Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Trissi, Dragonne d'Argent (quasi-fini)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Trissi, Dragonne d'Argent (quasi-fini) Lun 8 Nov 2010 - 18:00



  • Nom : //


  • Prénom : Trissi


  • Surnom : //


  • Date de naissance : 1752 de l'Age D'argent.


  • Age : 0 années, pas encore "née"


  • Race : Dragonne


  • Caste : Dragon


  • Métier : Compagne éternelle de mon Dragonnier


  • Lieu de résidence : Dans mon oeuf, puis près de mon Elu


  • Arme principale : Moi-même


  • Style de magie préféré : Magie Ancestral


  • Alignement : Neutre




  • Physique : Je dors encore...dans cette coquille de matière étrange si fine..Ce globe de forme si étrange, un ovale énorme en trois dimensions. Cet grand ovale, c'est mon œuf, mon abri, mon refuge. Plutôt grand, on aurait la protection temporaire de l'oisillon d'un grand volatile. Une autruche peut-être. Mais non, c'est mon refuge à moi, celui d'une petit dragonne. Comment est-il mon petit havre de paix? Il est comme mes futur écailles, d'une couleur argent. Un gris décapé qui ne brille pas pour autant. Après tout, il n'est pas en argent, il a juste sa couleur. Je vous ait déjà dit sa taille, celle d'un œuf de grand oiseau et sa couleur, qui sera celle de mes écailles. Maintenant, le poids. Vous devez vous dire, c'est lourd cette chose car il y a un bébé dragon dedans et beh non. Je suis légère, et par conséquent, ma couveuse naturelle l'est aussi. Ah, il y fait chaud, c'est agréable, le froid de l'hiver ne vous mord pas comme un fléau soudain. Niveau luminosités, c'est autre chose. La dedans, c'est différent, atténué. Le jour, je ne vois qu'une lueur légèrement brillante et grise qui passe timidement les parois, ne parvenant pas à percer. Le jour, c'est noir...tristement noir, la lueur de la lune et des étoiles ne me parviennent pas, trop faibles pour arriver sur moi. Je suis plutôt serrée dedans, je peux éclore n'importe quand. Quand je naitrais, je ne serais pas de la couleur de mon œuf, ni même de ma couleur d'adulte. En éclosant, je serais bleue. Un bleu plutôt sombre mais que j'apprécie. Mes grands yeux marrons reflètent tant d'innocence. Mon petit nez rose, une petite touche d'enfance. Petites cornes et écailles, elles grandiront ou disparaitrons avec le temps et ma croissance. J'ai déja mes ailes, bleu également mais je sais pas m'en servir, je sais pas encore voler.
    Quand je grandirais, mon corps bleu grisonnera, doucement le bleu s'effacera pour laisser place à un gris argenté comme mon œuf, mais en plus brillant, en plus "neuf". Mes traces rosées sur le nez vont devenir argentées elles aussi. Mes yeux..La douceur qu'ils reflètent va disparaitre avec le doux brun de ma jeunesse. Peu à peu, c'est le ciel clair et beau qu'on verra. Un azur, avec des reflets bleu-vert. Mes écailles grandiront, certaines vont même devenir sur-développées comme celle des mes épaules, qui partiront en pointe vers l'arrière. Sur ma tête, certaines cornes de jeunesse vont elles-aussi pousser sans se contrôler et devenir imposante tout en restant fine, une jolie petite crête quoi. Mes ailes aussi, mais je ferrais une description poussé d'elles un peu plus tard. D'abord ma tête. Fine, plate. Ma bouche sera grande, mes dents petites à l'intérieur mais tranchantes et puissantes, comme tout dragon qui se respecte. Ma langue ressemblera plus à celle d'une vipère qu'au autre chose car longue et fine. J'ai déjà mentionné la crête, sur les cotées, je ne sais pas comment appeler ça, des espèces de petites ailes que j'ai déjà vont grandir, garder leur teint rosé. Magnifique apparat que j'aurais. Maintenant mon cou, fin, très fin. Il n'est pas épais, mais large et bien recouvert de larges écailles en triangle rosé en face, argenté derrière. Ensuite mon torse, pas très développé non plus, même couleur que le cou, bien protégé. Mes pattes avant maintenant. Les articulations des épaules seront bien protégés avec des écailles épaisses finissant en pointe. Sinon, mes bras seront affinées comme le reste, recouvertes d'une très solide peau (je ne parlerais pas d'écailles là). Mes mains possèderont quatre griffes légèrement recourbé chacune dont un pouce opposable. Mon corps (dos, ventre, ect..) sont pareil à mon encolure et mon torse, peu épais, mais bien protégé d'écailles. Mes jambes ensuite, toujours pareil. Mais je ne possèderais que trois griffes cette fois, pas de pouce. Ma queue. On dirait qu'on l'aurait écrasé tellement que c'est plat. J'aurai des pointes à la fin, très grandes et pointues. Mes ailes pour finir. Elle seront sûrement la plus belle partie de moi. Si grandes, si jolies. Leur membrane rouge-orangées, me ravira. Noir avant d'être de cette couleur cependant, ce sera progressif. J'aurais de magnifiques parures à mes appendices de vol. Des écailles trop grandes, finissant en pointes majestueuses ainsi que des pics en corne. Certaines de ces dernières seront si petites, on dirait des petits cristaux incrusté dans ma peau. Mon poids? Légère pour la moyenne des dragons, très légère. Ma taille? Je suis grande pour une dragonne, peut-être un peu trop. Ces détails feront de moi une bonne fille pour le vol, mais pas sûr que le combat à terre devienne mon fort. J'en ai fini de ma description corporelle actuelle et futur.


  • Caractère : Alors, vous voulez savoir comment je suis dans ma tête et dans ma façon d'être? Bon je vais vous le dire, vous allez voir, je suis forte embêtante à la longue. En effet, je parle, je parle et je parle. Bavarde au possible, moulin à paroles qui ne peux s'arrêter. Heureusement, seul mon dragonnier subira ça, et les animaux aussi, pas sûr ça. Pas de chance, il va vite connaitre ma vie, quoi que, je vivrais avec, donc ma vie, il la connait vu que c'est la sienne. M'enfin reprenons. Je parle beaucoup, je ne manque pas une occasion de donner mon avis même si je suis pas du tout concernée par le sujet de conversation. Je ne referme pas ce dialogue sur mon dragonnier, je parle aussi aux autres quand j'y arrive, même si je parle un peu moins. Je suis taquine moi, j'adore titiller tout le monde. Pour moi, c'est juste du jeu, je prend pas tellement ça au sérieux. Des petits coups de queues par ci, du museau par là. Même quand on parle avec quelqu'un d'important, je ne peux m'empêcher de jouer avec sans prévenir ou demander la permission à qui que se soit. Je suis grande enfant en effet, j'ai besoin d'action tant que je suis éveillée sinon, je m'ennuie. Je réfléchis que peu souvent, seulement dans les situations catastrophiques ou si mon dragonnier m'y oblige (ou quelqu'un d'autre, mais c'est exceptionnel car il faut une grande puissance pour me clouer le bec). Je suis pas une tête à penser, moi, je fonce dans le tas, comme ça. Qu'importe les conséquences, je charge, il faut savoir me retenir avant que des ennuies plus embêtants que prévu se pointent devant moi. Vous devez sûrement avoir remarquer, vu comment je suis, je provoque souvent, volontairement ou non. C'est des fois pénible de me voir faire de la provocation en montrant mes belles écailles, je serais comme ça tout le temps, même adulte, surtout adulte. Mais souvent, ce n'est pas voulu. Mes paroles arrivent à être mal placé de temps en temps, mettant un mot à la place d'un autre ou toute une phrase déplacée. Ça peut avoir de graves conséquences, mais tant pis. Je m'en sors toujours et je ne sais même pas comment. Ah la la, quelle grande enfant irréfléchi je suis et je vous préviens, je compte pas changer. J'aime bien m'amuser moi. Sérieuse? Ça m'arrive, les combats savent me redonner du sérieux jusqu'à leurs fins. Mais des fois, quand c'est trop facile, je retourne au jeu, embêtant les adversaires pour les forcer à se dévoiler totalement et là, je reprend du sérieux. Enfin, y a des moments où je m'en prend une , mais je l'accepte si c'est justifiée et uniquement si c'est bien justifiée!! En résumé, je suis une dragonne enfantine, aimant l'action, qui ne sait pas retenir ces mots ou alors avec difficultés.


  • Aime/déteste : Trissi est comment dire..très étrange au niveau de ces gouts. Elle peut changer plus vite que son ombre. Vite détester quelque chose avant de l'adorer. Elle-même ne sait pas vraiment pourquoi. Ces relations peuvent vite changer, surtout à cause de son caractère. Sinon, elle est comme toutes les personnes "ordinaires", la guerre et la violence la désole tandis que la chaleur de l'amour et de l'amitié la console.

  • Particularité : Trissi est d'une finesse incroyable. Résultat, elle sait mieux voler que se battre au sol. Handicap? Aller savoir

  • Histoire : (ps : je sais, mon histoire est très limite..)

    Hiver..La neige tombe, les petits flocons en forme d'étoiles tombent du ciel pour atteindre le sol et le blanchir jusqu'à ce que le soleil viennent tout faire fondre et annonce le printemps. Saisons du renouveau qu'est le printemps. Mais c'est dans cette période annuelle de froid intense et de givre qu'un femelle dragon pondit un oeuf, un unique oeuf dans les montagnes enneigées d'un lieu éloigné des autres races humanoïdes. Cette coquille d'argent était son petit trésor, son premier bébé et le seul... La belle dragonne qui venait de mettre au monde ce dragon était blanche comme la neige qui tombait, ces yeux furent noirs comme un bois qui fut longtemps brulé sans que rien n'éteigne le feu dévorant. Elle caressait son petit trésor, son colis si précieux que la Vie lui à donné. Elle se souvient du père, ce dragon noir aux yeux blancs comme les nuages, totalement l'inverse d'elle, sa voix grave mais chaleureuse. Son sourire réconfortant, ces contacts charnelles. Elle se remémora leur première danse dans les airs, une douce parade qui scella un amour éternel de dragon. Mélodieuse valse dans les nuages blanc et cotonneux qui submergeais un ciel d'azur. La danse dura longtemps, une centaine d'années voir plus. Mais tout ça fut rompu lors d'un terrible accident, quelque temps avant la ponte de l'œuf du bébé. Durant ce drame, Sanka (le nom du père de la petit Trissi) et son dragonnier furent tués par la fureur de la nature. Un incident survenu en vol au dessus des volcans. Le Dragon qui fatigue brutalement sans raison apparente et qui chute dans un cratère emplit de liquide carbonisant. Trop faible car épuisé après de longue batailles, le duo brula dans la lave ardente. Une larme coula des yeux de la dragonne pour tomber sur la coquille pleine de vie. Ce souvenir disparu vite au profit de l'abri d'argent du petit dragonnet. Moi, je dors au chaud, dans cette coquille justement. Eh oui, je suis Trissi, fille de Sanka et de Parîs. Oui, ma mère se nomme Parîs, un nom particulier qui fait aristocrate, même si elle est libre. Elle veillais tant sur moi. Sa chaleur était toujours près de moi et ces douces paroles me berçait encore. Mais un jour, je ne la sentit plus, elle était...partie, abandonnant son enfant sans en verser une larme sûrement. Au fond de moi, je pleurais, abandonnée, seule au monde, caché dans la neige de l'hiver rude.

    Le temps passa, et je me sentait toujours aussi seule, triste..abandonnée par le monde. J'avais froid, j'avais peur. Peur qu'on me trouve, qu'on me fasse du mal. Je tremblais, heureusement, pas mon abri, bien que je sois serrée dedans. Et avec le temps qui ne cessait de s'écouler, la neige fondait doucement, la chaleur finis doucement par revenir. Les flocons s'efface, la nature renait, mais..Je n'ai pas l'impression d'être chez moi, on dirait que..j'ai été enlevé à chez moi. Je me souviens. Ces voix qui parlaient de moi, parlant de moi en disant que c'était mon tour de descendre. Je ne compris pas, descendre? Mais où ça? Pourquoi faire? Une voix grave dont je sentis le regard rivé sur moi parlait toujours, disant que l'heure était venu et que les six dragons doivent rejoindre l'humanité. Je paniquais, j'ignorais ce qui aller se passer. Les derniers mot de l'inconnu, un dragon me dirent que j'allais connaître le mal comme le bien, que j'allais voir les rares touches de bien dans l'obscurité. Puis...plus rien. Je me sentis tomber à grande vitesse, un cœur battant tout près cependant. Puis de nouveau le calme, le confort d'un cocon. Je n'étais plus chez moi, dans mon nid où je naquis, je suis dans l'humanité..

    Je sens des présences..malsaines, très particulière. Je ne sais pas où je suis, il fait sombre, il fait froid. On aurait dit la nuit de l'hiver où je suis née. Je sens des gens passer, je sens des mains m'effleurer et une tension incroyable. Que cherche t-il? Qu'ai-je fait? Je fouille mes mémoires..je compris, on veut me faire éclore pour que je sois le dragon associé à un Dragonnier, comme mon pêre. Mais pour qui se prennent-ils? Je ne suis pas leur chien, Je Suis Trissi, la dragonne d'argent. Il vont payer..Mais je suis coincé là..Oh dragonnier, mon futur compagnon, où est-tu? Ma destinée te lie à toi, et je t'attends encore et encore, je t'attendrais toujours, même si tu est le pire des monstres, je te suivrais jusqu'à la mort. J'ai déjà perdue mes parents, tu est ma seule famille. Viens vite, chaque jour se fait tellement long...


  • Liens familiaux : Sanka, Dragon noir associé à un Dragonnier, Décédé. Pêre
    Parîs, Dragonne Blanche libre, Disparue. Mêre

  • Autres liens : Futur Dragonnier

  • Code du règlement : Ok by Meri




  • Petite présentation : Moi? Je suis simple lycéenne qui n'aime pas la vraie vie.


  • Nombre de connexions par semaine : Etant en Internat dans mon lycée, mes connexions en semaine sont rares, activité surtout le week-end.



  • Particularité RP : Il me semble avoir des soucis de conjugaison et de répétitions ^^

  • Comment avez-vous découvert le forum ? : Top-site, mais je sais plus lequel
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Trissi, Dragonne d'Argent (quasi-fini) Dim 14 Nov 2010 - 22:08

Physique :


-Force physique : Inférieur à la moyenne
-Agilité : Supérieur à la moyenne
-Réflexes : Excellent
-Résistance : Moyen
-Endurance : Moyen
-Vol : Excellent

Mental :

-Force mentale: Moyen
-Patience / Self contrôle : Inférieur à la moyenne
-Intelligence: Supérieur à la moyenne
-Arrogance : Supérieur à la moyenne
-Gentillesse : Superieur à la moyenne
-Prestance/Charisme : Moyen
-Mémoire : Moyen


Combat :

-Stratégie: Moyen
-Expérience: Catastrophique
-Vivacité: Moyen
-Technique: Inférieur à la moyene
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Trissi, Dragonne d'Argent (quasi-fini) Mer 17 Nov 2010 - 16:16

Coucou Trissi et re bienvenu à toi ^^

J'ai finit d'analyser ta fiche de présentation et voici mes remarques :

Physique : Quelques petites erreurs que je relève ^^

Ce globe de forme si étrange, un ovale énorme en trois dimensions. >>> En général un globe c'est rond, pas ovale

Un gris décapé qui ne brille pas pour autant. >>> Ta fiche de prédéfinie note que l'oeuf à une couleur argent certes mais traversée de veinules rouges

le froid de l'hiver ne vous mord pas comme un fléau soudain. >>> Qu'un dragon soit dedant ou dehors c'est la même chose, il n'a pas froid, ce sont des fournaises vivantes, tu l'a également mit dans ton histoire c'est à changer absolument.

Niveau luminosités, c'est autre chose. La dedans, c'est différent, atténué. >> Les oeufs sont totalement opaques, la lumière ne parvient pas à l'intérieur

Le jour, c'est noir...tristement noir, la lueur de la lune et des étoiles ne me parviennent pas, trop faibles pour arriver sur moi. >>> tu voulait probablement dire la nuit non ? Wink

Quand je naitrais, je ne serais pas de la couleur de mon œuf, ni même de ma couleur d'adulte. En éclosant, je serais bleue. Un bleu plutôt sombre mais que j'apprécie. Mes grands yeux marrons reflètent tant d'innocence. Mon petit nez rose, une petite touche d'enfance. Petites cornes et écailles, elles grandiront ou disparaitrons avec le temps et ma croissance. J'ai déja mes ailes, bleu également mais je sais pas m'en servir, je sais pas encore voler.
Quand je grandirais, mon corps bleu grisonnera, doucement le bleu s'effacera pour laisser place à un gris argenté comme mon œuf, mais en plus brillant, en plus "neuf". >>> Non non c'est à changer d'urgence, les dragons ont une couleur prédéfinie dès la naissance, comme un humain à les cheveux noir ou blond dès la naissance, lorsque Trissi nait elle est déjà argent et ne change pas de couleur ! Attention c'est important !

Un azur, avec des reflets bleu-vert. >>> c'est la couleur céladon

Ma langue ressemblera plus à celle d'une vipère qu'au autre chose car longue et fine. >>> Pas forcément mais si non on dit bifide.

Il n'est pas épais, mais large et bien recouvert de larges écailles en triangle rosé en face, argenté derrière. >>> Je n'ai pas comprit, les écailles sont roses quand on les voit de face ? Oo

Sinon, mes bras seront affinées comme le reste, recouvertes d'une très solide peau (je ne parlerais pas d'écailles là) >>> Alors ! On ne parle pas de bras pour des dragons et pas de peau non plus, ils ont des écailles partout.

Leur membrane rouge-orangées, me ravira. >>> rouge mat, pas orangé

Caractère : encore des choses :

Heureusement, seul mon dragonnier subira ça, >>> en opposition avec e que tu dit ensuite >>> Je ne referme pas ce dialogue sur mon dragonnier, je parle aussi aux autres quand j'y arrive, même si je parle un peu moins

Je réfléchis que peu souvent, seulement dans les situations catastrophiques ou si mon dragonnier m'y oblige (ou quelqu'un d'autre, mais c'est exceptionnel car il faut une grande puissance pour me clouer le bec). Je suis pas une tête à penser, moi, je fonce dans le tas, comme ça. Qu'importe les conséquences, je charge, il faut savoir me retenir avant que des ennuies plus embêtants que prévu se pointent devant moi. Vous devez sûrement avoir remarquer, vu comment je suis, je provoque souvent, volontairement ou non. C'est des fois pénible de me voir faire de la provocation en montrant mes belles écailles, je serais comme ça tout le temps, même adulte, surtout adulte. >>> Pas vraiment une objection bien que si, je te rappel que les dragons sont des créatures ancestrales et très sages il paraît donc peut probable que l'un d'entre eux soit /aussi/ humaine XD C'est presque caricaturale et ce sera difficilement jouable je pense, voir à nuancer à mon avis.

Ah la la, quelle grande enfant irréfléchi je suis et je vous préviens, je compte pas changer >>> tout le monde évolu d'une manière ou d'une autre, tu risque de te bloquer si tu pose de telles conditions.

Aime/déteste :
Elle peut changer plus vite que son ombre. Vite détester quelque chose avant de l'adorer. Elle-même ne sait pas vraiment pourquoi. >>> encore une fois ce sera dur en rp pour toi, peut-être devrait tu expliquer ça plus en profondeur et nuancer ?

Sinon, elle est comme toutes les personnes "ordinaires", la guerre et la violence la désole tandis que la chaleur de l'amour et de l'amitié la console. >>> tu a dit dans son caractère qu'elle aime les combats, il y a contradiction.

Histoire : Alors là j'ai trouvé de grosses erreurs il va falloir faire attention !

Son sourire réconfortant >>> tu humanise un dragon, les dragons ne sourient pas, ou du moins n'ont pas les mêmes expressions que les humains.
La danse dura longtemps, une centaine d'années voir plus. >>> elle dure 100 ? Oo sans manger, se reposer ou quoi que ce soit ? C'est totalement impossible, il faut que tu explique un peu plus, que tu donne des détails.
Un incident survenu en vol au dessus des volcans >>> il n'y a pas de volcans sur le continent même d'armanda, il y en a sur l'ile du flocon mais pas sur les terres habitées.
Le Dragon qui fatigue brutalement sans raison apparente et qui chute dans un cratère emplit de liquide carbonisant. Trop faible car épuisé après de longue batailles, le duo brula dans la lave ardente. >>> c'est un peu étrange, si il était fatigué pourquoi avoir prit l'air, pourquoi ne pas se reposer ? Que faisaient ils là ? De quelles batailles parlent tu ?

Oui, ma mère se nomme Parîs, un nom particulier qui fait aristocrate, même si elle est libre. >>> encore de l'humanisation, les dragons n'ont pas de noblesse ou de roturier !

Elle veillais tant sur moi. Sa chaleur était toujours près de moi et ces douces paroles me berçait encore. >>> parole ? À haute voix ? Parce que si c'est le cas c'est une faute, les dragons ne parlent qu'à voix basse

Au fond de moi, je pleurais, abandonnée, seule au monde, caché dans la neige de l'hiver rude. >>>> je rappel que l'oeuf de Trissi se trouvent sur un volcan quand les dragonniers de première génération le trouve, quand le voyage entre les montagnes du croc du dragon a il été effectué ? Comment ? Pourquoi ?

J'avais froid >>> les dragons n'ont pas froid

j'avais peur. Peur qu'on me trouve, qu'on me fasse du mal. Je tremblais, heureusement, pas mon abri, bien que je sois serrée dedans. Et avec le temps qui ne cessait de s'écouler, la neige fondait doucement, la chaleur finis doucement par revenir. Les flocons s'efface, la nature renait, mais..Je n'ai pas l'impression d'être chez moi, on dirait que..j'ai été enlevé à chez moi. >>> je rappel que le dragonnet dans l'oeuf n'a pas une perception très bonne, il dort au trois quart et ne sent rien de ce qui se passe à l'extérieur à part des choses diffuses
ne voix grave dont je sentis le regard rivé sur moi parlait toujours, disant que l'heure était venu et que les six dragons doivent rejoindre l'humanité. Je paniquais, j'ignorais ce qui aller se passer. Les derniers mot de l'inconnu, un dragon me dirent que j'allais connaître le mal comme le bien, que j'allais voir les rares touches de bien dans l'obscurité. Puis...plus rien. Je me sentis tomber à grande vitesse, un cœur battant tout près cependant. Puis de nouveau le calme, le confort d'un cocon. Je n'étais plus chez moi, dans mon nid où je naquis, je suis dans l'humanité.. >>> Trissine sais pas combient ils sont avec elle et l'humanité.... le vampirisme plutôt oui XD

Que cherche t-il? Qu'ai-je fait? Je fouille mes mémoires..je compris, on veut me faire éclore pour que je sois le dragon associé à un Dragonnier, comme mon pêre. Mais pour qui se prennent-ils? Je ne suis pas leur chien, Je Suis Trissi, la dragonne d'argent. Il vont payer..Mais je suis coincé là. >>> alors alors comme dit plus haut la perception de l'entourage depuis l'oeuf est très diffuse, pas aussi bonne et surtout le dragonnet ne réfléchit pas ainsi, il est encore dans sa léthargie et d'ailleurs ne connait pas son nom, c'est le dragonnier qui lui apprend.

Voilà voilà pour le plus gros mais une dernière chose en général, ton niveau de langue est inégale, je m'explique : le langage que tu utilise sur certain passage est trop familier, un dragon ne parle pas ainsi ! Quelques exemples : Vous devez vous dire, c'est lourd cette chose car il y a un bébé dragon dedans et beh non ; Ces détails feront de moi une bonne fille pour le vol, mais pas sûr que le combat à terre devienne mon fort. ; M'enfin reprenons ; Je suis pas une tête à penser, moi, je fonce dans le tas, comme ça ; es ennuies plus embêtants que prévu se pointent devant moi. ; Enfin, y a des moments où je m'en prend une , mais je l'accepte si c'est justifiée et uniquement si c'est bien justifiée!! C'est à oublier pour ce personnage.

Pour terminé je dirais qu'il faut que tu reprenne sérieusement cette fiche, que tu relise trèèèèès attentivement la partie description des dragons et même quelques rps des joueurs dragons et qu'ensuite tu corrige tout ça. Trissi étant un personnage très important et un dragon je serais très tatillon sur la fiche ![/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Trissi, Dragonne d'Argent (quasi-fini)

Revenir en haut Aller en bas

Trissi, Dragonne d'Argent (quasi-fini)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Blog de Marc Bazin: Combien d'argent pour «sauver» Haïti ?
» Dossier Corruption 2:L'ONU et l'argent vole par JC Duvalier
» Haiti en Marche: L'argent de la drogue et les élections!
» La salle de l'argent
» L'argent du Pouvoir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Autre :: Fiches inachevées-