Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Le guerrier noir, Guts.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Le guerrier noir, Guts. Mar 1 Mar 2011 - 9:55



  • Nom :

    Freerik

  • Prénom :

    Guts

  • Surnom :

    On l'a longuement appelé le chevalier noir de part son armure ébène, mais maintenant, ce nom c'est évaporé tout en restant présent dans les comtes et les légendes que les ménestrels racontent. Le berserker a aussi était un surnom qui lui a été attribué, dut à sa manière de combattre sur les champs de bataille.

  • Date de naissance :

    Guts est né en 1724. Il a donc 28 ans.

  • Race :

    Humain.

  • Caste :

    Guerrier.

  • Métier :

    Guts n'est aujourd'hui plus que l'ombre de lui même. Vagabond errant de villages en villages, de villes en villes, de forets en forets, il n'est plus qu'un simple vagabond remplissant quelques quêtes ou services pour pouvoir se nourrir. (Expliquer dans l'histoire)

  • Lieu de résidence :

    Comme expliqué plus haut, Guts est un vagabond, il voyage sans cesse peu importe le royaume, peu importe l'endroit. Il n'esquive ni armées, ni mercenaires ni tueurs à ses trousses, au contraire. De la foret précédent le royaume elfique jusqu'à l'opposé du pays, il erre. Guts voyage sans cesse, faisons halte en plein milieu de la nature, ou dans des auberges. Il lui arrive parfois de négocier son toit et son repas.

  • Arme principale :

    Une épée géante légué par un forgeron reclus et oublié par les hautes sphères qui vivait avec une petite fille qu'il a adopté sur la chaine de montagne du Croc de dragon. Elle porte le nom de "Tueuse de Dragons" étant donné sa taille magistrale. Une fable qui lui a été accordé comme étant l'histoire d'un souverain qui voulu tuer un dragon pour entrer dans les légendes, et demanda au forgeron en question de lui créer une épée capable de trancher en deux un être aussi imposant. Mais ce n'est qu'une légende. Cette épée ne peut pas être manié par n'importe qui, la constitution de Guts et l'entrainement qu'il subit depuis tout jeune lui a permit de l'utiliser avec facilité et dextérité, comme s'il manier tout au plus une épée à deux mains basique. Méfiez vous de "La Tueuse de Dragons", beaucoup n'ont pu regretter leurs actes. Il lui doit aussi sa sorte d'arbalete portable qu'il porte au poignet, caché par sa longue cape, armée d'un système de manivelle qui fait partir les 4 flèches aux préalable chargé avec une rapidité meurtrière. Efficace pour rompre avant de chargez quelques ennemis approchant.
    Une armure assez... spéciale orne Guts. On croirait voir un démon, lorsqu'il s'en habille totalement. Un chien démon, ou plutôt un loup. Un loup qui ne calmera pas sa soif de sang tant que sa proie n'en sera pas totalement vidée... L'armure en question a été fait par la sueur et le sang de cet réel artiste forgeron avec l'un des meilleurs métal qu'il a eu l'honneur de manier. Sa résistance est excellente, et lorsque le casque est mit, on ne trouve quasi aucunes failles contrairement aux armures normales qui laissent les aisselles et la nuque a découvert.
    Il porte aussi un poignard, le long de sa ceinture de taille habituelle. Une arme de secours, ne sait-on jamais.
    Armure en question : clic / Clic2
    Armes en question : L'arbalète
    La Claymore de Guts, La tueuse de Dragons

    Enchantements :

    Pour sa fameuse épée : Les enchantements "Lame des damnées" ainsi que "Lame sanglante".
    Pour son armure : "Armure du vent" et "Gardevie"

    Pour le reste, on verra sa ingame, s'il trouve des composants, ou non : )

  • Style de magie préféré :

    Aucunes magies.

  • Alignement :

    L'alignement de Guts est assez compliqué. A vraie dire, son caractère en est la cause. Il semple impitoyable, froid, pragmatique, mais il a parfois ce moment de gentillesse profonde, ses gestes qui traduisent un amour meurtri qu'il essaye de cacher et des yeux d'une mélancolie profond. Il est implacable face à ceux qui l'irritent, mais tendre avec les enfants. Mais son cynisme noir laisse à désiré... Il ne vit que pour un seul but, se venger et se battre, on pourrait donc croire qu'il est neutre à tendance maléfique...



  • Physique :

    Guts est le stéréotype du guerrier qui a fréquenté les champs de bataille durant toute sa vie. Des dizaines et des dizaines de cicatrises l'orne, dispersé sur tout son corps. Une armure que l'on remarque au premier abord, et un regard qui laisse en dire long... Mais pour rentrer dans les détails...

    Guts est grand. Vraiment grand. Il plafonne le mètre 90. Sa corpulence forte est sa constitution digne d'un géant en rajoute a cette présence de guerrier. Mais c'était à s'attendre, seul un être de cette corpulence pouvait manier une arme aussi imposante que celle qui se trouve dans son dos. Des muscles puissants concrétise ce physique de Soldat. Brun, des cheveux assez court et dressé sur sa tête accentue son regard figé et marqué de couleur noir ébène. Profond, on y voit d'abord ses traits durs pour les nombreuses batailles qu'il a livré, mais si on s'y attarde, on y trouve une tristesse assez incompréhensible. On voit très souvent ce rictus inhumain, presque diabolique qui se dessine sur ses lèvres lorsqu'il combat, prouvant sa dévotion au combat, tel un vrai Berserker. Par contre, lorsqu'un sourire sincère et profond émane de son visage, on devrait interpréter cela comme étant un réel miracle, tel une éclipse qui se passe seulement une fois par siècle. S'il le fait, c'est qu'il embrasse la sincérité et rien ne pourrait le dissuader de ce qu'il pense. Il ne porte aucuns bijoux, aucunes choses inutiles. Habillait par l'armure précédemment montré, accompagné de l'épée géante, et entouré de cette cape noire, il fait souvent peur aux premiers abords, bien qu'il ne soit pas laid. Sa présence imposante fait partie de son charisme impressionnant. Des bandelettes entourent très souvent ses mains pour les ampoules qu'il se fait. Une sacoche l'accompagne aussi, celle ci contient différents objets utiles, mais aussi des petites flèches, celles qu'il utilise pour le gadjet dont il est équipé.

    Guts

  • Caractère :

    Le caractère de Guts est plutôt spécial. Tantôt peu bavard, froid et morbide, tantôt avec une once de chaleur, d'humour taché d'un sourire charmant, et d'un amicalisme frappant. Est-ce dut aux nombreux cauchemars dont il est victime ? On sait directement lorsqu'on s'approche de lui que ses mains sont remplis de sang de centaines de victimes. Guts est un pragmatique pur. Tuer ou être tuer, la règle la plus vieille de la création du monde, celle du plus fort. Son enfance traumatisante et marqué par de nombreux évènements lui ont laissé un gout amer mais lui ont forgé une volonté unique qui lui a permis de survivre à tout les obstacles qu'il a rencontré, et qui auraient surement tué n'importe quel être vivant normal. Le coté sombre du caractère de Guts ne fait que cacher son coté lumineux, qu'il enfouie pour plus de sécurité au fond de lui même. Son comportement laisse cependant à désirer... Son manque d'attachements aux choses, aux personnes, aux lieux sont présent dans la vie de tout les jours. Il en a eu la preuve, les êtres qu'il chérie finissent tous par payer cher, par les dangers qui guettent Guts (Expliquer dans l'histoire). En faite, il est surement mieux seul, ne penser à rien d'autres qu'à ce qui se passe pendant le combat, sans à essayer de protéger la personne derrière nous, juste lui et son épée en osmose total... En réalité, ses actes sont peu explicable. Il ne se donne jamais à la gloire, et il n'attend aucuns remerciements. Lorsqu'il a la chance, par exemple, de sauver quelqu'un, il réplique méchamment, en expliquant une autre raison beaucoup moins glorieuse. On finit par le détester, si on ne s'attarde pas sur ses faits, mais au final, on sait tout comment il est au fond et la vérité de ses actes. Doté un cynisme à toute épreuve, son humour est tout naturellement noir. Toujours placé au mauvais moment, il en fait un véritable jeu. Ne reconnaissant aucunes autorités, aucuns maitres, aucuns supérieurs depuis certains évènements, pour lui, un général ou un commandant n'est rien d'autre qu'un prochain cadavre. Il n'est pas grossier avec les gens, enfin cela dépend de son humeur, mais il ne s'agenouille devant personne. Personne ne le fait trembler, il a atteint un seuil de vie tellement sanglant et brutal, qu'une question se pose : Comment fait-il pour ne pas dépasser les limites de l'humanité comme les bandits et les simples détrousseurs ? Qu'il ne profite jamais de l'argent, et des femmes, alors qu'il a accumulé des centaines de victimes et des centaines de meurtre par sang-froid ? Seul sa volonté sur laquelle nul ne peut marcher peut expliquer ce fait. Sur le champ de bataille, il ressemble a un animal sauvage libéré de sa cage, et ressemble a une toute autre personne. En dehors il est Froid et stoïque, rien ne semble l'altérer... Si on doit parler de ses faiblesses, on pourrait citer les femmes... Et les enfants. Et pourtant, lui n'a pas eu cette chance. Il ne peut lever son épée face à une femme, jusqu'au dernier moment de "sa vie ou la sienne". Et bien sur, ne peut faire aucun mal à un enfant. Au contraire, il se sent obliger de les aider, mais à sa manière. Celle qui l'a fait grandir, celle qui obsède, "Deviens fort".
    Au contraire, quand il est dans ces phases de "normalité", il est tout à fait charmant. Bien que l'aura qui entoure Guts semble être assez noir, il fait preuve d'un humour plaisant lorsqu'on s'y habitue. Il vient en aide à sa manière auprès des gens, démontrant ainsi une once de gentillesse bien qu'enseveli sous cette cape noir. L'amitié ? Disons que Guts, de par son habitude d'être seul face aux dangers à l'habitude de s'en délaisser... Mais malgré le fait qu'il essaye d'abord de le dissimuler, ne la refuse pas. C'est certes plutôt difficile de devenir proche de Guts, mais c'est largement récompense par une fidélité incroyable. Il pourrait accompagner cette personne jusqu'aux portes de l'enfer... Ou du royaume souterrain des vampires ?
    Bref, Guts est aux premiers abords, un être solitaire et froid. Mais si l'on tente rien qu'un peu de creuser, on s'appercoit réellement de qui il est vraiment, enfin, encore faut-il qu'il soit de bonne humeur.

  • Aime/déteste :

    Ce qu'aime Guts est très simple. Contente toi de peu et tu vivras heureux, non ? La chose qui le fait le plus frémir est, vous l'aurez deviné, les combats. Ou encore plus précis : le champ de bataille. Rien n'explique sa, seul les vrais fou aiment la guerre, mais c'est la seule chose qu'il connait réellement. Il aime l'alcool, mais pas l'ivresse. Il aime la compagnie des gens, dut moins de certains, mais s'en prive pour des raisons qui sera expliqué. Les hommes qui s'en prennent aux plus faibles l'insupporte, bien que la justice ne l'intéresse pas particulièrement. Les actes de barbarisme comme le viol le mettent dans un état de rage extrême, la trahison de même. L'oisiveté l'énerve. Rester à ne rien faire est comme être complice de ce qui se passe sous yeux. Ne rien faire, attendre que quelqu'un le fasse à sa place l'insupporte. Il déteste qu'un homme le touche, même un peu. Il le crie, gueule avec haine et fougue. Il n'accepte qu'aucun homme ne le touche. Il néglige la compagnie des femmes, ne la recherche pas, contrairement à d'autres.
    Les moments d'une simplicité exaspérante, il les aime. Deux amis buvant un verre, deux adversaires qui finissent par se considérer comme des frères d'armes, regarder les étoiles seul ou accompagné jusqu'à ce que le sommeil l'emporte... La gloire et la lumière ne l'intéressent pas, dois-je rappeler que nous avons affaire au dit Guerrier noir. L'argent et les autres vices sont de même. Une énormité de choses peuvent être rajouter, mais concluons sur le fait qu'il déteste plus de choses qu'il n'en aime.

  • Particularité :

    Aucuns bijoux, de tatouages ne sont présents sur le corps de Guts. La seule chose qui peut être indiqué ici sont les taches de sangs, certains plus foncé dut à leurs dates que d'autres, qui sont dispersé sur son armure, son arme et sa cape usé par les voyages, mais qui lui restent fidèle.

  • Histoire :

    Guts... Son histoire commence dans un milieu aussi violent et morbide que sa vie...

    Guts est né d'une morte. Cela parait fou mais il est réellement né d'une morte. Après le passage de bandits qui ont mit à feu et à sang son village natal, les habitants furent pratiquement tous pendu à un grand chêne, a la lisière du village. Femmes, enfants ou hommes, tout le monde y passa. Et c'est la que commença l'histoire de Guts. Sa mère morte, laissa le bébé "tomber", lors de sa mort alors qu'elle allait accouché de lui quelques jours après. La chute fut bénigne mais le choc dut à un cailloux lui valut sa première cicatrice sur la hanche. Il réussit à survivre les quelques heures après, jusqu'à l'aurore grâce à sa bonne étoile. Son salut ? Il ne le doit qu'à une personne. Sys, sa mère adoptif qui venait de perdre brutalement son seul enfant de 2 ans. Elle, femme d'un chef d'un groupe de mercenaire décida de l'adopter en passant de le village, le matin après le ravage et tomba sur le bébé. Elle prit soin de lui durant 3 années. Est-ce le mauvais sort qui s'acharne ? Elle mourut donc au bout de trois ans, laissant Guts au bon soin du groupe de mercenaire... Son apprentissage aux armes commença donc très tot. En faite il n'avait pas le choix. Son père adoptif, le mari de Sys, Gambino (Guts a reprit le prénom de son pere adoptif pour un nom) lui ordonna des qu'il eut l'age de tenir debout de s'entrainer, comme un homme, pour qu'il gagne sa vie lui même, n'étant qu'un boulet à ses yeux mais voulant honoré la mémoire de Sys. A 11 ans donc, après avoir subit les entrainements draconien avec toujours une épée deux fois plus grande que sa taille, ce fut le jour de son baptême du feu. Le groupe de mercenaire devait mettre en déroute un groupe ennemi, d'anciens soldats. Seulement... La nuit, avant le combat, un membre du groupe de mercenaire dirigé par Gambino se glissa dans la tente de Guts afin de profiter de lui. Se défendant comme il l'a pu face à se soldat d'une constitution énorme, il ne put que subir cet acte traumatisant. Seulement, l'homme en question lui a dit des mots qui resteront graver en sa mémoire toute sa vie : "Arrete de te débattre, c'est Gambino qui t'as vendu, il t'as vendu à moi. " Ne pouvant y croire ou plutôt ne voulant pas y croire, Guts ne le demanda pas à Gambino le lendemain. C'est surement pour cette raison qu'aujourd'hui encore, quand un homme le touche, il lui hurle dessus "Ne me touche pas !", et se replie sur lui meme...
    En faite, il participa a la bataille, comme ci de rien n'était, et se vengea de l'homme en question. C'est simple, a un moment, il fut tout les deux seuls. Il braqua son arbalète sur l'homme et fit feu, en plein dans la nuque. Il rentra chez lui, après avoir tuer ses premiers hommes, comme ci de rien n'était. Rien de bien traumatisant, lui qui a toujours vu des gens mourir sous ses yeux depuis que Gambino l'emmenait voir les batailles. Il reprit son entrainement pénible et long en se forçant a porter une arme lourde et a deux mains, faisant deux fois sa taille. Elle deviendra par la suite son épée... Avant de passer à l'adolescence, un autre évènement pénible fit son apparition. Gambino, le père adoptif de Guts se fit estropier durant une bataille, et ne pourra donc plus combattre. Profondément traumatisé, Gambino se refermera sur lui meme, lui qui fut toujours dur et sévère avec Guts, mais le poussant par la même occasion à devenir plus fort. Son intronisation le contraint à prendre avec lui un chien, qu'il nomma Sys, tel la femme qu'il a perdue.

    Les années passèrent, et Guts devint un adolescent fort et robuste. A même pas 16 ans, c'était un épéiste confirmé qui avait sa place sur tout les champs de batailles que son groupe fréquentait. Il accumula les victimes et les succès et il rapportait toujours ses primes à Gambino, en rapportant ses succès mais celui ci ne s'exprimait que pour parler à son chien... Sauf un jour. Un soir encore, il se glissa dans la tente de Guts armé en criant de folie que Sys était morte par la faute de Guts, que tout les malheurs qu'il eut était de sa faute, qu'il allait le tuer... Et que c'était bien lui qui le vendu à cet homme venu violer Guts. Guts, ne comprenant rien, ne fit qu'au début esquiver les coups difficilement donné par Gambino jusqu'à ce qu'un coup mortel faillit embroché Guts. Par réflexe, il lui planta son épée dans la gorge, tuant ainsi son père adoptif. Mais même la, Gambino continua de regarder l'enfant qu'il a "éduqué" avec haine, articulant difficilement qu'il voulait le tuer, qu'il le détestait... Jusqu'à ce que sa vie s'éteigne. Le bruit du conflit réveilla le camp et ils s'attroupèrent devant la tente. Voyant le triste tableau qui se peignait devant eux, ils prirent en chasse Guts qui s'enfuie à bord d'un cheval. Il disparut dans la nuit.

    On retrouve Guts quelques années après, lorsqu'il a 18 ans. Devenu mercenaire à son propre compte. Maniant une épée géante, bien qu'elle ne soit pas celle qu'il utilise aujourd'hui. Encore d'une taille plutôt petite, il était le seul enfant sur les champs de batailles fréquentaient par les mercenaires, soldats ou autres. Solitaire, il allait de champ de batailles en champ de batailles accumulant les victimes et commença par se faire un petit nom. Mais c'est seulement après qu'il se fit connaitre. Le hasard voulu qu'il rencontre un homme. Charismatique, calme, gentil. Le paradoxe . Cet homme la, qui devait tout au plus avoir l'age de Guts était le chef d'une bande de mercenaires de tout age, tout issu, que le sort de la vie avait détruit. La commence la vraie légende de Guts. Contrairement à toute attente il se joignit a ce groupe de mercenaires et les combats passèrent, s'enchainant sous le flambeau des Faucons. Il se fit des amis, lui qui n'en a jamais eu... Et il rencontra la femme qu'il aima. Casca... Seulement...

    Le temps passa, les prouesses de ce groupe de mercenaires était connu de tous. Guts par ses talents unique d'épeiste était devenu le commandant des troupes, lors des batailles, et était toujours au front. Guts était connu comme l'homme qui a tué des centaines de personnes. Un commandant de légende, respecter par ses hommes et ses ennemis. A cette époque encore, il n'était pas la bête noir du bonheur, l'homme emplie de cynisme et particulièrement froid. Il savait rire, sourire. Mais encore une fois, le sort de la vie s'acharna sur lui.

    Le chef de cette bande de mercenaire les a trahi. Sacrifié pour ainsi dire. Pour que l'homme en question ai une place important dans la politique. Sans vergogne, sans scrupule, lui que Guts considérait comme son meilleur ami. Dans un guet-apens bien préparé, toute la troupe du Faucon y périt. Sauf Guts, qui parvint à sauver Casca. Mais elle perdit la mémoire dut au traumatisme de voir chacun de ses amis avec qui elle a grandie, mourir, et devint aussi inoffensive qu'un nouveau né. Mais sa fuite ne fit que mettre sa tête a prix et, même aujourd'hui, des assassins ou des mercenaires le traquent pour la récompense plutôt impressionnante. Blessé et détruit, il s'enfuit loin de toutes civilisations, vers les bords de plaines, accompagné de Casca qui devenue naïve, représentait plus un poids qu'autre chose, elle qu'il aima autrefois, mais qui ne le reconnaissait plus et qui ne pouvait même plus se défendre. Acculé dans une nature rude, il rencontra Gotto, ce forgeron qui c'est exilé... Il garda Casca, avec lui et donna des armes forgé au préalable à Guts pour qu'il reparte, promettant que sa fille s'occupera de Casca aussi bien que possible. Il partit à la chasse a l'homme qui lui enleva ce qu'il lui avait pourtant donné... Mais il disparut. Où ? Aucunes idées. Peut être en dehors du continent, ce territoire inconnu... Ravagé parce qu'il ne pouvait mettre à jour sa vengeance, il repartie dans les plaines pour rejoindre le forgeron mais une vision d'horreur l'attendait. La maisonnette avait été ravager... Peut être par des bandits, ou de simples voyageurs... Par des meurtriers, qui sait ? En tout cas, il retrouva la jeune fille du forgeron encastré contre le mur, une épée dans le ventre. Casca étalée au sol vidée de son sang et Gotto, simplement décapité. Ses œuvres volé, sa maisonnette éparpillée au sol.

    Le deuil fut difficile, mais il les enterra. Il devint l'homme qu'il est aujourd'hui, le guerrier noir, le berserker, celui qui se bat par sa haine et sa colère que rien ne peut arrêter, que même les blessures ne freine. Seul la haine motorise cet homme.. Guts.

    « Et la Terre elle même ressentit la peur devant sa rage...


  • Liens familiaux :

    Aucuns.

  • Autres liens :

    A part quelques membres du souffle, qui sont attirer par la prime sur sa tête, Guts n'a pas vraiment d'ennemis. Disons que ses relations ne durent pas longtemps. Le temps d'un arret dans un village, pareil pour les amis. Des connaissances il en a, certaines personnes se rappellent encore de lui, à l'époque ou il bravait le fer sur les champs de batailles. Mais lorsqu'on lui pose la question : "Es-tu Guts, le chevalier noir ? Celui qui brillait parmi les faucons, l'homme qui a tué plus de cents hommes ? ". Mais il ne répond jamais, il dit qu'il a du le confondre avec quelqu'un d'autre. Certains le reconnaissent, d'autres non. Il lui arrivent parfois d'entendre les hommes discutaient de ce qu'étais l'époque ou les faucons étaient la meilleure troupe de mercenaire, et que Guts était surement le meilleur commandant qu'ils avaient rencontré... Mais sinon, aucuns amis, aucuns amours. En faite, personne ne l'attend.


  • Code du règlement :

    Ok by Adry




  • Petite présentation :

    On m'apelle Neo, j'ai 17 ans, je vis sur Grenoble, mais plus pour longtemps. Hum... Alors, qu'est-ce que j'aime a part l'alcool, mes quelques potes ? Bah en faite c'est privé :p

  • Nombre de connexions par semaine :

    Plusieurs fois par jours, tout les jours.

  • Particularité RP :

    Après deux années d'abstinence, je reprend :o

  • Comment avez-vous découvert le forum ? :

    Sur un top site :p


Dernière édition par Guts Gambii le Mer 2 Mar 2011 - 23:06, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Le guerrier noir, Guts. Mar 1 Mar 2011 - 10:08

[list][*]Physique :

  • Force physique : Excellent
  • Agilité : Inférieur a la moyenne
  • Réflexes : Supérieur à la moyenne
  • Endurance : Moyen
  • Résistance : Moyen
  • Beauté : Moyen


[*]Mental :

  • Force mentale: Supérieur à la moyenne
  • Patience / Self contrôle : Inférieur à la moyenne
  • Intelligence : Moyen
  • Arrogance : Supérieur a la moyenne
  • Gentillesse : Inférieur à la moyenne
  • Prestance/Charisme : Supérieur a la moyenne
  • Mémoire : Moyen




[*]Niveau guerrier :

  • Epée : Excellent
  • Lance : Catastrophique
  • Arc : Catastrophique
  • Poignard : Catastrophique
  • Combat à mains nues : Moyen
  • Equitation : Supérieur a la moyenne


[*]Niveau magique :
[*]Aucun niveau magique.


Dernière édition par Guts Gambii le Mar 1 Mar 2011 - 18:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Le guerrier noir, Guts. Mar 1 Mar 2011 - 17:42

Je tenterais une vérification de ta fiche dans la soirée mais je peux déjà te dire que ta fiche de caracteristiques n'est pas validable, la limite d'excellents est de 2, tu en a mis 5 ou 6. Ton perso ne doit pas être superman, la force, ça se mérite au court du temps. Donc corrige ça s'il te plait. Et ne te limite pas a en faire passer en supérieur à la moyenne pour dire que c'est pas excellent, fait une balance correcte de ton perso pour qu'il soit équilibré.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Le guerrier noir, Guts. Mar 1 Mar 2011 - 18:48

Bonsoir,

Je prend cette critique le mieux du monde. Hum, à vraie dire, j'ai simplement mit ce qui caractérisait Guts en prime, et laissait le reste de coté. Un guerrier a forte constitution ne doit pas etre d'une resistant inébranlable ? Pour manier une épée tel que la sienne il le fallait. Et enfin pour finir, je n'ai pas voulu la jouer supermégahéro qui tue tout, mais simplement suivre au mieux possible la description de mon personnage étant donner qu'il est certes jeune, mais un vétéran des champs de batailles.

La rectification va se faire immédiatement.

Edit : C'est fait, au plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Le guerrier noir, Guts. Mer 2 Mar 2011 - 21:05

Bonjour et Rebienvenu à toi ^^

Pour commencer je tien à te rassurer, s'inspirer, même largement, d'un personnage existant n'est pas un plagiat à condition que ça ne soit pas repris mot pour mot, en revanche nous somme extrêmement pointilleux sur la reprise d'élément de nos rpgist sans leur accord, ça, nous le sanctionnons sévèrement.

Pour en revenir à ta fiche je vais faire son analyse point par point.

En premier lieu, et ce n'est pas une réelle faute, simplement une indication, le nom de ton personnage ne fait pas très médiéval, il risque de paraître peut-être un peu bizarre dans la masse parfois.

Présentation rapide :

Lieu de résidence :
Il n'y a pas de démon sur le monde d'Armanda, de même pas de monstre à part si tu y incluse les dragons et les vampires
Ton personnage pas avoir voyager chez les elfes, ils interdisent l'accès à leur terre sauf autorisation très spéciale de l'impératrice en personne, de même pour les vampires ton personnage se sera fait tuer ou vampirisé si il est allé dans les galeries vampiriques. À retirer

Arme :

Les montagnes ne sont pas habitées ou presque, il n'y a que quelques individus très spéciaux qui chercheraient à vivre la bas, dont certains vont être présenter très bientôt mais je doute qu'un simple forgerons et une fillette y survivent.
Le roi souhaitant tuer un dragon pour la gloire : je doute que ça soit le cas, comment dire, comme ça, il aurait très bien put vouloir le tuer parce qu'il était lié à un dragonnier ennemi par exemple, mais il faut plus qu'une simple épée pour vaincre un dragon et étant les gardiens de la magie ils sont et étaient par le passé très respectés. De même, même une épée très grande ne pourra couper en deux un dragon adulte, un jeune peut-être en revanche.
On ne manie pas une lame de cette taille comme une rapière, non pas en raison de son poids ou autre mais tout simplement en raison du style de combat qu'on utilise pour une rapière et qui n'a pas grand chose à voir avec celui d'une lame lourde ( j'ai cru voir que tu était connaisseur en arme alors ça devrait te parler Wink )
Cette lame a t'elle des propriétés magiques ?
L'armure est a mettre dans la description physique ^^ elle en fait partie. En revanche encore une fois il n'y a pas de démon sur Armanda.
Magie : Par défaut tu aura la magie humaine donc ^^


Présentation approfondie :

Physique :

Pas une faute au sens propre du terme, juste une nuance ^^ Tout les soldats ne sont pas froid et meurtrier, de même que la plupart des soldats n'ont pas une armure tape à l'oeil.
De même qu'il n'y a pas de démon, il n'y a pas d'ogre sur Armanda.
En bref un personnage assez structuré et équilibré. Quelques fautes de frappes facilement repérables et ça sera parfait ^^

Caractère :

Unique : Bah en fait dans un univers tel que celui ci, qui plus est avec la guerre c'est plus courant qu'on ne peut le penser
En fait tu fait bien mention à la fin de qualités mais tu ne les expliques pas du tout, il serait intéressant de le faire, si ton personnage est trop renfermé ou trop froid tu risque d'avoir du mal à trouver ton bonheur en jeux Wink
Quelques fautes ortho/conjugaison aussi mais rien de très grave, je te le fait juste remarquer si tu veux chercher le perfect mdr

Aime/déteste :

De même que pour le caractère, si tu te ferme trop tu risque d'avoir du mal en jeux

Histoire :

Alors ce n'est pas tant l'histoire d'être né d'une morte ( puisque j'ai cru comprendre qu'en gros elle était sur le point d'accoucher à sa mort et à enfanter à ce moment ) que après, le bébé est tombé d'un gibet, comment se fait il qu'il n'a pas été déformé, qu'il n'a rien de brisé, qu'il n'a pas attrapé de maladie, qu'il ne s'est pas fait dévorer par des animaux errants ? De même, la femme qui le trouve ça me va, mais elle le nourrit avec du lait d'animaux ? Parce que si son enfant a elle avait trois ans elle n'avait plus de lait non ? Oo Par contre un truc, le karma, ça n'existe pas sur Armanda, enfin ce terme là si tu veux.
On commence à marcher vers 2/3 ans en général, à cet âge là il n'a pas put gagner lui même sa pitance à mon avis ( je prend ce que tu dit au pied de la lettre, si c'est une image laisse le commentaire de coté ! )
Lorsque ton personnage participe à cette bataille, à ses 11 ans, il est armé d'une arbalète c'est bien ça ? Pour être sûr, parce qu'une lame je doute qu'il eu survécu. ^^ Par contre comment se fait il que personne ne sache que ton personnage a tué un de ses «  amis »
Comment se fait il également que ton personnage ne soit pas choqué, même dans une troupe de guerrier le premier sang est généralement quelque chose de choquant.
Tu dit au départ que le père adoptif tombe dans le mutisme, puis tu dit qu'il parle mais seulement à son chien, si il est muet il ne parle pas du tout, est ce que tu n'a pas mal exprimé l'un des deux ?
Une petite nuance, à 16 ans, à l'époque médiévale les garçons sont déjà considérés des hommes « aptes » on va dire
comment Casca perd elle la mémoire ? Traumatisme ? Blessure ? Coma trop profond ? Magie ?
Pour la partie du forgeron, voir ce que j'ai dis au départ au sujet des montagnes, expliquer peut-être mieux le contexte si tu tien à ce qu'il habite là, de même qu'il est peu probable que des bandits ou des voleurs passent de ce coté là du désert, si tu veux des détails je te les donnerais Wink

voilà voilà, le reste me semble bon ^^ tien moi au courant quand tu aura édité et je reviendrais voir !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Le guerrier noir, Guts. Mer 2 Mar 2011 - 22:56

Edit clean !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Le guerrier noir, Guts. Mer 2 Mar 2011 - 23:22

Validé ! Niveau futur mage et esprit totem de Luciole
Bon jeu sur Armanda ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Le guerrier noir, Guts.

Revenir en haut Aller en bas

Le guerrier noir, Guts.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le guerrier noir, Guts.
» SANGDRAGON
» La Bataille de la Muraille de Melehtë
» Guerrier Fantômes / Corsaires Elfes Noirs
» Elenwyr Urugu'ay [Guerrier Vagabond]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Autre :: Fiches de personnages supprimés-