Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Lyroe TUWIEL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Lyroe TUWIEL Lun 15 Avr 2013 - 19:08



 
Lyroe Tuwiel




« La haine est un tonique : elle fait vivre, elle inspire la vengeance, mais la pitié tue, elle affaiblit encore notre faiblesse. » Monsieur Honoré de Balzac




© Cymbor
Identité

Spoiler:
 


  • Race :Elfe

  • Nom :Tuwiel

  • Prénom : Lyroe

  • Surnom(s) : /

  • Titre :/

  • Date de naissance : 1300 de l'âge d'argent.

  • Age réel :456 ans

  • Age vampirique : uniquement pour les vampires, il s'agit du nombre d'années passées depuis sa transformation

  • Lieu de naissance : Royaume Elfique

  • Lieu de vie : Royaume Elfique

  • Rang social : Bourgeoisie

  • Poste/emploi :Archère et Dragonnière

  • Guilde :/



Compétences

Spoiler:
 

  • Alignement :Bénéfique

  • Arme principale : Un arc fin en bois de sapin blanc, solide et léger à la fois. Sa courbure est légère permettant aux courtes flèches une rapidité sur une faible distance. Son bois est sculpté en forme de feuilles de diverses plantes présentes dans les vieux bois.

    La jeune elfe dispose aussi de deux petits poignards cachés la plupart du temps dans les doubles manches de son haut. Réalisés dans un alliage très résistant, légers, leurs ornement est simple, juste souligné par une pierre verte, en leur centre.


  • Autres objets :/

  • Caractéristiques : :


      Physique :
    • Force physique : moyen
    • Agilité : très bon
    • Furtivité : très bon
    • Réflexes : très bon
    • Endurance : moyen
    • Résistance : moyen
    • Beauté : maître

      Mental :
    • Force mentale : Très bon
    • Patience/self contrôle :moyen
    • Perception : moyen
    • Intelligence :moyen
    • Arrogance : faible
    • Gentillesse : moyen
    • Prestance/charisme :bon
    • Mémoire :bon

      Combat :
    • Epée :faible
    • Dague doubles ou simple :maître
    • Poignard :faible
    • Lance :catastrophique
    • Armes contondantes :faible
    • Hache : catastrophique
    • Faux : catastrophique
    • Fouet : aucun niveau
    • Art du lancé (poignard, petite hache...) : très bon
    • Art de la parade (bouclier ou arme) : moyen
    • Arc :maître
    • Arbalète  : moyen
    • Mains nues/pugilat :catastrophique
    • Equitation :moyen





  • Totem : Lynx niveau 1

  • Style de magie principal : Elfique

  • Puissance magique innée : Correcte

  • Niveau magique : Mage correct







Physique et caractère

Spoiler:
 

  • Physique :Lyroë n'est pas très grande, comparée aux autres elfes plus longilignes. Tout comme eux, par contre, elle est d'une beauté certaine et que l'on peut comparer aux beautés végétales que la nature peut nous réserver. Ses traits sont fins et sa peau est d'un blanc clair ne laissant pas s'afficher le nombres de ses années.
    L'elfe est relativement mince, souple et agile comme un écureuil. Comme ce petit animal, elle peut rester immobile, guettant parfaitement caché dans une nature qu'elle maitrise parfaitement, puis avec agilité se déplacer. Son air placide n'est qu'un masque qu'elle porte, tout comme son calme apparent. En rien de temps pour défendre son honneur et celui des siens, elle peut devenir aussi furieuse qu'une rivière sortant de son lit.
    Elle est endurante, et craint pas le froid ni la vie en extérieur, choses surement acquises lors de ses longues promenades ou excursions dans la forêt ou les large plaines des Terres Sauvages.
    Elle a des cheveux rougeoyant rappelant les feuilles du vieux bois en automne. Ils encadrent un visage pointu avec des traits fins et révèlent ses yeux bleus.

  • Caractère : Comme ses congénères, elle voue une adoration pour la forêt dans laquelle elle vit et nourrit une passion pour les plantes et leurs habilités médicinales. Pour elle, les plantes et animaux sont l'essence même de ce qui fait Armanda. Le départ des dragons laisse la Mère des elfes comme orpheline et protéger leur environnement est pour Lyroë comme un devoir, une marque de respect de la part de ses êtres dont elle n'a jamais eu connaissance.
    De nature assez lunatique et rêveuse, Lyroë peut devenir excessive dans ses actions lorsque cela le nécessite. Elle peut être brusque et douce, fragile et forte.
    Enfant, l'elfe était de nature à agir dans la précipitation, sans réfléchir, en allant au devant des dangers. Mais l'âge et l'expérience, lui ont appris que la réflexion vaut mieux que la précipitation irréfléchie.
    Lyroë aime la solitude présente dans la nature, mais ses choix de vie la mèneront aux autres. Oh non elle n'est pas misanthrope ni associable. Bien loin de là. Sa famille, les elfes des vieux bois sont pour elle une source de réconfort et de connaissance. Elle respecte les elfes et se montre assez chaleureuse avec les autres.
    Elle reste tout de même sympathique et trivial de temps en temps. Elle donnera sans compter aux personnes qu’'elle estime et aime.




Mes liens

Spoiler:
 
Son père Heiles est un maitre guérisseur elfique. Il est reconnu pour son grand savoir, sa patience et son enseignement est souvent recherché, c'est ce puits de connaissance et cette vieille sagesse qui lui valut une place auprès des nobles elfes. Il fut d'ailleurs le maître de Merithyn durant sa jeunesse.

Sa mère n'est plus de ce monde, bien trop vite pour une elfe. Son être a quitté cette terre, le désespoir de voir la magie s'éteindre fut trop forte pour l'elfe, amoureuse de cette nature qui lui a tant apporté.
Merithyn, même si leur choix de vie les a éloigné, elle garde un profond respect pour celui qui fut l'apprenti de son père.



Derrière l'écran

«
Spoiler:
 











La petite Lyroë naquit un beau matin de printemps. Sa naissance fut une grande joie dans sa famille. Enfin un enfant arrivait. Après des années et des années, la famille Tuwiel avait enfin une descendance. Fille, garçon, qu'importe, le seul rêve de ses parents étaient de la voir grandir en bonne santé. Car, ils n'y croyaient plus. La terre nourricière leur avait déjà repris des enfants, trop fragiles, tout comme leur mère. Son père disait souvent que sa mère était comme la nature capricieuse, mystérieuse, belle, insaisissable, mais malheureuse. Un malheur que beaucoup d'elfes ressentaient depuis le départ des dragons d'Armanda. Certains luttaient dans l'espoir de les voir un jour revenir, d'autres se laissaient aller à ne voir là que leur perte.
Le père de Lyroë, Heiles était un maitre guérisseur. Il connaissait les plantes, les animaux, les chants du vent dans la cime des arbres comme personne. Il enseigna tout ceci à sa fille, du moins tout ce qu'il put. Car celle-ci préférait de loin, les histoires des anciens qu'il lui racontait lors de leurs promenades. Son père détenait de merveilleuses histoires que son propre père lui avait raconté. Il lui contait les dragons et leur importance dans la vie du peuple elfe, la légende du dernier dragon, la guerre contre les vampires, l'arrogance des hommes.

C'est d'ailleurs ce dernier peuple qui la guida vers son apprentissage de jeune guerrière au service de l'impératrice. Une intrusion en leur terre, pour quérir des soins sans laisser autre chose qu'une nature saccagée après leur départ, des rustres sans autres politesse que leur raillerie et leur effronterie, la guida vers l'envie de protéger son monde et ses richesses.

Lyroë partit auprès de la garde de l'impératrice et elle approcha un capitaine de la garde, Cinedor Eärar, qui devint son maitre. Il lui appris le maniement des armes, en particulier l'arc. Cette arme plus légère, rapide et maniable allait comme un gant à la jeune elfe. Il leur appris à elle, et aux autres elfes désireux de servir l'impératrice, l'art de se fondre dans la nature, de savoir écouter les moindres bruits et comprendre leurs significations, de voir au delà des apparences et des détails laissés par la nature ou les pas d'un animal ou d'un homme.

Simple soldat, elle devint au cours des années garde. Elle n'avait pas l'âme guerrière, mais elle avait à cœur la protection des siens. La vie de cour n'était guère pour elle. Elle fut donc conviée à surveiller les "frontières" de leur pays contre toutes intrusions malvenues. Mission qu'elle prend grandement au sérieux.

La discrète elfe arpente la foret, cherchant à comprendre les signes de la nature. Celle-ci semble jouer une douce et étrange mélodie, mais Lyroë n'arrive pas à la saisir. Bientôt elle sera mise face à un tournant de sa vie, bien loin de ce qu'elle aurait pu imaginer.


Dernière édition par Achroma Seithvelj le Ven 19 Avr 2013 - 9:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Lyroe TUWIEL Ven 19 Avr 2013 - 9:55










Famille:



Merythin Shadowsong Ancien élève de son père, il devint rapidement, un ami, un frère. La vie, leurs choix, les a un peu éloigner, mais il est surement le seul en qui elle a confiance.


CYMBOR Il était sa vie, son esprit, son cœur. Lyroë se sent coupable de sa mort et cherche à le venger.

Connaissances positives



Shaynar Leur première rencontre fut chaotique et emprunt de violence, mais la vie les a remis sur le même chemin, et une quête commune les rassemble aujourd'hui.


Estelen Une dragonne qui vient d'un autre monde. La jeune elfe la sauva lors de son atterrissage dans la mer. Un lien se créer peu à peu entre elles.


Galadrielle Evanealle Sa dirigeante, qu'elle servira jusqu'au confins de l'empire vampirique.  


Lylou Tildwen Lors d'un de leur périple, Lyroë rencontre cette humaine, bien courageuse, qui lui demanda de l'aide dans l'art du maniement de l'arc.


Eliow Wriendel Ennemi d'hier, allié d'aujourd'hui...mais trop tard...


Ennemi



Lorenz Wintel L'assassin de son dragon, elle le retrouvera, même si c'est la dernière chose qu'elle doit faire. Elle vengera son lié.

Neutres



Eliowir Serillëiel Elfe bannit, Lyroë le rencontra dans la capitale humaine. Et le diner fut agréable...


Elrond Amarië Un dragonnier, tout, comme elle. Qui aux yeux de Lyroë ne prend pas en compte son rôle de dragonnier.


Nalaïa Melanwan Soldat de l'armée elfique tout comme elle. Soldat parmi les hommes, quelle folie.


Gregorist Kohan L'empereur humain, Lyroë n'aime pas sa façon de s'exprimer face au dragon noir.


Amyelenor Farkstein Dragonnier et humain de son état. Lyroë respecte sa droiture et son respect des règles.


Achroma Seithvelj Un vampire, un dragonnier, un allié? Lyroë l'espère.

Kyllian Wallam Ce vampire a eut l'affront et de troubler son recueillement auprès de la tombe de son lié et de manquer de tact envers Shaynar. Deux choses pour lesquelles il aurait dû mourir, mais le Dracos en a décidé autrement. Le Dracos ou Mery...  


Zaphirel Breaan Le vampire accompagnant Wallam, un nouveau-né, le nouveau protégé de Mery, au désespoir de Lyroë


Atalos Dragon d'or au caractère bien trempé.


Skade Mère de Cymbor. Lyroë se sent coupable de la mort de son fils.


Möebius Dragon elfique qui la reconduisit vers les chemins de la civilisation.




Dernière édition par Lyroë Tuwiel le Jeu 10 Oct 2013 - 12:01, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Lyroe TUWIEL Ven 19 Avr 2013 - 9:55






[*]Arme principale : Arc vipérin  dont les flèches se transforment en vipère quand elles atteignent leur cible, mordant alors cette dernière de façon possiblement mortelle, surtout quand il s'agit de vampire.


[*]Autres armes :

-Dague d'agilité: est capable de rectifier leur trajectoire d'elle-même et d'atteindre la cible visée même si son porteur a mal visée, ou si la cible a bougé. Ceci ne marche toutefois qu'une seule fois par cible...
Enchantement du bouclier: apposé sur une dague, elle renvoie le sort envoyé (un rang plus faible).

-Le Croc du dragon, dague très courte dont la lame possède la forme courbée d'un croc et dont le métal, un alliage de bronze rouge et de Mithril, est une création récente des forgerons humains. La dague nécessite une certaine maitrise pour pallier sa forme spéciale mais devient vite une arme redoutable entre de bonnes mains. Les plaies sont brulées.
Apposé dessus la Plaie de la nuit : sur une arme offensive, cause des blessures plus profondes aux vampires, produit une lumière intense. Cette dague se trouve dans le:
-Fourreau d'ivoire noir: cousu dans un cuir blanc et renforcé par une gaine extérieur d'ivoire noir gravée à l'image de dragons et portant des filigranes d'argents. Rend une arme indétectable par quelqu'un d'autre que son propriétaire légitime tant que celle ci reste dans le fourreau.

-Flèches de glace ou enflammées.

-Flèches de soie d'araignée
Flèches délicates faites de soie d'araignée magique, se transforme en une toile qui colle la cible visée. Peuvent être utilisées avec tout type d'arc.

[*]Armures :

-Armure blanche de Sith
,très solide malgré sa légèreté et fluidité. Elle permet d'atténuer les effets des sortilèges.

[*]Vêtements:

-Bottes de caracole
, de hautes bottes de marches de couleurs différentes. Très confortable. Augmente la vitesse sur les surfaces planes

[*]Potions et poisons enfournés dans une Sacoche magique:

-Guérison ultime: Potion très rare dont les Elfes gardent jalousement le secret. Elle est la plus puissante de toutes les potions de guérison, soigne toutes les maladies et presque tous les poisons.

-Potion réconfortante: Permet de se réchauffer en la buvant, peut aussi être appliqué sur les engelures.

-Paralysant: Les Elfes trempent leurs armes (les flèches surtout) dans cette mixture. Les cibles sont alors paralysées pendant plusieurs heures.

[*]Bijoux:

-Diadème elfique d'argent orné de pierres précieuses, ressemblant à un entrelacement de lierres. Permet à son porteur de se concentrer plus facilement pour mieux user de sa magie.

-Anneau de lumière: Petit anneau d'or sur lequel est sertie un diamant en forme d'étoile. Produit une lumière très puissante, peut dissiper un sort de dissimulation.

-Bracelets de silence, de cheville argentés. Rendent vos pas agiles et silencieux.

[*] Autres:

-Corde elfique
, fine et souple, elle ne pèse quasiment rien. Elle a la propriété d'être particulièrement résistante, tant et si bien qu'elle a la réputation, peut-être exagérée, d'être incassable, inaltérable. Sa longueur s'adapte toujours aux besoins du moment.


i



*Un arc, fin et flexible. Il permet de lancer des flèches très rapidement aussi bien sur longues que courtes distances. Très maniable. D'un bois très résistant,  il est incassable.

*Deux petites dagues, aux lames finement taillées. Elles sont constamment le longs des bras de la jeune femme, dans le revers de ses manches. La lame ne s'éfile pas avec le temps.


 



Dernière édition par Lyroë Tuwiel le Lun 7 Oct 2013 - 15:46, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Lyroe TUWIEL Ven 19 Avr 2013 - 9:55





Année 50:


  • From Depth to the light
    Aux abords de la foret sylvaine, l'archère retrouve son ami d'enfance Merithyn Shadowsong dans une caverne en compagnie d'un vampire et de son dragon. Les rumeurs étaient vraies, ils étaient de retour sur Armanda et en plus en compagnie de ces sangs froids.

  • Danse avec le dragon
    Après que Mery revienne de sa quête d'un œuf de dragon, celui-ci éclot peu de temps après que la jeune elfe l'ait touché. Un dragon blanc comme la neige en sort. Son lié, son dragon.

  • Un prénom toute une histoire
    Lyroë apprend à communiquer avec son lié, et lui trouve son prénom. Cymbor.

  • Vérité et serments
    Lyroë inquiète de voir Cymbor bien grandir, s'en va rendre visite à la seule personne qu'elle connait qui en possède un: Eliow, le vampire emprisonné au royaume elfique, par ses soins.

  • Un grain de sable dans le désert
    Cymbor et Lyroë doivent quitter la grande foret en compagnie de Mery, le vampire et son dragon, afin de retrouver d'autres œufs de dragon. L'impératrice vient leur souhaiter bonne chance.

  • Mini intrigue part 1
    En route pour la quête des œufs, la petite troupe bien étrange a du mal à respecter et à comprendre les particularités des uns et des autres.

  • Mini intrigue part 2
    Après un passage dans une auberge des plus houleuses, la petite troupe, renforcée par deux humaines vient de traverser le désert. Il rencontreront bien plus que du sable.

  • Quelqu'un veut de la crème solaire
    Une des petites humaines cherche auprès de Lyroë des conseils en matière de tir à l'arc.

  • Le ciel nous appartient
    Cymbor propose à Lyroë de voler avec lui.

    Année 52:

  • La quête de l'ile du flocon
    Les dragonniers se retrouvent aux confins de l'ile du flocon pour ensemble retrouver les œufs que le Dracos leur a confier.

  • Rencontre du 3é type
    Lyroë fait la rencontre d'Yvia, une humaine, à la gâchette facile.


  • Le Chant du cygne
    Lyroë se retrouve au piège dans un camp de vampires. Aidé d'un elfe téméraire, elle se lancera à leur assaut. Cymbor venant l'aider y perdre la vie. Lyroë son âme. Elle y rencontrera Felycia et ensemble, elles voleront un œuf de dragon.

  • Ames en souffrance
    Sur le chemin la menant au royaume elfique, Lyroë rencontre Shaynar. Elle lui apprend la mort de son lié, quand au dragon noir il lui souffle entre les crocs celui du meurtrier de son dragon.
    Le dragon du vampire Eliow lui demande un refuge pour celui-ci. Ce que l'elfe accepte. Elle repart vers sa peine au creux de sa foret.

  • Les retrouvailles d'une autre vie
    Cachée au fond de la forêt elfique, loin de tous, Lyroë tente de faire son deuil. Mais un beau jour, un dragonnet ressemblant à Cymbor fait son apparition.

    Année 53:

  • In the Morning
    Lyroë retourne au royaume elfique accompagné de Moebius et y rencontre son dragonnier: Elrond. Elle y apprend la mort d'Eliow et son enterrement au royaume elfique.

  • Les adieux du dragonnier et la naissance d'un dragon
    La dragonnière se rend aux funérailles d'Eliow.


  • L'arc et la flèche
    Rencontre avec Nalaia Melanwan, archère, tout comme elle.

  • Soulamtes never die
    Lyroë va voir Shaynar, le premier né, et son ami d'enfance Mery, pour leurs poser des questions sur les vampires, dragonniers et leurs demander de les accompagner au royaume humain.

  • Quand la justice du roi rencontre l'égo d'un dragon
    Le trio, composé de Shaynar, Mery et Lyroë, arrivent à Gloria, capitale humaine. Arrivée fracassante et rencontre avec l'empereur.

  • La mémoire du dragon Blanc
    Mery, Shay et Lyroë viennent se recueillir auprès de la tombe de son défunt lié. quand deux vampires viennent troubler cet instant. Rencontre avec Kyllian et Zaph.

  • Bronze et ivoire
    Lyroë continue sa quête en rencontrant le premier dragonnier vampirique de la seconde génération.

  • Premiers pas chaotiques sur Armanda Plage
    Rencontre avec Estelen.


  • La quiétude d'une retrouvaille
    Lyroë retrouve Estelen non loin d'Elena. Cette dernière a retrouvé son frère, Verith, un autre dragon venu d'ailleurs.

  • Gloria n'est pas la gloire des elfes.
    Lyroë rencontre Eliowir Serillëiel.

    Ère Obsidienne, an 1

  • Une arrivée en toute discrétion
    Lyroë rencontre aux abords du domaine baptisrel Kylian et... Skade, la mère de Cymbor.

  • Tu deviendras Maitre jeune padawan
    Lyroë devient baby-sitter et enseigne à Kylian comment utiliser un arc.

  • Entretien avec un vampire
    La dragonnière prend audience auprès du dragonnier vampirique Kedrildan. Rencontre assez houleuse.

  • Faut qu'on parle!
    La dragonnière continue ses rencontres avec les dragonniers. Ici le dragonnier Amylienor et son lié Atalos.

  • Esprits Criminels
    Retrouvailles de Lorenz et Lyroë lors des négociations.

  • La leçon de choses
    Au détour d'une promenade, Lyroë retrouve Eliowyr. Une danse au clair de lune s'en suit.

  • Le val sans retour
    Dans les bois, lors d'une de ses rondes, Lyroë y croise Rebrylla.

  • A qui veut se venger trop souvent, il en coute
    Lyroë décide d'utiliser la pierre du chant nom de Lorenz contre le prince vampirique. Mort de Lyroë.







Dernière édition par Lyroë Tuwiel le Mar 21 Jan 2014 - 11:12, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Lyroe TUWIEL Lun 7 Oct 2013 - 15:41

*Destrier Elfique: Aerandir, le vagabond des océans.

Chevaux ayant souvent une robe claire. Ils sont très intelligents et obéissent à la voix à condition d'avoir confiance en leur cavalier. Extrêmement rapides et agiles, leur course ressemble à une danse du vent. Efficaces au combat, mais ils sont très chers.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Lyroe TUWIEL

Revenir en haut Aller en bas

Lyroe TUWIEL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» FLASH BACK an 1753 - Gloria n'est pas la Gloire des elfes [PV Lyroe]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Autre :: Fiches inachevées-