Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Ven 24 Jan 2014 - 16:44

En ce début d’automne, les nuits commencent à être fraîches, et les rhumatismes se rappellent à leur bon souvenir. Tobold est repartie aux bordures de la forêt des elfes cueillir la griffe noire. Voir : [Flash-back, Printemps 1753] « Les hommes sont comme les plantes.» - PV Tob

Bien sur, ce n’est pas le seul simple que notre homme recherche. Il a prévus des vivres pour d’une dizaine de jour, mais il peut rester plusieurs semaine si besoins s’en fait sentir en vivant de chasses et de cueillettes avant l’arriver de l’hiver.

La région est désertique, mais cela fait déjà plusieurs fois qu’il a repéré, les traces très discrètes de trois Elfes. Le faite que Tobold reperd ces mêmes traces à plusieurs jours d’intervalle fond penser, a une patrouille. C'est vrais qu’il y a cette maudite guerre au nord avec les Alayens.

Il a trouvé quelques pieds de la plante et d’autre simples qu’il pourra vendre sur les marchés d’Aldaria . Mais cela lui permettra de tenir le début de la mauvaise saison.

De Mangroves a encore pour trois jours de nourriture, quand il se sent observer. Il finit par remarquer la présence d’une personne. Il regarde son pendentif …..Pas de danger.

Avec un petit sourire Tobold ramasses des cailloux qu’il met en cercle, ce n’est pas le bois mort qui manque. Bientôt un petit feu crépite et une casserole d’eau par-dessus.
Quand le liquide entre en ébullition, il jette quelques feuilles qu’il sort d’un petit sachet en cuire et les jettent dans l’eau. Il sort un récipient, une calebasse, de sa besace, lui se contentera de sa cuillère.

"Vous pouvez venir le thé est prêt…… "

Pendant un certain temps, il ne se passe rien. Puis Tobold qui commence a boire son thé, vois un être sortir des hautes herbes, c'est un Elfe. Il s'approche équipe d'un arc. Il n'est pas menaçant. Tobold lui temps la calebasse. Pendant que l'Elfe bois prudemment, notre homme explique ce qu'il fait dans la région. Il montre le sac ou il range ses trouvailles et ll'ouvre.
L'Elfe regarde dans le sac. De Mangroves explique que dans trois jours quand ses provisions seront fini, il repartira vers Aldaria ou il espère vendre sa récolte. Il doit parler, l'Elfe le juge et cela doit faire un certain moment qu'il.... Qu'ils l'observent, peut être des jours. Ils doivent le croire non hostile.
Tobold sort de son sac un superbe radis noir, qu'il tend..... L'Elfe le regarde étonné et prend la racine..d'un hochement de tête?

"Pour vous ce soir....."

"Murmure l'une de nos herboristes recherche quelqu'un pour cueillir des simples sur le territoire des hommes, elle ne trouve personne, seriez vous intéressez?"

L'Elfe vient de parler avec une voie douce, mais droit dans les yeux.

"Si cela vous intéresse il faut allé la trouver. C'est a trois jours de marche, en chemin quand vous aurez besoin d'indication dites que vous venez pour l'annonce de Murmure l'Herboriste, on vous renseignera."

L'Elfe se lève et disparait rapidement dans les fourrés....

Tobold se lève à son tour, il y avait bien trois Elfes......Voila une bien étrange offre d’emploi, mais elle l'intéresse. Pourquoi pas.....Et puis rencontre une Herboriste Elfe qu'elle expérience......

Cela se passait il y a Cinq jours, Tobold a sans problème passé la lisière de la foret, sa présence étant connue.
Il a prit son temps, c'est la première fois qu'il pénètre dans le royaume des Elfes.. Quelques Elfe lui on parlé
et il a pu voir "le Garendace" un frêne caractéristique et un très vieux chêne, "L'Ancestrale". Il a apprit à faire attention, à ce qu'il mange pour ne pas les froisser. Notre homme laisse l'emplacement ou il campe aussi propre qu'il l'a trouvé quand il repars. Tobold troque quelques simples et des graines de pommes contre de la nourriture.
Il est perdu mais il y a toujours un habitant de la forêt pour lui indiquer la maison de l'herboriste.

Il arrive devant la maison de Murmure et frappe trois coups à la porte.

"Entre"

Il ouvre en disant "Bonjour, je viens pour l'annonce"
Revenir en haut Aller en bas
Kylian Wallam
avatar
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Mer 29 Jan 2014 - 18:08






Située en bordure d'une vaste clairière s'ouvrant dans les bois elfiques, l'herboristerie de Murmure s'élève discrètement entre deux majestueux chênes que l'on imagine sans peine plusieurs fois centenaires, millénaires peut-être. Des murs de pierres liées entre elles par de robustes lierres et parées de fleurs vivaces multicolores protège l'habitation des éléments. Ca et là, quelques ouvertures font office de fenêtres tandis que sur la gauche se tient une porte de bois finement travaillé. L'endroit transpire de tranquillité et, à l'exception des chants d'oiseaux portés par le vent ou le ruissellement d'un cours d'eau proche, règne un silence presque absolu.

Après qu'elle vous ai invité à entrer, vous pouvez découvrir un intérieur simple mais pratique, quelques chaises et une grande table sur laquelle s'amoncellent plantes et fioles en tout genre occupent la majeure partie de l'espace tandis que les murs disparaissent littéralement sous les étagères et autres bibliothèques. Votre hôte, pour sa part, se révèle une elfe d'une grande beauté, comme il convient aux représentants du peuple elfique. Ses traits harmonieux lui confèrent un visage agréable à regarder, illuminé d'une paire d'yeux aux couleurs de l'émeraude et encadré d'une longue chevelure brune coiffée en un chignon des plus complexes. Elle porte une tunique masculine, tissée de soie aux reflets turquoises et brodée de motifs d'or, qui contraste subtilement avec la féminité qui se dégage d'elle. Sa voix, douce et délicate, est une véritable ode à la relaxation et à l'apaisement de l'esprit et rappelle sans cesse le nom qui est le sien.

« Bonjour et bienvenue en ma demeure, voyageur. Je suis Murmure, herboriste de mon métier. »

D'un geste, elle vous invite à vous installer sur un siège avant de reprendre posément :

« Puis-je vous offrir une infusion ? Je les prépare moi-même, du moins, tant que je le peux encore. »

La voix de la jeune femme s'était tristement éteinte sur les derniers mots, son regard absent dirigé vers l'extérieur de la maison. Combien de temps encore les Alayiens seraient-ils tenus à l'écart ? Difficile à dire, mais il devenait de plus en plus difficile pour elle de parcourir le monde à la recherche de ses précieux ingrédients. Tout à ses préparatifs, l'elfe se permet un rapide coup d'oeil dans votre direction :

« Avez vous déjà rencontré les envahisseurs ? Il vous faudra vous aventurer en terres occupées pour mener à bien la mission qui a motivé votre venue. »

Il est facile de déceler la peur dans la voix de l'herboriste tandis qu'elle évoque le sujet de l'invasion Alayienne, mais elle se reprend rapidement :

« Mais je suppose que vous êtes impatient d'en savoir davantage. Voyez vous, les infusions ou les baumes guérisseurs ne sont que le b.a.-ba du métier qui est le mien, mais ce qui me passionne véritablement, ce sont les découvertes que l'on peut faire lorsque l'on sort des sentiers battus. Depuis que les Alayiens ont débarqués, j'ai cherché un moyen de contrer les sombres pouvoirs de leurs armes, et je touche au but. Voyez, en appliquant sur la peau un baume à base de ... »

Elle s'interrompt alors, soudainement consciente de s'être laissée emporter, avant de battre rapidement des paupières pour s'en excuser. Retrouvant un ton plus neutre, elle poursuit :

« Bref, j'ai besoin que vous me rapportiez de l'essence de volute, c'est le dernier ingrédient nécessaire à ma préparation mais je ne peux aller le récupérer moi-même au milieu de ces fanatiques du Néant. C'est également un ingrédient très rare, aussi je suis prête à vous en donner 200 pièces d'or. »

Enjouée par la perspective de voir son expérience se concrétiser, l'herboriste vous adresse un sourire confiant avant de conclure :

« J'ai pour habitude d'aller recueillir cette essence sur les rives du Lagon Oublié, c'est à quelques jours de marche d'ici mais il vous faudra traverser la Wylorel pour l'atteindre. »




Votre objectif : Atteignez les rives de la Wylorel.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Jeu 30 Jan 2014 - 15:24

« Bonjour et bienvenue en ma demeure, voyageur. Je suis Murmure, herboriste de mon métier. »

Tobold ouvre la porte et entre dans une pièce remplit de livres, de flacons, d’éprouvettes, d’un simple coup d’œil il perçoit un ordre dans ce qui pourrai paraître à un désordre. Chaque étagère, chaque chaise, chaque table, si elles paraissent toutes simples sont en faites travailler subtilement. Ce sont de véritables œuvres d’art. Un art elfique, un art nouveau. Son premier geste serait de se précipiter pour fouiller, admirée les herbiers, mais il y a la Dame et là elle dépasse en beauté tous ce qu’il a pu déjà voir. Il reste debout est attend, subjugué.

« Puis-je vous offrir une infusion ? Je les prépare moi-même, du moins, tant que je le peux encore. »


Encore ???? Que veut’elle dire ?

« Oui Gente Dame, une infusion de passiflore, si vous avez ? »

L'Elfe est perdu dans ces pensées, elle poursuit.

« Avez vous déjà rencontré les envahisseurs ? Il vous faudra vous aventurer en terres occupées pour mener à bien la mission qui a motivé votre venue. »

« Vous voulez parler des Alayens et du néant ? Demoiselle Rebrylla Dessa m’en à parlé il y a quelques jours. Des gents dangereux, ils sont actuellement au nord de nos régions et ils sont entrains d’envahir notre continent. Non, je n’en ai jamais rencontré. »

Tobold commence à dessiner dans ça tête une carte d’Armanda.

« Mais je suppose que vous êtes impatient d'en savoir davantage. Voyez-vous, les infusions ou les baumes guérisseurs ne sont que le b.a.-ba du métier qui est le mien, mais ce qui me passionne véritablement, ce sont les découvertes que l'on peut faire lorsque l'on sort des sentiers battus. Depuis que les Alayiens ont débarqués, j'ai cherché un moyen de contrer les sombres pouvoirs de leurs armes, et je touche au but. Voyez, en appliquant sur la peau un baume à base de ... »

Notre homme écoute attentivement Dame Murmure et essaye de comprendre le sens caché de ses phrases.

« Je suis Tobold, Dame Murmure, je viens de la région des Mangroves, un endroit ou la mer et la terre sont étroitement lié. J’ai été formé par mon Maitre Katfaïel au ramassage des simples et de leurs conservations. C’est la raison de ma venus, mais il s’agit de trouver un moyen de contrer l’envahisseur et là Gente Dame vous ne touvez pas un simple ramasseur de simple mais un homme prêt à vous aider, dans votre Quête. »

« Bref, j'ai besoin que vous me rapportiez de l'essence de volute, c'est le dernier ingrédient nécessaire à ma préparation mais je ne peux aller le récupérer moi-même au milieu de ces fanatiques du Néant. C'est également un ingrédient très rare, aussi je suis prête à vous en donner 200 pièces d'or. »

Murmurre sourie doucement à Tobold et poursuit

« J'ai pour habitude d'aller recueillir cette essence sur les rives du Lagon Oublié, c'est à quelques jours de marche d'ici mais il vous faudra traverser la Wylorel pour l'atteindre. »


A ces mot De Mangrvres se recule, « Mais Madme pour faire de l’essence il faut un Alembique, et une Volute est un élément de décort…… »

Il se met à genou et ayant prit dans sa gibecière une morceau de charbon de bois se met a dessiner une carte grossier d’Armanda sur le sol étincelant de la maison.

« Là se trouve votre royaume ! la Aldaria ! Voici la Wylorel ! Et là, Gloria ! Les Alayens ? au nord de certte carte à partir de Gloria! Ou ce trouve les rives du Lagon Oublié?


Il faudra m’apprendre à dessiner une Volute et me donner ses caractéristiques si cela est bien une simple ? Notre Maître nous apprenais à dessiner par cœur les plantes que l’on devait lui ramener .……
Il me faudrait pour vingt jours de nourritures qui se gardent de façons à ce que je ne perde pas de temps pour la recherche de nourritures, vous savez ou je pourrai acheter cela ? »
Revenir en haut Aller en bas
Kylian Wallam
avatar
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Dim 2 Fév 2014 - 22:23



Lorsque l'infusion de Passiflore est prête, la jeune herboriste en verse deux tasses dont l'une vous est présentée, avant de s'asseoir face à vous et porter le breuvage à ses lèvres. Son visage à demi-dissimulé par la tasse de verre précieux vous laisse entrapercevoir un haussement de sourcil surpris et une lueur amusée scintiller dans les prunelles d'émeraudes de son regard devant votre réponse. Avec des gestes lents et méticuleux, elle repose la tasse après en avoir bu une généreuse gorgée et s'explique d'une voix douce :

« Un alambic ? Un élément de décor ? Je crains qu'il n'y ait méprise. »

Un rire léger, plutôt agréable à entendre car sincèrement amusé et non simplement moqueur, fait suite à ces mots.

« N'allez surtout pas essayer de distiller une Volute, vous auriez une bien désagréable surprise. Je suis désolée de vous avoir induis en erreur, la langue des hommes manque parfois de, disons de vocabulaire. Tout est tellement plus simple en elfique, votre peuple devrait vraiment essayer d'assimiler cette noble langue, sa compréhension vous apporterait beaucoup. »

Une nouvelle interruption laisse place à quelques secondes d'un silence gêné. Murmure se mord délicatement la lèvre inférieure et il vous semble bien que ses joues s'orne d'une teinte écarlate alors qu'elle reprend, hésitante :

« Désolée, je m'égare, et je ne voulais pas dire que ... Voyez vous, la Volute n'est pas une plante, c'est un être qui tient plus de l'animal sans toutefois en être véritablement un. »

Consciente que ses mots n'étaient certainement pas aussi clairs que l'eau du ruisseau avoisinant, l'herboriste poursuit ses explications :

« Je ne peux vous apprendre à dessiner ce que je vous envoie chercher, car la forme qu'elle prend est unique pour chaque être vivant. Vous ne la verrez donc pas telle que je la vois mais ne vous en faite pas, la Volute vous guidera à elle. C'est une créature adorable, et très joueuse. »

Se redressant, l'elfe se dirige vers une armoire et semble y chercher quelque chose pendant plusieurs minutes. Finalement, elle s'en extirpe avec un geste victorieux et s'approche de vous pour vous présenter trois fioles apparemment ordinaires, vides et dont les ouvertures sont obstruées par des bouchons de bois.

« Lorsque vous aurez trouvé la Volute, ces fioles vous permettront de recueillir son essence. Je les ai enchantées moi-même à cet usage. »

Elle vous sourit plus largement encore, avant de se baisser pour indiquer du doigt une position sur la carte que vous avez dessinée, au nord d'Aldaria et à l'ouest de Gloria, puis pose une main délicate sur votre épaule et vous invite à vous relever.

« Le Lagon Oublié se trouve ici. C'est un endroit chargé de magie et d'illusion, les gens l'évitent en général car quantités de rumeurs de disparitions circulent sur ce lac mais il ne faut pas vous inquiéter, la plupart ne sont pas vraiment fondées. Et puis, l'enjeu justifie que l'on se risque à sortir des sentiers battus, ne croyez vous pas ? »

Une expression qu'elle semble décidément bien apprécier, mais si le sourire et l'engouement y sont, vous sentez bien qu'elle redoute de vous voir tourner les talons et vous enfuir à présent qu'elle vous a donné davantage de détails. Pétillante et sautillante, comme si elle ne voulait pas vous laisser le temps de vous raviser, Murmure se dirige vers une armoire et en extirpe plusieurs paquets de nourritures parmi lesquelles du pain elfique, des fruits et même quelques confiseries au miel.

« Il ne sera pas dit que Murmure aura laissé l'un de ses aventuriers partir le ventre vide, je tiens à ce que vous acceptiez ces provisions. Cela devrait subvenir à vos besoins pour les premiers jours, et si vous empruntez la route de Gloria, vous trouverez une auberge qui vous vendra de la viande près du pont sur la Wylorel. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Lun 3 Fév 2014 - 20:58

Tobold efface la carte. tout en pensant à ce que vient de dire Dame Murmure.
"la Volute n'est pas une plante, c'est un être qui tient plus de l'animal sans toutefois en être véritablement un.?????la Volute vous guidera à elle. C'est une créature adorable, et très joueuse. On la vois chacun différemment et on recueille son essence dans ces trois fioles magique..... Le Lagon Oublié est endroit chargé de magie et d'illusion." Comme indication on pourrait mieux faire.

"Merci Dame Murmure pour les provisions..." Tobold aurait pleins d'autres question à poser mais l'Elfe a dit l’essentiel. Alors devant Murmure médusée Il prépare ses affaires rapidement.
Le sac ou il met la nourriture que l'on vient de lui fournir, et les quelques provisions qui lui reste, plus l'outre d'eau vide actuellement. Et sa gibecière, contenant sa couverture qui sert à protéger les trois fioles magiques, sa boussole, une petite statue, quelques boutes et garcettes, le paquet avec ses simples, ses petits instruments de cuisine, son briquet amadou et sa cuillère en bois.
Il a sa dague et son pendentif autour du cou.

"Je suis prêt, je vais partir dés maintenant, j'ai quelques heures devant moi avant la nuit, bonne après midi Dame Murmure."
Il jette un dernier coup d’œil à la pièce, et aux livres qu'il aurait bien aimé consulter, puis fait un dernier salut de la tête et part.

Il sait que la la route, les premiers jours, sera facile tant qu'il est dans le royaume elfique; après cela sera une autre histoire. Il se met a marcher d'un pas rapide par la route royal.

Il quittes le royaume elfique le lendemain dans la soiré, le temps qui jusque là était au beau, se dégrade, il se met à pleuvoir un crachin froid. De Mangrove voie sa progression ralentir malgré qu'il soit sur une bonne route. Il est a deux jours environs du pont sur la Wylorel, et ses rhumatismes commencent a le faire souffrir. Heureusement qu'il lui reste de la griffe du diable, ce soir dans une auberge il pourra s'en faire une décoction! Si il trouve une auberge!

Tobold avance, mais la pluie se fait de plus en plus drue, à tel point qu'il recherche un endroit pour s'abriter, et pas la moindre maisons ou se réfugier, encore moins d'auberge. Il est dans une région déserte. A cinquante mètres de la route il y aperçoit des rochers, il pourra se réfugier sous un aplomb rocher. C'est maintenant une tempête qui se déchaine. Notre homme est complétement trempé quand il parvient à se réfugier, mais il n'est pas seule, il voit un sanglier couché, qui bouge à peine. L'animale le regard, l'aire menaçant, mais il baigne dans son sang. Ses pattes bougent à peine. Tobold voie que l'animal a été gravement touché par un épieux, une partie de l'arme est encore figé dans le corps. La bête a du être chassé, mais à réussir à s’enfuir pour expirer ici, pense De Mangroves. Il sort sa dague et a vite fait d'achever les souffrances de l’animal.

L'endroit ou il ce trouve est à peut prêt sec, protégé pat des surplombs, il y a même du bois sec. Il décide de profiter de l’aubaine, de plus la pluie continue de tomber, et la nuit ne vat pas tarder. Bientôt dans un endroit bien abrité il allume un feu d'enfer, et découpe de lanières de viande, qu'il met à cuire.


Notre homme a vérifié que le feu ne peut se voir de la route..... Qui pourrait le voir d’ailleurs?
Revenir en haut Aller en bas
Ashy
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragon adulte
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Dragonne Liée

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Mer 5 Fév 2014 - 20:19

Il était bon de pouvoir enfin voler librement. Il n'avait pas été facile de convaincre Korentin de la laisser se charger de transporter ce message depuis Aldaria vers Gloria. En deux jours de vol sans aucun problèmes, le message avait été livré à bon port. La première journée du retour s'était également bien passée, mais maintenant que la seconde journée arrive à son terme, la jeune dragonne commençait à regretter d'être partie pour un tel voyage.

La pluie n'avait au début pas été une gêne... Le soleil est agréable sur les écailles, mais une petite pluie rafraîchissantes était également agréable. Ce n'est pas comme si ses écailles risquaient de se gorger d'eau de toute façon. En revanche, peu de temps après, cette petite bruine s'est transformée en averse, puis en pluie torrentielle.

L'eau n'était pas un problème trop important pour voler, en revanche se diriger avec de l'eau dans les yeux presque en permanence n'est pas des plus évident... Les fortes bourrasques de vent en revanche étaient dangereuses pour Ashy qui n'était pas encore très expérimentée pour voler. Plus d'une fois elle avait manqué de peu d'être projetée au sol après qu'une bourrasque particulièrement violente comparée aux autres lui avait forcée les ailes dans un sens ou un autre, l'obligeant à les refermées par réflexe pour ne pas se blesser.

Et la situation n'allait pas en s'améliorant... Il fallait qu'elle se pose rapidement. Cela dis, il n'y avais pas grand chose dans les environs, si ce n'est des terres sensées être désertique... Comment pouvait il tomber autant d'eau dans une région pareille ? C'est à croire que le ciel lui même refusait de la portée plus longtemps...

Alors que la jeune dragonne s’apprêtait à atterrir au milieux de rien, une lueur attira son regard au loin. La pluie empêchait de vraiment voire ce qui provoquait cette lumière, mais il y avait probablement aussi un abri, et de la compagnie. Si jamais c'était effectivement le cas, la tempête lui permettrait au moins d'aller regarder à peu près discrètement de partir facilement si quoi que ce soit semblait hostile et dangereux.

Ashy repris de l'altitude pour survoler rapidement la source de la lumière. Une sorte de petite grotte visiblement, sans doute gère plus qu'un aplomb rocheux, mais c'était plus que suffisant. En passant au dessus, autre chose attira son attention... Une odeur de viande cuite. Une odeur des plus alléchante après une journée de vol sans prendre le temps de chasser à manger... Mais il fallait tout de même rester prudent.

Tournant doucement autour du rocher en volant de plus en plus bas, la dragonne tenta de discerner ce qu'elle pouvait. Visiblement, il n'y avait qu'une personne... Probablement un humain, et il ne semblait pas être en armure... Cela lui semblait suffisamment rassurant pour se poser directement sur le rocher au dessus de l'humain et de son feu.

Avec le vent et la pluie, elle n'avait probablement pas été repérée... Un dragon qui surgis ainsi devant un humain risquait de provoquer une situation délicate, il serait plus judicieux de se présenter avant de faire irruption dans l'abri. La jeune dragonne se pencha au bord du vide, passant la tête sous le rocher pour observer l'humain en dessous d'elle avant de prendre contacte par télépathie avec lui.

"- Hum... Salutations, humain. Je cherche un abris et le votre semble être le seul dans les environs... Je vous rassure, je ne vous veut aucHAAAAA !"

Avec la pierre mouillée, les écailles des pattes avant d'Ashy avaient glissées et elle s'était retrouvée à glisser sur le ventre avant de tomber la tête la première vers le sol. Après s'être reçue sur les pattes avant, elle tenta de retomber du bon coté pour au final se retrouver sur le dos, l'aile droite étendue au sol et l'aile gauche à moitié pliée contre un rocher... Elle resta ainsi quelque secondes, les yeux grands ouverts en se demandant ce qui venait exactement de se passer, laissant un couinement aigu lui échapper.

Au moins, il n'y avait aucune douleur inquiétante, elle n'avait rien du se casser... C'est déjà ça. Par contre, elle avait du passer pour une parfaite imbécile pour celui qui était sous l'abri avant elle... en espérant qu'elle ne l'ai pas écrasé dans sa chute ! Sans parler de la position vulnérable dans laquelle elle se retrouve alors qu'un parfait inconnu, probablement armé pour voyagé, était juste à coté... Elle regarda autour d'elle pour chercher ou il était, et éventuellement tenter de se défendre s'il attaquait.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Jeu 6 Fév 2014 - 13:31

L’averse continue, et notre homme ne sent plus ses vielles douleurs…… L’excitation du moment, sans doute! Ce n'ai pas souvent qu'une pareille chose arrive, un sanglier qui vous tombe du ciel.

De Mangrove découpe de larges bandes de viande, avec sa dague en Obsidienne.. Il les met à cuire prêt du feu, elles lui permettront de pouvoir manger pendant plusieurs jours et d'économiser les provisions que lui a donné Dame Murmure. Pas plus de quatre jours, pense t’il après la viande commencera à n’être plus consommable. Malgré les prélèvements pour ses réserves et ce qu’il mange…..[s’empiffre serait plus juste, merci de la précision Eliowir], il y a de quoi nourrir encore plein de gents, dommage….il faudra demain matin camoufler tous cela.

C’est à ce moment qu’il entend dans sa tête….

« Hum... Salutations, humain. Je cherche un abri et le votre semble être le seul dans les environs... Je vous rassure, je ne vous veut aucHAAAAA !"

Boummm il y a le bruit d’une chute.

Il se retourne, dague à la main et voit…….un être ressemblant à un grand lézard ; mais sur le dos avec des ailes, ses pattes en l'aire ne lui servant a rien, pour le moment, avec des griffes. Mais la tête, elle semble plutôt désespéré……Elle est vulnérable dans cette position et il songe aux paroles de Dame Murmure….

[la Volute vous guidera à elle. C'est une créature adorable, et très joueuse….]. Non cela ne doit pas être la Volute, on est encore beaucoup trop loin du lagon oublié.

Un simple coup de dague au cœur et l’affaire est terminé, songe notre homme, mais la créature semble tellement désemparée et elle de plus, elle s’est présenté……Tobold jette un coup d’œil à son pendentif, puis aux yeux de la chose…Et…Il éclate de rire,…………

"Relevez-vous et venez vous restaurer et vous réchauffer, j’ai plus de viande qu’il ne en faut. Que préférez vous la viande bien cuit, bleu, saignant…..crue ?"

Les yeux de la du de…… s’illuminer au mot saignant et l’on entendit bientôt plus que la pluie qui tombe, souvent camouflée par des bruits de mastication !

Il n'y a pas que les sangliers qui tombe du ciel ce soir.

"Je viens du royaume de Elfes et je vais prendre le chemin du nord est après le pont sur Wylorel, a la recherche d’une sorte de plante, et vous ?"
Revenir en haut Aller en bas
Ashy
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragon adulte
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Dragonne Liée

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Ven 7 Fév 2014 - 1:43

Le regard D'Ashy se pose sur un humain debout non loin d'elle, visiblement surpris par cette arrivée renversante... L'homme semble regarder rapidement ce qu'il porte autour du cou avant d'éclater de rire en regardant à nouveau la dragonne sur le dos.

- Relevez-vous et venez vous restaurer et vous réchauffer, j’ai plus de viande qu’il ne en faut. Que préférez vous la viande bien cuit, bleu, saignant…..crue ?

Ashy était un peu vexée de la réaction de l'humain... Se débattant avec ses ailes pour se relever sans se blesser, elle tache de ne pas quitter l'inconnu du regard juste au cas ou... De plus, sa réaction lui paraissait des plus étrange. Visiblement, il ne s'attendait pas à sa venue... Pourtant, en à peine un instant il lui proposait à manger.

Cela dis, un beau morceau de viande ne serait pas de refus après tout ce temps passé à voler... Venait il de lui proposer saignant ? La viande cru avait son charme, mais la façon de cuisiner des humains avait parfois du bon, et un bout de viande légèrement cuit apportait des saveurs tout à fait agréable.

Ne sachant pas trop comment réagir, Ashy se contenta d'observer les faits et gestes de l'homme sans rien dire. Pour réagir ainsi, elle se disait qu'il devait probablement connaître d'autres dragons, et elle comptait bien l'interroger sur le sujet quand le moment serait venu. Pour le moment, elle se contentait de manger ce que l'humain lui offrait avec un appétit non caché.

- Je viens du royaume de Elfes et je vais prendre le chemin du nord est après le pont sur Wylorel, a la recherche d’une sorte de plante, et vous ?


Du royaume des Elfes ? Mais le pont le plus proche était très à l'ouest d'Aldaria ! Il devait s'être perdu pour se retrouver si loin de sa destination, Aldaria ne devait pas être très loin d'ici... Cela dit, elle non plus ne savait pas exactement ou la tempête l'avait emportée, elle ne pouvait donc pas vraiment aider l'humain à retrouver son chemin...

Cela dis, un doute s'insinuait de plus en plus dans les pensées de la jeune dragonne... elle n'avait pas pu dériver aussi loin à l'ouest, n'est ce pas ? Si elle avait dépassé le pont et avait continuée en direction des forets elfiques, elle avait encore au moins une journée de vol pour rentrer à Aldaria !

Cela dis, maintenant qu'elle y réfléchit, la zone semblait plutôt désertique, ce qui ne ressemblait pas du tout aux paysages qu'elle avait vu en partant d'Aldaria... Elle s’apprêtait à questionner l'humain sur leur position avant de se rendre compte qu'elle ne s'était pas présentée... Chaque choses en son temps, il ne faut pas oublier les bonnes manières après tout !

"- Je suis Ashy, fille de Naoma et d'Alyenor, et je suis liée à Korentin Kohan, seigneur d'Aldaria. Je reviens pour ma part de mission de Gloria et je rentrait vers Aldaria... quand cette tempête m'a surprise..."

Elle fit une pause de quelque secondes pour laisser à l'humain, dont elle ne connaissait d'ailleurs pas le nom, le temps d'assimiler l'information tranquillement. Le crépitement de la pluie sur la roche n'était pas un problème pour elle. Puisqu'elle communiquait directement par télépathie, ce genre de bruit n'avait aucune chance de couvrir ses mots. Elle parlait donc doucement et calmement, tachant de paraître aussi amicale que possible.

"- Le pont du Wylorel vous dites ? Avez vous une carte ou vous pourriez m'indiquer notre position actuelle ? Je devrait être aux alentours d'Aldaria à l'heure qu'il est..."

Et si elle tardait trop, Korentin ne la laisserait plus repartir ainsi seule en mission... Pour une fois qu'elle pouvait faire autre chose que de rouiller et s’ennuyer dans les jardins du palais... Non, cette première mission devait être remplie dans les temps. Cela dis, il n'avait pas besoin de savoir qu'elle s'était perdue...

Elle observait l'humain avec attention, cherchant à déterminer quel genre de personne il pouvait bien être. Elle avait bien d'autres questions à lui poser, mais chaque chose en son heure.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kylian Wallam
avatar
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Mar 11 Fév 2014 - 16:50



« Il descend ! Il va se poser ! En avant, en avant !!! »

Suivant du regard les évolutions chaotiques de la silhouette draconnique, les cavaliers du Néant lancés au galop avaient à peine ralenti le rythme de leur poursuite effrénée pour s'assurer de la direction à suivre, avant de reprendre leur course. Le ciel obscur et la pluie battante avaient bien failli cacher la monstruosité écailleuse aux regards Alayiens, mais pour rien au monde le lieutenant Theages n'aurait abandonné sa traque. Pour rien, sauf peut-être pour un plus gros dragon mais à défaut de mieux, ce juvénile le contenterait.

Exhortant encore et encore la douzaine de guerriers qui l'accompagnaient, tous pourvus de longues lances et de lourdes arbalètes, le gradé Alayien savourait par avance l'exécution de cette mythique créature. A n'en pas douter, pareil exploit lui vaudrait enfin la consécration ultime : à l'instant même où il prendrait la vie du dragon, le tatouage qui lui recouvrait déjà la quasi-totalité du corps se complèterait finalement, et Néant pourrait alors l'accueillir auprès de lui pour en faire un véritable Serviteur, l'égal des généraux Aldakin, Lyra et Dradrok.

L'humain en tremblait d'excitation alors que résonnait sur son armure de verre noir le crépitement de la pluie battante. La reconnaissance de l'Esprit Unique, l'oeuvre d'une vie de dévotion, il était hors de question de laisser cette chance lui échapper. Il ne savait comment ni pourquoi un dragon si jeune avait croisé la route de son détachement, mais sitôt qu'on avait attiré son attention sur la créature ailée, il avait sauté en selle pour s'élancer à sa poursuite, rapidement imité en cela par ses hommes. Dusse-t-il tuer sa monture à la tâche qu'il n'aurait pas hésité : la bête ne lui échapperait sous aucun prétexte, il poursuivrait le dragon jusqu'aux confins du continent s'il le fallait. Ils n'en étaient d'ailleurs pas loin, et avaient quitté les territoires conquis depuis plusieurs kilomètres déjà, lorsque le monstre avait finalement commencé à perdre de l'altitude.

« Il a disparu derrière ce surplomb rocheux, il est probablement épuisé et cherche refuge dans une grotte comme le sale rat d'écailles qu'il est. Très bien, nous en ferons sa tombe ! A la gloire de Néant !!! »

Le cri fut repris par les autres soldats et les cavaliers comblèrent progressivement la distance qui les séparait du point d'atterrissage de la bête.

« Là-bas ! De la lumière, un feu ! »

Cette fois, le doute n'était plus permis : lorsque le soleil se coucherait ce soir, Armanda compterait un dragon de moins, et Néant, un Serviteur de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Mar 11 Fév 2014 - 19:18

"- Je suis Ashy, fille de Naoma et d'Alyenor, et je suis liée à Korentin Kohan, seigneur d'Aldaria. Je reviens pour ma part de mission de Gloria et je rentrais vers Aldaria... quand cette tempête m'a surprise..."

Seigneur D'Aldaria? Korentin, cela faisait partie des nombreuses lacunes que Tobold avait sur Armanda. Il venait des Mangroves ou la familles Kohan n'était pas connue. Il a mille question à poser a Ashy. Que veut dire lié? Les ailes lui servent à voler? Mais c'est surtout le terme Gloria qui le retient. Ou en est la guerre avec les Alayens?
Sont ils encore loin? Ashy sait il ou se trouve la ligne de front? Et pourquoi lui Tobold le comprend comme si son cerveau est relier à Ashy, c'est effrayant, mais la créature est amicale.........

Tout en pensant cela Tobold dépose dans des feuilles les lanières de viandes maintenant refroidit, qu’il range dans son sac de nourriture. Puis il lave avec de la terre ses quelques instruments de cuisine et les rinces à l'eau, (Il pleut toujours) et les remets dans son sac.

" Je appelle Tobold et je viens des Mangroves- Le pont du Wylorel vous dites ? Avez vous une carte ou vous pourriez m'indiquer notre position actuelle ? Je devrais être aux alentours d'Aldaria à l'heure qu'il est..."

Les choses intéressantes arrive, son compagnons allait lui donner des informations qui pouvait être capitales pour la poursuite de son voyage. De Mangroves reproduit sur la terre une carte grossière de la région. Il est a quatre patte.


"Voila Gloria d’où vous venez et là c'est Aldaria, Ici c'est le pont sur la Wylorel, nous devons être ici!........."
Le pendentif de tobold qui pendouille à se moment ce met à briller doucement.
Tobold aussitôt range ses dernières affaires, il prend dans sa gibecière un petit sachet contenant une poudre qu'il répand sur la viande et sous les yeux étonné de Ashy, il étouffe le feux.


"Ashy l'un de nous est en danger, ou tous les deux!
Ne manger plus de viande j'ai répandu dessus de l'Euphorbe, une plante toxique qui donnera une diarrhée térrible à celui qui mangera de cette viande.
Moi seule, je peux disparaitre dans les fourrées et me faire discret, passer les lignes ennemis, laisser peu de traces, J'ai une chance!
Mais vous, que pouvez vous faire?
Pouvez vous voler?
Si oui, Aldaria est par là" Tobold montre la direction de la ville, "Si nous restons ici nous sommes vulnérables, tous les deux"

"Que devons nous faire?"
Revenir en haut Aller en bas
Ashy
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragon adulte
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Dragonne Liée

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Mer 12 Fév 2014 - 22:00

- Je appelle Tobold et je viens des Mangroves- Le pont du Wylorel vous dites ? Avez vous une carte ou vous pourriez m'indiquer notre position actuelle ? Je devrais être aux alentours d'Aldaria à l'heure qu'il est...

Venait il vraiment de lui demander si elle avait une carte ? Ashy s’apprêtait à donner une réponse ironique à cette question quand l'humain se mit à tracer au sol, ne s'attendent visiblement pas à une réponse positive de sa part. Elle se dit qu'il n'avait probablement demandé pour la forme et se contenta d'examiner le tracé sans répondre...

- Voila Gloria d’où vous venez et là c'est Aldaria, Ici c'est le pont sur la Wylorel, nous devons être ici!.........

Comme l'avait craint Ashy, elle avait largement dérivée au grès des vents... En contant le temps de détour plus le temps qu'il lui restait encore à parcourir pour rentrer, elle estimait qu'elle avait perdu près d'"une journée entière ! S’arrêtant d'un coup dans ses explications, l'humain se mit à regarder son pendentif qui semblait luire. Il ne lui avait pourtant pas semblé spécialement lumineux la première fois qu'il l'avait regardé...

Cette lueur devait être une sorte de signale car au lieux de reprendre ses explications, l'humain se mit à ranger ses dernières affaires et à verser une poudre étrange sur les restes de viande, et ce n'était certainement pas des épices... Ensuite, il entrepris d'éteindre le feu. Peut être que quelqu'un l'appelait par l’intermédiaire du pendentif par une magie quelconque... Cela dis, il aurait pu laisser le feu allumé pour elle...

- Ashy l'un de nous est en danger, ou tous les deux! Ne manger plus de viande j'ai répandu dessus de l'Euphorbe, une plante toxique qui donnera une diarrhée terrible à celui qui mangera de cette viande. Moi seule, je peux disparaître dans les fourrées et me faire discret, passer les lignes ennemis, laisser peu de traces, J'ai une chance! Mais vous, que pouvez vous faire? Pouvez vous voler? Si oui, Aldaria est par là. Si nous restons ici nous sommes vulnérables, tous les deux.

Un danger ? Vu leur position, il était peu probable que ce soit des Alaiyens... Un animal sauvage peut être ? Si tel était le cas, l'animal ne se risquerait probablement pas à attaquer avec une dragonne en pleine forme et fraîchement nourrie comme adversaire... Même si elle ne savait pas vraiment se battre ni cracher de feu, chasser un animal sauvage était tout à fait dans ses cordes.

- Que devons nous faire?

"- S'il y a un danger dans les parages il ne devrait pas être bien grand... Si on est bien à l'endroit indiqué sur le plan, alors nous sommes à des kilomètres et des kilomètres de tout territoire occupés par les Alaiyens... Donc s'il y a véritablement un danger, c'est probablement un animal sauvage, ou une petite meute..."

C'était probablement ce pendentif lumineux qui lui avait prédit un danger, donc cela pouvait avoir une nature tout à fait différente après tout... Ashy regarda les alentours, cherchant à trouver ce qui serait susceptible de poser problème...

L'endroit en lui même était très à découvert. Ce n'était pas vraiment une grotte, c'était plus un renfoncement protégé par un pan de mur d'un coté unique et de surplombs rocheux servant de plafond. Peut être la pluie avait elle fragilisée l’ensemble et qu'il menaçait de s’écrouler ?

Non, c'était quand même peu probable... Même sans une grande connaissance géologique, Ashy pouvait bien voire que cette roche était tout sauf fragile... Elle était même restée juste au bord du l’aplomb rocheux avant de tomber et cela n'avait pas bronché d'un millimètre. Cherchant d'autres idées, la jeune dragonne se contenta de regarder un peu partout pour trouver d'autres sources de danger, sans vraiment s'attarder sur quoi que ce soit...

"- Je pense que vous vous êtes alarmé pour rien, il n'y a presque rien dans les parages à part des terres désertiques et du bois mort... On ne pourrait même pas nous attaquer par surprise, à part par en haut peut être... Mais je souhaite bien du courage à celui qui voudrait s'attaquer à une dragonne et à..."

Son regard se reporta un instant sur l'individu à ses cotés avant de reprendre son balayage des alentours.

"- Vous êtes armé non ? Quoi qu'il en soit, avec cette pluie il vaut mieux rester à l'abris, on ne vois pas très loin à cause de ça et il serait plus risqué de repartir maintenant que de... Hey, vous ne voyez pas du mouvement la bas ? On dirais qu'un groupe ou un petit troupeau approche..."

La dragonne indiqua la source des mouvements en question au loin, sous la pluie. D'ici, avec la pluie, il était difficile de distinguer précisément ce dont il était question, même avec sa vue perçante... Mais il y avait définitivement quelque chose qui approchait, et rapidement. Peut être des bandits ? Si c'était le cas, effectivement il y avait éventuellement un danger... Mais le terrain lui donnerait l'avantage. Même s'ils tentaient de lui tirer dessus, en quelque coups d'ailes elle pourrait se retrouver à l'opposé des rochers, ce qui lui donnerait le temps de partir dans une direction quelconque bien à l’abri si elle ne s'y prenait pas trop tard.

"- Si c'est un groupe de bandits, ils ont probablement été attirés par le feu... ais ils feront demi tour en me voyant avec de la chance... Je l'espère en tout cas, car je ne suis pas ce qu'on pourrait appeler une experte en combat... Tant qu'ils n'ont pas trop de lances ou d’arbalètes, ce n'est pas trop un problème cela dis... Ou une baliste... Peut être devrions nous prendre de la hauteur au cas ou, ou nous cacher le temps qu'ils passent ? Ils n'insisterons probablement pas en voyant lap lace vide... Qu'en pensez vous ?"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Jeu 13 Fév 2014 - 17:52

"- S'il y a un danger dans les parages il ne devrait pas être bien grand... Si on est bien à l'endroit indiqué sur le plan, alors nous sommes à des kilomètres et des kilomètres de tout territoire occupés par les Alaiyens... Donc s'il y a véritablement un danger, c'est probablement un animal sauvage, ou une petite meute..."

Tobold regard son pendentif d'un aire dubitatif?????? La petite lumière continue de briller, signe de danger!

"- Je pense que vous vous êtes alarmé pour rien, il n'y a presque rien dans les parages à part des terres désertiques et du bois mort... On ne pourrait même pas nous attaquer par surprise, à part par en haut peut être... Mais je souhaite bien du courage à celui qui voudrait s'attaquer à une dragonne et à..."

Dragonne??? elle?? Ashy serait une dragonne??? veillez imaginer les yeux exorbités de Tobold devant cet être imaginaire qui prend corps devant lui. Une dragonne comme son vieux Maître Katfaïel aurait aimer être à sa place en cette instant. Lui qui affirmait que les dragons n’existait pas......Tout en pansant cela, notre homme fini de ranger ses sacs. Ceci fait il commence effacer leurs traces, celle sous la pluies ne peuvent plus se lire, mais celle sous le surplombent sont protégées des gouttes. Ils ne faut pas qu'ils sachent combien ils sont!

"- Vous êtes armé non ? Quoi qu'il en soit, avec cette pluie il vaut mieux rester à l'abris, on ne vois pas très loin à cause de ça et il serait plus risqué de repartir maintenant que de... Hey, vous ne voyez pas du mouvement la bas ? On dirais qu'un groupe ou un petit troupeau approche..."

Tobold montre sa dague d’obsidienne, c'est une très bonne arme très tranchante, mais contre une troupe, elle devient vite insignifiante, mais si il choisit son terrain, cette arme peut faire des dégâts.

"- Si c'est un groupe de bandits, ils ont probablement été attirés par le feu... ais ils feront demi tour en me voyant avec de la chance... Je l'espère en tout cas, car je ne suis pas ce qu'on pourrait appeler une experte en combat... Tant qu'ils n'ont pas trop de lances ou d’arbalètes, ce n'est pas trop un problème cela dis... Ou une baliste... Peut être devrions nous prendre de la hauteur au cas ou, ou nous cacher le temps qu'ils passent ? Ils n'insisterons probablement pas en voyant la place vide... Qu'en pensez vous ?"

"Ashy, je vous propose qu'on se sépares, et qu'on observe ce qui se passe chacun en sécurité.
Si il n'y a pas de danger on se retrouve ici, mais si danger il y a, bonne chance dragonne Ashy. Prudence"


Avant de partir Tobold efface partiellement la carte, elle est relativement lisible; il rajoute une croix bien à l'ouest de leur position, comme si cette croix avait une importance capitale.

Ceci fait il fait un dernier geste d'amitié à Ashy et s'enfonce dans la nuit sous la pluie.

Par des bonds prudent, en en essayant de laisser le moins de traces possible Tobold part au devant du groupe signalé par la dragonne. Il s'arrête souvent, écoutant et regardant devant lui. Quand il a fait cent cinquante mètres, Tobold se camoufle dans des fourrés. Dague à la main. Ses sac en protections.

Bientôt il entend du bruit devant lui.

Revenir en haut Aller en bas
Kylian Wallam
avatar
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Sam 15 Fév 2014 - 16:52



« Le feu ! Il s'est éteint ! »

La pluie, peut-être ? Possible, mais la coïncidence n'eut été que trop belle, et ce n'était certainement pas en tirant ce genre de conclusions hâtives que Theages était parvenu à gravir les échelons de la hiérarchie Alayienne. Sans hésitation donc, il poursuivit sa route et entraîna ses hommes à sa suite, fermement décidé à retrouver la piste de la créature honnie qu'ils traquaient.

La boue ralentissait pourtant considérablement la course des chevaux, mais les cavaliers parvinrent finalement à proximité du foyer agonisant. Hélas aussi loin que se portait le regard, c'est à dire pas bien loin étant donné les conditions météorologiques déplorables, nulle trace d'un dragon voire de toute autre créature, vivante ou non. Son intuition était la bonne néanmoins : bien à l'abri d'un rocher, on pouvait encore apercevoir les braises rougeoyantes qui marquaient les dernières traces du feu qui les avait mené ici. Quelqu'un ou quelque chose avait donc aidé les flammes à mourir, et ce tout récemment.

Le lieutenant mit pied à terre, pour examiner les lieux un peu plus attentivement et laissa un sourire étirer ses lèvres lorsque son regard se posa sur une carte tracée au sol, un peu trop hâtivement effacée.

« Ça, ce n'est pas l'oeuvre d'un dragon, il y avait quelqu'un ici. Et je parierais ma solde que ce quelqu'un pourra nous dire par où s'est enfoui ce monstre. »

Les doigts du soldat glissèrent sur la terre, effleurant les sillons qui traçaient la carte et s'attardant sur une croix. Il frappa deux fois de son index sur l'endroit indiqué avant de remonter en selle pour s'élancer dans la direction indiquée.
Ce fut la voix de l'un de ses hommes qui attira son attention sur une ombre dissimulée en bordure du chemin :

« Lieutenant ! Dans les fourrés, sur la gauche ! »

Arrivé à quelques mètres de l'endroit indiqué, l'officier leva le poing pour signaler à sa troupe de s'arrêter avant de diriger sa lance en direction des buissons en interpellant l'étranger :

« Par la volonté du Néant, montrez-vous immédiatement ou je vous fais exécuter comme un chien ! »

La menace était d'ailleurs loin d'être vaine, si l'individu en question appartenait à la race des elfes ou des vampires, son sang colorerait bientôt les lames Alayiennes, mais s'il s'agissait d'un humain, alors peut-être échapperait-il à ce sort funeste. Après tout, les consignes du Prêcheur étaient on ne peut plus claires : les humains devaient être éclairés des préceptes du Néant ou, à défaut, être fait prisonniers. La mise à mort devait n'être qu'un ultime recours.

« Je sais que vous étiez avec un dragon, indiquez nous comment le retrouver et la récompense qui sera vôtre ne connaîtra nul égal. »

Aussi étonnant que cela put paraître, il croyait sincèrement en ce qu'il venait d'affirmer, car c'était bel et bien un véritable honneur pour les Armandéens que d'être convertis à la seule véritable foi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashy
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragon adulte
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Dragonne Liée

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Sam 15 Fév 2014 - 20:32

"Ashy, je vous propose qu'on se sépares, et qu'on observe ce qui se passe chacun en sécurité.
Si il n'y a pas de danger on se retrouve ici, mais si danger il y a, bonne chance dragonne Ashy. Prudence"

Qu'il en soit ainsi. La dragonne observa un instant alors qu'il bricolais la carte pour donner de mauvaises informations. Un plan ingénieux, même sqi pour que cela marche il aurait été plus prudent de laisser le feu brûler... Il avait de toute façon du être repéré, et le groupe approchant saurait que quelqu'un l'avait éteins, mais c'était trop tard.

La jeune dragonne répondus au signe de Tobold d'un simple mouvement de tête avant de sauter sur le surplomb leur servant de toit après être retournée sous la pluie battante, s'aidant de ses ailes pour ne pas sauter trop court. Prendre son envol alors que le groupe était dep lus en plus proche serait dangereux, elle serait repérée plus facilement dans le ciel que contre les rochers.

Il était cependant important de prendre de la hauteur, aussi pris elle son envol dés que les rochers furent entre le groupe de cavaliers et elle pour se poser au sommet. Ce n'était pas aussi haut qu'une montagne, loin de la, mais c'était suffisamment haut et abrupt pour que les humains ai peu de chance de penser à regarder la.

Utilisant ses griffes pour se fixer solidement à la roche, elle laissa son corps caché par les rochers, ne laissant que sa tête dépasser pour observer les arrivants. Rien ne semblait indiquer qu'elle avait été repérée, parfait. Ce qui l'était moins en revanche, c'était les armures que portaient les cavaliers...

Des Alaiyens ? Ici ? Si loin des zones qu'ils occupent ? Soit la coïncidence était énorme, soit ils la suivaient depuis longtemps et elle n'avait rien remarqué... Quoi qu'il en soit, s'ils l'avaient suivis, alors ils devaient être bien armés, ce n'était pas une menace à prendre à la légère. La dernière fois qu'elle s'est retrouvée contre ce genre de troupes, elle serait probablement morte si Verith n'était pas arrivé en les balayant dans son feu purificateur.

Il y avais des voix en bas, mais le bruit de la pluie était trop important pour qu'Ashy n'en saisisse le sens. Cela ne dura de toute façon pas longtemps, ils semblaient sur le point de partir à peine quelque instants plus tard. Il semblerais que le plan de l'humain ai fonctionné... C'était une bonne chose, il suffirait donc d'attendre que le groupe se soit éloigné pour pouvoir retrouver l'humain en bas puis reprendre la route quand le temps serait plus clément.

- Lieutenant ! Dans les fourrés, sur la gauche !

L'un des hommes venait de crier, suffisamment fort pour que la dragonne puisse comprendre ce qu'il venait de dire, et cela ne présageait rien de bon... Le groupe s'approchait rapidement de l'endroit ou était probablement caché Alfrod puis lui parla, mais encore une fois Ashy ne compris pas ce qui était dis...

Elle ne pouvait pas l'abandonner entre leurs griffes, mais elle ne pouvait pas non plus combattre ces Alaiyens... Il faudrait trouver autre chose. Et l'idée qu'elle avait était peut être suffisante... De toute façon elle n'en avait pas d'autres pour le moment. Elle contacta donc à nouveau l'humain pour lui proposer son aide.

"- Tobold des Mangroves, on ne peut pas combattre ce groupe, mais ce n'est peut être pas nécessaire. Si vous pensez avoir besoin de mon aide, alors tentez de regrouper l'attention de tout ces hommes sur vous puis donnez moi un signale par la pensée, je m'élancerais alors aussi silencieusement que possible pour tenter de les frapper de dos à toute vitesse. Cela devrais en envoyer plusieurs à terre... Pour les autres, j'espère qu'un bon rugissement affolera suffisamment leur chevaux pour vous donner le temps de monter sur mon dos. Après quoi, nous volerons sur une distance raisonnable avant de se reposer... Si vous souhaitez faire ainsi, attention, je ne suis pas équipée pour quel quelqu'un mon,te sur mon dos, il faudra bien s'accrocher pour ne pas tomber ! En espérant que cela ne tourne pas mal..."







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Dim 16 Fév 2014 - 10:32

Des hommes, Tobold en compte de l'endroit ou il est au moins huit hommes, mais il y en a d'autre. il y a aussi des chevaux, il les entend, il ne sait pas si se sont des ennemies? Mais a la façon dont ils procèdent pour investir les rochers, cela montre que ce ne sont pas des amis. Notre homme vois maintenant des lumières dans les rochers, ils regardent la carte, cela ne leurs feras pas de mal de s'instruire..... La pluie continue de tomber drue.

Tobold s'éloigne mais la position est ceinturé par quelques soldats à cheval. Il faut créer une diversion. Tobold sort de sa gibecière de la garcette, le rouleau de vingt mètres. Il attache le bout de la garcette à un buisson et part à reculons on marquant bien ces traces de pas, en déroulant la garcette. Toujours dans les ombres de la nuit. Ces empreintes donnent vraiment l'impression d'un homme allant vers le buisson. Dans les rochers les lumières s'éteignes.

Tobold se rapproche d'un garde. Il tend calmement la garcette, elle est maintenant en tension. De Mangroves prend une motte de terre et observe l'homme, quand son regard n'est pas dans la direction du buisson, Tobold lance alors la motte vers le buisson et se met à secouer vigoureusement la garcette.

Le garde entend du bruit, se retourne et vois le feuillage bouger.

"- Lieutenant ! Dans les fourrés, sur la gauche !"

En disant cela l'homme quitte son poste pour se diriger à cheval vers le buisson...Ainsi qu'une partie des hommes qui se regroupent tous autours.
Tobold entend :

" Par la volonté du Néant, montrez-vous immédiatement ou je vous fais exécuter comme un chien ! "

De Mangroves quitte sa cachette, abandonnant la garcette. Il se rue, plié, rompant l'encerclement, par l'espace laissé vacant. En évitant au maximum traces et bruits.

" Je sais que vous étiez avec un dragon, indiquez nous comment le retrouver et la récompense qui sera vôtre ne connaîtra nul égal. "

C'est à ce moment qu'il entend dans ça tête : "- Tobold des Mangroves, on ne peut pas combattre ce groupe, mais ce n'est peut être pas nécessaire. Si vous pensez avoir besoin de mon aide, alors tentez de regrouper l'attention de tout ces hommes sur vous puis donnez moi un signale par la pensée, je m'élancerais alors aussi silencieusement que possible pour tenter de les frapper de dos à toute vitesse. Cela devrais en envoyer plusieurs à terre... Pour les autres, j'espère qu'un bon rugissement affolera suffisamment leur chevaux pour vous donner le temps de monter sur mon dos. Après quoi, nous volerons sur une distance raisonnable avant de se reposer... Si vous souhaitez faire ainsi, attention, je ne suis pas équipée pour quel quelqu'un mon,te sur mon dos, il faudra bien s'accrocher pour ne pas tomber ! En espérant que cela ne tourne pas mal..."

Notre homme est concentré, il faut fuir. Il change plusieurs fois de directions,puis jugeant la distance asse grande il se cache dans un fourré pour faire le pont et souffler. Tous ces sens en alerte, mais il ne vois ni n'entend rien de ce qui ce passe. Seule le bruit de la pluie se fait entendre, Son allié cette nuit.

Il aurait aimé dire a Ashy que ces hommes sont la par la volonté du Néant.......


Revenir en haut Aller en bas
Kylian Wallam
avatar
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Mer 19 Fév 2014 - 22:42


Pas de réponse, pas de réaction. Au bout de quelques instants de ce pesant silence agrémenté du martèlement de la pluie sur l'acier de leurs armures, les Alayiens perdirent patience et sur l'ordre de leur chef, entamèrent une fouille minutieuse des lieux.
L'un des hommes découvrit finalement la garcette abandonnée, et c'est en levant un poing rageur que le lieutenant Theages hurla sa colère :

« Tu l'auras voulu, Armandéen. Tu aurais pu t'assurer gloire et prospérité, tu n'obtiendras que la mort ! »

Car l'individu ne s'en tirerait pas à si bon compte, on échappait pas aux envoyés de l'Esprit Unique : on les rejoignait ou on mourrait, il n'y avait aucune alternative possible. D'autant plus quand l'inconnu en question pouvait les renseigner sur l'endroit où se terrait le dragon qu'ils poursuivaient. Les cavaliers se dispersèrent donc pour fouiller les multiples buissons qui parsemaient la région : la moindre anfractuosité de la roche était passée au peigne fin, le plus petit arbuste était percé de part en part, le plus profond fossé était éclairé de la lueur des torches.

Une ombre se détacha bientôt des ténèbres. Le fuyard ? Non, cette ombre était trop imposante et s'avançait d'un pas lent sur la route. Bientôt purent se deviner les contours d'un chariot, tracté par un cheval de trait. Immédiatement, Theages interpella deux de ses hommes et s'avança à la rencontre de l'attelage. Un simple paysan transportant le fruit de son labeur.

« Halte ! »

L'homme obtempéra, visiblement surpris de découvrir pareille présence en ces lieux, avant de balbutier quelques excuses peu convaincantes et pas davantage convaincues. L'officier alayien ne sembla guère y accorder d'attention toutefois, préférant couper la parole du travailleur pour l'interroger abruptement :

« Que transportes-tu par un temps pareil, paysan ? Nous sommes à la recherche d'un fugitif et d'un dragon, si tu sais quelque chose, parle maintenant et tu n'auras pas affaire à des ingrats. »




Votre choix :
1- Portez secours au paysan, peut-être vous le rendra-t-il.
2- Profitez de l'aubaine, cette distraction improvisée peut vous permettre de vous enfuir : ce paysan n'a rien à craindre puisqu'il est innocent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashy
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragon adulte
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Dragonne Liée

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Mer 26 Fév 2014 - 16:55

Visiblement, le petit groupe armé n'était pas rassemblé devant le bon buisson... Une stratégie astucieuse, il fallait bien l'avouer. Le temps que les cavaliers se rendent compte de ce qui se passait, Tobold devait déjà être loin, ou bien à l'abri. Il n'y avait plus qu'à attendre tranquillement que le groupe reparte ou bon lui semble.

C'est d'ailleurs ce qui se serait probablement passé si un chariot n'était pas venu semer son grain de sable dans les rouage... Le conducteur et les éventuels passagers risquaient d'avoir quelque problèmes sans intervention extérieur... Et visiblement, personne n'était dans le coin pour les aidés. Devait elle intervenir elle même ? C'était risqué... Si elle ne parvenait pas à les envoyer à terre par surprise, ils pourraient penser que le convois est avec elle et s'y attaquer...

Cependant, les chevaux n'étaient pas connus pour leur courage. Ceux des troupes de guerre était un peu mieux dressés pour ne pas fuir, mais celui de la caravane ne l'était certainement pas. Un assaut brutal sur les troupes accompagné d'un bon rugissement et le convois serait probablement en fuite en un rien de temps, en espérant que le conducteur du chariot garde suffisamment de contrôle pour éviter les dégâts éventuels et pour reprendre le contrôle suffisamment rapidement une fois hors de portée des troupes.

Oui, c'était probablement un plan acceptable. Dans le cas le plus optimiste, les chevaux du groupe en arme seraient également apeurés et feraient tomber leur cavalier s'ils n'ont pas été mis à terre par la dragonne, ou emportés dans la fuite de leur monture.

Une chose restait cependant problématique... Elle avait clairement entendu l'un des hommes s'adresser à un "lieutenant"... Ils n'étaient certainement pas de Gloria ni d'Aldaria... Des mercenaires ? Ou pire, des Alayiens ? Si c'était le cas, elle le saurait rapidement en approchant grâce à leurs armures distinctives. D'ici, c'était difficile à dire à cause de la pluie et de la distance... Mais quoi qu'il arrive, il n'y avait pas une minute à perdre. Avec une attaque surprise, ils n'auraient de toute façon probablement pas le temps de réagir rapidement, et si la première attaque n'était pas suffisamment efficace ou lui indiquait un danger qu'elle ne pouvait pas voire d'ici, elle aurait certainement le temps de reprendre les airs pour partir. Il ne restait donc qu'une chose à faire avant d'attaquer.

"- Tobold des Mangroves, je ne sait pas si vous voyez ce qui se passe, mais le groupe armé qui arrivait semble s'en prendre à un chariot de passage. Je vais tenter d'intervenir pour aider ses occupants, si vous avez un moyen d'attirer leurs regards à l'opposé de la montagne d'ou je vais prendre mon envol pour attaquer, ce serait appréciable. Je m'élancerais d'ici une ou deux minutes pour vous laisser le temps d'agir si c'est dans vos possibilités. Dans le cas contraire, ou si vous êtes déjà trop loin... Bonne chance à vous !"

En y repensant, s'il n'avait pas répondu la fois précédente, c'est probablement qu'il ne savait pas comment faire... C'était pourtant facile, mais quelqu'un qui n'avait jamais vu de dragons n'en savait probablement rien... Mais ce n'était pas grave, ce n'est pas comme si elle lui demandait de foncer dans le tas après tout.

Après avoir attendu à peine plus d'une petite minute, Ashy se prépara en repliant ses pattes pour se pousser loin de la falaise. Un coup d’œil en arrière pour confirmer que rien n’empêcherait ce décollage improvisé et en une fraction de seconde elle était silencieusement en train de glisser sur les airs avec le pic rocheux entre elle et le groupe en arme.

"- Je viens de m'élancer, si vous avez pu préparer quoi que ce soit c'est le bon moment ! Souhaitez moi bonne chance."

Au lieux de contourner le pic rocheux, ce qui la garderait à hauteur d'yeux, elle pris de l'altitude pour passer par dessus en prenant de la vitesse, montant tout droit vers le ciel. Aucun mouvement ne semblait indiquer qu'elle était repérée pour le moment, mais elle venait tout juste d'arriver dans la zone ou elle était visible, il aurait été étonnant qu'elle soit si vite repérée. Quelque secondes à monter ainsi et il ne lui resterait plus qu'à piquer silencieusement vers ses cibles tel l'ombre qu'elle était sous cette pluie.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Mer 26 Fév 2014 - 21:48

Mais si une chose bouge..... Notre homme ce rapproche....Ce n'est pas un cavalier, c'est un ......chariot? Il est étonné. Mais peut être pourra t'il apprendre quelque chose. Il se met à le suivre . Bientôt il entend :

"Halte !"...... "Que transportes-tu par un temps pareil, paysan ? Nous sommes à la recherche d'un fugitif et d'un dragon, si tu sais quelque chose, parle maintenant et tu n'auras pas affaire à des ingrats."

Intéressant Ashy serait bien un Dragon....Le premier des cavaliers n'est qu'à quinze mètres. Il pleut toujours à verse dans cette nuit profonde.

"- Tobold des Mangroves, je ne sait pas si vous voyez ce qui se passe, mais le groupe armé qui arrivait semble s'en prendre à un chariot de passage. Je vais tenter d'intervenir pour aider ses occupants, si vous avez un moyen d'attirer leurs regards à l'opposé de la montagne d’où je vais prendre mon envol pour attaquer, ce serait appréciable. Je m'élancerais d'ici une ou deux minutes pour vous laisser le temps d'agir si c'est dans vos possibilités. Dans le cas contraire, ou si vous êtes déjà trop loin... Bonne chance à vous !"

Quoi? Deux minutes pour faire quelques choses, mais que puis je faire contre des cavaliers, il est fou dans sa tête.....Cavalier? ....oui... ça c'est une idée, merci Ashy.

Tobold cherche dans sa basasse son boute de six mètres, une corde asse grosse pour...... Toujours en mode furtif, Notre homme attache à un tronc, par un nœud de chaise le bout du boute, et travers rapidement le chemin.Il attache l'autre bout par un nœud de vache à un arbre.La corde est tendu à quarante centimètres du sole. Il s'éloigne rapidement sur vingt mètre se retourne, il entend dans a tête : "- Je viens de m'élancer, si vous avez pu préparer quoi que ce soit c'est le bon moment ! Souhaitez moi bonne chance."


Il porte sa main gauche devant son visage (pas trop près évidemment), les doigts bien écartés les uns des autres et cinq petites flammèches apparaissent au bout de ses doigts. Il lève sa main le plus haut possible en criant le plus fort possible et en changeant plusieurs fois l'intonation de sa voix :

"On les tient mon Capitaine."
"Il nous ont fait bien courir"
"Pour Aramanda et pour le Roi"

Ceci allait il être suffisant pour les détourner leur attention? Cela allait il être simultané?
La nuit, la pluie, ses petites lumières, ses cries, et surtout la corde vont'il être suffisant pour apporter la confusion dans le camps ennemie?

En attendant bonne chance Ashy..........
Revenir en haut Aller en bas
Kylian Wallam
avatar
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Dim 2 Mar 2014 - 22:27


Les secondes s'écoulèrent, le paysan, effrayé et tétanisé, ne parvenait qu'à balbutier quelques inintelligibles mots parmi lesquels récolte, labeur et marché semblaient revenir le plus souvent. Le lieutenant Alayien pour sa part s'impatientait et se montrait de plus en plus véhément à l'égard de sa victime, mais il s'interrompit toutefois en apercevant une faible lueur percer l'obscurité, plissant les yeux pour essayer d'en apercevoir l'origine. Des cris s'élevèrent par delà le tumulte de la pluie battante et crépitante, et la réaction du gradé ne se fit guère attendre :

« Une patrouille ! C'est un piège, à vos lan... »

La suite de sa phrase se perdit dans la confusion qui déferla soudain sur eux, une ombre noire et massive venait de jaillir des cieux, rugissant sa colère et les survolant de bien trop près au goût de l'Alayien.

« Dragon ! »

« Misérable ! »

Il y eut un crissement métallique, couvert en partie par le hurlement du monstre qui s'abattait sur eux, puis l'éclat d'une lame sombre qui plongea vers la silhouette du paysan, lequel s'affaissa brutalement sous l'impact.
Dans le même temps, plusieurs chevaux s'étaient violemment cabrés, dont celui qui conduisait le chariot. Sa panique était telle que la bête de somme en brisa son harnais et ses liens pour s'enfuir à travers les campagnes, abandonnant derrière lui son attelage.

Le trouble qui s'était emparé des Alayiens ne dura toutefois guère plus de quelques instants et certaines lances parvinrent tout de même à se dresser au milieu de la cohue pour contraindre la bête monstrueuse à s'écarter, sous peine de se déchirer les ailes sur ces pointes menaçantes.

« Astebar ! Prends cinq hommes, cette patrouille doit être réduite au silence. Les autres, avec moi ! »

Le dénommé Astebar désigna rapidement les cinq cavaliers chargés de l'accompagner et s'élança sans tarder à la poursuite d'une patrouille imaginaire qu'ils ne retrouveraient jamais. Le lieutenant Theages pour sa part, n'avait d'yeux que pour l'ombre draconnique s'éloignant vers les rochers et ne remarqua d'ailleurs pas immédiatement la débâcle de son propre détachement dont les chevaux venaient de s'empêtrer dans une corde tendue en travers du chemin.
Plusieurs jurons particulièrement grossiers se firent entendre, tandis que les soldats étaient projetés dans la boue par des montures totalement déséquilibrées...




Conséquences : L'embuscade est un succès, les Alayiens séparés et totalement désorganisés ne seront plus en mesure d'organiser une quelconque poursuite. Votre audace n'aura cependant pas été récompensée à sa juste valeur et a coûté sa vie au paysan : il n'est plus rien que vous puissiez faire pour lui sinon prier l'Esprit de la Mort de veiller sur son âme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashy
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragon adulte
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Dragonne Liée

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Sam 8 Mar 2014 - 1:19

Visiblement, l'humain avait trouvé le moyen de faire diversion. Alors que tout les regards s'étaient soudains tournés au loin, Ashy descendait en piquet sur ses proies, ne ralentissant qu'un minimum pour ne pas se blesser en cas d’impact.

Son ombre avait probablement trahis sa présence alors qu'elle approchait, mais c'était bien trop tard pour que les homes en armure n'aient le temps de réagir ; une seconde plus tard, dans un rugissement assourdissant, elle frappait deux des cavaliers dans son élan, les projetant au sol avec leur monture sous le choc de leur rencontre brutale et sanglante.

Cette fois, il n'y avait plus aucun doute... Les armures noir était une indication certaine concernant l'identité du groupe armé... Mais que font ils si loin du front ? Ils n'avaient quand même pas pu la suivre par les terres alors qu'elle filait dans les airs ?

Quoi qu'il en soit, elle ne s'attarda pas pour le leur demander. Après avoir atterris de tout son poids sur les deux cavaliers et leurs pauvres chevaux, elle se repoussa de toute ses forces pour s'élancer à nouveau dans les airs, frappant les cavaliers proches de sa queue avant qu'ils n'ai encore eu le temps de réagir contre elle.

Cela dis, l'effet de surprise étant passé, l'attaque eu bien moins d'effet qu'elle ne l'aurait espérée... S'ils avaient une qualité, c'était la vitesse à laque ils réagissaient à ce genre de situations. A peine avait elle repris les airs que des lances se pointaient dans sa direction, pas question de retenter une attaque au corps à corps... Si seulement elle savait déjà cracher du feu !

Une chose ne va cependant pas aussi bien que prévu dans ce plan... Non seulement le cheval du chariot n'avait pas emporté son chargement loin des cavaliers, mais celui qui en était aux commandes semblait avoir été victime d'un coup donné par réflexe dans la confusion de son attaque... Il n'y avait plus rien à faire pour lui...

De plus, les cavaliers semblaient être munis d’arbalètes plutôt imposantes, mieux valait effectuer une retraite et ne pas plus chercher à combattre, l'avantage de la surprise n'était désormais plus envisageable.

En quelque coups d'ailes, elle avait repris de la hauteur, retournant en direction du plateau rocheux. Cela lui fournissait une bonne plate forme d'observation, en plus d'être plutôt difficile à escalader pour des bipèdes... De plus, le temps de contourner cet obstacle naturel depuis la terre, elle avait tout loisir de passer par dessus et de s'éloigner en quelque battement d'ailes...

Les risques semblant mineurs, elle pris la direction des rochers en faisant mine de passer derrière pour continuer au loin, puis fis demi tour pour se reposer au sommet dés que les rochers étaient entre elle et les yeux de ses poursuivants. Ces derniers semblaient s'être divisés, et le groupe au loin ne semblait pas vraiment en ordre... La diversion de Tobold semble avoir fait son effet. D'ailleurs, Tobold n'avait peut être pas une vue dégagée sur ce qui s'était passer, mieux valait l'en informer...

"- Tobold, votre petite diversion semble avoir eu son petit effet. J'espère que vous êtes en sécurité, même si je doute que vous soyez dans leur priorités actuellement. Quoi qu'il en soit, peut être n'aurais-je pas du tenter d'aider ce voyageur, il semble qu'ils l'aient tués au moment même ou j’arrivai sur eux... Ou peut être qu'ils l'auraient tué de toute façon, auquel cas ce sont les deux minutes d'attente qui ont été de trop pour le sauver... J'ai peur que la réponse ne reste inconnue à jamais... J'ai quelque cavaliers qui tentent de me suivre, mais ils ne devraient pas être un problème tant que je n'ai pas besoin de me poser trop longtemps. Qu'avez vous prévu de faire désormais ? Vous parviendrez à sortir de la sans mal ?"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Sam 8 Mar 2014 - 19:14

Tobold voit les cavaliers arriver, il arrête ses flammèches, au moment ou il entente les bruits de chutes. Son boute a fait son effet......

Il y a deux solutions maintenant, ou on continuait l'attaque, et il sort sa dague en obsidienne et se lance dans la mêlée, ou on rompt le combats et il disparait dans la nuit. Mais seul il ne peut lutter, tous dépend du dragon, et il calculera son attitude sur les décisions que prendra Ashy. Pour le moment il se déplace, pour mieux voir, pour comprendre ce qui se passe. Il distingue sous la pluie une ombre voler vers les rochers. Cela est claire pour lui. Ashy quitte le terrain, ils n'ont aucune raison de lutter contre leurs ennemies, ce n'est pas leurs rôles, mais celui de l'armée.

Vole petit dragon vole.

Il entend, peut après, dans sa tête la voix du dragon, très affaiblit mais à peu prêt compréhensible, il donne l’ordre de se disperser. Dommage pour le charretier, ils ne pouvaient faire grand chose quand les dés ont contre eux. Il aimerai tellement dire a Ashy de partir, qu'il est asse grand pour se débrouiller seule, tant qu'il s'agit de passer entre les mailles du filet.

Notre homme prend le temps de réfléchir. Que font ces cavaliers au sud de la Wylorel, Es que que ce sont des Alayens? L'invocation du Néant le confirmerait, mais il a un doute. Cela implique que le passage sur le pont est plutôt compromis. Il doit faire comme si les Alayens l'occupe. Il lui faut atteindre le fleuve le plus vite possible et voir comment le franchir. Ha, si le dragon avait pu le transporter de l'autre coté du cour d'eau, cela lui aurait facilité le vie. En attendant il y a une bonne nouvelle la pluie drue c'est transformé en bruine.

Il part en direction du nord, en progression furtives. ils entends pas très loin des bruits de voix de personnes qui s’injurient. Ces cavaliers ne sont pas prêt de se mettre efficacement à leur recherche
Revenir en haut Aller en bas
Ashy
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragon adulte
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Dragonne Liée

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Lun 10 Mar 2014 - 22:14

Du haut de son rocher, Ashy pouvait observer tranquillement la progression des quelque cavaliers restants sans être remarquée, se contentant de tourner autour de sa cachette à mesure que ses "poursuivants" contournaient le rocher. Rapidement, ils s'éloignaient dans la direction qu'Ashy avait pris avant de faire demi-tour pour se cacher et les observés, ne laissant qu'un bout de sa tête dans l'espace visible pour eux. Avec le mauvais temps, les chances d'être vue était très faibles, alors qu'eux même n'étaient pas très difficiles à observer avec leur monture...

La présence de ces troupes est préoccupante... S'ils s’avancent si loin des zones qu'ils occupent, c'est probablement pour effectuer un repérage des environs en prévision d'une attaque... Il faudra en parler avec Korentin...

Une fois ces cavaliers au loin, Ashy reporta son attention sur Tobold qui devait encore être dans les environs. Il se déplaçait probablement furtivement dans les parages, et donc relativement lentement comparé aux cavaliers... Avec de la chance, il était même retourné à l’abri du rocher quelque mètres en dessous d'elle. Non, avec les quelque cavaliers encore dans le coin ce n'était pas forcément très prudent, et il avait l'air d'un homme prudent. On ne sait jamais quand le petit groupe armé pourait changer de direction après tout...

Quoi qu'il en soit, la solution la plus simple pour savoir s'il était encore la était de le contacter, et c'est donc ce qu'Ashy s'empressa de faire, cherchant sa présence aux alentours... Ce qui n'était au final pas très difficile. Heureusement que les serviteurs du Néant ne sont pas doués de ce genre de capacités...

"- Tobold des Mangroves ? Les cavaliers qui étaient à ma poursuite sont en train de disparaître au loin, ils risquent de chercher longtemps. J'espère que de votre coté tout se passe bien ? Puisque vous m'avez aidé et offert à manger, il serait juste que je vous propose mon aide en retour. Je peut peut être vous transporter quelque part ? Quelque heures de vol vous feraient probablement gagner beaucoup de temps. Après, peut être que vous préférez tenter de capturer un de leurs chevaux pour avoir une monture sur le chemin du retour ? "

De toute façon, elle n'était plus à quelque heures près, ni même une demi journée... Avec la tempête, Korentin pensera probablement qu'elle a retardé son départ. Et si ce n'est pas le cas... Il va s’inquiéter quelque heures de plus...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Mar 11 Mar 2014 - 8:42

Tobold commence à quitter la zone de combat. Il le fait prudemment. Il ne sait qu'une chose, il devra ne pas être dans ce secteur à la levée du jour. Les soldats sont tops nombreux et à cheval. De plus il doit rejoindre le fleuve pour le traverser vite. Le déplacement c'est la vie disait son vieux Maitre Katfaïel, que nos ennemies occupent le terrain, grand bien leur fasse, ils ne seront jamais assés nombreux pour pouvoir tout garder, ils tomberont alors dans des problèmes insolubles d'intendances.

Encore une fois une voix se fait entendre dans sa tête.

"- Tobold des Mangroves ? Les cavaliers qui étaient à ma poursuite sont en train de disparaître au loin, ils risquent de chercher longtemps. J'espère que de votre coté tout se passe bien ? Puisque vous m'avez aidé et offert à manger, il serait juste que je vous propose mon aide en retour. Je peux, peut être vous transporter quelque part ? Quelque heure de vol vous feraient probablement gagner beaucoup de temps. Après, peut être que vous préférez tenter de capturer un de leurs chevaux pour avoir une monture sur le chemin du retour ? "

Notre homme s’accroupie dans une clairière et réfléchit, il y a déjà une chose que Tobold rejette, prendre un cheval, il faudrait déjà savoir monter dessus. Monter sur un Dragon cela devrais être la même chose, quoi que cela le tente de voir Armanda de haut…Mais Ashy pourrait l’aider pour la traverser du fleuve en transportant ses affaires de l’autre coté et voir si il n’y a pas d’ennemie. Lui pourrait tenter l’aventure en construisant un radeau sommaire et à se lancer sur le fleuve. Avec une rame il pourrait faire dériver le radeau vers l’autre coté. Mais si Ashy lui parle.......

Et si….Il essaie de parler lui a Ashy.

" Dragon Ashy, Dragon Ashy, ici Tobold, si vous m’entendez, rejoigniez moi tant qu’il fait nuit. Volez en altitude vers le nord et repérez une lumière clignotante. Trois clignotements bref et une minute sans lumière, je ferais cela pendant une heure, à partir de maintenant, fin de transmission."

Tobold sort de sa gibecière sa couverture, la plie en tube et la positionne autour de sa main. Il fait apparaître des flammèches aux bout de ses doigts dans le tube, tube qu’il peut occulter avec sa main gauche.
Le tube est positionné vers le haut. Ce signal ne se verra que du ciel, dans la nuit. Il peut alors commencer à lancer ses signaux dans l’espace. Trois bref et une minute la main sur le tube, heureusement que cela ne brûle pas.
Revenir en haut Aller en bas
Ashy
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragon adulte
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Dragonne Liée

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Ven 14 Mar 2014 - 22:13

"- Dragon Ashy, Dragon Ashy, ici Tobold, si vous m’entendez, rejoigniez moi tant qu’il fait nuit. Volez en altitude vers le nord et repérez une lumière clignotante. Trois clignotements bref et une minute sans lumière, je ferais cela pendant une heure, à partir de maintenant, fin de transmission."

Ha, enfin il répond ! Bon, il parle de façon étrange, mais au moins il communique... Cela dis, après réflexion, peut être ne savait il tout simplement pas s'il pouvait répondre ou pas... Peut être aurait elle du le lui dire... Mais bon, c'est un peu tard pour penser à ça.

"- Fort bien, je chercherais donc cette lumière, je me dirige dés à présent vers le nord."

Une lumière dans la nuit ne devrais pas être difficile à repérer, surtout dans un paysage désertique... Cela dis, "voler vers le nord" reste vague... Il ne fallait pas qu'elle s'égare et dépasse sa cible. Cela dis, en ne volant pas trop haut, peut être pourrait elle le repérer même pendant la minute ou il ne fais pas de lumière ? Faire un premier passage pas trop haut à cet effet serait peut être une bonne idée.

Non, le mieux restait de prendre pas mal de hauteur et de chercher la lumière. Plus elle serait haut, plus elle pourrait observer un grand terrain en même temps. Cela dis, si la lumière n'est pas très vive, elle ne la remarquerait peut être pas en étant trop haut, il fallait donc modérer en trouvant un compromis acceptable.

Un rapide coup d’œil aux alentours pour vérifier qu'il n'y a pas de cavaliers dans les parages et une impulsion plus tard, Ashy était à nouveau dans les airs. Le vent était bien tombé depuis qu'elle s'était réfugiée sous les rochers, de même que la pluie, il était donc bien plus aisé de se repérer et de naviguer. La visibilité n'était en revanche pas encore au top... Mais une lumière dans la nuit devrait quand même être facilement repérable.

Après avoir pris de la hauteur, la jeune dragonne se laissa glisser lentement sur les airs, observant les alentours avec attention. La nuit était douce, et elle aurait pu en profiter pour voler ainsi pendant longtemps en se perdant dans ses pensées si elle n'avait pas un humain à retrouver. Bien entendu, il y avait la pluie, mais hormis quelque rare goûtes dans les yeux qui peuvent être gênante, le reste se contentait de ruisseler le long des écailles en emportant la poussière et la terre.

Le temps passe et aucun signe de lumières clignotantes dans les parages... Il fallait qu'elle arrête de laisser ses pensées vagabonder et se concentrer sur ses recherches. Ashy ne savait pas depuis combien de temps elle survolait la zone en tournant lentement, mais l'humain devait commencer à se demander si elle viendrait... Peut être serait il plus prudent de garder contacte avec lui et d'en profiter pour mieux faire connaissance ?

"- Vous avez dis que vous étiez à la recherche d'une... Plante, il me semble ? Les Elfes en ont à priori beaucoup, hors vous avez dis venir de leur foret... Je suppose donc que c'est eux qui vous ont demander de leur fournir une plante qui ne pousse que dans les territoire humains ?"

Au même moment, quelque chose attira le regard de la dragonne... Il ne semblait pas y avoir grand chose dans la zone en question, mais elle était encore un peu loin. Peut être avait elle remarqué le 3èm éclat de lumière envoyé par Tobold ? Quoi d'autre aurait il pu attirer son œil ainsi dans la nuit après tout ? Se laissant descendre doucement, la jeune dragonne s'approcha tranquillement de l'endroit en question. Oui, il y avait bien quelque chose, elle avait enfin trouvé sa cible. Enfin, à priori...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Sam 15 Mar 2014 - 9:49

Tobold émet des signaux , trois brèves une longue auscultation,........Et soudain il entend, quatre sur cinq, la voix de Ashy dans sa tête.

"- Fort bien, je chercherais donc cette lumière, je me dirige dés à présent vers le nord."

Tobold sourie intérieurement, le dragon a entendu et compris son message. Il faut se concentrer pour en lancer undans l’éther,. .... Trois brèves une longue osculation. Mais quel est la portée du phénomène? Si ils avaient eu se don dans les Mangroves, pour se transmettre des renseignement........ Mais quelqu’un peut t'il intercepter ce genre de message? La liaison est elle sécurisé? Un service comme le National Service Armanda, pourrait être chargé d'écouter ces messages? Trois brèves une longue osculation. Mais cela pourrait être aussi une source de désinformation........

"- Vous avez dis que vous étiez à la recherche d'une... Plante, il me semble ? Les Elfes en ont à priori beaucoup, hors vous avez dis venir de leur foret... Je suppose donc que c'est eux qui vous ont demander de leur fournir une plante qui ne pousse que dans les territoire humains ?"

La liaison est meilleur, il doit se rapprocher,mais Tobold à peur de diffuser des renseignement par la voix des ondes. Si lui peut l'entendre, des grandes oreilles aussi. Trois brèves une longue osculation. Il faut en savoir plus, et aussi économiser ses clignotement magique. Il bruine toujours, sale temps, mais parfait pour évoluer près d’ennemie.
Ashy pourra il se poser sans casser dans la clairière? Il pourra toujours faire briller un peu plus ses flammèches pour baliser la zone d'Armandissage, mais cela ne pourra duré qu'une seconde avant la perte de son sort.Trois brèves une longue osculation.
Tobold se concentre, ce n’est pas le moment de perdre la cadence. Dans les longs moment d’osculation, notre homme regarde et écoute son environnement. A parts le bruits des goutes d'eau qui tombes des feuilles, il n'entend rien, ah si, il y a comme un glissement dans l'air, un bruit étrange , cela doit être le dragon en approche, oui c'est lui.
Tobold enlève la couverture de sa main et émet une dernière fois une faible lumière. Cela sera t'il suffisant pour se poser sans casse?
Revenir en haut Aller en bas
Ashy
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragon adulte
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Dragonne Liée

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Mar 18 Mar 2014 - 22:59

Sous le couvert du temps bruineux, la jeune dragonne approche lentement du sol, battant des ailes pour ralentir un maximum avant de se poser en douceur, pattes arrières en premier avant de replier les ailes en se laissant retomber en avant avec élégance pour se retrouver debout non loin de Tobold.

Ce dernier ne semblait pas répondre à sa question... Il avait pourtant communiqué et elle avait répondu, il savait donc comment faire... Peut être n'avait il simplement pas envie d'aborder ce sujet ?

"- Bon, je pense que les cavaliers ne devraient plus nous poser de problèmes... Ceux à ma poursuite sont partis dans la mauvaise direction et ne vont probablement pas s'en rendre compte avant un bon moment avec ce temps, et les autres n'avaient pas vraiment l'air en état de nous pister... On devrais pouvoir rejoindre le fleuve sans avoir à trop s'en inquiéter."

Le temps ne semblait pas avoir envie de se dégager. Tant que la tempête était passée, c'était le principal... Il était maintenant bien plus aisé de manœuvrer dans les cieux et la faible visibilité avait l'avantage de les couvrir du regard d'éventuels poursuivants.

"- Il me semble que vous aviez dis vouloir traverser le fleuve, c'est bien ça ? Au lieu de faire un détour par le pont il serait possible d'aller directement en direction de votre destination. Au moment ou le fleuve sera un obstacle, je tacherais de vous aider à traverser... Ce ne sera pas forcément tout confort, mais sur une distance si courte ça devrait être facile. Je porterais les bagages sur un voyage supplémentaire, juste au cas ou..."

Sans selle, faire traverser l'humain sur son dos ne serait pas forcément simple, mais peut être y aurait il d'autres solutions possible une fois sur place. Et puis elle pourrait porter ses affaires à sa place le temps de rejoindre le fleuve... Du moins tant qu'il n'avait pas l'air de la prendre pour une bête de somme.

"- Bien, une préférence sur la route à suivre ? Je peut prendre vos affaires, j'aurais moins de mal à les porter et à avancer rapidement. Vous devriez pouvoir gagner du temps comme ça. Après, si vous préférez porter vos affaires vous même, je comprendrais bien entendu. Voyager sous le couvert de la nuit et du mauvais temps devrait permettre permettre de semer définitivement les cavaliers qui en avaient après nous..."

La dragonne venait de s’asseoir en observant l'humain. Des goutes d'eau perlaient sur ses écailles, coulant parfois lentement avant de se bloquer à nouveau entre deux écailles. Le point négatif, c'est que ses écailles étaient à présent parfaitement propres de toute poussière, leur redonnant leur éclat maximum... Le bon point, c'est qu'au moins elle pouvait ainsi donner une bonne image d'elle. Au moins, c'est agréable.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Mer 19 Mar 2014 - 13:38

Une ombre se pose devant Tobold et comme si de rien était Ashy ce met à parler. Dommage qu’il ne puisse préparé du thé et des petits gâteaux………..Il laisse le Dragon terminer.

Puis Tobold se précipite sur Ashy, ses bras se refermant autour du cou du dragon.

"Monsieur Ashy, vous allez bien ? C’était extraordinaire, le peu de ce que j’ai vu, je le reverrai toute ma vie. De Mangroves se redresse lâchant la Dragonne (Oui vous avez tous compris, Tobold ne sait toujours pas que Ashy est une Demoiselle.)
"Excusez moi de ne pas vous avoir rappelé, mais êtes vous sur que ce genre de communication ne peux être écouté par d’autre personnes ?
Je n’ai pas de secret pour vous. Pour le compte de Dame Murmure une Elfes herboriste, je suis à la recherche d’une volute sur les rives du lagon oublié, qui se situe au nord à la même latitude que Gloria, ne me demandez pas ce qu’est une Volute, je le serais en la voyant. Cette belle Dame fait des essais de préparations pour conterez les Alayens. Je ne sais pas ce qu'elle prépare. C’est pour cela que je voudrais avoir confirmations, que les cavaliers c’était bien des Alayens, et si c’est bien des Alayens que font t’il si au sud de la Whylorel ? Comment on t’il franchit le fleuve ? On t’il capturé le pont ?, Ont t’ils amené un bac ?
Je voudrais franchir le fleuve le plus discrètement possible. Allez seul vers le nord ne me fait pas peur, j’ai plus de chance de passer seul, qu’avec une armée. Toutes ces informations gardez la pour vous sauf si par hasard elles deviennent essentiel.
Vous êtes sur que le charretier est mort ?
Et vous Monsieur Ashy que pouvez vous me dire sur ce qui se passe dans la région? Mais pourquoi vous riez, j'ai dit une bêtise, Y a t'il quelque chose que je ne sais pas? Monsieur Ashy?"


La pluie commençait à s’arrêter, maintenant d'ici une heure les soleil allait commencer à éloigner la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Ashy
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragon adulte
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Dragonne Liée

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Jeu 20 Mar 2014 - 21:47

- Monsieur Ashy, vous allez bien ? C’était extraordinaire, le peu de ce que j’ai vu, je le reverrai toute ma vie.

Ashy eu un léger mouvement de recule quand l'homme se jeta sur elle pour l'étreindre, ne s'attendant pas vraiment à ça. Elle n'avait pourtant pas fais grand chose... Son attaque n'avait pas été des plus efficace et le charretier était mort, c'était plus un échec qu'autre chose... Du moins c'était le point de vue de la jeune dragonne, mais cela ne semblait pas être celui de Tobold de toute évidence.

Attendez une minute... Monsieur ? Ashy n'était pas vraiment sur d'avoir bien entendu cette formulation pour le moins... Étrange. Elle n'eut cependant pas le temps de le questionner sur ce point que l'humain reprenait la parole, lui expliquant les motifs de ses déplacements dans la région et le peu de détails qu'il avait sur ce sujet.

Quand au pont et aux mouvements de troupes des Alayens, Ashy n'en avait absolument aucune idée... Mais un gros mouvement de troupes se serait certainement fait remarqué, il était plus probablement question d'un groupe d'éclaireurs isolés... Du moins c'était à espérer.

En revanche, l'idée même que quelqu'un puisse les écouter parler l'intriguait au plus haut point. Il était très certainement bien plus sur de parler par la pensée que de vive voie.

Ha, le revoilà qui m'appelait "Monsieur"... Elle se contenta de regarder l'humain en baissant la tête à sa hauteur, les yeux brillants d'amusement.

"- Ma fois, je ne suis pas sur que le terme "Monsieur" puisse convenir ne serai-ce qu'un peu. Même pour un dragon cela paraîtrait étrange, hors en plus de cela, je suis une dragonne. Appelez moi tout simplement Ashy, les surnoms pompeux ne servent pas à grand chose de toute façon, si ce n'est à rendre les discutions plus longues et compliquées."

Après tout, un humain qui ne connaissais pas les dragons ne devrait pas avoir beaucoup d'indices pour savoir s'il avait affaire à un dragon ou une dragonne... Ce n'est pas comme si beaucoup se baladaient dans les parages hélas, donc peu d'humains devaient déjà avoir eu l'occasion de parler avec un dragon...

"- Quoi qu'il en soit, je ne sait pas vraiment si le pont est occupé ou non... Mais si je vous aide à traverser, cela n'a de toute façon pas beaucoup d'importance. Du moins pas avant que vous ne repassiez en sens inverse... C'est surtout à ce moment la que ce sera problématique pour vous s'ils occupent le pont..."

Et Ashy ne pouvait tout de même pas rester aussi longtemps, Korentin serait capable de l’enchaîner pour qu'elle ne s'éloigne plus de lui ainsi ! Bon, peut être pas l’enchaîner, mais elle en entendrait parler pendant des lustres...

"- Pour ce qui est de la "volute", je ne sait pas non plus à quoi ça peut ressembler... Mais si les Elfes vous ont dis que vous sauriez ce que c'est en le voyant, je suppose que c'est très distinctif. Du moins ça doit l'être pour un Elfe... Ho, et pour le charretier, j'ai peur qu'il ne soit effectivement mort... Ces pleutres n'ont pas trouver mieux que de lui envoyer une de leur lames alors que j'arrivais sur eux, ils n'ont même pas pris la peine de savoir ce qui se passait qu'il l'avaient déjà tuer... Si j’étais intervenue plus vite, peut être serait il encore vivant, mais les choses sont ainsi, il est trop tard pour les changer..."





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Ven 21 Mar 2014 - 17:35

Le visage de Tobold deviens d'un rouge de confusion du plus bel effet.

" - Escusez moi Mon.... Mademoise..... Ashy tout court... Je ne savais pas, je suis confus. Quand au formalisme , c'est une habitude des mangroves. Katfaïel mon vieux Maître y tenait particulièrement. C'est d’abord un signe de politesse, et puis cela permet de gagner du temps dans une conversation, quelques secondes en plus cela permet de réfléchir, et aussi de voir comme une personne réagit.

Au combat, même si nous n'avons pus sauver le charretier, nous avons réussi à coordonné une action, et à déstabiliser notre ennemie qui doit être Alayens à l’évocation du Néant que leur chef a énoncé, nous avons réussi à nous regrouper après l'action. Nous avons échangé des informations. A partir de maintenant, je me considère en territoire ennemie,et je vais agir en conséquence. C'est la raison pour lequel j'accepte votre aide pour la traverser de la Whylorel. Je ne vous demande pas de monter sur vous Ashy, mais plutôt de mener une reconnaissance pour évaluer la situation sur l'autre rive. Ce n'est pas la peine que je me jette dans leur bras.

Je vous propose ceci. Nous ne devons pas être loin de la Whylorel. Je vais y aller par mes propres moyens. Je suppose que vous laisseriez trop de traces reconnaissable si vous veniez à pied. Vous y allez en volant en suivant la direction du nord. Un fois que vous atteigniez le fleuve descendez le courant sur quelques kilomètres, puis cachez vous sur la rive sud. Ne franchissez pas le fleuve. Quand j'atteindrais la Wylorel je répandrais si le secteur n'est pas surveillé un colorant pourpre très puissant tirez d'un coquillage le Murex. Quand vous verrez la coloration, vous pourrez me rejoindre. Observez la rive, je ferais des signes, si mon sac est a mes pieds fuyez, c'est qu'il y a un piège. Si dans six heures vous ne voyez rien, partez prévenir de l'arriver des Alayens. Quand au colorant il va vite se dissoudre dans l'eau et sa concentration diminua alors très vite."
Revenir en haut Aller en bas
Ashy
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragon adulte
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Dragonne Liée

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Mar 25 Mar 2014 - 1:58

Effectivement, Ashy n'avais jamais vu toute ces formules pompeuses sous cet angle... ainsi, cela pouvait avoir un autre but que de flatter l'ego de certaines personnes ? La jeune dragonne en pris bonne note, se disant que cela pourrait effectivement servir un jours.

Le point de vue de l'humain sur l'escarmouche avec les Alayens était cependant des plus curieuse... Ile avaient peut être eu un peu peur, mais ils étaient encore en vie et avaient tués le charretier... Tobold avait beau tenté d'expliquer son point de vue, Ashy ne voyais la qu'une débâcle improvisée qui avait échouée, suivis d'une fuite fort peu glorieuse... Non, vraiment elle ne comprenais pas ce semblant de contentement concernant cette affaire que semblait avoir l'humain... Mais après tout, quel importance ?

Rester ainsi au sol le long du Whylorel ne plaisait pas vraiment à Ashy... Si vraiment les Alayens étaient le long du fleuve, ils pourraient très bien la repérée alors qu'elle le survolait en quête d'un abris et lui tendre une embuscade pendant qu'elle attendrais Tobold. Il lui faudrait être prudente avant de choisir ou se poser, et bien prendre garde de ne pas être suivie...

"- Ainsi nous nous séparons pour nous retrouver à nouveau. Dans ce cas, je vais y aller au plus vite tant que le temps et la nuit m'offrent encore une couverture décente aux yeux de tout observateur. Je vais garder contacte aussi longtemps que possible. N'hésitez pas à me parler comme je le fais, cela peut paraître étrange de s'exprimer sans bruit quand on n'est pas habitué à ça, mais personne ne peut vous entendre à part moi... Sauf bien entendu si vous parler à voix haute en même temps bien entendu. Si il y a un piège, ne vous contentez pas de garder votre sac à vos pied, dites le moi. Ce sera bien plus pratique et je n'aurais pas besoin d'être visible ainsi."

Donnant une impulsion sur ses pattes, la jeune dragonne repris les airs, s'éloignant avec grâce en direction du Whylorel. Inutile de s'éterniser, de toute façon s'il avait quoi que ce soit à lui dire, il pouvait tout de même le faire sans problème après tout.

"- Nous nous retrouvons donc sur la rive une fois le signal donné. Je tenterais de reprendre contacte régulièrement une fois le colorant en vue, ainsi dés que nous serons à une distance raisonnable nous pourrons à nouveau communiquer. Si je vois des ennemis, je ferais demi-tours pour vous en avertir... et s'ils me poursuivent, guettez un rugissement. Si vous êtes trop loin pour que je vous contacte, vous devriez tout de même pouvoir entendre ça."



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Mar 25 Mar 2014 - 17:27

Tobold voit Ashy, la Dragonne s’envoler. La pluie s'est arrêtée. Il s'agenouille, ferme les yeux et pose une oreille sur le sol. Pas de martellement indiquant que des cavaliers se dirigent vers eux. Il se lève et scrute l'horizon. Il vois au loin, au sud de la fumée. C'est doit être les Alayens qui pensent leurs plaies. Il tend et regarde sa main, le nord est bien dans cette direction. Notre homme se met à courir, il doit faire attention, surtout de ne pas tomber. Il doit mettre le maximum de distance, entre ces poursuivant et lui. Le jour commence à pointer ,c'est le moment de créer une fausse piste. Il s’arrête fais un tour sur lui même pour observer les environs, rien de suspecte, écoute attentivement le sol; Rien de suspect, il a repérer un petit ruisseau qui par vers le nord ouest et il y vas sans précaution. Il reviens en marchant sur ses pas, sur trente mètres, jusqu’à coté d'un arbre aux fortes branches. Il sort son boute de trois mètres, retire ses chaussures, et grimpe sur l'arbre, puis le plus délicatement possible, longe la branche qui part vers l'est. Il gagne quatre mètres sans trace et à l'aide de sa corde il descend. Notre homme récupère sa corde, remet ses chaussure et de façon furtif , se dirige vers le nord est. Maintenant sa progression est lente.

Il ne doit plus être très loin du fleuve, car la végétation, change, le sol est spongieux et les arbres plus nombreux et plus hauts. Il avance précautionneusement en laissant le moins de traces possibles. Il évite d’écraser les herbes et de casser les branches, il passe un taillis en écartant les feuilles et en les remettant délicatement. Le jour vas se lever, le ciel devient plus claire, mais il est sous les sous bois, et au contraire tous assombrie à cause des feuillages. Il est proche du fleuve maintenant, car il s'approche de la berge, et sort son sachet de colorant! Mais a la vue du fleuve il le range dépité. Et pense fortement dans sa tête.

"Hallo, Houston, heme pardon, Ashy j'ai un problème"

Effectivement Tobold des Mangroves, a un problème, à cause de la tempête, les alluvions ont transformé la Wylorel en un immense fleuve rouge.





Revenir en haut Aller en bas
Ashy
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragon adulte
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Dragonne Liée

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Sam 29 Mar 2014 - 23:45

Le temps de vol jusqu'au cours d'eau n'avait duré que quelque minutes... Il en faudrait probablement un peu plus pour l'humain, mais leur précédent point de rencontre n'était pas très loin. En revanche, le plan prévu par Tobold risquait de ne pas être très adapté à la situation... Le Wylorel semblait être en crue et charriait beaucoup de terre à la couleur rougeâtre... Même si le colorant dont parlait Tobold était puissant, il passerait probablement inaperçu dans un tel courant...

Mais s'il était aussi fort, peut être qu'elle pourrait en capter l'odeur s'il l'utilisait malgré tout ? C'était une possibilité loin de la certitude, mais c'était mieux que rien... Suivant le plan prévu, elle survola le fleuve en observant les environs, volant lentement dans le sens du courant... Rien pour le moment ne captait particulièrement son attention, tout semblait calme. Si les Alayens étaient bien dans les parages, ils étaient bien cachés, et n'avaient pas une odeur très forte.

Après quelque minutes de vol supplémentaires, la dragonne repéra une petite butte de terre qui serait idéale pour observer les environs en étant un minimum repérable. Elle s'en approcha donc lentement avant de s'y poser, s'installant contre les herbes pour ne laisser que sa tête dépasser en haut de la butte herbeuse.

Dans la nuit, c'était un camouflage naturel appréciable. Cela ne tromperais certainement pas un oeil attentif, mais un tel œil à une distance suffisante pour l'observer dans la nuit serait probablement tout aussi facile à repérer qu'elle ne l'était. De toute façon, elle ne resterait pas la très longtemps...

Le vent léger laissait l'herbe environnant le cours d'eau chanter doucement, leur crissement constant uniquement perturbé par le débit constant de l'eau et de ses clapotis. Au loin, le soleil semblait s’apprêter à se lever, donnant quelque couleurs chaude au ciel. Rester la quelque temps aurait pu être des plus agréable en d'autres circonstances, peut être forcerait elle Korentin à "oublier" son travail quelque heures pour le trainer ici de bon matin à l'occasion ?

Quoi qu'il en soit, le temps passe et le signal ne devrait plus tarder... en y pensant bien, Tobold devait déjà avoir atteins la rive. Peut être serait il plus sage d'aller directement à sa rencontre ? Son colorant risquait de ne pas être visible, et l'humain risquait de ne pas penser à l'odeur... D’ailleurs, son colorant n'en avait peut être pas vraiment après tout.

Après avoir observé les environ avec attention une dernière fois, la jeune dragonne repris les airs, survolant doucement le fleuve en le remontant. Pour le moment, aucune traces de Tobold... Mais elle venait de partir et il était certainement plus haut le long du Wylorel. Le cherchant aussi bien visuellement que mentalement, elle continua donc sa lente avancée, observant les alentours, tournant parfois en rond quelque instant pour s'assurer de ne pas être suivie avant de reprendre sa route.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kylian Wallam
avatar
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Mer 2 Avr 2014 - 20:57


D'ordinaire peu fréquenté, la Wylorel n'en demeure pas moins le seul cours d'eau navigable du continent et en ces temps de guerre, le fleuve représente une voie de communication plus sûre que bien des routes.

C'est ainsi que se profile cette nuit une ombre indistincte dans l'obscurité. En effet, à peine visible dans la pénombre, une discrète embarcation glisse silencieusement sur les flots paisibles du plus grand fleuve Armandéen. De bois et de toiles aux couleurs rendues indistinctes par la lumière du demi-jour, le navire s'étire sur une douzaine de mètres de long. A en juger par sa silhouette basse sur l'eau, il semble lourdement chargé et l'absence de mat ou de voile apparent laisse assez facilement deviner que seul le courant lui permet alors d'avancer. Enfin, le manque flagrant de la moindre lueur, la moindre torche, présage de la discrétion souhaitée par ses occupants.

Lentement, le navire dévie soudain de sa trajectoire pour s'approcher de la rive. Sous les premiers rayons du jour naissant, de sveltes silhouettes apparaissent sur le pont de l'embarcation, s'y déplaçant avec une grâce qu'il est aisé de reconnaître comme ne pouvant appartenir qu'à ceux que l'on qualifie de Beau Peuple. Des elfes naviguant sur la Wylorel, voilà bien le genre de vision que peu d'hommes peuvent se vanter avoir jamais connue et pourtant, cette évidence s'impose à mesure que le bateau s'approche de la berge.

Caprice du destin, c'est non loin de l'endroit occupé par Tobold que les elfes touchent terre. De douces voix elfiques se font maintenant entendre, échangeant dans leur langue propre ce que, à l'intonation, vous supposez être des consignes. Il devient plus facile de les distinguer maintenant et vous pouvez compter trois jeunes elfes s'affairant sur le navire, sobrement vêtus de simples tuniques elfiques que n'eussent pourtant reniés les plus puissants nobles du royaume humain.

Deux d'entre eux quittent le bateau tandis que le troisième reste à bord et semble surveiller anxieusement la rive opposée. Le premier à avoir touché posé pied à terre disparaît rapidement dans les fourrés, le second pour sa part reste sur la rive et entame l'exécution d'une série de gestes clés, murmurant des chants elfiques pour en invoquer à la magie. Rapidement, la Nature environnante répond à l'appel du sylvain, les branches d'arbres environnantes s'animant pour s'approcher du navire échoué tandis que des eaux jaillissent bientôt des plantes aquatiques. Peu à peu, cet amalgame de verdure forme un écran autour de l'embarcation elfique jusqu'à en fondre la silhouette dans la végétation et ainsi le rendre invisible au regard de tout individu qui essaierait de l'apercevoir depuis la rive opposée.

« Qui êtes vous et que faites vous ici, humain ? »

Le premier elfe, celui qui s'était éclipsé dans les fourrés, vient de découvrir la cachette de Tobold et s'est approché de lui. Sa voix est calme et posée, mais teintée d'une vibration inquiète nettement perceptible. On peut apercevoir à sa ceinture le fourreau d'une dague ou d'un poignard, la main gracile du sylvain ne s'en éloigne d'ailleurs pas mais il semble évident qu'il adopte une posture méfiante plutôt qu'agressive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Jeu 3 Avr 2014 - 11:15

Tobold regarde la Wylorel rouge, en crue, à cause de la tempête. Il est caché dans un taillis face au fleuve. ……Pas de réponse de la gentille dragonne Ashy. Elle doit être trop loin. Mais elle remontera peut être le cour du fleuve. Sinon il faudra bien qu’elle retourne à Aldaria indiquer ce qui ce passe ici. A tout hasard Tobold prépare sa couverture qu’il pourra agiter si il la voit passer, peut être qu’il reprendra aussi contact par la voie des…… ondes, quand la jeune dragonne passera à porté.
La nuit commence à préparer sa sortie, mais l’obscurité prédomine. La Whyrol est large de un kilomètre environ à l’endroit ou ce trouve De Mangrove. Nager ne sera pas une solution, il y a du courant et des remous, de plus l’eau est froide. Ce qui est plus gênant, donc la nage n’est pas la solution. Toujours observant le fleuve. Il faut faire un radeau et ce laisser porter par le courant.. Deux troncs suffiraient, un gros et un petit servant de balancier, en les entravant par leurs branchages, et le peux de garcette qui lui reste. De cette façon le radeau sera stable. Il faudra faire un gouvernail à partir d’une branche longue transformé en rame. Pour lui permettre de dériver dans le courant et se rapprocher de l’autre rive. Il faudra aussi se construite une sorte de hutte en branchage, qui lui permettra de pouvoir se cacher si un bateau approche ou si il doit passer sous un pont. Bien sur la dérive sera important vu le courant.
Toujours pas de passage de la dragonne mais c’est normale le jour ne fait que ce lever..

C’est à ce moment que Tobold remarque, une… embarcation, une long gabare, qui suit le courant, comme souvent ce genre de bateau, la remonté étant plus délicate, longue et fatigante en établissant une voile carrée. Le bateau change de cape et aborde une petite grève situé a quelques mètres seulement de la cachette de De Mangroves. Il observe avec attention, ce sont des Elfes ? Que font ces trois Elfes loin de leur Royaume ? Ils sont trois. Que faire. Ce sont des alliés. Et lui et missionner par La belle Dame Murmure. Déjà, ne pas se cacher, ils peuvent s’aider mutuellement. Tobold prépare son sac s’il faut alerter Ashy. Ils camouflent habilement la gabare et deux Elfes deux disparaissent en reconnaissance dans le sous bois, le troisième restant sur l’esquif. Notre homme sera facile à trouver, ne pas les brusquer.

"Qui êtes vous et que faites vous ici, humain ?"

Tobold est prêt et présente ses deux mains vides en signe de paix. Il a fait en sorte que l’on puisse voir sa dague en obsidienne. Il prend la parole à son tour.

"Je suis Tobold et je viens des Mangroves. Je suis actuellement missionné par Dame Murmure votre Herboriste pour cueillir des simples qu’elle ne trouve qu’en terre humaine. Je vous signal, si vous ne le savez pas encore, cette rive aussi, fourmille de cavaliers Alayens, ils ont traversée la Wylorel.
J’attends actuellement mon amie Ashy , je suis à la recherche d’un moyen pour traverser le fleuve, car ma mission me conduit sur l’autre rive.
Et vous Noble Elfe que faite vous si loin de chez vous."

Revenir en haut Aller en bas
Kylian Wallam
avatar
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Mar 8 Avr 2014 - 21:25


L'elfe qui a interpellé Tobold toise ce dernier de son regard aux reflets d'amande pendant quelques instants, puis lève une main afin de retirer la capuche qui lui couvre la tête. Ses cheveux, plutôt courts selon les habitudes elfiques, sont d'un brun sombre, presque noir dans la toute relative clarté du jour naissant. Une lueur intéressée traverse brièvement ses iris lorsqu'il entend prononcer le nom de Murmure : il semble évident qu'il connaît l'herboriste, ne serait-ce que de réputation.
Sa main s'éloigne bientôt de la garde de son arme tandis qu'il semble lentement se faire à l'idée que son interlocuteur n'est pas un ennemi, puis il reprend la parole pour énoncer avec un mélange de curiosité et d'attention :

« Un homme des Mangroves. »

Avec un léger hochement de la tête, il poursuit toujours avec ce même ton étrange qui donne l'impression qu'il pense à haute voix plus qu'il ne répond véritablement :

« Ainsi donc, les Alayiens ont déjà traversé le fleuve... »

La nouvelle semble le tracasser mais quel elfe ne le serait pas devant si sombre présage ? Le sort que l'envahisseur réserve aux êtres de magie que sont les elfes et les vampires est, depuis plusieurs mois déjà, connu de tous. L'elfe garde le silence quelques instants, plongé dans ses pensées, avant qu'un appel lancé depuis l'embarcation elfique n'attire son attention. D'un mouvement leste, il se retourne et répond dans le langage du Beau Peuple avant de revenir vers vous et s'exprimer en langue commune :

« Pardonnez moi, Tobold des Mangroves. Je me nomme Tariel, mes compagnons et moi apportons notre modeste soutien à l'Empire Kohan : nous acheminons vivres, vêtements et quantités de plantes médicinales à divers postes avancés humains répartis le long du fleuve. Les Alayiens gardent peut-être les routes, mais ils ne peuvent encore s'opposer au cheminement de l'eau source de vie. »

L'un des deux autres elfes vous rejoint alors et jette un rapide regard sur Tobold avant de se tourner vers Tariel pour s'adresser directement à lui, en elfique pour ne pas être compris de l'humain. A la différence de ce dernier, le nouveau venu reste soigneusement couvert mais des mèches de cheveux blonds dépassant de sa capuche laissent deviner une généreuse crinière aux couleurs des blés tandis que ses pupilles s'entourent d'iris bleutés. Comme tous les elfes, ses traits sont fins et d'une grande beauté en regard des critères humains. Les deux sylvains échangent ainsi quelques mots, discutant visiblement avec grand sérieux d'une décision qui ne fait peut-être pas l'unanimité, puis le blond repart sans un regard pour l'humain témoin de cet épisode.
Tariel suit du regard le départ de son ami avant d'expliquer :

« Numil est nerveux, il pense que vous pourriez être Alayien. Il n'en a jamais vu. Moi oui... »

A la façon dont les deux derniers mots ont été prononcés, il est aisé de comprendre qu'il aurait préféré qu'il en fut autrement.

« Vous n'êtes pas comme eux, et si vraiment vous êtes venu en aide à Murmure, alors notre devoir est de vous aider à notre tour. Si tel est votre souhait, lorsque votre amie nous aura rejoint, nous vous conduirons tous deux sur l'autre rive. »

Ce que Tariel ignore encore alors qu'il prononce ces mots, c'est bien que l'amie en question a depuis longtemps fait des cieux son domaine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashy
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragon adulte
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Dragonne Liée

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Mer 9 Avr 2014 - 0:56

Le clapotis de l'eau sonnait comme une douce mélodie accompagnée par les murmures du vent aux oreilles d'Ashy. Toujours aucun signe de Tobold... En espérant qu'il n'ai pas été rattrapé par les Alayiens... La jeune dragonne commençait à regretter de l'avoir ainsi laissé seul. Non, l'humain semblait savoir se débrouiller pour se cacher et ne pas être repéré, il était peu probable qu'il ai été capturé...

Un mouvement capta son attention en contrebas. Son œil se posait sur la silhouette floue d'un poisson de taille respectable qui remontait lentement les eaux. Ralentissant son vol, elle l'observa un instant... Il ne semblait pas fuir. Sans doute n'avait il jamais eu à craindre un prédateur dans son genre, ou était elle passée inaperçu dans la semi obscurité qui régnait encore...

quoi qu'il en soit, il ne fallu pas longtemps pour la jeune dragonne pour se positionner au bon endroit avant de se laisser plonger sur sa cible, sentant ses mâchoires se refermer en un instant sur la chaire tendre du pauvre animal marin. Une proie facile pour un repas rapide.

Entrer ainsi dans l'eau avait été des plus facile. Ashy n'avait en revanche as pensé à la sortie... L'eau était des plus agitée et bondir dans;les airs n'était pas une option possible, hors la berge la plus proche... Et bien c'est justement le problème, aucune n'était particulièrement proche maintenant qu'elle y prêtait attention.

S'il était facile de naviguer dans les airs même pas vent relativement forts, naviguer dans l'eau était totalement différent et la jeune dragonne avait bien du mal à garder la tête hors de l'eau en se débattant pour regagner la rive... Elle n'y arrivait d'ailleurs pas vraiment, se retrouvant régulièrement immergés quelque instants avant de remonter. Elle se rendait compte un peu trop tard qu'il était stupide de se lancer ainsi dans un torrent sans avoir jamais vraiment appris à nager...

Son cœur battait à toute vitesse alors qu'elle s'évertuait à respirer chaque fois qu'elle remontait à la surface. Heureusement, elle pouvait quand même garder sa respiration un certain temps, si bien qu'elle n'a jamais été vraiment proche de se noyer, mais ce n'est pas le genre d'idées réconfortante qui viens en tête dans ces moments de paniques.

Son cœur fit d'ailleurs un bon quand quelque-chose sembla se prendre dans une de ses pattes l'empêchant de bouger convenablement. Après un bref instant, elle se rendit compte qu'elle avait tout simplement raclé le fond vaseux, signe que la rive n'était plus très loin. Et effectivement, une minute après, elle escaladait péniblement la berge, se tirant hors de l'eau avant de s'écrouler un instant en reprenant son souffle, regardant l'eau continuer dans son agitation derrière elle.

Le doux son de l'eau semblait soudain beaucoup plus agressif pour les sens modifiés par l'adrénaline de la jeune écailleuse. Son petit repas, qui lui avait d’ailleurs au final échappé, a bien faillis lui coûter bien cher.

Après quelque minutes passées à regarder l'eau et à reprendre ses esprits, le temps que son cœur ralentisse et que ses sens engourdis ne reprennent leur fonctions normalement, elle considéra reprendre les airs. Cette petite pause l'avait rendue très vulnérable, et si les Alayiens s'étaient pointés au même moment, elle aurait pu avoir un problème plus important que le courant de l'eau. Heureusement, personne ne semblait dans les parages, et quand elle repris les airs, tout semblait aussi calme qu'avant sa petite baignade.

Se maudissant elle même d'avoir été aussi imprudente, elle repris son vol lent au dessus du fleuve, cherchant le moindre signe de présence aux alentours, laissant son regard un peu vexé et colérique se poser sur tout ce qui l'attirait, et son esprit vagabonder dans les recoins sombres.

Il ne fallu plus très longtemps pour trouver quelque chose d'ailleurs. Plus loin en avant, il y avait plusieurs présences... Des Alayiens ? Non... Un humain, et plusieurs Elfes... Ils n'étaient plus très loin. Mieux valait se poser pour ne pas laisser penser à une attaque... Si les Elfs étaient vigilent, ils l'avaient probablement déjà remarquée. Et si Tobold était avec eux, il avait du lui parler d'elle, ou allaient le faire.

Elle s'approcha donc tranquillement par les terres, cherchant à contacter dés que possible le premier être pensant pour lui annoncer sa venue en paix, s’apprêtant cependant à bondir dans les airs pour aller au loin, juste au cas ou... Pas deux imprudence mortelles à la suite !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Mer 9 Avr 2014 - 8:16

"Monsieur Tariel du Royaume des Elfe, j'accepte volontiers votre proposition de m’emmenez de l'autre coté du fleuve. Mais mon amie Ashie si elle arrive, n'aura pas besoin de cette aide. Je ne vous ai pas précisé que Ashy est, ..est une superbe Dragonne verte ! Tobold regarde les yeux de l'Elfe s'agrandir soudain, puis de redevenir normale, le temps de digérez l'information. Quand Ashy arrivera faite lui bonne accueille. Elle est pourchassée tout comme vous par les adeptes du Néant. Ashy et moi nous avons essayé de lutter pour sauver un charretier, contre une patrouille de cavalier Alayens. Malheureusement le premier geste des envahisseurs a été de tuer le charretier, les dés étaient piper dés le début pour lui.

Stratégiquement cela veut dire, pour vous que les deux rives sont ennemies pour vous, même si ils n’ont pas encore eu le temps matériel de se déployer. Je suis incapable de vous dire comment ils ont franchit le fleuve.
Là notre homme pense tous haut....
Ont 'ils franchie le pont en le prenant d'asseau?
Les Armandéens ont ils laissé passer les Alayens suite à un accort,?
Les Alayens ont ils construit un pont, vu le matériel, qu'il faudrait et la crue du fleuve ce n'est pas réalisable.
La dernière solution, et qu’ils aient profité d’un bateau pour faire traverser une troupe en éclaireur……

Je vous dis cela car descendre le fleuve risque d'être un piège pour vous. Il vous faudra toujours être extrêmes prudent dans votre mission.
Moi de l’autre coté je serais difficilement repérable, et seul je peux me permettre de contournée des régions entières sans devoir passer à travers.

Je vais essayer de rentrer en contacte avec Ashy, peut être est elle proche maintenant."

Tobold se concentre, ouvre le canal onde mental et lance dans l’éther…..
"Ici Tobold, je répète, ici Tobold,
Je parle à Ashi, je répète, je parle à Ashy.
Je suis avec des Elfes, je répète, je suis avec des Elfes.
Ne soyez pas surprise, je répète, ne soyez pas surprise.
Nous vous attendons, fin de transmission……"
Revenir en haut Aller en bas
Ashy
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragon adulte
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Dragonne Liée

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Ven 11 Avr 2014 - 0:13

"- Ici Tobold, je répète, ici Tobold,
Je parle à Ashi, je répète, je parle à Ashy.
Je suis avec des Elfes, je répète, je suis avec des Elfes.
Ne soyez pas surprise, je répète, ne soyez pas surprise.
Nous vous attendons, fin de transmission……
"

Et bien, pour un message étrange, s'en était un... Ashy avait du mal à comprendre si l'humain avait un peu forcé sur la boisson ou s'imaginait des choses sur ce moyen de communiquer... Ce n'était pourtant pas compliqué, il lui parlait NORMALEMENT par la pensée en cherchant à s'adresser à lui, et si elle l'écoutait et été à portée, elle entendait la voix dans ses pensées comme si les mots avaient été prononcés à voix haute...

En y pensant, peut être avait il effectivement parlé à voix haute, n'étant pas habitué à parler sans utiliser sa bouche... si c'est le cas, les Elfes allaient le prendre pour un fou... Quoi qu'il en soit, ayant reçu le message, Ashy avait la confirmation qu'il était tout proche. Ainsi que la confirmation de la présence d'elfes... Non pas que cela soit au final une surprise cela dis puisqu'elle avant sentis leurs esprits.

"- Je suppose qu'ils sont donc au courant de mon approche et ne chercherons pas à me tirer dessus si j'arrive en les surprenant ? Même s'il est probable qu'ils m'aient déjà repérée, surprendre un Elfe n'est pas des plus facile, surtout quand on mesure quelque mètres et qu'on se balade dans une étendue vide... Si ce n'est pas le cas, pourriez vous les avertir de mon approche ? Je vais attendre une minute avant d'approcher doucement..."

Elle aurait bien contacté les Elfes elle même, mais elle ne voulait pas les froisser d'une façon ou d'une autre en faisant cela... Il y avait des elfes dans le palais ou elle avait grandie, et connaissait du coup un peu leurs coutumes, mais ne savait pas trop si elles devaient ou non s'appliquer à elle... Quoi qu'il en soit, il était du coup plus prudent de les laisser parler en premier, puisqu'il était peu probable que l'un d'eux soit plus jeune qu'Ashy... En espérant que ses connaissances Elfiques ne soient d'ailleurs pas erronées.

"- Ho, et il est inutile de parler aussi étrangement, parlez comme vous le feriez à voix haute, je l'entendrais de la même façon pour ma part. Enfin, plus ou moins... Mais passons les détails..."

Elle se contenta donc d'attendre ainsi un moment, en profitant pour scruter les alentours avec tout ses sens pour s'assurer ne pas avoir été suivis, et ne pas être contournée de façon suspecte. Après presque deux minutes ainsi, elle se releva et avança doucement vers l'endroit ou elle supposait trouver Tobold, prenant garde de ne pas tomber dans un piège et prête à s'envoler en arrière si besoin.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kylian Wallam
avatar
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Ven 25 Avr 2014 - 17:54


Une dragonne ! Une lueur étonnée traverse le regard du sylvain devant cette révélation manifestement inattendue, avant qu'il n'acquiesce d'un léger hochement de tête devant la mise en garde de l'homme des Mangroves.

« Nous traiterons votre compagne avec tous les égards qui lui sont dû, rassurez vous. »

De nouveau, celui qui semble définitivement être le chef de ce petit groupe se retourne pour s'adresser en elfique à ses compagnons, probablement pour partager avec eux cette nouvelle information. Ceci fait, il ramène son attention sur Tobold :

« Les Alayiens sont un peuple ingénieux, ne soyez pas si sûr qu'ils aient été incapable de bâtir un pont de toute pièce. Quelle que soit la manière dont ils sont parvenus à traverser néanmoins, la conséquence est la même : la Wylorel n'est plus un obstacle pour eux.
Merci pour vos avertissements, dragonnier des Mangroves, nous ferons preuve d'une extrême prudence dans la suite de notre mission.
»

Un bruit de branche cassée et l'agitation du feuillage des buissons environnant laisse deviner l'approche d'une créature de grande taille et bientôt, les regards peuvent apercevoir l'éclat des écailles de la dragonne surgissant entre les arbres. Tariel demeure silencieux quelques instants, figé dans la contemplation de la créature écailleuse. Son regard laisse deviner un savant mélange d'angoisse mêlée d'admiration, de toute évidence, c'est la première fois qu'il a l'honneur d'une rencontre avec une représentante de la race draconique et l'expérience ne le laisse pas indifférent. Pour l'elfe qu'il était, les piliers de la magie qu'étaient les dragons incarnaient tout autant la source de la magie que celle de la vie même des créatures magiques peuplant les forêts : sans celle qui se tenait devant lui, son peuple n'existerait tout simplement pas.

Clignant rapidement des yeux, il parvient finalement à laisser entendre le mot elfique qu'un traducteur aurait pu transcrire comme signifiant ''dragon'' tandis que ses deux compagnons se hâtent de s'approcher pour contempler à leur tour leur prestigieuse compagnie.
Avec une coordination parfaite, les trois êtres sylvains croisent les bras devant leurs torses respectifs avant de s'incliner très bas devant la dragonne, exécutant le salut elfique le plus respectueux qui soit.

« Ashy, dragonne de l'émeraude, c'est un honneur pour nous de vous rencontrer, et un autre encore que celui d'accueillir votre lié à bord de notre modeste embarcation. »

Se redressant, l'elfe aux cheveux sombres laisse son regard glisser de la dragonne vers celui qu'il pense encore être un dragonnier avant de reprendre la parole pour s'adresser à eux deux :

« Nous n'avons pour toutes provisions que du pain, des fruits et quelques poissons mais nous les partagerons avec plaisir si vous souhaitez vous restaurer avant de... »

Sa phrase fut interrompue par une clameur assourdie, en elfique, venant de l'embarcation amarrée sur la rive. Les elfes s'agitent nerveusement et l'explication à cette soudaine effervescence vous est donnée lorsque Tariel explique à mi-voix :

« Un navire Alayien, sur le fleuve. Je pense que nous avons l'explication à la traversée de vos poursuivants, seigneur des Mangroves... »

Qui risquerait un regard pourrait effectivement apercevoir s'avançant sinistrement sur les flots une large embarcation que l'on devine conçue pour transporter des troupes. Le pont de l'embarcation ne semble toutefois pas très fréquenté, l'équipage doit être réduit. Toutefois, difficile de ne pas remarquer à la proue du navire les contours d'une imposante baliste...



Votre choix :
1- Jouez la carte de la discrétion, avec un peu de chance, ils ne vous verront pas.
2- C'est l'occasion de porter à un coup à l'avancée ennemie, ils ne s'attendent probablement pas à une attaque !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Sam 26 Avr 2014 - 10:23

"Un navire Alayien, sur le fleuve. Je pense que nous avons l'explication à la traversée de vos poursuivants, seigneur des Mangroves... "

"Messieurs Les Elfes et Dragonne Ashy, tenons un conseil de guerre. Il y a un bateau Alayen, on peut le neutraliser ou le laisser passer. Mais ils n'ont pas l'aire nombreux et de le neutraliser vas perturber leurs communication et cela sera un danger de moins pour vous sur le fleuve. Le mieux pour moi serais qu'ils passent sans nous voir, pour que je puisse assurer ma mission. Mais couler ce bateau ne me déplairait pas..... Plus l’ennemie a de problème, mieux cela est. Et j'ai une idée pour attaquer le bateau. J'ai repérer pas loin un gros nid de guêpe que je peux mettre dans ma couverture. Je donne la couverture au Dragon Ashy, en coinçant dans une de ses pattes un coin de la couverture, et dans l'autre patte la couverture et le nid de guêpe . Je vous signal que je ne suis pas le Dragonnier de Ashy, mais simplement Tobold, pas seigneur. La Dragonne Ashy attaque le bateau par un vol rapide et dépose le nid sur le bateau, les Alayens se pourrons qu’être surpris ne pourrons que se jeter à l'eau devant la férocité de ses petites bêtes furieuses. Dès que l'attaque commencera nous pourrons partir avec votre bateau vers le navire Allayen. Si vous accepter ce plan ils vous faudra vous protéger des guêpes en mettant dés maintenant un maximum de protections, comme chaussettes, gants, chapeaux, manteaux, pantalons, plusieurs couche si vous le pouvez. Pour protéger votre visage un morceau de tissu transparent que l'on fait passer sur le chapeau et coincer ce tissus dans le col du manteau. Une piqure de dard de guêpe est douloureux." En disant cela Tobold s'habille pour monter comment se protéger. Découpe un bout de sa couverture pour en faire des moufles, met deux paires de chaussettes, attache ses chaussures, en ne laissant aucun endroit de son corps libres d’être attaquer par les guêpes.
"Attaquons nous?"
Revenir en haut Aller en bas
Ashy
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragon adulte
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Dragonne Liée

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Mar 29 Avr 2014 - 4:10

Alors qu'elle approchait du petit groupe, trois Elfes s'approchaient, visiblement sans intention négative. Les risques d'être attaqués étaient faibles, mais un peu de prudence ne fait jamais de mal après tout... Cela dis, elle ne savait pas trop comment prendre contacte avec eux, y avait il un risque qu'ils se sentent insultés si elle leur parlait normalement vu qu'elle ne connaissait pas vraiment leurs protocoles ?

Elle n’eut pas besoin de réfléchir au problème bien longtemps. A peine avait elle avancée devant eux qu'ils se courbaient le plus possible, les bras en croix contre la poitrine.

- Ashy, dragonne de l'émeraude, c'est un honneur pour nous de vous rencontrer, et un autre encore que celui d'accueillir votre lié à bord de notre modeste embarcation.

Son lié ? Ils parlaient probablement de Tobold... Leur avait il dis qu'ils étaient liés ou l'avaient ils déduits par erreur ? Elle n'eut pas le temps de préciser ce point que l'Elfe repris, et elle ne voulait pas risquer de l’interrompre. Même si elle ne connaissait pas leur protocoles, Ashy savait qu'il "tait très important pour eux et ne voulait pas risquer un incident diplomatique... Elle était liée à un Kohan après tout. Si pour elle cela n'avait pas une grande importance, elle savait que pour beaucoup cela en avait...

- Nous n'avons pour toutes provisions que du pain, des fruits et quelques poissons mais nous les partagerons avec plaisir si vous souhaitez vous restaurer avant de...

Alors que l'Elfe parlait, Ashy s'approcha encore un peu du petit groupe avant de s'asseoir. S'ils l'avaient voulu, les Elfes n'auraient maintenant plus qu'un pas à faire pour toucher ses écailles. Tobold semblait s'être trouvé un moyen de traverser, il avait décidément une chance hors du commun pour tomber sur une occasion comme celle ci.

D'un coup, ce calme relatif se troubla. D'instinct, la jeune dragonne se releva en regardant aux alentours.

- Un navire Alayien, sur le fleuve. Je pense que nous avons l'explication à la traversée de vos poursuivants, seigneur des Mangroves...

Aussitôt, Tobold répondit en précisant qu'il n'était pas dragonnier, c'était donc bien les Elfes qui avait conclus les choses trop vite. La proposition d'action était des plus aventureuse, mais les Elfes sont connus pour leur furtivité, les chances étaient de leur cotés... S'ils acceptaient d'agir et non de se cacher, alors ce bateau prendrait probablement rapidement l'eau. D'autant plus que leur bateau avait un camouflage des plus efficace, qu'Ashy pourrait utiliser à son propre profit pour n'être visible que quand ce serait trop tard. Elle ne tarda d'ailleurs pas à placer le bateau des Elfes entre celui des Alayiens et elle... La végétation allait couvrir à merveille le vert de ses écailles.

Le point sensible était à l'avant du bateau... Une baliste, l'une des choses qu'Ashy n'avait jamais aimé observer, surtout quand celui qui pouvait la manier était plus enclin à lui tirer dessus qu'à lui en montrer le fonctionnement. Mais le plan avait ses avantages... Si les abeilles font leur travail, elle aurait tout loisir de se balader sur le bateau pour arracher la baliste et provoquer un maximum de dommages. Une ruche de guêpes... Décidément ce Tobold était plein de surprise dans ses propositions de plan d'actions. Elle entrepris de contacter les trois Elfes qui l'avaient salués ainsi que Tobold pour ajouter son point de vue sur la question.

"-- En me servant de votre bateau comme cachette, je devrais pouvoir attaquer quand ils n'auront plus le temps de réagir pour leur lâcher ce petit colis surprise sans trop de problème, et arracher leur baliste au passage... Si vous avez un bon archer qui soit paré, me couvrir en visant toute personne tentant de manier leur baliste serait un plus pour ce qui est de la sécurité. Ces choses la sont des plus dangereuses, mais si personne ne les manient, elles sont également des plus fragiles...

Une fois le nid lâché, si ces bestioles font ce qu'on en espère, le reste de leur équipage ne devrait pas poser trop de problèmes... S'ils se rendent... Ma fois c'est à vous de choisir ce que vous voudrez en faire. Dans le cas contraire, il feront des cibles faciles pour un archer, et s'ils sautent dans l'eau avec leur armure on peut considérer qu'ils sont mort je pense... Surtout avec ce courant.

D'ailleurs, si vous avez une idée pour que la coque soit endommagée et que le bateau prenne l'eau, le courant fera probablement le reste du travail tout seul... A moins que vous n'ayez une autre proposition ? Si vous ne désirez pas vous impliquer pour ne pas être repérés, je comprendrais également, même si les chances de couler un de leur navire vaut la peine d'être saisie, je pense.
"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kylian Wallam
avatar
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Ven 2 Mai 2014 - 12:39


En apprenant votre désir d'attaquer, Tariel laisse transparaître une inquiétude certaine : que ce soit par cette lueur effrayée au fond de son regard ambré ou par le léger tremblement de ses gestes, il est aisé de comprendre que la peur s'est lentement insinuée dans son esprit. Apporter son soutien à l'effort de guerre en délivrant des marchandises le long du fleuve est une chose, combattre les Alayiens proprement dit et s'exposer à la menace du terrible verre noir en est une autre. La réputation des armes alayiennes s'est depuis longtemps répandue parmi la population du peuple des forêts : une simple égratignure terrasse les plus robustes guerriers en quelques instants seulement.

Néanmoins, à mesure que le plan d'attaque semble prendre forme, l'assurance semble peu à peu le gagner et c'est avec un regard entendu qu'il acquiesce finalement.

« Vous êtes un homme plein d'imagination, messire des Mangroves. Ne vous inquiétez pas pour nous, grands ou petits, les animaux entretiennent un lien particulier avec notre peuple : les guêpes ne seront pas un danger. »

Puis, se tournant vers la dragonne :

« Pardonnez ma méprise... »

Découvrir que Tobold n'était pas le dragonnier supposé avait visiblement accentué les incertitudes du sylvain aux cheveux noirs, comme l'avait laissé assez clairement voir le froncement de ses fins sourcils sombres. Si l'homme des Mangroves n'était pas dragonnier, alors où donc se trouvait le lié de la dragonne d'émeraude ? Même sans être expert dans le domaine, il n'était pas difficile de remarquer le jeune âge de la créature légendaire, quelles circonstances pouvaient bien expliquer qu'elle se soit séparée de son dragonnier ?

Tariel hésite un moment, mais préfère finalement ne pas prendre le risque de vexer l'écailleuse en l'interrogeant sur le sujet.
Après un nouvel échange en langage elfique avec l'un de ses compagnons, il précise :

« Numil est bon archer, il vous donne sa parole qu'aucun Alayien n'atteindra cette baliste. Pour ma part, je suis bon magicien, si vous parvenez à distraire l'équipage suffisamment longtemps, quelques Poings de pierre bien ajustés devraient permettre d'éventrer la coque de leur navire sur une longueur suffisante et provoquer le naufrage. »

La décision prise, il ne reste plus qu'à embarquer sur le modeste esquif elfique devenu pour un temps navire de guerre et à souhaiter que tout se déroule comme prévu...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Sam 3 Mai 2014 - 10:37

"Je vais aller chercher le nid de guêpe. Si par hasard on peut récupéré du matérielle chez les Alayens il me manque du boute et une couverture, maintenant dans mon équipement, si par hasard, hein?."
Tobold regarde une dernière fois son équipement et ses protection, car le dard de cet insecte est dangereux, très dangereux. Une guêpe peux piquer plusieurs fois a la différence des abeilles qui ont un aiguillon et l’abandonne après avoir piquer et va mourir plus loin, son devoir établi. Une vingtaine de piqure de guêpe suffise pour neutraliser définitivement un homme à cause du venin toxique. Une piqure fait très mal, mais est peut dangereuse, c'est la quantité qui est mortelle. De Mangroves se déplace délicatement dans les fourrés il arrive à la branche basse avec au milieu un nid de guêpe, devant contenir une cinquantaine de guêpe. Il y a peu d'activité à cette heure matinal et Tobold ne voit qu'une guêpe à la sortie placé en bas, du nid, elle se prépare à partir. Notre homme répète dans sa tête tous les geste qu'il doit faire. La couverture est prête, il l'a plier en une sorte d'enveloppe avec une partie prêt à se rabattre. Il se rapproche, place le réceptacle de la couverture sous le nid , il remonte doucement l’ensemble. le nid se retrouve dans le réceptacle. Il rabat la partie pendante de la couverture. Il sort sa dague et découpe la partiedu nid qui adhère à la branche. Ceci fait il ferme hermétiquement la couverture, qui maintenant bourdonne furieusement. Seule deux guêpes ont échappé à la capture et tournent autour de lui en piquant ses vêtements. Il revient le plus tranquillement tranquille, ce n'est pas le moment de tomber.

Quand il arrive au bateau, il explique au Dragon comment tenir la couverture, pendant le trajet et comment la déployer pour exposer le nid de guêpe.

"Dragon Ashy, Mesieurs les Elfes je nous souhaite bonne chance."
Revenir en haut Aller en bas
Ashy
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragon adulte
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Dragonne Liée

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Mar 6 Mai 2014 - 4:51

L'avantage à utiliser le camouflage fait par des Elfes, c'est qu'on pouvait compter dessus pour être efficace. Les chances d'être repérés étaient à priori très faibles, et l'effet de surprise serait donc probablement au maximum.

Ashy regardait Tobold d'un œil critique, hésitant entre l'amusement et l'étonnement. L’accoutrement protecteur de l'humain était pour le moins des plus singuliers, et elle aurait probablement envoyé quelque plaisanteries sur le sujet si la situation avait été plus propice à ce genre de distractions.

Au travers de la végétation utilisée par les Elfes pour camoufler leur embarcation, la jeune dragonne observa le moindre détail qu'elle pouvait observer sur le bateau approchant silencieusement. Elle pris également le temps de contacter les Elfes pour leur demander s'ils ne voyaient aucun détails qui pourrait être utile, s'ils voyaient des Alayens cachés sur le pont pour observer les alentours, s'ils ne voyaient bien qu'une unique baliste, et si leur archer était prêt à la couvrir, voire leurs archers. Ce n'était certes pas un convois militaire, mais c'était des Elfes non ?

Tobold revenait alors avec sa couverture fermée qui semblait agitée d'une vie propre, bourdonnant en tremblotant un peu partout. Cet humain était décidément plein de ressources. Si elle en avait l'occasion, elle parlerait probablement de lui à Korentin, ou le lui présenterait. Ce genre d'homme capable pouvait toujours être utile.

Suivant les instructions de Tobold, Ashy pris la couverture comme elle pouvait, tachant d'utiliser suffisamment de force, à défaut d'agilité, pour bien garder le précieux chargement à l’intérieur. Maintenir ainsi un objet n'était pas des plus pratique, il faudrait faire attention à ce que la maladresse habituelle ne soit pas au rendez-vous... Quoi qu'il en soit, tout semblait fin prêt... Elle repris contacte avec les Elfes et Tobold en attendant le moment propice pour s'élancer, ne quittant pas le bateau ennemis des yeux depuis sa couverture.

"- Bon, avec de la chance la baliste sera hors d'état avant qu'ils n'aient le temps de réagir... au cas ou, je compte sur vous pour ne laisser personne s'en servir. Ces choses la me font toujours frémir les écailles... Dés que j'aurais lâché le vif je rugirais pour vous donner le signale que tout est prêt pour intervenir de votre coté comme bon vous semble. Le tacherais d'attaquer ceux qui sortirons de leur cabine aussi vite que possible pour ne pas leur laisser le temps de s'organiser, mais s'il y en a trop je ne me risquerais probablement pas trop longtemps sur place... Sauf si vous abordez vous même le bateau, à ce moment la je tacherais de partir en dernier pour vous couvrir le temps que vous puissiez quitter le navire ennemis."

Le moment approchait... Tout les muscles de la dragonne était prêt à lui donner l’élan nécessaire à bondir dans les airs pour fondre sur la cible et l’adrénaline commençait déjà à faire son effet.

"Bon, je ne prend pas trop de risques sur ce coup la... Du moins pas plus que nécessaire... Mais hors de question que je laisse une autre vie autre qu'Alayienne partir ce coup la, priorité à la protection des Elfes et de Tobold... Donc les archers éventuels en priorité. Dés que la baliste est arrachée je tente de couper toute sortie pour les autres, avec de la chance ils n'auront pas encore commencé à débouler et je pourrais maintenir les portes des cabines fermées... Ce serait l'idéal."

"- Si un de ceux qui aborde, s'il y en a, a des problème et est en mauvaise posture, qu'il crie, je tacherais d'aller l'aider aussi vite que possible. Ne prenez pas trop de risque... Le tout est de les occupés le temps que le bateau soit éventré et en passe de sombrer tout en couvrant ceux qui vont lancer les sorts pour ce faire. Si vraiment vous avez des problèmes et que je suis à votre portée... Allez sur mon dos, mais n'en abusez pas... Surtout que vous n'aurez rien pour vous accrocher et que je serait probablement en mouvement constant. Bien, ça va être le moment !"

La tension dans les muscles de la dragonne étaient presque palpable malgré ses écailles protectrices. Maintenant fermement la couverture d'une patte avant, elle se poussa d'un coup avec son autre patte avant pour se donner l'angle le plus adapté, s’apprêtant à pousser sur ses pattes arrières en déployant ses ailes pour fondre sur sa proie silencieuse.

"- Si Korentin savait ça, il deviendrait fou !"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kylian Wallam
avatar
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Dim 11 Mai 2014 - 21:55


La force d'une grande armée réside indéniablement dans l'efficacité de sa logistique. Un soldat affamé, épuisé ou tout simplement immobilisé faisait un bien piètre combattant et ce quelle qu'ait pu être sa motivation ou sa dévotion envers les idéaux qu'il défendait. Cet aspect de la guerre, les généraux Alayiens y accordaient une attention toute particulière et c'était ainsi que la Wylorel avait rapidement vu fleurir le long de son cours ces larges transporteurs fluviaux capables d'acheminer hommes, chevaux ou matériels en grandes quantités.

Celeas, fervent adepte de la foi en l'esprit Unique, commandait l'un de ces navires essentiels au bon déroulement de l'invasion Armandéenne. Il ne s'agissait peut-être pas du poste le plus glorieux que l'on eut pu espérer au sein de la titanesque machine de guerre du Néant, mais il n'en demeurait pas moins un rouage important et cela lui convenait parfaitement. Après tout, s'il servait les préceptes du Néant loin des champs de bataille, il avait plus de chance de vivre plus longtemps, donc bénéficiait de plus de temps pour parfaire l'étendue de son tatouage avant de rendre son âme à l'Unique et d'ainsi mériter son accession au titre de Serviteur. Pas comme ces imbéciles fanatisés à l'extrême qui se sacrifiaient stupidement au milieu des combats.

Il en était là de ses réflexions, penché sur les notes de son journal de bord, lorsqu'un cri paniqué se fit entendre sur le pont de l'embarcation. Puis un autre, et un autre encore. Les sons étaient indistincts mais certains mots semblaient ressurgir, au nombre desquels "dragon" et "attaque" étaient les plus récurrents. Abandonnant sur place plume et encrier, Celeas se précipita sur le meuble de sa cabine où il savait avoir rangé son épée et s'empara de la lame de verre noir avant de se diriger d'un pas leste vers l'accès qui menait au pont supérieur.

A peine eut-il franchi l'écoutille que sa bouche s'ouvrit sur une grimace de stupeur muette tandis qu'il découvrait le chaos qui semblait s'être emparé de son bâtiment : des hommes s'agitaient en tout sens, certains hurlaient de douleur, d'autres semblaient lutter avec un ennemi invisible, et il put même apercevoir l'un de ses subalternes se jeter par dessus le bastingage sans même prendre le temps d'ôter son armure, plongeant vers une noyade certaine. Le regard éberlué du capitaine de bord glissa sur la proue du navire, où gisaient encore les restes de ce qui avait été autrefois une baliste alors que trônait à proximité du grand mat un monstre aux écailles vertes qui bloquait l'accès au pont inférieur. Un dragon ! Ils étaient attaqués par un dragon ! Et la bête n'était pas seule, il ne s'agissait pas d'une attaque isolée mais bien d'un abordage en règle dont ils étaient la cible.

Plusieurs chocs sourds ébranlèrent la coque et arrachèrent l'Alayien à la contemplation de la scène pour le décider à s'avancer de quelques pas hésitant. Comment par le Néant pouvaient-ils espérer repousser un dragon sans baliste et avec un équipage réduit encore bien ? Un nouveau cri interpella soudain l'attention du capitaine : l'un de ses hommes venait de repérer des intrus lancés à l'abordage du navire. Un humain et un elfe à ce qu'il pouvait en juger. L'elfe s'était immédiatement tourné en direction du marin alayien qui avait donné l'alerte, laissant l'humain à proximité du panneau de cales sur tribord avant. Sauver le bateau des griffes du dragon était impossible, mais que Néant le foudroie sur place s'il se rendait sans combattre ! Affermissant sa prise sur son épée, Celeas s'élança en direction de l'humain avec la ferme intention de lui faire passer l'envie de défier la marine d'Alayia.




Votre choix :
La victoire est vôtre, vous êtes libres de raconter le destin du transporteur comme il vous plaira. Tobold peut librement manipuler le PNJ Celeas pour les besoins de son combat :
1- Faudrait-il montrer de la pitié pour ceux qui n'en montrent aucune ? Tuez Celeas !
2- Une vie est une vie, indépendamment des choix qui ont pu la dicter. Capturez Celeas vivant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Lun 12 Mai 2014 - 14:04

Ce n’est pas la première fois que Tobold ressent cette terrible impression de terreur avant l’action. Ça y est, la Dragonne Ashi prend son envole au raz de l’eau en se confondant avec la végétation. Avec les Elfes, notre homme, est sur le bateau. Les secondes s’égrènent l’une après l’autre et il a l’impression que son estomac se rétréci en même temps. Et soudain sans qu’il comprenne pourquoi le bateau des Elfes s’élance….. De Mngroves voit Ashy se débarrasser dans l’eau sa couverture, elle vient de bombarder le navire Alayen avec le nid de guêpes La Dragonne fait un retournement spectaculaire et ce rue sur la baliste, qu’elle désagrège. Le bateau des Elfes fonce maintenant vers sa proie et De Mangroves entend Numils tirer flèches sur flèches….
Notre homme sort sa dague en obsidienne, dans sa main gauche, le petit sachet de poivre. Ils vont aborder le vaisseau de l’ennemie. C’est maintenant qu’il perçoit le chaos qui règne sur le pont Alayen, des marins affolés se protegent du mieux qu’ils peuvent de l’attaque des guêpes, il y a plusieurs corps allongé, dont certain décorés avec des flèches Elfiques, la Dragonne qui ne leur laisse aucun répit. Heureusement que Tobold est recouvert des pieds à la tête car les insectes essayent de percer ses défenses, et comme prédit par Tariel, les Elfes ne semblent pas gêné par les guêpes, qui bourdonnent autour d’eux, maintenant. Tariel et Tobold monte sur le navire Alayens. Numils et l’autre Elfe gardant le bateau. Le pont semble vide, De mangroves avance prudemment Il va falloir rentrer dans la cale pour la fouiller. Il pense toujours à récupérer une couverture. Il rengaine la dague d’obsidienne pour pouvoir lancer un sort flammèches ; mais il entend une cavalcade et il aperçoit du coin de l’œil Tariel foncer sur bâbord, se battre contre un marin Alayen. C’est à ce moment que devant Tobold surgit un officier ennemie, qui fonce, une lame de verre noir pointé sur lui. De Mangroves n’a que le temps de lancer le poivre en faisant un ample geste de la main de gauche à droite. L’Alayen désarçonné par le poivre, qui lui brule les yeux, lâche son arme qui tombe, qui glisse sous une bâche. L’officier s’il n’a plus d’arme poursuit néanmoins sa course, bousculant Tobold qui lui, s’agrippe aux vêtements de son adversaire. Les deux humaines tombent et roulent, sur le pont, entamant un furieux corps à corps.
Revenir en haut Aller en bas
Ashy
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragon adulte
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Dragonne Liée

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Mer 14 Mai 2014 - 4:03

"- Si Korentin savait ça, il deviendrait fou !"

En un instant, le silence presque pesant se transforma, devenant ce sifflement si familier de l'air passant à toute vitesse contre ses écailles. Les muscles tendus, elle s'avançait rapidement vers l'embarcation, l’œil vif à la recherche du point le plus adapté pour lâcher la cargaison maintenue dans sa patte, d'une étreinte crispée à en être presque douloureuse. La cargaison elle même semblait rugir en permanence.

La jeune dragonne était presque arrivée au niveau de l’embarcation quand les premiers cris d'alertes retentirent, bien trop tard pour qu'ils puissent se préparer à ce qui allait suivre. Une brusque inclinaison des ailes pour faire face au vent et elle était stabilisée dans son élan, juste au dessus de l’embarcation. S’arrêter ainsi n'était pas forcément évident et le mouvement de sa queue qui avait bien faillis l’entraîner vers l'avant, ce qui aurait eu comme fâcheux résultat de la laisser tomber lourdement dur le dos... Heureusement, elle avait préparé sa manœuvre et s'attendait à ce mouvement de balancer, elle avait donc eu tout loisir de faire contre poids pour se stabiliser.

Une seconde après, la couverture était lâchée en direction du pont de l'embarcation, tombant avec une étonnante lenteur avant d'exploser en une nuée d'insectes furieux. La ruche n'avait pas tenue le choc et avait volée en éclats, ne laissant aucune guêpe inactive et les déchaînant d'autant plus.

Les pauvres bipèdes présents étaient bien armés et protégés, mais certainement pas préparés pour une attaque de ce genre. Dés les premières piqûres, les cris redoublèrent, semant un chaos difficilement descriptible. Ceux qui avaient eu la chance de se trouver un peu plus loin et qui n'avaient encore pas subis les piqûres d'insectes n'étaient malheureusement pour eux pas à l'abris des flèches qui s'abattaient à présent une à une.

Mais la jeune dragonne ne se laissa pas distraire par se spectacle. Aussitôt après s'être assuré que sa cargaison était livrée en bonne et due forme, et un mouvement d'aile plus tard, elle s'élançait en direction de l'avant du navire, observant d'un œil mauvais l'ustensile de mort qui n'aurait pas l'occasion de servir. Ashy se posé juste devant la baliste pour avoir un bon appuis avant de se dresser sur ses pattes arrières pour donner un coup de ses pattes avant sur le haut de l'armement du navire, utilisant son poids pour obtenir l'effet désiré.

Le craquement du bois qui suivis indiqua clairement que l'attaque avait portée ses fruits, la baliste tomba lourdement au sol alors que la dragonne se laissa emporter dans son élan, ayant sur-estimé la force nécessaire pour arracher sa cible... Ou sous estimé son poids. Après avoir manqué de s'empaler bêtement sur les reste de la baliste, elle saisit les décombres d'une patte pour les projeter dans les eaux avant de se retourner pour observer la situation, prête à servir ses griffes au premier qui passerait par la.

Visiblement, la ruse de Tobold était des plus efficace, aucun bipède ne semblait particulièrement s’intéresser à elle, trop occupés à gigoter dans tout les sens dans l'espoir vain de chasser la nuée bourdonnante les entourant. Mais il était temps de passer à l'étape suivante. Observant rapidement les environs, elle remarqua une sortie empruntée par des bipèdes hésitants à sortir, ou entrant en trombe pour être à l’abri. En un bond et un coup d'aile pour manœuvrer avec grâce, elle se plaça près du grand mat du bateau avant de se jeter en direction de la porte qui ne tarda pas à se refermer sur les cris de ceux qui se trouvaient il y a une seconde encore sur le pas de la porte.

Le chaos semblait total, l’ennemi était en déroute dans tout les coins... Ou enfermé dans son propre bâtiment. Certains allaient même se jeter dans l'eau alors qu'ils portaient leurs armures ! Stupides bipèdes... Le bourdonnement furieux ne semblait pas avoir l'intention de s’arrêter, et ceux qui n'avaient pas encore pu s'abriter des insectes étaient défigurés par les piqûres... Le spectacle était un peu triste à observer, mais la victoire semblait totale.

Non loin, des bipèdes semblaient se déplacer plutôt sereinement comparé au chaos environnant... Dont l'humain Tobold, avec ses drôles d'habits. C'est à ce moment la que ce qui semblait être la cabine principale s'ouvrit en trombe, laissant apparaître un Alayiens médusé par ce spectacle. Après avoir observer les vestiges de sa baliste puis la dragonne, il sembla opter pour une solution moins suicidaire en apparence et tenta de charger Tobold, mais ce dernier semblait avoir encore des ruses à revendre, dont une poudre qu'il envoya au visage de son agresseur qui lâcha son arme pour porter ses mains à ses yeux, continuant néanmoins sa charge jusqu'à percuter sa cible.

Un Elfe semblait également avoir été engagé au combat, mais il avait un avantage certain dans cet environnement bourdonnant. En revanche, si l'Alayiens parvenait à rompre la protection de Tobold, il risquait d'avoir quelque petits problèmes d'insectes... Mais elle n'allait quand même pas relâcher les portes, au risque de lâcher un nombre inconnu de combattant sur le pont que les insectes furieux semblaient à présent déserter de plus en plus ?

Non, il y avait plus simple. Elle se contenta de parler à l'Alayiens, parlant également à Tobold pour qu'il comprenne la réaction de son agresseur, s'il en avait une.

"- Vous êtes désarmé et à notre merci, Alayien, arrêter votre combat futile ou mes griffes se chargeront d’arrêter votre vie, et ne comptez pas sur une armure pour m'en empêcher ! Rendez-vous et mettez vous à plat ventre immédiatement ou périssez par les griffes d'une de ces créatures que vous répugnez tant !"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kylian Wallam
avatar
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Lun 19 Mai 2014 - 18:14



L'un après l'autre, les marins Alayiens désertèrent progressivement le pont du navire, fauchés par les flèches elfiques ou mis en déroute et contraint à abandonner le bord par l'essaim vrombissant des guêpes furieuses. Pour sa part, Celeas ne semblait toutefois pas vraiment disposé à baisser les bras si facilement et se révéla même particulièrement difficile à maîtriser. Loin de l'apaiser, l'intervention de la dragonne d'émeraude fit redoubler son ardeur combattante, tant la simple idée de satisfaire à la requête d'une créature d'écailles maudite par les préceptes de sa foi le contrariait. Se rendre ou périr ? Il n'y avait là aucun choix à faire, le capitaine sombrait avec son navire et la seule préoccupation de l'Alayien était alors d'emporter au moins l'un de leurs agresseurs avec lui. Pour l'honneur de servir le Néant.

Les yeux rougis par le poivre, il empoigna violemment l'humain soigneusement emmitouflé et entreprit de frapper, agripper, arracher ou encore déchirer, avec l'énergie que lui prodiguait son fanatisme religieux. Son adversaire se défendait plutôt bien, pour un Armandéen du moins, mais il n'avait de toute évidence pas bénéficié d'une formation militaire telle que celle dispensée par les grands généraux du Néant si bien que peu à peu, Celeas parvenait à rapprocher inexorablement ses mains avides du cou de l'homme des Mangroves. Bientôt, il serait en mesure de presser de toute ses forces sur la trachée pour la comprimer et ainsi priver son adversaire d'un précieux oxygène. Bientôt, il sentirait le souffle de la vie s'échapper des lèvres du vieillard qui le malmenait. Bientôt, il... roulerait sur le côté ?!

En effet, aussi brutal qu'inattendu, un nouveau choc sourd venait d'ébranler la coque du navire, un de trop si l'on devait en croire la gîte sur tribord que prenait rapidement l'embarcation, faisant glisser sur le plancher à peu près tout ce qui se trouvait alors sur le pont supérieur, combattants compris. Dans la mêlée cependant, la tête du capitaine Celeas vint durement heurter la base d'un mat et signa le terme de ce laborieux pugilat. Une bonne chose de réglée, certes, mais toute résistance n'était pas pour autant vaincue. De fait, si le pont supérieur était désormais entre les mains des Armandéens, le fracas des haches avec lesquelles l'équipage enfermé dans les ponts inférieurs entreprenait de défoncer les portes encore fermement maintenues par Ashy laissait clairement présager qu'il valait mieux ne pas s'attarder.
Comme pour se faire l'écho de cette constatation, la voix du mage Tariel se fit entendre au milieu du tumulte pour annoncer précipitamment :

« Abandonnez le navire ! La coque est éventrée, il va cha... »

... virer ! Et plus vite que l'on aurait pu le penser, malheureusement pour ceux qui se trouvaient encore à bord. L'ingénierie Alayienne pouvait certes concevoir des navires parfaitement équilibrés mais il n'en demeurait pas moins que ceux-ci flottaient nettement moins bien après s'être vu arracher plusieurs mètres de cloisons externe à coups de poings de pierre.

Vous pouvez encore apercevoir l'elfe Numil s'emparer du corps du capitaine alayien inconscient avant de se diriger vers la proue du navire pour évacuer, mais pour vous, les choses ne seront pas aussi simples. Ainsi, sans laisser le temps à ses derniers occupants de quitter le bord, l'embarcation pivote rapidement sur elle même et commence à s'enfoncer dans les flots boueux. Dans la manoeuvre, les multiples cordages de la voile s'emmêlent dans les ailes puis les pattes de la dragonne, ces entraves improvisées l'empêchent de s'échapper, tant et si bien que c'est museau en avant qu'elle plonge dans les eaux froides de la Wylorel.




Sauvez Ashy de la noyade !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Mar 20 Mai 2014 - 8:21

Il faut le conserver vivant , pense Tobold mais l'Alayen se bat bien, avec la rage au ventre et arrive à le contrer. L'enemie contre attaque, et De Mangroves sent des mains s'approcher inexorablement de son cou. Faire le sort de Bragollach? Cela ne marchera pas! Il panique, quand il a les doigts du soldat qui commence à compresser sa trachée, l'Alayen a aussi dans son combat arraché les protections contre les guêpes, et notre homme sent déjà une piqure de guêpe sur son visage......Soudain le bateau ce met à giter, degrés par degrés, et par la force de la gravité leurs deux corps enchevêtrés roulent sur le pont, finissant par un choc que le soldat amortie de son corps et De Mangroves aspire l'aire de nouveau, l'Alayen a été assommé, sa tête ayant heurté le pied d'un mats. Le corps de l'ennemie est devenue flasque. Le bateau poursuit sa manœuvre funeste, et l'eau de la Wylorel se met à gouter de partout, l'elfe Numil arrive, prend le corps du capitaine et part vers l'avant, du rafiot en perdition. Notre homme se lève et commence à suivre son allier qui se dirige vers la gabare Elfique, quand il voit l'ensemble de la situation. Le navire ennemie continue de se retourner inexorablement, de plus des troues dans la coque le fond couler. Mais là ou l'horreur est à son comble, la dragonne est dans l'eau, son corps, ses ailes , et ses pattes sont entravés par l'étais et par les boutes d'une voile. Le Dragon a déjà sa tête dans l'eau, mais dans ce chaos intégrale il y a un miracle, les guêpes ont fuit le champs de bataille ou l'eau gicle de partout. Les guêpes n'aime pas ce liquide, sur leur corps. Tobold arrache une partie de ses vêtements et sort sa dague en Obsidienne, se jette à l'eau. Il nage furieusement vers le dragon qui se débat. Arrivé près de Ashy, notre homme coupe tout les boutes à sa porté et soudain la tête du dragon ressort libérée. On l'entend aspirer goulument le précieux oxygène. Encore quelques coups de dague et la merveilleuse créature arrive à faire bouger ses ailes..... La dragonne parvient en s'aidant de la coque à s'extirper de la Wylorel et s’envole majestueusement. Tobold rengaine sa dague en Obsidienne, pour pouvoir rejoindre la cabare à la nage dans l'eau froide.
Quand sa tête heurte une épave. Assommé, notre homme coule.

________________________________________________________________

Sauvez Tobold de la noyade !
Revenir en haut Aller en bas
Ashy
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragon adulte
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Dragonne Liée

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Dim 25 Mai 2014 - 6:50

L'Alayiens ne semble pas écouter la raison, probablement aveuglé par le fanatisme dont sont victimes tout les siens. Loin de se calmer, il semblait être pris d'une furie peu commune, tachant de retirer les protections de Tobold une à une en se débattant comme un diable.

Rapidement, les protections de l'humain étaient éventrées et les insectes restant en profitaient, de même que les mains de son agresseur farouche. Lâcher les portes des ponts inférieurs n'apporterait certainement rien de bon, surtout si on se fiait au son des haches tentant d'ouvrir le passage dans la porte, mais Ashy se préparait néanmoins à libérer les portes pour régler son compte à ce capitaine trop zélé. De toute façon, elle risquait de se prendre un coup de hache d'ici peu si elle restait ainsi à rien faire, autant éviter ce genre de contrainte...

Avant que la jeune dragonne ne se soit vraiment décidée à bouger, un choc accompagnés de craquements de bois retentis. Le navire ne tarda d'ailleurs pas à indiquer que les dommages étaient sérieux en se penchant dangereusement vers tribord... Les Elfes semblaient avoir réussis leur part, il allait être plus que temps de quitter le navire !

Ashy ne l'avait quitté des yeux que quelque secondes avant de le chercher à nouveau du regard, retrouvant sa cible Alayienne assommée dans un coin à coté de Tobold, une bonne chose de faite. L'écho des haches contre la porte ne ralentissait pas vraiment, rappelant à Ashy qu'il valait mieux ne pas se reposer sur ses lauriers. Les menaces étant écartées sur le pont extérieur, mieux valait déguerpir rapidement. Elle s’apprêtait à dire à Tobold et à l'elfe de partir et qu'elle suivrait dés qu'ils auraient quittés le navire quand...

"- Abandonnez le navire ! La coque est éventrée, il va cha..."

… virer... L'elfe ne mis pas longtemps à aller se placer en sécurité, prenant le corps inerte du capitaine Alayien au passage avant de bondir avec la grâce de sa race vers le plus proche point sécurisé. A peine l'elfe était il hors de danger que le bateau finis par chavirer dangereusement, il était grand temps de partir de la !

Avant de chercher à s'envoler, Ashy balaya les alentours des yeux pour trouver Tobold et peut être l'aider s'il était encore en difficulté. Visiblement, il est sur les traces de l'Elfe et s’apprête à partir également, plus qu'à laisser la porte tranquille et à s'envoler ! Du moins c'est ce qu'elle aurait peut être pu faire si la jeune dragonne n'avait pas perdu de temps en regardant ou était Tobold et l'Elfe... L'inclinaison du bateau venait de faire tomber des cordages sur les ailes et le dos d'Ashy. Pour ne pas arranger les choses, l'embarcation sembla passer un point de non retour et se mit brusquement à pivoter rapidement, trop rapidement pour laisser le temps à Ashy de se débarrasser des cordages qui la suivent dans sa glissade vers le bord, manquant de tomber dans l'eau.

La bonne nouvelle est que la porte des cabines inférieurs ne s'est pas ouverte pour cracher une foule d'Alayiens en colère, et à en juger par les cris, ils ont été tout aussi secoués que ceux qui se trouvaient sur le pont. En revanche, les cordages semblent être mué d'une volonté propre à s' emmêler dans les pattes et les ailes de la dragonne... Elle avait beau tenter d'utiliser ses griffes et ses crocs, c'était bien trop tard... A peine avait elle entamé les cordages qu'elle se retrouva plongée dans l'eau, se retrouvant sous l'épave du bateau en perdissions.

Alors qu'elle se débattait pour se libérer, Ashy ne remarqua Tobold qu'au dernier moment, ses griffes passant dangereusement proche du ventre de l'humain. Ce n'était pas le moment de paniquer, il fallait garder la tête froide ou les choses risquaient de tourner très mal... Observant Tobold couper les cordes une à une aussi vite qu'il le peu, la jeune dragonne tenta de rester aussi immobile que possible pour lui faciliter la tache, tirant de temps en temps pour tester les entraves restantes pour remonter aussi vite que possible. Ses poumons brûlaient dangereusement quand elle sentis enfin qu'une corde importante venait d'être tranchée, et elle ne mis pas longtemps à se dégager pour remonter respirer, renâclant brillamment pour sortir l'eau de ses naseaux, donnant naissance à des nuages brumeux se dissipant rapidement au vent.

Reprenant son souffle, la dragonne observa les alentours pour contempler le résultat de leur attaque. Les gêpes ne sont plus la, et le seul bourdonnement continu restant est celui de l'eau charriée par le courant, tendis que des cris de détresses se font entendre à travers le trou dans la coque du bateau. Probablement quelque Alayiens ayant eu la chance, ou la malchance, de se trouver tout en bas du bateau, se retrouvant donc à présent à l'air par le trou béant dans la coque de leur bateau.

Ayant repris un peu son souffle, elle finis de s'extirper de l'eau en escaladant la coque, laissant le bateau se pencher dangereusement au passage. S'il n'y avait pas eu toute cette eau dedans, il se serait peut être à nouveau retourné en partie... Une fois hors de l'eau, une impulsion sur ses pattes suffis à reprendre les airs, enfonçant encore un peu plus l'épave dans l'eau au passage.

Enfin en sécurité, Ashy observa le bateau Elfique. L4Alayien y gisait, toujours inerte et bien entouré. Juste en dessous d'elle, elle pouvait observer des Alayiens retirer leurs armures dans ce qui devait être les cales de leur bateau, espérant ainsi pouvoir s'extirper de l'épave avant qu'elle ne les entraînes avec elle. Sans armes ni armures, même s'ils arrivaient à rejoindre une rive, ils ne seraient de toute façon pas une menace.

Entre le bateau des Elfes et l'épave Alayienne, Tobold nageait pour aller en sécurité. Le courant ne semblait pas trop le déranger, il devait être bon nageur. En revanche, il ne semble pas regarder ce qui se dirige vers lui, et avant qu'Ashy n'ai le temps de le prévenir du danger, ce qui ressemble à une caisse de marchandise le frappa à la tête par derrière. L’humain devait avoir été assommé sur le coup car aussitôt il s'enfonça dans l'eau sans avoir l'air de chercher à se débattre ou de remonter.

Ashy regarda la scène depuis les airs en écarquillant les yeux. Que pouvait elle faire ? Plonger ? Guider les Elfes pour le récupérer semblait beaucoup plus sur, mais y parviendraient ils à temps ? Il n'y avais pas de temps à perdre... Elle était sortie de la une fois, elle pourrait le refaire !

En un instant la jeune dragonne se plaça juste au dessus de Tobold qu'elle pouvait voire dans l'eau, emporté par le courant. Elle pris quelque mètres d'avance sur sa cible pour compenser le temps de plongée, et pour s'assurer d'avoir le temps de l'attraper avant qu'il ne la double à cause du courent.

L'attraper... Avec quoi au juste ? Trop tard pour y penser, elle y réfléchira sur le moment... Les ailes fermées, elle se retrouva à nouveau dans les eaux tumultueuses en un instant. Une fois entièrement immergée, elle ouvris les yeux et observa autour d'elle, Tobold était toujours derrière elle et approchait rapidement. La jeune dragonne s'était alignée avec le courant par instinct, sa queue était donc impeccablement placée pour tenter de s'enrouler autour d' l'humain, ou d'aller se glisser entre les l'humain et ses vêtements.

Mais n'ayant pas l'habitude de ce genre de manipulation, Ashy ne parvint à faire ni l'un ni l'autre, et rapidement l'humain était juste en dessous d'elle, trop avancé pour espérer utiliser sa queue pour l'attraper... Les pattes ? Tenir la couverture n'avait déjà pas été pratique, alors un humain emporté par du courent ! Sans parler du risque de le blesser au passage... Mais il valait après tout mieux être blessé que mort noyé...

Encore une fois, sa tentative de l'attraper se révéla vaine... Les griffes se prirent un instant dans les habits avant de s'en retirer, il s'éloigne trop vite pour être ainsi attrapé ! Si elle ne l'attrapait pas maintenant, il risquait de dériver trop loin d'elle pour pouvoir être sauvé... Il fallait espérer que les Elfes avaient vu ce qui se passait et allaient parvenir à agir !

Non, il reste une dernière chose à tenter avant que l'humain ne soit hors de portée. Sans y réfléchis, Ashy tendis le cou en direction de l'humain, tachant d'attraper ce qu'elle pouvait entre ses mâchoires, en espérant que ce ne soit pas la gorge de l'humain...

Bingo, ses mâchoires ont en effet attrapé leurs cibles, se resserrant doucement dessus en testant la texture du matériaux... Pas de goût de sang ? Elle avait probablement attrapé les vêtements de Tobold ! Il n'y avait cependant plus une seconde à perdre... Tout s'était déroulé très vite, mais l'humain était déjà sous l'eau depuis plus longtemps que de raison.

Cela dis, remonter n'était pas aussi facile que dans les airs... L'eau était bien trop entravant pour y bouger de façon aussi fluide. En haut, il aurais suffis d'incliner les ailes dans le bon sens et de se laisser porter en s’équilibrant avec sa queue, mais ici...

La jeune dragonne tenta de battre des pattes comme jamais pour remonter et sortir l'humain de l'eau, mais le courant n'avait de cesse de tenter de l'emporter au fond... La fatigue aurait probablement raison de ses efforts avant qu'elle ne puisse arriver à la berge, mais l'effort fut tout de même récompensé quand elle sortis enfin la tête hors de l'eau, ainsi que le haut du corps de Tobold.

Le répit fut cependant de courte durée, le fleuve n'ayant pas dis son dernier mot. Les Elfes pouvaient ils faire quoi que ce soit ? Toute aide serait des plus opportunes ! Alors qu'elle allait tenter del es contacter, une autre idée s'imposa à la dragonne. Plutôt que de luter contre le courant, pourquoi ne pas l'accompagner ou s'en servir ? En cherchant à aller dans son sens, il l'entrainait vers le fond, et ses ailes n'étaient pas faire pour utiliser quoi que ce soit provenant de derrière elle... Mais en se retournant ?

A peine l'idée lui avait elle traverssé les pensées qu'elle se retourna contre le courant. La lute sembla plus difficile encore pendant un court instant, puis elle déploya ses ailes, les inclinant pour que le courant l'aide à remonter. Ce n'était pas comme voler, mais au final le principe reste le même, utiliser un courant pour la portée vers le haut ! Ainsi portée, rester en surface n'était plus un problème, il ne restait plus qu'à battre des pattes pour rejoindre la rive, ce qui se révéla bien plus facile que lors de sa précédente baignade maintenant que l'eau la porte vers le haut.

C'était cependant le bon moment pour contacter les Elfes... Elle l'avait tiré hors de l'eau à présent, mais elle n'avait aucune idée de quoi faire ensuite... Les Elfes sauraient peut être eux !

"- Je viens de tirer Tobold de l'eau, mais il est inconscient, j'aurais besoin d'aide aussi vite que possible, en espérant que vous ayez observé ce qui se passait et êtes déjà prêts à intervenir !"






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE]

Revenir en haut Aller en bas

Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE]
» Retrouvaille tant attendue [PV: Patte de Granit]
» Vie tant attendue et à la fois Vie si surprenante... [PV Lunaire, Grise, Star, Sud & Opale]
» Une lettre tant attendue & un messager inattendu - Lorenzacio -
» Mini Intrigue : Vorace TERMINE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Rps terminés-