Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Arthemusa Aïrty - Elfe - Sombre Face [EC]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Arthemusa Aïrty - Elfe - Sombre Face [EC] Mer 18 Sep 2013 - 10:15


Aïrty Arthemusa


"Cinq secondes de silence valent bien plus que cent de bruit."



© Achroma
Identité

Spoiler:
 

  • Race : Elfe

  • Nom : Aïrty

  • Prénom : Arthemusa

  • Surnom(s) : Arthe - Ehtra.

  • Titre : à acheter si vous le souhaitez

  • Date de naissance : An 1601, de l'ère d'Argent.

  • Age réel : 156 ans

  • Age vampirique : //

  • Lieu de naissance : Nul ne le sait. Même pas elle....

  • Lieu de vie : Erre dans le territoire des elfes.

  • Rang social : Petit peuple

  • Poste/emploi : //

  • Guilde : Aucune



Compétences

Spoiler:
 

  • Alignement : Neutre tendance maléfique

  • Arme principale : Arc - Friem (nom) : Son arme préférée, celle qu'elle ne quitte jamais. Il s'agit d'un grand arc, fin et long, d'une apparence fragile.
    D'une apparence trompeuse.
    Il est en effet très résistant, taillé dans un bois clair magique. Sa corde a été réalisée en fil d'araignée.
    Des runes anciennes parcourent tout le long du bois.
    Cet arc a le faible pouvoir de lancer des flèches enflammées, glacées ou empoisonnées, selon ce que lui demande Arthemusa.


  • Autres objets : -Bâton en bois simple, qui lui sert rarement, car elle n'aime pas le corps à corps.
    -Quelques dagues dissimulées un peu partout, juste en cas de danger ultime.
    -Un poignard aussi, qui l'amuse à ses heures perdues.


  • Caractéristiques : : ici informations pour remplir cette partie


      Physique :
    • Force physique : Bon
    • Agilité : Maître
    • Réflexes : Très bon
    • Endurance : Faible
    • Résistance : Bon
    • Beauté : Maître

      Mental :
    • Force mentale : Très bon
    • Patience/self contrôle : Catastrophique
    • Intelligence : Très bon
    • Arrogance : Bon
    • Gentillesse : Catastrophique
    • Prestance/charisme : Très bon
    • Mémoire : Bon

      Combat :
    • Epée : Faible
    • Dague doubles ou simple : Très bon
    • Poignard : Moyen
    • Lance : Catastrophique
    • Bâton : Très bon
    • Hache : Catastrophique
    • Faux : Catastrophique
    • Art du lancé (poignard, petite hache...) : Très bon
    • Art de la parade (bouclier ou arme) : Moyen
    • Arc : Maître
    • Arbalète  : Faible
    • Mains nues/pugilat : Très faible
    • Equitation : Très bon































  • Totem : totem et niveau, cette partie sera remplie par le staff

  • Style de magie principal : Elfique

  • Puissance magique innée : Correct

  • Niveau magique :A ne pas confondre avec la puissance magique innée, il s'agit ici du niveau de magie que possédera votre personnage au moment où vous allez commencer à jouer. Ce niveau est bien sur étroitement lié à la puissance magique innée (si vous avez un faible niveau de naissance vous ne serez forcément jamais un très bon mage). Ne remplissez pas cette partie, cette décision revient au staff mais notez bien que vous pourrez faire évoluer ce niveau au fil du jeu.






Physique et caractère

Spoiler:
 

  • Physique : Arthemusa est belle, même si ce n'est pas la plus belle d'entre toutes.
    Comme tous ceux de son espèce, elle possède de longues oreilles effilées, dont le bout est percé et agrémenté de petites boucles d'oreilles de couleur blanchâtre.
    Quelques mèches blond doré retombent sur son joli visage d'ange, avant de se muer en roux foncé. Ses cheveux sont lisses, doux au toucher. Ils courent sur son dos jusqu'aux hanches, puis s'envolent sous un coup de vent.
    Ses grands yeux inoffensifs sont d'un bleu vert troublant, qui ressortent parmi ses cheveux et sa peau clairs. De longs cils noirs leur font de l'ombre.
    Passons à ses sourcils, qui sont aussi blonds que ses chevaux. Ils sont fins, plutôt courts, et peu touffus.
    Son nez est aussi long que fin, et ainsi, il lui donne un air méprisant. Sa peau est blanche, légèrement rosée au niveau des joues, mais cela, je l'ai déjà dit, n'est-ce pas ?
    Ses lèvres rose rouge sont charnues, légèrement trop grosses par rapport au reste du visage.
    Enfin, un bijou d'or assorti d'une pierre jaune rehausse le tout.

    Arthemusa ne possède que deux tenues :

    La première est simple, celle qu'elle utilise tous les jours. Elle est constituée d'une robe courte verdâtre usée par le temps, d'une ceinture brunâtre et jaunie, qui lui resserre ses minces hanches, d'un pantalon noir moulant lui aussi abîmé, et de deux bottes en cuir, qu'elle avait chipé d'on ne sait où.

    La deuxième est plus raffinée, tout en restant d'apparence pauvre. Une robe blanc-gris qui lui va jusqu'au genou, deux bottes courtes et grises, un ruban rouge qu'elle aime se mettre comme une ceinture composent donc ce maigre accoutrement.


  • Caractère : Oui, Arthemusa, tu as changé. Tu as vraiment changé. Avant, tu souriais bien la vie ne t'avais jamais souri. Avant, tu riais alors que ton histoire n'avait rien de drôle. Avant, tu avais la gentilesse de prendre le temps de donner. Tu étais mon amie, avant. Maintenant, tu n'es qu'une ombre qui chute du mauvais coté.
    J'ai choisi la lumière, toi, tu as préféré l'ombre et la mort. Je soignais et réparais quand tu détruisais et brisait. Tu as pris le mauvin chemin, Arthemusa. Reviens vers la lumière ! Rejoins-moi...
    Tu te rappelles, quand je me riais de ton impatience ? Tu l'as gardée, rassure toi. Mais tu as jeté tous tes bons sentiments. Où sont-ils passés ? Tu n'aurais jamais dû t'en débérasser !
    Désormais, tu es froide, toi qui auparavant, réchauffait nos mlaheureux coeurs. Tu es devenue hypocrite ! Qu'as-tu fait...
    Tu aimes le mal, semer la terreur t'amuse. Toi qui aimais tant tendre la main aux faibles... Arrête ce jeu, Arthemusa ! Il ne te conduira nul part.
    Arthemusa, tu es aussi sombre que sournoise. Tu aimes les mauvais coups, les paroles qui blessent autant que les armes. Tu aimes aussi la solitude profonde et la forêt. Le silence est ton allié, tu me l'a toujours dit.
    La seule personne que tu aimes vraiment est ton merle...
    Tu aimes la moquerie, aussi. Tu aimes te moquer des autres. Mais pas qu'on se moque de toi, non non. A ne jamais faire.
    Adieu, Arthemusa, tu n'es plus rien pour moi aujourd'hui.




Mes liens

Spoiler:
 
Kalrisse ? > Ami d'enfance d'Arthe, ils se perdirent de vue a leurs 50 ans. Arthemusa en garde un bon souvenir, bien qu'elle lui en veuille toujours d'avoir jeté Pikmuk, sa tortue terrestre dans l'eau...

Dazminia Aïrty > Mère adoptive d'Arthemusa, même si beaucoup la prennent pour sa mère. Elle est douce et gentille, mais Arthe ne l'aime pas.

Kalvfo Aïrty > Père Adoptif, gentil et tendre, brave et travailleur. Malgré que lui et notre jeune elfe ne se soient pas beaucoup côtoyés, Arthemusa le hait. Pourquoi ?

Fangcie > Merle et amie de toujours d'Arthe. Un petit oiseau qui a grandi avec elle, et d'ailleurs, ce doit être son meilleur ami. Ce merle a toujours tendance a la suivre partout.



Derrière l'écran

Spoiler:
 

  • Petite présentation : Bon, tout d'abord, je ne dirai à personne mon nom, mon prénom, et tout ca ! èé
    Mon âge est entre 10 et 20, à vous de juger x)
    Niveau passion, j'en ai deux -ou trois- : le dessin, l'écriture, et aussi un peu le graphisme :3

  • Rythme rp : Alors oui, j'ai bien compris qu'il faut être rapide x)
    D'habitude, je suis imprévisible, soit je mets un jour, soit je mets deux semaines... Je vais faire un effort, promis ! ^^'

  • Particularités rp : Pas vraiment de particularité, mais je pense que mon style et ma longueur doivent être améliorés.


  • Comment avez vous découvert le forum : Par la magie d'internet *-*

  • Le code du règlement :










20 lignes mini
"Ouvre les yeux, Arthemusa. Les fermer ne changera rien à la réalité..."
Non. Elle n'ouvrira pas les yeux pour apercevoir, encore une fois, tant d'ignoble injustice. Elle fit glisser un poignard tout le long de sa jambe, péniblement, comme souffrante. Puis elle le dégaina de son fourreau et l'appliqua sur sa gorge. Elle voulait mourir. Lentement, elle s'infligea une mince coupure de part et d'autre de sa maigre gorge. Le sang se mit à couler, peu à peu. La petite fillette grimaca sous la douleur, mais ne tenta pas d'arreter le saignement. Des larmes commencèrent à perler sur sa joue blanche. Elle n'avait pas le courage de mourir.
Elle allait souffrir pour l'éternité. Elle s'éffondra sur la terre molle de la forêt des Elfes, et commenca lentement à sangloter. Pourquoi elle ? Elle sanglota à nouveau, les mains plauqées sur son visage enfantin.
Allons. Il fallait se monter brave.
Elle se releva, puis fit trois pas, titubante et tremblante.
Soudain, elle mit ses mains sur sa bouche, mi-surprise, mi-terrorrisée. Ses magnifiques yeux comtemplaient avec frayeur cinq lettres tracées sur les arbres d'une écriture rouge sang.
"Adieu."
Elle recula, brusquement, et chuta en arrière.
-Mon dieu...murmura t-elle, en se forcant à ne pas hurler. Elle baissa les yeux, tentant de ne plus voir cette horrible phrase. Ses parents l'aveint abandonnée ? A trois ans ? Non...Elle ne pouvait le croire. Elle devait rêver ! Oui, ce n'était q'un de ces rêves étranges. Elle se pinca le plus fort qu'elle put, marquant son bras de rouge. Arthemusa ne put que glapir sous la douleur.
Ce n'était pas un rêve.
Ce jour-là, elle ne manqua que de peu d'hurler à mort. A la place, elle gémit, puis se coucha sur la terre humide et s'endormit d'un sommeil aussi troublé que son esprit.
Toutefois, quand elle se réveilla, elle n'était plus dans la forêt. Tout avait changé. Les bruits, les odeurs, les matières. Ce devait être la première fois qu'elle se retrouvait enfermée et dans un village. Oui, car avant, elle vagabondait un peu partout.
Pour tout vous dire, ce contact fut électrique.
Déjà, toutes ces nouvelles choses la troublèrent plus encore qu'elle n'était déjà troublée. Après qu'elle fut sortie de son sommeil et qu'elle eut les sens bien éveillés, elle se leva d'un seul bond et comment dire... Commença a devenir folle. Tous ces bruits nouveaux la stressaient, toutes ces odeurs lui donnaient mal a la tête, et être enfermée ne lui concernait pas du tout du tout. Ce jour-là, elle se mordit si fort la lèvre que du sang tâcha le sol. Puis, malgré une légère fatigue et ses blessures qui la lançaient, elle ouvrit la porte et tenta de s'enfuir. Malheureusement, elle ne réussit pas.
Et ce, pour deux raisons.
La première était une charrette bloquait l'entrée. Aujourd'hui était un jour de commerce, et un elfe peu sympathique avait garde son charriot devant l'entrée de la maisonnette. Arthemusa eut beau hurler et jurer, la charrette ne se poussa pas pour autant.  
La deuxième était que le maître de cette maison lui avait empoigné les bras par l'arrière avec tant de force qu'elek n'avait pu se dégager. Elle tenta de le griffer, de le mordre, mais rien n'y fit. Après dix bonnes minutes de combat, elle s'avoua vaincue et se laissa glisser au sol.
-Eh bien petite, en voilà des façons de remercier son sauveur ! Allonge-toi. Bien. Mon nom est Kalvfo. Et toi ?
La voix de l'homme était grave, intrigante. Elle hésita a parler a ce parfait inconnu, mais comme elle n'avait plus personne, elle lui répondit avec méfiance.
-Arthemusa. 
Il sourit, comme s'il la prenait pour un nourrisson, puis sortit de la pièce. De longues minutes s'écoulèrent, une discutions intense se déroulant dans la deuxième pièce.
Soudain, une femme rondelette sortit de nul part et vint se planter devant elle. Un large sourire se dessinait de part et d'autre de ses oreilles.
-Dis moi, aurais-tu envie d'être...notre fille adoptive ?
Arthemusa leva la tête, ne sachant si elle était sincère. Après tout, pourquoi pas...Elle hocha la tête avec moue, et les yeux de l'étrange elfe s'illuminèrent. Elle était a deux doigts de sautiller de joie. A la place, elle posa sa main sur l'épaule d'Arthemusa, et l'invita a la suivre dans une petite pièce sans fenêtre.
-Voici ta chambre !
La fillette, pendant 47 ans, vécut avec eux, et petit a petit, son cœur s'égailla. Elle passait ses journées a jouer aux armes, bien qu'elle n'ait que très peu d'amis. Elle en avait deux, plus précisément.
Le premier était un merle, Fangcie. L'oiseau la suivait partout, partout, partout. Ils étaient de très bons amis, et bien que cela parusse bizarre, ils se comprenaient.
Le deuxième s'appelait Kalrisse, un adorable garçon joueur et plaisantin. Ils s'entendaient a merveille, et bien que parfois ils aient quelques différends, ils finissaient toujours par se réconcilier.

Ce bonheur aurait pu durer longtemps, si un événement majeur ne s'était pas produit, à l'aube de la 1651 année...
Rien ni personne n'aurait pu deviner cet évènement si inattendu. Même pas le plus puissant des devins.  
C'était un jour d'été, mais comme vous le savez, dans le royaume des elfes, il fait pluvieux. Il pleuvait donc.
Kalrisse était parti dans une lointaine cité pour devenir un puissant mage, et Arthemusa s'ennuyait. Jouant machinalement avec sa dague, au rebord d'une fenêtre, elle aperçut un étrange personnage qui, immobile, restait planté là, à prendre la pluie. Prise en pitié, la jeune fille l'invita à se réchauffer chez eux, ce qu'il accepta à coeur joie.
Après avoir bu et s'être reposé, l'homme posa sa large main sur la frêle épaule d'Arthemusa. Intiguée, celle-ci se retourna avec vigueur et le questionna.
-Qui êtes-vous ? Que faites-vous ?fut les deux seules questions.
Pour toute réponse, l'homme l'invita à le suivre d'un mouvement de tête. Curieuse de nature, elle ne put refuser l'offre, et le suivit donc discrètement.[EC]    


PS : Je suis la reine du bousillage de code ^^' Bref, ne pas hésiter à me taper si j'ai bousillé le code x_x
Revenir en haut Aller en bas
Merithyn Shadowsong
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
4/10  (4/10)
Xp disponibles: 3

Légende

MessageSujet: Re: Arthemusa Aïrty - Elfe - Sombre Face [EC] Mar 24 Sep 2013 - 13:12

coucou Miss ^^ Je passe prendre de tes nouvelles ! Où en-est cette fiche ?



***

#AC1E44

It requires great courage to look at oneself honestly, and forge one's path





! Personnage appartenant au Groupe Légende !
Mon rythme de rp est donc aléatoire et peut se trouver ralenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Arthemusa Aïrty - Elfe - Sombre Face [EC] Lun 30 Sep 2013 - 7:57

Tu n'as plus que deux jours pour achever cette fiche, ensuite elle sera placée en archive.
Revenir en haut Aller en bas
Lorenz Wintel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage exceptionnel
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponibles: 9

Fondatrice

MessageSujet: Re: Arthemusa Aïrty - Elfe - Sombre Face [EC] Sam 5 Oct 2013 - 11:46

allez hop, aux archives.


Salut à toi Invité, crois-tu pouvoir te cacher à mes yeux ? Je sais tout sur toi, tu es inscrit depuis le , ta dernière visite date du , et tu as 367 messages. Ne cherche pas à m'échapper...




! Personnage appartenant au Groupe Légende !
Mon rythme de rp est donc aléatoire et peut se trouver ralenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Arthemusa Aïrty - Elfe - Sombre Face [EC]

Revenir en haut Aller en bas

Arthemusa Aïrty - Elfe - Sombre Face [EC]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» L'elfe sombre ...
» l'elfe noir sort de son trou ^^
» Les Prêtresses de Cimmeria :: 1/4 ::
» [Race] Elfes Sombres
» Achidaya, l'Elfe Sombre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Autre :: Fiches inachevées-