes fournies sont très reconnais-sables. Les fruits sont des gousses recourbées en hélice senestre sur deux à trois tours et ses racines peuvent descendre jusqu'à 2 mètres de profondeur. Elle pousse en forêt et bord de chemin sous un climat tempéré.
Décoction (graines) : puissant antihémorragique, antivieillissement
Infusion (feuilles) : anti-inflammatoire, antidouleur, participe à la régénération des tissus endommagés, fortifiant, diurétique






Salut à toi Invité, crois-tu pouvoir te cacher à mes yeux ? Je sais tout sur toi, tu es inscrit depuis le , ta dernière visite date du , et tu as 367 messages. Ne cherche pas à m'échapper...




! Personnage appartenant au Groupe Légende !
Mon rythme de rp est donc aléatoire et peut se trouver ralenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lorenz Wintel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage exceptionnel
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 9

Fondatrice

MessageSujet: Re: Les plantes Mar 15 Avr 2014 - 17:36




M - N
O - P
Q - R
S - T

U - V
W - X
Y - Z
Lexique



M

Marrube :
Plante herbacée poussant sur les bords de chemins, les prés secs et les garrigues ; il apprécie les sols calcaires et ne craint pas la chaleur. C’est une plante de couleur grisonnante ressemblant légèrement à la menthe, pouvant atteindre 45 cm de haut. Ses feuilles duveteuses ont une longueur de 2 à 5 cm et un aspect froissé. Les fleurs sont blanches, petites et la tige rameuse. Les fruits sont 4 petits akènes cachés à la base du calice persistant.
Compresse (feuilles): apaise les plaies, soulage les piqûres, désinfectant
Infusion (feuilles/fleurs): digestive, apéritive, antitussif, sédatif, expectorante, calme la gorge irritée, diurétique
Jus (toute la plante): cholagogue, fébrifuge, antitussif, tonique

Mauve :
Plante herbacée plus ou moins velue, à la tige dressée, rameuse. Ses feuilles sont longuement pétiolées, palmatilobé et dentées. Les fleurs, en bouquet à l'aisselle des feuilles, sont assez grandes, de couleur rose violacée, présentant des veines plus fonces et apparaissent de juin à septembre. Les fruits sont composés d'akènes rangés en cercles appelés "fromageon". Les feuilles se récoltent en juin-juillet.
Cataplasme (feuilles): anti-inflammatoire, émollient, désinfectant, contre les abcès et furoncles
Infusion (fleurs/feuilles ou racines): laxatif, astringent, antitussif, calmant, pectoral, apaise les inflammations buccales, diurétique,
Suc (tige): apaise les piqûres d’insectes

Mélisse :
Plante vivace à souche longue. La tige est dressée, plus ou moins rameuse. Les feuilles, ovales et crénelées, sont luisantes, vert foncé dessus, plus pâles en dessous. Les fleurs, blanches, , disposées à l'aisselle des feuilles supérieures, apparaissent de juin à septembre. Le fruit, entouré par un calice persistant, contient des graines brun foncé. Elle pousse dans les lieux frais et humides, dans les jachères. Seules les feuilles sont utilisées.
Huile : sédative, antispasmodique, digestif, calmant
Infusion : anti-inflammatoire, anti-vomissement, digestif, calmant, antidépresseur, antifongique, soporifique (particulièrement efficace pour les enfants insomniaques)
Cataplasme : antiseptique, apaise l’herpès et certaines irritations cutanées

Menthe :

Plante vivace, au feuillage persistant et aromatique, à longue tige et aux feuilles tetragonales dentelées et très nervurées. Les fleurs, qui apparaissent de la fin du printemps à la fin de l’automne, sont petites, blanches, à corolles, blanches ou roses. C’est une plante poussant dans les sols humifères et appréciant les alternances d’ombre et de soleil. Elle est plutôt envahissante.
Cataplasme : résolutive, cicatrisante
Huile : antidouleur, lutte contre les courbatures et éloigne les insectes, lutte contre la paralysie
Infusion : digestif, relaxant, soporifique, rafraichissant, décongestionnant, stimulant, antispasmodique et lutte contre les migraines, antidépresseur
Sirop : antitussif, anti-vomissement, apaise les muqueuse buccales, évite les évanouissements en cas de fatigue et lutte contre les migraines

Mousse elfique:
Plante rouge de petite taille, d'environ 20 cm de longueur. A généralement quatre ou cinq branches qui poussent à partir d'une racine principale, avec des branches qui s'étendent en forme. Elle apprécie la chaleur et l’humidité et pousse en été. Ses fleurs, toutes petites, sont blanches et en forme d’étoile.
Cataplasme : Anti-inflammatoire, cicatrisant, émollient, antiseptique
Infusion : lutte contre la toux et les maux de gorge, calmant, vermifuge, digestif

Mûrier :
Arbre de taille moyenne, aux feuilles caduques, cordiformes et d’un vert sombre. Les fleurs, verdâtres, sont réunies en courts épis ou chatons et apparaissent en mai juin. Le fruit, ou mûre, est composé, formé de fruits élémentaires qui sont de fausses baies formées d'un akène entouré d'une partie globuleuse. On le trouve en régions chaudes et tempéré ; c’est une plante craignant le gel, appréciant les sols secs et rocailleux.
Infusion (feuilles): calmant, amaigrissant
Jus/Nature (fruits) : astringent, dépuratif, antibactérien, soigne les infections buccales
Sirop (fruits) : soigne les maux de gorge

Myrtille :
Vigoureux sous-arbrisseau vivace et rampant, de 20 à 60 cm, qui forme des fourrés nains en dressant des rameaux serrés. Elle croît dans les forêts de conifères, les bois clairs, les landes, les tourbières et en montagne. Les feuilles caduques, petites, sont ovales et dentées. Les fleurs sont petites, campanulées et pendantes, de couleur pâle et fleurissent d’avril à juillet. Les fruits sont des baies globuleuses d’un bleu noir.
Cataplasme (racines) : lutte contre les infections cutanées, antiseptique
Décoction (fruits) : lutte contre les infections urinaires et intestinales
Infusion (feuilles et fruit): Anti-vomissement, digestif, anti-diarrhéique, vermifuge
Jus/nature (fruits): réduit la fatigue visuelle, améliore la vue, anti-vieillissement, améliore la mémoire, tonique, astringent, soigne les ulcérations buccales

N


Navet
Plante herbacée bisannuelle à la tige florale de 80 centimètres de haut environ. Les feuilles sont entières, oblongues, les fleurs sont jaunes. La racine est charnue et très variable dans sa forme: sphérique, allongée, plate..., et dans sa couleur: jaune pâle, blanche, noire, bicolore rose-blanc... il fleurit en été et apprécie les sols frais et riches en humus, il craint la chaleur. Seule la racine est utilisée.
Cuit : digestif, évite les ballonnements
Jus : Antibactérien, expectorant, antianémique, mais principalement analgésique

Noyer :
Arbres de grande taille, à feuilles caduques, glabres, à branches très ramifiées et à la cime large et touffue. Les fleurs sont petites, verdâtres et les fruits, les noix, possèdent une coque solide. Il vit en climat tempéré et chaud, en pleine lumière, et apprécie les sols profonds.
Cataplasme (feuilles) : lutte contre les ulcères, les lésions et inflammations cutanées, apaise les brûlures
Décoction (écorce) : laxatif, dépuratif, anti-infectieux, antiseptique
Infusion (feuilles) : anti-transpirant, antibactérien, digestif, apaise les inflammations buccales





O


Oignon :
Plante haute de 60 à 100 cm, aux feuilles vertes cylindriques, creuses. La tige florale dressée est creuse et pré-sente un renflement à la base. Le bulbe est gros, sphérique, parfois plus ou moins aplati. Les fleurs sont petites, de couleur blanche ou verte, regroupées en une ombelle sphérique. Le fruit est une capsule s'ouvrant par trois valves, chacune à deux graines. Il aime le soleil et les sols chauds et légers. Seul le bulbe est utilisé.
Cataplasme :apaise brûlures, piqûres d’insecte, verrues, cicatrisant, anti-infectieux, apaisant, antifongique
Cuisine : antiseptique, antibiotique, vermifuge, amaigrissant, expectorant
Infusion : apéritif, antianémique, digestif, antifongique, régule les menstruations féminines, diurétique
Sirop : lutte contre les rhumes et les maux de gorge, améliore le système urinaire

Olivier :
Arbre pouvant atteindre jusqu'à 10 m de haut avec un tronc torturé, crevassé, une écorce grise, et de nombreux rameaux tortueux. Les feuilles opposées, persistantes et coriaces, sont étroites et lancéolées, d’un vert-gris sur le dessus et argentées en dessous. Les fleurs, blanc jaunâtre, sont petites et les fruits (olives) sont de couleur verte puis pourpre foncé, en forme de petite prune allongée. Il pousse sur des terrains secs, rocailleux et chauds.
Huile (fruits) : cholagogue, laxatif, émollient, hypocholestérolémiant, antivieillissement, aphrodisiaque
Infusion (feuilles) : Astringent, antibactérien, antifongique, antiseptique, antiviral, fébrifuge, diurétique
Onguent (fruits) : calmant, fortifiant, apaise les irritations, protège et hydrate la peau, détend les muscles

Oranger :
Petit arbre de 5 à 10 mètres au feuillage persistant. Ses feuilles sont ovales, luisantes, avec une épine à l'aisselle des feuilles inférieures. Les fleurs, relativement grandes, sont blanches ou roses et dégagent un parfum fort. Elles fleurissent tout au long de l'année. Le fruit est plutôt petit, rond, à la peau rugueuse. Il vit dans les régions chaudes.
Cataplasme (feuilles) : lutte contre les contusions, fractures, entorses et foulures
Décoction : Lutte contre les maladies cutanées, ralentie le vieillissement cutané
Infusion (feuilles/fleurs) : soporifique, lutte contre toux et migraines, calmant, antispasmodique, sudorifique
Nature (fruit) : favorise la croissance, renforce l’organisme, lutte contre les maladies infectieuses, digestif, antianémique, laxatif, anti-inflammatoire

Ortie :
Plante herbacée pouvant atteindre 50 à 100 cm de hauteur, la tige a une section carrée. Les feuilles, longues, ont une forme triangulaire et un aspect duveteux au toucher, le bord est dentelé. Les fleurs blanches mesurent entre 1,5 et 2,5 cm de long et fleurissent entre mai et juillet. Elle pousse dans les friches et lisières vivaces des régions tempérées, et apprécie l’humidité.
Cataplasme : réduit les brûlures
Décoction (feuilles) : réduit la perte des cheveux
Infusion (feuilles) : anti-infectieux, soulage les crampes menstruelles et menstruations trop abondantes, hyperhémiant, anti-inflammatoire, énergisant

P


Passiflore :
Pousse dans les endroits fertiles et humides, ne supporte pas le froid. Elle se présente sous forme d’une liane de plusieurs mètres de longueur. Sa tige, ligneuse et glabre, est creuse. Les feuilles, alternes, sont divisées en 3 lobes longs et dentés. Les fleurs, solitaires et plutôt grandes, présentent des pétales de couleur blanche, surmontés de filaments pourpres ou roses. Son fruit est ovoïde, long de 4 à 5 cm et de couleur orangée.
Cataplasme (sève) : Vulnéraire, cicatrisant, anti-inflammatoire et anti-infectieux
Décoction (feuilles) : Soporifique, antitussif et aide à la respiration
Infusion (feuilles) : Tranquillisant, sédatif, soporifique, digestif, fertilisant, antispasmodique

Pavot :

Plante annuelle herbacée dont la tige peut atteindre jusqu'à 1,5 mètre. Les fleurs, grandes et solitaires, peuvent être blanches, mais elles sont le plus souvent lilas (rose sale), avec un centre violet foncé. La capsule, ronde et grosse, contient de très nombreuses graines. Elle aime la chaleur et pousse en plein soleil, bien qu’elle résiste très bien au froid, sur les terrains légers et drainants. La floraison a lieu en été.
Décoction (graines) : antispasmodique, sédatif, sudorifique
Infusion (pétales) : sédatif, adoucissant, digestif, aide à la respiration
Lait (graines) : fort sédatif, narcotique puissant, cicatrisant, permet de lutter contre la fièvre

Pensée :
Se développe principalement sur les sols acides ou neutres et fleurit d'avril à septembre. C’est une petite plante herbacée à la tige glabre, parfois duveteuse et ramifiée. Les feuilles sont alternes et pétiolées. Les fleurs sont solitaires et latérales, hissées sur de longs pédoncules, avec une corolle violette, pourpre, bleue, jaune ou blanche, souvent bicolore et tricolore.
Bain : dépuratif cutané
Décoction : Atténue les cicatrices, résorbe les défauts de peau, lutte contre les maladies cutanées
infusion : Laxatif, anti-inflammatoire, soulage les douleurs rhumatismales et articulaires, dépuratif, diurétique et laxatif, digestif, expectorant

Pervenche :
Plante herbacée, vivace et rampante que l’on rencontre dans les bois et les haies ou sur les rochers des climats tempérés. Sa tige rampante et ligneuse porte de nombreuses petites feuilles opposées, allongées, coriaces et persistantes, d’un vert sombre et vernissées. Les fleurs à cinq pétales tronqués au sommet, d’un bleu caractéristique (presque violet) apparaissent printemps. Seules les feuilles sont utilisées.
Bain de bouche : contre les aphtes, les gingivites et les maux de gorge
Bain : apaise, calme les spasmes, soulage les douleurs du corps après une chute
Cataplasme : contre les ecchymoses, hémostatique (évite les hémorragies génitales)
Infusion : contre vertiges, migraines, troubles de vision, de concentration, de la vue, purgatif, vermifuge

Peuplier :
Arbre qui peut mesurer jusqu'à 30 m de haut. Son écorce est fissurée en longueur. Ses feuilles sont alternes, brillantes, d'une forme triangulaire arrondie, avec de petites dentelures peu profondes sur le bord. Les chatons s'épanouissent dès le mois de Mars et jusqu'en Avril. Se trouve près des marais.
Baume (bourgeons) : guéris gerçures, engelures et crevasses, antibiotique
Cataplasme (feuilles) : soigne les plaies, cicatrisant, antiseptique
Infusion (écorce) : digestive, calme les cas d’hystérie et utilisé pour traiter certains cas de délabrement de l’esprit, lutte contre la fièvre, sudorifique, astringent, diurétique, antirhumatismal

Pin :

Résineux de grande taille à feuilles en aiguilles groupées en faisceaux par 2, 3 ou 5 et dont les fructifications sont des cônes constitués d'écailles à l'aisselle desquelles on trouve les graines. On le trouve surtout dans les zones à climat tempéré-froid et les bourgeons peuvent être cueillis d’avril à mai.
Cataplasme (aiguilles) : lutte contre les rhumatismes et douleurs musculaires
Huile essentielle (bourgeons) : Antiseptique, diurétique, expectorante, stimulante, digestive, analgésique
Infusion : Expectorant, balsamique et béchique, hyperhémiant, rubéfiant,
Sirop : Dépuratif, antiseptique

Pissenlit :
Plante vivace et courte, à racine longue, fusiforme, de la grosseur d'un doigt, brune. Les feuilles, disposées en rosette à la base de la tige, sont profondément divisées. Les fleurs, jaunes, visibles de mai à novembre, sont groupées en larges capitules. L'ensemble des fruits forme une boule légère duveteuse dont les aigrettes s'envolent au premier vent.
Décoction (racines) : apéritif, dépuratif, laxatif, anti-infectieux, lutte contre les maladies cutanées, amaigrissant, hypocholestérolémiant, cholagogue
Elixir (fleur) : soigne les troubles de vue et les conjonctivites, relaxant, cholérétique
Infusion (feuilles) : tonique, diurétique, abaisse la tension, euphorisant
Jus (racine): Puissant stimulant, digestif
Sève : Lutte contre les verrues et furoncles

Primevère :
Plante vivace à la tige courte, aux fleurs jeunes pâles qui partent toutes de la base de la touffe. Elle pousse dans les prairies, les pâturages et les forets des climats tempérés et fleurie au début du printemps.
Cataplasme (racines) : atténue la couperose et les démangeaisons cutanées, soigne gerçures, écorchures et piqûres d'insectes, traite les contusions, anti-inflammatoire
Décoction (racine) : dépuratif, analgésique, antispasmodique, diurétique et expectorant
Infusion (fleurs) : antispasmodique, sédatif, soporifique, calmant, antalgique ; lutte contre la migraine et la toux





Q


Quassia :

Arbuste de 5 mètres de haut, à l’écorce jaunâtre. Ses feuilles alternes, à pétiole ailé, groupent généralement 5 folioles à marge lisse. Ses fleurs, composant des grappes allongées, sont grandes, tubuleuses, à corolle rouge écarlate. Le fruit noirâtre est formé de 5 drupes ovoïdes groupées en masse, contenant chacune une noix à graine. On le trouve en région tropicale, près des points d’eau. Seule l’écorce est utilisée.
infusion : stomachique, apéritif, fébrifuge, tonique, vermifuge, anti-dyspeptique

Quillaja
Arbre à écorce épaisse et sombre, lisse, coriace et brillante, à feuilles persistantes ovales mesurant entre 3 à 5 cm de long. Ses fleurs blanches sont petites, en corymbes denses, et son fruit est sec avec cinq follicules contenant chacune 10-20 graines. Il pousse dans les climats tempérés, voire chauds. Seule l’écorce est utilisée.
Macérat : purifiant, désinfectant, nettoyant ; frotté sur la poitrine, améliore les voies respiratoires, limite les maladies pulmonaire et la toux ; utilisé pour laver les cheveux, améliore la pousse des cheveux et purifie le crâne chevelu
Poudre (à diluer, et faible dose): expectorant et diurétique, anti-inflammatoire et astringente

Quinquina :
Arbre pouvant atteindre 20 m de haut, à l’écorce rouge-brunâtre et aux feuilles opposées, elliptiques, entières, pouvant aller jusqu’à 50 cm. Ses fleurs sont en grappes, rose clair avec de petites graines ailées. Il apprécie les climats chauds et humides.
Décoction (racine ou écorce) : combat les démangeaisons, les desquamations du cuir chevelu, antiseptique
Infusion (écorce) : contre les ballonnements ou les dyspepsies, apéritif, contre l’asthénie, contre les maux de gorge et la fièvre
Sirop (écorce) : fébrifuge, contre les infections grippales, les troubles digestifs, stimulant, antispasmodique, contre les ballonnements et flatulences.
Vin : Antianémique, astringent

R


Radis noir:
Plante présentant des tiges florales très ramifiées, pouvant atteindre une hauteur de 60 à 80 cm et poussant sous presque tous les climats ; elle ne craint pas le froid. Ses feuilles sont velues. Sa racine pivotante peut mesurer jusqu'à 20 cm. Les fleurs sont petites, de couleur blanche, les fruits sont des siliques. Seules les racines sont utilisées en médecine, mais la peau doit être enlevée (trop dure). Elle se récolte en hiver.
Huile : antibactérien et antimycosique
Jus : cholérétique, digestif, lutte contre l’anémie
Nature : tonifiant, revitalisant, fortifiant, limite le vieillissement de la peau, expectorant, lutte contre la furonculose et le scorbut
Sirop : Lutte contre la toux et les maux de gorge

Réglisse :
Plante herbacée mesurant entre 1m et 1m50 de haut, son fruit est une gousse plate de 2 à 3cm de long, ses fleurs sont petites, violettes et disposées en inflorescence. Elle a de grandes feuilles pennées pouvant mesurer jusqu’à 15cm de long et composées de 9 à 17 folioles. Seules les racines sont utilisées en médecine.
Cataplasme : Lutte contre eczéma, psoriasis, herpès
Infusion : apaise la soif, antitussif, anti-inflammatoire au niveau du tube digestif et de l’estomac, facilite la digestion, ralentit le développement des virus, limite les problèmes hépatiques
Poudre : tonique, lutte contre les aphtes et allergies

Reine des prés :
Plante herbacée assez haute, pouvant atteindre entre 1m et 1m50 de haut, à la tige de coloration rougeâtre et glabre et à ses fleurs blanches odorantes sont en grappes au sommet. Ses feuilles au vert vif sur le dessus et au dessous argenté sont en folioles et ses fruits s’organisent en spirales. Elle pousse dans les endroits humides. Seule la sommité florale est utilisée en médecine.
Infusion : Antalgique (principalement maux de tête, douleurs dentaires, articulaires ou tendineuses), anti-inflammatoire et fébrifuge
Poudre : lutte contre les œdèmes, l’acné et autres troubles cutanés ; antispasmodique, diurétique

Renouée des oiseaux :
Plante herbacée annuelle glabre de 10 à 60 cm à la tige couchée, noueuse, ramifiée en tous sens qui forme un gazon. Rameaux feuillus jusqu’à leur extrémité. Les fleurs sont très petites, à l’aisselle des feuilles t apparaissent de mai à novembre ; les sépales sont verts à bord blanc ou rouge, 5 pétales rosés ou blancs. Elle s’accomode à tous les sols et climats.
Cataplasme : accélère la guérison des plaies et des ulcères
Décoction : Lutte contre la diarrhée, la rétention d’urine, les crachements de sang, saignements de nez ou règles trop abondantes
Suc : calme les inflations et est hémostatique sur les plaies qui saignent
Vin : diurétique, astringent, sédatif.

Rhubarbe :
Plante vigoureuse des régions tempérées, aux rosettes de grandes feuilles pétiolées, gaufrées, grossièrement triangulaires. Les fleurs sont blanches à rouges, en racèmes ou panicule. Seuls les pétioles des feuilles d’environ 50 cm de long sont comestibles.
Compote : apéritif, laxatif, tonique, vermifuge, anti-inflammatoire des muqueuses buccales, antianémique et cholagogue

Romarin :
Apprécie les sols riches en calcaires, les sols secs et les climats doux. Pouvant atteindre jusqu’à 1m50 de hauteur, il garde ses feuilles sans pétioles et très longues toute l’année, au-dessus vert foncé et au-dessous blanchâtre. Les fleurs, en grappes violettes à bleu pâle, apparaissent en février et se fanent en mai. Le fruit, un tétrakène, est de couleur brune.
Bain : Stimulant
Décoction (appliquée en compresse) : anti-inflammatoire et cicatrisant
Huile (application tonique sur la peau) : Lutte contre les douleurs musculaires, l’arthrite et améliore la circulation sanguine ; sur le cuir chevelu, favorise la pousse des cheveux, antimicrobien
Infusion : Favorise la digestion, abortif, augmente le débit urinaire, améliore la mémoire





S


Salicaire :
Plante vivace qui peut mesurer jusqu’à 1.50 m de haut. Sa tige est bien droite, de forme quadrangulaire et poilue. Les feuilles sont elles aussi poilues, en ovale allongé et pointu. Les fleurs s’épanouissent du mois de Juin à Septembre. Elles sont rosées avec des nuances de violet, hermaphrodites et disposées en épi. Elle pousse dans les endroits humides tels que les marais ou les berges de fleuves.
Bain : lutte contre les ulcères variqueux, l’intertrigo et certaines maladies de peau.
Infusion (feuilles) : Lutte contre les diarrhées, la leucorrhée, les inflammations aiguës ou chroniques de la muqueuse gastro-intestinale, les saignements de nez ou les règles trop abondantes.

Salsepareille :

Sous-arbrisseau d’environ 1 mètre, glabre, à tiges flexueuses, grimpantes et garnies d’épines éparses. Ses feuilles sont ovales, en forme de cœur voire de pique, persistantes, coriaces, luisantes à pétiole muni de 2 vrilles simples accrochantes. Elle présente des petites baies, rouges et globuleuses. Les fleurs apparaissent d’août à octobre, sont d’un blanc verdâtre et groupées en ombelles. Elle vie dans les milieux secs ou les fonds de vallées.
Cataplasme : traite les ulcères.
Ecrasée et fumée (racine) : soulage des maux de tête, apaise, soigne les maladies de peau et les rhumatismes, traite les infections respiratoires et la syphilis, protège des maladies auto-immunes.
Infusion (racines) : aphrodisiaque, lutte contre la ménopause et accroit la virilité, lutte contre la grippe et l’anorexie.

Saponaire :

Il s’agit d’une plante herbacée vivace glabre, à tige robuste cylindrique et dure, mesurant entre 40 à 80 cm. Ses feuilles ovales opposées, vert tendre, sont pointues, ses fleurs roses ou blanches, simples ou doubles, sont légèrement parfumées et poussent en cymes denses. La floraison a lieu de juin à octobre et les fruits, des capsules brunes, apparaissent de septembre à octobre. Elle se trouve en berge des rivières et bords de chemin.
Bain : nettoie les plaies, guérie les démangeaisons, lutte contre le rhumatisme ; Cholérétique.
Décoction : lutte contre les maladies de peau et les troubles hépatiques et les affections respiratoires ; dépuratif

Sarriette :

C’est une plante poussant dans les sols calcaires et arides, qui peut pousser jusqu’à 1500metres d’altitude. Sous-arbrisseau pouvant mesurer jusqu’à 40cm de haut, il possède une tige rigide et ascendante, aux feuilles brillantes, petites et étroites, aux fleurs roses, blanches ou même lilas qui fleurissent de juillet à septembre et sont réunies en épis feuillés. Elle aime les climats tempérés mais ne supporte pas les températures négatives.
Cuisine : digestif
Essence : régule les « ardeurs », utilisée pour venir à bout des problèmes d’insuffisance sexuelle.
Friction : anti- déprime et anti-fatigue
Infusion ou grog : Combat les infections virales et bactériennes (propriétés anti-infectieuses et antalgiques), notamment au niveau pulmonaire et urinaire, stimule les glandes, digestif, apaise les maux de ventre, renforce le système immunitaire, circulatoire et neurologique

Sauge :

Sous-arbrisseau à racine ligneuse, la tige mesure entre 20 et 30cm et les feuilles, opposées, pétiolées, ovales, blanchâtres, persistent l’hiver grâce au revêtement de poils laineux qui les protège. Les fleurs, grandes et groupées à la base des fleurs supérieures pour former de grands épis, sont bleu-rose lilas, et apparaissent en mai mais se faner en août. On la trouve principalement dans des zones relativement humides mais ensoleillées.
Bain : évacue le stress et la tension.
Frottée, fraiche, contre une plaie : antiseptique et astringent, diminue douleurs et démangeaisons.
Huile essentielle : amaigrissant et, à faible dose, limite les excès de transpiration.
Mâchées : lutte contre les maux de gorge
Séchées puis fumées (feuilles) : traitement contre l’aphte
Infusion (feuilles séchées ou fraiches) : digestif, éloigne les diarrhées, aphrodisiaque. Facilite l’accouchement lorsque prise un mois avant. Lutte contre les troubles de la mémoire et réduit les troubles de la ménopause.

Souci :
Poussant principalement dans les régions tempérées, c’est une plante annuelle ou vivace de 50 à 60cm de haut à la tige dressée et ramifiée, en fleur le premier jour de chaque mois à partir des premiers jours de printemps. Les fleurs sont plutôt grosses, jaunes ou orange vif, simples ou pleines, les fruits sont des akènes courbes couverts d’aspérités. Feuilles et fleurs se récoltent le matin, par temps ensoleillé. Ses fleurs sont les seules utilisées.
Baume : soulage la peau irritée
Compresse : Soulage les plaies et piqures d’insectes dans un bain.
Infusion : anti-inflammatoire, hypotenseur, spasmolytique, immunostimulant et hypocholestérolémiant.
Teinture mélangée à de l’eau : anti-inflammatoire, anti-œdémateux et antivenimeux, calme les douleurs pendant les menstruations féminines.

Sureau noir :
Arbuste aux branches souvent recourbées, pouvant mesurer de 1 à 10 mètres de haut. Appréciant les sols fertiles et frais, il aime le soleil ou la demi-ombre ; on le trouve souvent dans les bosquets. Son écorce est gris-verte et ses fleurs blanches, presque crèmes, à l’odeur déplaisante, apparaissent en mai-juin. Ses fruits, braqués vers le sol, sont de petites baies noires violacées disposées en grappes, composées de trois graines et à chair molle.
Cataplasme (feuilles) : cicatrisant
Sirop ou jus (baies) : lutte contre la grippe, la toux et les rhumes et limitent l’apparition du cancer, du diabète et du vieillissement de la peau.
Teinture ou infusion (fleurs) : traite les inflammations des voies respiratoires et la fièvre.
Fleurs et baies mélangées : agissent contre bronchite, sinusite, mal de gorge et infection virales, traitent les infections urinaires et soulagent les douleurs rhumatismales.

T


Tanaisie :
Herbacée vivace, c’est une grande plante pouvant atteindre 1m50, aromatique, aux tiges érigées, aux feuilles à segments dentés, aux fleurs jaunes, constituées de fleurons tous identiques, groupées en capitules en forme de boutons. Fleurissant de juillet à octobre, elle apprécie les sols légers et le soleil bien que l’ombre ne la rebute pas. Dégageant un fort parfum, seules les feuilles sont utilisées en médecine.
Frottée à même le corps (poignets, nuque, chevilles) : éloigne tiques, moustiques et autres insectes nuisibles.
Hydrolat : anti inflammatoire, contre les rougeurs et démangeaisons, la couperose, et comme tonique veineux.
Infusion : vermifuge, tonique, antispasmodique et fébrifuge
Macérat huileux : calme les peaux irritées

Théier :
Arbuste pouvant atteindre plus de trente metres à l′état sauvage et appréciant les sols acides entre 1 000 et 2 000 mètres d′altitude, sous un climat chaud et humide. Ses fleurs, solitaires ou en petits groupes, sont d′un jaune pâle ou blanches et mesurent entre 2,5 et 4cm de diamètre. Seules les feuilles sont utilisées.
Cataplasme/compresse : antiseptique, antibactérien et antiviral, lutte contre les morsures et piqûres d′insectes
Écrasée, distillée et inhalée (forme une huile) : , traite la toux et les coups de froid
Huile : fongicide, insecticide, balsamique, cicatrisant, sudorifique et stimulant.
Thé : lutte contre la fatigue, la rétention d′eau et l′embonpoint.

Thym :
Plante vivace à lobe foliaire entier, il apprécie les climats chauds. Ne dépassant pas une trentaine de centimètres, ses petites fleurs, roses, sont visibles de juin à octobre ; il possède de courtes feuilles ovales, lancéolées, dont la bordure du dessous est légèrement rouge. Souvent utilisé en médecine, il possède de nombreuses vertus, bien que seules ses feuilles soient utilisées.
Compresse : antibiotique, antibactérien, anti-infectieux et antiseptique.
Infusion : soigne infections respiratoires, troubles digestifs, énergisant, antitussif
Mâchées : évite la mauvaise haleine et traite les inflammations des muqueuses buccales.

Tilleul :
Arbre à la croissance rapide, il peut facilement atteindre les 35 mètres de hauteur. Son écorce lisse gerce avec l′âge, ses feuilles sont simples, avec une longue pointe et un bord denté ; quant à ses fleurs, hermaphrodites, elles sont regroupées en cymes bipares et possèdent cinq pétales libres de couleur blanche, légèrement jaunâtre et apparaissent dans la première moitié de juillet.
Bain (feuilles) : soigne la fatigue nerveuse, l’insomnie et l’anxiété
Cataplasme : lutte contre les enflures douloureuses et calme les inflammations des yeux
Décoction (écorce) : traite les brûlures et lave la peau
Huile essentielle et infusion (feuilles) : Sédatif, euphorisant, légèrement hypnotique, soigne les spasmes, insomnies, névroses et troubles digestifs, lutte contre la grippe et le rhume.

Trèfle d′eau :
Semi-aquatique, il se reconnaît à sa partie visible comprenant une tige d′une trentaine de centimètre maximum, et de fleurs blanches à l′intérieur poilu à la face dorsale rosée. Celles-ci n′apparaissent qu′entre avril et juin. Poussant dans les marais et les eaux peu profondes, elle apprécie les climats tempérés et, contrairement à ce que son nom peut laisser entendre, n′est pas de la même famille que le trèfle.
Huile essentielle : il permet de lutter contre les rhumatismes et les manifestations dermatologiques.
Infusion (feuilles) : lutte contre la gale et autres ulcérations, digestif, antiscorbutique, fébrifuge et fortifiant.





U


//

V

Vergerette de Glacern :
Plante herbacée annuelle rudérale, on la récolte pour ses sommités fleuries au début de l’automne. Pouvant atteindre un mètre de haut, ses fleurs, très petites, sont blanches ou jaunes et finissent par former de petits fruits surmontés chacun d′une aigrette. Elle aime le froid et est extrêmement résistante ; on la trouve aussi bien en ville, le long des murs, qu′en pleine campagne.
Infusion ou décoction : anti-inflammatoire, anti diarrhéique, diurétique et uricolytique.

Verveine citronnée :
Pousse dans les zones tempérées ou subtropicales. C′est une plante ligneuse peut atteindre 2 à 3 mètres de hauteur et 2 mètres d’envergure, dont le parfum citronné des feuilles froissées ou en période chaude éloigne les insectes, et plus particulièrement les moustiques. Les fleurs blanches ou lilas, de petite taille, fleurissent en été. Huile essentielle à boire : calmant et anti dépressif, lutte contre l′infection gastro-intestinale
Infusion (feuilles) : digestif et soporifique, soulage nausées et crampes.
Onction cutanée : calmant et apéritif.

Verveine sauvage :

Plante vivace et annuelle, dont la tige velue et ramifiée mesure entre 15 et 40cm. Floraison entre juin et octobre, les fleurs, bien que de multiples coloris, étant généralement d′un violet pâle. Se trouve dans les prairies et les bordures de champs. Seules les feuilles sont utilisées.
Compresse : cicatrisant, atténue la douleur.
Infusion ou poudre sèche : diurétique, antipyrétique, apaisant, antispasmodique, sédatif et astringent. Lotion : détergent, aide à lutter contre les crampes et rhumatismes.

Vigne rouge:
Arbrisseaux grimpants aux supports en vrilles, dont les fruits mûrs, appelés raisins, forment des grappes noires. Elle se trouve dans les régions ensoleillées, tempérées et aux sols argileux. Pressés, les fruits, se récoltant entre aout et fin septembre, s′utilisent en boissons ou alcools.
Cataplasmes (pépins broyés) : cicatrisant et lutte contre les tumeurs.
Huile (pépins) : amaigrissant, antivieillissement de la peau
Infusion (feuilles) : astringent, anti-inflammatoire mais surtout veinotonique.
Nature (fruits) : tonique, diurétique, laxatif, améliore la mémoire





W

//

X

//





Y


Ylang-Ylang :
Arbre poussant dans la forêt tropicale elfique, cultivé pour ses fleurs en grappes, d′abord blanches puis jaunes à la base colorée de rouge. Il fleurit tout l’année mais elle est plus abondante en été. Les feuilles sont alternes, entières, coriaces, d’un vert vif à la face supérieure. Les fruits sont pendants, ovoïdes, verdâtres puis noirâtre.
Huile essentielle : Sédatif, antiseptique, hypotensif et aphrodisiaque.

Z


//




  • Abortif : qui fait avorter

  • Analgésique : supprime la sensibilité à la douleur

  • Antalgique : diminue la douleur

  • Antianémique : Combat l'anémie par un apport en vitamines et en minéraux

  • Antibactérien : tue les bactéries

  • Antibiotique : détruit ou bloque la croissance des bactéries

  • Antidépresseur : diminue les manifestations de la dépression nerveuse

  • Anti-diarrhéique : combat et arrête la diarrhée

  • Anti-dyspeptique : lutte contre la dyspepsie (symptômes de douleur ou de malaise épigastrique)

  • Antifongique/Antimycosique : traite les mycoses

  • Antihémorragique : empêche le saignement en resserrant les vaisseaux ou en favorisant la coagulation

  • Anti-inflammatoire : réduit les inflammations

  • Antipyrétique : lutter contre la fièvre

  • Anti-œdémateux/anti-oedémique : Lutte contre les enflures

  • Antirhumatismal : combat les douleurs des rhumatismes

  • Antiscorbutique : Qui est propre à guérir le scorbut

  • Antiseptique : tue les bactéries et empêche leur développement

  • Antispasmodique : calme les crampes

  • Antivenimeux : combat l'effet toxique des venins

  • Antiviral : perturbe le cycle de réplication d'un ou de plusieurs virus, permettant ainsi de ralentir mais rarement d'arrêter une infection virale

  • Apéritif : ouvre et augmente l’appétit

  • Aphrodisiaque : stimule le désir sexuel

  • Astringent : resserre et raffermit les tissus

  • Balsamique : Qui a les propriétés d'un baume

  • Béchique : Qui guérit la toux

  • Cholagogue : favorise l’évacuation de la bile dans la vésicule

  • Cholérétique : favorise la cholérèse, c'est-à-dire la production de bile par le foie

  • Cicatrisant : favorisant la cicatrisation des plaies cutanées

  • Dépuratif : purifie le sang en favorisant l’élimination des déchets de l’organisme

  • Détergent : nettoie la peau ou une plaie

  • Digestif : facilite la digestion

  • Diurétique : active l’élimination de l’urine

  • Émollient : diminue l’inflammation de la peau et des muqueuses irritées

  • Euphorisant : provoque l’expulsion des sécrétions pulmonaires

  • Expectorant : augmente l'expulsion du mucus de la trachée ou des bronches par de l'expectoration ou de la toux

  • Fébrifuge : combat la fièvre

  • Fongicide : Qui détruit les champignons

  • Fortifiant : Qui fortifie

  • Hémostatique : arrête les saignements

  • Hypnotique : provoque le sommeil

  • Hypocholestérolémiant : abaisse le taux de sucre dans le sang

  • Hyperhémiant : augmente le taux de glucose dans le sang

  • Hypotensif : fait baisser la pression sanguine

  • Immunostimulant : Stimule les défenses immunitaires

  • Insecticide : tue les insectes, leurs larves et/ou leurs œufs

  • Laxatif : accélère le transit intestinal

  • Narcotique : induit un état proche du sommeil et engourdit la sensibilité

  • Pectoral : efficace contre la toux et les inflammations des vies respiratoires

  • Purgatif : purge, de nettoie, facilite les évacuations intestinales.

  • Revitalisant : redonne de la vitalité, régénère

  • Rubéfiant : analgésique qui dilate les capillaires sanguins

  • Sédatif : calme l’activité nerveuse, les états d’excitation

  • Soporifique : endort, d’assoupit

  • Stimulant : excite les fonctions d’éveil, d’activité nerveuse et musculaire

  • Stomachique : active la digestion

  • Sudorifique : augmente la transpiration

  • Tonique : stimule la vigueur de l’organisme en reconstituant ses forces

  • Uricolytique : Destruction de l'acide urique dans l'organisme

  • Vasoconstricteur: resserre les vaisseaux sanguins par contraction musculaire

  • Veinotonique : augmenter le tonus de la paroi veineuse

  • Vermifuge : détruit ou expulse les vers de l’intestin

  • Vulnéraire : contribue à guérir les plaies et les contusions






Document réalisé par Hyrriena Moledvina exclusivement pour Armanda, merci à elle !
Sources principales:
 



Salut à toi Invité, crois-tu pouvoir te cacher à mes yeux ? Je sais tout sur toi, tu es inscrit depuis le , ta dernière visite date du , et tu as 367 messages. Ne cherche pas à m'échapper...




! Personnage appartenant au Groupe Légende !
Mon rythme de rp est donc aléatoire et peut se trouver ralenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Les plantes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» de l'utilisation des plantes...
» Dictionnaire de plantes communes et magiques
» Livre sur les plantes médicinales
» Pourquoi les Plantes perdent leurs feuilles en hiver ? (B) [Kaya]
» Une nouvelle passionné...des plantes.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Le monde :: Informations supplémentaires-